Vous êtes sur la page 1sur 10

Université Moulay Ismail

Ecole nationale supérieure d’arts et


métiers Meknès

Compte rendu

MODELISATION D’UNE CHARPENTE


METALLIQUE A L’AIDE DU ROBOT

Elaboré par : Lahcen KHALIF


Encadré par : Mr. Ali CHAABA
Mr. Issam WAHMANE

1 2017-2018
Université Moulay Ismail

Ecole nationale supérieure d’arts et


métiers Meknès

INTRODUCTION :
Le logiciel Robot Structural Analysis Professional propose aux ingénieurs des fonctionnalités de
simulation et d'analyse structurelle évoluées pour des structures vastes et complexes de la
construction. Dans ce TP nous allons l’utiliser pour modéliser une construction métallique et pour
dimensionner ces éléments : pannes, traverses, poteaux, …

PARAMETRAGE :

En allant aux préférences de la


tâche, nous pouvons choisir les
normes sur lesquelles nous
allons se baser par la suite dans
les calculs. Ainsi que les unités
de différentes grandeurs
(charge, pression, dimensions).

Bien entendu, la norme CM66


est bien celle qu’on doit choisir
parce il s’agit d’une
construction métallique.

Ainsi que la norme NV65 qui


concerne la neige et le vent.

2 2017-2018
Université Moulay Ismail

Ecole nationale supérieure d’arts et


métiers Meknès

SAISIE DE LA STRUCTURE :
Après le chargement de la page où nous allons éditer
notre structure, pour cela il faut d’abord définir les lignes
de construction. Cela nous indique la boite de dialogue
ci-contre.

Après avoir défini les lignes de constructions,


on définit maintenant les sections et leurs
paramètres.

Au début nous allons choisir les sections


suivantes d’une façon arbitraire:

- POTEAU ET POTELETS : IPE330

- TRAVERSES : IPE330

- BARRES DE COMPRESSION : HEA140

- PANNES : HEA120

- LISSES : IPE80

- CONTREVENTEMENT : CAE40x4

3 2017-2018
Université Moulay Ismail

Ecole nationale supérieure d’arts et


métiers Meknès

Ensuite, on procède à la représentation notre structure.

Figure 1-saisie de tous les éléments de la structure.

Maintenant, il faut créer les bardages pour appliquer les charges auxquelles la construction est
exposée.

4 2017-2018
Université Moulay Ismail

Ecole nationale supérieure d’arts et


métiers Meknès

INTRODUCTION DES CHARGES :

Dans les constructions métalliques il existe


plusieurs charges, parmi-elle on a :

· La charge permanente G (poids propre de la


structure entière)

· La charge d’exploitation Q (charge d’entretien)


(Q=20kg/m²=0,2kPa)

· La charge du vent V (Pression dynamique de


base (zone1)=53,32kg/m²)

Pour les définir cliquer sur l’icône : Cette


dernière affiche la boite de dialogue ci-contre
(Fig-2). Puis, on les applique en cliquant sur

l’icône suivante .

La charge du vent est appliquée autrement. En


effet, on peut l’appliquer en suivant le chemin qui
suit : chargements>Autres charges>Neige et Vent
2D/3D.

Dans notre cas nous nous contentons de prendre Figure 2-Cas de charge.

en considération une combinaison automatique


générée par le logiciel ROBOT.

DIMENSIONNEMENT DES ELEMENTS :


Dans cette phase, nous allons déterminer les profilés les
plus convenables à notre structure. Pour ce faire, il suffit
d’aller au ‘’dimensionnement acier/aluminium’’ comme
montré dans la figure ci-contre.

5 2017-2018
Université Moulay Ismail

Ecole nationale supérieure d’arts et


métiers Meknès

La combinaison qu’on a choisi est la 7ième qui concerne l’ELU.

On définit ensuite les familles (poteaux, traverses, pannes, barres de compression, contreventements,
potelets) en se référant à la figure 3 comme suit : En cliquant sur NOUVEAU un nombre y est affectée,
puis, dans la liste des pièces on met le groupe qu’on veut vérifier ou dimensionner et on choisit les
profilés voulus en appuiyany sur SECTIONS, ensuite on enregistre. Dans la figure 4, on met le nombre
qu’a été attribué à chaque famille, et on choisit la combainison des charge 7, finalement, on lance le
calcul.

Figure 4-définition des familles. Figure 3-vérification ou dimensionnement.

6 2017-2018
Université Moulay Ismail

Ecole nationale supérieure d’arts et


métiers Meknès

Le résulats du dimensionnement est la suivante :

Figure 5- dimensionnement des poteaux.

Pour les poteaux, le profilé qui vérifie toutes les conditions de résistance vis-à-vis la flexion
composée et le déversement est le profilé HEA300.

Figure 6-dimensionnement des pannes.

Cette fenêtre nous indique que le profilé IPE80 choisi au préalable pour les pannes est convenable.

De la même manière HEB120 est le profilé approprié pour les barres de compression (AVEC
OPTIMISATION).

7 2017-2018
Université Moulay Ismail

Ecole nationale supérieure d’arts et


métiers Meknès

Nous allons choisir HEA260 pour les traverses (AVEC OPTIMISATION).

Le profilé HEA200 pour les potelets (AVEC OPTIMISATION).

La cornière CAE60X6 pour les contreventements.

8 2017-2018
Université Moulay Ismail

Ecole nationale supérieure d’arts et


métiers Meknès

ASSEMBLAGES :

Dans notre TP, nous allons voir l’assemblage au


niveau des trois emplacements :

- Traverse-Traverse.

- Traverse-Poteau.

- pieds du poteau.

Assemblage poteau traverse :


Cet assemblage est fait en présence des raidisseurs et une platine d’épaisseur de 20mm.

Les boulons sont au nombre de 10 de diamètre 16mm et de classe ordinaire 8.8

Figure 7-assemblage poteau traverse.

9 2017-2018
Université Moulay Ismail

Ecole nationale supérieure d’arts et


métiers Meknès

Assemblage Traverse-Traverse :
Le raccordement des traverses se fait par une platine d’épaisseur de 20 mm.

Les boulons sont au nombre de 10 de diamètre 16mm et de classe ordinaire 8.8

Figure 8- Assemblage Traverse-Traverse.

Assemblage Pieds du poteau :


Le poteau est lié au sol en présence de plusieurs éléments à savoir : deux ancrages, bêche, platine,
raidisseurs, massif du béton et boite à grain.

Figure 9-Assemblage Pieds du poteau.

10 2017-2018