Vous êtes sur la page 1sur 8

A.

MÉCANIQUE

A1. Forces

I) Rappels

1) Effets d’une force: définition


Une force est une grandeur physique qui se manifeste par ses effets
a) effet dynamique :
Une force est une cause capable de produire ou de modifier le mouvement
d’un corps.
b) effet statique :
Une force est une cause capable de produire une déformation d’un corps.
2) Vecteur force
Toute force peut être représentée par un vecteur dont les 4 caractéristiques sont :
(i) direction : droite selon laquelle l’action s’exerce
(ii) sens : sens selon lequel l’action s’exerce
(iii) point d’application : point où l’action s’exerce sur le corps
(iv) intensité : la valeur de la force

point d’application
direction
r
F

intensité: 4 unités

r
Attention : F = force avec ses
r 4 caractéristiques
F = intensité de F (= l’une des 4 caractéristiques)
F = 4 unités
3) Mesure de forces
a) Une force est mesurée par l’effet qu’elle produit.
Exemple : une force est d’autant plus grande que la déformation qu’elle produit
sur un ressort est plus grande.

x = allongement
F = intensité de la force
appliquée
F
=k
x
x F = kx
avec k = raideur du ressort
k = constante d’élasticité

r
F

Physique IIIème Mécanique 1


b) instrument de mesure : le dynamomètre
c) unité de force : le Newton (N)

4) Forces de contact
a) réaction du support
Chaque support (corps) exerce une force sur un
autre corps qui est en contact avec lui. Par
R
exemple, si un objet repose sur une table, cette
table exerce une force sur l’objet. Cette force est
appelée réaction du support, elle est toujours
verticale à la surface de contact.

b) force de frottement
La force de frottement existe lorsque deux corps
sont en contact. Elle s’oppose toujours au
mouvement.
F R
La force de frottement qui s’oppose au mouvement
mo
n’a pas seulement un effet négatif, elle est uve
indispensable pour assurer le contact entre deux m en
surfaces (p.ex. contact des pneus sur la route, t
freinage).

c) tension exercée sur un corps


(i) tension exercée par un fil

T T

P
(ii) tension exercée par un ressort

Physique IIIème Mécanique 2


5) Forces à distance
a) forces électrostatiques
b) forces magnétiques
c) force d’attraction universelle
d) force de pesanteur (poids)
(i) caractéristiques
direction : verticale
sens : du haut vers le bas
pt. d’app. : centre de gravité G G
intensité : valeur
(ii) centre de gravité G
• pour des corps géométriques et homogènes, le
centre de gravité correspond au centre de
r
symétrie du corps, p. ex. le centre d’un disque, P
d’un carré, d’une sphère, d’un cube
(iii) relation entre poids et masse
• la masse est une mesure pour la quantité de matière contenue dans le
corps. La masse est une constante indépendante de l’endroit où on se
trouve (unité : kg).
• le poids est la force que la terre exerce sur le corps, grâce à l’attraction
universelle entre corps. Il dépend de l’endroit où on se trouve (unité : N).
N
• relation entre P et m : P = mg avec g = 9.81
kg
m exprimé en kg
P exprimé en N
II) Equilibre d’un solide soumis à 2 ou 3 forces

1) Définition
Un solide est en équilibre dans un repère déterminé si tous ses points sont
immobiles dans ce repère.
2) Solide soumis à 2 forces

F2
F1

L’expérience
r rmontre que l’anneau A (de poids négligeable) auquel on a appliqué 2
forces F1 et F2 est en équilibre si
(i) les 2 forces ont même direction et même support
(ii) les 2 forces ont même intensité
(iii) les 2 forces sont
r de rsens contraire
On dit que les 2 forces F1 et F2 sont des forces opposées.

même support
r r
meme intensité F1 = −F2
sens opposé

Physique IIIème Mécanique 3


r r
Equilibre ⇒ F1 = −F2
r r r
⇒ F1 + F2 = 0
r r r
Condition d’équilibre : F1 + F2 = 0

Remarque

F2 F1
r r
Les forces F1 et F2 ont même direction
ont même intensité
sont de sens contraire
mais il n’y a pas d’équilibre car les 2 forces n’ont pas le même support.

3) Solide soumis à 3 forces

F1 F3
R
F2
L’expérience montre que si le solide soumis à 3 forces est en équilibre alors :
(i) les 3 forces sont contenues dans le même plan (forces coplanaires)
(ii) les supports des 3 forces passent par un même point O (forces
concourantes) r r r r
(iii) la somme vectorielle R = F1 + F2 fait équilibre à F3 c’est-à-dire :
r r
R = −F3
r r r
R + F3 = 0
r r r r
(F1 + F2 ) + F3 = 0
r r r r
F1 + F2 + F3 = 0
r r r r
D’où la condition d’équilibre : F1 + F2 + F3 = 0
Attention
r r r: r
F1 + F2 + F3 = 0 n’entraîne pas F1 + F2 + F3 = 0

équilibre somme vectorielle de toutes


les forces appliquées est nulle
Pour étudier l’équilibre d’un corps il faut donc tenir compte de toutes les
forces appliquées, y compris le poids, les réactions du support, les
frottements.

Physique IIIème Mécanique 4


III) Composition de forces

1) Résultante de 2 forces r r r
On appelle résultante R de deux forces F1 et F2 la force unique qui produit le
même
r r effetr que les deux forces appelées composantes.
R = F1 + F2
r r r
R = résultante de F1 et F2
r r r
F1 et F2 sont les composantes de R
2) 2 forces concourantes

F2 R F2 R
F2
F1 F1
r r r
R s’obtient comme diagonale du parallélogramme construit sur F1 et F2 comme
côtés. r r r
Méthode simplifiée (construction du triangle): mettre F2 à la suite de F1 ; R
r r
s’obtient en reliant l’origine de F1 à l’extrémité de F2 .

3) 3 forces
r rconcourantes
r r r r r
R = F1 + F2 + F3 avec R' = F1 + F2
r r r
R = R'+F3

F1
R’

R
F2
F3
r r r
le parallélogramme construit sur F1 et F2 donne R'
r r r
le parallélogramme construit sur R' et F3 donne R

Physique IIIème Mécanique 5


4) cas particuliers (2 forces de même support)
a) 2 forces de même sens

F1
F2 R
r r
F1 et F2 de même sens
r r r
R = F1 + F2
R = F1 + F2
r r
la résultante a même sens que F1 et F2
b) 2 forces de sens contraire

F2 F1
R
r r
F1 et F2 de sens contraire
r r r
R = F1 + F2
R = F1 − F2
la résultante a même sens que la force la plus grande

IV) Décomposition d’une force


r r r
a) Décomposer F connaissant les directions de F1 et F2

F1
F

F2
r
Construire le parallélogramme qui a pour diagonale F et dont les côtés se
trouvent sur les directions données Ox1 et Ox2.

Physique IIIème Mécanique 6


r r
b) Décomposer F connaissant l’une de ses composantes F1

F1
F

F2
r
La composante F2 cherchée s’obtient comme deuxième côté du
r r
parallélogramme ayant F comme diagonale et F1 comme côté.

V) Exercices

1) Exercice r r
Trouver la force résultante des forces F1 et F2 . On donne : F1=8N et F2=4N. Trouver
l’intensité de la force résultante par le calcul.

F1

F2
2) Exercice r r
Déterminer la résultante des 2 forces F1 et F2 concourantes et colinéaires de même
sens (F1=6N, F2=7N). Vérifier le résultat par le calcul.

3) Exercice r r
Déterminer la résultante des 2 forces F1 et F2 concourantes et colinéaires de sens
opposés (F1=14N, F2=5N). Vérifier le résultat par le calcul.

Physique IIIème Mécanique 7


4) Exercice
Une charge de masse m=50 kg est suspendue au plafond à l’aide de 2 fils.

• Trouver graphiquement la
tension dans chaque fil pour
α=30° et α=70°. (On propose de
prendre une échelle de 100N par
cm)
• Retrouver le résultat ci-dessus
par un calcul trigonométrique.

5) Exercice

Une petite bille d’acier, de poids


P = 5 ⋅ 10 −2 N , est attachée à un support
vertical par un fil de nylon AO. En outre, un
aimant exerce sur elle une force
magnétique horizontale attractive. A
l’équilibre, le fil est incliné d’un angle
α=20°. Calculer l’intensité de la force
magnétique ainsi que la valeur de la
tension du fil.
S N

6) Exercice

Une charge de poids P=100N est


soutenue par 2 fils AB et BC qui font
A respectivement, avec la verticale, des
30°
60° angles de 60° et 30°. Calculer les
tensions des 2 fils à l’équilibre.

Physique IIIème Mécanique 8