Vous êtes sur la page 1sur 5

MORPHOLOGIE

INDICATIF PRÉSENT(260-273)

Plan

Modèles de base
         λύω, τίθημι, εἰμί [261]

Verbes contractes
         τιμάω, ποιέω, δηλόω [265]

Tableau général  des verbes en -μι [270]


       Verbes à redoublement en iota
               δίδωμι - ἵημι - ἵστημι [271]
       Verbes à suffixe en -νυ- 
             δείκ-νυ-μι [272]
       Verbes radicaux [273]

Thème du présent (+ ε/ο ) + I act./m.pass.

261. Modèles de base : λύειν - τιθέναι - εἶναι


    Λύω je délie - λύομαι je délie pour moi ; je suis délié : modèle des verbes « thématiques ».
    Τίθημι je place - τίθεμαι je place pour moi ou je prends place ; je suis placé : modèles des
verbes « athématiques ».
    Εἰμί je suis, verbe athématique (irrégulier et défectif) très fréquent.

 
Voix active
avec ε/ο sans ε/ο
λύειν τιθέναι     εἶναι
λύ-ω τί-θη-μι      εἰ-μί
λύ-εις τί-θη-ς      εἶ
λύ-ει τί-θη-σι(ν)      ἐσ-τί(ν)
λύ-ο-μεν τί-θε-μεν      ἐσ-μέν
λύ-ε-τε τί-θε-τε      ἐσ-τέ
λύ-ουσι(ν) τι-θέ-ασι(ν)      εἰ-σί(ν)
Voix médio-passive
λύ-ο-μαι τί-θε-μαι  
λύ-ῃ / -ει  (<ε-σαι) τί-θε-σαι  
λύ-ε-ται τί-θε-ται  
λυ-ό-μεθα τι-θέ-μεθα  
λύ-ε-σθε τί-θε-σθε  
λύ-ο-νται τί-θε-νται  

        Les verbes «   thématiques   » intercalent la voyelle thématique ε/ο entre le thème et la


désinence. Les verbes « athématiques », sans voyelle thématique, présentent un thème à voyelle
longue au singulier actif, et à voyelle brève ailleurs. Voir [220ss]
 
265. Verbes contractes  

    τιμάω j'honore - ποιέω je fais - δηλόω je montre

Voix active
τιμᾶν ποιεῖν δηλοῦν
τιμῶ (α-ω) ποιῶ (ε-ω) δηλῶ (ο-ω)
τιμᾷς (α-εις) ποιεῖς (ε-εις) δηλοῖς (ο-εις)
τιμᾷ (α-ει) ποιεῖ (ε-ει) δηλοῖ (ο-ει)
τιμῶμεν (α-ομεν) ποιοῦμεν (ε-ομεν) δηλοῦμεν (ο-ομεν)
τιμᾶτε (α-ετε) ποιεῖτε (ε-ετε) δηλοῦτε (ο-ετε)
τιμῶσι(ν) (α-ουσι) ποιοῦσι(ν) (ε-ουσι) δηλοῦσι(ν) (ο-ουσι)
Voix médio-passive
τιμᾶσθαι ποιεῖσθαι δηλοῦσθαι
τιμῶμαι (α-ο-μαι) ποιοῦμαι (ε-ο-μαι) δηλοῦμαι (ο-ο-μαι)
τιμᾷ (α-ε-σαι) ποιῇ (ε-ε-σαι) δηλοῖ (ο-ε-σαι)
τιμᾶται (α-ε-ται) ποιεῖται (ε-ε-ται) δηλοῦται (ο-ε-ται)
τιμώμεθα (α-ο-μεθα) ποιούμεθα (ε-ο-μεθα) δηλούμεθα (ο-ο-μεθα)
τιμᾶσθε (α-ε-σθε) ποιεῖσθε (ε-ε-σθε) δηλοῦσθε (ο-ε-σθε)
τιμῶνται (α-ο-νται) ποιοῦνται (ε-ο-νται) δηλοῦνται (ο-ο-νται)
   

Les verbes contractes (dont le radical du présent se termine par la voyelle α, ε, ο) se conjuguent
comme λύω, mais des contractions se produisent : la voyelle finale du radical se contracte avec
le groupe ε/ο + désinences, selon des règles précises (cfr règles des contractions [015]).

266. Exceptions

    Dans quelques verbes contractes en άω (ζάω je vis, χράομαι je me sers, πεινάω j'ai faim,
διψάω j'ai soif),
α + ε, ει, η, ῃ > η /ῃ au lieu de α /ᾳ.  Ainsi, ζάω fait à l'indicatif présent : ζῶ, ζῇς, ζῇ...

270. Tableau général des verbes en μι (« athématiques »)

    Outre τίθημι, présenté comme modèle de base, les verbes μι se répartissent en :
        - verbes à redoublement en iota : δίδωμι je donne - ἵημι je jette - ἵστημι je place [271]
        - verbes à suffixe en -νυ- : δείκ-νυ-μι je montre [272]
        - verbes radicaux (sans redoublement ni suffixe) : εἰμί je suis [261] - εἶ-μι j'irai - φη-μί
je dis.
             Voir aussi [273].

  Voix active
  Redoublement en iota Suffixe -νυ- Radicaux  seuls
τιθέ-ναι διδό-ναι ἱέ-ναι ἱστά-ναι δεικνύ-ναι εἶναι ἰέναι φάναι
τίθη-μι δίδω-μι ἵη-μι ἵστη-μι δείκνῡ-μι εἰ-μί εἶ-μι φη-μί
ἵη-ς/ἵει- φή-ς/ φῄ-
τίθη-ς δίδω-ς ἵστη-μι δείκνῡ-ς εἶ εἶ
ς ς
τίθη-σι δίδω-σι δείκνῡ-σι ἐσ-τί εἶ-σι
ἵη-σι(ν) ἵστη-σι φη-σί(ν)
(ν) (ν) (ν) (ν) (ν)
τίθε-μεν δίδο-μεν ἵε-μεν ἵστα-μεν δείκνυ-μεν ἐσ-μεν ἴ-μεν φα-μέν
τίθε-τε δίδο-τε ἵε-τε ἵστα-τε δείκνυ-τε ἐσ-τε ἴ-τε φα-τέ
τίθε-ασι διδό-ασι ἱστᾶ-σι δεικνύασι ἴ-ασι
ἱᾶ-σι(ν) εἰσί(ν) φα-σί(ν)
(ν) (ν) (ν) (ν) (ν)
  Voix médio-passive
τιθέ-σθαι διδό-σθαι ἱέ-σθαι ἱστά- δείκνυ-
     
σθαι σθαι
τίθε-μαι δίδο-μαι ἵε-μαι ἵστα-μαι δείκνυ-μαι      
τίθε-σαι δίδο-σαι ἵε-σαι ἵστα-σαι δείκνυ-σαι      
τίθε-ται δίδο-ται ἵε-ται ἵστα-ται δείκνυ-ται      
ἱστά- δεικνύ-
τιθέ-μεθα διδό-μεθα ἱέ-μεθα      
μεθα μεθα
τίθε-σθε δίδο-σθε ἵε-σθε ἵστα-σθε δείκνυ-σθε      
τίθε-νται δίδο-νται ἵε-νται ἵστα-νται δείκνυ-νται      
 

      Ces verbes se conjuguent comme τίθημι. On remarquera la voyelle longue aux 3 p. du sg.
de l'indicatif présent actif.
    Le redoublement en iota n'existe qu'au présent et à l'imparfait. Les dérivés sont nombreux.
 

271.Verbes se conjuguant sur ἵστημι / ἵστα-μαι


    Outre les composés nombreux de ἵστημι, on citera notamment :
         πίμπλη-μι je remplis
         πίμπρη-μι j'incendie
         ὀνίνη-μι j'aide

        ἐπίστα-μαι je sais


        ἄγα-μαι j'admire
        δύνα-μαι je peux.
 

272. Verbes à suffixe en -νυ- : δείκ-νυ-μι je montre

    Le suffixe -νυ- n'existe qu'au présent et à l'imparfait. Sur δείκνυ-μι, se conjuguent
notamment :
        ἀπόλλυμι (<ἀπόλ-νυ-μι) je fais périr
        ἀπόλλυμαι (<ἀπόλ-νυ-μαι) je meurs, je péris
        μείγνυμι je mêle
        ὄμνυμι je jure etc…
 

273. Verbes radicaux (sans redoublement ni suffixe)

      Ces verbes, sans redoublement ni suffixe, sont d'un emploi très fréquent. Outre les verbes
repris dans les tableaux (εἰμί je suis [261], εἶμι j'irai [270], φημί je dis [270]), citons aussi :
    ἠμί dis-je (ἦ δ' ὅς  dit-il ; ἦ δ' ἥ dit-elle)
    κάθη-μαι je suis assis
    κεῖ-μαι je suis couché.

    χρή il faut (nom employé comme verbe impersonnel).