Vous êtes sur la page 1sur 87

UNEUNE HUMANITEHUMANITE DISTINCTEDISTINCTE

-- LALA GUERREGUERRE DESDES FACULTÉSFACULTÉS --

Par: Enzo Talarico.

INTRODUCTION:

le Monde est comme un oignon, fils, D'autant plus près du coeur, Plus épaisse la couche et plus douloureuse la vue

Le concept de Culture a sa racine dans le mot "culture" d'évidente souche agricole, de là, l'usage de l'expression: se cultiver, c'est-à-dire, que l'esprit ressemble à un champ où il était possible d'ensemencer, cultiver et récolter des fruits, ici intellectuels et spirituels. De ce concept de Culture nous pouvons déduire qu'il avait été conçu par des élites qui aspirait à que la mentis y le cœur humain puissent prospérer et passer d'un état de stérilité ignorante, à une fertilité cultivée, o du moins, créatrice de fruits dans les divers champs de cette culture, comme un champ ensemencé avec de très diverses semences. De là à considérer que l'objectif final était l'évolution humaine, il n'y avait qu'un pas. Lequel -dans notre "civilisation" occidentale- n'advint jamais. La Culture devait nous rendre de meilleurs personnes, plus sereines, harplurielles 1 et en harplurie avec notre entourage et habitat, toujours mieux préparées spirituellement et culturellement que les générations antérieures -ce qui manifestait la poussée évolutive-, mais également, moins complexées: des personnes plus simples et directes dans la relation, sans besoin de circonvolutions ni complications, filles de la peur et le préjugé -les deux dépassés-, des personnes équilibrées instinctivement et émotionnellement, vivant dans la plénitude chaque moment, satisfaites avec peu et mesurées dans leurs désirs et appétits, capables de se mouvoir tel un poisson dans l'eau dans n'importe quel domaine, situation et conflit; et finalement, avec un bagage culturel aussi intégral que synthétique dans lequel se trouverait résumé le meilleur et plus important découvert jusqu'à la date, sans informations inutiles ni superflues. De Bons fils du Ciel et de la Terre, en définitive.

Mais il n'en advint pas ainsi

Au lieu de cela, l'humanité dégénéra dans la plupart de ses instincts naturels, acquérant des déviations qui alimentait ses excès, peurs et désirs les plus obscurs, son esprit lesté avec une culture inutile, inappropriée et aussi volumineuse que stérile, qui faisait d'elle une espèce pratiquement extraterrestre dans sa propre planète, qu'elle consumait avec la hâte et l'agitation du désespéré, étant conduite par des systèmes de conditionnements et encadrement social à chaque minute plus légalement répressifs, car déjà plus réflexifs ni éthiques, et abrutie par des

distractions massives, qui en plus de l'imbéciliser, parvenaient à réaliser le miracle de lui faire oublier périodiquement la misère spirituelle dans laquelle se noyait son âme, devenue gourde et grossière. Tout advint comme si quelqu'un aurait retourné la chaussette de notre monde, et rendu obscur ce qui était lumineux, sali ce qui devait être Propre, atrophié ce qui devait croître Mais, cela n'est pas advenu du jour au lendemain, ni a diminué au long des

millénaires passés

Bien au contraire.

Dès lors, soupçonneux de constater journalièrement la persistante folie criminelle de l'Ordre de notre monde, nous décidâmes de l'étudier dans tous ses aspects importants -visibles et invisibles-; mais, à la différence d'innombrables auteurs dits politiquement incorrects, nous l'avons fait depuis la perspective philosophique et facultative, ceci est: nous basant sur l'observation de comment l'existence humaine est aujourd'hui agressée dans ses plus profonds mécanismes de croissance, et évolution, pour non seulement se stagner en eux, sinon directement involuer, de façon telle, qu'elle résulte -pour tout œil entrainé- manifeste. Le Néant culturel en résultant nous conduisit de suite à identifier les forces derrière le Néant, celles intéressées à que l'Humanité se détruise à elle-même -comme les évidences que nous montrerons ne laissent doute possible-, et, approfondissant dans l'Histoire humaine, nous découvrîmes la logique, les méthodes et la hiérarchie des dîtes forces, que nous identifions dès à présent comme étant de deux sortes:

1.

"peuple élu", ou ethnie hébreu, comme il sera démontré; et, 2. Reptilienne: provenant, soit de l'espace extérieur; soit, ayant évolué parallèlement à l'humain mais sous terre; ou encore, ces deux choses à la fois. Ce qui est certain c'est que toutes deux son vérifiables historiquement, aussi bien que l'existence d'un Pacte Secret entre cette race et ses yanaconas terrestres: les hébreux

Humaine

programmée:

principalement

représentée

par

l'autoproclamé

En suivant, nous donnerons une palette de solutions individuelles et collectives

face à cette agression planétaire. La présente œuvre est le résultat de cet étude.

- AVERTISSEMENT -

Nous avertissons nos lecteurs que rien d'ici décrit n'appartient à de la science fiction, et peut être vérifié point par point, pour aussi aberrant que cela puisse paraître. Ceci dit, les quelques hypothèses que nous hasardons se basent sur une telle expérience personnelle des coauteurs de cette œuvre, qu'elles ont pour nous la force de véritables théories et faits, et principalement concernant les solutions, mille fois vérifiées dans leur grandes lignes, puisque nous ayant servit à niveau individuel, tant pour ce qui concerne notre croissance personnelle, comme pour se qui touche la création d'anticorps face à la guerre individuelle, multiraciale et interspécifique décrite à continuation.

CCHAPITREHAPITRE PREMIERPREMIER

-- LesLes AntifacultésAntifacultés --

Lorsque nous commençons à l'identifier, nous notons qu'une pression s'exerce de façon journalière sur chaque individu, et a été présente en Occident durant des milliers d'années, pour s'étendre -via colonisation- sur toutes les cultures du globe, et dans de si divers comme impensables ordres de choses, auxquelles nous sommes si habitués qu'elles ne dépassent sinon rarement la barrière de notre inconscient. Comment elles agissent sur notre esprit avec les mêmes ressources que nos facultés, mais cherchant obtenir des résultats opposés à niveau évolutif, nous appellerons ces ressources: Antifacultés, et commencerons par deux de leurs aînées:

1)1) LaLa CompassionCompassion etet l'Instinctl'Instinct Grégaire Grégaire

Dans la Nature, par exemple, il n'existe guère de compassion ni de cruauté; ce qui existe, c'est l'implacabilité de chaque espèce pour sa survie. Soit, pour détruire afin de s'alimenter, soit pour se protéger des menaces extérieures. Chez l'humain, soit de par son développement culturel, ou son degré de spiritualité, se sont développé les forces animiques, et entre elles existent les sentiments: d'entraide, d'amour -qui se traduit en compassion aussi-, de solidarité, etc. Or, ce sentiment de compassion a été employé de façon très habile dans le sens que chez l'humain -en même temps d'être un élément qui manifeste une certaine évolution sur le plan psychique- elle représente une grande faiblesse pour qui se

trouverait face à une action rusé et implacable. L'implacabilité existant directement dans l'Ordre Naturel, il n'existe guère -pour une personne placée depuis sa perspective- toute cette perte de temps qu'impliquent la compassion,

l'entraide, la charité, l'humanisme, etc. de s'occuper surtout et de se préoccuper de

Avantage temporel et absence de distraction

donc. Voyons à présent ceci: si nous observons une religion comme le christianisme, fille du judaïsme -puisque Jésus Christ est un continuateur de Moïse- nous voyons comment le sentiment d'amour se traduit en entraide, en charité, en douleur et souffrance envers les autres. Et c'est ainsi car le sentiment d'entraide, au fond, s'il est employé sans mesure, se transforme rapidement en un lest, puisque l'on souffre toutes les peines du monde, celle des autres en plus des siennes propres, et ceci empêche précisément le développement évolutif, et principalement l'implacabilité, une raison qui est implacable, et qui peut être compassive à l'occasion, de façon méditée et avec mesure. Mais, si ce sentiment est cultivé et exigé religieusement en tant qu'absolu, sans limites; alors, il devient un gigantesque lest, qui est le lest et joug que les hébreux et reptiliens ont mis à la totalité des humains croyant en leurs religions "révélées", humains cherchant souffrir et souffrant les peines du monde, les peines des autres, des victimes, etc. se chargeant avec des lests comme les personnes souffrant de tares irréparables, lesquelles, dans la Nature, n'éxisteraient pas (et ne constitueraient pas une charge aussi écrasante pour leurs proches). De nos jours, nos sociétés sont surchargées de malades mentaux, de gens rachitiques, et ce joug est utilisé pour affaiblir l'humain, et ensuite s'habituer à agir parasité, vampirisé -contraint de faire avec- et en plus d'avoir à s'occuper de cinquante mille choses à la fois, pour lui d'autant plus importantes, voilà qu'une partie de ces choses consiste à souffrir et s'occuper des autres, s'oubliant soi-même. De cette façon, nous voyons comment le sentiment grégaire, dans ses manifestations d'entraide et utilisé politiquement, se transforme en un lest et une grande faiblesse. A ceci, s'ajoute le sentiment de faute, de culpabilité et son pardon corrélatif, autres lests psychologiques qui ont enchaînés l'humain à de faux créanciers moraux, soustrayant par ses moyens la force morale de tout homme. Il n'existe guère de faute, ni moins de pardon à demander pour rien que ce soit, la honte seule permet de corriger l'acte joint à la bonne intention manifeste de le réaliser, ceci et uniquement ceci, montre la correcte intention, ce qui importe en définitive. Gardons-nous bien d'entretenir ces sentiments et n'ayons de compassion ni charité envers personne, sinon que, si en une occasion l'on sent le besoin d'aider quelqu'un, voir strictement s'il en a besoin et le mérite, parce que on ne peut aider n'importe qui, de façon indiscriminée, de par l'existence d'un grand nombre de sans vergogne, et profiteurs qui -de recevoir notre aide- n'en feront qu'en profiter, puis, se ressentir, car nous ne leur avons pas permis de s'exercer. Ce dernier est un autre point à tenir en compte, lorsque nous allons appliquer la compassion, et c'est qu'il ne faut guère diminuer, ni dénigrer la dignité de l'autre,

nos semblables, les autres humains

qui doit aussi s'exercer; alors, on l'aide et on s'efface, disparaît, afin que l'autre continue à agir seul, ce qui est le correct et le plus proche à l'Ordre Naturel.

Nonobstant, celles-ci ne sont pas les uniques situations dans lesquelles est utilisé l'Instinct Grégaire humain pour sa manipulation, tout autant en advient-il avec sa stimulation résultat de l'existence vécue dans les coraux urbains où, dans la pratique, se développent d'innombrables variantes de cet instincts de troupeau (tansports collectifs, appartenance à des groupes déterminés -tribus urbaines, clubs, partis, syndicats, etc.- ). Mais, là non plus ne s'épuise la stimulation de cet instinct primitif, puisque rien moins que la principale activité humaine actuelle stimule quotidiennement cette recherche d''appartenance à un groupe déterminé, avec ses codes spécifiques et son langage sui generis, exclusif et excluant, j'ai nommé: Le Travail, lequel emploi l'immense majorité du temps efficient de l'humain, et -dirons-nous- la majorité de ses ressources vitales, émotionnelles et intellectuelles (celles ayant survécu de par leur utilité -cela s'entend- aux filtres de la bien nommée: "Formation Professionnelle"), le laissant -en fin de journée- autant vide que possible.

2)2) LaLa comoditécomodité urbaine,urbaine, lala dépendance,dépendance, lesles migrationsmigrations etet autresautres colonisations.colonisations.

Urbe Orbis, disaient les romains: l'Urbe Monde, est un des plus grands moyens de domestication humaine jamais créé, basé exclusivement dans l'instinct grégaire. L'Urbe moule à travers l'organisation urbaine; en transformant les humains en urbains, elle créé un écran, c'est à dire, une espèce de toile qui intercepte l'humain et son contact avec la Nature. L'humain, lorsqu'il désire se connecter avec l'Ordre Naturel, doit passer au travers de cet écran, avec toute sa technologie et artefacts qui dévient les stimuli de sa sensorialité. Comme nous le verrons plus loin, ces hébreux reptiliens ont créé au cours des siècles les conditions pour que les humains deviennent eux aussi antinaturels, puisque jusqu'à leur même médecine est technologique (radiologie, scanners, ultrasons, etc.) et la technologie se trouve de nos jours insérée en toute activité. Depuis les ordinateurs jusqu'aux machines pour ceci ou pour cela, des milliards de machines pour toutes les tâches possibles, et ceci a fait que l'humain s'éloigne de plus en plus de l'Ordre Naturel, dépende in crescendo de son organisation, devenant -en proportion inverse- de plus en plus indolent Maintenant voilà, en relation à comment ils contrôlent les humains, nous pouvons logiquement le percevoir dans l'appareil sensoriel à travers l'urbe et les milliers d'objets, dépendances, sollicitudes, etc. présentes en elle (partant de la simple dépendance électrique, les températures artificielles intra muros, la lumière artificielle, l'éloignant chaque fois plus du foyer, et particulièrement de son contact avec le feu, père de notre civilisation, ainsi que des confrontations avec les rigueurs

du climat), ce qui à niveau facultatif entraîne de lourdes conséquences: l'humain devient un inutile en n'importe quel autre milieu que l'urbain, puisqu'ignorant des moindres et plus simples moyens de subsistance naturelle (agriculture, chasse ou pêche -ces derniers devenus pour certains de simples passe-temps -très spécialisés et technologisés, soit dit en passant-, et l'Art du Feu), et est alors complètement dépendant du milieu d'échange urbain par excellence: l'argent (chaque jour plus virtuel lui aussi). La facilité d'acquérir tout ordre de choses au moyen de l'argent dans la totalité du réseau urbanisé, a eut pour corollaire la perte de l'autosuffisance humaine, laquelle, unie à un affaiblissement des défenses de l'organisme de par la commodité et la "chaîne tempérée" (en opposition à la "Chaîne du froid" des aliments congelés) a fait de l'espèce humaine une race affaiblie, et la proie aisée de n'importe quelle attaque 2 , la déstituant de facto de son trône de superprédateur

En plus d'être un mécanisme de concentration des humains et de

conditionnement, l'urbe est aussi une gigantesque machine à moudre la viande, qui sert pour détruire toute ethnie, puisque de part la pression de la nécessité elle réunit en son sein des personnes qui n'ont alors plus de racines, la perdant au moment d'abandonner leurs foyers d'origines, et atteindre les villes où ils seront macérés, prédigérés et égalisés par la mécanique urbaine, se transformant tout simplement en travailleurs. De sorte que l'urbe sert comme mécanisme d'égalisation et médiocrisation humaine. Tous les humains mis dans les urbes -sans distinction d'âge, de sexe ou de race- deviennent lentement médiocres, et perdent leur potentiel, se mutant négativement. Paradoxalement, de nombreux artistes n'ont guère eut d'autre choix que de montrer leur art par les moyens urbains, soit au travers des théâtres, le cinéma, l'édition, etc., mais le mécanisme en soi de l'urbe est un mécanisme d'égalisation, transformant tout le monde en producteur, en masse indifférenciée et psychologiquement confondue. Cet instrument perfectionné et employé par les hébreux-reptiliens, ou sauriens-hébreux

terrestre 3

2 Guère n'est besoin de rejeter toute la responsabilité de ceci sur les hébreux et reptiliens, mais nous devons considérer l'humain comme une espèce de transition entre l'animal et l'HOMME (un dieu possible). De par cela, il est capable des pires aberrations en cette zone intermédiaire, et pour ceci il a fallut que les hébreux et leur maîtres reptiliens n'aient qu'à stimuler leurs faiblesses et déviations possibles, pour que l'humain tombe dans cet impasse évolutif: espèce aujourd'hui non viable dans l'Ordre Naturel.

3 Nous disons de facto, puisque sans technologie, l'humain est aujourd'hui faible et rachitique en comparaison à la force de ses ancêtres, et par conséquent, sa force actuellement est prêtée, non propre, et n'importe quel cataclysme qui aniquilerait son pouvoir technologique le laisserait beaucoup plus sans défense que dans les ères antérieures, où il chassait avec arc et flèches, tolerait le froid et la chaleur excessive, résistait la soif et la faim, et vivait à

Les deux puissants seísmes d'Haïti et du Chili de

début d'année 2010 nous ont montré comment les villes affectées sont retombées en question de minutes à l'Âge de Pierre, manifestant leur fragilité, et pour beaucoup, elles ne se sont pas encore récupérées, malgré les nombreux mois passés

l'intempérie sans le moindre médicament

fait amplement partie de leur système d'imposition et domination.

Un autre instrument qui ne se perçoit pas clairement mais a accomplit des fonctions désastreuses pour l'humanité appliqué à la rupture des tissus ethniques, est précisément le mécanisme de la migration, le fait de déplacer des populations complètes, par le biais des "migrations urbaines" comme on dit, ou bien en déplaçant des populations entières de par le besoin de main d'œuvre; et d'un autre côté, envahissant et colonisant -comme ce fut le cas du Continent Américain, dans lequel furent littéralement massacrés des millions d'indigènes (L'Empire Inca possédait environ un million d'âmes avant l'arrivée des espagnols, qui furent

réduits drastiquement à cinq cent milles, un siècle après

Nous nous trouvons là

manifestement face à un mécanisme de destruction ethnique et racial qui sert à ces gens, tout d'abord pour désintégrer les communautés et noyau culturels en question, et puis ensuite, les introduire dans les grands mécanismes urbains,pour là les unifier, affaiblir et en faire littéralement de la viande hâchée, rendues personnes rachitiques, faibles, égalisées, et vivant de fictions avec la télévision, le cinéma, la radio et la fête éternelle, etc., qu'ils ne peuvent vivre que de façon illusoire (avec la vampirisation, l'usure et la dépendance psycho-physiologique que tout ceci entraîne).

).

3)3) LeLe Lingual,Lingual, miroirmiroir desdes facultésfacultés "Ces crochets avec lesquels nous tissons nos propres chimères", ainsi ai-je défini dans mon œuvre: "le Lingual" 4 cet Etos humain, ou ensemble de signes qui nous conditionnent psycho-physiologiquement vers un comportement réflexe, mécanique, et non plus conceptuel, non conçut, ni cognoscitif. Interdit-permit, telle est la règle urbaine, et de fonctionnement dans le monde régit par le lingual, où la signification des mots n'est pas ce qui compte, sinon plutôt la conviction, l'adhésion que produit tel ou tel autre argument, idée ou concept, employés alors comme moyen suggestif, et non conceptif De nos jours, nous voyons les gens parler et parler, et au fond, peut importe si le langage possède un contenu conceptuel interne, ce sont simplement des formes qui se succèdent les unes aux autres. Il a néanmoins une fonction, c'est certain: qui est de vider l'énergie des gens qui parlent, et n'ont pas le concept qui leur permettrait de se transmuter a soi-même et de transformer la réalité. De cette façon, le langage est une autre forme du nombre, et le nombre est un langage donné. Il est à noter que la forme esthétique, la beauté, les apparences, etc., mènent l'humain à se vider, à investir son énergie dans des désirs parasites et stupides et, avec ceci, il n'est guère besoin de contrôler les gens constamment, puisque ceux-ci s'auto-vident -pourrions-nous dire- par ses propres désirs et aspirations. Il suffit de stimuler le désir avec des images, des formes, de belles

4 Le Lingual, Livre de Philosophie Culturelle, nº hors série, Paris, 1994, Éditions Mouvement de Philosophie Culturelle. De prochaine digitalisation.

apparences, et ce désir vide l'énergie accumulée qui sera vampirisée par la maille (financière- économique, etc.) dûment élaborée par l'hébraïsme reptilien, comme nous le verrons plus loin. Lorsque j'ai étudié le problème de la sensorialité, les cinq sens, et ensuite de la perception, où j'énonçais les cinq prototypes sensibles (qui sont: l'espace, le Temps, la Mobilité, l'Intensité, la Zonalité o Corporéité, et finalement l'Influence), je considérais qu'il existait un sixième sens, qui était précisément le langage, et qui constituait une espèce de représentation fantomatique, spectrale, des cinq autres prototypes sensibles de la perception 5 . De la même façon, ce sixième sens est une représentation spectrale de la sensorialité des cinq autres sens (c'est à dire que nous voyons des images qui sont fantomatiques, écoutons des sons que d'autres non, touchons des objets immatériaux, etc.). Avec le langage, qui stimulé par la nécessité de communication sociétaire proliféra plus que chez les animaux, faisant partie de la perception, le saurien -étudiant la condition humaine- stimula et imposa le principe de la croyance. Mais comme la croyance a deux tendances dans le psychisme de l'humain: une ascendante qui conduit à la conception, c'est à dire à douter tout d'abord, à soumettre à la critique, au raisonnement, au jugement, à se soumettre soi-même au jugement aussi, c'est à dire à douter avant tout, à élaborer des idées (idéation), etc., et ensuite de l'autre côté de la croyance, qui est son côté descendant et qui va vers le langage et la perception. Alors, il fut suffisant d'éliminer l'élément ascendant de la conception dans l'humain, le laisser avec des mots clés, auxquels on donne une importance conceptuelle qu'ils n'ont pas, et l'humain commença à spéculer à partir de la croyance, qui est mise et assujétit -afin qu'elle se transforme en descendante- dans le logos (la forme), enfermée dans un dogme, et de là il ne pouvait se percevoir qu'à partir des éléments sensibles, surtout donnant une importance au langage qui est ce sixième prototype sensible, et qui est spectral. De sorte que, il suffit d'indiquer à une personne la taille, couleur, parfum ou goût d'une pomme, pour qu'elle croit connaître la pomme, sans la connaître, et ceci devint valable pour une infinité de choses. Par conséquent, moyennant un système descriptif de comparaisons, etc., l'on donne une image générale de la pomme et il est crut qu'elle a déjà été mangé. Ainsi, sans manger la pomme, l'on croit avoir le concept de la pomme, alors qu'on n'en n'est qu'à sa description linguale.

4)4) LaLa LogiqueLogique QuantitativeQuantitative

Le mécanisme quantitatif, la quantité, l'unité, l'unicité qui se traduit ou s'exprime

j'ai expliqué les

en tant qu' entité mathématique. Dans le livre: "La Possession" 6 ,

5 Lire mon texte: Théorie de la Connaissance,- thèse de Doctorat-, publié dans:

www.scribd.com 6 La Possession, Livre de philosophie Culturelle nº30, Paris 2004, Éditions Mouvement de Philosophie Culturelle. Version digitale disponible aussi dans le site web: www.scribd.com

diverses facettes de cette maladie de la Volonté qui est le posséder. Le système quantitatif polarisé, sans tenir en compte la qualité comme contenu des nombres, comme contenu de la quantité, sinon que simplement prendre en compte la quantité et mettre dans le paquet des nombre, à pression, tout ce que l'on décide de mettre à l'intérieur des nombres, et ceci peut se faire dans le système quantitatif (qui vient particulièrement de Babylone 7 et d'Egypte ) et termine par finalement mettre la confusion, l'unité androgyne, tout confondu à l'intérieur de l'unité. Maintenant voilà, l'unité de dieu (de l'être, de la forme, du nombre, etc.), en étant employé seulement en tant que forme quantitative et possessive, a la caractéristique d'enfermer, de contrôler, de posséder logiquement tout ce qui est enfermé par le nombre. Par exemple, si nous avons une hectare de terrain, c'est à dire une surface de 10.000 mètre carrés, nous avons préalablement la notion de propriété; mais en réalité, avant que la propriété elle-même, il y a cette attitude de chercher à posséder le produit que cet espace quantifié produit dans la Nature et le transformer en rentabilité; surtout, de le transformer en profit, bénéfice, etc Le nombre et son attitude d'enfermement, de contrôle, conduit à croire posséder logiquement (et presque magiquement) tout ce qui est enfermé en lui. Ainsi, toute chose mesurée par le nombre, met la Volonté dans cette posture de vampiriser tout ce qui est contenu à l'intérieur de ce cadre, cadre défini par le nombre. Le nombre se transforme alors en une entité qui enferme tout en son intérieur, soit lorsqu'on mesure les volts, watts, kilos, litres, mètres, etc., ce ne sont que des unités de rendement. Elles n'ont pas la fonction de donner une forme au qualitatif, et en ne le faisant pas, il n'existe pas d'intégration, et ainsi la forme pure du nombre enferme, contient des formes indifférenciées, énergies confuses, et les utilise de cette façon. De même en advient-il ensuite lorsque sont employées les valeurs: on "emprisonne" l'énergie, et les valeurs se transforment alors en unités pour faire rentable l'effort des personnes, les faisant travailler, devenir rentables (telles quantité d'heures de travail, de journée laborales, de production, etc.); l'heure est alors une forme de concentrer et de posséder l'effort de cette personne. Mais cet effort est mutilé par le fait que l'on ne tient pas en compte sa nature, son caractère génératif, créateur, sinon que simplement l'on prend en compte son caractère rentable, alors, là l'unité-heure signifie tant de travail (qu'il faut payer tant, pour ainsi produire tant autre). Par conséquent, le nombre, l'unité est simplement un mécanisme d'évacuation de l'énergie et de vampirisation de tout ce qui est pris en lui, et c'est bien à cette attitude formaliste et vampire du nombre que se doivent tous les méfaits et désastres qui se produisent de nos jours dans l'Ordre Naturel de la Terre.

5)5) PetitePetite chroniquechronique d'uned'une mortmort annoncée:annoncée: LaLa ChasseChasse historiquehistorique desdes Créateurs,Créateurs, OuOu commentcomment furentfurent éliminéséliminés lesles génies,génies, véritablesvéritables stimulantsstimulants dede lala PenséePensée humaine.humaine.

Un autre élément est le crime organisé, comme il nous a été donné d'observer chez d'innombrables compositeurs, écrivains et penseurs qui furent assassinés par le fait qu'ils étaient entrain de développer les grands sentiments humains, certaines facultés conceptives et pensées, et la race extraterrestre intéressée à la domination humaine ne pouvait laisser que les humains pensent par eux-mêmes, cultivent des sentiments élevés les conduisant inévitablement au sentiment de liberté; car autrement, ils se rebelleraient tôt ou tard contre leurs maîtres, contre leur domination et invasion. De sorte qu'il était plus aisé de liquider toute personne aidant à se souvenir, à développer et aider au développement des facultés, tant conceptives qu'animiques. Par conséquent, il fallait laisser l'humain dans l'état

purement instinctif 8 , lui nourrissant l'Orgueil (qui l'ombre de la Volonté), la Vanité (qui est l'ombre de l'Intelligence linguale) et l'Astuce, qui vient à être une espèce d'ombre naturelle de l'intelligence conceptive. Ceci est à prendre sérieusement en compte en relation à leur action souterraine, et est l'aboutissement de nombreuses autres méthodes telles que l'isolement, la pression financière, le discrédit des grands artistes et créateurs, lesquels furent soumis systématiquement à cette attaque qui concluait dans l'empoisonnement, ou directement le meurtre pur et simple. Prenons l'exemple de nombreux musiciens (les Bach, affamés de manière indicible par l'église protestante, A. Vivaldi -empoisonné peu après son expulsion de l'eglise catholique-, W. A. Mozart -isolé et empoisonné par la Franc-maçonnerie- , Max Bruch, -attaqué par un bretteur, puis assassiné par un franc-tireur, R. Shumann -rendu fou et assassiné par drogues, F. Shubert -empoisonné-, N. Paganini, P.I.Tchaïkovsky même topo, et la liste est impressionnante, confirmant cette chasse secrète envers tous les génies incontrôlables), qui ont souffert pratiquement tous une mort violente, d'une façon ou d'une autre, parce qu'ils aidaient à développer les sentiments et facultés chez l'humain. Évidemment, celles-ci ne sont que la culmination de moyens de pression divers, les conduisant à céder à l'encadrement, parce qu'il ne pouvaient plus éditer, diffuser leurs œuvres et se faire reconnaître, ni même subsister - et nous incluons ici l'astronomique liste des génies dissidents et inconnus de l'Histoire, préfiltrés par la finance (au contrôle de toutes les maisons éditoriales) dans leur tentative de se faire connaître, auxquels il faut ajouter ceux extraits de l'anonymat par elle , longtemps après leur mort, pour l'exploitation sans scrupules de leurs œuvres,

libres du droit d'auteur qui leur aurait permis de vivre

Pression alors, et une fois

cédé, et c'est le mot clé: céder, c'est à dire: une fois que la volonté est brisée, alors cette personne deviendra utile au système d'invasion et domination, une sorte de

yanacona culturel

6)6) LeLe RessentimentRessentiment àà lala hauteur,hauteur, lala techniquetechnique etet l'Ignorancel'Ignorance arrogantearrogante commecomme méthodeméthode dede gouvernement.gouvernement. Un élément que nous devont aussi prendre en compte est la relation existante entre le ressentiment et la technique. Le ressentiment est une force sociale et psychologique, propre aux classes basses, et qui consiste en ce que chaque individu qui le cultive s'interdit l'évolution, et par conséquent, en faisant ceci, il ne peut plus avancer, plus jamais croître, plus jamais devenir apte et fort. La technique permet de créer des être hors du commun, héros de métal et fils conducteurs, robotiques. Et ces héros ou cette mécanisation peuvent s'acheter par le travail, réunissant un peu d'argent, car potentiellement ils peuvent s'acheter n'importe où, permettant ainsi de disposer du service d'un de ces super héros robotiques sans trop d'effort. Alors, en disposant du pouvoir de l'argent, le ressentit adore la technique, car elle lui permet d'être aussi fort, rapide ou apte -en apparence- que les forts, et avec ceci en même temps, il peut continuer à haïr tranquillement les forts, sans avoir à se préoccuper d'avoir à faire l'effort de dépassement, d'amélioration, d'évolution personnelle. Comme le ressenti l'est en masse, en bloc, contre tout type d'aptitude, tout type de supériorité, tout type d'évolution, et la technique l'aide à développer une force, une aptitude supposée qui ne lui exige aucun effort majeur: là réside la force de la technique basée sur le ressentiment. Outre ceci, les sauriens, à travers l'Etat, ont déterminé une psychologie de l'astuce, et on interdit dans la pratique l'Intelligence Conceptuelle, laquelle ne se cultive pratiquement nulle part dans le Monde. Voyons des pays comme l'Allemagne ou la France, dans lesquels à un certain moment de leur histoire ceci fut cultivé (ainsi comme dans certains pays orientaux), de nos jours, cela s'est converti en discours, affaires académiques où quiconque qui désirerait mettre en pratique un concept -comme celui de justice, ou d'équité, par exemple- se verrait immédiatement attaqué de toute part, par le ressentiment social d'un côté, les garde-fous psychologiques programmés universitairement et les interdictions et menaces de l'Etat de l'autre. Ceci a lieu avec chaque homme commençant à écrire ce qu'il a commencé à découvrir, et pensé sérieusement, et ayant décidé de le plasmer et d'essayer de le vivre.

CONCLUSION:CONCLUSION:

tranquiletranquile 99

LesLes

antifacultés,antifacultés,

armesarmes

silencieusessilencieuses

pourpour

uneune

guerreguerre

Évidemment, nous nous retrouverons avec les antifacultés dans leur multiples applications de la Guerre Individuelle -chapitre suivant- et même institutionnalisés dans diverses branches de l'État, par exemple, ou bien

directement en tant que pré-conditionnements aux diverses attaques que nous étudierons en suivant, sorte de prédispositionnement affaiblissant, préparant le terrain pour une majeure effectivité desdites agressions. En tant que telles, les Antifacultés ont modelé l'humanité en un sens involutif, qui l'a fait descendre souvent en dessous de l'état animal, puisque pervertissant ses mêmes instincts primaires de survie, viabilité et reproduction, et atrophiant les grands sentiments par manque de stimuli, ou de par l'instrumentalisation idéologique des moyens culturels, leur enlevant ainsi leur potentiel animique vitalisant. Évidemment, les Antifacultés sont partie intégrante de la stratégie de guerre individuelle, mais nous les avons étudié à part, de par leur qualité plus subjective.

CHAPITRECHAPITRE SECONDSECOND

- Laa GuerreGuerre IndividuelleIndividuelle --

AvecAvec lesles Antifacultés,Antifacultés, nousnous avonsavons vuvu unun attaqueattaque sournoissournois auau développementdéveloppement facultatiffacultatif humain,humain, maismais cece n'estn'est paspas queque s'interrompts'interrompt l'l' agressionagression àà l'espècel'espèce dansdans sasa totalité,totalité, carcar sisi nousnous aiguisonsaiguisons l'observation,l'observation, nousnous nene tardonstardons paspas àà nousnous rendrerendre comptecompte d'uned'une véritablevéritable guerre individuelleindividuelle dirigée à briser la Volonté. Quand le véritablevéritable pouvoirpouvoir trouvetrouve uneune personnalitépersonnalité forteforte, il lui fait une guerre à outrance afin de domestiquer sasa Volonté, et afin d'apprendre à dominer les nouvelles formes de Volonté qui apparaissent. De la sorte, dans cette guerre, le reptilien aussiaussi apprendapprend dansdans lala mesuremesure qu'ilqu'il combatcombat, et il est venu combattant à travers les millénaires les humains. C'estC'est cettecette guerreguerre silencieusesilencieuse queque nousnous analyseronsanalyserons dansdans cece chapitrechapitre depuisdepuis sesses aspectsaspects physiologiques,physiologiques, psychologiques,psychologiques, financiersfinanciers jusqu'auxjusqu'aux intellectuels,intellectuels, concluantconcluant dansdans lala menacemenace directedirecte dede mortmort violenteviolente pourpour lesles volontésvolontés persistantes,persistantes, ainsiainsi queque nosnos solutionssolutions dansdans chaquechaque cas.cas.

1)1) LesLes AttaquesAttaques Immuno-affaiblissantes:Immuno-affaiblissantes:

Physiologiques:Physiologiques:

ÉtantÉtant donnédonné queque cece quiqui nousnous intéresseintéresse ici,ici, c'estc'est d'établird'établir lala connexionconnexion entreentre lala reptilisationreptilisation dede notrenotre cerveaucerveau yy lele pactepacte hébreo-financier,hébreo-financier, nousnous nousnous contenteronscontenterons d'énumérerd'énumérer lesles attaquesattaques affaiblissantesaffaiblissantes sursur lele planplan physiologiquephysiologique laissantlaissant desdes linkslinks pourpour ceuxceux desdes lecteurslecteurs quiqui nene connaisseraientconnaisseraient paspas cesces réalitésréalités etet désireraientdésireraient s'informers'informer sursur cesces attaquesattaques dansdans lesles sitessites webweb correspondants.correspondants. LesLes linkslinks nene sontsont paspas exhaustifs,exhaustifs, maismais uneune porteporte d'accèsd'accès àà uneune informationinformation abondanteabondante répartierépartie sursur lala webweb sursur cece sujetsujet etet d'autresd'autres relationnés,relationnés, bienbien davantage,davantage, quiqui vousvous montrerontmontreront l'amplitudel'amplitude dede l'attaquel'attaque individuelleindividuelle effectuéeeffectuée àà cece niveau:niveau:

a)a) LesLes TTracésracés ChimiquesChimiques ouou Chemtrails:Chemtrails: l'annihilationl'annihilation programméeprogrammée dudu systèmesystème immunitaireimmunitaire humain.humain.

AuAu Canada:Canada:

EnEn AmériqueAmérique dudu Sud:Sud:

SOLUTIONS:SOLUTIONS:

LaLa premièrepremière chosechose àà faire,faire, c'estc'est d'informerd'informer àà lala communautécommunauté auau moyenmoyen dede photos,photos, videosvideos yy preuvespreuves chimiques,chimiques, etet d'essayerd'essayer dede stopperstopper lesles bombardementsbombardements journaliersjournaliers dede cesces produitsproduits chimiqueschimiques auxquelsauxquels estest soumissoumis lele payspays parpar lele biaisbiais dede pressionpression dansdans lele CongrèsCongrès -comme-comme onon peutpeut lele voirvoir dansdans lele cascas canadien-,canadien-, etet quiqui plusplus est,est, parallèlement,parallèlement, médiatisermédiatiser lele plusplus possiblepossible cesces événementsévénements dede manièremanière àà créercréer unun mouvementmouvement socialsocial quiqui obtienneobtienne uneune significationsignification politique,politique, obligeantobligeant certainscertains secteurssecteurs indépendantsindépendants àà réagirréagir etet exigerexiger l'éliminationl'élimination desdes chemtrailschemtrails -ou-ou traçéstraçés chimiqueschimiques aériens-aériens- dansdans lele pays.pays.

b)b) LaLa FluorisationFluorisation dede l'eaul'eau potable:potable: ouou l'imbécilisationl'imbécilisation massive.massive. FFaitait démontrédémontré dansdans dede nombreusesnombreuses études,études, lala fluorisationfluorisation dede l'eaul'eau potablepotable estest aujourd'huiaujourd'hui interditeinterdite dansdans 98%98% desdes payspays européens,européens, aprèsaprès d'intensesd'intenses campagnescampagnes enen contre.contre. EtEt cependant,cependant, c'estc'est uneune réalitéréalité quotidiennequotidienne dansdans lele restereste dudu monde,monde, victimevictime d'uned'une autreautre dede cesces attaquesattaques sournoisessournoises àà sasa santésanté -ici-ici mentale-,mentale-, étantétant donnédonné queque lala

fluorisationfluorisation diminuediminue lala capacitécapacité dede concentrationconcentration etet d'attention,d'attention, -joint-joint àà uneune diminutiondiminution dede lala combattivitécombattivité etet l'agressivité-l'agressivité- parfaitementparfaitement compréhensiblecompréhensible dansdans lele programmeprogramme hébreu-reptilien.hébreu-reptilien. Links:Links:

SOLUTIONS:SOLUTIONS:

FFaireaire bouillirbouillir l'eaul'eau potablepotable et/ouet/ou lala filtrerfiltrer auau moyenmoyen dede filtresfiltres installésinstallés dansdans lesles robinetsrobinets etet douches.douches.

c)c) LaLa psychotroniquepsychotronique etet l'abusl'abus desdes psychotechnologies:psychotechnologies:

FilleFille dede lala découvertedécouverte dudu pouvoirpouvoir desdes micro-ondes,micro-ondes, lala psychotroniquepsychotronique estest aujourd'huiaujourd'hui uneune desdes armesarmes prédilectesprédilectes employéesemployées dansdans lala guerreguerre silencieusesilencieuse contrecontre lesles intellectuels,intellectuels, dissidentsdissidents politiquespolitiques ouou simplementsimplement individusindividus autonomesautonomes vis-à-vis-à- visvis dudu système.système. EnEn Europe:Europe:

Links:Links:

http://www.ccapt.comhttp://www.ccapt.com (collectif(collectif contrecontre lesles abusabus dusdus auxaux psychotechnologies)psychotechnologies) EnEn AmériqueAmérique dudu Sud:Sud: LesLes psycotechnologiespsycotechnologies sontsont arrivéesarrivées 2004,2004, commecomme partiepartie intégranteintégrante desdes dénomméesdénommées "armes"armes nonnon létales"létales" remisesremises auxaux forcesforces spécialesspéciales anti-anti- mutineriemutinerie quiqui ontont commencécommencé àà lesles utiliserutiliser contrecontre lesles manifestants;manifestants; ilil s'agits'agit d'und'un bombardementbombardement dede micro-ondesmicro-ondes dede hautehaute fréquencefréquence pouvantpouvant provoquerprovoquer depuisdepuis desdes brûluresbrûlures etet vomissementsvomissements jusqu'àjusqu'à lala mort.mort. NotreNotre expérienceexpérience personnellepersonnelle nousnous confronteconfronte journellementjournellement avecavec cece typetype d'agressions.d'agressions.

SOLUTIONS:SOLUTIONS:

CommeComme nousnous l'aborderonsl'aborderons dansdans unun autreautre moment,moment, lesles défensesdéfenses contrecontre l'attaquel'attaque psychotroniquepsychotronique ouou psychotechnologiquepsychotechnologique sontsont unun sujetsujet quiqui requiertrequiert uneune investigationinvestigation expérimentaleexpérimentale etet àà laquellelaquelle nousnous invitonsinvitons touttout géniegénie dansdans lele domainedomaine dede lala radioniqueradionique ouou dansdans l'étudel'étude desdes ondes,ondes, àà partagerpartager sesses investigationsinvestigations etet expériencesexpériences dansdans cece combat.combat. Déjà,Déjà, nousnous avançonsavançons queque lala protectionprotection contrecontre lesles fréquencesfréquences passepasse parpar uneune compréhensioncompréhension dudu principeprincipe dudu déphasagedéphasage desdes ondes,ondes, parpar oppositionopposition enen circuitcircuit enen 88 dansdans uneune maillemaille dede cuivre,cuivre, dudu typetype cagecage dede FFaradayaraday

-portable-portable oo installée-,installée-, étantétant donnédonné queque c'estc'est lele systèmesystème employéemployé parpar lala proprepropre arméearmée pourpour lala protectionprotection dede sesses installationsinstallations yy dede sesses dispositifsdispositifs électroniquesélectroniques contrecontre d'éventuelsd'éventuels E.M.PE.M.P (Electromagnetic(Electromagnetic Pulse,Pulse, impulsionimpulsion ouou chocchoc electromagnétique)electromagnétique)

etet E-BombsE-Bombs (bombes(bombes quiqui projettentprojettent cettecette impulsion) impulsion)

d)Manipulationd)Manipulation médicale:médicale: LaLa guerreguerre genétiquegenétique etet eugénétique.eugénétique. Nous avons l'exemple personnel de Mateo Maximoff, qui en plus personnifie l'utilisation d'un homme important pour désarticuler l'ethnie tzigane -Tziganes Rom à Paris- par l'infiltration de la religion protestante, en France. L'empoisonnement de cette figure politique dans laquelle est intervenu son fils (brusque et inexplicable infarctus, et ensuite l'installation d'un by-pass dans un hôpital de Montreuil) était dirigé à le maintenir contrôlé dans sa tentative de séparer sa tribu, les Rom, de l'influence envahissante des protestants (et de la force qui, nous le savons, se cache derrière cette doctrine ainsi que derrière les autres du même type contrôlée par l'hébraïsme reptilien). Mateo Maximoff possédait

d'ailleurs une gigantesque documentation sur les tziganes Rom, réunie patiemment durant des décades par lui, et par le biais de ses relations, et il serait un de leur plus grands cinéastes et généalogistes, aillant parcouru la moitié du monde pour établir, étape par étape, leurs migrations depuis l'Inde. Maximoff avait perçu que les réunions dominicales ou autres de l'église détruisaient les compromis matrimoniaux et créaient des liens désarticulés et étrangers entre les gitans, ce qui désarticulait peu-à-peu l'ethnie tzigane depuis l'intérieur Depuis cette attentat, il a désisté de sa tentative réunificatrice des Rom. Ici, nous voyons comment une partie du corps médical et hospitalier sert sourdement à la politique reptilienne. En relation avec l'eugénèse pratiquée par les reptiliens et leurs serfs juifs: elle est endogame quant à ses propres gènes et euthanasique 10 quant à ceux de leurs adversaires: de cette manière, ils bloquent constamment, par le biais de l'isolement, la possibilité que leurs adversaires se reproduisent, qu'ils soient hommes ou femmes, leurs empêchant d'avoir des couples au moyen de menaces aux éventuels candidates ou candidats, provoquant en eux ou entre eux la méfiance, dans le cas ou la première action n'aurait pas fonctionné, ou en leur envoyant des cadres qui sont des leurs ou des personnes contrôlées afin de briser les relations débutées ou en les déviant vers des relations stériles. Toutes ces méthodes impensables et très efficaces pour les gens du commun ignorant la magnitude de cette guerre sournoise contre le Genre Humain. Prennant l'exemple de F. Nietzsche, nous avons le modus operandi très explicite: les deux femmes qui ont monopolisé sa vie sentimentale furent Lou Salomé et Mademoiselle Roth, juives les deux; et à part la stérilité de ces deux relations, les dégradations de sa santé n'ont pas tardé à se manifester, dégradations autant physiques que mentales, fruit des toxines ingérées, mais bien que Nietzsche parut s'en douter, il n'anticipa pas l'attaque de ces hébreux juifs qui plus tard instrumentaliseraient ses doctrines et théories sans le contrôle d'aucune école, étant donné qu'il ne lui ont pas permis de la former -par isolement systématique- pour créer le nazisme, ce judaïsme à l'allemande qui détruirait (moins d'un demi-siècle plus tard) la haute culture de ce peuple germanique LesLes attaquesattaques sursur lele planplan physiologiquephysiologique nene s'arrêtents'arrêtent paspas là,là, maismais nousnous invitonsinvitons lele lecteurlecteur àà approfondirapprofondir leursleurs naturesnatures etet "variations""variations" dede sonson coté,coté, dede manièremanière àà découvrirdécouvrir parpar lui-mêmelui-même l'authenticitél'authenticité dede cettecette attaqueattaque multiple,multiple, synchroniséesynchronisée etet simultanée,simultanée, laquellelaquelle nousnous enseigneenseigne qu'aujourd'huiqu'aujourd'hui lala véritablevéritable politiquepolitique n'an'a rienrien àà voirvoir avecavec lesles partis,partis, lesles nationsnations nini lesles classesclasses quiqui sontsont dede simplessimples déguisementsdéguisements etet classificationsclassifications dansdans uneune guerreguerre sournoisesournoise entreentre entreentre lele grégairegrégaire etet l'individul'individu sanssans

10 Nous avons connu personnellement plusieurs cas personnellement de femmes très fertiles auxquelles leurs médecins juifs-reptiliens leurs avaient offert de leurs lier gratuitement les trompes, ¿Philanthropie médicale ou simple mesure malthusienne de contrôle?

individualitéindividualité quiqui doitdoit encoreencore sese transformertransformer enen Homme:Homme: guerreguerre planétaire.planétaire.

Psychologiques:Psychologiques:

a)L'Illusiona)L'Illusion Un autre mécanisme, très important dans ce système de domination extraterrestre, et avec ses respectifs serfs que sont les juifs hébreux ou l'hébraïsme, est l'illusion. L'illusion prépare l'humain à vivre de manière chimérique, et à se former un psychisme vaporeux et spectral, sans aucune capacité de décision, cherchant toujours des mécanisme de compensation, des moyens de s'occulter face à lui-même, afin de ne pas s'affronter. En dernière instance, tout ceci se résume au non-affrontement, à la non-Volonté que constitue le fait de ne pas se confronter, qui empêche précisément la Volonté d'affrontement 11 . Cela a fait que l'humain, en général, opte pour le côté uniquement illusoire, dans lequel il n'y a aucun risque, ni aucune confrontation, dans lequel il n'existe pas une volonté de confrontation, et avec cela il se conforte et on lui passe le film, dans lequel tout ce qui conforme la mise en scène (Coups de poing, de pied, d'épée, des êtres au dimensions impressionnantes ou hors du commun, la prouesse de tel ou tel héros, etc.) son impressionnants, mais au fond, tout cela est un simple fantaisie. L'aspect proprement anthropologique, la structure conceptuelle d'une œuvre comme celle que nous avons cité disparait sous une telle quantité de paperasse, et tout est fait pour qu'il en soit ainsi. Nous avons de nouveau ici ce que disait le sus-cité Serge: il suffit de l'éditer, de la massifier, jeter dessus un peu de publicité, et l'œuvre se banalise et perd absolument toute signification profonde. Celle-ci est une des

11 Je me souviens d'un juif, qui était un camarade de classe à la Faculté de Philosophie dénommé Serge, et auquel j'avais remis dans une occasion le livre “La Caste Financière”; ensuite, je le trouve la fois suivante avec une mine longue et il me dit: “Il suffirait de faire de ce livre un best-seller en le diffusant en un million d'exemplaire et, quinze jours plus tard, on en entendrait plus parler”, et j'ai retenu personnellement la posture et opinion intéressante de ce juif. Quelques années après, je me trouve regardant la saga “Le Seigneur des Anneaux” et voyant cette œuvre, à laquelle son auteur, J.R.R Tolkien, dédia presque 28 ans de sa vie à écrire, en investigations (Car, en tant que que philologue, il a souligné au fond plusieurs racines européennes sous forme de divertissement), etc. et il a réussi à plasmer dans une œuvre quelquechose qui pourrait être considéré comme une espèce de néo-celtisme o néo- druidisme, faisant justement noter mythologiquement cette guerre secrète entre les élites humaines et les reptiliens (rappelons que l'Ennemi commun, dans la saga, se dénomme curieusement: Sauron (saurien, évidemment)) ; bien qu'il y manque cependant l'allusion à l'élément hébraïque juif. Suitamment, Peter Jackson produit le film, en soi une œuvre magistrale du point de vue de la direction, rôles et mise en scène, effets spéciaux, etc. , on lui remet de nombreux Oscars en autres Prix et, passé un peu plus d'un mois après la Première des trois volets qui la constituent, on n'entend plus parler du film. ¡Affaire classée! Ils ont utilisé, en passant, l'excuse que chercher l'humain pour ne pas avoir à se confronter, et d'autre part l'élément illusionnant, les aspects cinématographiques fantastiques du film, nous pouvons dire, pour couvrir les autres aspects proprement doctrinaires, anthropologiques et politiques, le message que contenait l'œuvre de Tolkien.

nombreuses manière d'utiliser l'illusion. Une autre façon est d'employer les idéologies, poussant les humains à militer dans des organisations de m -car elles ne constituent pas autre chose au fond-, que cela soit des partis politiques, organisations religieuses, idéologiques, doctrinaires, ou "secrètes", etc. et de ce fait, ils s'égarent dans cet élément illusoire, car là il n'y a aucun risque; dans la pratique, ce sont des institutions dans lesquelles il n'existe aucune confrontation réelle, elles sont faites pour maintenir, précisément, lingualisés et passifs, pour étendre le mécanisme de domination reptilien et hébreu. Ceci constitue une des autres manières d'utiliser l'illusion pour cet objectif. Finalement, on utilise l'illusion pour que l'humain, à travers le langage, ne se forme jamais autre chose que des opinions; aujourd'hui, il existe ces crétins qui se font appeler opinologues, et qui se basent sur le fait de donner des opinions; on fait des lors des "analyses d'opinion", et on peut dire que dans le monde actuel où nous vivons, il n'existe plus nul part le concept. Par conséquent, à travers ces opinions, l'humain se façonne un psychisme chaque fois plus fragile, plus peureux, plus facile à effrayer, volage, et de cette manière, il n'a pas de raison pour se lancer dans l'action, qui est en dernière instance ce qui change réellement les choses, ce qui en définitive changerait la Réalité dans laquelle nous sommes plongés et dans laquelle nous vivons, réalité maudite (car maudite par cet esprit et action néfaste) et macabre, dans laquelle les reptiliens ont réussi à inmerger les humains et presque l'humanité entière. Un autre moyen d'utiliser l'illusion est de créer des religions monothéistes basées sur la chimère du principe unique, que ce soit jéhovah, l'être parménidien, dieu, Cela tue le principe de l'exploration et inhibe et assujettit l'initiative: et c'est ainsi, car de cette manière tout provient d'un principe complètement extérieur à Soi (extraterrestre ou autre) qui est unique, avec lequel disparaît la connaissance et l'évolution 12 . Pour ce qui est de la relation entre le contenu-concept et la forme-lingual, ce qui est intéressant, c'est le passage, par exemple, de ce contenu intellectuel qui est quelque chose plus ou moins substantiel du concept, connecté à la sphère des intentions, des désirs, des vouloirs, et comment il passe de l'intention à motiver d'autres consciences, d'autres esprits par la forme de son organisation, et parfois c'est

12 Convertibilité de la forme: un point correspond au numéro un; deux points équivalent à une ligne; trois points à une superficie (triangle); quatre points à un volume (tétraèdre). On peut observer que les nombres peuvent être convertir en figures géométriques et vice versa (comme l'avait étudié Pythagore). Nous pourrions faire revenir les trois nombres à 1 (unité) ou faire revenir les trois figures antérieures au point. Cela est possible au niveau quantitatif formel, mais il en advient autrement lorsque nous passons aux qualités, pour réaliser l'intégration de la quantité et de la qualité. Nous le verrons plus loin, là où le développement qualitatif est intégré, lorsque l'on passe du premier niveau au deuxième niveau, du niveau qualitatif 1 au 2, cela implique un processus temporel irréversible - un bébé, par exemple, ne peut revenir à être un embryon-.

presque son organisation linguale esthétique. Dans ce passage du contenu à la forme, j'avais considéré que dans le contenu se trouvait les qualités, et les formes, qui peuvent être mathématiques, qui expriment se contenu et en même temps aide à donner, précisément, forme ou modalité aux qualités, rythme, etc., et l'Intégration réalisée par l'esprit qui était la relation synthétique entre les deux, et l'esprit qui va produisant ces opérations. Les reptiliens se sont introduit précisément dans cette relation qu'il y a entre le contenu et la forme, et ils ont éliminé l'élément synthétique qu'est l'Intégrration, pour n'en laisser que l'apparence, et les qualités confuses qui sont contenues dans l'apparence, tout comme dans le nombre, de manière chaotique, désordonnées, car il n'y a pas le processus de l'Intégration, de l'ordre, la hiérarchie, etc., et il reste simplement la forme qui comprime les qualités, qui les ampute, découpe et les restreint à loisir; et ces reptiliens ont imposé justement la forme pure 13 , reléguant la Qualité à un second plan, la tronquant également selon les cadres formels ou mathématiques déterminés par cette forme pure 14 . Nous avons un exemple intéressant, pour ce qui est de l'organisation de la Pensée, dans un penseur comme Parménide, qui justement superpose la forme de manière qu'elle supplante le contenu et les qualités; l'Être (reflet grec de l'Amon égyptien), par exemple, qui est l'entité philosophique qu'il a établi, et qui est présentée par lui comme suit: "L'Être est et ne peut pas ne pas être", mais cela résulte être un sophisme, étant donné que le dit "Être" avancé est une entité philosophique, et le fait qu'il soit (verbe être) est une expression grammaticale 15 ; dès lors, l'on passe de la philosophie à la grammaire (c'est-à-dire à la forme), faussant précisément le Concept. L'Être devrait comprendre une série d'opérations sur le plan conceptuel, non sur le plan grammatical, et en passant à la grammaire, la forme supplante précisément le contenu. Dès ce moment, il n'importe plus l'Être, sinon le fait qu'il est, et tous les attributs répondent au fait (axiomatique) qu'il est. Nous avons également un exemple de la convertibilité des formes, les unes dans les autres. Par exemple, passer du nombre à la forme ou apparence géométrique est une des caractéristiques de cette convertibilité et nous pouvons voir, comme l'avait déjà étudié Pythagore, qu'un point équivaut à un, deux points constituent une

13 Par exemple, sur le plan pratique, un marteau sert à marteler, et il possède à son extrémité forme aplatie, une hache possède à cet endroit une forme tranchante et, utilisée de manière similaire, sert à couper; les formes paraissent être fondamentales et cependant derrière elles se trouvent les qualités du métal qui frappe ou coupe. 14 Nous avons fait référence autre part dans ce texte a Jésus comme un continuateur de Moïse. Jésus dit: "Soyez doux comme des agneaux(la simulation) et rusés comme des serpents". Ces derniers mots font référence aux reptiliens-extraterrestres dont le cerveau reptilien est hypertrophié (dépourvu de conception, sans faculté intellective) dû à une utilisation exclusive de la ruse. Les mathématiques, les sciences et la technologie ne requièrent pas d'abstraction (c'est-à-dire de concepts), de là, la mentalité alvéolé (comme des panneaux) du reptilien.

En effet, s'il est, il est quoi? ¿Quels sont les éléments qui le constitue, etc.? Cela implique

15

bien autre chose qu'un simple postulat axiomatique à avaler comme il vient.

ligne et équivalent à deux; que trois points équivalent à une superficie (le triangle) et conforment le trois; et que quatre points (qui forment le quatre) équivalent à un volume (tétraèdre). Nous pouvons inverser les termes et arriver à la conclusion que le point en réalité, en tant qu'unité, résume les quatre figures et résume les quatre numéros en lui-même, en tant que nombre. Conclusion à laquelle arrive Fabre d'Olivet (lire: "Les vers dorés de Pythagore").

b)Lab)La religionreligion monothéistemonothéiste etet lesles égliseséglises pourpour "faibles"faibles d'esprit".d'esprit". Une arme vieille de deux mille ans en Europe et un peu moins dans le reste de la planète, a réussi cependant à créer des conditionnements psychologiques nécessaires au parachèvement du système de dépendance spirituelle, financière et matérielle actuel, avec la notion de faute et de dette spirituelle, d'intermédiation de dieu-créancier-faute-dette-argent entre la réalité du croyant et lui (créancier 16 :

créateur de l'humain) l'acte du prêt devenant un acte de foi du seigneur-banquier (crédit), de la sorte devoir moral et dette se confondent dans l'esprit du débiteur, conduisant à une humanité psycho-dépendante, accoutumée à demander à dieu ce que sa propre volonté réussit en définitive, et invalidant n'importe quel succès individuel hors de la sphère de cette dépendance. Les églises émanées de l'unique n'étant pas autre chose que de vastes abbatoirs pour les brebis du seigneur, les simplifiés de l'esprit, la masse croyante ressentie contre la supériorité (Contre

Nous renvoyons à l'étude de cette

laquelle on l'immunise en passant)

authentique arme de involutive avec le texte: "Bases théoriques pour une campagne individuelle pour l'épargne". publié sur le site (texte en espagnol): http:// www.scribd.com

c) L'imbécilisation publique en tant que programme éducatif:

Un autre mécanisme de distraction sociale, pour ainsi dire, qui égaille les masses et les illusionne, les disperse et distrait est le sport, utilisé précisément avec cet objectif de distraction, utilisant pour cela des professionnels (footballeurs, joueurs de tennis, basketball, lanceurs de ceci ou cela, etc.) et les gens s'identifient avec eux, comme si cela leur octroyait l'aptitude dont ceux-ci font preuve, croyant qu'ils sont pareils qu'eux, sans faire aucun type d'effort ou exercice (afin de développer réellement ces capacités), assis dans leur sofas. Alors, cela se transforme en un mécanisme fictionnant et créateur de fainéantise et destructeur de la discipline des individus. Il suffit d'observer ces véritables "sessions de football", soit nationales ou mondiales, et voir toutes cette gens passionnée et à l'expectative afin de voir comment d'autres personnes courent derrière une balle; ceux qui les observent croient voir là un esprit combattif, la combattivité, le bellum, etc. , et c'est une manière de créer des illusions et des passions qui font que les humains vivent dans un melting-pot, car ces passions n'ont aucun objet, ne

16 "À dieu, tout lui est dû" car on suppose qu'il t'a créé.

peuvent engendrer des sentiments sains et différenciés, mais simplement l'étincelle

instinctive du moment, et une fois passé ce moment, vient une autre étincelle, etc. , et avec ça on les maintient occupés. De plus, les sports, et en particulier le football, surtout comme il est regardé aujourd'hui, mais aussi les autres sports de masse, sont utilisés pour vider le trop-plein d'énergie, et aussi comme système de vampirisation, d'expulsion de l'énergie vitale, car autrement les gens conserveraient toujours un peu de cette férocité naturelle (sur laquelle se base

d'ailleurs le propre instinct de survie

un peu de bellicosité, dangereuse à l'heure

des affrontements sociaux contre les tenants du contrôle

),

2)2) LaLa GuerreGuerre Financière.Financière.

a)a) EndettementEndettement etet HypothèqueHypothèque personnels:personnels:

aillantaillant publiépublié dede nombreusesnombreuses étudesétudes sursur lele sujet,sujet, nousnous remettonsremettons nosnos lecteurslecteurs àà cesces œuvresœuvres qu'ilsqu'ils trouveronttrouveront dansdans lesles sites:sites:

b)b) PossessionPossession yy possédés:possédés:

LaLa possession,possession, enen tanttant queque maladiemaladie dede lala VVolonté,olonté, aa étéété traitétraité dede manièremanière exhaustiveexhaustive dansdans lele LivreLivre dede PhilosophiePhilosophie CulturelleCulturelle Nº30,Nº30, publiépublié ici:ici:

LinkLink ::

3)3) LesLes AttaquesAttaques auau systèmesystème immunologiqueimmunologique intellectuel:intellectuel:

a)a) L'État-contrôle.L'État-contrôle. L'instrument majeur imposé et utilisé par les hébreux-reptiliens est l'État. L'Etat possède plusieurs caractères qui servent à la perfection aux objectifs de ses Maîtres secrets. Avant tout, c'est une structure hautement centralisée, qui manifeste un symbole donné, unitaire, mathématique, un mécanisme hautement centralisé de contrôle, d'uniformisation sociétaire. Cependant, les formes qu'assume la domination en arrière plan sur l'État sont, avant tout, financières. La Finance fait de l'État une grande entreprise, avec son PDG -président directeur général- ou gérant, qui et le Président de la République, avec ses directeurs adjoints que sont les ministres, ses chefs de sections et hiérarchies secondaires, que conforment les sénateurs et les députés (élus grâce au financement sous-jaçent de la Finance), et avec les nombreuxs maires qui constituent les chefs régionaux d'une grande entreprise. Tel serait le caractère structurel de l'État. Cet État est donc dominé de manière FINANCIÈRE. Comment? Précisément par les banques. Les Banques Centrales sont directement financières ou sont dominées en

général par la Finance Internationale juive, et même si elles apparaissent comme nationales, elles sont en réalité internationale et au service de leurs véritables propriétaires. En conséquence, lorsque l'État veut faire une émission monnaie, il doit demander la permission à la Banque Centrale, et celle-ci ou les banques qui émettent les monnaies vont faire ensuite les prêts de cet argent 17 avec des intérêts à l'État pour ses dépenses d'infrastructure, d'armée, de paiement des fonctionnaires, etc. Par conséquent, l'État, au fond, est un simple administrateur de la finance hébraïque, et donc, reptilienne. Le mécanisme pour dominer l'État a été (apparemment) inventé à Venise (XIIème siècle) et perfectionné en Angleterre (sous Henry VIII 18 ), et a fonctionné depuis lors dans le monde entier, et c'est un mécanisme excellent pour dominer internationalement tous les États nationaux. Un autre élément de l'État sont les fonctionnaires politiques, qui sont ceux qui accomplissent les diverses fonctions en son intérieur. Un autre élément réside dans le caractère proprement administratif de l'État, qui

est d'administrer les régions, faire les routes (ou les donner en concession), les barrages, les canalisations pour l'agriculture, l'élevage, etc. Et d'autre part, il y a également l'auto-approvisionnement qu'il extrait de la propre société à travers les mécanismes impositifs que sont les différents impôts (directs ou indirects). Il possède également les mécanisme répressifs, que sont l'armée et fondamentalement la police, qui intervient directement sur le plan urbain, dans toutes les contingences qui se présentent aillant un caractère subversif, crimes,

Et d'autre part, il y a l'armée qui est là pour veiller à l'ordre social, afin qu'il ne

etc

soit pas perturbé et que n'importe quel soulèvement, rébellion ou obstacle qui apparaisse contre l'exercice de cette domination hébréo-reptilienne, soit immédiatement réprimé avec l'armée sortant à la rue. De cela, nous trouvons des exemples partout.

Un exemple pathétique de l'avantage que constitue pour ces hébreux-reptiliens l'État nous l'avons dans le cas de l'État italien lors de sa formation. Afin d'affirmer l'État italien, ils ont commencé par un grand musicien, G. Verdi, ils l'ont affirmé et vont instituer à travers lui un caractère national (Déjà activé par l'exemple

français et sous Napoléon), l'Unité d'Italie, joint à Cavour et Garibaldi,

et

ensuite, ils vont finir par imposer un État centralisé qui possède son centre d'opération, son Capital disons, d'action. Évidemment, il est beaucoup plus facile de contrôler une Italie totalement centralisée, concentrée, dominée par un État, qu'une Italie divisée en un tas de royaumes, républiques minuscules ou monarchies, etc., qui se battaient constamment les uns contre les autres. Cela, dans le cas de ce qui est une subdivision minuscule, pulvérisée. Mais également, lorsqu'il y a des États trop centralisés et trop grands, comme dans le cas de la Chine ou de l'ex-

17 avec

18 En concédant celui-ci à la principale société bancaire juive de Londres le pouvoir de créer de la monnaie en échange de la concession de prêts, ce qui ferait dire plus tard à M.A Rothchild:

des dénominations diverses (dollars, euros, livres, yens, etc. )

"Laissez-moi créer de la monnaie et je me moquerai de vos lois et de vos armées"

URSS -aujourd'hui Russie-, ou des États-Unis, du Brésil, ces États trop volumineux et difficiles à contrôler, sont également un problème pour ces extraterrestres et pour les juifs-hébreux qui exercent leur domination à demi apparente. Ils sont un problème, car ils conforment des structures trop grandes. Dès lors, ce qu'ont fait les hébreux, dans le cas du libéralisme américain, a été de s'imposer peu-à-peu, à travers les différentes religions protestantes et les loges maçonniques jusqu'à dominer l'Amérique du Nord (nous soulignons en passant l'influence de la maçonnerie juive dans la formation de l'État américain et son action constante depuis ses débuts jusqu'à aujourd'hui). Dans l'Union Soviétique, ils ont transformé justement l'ancienne Russie des Tsars à travers le soviétisme (financé depuis son origine par la finance hébreu, comme l'a reconnu lui-même Staline) et ils ont formé là un État hautement centralisé dans lequel ils ont exercé une pression constante, éliminant tout type d'opposition, et ils ont détruit la culture russe; une fois cela réalisé, ils l'ont fracturé, car contrôler un État comme celui-là résulte trop compliqué. Une chose semblable est advenu en Chine, avec l'imposition du communisme (aujourd'hui "de marché"), et pour laquelle il est fort possible qu'il soit planifié dans le futur qu'elle soit divisée, car c'est un pays trop vaste, avec trop de gens, et à la longue il va être très difficile à contrôler et à dominer 19 . Ce que l'on peut conclure de ces fonctions que possède l'État -en tant qu'appareil répressif et d'orientation générale sur le plan de la grande politique-, c'est qu'il sert comme un instrument modeleur psychologique des masses et prohibiteur, limitateur et inhibiteur de toute initiative créatrice, ainsi que de tout processus de développement facultatif sur le plan de la Conception. Par conséquent, les sauriens, qui ont un développement exclusif de la ruse et ne peuvent pas développer l'Intelligence conceptuelle, car ils sont des reptiles, ont rabaissé les humains à leur condition de ruse et à repter, et à un niveau plus bas qu'eux, afin de pouvoir les dominer, et pour cela, il leur a suffit d'interdire aux élites conceptrices de concevoir en toute tranquillité et d'autre part d'enseigner à concevoir aux humanoïdes, afin de les sortir de leur condition de proto-humains en les faisant évoluer 20 . C'est un peu comme une porte fermée, une avant-salle sans sortie pour que les intellectuels se taisent, et ne s'occupent pas des choses véritables et véritablement profondes, car dans la mesure qu'ils veulent concevoir sérieusement, alors commence la répression, l'indexicalisation (l'Index: cette liste qu'élaborait l'Inquisition, et qui incluait toute les opposants, en particulier théoriques, à poursuivre et éliminer ou à mettre sous silence 21 ). L'important dans

19 Comme il advient en Inde qu'il ont fracturé peu-à-peu avec le monime islamique.

20 Platonisme.

21 Galileo Galilei dit à mi-voix: "

Per

si move" ("Cependant, elle bouge", parlant de la Terre)

après s'être rétracté de ses déclarations (une d'elles démontrant que la Terre, loin d'être le centre de l'univers et d'être immobile, effectuait une trajectoire autour du Soleil) qui minaient le dogme chrétien basé sur les conclusions astronomiques erronées de Ptolémée, lors du

ce problème de l'État, c'est qu'il a servit énormément aux sauriens (hébreux interposé), tout comme les religions monothéistes (diffusées par les hébreux-juifs) qui conduisent au principe unique, et ce principe unique aboutit dans une organisation politique également unique qui est l'État uniciste, centraliste, et qui prohibe tout type d'opposition qui soit réelle. À aucun parti politique qui voudrait s'emparer du pouvoir lui viendrait à l'idée de démanteler l'État, au contraire, en prenant le pouvoir, il va utiliser l'autorité de l'État pour pouvoir exercer à travers lui la pression sur la société, afin de la conduire selon ses propres orientations théoriques, doctrinaires, conditionnantes, etc. , et l'État réalise cette fonction de conditionnant psycho-physiologique et de manière extraordinaire. Et d'ailleurs, personne ne peut regarder par dessus cet appareil que constitue l'État, derrière lequel se trouvent les sauriens qui le sont entrain de le diriger à travers les juifs- hébreux qui ont ce principe unique, ce principe moniste régulateur, sans opposition, et qui n'a pas besoin d'expliquer quelle est l'origine de l'autorité, et qui au fond déguise une autorité sans limites et sans explications. Les sauriens extraterrestres utilisent l'État pour dominer sans que personne se demande quelle est l'origine de cette domination, et il reste au fond la terreur, la peur psychologique à l'inconnu qui se trouve derrière la barrière de l'État. Dans la formation des états, nous ne devons pas ignorer le rôle fondamental de la franc et anglo-maçonnerie. Ces institutions ont permis la formation des États français, anglais, allemand, italien, ainsi que des États Nord et Sud-américains avec la ligne bolivarienne qui prétendait (apparemment) créer un Empire unifié pour l'Amérique du Sud, et ensuite les États des Balkans, nationaux avec la tendance anglo-maçonne de San Martín (Saint Martin). Cette société secrète clandestine a participé activement dans la formation de ces États 22 , et bien que de nombreux maçons aient agi de bonne foi, la structure compartimentée en grades de la maçonnerie leur a empêché de connaître jamais pour qui ils travaillaient (et souvent sacrifiaient leur vie) réellement: le judaïsme et derrière ses maîtres reptiliens.

c)c) ArméesArmées etet polices:polices: lesles gardiensgardiens dede l'établel'étable Il y a également les mécanismes répressifs, que sont l'armée et fondamentalement la police, qui intervient directement su le plan urbain, et dans toutes les contingences qui se présentent, ayant un caractère subversif, criminel, etc. Et il y a d'autre part l'armée qui est la pour veiller à l'ordre social, afin qu'il ne soit pas perturbé, et que n'importe quel soulèvement, rébellion ou obstacle qui se présente à l'exercice de cette domination hébreu-reptilienne soit immédiatement réprimé par les troupes se déployant dans les rues. Ces institutions existent

jugement inquisiteur qui faillit envoyer Galilei au bûcher. 22 À titre illustratif: El Club del Progreso (Le Club du Progrès), grande loge maçonnique de Buenos Aires, a donné pas moins de onze présidents à l'Argentine.

lorsque la corruption provient des Élites qui les utilisent pour réprimer n'importe quel réclamation ou critique par sa conduite pervertie. dans la Chine Confucéenne, par exemple, la société n'avait pas besoin de police, et les armées étaient réduites, il n'y avait pas besoin de portes ni de fenêtres (cadenassées ou remplies de grilles), cela étant dû à la moralité parvenue par la société. Cet Âge d'Or durant assez longtemps et, bien que de son vivant, Confucius apparut comme un homme vaincu, son œuvre et son message sont parvenu à s'imposer et à perdurer. Ceci prouve que dans une société moralisée, ces institutions répressives sont innécessaires. De cela, nous pouvons trouver des exemples partout. Ces institutions conforment des blocs de pouvoirs qui, au moment des grandes confrontations, commencent immédiatement à serrer sérieusement et manifester leur rôle véritable. Un autre exemple qui constitue une preuve radicale de ce que nous sommes entrain d'affirmer ici est la quantité impressionnante de juifs-hébreux qui sont insérés au sein de l'État, en tant que sénateurs, députés, maires, même de présidents de la République dans le cas de N.Sarkozy en France, il y a peu G.Bush aux États- Unis , G.Shroeder et A.Merkel en Allemagne, R.Lagos au Chili, Cristina Fernández et avant son mari N.Kirschner en Argentine et de cette manière, si nous observons, il est fort probable que la grande majorité de ces personnages politiques qui paraissent "révolutionnaires", comme F.Castro (juif séfarade), H.Chávez (Vénézuela), etc. , soient également juifs ou reptiliens (utilisant la capacité de mimétisme décrite par tant de de témoins en Europe, aux États-Unis et en Amérique Latine). Aux États-Unis, de nombreux présidents ont été des juifs et beaucoup aujourd'hui sont des sénateurs, fonctionnaires politiques de différents types, et en même nombre des reptiliens (d'après de nombreux témoignages). Il suffit d'ailleurs d'observer bien la structure du monde dans la politique mondiale, lorsque l'on voit toutes ces réunions internationales de présidents (pour la paix, le désarmement nucléaire, le changement climatique, etc.), et si on les observe bien, on constate que ce sont réellement des reptiliens mimétisés avec une forme humaine, mais nous traiterons se thème dans d'autres chapitres. Entre les fonctions de l'État, nous pouvons également en noter une qui a une importance fondamentale, et qui est précisément le fait de conditionner, de modeler, égaliser, amollir les sociétés, de les conduire par le chemin tracé par ses maîtres secrets. Cependant, il résulte que ce chemin est précisément celui du conditionnement pratique, du conditionnement physiologique des gens, ainsi que l'élimination des facteurs psychologiques, animiques, sentimentaux, intellectuels, conceptuels et conceptifs, et peu-à-peu on élimine tous les éléments de supériorité, et il n'en reste seulement que les facteurs productifs de travail; aujourd'hui, l'État sert précisément à garantir que les gens aillent travailler, et qu'ils puissent le faire, ayant des système de transport adéquats, qu'ils aient des horaires réguliers, etc. ,

bref, qu'ils aient un peu de législation (et beaucoup de règlements) afin que tout fonctionne bien, qu'ils aient des vacances (même les fourmis en ont), et toutes les tâches qu'accomplit l'État, même dans ses fonctions éducatives et universitaires, avec les universités qu'il contrôle, ou simplement dans la législation qui les régit, ont pour objectif de former de bons producteurs. Par conséquent, les sociétés se sont transformées en des sociétés de producteurs (qui correspondent à la dernière caste que possèdent encore les hindous ( chez eux, à une des deux dernières joint à celle des serviteurs) et possédaient la majorité des sociétés (tri-castées) avant l'imposition de la caste unique financière hébreu. Ce sont dès lors des sociétés de producteurs et de gens manuels, d'une intellectualité fonctionnelle, qui fonctionne dans l'économie, la sociologie, la politologie, qui sont au fond pur Logos (forme). De là, ne surgiront jamais de véritables créateurs, et dans la propre société -tout comme l'État qui survit en cultivant le ressentiment des gens afin d'égaliser (par le bas) tous le monde- ce même ressentiment empêche, interdit pratiquement la création de personnes supérieures. L'État provoque des mutations négatives dans l'humain. Dans des pays comme les États-Unis, par exemple, les personnes supérieures qu'il y a, appartiennent toutes aux producteurs, conseillers, politologues, etc. personnes parmis lesquelles, au fond, il n'y a aucun créateur, et quant aux créateurs, la propre mécanique du système déterminé par l'État empêche qu'il y ait ce développement facultatif du Concept, c'est-à-dire, inhibe la Conception. Dès lors, il ne reste que des sociétés régies par des cadres mathématiques, quantitatifs, qui au fond sont pure physiologie, ou psychologie élémentaire, basée sur la ruse propre au sauriens.

d)d) LesLes ServicesServices secretssecrets Un autre mécanisme , dans ce système de domination, est constitué par les services secrets, lesquels fonctionnent au sein des États (agences d'intelligence, autant de l'armée que du corps politique). Ces services d'intelligence ont comme tâche principale de poursuivre et de détruire toute opposition réelle aux reptiliens ou extraterrestres. À chaque fois qu'apparaît un militant ou une institution appartenant à une cause différente de la cause hébreu reptilienne, ou contre cette cause, immédiatement ces mécanismes commencent à fonctionner pour s'informer, informer les États, et au fond informer ces extraterrestres qui vigilent et supervise dans les coulisses, et si ce militant ou cette institutions se révèlent être dangereux pour leurs maîtres, ces services se dédient à la tâche de les éliminer. Dès lors, la fonction de ces mécanismes d'intelligence à en réalité comme unique objectif profond et réel, d'éliminer toute opposition souterraine qui puisse apparaitre au système hébreu-reptilien.

e) L'infiltration par le biais de l'ethnie juive ou de juifs qui paraissent déconnectés du plan ethnique-reptilien.

Un autre mécanisme utilisé de manière constante et permanente par l'hébraïsme, et derrière celui-ci par les reptiliens, est la pénétration de toute organisation qui apparait ou qui puisse apparaitre dans le futur comme une opposition envers eux, et d'autre part, la trahison. Pratiquement toutes les personnes que j'ai connu et qui ont milité dans l'École sans École au début, étaient des agents juifs, ou des traîtres: hébraïsés; je pourrais en nommer pratiquement une centaine, mais ce n'est pas nécessaire ici; les personnes d'une certaine culture politique savent que ce dont je parles est aussi vrai que réel. Par conséquent, chaque fois que l'on forme une organisation, il faut s'occuper des individu un par un. Il faut d'ailleurs être attentif, car ils vont commencer à leur envoyer des "poupées", ou prostituées, qui viendront pour les dévier de leurs tâches, les inviter curieusement à des "petites fêtes", et à les dégénérer (afin de détruire à la racine la Force morale qui leur permettrait de se défendre et d'agir librement, sans sentiment de fautes, ni complexes, etc.) j'ai l'exemple d'un individu que j'ai connu à Paris; il est venu à deux réunions d'étude, et ensuite il a mystérieusement disparu pendant environ quatre mois. Plus tard, je l'ai croisé dans la cour centrale de l'Université de Jussieu, Paris VII. En me voyant (je ne l'avais pas reconnu), il dit: "¿Çà va?¿Comment çà va?"; il était totalement défait, sale, amaigrit, affreusement malodorant: il avait été littéralement attrapé par un groupe de "demoiselles" qu'il y avait en Ethnologie, et elles l'avaient mis dans leur ambiance de fêtes. Une fois dedans, il n'en est plus sorti, et là ils se sont chargés de le réduire à rien, à néant. Des cas comme celui-là, j'en ai connu plusieurs, même au Chili, comme ce jeune homme, que nous appelions "le chérubin" car c'était une belle et intelligente personne, et très volontaire, mais il n'était pas formé, et on lui a envoyé plusieurs hameçons (femmes) dans des petites fêtes et autres, et de là on en a plus entendu parler. Donc, ces mécanismes comme la trahison, la corruption systématique, l'infiltration, etc., il faut les tenir bien en compte; par conséquent, lorsque l'on invite des personnes à militer, il faut faire attention car, à travers ces cercles formés par les hébreux reptiliens (ambiances tissées scientifiquement, bien qu'elles paraissent "cools" et spontanées), ils vont connaissant peu-peu la participation que ces personnes ont à l'intérieur des groupes, la qualité et leur potentiel et, une fois informés depuis l'intérieur à travers les informateurs infiltrés 23 , à l'extérieur on commence à les comprimer, les bousculer, les corrompre de toutes les manières possibles, jusqu'à les convertir en traîtres (avant tout envers eux-même: le sentiment de trahison envers soi-même a été une arme incroyablement efficace, utilisée depuis toujours par l'hébraïsme reptilien (surtout avec les européens prompts à confondre l'Honneur avec l'Orgueil)). Par

23 Pour les novices, cette agression en masse et systématique constitue quelque chose d'inimaginable, bien qu'elle soit bien réelle et décelable pour des personnes attentives et vigilantes.

conséquent, il faut essayer de passer inaperçu le plus possible, lorsque l'on est entrain de conquérir un cadre, et de le maintenir le plus possible isolé de ce type d'attaques sournoises, ainsi que d'établir des contacts personnalisés avec chacun d'eux 24 . De cette manière, on évite tout cet espionnage et infiltration à travers cette immondice savamment dirigée. Les réunions, il faut essayer de les faire dans des endroits couverts par des arbres, à l'air libre de préférence, afin d'éviter le contrôle tant à travers des micros que d'une panoplie d'instruments technologiques de vigilance (même satellitaires). Car cette tâche, je vous le préviens, est extrêmement difficile. Ces êtres, utilisent la technologie, la trahison, les faiblesses, avant tout les nôtres, pour s'infiltrer, en corrompant et détruisant de manière inexorable.

f) Les rites déviés Un autre élément très important, que les hébreux-reptiliens ont utilisé pour conditionner l'humain et le mettre dans leur orbite, est que, normalement, l'humanité a toujours eu des élites pratiquants des rites, mythes, cérémonies, etc. qui étaient en contact avec l'Ordre Naturel, ou avec les forces profondes de l'âme humaine, qui ont également certains éléments naturels, et cela, avec des types de rituels dans lesquels il y a une mystique et un investissement animique, une notion du sacrifice, des postures, transe, etc., en bref, une multitude d'éléments qui ont à voir avec des états différents de l'âme humaine. Les sauriens ont changé, peu-à peu, cette direction, faisant comme s'ils se dirigeaient vers les forces naturelles, appuyés sur une espèce de naturalisme, et au fond, ils ont développé un mécanisme scientifique, technique, basé sur une structure quantitative ou mathématique, et ils ont conduit peu-à-peu les humains à admirer tous ces trucs (inventions, appareils techniques, technologies, information technologique sur les différents états de la matière, les changements dans ces états, les mesures de ces phénomènes naturels -électricité, chaleur, radiation, mécanicisme, etc.). Ceci, car au fond ils ne sont que des mécanismes de conditionnement psychologique, qui rendent les humains plus faciles à manipuler, les concentrant dans des urbes, dans des appareils techniques comme la télévision, la radio, le cinéma, etc., et ils l'amènent à admirer, à adorer même, les appareils techniques et robotiques, et les anciens héros sont remplacés par des robots, c'est-à-dire par des êtres mécaniques, basées sur des mécanismes techniques subtils, mais techniques; des tas de ferraille, finalement. Tout ceci a séparé, progressivement, l'humain également sur le plan psychologique de la Nature, car ce qui alimentait, c'était communément des divinités qui représentaient les grandes forces de la Nature ou de la culture (Hélios: le Soleil, Éole: le Vent, Agni: le Feu, Neptune: l'eau, Maya : l'illusion et la

24 La tendance spontanée du jeune leader est de montrer par vanité combien de militants il a réuni, et ceci est une grande erreur. Le silence est impératif dans notre cas.

forme, Athéna: la raison, etc.), et ce que l'humain sentait envers elles, et comment

il s'émotionnait aussi face à l'activation de ces puissances (et leurs forces -ainsi

que les siennes propres- interagissant avec celles-ci), ou les mythes qui organisaient ces forces d'une manière ou d'une autre. Tout cela a disparu, et bien

qu'il subsiste dans l'inconscient collectif de l'humanité, ces êtres et leurs agents ne le laissent pas passer car l'humain est conditionné à vivre dans l'urbe, où l'imperium est la Nécessité (ici érigée en divinité: se lever tous les matins pour exécuter une routine laborale, prendre le bus, le métro, etc. (métro-boulot-dodo), et ensuite les radios, la télévision, etc. qui sont insérés dans tout ce mécanisme faisant du bruit et conditionnant (publicités, avertissement et idéologies moyennant); et ensuite, ils reviennent à leur domiciles à allumer ces mêmes appareils permettant la continuité de ce processus de dissolution. (En corollaire, il

y a les ordinateurs, l'informatique, etc.). Tout cela a créé une ambiance de

mécanicité qui a fait que, de plus en plus, les réactions de l'humain soient

également mécaniques. Et cela, il faut l'avoir bien à l'esprit, car ces êtres et leurs agents, par ces moyens, ont réussit un coup assez important, car ils ont littéralement mécanisé l'humain, ne développant en lui que son côté pratique, et, avec cela, ils ont fait descendre la Croyance au côté plus lingual, du langage et de

la sensibilité, mais d'une sensibilité ligotée, si l'on peut dire, mutilée ou déviée.

g) La carrotte et le bâton

Autre élément: les agents qu'utilise l'hébraïsme reptilien pour réaliser cette tâche de harcèlement ou de destruction sont rétribués de deux façons:

- Premièrement moyennant de grandes sommes d'argent,

- Et deuxièmement à travers la menace de mort si ces sbires n'accomplissent

pas ce qu'ils ont à faire. J'ai connu personnellement le cas de quelques-uns de ces sombres personnages qui

travaillaient pour ces gens, et qui ont été liquidés car ils n'avaient pas mené à bien

la tâche d'envoyer des ondes de basse fréquence, d'envenimer, ou les deux à la fois.

Cette combinaison de peur et stimulation à travers l'argent est le moyen qu'utilise

l'hébraïsme, et derrière lui, les sauriens pour payer et contrôler ces agents.

h) Le faire comme si

Un autre élément que nous devons apprendre à utiliser est que, face aux conditions générales des gens que nous avons autour de nous, parfois nous nous trouvons dans des conditions dans lesquelles nous devons savoir faire comme si (savoir simuler) et appliquer une sorte de solidarité divergente; analogisant, si l'on prenait un train ou un TGV allant jusqu'à Nice en passant par Lyon, une fois arrivé à Lyon, nous nous dévions vers Nîmes ou Toulouse; le train suit sa route, nous la nôtre. Par conséquent, l'on fait comme si on allait au même terminus, et peu-à-peu on se sépare du trajet déterminé, sans que cela soit trop visible, afin de

ne pas effrayer les gens qui nous sont proches (la famille, les parents, l'épouse ou époux, les fils ou filles, etc.); le fait de savoir dissimuler doit également faire partie de nos compétences (en particulier face à des adversaires comme cela).

i) Le vieillissement accéléré Un autre mécanisme d'importance dans ce système de domination saurien est le

fait du vieillissement. Toute personne tend à vieillir; dès lors, le problème est de créer les conditions pour accélérer ce processus de vieillissement, à travers des médicaments, l'excès de travail, les tensions et sollicitudes parasites de toutes sortes, et en dernière instance les empoisonnements (déjà à travers des aliments dénaturalisés et /ou dégradés), les dispositifs psychotroniques conventionnels (portables, ordinateurs, et le conséquent bombardement quotidien d'ondes et de fréquences de tout type des urbes) et secrets (armes à énergie dirigée, scalaires et

autres), les agressions diverses qu'il y a dans un sens ou dans un autre, etc

Une

fois accéléré ce processus de vieillissement, les individus attaqués deviennent plus faciles à détruire, ou il devient plus aisé d'annuler leur action.

jj)Les)Les intellectuels:intellectuels:

Ces êtres se sont rendus compte d'une chose, en étudiant, comme le fait tout occupant, les possibilités de pouvoir dominer et contrôler dans ce cas complètement les humains et dominer la Terre. Ils ont découvert que le proto-

philosophe avait utilisé (avec ses congénères) le reflet, l'illusion 25 qui lui avait servi pour développer ses facultés conceptuelles. À travers le reflet, il avait découvert la généralité, la particularité, la sélection, la hiérarchisation, etc., et ensuite, en retournant à la Réalité depuis l'illusion, il a inventé le concept. Cependant, lorsqu'il voulu communiquer ce qu'il était entrain de vivre -car il avait besoin d'un groupe et ainsi former une écran protecteur entre lui et le déterminisme naturel-, il a commencé à utiliser le même mécanisme que la Nature avait usé avec lui, c'est- à-dire le reflet, pour transmettre (sous forme de : mythes, menaces cosmiques, légendes, contes, etc.)à l'humain ses acquis 26 . Mais en cela, il utilisait la bonne foi et la Correcte intention. Lorsque qu'arrivent le reptilien et l'hébreu, ils court- circuitent ce contact qu'il y avait entre le proto-philosophe, philosophe aujourd'hui, et la masse (en grande partie humanoïde) et commencent à conditionner celle-ci

dans les urbes, de par l'organisation technologique,

Avec, cela, ils séparent

l'humain de cette possibilité de développer ses facultés conceptives, car -par le biais de la pure fiction et de la mauvaise foi, et utilisant la fiction dans le sens de la destruction et de l'involution- les facultés conceptives ne pouvaient aucunement se développer et leur objectif était, bien au contraire, d'essayer de les détruire coûte

25 Lire à ce propos mon essai: “Reflet et Conception” (dans ce même site web). 26 Étant donné que le proto-humain ne possédait pas de facultés conceptives pour le comprendre .

que coûte. Ce retour du proto-philosophe à la masse, à l'humain, afin d'essayer de

le cultiver, de le faire s'élever dans sa condition évolutive, retour à travers des

illusion avec une grande dose de bonne foi, sera la Culture. Mais les reptiliens ont

survenus et ont commencés à détruire les bases profondes de cette Culture, et n'en ont laissé à sa place qu'un système de simples représentations; dès lors, le cadre précisément cognitif s'est rompu. Hors, cet élément cognitif est le moteur de l'Évolution. k) Un autre élément, est ce que nous pouvons appeler la Patience de

l'Histoire. Ces êtres (et leurs acolytes) ont une patience méthodique; il ne s'agit pas ici de les voir apparaître, se muter et muter les humains par un contact ou un

geste,

Non. Ces êtres ont utilisé le mécanisme de l'illusion d'une part, et

d'autre part une multitude de choses secrètes, de pressions, d'éléments matériels, de la Nécessité, de tromperie de la puissance, d'éléments religieux, pressions

laborales, etc. en bref, une multitude immense d'éléments qui vont surgir à mesure qu'eux-même exercent leur domination et destruction, et ces éléments vont leur servir pour leur système, et devenir système. Cette patience méthodique ne provoque précisément pas de mutations, évolutions ou involutions d'un seul coup,

et ne détruit pas non plus leurs adversaires d'un tour de main, sinon qu'elle leur

permet de les détruire et/ou les muter en général peu-à-peu, imperceptiblement et, seulement dans des cas absolument extrêmes, ils ont recours à la destruction personnelle directe, et cela parce que leurs adversaires sont déjà hors de leurs

mains ou ce sont échappé de celles-ci. Autrement, ils appliquent une destruction graduelle de tous leurs adversaires, et un conditionnement progressif afin de provoquer la mutation involutive de l'humanoïde et de le transformer peu-à-peu en un animal stagné et dégénéré.

ll )) LaLa censurecensure modernemoderne etet lala diminutiondiminution intellectuelle:intellectuelle:

Un autre élément dans ce système: à tous les intellectuels sérieux, nous pouvons dire, proto-philosophes, pré-philosophes ou aspirants à la philosophie qui,

à travers des livres, textes, conférences, etc., qui voudraient manifester d'une

manière ou d'une autre ce retour à cette connaissance profonde sont alors ou liquidés, ou annulés, ou pressionnés et absorbés par le système hébreu ou, en dernière instance, on ne l'édite pas, et si quelqu'un trouve une possibilité d'édition,

les textes, livres, cahiers, écrits, etc. , commencent à disparaitre. Par conséquent, il

y a un vol systématique de ces éléments qui sont créés avec difficulté par

l'intellectualité sérieuse, profonde, honnête, et sont détruits ou gardés par ces reptiliens. Ces œuvres ou écrits disparaissent en particulier si on leur a déjà collé un de leurs agents comme compagne ou compagnon, en particulier à la maison, et avec cela on l'annule; nous avons également une expérience personnelle de vols dans ce sens. De nombreuses expériences dans des bibliothèques de France et du Chili nous font suspecter qu'il existe une politique de séquestre de livres ou de

destruction de certaines parties les conformant contenant une information privilégiée, considérée comme activatrice de facultés critiques, ou directement secrètes. Fait confirmé par la vente d'œuvres de José Marti en provenance d'Espagne à un vendeur de rue, œuvres qui furent achetées de manière incroyablement massive par des juifs (rabbins) – achetant chacun d'eux plusieurs exemplaires du même livre- afin d'éviter qu'il soit acquis et étudié par les humains. Que nous le veuillons ou non: Les nouveaux censeurs sont le peuple élu 2727

m)m) ÉliminationÉlimination dede l'Intellectl'Intellect etet dede lala VVolontéolonté humainshumains,, parpar éliminationélimination

desdes génies génies

D'autre part, il y a un autre mécanisme assez intéressant qui permet de localiser surtout les élites humaines et de les annuler, et éventuellement, de les détruire si elles en cèdent pas; ce mécanisme est la dernière facette de la guerre

personnalisée, la guerre individuelle mais au quotidien, la guerre réalisée à tous les

moments, en toute situation, (en particulier) dans les moments de repos avec des dispositifs psychotroniques balisés, d'ondes infra-rouges (également pour détection des emplacements des objectifs) et d'ultrasons, etc. , afin de perturber ou dégrader les organes vitaux de la personne agressée (cœur, cerveau, système nerveux, yeux, estomac, organes génitaux, etc., chez hommes et femmes). Il y a maintenant des engins conçu pour détruire sélectivement tous les organes et qui sont élaborés spécifiquement de manière à attaquer tel ou tel type d'adversaire projetant sur lui tel ou tel type d'onde (selon sa signature génétique et vibratoire). Dès lors, cette guerre quotidienne, individualisée, se manifeste tant de jour comme de nuit et, comme nous l'avons vu, elle commence par se manifester dans les mécanismes de pression du travail (si une personne ne cède pas, elle ne trouve du travail nulle part; si elle monte une petite affaire, on commence à lui faire un boycot des machines et/ ou des véhicules (coupant les fils de contact, les membranes du liquide de freinage, du système de refroidissement, brûlant ou détruisant des circuits, moteurs, etc. d'une manière ou d'une autre autre afin de le contraindre à conduire l'engin endommagé dans des ateliers de mécanique, dont la majorité ont des juifs à la tête). D'autre part, cela signifie également une usure (et vampirisation) sur le plan financier, et comme il faut aller récupérer l'argent dépensée (en travaillant, dans ce

27 L'historien de renom David Irving -auteur de la notable biographie: Le renard du Désert – a

été arrêté en Afrique du Sud pour avoir dit qu'il n'existait aucune évidence historique sérieuse de l'existence de l'holocauste, entrant alors à engrosser la longue liste des investigateurs, historiens et théoriciens européens emprisonnés par le fait de questionner un fait supposément historique (révisionnisme), être historiquement incorrects selon l'intelligentsia hébreu-reptilienne aillant le

mais au Chili, les tenants du contrôle ne sont pas restés derrière: J. A. S .

contrôle des médias

investigateur de théories de la Conspiration dans une chaîne de télévision chilienne, a été attaqué par le président de l'Association des juifs du Chili pour avoir affirmé que le jour des attentats du 11 Septembre 2001, aucun des 8000 juifs qui y travaillaient habituellement n'était

présent

pour avoir dit la vérité.

Et il a dû demander pardon, autrement on allait l'expulser de la chaîne de télévision

cas là, plus), et si l'on n'a pas de travail stable ou une entrée plus ou moins systématique, logiquement ce type d'attaque font énormément de mal et la personne en question, avec cette guerre quotidienne et constante réalisée par toute une ethnie (les uns agissant d'une part et les autres les protégeant ou les couvrant lorsque les premiers sont surpris, par le fait qu'ils font partie de cette même force), il est évident que cela mine l'individu. Les individus, en général les personnes douées d'une forte personnalité, sont vaniteuses. Cette vanité les empêche de chercher de l'aide, ou de trouver des personnes avec lesquelles elles pourraient s'unir et s'allier afin de neutraliser cette vaste guerre quotidienne, concentrée sur chacune d'elles. Cette guerre s'applique également aux plus faibles, mais ceux-ci plient immédiatement; avec eux, les hébreux-reptiliens n'ont en général aucun problème car ils plient et point. Nous avons dès lors une guerre dont l'objectif est de briser la Volonté, et lorsque cette force trouve une personnalité forte, elle lui fait la guerre jusqu'au bout afin de briser la Volonté, et aussi d'apprendre à dominer les nouvelles formes de Volonté qui apparaissent. Par conséquent, dans cette guerre, eux-aussi vont apprenant dans la mesure qu'ils combattent, et qu'ils ont combattu constamment les humains à travers les millénaires. NousNous avonsavons unun petitpetit exempleexemple pourpour cece quiqui estest desdes restaurantsrestaurants commecomme moyenmoyen utiliséutilisé d'empoisonnement.d'empoisonnement. UnUn penseurpenseur quelconque,quelconque, commecomme parpar exempleexemple FF Nietzsche,Nietzsche, lequellequel disaitdisait curieusementcurieusement qu'ilqu'il pouvaitpouvait mangermanger seulementseulement dansdans deuxdeux restaurantsrestaurants àà CannesCannes etet àà NiceNice sanssans tombertomber malademalade,, carcar onon étaitétait entrainentrain dede l'empoisonnerl'empoisonner pratiquementpratiquement partout.partout. NousNous avonsavons connuconnu plusieursplusieurs cascas ooùù ilil estest advenuadvenu dede même.même. DansDans cesces restaurantsrestaurants (dont(dont lesles propriétairespropriétaires sontsont enen généralgénéral desdes juifs,juifs, maismais paspas nécessairement,nécessairement, carcar uneune pressionpression calculéecalculée etet efficaceefficace aa permispermis dede mettremettre àà leurleur serviceservice dede nombreusenombreuse gensgens dudu commun),commun), desdes individusindividus ouou penseurspenseurs marquésmarqués commecomme desdes objectifsobjectifs nene peuventpeuvent yy mangermanger,, carcar immédiatementimmédiatement commencentcommencent àà fonctionnerfonctionner lesles toxinestoxines (attaquant(attaquant lele cœur,cœur, lesles reins,reins, provoquantprovoquant dede lala constipation,constipation, etc.)etc.) NousNous nousnous trouvonstrouvons déjàdéjà faceface àà desdes choseschoses quiqui frisentfrisent l'absurde,l'absurde, maismais dontdont lala ténébreuseténébreuse (et(et parfoisparfois incroyable)incroyable) réalitéréalité etet efficacitéefficacité ontont étéété démontréesdémontrées parpar l'expériencel'expérience 2828 PourPour cece quiqui estest desdes penseurs,penseurs, ceux-ciceux-ci ontont uneune porteporte ouverteouverte àà l'illusionnisme,l'illusionnisme, l'idéalismel'idéalisme ouou auau lymbelymbe platonicienplatonicien (diffusé(diffusé consciencieusementconsciencieusement dansdans lesles universités).universités). TToutout unun chacunchacun peutpeut parlerparler dede touttout cece dontdont bonbon luilui semble,semble, tanttant queque cece sontsont desdes opinions.opinions. LeLe jourjour ilil voudravoudra appliquerappliquer quelquequelque chosechose qu'ilqu'il aa découvertdécouvert dudu pointpoint dede vuevue dede lala penséepensée etet qu'ilqu'il veuilleveuille lele mettremettre enen pratiquepratique parpar l'actionl'action dede lala VVolonté,olonté, lala guerreguerre etet lala destructiondestruction commencecommence immédiatement.immédiatement. OnOn commencecommence d'abordd'abord parpar exercerexercer lala pression:pression: financière,financière, l'isolementl'isolement etet l'impossibilitél'impossibilité dede

28 Cet apparent absurde n'existe en réalité que dans notre ignorance, renforcée par le lingual médiatique.

communiquercommuniquer etet dede fairefaire partagerpartager sasa connaissanceconnaissance publiquementpubliquement (interdiction(interdiction d'édition,d'édition, etc.),etc.), isolementisolement social,social, lala pressionpression familiale,familiale, etet sisi celacela nene fonctionnefonctionne pas,pas, alorsalors enen dernièredernière instanceinstance advientadvient lala mortmort sisi onon parvientparvient àà l'éliminer.l'éliminer. Sinon,Sinon, onon lele détruitdétruit ouou désagrègedésagrège peu-à-peu,peu-à-peu, parpar usure.usure. NietzscheNietzsche disaitdisait qu'ilqu'il étaitétait arrivéarrivé àà lala cécitécécité presquepresque complètecomplète,, etet ilil s'étaits'était vuvu obligéobligé dede sese soignersoigner lui-même,lui-même, carcar lesles médecinsmédecins étaientétaient entrainentrain dede ruinerruiner sasa vuevue encoreencore davantage.davantage.

n)n) LaLa préparationpréparation dede conditionsconditions dudu futurfutur régimerégime planétaireplanétaire Un élément assez intéressant dans ce mécanisme de domination imposé par ces reptiliens extraterrestres à travers leurs acolytes (juifs), est constitué par la course à l'armement, c'est-à-dire, avoir des armes chaque fois plus puissantes, atomiques, ou d'autres plus puissantes, au fond pour menacer, et cultiver ainsi la peur mutuelle de tous les politiciens de basse étoffe qui dirigent apparemment les grandes puissances, avec ces reptiliens en arrière plan, et cette lutte vers l'armement a conduit à la prolifération d'armes de destruction massives, telles que les atomiques, qui sont en quantité suffisante pour détruire mille fois la Terre (ou du moins la Vie sur elle, ne serait-ce que la nôtre en tant qu'espèce). Par voie de conséquence, ces nations se sont transformées aujourd'hui en otages de leurs propres armes, et en passant, des hébreux-reptiliens, car il suffit dès lors que ces êtres (à qui les humains doivent la plus grande part de leur technologie, et donc ceux-ci en sont les maîtres) les menacent d'activer précisément cette immense quantité de bombes, et (en cas de conflit avec eux) provoquer une destruction à niveau mondial. Par conséquent, ces pauvres otages, en concurrence et fabriquant chaque fois plus d'armes, avec en plus dans leurs rangs de nombreux scientifiques qui sont d'ailleurs des reptiliens ou des agents directs, créant alors cette Idéologie de la Menace, façonnent les conditions pour que dans le futur, ces êtres s'en aillent effectivement, “appuient sur un bouton” (cette technologie, au fond, leur appartient 29 ) et en finissent avec la Terre ou au moins avec la Vie comme nous la connaissons sur elle. Nous pouvons déclarer, en nous appuyant sur des investigations effectuées sur ce cas-là, qu'il est fort possible qu'ils aient effectué la même procédure sur Mars. C'est encore une supposition, mais le fait que l'on ait trouvé sur cette planète des pyramides et un sphinx gigantesque, sont des symptômes que ces êtres sont passés par là. Car le sphinx et les pyramides d'Égypte ont été conçues par eux, tout comme ces pyramides (trouvées dans plusieurs lieux sur la Terre, incluant les mayas) dont la fabrication a exigé une technologie impossible pour l'époque.

ConclusionConclusion dudu SecondSecond Chapitre:Chapitre: lala reptilisationreptilisation dudu cerveaucerveau humainhumain

29

qu'ils ont employé le génie humain pour l'étendre et l'améliorer. Voir le cas du sofware

militaire vendu par les Israëliens à la Syrie qui contenait un "trappe" -backdoor- leur permettant d'accéder au contrôle de tout leur armement informatisé

Bien

Nous avons déjà dit quelque part que ces reptiles et leurs laquais ou esclaves que sont les juifs-hébreux, pratiquent la vampirisation. Celle-ci leur sert pour affaiblir leurs ennemis et les mettre à leur hauteur. Par conséquent, ils vampirisent, succionnent l'énergie vitale et affaiblissent ceux-ci, les rendant faibles et ensuite ils combattent un ennemi qui se trouve en innégalités de conditions. La reptilisation du cerveau humain à donc comme objectif de transformer l'humain dans une pile d'énergie brute, aisément consommable. En relation à cette vampirisation, on peut dire que l'urbe constitue ce qu'en termes d'électricité on peut appeler une gigantesque prise-à-terre, c'est un mécanisme semblable au vases communiquants: nous avons d'une part un qui possède un litre, un autre un demi-litre, et à la fin chacun termine avec trois quart de litre, au détriment, évidemment, de celui qui en avait le plus. Ces êtres succionnent de l'énergie et les humains, vivant dans le travail, vampirisés dans l'urbe par une quantité énorme d'activités parasites, consomment leur propre énergie, ensuite ils se la consomment les uns les autres et finalement ils ont cette grande centrale de capture d'énergie et de vampirisation global qu'est le système hébreu-reptilien. Nous pouvons ajouter que ce système de vampirisation 30 , lorsqu'il est appliqué à l'odre naturel, se transforme en un gigantesque système de vampirisation de la Nature (dans la pratique, on peut déclarer que l'humanité aujourd'hui est façonnée et organisé de façon à vampiriser toutes les matières premières de la planète) 31 . Anciennement en Grèce, le (règle ou norme de la maison) correspondait la l'administration de la demeure ou de l'ambiance; ces êtres sont arrivés et ils ont transformé l'oiko nomos (l'économie) en une vampiro nomos, règle pour vampiriser massivement. Dès lors, toutes les activités que l'on voit aujourd'hui sont des activités vampirisatrices de l'énergie de la Nature et des matières premières. Il y a beaucoup d'éléments et de matières premières qui ont déjà carrément disparus on en sait pas où ils sont passés; ou ils les ont transmuté, dispersé ou utilisés de sorte qu'ils en soient plus là, ou les emportés pure et simplement. Par conséquent, pour cette raison, nous avons dit dans une autre ocasión que pratiquement chaque invention qui est faite aujourd'hui est un e invention qui est négative pour l'ordre naturel par le fait qu'il y a précisément une mentalité de vampirisation, c'est-à-dire de suctionner et consommer tous les éléments présents dans la Nature dont on puissent profiter d'une quelconque manière. Même le dernier pauvre diable cherche à trouver comment il peut tirer

30 Des humains, en plus d'apprendre des humains en terme de se servir ou neutraliser leur volonté, ils utilisent les découvertes et inventions les plus variées dans la science, technique, organisation sociale et dans les aspects plus élémentaires de l'organisation culturelle, employant le génie humain, ainsi mis à leur service.

31 Il n'est donc pas étonnant de voir qu'une poignée de familles (juives et/ou reptiliennes) possèdent quasiment toutes les mines et sources de matières premières.

profit d'une quelconque chose de la Nature étant à la portée de sa main. Logiquement, une telle mentalité diffusé dans des milliards de personnes qui sont pratiquement transformées en des rats de villes, les conduit à absorber l' énergie de Gaya (ou Gea), de la Terre. Ils sont entrain de nous laisser peu-à-peu sans planète. Par conséquent, il est temps de réagir et devoir les modalités pratiques d'attaquer ces envahisseurs qui sont là, se dissimulant derrière ces êtres qui paraissent humains (ils le nient eux-mêmes) que sont les juifs-hébreux, et qui sont au fond, ou des mutations ou simplement et principalement leurs yanaconas: serviteurs. Ils sont des Êtres qui ont probablement, au niveau biologique, quelquechose de profondément différent vis-à-vis de l'humain. Mais cela n'est pas réellement important; ils faut les combattre alternativement ou ensemble, étant donné qu'en attaquant seulement leurs serviteurs hébreux, les leaders humains ont uniquement coupés les têtes visibles de l'Hydre, permettant qu'elles se reconstituent alimentées par leur source reptilienne. Cela, nous allons le traiter à continuation.

CHAPITRECHAPITRE TROIS:TROIS:

"Le"Le Mal,Mal, tutu doisdois alleraller lele chercherchercher dansdans sasa

"caverne "

caverne

II ChingChing

-- LesLes ForcesForces derrièrederrière lele NéantNéant --

Bref,Bref, aprèsaprès unun teltel tableautableau dede lala réalitéréalité sociale,sociale, culturelleculturelle etet animiqueanimique dede l'espècel'espèce humaine,humaine, faceface àà desdes stratégiesstratégies etet armesarmes aussiaussi diversesdiverses queque synchronisées,synchronisées, clairementclairement crééescréées etet développéesdéveloppées pourpour lala vampirisationvampirisation etet lala destructiondestruction dede l'espèce,l'espèce, douterdouter maintenantmaintenant dede lala présenceprésence dede volontésvolontés uniesunies pourpour l'obtentionl'obtention dede cece propos,propos, seraitserait sisi stupidestupide queque celacela pourraitpourrait nousnous menermener àà soupçonnersoupçonner uneune suicidairesuicidaire

déshonnêtetédéshonnêteté etet complicitécomplicité intellectuelle intellectuelle

NousNous sommessommes soussous attaque,attaque, depuisdepuis desdes millénaires,millénaires, etet clairementclairement parpar lesles mêmemême forces,forces, quiqui ontont aiguiséaiguisé etet perfectionnéperfectionné lele tirtir autantautant queque diversifiédiversifié lesles méthodes,méthodes, àà

mesuremesure queque l'humainl'humain -avec-avec sasa constanteconstante capacitécapacité inventive-inventive- créaitcréait pratiquementpratiquement lesles conditionsconditions quiqui lele détruirait,détruirait, taillanttaillant commecomme lele BaronBaron dede PotockiPotocki (grand(grand maçonmaçon

polonais)polonais) lala balleballe qu'ensuitequ'ensuite ilil sese tirerait tirerait

Cependant,Cependant, touttout criminelcriminel estest unun artiste:artiste: sonson œuvreœuvre aa sasa signature,signature, etet ilil suffitsuffit parfoisparfois dede réunirréunir lesles indices,indices, lesles particularitésparticularités dede cettecette œuvreœuvre pourpour parvenirparvenir décelerdéceler

rapidementrapidement

LeLe problèmeproblème ici,ici, estest queque nonnon

seulementseulement ilil n'existen'existe paspas uneune seuleseule force,force, sinonsinon qu'enqu'en plusplus dede nombreuxnombreux secteurssecteurs dede l'humanitél'humanité n'ontn'ont paspas échappééchappé àà lala séductionséduction dede participerparticiper àà cece vastevaste programmeprogramme dede vampirisation,vampirisation, affaiblissementaffaiblissement etet finalementfinalement annihilationannihilation dede leurleur proprespropres espèce,espèce, impulsésimpulsés parpar différentesdifférentes motivationsmotivations quiqui -- loinloin dede lesles justifier-justifier- expliquentexpliquent

sonson profilprofil psychologiquepsychologique etet sasa nature nature

cependantcependant leurleur participationparticipation dansdans lesles faitsfaits décritsdécrits antérieurementantérieurement enen qualitéqualité d'exécutants,d'exécutants, gantsgants noirsnoirs ouou couvertures.couvertures. EnEn faitfait lesles forcesforces derrièrederrière lele NéantNéant fonctionnentfonctionnent commecomme unun vastevaste organismeorganisme àà l'intérieurl'intérieur dede l'organismel'organisme culturelculturel humain,humain, avecavec sasa proprepropre hiérarchie,hiérarchie, sesses loislois etet

sanctions,sanctions, sese rendantrendant manifestemanifeste dansdans uneune maillemaille intriquéeintriquée d'organisations,d'organisations, logesloges etet sociétéssociétés secrètes,secrètes, infiltréesinfiltrées àà toustous lesles niveauxniveaux parpar desdes membresmembres d'uned'uneethinieethinie idéologiqueidéologique déterminée,déterminée, celle-cicelle-ci étantétant dèsdès avantavant perforéeperforée parpar uneune logiquelogique -- lala déjàdéjà décritedécrite logiquelogique moniste:moniste: quantitative-quantitative- quiqui déterminedétermine enen dernièredernière instanceinstance uneune

idéologiqueidéologique,, disons-nousdisons-nous carcar bienbien queque nousnous

puissionspuissions suivresuivre lala pistepiste dede sesses liensliens sanguinssanguins etet dede parenté,parenté, cece quiqui lala cohésionnecohésionne lele plusplus,, c'estc'est uneune idéologieidéologie crééecréée ilil aa plusieursplusieurs millénairesmillénaires avecavec laquellelaquelle sonson éliteélite aa

obtenuobtenu cettecette véritablevéritable réussiteréussite sociologiquesociologique dede créercréer unun peuplepeuple pourpour uneune religionreligion,, etet nonnon lele contrairecontraire,, commecomme ilil advientadvient communémentcommunément (en(en général,général, lesles initiésinitiés créentcréent lesles

religionsreligions enen relationrelation auxaux peuplespeuples àà quiqui elleselles vontvont êtreêtre inculquées) inculquées)

évidemmentévidemment référenceréférence àà l¡ethniel¡ethnie hébreu,hébreu, disperséesdispersées aujourd'huiaujourd'hui dede manièremanière stratégiquestratégique 3232 susu touttout lele globe,globe, queque nousnous étudieronsétudierons àà partirpartir dede sonson développementdéveloppement facultatif,facultatif, etet desdes programmesprogrammes qu'ellequ'elle aa reçureçu durantdurant susu expansion,expansion, permettantpermettant qu'ellequ'elle infiltreinfiltre