Vous êtes sur la page 1sur 32

Edition n°8 - septembre 2017

GUIDE
DU
CONTRACTUEL
ENSEIGNANT, CPE,
PSYCHOLOGUE
de l’Éducation nationale

Le Recrutement et l’Emploi
@ crédit photo (123RF/lightwise)

Liberté, égalité, fraternité et enseignement. Depuis 1905.1


GUIDE DU CONTRACTUEL #8 - SEPTEMBRE 2017
SOMMAIRE

Première partie : Le recrutement et l’emploi

I. Les conditions de recrutement et d’emploi Page 4


1. Le statut
2. Le recrutement
3. Le contrat
4. La fin de contrat et le licenciement
5. L’Allocation chômage

II. L’emploi Page 10


1. Les fonctions exercées et le lieu d’exercice
2. L’adaptation à l’emploi
3. Le temps de service
4. La quotité de service
5. Le cumul d’activités
6. Les congés annuels

III. L’évaluation professionnelle Page 13

IV. L’accès au CDI et la mobilité de l’agent en CDI Page 14


1. L’accès au CDI
2. La mobilité de l’agent en CDI

V. La rémunération Page 17
1. Le traitement
2. Les heures supplémentaires
3. Les indemnités

VI. La titularisation Page 20


1. Les conditions d’accès
2. Les différents concours

Annexes

• Annexe 1 : Cas de recours aux contractuels Page 23


• Annexe 2 : Certificat administratif
• Annexe 3 : Tableau sur les contrats et les avenants
• Annexe 4 : Grille indiciaire de référence
• Annexe 5 : Primes et indemnités

02 GUIDE DU CONTRACTUEL #8 - SEPTEMBRE 2017


EDITO
GUIDE DU CONTRACTUEL ENSEIGNANT,
CPE, PSYCHOLOGUE

C
her(e) collègue, voici prévoyait un groupe de travail
l’édition 2017 du (le GT 13) pour rénover le cadre
Guide du Contractuel de gestion des contractuels
enseignant, CPE, psychologue enseignants et harmoniser les
de l’Education Nationale, réalisé pratiques académiques. Les
par le SNALC. travaux du GT 13 ont duré
quatre années, la dernière
Issu d’un travail collectif, réunion nationale ayant eu
ce guide tient compte des lieu le 6 janvier 2017. De 2013
derniers textes officiels du à 2017, le SNALC-FGAF
nouveau cadre de gestion a été une véritable force de
des contractuels enseignants, proposition au sein du GT 13,
CPE et Psychologues, mais a défendu au mieux les intérêts
également ceux de la réforme du des contractuels en obtenant de
décret 86-83 du 17 janvier 1986 nombreuses avancées. Lors des
relatif aux dispositions générales groupes de travail académiques,
applicables aux contractuels. chargés de définir la rémunération
et sa réévaluation, le SNALC-
Ce guide comporte deux FGAF était également présent
parties : et a souvent obtenu des
«Le recrutement et l’emploi» conditions de rémunération et
et «Droits, obligations, protection d’avancement plus favorables
du contractuel de droit public que les minimums légaux.
de l’Éducation nationale». La
première partie s’adresse à tous Le SNALC-FGAF continuera
les enseignants contractuels des à défendre les contractuels, à
écoles, collèges et lycées de revendiquer de nouveaux droits et
l’enseignement public, aux CPE garanties pour tous. Le SNALC-
et psychologues contractuels, FGAF entend poursuivre sans
aux chefs de travaux relâche ses interventions, porter
contractuels, aux contractuels les revendications de tous les
de la mission de lutte contre le contractuels de l’Éducation
décrochage scolaire (MLDS), nationale et exiger l’ouverture de
ainsi qu’aux contractuels négociations pour un nouveau
formateurs des personnels plan de titularisation.
enseignants. La seconde partie
a pour particularité de s’adresser Nous espérons que ce guide
à tous les contractuels de vous apportera les réponses à
l’Éducation nationale et non vos interrogations. N’hésitez pas
seulement aux enseignants, à contacter contractuels@snalc.
CPE ou Psychologues. fr en cas de besoin.

Le SNALC-FGAF était l’une des Philippe FREY


trois organisations syndicales
signataires du protocole du Membre du Bureau national du SNALC
Chargé du secteur des contractuels
30 mai 2013 sur les mesures
catégorielles. Ce protocole

GUIDE DU CONTRACTUEL #8 - SEPTEMBRE 2017 03


Le recrutement et l’emploi

I. Les conditions de recrute- • D’ouvrir, pendant quatre ans pour exercer des fonctions
ment et d’emploi et sous certaines conditions, d’enseignement, d’éduca-
les concours réservés et exa- tion et d’orientation dans les
1. Le statut mens professionnalisés. Ce écoles, les établissements
dispositif a été prolongé pour publics d’enseignement du
Un contractuel enseignant, deux ans, jusqu’en 2018 ; second degré ou les services
CPE ou PsyEN est un • De mieux définir les cas de relevant du ministre chargé
contractuel de droit public. recours aux agents contrac- de l’éducation nationale 
Le statut du contractuel de tuels ;
droit public n’est pas régi par • De moderniser leur gestion Ce décret détaille les conditions
le Code du Travail mais par (évaluation, formation, rému- de recrutement et d’emploi des
des  lois, décrets, arrêtés et nération à la performance, contractuels enseignants, CPE
circulaires. conditions de fin de contrat, et PsyEN exerçant dans le pri-
droits sociaux). maire et le secondaire.
Les principales dispositions
législatives ou règlementaires Le texte comporte également 2. Le recrutement
autorisant le recours aux des dispositions relatives à la
contractuels, définissant leur lutte contre les discriminations a) Les conditions générales
statut et précisant leurs droits ainsi que diverses mesures re-
et obligations sont : latives à la mobilité, au recru- Le recrutement d’un agent non
tement et au dialogue social titulaire n’est soumis à aucune
► La Loi n°84-16 du 11 janvier dans la fonction publique. condition de nationalité.
1984 modifiée, portant dispo- Cet agent peut être enga-
sitions statutaires relatives à ► Le Décret n° 86-83 du 17 gé s’il remplit les conditions
la fonction publique de l’Etat janvier 1986 relatif aux dispo- suivantes, prévues par l’ar-
et constituant le titre II du sta- sitions générales applicables ticle 3 du décret 86-83 :
tut général des fonctionnaires. aux agents contractuels de
l’Etat. - si, étant de nationalité fran-
Cette loi précise notamment C’est le texte principal régissant çaise :
les conditions sous lesquelles les droits et devoirs des agents • Il jouit de ses droits ci-
le recrutement de contractuels non titulaires qui fait l’objet d’une viques;
est possible. description détaillée dans ce • Il n’a fait l’objet d’aucune
guide. condamnation incompa-
Voir aussi la circulaire de la Fonc- Voir aussi la Circulaire relative à tible avec l’exercice de
tion Publique du 22 juillet 2013 la réforme du décret n° 86-83 ses fonctions dans un état
qui détaille très précisément les du 17 janvier 1986 concernant étranger;
cas de recours aux contractuels. les dispositions générales appli- • Les mentions portées au
cables aux agents contractuels bulletin n° 2* de son casier
►La Loi n° 2012-347 du 12 de l’Etat. judiciaire sont compatibles
mars 2012 relative à l’accès à avec l’exercice des fonc-
l’emploi titulaire et à l’amélio- Cette circulaire constitue un véri- tions ;
ration des conditions d’emploi table guide d’application de l’en-
des agents contractuels dans semble des droits et obligations * Le bulletin n°2 du casier judiciaire
la fonction publique. des contractuels de la Fonction comporte la plupart des condam-
publique d’État. nations de justice. Il ne peut être
Cette loi a eu pour objet : délivré qu’à certaines administra-
► Le Décret 2016-1171 du tions pour des motifs précis (par
• D’assouplir les conditions 29 août 2016 relatif aux exemple, pour accéder à un em-
d’accès au CDI ; agents contractuels recrutés ploi en contact avec des mineurs)

04 GUIDE DU CONTRACTUEL #8 - SEPTEMBRE 2017


- si, étant de nationalité étran- plus des conditions générales national des certifications
gère ou apatride : de recrutement, les agents professionnelles,
• Il n’a fait l’objet d’aucune contractuels devront remplir
condamnation incompa- des conditions de diplômes et • Pour l’enseignement pro-
tible avec l’exercice de ses seront répartis dans deux ca- fessionnel en Section
fonctions en France ou à tégories, là où auparavant, il y Lycée des Métiers : un
l’étranger. A cette fin, les en avait 4. diplôme de niveau IV (di-
personnes de nationali- plôme sanctionnant une
té étrangère ou apatrides Une première catégorie re- scolarité conduisant soit
peuvent faire l’objet d’une groupant : au baccalauréat soit à un
enquête de la part de l’ad- • D’une part, les candidats diplôme délivré en fin de
ministration, destinée à remplissant les conditions scolarité de second cycle
s’assurer qu’elle peut les de diplôme pour pouvoir se du second degré  : bacca-
recruter ; présenter aux concours in- lauréat, diplômes de l’en-
• Il se trouve dans une po- ternes de recrutement ; seignement technologique
sition régulière au regard officiellement homologués
des dispositions relatives • D’autre part, pour les disci- au niveau IV...), ou un di-
aux documents requis plines d’enseignement pro- plôme de niveau V (diplôme
par le code de l’entrée fessionnel et technologique, sanctionnant une scolari-
et du séjour des étran- les candidats justifiant d’une té conduisant soit au bre-
gers et du droit d’asile. activité ou d’une pratique vet des collèges, soit à un
professionnelle telle que défi- diplôme délivré en fin de
- s’il se trouve en position nie par les statuts particuliers scolarité du premier cycle
régulière au regard du code des corps de fonctionnaires du second degré  : brevet
du service national de l’Etat exerçant ces fonctions pour des collèges, CAP, BEP, di-
dont il est ressortissant. Cette pouvoir se présenter aux plômes de l’enseignement
condition ne s’applique pas aux concours internes de recru- technologique officielle-
étrangers ayant obtenu le sta- tement desdits corps. ment homologués au ni-
tut de réfugié et aux apatrides veau V) ou cinq années de
auxquels a été délivrée la carte Plus précisément, il faut au mi- pratique professionnelle ef-
de résident dans les conditions nimum : fectuée en qualité de cadre
fixées au 9° de l’article L. 314-11 dans le privé.
du code de l’entrée et du séjour • Pour l’enseignement gé-
des étrangers et du droit d’asile. néral : une licence, Une deuxième catégorie re-
groupant :
- s’il remplit les conditions • Pour l’enseignement Les agents contractuels en-
d’aptitude physique exigées technique : une licence ou seignants justifiant d’un titre ou
pour l’exercice des fonctions cinq années de pratique d’un diplôme sanctionnant au
compte tenu des possibilités de professionnelle effectuée moins deux années d’études
compensation du handicap. en qualité de cadre dans après le baccalauréat, ou ayant
le privé, validé une deuxième année de
b) Les conditions de di- licence.
plôme • Pour les Sections d’en-
seignement général et Remarque :
Le décret 2016-1171 du 29 août sections professionnelles
2016 relatif au recrutement des des LP : un bac + 2 (BTS, Le recrutement en deuxième ca-
contractuels enseignants, CPE IUT, L2, etc.), ou une ac- tégorie est uniquement autorisé
et d’orientation de l’Education tion de formation continue à titre exceptionnel, pour le pre-
Nationale, paru le 31 août 2016, conduisant à une qualifi- mier degré et pour le second degré
a abrogé le précédent décret n° cation professionnelle de dans les disciplines d’enseigne-
81-535 du 12 mai 1981. niveau 3, ou un titre ou ment général ou technologique,
diplôme classé au moins en cas d’absence de candidats
D’après ce nouveau décret, en au niveau III du répertoire relevant de la première catégorie.

GUIDE DU CONTRACTUEL #8 - SEPTEMBRE 2017 05


Les contractuels de l’enseigne- temporaire d’emploi ou d’ac- • L’article 6 pour un besoin
ment professionnel relèvent croissement temporaire ou permanent avec une quoti-
uniquement de la 1ère catégorie saisonnier d’activité comporte té de service n’excédant pas
quels que soient le diplôme et une définition précise du motif 70 % d’un service à temps
l’expérience détenus. de recrutement. complet ;
Dans le cas d’un contrat article
Attention : 6 quater, le contrat doit men- • L’article 6 quater pour un
tionner l’identité de l’agent ti- besoin provisoire (remplace-
• Les contractuels en éduca- tulaire ou contractuel remplacé ment de courte durée de col-
tion physique et sportive (EPS) ainsi que le motif de son ab- lègues titulaires ou contrac-
doivent détenir les qualifica- sence : congé annuel, congé tuels) ;
tions requises en sauvetage de maladie, congé de longue
aquatique et secourisme ; et maladie, congé de grave ma- • L’article 6 quinquies pour
ceux du premier degré, justifier ladie, congé maternité, etc. faire face à un besoin pro-
des qualifications requises en visoire dans l’attente du
natation et en secourisme. Dans le cas d’un contrat ar- recrutement d’un titulaire.
• Les contractuels psycholo- ticle 6 quinquies, le contrat est Le contrat 6 quinquies est
gues doivent justifier en outre conclu pour une durée maxi- conclu pour une durée de
de l’un des diplômes permet- male de 1 an et peut être pro- vacances qui ne peut ex-
tant de faire un usage profes- longé dans la limite d’une du- céder un an. Sa durée peut
sionnel du titre de psycho- rée totale de 2 ans, lorsque le être prolongée, dans la limite
logue dont la liste est fixée recrutement d’un fonctionnaire d’une durée totale de deux
par le décret n° 90-259 du 22 n’a pu aboutir. ans.
mars 1990.
L’accroissement temporaire Remarque :
3. Le contrat ou l’accroissement saisonnier
d’activité ne peut être utili- Un contrat conclu en applica-
a) La nature du contrat sé pour justifier le recrute- tion de l’article 6 peut l’être
ment des contractuels ensei- pour une durée indéterminée.
C’est un contrat de droit public, gnants, CPE ou PsyEN (article Il est souvent utilisé pour les
qui n’est pas assujetti au code 6 sexies). disciplines ou spécialités rares,
du travail. En cas de litige avec telles, par exemple, le russe, le
l’employeur, seul le tribunal admi- Attention : japonais, ou le chinois avec un
nistratif est compétent, et non les maximum de quotité de ser-
Prud’hommes. La référence de la disposition vice de 12h hebdomadaires.
législative est d’autant plus
b) Le fondement juridique du importante, qu’elle servira de Voir annexe 1 : les cas de re-
contrat base pour la transformation cours aux contractuels ensei-
éventuelle d’un contrat CDD gnants, CPE et PsyEN.
Le contrat doit obligatoirement en un contrat CDI.
mentionner la disposition lé- c) Les mentions obliga-
gislative sur le fondement de Dans la pratique : toires liées à la rédaction
laquelle il est établi. Les articles du contrat
4 et 6 de la loi du 11 janvier 1984 Le recrutement des contractuels
fixent les conditions de recrute- enseignants, CPE ou PsyEN se Outre la disposition législa-
ment pour un besoin permanent fera uniquement sur le fonde- tive, le contrat doit également
et les articles 6 quater, 6 quinquies ment de l’un des articles 4-2, 6, mentionner avec précision le
et 6 sexies, celles pour un besoin 6 quater ou 6 quinquies : motif du recrutement ainsi que
temporaire. le niveau de catégorie hié-
• L’article 4-2 pour un emploi rarchique de l’emploi. Cette
Le contrat conclu pour un mo- permanent (poste vacant dernière mention est d’autant
tif de remplacement momenta- à l’année, remplacement à plus nécessaire que l’exercice
né d’agent absent, de vacance l’année, ...) ; de fonctions au même niveau

06 GUIDE DU CONTRACTUEL #8 - SEPTEMBRE 2017


de catégorie hiérarchique, • La date de recrutement et durée au plus égale à sa du-
pendant une durée de six ans, celle de fin de l’engagement ; rée initiale. La période d’essai
auprès d’un même employeur, • Les fonctions occupées (en- et la possibilité de la renouve-
devient le critère discriminant seignement, éducation ou ler doivent être expressément
pour établir si le contrat peut psychologue) ; stipulées dans le contrat. Au-
être renouvelé en CDD ou en • La catégorie hiérarchique cune durée de préavis n’est
CDI. (catégorie A pour les ensei- requise lorsque la décision
Le contrat doit être écrit et gnants, CPE ou psycholo- de mettre fin au contrat inter-
comporter également : gues) ; vient en cours ou à l’expiration
• La durée de travail effec- d’une période d’essai.
• Sa date de prise d’effet et tif (durée hebdomadaire et Le licenciement au cours d’une
sa durée ; quotité de service) ; période d’essai doit être moti-
• La durée d’une éventuelle • Le cas échéant, les périodes vé (mais pas nécessairement à
période d’essai ; de congés non assimilées à son terme). Le licenciement au
• La définition du poste oc- des périodes de travail effec- cours ou à l’expiration d’une
cupé ; tif (congés non rémunérés période d’essai ne donne pas
• Les droits et obligations de pour raisons familiales ou lieu au versement de l’indem-
l’agent lorsqu’ils ne relèvent personnelles prévus au titre nité de licenciement.
pas d’un texte de portée V du décret du 17 janvier
générale (par exemple : les 1986).
horaires de travail, la loca- Depuis le décret n° 2014-1318
lisation géographique de Voir modèle Annexe 2 du 3 novembre 2014, aucune
l’emploi, les obligations de période d’essai ne peut être
déplacement, etc.) ; e) La période d’essai prévue lorsqu’un nouveau
• Les conditions de rémuné- contrat est conclu ou renou-
ration ; Une période d’essai peut être velé par une même autorité
• La définition précise du prévue dans le contrat, qu’il soit administrative avec un même
motif de recrutement pour à durée déterminée ou indéter- agent pour exercer les mêmes
les contrats conclus pour minée. fonctions que celles prévues
un motif de remplacement par le précédent contrat, ou
momentané d’agent absent La durée initiale de la période pour occuper le même emploi
ou de vacance temporaire d’essai peut être modulée à rai- que celui précédemment oc-
d’emploi. son d’un jour ouvré par semaine cupé.
de durée de contrat, dans la li-
Par ailleurs, pour un contrat mite de : Remarque :
fondé sur l’article 6 quinquies,
le descriptif précis du poste à • Trois semaines pour une du- La circulaire 2017-038 du 20
pourvoir doit être annexé au rée de contrat inférieure à six mars 2017 laisse aux recto-
contrat. mois ; rats la possibilité de renouve-
• Un mois pour une durée de ler la période d’essai en cas
Voir modèles de contrat, consul- contrat inférieure à un an ; de changement d’établisse-
tables sur internet et annexe 3 : • Deux mois pour une durée ment ou de quotité, ce qui est
Tableau sur les contrats et ave- de contrat inférieure à deux contraire à la formulation du
nants ans ; décret.
• Trois mois pour une durée de En effet, elle précise « lors-
d) Le certificat de travail contrat supérieure ou égale à qu’un nouveau contrat est
deux ans ; proposé à l’agent, notamment
A l’expiration du contrat, un cer- • Quatre mois lorsque le en raison de la modification
tificat de travail doit être délivré contrat est conclu à durée d’une des clauses substan-
par l’administration. Ce certificat indéterminée. tielles du contrat (changement
devra comporter les mentions de la quotité, changement
suivantes : La période d’essai peut être d’établissement, changement
renouvelée une fois pour une de discipline d’enseignement),

GUIDE DU CONTRACTUEL #8 - SEPTEMBRE 2017 07


une nouvelle période d’essai tible d’être reconduit, l’admi- tions de décision de non-re-
peut être prévue au contrat. Il nistration notifie à l’agent non nouvellement, généralement
est préconisé d’y avoir recours titulaire son intention de renou- basée sur un rapport d’inspec-
lors d’un changement de disci- veler ou non l’engagement au tion. Faire mener l’entretien par
pline d’enseignement. plus tard : ce même inspecteur revient à
Malgré nos interventions répé- • Huit jours avant le terme le faire juge et partie, en viola-
tées lors des groupes de tra- d’un contrat d’une durée tion du principe d’impartialité.
vail relatifs à l’élaboration de la inférieure à six mois ;
circulaire, cette interprétation • Un mois avant le terme Lorsqu’il est proposé de re-
abusive du décret a été rete- d’un contrat d’une durée nouveler le contrat, l’agent non
nue. comprise entre six mois et titulaire dispose d’un délai de
deux ans ; huit jours pour faire connaître,
f) La durée du contrat à • Deux mois avant le terme le cas échéant, son accepta-
durée déterminée du contrat d’une durée su- tion. En cas de non-réponse
périeure ou égale à deux dans ce délai, l’intéressé est
Pour un CDD, l’engagement ans ; présumé renoncer à l’emploi.
est conclu pour la durée du • Trois mois avant le terme du
besoin à couvrir. contrat susceptible d’être 4. La fin de contrat et le
Pour les agents recrutés durant renouvelé par un CDI. licenciement
le mois suivant la rentrée sco-
laire, sur un besoin couvrant Pour le calcul de la durée du Voir deuxième partie.
l’année scolaire, l’échéance délai de prévenance, on tient
du contrat est fixée à la compte de l’ensemble des 5. L’Allocation chômage
veille de la rentrée scolaire contrats conclus avec l’agent,
suivante. y compris ceux effectués avant L’agent contractuel bénéficie
une interruption de fonctions, de l’allocation d’aide au re-
Pour les agents recrutés du- sous réserve que cette inter- tour à l’emploi (ARE) dans les
rant le mois suivant la rentrée ruption n’excède pas quatre mêmes conditions que les sa-
scolaire pour effectuer un rem- mois et qu’elle ne soit pas due lariés du secteur privé.
placement, « le contrat est à une démission de l’agent.
conclu pour une durée déter- Jusqu’à récemment, contrai-
minée. Il est renouvelable par La notification de la décision rement aux salariés du privé, la
décision expresse, dans la li- doit être précédée d’un en- gestion de l’Allocation d’aide
mite de la durée de l’absence tretien lorsque le contrat est au Retour à l’Emploi (ARE) des
du fonctionnaire ou de l’agent susceptible d’être reconduit agents publics de l’Éducation
contractuel à remplacer » (ar- pour une durée indéterminée Nationale n’était pas confiée à
ticle 6 quater de la loi n° 84-16 ou lorsque la durée du contrat Pôle Emploi, mais à l’État qui
du 11 janvier 1984). En cas de ou de l’ensemble des contrats finançait directement sur son
prolongement de l’absence, conclus pour répondre à un propre budget la charge de
le remplacement sera priori- besoin permanent est supé- l’indemnisation du chômage.
tairement assuré par le même rieure ou égale à trois ans. Ses services (les rectorats pour
agent sur le même besoin. Si les contractuels enseignants,
la durée totale des remplace- Remarque : CPE et PsyEN) instruisaient
ments successifs a finalement les dossiers de demande d’in-
couvert l’année scolaire, la Le Ministère a décidé que l’en- demnisation et en assuraient la
date de fin de contrat sera la tretien serait mené par l’ins- gestion administrative.
veille de la rentrée scolaire pecteur compétent, sans la
suivante. présence d’un représentant du La procédure de prise en
Recteur. Le SNALC s’est oppo- charge (obtenir l’attestation
g) Le renouvellement du sé à cette mesure. En effet, ac- employeur, prendre RDV à
CDD tuellement et dans la pratique, Pôle Emploi, obtenir la lettre
ces entretiens ont lieu unique- de notification de rejet, etc.),
Lorsque le CDD est suscep- ment dans les cas de notifica- bien connue des agents

08 GUIDE DU CONTRACTUEL #8 - SEPTEMBRE 2017


contractuels, était un véritable raison disciplinaire) ou de non cation ARE est égal au mon-
parcours du combattant. Le renouvellement de contrat. tant le plus élevé entre :
moindre oubli, la moindre im- Pour percevoir l’ARE, il
précision dans les documents faut avoir travaillé un minimum • 40,4 % de votre SJR*
entraînait le blocage du dos- de 122 jours (ou 610 heures) + 11,76 € (depuis le
sier. au cours des 28 derniers mois 01/07/2015) ;
dans les secteurs public et pri-
Dorénavant, la gestion de vé cumulés (ou pour les agents • 57 % de votre SJR.
l’ARE va être transférée à de plus de 50 ans, au cours
Pôle Emploi. des 36 derniers mois). Il faut Ce montant :
évidemment, s’inscrire à Pôle
La mise en œuvre de ce trans- Emploi (la date d’inscription • Ne peut être inférieur
fert se fera progressivement au étant la date à laquelle dé- à 28,67 € (depuis le
sein de l’Éducation Nationale. marre la période d’indemnisa- 01/07/2015) ;
Le 1er avril 2017, les acadé- tion).
mies d’Aix-Marseille, Bor- • Ni excéder 75 % de votre
deaux, Lille, Lyon et Rennes Attention : SJR.
ont été les premières à avoir
délégué leurs compétences En cas de refus par l’agent du * SJR  : Salaire Journalier de
de gestion à Pôle Emploi. Le renouvellement d’un contrat, Référence, égal au montant
1er juillet 2017, une seconde le Rectorat pourra préciser sur brut de l’ensemble des rému-
vague d’académies, dont celle l’attestation employeur, que la nérations versées au cours des
de Nice, va transférer la ges- personne a refusé le renouvel- douze derniers mois ramenés
tion des ARE à Pôle Emploi. La lement de son CDD sans motif à un montant journalier.
mise en œuvre de la mesure légitime. Dans ce cas, l’agent
devra être effective le 1er jan- pourra se voir privé de l’ARE. Pour les agents à temps partiel
vier 2018, pour les académies Les motifs légitimes sont, par ou incomplet, la partie fixe de
restantes. exemple, un changement de l’allocation (11,76€) et l’allo-
quotité, l’éloignement de son cation minimale (28,67 €) sont
Dès le transfert de gestion domicile, des raisons de san- affectées d’un coefficient de
effectué, la procédure d’in- té, etc. réduction :
demnisation chômage va être
simplifiée. b) Le montant de l’indem- Coefficient de réduction
nisation temps partiel = (horaire
1. À l’issue de son contrat, temps partiel) / (horaire légal
l’employeur fournit à son agent La durée d’indemnisation est ou conventionnel)
l’attestation employeur desti- égale à la durée d’affiliation
née à Pôle Emploi, prise en compte pour l’ouver- c) Le délai d’indemnisa-
2. Pôle Emploi prend en charge ture des droits. Elle ne peut tion
le calcul des droits à l’alloca- être inférieure à 122 jours et
tion et le versement de l’ARE, ne peut être supérieure à 730 Dorénavant, le délai d’indem-
avec des délais courts (de jours (sauf pour les allocataires nisation des agents publics
quelques jours à 3 semaines). de plus de 50 ans, qui peuvent sera identique à celui des sa-
L’agent public bénéficiera alors être indemnisés jusqu’à 1095 lariés du privé, nettement plus
du même régime que les sala- jours). court que celui auquel étaient
riés du Privé. soumis précédemment les
Le montant de l’allocation ARE contractuels.
a) Les conditions pour dépend du montant des sa-
percevoir l’ARE laires bruts perçus au cours
des 12 derniers mois précé-
L’ARE est due en cas de licen- dant la perte d’emploi.
ciement (y compris pour insuf-
fisance professionnelle ou pour Le montant journalier de l’allo-

GUIDE DU CONTRACTUEL #8 - SEPTEMBRE 2017 09


II. L’emploi 2. L’adaptation à l’emploi 3. Le temps de service

1. Les fonctions exercées et Les agents contractuels béné- a) Enseignants du premier


le lieu d’exercice ficient d’une formation d’adap- degré
tation à l’emploi selon leurs
Les contractuels recrutés au expériences professionnelles Les contractuels enseignants
titre du décret n° 2016-1171 acquises lors de précédentes du premier degré ont une obli-
du 29 août 2016 exercent des fonctions. gation de service d’une durée
fonctions d’enseignement, de 24 heures hebdomadaires
d’éducation et de psycho- Cette formation peut com- d’enseignement, et de 108
logue. prendre certains modules heures annuelles d’activités,
(l’exploitation du livret d’ac- définies par le décret n° 2008-
Pour le CDD, l’agent contrac- cueil, les connaissances des 775 du 30 juillet 2008 relatif
tuel recruté est affecté dans partenaires et de l’institution aux obligations de service des
un établissement public d’en- scolaire des premier et second personnels enseignants du
seignement du second degré, degrés, l’organisation de l’es- premier degré et par la circu-
dans une école ou dans un pace de la classe, les emplois laire n° 2013-019 du 4 février
service dont son contrat fait du temps, les règles de vie, les 2013 relative aux obligations
expressément mention. programmations disciplinaires, de service des personnels en-
les progressions des élèves, seignants du premier degré.
Toutefois, avec un CDD fon- la gestion de l’hétérogénéité
dé sur l’article 6 quinquies de la classe, l’évaluation). Les b) Enseignants du second
(ou sur l’article 4- 2° le cas modalités de mise en œuvre de degré
échéant), les agents en CDD cette formation sont laissées à
peuvent être recrutés pour une l’appréciation des académies. Le service à temps complet
durée annuelle dans le cadre d’un enseignant contractuel
de la zone académique ou de De plus, si besoin est, l’agent dans le second degré cor-
la zone départementale. Ils peut bénéficier d’un accom- respond aux obligations ré-
sont rattachés administrative- pagnement par un tuteur. Le glementaires de service des
ment à un établissement ou à tuteur est désigné par l’auto- professeurs certifiés, soit 18
une école, mais, au cours de rité académique sur la base heures, et à celles des profes-
leur contrat, sur décision de du volontariat. Ce dernier doit seurs d’éducation physique et
l’autorité de recrutement, ils justifier d’au moins trois an- sportive, soit 20 heures, dont 3
peuvent être amenés à exer- nées d’exercice professionnel. heures consacrées à l’organi-
cer leurs fonctions dans diffé- Le tuteur a pour mission de sation et au développement de
rents établissements, écoles contribuer à l’acquisition par l’association sportive de l’éta-
ou services afin de pourvoir l’agent contractuel des gestes blissement.
à des besoins non connus au professionnels correspondant
moment du recrutement. Les aux métiers de l’enseigne- Les dispositions des décrets
choix d’affectation tiendront ment, de l’éducation, ou de n° 2014-940 et n° 2014-941
compte des contraintes géo- psychologue. du 20 août 2014 relatives aux
graphiques locales ainsi que maxima de service et de la cir-
des contraintes de déplace- Un tuteur pourra accompagner culaire n° 2015-057 du 29 avril
ment et des contraintes fami- au plus deux agents contrac- 2015 (pondération horaire) leur
liales de l’agent. tuels. Un agent contractuel sont applicables.
peut être accompagné par
Pour le CDI, l’agent est recru- plusieurs tuteurs, l’un d’entre Remarques :
té sur zone académique ou sur eux étant référent pour coor-
zone départementale. donner. • Dans le cas d’un recrute-
ment fondé sur l’article 6
quinquies ou 4-2, le contrat
est établi sur une base de
18 heures (20 heures pour

10 GUIDE DU CONTRACTUEL #8 - SEPTEMBRE 2017


les professeurs d’EPS). Si Cette disposition n’est pas ap- du 10 août 2015 relative aux
la quotité de service dé- plicable aux agents contractuels missions des conseillers prin-
passe 18 heures, les heures assurant des remplacements cipaux d’éducation.
en sus seront rémunérées pour une durée inférieure à l’an-
en HSA. Si la quotité est née scolaire et à ceux exerçant à d) Psychologues
inférieure à 18 heures, le temps incomplet.
contractuel sera amené à Les missions et les obligations
compléter son service d’en- Remarque : de services des psychologues,
seignement, dans sa disci- identiques à celles des titu-
pline de recrutement ou, à Pour le contractuel bénéficiant laires, sont définies par l’arrêté
défaut de besoin et avec de cette disposition, l’allège- du 26 avril 2017 relatif au réfé-
son accord, dans une autre ment de service se traduira rentiel de connaissances et de
discipline, sous réserve que nécessairement par le paie- compétences des psycholo-
ses compétences le lui per- ment d’une HSA et non par la gues de l’éducation nationale
mettent. réduction de sa quotité horaire et la circulaire 2017-079 du 28
de service. avril 2017.
• Dans le cas d’un recrute-
ment fondé sur l’article 6
En effet, un contractuel ayant 4. La quotité de service
quater, le CDD est conclu et
18 heures et remplissant les
renouvelable dans la limite
conditions ne pourra pas ob- Les personnels contractuels
de la durée de l’absencetenir un allègement de son peuvent être recrutés à temps
de l’agent à remplacer. Le
service de 1 heure, sous peine complet ou à temps incom-
contractuel effectue le ser-
d’avoir un service de 17 heures plet. Le temps incomplet ne
vice d’enseignement de et de ce fait ne plus remplir les doit pas être confondu avec
l’agent qu’il remplace. Il ne
conditions de l’allègement de le temps partiel. Le temps in-
perçoit pas d’heures sup-
service. Un contractuel ayant complet est imposé à l’agent
plémentaires tant que son
18 heures et bénéficiant de contractuel par le recruteur.
service d’enseignement
l’allègement sera rémunéré 19 En revanche, le travail à temps
n’atteint pas 18 heures.heures pour un temps complet partiel est à l’initiative de
de 18 heures, celui à 17 heures l’agent qui en fait la demande
Allégement de service pour sera rémunéré 17 heures et auprès de son administration.
poste partagé non 18 heures.
(voir VII. Le Temps partiel -
Un contractuel enseignant du Pour pallier cet inconvénient, deuxième partie).
second degré exerçant, soit le SNALC souhaitait que cette
dans deux établissements de mesure soit également appli- En cas de besoin, les agents
communes différentes, soit quée aux contrats à l’année à temps incomplet pourront
dans au moins trois établis- ayant une quotité de 17 heures. se voir proposer un accroisse-
sements (n’appartenant pas à On pouvait considérer dans ce ment de leur temps de travail
une même cité scolaire) béné- cas que le collègue avait, avant et en seront informés prioritai-
ficie d’un allègement de ser- allègement, un temps complet. rement.
vice de 1 heure. Cela nous a été refusé.

Cet allègement est également c) CPE


dû lorsque le contrat à temps
complet est établi dans le cou- Les missions et obligations
rant du mois suivant la rentrée de service des contractuels
scolaire. CPE, identiques à celles des
titulaires, sont définies par les
Le temps complet se calcule arrêtés du 4 septembre 2002
en additionnant les quotités portant application du décret
horaires inscrites dans chacun n° 2000-815 du 25 août 2000
des contrats de l’agent. et par la circulaire n° 2015-139

GUIDE DU CONTRACTUEL #8 - SEPTEMBRE 2017 11


5. Le cumul d’activités 6. Les congés annuels (ainsi que les petites) va-
cances scolaires seront
Un agent public peut, sous Les agents non titulaires en payées comme pour les ti-
certaines conditions, cumuler activité ont droit, compte tenu tulaires.
un emploi public avec une ac- de la durée de service effectué • Pour les agents en CDD,
tivité ou une profession privée (article 10 du décret 86-83 du recrutés pour un remplace-
rémunérée. 17 janvier 1986), à un congé ment d’une durée inférieure
annuel dont la durée et les à un an,
Le décret 2017-105 du 27 jan- conditions d’attribution sont
vier 2017 liste précisément les identiques à celles des congés 1. Si l’absence couvre
activités autorisées ainsi que annuels des titulaires prévues une période de va-
les conditions d’exercice de par le décret n°84-972 du 26 cances scolaires, le
ces activités. octobre 1984. Soit, pour une contrat continue de
année de service accompli, courir, il n’est ni inter-
Depuis la parution du décret un congé annuel d’une durée rompu ni suspendu
2017-105 du 27 janvier 2017, égale à 5 fois les obligations pendant cette pé-
il est interdit aux agents pu- hebdomadaires de service riode au titre de la-
blics, fonctionnaires ou (soit 25 jours ou 5 semaines quelle l’agent est ré-
contractuels, à temps com- de congés payés pour tous les munéré.
plet et exerçant leur mission agents fonctionnaires de l’Etat
à temps plein, de : en activité). Pour ceux n’exer- 2. Sinon, et conformé-
• créer ou reprendre une çant pas leurs fonctions pen- ment à l’article 10
entreprise  : un agent à dant la totalité de la période de du décret n° 86-83
temps complet ne peut référence, la durée du congé du 17 janvier 1986,
donc plus être, en même annuel est calculée au prorata une indemnité com-
temps, auto-entrepreneur  ; de la durée des services ac- pensatrice de congés
en revanche, ce cumul complis. annuels est versée à
reste possible pour les l’agent qui n’a pas pu
agents à temps partiel ; Par ailleurs, si les congés sco- bénéficier de tout ou
• cumuler plusieurs em- laires ne sont pas assimilés partie de ses congés
plois à temps complet. aux congés annuels auxquels annuels.
peuvent prétendre les person-
Toutefois, un agent à temps nels enseignants, ces derniers Attention :
complet peut toujours, sous ont toutefois l’obligation de
conditions, cumuler avec un prendre leurs congés annuels Lorsqu’un agent en congé ma-
emploi à temps non complet pendant la période des va- ladie, titulaire ou non, reprend
dans la limite des 115 % d’un cances scolaires (CE, 26 no- ses fonctions l’avant-veille des
temps complet. vembre 2012, n° 349896). Ce «petites vacances» pour re-
régime de congés s’applique tourner en congé maladie le
Remarque : dans les mêmes conditions surlendemain de la rentrée,
aux contractuels. l’administration n’est pas te-
Après un élargissement des nue à faire courir le contrat du-
possibilités de cumul d’activi- Depuis la parution du décret rant la période d’interruption et
tés en 2007 puis en 2011, la 2016-1171 du 29 août 2016 et dans ce cas, son remplaçant
loi 2016-483 du 20 avril 2016 son article 4, la situation pour contractuel ne sera pas payé
et le décret 2017-105 du 27 les contractuels enseignants et pendant l’interruption.
janvier 2017  constituent indé- les CPE est la suivante :
niablement un recul en ma-
tière de cumul. Dorénavant, • Pour les agents en CDI et
l’autorisation est soumise au « les agents en CDD recru-
fonctionnement normal du ser- tés sur un besoin couvrant
vice», une notion floue qui peut l’année scolaire (voir I.3.f :
entrainer de nombreux refus. durée du CDD), les grandes

12 GUIDE DU CONTRACTUEL #8 - SEPTEMBRE 2017


III. L’évaluation profession- nale.
nelle • Les contractuels en CDI
• Les contractuels en CDD L’appréciation générale du
Selon l’arrêté du 29 août 2016 qui, sur une période de 3 Recteur, le rapport d’inspec-
relatif à l’évaluation profession- ans, ont : tion et le compte rendu d’éva-
nelle, les agents en CDI et les luation doivent être communi-
agents engagés depuis plus 1. Soit bénéficié d’un qués à l’agent, qui les signe
d’une année en CDD bénéfi- contrat couvrant une pour attester en avoir pris
cieront d’une évaluation pro- année scolaire connaissance et qui éventuel-
fessionnelle, au moins tous 2. Soit bénéficié de plu- lement peut les compléter de
les trois ans. sieurs contrats succes- ses observations. Ces docu-
sifs, sans que la durée ments sont versés au dossier
L’évaluation professionnelle des interruptions entre de l’agent.
est arrêtée par le recteur de 2 contrats n’excède 4
l’académie qui rédige une ap- mois. Recours possible
préciation générale sur la base
des avis : Les contractuels doivent L’agent peut saisir l’autorité
être en poste au mo- hiérarchique d’une demande
• De l’IPR-IA compétent et ment de l’évaluation. de révision de l’appréciation
du chef d’établissement générale. Ce recours hiérar-
pour les enseignants du se- Pour le calcul des 3 ans, on chique doit être exercé dans
condaire, se réfère à la date de la der- un délai de quinze jours francs
nière inspection pédagogique à compter de la date de no-
• De l’IEN pour les contrac- de l’agent entre 2014 et 2016. tification à l’agent de cette
tuels enseignants dans une appréciation. Ensuite, le Rec-
école primaire, Modalités d’organisation torat doit répondre dans un
délai de quinze jours francs
• De l’IEN chargé de l’infor- Les modalités d’organisation à compter de la date de ré-
mation et de l’orientation et de l’évaluation professionnelle ception de la demande de
leur chef de service, pour pourront varier d’une acadé- révision de l’appréciation.
les psychologues, mie à l’autre puisqu’elles sont
arrêtées par les Recteurs. En cas de réponse négative,
• De l’IPR de la vie scolaire et l’agent pourra saisir la com-
du chef d’établissement, ou L’appréciation générale, le rap- mission consultative paritaire
du chef du service lorsque port d’inspection pédagogique afin que cette dernière de-
l’agent exerce les fonc- et le compte rendu d’évalua- mande à l’autorité hiérarchique
tions de conseiller principal tion professionnelle de l’agent la révision de l’appréciation
d’éducation. se fondent sur les missions générale. Dans ce cas, com-
statutairement définies pour munication doit être faite à la
Ces avis prennent la forme : les corps de fonctionnaires commission de tous les élé-
exerçant les fonctions men- ments utiles d’information. La
• D’un rapport d’inspection tionnées à l’article 1er, ainsi que commission consultative pa-
pédagogique établi par le sur les référentiels de compé- ritaire doit être saisie dans un
corps d’inspection compé- tences existants. délai d’un mois à compter de
tent ; la date de notification de la ré-
L’évaluation porte également ponse formulée par l’autorité
• D’un compte rendu d’éva- sur les besoins de formation hiérarchique dans le cadre du
luation professionnelle rédi- de l’agent en rapport avec ses recours.
gé par le chef d’établisse- missions, les compétences
ment ou le chef de service. qu’il doit acquérir et ses projets
de préparation aux concours
d’accès aux corps de fonc-
Personnels concernés tionnaires de l’éducation natio-

GUIDE DU CONTRACTUEL #8 - SEPTEMBRE 2017 13


IV. L’accès au CDI et la mobili- Conséquences : Réunion, dite « jurisprudence
té de l’agent en CDI Técher », en rappelant dans un
1) l’administration ne peut re- arrêt du 17 décembre 1997,
1. L’accès au CDI conduire au terme de ces six que les Greta « n’ont pas de
années, un contrat pour une personnalité juridique distincte
Les conditions de diplôme à durée déterminée ; et dépendent, pour l’ensemble
exiger des agents éligibles : de leur activité et de leur ges-
2) il s’agit d’un changement de tion administrative, financière
La loi n°  2012-347 du 12 mars situation contractuelle qui im- et comptable, du service public
2012 clarifie les conditions de plique un acte exprès de la part administratif de l’Education na-
renouvellement (ou transforma- de l’administration, qui se traduit tionale ».
tion) des CDD en CDI à l’issue par la reconduction du contrat
de six ans d’ancienneté, «  no- antérieur ; - Des fonctions de même ca-
tamment en définissant législa- tégorie hiérarchique
tivement ce qui ne relevait aupa- 3) il ne peut être question de Les emplois de fonctionnaires
ravant que de circulaires ou de renouveler le contrat pour une sont classés selon leur niveau
notes de services ». durée indéterminée avant le de recrutement en 3 catégories,
terme de la période de six an- désignées par les lettres A, B et
Désormais, pour obtenir la nées d’emploi en CDD. C. Seules les fonctions relevant
transformation (ou le renou- d’une même catégorie hiérar-
vellement) d’un CDD en CDI, Exception (qui ne concerne pas chique sont prises en compte.
deux conditions cumulatives les contractuels enseignants ou Les enseignants, CPE et Psy-
doivent être remplies : d’éducation) : chologues sont classés en caté-
Il est possible de recruter d’em- gorie A.
- Etre recruté pour répondre à un blée en CDI sur le fondement de
besoin permanent de l’État par l’article 4-1 de la loi du 11 janvier Calcul de l’ancienneté :
contrat sur le fondement des 1984, en l’absence de corps de
articles 4 (absence de corps de fonctionnaires ou pour des em- Jusqu’à la récente modification
fonctionnaires ou pour les em- plois correspondant à un besoin introduite par la loi 2016-483 du
plois de catégorie A, nature des permanent, avec une quotité de 20 avril 2016, on calculait l’an-
fonctions ou besoins du service) service n’excédant pas 70 % cienneté effective de date à date.
ou 6 (remplacement à temps in- d’un service à temps complet. - les « services accomplis de
complet) de la loi du 11 janvier manière discontinue sont pris en
1984, Précisions : compte, sous réserve que la
durée des interruptions entre
- Justifier d’une ancienneté de - Reconduction par un même deux contrats n’excèdent pas
services publics de six ans(1) département ministériel quatre mois » ;
auprès du même département Pour l’obtention d’un CDI, les - les services accomplis à
ministériel, de la même autorité agents non titulaires doivent avoirtemps partiel comptent comme
publique ou du même établisse- vu leur contrat reconduit systé- un service plein;
ment public, sur des fonctions matiquement pour le compte - tous les CDD, ainsi que les
de même catégorie hiérar- du même département ministé- vacations, doivent être cumu-
chique. riel, en l’occurrence le Ministère lés dès lors qu’ils correspondent
de l’Éducation Nationale pour à un même département mi-
(1) L’article 44 de la loi n° 2016- les contractuels enseignants, nistériel, ce qui permet de cu-
483 du 20 avril 2016, relative à la d’éducation ou d’orientation. A muler les CDD avec différents
déontologie et aux droits et obli- ce titre, les services effectués en rectorats, les services en Gre-
gations des fonctionnaires a lé- GRETA, CFA (publics) et MLDS ta, CFA, établissements privés
gèrement modifié les calculs de doivent être comptabilisés. sous contrat, à l’exception des
l’ancienneté requise en suppri- contrats d’AED, ATER.
mant la condition d’effectivité de Le Conseil d’Etat a confirmé la
services requise antérieurement jurisprudence du tribunal admi- Depuis la suppression de l’ef-
pour l’accès à la cdisation. nistratif de Saint-Denis de La fectivité des services, doivent

14 GUIDE DU CONTRACTUEL #8 - SEPTEMBRE 2017


également être pris en compte 2. La mobilité de l’agent en La mise à disposition peut in-
les congés non rémunérés pour CDI tervenir auprès :
raisons familiales ou person- - des administrations de l’État et
nelles tels le congé parental ou Les contractuels bénéficiant de ses établissements publics ;
le congé pour convenances per- d’un CDI peuvent bénéficier de - des associations, des orga-
sonnelles. la mise à disposition, du congé nismes bénéficiant d’une délé-
de mobilité, de la portabilité du gation de service public ;
Délais et modalités de notifi- CDI, du congé pour l’accès à - des collectivités territoriales et
cation la fonction publique (ce der- de leurs établissements publics.
Dans l’hypothèse d’une recon- nier étant également ouvert aux
duction du contrat en CDI, l‘em- agents en CDD) Durée et renouvellement :
ployeur doit :
- organiser un entretien préa- a) La mise à disposition La mise à disposition ne peut
lable à la notification de cette excéder trois ans. Elle peut être
décision. Lors de cet entretien, (article 33-1 du décret 86-83 du renouvelée dans la même limite,
l’administration informe l’agent, 17 janvier 1986) sans que sa durée totale ne
de vive voix, de la décision qui puisse excéder 10 ans.
a été prise de reconduire son La définition de la mise à dis-
contrat. position est identique à celle Fin de la mise à disposition
- respecter un délai de préve- des fonctionnaires  : «  La mise
nance de 3 mois précédant le à disposition est la situation de La mise à disposition peut
terme de l’engagement pour l’agent qui est réputé occuper prendre fin, avant l’expiration de
faire connaitre son intention de son emploi, continue à percevoir la durée initialement prévue dans
renouveler le contrat (notification la rémunération afférente à ce- la convention, à la demande de
par voie de lettre recommandée lui-ci, mais exerce des fonctions l’agent, de l’administration d’ori-
avec AR), décret du 17 janvier hors du service au sein duquel il gine ou de l’administration ou de
1986, article 46. a vocation à servir. ». l’organisme d’accueil.

Comme dans le cas d’un renou- Ce dispositif a pour objet de


Dans le cas d’une fin anticipée
vellement à durée déterminée, faciliter la mobilité des agents
de la mise à disposition, celle-ci
l’agent non titulaire dispose alors employés sur des contrats à
doit respecter les délais de pré-
d’un délai de huit jours pour faire durée indéterminée et de per-
avis prévus par la convention
connaître, le cas échéant, son mettre également à certaines
de mise à disposition. La mise
acceptation. En cas de non ré- administrations de répondre à
à disposition peut prendre fin
ponse dans ce délai, l’intéressé certains besoins spécifiques,
sans préavis, par accord entre
est présumé renoncer à l’em- qu’il s’agisse des administra-
l’administration gestionnaire et
ploi. Ce délai part du jour de la tions d’origine ou des adminis-
l’organisme d’accueil en cas de
réception de la proposition de trations d’accueil. faute disciplinaire, (article 33-1
l’administration, la signature de VI du décret 86-83 du 17 janvier
l’accusé de réception faisant foi.
La mise à disposition ne peut 1986) ou en cas d’accord de
La lettre de l’administration doit
intervenir qu’après signature l’ensemble des parties concer-
préciser le délai dans lequel l’in-
d’une convention passée entre nées.
téressé est tenu de répondre. l’administration gestionnaire et
l’organisme d’accueil. Bon à savoir : réemploi de
L’agent qui refuse l’avenant l’agent dans l’organisme d’ac-
ou le nouveau contrat proposé A savoir : cueil
pour la transformation de son
contrat de travail en CDI est Les fonctions exercées dans Si vous êtes mis à disposition
maintenu en fonction jusqu’au l’administration d’accueil d’une administration relevant
terme du CDD en cours et ce- peuvent être d’un niveau hié- de la fonction publique qui vous
lui-ci ne pourra plus être re- rarchique différent de celles du a recruté, cette administration
nouvelé. poste d’origine. d’accueil doit vous proposer une
mobilité  si la mise à disposition

GUIDE DU CONTRACTUEL #8 - SEPTEMBRE 2017 15


se poursuit au-delà de 3 ans, et Il s’apparente à la procédure offre de recrutement en CDI
s’il existe un corps ou un cadre de détachement des fonction- lors de votre congé mobilité,
d’emplois de niveau comparable naires. vous devez démissionner de
à votre  cadre d’emplois  d’ori- votre administration d’origine
gine. Ce congé est accordé sous pour être recruté par votre
réserve des nécessités de nouvel employeur.
L’administration d’accueil doit services pour 3 ans renou-
vous proposer : velables dans la limite de 6 • Pour les agents non titulaires,
ans. Le renouvellement du on parle de réemploi et non
• Dans la fonction publique congé est sollicité par l’agent de réintégration ; et de cadre
d’État (FPE), un détache- au moins deux mois avant son d’emplois et non de corps.
ment ou une intégration di- terme par lettre recommandée
recte, avec demande d’avis de ré- Attention :
ception.
• Dans la fonction publique Si vous ne faites pas de de-
territoriale (FPT), une muta- La demande de réemploi de mande de réemploi, dans le dé-
tion, un détachement ou une l’agent par son administration lai de deux mois précédant le
intégration directe, d’origine est sollicitée au moins terme du congé, vous êtes pré-
deux mois avant le terme du sumé renoncer à votre emploi
• Dans la fonction publique congé par lettre recomman- et ne pourrez percevoir aucune
hospitalière (FPH), une inté- dée avec demande d’avis de indemnité à ce titre.
gration par la voie du chan- réception.
gement d’établissement. c) La portabilité du CDI
L’agent est réemployé, selon
Dans ce cas, votre durée de les nécessités du service, dans Depuis la loi 2012-347 du 12
service pendant la mise à dis- les conditions prévues aux ar- mars 2012, un agent contrac-
position est prise en compte ticles 32 et 33 du décret du 17 tuel peut être directement re-
dans le calcul de l’ancienneté janvier 1986, c’est-à-dire qu’il cruté en CDI sur un emploi
requise en vue de l’intégration. doit être physiquement apte et permanent à temps complet
qu’il remplit toujours les condi- lorsque cet agent dispose
b) Le congé de mobilité tions générales de recrutement déjà d’un CDI auprès d’une
(voir I.2.a). autre administration de l’État
(article 33-2 du décret 86-83 du ou d’un de ses établissements
17 janvier 1986) L’agent est réemployé sur son publics pour y exercer des
emploi ou occupation précé- fonctions de même catégorie
Ce congé est prévu pour per- dent(e) dans la mesure per- hiérarchique. Par exemple, un
mettre à l’agent non titulaire mise par le service. Dans le contractuel enseignant en CDI
d’être recruté par une autre cas contraire, il dispose d’une dans une académie peut être
administration, tout en conser- priorité pour être réemployé directement recruté en CDI
vant la possibilité de retrouver sur un emploi ou occupation dans une autre académie, mais
son emploi précédent sous ré- similaire, avec une rémunéra- également par un autre minis-
serve des nécessités de ser- tion équivalente. tère ou établissement public.
vice. Toutefois, le nouveau contrat
ne reprendra pas obligatoire-
Il s’agit d’un congé sans ré- À savoir :  ment toutes les dispositions
munération. Il ne peut être ac- du précédent.
cordé que lorsque l’agent est • Si vous avez bénéficié d’un
recruté par une autre personne congé de mobilité, vous ne
morale de droit public qui ne pouvez y prétendre de nou-
peut le recruter initialement veau que si vous avez repris
que pour une durée détermi- vos fonctions pendant au
née. Il ne concerne que les moins 3 ans.
agents en CDI. • Si vous bénéficiez d’une

16 GUIDE DU CONTRACTUEL #8 - SEPTEMBRE 2017


d) Le congé pour l’accès à V. La rémunération de procéder à un examen au
la fonction publique cas par cas de la situation
Les agents contractuels ont de chaque agent contractuel
(article 33-3 du décret n°86-83 droit, comme les fonctionnaires, tous les 3 ans.
modifié) à une rémunération comprenant
le traitement, l’indemnité de rési- • La réévaluation de la rému-
dence, le supplément familial de nération, si elle est consé-
Ce congé sans rémunéra- traitement ainsi que les indemni- quente, constitue une mo-
tion doit permettre à un agent tés instituées par un texte légis- dification substantielle d’une
contractuel, en CDI ou CDD, latif ou réglementaire. clause du contrat et né-
recruté sur besoin permanent, cessite par conséquent la
de suivre soit un cycle prépa- 1. Le traitement conclusion d’un nouveau
ratoire à un concours donnant contrat. A l’inverse, une aug-
accès à un des emplois de Le traitement brut dépend de mentation de la rémunéra-
fonctionnaires, soit un stage la catégorie de l’agent contrac- tion inférieure ou égale à 20
ou une période de scolarité tuel et de l’indice nouveau ma- % peut se faire par avenant
préalable au stage de titulari- joré (INM). sans qu’il y soit besoin de
sation, sans qu’il ait à rompre La rémunération brute s’obtient passer un nouveau contrat.
le contrat qui le lie à son ad- en multipliant l’INM par la va-
ministration d’origine. Ainsi, en leur du point (4,6860 €/mois au
cas d’échec au concours ou 1/02/2017).
de non titularisation, l’agent Indice majoré Indice majoré
minimum maximum
se voit réemployé par son ad-
Deuxième catégorie 321 620
ministration d’origine dans les
Première catégorie 367 821
conditions de réemploi pré-
vues à l’article 32 du décret du Le Ministère a établi une grille
17 janvier 1986. indiciaire indicative, dont l’ap- • L’absence de revalorisation de
plication, avec les modalités la rémunération sur une longue
Ce congé est accordé pour la d’avancement, est laissée à période de temps, alors que
durée du cycle préparatoire, du l’appréciation des académies, l’agent donne toute satisfac-
stage et, le cas échéant, de la après consultation du comité tion, est considérée par le juge
scolarité préalable au stage. Il technique académique administratif comme une sanc-
est renouvelé de droit lorsque tion disciplinaire déguisée.
ces périodes sont prolongées. Voir annexe 4 : grille indiciaire
Si, à l’issue du stage, l’agent de référence • La réévaluation peut, en fonc-
est titularisé, il est mis fin de tion des responsabilités et mis-
plein droit à son contrat sans Réévaluation du traitement sions de l’agent, se faire à un
indemnité ni préavis. Selon l’article 10 du décret niveau plus élevé que l’indice
2016-1171 du 29 août 2016, la immédiatement supérieur à
Cependant, lorsque l’agent rémunération fait l’objet d’une l’indice de référence où se si-
est en CDD et que son contrat réévaluation au moins tous les tuait antérieurement l’agent.
arrive à échéance au cours trois ans au vu des résultats des
de la scolarité ou du stage, le entretiens permettant d’appré- 2. Les heures supplémentaires
contrat n’est pas prorogé. cier la valeur professionnelle et
la manière de servir de l’agent. A la rémunération principale
peuvent s’ajouter des heures
Remarques : supplémentaires. Il faut distin-
guer les Heures Supplémen-
• Le terme « réévaluation » taires Années (HSA) des Heures
n’implique aucun automa- Supplémentaires Effectives
tisme de l’évolution de la (HSE).
rémunération, mais l’admi-
nistration a pour obligation

GUIDE DU CONTRACTUEL #8 - SEPTEMBRE 2017 17


Les Heures Supplémentaires • Un ORS de 20 heures corres- ● L’indemnité de résidence
Années (HSA) sont attribuées pond au professeur contrac-
pour la totalité de l’année sco- tuel d’EPS Réf. Titre III du décret n° 85-1148
laire (36 semaines de cours). du 24 octobre 1985 modifié
Elles correspondent à la réalisa- 3. Les indemnités
tion d’une heure supplémentaire Le montant de l’indemnité est
par semaine, soit au plus 36 Le supplément familial de traite- calculé en appliquant au trai-
heures supplémentaires dans ment tement brut un taux variable,
l’année. Elles sont inscrites dans selon la zone territoriale dans
l’emploi du temps et doivent fi- Réf. Titre IV du décret n° 85- laquelle est classée la commune
gurer dans la ventilation de ser- 1148 du 24 octobre 1985 mo- où il exerce ses fonctions.
vices, document administratif at- difié Il existe trois zones d’indemni-
testant du service accompli par tés :
l’enseignant. Le supplément familial de trai- • zone 1 avec un taux à 3 %
tement (SFT) est versé à l’agent • zone 2 avec un taux à 1 %
Les Heures Supplémentaires Ef- non titulaire qui a au moins un • zone 3 avec un taux à 0 %
fectives (HSE) correspondent à enfant à charge. Lorsque les 2 Classement des communes
des heures effectuées ponctuel- parents sont agents non titu- dans les trois  zones  : circulaire
lement (heures de soutien, rem- laires, il ne peut être versé qu’à n° 1996 du 12 mars 2001 rela-
placement de courte durée d’un un seul des 2 parents. Le mon- tive à la modification des zones
collègue, etc.). Leur rémunération tant du SFT varie en fonction du d’indemnités de résidence.
correspond à 1/36ème d’une nombre d’enfants à charge.
HSA (au plus faible taux) majo- Il se compose d’un élément fixe ● L’Indemnité de Suivi et
rée de 25%.  Elles sont payées et d’un élément proportionnel au d’Orientation des Elèves
au prorata du nombre réalisé. Le traitement brut de l’agent dans (ISOE)
chef d’établissement effectue un la limite de montants plancher et
décompte mensuellement. plafond.

HSA Première HSA


Catégories ORS HSE
Taux normal (Taux majoré de 20%)
Professeurs contractuels 18 h 1 099,77 € 1 319,72 € 38,19 €
de première catégorie 20 h 989,29€ 1 187,15 € 34,36 €
Professeurs contractuels 18 h 1 017,59 € 1 221,11 € 35,33 €
de deuxième catégorie 20 h 915,83 € 1 098,99 € 31,80 €

ORS : Obligations Réglemen-


Part fixe Part Montants nets Montants nets mensuels
taires de service en heures Nombre d’enfants
brute proportionnelle mensuels planchers plafonds
1 2,29 - 1,98 € 1,98 €
Le montant de la première HSA, 2 10,67 3% 63,67 € 96,18 €
qui ne peut être refusée par 3 15,24 8% 158,39 € 245,09 €
l’agent, est supérieur de 20% à Par enfant
4,57 6% 112,88 € 177,90 €
supplémentaire
celui des suivantes.

L’article 11 du décret 2016- Son paiement est mensualisé. Elle


Remarques :
1171 du 29 août 2016 réaffirme est versée au prorata du temps de
également le principe d’applica- service d’enseignement. 
• Pour les agents en CDI dans
tion du régime indemnitaire des La part fixe est de 1213,56 € an-
les anciennes «première ca-
professeurs titulaires aux agents nuels, soit 101,13 € par mois
tégorie» et «Hors catégorie»,
contractuels, c’est à dire que La part modulable (indemnité de
il a été prévu «une clause de
les contractuels percevront les professeur principal), dépend du
sauvegarde» leur permet-
mêmes primes et indemnités niveau :
tant de conserver le bénéfice
que les titulaires, sauf disposi- - sixième, cinquième, quatrième
des anciens taux des heures
tion réglementaire contraire. des collèges et LP : 1245,84 €/
supplémentaires, plus favo-
an
rables.
18 GUIDE DU CONTRACTUEL #8 - SEPTEMBRE 2017
- troisième de collège et LP, se- Les contractuels employés à De même, une pondération de
conde de LEGT : 1425,84 €/an temps plein ou à temps partiel et 1,1 est appliquée à toute heure
- 1re année de CAP, seconde, contraints de compléter leur d’enseignement effectuée dans
première, terminale de bac pro 3 service dans un ou plusieurs le cycle terminal (classe entière
ans : 1425,84 €/an établissements situés dans ou groupe en Première ou en
- première et Terminale LEGT et une commune autre que celle Terminale). Cette réduction du
autres classes de LP : 906,24 €/an.
de leur résidence administra- service hebdomadaire d’ensei-
tive*, sont indemnisés, en par- gnement est plafonnée à une
● Les Indemnités Éducation tie, de leurs frais de transport. heure. Par exemple, 6 heures
Prioritaire Seuls les déplacements entre d’enseignement en Premières
la résidence administrative et et Terminales seront décomp-
Les indemnités sont versées au les ou les autres établissements tées 6,6 heures, mais 12 heures
prorata de l’exercice effectif en sont pris en compte, les dépla- d’enseignement en Premières et
établissement. cements domicile - résidence Terminales seront décomptées
- REP : 1 734 €/an administrative ne font pas l’objet 13 heures (plafond de 1 heure).
- REP+ : 2 312 €/an de remboursement.
Chaque heure d’enseignement
● L’indemnité forfaitaire pour Ils sont aussi indemnisés de leurs en classe de STS ou dans une
les CPE : 1213,56 €/an frais de repas dans les conditions formation assimilée est décomp-
fixées par l’arrêté du 3 juin 2010, tée dans les maxima de service
Le montant annuel est identique c’est-à-dire au taux fixé par l’ar- de l’enseignant après avoir été
à l’ISOE. Elle est versée au prora- rêté interministériel du 3 juillet affectée d’un coefficient de pon-
ta du temps de service. Ainsi, un 2006 réduit de moitié, lorsqu’ils dération de 1,25. Toutes les
agent à mi-temps touchera la moi- «sont contraints de prendre ces heures d’enseignement sont
tié de cette indemnité. Par contre, repas hors des communes de concernées par ce dispositif,
un agent à temps plein touchera la leur résidence administrative aussi bien les heures d’ensei-
totalité de cette indemnité. et de leur résidence familiale, gnement théorique que de tra-
pendant les tranches horaires vaux dirigés et pratiques.
● L’indemnité de fonction pour comprises entre 11 heures et
les Psychologues 14 heures pour le repas de midi Ce dispositif remplace l’heure de
et entre 18 heures et 21 heures première chaire.
1. 2044,19 € pour les psy- pour le repas du soir».
chologues EDA Références :
2. 844,19 € pour les psycho- * pour un contractuel, la rési-
logues EDO dence administrative corres- • Décret 2014-940 (art. 8)
pond à l’établissement où il aura • Circulaire n°2014-077 du 4
● L’indemnité pour mission le plus d’heures d’enseigne- juin 2014, BOEN n° 23 du 5 juin
particulière (IMP) : ment. 2014 (II-1-b) ;
• Circulaire n° 2015-057 du 29
La circulaire n°2015-058 du 27 ● La pondération horaire en avril 2015, BOEN n° 18 du 30
avril 2015 détaille les missions REP +, en cycle Terminal, en avril 2015 (I-B-2-b).
susceptibles de rémunération STS Classement REP+ : arrêté du 30
ainsi que les taux annuels forfai- janvier 2015, BOEN n° 6 du 5
taires : 312,50 €, 625 €, 1 250 €, Chaque heure d’enseignement février 2015
2 500 € et 3 750 €. (cours, soutien, aide person-
nalisée...) en REP+ est pon- ● La participation de l’em-
● L’indemnité de déplacement dérée par le coefficient 1,1. ployeur aux frais de transport
Par exemple, un service de 18 des salariés
La circulaire n°2010-134 du 3 heures en REP+ sera décomp-
août 2010 parue au BOEN n°32 té pour 19,8 heures, soit un 1,8 Les contractuels, comme les titu-
du 9 septembre 2010 précise HSA. laires, qui prennent les transports
l’indemnisation des frais de dé- publics (bus, train, métro, tram)
placement des agents. ou ont recours à une location de

GUIDE DU CONTRACTUEL #8 - SEPTEMBRE 2017 19


vélo pour se rendre sur leur lieu VI. La titularisation 2. Les différents concours
de travail bénéficient obligatoi-
rement du remboursement par- 1. Les conditions d’accès a) Le concours externe
tiel de ces frais. Sont prises en
charge par l’employeur, à hau- La titularisation, à ne pas confondre Pour s’inscrire aux concours ex-
teur de 50%, les cartes d’abon- avec la cdisation, désigne l’entrée ternes, il faut être titulaire d’un
nement annuelles, mensuelles, dans la Fonction Publique en qua- master ou équivalent ou être ins-
ou hebdomadaires (les titres de lité de fonctionnaire. crit en M1 (pour le CAPES) avec
transport achetés à l’unité ne obligation d’avoir un master au
sont pas remboursables). Les Pour être titularisé dans la moment de la titularisation.
contractuels à temps incomplet Fonction Publique, il est né-
ou partiel travaillant au moins un cessaire, pour les enseignants, b) Le troisième concours du
mi-temps ont droit à une prise en CPE et Psychologues, de pas- CAPES
charge identique. Les contrac- ser et réussir un concours ou
tuels travaillant moins d’un mi- un examen professionnel. Le troisième concours du Capes
temps bénéficient d’une prise est accessible à tous ceux qui
en charge au prorata du nombre Pour pouvoir s’inscrire aux ont au moins cinq ans d’expé-
d’heures travaillées par rapport concours de la Fonction Pu- rience professionnelle dans le
au mi-temps. Par exemple, un blique, il faut : secteur privé, sans condition
collègue qui à un service de 8 de diplôme. Vous devez avoir
heures aura droit à un rembour- • Posséder la nationalité fran- travaillé dans le secteur privé
sement des 8/9 de 50% de son çaise ou être ressortissant pendant au moins cinq ans, à
abonnement. d’un État membre de l’Union la date de publication des résul-
Décret 2008-1501 du 30 dé- européenne, d’un État par- tats d’admissibilité. Toutes les
cembre 2008 tie à l’accord sur l’Espace activités professionnelles rému-
économique européen, de la nérées sont prises en compte
● Les frais engagés à l’occa- principauté d’Andorre, de la à partir du moment où elles ont
sion d’un concours ou d’un Confédération Suisse ou de été effectuées sous un régime
examen professionnel la principauté de Monaco, de droit privé. Ne sont donc pas
prises en compte les activités
L’agent peut prétendre au rem- • Jouir de ses droits civiques de  : fonctionnaire, magistrat,
boursement des seuls frais de et ne pas avoir subi de militaire, agent public, maître ou
transport lorsqu’il est appelé à condamnation incompatible documentaliste des établisse-
se présenter aux épreuves d’ad- avec l’exercice des fonctions ments d’enseignement privés
missibilité ou d’admission d’un d’enseignant, sous contrat d’association avec
concours, d’une sélection ou l’État.
d’un examen professionnel hors • Être en position régulière au
de la résidence administrative et regard des obligations du La différence avec le CAPES
familiale. Les frais de transport service national, externe réside dans le nombre
peuvent être remboursés dans d’épreuves.
la limite d’un aller-retour par • Justifier des conditions d’ap-
année civile. Ne sont pas pris titude physique requises. Le concours externe est com-
en compte les frais de repas et posé de deux épreuves écrites
de nuitées. Les concours de recrutement d’admissibilité et de deux
des enseignants sont nombreux épreuves orales d’admission. Le
Article 6 du décret 2006-781 du (Agrégation, CAPES, CAPET, troisième concours est compo-
3 juillet 2006 CAPLP, CRPE, concours de re- sé d’une unique épreuve écrite
crutement du privé, etc.) avec d’admissibilité (généralement
Voir annexe 5 : primes et in- différents modes de recrutement une des deux épreuves écrites
demnités (concours externe, interne, 3° du concours externe) et d’une
concours, concours réservé, épreuve orale d’admission
examen professionnalisé). (étude d’un dossier).

20 GUIDE DU CONTRACTUEL #8 - SEPTEMBRE 2017


c) Le concours interne vices incomplets inférieurs à 50 délivré en fin de scolarité du
% ou les services discontinus premier cycle du second de-
Conditions d’ancienneté : représentant moins de 50 %, gré : brevet des collèges, CAP,
sont comptabilisés forfaitaire- BEP, diplômes de l’enseigne-
L’accès au  concours in- ment pour la moitié d’une an- ment technologique officielle-
terne  du CAPES/CAPET/ née quelle que soit la quotité de ment homologués au niveau V)
CAPLP est ouvert aux contrac- temps travaillé. ou justifier d’une activité de
tuels ayant accompli au mi- cadre dans le privé*.
nimum 3 années de services Position administrative :
publics (ou de services d’en- * il faut cinq années de pra-
seignement dans les établis- Il faut également être en activi- tique professionnelle effectuée
sements scolaires français à té ou en position de congé ré- en qualité de cadre et trois an-
l’étranger) à la date de pu- gulier (y compris le congé pour nées de services publics ou
blication des résultats d’ad- convenances personnelles), à de services d’enseignement
missibilité. la date de publication des ré- dans les établissements sco-
sultats d’admissibilité. laires français à l’étranger. La
Tous les services accomplis en pratique professionnelle peut
qualité d’agent public, c’est- Conditions de diplôme (à la avoir été acquise dans une
à-dire de fonctionnaire ou date des résultats de l’admis- autre spécialité que celle du
d’agent non titulaire béné- sibilité) : concours.
ficiant d’un contrat de droit
public, relevant de l’une des - pour le CAPES : une licence Attention :
trois fonctions publiques ou (ou équivalent)
des établissements publics qui - pour le CAPET : une licence L’agrégation interne concerne
en dépendent (fonction pu- (ou équivalent) ou justifier uniquement les fonction-
blique de l’État, fonction pu- d’une activité de cadre dans naires, pouvant justifier de
blique territoriale, fonction pu- le privé* cinq ans d’expérience de ser-
blique hospitalière). - pour le CAPLP Sections vices publics et détenant un
Sont également pris en d’enseignement général et master (ou un équivalent ou le
compte  : le service national, sections professionnelles CAPES).
les services en qualité de fonc- : un bac + 2 (BTS, IUT, L2,
tionnaire stagiaire, les services etc.), ou une action de forma- Le recrutement réservé
accomplis en qualité d’agent tion continue conduisant à une La loi du 12 mars 2012 a prévu
non titulaire de l’État, les ser- qualification professionnelle de un accès dérogatoire à l’emploi
vices accomplis à l’étranger et niveau 3, ou titre ou diplôme de titulaire par des concours
les périodes de congés (congé classé au moins au niveau III réservés et examens profes-
de formation, congés de ma- du répertoire national des cer- sionnalisés pour les agents
ternité, de paternité, d’adop- tifications professionnelles contractuels vérifiant certaines
tion rémunérés ou indemnisés, - pour le CAPLP Sections conditions d’ancienneté. Ce
congé de présence parentale, des métiers : un diplôme de dispositif de recrutement ré-
congé parental). niveau IV (diplôme sanction- servé ouvert initialement, pour
nant une scolarité conduisant une période de 4 ans à comp-
Calcul de l’ancienneté : soit au baccalauréat soit à un ter du 13 mars 2012, a été pro-
diplôme délivré en fin de sco- longé jusqu’au 13 mars 2018.
Les services à temps partiel larité de second cycle du se-
ou incomplet (50 % et au-de- cond degré  : baccalauréat, Conditions d’accès au
là) sont considérés comme des diplômes de l’enseignement concours réservé et examen
services à temps plein. Les ser- technologique officiellement professionnalisé en vigueur
vices discontinus sont consi- homologués au niveau IV...), pour les sessions 2017 et
dérés comme des services à ou un diplôme de niveau V (di- 2018
temps plein dès lors qu’ils re- plôme sanctionnant une scola-
présentent au moins 50 % d’un rité conduisant soit au brevet
équivalent temps plein. Les ser- des collèges, soit à un diplôme

GUIDE DU CONTRACTUEL #8 - SEPTEMBRE 2017 21


STATUTS DU SNALC
ARTICLE PREMIER :

« Le SNALC est
indépendant et libre
de toute attache à
une organisation politique,
confessionnelle
ou idéologique. »

LES PRINCIPES QUI NOUS GUIDENT :

Le SNALC est la seule organisation représentative


qui ne perçoit aucune subvention d’État.

Les ressources du SNALC proviennent


des seules cotisations de ses adhérents.

Cela garantit son indépendance, sa liberté de ton,


de pensée et d’action.

Le SNALC se consacre comme il l’entend à la défense


des intérêts professionnels de ses adhérents.

Il ne se soumettra jamais à quelque association


ou parti politique que ce soit.

Il n’a de compte à rendre qu’à ses adhérents.

22 GUIDE DU CONTRACTUEL #8 - SEPTEMBRE 2017


ANNEXE 1

Cas de recours prévus par la loi n° 84-16 du 11 janvier 1984 portant dispositions
statutaires relatives à la fonction publique de l’Etat

Fondement législatif Nature du besoin Durée du contrat


Lorsqu’il n’existe pas de corps de fonctionnaire susceptibles CDD de 3 ans maximum, renouvelable dans la limite de 6 ans puis CDI, ou
Article 4, 1°
d’assurer les fonctions correspondantes. CDI directement
(Temps complet) Sans objet pour les contractuels en formation initiale.

Pour des fonctions correspondant à un emploi de niveau de CDD de 3 ans maximum, renouvelable dans la limite de 6 ans, puis CDI.
Besoins Article 4, 2°
catégorie A, lorsque la nature des fonctions ou les besoins
permanents (Temps complet) des services le justifient.

Pour des fonctions correspondant à un besoin permanent CDI ou CDD de 3 ans maximum, renouvelable dans la limite de 6 ans, puis
Article 6
et impliquant un service à temps incomplet n’excédant pas CDI.
(Temps incomplet) 70% d’un service à temps complet. CDI possible immédiatement.

Pour assurer le remplacement momentané de fonctionnaires CDD, conclu et renouvelable dans la limite de la durée d’absence de l’agent
Article 6 quater ou d’agents contractuels (motifs listés par l’article 6 quater) à remplacer.

Article 6 quinquies Pour faire face à une vacance temporaire d’emploi dans CDD conclu pour la durée de la vacance prévisionnelle dans la limite d’un an
Besoins (Temps complet) l’attente du recrutement d’un fonctionnaire renouvelable dans la limite de 2 ans.
temporaires
Pour faire face à un accroissement temporaire ou -Accroissement temporaire d’activité : CDD de 12 à 18 moisconsécutifs.-
saisonnier d’activité lorsque cette charge ne peut être Accroissement saisonnier d’activité : CDD de 6 à 12 moisconsécutifs.
Article 6 sexies assurée par des fonctionnaires. Fondement non prévu pour le recrutement des contractuels en
formation initiale

S’agit-il de
Aide à la décision
remplacer
un fonctionnaire ayant
pour l’emploi de contractuels
vocation
à revenir sur
(enseignants 1er et 2nd degrés,
son poste ? éducation, psychologues)

Non, il s’agit de pourvoir un


Oui emploi vacant.

Remplacement d’un agent titulaire ou contractuel

Fondement juridique : article 6 quater loi 84-16.


Nature du besoin : temporaire. S’agit-il de remplacer
Quotité : service horaire de l’agent remplacé. un fonctionnaire ayant
vocation à revenir sur
son poste ?

Exemples : remplacement d’un enseignant indisponible


en raison d’un congé annuel, congé de maladie, de grave
ou de longue maladie, congé de longue durée, congé de Non : difficultés
maternité ou pour adoption, congé parental, etc. structurelles à pourvoir ce S’agit-il de
remplacer un
poste par un titulaire. fonctionnaire ayant
vocation à revenir
Oui sur son poste ? Non, il s’agit de
pourvoir un service
Recrutement dans l’attente de l’arrivée prochaine par nature à temps
d’un fonctionnaire Oui incomplet.
Fondement juridique : article 6 quinquies loi 84-16.
Nature du besoin : temporaire.
Quotité : TEMPS COMPLET. Recrutement sur CDD d’abord, Recrutement par CDD ou CDI
puis CDI Fondement juridique : article 6 loi
Fondement juridique : article 4, 2° loi 84-16. 84-16.
Nature du besoin : permanent. Nature du besoin : permanent.
Exemples : remplacement suite à un départ à la
Quotité : temps complet. Quotité : temps incomplet n’excédant
retraite dans le second degré, à une disponibilité, une
démission, un décès, etc. pas 70 % d’un service à temps
complet.

Exemples : disciplines en tension dans le second Exemples : remplacement relatif à des


degré, insuffisance d’entrée par concours (1er disciplines ou des spécialités rares dans
degré par exemple), etc l’académie.

GUIDE DU CONTRACTUEL #8 - SEPTEMBRE 2017 23


ANNEXE 2

Certificat administratif

Ministère de l'éducation nationale


de l’enseignement supérieur et de la recherche

CERTIFICAT

LE RECTEUR DE L'ACADEMIE DE …………..ou le DASEN

Vu l’article 44-1 du décret n° 86-83 du 17 janvier 1986

Certifie que

Civilité : Nom d’usage : Nom de famille : Prénom :


Né(e) le / /
Demeurant :

A été recruté(e) du……………….. [date de début du contrat] au …………………….. [date de fin du


contrat : y compris le ou les renouvellements] en qualité de contractuel de catégorie A pour assurer
les
fonctions :……………………………….1 à temps complet (ou incomplet) correspondant à …..heures
hebdomadaires2
pour une quotité de service de ….%.3
[le cas échéant] M, Mme a bénéficié de congés non assimilés à des périodes de travail effectif
(congés non rémunérés pour raisons familiales ou personnelles prévus au titre V du décret du 17
janvier 1986)
durant les périodes suivantes :
Du ………………. au ……………….
Du ……………… au ………………..

.................................... [relevé des congés ou positions saisis4 ]

Fait à , le/ /

Signature de l’autorité compétente :

1 Préciser la fonction : enseignement 1er ou 2nd degré (et la discipline pour 2nd degré), éducation, orientation…pour laquelle
l’agent a été recruté
2 Enseignant 2nd degré
3 Enseignant 1er degré ou autre
4 Congés : parental(C700) présence parentale(P01) solidarité familiale(H04) convenances personnelles(A303), élever
enfant(A304) création entreprise(A306) adoption(A307) soins enfant(A308) soins conjoint(A309) soins ascendant(A310)
suivre conjoint(A311)

Ampliation : Rectorat ou DSDEN (1ex) Intéressé(e) (1

24 GUIDE DU CONTRACTUEL #8 - SEPTEMBRE 2017


ANNEXE 3

TABLEAU SUR LES CONTRATS ET LES AVENANTS

Avenants au CDI
Avenants
Nouveaux CDD Nouveaux CDI (fondements des art.
aux contrats
Contrats initiaux En cas de : En cas de : (4-2 ou 6) +
En cas de :
(6bis ou 6ter)
En cas de :
CDD - Renouvellement Changement Art. 6 bis (+ art. 4-2 ou - Modification de
(Besoin permanent) : en CDD : de date à des clauses 6) : la rémunération :
date substantielles : Renouvellement en CDI si augmentation
- Temps complet inférieure à 20%.
(art. 4-2) - Modification de -Rémunération - Art. 6 bis (+ art. 4-2
la rémunération : (augmentation ou 6) :
- Temps incomplet si augmentation supérieure à 20%) Changement
(art. 6) inférieure à 20%. -Changement de d’une ou plusieurs
quotité de temps clausessubstantielles
de travail du dernier contrat CDI
-Changement du
lieu d’exercice - Art. 6 ter (+ art. 4-2
desfonctions ou 6) : (portabilité
duCDI) : changement
d’académie

CDD (Besoin Renouvellement Changement


temporaire) : en CDD : de date à des clauses
date Modification substantielles :
-Remplacement de la rémunération -Rémunération
(art. 6quater) : si augmentation (augmentation
inférieure à 20%. supérieure à 20%)
- Vacance -Changement de
temporaire quotité de temps
d’emploi (art. de travail
6quinquies) -Changement du
lieu d’exercice
desfonctions

Certificats - Communs pour le 1er degré et le 2nd degré (AGAPE et EPP) : délivré à l’agent à
administratifs l’expiration de chaque contrat.

GUIDE DU CONTRACTUEL #8 - SEPTEMBRE 2017 25


ANNEXE 4

Indices de référence IB IM
Première catégorie
Niveau 18 1015 821
Niveau 17 966 783
Niveau 16 910 741
Niveau 15 869 710
Niveau 14 830 680
Niveau 13 791 650
Niveau 12 755 623
Niveau 11 722 598
Niveau 10 690 573
Niveau 9 657 548
Niveau 8 623 523
Niveau 7 591 498
Niveau 6 560 475
Niveau 5 529 453
Niveau 4 500 431
Niveau 3 469 410
Niveau 2 441 388
Niveau 1 408 367

Seconde catégorie

Niveau 13 751 620


Niveau 12 705 585
Niveau 11 662 553
Niveau 10 621 521
Niveau 9 579 489
Niveau 8 536 457
Niveau 7 493 425
Niveau 6 465 407
Niveau 5 442 389
Niveau 4 419 372
Niveau 3 386 354
Niveau 2 363 337
Niveau 1 340 321

Nota Bene :
Conformément au second alinéa de l’article 8 du décret n° 2016-1171 du 29 août 2016, les agents contractuels
appelés à dispenser la totalité de leur enseignement dans un établissement de formation ou dans une classe
ouverte aux titulaires du baccalauréat peuvent bénéficier des traitements correspondant à la hors-échelle (A).

26 GUIDE DU CONTRACTUEL #8 - SEPTEMBRE 2017


ANNEXE 5-1

PRIMES ET INDEMNITES DES PERSONNELS TITULAIRES


APPLICABLES AUX AGENTS CONTRACTUELS

Attribu-
tion aux
Indemnité Textes (décrets) Personnels concernés Textes (arrêtés)
contrac-
tuels
Indemnité de suivi et
d’orientation des élèves en Décret n°93-55 du «personnels enseignants
Arrêté du 15/01/1993 OUI
faveur des enseignants du 15/01/1993 du 2nd degré» (art.1)
second degré

Indemnité de suivi des Décret n°99-703 du «personnels enseignants


OUI
apprenti 03/08/1999 du second degré» (art.1)

Décret n°2006-781
du 03/07/2006Circu- «personnels civils à la
Frais de déplacement
laire n°2006-175 du charge des budgets de Arrêté du 03/07/2006
temporaire des personnels OUI
09/11/2006irculaire l’Etat», y compris GIP (3 arrêtés)
civils de l’Eta
DAF C1 n°2010-134 (art. 1)
du 03/08/2010
Décret n°2008-368
fonctionnaires et agents
Indemnité de départ volon- du 17/04/2008Circu-
non titulaires recrutés en OUI
taire laire MEN n°2009-
CDI (art.1)
067 du 19/05/2009
Rémunération des agents
participant, à titre d’activité
Décret n°2010-235 Arrêté du 07/05/2012
accessoire, à des activités agents publics (art.1) OUI
du 05/03/2010 (2 arrêtés)
de formation et de recrute-
ment
Indemnité de fonctions par-
ticulières pour les conseil-
Décret n°2012-293 «personnels enseignants»
lers pédagogiques dépar- Arrêté du 29/02/2012 OUI
du 29/02/2012 (art.1)
temental pour l’éducation
physique et sportive

Indemnités REP REP+ Décret REP et REP+ Personnels enseignants OUI

Indemnité pour mission Décret n°2015-475


Personnels enseignants Arrêté 27 avril 2015 OUI
particulière du 27/04/2015

Indemnité de suivi et d’ac-


Décret n°2013-790 Personnels enseignants
compagnement des élèves Arrêté 30 août 2013 OUI
du 30/08/2013 (art 1)
(ISAE)

GUIDE DU CONTRACTUEL #8 - SEPTEMBRE 2017 27


ANNEXES 5-2
ANNEXE 5-2

PRIMES ET INDEMNITES DES PERSONNELS TITULAIRES


APPLICABLES AUX AGENTS CONTRACTUELS

Attribu-
tion aux
Indemnité Textes (décrets) Personnels concernés Textes (arrêtés)
contrac-
tuels
Personnels enseignants du 1er
degré nommés aux fonctions de
maître formateur (art 1) : de fait il
NON
ne peut s’agir que de titulaires, le
Indemnité de fonctions maître Décret n°2014-1016 du CAFIPEMF n’étant ouvert qu’aux
Arrêté du 08/09/201
formateur (IFIPEMF) 08/09/2014 seuls titulaires

Personnels enseignants (art 2) :


titulaires et non titulaires car il s’agit OUI
des tuteurs non maîtres formateurs

Personnels enseignants exerçant


Indemnité de fonctions conseiller Décret n°2014-1019 du
les fonctions de CP (art 1) : idem Arrêté du 08/09/2014 NON
pédagogique 08/09/2014
que maître formateur
Décret n°2014-1017 du Personnels enseignants du second
Indemnité tutorat 2nd degré Arrêté du 08/09/2014 OUI
08/09/2014 degré et CPE (art 1)
Personnels enseignants du second
Indemnité de fonctions formateurs Décret n°2014-1018 du
degré et CPE (art 1) : le CAFA sera Arrêté du 08/09/2014 OUI
académiques 08/09/2014
également ouvert aux non titulaires
«Professeurs des écoles titulaires
Indemnité de fonctions particu- Décret n°91-236 du
d’un diplôme professionnel spécia- Arrêté du 28/02/1991 NON
lières (IFP) 28/02/1991
lisé» (art 1)
Personnels enseignants des classes
Décret n°99-886 du
IFP CPGE préparatoires aux grandes écoles OUI
19/10/1999
(art 1)
Décret n°83-644 du
ISS directeurs d’école Directeurs d’école (art 1) Arrêté du 12/09/2008 OUI
08/07/1983
Indemnité frais de changement
Décret n°89-271 du
de résidence DOM métropole, Personnels civils (art 1) OUI
12/04/1989
DOM-DOM
Indemnité frais de changement de
Décret n°90-437 du
résidence TOM-DOM, TOM-TOM Personnels civils (art 1) OUI
28/05/1990
et TOM-métropole
Indemnité frais de changement de Décret n°86-416 du
Personnels civils (art 1) OUI
résidence France-étranger 12/03/1986
Indemnité d’éloignement Polyné-
Décret n°96-1028 du Fonctionnaires titulaires et sta-
sie Française, Nouvelle-Calédonie NON
27/11/1996 giaires (art 1)
et Wallis-et-Futuna
Décret n°77-1364 du Personnels titulaires et non titulaires
Indemnité d’isolement Guyane OUI
05/12/1977 (art 1)
Prime spécifique d’installation Décret n°2001-1225 du Fonctionnaires titulaires et sta-
NON
DOM et Mayotte 20/12/2001 giaires (art 1)
Indemnité de sujétion géogra- Décret n°2013-314 du Fonctionnaires titulaires et sta-
OUI
phique (ISG) 15/04/2013 giaires (art 1)

28 GUIDE DU CONTRACTUEL #8 - SEPTEMBRE 2017


ANNEXE 5-3

PRIMES ET INDEMNITES DES PERSONNELS TITULAIRES


APPLICABLES AUX AGENTS CONTRACTUELS

Attribu-
tion aux
Indemnité Textes (décrets) Personnels concernés Textes (arrêtés)
contrac-
tuels

Indemnité de charges adminis- Décret n°71-847 du Arrêté du


Directeurs de CIO (art 10) NON
tratives (ICA) 13/10/1971 06/07/2000

DCIO, COP ainsi qu’aux person-


Indemnité de sujétions parti- Décret n°91-466 du Arrêté du
nels non titulaires exerçant les OUI
culières COP DCIO 14/05/1991 24/08/2010
mêmes fonctions (art 1)
CPE et personnels non titulaires
Décret n°91-468 du
Indemnité forfaitaire CPE exerçant les mêmes fonctions Arrêté 24/11/2015 OUI
14/05/1991
(art 1)
Instituteurs et professeurs des
Décret n°89-826 du
Indemnité spéciale (IS) écoles en EREA, SEGPA, UPI et NON
09/11/1989
CNED (art 1)

Indemnité de fonctions réfé- Décret n°2010-953 du Enseignants exerçant les fonc- Arrêté du
OUI
rent handicap 24/08/2010 tions de référant (art 1) 24/08/2010

Indemnités sujétions d’exer-


Décret n°93-436 du Personnels enseignants exer- Arrêté du
cice formation continue des NON
24/03/1993 çant en FCA (art 1) 24/03/1993
adultes

Indemnité pour charges parti- Décret n°93-437 du Personnels enseignants exer- Arrêté du
NON
culières FCA 24/03/1993 çant en FCA (art 1) 24/03/1993

Décret n°90-165 du Personnels titulaires, stagiaires Arrêté du


ISS des CFC OUI
20/02/1990 ou contractuels (art 1) 20/02/1990

Indemnité d’enseignement en Décret n°71-685 du Personnels enseignants des 1er Arrêté du


OUI
milieu pénitentiaire (IEMP) 18/08/1971 et 2nd degré (art 2) 06/09/2000

Indemnité de responsabilité de
Personnels enseignants exer-
directeur délégué aux ensei- Décret n°91-1259 du
çant les fonctions de chef de Arrêté 24/11/2015 OUI
gnements technologiques et 17/12/1991
travaux (art 1)
professionnels
- Instituteurs et professeurs
des écoles (art 1)- Personnels
Indemnité de sujétion spéciale Décret n°89-825 du
titulaires et stagiaires nommés NON
de remplacement (ISSR) 09/11/1989
pour assurer le remplacement
des fonctionnaires

GUIDE DU CONTRACTUEL #8 - SEPTEMBRE 2017 29


QUAND L’ÉDUCATION NATIONALE
NE PROPOSE RIEN AUX PERSONNELS
EN SOUFFRANCE, LE SNALC, LUI, AGIT.
DANS LE CADRE DE SON PROPRE
COMITÉ D’ENTREPRISE,
AVANTAGES-SNALC,
LE SNALC A CRÉÉ :

Dispositif exclusif destiné aux adhérents du SNALC :


→ Prévention et la remédiation de la souffrance au travail.
→ Aide au développement personnel.
→ Conseil en évolution professionnelle.

La plateforme de mobi-SNALC est réservée à un travail approfondi d’analyse


de projets professionnels, avec un accompagnement diversifié selon les
attentes et les besoins de chacun : bilans professionnels, aide à la prospection
de postes, aide à la conception de CV, de lettres de motivation, préparation
aux entretiens de recutement, etc.
© iStock - olaser

www.mobisnalc.fr

30 GUIDE DU CONTRACTUEL #8 - SEPTEMBRE 2017


60€ !
CONTRACTUELS, ADHÉSION
À TARIF UNIQUE
ET IMBATTABLE :

LE SNALC VOUS OFFRE :


l’assistance et la protection juridiques pénales (agressions, diffamation, harcèlement, …) de la GMF pour une économie nette d’impôts
de 35 à 40 euros incluse dans votre adhésion,
une plateforme de services d’aide à la personne qui répond à la grande majorité des problématiques rencontrées dans sa vie profession-
nelle : mobiSNALC.fr
de nombreuses réductions auprès de nos partenaires (voyages, culture …) : bouton « Avantages SNALC » sur www.snalc.fr
a possibilité de choisir votre moyen de paiement sur www.snalc.fr, par CB sécurisée, chèque ou prélèvements. En optant pour le
prélève-ment automatique, vous ne paierez que 6 € par mois pendant dix mois.

AVEC LA DÉDUCTION FISCALE DE 66 %,


LA COTISATION VOUS REVIENT À ZÉRO EURO !
CHOISISSEZ LIBREMENT VOTRE MOYEN DE PAIEMENT, RAPIDE ET SÉCURISÉ :

PAR CARTE BANCAIRE : PAR PRÉLÈVEMENTS PAR CHÈQUE :


snalc.fr/adhesion-carte/ MENSUALISÉS snalc.fr/uploads/bulletin.pdf
SANS FRAIS :
snalc.fr/adhesion/

RÉDUCTIONS ET TARIFS SPÉCIAUX : Non titulaires : 60 € /// Étudiants : 30 € /// Adhésion couple : - 25 % pour chacun

Le SNALC est INDÉPENDANT. Le SNALC est un syndicat dont la confédération ne perçoit aucune subvention d’état. Il estime que les moyens
humains (décharges syndicales) suffisent pour défendre les personnels et proposer des projets pour l’Ecole. Le SNALC demande l’interdiction
de toute subvention publique aux organisations syndicales.
Cette indépendance, financière et politique, fait l’objet de l’article premier de ses statuts : elle est une garantie de liberté d’action et
d’expression. Le SNALC n’a de compte à rendre qu’à ses adhérents : leurs cotisations sont ses seules ressources.
Le SNALC est efficace. Le SNALC existe 365 jours par an ; ses responsables sont en permanence organisés et mobilisés au service des ad-
hérents pour les renseigner et les défendre.

SOUCIEUX DE LA DÉFENSE
DES INTÉRÊTS DES PERSONNELS AVANTAGES
DE L’ÉDUCATION NATIONALE,
LE SNALC A LANCÉ DÈS 2014 SNALC
SON PROPRE « COMITÉ D’ENTREPRISE ».
Avec AVANTAGES SNALC, profitez de partenariats privilégiés liés à nos professions :
mutuelle, protection juridique, assurance professionnelle.
Mais aussi de nombreux avantages et réductions liés à votre vie personnelle :
services, garde d’enfants, déménageurs, restauration, culture, sorties, voyages, vacances, bien-être…
AVANTAGES SNALC est un service exclusif et inédit, réservé aux adhérents du SNALC.
Découvrez Avantages SNALC sur www.snalc.fr

GUIDE DU CONTRACTUEL #8 - SEPTEMBRE 2017 31


AIX - MARSEILLE SNALC - 393 Chemin Saint Donat, 84380 MAZAN
M. Thierry TIRABI snalc.am@laposte.net - http://www.snalc.org/ - 09 51 52 98 08 - 06 12 02 25 23 (Secrétaire M. LECOURTIER)
AMIENS
SNALC - 26 rue J-J.Rousseau, 02200 SOISSONS - martial.cloux@wanadoo.fr - www.snalc.fr/amiens - 06 22 05 02 27
M. Martial CLOUX
BESANÇON
SNALC - 13 rue du Ballon, 90300 OFFEMONT - snalc.besancon@gmail.com - www.facebook.com/snalcbesancon - www.snalc.fr/besancon - 06 33 26 99 13
Mme Sylvie PRÉVOT
BORDEAUX
SNALC - 43 avenue Galliéni, 33500 LIBOURNE - snalc.bx.vp1@gmail.com - www.snalc.fr/bordeaux - 05 57 25 91 09
Mme Marie-Thérèse ALONSO
CAEN
SNALC - 4 Av. Jeanne d’Arc, 14000 CAEN - snalc.bn@wanadoo.fr - www.snalc.fr/caen - 06 33 92 09 61
M. Henri LAVILLE
CLERMONT FERRAND
SNALC - 9 bis Route de la Beauté, 63160 BILLOM - jm-n.duthon@wanadoo.fr - www.snalc.fr/clermont - 06 75 94 22 16 - 06 75 35 21 10 - 06 25 26 79 59
Mme Nicole DUTHON
CORSE
SNALC - Plaine de Peri, Villa Bianca, 20167 PERI - charlydb017@aol.com - 06 80 32 26 55
M. Lucien BARBOLOSI
CRÉTEIL SNALC S3 CRÉTEIL - 4 rue de Trévise, 75009 PARIS
M. Loïc VATIN snalc.creteil@gmail.com - www.snalc.fr/creteil - 07 82 95 41 42 - 06 22 91 73 27 - Mutation : snalc.creteil.mutation@gmail.com
DIJON SNALC - Maxime REPPERT, 6 bis rue Pierre Curie, 21000 DIJON
M. Maxime REPPERT snalc.dijon@gmail.com - www.snalc.fr/dijon - 06 60 96 07 25 - 06 62 72 66 37 (VP Mme MORARD)
GRENOBLE SNALC - 37 place St-Bruno, 38000 GRENOBLE
M. Grégory CORPS gregory.corps.snalc@gmail.com - www.snalc.fr/grenoble - 07 50 46 48 66 - 06 60 78 40 11 (PLP) - 06 31 91 50 68 (Stagiaires) - 07 50 46 48 66 (Administratifs)
LILLE
SNALC - 6 rue de la Metairie, 59270 METEREN - snalc.lille@orange.fr - http://snalc.lille.free.fr - 03 28 42 37 79 - 03 20 09 48 46 - 03 28 62 37 78
M. Benoît THEUNIS
LIMOGES SNALC - La Mazaudon, 87240 AMBAZAC
M. Frédéric BAJOR f.bajor@gmail.com - snalc.limoges.free.fr - 06 15 10 76 40 - Entrée dans le métier : 06 13 87 35 23 - 1er degré : 06 89 32 68 09
LYON SNALC - 61 allée Font Bénite, 42155 SAINT LÉGER SUR ROANNE
M. Christophe PATERNA snalc-lyon@orange.fr - http://snalc.lyon.free.fr/ - 06 32 06 58 03 - Secrétaire : 06 08 43 31 12 - am.legallopiteau@snalc.fr
MONTPELLIER SNALC - 37 ter rue de la Cerdagne, 66000 PERPIGNAN - presi-montpellier@snalc.fr - snalcmontpellier.fr - 06 43 68 52 29
M. Karim EL OUARDI VP : s.daho@laposte.net - 06 27 80 77 28 - Secrétaire académique : Vincent CLAVEL - v.clavel@yahoo.fr
NANCY - METZ
SNALC - 3 avenue du XXème Corps, 54000 NANCY - snalc.lorraine@orange.fr - http://snalc.fr/nancy-metz - 03 83 36 42 02 - 06 76 40 93 19
Mme Anne WEIERSMÜLLER
NANTES SNALC - 38 rue des Ecachoirs, 44000 NANTES
M. Hervé RÉBY snalc.acad.nantes@wanadoo.fr - www.snalc.fr/nantes - 07 71 60 39 58 - 06 41 23 17 29 - Secrétaire : Olivier MOREAU - snalc49@gmail.com
NICE SNALC - 25 avenue Lamartine, Les princes d’Orange, Bât. B, 06600 ANTIBES
Mme Dany COURTE snalc.nice@hotmail.fr - www.snalc-nice.fr - 06 83 51 36 08 - Secrétaire : Françoise TOMASZYK - 04 94 91 81 84 - snalc.83@free.fr
ORLÉANS - TOURS
SNALC - 21 bis rue George Sand, 18100 VIERZON - snalc.orleanstours@wanadoo.fr - www.snalc.fr/orleans-tours - 06 47 37 43 12 - 02 38 54 91 26
M. François TESSIER
PARIS SNALC Académie de Paris - 4 rue de Trévise, 75009 PARIS - 01 40 22 09 92 - snalc.paris@laposte.net
M. Krisna MITHALAL Président : Krisna Mithalal - 06 13 12 09 71 - Vice-présidente : Fabienne Leloup - 06 59 96 92 41.
POITIERS SNALC - 15 rue de la Grenouillère, 86340 NIEUIL L’ESPOIR
M. Toufic KAYAL toufickayal@wanadoo.fr - www.snalc.fr/poitiers - 05 49 56 75 65 - 06 75 47 26 35
REIMS
SNALC - 12 place Hélène Boucher, 51100 REIMS - snalc-reims@laposte.net - www.snalc.fr/reims - 06 50 51 19 60 - 09 51 57 00 86
M. Thierry KOESSLER
RENNES
SNALC - 20 les Riais, 35470 BAIN-DE-BRETAGNE - snalc.35@orange.fr - www.snalcrennes.org - 09 63 26 82 94
Mme Brigitte AYALA
LA RÉUNION SNALC - 375 rue du Maréchal Leclerc, 97400 ST-DENIS DE LA RÉUNION
M. Jean-Louis PRADEL 0262 21 70 09 - 0262 21 37 57 - 0692 87 68 44 - 0692 77 61 00 - snalcreunion974@gmail.com - www.snalc-reunion.com
ROUEN SNALC - 4 Square Jean Monnet, 76240 BONSECOURS - snalc-rouen@snalc.fr - www.snalc.fr/rouen - 09 51 80 55 41 - 06 73 34 09 69
M. Nicolas RAT Secrétaire académique : Jean Léonardon - jean-jacques-leonardon-bougault@wanadoo.fr - 06 88 68 39 33
STRASBOURG SNALC - 5 a boulevard du président Edwards, 67000 STRASBOURG
M. Jean-Pierre GAVRILOVIC snalc-strasbourg@snalc.fr - www.snalc.fr/strasbourg - 06 52 64 84 61 - 06 51 13 31 40
TOULOUSE SNALC - 23 avenue du 14 e Régiment-d’Infanterie, appt. 72, 31400 TOULOUSE
M. Jean-François BERTHELOT snalc.toulouse@gmail.com - www.snalc.fr/toulouse - 05 61 13 20 78 - 05 61 55 58 95 - (Urgences : 06 74 05 29 80)
VERSAILLES SNALC Versailles - 4 rue de Trévise, 75009 PARIS
M. Frédéric SEITZ snalc.versailles@gmail.com - www.snalc.fr/versailles - 01 47 70 11 50 - 06 95 16 17 92 - 06 95 33 13 45
DÉTACHÉS ÉTRANGER
OUTRE-MER
SNALC DETOM - 4 rue de Trévise, 75009 PARIS - snalc.detom@gmail.com - http://snalc.det.etom.free.fr - 06 88 39 95 48 - 01 47 70 00 55
M. Frantz Johann
VOR DER BRÜGGE
DPT RESPONSABLES DÉPARTEMENTAUX DPT RESPONSABLES DÉPARTEMENTAUX DPT RESPONSABLES DÉPARTEMENTAUX
02 martial.cloux@wanadoo.fr - 06 22 05 02 27 31 sylvie_compte_sastre@dbmail.com - 06 74 05 29 80 65 arnile@club-internet.fr - 06 89 35 02 68
03 anmounal@aol.com - 06 83 49 08 71 32 herve.garlet@wanadoo.fr - 06 13 03 00 71 66 nmdulac@gmail.com - 06 61 96 29 75
09 eric.vansoen@wanadoo.fr - 06 25 37 32 08 34 jessicaboyer.snalc34@gmail.com - 06 13 41 18 31 73 bernard.levy73@gmail.com - 07 50 84 62 64
11 sebastien.deleigne@gmail.com - 06 77 40 15 14 35 snalc.ille-et-vilaine@orange.fr - 06 82 86 06 39 74 a.mugnier.snalc@gmail.com - 07 50 83 34 92
12 pierre@vano.me - 06 80 59 37 23 41 snalc41@gmail.com - 06 08 92 19 51 80 philippe.trepagne@dbmail.com - 09 73 82 67 93
14 snalc-sd14@orange.fr - 02 31 73 72 02 43 gilles.defours@orange.fr - 07 87 87 99 25 81 thierry.boulain@gmail.com - 06 75 92 96 97
15 bradley.roussel@wanadoo.fr - 04 71 68 20 01 45 cheronsnalc@orange.fr - 02 38 54 91 26 82 balayer@gmail.com - 06 81 37 08 73
18 snalc18@gmail.com - 06 47 37 43 12 46 rouchdominique@hotmail.com - 06 03 28 86 11 87 ogfrederic@orange.fr - 06 84 40 04 58
19 christophe_nouaille@orange.fr - 06 01 92 26 68 47 icgauthier@orange.fr - 06 76 13 42 19 971 snalc.guadeloupe@orange.fr - 06 90 32 48 52
20B anne-marie.cirelli@wanadoo.fr - 06 87 33 55 71 48 herverossignol.snalc.lozere@gmail.com - 06 31 18 20 03 972 jp.pouget@hotmail.fr - 05 96 75 51 68
22 snalc.cotes-d-armor@orange.fr - 06 71 23 90 11 50 snalc-s2-50@orange.fr - 06 31 44 15 30 973 mickael.richardson@gmail.com - 06 95 19 86 70
24 diernercecile@gmail.com - 06 87 45 70 36 56 snalc.morbihan@orange.fr - 07 70 28 74 15 975 urdajosy@cheznoo.net
25 seb.vieille@wanadoo.fr - 06 61 91 30 49 60 laure.frugier@outlook.fr - 06 12 21 64 38 976 snalcmayotte@orange.fr - 06 37 12 15 00
29 snalc.29@orange.fr - 06 16 45 29 03 61 rpiquet@aol.com - 02 33 28 49 21 987 patrice.edu@gmail.com - 689 87 31 51 55
30 samya.hasini@sfr.fr - 06 86 77 60 85 63 chantal.vautrin@wanadoo.fr - 06 25 26 79 59 Autres DPT Cf. coordonnées académie

32 GUIDE DU CONTRACTUEL #8 - SEPTEMBRE 2017