Vous êtes sur la page 1sur 8

DE L'ARTICULATION

(Theo Charlier)

> > >


#### 6 œ œ #œ œ œ œ œ
Allegro (M.M. de 108 a 120 environ)

œ œ
& 8 œ œ œ #œ œ œ œ œ œ œ #œ œ œ œ œ
f sans force
#### > >
œ œ #œ œ œ œ œ œ œ œ
œ œ œ #œ œ œ œ œ œ œ œ ‹œ œ œ
> > >
#### œ œ #œ œ œ œ œ
œ œ. œ # œ œ œ œ œ œ œ œ #œ œ œ œ œ œ
p
#### > >
œ œ #œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ
œ œ œ #œ œ œ œ œ œ œ œ
œ
> > > > > >
####
‰ œ #œ œ œ œ
œ œ #œ . œ œ œ. œ œ œ. œ œ œ. œ œ œ. œ
#œ œ
F
> > > >
#### . > . >œ . ‹>œ
œ œ # œ œ # œ œ œ # œ œ. ‹œ œ ‹œ. # œ œ œ. œ #œ œ #œ œ
œ
œ . .

#### œ œ
œ ‰ œ #œ œ #œ œ n œ œ #œ œ œ œ n œ œ #œ œ œ n œ œ #œ œ
p poco a poco crescendo

#### bœ bœ n œ bœ bœ n œ
bœ n œ bœ n œ bœ bœ bœ bœ œ bœ bœ œ

#### nnnn bb b œ œ nœ œ œ œ œ
œ n œ #œ œ b œ n œ bb J ‰ ‰ œ œ nœ œ œ œ
œ
f
bbbbb œ nœ œ œ œ œ
j‰ ‰ œ œ nœ œ œ œ œ
œ œ œ œ œ œ œ
bbbbb ∫ œ œ j‰ ‰ œ œ nœ œ œ œ œ œ nœ œ œ œ
œ œ œ œ œ œ
p
œ
bbbbb œ b œ œ œ œ ‰ œJ œ œ œ
œ œ œ œ
j
n œ ‰ #œ
#œ #œ
œ
œ œ J
f p
> >
bbbbb # œ n œ œ ‰ œ n œ ‰ # œ # œ œ n œ n œ n œ # œ œ # œ œ nœ nœ nœ nœ
#œ nœ

F
>œ >œ
bbbbb n œ n œ # œ n œ n œ n n n n n ## ‰ œ #œ œ œ #œ œ œ œ
#œ œ
p
## >œ nœ œ œ >
crescendo

#œ œ œ œ œ #œ œ œ œ #œ œ
œ #œ œ œ œ œ œ
F #œ œ
## œ œ n œ #
#œ œ œ œ œ #œ œ œ œ œ #œ œ #œ œ n œ œ # œ œ œ n œ œ ## #
poco rit.

> > >


#### œ œ #œ œ œ œ œ
œ œ œ #œ œ œ œ œ œ œ œ #œ œ œ œ œ œ
F
#### > >
œ œ #œ œ œ œ œ œ œ œ
œ œ œ #œ œ œ œ œ œ œ ‹œ œ œ
œ
#### œ œ
œ ‰ #œ œ œ n œ #œ œ œ œ œ œ œ œ œ #œ œ œ ‹œ œ œ œ
f
#### œ œ œ
œ ‰ #œ œ
œ n œ #œ œ œ œ œ œ œ œ œ #œ œ œ œ œ œ
p
_œ. _.
#### œ n œ œ œ nœ œ œ
œœ œ ‰œ‰ j
œ œ ‰‰
nœ œ f
F
- in E (2) -
DE L'ARTICULATION
(Theo Charlier)

> de 108 a 120 environ)


> >
b œ œ nœ œ œ œ œ
Allegro (M.M.

& b b 68 œ œ œ nœ œ œ œ œ œ œ œ nœ œ œ œ œ œ
f sans force
> >
bbb œ œ nœ œ œ œ œ œ œ œ
œ œ œ nœ œ œ œ œ œ œ #œ œ œ
œ
> > >
b
b b œ œ œ nœ œ œ œ œ nœ œ œ œ œ
. œ œ œ œ œ nœ œ œ œ œ œ
p
b > >
bb œ œ nœ œ œ œ œ œ œ œ œ œ
œ œ œ nœ œ œ œ œ œ œ œ
œ
> > > > > >
bbb nœ œ œ œ œ œ. œ œ œ. œ œ œ. œ œ œ. œ
nœ œ
‰œ œ œ nœ . œ
F
> > > >
. > . >œ # >œ
bbb œ œ œ n œ
.
œ n œ œ œ n œ œ. # œ œ # œ. n œ œ œ. œ nœ œ nœ
.
œ
œ .

œ
bbb œ ‰ # œ n œ n œ n œ œ bœ œ n œ œ œ œ bœ œ nœ œ
œ
œ bœ œ nœ œ
p poco a poco crescendo

bbb œ # œ œ n œ n œ œ nœ œ œ nœ
œ œ œ œ œ œ œ œ # œ œ # œ n œ n œ nnn
œ

œ‰‰ œ œ #œ œ œ œ œ œ #œ œ œ œ j‰ ‰ œ
J œ œ œ œ œ œ œ œ
f
œ #œ œ œ œ œ œ #œ œ œ œ œ bœ œ œ œ j‰ ‰ œ œ #œ œ œ œ œ
œ œ œ p
j œ œ
œ #œ œ œ œ
œ œ œ bœ œ œ œ ‰ œJ œ œ œ
œ œ œ œ
j bœ ‰ œ œ œ
œ f p
b œ ‰ n >œ œ œ b œ b œ b œ n >œ œ œ œ b œ b œ b œ b œ
œ bœ œ œ ‰ œ œ bœ
F
b >œ >œ >œ bœ œ œ
bœ bœ bœ b bb ‰
b œ œ nœ œ œ nœ œ œ œ nœ œ
œ bœ œ
p
>
crescendo

bbbbb œ œ œ nœ œ
œ œ œ n œ œ œ nœ œ œ œ œ
œ nœ œ œ œ œ
F nœ œ
>
œ b œ
bbbbb nœ œ œ œ œ nœ œ n œ œ b œ œ n œ œ œ b œ n bbb
œ œ œ nœ œ œ
poco rit.

œ n
F
> > >
bbb œ œ nœ œ
œ œ œ œ œ nœ œ œ œ œ œ œ œ œ
œ œ œ nœ œ œ
> œ
bbb œ œ n œ œ œ œ œ œ ‰ nœ œ
œ œ œ œ œ
œ œ œ œ #œ œ œ f
œ
bbb b œ n œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ nœ œ œ #œ œ œ œ œ ‰ nœ œ œ
p

bbb b œ n œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ nœ œ œ œ œ œ
œ œ bœ œ œ œ
œ
F
_œ. _.
bbb bœ œ œ ‰œ‰ j
bœ œ
œ œ œ ‰‰
f
- in Eb (2) -
DE L'ARTICULATION
(Theo Charlier)

# > œ œ œ > > œ œ œ


Allegro (M.M. de 108 a 120 environ)

& 68 œ œ œ œ
œ # œ #œ œ œ œ œ œ œ
œ # œ œ œ œ
f sans force
# > >
œ œ #œ œ œ œ œ œ œ œ
œ œ œ #œ œ œ œ œ œ œ œ #œ œ œ

# >œ œ œ œ # >œ œ >œ œ œ œ œ


œ
œ . œ # œ œ œ œ œ œ # œ œ œ œ
p
# > >
œ œ #œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ
œ œ œ #œ œ œ œ œ œ œ œ
œ
>
# œ >œ œ. >œ œ œ. >œ œ œ. >œ . >
‰ œ œ #œ œ œ # œ œ œ œ œ œ. œ

F
> >œ # >œ
# . >œ # œ œ. > # œ œ. > > .
œ .
œ
œ œ. œ
# œ œ #œ œ # œ. # œ œ œ. œ #œ #œ œ

# œ #œ #œ n œ #œ œ œ
‰ œ n œ œ #œ œ œ œ n œ œ #œ œ œ n œ œ #œ œ
p
œ œ œ œ #œ œ œ #œ ####
poco a poco crescendo

# œ #œ œ #œ #œ œ #œ œ #œ #œ #œ
œ œ œ œ œ

#### œ‰‰ œ œ #œ œ œ œ œ œ #œ œ œ œ
J œ œ œ œ œ œ œ j‰ ‰ œ
œ
f
#### œ œ ‹œ œ œ œ œ j‰ ‰ œ
#œ œ œ œ œ nœ œ œ œ œ
œ œ
p
œ œ œ
#### œ
#œ œ œ œ #œ œ œ œ
œ œ œ nœ œ œ œ ‰ œJ œ œ
œ J
f
#### œ œ
œ œ n œ # >œ œ œ n œ
œ œ œ œ œ nœ ‰ œ nœ œ œ ‰ œ ‰
J
p F
#### n œ n œ # >œ œ œ œ nœ nœ nœ nœ œ bœ n œ nnnn b
œ n œ bœ n œ œ œ ‰ œ nœ œ œ
p
>œ >œ >œ bœ œ œ >
œ œ œ nœ œ
b nœ œ œ œ nœ œ œ œ nœ œ œ œ œ
F
#œ œ œ œ œ #œ œ b œ œ # œpocoœ rit.b œ
crescendo

b œ œ #œ œ œ #œ œ œ œ œ
nœ œ
f
> œ œ # >œ œ >œ œ
b œ #œ œ œ n œ œ n # œ ‰ œ #œ œ œ œ œ œ
œ œ # œ
F
# œ œ œ œ > >
œ œ œ œ #œ œ œ œ œ
œ œ œ #œ œ œ œ œ œ œ
œ

# œ œ œ
œ ‰ #œ œ
œ n œ #œ œ œ œ œ œ œ œ œ #œ
#œ œ #œ œ œ
f
# œ œ
œ œ #œ œ œ œ œ ‰ #œ œ
œ n œ #œ œ œ œ œ œ œ œ œ #œ
p
_œ. _.
# œ œ bœ œ œ œ bœ œ œ œ
œœœœœ œ ‰ ‰ j
œ bœ œ œ œ ‰‰
F f

- in G (2) -
DE L'ARTICULATION
(Theo Charlier)

b > œ œ œ > > œ œ œ


Allegro (M.M. de 108 a 120 environ)

& b bbbb 68 œ œ œ œ
œ n œ nœ œ œ œ œ œ œ
œ n œ œ œ œ
f sans force
> >
b
b bbbb œ œ nœ œ œ œ œ œ œ œ
œ œ œ nœ œ œ œ œ œ œ œ nœ œ œ

> œ œ n >œ œ >œ œ œ œ œ


bbbbbb œ œ. œ n œ œ œ œ œ œ
œ œ n œ œ œ œ
p
> >
b
b bbbb œ œ nœ œ œ œ œ œ œ œ œ œ
œ œ œ nœ œ œ œ œ œ œ œ
œ
>
œ >œ œ. >œ œ œ. >œ œ œ. >œ . >
bbbbbb ‰ œ œ nœ œ œ n œ œ œ œ œ œ. œ

F
> >œ n >œ
b . >œ n œ œ. > n œ œ. > > .
œ .
b b œ
b b b œ œ. œ n œ œ nœ œ n œ. n œ œ œ. œ nœ nœ œ

œ œ
b b
b b bb œ ‰ n œ n œ b œ n œ œ bœ œ n œ œ œ œ bœ œ n œ œ œ bœ œ n œ œ
p
nœ œ œ nœ
poco a poco crescendo

œ
bbbbbb œ n œ œ n œ n œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ n œ œ n œ n œ n œ nnn bbb

bbb œ‰‰ œ œ nœ œ œ œ œ œ nœ œ œ œ
J œ œ œ œ œ œ œ œj ‰ ‰ œ
f
œ œ nœ œ œ œ œ
bbb œ n œ œ œ œ œ œ # œ œ œ œ b œ œ œ œ œj ‰ ‰ œ
œœ
p
œ œ
bbb œ n œ œ œ œ œ œ œ bœ œ œ œ ‰ œJ œ œ œ œ œ œ b œ ‰ œ œ œ
œ J œ J
f p
bbb b œ œ b œ n >œ œ œ b œ b œ b œ n >œ œ œ œ n œ n œ
œ œ œ‰ ‰ #œ #œ n œ #œ
F
# ## >œ >œ >œ nœ œ œ
bbb n œ
n œ #œ n œ #œ n n #
œ ‰ œ #œ œ œ #œ œ œ œ #œ œ
#œ n
p
#### >
crescendo

œ œ œ #œ œ œ # œ œ #œ œ œ œ œ
œ œ #œ œ œ œ œ œ œ
#œ œ
F
#### œ n œ
#œ œ œ œ œ #œ œ #œ œ n œ œ # œ œ œ n œ œ nnnn bbbbbb
poco rit.

f
>œ œ œ œ n >œ œ >œ œ œ œ œ
bbbbbb œ ‰ œ n œ œ œ œ
œ œ n œ œ œ œ
F
> >
b b
b b bb œ œ nœ œ œ œ œ œ nœ œ
œ œ œ nœ œ œ œ œ œ œ nœ œ œ
œ
œ œ
b b œ œ œ œ œ œ œ nœ
b b bb œ ‰ n œ bœ n œ œ œ œ œ œ nœ œ œ œ
f
œ œ œ
b b
b b bb œ ‰ n œ œ œ bœ n œ œ œ œ œ œ œ œ œ nœ œ œ œ œ œ
p
_œ. _.
bbbbbb
œ ∫œ œ œ œ
œ ∫œ œ œ œ
‰ ‰ j
œ ∫œ œ œ œ ‰‰
F f

- in Gb (2) -