Vous êtes sur la page 1sur 4

Quelques bienfaits du mois de Ramadan

Il a été dit que le jeûne a été prescrit du temps de Noé durant trois jours de chaque mois.
Al-Hassan Al-Basri a dit : « Le jeûne a été prescrit durant un mois entier à toutes les
générations qui nous ont précédés ». Et Abdoullah Ben Omar qui a soutenu cette opinion,
d’ajouter : L’envoyé de Dieu (psl) a dit : « Le jeûne du mois de Ramadan a été prescrit à tous
les peuples qui nous ont précédé » [Rapporté par Ibn Abi Hatem].

L’imam Ahmed a rapporté d’après Wathila Ben Al-Asqa, que le prophète (psl) a dit : « Les
Feuillets furent révélés à Abraham la première nuit du Ramadan, la Thorah la sixième nuit,
l’Evangile à la treizième et le coran à la vingt-quatrième. Les Feuillets, la Thorah, les
Psaumes et l’Evangile furent descendus sur chaque prophète en une seule fois. Quant au
coran, il fut descendu « à la Demeure de la Puissance » au ciel le plus inférieur, durant la nuit
du Destin au mois de Ramadan comme Dieu dit : « Oui, nous l’avons fait descendre durant
la nuit du Destin » (Sourate Al-Qdr, verset 1). Puis il fut révélé à l’Envoyé de Dieu
(qu’Allah le bénisse et le salue), comme versets séparés selon les circonstances.

Ci-dessous une compilation de quelques hadiths sur ce mois béni de Ramadan

1- D’après Aliou Ibn Abî Talib, on avait prescrit le jeûne à Adama d’une durée de 30
jours.

2- Le prophète (psl) a dit : « Celui qui a jeûné a deux récompenses : la 1ère, c’est au
moment de la rupture du jeûne, la 2ème c’est quand il rencontrera son Seigneur »

3- On dit que quiconque pendant le Ramadan quitte chez lui pour aller vers un lieu où
l’on récite ou traduit le coran, chaque pas qu’il aura franchit, Dieu lui inscrit des
bienfaits ; de plus il sera en compagnie du prophète (psl) le jour du jugement sous
l’ombre d’ Al Arch ( Trône divin) .

4- D’après Abdourahmane Safouri, « aucune femme ne recherche l’agrément et le


bonheur de son mari (en s’occupant bien de lui) durant ce mois de Ramadan, sans
qu’elle n’ait les bienfaits de Assia (ex-épouse de Pharaon) et Mariame (mère de Jésus).
[ces 2 femmes sont parmi 3 les meilleurs femmes de l’univers, qui sont, selon le
prophète (psl) et dans cet ordre : Mariame, Assia et Khadija)].

5- Le prophète (psl) a dit : « Dieu a, parmi ses créatures, des gens qui sont au service des
autres, pour régler leurs problèmes. Ces gens auront toujours la Miséricorde divine sur
eux et seront à l’abri du châtiment divin le jour du jugement. [Tabarani].

6- Le prophète (psl) a dit : « Quiconque règle le problème d’un autre musulman, Dieu
règlera son problème.

7- Le prophète (psl) a dit : « A la fin du jeûne, quand Dieu aura fait monter le mois de
Ramadan, il s’adressera à lui en ces termes : « Mon serviteur t’a respecté et honoré ».
Oui, lui dira le jeûne, il m’a hébergé au plus profond de son âme, m’a posé sur une
table de prières ; il s’est mis à œuvrer pour moi, en préservant ses yeux, sa langue et
tous ses organes contre l’illicite. Dieu lui dira alors : « Moi aussi, je l’hébergerai dans
un lieu sûr, qui se trouve auprès du Roi Puissant ».

-1-
8- Le prophète (psl) a dit : « Un vendredi du mois de Ramadan est supérieur (en degrés) à
un autre vendredi, comme le mois de Ramadan est supérieur aux autres mois ».

9- Le prophète (psl) a dit : « A la résurrection, Dieu s’adressera à Ridwâne (l’ange


gardien du paradis), et lui dira : « J’ai ressuscité mes esclaves qui jeûnaient ; ils ont
faim et ont soif ; accueille-les et donne-les à manger et à boire ». Alors Ridwâne
appellera les anges et les jeunes garçons qui travaillent au paradis et leur dira :
« Emmenez-moi des plats et des verres, remplis de nourriture et de boisson », des plats
dont le nombre est supérieur au nombre d’étoiles. Puis on leur dira : « Mangez, le jour
où tout le monde a faim ; buvez, le jour où tout le monde a soif ; car dans le bas
monde, vous aviez faim et soif (jeûniez) quand tout le monde mangeait et buvait ».

10- D’après Imamou Nassafî, Dieu a créé 4 anges ; chacun d’eux a 4 visages et pour
passer d’un visage à l’autre, il faut 4000 ans de marche.
 Le premier visage est constamment en prosternation
 Le 2e visage est tourné vers Al Arch qu’il contemple et dit : « Ô Seigneur, Pardonne et
Fais Miséricorde à ceux qui jeûnent pendant le Ramadan et qui font partie de la
communauté Mouhammédienne»
 Le 3e visage est tourné vers le paradis et dit : « Quel bonheur, pour ceux qui
habiteront ce lieu »
 Le 4e visage est tourné vers l’enfer et dit : « Quel malheur pour ceux qui habiteront ce
lieu » .

11- D’après ce même savant, Dieu a créé 4 anges comme suit :


 Il y en un qui, la moitié c’est de l’obscurité, l’autre moitié de lumière
 Il y en a un qui, la moitié c’est du feu, l’autre moitié de la glace
 Il y en a un qui, la moitié c’est de l’or, l’autre moitié de l’argent
 Il y en a un qui, la moitié c’est du sable, l’autre moitié du vent

Tous ces 4 anges pleurent pour les gens de la communauté Mouhammédienne, qui ont des
péchés. Dieu leur dit alors : « Vous pleurez pour eux alors qu’ils continuent à commettre des
péchés ». Puis Dieu leur énumérera leurs péchés. Les anges diront : « Seigneur, n’est-ce pas
Vous qui leur avez donné le mois de Ramadan ? ». Dieu dira : « Vous avez raison ; ma
Miséricorde est alors sur eux chaque jour 5 fois » (les 5 prières quotidiennes).

12- D’après Aliou Ibn Abi TAlib, « si Dieu avait voulu punir la communauté de
Mohamed (psl), il n’aurait pas fait descendre sur eux le mois de Ramadan et la sourate
Ikhlas ».

13- Le prophète Moussa avait un jour dit à Dieu : « Seigneur, Tu m’as honoré, en parlant
avec moi directement. Existera t-il sur terre quelqu’un qui aura autant de degré que
moi ? ». Dieu lui dit : « J’ai des créatures qui viendront vers la fin des temps
(communauté de Mouhamad) ; je leur donnerai un mois de jeûne et je serai plus
proche d’eux que toi , car au moment où je te parlai, il y avait 70.000 barrières qui
nous séparaient, alors que mon serviteur qui a jeûné jusqu’à avoir les lèvres asséchées,
le visage fatigué, au moment de rompre son jeûne, j’enlève toutes ces barrières et il n’
y aura plus rien entre lui et Moi.

-2-
14- D’après Ka’boul Ahbâr, Dieu avait dit à Moussa : « J’ai décrété en moi que je ne
repousserai jamais les bénédictions de celui qui jeûne le mois de Ramadan ».

15- On dit qu’à la résurrection, il y aura un que les anges vont se mettre à tabasser devant
tout le monde ; puis il ira se réfugier au prophète (psl) ; ce dernier dira : « Quel est son
péché ? » . Les anges diront : « il a commis un péché pendant le mois de Ramadan ».
Le prophète essayera d’intercéder pour lui, mais les anges diront : « Ô Mouhamad, le
mois de Ramadan était sa seule chance ; s’il y commet un péché comment peux-tu
intercéder pour lui ? ». Le prophète se retirera alors de son affaire.

16- D’après Ibnou Diawzî, « le mois de Ramadan est par rapport aux autres 11 mois de
l’année comme Youssouf l’était par rapport à ses autres 11 frères. De même que Dieu
a pardonné les 11 frères de Youssouf à cause de ce dernier, Dieu pardonne les péchés
commis dans les 11 mois de l’année autres que le Ramadan à cause de ce dernier.

17- Il y avait un mécréant qui, voyant un jour son fils manger du pain pendant le Ramadan
lui dit : « Ne respectes-tu pas les musulmans qui jeûnent ? gardes ton pain ! ».
Quelques jours plus tard, il décéda. Le savant du village le vit en rêve au paradis et lui
dit : « C’est pas un tel ? Comment as-tu fait pour venir ici ? ». Il lui répondit : « Quand
j’étais sur le point de mourir, Dieu m’a pardonné, à cause du respect que j’avais eu à
l’égard du mois de Ramadan. ».

18- Le prophète (psl) a dit que Dieu a dit : « Ceux que j’aime le plus parmi mes serviteurs,
ce sont ceux qui rompent tôt après le coucher du soleil et qui retardent leur dernière
nourriture avant la prière de l’aube ».

19- Le prophète (psl), pendant toutes les années qu’il a jeûné, n’a jamais effectué la prière
du Maghrib (Timis) avant de couper le jeûne, contrairement aux juifs et chrétiens qui
ne coupaient que tard dans la nuit et ne mangeaient pas avant la prière du Soubh.

20- Le prophète (psl) a recommandé à la rupture du jeûne, de rompre avec des dattes ou, à
défaut, prendre de l’eau.

21- D’après Imâme Rou’yani, « quiconque a coupé son jeûne avec des dattes, aura
l’équivalent en bienfaits de 400 prières ».

22- Les juifs avaient demandé au prophète (psl) pourquoi le jeûne est fixé à 30 jours. Le
prophète (psl) leur répondit que c’est parce que lorsque Adama a mangé l’arbre qui lui
était interdit, la nourriture est restée 30 jours dans son ventre sans qu’il ne la digère.
Dieu fixa alors le Ramadan à 30 jours.

23- Selon Abou Houreira, le prophète (psl) a dit : « Le jeûne est un bouclier contre l’enfer.
Quiconque est en jeûne ne doit ni avoir des relations sexuelles, ni se comporter avec
grossièreté, et si quelqu’un le combat ou l’insulte, qu’il lui dise : « je suis en jeûne ».
Par celui qui détient mon âme entre ses mains, l’odeur de la bouche du jeûneur est plus
agréable, auprès d’Allah, que l’odeur du Musk ; puisqu’il s’abstient, pour Ma cause,
de son repas, de sa boisson et de sa jouissance. En effet, le jeûne est pour Moi et j’en
récompense celui qui l’observe, et la récompense est multipliée 10 fois. »

-3-
24- Selon Sahl, le prophète (psl) a dit : « Il y a une porte au paradis nommée Ar-Rayyâne
par laquelle, seuls ceux qui jeûnent entreront, le jour de la Résurrection, et personne
d’autre à part eux n’entrera par là. Quand ils seront à l’intérieur, la porte sera alors
fermée et personne d’autre n’entrera par là ».

25- Selon Abou Houreira, le prophète (psl) a dit : « Lorsque le mois de Ramadan
commence, les portes du ciel s’ouvrent, les portes de l’enfer se ferment et les démons
s’enchaînent ».

26- Selon Abou Houreira, le prophète (psl) a dit : « Celui qui n’abandonne pas le faux
témoignage (en jeûnant), Allah n’aura pas besoin de son abstinence de manger et de
boire ».

27- Anass rapporta : Zeid Ibn Thabit dit : « Nous mangeâmes le Sahour (Kheud) avec le
prophète (psl). Puis il se leva pour la prière » . On lui dit : « Combien de temps sépare
l’Azan (appel à la prière) et le Sahour (Kheud) ? Il dit : « Une intervalle qui suffit pour
réciter 50 versets du saint coran ».

28- Abou Houreira rapporta que le prophète (psl) avait dit : « Quiconque mange ou boit
durant le jour du Ramadan par oubli, doit continuer son jeûne. Car c’est Allah qui l’a
nourri et abreuvé ».

29- Selon Abou Saîd Al Khoudrî, le prophète (psl) a dit : « chaque fois que quelqu’un
jeûne un jour par amour de Dieu, Dieu éloigne à cause de ce jour son visage du feu de
l’enfer d’une distance égale à ce qu’on parcourt en 70 ans ».

30- Selon Zeyd Ibn Khaled Al Jouhanî, le prophète (psl) a dit : “Celui qui assure à un
jeûneur son repas de rupture du jeûne, a le même salaire que lui sans toutefois rien
diminuer du salaire du jeûneur ».

Paix sur vous.

-4-