Vous êtes sur la page 1sur 46

CO G

D U
NT E L IDE
EM 'AR S
PO T
RA
DÉPENSES PROCÉDURES IN
DÉDUCTIBLES D’ACQUISITION

DROIT ACTIVITÉS RÉGIME


FRAIS RÉELS
DE SUITE ANNEXES DES BNC

CONTRAT
DÉCLARATION ARTICLE
CONTRATS FORMATION DE
N°2042 C 13-5
PRODUCTION

BOURSE TAUX CONTRAT


141 ARTICLE

QUESTIONS-
D’ÉTUDES DE TVA DE PRÊT L.131-3

CONTRAT
APPRENTISSAGE
CESSION
DE DROITS
RÉPONSES DROIT MORAL

SUR L’ACTIVITÉ
DES ARTISTES
NOTE
MICRO- ARTICLE
DE DROITS
ENTREPRENEUR R. 382-8
D’AUTEUR

1% ŒUVRE DE ARTICLE
PLASTICIENS AFFILIATION
ARTISTIQUE COLLABORATION 98 A

SÉCURITÉ NOTE ASSURANCES


FISCALITÉ
SOCIALE D’HONORAIRES SOCIALES

AGENT FRAIS FRAIS SOCIÉTÉ


ARTISTIQUE PROFESSIONNELS RÉELS D’AUTEURS

Centre
ATELIERS- BAIL national
PRÉCOMPTE VENTES EXPOSITION
LOGEMENTS COMMERCIAL des arts
plastiques

ARTICLE 293 B CHIFFRE DROITS ARTICLE FRANCHISE


DU CGI D’AFFAIRES PATRIMONIAUX L.131-4 DE TVA
141 questions-réponses sur l’activité 141 questions-réponses sur l’activité
des artistes plasticiens des artistes plasticiens

Droit d’auteur 55 Action sociale, Dans le cadre de ses missions de soutien à la création
et droits de l’auteur protection universelle et de diffusion d’informations relatives à la création
maladie contemporaine, le Centre national des arts plastiques
7 Définitions
55 Chômage, RSA (Cnap) est à l’initiative d’un ensemble de publications
11 Copies et reproductions
12 Protection par
diffusées gratuitement, les Guides de l’art contemporain,
le droit d’auteur Exercice de l’activité visant à faire connaître les lieux de diffusion et de
15 Exploitation des œuvres
soutien à la création et à sensibiliser aux conditions
59 Activité professionnelle, de l’exercice de l’activité artistique. Le guide 141 questions-
19 Sociétés d’auteurs
début et fin d’activité réponses sur l’activité des artistes plasticiens répond aux
62 Aides de l’État, interrogations exprimées par les plasticiens et par leurs
Le régime fiscal commandes interlocuteurs. Cette nouvelle édition, mise à jour en 2017,
et achats publics vise à apporter à chacun des réponses précises et, le cas
23 Définitions
66 Formation échéant, des pistes pour mieux connaître l’environnement
25 Déclaration d’impôts
67 Cumul d’activités, légal, social et fiscal de l’activité artistique.
36 Taxe sur la valeur
activités annexes
Sommaire

ajoutée (TVA)

Éditorial
69 Ateliers, Les artistes plasticiens sont confrontés, dans leur
38 Contribution
ateliers-logements pratique professionnelle, à de multiples questions,
économique territoriale,
70 Expositions dans des domaines qui nécessitent de disposer
taxe d’habitation
73 Ventes, commandes, d’informations claires et actualisées renvoyant
40 Mécénat, parrainage
contrats de cession à des sources qui leur permettent de connaître leurs
de droits d’auteur droits et d’être en règle avec des réglementations
Le régime parfois complexes.
de sécurité sociale
Sites internet ressources
Ce guide se présente sous la forme de quatre grandes
43 Généralités
rubriques : droit d’auteur, régime fiscal, régime de Sécurité
44 Couverture et prestations
sociale, exercice de l’activité. Les questions, pour chaque
48 Déclaration d’activité,
rubrique, définissent des termes propres aux trois codes
identification,
— recueils des textes juridiques — qui traitent chacun
assujettissement,
pour partie de l’activité de création artistique : le Code
affiliation
de la propriété intellectuelle, le Code général des impôts
52 Le précompte
et le Code de la Sécurité sociale. Une sélection de sites
141 questions-réponses sur l’activité 141 questions-réponses sur l’activité
des artistes plasticiens des artistes plasticiens

internet permet de compléter l’information sur chacun La présente édition du guide 141 questions-réponses
des thèmes abordés ici. sur l’activité des artistes plasticiens intervient alors qu’a
été engagée une concertation sur une réforme qui vise
L’ ensemble des contenus de ce volume a été conçu à consolider et à moderniser le régime de Sécurité sociale
en collaboration avec la Direction générale de la création des artistes-auteurs.
artistique (département des artistes et des professions)
du ministère de la Culture. Afin d’étendre l’information Un rapport des inspections générales des affaires
à toutes les personnes intéressées à la création dans sociales et des affaires culturelles a été remis aux
le domaine des arts plastiques, les données régulièrement ministres concernés en juin 2013. Il préconise notamment
actualisées sont aussi disponibles sur le site internet, l’unification des deux organismes de Sécurité sociale,
www.cnap.fr. l’Agessa et la Maison des artistes. Le régime de protection
sociale des artistes-auteurs devrait ainsi connaître dans
Yves Robert les prochains mois des évolutions qui iront dans le sens
d’une amélioration de son fonctionnement et de la
Directeur du Centre national

Avant-propos
des arts plastiques couverture sociale des professions.
Éditorial

Cette évolution s’inscrit dans le mouvement


qui a permis la mise en œuvre d’un fonds de formation
continue spécifique pour les artistes-auteurs.

Le site internet du Centre national des arts plastiques


prendra en compte les modifications induites par cette
réforme dès qu’elles seront connues.
141 questions-réponses sur l’activité

DR

D’ S D
DR EU ’AU
des artistes plasticiens

AU E
OI

OI R E TEU
T
T L
T
D R O I T

T
DÉFINITIONS — le droit à la paternité permet

R
à l’auteur d’exiger la mention
de son nom et de ses qualités sur
tout mode de publication de son
1.
œuvre. L’ auteur peut également
Qu’est-ce que choisir l’anonymat ou l’usage d’un
le droit d’auteur ? pseudonyme ;
D’ A U — le droit au respect de l’œuvre
Le droit d’auteur est la dénomination cou-
permet à l’auteur de s’opposer
rante des droits de la « propriété littéraire
à toute modification sur son œuvre.
et artistique ». Il permet à l’auteur d’auto-
Il s’agit du respect de l’intégrité
riser les différents modes d’exploitation
T E U R de son œuvre et de percevoir en contre-
matérielle et de l’esprit de l’œuvre ;
partie une rémunération par la cession de — le droit de repentir ou de retrait
droits patrimoniaux : droit de reproduc- permet à l’auteur de faire cesser
tion, droit de suite (pour les seuls artistes l’exploitation de son œuvre
des arts graphiques et plastiques) et droit ou des droits cédés (à condition
de représentation. Il comporte également d’indemniser son cocontractant
un droit moral, dont la finalité est de pro- pour le préjudice subi).

Définitions
téger le caractère strictement personnel
E T de l’œuvre. Le Code de la propriété intel- 3.
lectuelle (CPI) regroupe notamment les
textes législatifs et réglementaires relatifs
Que sont les droits
au droit d’auteur. patrimoniaux de l’auteur ?
D R O I T S
Les droits patrimoniaux de l’auteur sont :
2.
— le droit de reproduction
Qu’est-ce que (article L.122-3 du CPI) qui
D E le droit moral ? consiste dans la fixation matérielle
de l’œuvre par tous procédés
Tout auteur dispose sur son œuvre d’un
qui permettent de la communiquer
droit moral, « inaliénable, perpétuel et
au public de manière indirecte
imprescriptible » (CPI). L’ auteur ne peut
(ex. : photographie, moulage…) ;
donc y renoncer, ni le céder à autrui. Ce
droit se transmet aux héritiers. Le droit — le droit de représentation (article
moral (article L.121-1 du CPI) comporte L.122-2 du CPI) qui est l’acte
quatre types de prérogatives : de communiquer l’œuvre au public
L’ A U T E U R par un procédé quelconque (ex. :
— le droit de divulgation permet
exécution publique, télédiffusion).
à l’auteur de décider du moment
et des conditions dans lesquelles L’ autorisation de l’auteur doit être obte-
il livre son œuvre au public ; nue pour chaque procédé de reproduc-

7
141 questions-réponses sur l’activité 141 questions-réponses sur l’activité

DR
L’A ET
TS TE IT

D’ S D
DR EU ’AU
EU
des artistes plasticiens des artistes plasticiens

AU E
OI ’AU RO

OI
DE UR

OI R E TEU
UT

T
T L
D D

T T
DR

tion et de représentation. L’ auteur peut visuel ou numérique). Le taux du droit de Lorsqu’une société d’auteurs est avisée soient indiqués clairement

R
céder ses droits patrimoniaux. Ces droits suite est dégressif, allant de 4 % à 0,25 % d’une vente ouvrant droit à la percep- le nom de l’auteur et la source ;
sont indépendants de la propriété maté- par tranche de prix, avec un plafond de tion du droit de suite au profit de l’auteur
— la parodie, le pastiche et la caricature
rielle de l’œuvre. Le droit de suite est éga- 12 500 €. Le montant minimum à partir d’une œuvre, elle est tenue d’engager les
compte tenu des lois du genre ;
lement un droit patrimonial. duquel s’applique le droit de suite est de démarches nécessaires pour le trouver et
750 €. Par ailleurs, si l’œuvre revendue a l’en informer. — les représentations privées
4. été acquise directement auprès de l’artiste et gratuites effectuées
depuis moins de 3 ans et si le prix de vente 6. dans un cercle de famille.
Qu’est-ce que est inférieur à 10 000 €, le revendeur sera
le droit de suite ? exonéré du paiement du droit de suite.
Quelles sont les exceptions Les tribunaux admettent les reproductions
Le droit de suite se transmet après aux droits patrimoniaux ? d’œuvres d’art situées dans les lieux publics
Le droit de suite (article L.122-8 du CPI)
le décès de l’auteur à ses héritiers légaux à condition que l’œuvre reproduite ait un
désigne le droit, pour l’auteur d’une œuvre L’ article L.122-5 du CPI autorise l’utilisation
et subsiste au profit de ceux-ci pendant caractère accessoire par rapport au sujet
d’art originale ou ses héritiers de percevoir de l’œuvre sans l’accord de l’auteur dans les
l’année civile en cours et les soixante-dix principal traité. Par ailleurs, le législateur
un pourcentage du prix obtenu pour toute cas suivants :
années suivantes. interdit les copies de logiciels autres que
revente de leurs œuvres effectuée par des
— les reproductions strictement les copies de sauvegarde (articles L.122-5
professionnels du marché de l’art (maisons
5. réservées à l’usage privé du copiste et L.122-6-1 II du CPI).
de ventes, galeries, antiquaires, encadreurs,
et non destinées à une utilisation
etc.). Sont exclues les transactions entre Comment bénéficier collective. Toutefois, le législateur 7.
particuliers, mais aussi les ventes d’un par- du droit de suite ?
Définitions

Définitions
a interdit les copies d’œuvres d’art
ticulier à un musée.
destinées au même usage que
Qu’est-ce qu’une œuvre
Ce droit a été institué en France par Lorsqu’il est saisi d’une demande de l’artiste
l’original. Toute copie destinée originale ?
la loi du 20 mai 1920 pour les ventes ou de ses héritiers, le professionnel respon-
à être exposée même dans
publiques et repris par la loi du 11 mars sable du paiement du droit de suite est tenu Selon la définition communément rete-
la galerie d’un amateur doit être
1957 sur le droit d’auteur qui l’a harmo- de lui en verser le montant dans les quatre nue, une œuvre originale est une œuvre
autorisée par l’artiste ;
nisé à 3 % pour toutes les reventes y com- mois à compter de la date de réception de qui porte l’empreinte de la personnalité
pris celles des galeries d’art. La directive la demande ou de la date de la vente. En — les reproductions, intégrales de celui qui l’a créée. L’ originalité (notion
européenne 2001/84/CE du 27 septembre cas d’œuvre de collaboration, le bénéficiaire ou partielles, d’œuvres d’art subjective) se distingue de la nouveauté
2001, qui uniformise le droit de suite à l’en- précise la répartition du droit de suite déci- graphiques ou plastiques destinées (notion objective d’antériorité). En cas de
semble des pays de l’Union européenne, dée entre les auteurs. S’il n’est saisi d’aucune à figurer dans le catalogue d’une litige, l’originalité est appréciée par le juge.
a été transposée en droit interne par la loi demande, le professionnel responsable vente judiciaire effectuée en
du 1er janvier 2006. du paiement du droit de suite avise par France, pour les exemplaires mis 8.
Les œuvres auxquelles s’applique le lettre recommandée avec demande d’avis à la disposition du public avant
droit de suite sont notamment celles qui de réception, au plus tard trois mois après la vente dans le seul but de décrire
Qu’est-ce qu’une œuvre
sont définies par le Code général des la fin du trimestre civil au cours duquel la les œuvres d’art mises en vente ; de collaboration ?
impôts (CGI) comme œuvres d’art (les vente a eu lieu, l’une des sociétés d’auteurs
— les analyses et courtes citations Une œuvre de collaboration (article L.113-2
tableaux, les collages, les peintures, les des- de la réalisation de la vente en lui indiquant
justifiées par le caractère critique, du CPI) est une œuvre à la création de
sins, les gravures, les estampes, les lithogra- la date de celle-ci, le nom de l’auteur de
polémique, pédagogique, laquelle ont participé plusieurs personnes.
phies, les sculptures, les tapisseries, les céra- l’œuvre et, le cas échéant, les informations
scientifique ou d’information Les différentes contributions à une œuvre
miques, les verreries, les photographies et relatives au bénéficiaire du droit de suite
de l’œuvre à laquelle elles sont peuvent relever du même genre ou de
les créations plastiques sur support audio- dont il dispose.
incorporées sous réserve que genres différents. Les contributions sont

8 9
141 questions-réponses sur l’activité 141 questions-réponses sur l’activité

DR
L’A ET
TS TE IT

D’ S D
DR EU ’AU
EU
des artistes plasticiens des artistes plasticiens

AU E
OI ’AU RO

OI
DE UR

OI R E TEU
UT

T
T L
D D

T T
DR

indépendantes les unes des autres mais droit (ex. : photographie incorporée dans 12. copiée si celle-ci n’est pas tombée dans le

R
reposent sur un projet commun. une œuvre d’art plastique). L’ œuvre compo- domaine public (70 ans après la mort de
L’ œuvre de collaboration est la pro- site doit respecter le droit moral de l’auteur
Quelles sont les œuvres l’auteur). Toutefois, la loi permet les copies
priété commune des coauteurs. Ces der- de l’œuvre préexistante. L’ œuvre compo- d’art pouvant être d’œuvres artistiques réservées à l’usage
niers doivent exercer leurs droits d’un site est la propriété de l’auteur qui l’a réali- protégées ? Peut-on privé du copiste et non destinées à des fins
commun accord. Toutefois, quand la contri- sée, sous réserve des droits de l’auteur de identiques à celles pour lesquelles l’œuvre
bution des auteurs relève de genres diffé- l’œuvre préexistante (article L.113-4 du CPI).
protéger une idée ? originale a été créée (article L.122-5 du CPI).
rents, chaque coauteur peut exploiter sépa- L’ article L.112-2 du CPI cite, pour les arts Une copie peut être originale et proté-
rément sa contribution s’il ne porte pas 11. plastiques : gée par le droit d’auteur si elle laisse place
préjudice à l’exploitation de l’œuvre com- à un apport créatif personnel. La copie ne
mune (article L.113-3 du CPI).
Quelle est la différence — les œuvres de dessin, de peinture,
sera pas protégée si elle résulte d’un pro-
entre une vente d’œuvre d’architecture, de sculpture,
cédé purement mécanique (décalque).
de gravure, de lithographie ;
9. et la cession de droits
— les œuvres graphiques 14.
Qu’est-ce qu’une d’auteur ? et typographiques ;
œuvre collective ? Une vente d’œuvre consiste dans le trans-
Ai-je le droit d’utiliser
fert de la propriété matérielle de l’objet qui
— les œuvres photographiques et dans mes œuvres

Copies et reproductions
Une œuvre collective (article L.113-2 celles réalisées à l’aide de techniques
al. 3 du CPI) est une œuvre créée à l’initia-
constitue l’œuvre. Elle n’entraîne pas pour
analogues à la photographie ; des fragments d’œuvres
autant la cession des droits d’exploitation
tive d’une personne physique ou morale créées par des artistes
Définitions

sur l’œuvre au bénéfice de l’acheteur. — les œuvres des arts appliqués.


qui la divulgue sous son nom et à laquelle
Un artiste perçoit des droits d’auteur contemporains, des
plusieurs auteurs participent. La contribu- Une idée n’est pas protégeable en elle-
tion de chaque auteur se fond dans l’en-
lorsqu’il cède des droits patrimoniaux sur la
même. Seuls des objets déterminés, résul- publicités, des timbres-
propriété immatérielle de ses œuvres (ex. :
semble, sans qu’il soit possible d’attribuer
droits de reproduction d’un tableau). Un
tant d’une conception personnelle, peuvent poste, etc.?
à chacun un droit distinct sur l’ensemble. être protégés par le droit d’auteur.
contrat (ou une facture) peut porter sur des Même s’il s’agit de reproductions de frag-
L’ œuvre collective est, sauf preuve
œuvres originales, même si elles ne sont pas ments d’œuvres, vous n’avez pas le droit
contraire, la propriété de la personne sous
en fin de compte exploitées. Les factura- d’utiliser, sans l’autorisation de l’auteur ou
le nom de laquelle elle est divulguée (article
COPIES ET
tions (notes d’auteur) auxquelles ces droits de ses ayants droit, des œuvres qui ne sont
L.113-2 al. 3 du  CPI). Cette personne est
d’auteur donnent lieu sont à distinguer des pas dans le domaine public.
investie des droits d’auteur (article L.113-5
REPRODUCTIONS
prestations de conseil ou d’expertise qui « Toute représentation ou reproduction
du CPI).
sont rémunérées sous la forme d’hono- intégrale ou partielle faite sans le consente-
raires, et dont le régime fiscal est différent. ment de l’auteur ou de ses ayants droit ou
10.
13. ayants cause est illicite. Il en est de même
Qu’est-ce qu’une Puis-je faire des copies pour la traduction, l’adaptation ou la trans-
œuvre composite ? d’œuvres d’art ? Une copie
formation, l’arrangement ou la reproduc-
tion par un art ou un procédé quelconque. »
Une œuvre composite (article L.113-2 al. 2 peut-elle être originale ? (article L.122-4 du CPI).
du CPI) est une œuvre nouvelle à laquelle
est incorporée une œuvre préexistante sans Toute copie d’une œuvre originale nécessite
la collaboration mais avec l’autorisation de l’accord de son auteur. Le copiste devra ver-
l’auteur de cette dernière ou de ses ayants ser des droits d’auteur à l’auteur de l’œuvre

10 11
141 questions-réponses sur l’activité 141 questions-réponses sur l’activité

DR
L’A ET
TS TE IT

D’ S D
DR EU ’AU
EU
des artistes plasticiens des artistes plasticiens

AU E
OI ’AU RO

OI
DE UR

OI R E TEU
UT

T
T L
D D

T T
DR

15. on utilise généralement l’appellation de 18. en vigueur aux États-Unis, qui permet de

R
multiples. Cette distinction a des consé- mentionner l’année de publication et le nom
J’ai fait réaliser quences importantes sur le régime fiscal
Comment prouver du déposant. Cette mention permet toute-
des photographies (article 98 A annexe III du CGI) et social. Il que je suis bien l’auteur fois d’indiquer, pour tout pays, que l’œuvre
de mes tableaux est donc en général préférable, pour une d’une œuvre ? Comment relève de la protection du droit d’auteur.
exploitation commerciale de multiples, de
et de mes sculptures passer un contrat avec un éditeur, et d’être
protéger mes droits ? 19.
et je les ai utilisées pour rémunéré sous la forme de droits d’auteur. Le droit français n’impose aucune forma-
Quelle est la durée
un livre qui m’est consacré. lité pour bénéficier du droit d’auteur. Il est
toutefois préférable de se constituer des des droits d’auteur ?
Le photographe exige commencements de preuve de la pater- Qui sont les ayants droit ?
des droits d’auteur
PROTECTION
nité et de la date de création de l’œuvre.
et me menace, ainsi que L’ auteur peut déposer son œuvre Le droit moral est perpétuel. Les droits d’ex-

PAR LE
auprès d’un notaire ou d’un huissier. Il peut ploitation durent toute la vie de l’auteur et
l’éditeur du livre, d’un adresser des éléments descriptifs de son 70 ans après sa mort (article L.123-1 du CPI).
procès en contrefaçon.
DROIT D’AUTEUR
œuvre à une société d’auteurs (ADAGP, Pour les œuvres de collaboration, la
Protection par le droit d’auteur

Protection par le droit d’auteur


En a-t-il le droit ? SAIF). Il peut également s’envoyer à lui- durée est de 70 ans après la mort du der-
même ou à un tiers ces mêmes éléments nier auteur. Pour les œuvres collectives, la
Le photographe est considéré comme 17. par lettre recommandée (ou, mieux encore, durée est de 70 ans après la date de créa-
auteur, dans la mesure où les choix qu’il en repliant sur elle-même la feuille décrivant tion de l’œuvre.
effectue (angle de prise de vue, éclai-
Qui est le titulaire ou reproduisant l’œuvre et en y portant son À la mort de l’auteur, les droits sont
rage…) résultent d’une intention artistique du droit d’auteur ? adresse, avec accusé de réception, sans la transmis à ses ayants droit. Ce sont les héri-
propre. La reproduction de ses photogra- décacheter lors de la réception). La date tiers, selon les règles du droit des succes-
Le titulaire originaire du droit d’auteur est
phies ne peut être faite sans son accord. de l’accusé de réception et la date portée sions, et/ou les personnes qui ont acquis
l’auteur de l’œuvre. Il s’agit de la ou des
Elle lui donne droit à des redevances de sur le descriptif feront foi quant à la date des droits du vivant de l’artiste et/ou ses
personnes qui ont créé l’œuvre. Un apport
droits d’auteur. La reproduction d’une de création. légataires (c’est-à-dire les personnes que
personnel dans le processus de création
œuvre sans l’autorisation de l’auteur est Il est également conseillé, lors de l’artiste a choisi par testament).
est nécessaire pour l’attribution de la qua-
une contrefaçon. la vente, d’établir une facture décrivant Le droit de suite ne peut être transmis
lité d’auteur.
l’œuvre et de conserver les traces (photo- qu’aux successeurs légaux.
La preuve de la qualité d’auteur est libre
16. graphies…) de sa création, de même qu’à
et peut être faite par tous moyens (ex. :
l’occasion d’un mandat de dépôt ou d’un 20.
Combien de tirages le dépôt). Toutefois, la loi présume que
prêt. En cas de conflit, tous les éléments
de mes sculptures la qualité d’auteur appartient à celui ou à
antérieurs à la divulgation de l’œuvre (tra-
Une photographie
ai-je le droit de réaliser ?
ceux sous le nom de qui l’œuvre est divul-
vaux préparatoires, photographies, etc.) est-elle protégeable
guée (article L.113-1 du CPI).
Le titulaire du droit d’auteur est l’au-
peuvent être utilisés pour prouver la pater- par le droit d’auteur ?
Sur le plan du droit d’auteur, il n’y a aucune nité et la date de création.
teur et non le propriétaire de l’œuvre (sauf
limitation (article L.112-2 du CPI). L’ usage Les mentions « Copyright », « © » ou Une œuvre photographique est proté-
en cas de cession de droits, pour les droits
est de considérer comme originaux : huit « Tous droits réservés » n’ont pas d’effet en geable dès lors qu’elle résulte d’un apport
patrimoniaux).
exemplaires numérotés et signés et quatre eux-mêmes sur la protection de l’œuvre et créatif personnel de l’auteur. Une photo-
épreuves hors commerce réservées à l’ar- jouent seulement un rôle d’information du graphie peut être originale, soit par le choix
tiste. Lorsque l’édition dépasse ce nombre, public, contrairement au système du dépôt ou la pose du sujet, soit par les choix tech-

12 13
141 questions-réponses sur l’activité 141 questions-réponses sur l’activité

DR
L’A ET
TS TE IT

D’ S D
DR EU ’AU
EU
des artistes plasticiens des artistes plasticiens

AU E
OI ’AU RO

OI
DE UR

OI R E TEU
UT

T
T L
D D

T T
EXPLOITATION
DR

niques effectués (angle de prise de vue, Le brevet protège une invention qui se 24.

R
pellicule, objectif, éclairage, cadrage, trai- définit comme la solution technique appor-
Un contrat est-il
tement de l’image…). tée à un problème technique. Elle doit être
décrite précisément (matériaux, procédé
DES ŒUVRES nécessaire pour
21. de fabrication, etc.). Pour être brevetable, exploiter mon œuvre ?
elle doit être nouvelle, susceptible d’ap- 23.
Je suis designer. plication industrielle et ne pas découler La loi n’exige un écrit que pour certains
Comment protéger de manière évidente de l’état de la tech-
Qu’est-ce que la cession contrats (contrat de représentation, d’édi-
ma création ? nique. La protection est d’une durée de des droits d’auteur ? tion, de production audiovisuelle et d’adap-
20 ans sous réserve du paiement régulier tation audiovisuelle).
La cession des droits d’auteur est l’acte
Toutes les créations résultant d’un apport des redevances annuelles à l’Institut natio- Cependant, il est toujours préférable
juridique par lequel une personne, titu-
créatif personnel sont protégées par le droit nal de la propriété industrielle (INPI). d’établir un contrat écrit en cas de ces-
laire d’un droit patrimonial sur une œuvre
d’auteur. Une création peut donc être pro- Ne sont pas considérés comme des sion de droits, et de préciser l’étendue des
personnelle, cède à un tiers le droit de
tégée à la fois au titre du droit d’auteur et inventions, notamment : droits cédés (droits de reproduction et de
reproduire et/ou de représenter l’œuvre
au titre des dessins et modèles, voire d’un représentation) dans le contrat. À défaut,
— les plans, principes et méthodes qu’elle a créée.
brevet. l’auteur peut interdire toute forme d’uti-
Protection par le droit d’auteur

dans l’exercice d’activités Pour protéger l’auteur, les cessions


La protection des dessins et modèles, lisation de son œuvre. Par ailleurs, il est

Exploitation des œuvres
intellectuelles, en matière de jeu sont soumises à des règles strictes (articles
qui intéresse les formes nouvelles appli- préférable que la remise de l’objet ser-
ou dans le domaine des activités L.122-7, L.131-1 et suivants du CPI). La ces-
quées aux produits de l’industrie, s’applique vant de support à une reproduction fasse
économiques ; sion doit être mentionnée par écrit et le
à l’apparence d’un produit ou d’une partie l’objet d’un reçu.
domaine d’exploitation des droits cédés
de produit, caractérisée en particulier par — les présentations d’informations. Le contrat doit prévoir une rémuné-
(article L.131-3 du CPI) doit être délimité
ses lignes, ses contours, ses couleurs, sa ration en contrepartie de la cession des
quant à :
forme, sa texture ou ses matériaux. 22. droits. Le principe est celui de la rémuné-
Pour bénéficier de la protection, le des- — son étendue ; ration proportionnelle aux recettes prove-
sin ou modèle doit être nouveau, c’est-à-
Une œuvre exposée nant de la vente ou de l’exploitation (pour-
dire qu’il ne doit pas être identique ou quasi en permanence à la vue — sa destination ;
centage fixé de gré à gré, l’assiette étant le
identique à un dessin ou modèle divulgué du public est-elle protégée — son lieu ; prix de vente public de l’œuvre).
antérieurement, et présenter un caractère La rémunération forfaitaire est autori-
propre, c’est-à-dire susciter chez l’obser-
par le droit d’auteur ? — sa durée.
sée en cas d’impossibilité d’appliquer une
vateur averti une impression visuelle d’en- Oui. C’est le cas d’un bâtiment réalisé par L’ artiste peut céder à titre gratuit son droit rémunération proportionnelle en raison des
semble différente de celle suscitée par un architecte, d’une sculpture… Le droit de reproduction comme son droit de repré- conditions d’exploitation de l’œuvre (si la
toute création divulguée antérieurement. moral de l’auteur implique que l’œuvre ne sentation. De ce fait, doivent figurer au base de calcul de la participation propor-
La protection est d’une durée de 5 ans, peut être détruite ou déplacée sans son contrat la destination de la cession, les sup- tionnelle ne peut être pratiquement déter-
renouvelable par périodes de 5 ans jusqu’ à autorisation. ports qui seront utilisés, avec le maximum minée ou si les moyens d’en contrôler l’ap-
un maximum de 25 ans. L’ auteur jouit également des droits de précisions, tout comme son étendue plication font défaut) ou dans le cas où
La forme des objets industriels est patrimoniaux sur son œuvre. géographique et sa durée. l’utilisation de l’œuvre ne présente qu’un
également protégée par le droit d’auteur, Toutefois, il ne peut revendiquer des La cession globale des œuvres futures caractère accessoire par rapport à l’objet
sans formalité. Mais le dépôt d’un dessin droits sur des reproductions si son œuvre est nulle (article L.131-1 du CPI). Cela signi- exploité (article L.131-4 du CPI).
ou modèle indique une date certaine à la n’en constitue pas le sujet principal (ex. : fie qu’il n’est pas possible de consentir La cession des droits d’auteur peut aussi
création, et le déposant bénéficie d’une photographie d’une place publique où une cession de droits sur des œuvres non être réalisée à titre gratuit avec l’autorisa-
présomption de propriété. figure un monument). encore créées. tion expresse de l’auteur.

14 15
141 questions-réponses sur l’activité 141 questions-réponses sur l’activité

DR
L’A ET
TS TE IT

D’ S D
DR EU ’AU
EU
des artistes plasticiens des artistes plasticiens

AU E
OI ’AU RO

OI
DE UR

OI R E TEU
UT

T
T L
D D

T T
DR

26. En cas d’atteinte à ses droits, le titulaire à un droit de propriété intellectuelle, mais

R
25. de droits dispose de l’action en contrefa- également la saisie conservatoire des biens
Comment faire pour çon qu’il peut exercer, selon les procédures du contrevenant, si le demandeur démontre
Quels sont les droits exploiter une œuvre normales, soit devant les juridictions civiles que le recouvrement ultérieur de dom-
d’auteur des salariés sur Internet ? ou administratives, soit devant les juridic- mages et intérêts peut être compromis.
ou en cas d’œuvre tions pénales. Dès lors qu’un jugement au fond a été
La numérisation est une technique permet- rendu, des sanctions, notamment par la
de commande ? tant, par la réalisation d’un nouveau sup- 28. réparation pécuniaire du préjudice subi,
Conformément aux principes posés par le port, la constitution d’un nouveau mode peuvent être prises.
Code de la propriété intellectuelle, l’exis- d’exploitation. Elle constitue une repro-
J’ai constaté une utilisation Dans tous les cas, la saisie-contre-
tence ou la conclusion d’un contrat de duction de l’œuvre. La mise à disposition sans mon accord ou façon est une procédure encadrée de
louage d’ouvrage ou de service n’emporte du public d’une œuvre sur un site inter- un plagiat de mon œuvre. façon à garantir le cas échéant le saisi
aucune dérogation à la jouissance des droits net est une représentation. L’ exploitation contre un abus de droit par d’éventuels
d’auteur (article L.111-1 al. 3 du CPI). De plus, d’une œuvre sur Internet nécessite donc un
Que dois-je faire ? dédommagements.
la cession des droits d’auteur est indépen- contrat de cession du droit de reproduc- Si vous constatez une contrefaçon (repro-
dante de la cession du support matériel de tion (par numérisation) et de représenta- duction ou représentation illicite de votre 29.
l’œuvre (ex. : la vente d’un tableau n’em- tion (mise à disposition du public par les œuvre), le plus important est de vous
J’ai vendu une œuvre
Exploitation des œuvres

Exploitation des œuvres
porte pas le droit de reproduire l’œuvre sur réseaux). Indépendamment des droits patri- constituer une preuve, ce qui peut se faire
une carte postale ou dans un ouvrage, qui moniaux, l’utilisation des œuvres, y compris par tous moyens (photos, témoignages, à un collectionneur
nécessite la cession des droits). celles qui sont tombées dans le domaine articles de presse…). Vous pouvez éga- qui l’a prêtée pour une
L’ auteur est le titulaire initial des droits public, reste subordonnée au respect du lement recourir à la procédure de saisie-
sur son œuvre ; peu importe que l’œuvre droit moral de l’auteur. contrefaçon, soit en demandant au tribu-
exposition et a accepté
ait été exécutée dans le cadre d’un contrat nal de grande instance qu’il soit mis fin à qu’elle soit reproduite
de commande ou d’un contrat de travail et 27. la reproduction ou représentation illicite dans le catalogue.
quelle que soit la nature privée ou publique (la saisie s’effectue alors en présence d’un
de ce contrat.
Comment faire valoir, huissier, d’un commissaire de police et en
Peut-il le faire sans
Ni le commanditaire de l’œuvre ni l’em- en justice, un droit d’auteur général d’un expert nommé par le tribunal), mon accord ?
ployeur de l’auteur n’acquièrent automati- (juridiction compétente, soit en requérant un commissaire de police
L’ acquéreur d’une œuvre n’est proprié-
quement les droits d’auteur sur l’œuvre. Ils habilité à procéder à une saisie description
ne pourront l’exploiter (la reproduire ou la
procédure) ? (sans saisie réelle des produits contrefaits).
taire que de l’objet matériel figurant cette
œuvre. Il ne dispose pas des droits d’ex-
représenter) qu’en qualité de cessionnaire, Les atteintes au droit d’auteur sont pas- La directive européenne 2004/48/CE
ploitation (droit de reproduction et droit
qualité résultant d’un contrat prévoyant sibles de sanctions civiles (dommages et reprend et précise des dispositions existant
de représentation) s’il ne les a pas acquis
expressément cette cession. intérêts) et pénales. antérieurement dans le CPI. Les dispositions
expressément. Il ne peut pas exposer votre
Cependant, si l’employeur prend l’ini- La violation des droits d’auteur est en prévues par cette directive en matière de
œuvre en public et publier une reproduc-
tiative de la création et de la communica- effet constitutive du délit de contrefaçon, procédure et de sanctions sont étendues à
tion (photographie…) sans votre accord.
tion au public d’une œuvre collective, il est puni d’une peine de 150 000 € d’amende et l’ensemble de l’Union européenne.
investi des droits d’auteur à titre originaire. de 2 ans d’emprisonnement (articles L.335-1 Dans le cadre d’une procédure d’ur-
et suivants du CPI). Des peines complémen- gence, le juge des référés peut ordonner Article L.111-3 du CPI
taires (fermeture d’établissement, confis- l’interdiction, sous astreinte, de poursuivre « La propriété incorporelle définie par l’ar-
cation, affichage de la décision judiciaire) les actes contrefaisants, la saisie des mar- ticle L.111-1 est indépendante de la pro-
peuvent en outre être prononcées. chandises soupçonnées de porter atteinte priété de l’objet matériel. L’ acquéreur de

16 17
141 questions-réponses sur l’activité 141 questions-réponses sur l’activité

DR
L’A ET
TS TE IT

D’ S D
DR EU ’AU
EU
des artistes plasticiens des artistes plasticiens

AU E
OI ’AU RO

OI
DE UR

OI R E TEU
UT

T
T L
D D

T T
DR

cet objet n’est investi, du fait de cette acqui- 31. 32. L’ adhésion à une société d’auteurs est libre.

R
sition, d’aucun des droits prévus par le pré- Elle implique le versement d’un montant
sent code, sauf dans les cas prévus par les
J’ai remis des dessins Une de mes œuvres représentant une part de la société. Les
dispositions des deuxième et troisième originaux à un éditeur qui a été utilisée comme décor SPRD perçoivent en outre des fonds pro-
alinéas de l’article L. 123-4. Ces droits sub- refuse de me les restituer. dans une émission de venant de la rémunération pour copie pri-
sistent en la personne de l’auteur ou de ses vée (droits sur les supports vierges – cas-
ayants droit qui, pourtant, ne pourront exi-
Le contrat d’édition le rend- télévision. Mon nom settes, cd…) dont une partie (dite « quart
ger du propriétaire de l’objet matériel la il propriétaire ? Comment n’a pas été cité et ne figurait copie privée » ) doit être affectée à des
mise à leur disposition de cet objet pour récupérer mes œuvres ? même pas au générique. actions d’intérêt collectif : aide à la créa-
l’exercice desdits droits. Néanmoins, en cas tion et à la diffusion, formation (loi du 1er
d’abus notoire du propriétaire empêchant La vente de l’œuvre originale est indépen-
Quels sont mes droits ? août 2001, article L.321-9 du CPI).
l’exercice du droit de divulgation, le tribu- dante de la cession des droits d’édition. L’ édi- Votre œuvre ne peut pas faire l’objet d’une Des sociétés transversales ont été
nal de grande instance peut prendre toute teur, l’agence de publicité, etc., ne deviennent présentation publique sans votre accord, et créées pour gérer les droits liés à la repro-
mesure appropriée, conformément aux dis- pas propriétaires de l’œuvre originale édi- la mention de votre nom est obligatoire. graphie (Centre français de la copie), à la
positions de l’article L.121-3. » tée, sauf si cette œuvre fait par ailleurs l’ob- Vous pouvez obtenir réparation. L’ utilisa- copie privée audiovisuelle (Copie France)
jet d’une vente en bonne et due forme. Pour tion d’une œuvre comme décor dans une et à la copie privée numérique (SORECOP,
30. obtenir la restitution, vous pouvez adresser émission de télévision doit faire l’objet d’une société commune pour la perception de la
Exploitation des œuvres

à l’éditeur une « mise en demeure de resti- cession de droits. copie privée). Copie France et SORECOP
J’ai vendu à un éditeur

Sociétés d’auteurs
tuer », par lettre recommandée ou par huis- perçoivent les rémunérations sur les sup-
des illustrations pour un sier. Si cela ne suffit pas, vous devrez vous en ports vierges en contrepartie de l’exception
livre. Je ne veux pas qu’elles remettre à la justice. Il est donc préférable de de copie privée, et les répartissent entre les
soient utilisées pour des prévoir dans le contrat de cession de droits,
dans le cas où une œuvre originale est mise
SOCIÉTÉS différentes sociétés représentant les pro-
ducteurs, éditeurs et auteurs.
T-shirts, cartes postales
ou autres produits dérivés.
à disposition d’un éditeur pour être fabri-
quée ou diffusée, un délai de restitution, et
D’AUTEURS Les obligations des SPRD en matière de
transparence de leurs comptes et de com-
de conserver un reçu daté de la remise de munication d’informations à leurs associés
Puis-je m’y opposer ? l’œuvre originale, puis d’en demander la res-
33.
sont édictées dans les articles L.321-1 à L.321-
L’ éditeur ne peut exploiter que les droits titution dans le délai prévu. Qu’est-ce qu’une société 12 du CPI. Les SPRD doivent tenir à dispo-
spécifiés, avec l’accord de l’auteur, dans le d’auteurs ? sition des utilisateurs éventuels le réper-
contrat d’édition. Si le contrat que vous Article L.132-9 (3°) du CPI toire complet des auteurs et compositeurs
avez signé ne comporte pas ces modes « L’ auteur doit mettre l’éditeur en mesure Les sociétés d’auteurs, autrement nom- français ou étrangers qu’elles représentent.
d’exploitation, vous pouvez vous y opposer. de fabriquer et de diffuser les exemplaires mées sociétés de perception et de répar- Une commission permanente de contrôle,
de l’œuvre. Il doit remettre à l’éditeur, dans tition de droits (SPRD), sont des sociétés dont la composition est précisée par l’ar-
Article L.131-3 du CPI le délai prévu au contrat, l’objet de l’édi- civiles (titre II du CPI) constituées dans le ticle L.321-13 du CPI, est chargée de contrô-
« La transmission des droits de l’auteur est tion en une forme qui permette la fabri- but de percevoir et de reverser, pour le ler leurs comptes, et présente un rapport
subordonnée à la condition que chacun cation normale. Sauf convention contraire compte des artistes ou ayants droit adhé- annuel au Parlement, au gouvernement et
des droits cédés fasse l’objet d’une men- ou impossibilités d’ordre technique, l’objet rents, grâce à un mandat, les droits d’auteur aux assemblées générales des SPRD.
tion distincte dans l’acte de cession et que le de l’édition fournie par l’auteur reste la pro- et redevances qui sont dus au titre de l’ex-
domaine d’exploitation des droits cédés soit priété de celui-ci. L’ éditeur en sera respon- ploitation des œuvres qui leur est confiée.
délimité quant à son étendue et à sa desti- sable pendant le délai d’un an après l’achè- Elles défendent leurs membres en cas de
nation, quant au lieu et quant à la durée… » vement de la fabrication. » contentieux.

18 19
141 questions-réponses sur l’activité

R
L’A ET
TS TE IT

EU
des artistes plasticiens
OI ’AU RO
DE UR
UT
DR D D

34. documentaires, les vidéos de création et


les œuvres interactives. La SCAM attribue
Je suis artiste-auteur chaque année, dans le cadre des actions
des arts visuels. d’intérêt collectif, des aides à l’écriture dans
À quelles sociétés d’auteur différents domaines, dont les œuvres audio-
visuelles et l’art numérique.
puis-je m’adresser ?
Plus d’une vingtaine d’organismes ont le
statut de société de perception et de répar-
tition de droits d’auteurs et de droits voi-
sins. Chacune de ces sociétés est spéciali-
sée dans un domaine d’intervention.
La Société des auteurs dans les arts
graphiques et plastiques (ADAGP), créée
en 1953, gère les œuvres des artistes plasti-
ciens (illustrateurs, dessinateurs, graphistes,
architectes, graveurs, sculpteurs, peintres…)
et celles de nombreux photographes et
Sociétés d’auteurs

infographes. Pour être membre de l’ADAGP,


il faut être soit auteur de tout ou partie
d’œuvres visuelles fixes ou animées en 2 ou
3 dimensions, éventuellement incluses dans
des productions audiovisuelles, soit ayant
droit, soit cessionnaire de tout ou partie
des droits patrimoniaux d’auteurs. L’ADAGP
met au service de ses associés et des utili-
sateurs éventuels une banque d’images et
un répertoire des auteurs.
La Société des auteurs des arts visuels
et de l’image fixe (SAIF), créée en 1999, gère
les œuvres des photographes, artistes plas-
ticiens, artistes illustrateurs, dessinateurs,
designers, graphistes et architectes exploi-
tées sous forme d’images fixes. La SAIF
représente près de 6 000 auteurs en France.
La Société civile des auteurs multimédia
(SCAM), créée en 1981, regroupe 20 000
réalisateurs, auteurs d’entretiens, écrivains,
traducteurs, journalistes, vidéastes, photo-
graphes et dessinateurs. Son répertoire réu-
nit notamment les œuvres audiovisuelles

20
141 questions-réponses sur l’activité

LE FISC
des artistes plasticiens

RÉ AL
GI
M
E
DÉFINITIONS topographiques ou similaires,
des articles manufacturés décorés
à la main, des toiles peintes pour
1.
L E décors de théâtres, fonds d’ateliers
Quelles sont les obligations ou usages analogues ;
fiscales de l’artiste-auteur ? — gravures, estampes et lithographies
originales tirées en nombre limité
Comme tous les autres revenus, les reve-
directement en noir ou en couleurs,
nus tirés d’une activité artistique doivent
d’une ou plusieurs planches
être déclarés annuellement au centre des
entièrement exécutées à la main par
impôts de votre résidence fiscale.
l’artiste, quelle que soit la technique
Si vous vendez des œuvres ou cédez des
ou la matière employée, à l’exception
droits d’auteur en plus d’une activité sala-
de tout procédé mécanique ou
riée, vous devez déclarer les rémunérations
photomécanique ;
correspondantes en plus de votre salaire.
— à l’exclusion des articles de
2. bijouterie, d’orfèvrerie et de joaillerie,
productions originales de l’art
Quelle est la définition statuaire ou de la sculpture en toutes
d’une œuvre d’art

Définitions
R É G I M E matières dès lors que les productions
pour les services fiscaux ? sont exécutées entièrement par
l’artiste ; fontes de sculptures à tirage
La réglementation fiscale donne une liste limité à huit exemplaires et contrôlé
de réalisations qu’elle considère comme par l’artiste ou ses ayants droit ;
œuvres d’art. Cette énumération pure-
— tapisseries et textiles muraux
ment fiscale ne doit pas être confondue
faits à la main, sur la base de cartons
avec la notion d’œuvre originale telle qu’elle
originaux fournis par les artistes,
résulte du CPI.
F I S C A L à condition qu’il n’existe pas plus
de huit exemplaires de chacun d’eux ;
Article 98 A de l’annexe III
— exemplaires uniques de céramique,
du Code général des impôts (CGI)
entièrement exécutés par l’artiste
« Sont considérées comme œuvres et signés par lui ;
d’art les réalisations ci-après :
— émaux sur cuivre, entièrement
— tableaux, collages et tableautins exécutés à la main, dans la limite
similaires, peintures et dessins, de huit exemplaires numérotés
entièrement exécutés à la main et comportant la signature
par l’artiste, à l’exclusion des dessins de l’artiste ou de l’atelier d’art,
d’architectes, d’ingénieurs et autres à l’exclusion des articles de bijouterie,
dessins industriels, commerciaux, d’orfèvrerie et de joaillerie ;

23
141 questions-réponses sur l’activité 141 questions-réponses sur l’activité

LE FISC
des artistes plasticiens des artistes plasticiens
AL E
SC IM

RÉ AL
F I ÉG

GI
R

M
LE

E
— photographies prises par l’artiste,
tirées par lui ou sous son contrôle,
et sociales assises sur le chiffre d’affaires
ou les commissions perçues sur les ventes.
DÉCLARATION — les prestations d’organismes
de Sécurité sociale, d’assurances ;
signées et numérotées dans la limite
de trente exemplaires, tous formats 4.
D’IMPÔTS — les allocations attribuées
en raison de l’activité artistique ;
et supports confondus.»
Puis-je exercer une autre 6.
— les subventions perçues pour
Cette définition s’étend aux œuvres audio- activité que celle d’artiste ? Dois-je faire une déclaration la réalisation d’un travail ou
visuelles sur support analogique ou numé-
rique, ainsi qu’aux biens mobiliers consti- Oui, mais cette activité ne relève pas du dès que je commence l’installation d’un local professionnel ;
tutifs de l’installation dans laquelle elles même régime fiscal. Si vous commerciali- à vendre mes œuvres ? — les remboursements de frais.
s’intègrent, lorsqu’ils font l’objet d’une fac- sez vous-même des reproductions de vos
turation globale. Le tirage des œuvres doit œuvres (au-delà des tirages prévus pour Vous devez déclarer votre activité à l’Urssaf 8.
être contrôlé par l’artiste, limité au plus à les sculptures ou les photographies par dont vous dépendez. L’ Urssaf est un
douze exemplaires. Chaque tirage doit être exemple), vos revenus relèvent de béné- centre de formalités des entreprises (CFE)
Quels sont les différents
signé et numéroté par l’artiste ou, à défaut, fices industriels et commerciaux (voir aussi pour l’ensemble des organismes concer- régimes de déclaration ?
accompagné d’un certificat d’authenticité le chapitre « exercice de l’activité »). nés (Insee, Centre des impôts). L’ année
Dès lors que l’activité est exercée à titre
signé et numéroté. suivant le début de votre activité, vous
habituel, constant, et dans un but lucratif,
devez déclarer les revenus correspondants

Déclaration d’impôts
5. les revenus artistiques peuvent être décla-
3. au centre des impôts et à la Maison des
rés dans la catégorie des traitements et
Pour bénéficier du artistes. Afin que la Maison des artistes
Définitions

Que signifie « ne vendre salaires ou dans la catégorie des bénéfices


que le produit de son art » ? régime fiscal des artistes- puisse vous identifier, vous devez effec-
non commerciaux (BNC). Il existe quatre
tuer auprès d’elle une déclaration de début
auteurs, ai-je besoin d’activité (voir le chapitre « Le régime de
régimes d’imposition possibles :
C’est ne vendre que ses propres œuvres,
qui peuvent aussi être des œuvres de col-
d’un numéro de Siret ? Sécurité sociale »). — le régime des traitements
et salaires avec déduction
laboration. Ces œuvres peuvent être pro- Le numéro de Siret est obligatoire dès lors
7. « forfaitaire » ;
duites avec le concours d’autres profes- que vous exercez votre activité à titre habi-
sionnels ou d’un assistant. tuel, constant et dans un but lucratif. Il vous Quelles sont — le régime des traitements
permet de facturer à vos clients en tant que les sommes que je dois et salaires en « frais réels » ;
Article 1460-2° du CGI travailleur indépendant.
et instruction du 30 décembre 1975 C’est auprès de l’Urssaf que vous effec- déclarer ? — le régime de la déclaration
contrôlée (BNC) ;
(6 E-7-75, § 91) tuez la démarche destinée à enregistrer
Les recettes entrant dans le calcul du béné-
« Peut être considéré comme artiste ne ven- votre activité dans la Nomenclature des — le régime du « micro-BNC ».
fice imposable sont les sommes effective-
dant que le produit de son art, celui qui exé- activités françaises (NAF). Cette démarche
ment encaissées par l’artiste (les créances
cute des œuvres dues à sa conception per- vous permet d’être considéré comme un
non recouvrées sont exclues). Ces recettes 9.
sonnelle, soit seul, soit avec les concours travailleur indépendant, relevant du code
sont notamment :
limités indispensables à l’exercice de son 90.03 correspondant aux activités artis- Qu’est ce que le régime
art. » En revanche, si vous vendez les œuvres tiques. L’ Insee vous délivre un numéro de — la vente d’œuvres ; des traitements et salaires ?
d’autres artistes, cette activité constitue un Siret et le code d’Activité principale exercée
— la cession de droits patrimoniaux ;
commerce d’art, qui doit être déclaré en (APE). Le code APE et le numéro de Siret Le régime des traitements et salaires est le
tant que tel et qui est soumis aux imposi- doivent figurer sur vos factures et notes de — les droits d’auteur versés régime applicable aux revenus intégrale-
tions, contributions et cotisations fiscales rémunération. par des tiers ; ment déclarés par des tiers (droits d’auteur).

24 25
141 questions-réponses sur l’activité 141 questions-réponses sur l’activité

LE FISC
des artistes plasticiens des artistes plasticiens
AL E
SC IM

RÉ AL
F I ÉG

GI
R

M
LE

E
Le revenu net imposable sous le régime des La déduction des frais réels suppose bien lisé, exposés à l’occasion de voyages pré- 13.
traitements et salaires s’obtient en retran- sûr de pouvoir en apporter la preuve, et sentant un caractère professionnel.
chant successivement du montant brut des donc de conserver les justificatifs de toutes Les frais de documentation profession-
Qu’est-ce que la déclaration
rémunérations artistiques, les cotisations les dépenses professionnelles.  nelle ainsi que les frais d’études exposés contrôlée ? Quelles sont
payées au titre des régimes obligatoires de Vous exprimez l’option pour la déduc- pour obtenir un diplôme ou une qualifica- les dépenses déductibles ?
Sécurité sociale, puis les frais profession- tion des frais réels en inscrivant le montant tion professionnelle vous permettant d’amé-
nels (déduction forfaitaire ou frais réels). de ces frais dans la case prévue à cet effet liorer votre emploi sont déductibles. Outre Si vous avez opté expressément pour le
Le contribuable a le choix entre deux sur votre déclaration de revenus. les frais cités ci-dessus, d’autres dépenses régime des BNC, le régime fiscal de la décla-
régimes d’imposition des traitements et peuvent être engagées dans le cadre de ration contrôlée vous permet d’établir une
salaires : le régime de la déduction forfai- 11. l’exercice de votre profession. Dès lors déclaration de résultats tenant compte de
taire de 10 % et le régime réel. La déduc- que vous pouvez justifier précisément vos dépenses professionnelles. Le régime
tion forfaitaire de 10 % s’applique auto-
Je suis sous le régime leur montant et leur lien avec votre tra- de la déclaration contrôlée est obligatoire
matiquement sauf option pour le régime des traitements et salaires. vail, ces dépenses supplémentaires sont dès lors que les recettes annuelles tirées
des frais réels. Quels sont les frais aussi déductibles de vos revenus. de l’activité artistique sont supérieures à
Il est également possible d’appliquer 33 200 € HT. L’ article 96-1 du CGI précise
aux droits bruts perçus une déduction for-
professionnels que je peux 12. néanmoins qu’en dessous de ce seuil, les
faitaire supplémentaire de 3 % couvrant déduire de mon revenu artistes peuvent opter pour ce régime.
Comment déclarer sous
imposable ?
Déclaration d’impôts

Déclaration d’impôts
certains frais (documentation générale, « Peuvent également se placer sous
réception, voyages, communications télé- le régime des bénéfices ce régime les artistes dont les recettes
phoniques…). Mais si l’auteur opte pour Le régime d’imposition des traitements et non commerciaux (BNC) ? annuelles sont inférieures à 33 200  €,
cette déduction de 3 %, il ne pourra pas salaires en « frais réels » permet de déduire la lorsqu’ils sont en mesure de déclarer exac-
déduire ces frais pour leur montant réel. totalité des frais liés à l’activité. Les dépenses Le régime des BNC est le régime applicable tement le montant de leur bénéfice net
à caractère personnel ou résultant d’opé- aux ventes d’œuvres, mais également, sur et de fournir à l’appui de leur déclaration,
rations étrangères à l’exercice normal de option expresse, aux droits d’auteur décla- toutes les justifications nécessaires ».
10.
l’activité ne peuvent pas être considérées rés par des tiers. Cette option peut être intéressante
Si je suis sous le régime comme des frais professionnels déductibles. Il existe deux régimes de BNC : le régime pour les artistes ayant des frais profession-
des traitements et Les dépenses à caractère mixte (privé de la déclaration contrôlée et le régime nels importants. L’ option est effectuée pour
et professionnel) doivent faire l’objet d’une « micro-BNC ». deux ans et se reconduit tacitement par
salaires, puis-je déclarer ventilation pour n’en retenir que la fraction Le régime de la déclaration contrô- période de deux ans. Le revenu imposable
mes frais professionnels professionnelle déductible. lée est obligatoire au-dessus d’un seuil est égal aux recettes encaissées diminuées
en frais réels ? Les meubles, le matériel, l’outillage et de chiffre d’affaires de 33 200 € HT. Mais des frais professionnels. En pratique, l’op-
le mobilier nécessaires à l’exercice de votre vous pouvez opter pour ce régime si votre tion pour ce régime ne nécessite aucune
Vous pouvez déduire le montant réel de profession sont déductibles l’année de leur revenu est inférieur à ce seuil. Il est obliga- formalité particulière et résulte de la sous-
vos frais professionnels sous certaines acquisition, si leur valeur unitaire hors taxes toire si vous êtes assujetti à la TVA. cription de la déclaration no 2035.
conditions. « Les frais professionnels sont est inférieure ou égale à 500 €. Au-delà, Le régime « micro-BNC » n’est appli- En revanche, la renonciation à cette
déductibles dans la mesure où ils sont vous pouvez déduire une somme corres- cable que si votre chiffre d’affaires est infé- option doit être effectuée avant le 1er février
directement liés à la fonction ou à l’emploi. pondant à une annuité d’amortissement rieur à 33 200 € HT. de l’année correspondant aux revenus qui
La déduction se fait au choix du contri- calculée par rapport à la durée de vie pro- seront déclarés. Dans ce régime, les obli-
buable : soit forfaitairement, soit en justi- bable du matériel. gations comptables sont la tenue d’un livre
fiant des frais réellement exposés » (article Sont également déductibles les frais journal sur lequel sont inscrites les recettes
83-3° du CGI). de transport, quel que soit le moyen uti- et les dépenses (article 92 du CGI), la tenue

26 27
141 questions-réponses sur l’activité 141 questions-réponses sur l’activité

LE FISC
des artistes plasticiens des artistes plasticiens
AL E
SC IM

RÉ AL
F I ÉG

GI
R

M
LE

E
d’un registre des immobilisations et des Les obligations comptables sont la 16. 17.
amortissements, ainsi que de la conserva- tenue d’un livre journal donnant le détail
tion de toutes les pièces justificatives. Les journalier des recettes professionnelles.
L’ administration fiscale Je commence une activité
dépenses nécessaires pour l’exercice de la Attention cependant : l’artiste est exclu refuse de me considérer artistique en 2017. Sous
profession devant être justifiées, l’artiste de ce régime lorsqu’il a opté pour le paie- comme artiste professionnel quelles conditions puis-je
remplit les déclarations n°2042, n°2042 C ment de la TVA ou lorsqu’il a opté pour le
et n°2035 qu’il adresse au centre des impôts régime spécial d’imposition prévu à l’article
en raison de la modicité bénéficier d’un abattement
de son domicile. 100 bis du CGI. de mes revenus et n’accepte sur mon bénéfice ?
Le bénéfice imposable correspond à pas la déduction des frais Vous pouvez bénéficier d’un abattement
la différence entre les recettes profession- 15.
nelles encaissées et les dépenses profes-
de mon activité d’artiste. de 50 %, plafonné à 50 000 € si :
sionnelles payées au cours de l’année civile.
Quelles sont Quels sont mes droits ? — vous résidez en France ;
Les annexes 2035 A et 2035 B servent à les cotisations sociales
Les déficits et pertes subis dans le cadre — vous êtes un artiste-auteur
établir le compte de résultat fiscal (recettes déductibles de mon d’une activité artistique peuvent être impu- du domaine des arts graphiques
et dépenses).
revenu imposable ? tés sur le revenu à condition qu’il s’agisse et plastiques (peinture, gravure,
d’une activité professionnelle. sculpture, photographie,
Si l’activité de l’artiste est placée sous le
14. Pour établir que ce revenu est profes- graphisme…) ;
Déclaration d’impôts

Déclaration d’impôts
régime des traitements et salaires (forfai-
sionnel au sens fiscal, il faut que l’artiste
Qu’est-ce que le régime taire ou réel) ou sous le régime de la décla-
apporte la preuve qu’il exerce son activité
— vos revenus résultent de la cession
« micro-BNC » ? ration contrôlée, les cotisations sociales
à titre habituel et constant et dans un but
d’œuvres ainsi que de la cession
sont déductibles du montant des revenus, et de l’exploitation de droits
lucratif. Ces trois conditions doivent être
Le régime fiscal dit « micro-BNC » permet qu’elles aient été précomptées par un dif- patrimoniaux ;
remplies simultanément. Les situations sont
d’évaluer ses charges par application d’un fuseur ou acquittées directement par l’ar-
examinées au cas par cas par l’administra- — vous avez choisi d’être imposé au
abattement forfaitaire au montant brut des tiste aux organismes collecteurs.
tion fiscale. Elle peut en effet considérer régime de la déclaration contrôlée
recettes réalisées. Il comporte des obliga- Les cotisations déductibles sont les coti-
que l’activité artistique n’est pas exercée (article 93-9 du CGI, instruction n°175
tions comptables et déclaratives simplifiées. sations sociales (maladie, maternité et assu-
à titre habituel, constant et dans un but du 26 octobre 2006).
Ce régime est applicable lorsque le rance vieillesse), les cotisations versées au
lucratif. Le régime d’imposition appliqué
montant brut des recettes hors taxes de titre de la mutuelle et de la prévoyance
est alors celui de la déclaration n°2042 C, Cet abattement s’applique au titre des cinq
l’année civile n’excède pas 33 200 € (article (article 24 de la loi n°94-126 du 11 février
cadre E, des bénéfices non commerciaux premières années d’activité commencées
102 ter du CGI) et lorsque le contribuable 1994, dite « Loi Madelin »).
non professionnels. en France. Il ne s’applique pas dans le cas
est exonéré de TVA ou bénéficie de la fran- La contribution pour la formation pro-
Dans ce dernier cas, les déficits éven- de l’option pour l’étalement de l’imposition
chise en base de la TVA (article 293 B du fessionnelle continue des artistes-auteurs
tuels liés à l’activité peuvent être imputés (article 100 bis du CGI).
CGI). L’ artiste porte directement sur sa applicable depuis le 1er juillet 2012 (article
sur les bénéfices tirés d’activités semblables
déclaration annuelle de revenus n°2042, 89 de la loi de finances rectificative pour
au cours des six années suivantes.
à la rubrique « régime spécial revenus non 2011) est également déductible du revenu
commerciaux professionnels », le montant imposable.
brut de ses recettes. Le bénéfice net est cal- En revanche, les cotisations ne sont pas
culé par l’administration fiscale par appli- déductibles en sus de l’abattement forfai-
cation à ces recettes d’un abattement for- taire de 34 % dans le régime « micro-BNC ».
faitaire représentatif de toutes les charges
égal à 34 % de frais.

28 29
141 questions-réponses sur l’activité 141 questions-réponses sur l’activité

LE FISC
des artistes plasticiens des artistes plasticiens
AL E
SC IM

RÉ AL
F I ÉG

GI
R

M
LE

E
18. ou artistique ou ceux provenant 20.
de la pratique d’un sport.
Mes revenus sont variables. L’ option reste valable tant qu’elle
J’ai une bourse d’études.
Mes impôts peuvent-ils n’a pas été expressément révoquée ; Est-elle imposable ?
être répartis sur plusieurs en cas de révocation, les dispositions
Seules les bourses d’études allouées selon
du premier alinéa continuent
années ? toutefois de produire leurs effets pour
des critères sociaux, en vue de permettre
à leurs bénéficiaires de poursuivre leurs
Sous certaines conditions, vous pouvez les bénéfices réalisés au cours des
études dans un établissement d’enseigne-
demander à ce que votre revenu annuel années couvertes par l’option ;
ment, ne sont pas imposables.
soit ramené à la moyenne des trois ou cinq
— à compter de l’imposition des
dernières années, c’est-à-dire à être imposé
revenus de 1982, les contribuables 21.
sur la base moyenne de vos bénéfices de
peuvent également demander
l’année d’imposition et des deux ou quatre
qu’il soit tenu compte de la moyenne
Je souhaite éditer
années précédentes.
des recettes et des dépenses et vendre des cartes
Si vous adoptez ce mode d’évaluation
pour une année quelconque, vous êtes obli-
de l’année d’imposition postales ou des posters
et des quatre années précédentes ;
gatoirement soumis au régime de la décla- reproduisant mes œuvres
Déclaration d’impôts

Déclaration d’impôts
ration contrôlée. — les contribuables qui adoptent en tant qu’artiste.
cette période de référence
Article 100 bis du CGI ne peuvent revenir sur leur option Est-ce possible ?
pour les années suivantes. »
« — Les bénéfices imposables Oui, mais cette activité peut entraîner un
provenant de la production littéraire, régime fiscal différent (bénéfices industriels
19.
scientifique ou artistique de même et commerciaux). Cette activité entraîne
que ceux provenant de la pratique J’ai touché une allocation également l’assujettissement au régime
d’un sport peuvent, à la demande de recherche, une aide, social des indépendants (micro-entrepre-
des contribuables soumis au régime neur par exemple).
de la déclaration contrôlée, une subvention, un prix.
être déterminés en retranchant, Sont-ils imposables ? 22.
de la moyenne des recettes
de l’année de l’imposition
Par principe, les allocations de recherche, Quel régime
et des deux années précédentes,
bourses, prix et récompenses sont impo- de déclaration choisir
sables au titre des recettes professionnelles
la moyenne des dépenses
mais ne sont pas imposables à la TVA s’ils selon ses revenus ?
de ces mêmes années ;
ne viennent pas rémunérer une livraison
(Voir tableau en pages 32-33 et 34-35.)
— les contribuables qui adoptent de biens ou l’exécution d’une prestation
ce mode d’évaluation pour une année de services.
quelconque sont obligatoirement
soumis au régime de la déclaration
contrôlée en ce qui concerne
les bénéfices provenant de leur
production littéraire, scientifique

30 31
141 questions-réponses sur l’activité 141 questions-réponses sur l’activité

LE FISC
des artistes plasticiens des artistes plasticiens
AL E
SC IM

RÉ AL
F I ÉG

GI
R

M
LE

E
LES DIFFÉRENTS TYPES DE RÉGIMES D’ I M P O S I T I O N

régime de droit commun régime des bénéfices non commerciaux (sur option expresse)

traitements et salaires traitements et salaires


« micro-bnc » déclaration controlée
« forfaitaire » « frais réels »

seuil montant brut des recettes montant brut des recettes


d’application AUCUN AUCUN inférieur ou égal à 32 200 € HT supérieur ou égal à 32 200 € HT
du régime Exonération de TVA ou bénéfice de la franchise en base de la TVA1 Ou sur option en dessous de ce seuil2

recettes professionnelles
recettes professionnelles encaissées
encaissées
moins
moins
dépenses réelles payées
dépenses réelles payées
au cours de l’année civile
au cours de l’année civile
base recettes recettes
imposable moins moins OU
OU
(revenu net) déduction forfaitaire déduction forfaitaire
moyenne des recettes
moyenne des recettes
Déclaration d’impôts

de l’année de l’imposition
de l’année de l’imposition
et des deux précédentes
et des deux précédentes
moins
moins
les dépenses de ces mêmes années3
les dépenses de ces mêmes années3 1. Attention, l’artiste
est exclu de ce régime
lorsqu’il a opté pour
le paiement de la TVA
déduction forfaitaire de 10 % frais réels forfaitaire de 34 % frais réels au lieu d’être placé sous
le régime de la franchise
de TVA.

2. En dessous du seuil
déduction des cotisations
déduction des cotisations sociales de 33 200 € HT de
sociales obligatoires et de la déduction des cotisations recettes sous condition
obligatoires et de la cotisation pour
cotisation pour la formation sociales obligatoires de la déclaration du
autres la formation professionnelle continue montant exact des
professionnelle continue et de la cotisation pour AUCUN
abattements plus bénéfices et justificatifs
plus la formation de l’ensemble des frais
abattement de 50 %
3 % de frais de réception professionnelle continue professionnels. Pour une
pour les jeunes créateurs4 durée de 2 ans tacitement
liés à l’activité reconductible tous les
2 ans.

3. Régime du bénéfice
moyen de l’article 100 bis
un journal des recettes et dépenses du CGI.
plus
tenue d’un livre journal 4. Abattement de soutien
un registre des immobilisations aux jeunes créateurs
obligations justificatifs des frais donnant le détail journalier
AUCUNE et des amortissements prévu à l’article 93 du
comptables liés à l’activité des recettes CGI : 50 % sur le montant
plus
professionnelles du bénéfice imposable
toutes les pièces justificatives pendant 5 ans dans
des dépenses professionnelles la limite de 50 000 €
par an (incompatible avec
l’option pour l’étalement –
article 100 bis du CGI).
formalités de
déclaration n°2042 déclaration n°2042 et n°2035
32 33
déclaration n°2042 déclaration n°2042
déclaration
141 questions-réponses sur l’activité 141 questions-réponses sur l’activité

LE FISC
des artistes plasticiens des artistes plasticiens
AL E
SC IM

RÉ AL
F I ÉG

GI
R

M
LE

E
LES DIFFÉRENTS TYPES DE RÉGIMES D’ I M P O S I T I O N

régime de droit commun régime des bénéfices non commerciaux (sur option expresse)

traitements et salaires traitements et salaires


« micro-bnc » déclaration controlée
« forfaitaire » « frais réels »

déduction forfaitaire de 10 % frais réels forfaitaire de 34 % frais réels

revenus
de 100 000 €
la base imposable sera de la base imposable sera de la base imposable sera de
avec 40 000 € régime non applicable
75 700 € 47 000 € 47 000 €
de frais
professionnels
Déclaration d’impôts

Déclaration d’impôts
revenus
de 25 000 € régime applicable sur option,
la base imposable sera de la base imposable sera de la base imposable sera de
avec 15 000 € la base imposable sera de
18 900 € 6 700 € 16 500 €
de frais 6 700 €
professionnels

revenus
de 15 000 € régime applicable sur option,
la base imposable sera de la base imposable sera de la base imposable sera de
avec 1 000 € la base imposable sera de
11 350 € 12 000 € 9 900 €
de frais 12 000 €
professionnels

34 35
141 questions-réponses sur l’activité 141 questions-réponses sur l’activité

LE FISC
des artistes plasticiens des artistes plasticiens
AL E
SC IM

RÉ AL
F I ÉG

GI
R

M
LE

E
TAXE SUR opter pour le paiement de la TVA, même
en cas de revenus inférieurs au seuil de
précédente et si les recettes
de l’année en cours n’excèdent
29.
Je suis photographe.
LA VALEUR 42 900 €. Cette option s’applique aux deux
années incluant celle où l’auteur a posé
pas 90 900 € ;
Quel taux de TVA dois-je
AJOUTÉE (TVA)
— pour les prestations de service,
cette option.
si le montant des prestations appliquer pour les dépenses
25.
n’excède pas 33 200 € pour de prises de vue ?
l’année civile précédente
Selon l’instruction de la Direction géné-
23. Quelles sont et si les recettes de l’année en
rale des impôts (DGI) du 9 octobre 1991
Quel est le taux de TVA les conséquences cours n’excèdent pas 35 200 €.
(référence 3 A -15-91), « lorsque les tra-
applicable à la vente de la franchise de TVA ? 27.
vaux d’études, de conception ou de mise
en œuvre (dans le cas des photographes
d’œuvres d’art et à la cession Si vous relevez de la franchise de TVA, vous Quels sont les régimes ce seront les facturations de prises de vue,
de droits d’auteur ? n’êtes pas redevable de la TVA : vous n’avez d’application de la TVA ? les travaux de retouches sur photos numé-
donc aucune déclaration à déposer. Sur riques) sont suivis d’une cession du droit
La vente d’œuvres d’art par l’artiste (au sens
Taxe sur la valeur ajoutée ( TVA)

Taxe sur la valeur ajoutée ( TVA)


chaque facture que vous délivrez à vos Il existe deux régimes d’application : de représentation ou de reproduction, l’en-
de l’article 98 A II de l’annexe 3 du CGI) est
clients, vous devez inscrire la mention « TVA semble de l’opération s’analyse au regard
soumise, depuis le 1er janvier 2015, au taux — le régime réel normal :
non applicable – article 293 B du CGI » ; et de la TVA comme une cession de droits.
de 5,5 %. Les cessions de droits d’auteur l’artiste effectue une déclaration
ne devez jamais faire apparaître un mon- Le taux réduit est alors applicable à l’en-
sont soumises à un taux de TVA de 10 %. mensuelle et paie chaque
tant de TVA (toute TVA facturée vous serait semble des opérations y compris pour la
L’ artiste, assujetti à la TVA, facture donc à mois la TVA, ce qui implique
réclamée). Vous ne pouvez pas déduire la facturation au client des frais engagés pour
ces taux et déduit la TVA qu’il a acquittée de tenir une comptabilité
TVA que vous payez sur les achats réalisés la réalisation de la prestation artistique. »
sur ses acquisitions. mensuelle détaillée (CA3) ;
pour les besoins de votre activité. Les frais annexes liés à l’exercice de la
— le régime simplifié : l’artiste profession, et en particulier les frais norma-
24.
paie quatre acomptes trimestriels lement à la charge du client, doivent être
26.
Suis-je obligatoirement de TVA (imprimé CA12). enregistrés comme des « débours », payés
assujetti à la TVA ? J’ai d’autres activités. pour le compte du client. Leur facturation
Sont-elles soumises 28.
doit être établie à son nom.
Si votre chiffre d’affaires de l’année précé-
dente est supérieur à 42 900 €, vous êtes à la TVA ? Quelles sont les conditions 30.
assujetti à la TVA.
Si vous avez d’autres activités, elles sont d’exonération de TVA
Vous êtes également assujetti à la TVA Je suis photographe.
aussi soumises à la TVA. Si vous réalisez lors des ventes réalisées
si, au cours de l’année, vos recettes excèdent
des livraisons de biens ou des prestations Quel taux de TVA
52 400 € ; dans ce cas l’assujettissement en atelier ?
prend effet au premier jour du mois au cours
de service, le taux de TVA applicable est dois-je appliquer pour
le plus souvent de 20 %. Il n’y a pas d’exonération particulière. Les
duquel les recettes dépassent 52 400 €.
Vous pouvez bénéficier à ce titre ventes en atelier sont soumises à la TVA
la vente d’une
En dessous du seuil de 42 900 €, les
d’autres franchises spécifiques : et sont à inclure dans le chiffre d’affaires. photographie originale ?
artistes-auteurs bénéficient d’une franchise
Au-delà de 42 900 €, l’assujettissement à
spécifique pour la vente de leurs œuvres — pour les livraisons de biens, Les ventes de photographies originales
la TVA est obligatoire.
et l’exploitation de leurs droits patrimo- si le chiffre d’affaires n’excède telles que définies par la loi – tirages ori-
niaux. L’artiste-auteur peut cependant pas 82 800 € pour l’année civile ginaux, signés et numérotés par l’artiste

36 37
141 questions-réponses sur l’activité 141 questions-réponses sur l’activité

LE FISC
des artistes plasticiens des artistes plasticiens
AL E
SC IM

RÉ AL
F I ÉG

GI
R

M
LE

E
dans la limite de 30 exemplaires, tous for-
mats et supports confondus, et dont l’au-
CONTRIBUTION 33. 35.
Je suis exonéré Quelles dépenses liées
teur est vivant – sont taxables comme les
ventes d’œuvres d’art. Dans les autres cas
ÉCONOMIQUE de la contribution à mon atelier puis-je 
(édition de multiples), le taux de TVA appli-
cable est de 20 %.
TERRITORIALE, économique territoriale. déduire de mes recettes ?
Suis-je soumis
31.
TAXE D’HABITATION à la taxe d’habitation ?
Si vous louez un local au titre de votre acti-
vité professionnelle d’artiste, vous pouvez
déduire de vos recettes brutes (ventes et
Une galerie ou un client Lorsqu’un artiste travaille dans un local à
cessions de droits) les dépenses corres-
dans un autre pays 32.
usage exclusivement professionnel, il est
pondant à cette activité (loyer, charges,
totalement exonéré de la contribution éco-
de l’Union européenne
Contribution économique territoriale, taxe d’habitation

Contribution économique territoriale, taxe d’habitation


assurances, etc.), pour déterminer votre
Je suis artiste-auteur. nomique territoriale et de la taxe d’habita-
revenu imposable dans le cadre du régime
me demande mon numéro Dois-je payer tion. Lorsque le local comporte une par-
des traitements et salaires ou de la décla-
de TVA intracommunautaire. la contribution
tie professionnelle et une partie destinée
ration contrôlée. Si vous êtes propriétaire,
à l’habitation, seule cette dernière est sou-
À quoi sert-il et comment économique territoriale ? mise à la taxe d’habitation en proportion
votre atelier peut être considéré comme
un actif professionnel ; vous pouvez alors
l’obtenir ? La contribution économique territoriale
de la surface occupée pour cet usage et à
déduire également la taxe foncière, les
condition que la partie à usage profession-
Toute entreprise ou travailleur indépen- (CET ) comporte la cotisation foncière intérêts d’emprunt, d’éventuels travaux ou
nel soit impropre à l’habitation. Cette exo-
dant facturant à des clients au sein de des entreprises (CFE) et la cotisation sur aménagements et une partie de la valeur du
nération partielle n’est pas automatique et
l’Union européenne doit avoir un numéro la valeur ajoutée des entreprises (CVAE) local. Cette valeur doit toutefois être portée
doit faire l’objet d’une demande motivée
de TVA intracommunautaire. Il se com- dont le taux est progressif. dans votre revenu imposable au moment
auprès du centre des impôts. Par ailleurs,
pose de l’identifiant du pays (FR pour la Selon l’article 1460 du CGI  : « Sont de la revente, qui peut le cas échéant don-
il importe de vérifier que l’exercice d’une
France), d’une clé (à deux chiffres) et du exonérés de la cotisation foncière des ner également lieu à une imposition de la
activité professionnelle est autorisé par les
numéro Siret. entreprises : plus-value. Dans tous les cas, il est indispen-
règlements d’urbanisme et, le cas échéant,
Vous pouvez obtenir ce numéro intra- sable que la destination professionnelle du
— les peintres, sculpteurs, graveurs le règlement de copropriété.
communautaire, soit au moment où vous local soit bien spécifiée dans le contrat de
et dessinateurs considérés comme
faites la démarche auprès de l’Urssaf pour bail (si vous êtes locataire) ou dans votre
artistes et ne vendant que le produit
être répertorié par l’Insee, soit ultérieure- 34. acte de vente (si vous êtes propriétaire).
de leur art ;
ment. Vous pouvez avoir un numéro de
TVA intracommunautaire tout en demeu- — les photographes auteurs, pour
Je suis propriétaire de mon
rant dispensé du paiement de la TVA en leur activité relative à la réalisation atelier. Dois-je payer la taxe
application de l’article 293-B du CGI. de prises de vue et à la cession foncière ?
de leurs œuvres d’art au sens
de l’article 278 septies ou de droits Vous devez dans tous les cas vous acquit-
mentionnés au g de l’article ter de la taxe foncière dès lors que vous
279 et portant sur leurs œuvres êtes propriétaire ; elle peut toutefois être
photographiques ; portée dans les dépenses concourant à la
détermination de votre bénéfice non com-
— les auteurs et compositeurs ;
mercial, si vous avez opté pour le régime
— les artistes lyriques et dramatiques. » de la déclaration contrôlée.

38 39
141 questions-réponses sur l’activité 141 questions-réponses sur l’activité

LE FISC
des artistes plasticiens des artistes plasticiens
AL E
SC IM

RÉ AL
F I ÉG

GI
R

M
LE

E
MÉCÉNAT, bénéfice de partenaires culturels), mécé-
nat de compétences (il s’agit de la mise à
un panneau, un dépliant, ou sur l’œuvre
elle-même, l’entreprise grâce à laquelle
Il est possible de démarcher une PME-PMI
sur la base d’un projet qui corresponde à la
PARRAINAGE disposition de compétences de salariés de
l’entreprise, sous forme de mise à dispo-
l’opération a pu avoir lieu. politique de production de cette entreprise :
cas des plasticiens, stylistes, bijoutiers met-
sition de personnes ou de prêt de main- tant en œuvre des opérations de partena-
38.
36. d’œuvre, d’accompagnement dans le mon- riat avec des entreprises industrielles sur la
Quelles sont les mesures tage du projet, d’appui technique de courte Comment rechercher base des techniques, moyens de produc-

fiscales en faveur
ou longue durée), partenariat média. un parrain ou un mécène ? tion et matériaux utilisés dans l’entreprise.

du mécénat ? 37. En premier lieu, il est indispensable de 39.


définir avec précision le projet que vous
Un organisme ou une œuvre d’intérêt
Quelles sont les mesures souhaitez voir aidé et de motiver les rai-
Existe-t-il des mesures
général peuvent obtenir d’une entreprise fiscales en faveur sons pour lesquelles vous sollicitez telle fiscales destinées à favoriser
des appuis financiers, en nature ou autre. du parrainage ? ou telle entreprise : objectifs, évaluations l’achat d’œuvres d’artistes
En effet, l’article 238 bis du CGI, permet quantitative et qualitative du public visé,
aux entreprises assujetties à l’impôt sur les Selon l’article 39-1-7e du CGI, le parrainage rayonnement géographique du projet,
vivants ?
sociétés ou relevant de l’impôt sur le revenu correspond aux « dépenses engagées dans nature des contreparties offertes à l’en- En application de l’article 238 bis AB du CGI,
Mécénat, parrainage

Mécénat, parrainage
qui procèdent à des versements au profit le cadre de manifestations à caractère […] treprise, budget. les entreprises qui achètent des œuvres
d’organismes ou d’œuvres d’intérêt général culturel ou concourant à la mise en valeur Il est important de bien connaître les d’artistes vivants bénéficient de disposi-
de bénéficier d’une réduction d’impôt égale du patrimoine artistique […] ou à la diffu- entreprises pour mieux les sélectionner. tions fiscales avantageuses. Elles peuvent
à 60 % du montant des versements rete- sion de la culture [et] de la langue fran- Les entreprises mécènes ont déjà défini déduire le prix d’achat du résultat de l’exer-
nus dans la limite de 5 pour 1 000 du chiffre çaises, lorsqu’elles sont exposées dans l’in- une stratégie dans laquelle le projet s’in- cice d’acquisition et des 4 années suivantes
d’affaires. Ce dispositif s’applique notam- térêt direct de l’exploitation ». Le parrainage sère ou non. Ces entreprises figurent dans par fractions égales. La déduction opérée
ment aux organismes publics et aux insti- répond donc à une démarche commerciale des annuaires (cf. Admical, Répertoire du ne peut excéder par exercice la limite de
tutions privées dont la gestion est désin- explicitement calculée et raisonnée, et sa mécénat d’entreprise) ; elles sont faciles à 5 pour 1000 du chiffre d’affaires.
téressée et qui ont pour activité principale retombée doit être quantifiable et pro- connaître, ce qui entraîne un inconvénient : Ce bénéfice est accordé à la condi-
l’organisation d’expositions d’art contempo- portionnée à l’investissement initial. Les elles sont très sollicitées et il est donc indis- tion que les œuvres soient exposées à titre
rain, sous la condition que les dons soient dépenses au titre du parrainage sont assimi- pensable de bien argumenter sa demande. gratuit dans un lieu « accessible au public »
affectés à cette activité. lées aux dépenses de publicité et font l’ob- Il faut bien entendu rechercher les entre- – voir l’instruction fiscale n°112 du 13 juil-
Le mécénat peut revêtir des formes jet d’une facturation soumise à la TVA. Si le prises dont la stratégie de mécénat et let 2004, § n°104 à 107.
diverses : mécénat financier (il peut s’agir parrainage et le mécénat ont les mêmes l’image générale correspondent au projet.
de cotisations, de subventions, d’apports en champs d’intervention, ils se distinguent Si l’on souhaite travailler avec des entre-
numéraire), mécénat en nature (le soutien par l’existence ou non des retombées com- prises non encore mécènes, il est fonda-
peut, dans ce cas, consister en la remise merciales que l’entreprise peut retirer des mental de connaître leur stratégie de com-
d’un bien inscrit sur le registre des immo- dépenses qu’elle a engagées. munication globale. Bien sûr, l’entreprise
bilisations, de marchandises en stock, en L’ aide accordée par une entreprise à elle-même est la première source d’infor-
l’exécution de prestations de services, en un parrainé entraîne certaines obligations mation, mais des renseignements peuvent
la mise à disposition de moyens matériels, pour celui-ci. Les obligations à la charge également être obtenus dans la presse et,
personnels ou techniques), mécénat tech- du parrainé peuvent se résumer à la pro- surtout, auprès des chambres de com-
nologique (il s’agit dans ce cas de mobiliser motion de l’entreprise. Cela peut se faire, merce et d’industrie ou des unions patro-
le savoir-faire, le métier de l’entreprise au dans le domaine culturel, en indiquant sur nales locales.

40 41
141 questions-réponses sur l’activité

RÉ ITÉ
des artistes plasticiens

LE E D CIA
CU

GI S
R
M O
L E

E LE
GÉNÉRALITÉS Maison des artistes
60, rue du Faubourg-Poissonnière
75484 Paris cedex 10
T. : 01 53 35 83 63

1. Pour les artistes-auteurs photographes,


illustrateurs d’écrits, auteurs de logiciels et
Quelles sont d’œuvres audiovisuelles :
R É G I M E les obligations sociales
Agessa
des artistes-auteurs ? 21 bis, rue de Bruxelles
75439 Paris cedex 09
Comme les autres revenus, les bénéfices T. : 01 42 25 06 53
D E tirés d’une activité artistique sont soumis
aux cotisations et contributions sociales. Ces organismes étudient votre demande
Les artistes-auteurs bénéficient d’un et, si vous répondez aux conditions de res-
régime d’assurance sociale spécifique sources et d’activité prévues par les textes,
(articles L.382-1 et suivants et R.382-1 et ils transmettent votre dossier à la caisse
suivants du Code de la sécurité sociale – primaire d’assurance maladie du ressort
CSS ) qui leur ouvre droit aux prestations de votre domicile, qui va prononcer votre
des assurances sociales dans les mêmes affiliation au régime des artistes-auteurs,

Généralités
conditions que les travailleurs salariés, vous faire parvenir votre carte annuelle
bien qu’étant travailleurs indépendants. de sécurité sociale (Carte vitale), et effec-
Cependant, ils ne peuvent être rattachés tuer le remboursement des prestations en
à ce régime durant leur première année nature et en espèces.
S É C U d’activité, au cours de laquelle ils relèvent Si vous ne répondez pas aux condi-
d’un autre régime (ayant droit, salarié, étu- tions, votre couverture sociale sera assu-
diant, protection universelle maladie). En rée à un autre titre.
effet, les cotisations sont perçues en fonc-
tion du revenu fiscal de l’année antérieure 3.
R I T É à leur recouvrement.
Quelle est la différence
2. entre la Maison des artistes
Je suis artiste-auteur. et l’Agessa ?
Où dois-je m’adresser Ces deux associations sont agréées par
pour bénéficier l’État pour gérer le régime de sécurité
sociale des artistes-auteurs.
S O C I A L E de la sécurité sociale ? La Maison des artistes gère le régime
Le choix de l’organisme dépend de votre des auteurs d’œuvres graphiques et plas-
activité. Pour les artistes-auteurs d’œuvres tiques (peintres, sculpteurs, graveurs, des-
graphiques et plastiques vous devez vous sinateurs textiles, graphistes, illustrateurs,
adresser à : plasticiens…).

43
141 questions-réponses sur l’activité 141 questions-réponses sur l’activité


E

RÉ ITÉ
SO E
des artistes plasticiens des artistes plasticiens

AL

LE E D CIA
C U R ÉG L E
TÉ E D

CU

GI S
CI

R
RI IM

M O
E LE

L’ Association pour la gestion de la sécurité des sociétés commerciales, (que ces revenus proviennent sionnelles). C’est celui-ci, augmenté de
sociale des auteurs (Agessa), gère le régime des éditeurs d’art, des associations de France ou de l’étranger) ; 15 %, qui est pris en compte pour l’affiliation.
des autres artistes-auteurs, notamment les régies par la loi de 1901, etc. L’affiliation est obligatoire dès lors que le
— faire la preuve de son activité
photographes, les illustrateurs d’écrits litté- seuil de 900 fois la valeur horaire du salaire
professionnelle au cours de l’année
raires et scientifiques, les auteurs de logi- Les diffuseurs doivent s’acquitter d’une minimum interprofessionnel de croissance
qui précède la demande d’affiliation ;
ciels et les auteurs d’œuvres audiovisuelles. contribution à la formation professionnelle (Smic) est atteint, même si l’artiste-auteur
C’est votre domaine d’activité principal qui au titre du financement du fonds de for- — avoir perçu un bénéfice non a des revenus prépondérants d’une autre
détermine votre rattachement à l’Agessa ou mation des artistes-auteurs. Son montant commercial (BNC) majoré de activité (salariée, libérale…) ou une alloca-
à la Maison des artistes. est de 0,1 % de la rémunération brute HT 15 % au moins égal à 8 703 € pour tion ou pension (allocation d’aide au retour
versée. Pour les commerces d’art le mon- 2016 (soit un BNC de 7 568 €). à l’emploi, RSA, retraite) lui permettant de
4. tant est de 0,1 % de 30 % du chiffre d’af- Ce montant permet la validation disposer d’une couverture sociale.
faires TTC annuel ou du montant total TTC de 4 trimestres pour la retraite. Les droits des auteurs, écrivains, scé-
Qui sont les diffuseurs ? des commissions. naristes et compositeurs peuvent, lorsqu’ils
Quelles sont Les particuliers qui acquièrent une Ce n’est donc pas le chiffre d’affaires qui sont versés intégralement et déclarés par
leurs obligations ? œuvre pour eux-mêmes n’ont pas à acquit- est retenu pour l’affiliation au régime des des tiers (producteurs, éditeurs, sociétés
ter cette contribution. auteurs mais le résultat net fiscal, c’est-à- d’auteurs), être assimilés fiscalement à des
Le régime de sécurité sociale des artistes- dire une fois déduits les frais professionnels. traitements et salaires.
Couverture et prestations

Couverture et prestations
auteurs est financé par les artistes-auteurs La personne qui, au cours de la der-
d’une part, et par les diffuseurs d’autre part. nière année civile, a perçu un BNC inférieur 7.

COUVERTURE
Sont diffuseurs, au sens du Code de la au seuil précité, peut être affiliée, après
sécurité sociale, les personnes physiques avis des commissions professionnelles de
Quelle est la couverture
sociale du régime
ET PRESTATIONS
ou morales qui : la Maison des artistes ou de l’Agessa, avis
— font commerce, y compris de façon
fondé sur un dossier montrant l’engage- des artistes-auteurs ?
ment professionnel dans le champ de la
occasionnelle, d’œuvres originales
5. création en arts graphiques et plastiques : Le régime des artistes-auteurs couvre les
d’artistes, vivants ou morts, y compris
ventes et cessions de droits d’auteur enre- risques maladie, maternité, veuvage, vieil-
des œuvres tombées dans le Quelles sont les gistrées, dépenses engagées pour l’activité, lesse de base, invalidité, décès, et assure
domaine public, y compris d’artistes conditions à remplir pour expositions, etc. le service des prestations familiales. En
étrangers. Ce sont notamment
les galeries, antiquaires, brocanteurs… être affilié au régime matière d’assurance maladie – et sous
6. réserve d’être à jour de leurs cotisations –
Leur contribution est assise soit des artistes-auteurs ? les artistes-auteurs peuvent en outre bénéfi-
sur 30 % du chiffre d’affaires TTC
Pour être affilié au régime des artistes-
Quel est le revenu pris cier d’indemnités journalières en cas d’arrêt
annuel, soit sur le montant total TTC
auteurs il faut : en compte pour l’affiliation de travail pour cause de maladie. Le délai
des commissions, au taux de 1 %,
soit encore pour partie sur l’un ou — avoir une domiciliation fiscale de l’artiste-auteur ? de carence est de 3 jours, comme pour les
travailleurs salariés.
les autres ; en France ;
C’est le résultat net fiscal (bénéfice) qui Un artiste-auteur qui ne remplit pas les
— acquièrent le droit de reproduire — exercer de manière indépendante une est retenu pour l’affiliation. L’artiste-auteur conditions pour être pris en charge par le
une œuvre originale, ou l’achètent activité personnelle de création et tirer déclare en effet ses revenus dans la caté- régime des artistes-auteurs sera affilié au
sans but de la revendre. Ces diffuseurs un revenu artistique de la diffusion, gorie des « bénéfices non commerciaux ». régime de la protection universelle mala-
sont les collectivités publiques de la commercialisation ou de la Le bénéfice est la différence entre les die (Puma) pour la prise en charge de ses
(État, régions, communes...), vente de l’œuvre dont on est l’auteur recettes et les dépenses (charges profes- frais de santé, à moins qu’il ne puisse être

44 45
141 questions-réponses sur l’activité 141 questions-réponses sur l’activité


E

RÉ ITÉ
SO E
des artistes plasticiens des artistes plasticiens

AL

LE E D CIA
C U R ÉG L E
TÉ E D

CU

GI S
CI

R
RI IM

M O
E LE

pris en charge par ailleurs du fait qu’il soit 9. — copies de contrats ; Mais les droits aux prestations sont ouverts
salarié, étudiant ou en qualité d’ayant droit dans le cadre de l’activité principale, c’est-
d’un conjoint ou d’un concubin.
Je suis affilié à la Maison — factures ;
à-dire celle qui est la plus rémunératrice.
des artistes ou à l’Agessa. — bons de commande… ; Toutefois, en cas de salaires perçus simul-
8. Suis-je couvert en cas — tous justificatifs permettant
tanément aux revenus artistiques, le calcul
des cotisations dues au titre de l’assurance
Quelles sont d’accident du travail ou d’apprécier la réalité de
vieillesse sur les revenus artistiques tiendra
les prestations relevant de maladie professionnelle ? l’engagement professionnel.
compte de ce qui a déjà été acquitté sur les
salaires pour la même période d’activité.
des assurances sociales L’ accident du travail et la maladie profes- Ce n’est qu’une fois l’affiliation prononcée
sionnelle ne sont pas couverts, mais les que les droits sont ouverts dans ce régime.
des artistes-auteurs ? dépenses de santé correspondantes sont Les cotisations qui auront déjà été acquit-
12.
Le régime de sécurité sociale des artistes- remboursées au titre de l’assurance maladie. tées par le mécanisme du précompte seront Pourquoi ne suis-je pas
auteurs est rattaché au régime général de la Vous pouvez souscrire une assurance déduites des cotisations appelées par la immatriculé au régime
sécurité sociale. Vous bénéficiez donc des volontaire auprès de la caisse primaire d’as- Maison des artistes ou par l’Agessa qui
prestations des assurances maladie, mater- surance maladie de votre résidence habi- procéderont par ailleurs à l’appel des coti- des artistes-auteurs
nité, invalidité et décès comme les salariés : tuelle pour les risques accident du travail sations vieillesse déplafonnée. alors que des cotisations
Couverture et prestations

Couverture et prestations
— frais de médecine générale ou
et maladie professionnelle. sont prélevées par mes
11.
spécialisée, actes chirurgicaux, clients ?
soins et prothèses dentaires, frais 10. Je bénéficie déjà
d’hospitalisation, appareils, frais
Quelles démarches faut- de la sécurité sociale, Les cotisations précomptées sur vos
de réadaptation et de rééducation recettes brutes HT correspondent aux coti-
professionnelle, pharmacie ; il engager pour bénéficier grâce à mon conjoint, sations maladie, vieillesse déplafonnées,
— indemnités journalières maladie de la sécurité sociale ou bien parce que j’ai déjà à la CSG et à la CRDS et à la contribution
(versées à l’assuré à partir du des artistes-auteurs ? une activité salariée. à la formation professionnelle, mais vous
n’avez pas cotisé pour l’assurance vieillesse
4e jour d’arrêt de travail), indemnités
Le fait d’avoir été précompté (prélèvement Pourquoi dois-je cotiser de base plafonnée qui permet la valida-
journalières maternité ou paternité,
indemnités journalières d’adoption
à la source) des cotisations maladie, vieil- à la Maison des artistes tion des périodes d’assurance vieillesse du
(versées au père ou à la mère).
lesse déplafonnée, CSG et CRDS ne suffit ou à l’Agessa ? régime général (retraite de base). Par ail-
pas à justifier de droits à la sécurité sociale. leurs, si vous êtes fiscalement soumis au
L’artiste-auteur qui a perçu un BNC Si vous tirez un revenu d’une activité artis- régime des revenus non commerciaux, les
Pour bénéficier de ces prestations, l’artiste- majoré de 15 % d’un montant au moins tique, vous devez obligatoirement cotiser cotisations précomptées sur vos recettes
auteur doit adresser les feuilles de soins et égal à 8 703 € en 2016 (ou un BNC de au régime d’assurance sociale des artistes- brutes n’ont pu être réajustées sur la base
autres justificatifs à la caisse primaire d’as- 7 568 €) doit faire une demande d’affilia- auteurs, même si vous cotisez par ailleurs réglementaire du bénéfice fiscal majoré de
surance maladie de son domicile et non à tion à l’Agessa ou à la Maison des artistes à un autre régime, ou que vous êtes cou- 15 %. Vous devez donc constituer le dos-
la Maison des artistes ou à l’Agessa. et remplir un dossier qui lui est fourni, sur vert au titre d’ayant droit ou de la protec- sier réglementaire auprès de la Maison des
Le bénéfice des indemnités journalières sa demande, par l’organisme. Les pièces tion universelle maladie. artistes ou de l’Agessa pour vous conformer
n’est toutefois possible que si l’artiste-auteur justificatives à joindre sont : Cette obligation découle du principe de à l’ensemble de vos obligations sociales et
est à jour des cotisations dues. solidarité, base de la sécurité sociale, selon permettre ainsi le réajustement de vos coti-
— déclarations fiscales ;
lequel tout revenu est soumis aux cotisa- sations et contributions sur le bénéfice fis-
— exemples de travaux ; tions et contributions sociales. cal majoré de 15 %.

46 47
141 questions-réponses sur l’activité 141 questions-réponses sur l’activité


E

RÉ ITÉ
SO E
des artistes plasticiens des artistes plasticiens

AL

LE E D CIA
C U R ÉG L E
TÉ E D

CU

GI S
CI

R
RI IM

M O
E LE

13. mière vente ou cession de droits d’auteur, 16. auteurs, puisqu’ils sont couverts par ailleurs
ou d’un premier contrat ou bon de com- (régime salarié, ayant droit, protection uni-
Je suis un artiste étranger. mande. Vous adressez cette déclaration,
L’ Agessa attribue-t-elle verselle maladie).
Comment puis-je en envoi simple à : un numéro d’identification ? Vous n’avez pas à acquitter de cotisa-
bénéficier de la sécurité Maison des artistes Un numéro d’identification de dossier est
tions dès votre début d’activité. Les appels
de cotisations seront établis l’année suivante
sociale des artistes- 60, rue du Faubourg-Poissonnière attribué à l’auteur lorsqu’il effectue une
en fonction de votre déclaration sociale.
75484 Paris cedex 10
auteurs en France ? démarche personnelle en vue de son affi-
L’attestation annuelle d’assujettissement
liation et que son dossier a été étudié.
À réception, la Maison des artistes vous aux cotisations délivrée par la Maison des
Vous devez avoir votre domicile fiscal en Ce numéro n’a pas de valeur juridique
attribue un numéro d’ordre (d’identifica- artistes vous permet de bénéficier de l’en-
Déclaration d’activité, identification, assujettissement, affiliation

Déclaration d’activité, identification, assujettissement, affiliation


France, ce qui signifie que vous devez rési- et donc les tiers n’ont pas à le demander à
tion). La demande d’affiliation s’effectue trée gratuite dans les musées nationaux.
der au moins 6 mois et un jour par an en l’auteur pour payer les droits qui leur ont
l’année suivante.
France. Vous devez par ailleurs répondre été facturés. L’ auteur concerné mention-
18.
aux conditions d’affiliation. nera dans sa facture son numéro de sécu-
15.
rité sociale et précisera : « auteur assujetti Je vais être affilié
Je vais être recensé au régime des artistes-auteurs ». à la Maison des artistes
à la Maison des artistes. Ainsi, quand bien même l’auteur aurait
ou à l’Agessa. Qu’est-ce
été précompté par le tiers qui lui verse la
Qu’est-ce que cela signifie ?
DÉCLARATION À quoi sert d’être recensé ?
rémunération, il n’est pas répertorié indi-
viduellement par l’Agessa s’il ne fait pas la
que cela signifie ?

D’ACTIVITÉ,
Être affilié signifie bénéficier, à la suite de
démarche pour être affilié.
Le recensement est une mission de la Mai- la constitution d’un dossier auprès de la

IDENTIFICATION,
son des artistes. Un numéro d’ordre (iden- Maison des artistes ou auprès de l’Agessa,
tifiant) est attribué à l’artiste qui a transmis 17. d’une protection sociale au titre des assu-

ASSUJETTISSEMENT,
à la Maison des artistes une déclaration de rances sociales des artistes-auteurs. Vous
début d’activité. Le numéro d’identification
Je suis assujetti à la Maison êtes affilié si vos revenus tirés d’une acti-
des artistes ou à l’Agessa.
AFFILIATION
ou numéro d’ordre inscrit sur les notes d’au- vité artistique (déclarés en bénéfices non
teur ou les factures établies par l’artiste per- Qu’est-ce que cela signifie ? commerciaux ou traitements et salaires)
met notamment de faciliter l’identification dépassent le seuil d’affiliation (8 703 € pour
14. des précomptes de charges sociales versés Être assujetti, ou plus exactement rece- les revenus 2016).
à la Maison des artistes par les clients, dits voir des revenus assujettis aux assurances Vous pouvez également demander
Comment puis-je déclarer diffuseurs. L’ attribution du numéro d’iden- sociales, signifie cotiser aux dites assurances votre affiliation si vous n’atteignez pas ce
mon activité à la Maison tification ne vaut pas affiliation. (payer les cotisations sociales et la contri- seuil ; vous cotiserez alors sur la base du
des artistes ? Vous ne recevrez, le cas échéant, d’ap- bution de formation professionnelle assises seuil d’affiliation.
pels de cotisations et contributions sociales sur son revenu, bénéfice non commercial ou L’affiliation est prononcée par la caisse
Vous pouvez le faire au moyen du formu- que l’année suivant votre identification, en traitements et salaires). En application du primaire d’assurance maladie du domicile
laire de début d’activité délivré sur demande fonction de votre bénéfice non commercial. principe de solidarité de la sécurité sociale, de l’artiste-auteur. La caisse primaire délivre
par la Maison des artistes, sur lequel vous tout revenu tiré d’une activité artistique une carte d’assuré social et ouvre le droit
indiquez que vous êtes artiste et la date à est imposable et soumis aux contributions aux prestations pour l’artiste-auteur et ses
laquelle vous avez commencé votre acti- et cotisations sociales. Contrairement aux ayants droit.
vité professionnelle. Vous joignez copie affiliés, les assujettis ne bénéficient pas des En cas d’arrêt de travail pour maladie,
d’une facture correspondant à une pre- prestations au titre du régime des artistes- si vous êtes à jour de vos cotisations, vous

48 49
141 questions-réponses sur l’activité 141 questions-réponses sur l’activité


E

RÉ ITÉ
SO E
des artistes plasticiens des artistes plasticiens

AL

LE E D CIA
C U R ÉG L E
TÉ E D

CU

GI S
CI

R
RI IM

M O
E LE

pourrez bénéficier d’indemnités journa- avis sur l’article 98 A II du Code général des — cotisation maladie : 0,75 % 3.
lières. Leur montant varie en fonction de impôts et sur la lettre circulaire interministé- Si vous êtes assujetti et recensé à la Maison
— cotisation vieillesse déplafonnée :
vos revenus. rielle du 7 avril 1981, laquelle précise les élé- des artistes, vos cotisations et contributions
0,40 %
En revanche les frais de santé engagés ments à prendre en compte : dépassement sont calculées sur la base du BNC + 15 %.
lors d’une maladie, d’une maternité ou d’un de la mise en œuvre technique ou d’une — cotisation vieillesse plafonnée :
accident de travail ne sont pas liés à la mise mise en valeur de matières, part prépon- 6,90 %, dans la limite du plafond Dans ces trois cas, la cotisation vieillesse
à jour des cotisations. dérante de la démarche de création artis- sécurité sociale (soit 38 616 € plafonnée tient compte de vos autres reve-
tique… Dans le cas d’un avis défavorable, pour 2016). nus d’activité (salaires, etc.). Elle est appe-
19. c’est la caisse primaire d’assurance maladie lée dans la limite d’un plafond de 38 616 €
qui notifie sa décision, laquelle peut faire Soit, au total, 8,05 % de cotisations pour 2016. Vos revenus au-delà de ce pla-
À quoi servent
Déclaration d’activité, identification, assujettissement, affiliation

Déclaration d’activité, identification, assujettissement, affiliation


l’objet d’un recours amiable auprès de la sur la totalité du BNC + 15 % fond ne donnent pas lieu à cotisation pour
les commissions CPAM, puis d’un contentieux auprès du tri- votre retraite.
professionnelles ? bunal des affaires de sécurité sociale. — CSG : 7,50 %
Lorsqu’une partie de l’activité seule- 4.
— CRDS : 0,50 %
Les commissions professionnelles ont été ment relève du régime des artistes-auteurs, Si vous êtes assujetti à l’Agessa, le prélève-
instituées par l’article L. 382-1 et R. 382-2 les cotisations correspondantes sont appe- — Contribution à la formation ment des cotisations est effectué à la source
du Code de la sécurité sociale. Elles sont lées par l’Agessa ou la Maison des artistes. professionnelle : 0,35 % (précompte). Si vous déclarez vos reve-
composées de représentants des organi- Les activités exercées à titre indépendant nus sous le régime des BNC, la rémunéra-
sations professionnelles d’artistes-auteurs mais ne relevant pas du régime des artistes- Soit, au total, 8,35 % de contributions tion artistique versée hors taxes constitue
et de diffuseurs. Il existe une commission auteurs doivent faire l’objet de cotisations sur la totalité du BNC + 15 % la base du prélèvement. Si vous déclarez
professionnelle pour chacune des branches au régime social des indépendants. Les acti- fiscalement vos revenus artistiques en trai-
du régime: arts graphiques et plastiques vités qui sont exercées sous l’autorité d’un tements et salaires, la base est de 98,25 %
2.
(MDA), photographie, cinéma et télévision, employeur, même lorsqu’il s’agit d’activi- du montant brut HT de la rémunération :
Si vous êtes affilié à la Maison des artistes
auteurs et compositeurs de musique, écri- tés de création, relèvent du régime géné-
ou à l’Agessa et si votre BNC majoré de — cotisation maladie : 0,75 %
vains (Agessa). ral des salariés.
15 % est inférieur à 8 703 € en 2016, vous
Elles rendent un avis sur les demandes — cotisation vieillesse déplafonnée :
cotisez forfaitairement sur la base du seuil
d’affiliation des artistes-auteurs dont les 0,40 %
20. d’affiliation.
revenus relevant du régime sont infé-
Soit, au total, 1,15 % de cotisations la base ;
rieurs au seuil d’affiliation, en considéra- Quel est le montant — cotisation maladie : 0,75 % x 8 703 €
tion de l’engagement professionnel : expo- des cotisations appelées — cotisation vieillesse déplafonnée :
— CSG : 7,50 %
sitions, démarches en vue d’obtenir des
commandes… par la Maison des artistes, 0,40 % x 8 703 € — CRDS : 0,50 %

Elles ont aussi pour mission de formu- ou par l’Agessa ? — cotisation vieillesse plafonnée — Contribution à la formation
ler un avis, à la demande des services de 6,90 % x 8 703 € dans la limite professionnelle : 0,35 %
l’Agessa ou de la MDA sur l’appartenance des 1. du plafond sécurité sociale
Soit, au total, 8,35 % de contributions
activités rémunérées au champ du régime Si vous avez demandé votre affiliation à (soit 39 228 € pour 2017).
sur la base.
des artistes-auteurs, tant au regard de leur la Maison des artistes ou à l’Agessa et si
caractère indépendant d’un employeur que votre BNC majoré de 15 % est supérieur ou En revanche, les contributions (CSG et La cotisation vieillesse plafonnée n’est pas
de leur nature d’activité de création. Pour la égal à 8 703 € en 2016, vos cotisations et CRDS de 8 %, contribution à la formation précomptée. Elle est appelée l’année sui-
branche des arts graphiques et plastiques, contributions sont calculées sur votre BNC professionnelle de 0,35 %) sont calculées vant celle de la perception des revenus, au
la commission professionnelle fonde ses majoré de 15 %. sur la base de votre BNC + 15 %. vu de votre déclaration annuelle d’activité.

50 51
141 questions-réponses sur l’activité 141 questions-réponses sur l’activité


E

RÉ ITÉ
SO E
des artistes plasticiens des artistes plasticiens

AL

LE E D CIA
C U R ÉG L E
TÉ E D

CU

GI S
CI

R
RI IM

M O
E LE

21. Non, l’adhésion à l’association est entière- artistes-auteurs même s’il est par ailleurs : La cotisation vieillesse de base plafonnée
ment distincte de la qualité d’affilié. Elle est salarié, fonctionnaire, agent des collectivi- n’est jamais précomptée.
Je suis affilié libre, alors que l’affiliation résulte de l’ap- tés publiques, travailleur non salarié (arti- Le diffuseur effectue un prélèvement de
à la Maison des artistes plication des dispositions du Code de la san, commerçant, professionnel libéral, étu- charges sociales sur le montant de la rému-
ou à l’Agessa. Dois-je sécurité sociale (CSS) relatives au régime diant, demandeur d’emploi, retraité, etc.). nération qu’il verse à l’artiste (précompte) :
des artistes-auteurs. L’assujettissement concerne l’artiste-
cotiser pour une retraite auteur, personne physique, domicilié fisca-
— cotisation maladie (0,75 %)
complémentaire ? lement en France ou dans les départements
et vieillesse déplafonnée (0,40 %),
soit au total 1,15 % sur la rémunération
d’outre-mer (DOM) : Guadeloupe, Guyane,
Oui. Les artistes-auteurs affiliés à l’Agessa artistique brute HT versée ;
LE PRÉCOMPTE
Martinique, Réunion, mais excepté Saint-
ou à la Maison des artistes doivent coti-
Pierre-et-Miquelon et les territoires d’outre- — CSG et CRDS : 7,50 % et 0,50 %,
ser obligatoirement au régime de retraite
mer (TOM) : Mayotte, Polynésie française. soit au total 8 % sur la totalité
complémentaire. Le Régime des artistes-
23. Les artistes-auteurs qui perçoivent des de la rémunération artistique brute
auteurs professionnels (Raap) est géré par
revenus artistiques de l’étranger doivent HT pour les artistes-auteurs déclarant
l’Institution de retraite complémentaire de Qu’est-ce que les déclarer à l’Agessa ou à la Maison des fiscalement leurs revenus artistiques
l’enseignement et de la création (Ircec). le précompte ? Comment artistes, de même que les revenus provenant en BNC ou sur 98,25 % du montant
Toutefois, pour les artistes affiliés dont les
revenus sont inférieurs au seuil d’affiliation fonctionne-t-il ? de ventes à des particuliers. En effet, ces brut HT des revenus artistiques
revenus ne sont pas soumis au précompte. qui sont fiscalement déclarés en
(8 703 € pour les revenus 2016), la cotisa-
Le précompte correspond à une rete- Le précompte en tant que tel ne per- traitements et salaires ;
Le précompte

Le précompte
tion au régime est facultative.
nue, effectuée à la source, des cotisa- met pas d’être reconnu comme assuré
Si vous recevez des appels de cotisa- — contribution de formation profes-
tions d’assurances sociales, de la CSG, de social avec l’ensemble des droits qui y
tions alors que vous êtes affilié en dessous sionnelle : 0,35 %  sur la rémunération
la CRDS et de la contribution à la forma- sont attachés. En effet, chaque situation
du seuil et que vous ne souhaitez pas coti- artistique brute HT versée ;
tion professionnelle. étant particulière, seuls la Maison des
ser au Raap, vous devez demander une dis-
Les tiers qui rémunèrent l’artiste-auteur artistes et l’Agessa sont habilités à appré-
pense de cotisations, en retournant le cou-
procèdent à ce prélèvement initial (au cier si les conditions d’exercice de l’acti- Le diffuseur a l’obligation :
pon au verso de votre appel. Si vous êtes
même titre que le fait un employeur pour vité justifient l’assujettissement au régime
assujeti, vous n’avez pas l’obligation de coti- — de s’acquitter auprès de l’Agessa
ses salariés) et reversent la part ainsi préle- des artistes-auteurs ou si un autre régime
ser pour le Raap, mais vous pouvez choisir ou de la Maison des artistes
vée à l’organisme social compétent, l’Agessa est compétent.
d’y cotiser volontairement. des montants précomptés ;
ou la Maison des artistes.
Ircec Ensuite, l’organisme procède aux régu- 24. — de remettre à l’artiste-auteur
21, rue de Berri larisations sur la base du revenu qui lui a une certification des charges et
75008 Paris été déclaré par l’artiste-auteur. Les sommes
Quelles sont les obligations contributions sociales précomptées.
T. : 01 44 95 68 32
correspondance@ircec-berri.org versées au titre du précompte viennent en des diffuseurs et des
déduction des cotisations et contributions artistes-auteurs en matière Le montant des cotisations et contribu-
dues par l’artiste-auteur affilié ou assujetti. tions correspondant au précompte peut
22.
Les cotisations sont dues, que l’acti-
de précompte ? être mentionné pour mémoire sur la fac-
Est-il nécessaire d’être vité artistique soit exercée à titre princi- Le précompte est une retenue à la source ture de l’artiste-auteur. Cette mention n’est
membre de l’association pal ou à titre accessoire, et quelle que soit des cotisations d’assurances sociales (mala- pas obligatoire, mais elle permet de signa-
la situation de la personne concernée au die, vieillesse déplafonnée) et des contribu- ler au diffuseur qu’il doit procéder au ver-
« Maison des artistes » regard de la sécurité sociale. Ainsi l’artiste- tions (CSG, CRDS et contribution à la for- sement des charges sociales parallèlement
pour être affilié ? auteur doit-il être assujetti au régime des mation professionnelle) dues par l’artiste. au paiement de la facture.

52 53
141 questions-réponses sur l’activité 141 questions-réponses sur l’activité


E

RÉ ITÉ
SO E
des artistes plasticiens des artistes plasticiens

AL

LE E D CIA
C U R ÉG L E
TÉ E D

CU

GI S
CI

R
RI IM

M O
E LE
ACTION SOCIALE,

Ces cotisations et contributions sont rever- maladie, vieillesse déplafonnée, CSG, CRDS 27.
sées par le diffuseur à l’organisme social et contribution à la formation profession-
En tant qu’artiste-
compétent (Maison des artistes ou Agessa).
Les originaux des certificats de précompte
nelle (arrêté du 17 mars 1995), de manière à
éviter d’avoir à être prélevé à la source des
PROTECTION auteur, puis-je bénéficier
délivrés à l’artiste par ses diffuseurs per-
mettent de créditer le compte de cotisa-
cotisations qui pourraient excéder le mon-
tant réellement dû, calculé sur le résultat
UNIVERSELLE de la protection universelle
maladie (Puma) ?
tions de l’artiste affilié des sommes pré-
comptées, qui se déduiront des appels de
net fiscal de l’exercice.
Une fois le dossier réglementaire
MALADIE La protection universelle maladie garan-
cotisations trimestriels. L’ artiste doit conser- constitué auprès de la Maison des artistes tit à toute personne qui travaille ou réside
26.
ver les originaux des certifications qui lui ou de l’Agessa, et quelle que soit sa situa- en France de manière stable et régulière
seront demandés par la Maison des artistes tion administrative, assujetti ou affilié, l’ar- Je suis affilié à la Maison un droit à la prise en charge de ses frais
ou l’Agessa au moment de la constitution tiste peut demander à être dispensé du des artistes ou à l’Agessa de santé à titre personnel et de manière
du dossier annuel réglementaire, au cours précompte. continue tout au long de la vie.
et je rencontre des

Action sociale, protection universelle maladie


du premier trimestre de l’année suivante. Dans ce cas, l’Agessa ou la Maison des Les personnes sans activité profes-
Dès que le dossier de l’artiste a été consti- artistes lui délivreront une attestation à vali- difficultés pour payer sionnelle peuvent bénéficier de la prise
tué auprès du service affiliation, la Mai- dité annuelle, S 2062, qu’il présentera au dif- mes cotisations. Puis- en charge de leurs frais de santé au seul
son des artistes ou l’Agessa délivrent un fuseur afin que ce dernier soit garanti en cas titre de leur résidence stable et régulière
imprimé dit S 2062 que l’artiste-auteur doit de contrôle de l’Urssaf. Lorsque l’auteur a je bénéficier d’une aide ? en France. Ils doivent résider en France
remettre à ses diffuseurs s’il ne souhaite été dispensé, le renouvellement annuel de depuis au moins 3 mois à l’ouverture des
Le précompte

Si vous rencontrez des difficultés pour


plus être précompté. l’exonération s’effectue sur envoi de l’avis droits puis au moins 6 mois par an.
payer vos cotisations vous devez contac-
Les diffuseurs sont par ailleurs soumis, d’imposition à l’organisme (exemple : entre La protection universelle maladie vous
ter en premier lieu la Maison des artistes
indépendamment du précompte, aux contri- les mois de septembre et de décembre permet de rester dans votre régime d’assu-
ou l’Agessa, afin d’éviter une procédure de
butions prévues par le CSS pour contribuer 2017, l’auteur envoie son avis d’imposition rance maladie, y compris en cas de perte
recouvrement par l’Urssaf.
au financement du régime des artistes- de l’année 2016 ; l’Agessa ou la Maison des d’activité ou de changement de situation
Pour les artistes-auteurs affiliés qui
auteurs. Ces obligations (précompte, contri- artistes lui délivrent l’attestation de dispense personnelle. Les éventuelles périodes de
cotisent sur la base du forfait d’affiliation et
bution diffuseur) ne s’appliquent pas aux par- de précompte pour 2018). rupture dans vos droits sont ainsi évitées.
qui connaissent des difficultés, le fonds d’ac-
ticuliers, ni aux clients à l’étranger. L’ Agessa ou la Maison des artistes,
tion sociale, commun à l’Agessa et à la Mai-
calculent les cotisations dues sur la base
son des artistes, peut permettre une prise
25. du BNC + 15 % ou de l’assiette forfaitaire
CHÔMAGE, RSA
en charge partielle ou totale des cotisations
applicable à la période de référence, et
Peut-on être dispensé préviennent l’auteur par voie d’appels,
en fonction des ressources du foyer fiscal.
de précompte ? Comment à échéance trimestrielle, des montants
Vous pouvez bénéficier de cette prise
en charge dans la limite de trois années 28.
payer ses cotisations à acquitter et des délais de paiement.
consécutives. Les contributions (CSG et
sociales lorsqu’on est CRDS) sont exclues de la prise en charge.
Je suis auteur.
dispensé de précompte ? Ai-je droit au chômage ?
En tant qu’artiste, vous pouvez prétendre à
Tout auteur qui déclare ses revenus artis- l’allocation de solidarité spécifique (article
tiques dans la catégorie des bénéfices non L.351-13 et article R.351-22-3 du Code du
commerciaux (BNC) peut bénéficier d’une travail) pendant un an maximum, pour un
dispense de précompte des cotisations montant de 16,27 € par jour (au 1er janvier

54 55
141 questions-réponses sur l’activité

E
SO E
des artistes plasticiens

AL
C U R ÉG L E
TÉ E D
CI
RI IM

2017). Pour bénéficier de cette allocation, de l’activité artistique pris en compte


vos ressources ne doivent pas dépasser un sont ceux des trois derniers mois,
certain plafond. En outre, vous devez jus- revenus bruts avec un abattement
tifier du caractère professionnel de votre de 34 % ;
activité et avoir retiré de l’exercice de cette
— pour les artistes-auteurs relevant
profession des moyens d’existence réguliers
de la déclaration contrôlée,
pendant au moins trois ans (cette condition
les revenus pris en compte sont ceux
est remplie si vous êtes affilié à la Maison
de la dernière déclaration fiscale
des artistes ou à l’Agessa).
au moment de la demande de RSA.
Vous devez vous adresser au Pôle
emploi de votre domicile pour percevoir
30.
cette allocation. Deux documents sont exi-
gés par Pôle emploi : d’une part une pho- Je suis un artiste-auteur
tocopie de la carte d’assuré social ; d’autre et j’ai de grandes difficultés
part une attestation de versement de coti-
sations, délivrée par l’Agessa ou la Maison financières. Existe-t-il
des artistes, se rapportant au trimestre civil des aides ou des secours
précédant l’inscription comme demandeur spécifiques ?
RSA

d’emploi. Sauf exception, l’allocation de


solidarité spécifique est attribuée pour une Le Cnap propose un soutien exceptionnel
Chômage,

période de six mois renouvelables quand en plus des dispositifs d’aide sociale mis en
l’auteur a fait la preuve qu’il recherche place par les collectivités publiques. Cette
effectivement un emploi. aide, qui doit répondre à une situation d’ur-
gence ponctuelle, est attribuée spécifique-
29. ment aux artistes résidant en France qui
rencontrent des difficultés particulières
Je suis artiste-auteur. ne leur permettant plus d’exercer leur acti-
Ai-je droit au revenu vité artistique de manière professionnelle
de solidarité active (RSA) ? et constante.
Le soutien exceptionnel aux artistes
Le revenu de solidarité active (RSA) per- n’est pas une aide à la production ni à l’achat
met de prendre en compte les personnes de matériel, pour lesquels existent d’autres
qui tirent de leur travail des revenus limités. dispositifs.
Les modalités retenues à l’article
R 262-19 du Code de l’action sociale et
des familles pour l’application du RSA aux
artistes-auteur sont les suivantes :
— pour les artistes-auteurs bénéficiant
d’un régime d’imposition au forfait
(micro-BNC), les revenus provenant

56
141 questions-réponses sur l’activité
des artistes plasticiens

EX ’AC
DE

ER TIV
L

CI IT
CE É
ACTIVITÉ 2.
Existe t-il une carte
PROFESSIONNELLE, professionnelle d’artiste ?
DÉBUT ET FIN Il n’existe pas de carte professionnelle

D’ACTIVITÉ
d’artiste. Dès lors que vous avez effec-
tué les démarches de déclaration d’acti-
E X E R vité artistique auprès de votre centre des
1. impôts et du centre de formalités des entre-
prises (CFE) compétent, vous pouvez exer-
Je commence une activité cer votre activité en toute légalité. Votre
C I C E artistique. Que dois-je faire ? numéro de Siret vous identifie auprès de

Activité professionnelle, début et fin d’activité


l’Insee comme exerçant une activité artis-
Vous devez :
tique en tant que travailleur non salarié.
— vous enregistrer au Centre L’ attestation annuelle d’affiliation ou
des formalités des entreprises d’assujettissement au régime de sécurité
(CFE) de l’Urssaf. Lors de votre sociale pour la branche des arts graphiques
enregistrement vous remplirez un et plastiques, délivrée par les services de
formulaire de déclaration d’activité la Maison des artistes, permet notamment
D E artistique en vue de votre inscription l’entrée gratuite dans les musées nationaux.
au répertoire Sirene par l’Insee.
Le code correspondant à votre 3.
activité dans la nomenclature des
activités françaises (Naf) est 90.03 A
Mon activité principale
pour les arts plastiques, 90.03 B pour n’entre pas dans le champ
les autres créations artistiques. L’ Insee d’application du régime de
délivre un numéro Siret qui est un
numéro d’identification de travailleur
sécurité sociale des artistes-
non salarié vous permettant d’exercer auteurs. Quels sont les
votre activité professionnelle en toute autres régimes possibles ?
légalité. Le numéro de Siret doit
figurer sur les factures et sur les notes
Puis-je bénéficier du régime
L’ A C T I de droit d’auteur ; de micro-entrepreneur ?
— déclarer votre début d’activité Vos activités peuvent relever de plusieurs
à la Maison des artistes, en régimes fiscaux et sociaux différents.
V I T É fournissant la copie d’une première Dans ce cas, chacune d’entre elles doit
facture de vente d’œuvres, être déclarée dans le régime obligatoire
ou de cession de droits d’auteur. correspondant.
Vous pouvez relever du régime social
des indépendants (RSI). Dans ce cas, vous

59
141 questions-réponses sur l’activité 141 questions-réponses sur l’activité
des artistes plasticiens des artistes plasticiens

EX ’AC
CT ICE

DE
É
IT

ER TIV
L’A RC
IV

CI IT
DE EXE

CE É
devez vous inscrire auprès du centre de 5. L’ adhésion à l’association « La Maison des sortissants de l’Union européenne, d’un
formalités des entreprises (CFE) situé à artistes » est une démarche libre, distincte autre État appartenant à l’Espace écono-
l’Urssaf de votre département, afin de
Qu’est-ce que la Maison de votre recensement dans le cadre du mique européen (Islande, Liechtenstein,
déclarer votre activité. Vous déclarerez des artistes ? Quelle est la régime obligatoire de sécurité sociale des Norvège) et de la Confédération suisse
vos revenus dans le cadre des BNC (béné- différence entre « adhérer », artistes-auteurs. bénéficient du droit de libre circulation du
fices non commerciaux). séjour et du travail.
Le régime de micro-entrepreneur
« s’inscrire », « être affilié » 6. Les étrangers ressortissants d’autres
peut vous permettre, en deçà d’un seuil à la Maison des artistes ? États qui désirent exercer une activité pro-
de chiffre d’affaires annuel de 82 800 €
Ai-je le droit de percevoir fessionnelle artistique ou culturelle doivent
(activité commerciale) ou de 33 100 € La Maison des artistes est une association une rémunération par obtenir un titre de séjour spécifique en
(prestations de services), de bénéficier, loi de 1901. la vente ou la diffusion vertu de l’article L.313-3 du Code de l’en-
sous conditions, d’un régime simplifié pour Elle a une double mission : trée et du séjour des étrangers. Vous pou-
les charges sociales et pour l’imposition
de mes œuvres sans vez bénéficier d’une carte de séjour « pro-
Activité professionnelle, début et fin d’activité

Activité professionnelle, début et fin d’activité


des revenus.
— une mission de gestion du régime cotiser au régime fession artistique et culturelle » si vous êtes :
de sécurité sociale, mission
Vous pouvez relever du statut d’artisan
pour laquelle elle est agréée des artistes-auteurs ?
d’art. Dans ce cas, vous devez vous inscrire — artiste interprète ou auteur
par l’État, pour le recensement
auprès du CFE de la chambre des métiers Non. Dans la mesure où votre activité d’œuvres littéraires ou artistiques ;
des artistes en vue de leur affiliation
de votre département. Vous déclarerez vos entraîne des recettes elle implique des
ou assujettissement au régime — et titulaire d’un contrat de plus 
revenus dans le cadre des BIC (bénéfices obligations fiscales et sociales. Comme
des artistes-auteurs (branche de 3 mois avec une entreprise
industriels et commerciaux). les autres revenus, les bénéfices d’une acti-
des arts graphiques et plastiques). (par exemple une galerie)
vité artistique sont soumis aux cotisations
dont l’activité principale
Maison des artistes et contributions sociales. Cette obligation
4. est la création ou l’exploitation
60, rue du Faubourg-Poissonnière résulte du principe de solidarité, base de
d’œuvres de l’esprit.
Que veut dire 75484 Paris cedex 10
T. : 01 53 35 83 63
la sécurité sociale, selon lequel tout revenu
« activité principale » ? est soumis aux cotisations et contributions Votre contrat, s’il s’agit d’un contrat de
sociales. travail, est visé par la Direction régionale
— une mission associative, impulsée
L’ activité principale est l’activité que l’on des entreprises, de la concurrence, de la
par les membres du bureau,
exerce habituellement et dont on tire le consommation, du travail et de l’emploi
les commissions et les artistes 7.
principal de ses ressources. Pour le régime (Direccte). Dans les autres cas, il est exa-
bénévoles ; les membres adhérents
de sécurité sociale, cela signifie l’activité qui
de l’association ont accès à un
Quelles sont les modalités miné par la Drac. La carte de séjour qui
procure la couverture sociale (ex. : salarié
ensemble de services (consultations pour exercer une activité vous est remise a une durée d’un an maxi-
sous contrat de travail comme directeur mum, renouvelable.
artistique et, par ailleurs, auteur avec des
juridiques, délivrance d’une carte artistique professionnelle L’ article L.315-1 du Code de l’entrée et
de membre de l’association,
revenus inférieurs aux salaires : dans ce
secours…) en contrepartie d’une
en France en tant qu'artiste du séjour des étrangers prévoit que la carte
cas l’activité principale est celle de direc-
cotisation annuelle. étranger ? de séjour « compétences et talents » peut
teur artistique). être accordée à un étranger susceptible
Les revenus tirés de l’activité accessoire Association « La Maison des artistes » Si l’artiste étranger vient en France à l’occa- de participer, du fait de ses compétences
sont toutefois soumis à cotisations sociales Hôtel Salomon de Rothschild sion d’une exposition et n’exerce pas d’ac- et de ses talents, de façon significative et
auprès du régime des artistes-auteurs, sans 11, rue Berryer tivité professionnelle lors de son séjour, durable au développement économique,
ouverture de droits, dès lors que ceux-ci 75008 Paris seules les formalités liées à l’entrée en au développement de l’aménagement du
T. : 01 42 25 06 53
sont ouverts dans un autre régime. France (visas) sont nécessaires. Les res- territoire ou au rayonnement, notamment

60 61
141 questions-réponses sur l’activité 141 questions-réponses sur l’activité
des artistes plasticiens des artistes plasticiens

EX ’AC
CT ICE

DE
É
IT

ER TIV
L’A RC
IV

CI IT
DE EXE

CE É
intellectuel, scientifique, culturel, huma- dans les disciplines suivantes : arts 9. possible soutien financier. Pour ce faire, les
nitaire ou sportif de la France et, directe- décoratifs, création sonore, design, commanditaires contactent, dès le début du
ment ou indirectement, du pays dont il a design graphique, dessin, estampe,
Qu’est-ce que projet, la Direction régionale des affaires
la nationalité. Elle est accordée pour une gravure, installation, nouveaux la commande artistique culturelles du lieu où le projet est prévu.
durée de trois ans renouvelable. médias, peinture, performance, pour l’espace public ? Le projet de commande artistique est pré-
photographie, sculpture, vidéo ; senté au Conseil national des œuvres d’art
les photographes pour la réalisation Ce type de commande artistique incarne dans l’espace public dans le domaine des
d’un projet documentaire ainsi que la volonté des acteurs publics d’offrir un arts plastiques, une instance nationale réu-
AIDES DE L’ÉTAT, les théoriciens et critiques d’art ; accès direct à la création contemporaine
par des œuvres installées dans l’espace
nie par le ministère de la Culture, qui peut
être saisie par toute personne publique ou
COMMANDES
— Les ateliers Médicis à Montfermeil,
public et répond au souhait d’enrichir et privée. Au vu de l’avis du conseil, le minis-
avec des résidences et des
de développer le patrimoine national. Il tère détermine s’il accompagnera le projet.
ET ACHATS PUBLICS
commandes photographiques,
permet aux artistes de réaliser des projets
proposent un programme
Aides de l’État, commandes et achats publics

Aides de l’État, commandes et achats publics


dont l’ampleur, les enjeux ou la dimension
de recherche et de création dans Commande publique artistique
nécessitent des moyens inhabituels.
un contexte territorial engagé de l’État
8.
dans le renouvellement urbain Le ministère de la Culture engage aussi des
Quels sont les dispositifs du Grand Paris ; La procédure de la commande commandes d’œuvres destinées à intégrer
permettant aux — l’Académie de France à Rome
L'œuvre conçue dans le cadre de la com- les collections nationales. C’est principale-
mande artistique répond à une demande, ment le Centre national des arts plastiques
artistes-auteurs d’être accueille chaque année des artistes
à un programme et à un cahier des charges qui conduit ces projets de commandes, les
et des auteurs en résidence, dans
soutenus dans leur tous les domaines de la création,
spécifiques. La procédure de la commande œuvres réalisées dans ce cadre rejoignent
démarche de création ? afin de poursuivre un projet ;
est marquée par différentes étapes, de le Fonds national d’art contemporain dont
l’initiative du commanditaire à la défini- il a la garde.
— l’Institut français attribue des bourses tion d’un programme, jusqu’à la réalisa-
Il existe plusieurs types d’aides (bourses,
et propose aussi des programmes tion de l’œuvre, puis sa réception par le 10.
résidences, prix, etc.) portées par des orga-
de résidences internationales afin public et sa conservation. Toute personne
nismes publics ou privés, recensés notam-
de favoriser la mobilité des créateurs morale de droit public a la capacité d’en-
Qu’est-ce que
ment dans les deux brochures publiées par
français à l’étranger et des étrangers gager des commandes publiques en son le 1 % artistique ?
le Cnap, 140 aides privées et publiques en
en France ; nom en se conformant aux principes des
faveur des artistes et 223 résidences d’arts Le 1 % artistique est une procédure spé-
marchés publics tels qu’énoncés dans le
visuels en France, disponibles gratuite- — la casa de Velázquez accueille cifique de commande publique d'œuvres
décret n° 2016-360 du 25 mars 2016 rela-
ment en téléchargement sur le site internet, des artistes (architectes, cinéastes, d'art à des artistes. Elle impose aux maîtres
tif aux marchés publics.
www.cnap.fr. compositeurs, photographes, artistes d’ouvrages publics de réserver 1 % du coût
Parmi les institutions publiques : plasticiens), pour des durées allant de leurs constructions à la commande ou à
de un mois à un an, dont le parcours Le soutien à la commande artistique l’achat d’une ou de plusieurs œuvres spé-
— les Drac attribuent annuellement
et la qualité du projet justifient Les projets de commande artistique peuvent cialement conçues pour le bâtiment.
deux types d’aides : l'aide individuelle
un séjour à Madrid. embrasser tous les champs des arts plas- Ce dispositif est organisé par le décret
à la création et l'aide à l'installation
tiques. Les commanditaires publics ou privés n°2002-677 du 29 avril 2002 modifié, le
et à l'acquisition de matériel ;
ont la possibilité de solliciter un accompa- ministère de l’Intérieur et le ministère de la
— le Cnap soutient les plasticiens dans gnement de l’État au titre de son expertise Défense disposant d’un arrêté spécifique.
leur recherche/production artistique artistique et technique, ainsi que pour un Le décret définit les opérations immobi-

62 63
141 questions-réponses sur l’activité 141 questions-réponses sur l’activité
des artistes plasticiens des artistes plasticiens

EX ’AC
CT ICE

DE
É
IT

ER TIV
L’A RC
IV

CI IT
DE EXE

CE É
lières relevant du 1 % artistique, le mode Le commanditaire ne possède que le d’aujourd’hui d’être présent dans chaque 12.
de calcul du budget de la commande, les support matériel de l’œuvre ; déplacer région de France. Leur mission première
prestations artistiques susceptibles d’être l’œuvre ou la modifier exige l'accord de est de constituer une collection, de la dif-
Quelles sont les procédures
réalisées ainsi que la mise en œuvre de la son auteur (www.service-public.fr/pro- fuser auprès de différents publics et d’in- d’acquisition du Centre
procédure. fessionnels-entreprises/vosdroits/F23431 venter des formes de sensibilisation à la national des arts plastiques ?
rubrique Droits moraux). Dans le souci de création actuelle.
La procédure de la commande prévenir tout problème lié au respect de Chaque Frac possède une histoire, La collection d’art de l’État, le Fonds national
L’accompagnement des procédures du 1 % l’œuvre, le maître d’ouvrage pourra inscrire une collection et un programme d’activi- d’art contemporain, est constituée de l’en-
artistique est assuré par un comité artistique dans le contrat de commande les stipula- tés qui lui confèrent aujourd’hui une iden- semble des œuvres acquises depuis plus de
composé de sept membres : le maître d’ou- tions techniques permettant de résoudre tité singulière. deux siècles grâce à des achats, des com-
vrage, président, l’architecte, un utilisa­teur les questions d’entretien, de restauration ou Le cahier des missions et des charges mandes et des donations.
du bâtiment et une personnalité qua­lifiée de déplacement de l’œuvre qui pourraient du label « Fonds régional d’art contem- C’est aujourd’hui le Cnap qui acquiert
dans le domaine des arts plastiques choisie se présenter à l’avenir. Lors de la passation porain » est désormais encadré par la loi ces œuvres avec pour objectif de soutenir
Aides de l’État, commandes et achats publics

Aides de l’État, commandes et achats publics


par le maître d’ouvrage, le direc­teur régional du contrat il convient aussi de négocier n° 2016-925 du 7 juillet 2016 relative à la la création actuelle et d’enrichir le patri-
des affaires culturelles (Drac) et deux per- avec l’artiste la cession de ses droits d’au- liberté de la création, à l'architecture et moine français. Il a pour mission d’en assu-
sonnalités qualifiées dans le domaine des teur (reproduction et représentation) en au patrimoine, par le décret 2017-432 du rer la garde, la gestion et la diffusion tant
arts plastiques désignées par le Drac. Le conformité avec le Code de la propriété 28 mars 2017 relatif aux labels et au conven- en France qu’à l’étranger. Composée de
comité artistique propose au maître d’ou- intellectuelle. tionnement dans le domaine du spectacle plus de 100 000 œuvres, cette collection
vrage un pro­gramme de la commande qui En qualité de diffuseur de l'œuvre, le vivant et des arts plastiques, et par l’arrêté est inaliénable, incessible et imprescriptible.
précise notamment la nature et l’emplace­ maître d’ouvrage est soumis à la contribu- du 5 mai 2017 fixant le cahier des missions
ment de l’œuvre tion dite du 1 % diffuseur qu’il doit verser et des charges relatif au label « Centre d’art La politique d’achat
Pour les opérations dont le montant est aux organismes de perception des cotisa- contemporain d’intérêt national ». et de commande d’œuvres
inférieur à 30 000 € HT, le maître d’ouvrage tions sociales des artistes auteurs (cf. p. 44). Ces Fonds régionaux disposent d’un La collection s’enrichit chaque année de
a la possibilité de procéder à l’acquisition Au-delà de l’obligation prévue par les budget d’acquisition annuel pour enrichir 300 à 400 œuvres. Il ne s’agit pas de consti-
d’une œuvre d’art contemporain existante. textes, les commanditaires publics peuvent leur collection. Le directeur du Frac impulse tuer une collection apparentée à celle d’un
Tous les artistes engagés dans une décider de mettre en œuvre volontaire- l’orientation artistique de la collection ; avec musée, dotée d’une cohérence historique
démarche professionnelle sont éligibles, ment le 1 % artistique afin de doter leurs un comité technique composé d’experts ou thématique, mais plutôt un fonds repré-
qu’ils soient français ou étrangers, à la bâtiments d’œuvres d’art. de l’art contemporain, il fait des proposi- sentatif de la création contemporaine dans
condition qu’ils n’aient pas interdiction de tions d’acquisitions qui sont validées par le toute sa diversité. Deux grandes orienta-
soumissionner à un marché public et qu’ils 11. conseil d’administration du Frac. Si l’acqui- tions guident la politique d’acquisition et
respectent les obligations en vigueur en sition d’œuvres existantes auprès d’artistes de commande :
matière sociale et fiscale. Le maître d'ou-
Quelles sont les ou de galeries reste la voie principale d’en-
vrage, après avis du comité artistique, invite, procédures d’acquisition richissement, de nombreux Frac acquièrent
— soutenir la jeune création en repérant
des artistes prometteurs et faire
à l’issue de l’appel à candidatures, un ou des Fonds régionaux des œuvres qu’ils produisent eux-mêmes,
ainsi écho à l’actualité de la scène
plusieurs artistes à présenter un projet de notamment à l’occasion d’une exposition.
création. Les artistes dont le projet n’est pas
d’art contemporain ? artistique en France ;
retenu reçoivent une indemnité. L'artiste Les Frac sont des collections publiques — acquérir des œuvres récentes
désigné et le maître d'ouvrage signent un d’art contemporain créées en 1982 dans le d’artistes et de créateurs confirmés
contrat de commande qui détermine les cadre de la politique de décentralisation afin de renforcer les ensembles
modalités de réalisation et d'installation de mise en place par l’État avec les nouveaux déjà présents dans les différentes
l’œuvre ainsi que la rémunération de l’artiste. conseils régionaux, pour permettre à l’art collections françaises.

64 65
141 questions-réponses sur l’activité 141 questions-réponses sur l’activité
des artistes plasticiens des artistes plasticiens

EX ’AC
CT ICE

DE
É
IT

ER TIV
L’A RC
IV

CI IT
DE EXE

CE É
La commission d’acquisitions
et de commandes
FORMATION SMC (salaire minimum conventionnel de
l’emploi occupé) pour les personnes âgées
obligatoirement cotiser au régime de sécu-
rité sociale des artistes-auteurs (Maison des
La commission est chargée de donner un de 21 ans et plus. artistes, Agessa), même si par ailleurs vous
avis sur les propositions d’acquisition à 13. L’objectif de l’apprentissage est de per- cotisez aux assurances sociales à un autre
titre onéreux et gratuit et de commande mettre à un jeune de suivre une forma- titre (salarié, retraité…).
d’œuvres d’artistes contemporains et d’ob-
Comment bénéficier tion générale, théorique et pratique, en vue Votre régime fiscal dépend de la nature
jets d’art. Cette commission est divisée en d’une formation ? d’acquérir un diplôme d’État (CAP, BAC, de vos revenus. Les revenus artistiques pou-
trois collèges : arts plastiques ; photogra- BTS, licence, master,…) ou un titre à fina- vant être déclarés en traitements et salaires
La loi de finances rectificative du 28
phie et images ; arts décoratifs, design et lité professionnelle inscrit au Répertoire ou en BNC, selon les modalités détaillées
décembre 2011 a ouvert l’accès au droit
métiers d’art. national des certifications professionnelles dans la rubrique « Le régime fiscal ».
à la formation professionnelle continue
Chaque collège est composé de 6 (RNCP). L’apprentissage repose sur le prin- Les revenus d’une activité commerciale
pour l’ensemble des artistes-auteurs affi-
membres de droit et de 8 personnalités cipe de l’alternance entre enseignement sont imposés au titre des bénéfices indus-
liés et assujettis à la Maison des artistes ou
qualifiées : 2 artistes-auteurs et 6 person- théorique et enseignement du métier chez triels et commerciaux (BIC). Cependant,
à l’Agessa. Un fonds de formation adossé
nalités désignées en fonction de leur com- l’employeur avec lequel l’apprenti a signé ces bénéfices peuvent être imposés dans
à l’Afdas est financé par une contribution
pétence dans le domaine relevant du col- son contrat. L’apprentissage peut s’effec- les BNC si les opérations commerciales sont

Cumul d’activités, activités annexes


de 0,35 % pour les artistes-auteurs et de
lège où ils sont affectés. Le président peut tuer au sein d’une entreprise, mais égale- directement liées à l’activité artistique et
0,1 % pour les diffuseurs, calculée sur l’as-
également inviter à participer aux séances ment auprès d’un artisan (maître d’art, etc.) constituent son prolongement (ex. : cours
siette des cotisations sociales. Les rensei-
de la commission toute personne dont il dès lors que ce dernier est habilité en tant donnés dans l’atelier et rémunérés directe-
gnements pratiques sur l’accès aux forma-
juge la présence utile. Chaque collège se que maître d’apprentissage. ment par les élèves). Si vous tirez un béné-
tions figurent sur le site internet de l’Afdas.
Formation

réunit une ou deux fois par an. L’ensemble fice fiscal de ces deux activités distinctes,
des propositions fait l’objet d’un débat puis vous serez affilié au régime social corres-
14.
d’un vote à bulletin secret. pondant à l’activité qui procure le revenu le
Tout artiste résidant en France ou repré- Qu’est-ce qu’un contrat plus important mais vous cotiserez pour les
senté par une galerie française peut sou-
mettre des œuvres aux commissions consul-
d’apprentissage ? CUMUL D’ACTIVITÉS, deux activités. Votre situation sera étudiée
annuellement par la Maison des artistes ou
tatives. Ces propositions font l’objet d’une
présélection sur dossier et sont examinées
Le contrat d’apprentissage concerne les
jeunes âgés de 16 ans à 25 ans révolus,
ACTIVITÉS ANNEXES l’Agessa au regard des revenus perçus au
titre de l’année civile de référence.
et défendues au même titre que les pro- mais il existe des dérogations. La durée
positions des membres et des rapporteurs d’un contrat d’apprentissage peut varier 16.
15.
de la commission. de 1 an à 3 ans en fonction du type de pro-
fession et de la qualification préparée. La En tant qu’artiste, ai-je Quelles sont les activités
durée maximale peut être portée à 4 ans le droit de cumuler plusieurs annexes, liées à ma pratique
lorsque la qualité de travailleur handicapé
activités ? Quelles sont artistique, qui peuvent être
est reconnue à l’apprenti, ou qu’il est ins-
crit sur la liste officielle des sportifs de haut mes obligations sociales intégrées à mon revenu
niveau. L’apprenti bénéficie d’une rémuné- et fiscales ? artistique lorsque je suis
ration qui varie en fonction de son âge ; en affilié ?
outre, sa rémunération progresse chaque Vous pouvez cumuler plusieurs activités :
nouvelle année d’exécution de son contrat. activité artistique (vente d’œuvres, ces- Il s’agit des activités liées à l’activité artis-
Le salaire minimum perçu par l’apprenti cor- sion de droits d’auteur) et activité salariée tique et qui constituent strictement son pro-
respond à un pourcentage du Smic ou du (enseignement) par exemple. Vous devez longement, tout en présentant un caractère

66 67
141 questions-réponses sur l’activité 141 questions-réponses sur l’activité
des artistes plasticiens des artistes plasticiens

EX ’AC
CT ICE

DE
É
IT

ER TIV
L’A RC
IV

CI IT
DE EXE

CE É
ponctuel (ex. : présentations d’œuvres, ate- La cessation d’activité doit être déclarée au des cotisations sur vos droits d’auteur ou à cotiser à la caisse de sécurité sociale de
liers d’écriture ou artistiques, au nombre res- centre des impôts dans un délai de 30 jours sur vos ventes et à les déclarer fiscalement. la Maison des artistes et reconnus auteurs
treint de séances, cours donnés dans l’atelier et la déclaration de résultat dans un délai L’ artiste retraité cotise pour l’ensemble des d’œuvres graphiques et plastiques, tels que
ou le studio de l’auteur). Le montant issu des de 60 jours. risques, mais sans s’ouvrir de droits dans définis par l’article [98A] de l’annexe III du
activités annexes doit être inférieur à 80 % Vous devez déclarer le bénéfice fiscal le régime, sauf s’il est affilié, et bénéficie CGI ». La durée du bail ne peut sauf excep-
du seuil d’affiliation (soit 6 962 € pour 2016), de l’année, qui sera soumis à l’impôt sur le dans ce cas des indemnités journalières. tion (bail de 24 mois au plus) être inférieure
et ne doit pas dépasser 50 %, en moyenne revenu. Ce bénéfice ne sera cotisé pour les En revanche, sa retraite ayant été liquidée, à neuf ans. Sauf clauses contraires, le pre-
sur les trois dernières années, du total des assurances sociales qu’au titre du 1er juillet ses cotisations à ce titre ne lui ouvrent pas neur peut résilier à l’issue d’une période
revenus artistiques et des revenus annexes. au 30 juin de l’année suivante. Les charges droit à validation de nouveaux trimestres. de 3 ans, en notifiant son congé au moins
Le maintien de l’affiliation s’effectue sur la sociales acquittées postérieurement à l’année 6 mois à l’avance par huissier. Un bail d’une
base des seuls revenus artistiques. de la cessation de l’activité sont déductibles durée égale au plus à 2 ans peut être conclu.
Par ailleurs, les activités relevant d’un du revenu global à la rubrique « charges À son expiration, à défaut de résiliation, un
service organisé (interventions régulières, à déduire du revenu », case « déductions bail de 9 ans est réputé avoir été conclu.
horaires imposés, etc.) relèvent obligatoi-
rement du régime général des salariés.
diverses » de la déclaration fiscale modèle
2042 (article 156-II-4°-10°- 11° du CGI).
ATELIERS, ATELIERS- 22.
Cumul d’activités, activités annexes

À condition d’être cotisant à la Maison des


LOGEMENTS Je voudrais acheter

Ateliers, ateliers-logements
17. artistes ou à l’Agessa, vous pouvez prétendre
au bénéfice d’une retraite de base de la sécu- un logement. Ai-je le droit
Je suis agent public. rité sociale, calculée selon les règles de droit 20. de le transformer en tout
Ai-je le droit de toucher commun. Vous devez vous adresser, si vous
Je cherche à louer ou partie en atelier ?
des droits d’auteur pour êtes à Paris, à la :
un atelier ou un atelier- Cela dépend des règles d’urbanisme et (ou)
un travail artistique que Caisse nationale d’assurance
logement. Où m’adresser ? du règlement de copropriété. Le notaire
j’exerce en dehors de mon vieillesse des travailleurs salariés
110, rue de Flandre chargé de la vente doit pouvoir vous ren-
emploi de fonctionnaire ? 75019 Paris Auprès de la mairie de votre domicile. seigner. Si l’immeuble est à usage d’habita-
L’ attribution d’ateliers-logements, gérée tion, votre activité ne doit pas entraîner de
Autrement, vous devez vous adresser aux
Oui. Dans ce cas, les droits d’auteur devront par des organismes de logement social, nuisances incompatibles avec la destination
caisses régionales d’assurance maladie.
être déclarés auprès du centre des impôts est soumise à des conditions de revenus. de l’immeuble. Toute modification suscep-
(déclaration de revenus) et auprès de la tible d’affecter les parties communes d’un
19.
Maison des artistes ou de l’Agessa, même si 21. immeuble en copropriété (ouverture d’une
l’artiste bénéficie déjà de la sécurité sociale Je suis retraité. Puis-je En tant qu’artiste, porte, etc.) suppose l’accord des coproprié-
au titre de son emploi de fonctionnaire. continuer une activité ai-je le droit de signer
taires réunis en assemblée générale.

artistique et vendre mes un bail commercial ? 23.


18.
œuvres, et sous quelles Je suis locataire d’un
Je cesse mon activité conditions ? Les artistes reconnus auteurs d’œuvres gra-
artistique. Que dois-je faire ? phiques et plastiques peuvent conclure atelier et je souhaite
Vous pouvez continuer à exercer votre acti- des baux commerciaux. Les dispositions y habiter. En ai-je le droit ?
Vous devez déclarer votre cessation d’ac- vité artistique et à percevoir des revenus de l’article L.145-2 du nouveau Code de
tivité auprès de la Maison des artistes et artistiques sans renoncer à toucher votre commerce s’appliquent en effet « aux baux Si votre contrat de location ne le pré-
du centre des impôts de votre domicile. pension. Toutefois, vous continuez à verser des locaux consentis à des artistes admis voit pas ou l’interdit, cela peut entraîner

68 69
141 questions-réponses sur l’activité 141 questions-réponses sur l’activité
des artistes plasticiens des artistes plasticiens

EX ’AC
CT ICE

DE
É
IT

ER TIV
L’A RC
IV

CI IT
DE EXE

CE É
la résiliation du bail par le propriétaire.
Il est donc nécessaire d’obtenir l’autorisa-
EXPOSITIONS d’intérêt général en faveur des arts plas-
tiques (loi n°2016-925 du 7 juillet 2016 rela-
28.

tion du propriétaire, et une modification tive à la liberté de la création, à l'architec-


Qui peut m’aider
25. à gérer ma carrière
du bail. L’ utilisation d’une partie d’un ate- ture et au patrimoine, décret n°2017-432 du
lier à l’usage d’habitation a également des Qu’est- ce qu’un centre 28 mars 2017 relatif aux labels et au conven- (agent artistique…) ?
conséquences en terme de taxe d’habita- d’art contemporain. tionnement dans le domaine du spectacle
tion, assurance et bail. vivant et des arts plastiques, arrêté du Pour un artiste plasticien, un agent d’ar-
Qu’est-ce qu’un centre 5 mai 2017 fixant le cahier des missions et tiste joue le rôle de l’impresario dans les
24. d’art contemporain des charges relatif au label « Centre d’art domaines du spectacle vivant ou de la ciné-
Je souhaite effectuer d’intérêt national ? contemporain d’intérêt national »). matographie. Intermédiaire, il conseille et
représente l’artiste dans ses démarches
des travaux d’aménagement Les premières expositions de nombreux 26. auprès des galeries, des institutions de dif-
dans mon atelier. artistes ont été portées par les centres
Je suis un artiste, fusion, des amateurs, de la presse, voire
d'art contemporain avant que leurs œuvres des administrations. Il n’existe aucun cadre
Puis-je bénéficier d’aides ? rejoignent les collections publiques du je voudrais exposer spécifique qui permette de définir pré-
Le ministère de la Culture attribue des allo- Cnap, des Frac et des musées ou celles, pri- mon travail dans cisément cette profession fondée sur la
cations d’installation sous la forme de sub- vées, des collectionneurs et des fondations. confiance. Les obligations respectives de
ventions aux artistes souhaitant réaliser des Conçus comme des lieux de recherche
une galerie. Comment l’artiste-auteur et de l’agent peuvent être
travaux dans leur espace de travail. Les ren- et de création, les activités de ces lieux se dois-je m’y prendre ? définies par un contrat. « Le mandat ou
Expositions

Expositions
seignements sur les modalités de candida- déploient à travers un programme annuel procuration est un acte par lequel une per-
Chaque galerie procède de façon spéci-
tures, dates des commissions relèvent de la d’expositions, des éditions et un travail de sonne donne à une autre le pouvoir de faire
fique. Le contact doit être établi directe-
Drac de votre région qui assure l’attribution médiation auprès des publics. quelque chose pour le mandant et en son
ment avec la direction de la galerie, par
de cette allocation. Cette demande peut Les premiers centres d’art contempo- nom » (Code civil, article 1984 al.1). Il per-
l’artiste lui-même ou par son représentant
également porter sur l’acquisition de maté- rain ont émergé en France dans les années met à l’artiste-auteur de confier à un tiers
(agent). La galerie se rémunère par une
riel pour votre activité artistique. 1970. Ils présentent une grande diversité (agent, galerie) la négociation des contrats,
commission sur les ventes. Elle peut vous
au niveau de leur histoire, taille, contexte voire leur conclusion. L’ artiste est lié par les
demander l’exclusivité.
géographique et sociologique. Leur champ engagements contractés par son manda-
d'action varie d'un lieu à l’autre, en fonction taire dans les limites de son mandat.
27.
de leur financement et de leur situation, en
centre-ville, en zone suburbaine ou rurale. Comment exposer 29.
En majorité subventionnés par des dans des salons ? Quelles sont les formalités
fonds publics (Drac, régions, départe-
ments, communautés d'agglomération, Chaque salon a établi ses propres procé- pour l’exportation
villes), la plupart d'entre eux sont des asso- dures de sélection. En général un comité des œuvres et objets d’art ?
ciations, bien que certains soient gérés en artistique examine les candidatures et choi-
régie directe (régionale, départementale ou sit les artistes qu’il invitera à exposer. Le Les œuvres et objets d’art exportés tem-
municipale). Désormais, le label « Centre plus souvent une cotisation et des droits porairement par leurs auteurs ne sont pas
d’art contemporain d’intérêt national » peut- de participation sont exigés. soumis aux dispositions de la réglementa-
être attribué par la ministre chargée de la tion relative aux biens culturels, puisque ces
Culture à la demande de toute structure biens ne répondent pas aux critères défi-
assumant un projet artistique et culturel nis par celle-ci.

70 71
141 questions-réponses sur l’activité 141 questions-réponses sur l’activité
des artistes plasticiens des artistes plasticiens

EX ’AC
CT ICE

DE
É
IT

ER TIV
L’A RC
IV

CI IT
DE EXE

CE É
Les œuvres et objets d’art exportés tem- 31. vous demandez une commission sur les — le souscripteur du contrat :
porairement vers un pays tiers à l’Union ventes, vous êtes considéré comme dif- c’est lui qui signe le contrat
européenne peuvent bénéficier de la pro-
Je suis propriétaire fuseur, et soumis à la contribution corres- et s’engage au paiement
cédure de l’inventaire détaillé, en lieu et d’une galerie où j’expose pondante sur votre chiffre d’affaires ou les de la prime.
place de la déclaration en douane établie mes œuvres et je voudrais commissions perçues.
Muni de ces informations, vous deman-
sur formulaire DAU (document administra-
tif unique), à la condition que toute l’opé-
y exposer gratuitement 33.
dez un devis à l’assureur pour une garantie,
ration d’exportation s’effectue sur le terri- des œuvres d’autres artistes. par exemple, « tous risques expositions ».
Comment assurer De tels contrats s’entendent généralement
toire du même État membre. Puis-je le faire ?
L’ inventaire détaillé est daté et signé mes œuvres ? « clou à clou ».
Ne pas oublier, avant toute accepta-
par l’auteur sur papier libre. Les marchan- C’est possible, à condition que cette acti-

Ventes, commandes, contrats de cession de droits d’auteur


On assure en général une œuvre aux condi- tion de la police d’assurance proposée, d’en
dises doivent être réimportées, en principe vité d’exposition demeure bénévole. En
tions « tous risques » dans un lieu, pour une vérifier la teneur aussi bien dans les condi-
dans un délai de 3 ans. revanche, si vous organisez des ventes, et
durée et une raison précises. Pour pou- tions générales que particulières : la valeur
En cas de vente, si les œuvres ne sont que vous demandez une commission sur
voir établir un devis, l’assureur a besoin de agréée désignée, les obligations en cas de
pas réimportées, le dépôt d’une déclaration ces ventes, vous êtes considéré comme dif-
connaître avec précision ce qu’il doit assu- sinistre, le détail du « tous risques », le détail
d’exportation (formulaire DAU) au bureau fuseur, et soumis aux obligations sociales
rer, c’est-à-dire : de ses exceptions, la période de couverture
de douane qui a visé l’inventaire détaillé correspondantes. De même, si vous louez
de la police, etc.
est obligatoire. des espaces, cette activité est considérée — la valeur de l’œuvre : il faut lui
du point de vue fiscal comme relevant de affecter une valeur d’assurance,
Expositions

bénéfices industriels et commerciaux (BIC). c’est-à-dire une « valeur agréée »


30.
Il est nécessaire dans tous les cas de bien et préciser tous les renseignements
Je projette d’acheter
VENTES, COMMANDES,
prévoir les modalités d’exposition (trans- utiles la concernant : son auteur,
un local pour y faire port des œuvres, assurances). sa nature (huile sur toile, marbre…),

CONTRATS DE
sa date de réalisation, ses dimensions,
une galerie d’exposition son propriétaire ;
32.
et de vente de mes œuvres.
Est-ce compatible avec Je suis propriétaire d’un — les dates et le lieu pour
une exposition temporaire
CESSION DE DROITS
mon régime de sécurité atelier-galerie où j’expose
mes œuvres, ainsi que celles
(musée, galerie, entrepôt
de stockage, dont l’assureur
D’AUTEUR
sociale et d’imposition peut demander à connaître
d’artiste ? d’autres artistes. Puis-je les conditions de sécurité) ;
34.
demander une participation Comment rédiger un devis,
Le fait qu’un artiste vende directement ses — le risque : « tous risques clou
œuvres dans sa propre galerie n’a pas d’in- aux frais ? Puis-je demander à clou » ou en « simple séjour ». une facture, une note
cidence sur son régime d’imposition, ni sur un loyer ou une commission Des précisions sur les modalités d’honoraires, une note
son régime de sécurité sociale. sur les ventes ? d’acheminement de l’œuvre depuis,
de droits d’auteur ?
par exemple, l’atelier de l’artiste
C’est possible, mais cette participation doit jusqu’au lieu d’exposition, ou sur Une facture concerne les ventes d’œuvres
être strictement limitée aux frais occasion- les conditions de présentation originales. Une note d’honoraires concerne
nés par cette exposition. Elle doit pouvoir (vitrines, sous verres…), peuvent les prestations de services. Une note de
être justifiée sur le plan fiscal. Dès lors que être demandées par l’assureur ; droits d’auteur concerne les cessions de

72 73
141 questions-réponses sur l’activité 141 questions-réponses sur l’activité
des artistes plasticiens des artistes plasticiens

EX ’AC
CT ICE

DE
É
IT

ER TIV
L’A RC
IV

CI IT
DE EXE

CE É
droits d’auteur sur vos œuvres (droit de 35. sur les droits incorporels attachés à l’œuvre par un tiers, le commanditaire producteur
représentation, droit de reproduction). Ces (contrats de cession de droits). D’autres peut introduire dans le contrat une clause
documents doivent comporter les men-
Quels sont les différents enfin peuvent porter à la fois sur l’œuvre lui permettant d’être indemnisé pour son
tions suivantes : types de contrats ? et sur les droits attachés à l’œuvre. apport. Il ne peut en revanche être consi-
— vos nom, adresse, numéro Siret À quoi servent-ils ? déré comme coauteur de l’œuvre, sauf s’il
Le contrat d’exploitation est une personne physique dont l’apport
et, le cas échéant, numéro
Le contrat est un acte, généralement écrit, Est un contrat par lequel un artiste-auteur à la création (mise en forme) porte l’em-
d’identification à la Maison
liant une ou plusieurs personnes physiques s’engage à livrer un nombre donné d’œuvres preinte de sa personnalité.
des artistes ;
ou morales (société, association), appelées en contrepartie d’une rémunération. Le
— les nom et adresse de votre client ; parties au contrat, et qui s’engagent l’une marchand s’assure généralement l’exclusi- Le contrat de dépôt
envers l’autre. Seules les parties au contrat vité de la production et s’engage à assurer Le dépôt est « un acte par lequel on reçoit
Ventes, commandes, contrats de cession de droits d’auteur

Ventes, commandes, contrats de cession de droits d’auteur


— la date et le numéro de la facture ;
sont liées par lui : une clause stipulant pour la promotion de l’artiste-auteur. Certains la chose d’autrui, à la charge de la garder et
— l’objet de votre prestation ; autrui (imposant des obligations à un tiers contrats dits « de première vue » prévoient de la restituer en nature » (Code civil, article
non signataire du contrat) est donc nulle l’engagement de l’artiste-auteur de présen- 1915). Il ne porte que sur le support maté-
— le montant demandé, le taux de TVA
et non avenue. Elle peut même entraîner la ter ses nouvelles œuvres en priorité au mar- riel de l’œuvre. Il concerne les galeries, pour
applicable (ou la dispense de TVA)
nullité du contrat. Chaque contrat est spé- chand. Ce dernier est libre de les acquérir une exposition, assortie de vente (il s’ac-
et le total toutes charges comprises
cifique, en fonction de son objet, même ou non, l’artiste-auteur disposant librement compagne alors d’un mandat de vente).
(TTC). Les auteurs dont le chiffre
si certains éléments y figurent toujours : des œuvres non retenues. Il concerne aussi les photographes (en vue
d’affaires, au cours de l’année
de l’exploitation par leur agence). Le dépo-
précédente, n’excède pas 42 900 € HT — l’objet du contrat ;
Le contrat de commande sitaire a l’obligation de restituer le sup-
sont dispensés de la TVA. Dans ce cas,
— les parties (signataires) ; Est un contrat par lequel le commandi- port de l’œuvre au terme du contrat, sous
ils indiquent sur leur facture : « TVA
taire demande à l’artiste-auteur la réalisa- réserve d’avoir été payé des frais ou du prix
non applicable, article 293 B du Code — les engagements de l’une et l’autre
tion d’une œuvre déterminée et rémunère du dépôt (droit de rétention).
général des impôts. » Cette facture partie (apport, rémunération,
sa prestation, l’artiste-auteur s’engageant
ne doit pas mentionner la TVA ; hébergement…) ;
à réaliser l’œuvre. Il peut préciser le genre, Le contrat de prêt
— le précompte (versé par le diffuseur, — la durée et le terme du contrat ainsi le style, le format, la matière, le sujet, ou Concerne l’usage de l’œuvre, principale-
et mentionné pour mémoire sur votre que les modalités de résiliation ; toute autre spécification. Il peut égale- ment pour les expositions temporaires.
facture) lorsque vous y êtes soumis. ment apporter des moyens matériels et
— le devenir des œuvres créées :
Si vous êtes dispensé du précompte, humains pour la réalisation de l’œuvre. L’ar- Le contrat de travail
modalités de restitution, accès
joindre l’attestation de dispense tiste-auteur reste libre de sa création. Se distingue du contrat de commande par
à l’œuvre, conservation ;
du précompte (formulaire S 2062). Le contrat de commande ne portant l’existence d’un lien de subordination juri-
— l’instance judiciaire compétente en que sur l’acquisition du support de l’œuvre, dique : exécution sous le contrôle de l’em-
La facture pourra utilement prévoir un délai
cas de litige et le droit applicable. toute exploitation, exposition publique ou ployeur, dans les locaux de l’entreprise.
de paiement et des indemnités de retard,
reproduction (affiches, plaquettes, cata- Toutefois, l’auteur reste titulaire des droits
en application du nouveau Code de com-
La rédaction d’un contrat permet de pré- logue, etc.) doit être prévue au contrat. sur l’œuvre créée, qui doit faire l’objet d’un
merce, article L.444-3 al.4.
voir au mieux les modalités de sa réalisa- contrat de cession de droits, sauf dans le
tion, en précisant les droits et obligations Le contrat de réalisation cas de la création d’une œuvre collective,
de chacune des parties. Est le contrat dans lequel le partenaire de où l’employeur est titulaire des droits.
Certains contrats portent sur l’œuvre en l’auteur prend en charge les frais de réalisa-
tant que support matériel (contrat de com- tion. L’œuvre reste en général propriété de
mande en vue de son acquisition), d’autres l’artiste-auteur. S’il y a ensuite acquisition

74 75
141 questions-réponses sur l’activité 141 questions-réponses sur l’activité
des artistes plasticiens des artistes plasticiens

EX ’AC
CT ICE

DE
É
IT

ER TIV
L’A RC
IV

CI IT
DE EXE

CE É
Le contrat de cession de droits Article L.131-1 du CPI Article L.131-4 du CPI Article L.131-6 du CPI
Est passé entre l’auteur (ou les auteurs, ou « La cession globale des œuvres futures « La cession par l’auteur de ses droits sur « La clause d’une cession qui tend à confé-
leur mandataire) et la personne qui souhaite est nulle. » son œuvre peut être totale ou partielle. rer le droit d’exploiter l’œuvre sous une
exploiter les droits. En contrepartie de la Elle doit comporter au profit de l’auteur la forme non prévisible ou non prévue à la
cession, l’auteur perçoit une rémunération Article L.131-2 du CPI participation proportionnelle aux recettes date du contrat doit être expresse et sti-
(en principe proportionnelle aux recettes « Les contrats de représentation, d’édition provenant de la vente ou de l’exploitation. puler une participation corrélative aux pro-
tirées de l’exploitation de l’œuvre). Le ces- et de production audiovisuelle définis au Toutefois, la rémunération de l’auteur peut fits d’exploitation. »
sionnaire doit respecter le droit moral de présent titre doivent être constatés par être évaluée forfaitairement dans les cas
l’auteur. La cession doit être limitée dans écrit. Il en est de même des autorisations suivants : 37.
le temps et stipuler la rémunération pour gratuites d’exécution. Dans tous les autres
chaque type d’exploitation. cas, les dispositions des articles 1341 à 1348
1. La base de calcul de la participation Un contrat peut-il
Ventes, commandes, contrats de cession de droits d’auteur

Ventes, commandes, contrats de cession de droits d’auteur


du Code civil sont applicables. »
proportionnelle ne peut être être résilié, et sous
pratiquement déterminée ;
36. quelles conditions ?
Article L.131-3 du CPI 2. Les moyens de contrôler l’application
Quels sont les droits « La transmission des droits de l’auteur est de la participation font défaut ; Un contrat peut être résilié par l’une des par-
et obligations particulières subordonnée à la condition que chacun ties lorsque l’autre ne remplit pas ses enga-
3. Les frais des opérations de calcul
en matière de contrats des droits cédés fasse l’objet d’une men-
et de contrôle seraient hors
gements. Cette résiliation peut être prévue
tion distincte dans l’acte de cession et que le de plein droit par le contrat. Chacun des
portant sur les droits domaine d’exploitation des droits cédés soit
de proportion avec les résultats
cocontractants peut également y mettre
d’auteur ? délimité quant à son étendue et à sa des-
à atteindre ;
fin, sous réserve d’indemniser l’autre partie.
tination, quant au lieu et quant à la durée. 4. La nature ou les conditions Le contrat prend en principe fin lorsque son
La liberté contractuelle est fortement enca- Lorsque des circonstances spéciales de l’exploitation rendent impossible objet est réalisé, mais il comporte généra-
drée en matière de droit d’auteur. Des dis- l’exigent, le contrat peut être valablement l’application de la règle de la lement des clauses portant sur la conser-
positions légales impératives s’appliquent conclu par échange de télégrammes, à rémunération proportionnelle, vation de l’œuvre et son accès (respect du
aux contrats de cession de droits. Elles condition que le domaine d’exploitation des soit que la contribution de l’auteur droit moral de l’artiste). Il prend également
portent sur l’étendue des droits cédés, qui droits cédés soit délimité conformément aux ne constitue pas l’un des éléments fin en principe à la mort de l’artiste-auteur.
doit être spécifiée. En effet, tout ce qui n’est termes du premier alinéa du présent article. essentiels de la création intellectuelle Il est en effet conclu « intuitu personae », en
pas expressément cédé demeure dans le Les cessions portant sur les droits de l’œuvre, soit que l’utilisation considération de la personne de l’artiste. En
monopole d’exploitation de l’auteur. Elles d’adaptation audiovisuelle doivent faire de l’œuvre ne présente qu’un raison de cet « intuitu personae », il est préfé-
portent également sur la rémunération de l’objet d’un contrat écrit sur un document caractère accessoire par rapport rable de mentionner dans le contrat l’inter-
l’auteur, qui doit être en principe propor- distinct du contrat relatif à l’édition propre- à l’objet exploité ; diction pour l’artiste de faire exécuter l’œuvre
tionnelle aux bénéfices tirés de l’exploita- ment dite de l’œuvre imprimée. par un tiers, et d’en faire une cause de rési-
5. En cas de cession des droits portant
tion (prix de vente au public). Le cession- Le bénéficiaire de la cession s’engage liation de plein droit du contrat. Dans le cas
sur un logiciel ;
naire assume seul les risques d’exploitation. par ce contrat à rechercher une exploitation du contrat de commande (ou de produc-
La formalisation d’un écrit n’est pas obli- du droit cédé conformément aux usages 6. Dans les autres cas prévus au tion), le commanditaire peut demander des
gatoire en matière de contrat. Un échange de la profession et à verser à l’auteur, en présent code. Est également licite modifications. Une clause doit être introduite
de télégrammes, télécopies ou courriels cas d’adaptation, une rémunération pro- la conversion entre les parties, dans le contrat à cet effet. En revanche, l’au-
vaut engagement contractuel. Toutefois, portionnelle aux recettes perçues. » à la demande de l’auteur, des droits teur dispose du droit de divulgation, et peut
pour les contrats de cessions de droits, le provenant des contrats en vigueur donc refuser de livrer l’œuvre ou de l’ache-
recours au formalisme du contrat s’impose en annuités forfaitaires pour des ver, mais pourra être condamné à indemni-
pour protéger les droits de l’artiste-auteur. durées à déterminer entre les parties. » ser son cocontractant.

76 77
141 questions-réponses sur l’activité 141 questions-réponses sur l’activité

IN ESS
SI NE UTIL
AD
des artistes plasticiens des artistes plasticiens
CT ICE

TE ES
TE T
É

R
IT

R
S ET ES
L’A RC
IV
DE EXE

38. dernières années à l’occasion de la cession,


de l’exploitation ou de l’utilisation de leurs
SITES INTERNET à candidature pour les commandes
de 1 % : www.culturecommunication.
J’ai cédé des droits
d’exploitation d’une
œuvres, d’un privilège identique à celui
des salariés, qui leur permet d’être préfé-
RESSOURCES gouv.fr/Aides-demarches/Dispositifs-
specifiques/Le-1-artistique/
ou de plusieurs œuvres. rés aux autres créanciers du débiteur pour Consulter-les-appels-a-candidature
ces rémunérations.
Aucun droit ne m’est versé,
ou leur montant Services publics en ligne
me paraît très faible. www.service-public.fr
Que puis-je faire ? Institutions de la culture Site officiel de l’administration française,
portail de renseignement administratif
Ventes, commandes, contrats de cession de droits d’auteur

www.cnap.fr
Le cessionnaire est tenu de rendre des et d’accès aux services en ligne.
Le Centre national des arts plastiques,
comptes à l’auteur sur l’exploitation, au Le site est structuré en trois espaces
établissement public du ministère de
moins une fois l’an. Il n’est soumis à l’obli- dédiés à différents publics :
la Culture, met en œuvre un ensemble
gation d’exploitation que dans le contrat — pour les particuliers :
de dispositifs d’acquisition, de soutien,
d’édition et le contrat de production audio- www.service-public.fr
de coproduction et de commande
visuelle. Il peut être utile de mentionner — pour les professionnels :
destinés à accompagner les artistes et
dans tout autre contrat qu’à défaut d’ex- www.service-public-pro.fr
les professionnels de l’art contemporain
ploitation effective à une date donnée, le — pour les associations :
dans leurs projets. Centre de ressources,
contrat sera considéré comme résolu de www.service-public-asso.fr
il produit et relaie les informations
plein droit. L’ auteur recouvrera alors l’in- Il comprend aussi un espace Annuaire
nécessaires à l’exercice de leur pratique
tégralité des droits cédés. référençant l’ensemble des admini-
professionnelle et développe des actions
strations et services publics nationaux
d’information et de sensibilisation du
Article 13-5 du CPI (institutions et juridictions, ministères,
public. Le site internet du Cnap propose
« En cas de cession du droit d’exploita- autorités indépendantes, ambassades…)
une base de données de plus de 2 200
tion, lorsque l’auteur aura subi un préju- et de proximité (mairies, préfectures,
structures de l’art contemporain : lieux
dice de plus de sept douzièmes dû à une services sociaux, tribunaux…).
d’exposition, écoles supérieures d’art,
lésion ou à une prévision insuffisante des
réseaux professionnels, prix, bourses, www.legifrance.gouv.fr
produits de l’œuvre, il pourra provoquer la
résidences. Les responsables de chaque Service public de la diffusion du droit par
révision des conditions du prix du contrat.
lieu répertorié ont la possibilité de publier l’Internet, accès au Code de la propriété
Cette demande ne pourra être formée
directement leurs appels à candidature. intellectuelle : www.legifrance.gouv.fr/
que dans le cas où l’œuvre aura été cédée
Une centaine de propositions sont affichCode.do?cidTexte=LEGITEXT000
moyennant une rémunération forfaitaire.
accessibles depuis la page d’accueil, 006069414&dateTexte=20111027
La lésion sera appréciée en considération
dans la rubrique « Appels à candidature
de l’ensemble de l’exploitation par le ces- http://bofip.impots.gouv.fr
et offres d’emploi ». Les appels à candi-
sionnaire des œuvres de l’auteur qui se Site du « Bulletin officiel des finances
dature peuvent aussi être envoyés à :
prétend lésé ». publiques – Impôts », accès à une base
info.cnap@culture.gouv.fr
documentaire regroupant l’ensemble
Par ailleurs, les artistes-auteurs bénéfi- www.culture.gouv.fr des commentaires des dispositions
cient pour les redevances et rémunéra- Site internet du ministère de la Culture, fiscales publiés par la Direction générale
tions qui leur sont dues au titre des trois ce site recense notamment les appels des finances publiques. Impôts sur

78 79
141 questions-réponses sur l’activité 141 questions-réponses sur l’activité

IN ESS
UT ET

SI NE UTIL
RE ER ES

AD
ES
des artistes plasticiens des artistes plasticiens

TE ES
TE T
ES T
AD INT SIT

IL

R
SS NE

R
S ET ES
le revenu : http://bofip.impots.gouv.fr/ diverses sur la création d’entreprise www.ameli.fr paritaire au titre du congé individuel
bofip/6430-PGP (les statuts, la protection sociale des Ameli (Assurance maladie en ligne), de formation (Opacif). Le site internet
indépendants, la cessation d’activité, site internet d’information sur les droits fournit des informations pratiques sur
www.impots.gouv.fr
etc.) et services en ligne (paiement des et démarches de l’assurance maladie. le mode de financement des formations,
Site de l’administration fiscale, permettant
cotisations, demandes de délais, de Accès à des services en ligne (état des sur les différents dispositifs de formation
aux particuliers et entreprises d’effectuer
remboursements, attestations de situation remboursements, annuaire des profes- disponibles pour les artistes-auteurs
leurs démarches courantes sur Internet :
comptable, etc.). sionnels de santé et des établissements et répertorie aussi une liste de stages
déclarer, payer leurs impôts, obtenir
de soins, formulaires en téléchargement, conventionnés.
des formulaires de déclarations, effectuer www.guichet-entreprises.fr
etc.). Informations sur le régime des
des simulations de calcul d’impôt, Édité par le Direction générale des
artistes-auteurs : www.ameli.fr/assures/
consulter leur compte fiscal en ligne… entreprises du ministère de l’Économie
droits-et-demarches/par-situation-
Retraite
Ce site donne aussi accès aux actualités et des Finances, le guichet-entreprise
professionnelle/vous-travaillez/vous- www.ircec.fr
fiscales, aux statistiques de l’impôt donne accès, par voie électronique,
etes-artiste-auteur/le-regime-des- Ircec (Institution de retraite complémen-
produite par la Direction générale des aux formalités et procédures nécessaires
artistes-auteurs.php taire de l’enseignement et de la création).
finances publiques (DGFiP) ainsi qu’à à la création, aux modifications de
Le site internet de la caisse nationale
l’ensemble de la documentation fiscale. la situation et à la cessation d’activité www.caf.fr
de retraite complémentaire obligatoire
d’une entreprise. Des « Fiches activités » Caf (Caisse d’allocations familiales).
http://ec.europa.eu des artistes-auteurs diffuse les informa-
dispensent des information sur Actualités et informations pratiques
Site internet de la Commission tions sur la retraite complémentaire, les
les formalités, procédures et exigences sur les prestations de la Caf, services
européenne, législation de l’Union, cotisations, les conditions de liquidation
relatives à la vie d’une entreprise ou en ligne  pour les demandes de pres-
information sur l’harmonisation de la retraite, les modes de versements,
à l’exercice d’une activité réglementée. tations (revenus de solidarité active,
européenne en matière de droits etc. Un guide de la retraite des artistes-
aides au logement, prestation d’accueil
d’auteur et droits voisins : auteurs est publié chaque année
du jeune enfant, prime d’activité…)
http://ec.europa.eu/internal_market/ et disponible en téléchargement.
copyright/index_fr.htm
Secteur associatif www.pole-emploi.fr
www.associations.gouv.fr Portail officiel de Pôle emploi, accès
Édité par le ministère de la Ville, à l’annuaire des Pôles emploi en région, Droit d’auteur
Régime indépendant de la Jeunesse et des Sports, ce site à des fiches métiers, à un répertoire et propriété intellectuelle
propose des ressources documentaires de formations. Accompagnement pour
www.rsi.fr
sur la vie et le paysage associatifs, le chercheur d’emploi, service CV, etc. www.inpi.fr
RSI (Régime social des indépendants),
des guides pratiques sur la constitution Inpi (Institut national de la propriété
informations générales sur le régime,
et le fonctionnement d’une association, intellectuelle). Cet établissement public,
la création d'entreprise, la couverture
et de l’information sur les politiques
Formation placé sous la tutelle du ministère chargé
sociale (artisans commerçants,
publiques en faveur du développement www.afdas.com de la Propriété intellectuelle, enregistre
professions libérales, micro-
de la vie associative. Afdas (Assurance formation des activités et délivre les titres de propriété industrielle
entrepreneurs), la santé, la retraite
du spectacle). Cet organisme paritaire (brevets, marques, dessins et modèles,
et la prévoyance, etc. Démarches
collecteur agréé (OPCA) par l’État, est enveloppes Soleau), et assure la tenue
administratives en ligne. Protection sociale chargé de mettre en œuvre la politique du Registre national du commerce et des
www.urssaf.fr www.secu-artistes-auteurs.fr de formation définie par les partenaires sociétés (RNCS). L’Inpi met à disposition
Urssaf (Union de recouvrement Sécurité sociale des artistes-auteurs, sociaux des secteurs de la culture, de la du public une documentation juridique
des cotisations de sécurité sociale accès aux informations relatives communication, des médias et des loisirs. et sur les brevets, les marques, les dessins
et d’allocations familiales). Informations à la Maison des artistes et à l’Agessa. L’Afdas est également un organisme et modèles.

80 81
141 questions-réponses sur l’activité 141 questions-réponses sur l’activité

IN ESS
UT ET

SI NE UTIL
RE ER ES

AD
ES
des artistes plasticiens des artistes plasticiens

TE ES
TE T
ES T
AD INT SIT

IL

R
SS NE

R
S ET ES
Sociétés de perception nel représente les auteurs d’arts visuels www.snapcgt.org française), le SNP (Syndicat national
et de répartition des droits (arts graphiques, plastiques, photogra- Snap-CGT (Syndicat national des photographes), le SNSP (Syndicat
phiques, etc.). Le site internet regroupe des artistes plasticiens-CGT). national des sculpteurs et plasticiens)
(SPRD) du domaine des appel à projets, résidences, emplois et l’Unpi (Union nationale des peintres
des arts visuels accessibles aux adhérents du Caap.
snp.photo
illustrateurs). Le site internet de l’Usopav
SNP (Syndicat national des
Sa page publique Facebook signale met régulièrement à disposition des
www.adagp.fr photographes). Ce syndicat
dans ses actualités les appels d’offres modèles, téléchargeables gratuitement,
ADAGP (Société des auteurs dans professionnel représente l’ensemble des
et les concours abusifs destinés. de contrat de commande, d’édition,
les arts graphiques et plastiques). photographes (indépendamment de leur
d’exposition et de cession de droits
www.c-e-a.asso.fr usage du média photographique, de leur
www.saif.fr d’auteur.
C-E-A / Commissaires d’exposition statut juridique et de leurs diffuseurs).
SAIF (Société des auteurs
associés. Cette association regroupe
des arts visuels et de l’image fixe). www.sculpteurs-plasticiens.org
les personnes exerçant une activité
www.scam.fr de commissaire d’expositions d’art
SNSP (Syndicat national des sculpteurs Autres organismes
Société civile des auteurs multimédia. contemporain en France. Des appels
et plasticiens). Ce syndicat professionnel et réseaux professionnels
représentant les sculpteurs et plasticiens
à candidature sont diffusés sur la page
fournit à ses adhérents des annonces
d’accueil de son site internet. www.andea.fr
Syndicats et organisations et des informations diverses.
ANdÉA (Association nationale
professionnelles www.comitedesgaleriesdart.com
www.unpi.net des écoles supérieures d’art).
Le Comité professionnel des galeries
Unpi (Union nationale des peintres Cette association fédère la totalité
aicafrance.org d'art représente les galeries d'art.
illustrateurs). des 46 écoles supérieures d’art publiques
Aica France (Association internationale Il remplit la fonction d'une organisation
délivrant des diplômes nationaux
des critiques d’art). Cette association professionnelle. Son objectif est de www.upp-auteurs.fr
de niveau Bac+3 et Bac+5 et défend la
représente les critiques des arts visuels. défendre les intérêts de ses adhérents UPP (Union des photographes
spécificité des enseignements supérieurs
Son site internet diffuse des actualités et de veiller au respect des règles professionnels/auteurs). Cette
artistiques. L’association diffuse sur
et informations professionnelles ainsi déontologiques et éthiques : accès organisation professionnelle défend
son site internet les appels à candidature
que des ressources bibliographiques. à un code de déontologie des relations les droits des photographes auteurs
des écoles supérieures d’art.
avec les confrères, les vendeurs, les et des photojournalistes. Le site
www.alliance-francaise-
acquéreurs, les artistes et les ayants droit. internet fournit des informations www.artsenresidence.fr
des-designers.org
Le site propose aussi des informations statutaires, d’ordre fiscal, social Arts en résidence – Réseau national.
AFD (Alliance française des designers).
juridiques relatives au commerce et juridique. Des modèles de bon Cette association fédère 21 structures
Ce syndicat professionnel représente
de l'art et diffuse les offres d'emploi de commande, de bordereaux de contrat, d’accueil en résidence d’artiste, de
les designers quelles que soient leurs
de ses membres. de pige et de note de frais sont aussi commissaire d’exposition, de critique
disciplines et leur forme juridique.
téléchargeables librement. d’art, ou de toute personne développant
Le site internet répertorie des appels www.solidaritemda.com
un projet s’inscrivant dans le champ
d’offres, des listes noires des appels SMdA-CFDT (Solidarité Maison www.usopav.org
des art visuels en France.
d’offres et concours, ainsi que des listes des artistes-CFDT). Ce syndicat Usopav (Union des syndicats et
noires des mauvais payeurs. professionnel représente les artistes- organisations professionnelles des www.cipac.net
auteurs des arts visuels et de l’écrit. arts visuels). Cette intersyndicale, créée Cipac (Fédération des professionnels
caap.asso.fr
en 2005, regroupe la Caap (Comité de l’art contemporain). Cette
www.facebook.com/caapartsvisuels www.snaa-fo.org
des artistes-auteurs plasticiens), le Self organisation fédère 23 associations,
Caap (Comité des artistes-auteurs Snaa-FO (Syndicat national
(Syndicat des écrivains de langue dont notamment Aica France, ANdÉA,
plasticiens). Ce syndicat profession- des artistes-auteurs-Force ouvrière).

82 83
141 questions-réponses sur l’activité 141 questions-réponses sur l’activité

IN ESS
UT ET

SI NE UTIL
RE ER ES

AD
ES
des artistes plasticiens des artistes plasticiens

TE ES
TE T
ES T
AD INT SIT

IL

R
SS NE

R
S ET ES
Arts en résidence – Réseau national, www.artcontemporainbretagne.org on-the-move.org www.eesab.fr
C-E-A, d.c.a, Réseau Diagonal ACB (Art contemporain en Bretagne).  On The Move (OTM), plateforme Eesab – Brest, Lorient, Quimper,
et Réseau documents d’artistes. européenne d’information dédiée Rennes (École européenne
www.culturedordogne.fr
Des appels à candidature sont à la mobilité culturelle. supérieure d’art de Bretagne). 
Agence culturelle départementale
diffusés sur son site internet.
Dordogne-Périgord.  www.reseau-diagonal.com www.ensba-lyon.fr
www.dca-art.com Réseau Diagonal, réseau national Ensba Lyon – École nationale
www.artcontemporain-
d.c.a. (Association française de et européen de structures de diffusion supérieure des beaux-arts de Lyon.
languedocroussillon.fr
développement des centres d’art). de la photographie contemporaine.
Art contemporain en www.villa-arson.org
Cette association fédère les centres
Languedoc-Roussillon.  www.reseau-dda.org Villa Arson.
d’art contemporain en France.
Réseau documents d’artistes, plateforme
Son site internet rassemble des appels www.ac-ra.eu
de ressources numériques qui compte
à projets (y compris internationaux). Art contemporain en Rhône-Alpes.
près de 400 dossiers d’artistes présents
www.fraap.org art-flox.com dans les différents sites régionaux
Organismes et réseaux
Fraap (Fédération des réseaux et Art Flox, portail d’information (Paca, Bretagne, Auvergne-Rhône- internationaux
associations d’artistes plasticiens). Cette sur l’art contemporain à Bordeaux Alpes, Aquitaine).
www.aicainternational.org
fédération représente les associations et et en Aquitaine. documentsdartistes.org
Aica International (Association
collectifs d’artistes plasticiens sur le plan (Provence-Alpes-Côte d’Azur).
aaar.fr internationale des critiques d’art).
national. Sa liste de diffusion permet ddab.org (Bretagne).
Arts visuels en région Centre. Cette association promeut la critique
aux artistes plasticiens, sur inscription dda-ra.org (Auvergne-Rhône-Alpes).
d’art  en tant que discipline, protège
en ligne, de recevoir gratuitement les www.botoxs.fr dda-aquitaine.org (Aquitaine).
les intérêts professionnels et éthiques
appels à résidence. Avant leur diffusion, BOTOXS, Réseau d’art
www.tram-idf.fr de ses membres, dont elle coordonne
les différentes annonces sont étudiées contemporain de la Côte-d’Azur.
Tram (Réseau art contemporain le réseau.
et vérifiées, afin d’éviter de relayer
cinqvingtcinq.org Paris / Île-de-France). 
des offres peu pertinentes et/ou non www.artistcommunities.org
CINQ 25 / Réseau d’art contemporain
professionnelles, voire non respectueuses versantest.org Alliance of artists communities. Cette
en Limousin.
des droits des artistes plasticiens. Versant Est, site internet du réseau plateforme d’échanges et d’actualités
Les structures peuvent envoyer les appels www.labellerevue.org de l’art contemporain en Alsace. présente un panel des résidences
à candidature à goodnews@fraap.org. La Belle Revue. Le site internet d’artistes. Conçu pour un public d’artistes,
de cette revue (à la fois numérique étudiants et autres professionnels
et papier) entend défendre Écoles supérieures d’art américains, il recense un grand nombre
Réseaux régionaux un territoire associant plusieurs
Les sites internet des écoles
de résidences aux États-Unis.
départements du grand centre
De nombreux sites internet régionaux d’art suivantes publient des appels www.arte-sur.org
de la France.
recensent l’actualité et les appels à à candidature pour des résidences Arte-sur. Site internet consacré
candidature des lieux d’art contemporain www.mapra-art.org (d’autres adressant des lettres aux échanges culturels entre l’Europe
de la zone géographique qu’ils couvrent. Mapraa (Maison arts plastiques/visuels de diffusion électroniques à leurs et l’Amérique latine.
Auvergne Rhône-Alpes).  étudiants, actuels et anciens).
www.50degresnord.net www.berliner-kuenstlerprogramm.de
50o nord, site internet de ce réseau www.marseilleexpos.com www.esam-c2.fr Berliner Künstler-Programm des DAAD /
transfrontalier franco-belge. Marseille expos, réseau des galeries École supérieure d’arts & médias artists-in-Berlin Programme. Le site
et lieux d’art contemporain à Marseille. de Caen-Cherbourg.  internet diffuse l’actualité de toutes les

84 85
141 questions-réponses sur l’activité

UT ET
RE ER ES

ES
des artistes plasticiens
ES T
AD INT SIT

IL
SS NE

disciplines de la création contemporaine à l’amélioration des conditions de vie et


à Berlin et répertorie certaines résidences de pratique professionnelles des artistes.
d’artistes en Allemagne ainsi que
www.resartis.org
des programmes curatoriaux.
Res Artis. Ce réseau mondial
www.transartists.org de résidences d’artistes entend
DutchCulture I TransArtists. Cette les représenter et défendre leurs intérêts
plateforme se conçoit comme un guide sur la scène internationale. Son site
des résidences d’artistes internationales, internet est une plateforme d’échanges
sur laquelle partager connaissances et d’expériences dans ce domaine ;
expériences concernant les programmes on y trouve une liste de programmes
de résidence, la mobilité internationale d’accueil, des appels à candidatures ainsi
et autres sujets connexes. que des ressources bibliographiques.
www.e-flux.com www.rcaaq.org
e-flux. Cette plateforme de projets Réseau Art Actuel. Ce portail
artistiques et curatoriaux publie présente la multiplicité des activités
des appels à candidature et les diffuse et des pratiques du secteur de l’art
via sa lettre de diffusion électronique. actuel et contemporain au Québec,
au Canada et sur la scène internationale.
www.institutfrancais.com
Institut français. Afin de soutenir
la création et la diffusion de la culture
française à l’international, l’Institut
français recense des appels à projet
dans toutes les disciplines artistiques.
www.kulturkontakt.or.at
KulturKontact. Ce centre de ressources
européennes basé en Autriche organise
plusieurs programmes de résidence
pour des artistes internationaux.
www.art4eu.net
Pépinières européennes pour jeunes
artistes, le site internet de ce réseau
favorisant la mobilité des jeunes artistes
en Europe diffuse régulièrement
des appels à projet.
www.raav.org
Raav (Regroupement des artistes en arts
visuels du Québec). La mission de cette
association est principalement de travailler

86
Directeur de la publication Service de la communication, Retrouvez sur www.cnap.fr
Yves Robert, directeur du Centre de l’information et des ressources — 141 questions-réponses sur
national des arts plastiques professionnelles l’activité des artistes plasticiens
Perrine Martin-Benejam, chef de service (2017 pour la version numérique)
Direction éditoriale Annabelle Oliveira, adjointe de la chef
Silvana Reggiardo, responsable de service Ainsi que tous les guides de la collection :
du Centre de ressources en ligne, — 223 résidences d’arts visuels
service de la communication, Centre national des arts plastiques en France (2016)
de l’information et des ressources Tour Atlantique — 140 aides privées et publiques
professionnelles 1, place de la Pyramide en faveur des artistes (2012)
92911 Paris La Défense — La Commande de design
Rédacteurs T. 01 46 93 99 50 graphique (2014)
Département des artistes et des
professions, Service des arts plastiques,
Direction générale de la création Le Centre national des arts plastiques
artistique, ministère de la Culture est l’un des principaux opérateurs
Pascal Murgier, chef du département de la politique du ministère de la Culture
Pauline Gay, chargée de mission dans le domaine des arts visuels. Acteur
Kenza el Abassi, stagiaire culturel et économique, il encourage
Pôle commande publique et 1 %, la scène artistique dans toute sa diversité
Département du soutien à la création, et accompagne les artistes ainsi que les
Service des arts plastiques, professionnels par plusieurs dispositifs
Direction générale de la création de soutien. Il enrichit, pour le compte
artistique, ministère de la Culture de l’État, le Fonds national d’art
Cristina Marchi, chef de pôle contemporain, collection nationale qu’il
Pôle Création, Centre national conserve et fait connaître par des prêts
des arts plastiques en France et à l’étranger. Rassemblant
Marc Vaudey, directeur de pôle aujourd’hui plus de 100 000 œuvres
Caroline Arhuero, chef du service acquises depuis plus de deux siècles
des acquisitions et des commandes auprès d’artistes vivants, cette collection
Maxime Guitton, chef du service constitue un fonds représentatif
du soutien à la création de la scène artistique contemporaine
dans toute sa diversité.
Relecture
Stéphanie Grégoire 141 questions-réponses sur l’activité
des artistes plasticiens est publié
Conception graphique dans la collection des guides de l’art
Julie Rousset contemporain, qui a pour vocation
d’informer et d’accompagner les
141 questions-réponses sur l’activité professionnels, mais aussi de valoriser Diffusion gratuite
des artistes plasticiens est composé les pratiques les plus diverses et d’ouvrir Juin 2017
avec la police de caractères Verlag, de nouvelles pistes de réflexion sur ISSN : 2267-3075
Hoefler & Frere-Jones l’évolution de ce secteur. ISBN : 978-2-11-151643-4
CONTRAT
D’ÉDITION

ARTICLE VALEUR
SYNDICATS CMU CET
L.131-1 DE L’ŒUVRE

BASE ŒUVRE ŒUVRE DÉCLARATION ATELIER- ARTICLE


IMPOSABLE COLLECTIVE ORIGINALE CONTRÔLÉE GALERIE 1984 AL.1

REVENU OBLIGATIONS
RECETTES SCAM
IMPOSABLE FISCALES

CSG, CRDS, AYANTS ACHATS


COPIE MICRO BNC
CFP DROIT PUBLICS

ARTICLE
MÉCÉNAT ATELIERS SAIF DRAC RETRAITE
L.131-2

ALLOCATION ACTIVITÉ
DEVIS DROIT MORAL FACTURE ARTICLE L.315-1
DE RECHERCHE PRINCIPALE

ŒUVRE TRAITEMENTS LOI ALLOCATION


ADAGP COMMANDES
COMPOSITE ET SALAIRES MADELIN EXCEPTIONNEL

CONTRAT DÉPENSES ABATTEMENT


CHÔMAGE RSA CPAM
DE DÉPÔT RÉELLES FISCAL

RÉGIMES DE
ARTICLE NUMÉRO DÉCLARATION COTISATIONS FORMULAIRE
DÉCLARATION IRCEC
L.131-6 DE SIRET N°2042 SOCIALES S 2062
FISCALE

CONTRAT COMMANDE
PLAGIAT PROCÉDURE DÉFICIT
D’EXPLOITATION PUBLIQUE