Vous êtes sur la page 1sur 40

Sté KOSMEL

Sommaire
Informations particulières……………………………...4
Dédicaces………………………………………………………..5
REMERCIEMENTS…………………………………………..6
INTRODUCTION…………….………………………………..7
Première partie………………………………………………10
I-présentation de la société………….………….………11

1-FICHE TECHNIQUE………………..……………………………11

2-Secteurs d'activités…………………………………………….12

3-organigramme………………………………………………….13

Douzième partie …………………………………………… 14


II-Définition cariste et CACES……………...………...15

1-qu'est ce que un cariste……………………………………...15

2-Que fait-il ……………………………………………………….16

3-Conditions générales d'exercice…………………………..16

4-Compétences globale…………………………………….….17

5-La fonction…………………………………….………….……18
1
Rapport de stage avril 2011
Sté KOSMEL

6-Les qualités requises………………….…………….……….19

7-Les secteurs d'activités………………………………………19

8-catégories de CACES…………………………………………20

9-la formation qualifiante au sien de l'ISMTR………………21

Troisième partie…………………………………………….23

III-Présentation de chantier……………………………24

1-La découverte du chantier…………………………………..24

2-Exemple de chariot automoteur et transpalette mis a ma


disposition………………………………………………………...26

a- le chariot élévateur………………………….………..…………………………………26

b-Exemple de transpalette utilisé………………………………………………..27

3- Les travaux ou ouvrages effectués………………………..28

4 - vie au chantier………………………………………………..29

A-sécurité au chantier……………………………………………………………………..30

a-1-*Les risques du métier en generale………………………………..……30

a-2-*la sécurité au niveau du stage que j'ai passé………………..31

a-3--Quelques règles de conduite et de circulation à

retenir………………………………………………………………………………………………………….33

2
Rapport de stage avril 2011
Sté KOSMEL

B-Hygiène et santé aux chantiers………………………………………………34

b-1--définition "hygiène"………………… …………………………………….34

b-2-L'importance d'hygiène et santé dans le milieu

travail……………………………………………………………………………………………………………34

b-3-- L'hygiène aux chantiers ou j'ai passé mon

stage……………………………………………………………………………………………………………..36

5-les apports de stage…………………………………………..37

Conclusion…………………………………………38
Bibliographie……………………………………………………..39
Nétographie……………………………………………………….39

3
Rapport de stage avril 2011
Sté KOSMEL

Informations particulières

Nom : CHAITOU

Prénom : Hassan

Date de naissance : 11/10/1977

Tél : 0615 85 78 14

Adresse : lot. Zhar III had belfaà 87252, chtouka Ait baha

Formation qualifiante : filière, cariste, G : B /ISMTR ait Melloul Agadir

Année : 2010-2011

4
Rapport de stage avril 2011
Sté KOSMEL

Dédicaces

Je dédie Ce travail à
mes parents, mes frères
et mes sœurs ainsi à tous
les amis et les gens que
j’aime.

5
Rapport de stage avril 2011
Sté KOSMEL

Avant tout développement sur cette expérience professionnelle,

il apparaît opportun de commencer ce rapport de stage par des

remerciements, à ceux qui m’ont beaucoup appris au cours de ce

stage, et même à ceux qui ont eu la gentillesse de faire de ce

stage un moment très profitable surtout M.SABBAR Bouchaib le

directeur de la société KOSMEL.

Aussi, je remercie le directeur de l'ISMTR d'AIT MELLOUL

M.CHAFFAK Abdellah pour son soutiens [•],

Egalement a mon maître de stage qui m’a formé et accompagné

tout au long de cette expérience professionnelle avec beaucoup

de patience et de pédagogie. Enfin, je remercie l’ensemble des

employés de Sté KOSMEL [•] pour les conseils qu’ils ont pu me

prodiguer au cours de ce mois.

6
Rapport de stage avril 2011
Sté KOSMEL

Jusqu’à présent, les études sur la logistique et le transport au

Maroc ont toujours été orientées vers le potentiel de ces pays d’un

point de vue stratégique ; elles concernaient des aspects comme les

infrastructures, la réglementation et fiscalité, les organes régulateurs,

les professions et impliquées et leur degré de formation professionnel ou

encore la compétence logistique, tout ceci dans le but de faciliter le

transport et l’activité logistique pour le commerce intérieure et

extérieur.

Les secteurs de l'économie mondiale dans lesquels le Maroc souhaite

jouer un rôle sont exigeants en termes de coûts, temps, de formations

professionnelles, et de qualité totale, autrement dit en termes de

logistique mondiale. L'avantage comparatif de la position géographique du

Maroc n'est que provisoire étant donné que la qualité de la logistique et

le transport proposée dépend de nombreuses variables technologiques,

des coûts, des économies d'échelle, de l'innovation, de la valeur ajoutée,

etc.

7
Rapport de stage avril 2011
Sté KOSMEL

Et dans le cadre de ce dynamisme de secteur de transport et de la

logistique au Maroc, et après un besoin immédiate pour l'économie

national l'OFPPT ouvre dans les déférentes villes du Maroc, plusieurs

filières de formation liée à ce secteur, tels que l'exploitation de

transport, logistique de l'entreposage, conducteur routier et de

marchandise, aussi la filière cariste.que j'ai eu de la chance d'effectuer

une formation qualifiante d'une durée de trios mois (du 01/2011 au

03/2011).

Et dans le cadre d’un programme de formation sûr et complet,

l’institut spécialisé de technologie appliquée en transport d’ait Melloul

exige à ces stagiaires de prendre contact avec le monde professionnel en

effectuant un stage chaque fin de formation, afin de suivre l’évolution

du secteur de transport et de logistique surtout après le remplacement

de loi de 1963 par la loi 16/99 visant à la libération du secteur et qui

exige des conditions strictes pour accéder aux métiers transporteurs,

loueurs, ou commissionnaires (La capacité financière l’honorabilité, et

l’aptitude professionnelle ).

A cet effet, j'ai déposé plusieurs demandes de stage au sien de

déférentes établissement privée, et même s'il y a des obstacles pour

trouver une occasion, j'ai eu de la chance d'effectués un stage d’un mois

8
Rapport de stage avril 2011
Sté KOSMEL

comme cariste, du 01/04/2011 au 30/04/2011 au sein de la société

KOSMEL sarl situe a route de Marrakech, Tikiouine, AGADIR.

Plus largement, ce stage a été l’opportunité pour moi de découvrir le

milieu du travail concernant un cariste, aussi d’enrichir et développer

mes connaissances et mes capacités surtout que la société a des

déférentes secteurs d'activités tel que location d'engins (clarks,

niveleuses, chargeurs, pilles, camions…etc, aussi elle (la société) exerce

des travaux publiques routiers, constructions de logements…etc.

Donc l'élaboration du rapport de stage fait partie de ma formation,

c'est une occasion convenable pour développer mes capacités

d'observation et d'organisation.

A fin, d'une présentation parfaite (que j'espère), j'ai divisé ce

rapport a trois parties: la première: au quelle j'ai présenté la société,

la douzième partie contient des idées sur la définition de cariste, le

CACES…Etc, en fin a la troisième partie j'ai fais une présentation de

chantier et évidement les apports du stage.

9
Rapport de stage avril 2011
Sté KOSMEL

10
Rapport de stage avril 2011
Sté KOSMEL

I-présentation de la société:

KOSMEL S.A.R.L., est une société à responsabilité limitée. Et voilà ci-

après quelques informations concerne cette établissement (fiche

technique, Et l'organigramme de la Sté

1-FICHE TECHNIQUE

Dénomination sociale : Société KOSMEL S.A.R.L.

Siège sociale : Douar Ouled Azzouz, Bouskoura Casablanca.

Dépôt (Agadir) : Route de Marrakech Tikiouine Agadir.

Date de création : 1999

Capital : 1.000.000,00dh

Président : Mr SABBAR Bouchaib.

Scrutateur : Mr, SABBAR Jilali.

Secrétaire : Mr, ERRAMI Abdelaali.

Tel : 0661326312.

Patente : 48623189

Identification fiscale : 658379

11
Rapport de stage avril 2011
Sté KOSMEL

Effectifs : 25 (conducteurs d'engin, chauffeurs,

ouvriers, caporals, mécaniciens, chef de chantier..).

2-Secteurs d'activités :

travaux public: qui représente pour Sté kosmel une activités

importante, elle a exercé plusieurs chantiers que se soit dans la région

d'agadir (a tikiouine , ait melloul , anza, biougra ,…), aussi dans

plusieurs villes du maroc (casablanca, taza, eljadida,..).

Aussi sté KOSMEL est actif dans les travaux de construction et

d'aménagement (logement, lotissement…), travaux routier, aussi location

d'engin tels que les chariots élévateurs, surtout pour les déférentes

entrepôts et les magasins qui se trouve a l'intérieur du port maritime

d'Agadir, également pour d'autre particuliers a tikiouine et ait

melloul,...

12
Rapport de stage avril 2011
Sté KOSMEL

3-organigramme:

Directeur

Service administratif

Secrétariat Service technique

Service maintenance
et matériels

Ateliers et dépôts
13
Rapport de stage avril 2011
Sté KOSMEL

14
Rapport de stage avril 2011
Sté KOSMEL

II-Définition cariste et CACES:

1-qu'est ce que un cariste:

Un cariste est une personne conduisant un engin motorisé servant au

déplacement de marchandises au sein d'une exploitation. Cet engin peut

être, par exemple, un chariot élévateur.

Le cariste accomplit toutes sortes de missions : acheminement,

stockage et déstockage. Dans certains cas, le travail du cariste peut

s'accompagner d'un travail de constitution de palettes.

Le cariste a un rôle important dans la chaîne de production : il gère

la mise à disposition des marchandises et évite ainsi les ruptures dans

les préparations.

15
Rapport de stage avril 2011
Sté KOSMEL

2-Que fait-il ?

Assure des opérations de manipulation, portage, déplacement ou

chargement de marchandises, de produits ou d'objets. Réalise ces

opérations manuellement ou à l'aide d'engins spéciaux de manutention

3-Conditions générales d'exercice:

L'emploi/métier s'exerce seul ou en équipe, sur des sites variés

(quai, entrepôt, entreprise de production...). Il requiert parfois le port

de charges. Dans la plupart des cas, l'activité nécessite d'utiliser des

engins ou accessoires de manutention. Certains emplois spécifiques

comportent des contacts avec la clientèle (manutentionnaire transport-

logistique...) ou nécessitent des déplacements éloignés du domicile

(élingueur).

4-Compétences globale:
16
Rapport de stage avril 2011
Sté KOSMEL

Le cariste devra étre capable de:

*-réaliser les opérations de chargement et de déchargement.de

véhicules, les opérations de stockage et de déstockage, de transfert de

charges. en utilisant une catégorie de chariot(dans notre cas la

catégorie 3)circulant à l'intérieur et à l'extérieur des locaux de travail

et plusieurs types d'équipements porte-charge.en appliquant les

consignes de sécurité en vigueur , dans l'entreprise et sur la voie

publique.

*-assurer la maintenance de premier niveau du matériel utilisé.

*-rendre compte des anomalies et difficultés rencontrées dans

l'exercice de ses fonctions.

17
Rapport de stage avril 2011
Sté KOSMEL

5-La function

Le cariste participe à la fonction logistique de l'entreprise. Il

effectue les opérations de portage, de déplacement, de chargement ou

de déchargement de marchandises (matières premières, produits finis,

biens de consommation...), à l'aide d'engins spéciaux de manutention

(diable, transpalette, chariot élévateur de capacité inférieure ou égale à

6 T, chariots à mâts rétractables...).

Il exerce son activité au sein d'un atelier, d'un magasin ou d'un

entrepôt, seul ou en équipe.

Le métier de cariste peut comporter des contraintes spécifiques :

travail par roulement ou de nuit, environnement bruyant ou présence

ponctuelle en chambre froide (pour des produits alimentaires, par

exemple)

6-Les qualités requises

18
Rapport de stage avril 2011
Sté KOSMEL

* Etre résistant et volontaire

* Etre rigoureux et précis

* Faire preuve d’adresse et de pondération

* Être rapide, efficace tout en étant très prudent

* Maîtriser les règles de sécurité et respecter sa santé

7-Les secteurs d'activités

* construction navale et ferroviaire

* automobile

* aéronautique

* agroalimentaire

* chimie

* bâtiment…et

8-catégories de CACES:

19
Rapport de stage avril 2011
Sté KOSMEL

Transpalettes à conducteur porté et préparateurs de commandes au sol


Catégorie 1
(levée inférieure à 1 m).

Catégorie 2 Chariots tracteurs, chariots à plateau porteur.

Chariots élévateurs en porte-à-faux de capacité inférieure ou égale à 6000


Catégorie 3
kg (+ complément de formation pour les chariots embarqués)

Chariots élévateurs en porte-à-faux de capacité supérieure à 6000 kg (+


Catégorie 4
complément de formation pour les chariots spéciaux non listés).

Chariots élévateurs à mât rétractable (+ complément de formation pour les


Catégorie 5 chariots bi et tri directionnels, à prise latérale, à poste de conduite
élevable).

Déplacement, chargement, déchargement, transfert, maintenance, essais


Catégorie 6
(hors production).

20
Rapport de stage avril 2011
Sté KOSMEL

9-la formation qualifiante au sien de l'ISMTR:

Dans le cadre de qualification et modernisation de l'économie

national, et surtout le secteur de transport et logistique, l'ISMTR

d'AITMELLOUL organise cette formation qualifiante pour les candidats

concerné pour obtenir un CACES comme cariste de catégorie 3.

Et voila ci-après la définition du cariste et les déférentes catégories de

CACES existante, juste pour prendre une idée:

21
Rapport de stage avril 2011
Sté KOSMEL

types de modules de formation a l'ISTA transport:

* module n° 1: descriptif: cariste, CACES, categories de chariots

élévateur.

* Module n° 2: Hygiène, santé et sécurité.

* Module n° 3: Réglementation relative aux chariots élévateurs.

* Module n° 4: La communication au milieu du travail.

* Module n° 5: Formation de base en informatique.

* Module n° 6: La conduite de chariot élévateur sur piste.

* Module n° 7: Formation de base en mécanique.

* Module n° 8: Entretien de premier niveau pour les chariots élévateurs.

22
Rapport de stage avril 2011
Sté KOSMEL

23
Rapport de stage avril 2011
Sté KOSMEL

III-Présentation de chantier:

N.B: la plus part du temps j'ai exerce les activités du stage à un

entrepôt au port d'Agadir parce que la sté kosmel loues ses chariots

élévateurs à ce entrepôt là.

1-La découverte du chantier:

La première découverte du monde du travail d'un cariste et dans un

entrepôt au port d'Agadir, ou je me suis trouver parmi une équipe qui

exerce un travail de manutention (palettes, produits lier au chantier

navale..) sur ce chantier j'ai trouvé quatre chariots élévateurs a moteur

diesel, deux chariots a moteur électrique, et cinq transpalettes manuels

et une électrique).

Le chef d'entrepôt m'explique que le chantier et divisée (il y a les

caristes qui charge et décharge les différentes matériels et

marchandises, autres font gerber et stocker et un si de suite).cela

montre qu'il ya une vie active et une organisation au chantier

(l'entrepôt).

A noter également, j'ai passé quelques jours a un autre chantier il

s'agit d'un aménagement d'un lotissement a Hay DRARGA ou j'ai

effectuée pas mal de travail.

24
Rapport de stage avril 2011
Sté KOSMEL

D’un point de vue professionnel, j’ai pu constater qu’une bonne

cohésion de l’équipe est indispensable à son bon fonctionnement, et ce

fait son efficacité, et qu’un environnement de travail agréable favorise

considérablement ??? J’ai été ravie de pouvoir concevoir (énorme)

l’organisation nécessaire

Au cours de ce stage, j’ai eu l’opportunité de découvrir un métier

sous toutes ses formes et de comprendre de manière globale les

difficultés que les caristes pouvaient rencontrer dans l’exercice de leurs

fonctionnements, Pour une meilleure compréhension des tâches que j’ai pu

effectuer, il apparaît approprié de traiter en premier lieu, le type de

formation professionnelle que j'ai eu lieu au sien de mon établissement

(ISTA transport, AIT MELLOUL), c'est-à-dire les modules...etc., et on

suite je vais traiter les outils qui étaient mis à ma disposition au cours

du stage, puis la manière détaillée des tâches ou les missions que j’ai pu

effectuer au sien de l'entreprise, tous ça simplement pour avoir une

vision globale sur cette formation que j'espère qu'elle apporte du bien

pour les jeunes et l'économie nationale.

25
Rapport de stage avril 2011
Sté KOSMEL

2-Exemple de chariot automoteur et transpalette

mis a ma disposition:

a- le chariot élévateur: Marque TCM (photo exemplaire):

*Plaque de charge(photo exemplaire):

Les signalétiques du chariot: *F: fourches / capacité: 2000 kg/ D: diesel / P.B: pneus

bandage.

26
Rapport de stage avril 2011
Sté KOSMEL

Remarque:
Il est impératif pour un cariste de connaitre la capacité

nominale et les possibilités de son chariot en fonction de la hauteur

d'élévation, de la position du mat et du centre de gravité de la charge

qu'il doit soulever. Pour cela il est indispensable de pouvoir interpréter

la plaque de charge.

b-Exemple de transpalette utilisé (photo exemplaire):

*-électrique:

27
Rapport de stage avril 2011
Sté KOSMEL

*-manuel:

3- Les travaux ou ouvrages effectués:

La plus part de travail que j'ai effectuée dans le magasin situe au

port d'Agadir, s'agit de stockage et déstockage de marchandises a

l'intérieur d'entrepôt à l'aide évidement du chariot élévateur automoteur

ou avec une transpalette manuel ou électrique, le travail se fait en

équipe avec d'autres employées et avec le chef magasinier.

En plus j'avais exercé plusieurs opérations de déplacement de

matériels divers (palettes, carton,…), ou le chargement de marchandises

prêtes a envoyé vers d'autres sociétés, et on a de temps en temps

l'occasion de décharger les matières premières, tels que le bois.., qui

vient d'arrivée.

28
Rapport de stage avril 2011
Sté KOSMEL

Et avec les bonnes conditions du travail que j'ai de la chance de

les trouvé, j'étais bien satisfais durant toute la période du stage.

Et voilà quelque remarques sur la vie sur chantier généralement ou

sur la coté de sécurité et hygiène.

4 - vie au chantier :

Un tel chantier nécessite tout d’abord une organisation logistique,

mais aussi une organisation chronologique.

Une meilleure harmonie entre les travailleurs, la base de vie du

chantier doit respecter certaine règles de sécurité, d’hygiènes et de

ressources telles que l’eau potable et l’électricité.

L'entrepreneur doit prendre sur ses chantiers toutes les mesures

d'ordre et de sécurité propres à éviter des accidents, tant à l'égard du

personnel qu'à l'égard des tiers. Il est tenu d'observer tous les

règlements et consignes de l'autorité compétente

Il assure notamment l'éclairage et le gardiennage de ses chantiers,

ainsi que leur signalisation tant intérieure qu'extérieure. Il assure

également, en tant que de besoin, la clôture de ses chantiers.

29
Rapport de stage avril 2011
Sté KOSMEL

Il doit prendre toutes les précautions nécessaires pour éviter que les

travaux ne causent un danger aux tiers, notamment pour la circulation

publique si celle-ci n'a pas été déviée.

a-sécurité au chantier :

c'est quoi d'abord la sécurité?

Définition: "sécurité": Nom féminin, c'est-à-dire l'Absence de

danger. Synonyme de fiabilité, Confiance, tranquillité résultant de cette

absence de danger.

A-1-*LES RISQUES DU METIER EN GENERALE:

-Principaux risques liés aux lieux :

*Accidents de circulation, collisions avec d’autre véhicule, accident

avec du personnel circulant dans sa zone d’évolution

*Electrisation du conducteur : provoquée par le contact du chariot

avec un conducteur aérien sous tension, lors de travaux sur chantier ou

dans la cour d’une entreprise

-Principaux risques liés aux tâches :

*Chutes : lorsque le cariste monte sur un appareil de levage ou

lorsqu’il en descend

*Coincement de doigts ou de main ou encore blessures aux

membres inférieurs : liés au réglage de l’écartement des fourches

30
Rapport de stage avril 2011
Sté KOSMEL

manuellement et au placement d’une sécurité pour les bloquer et éviter

leur écartement intempestif.

-Principaux risques liés aux produits :

*Acide en bouteille, hydrocarbure etc. (lors de la rupture d’un

Contenant)

*Risque lié à la vérification des niveaux (huile, batterie)

*Risque lié au changement des bouteilles de gaz

*Risque lié à l’entretien courant de l’engin

*Risque lié au changement de la batterie (chariot électrique)

*Risque lié au plein de carburant (gasoil)

-Principaux risques liés aux équipements de travail :

*Champ visuel réduit : par l’équipement de travail (les mats, les

chaînes, les flexibles du circuit hydraulique, la structure de la cabine ou

encore la charge elle). Son mode de déplacement (marche avant ou

marche arrière) devient donc plus difficile

*Ecrasement : lié au fait que lors d’un renversement le

conducteur est éjecté ou saute de l’équipement de travail

-Autres risques :

Le cariste peut occuper d’autres situations de travail (manutentionnaire,

magasinier…)

31
Rapport de stage avril 2011
Sté KOSMEL

*Chute de la charge : liée à la structure de la charge, (big-

bang, fût, tube, palette etc.). C’est une mauvaise appréciation du centre

de gravité qui en est souvent à l’origine.

*Bruit : lié au fait que l’évolution d’un chariot à conducteur porté

s’effectue très souvent dans des secteurs ou les nuisances sonores sont

supérieures

A-2-*LA SECURITE AU NIVEAU DU STAGE QUE J'AI PASSE:

Ce qui concerne la société (l'entrepôt) ou j'ai passé mon stage la

sécurité a un minimum d'importance, je signale que l'espace ou on travail

est très large ce qui fait que la circulation et bien doux et tempéré par

apport que j'ai croyais avant, aussi le lieu est bien éclairé, son oublie

que le sol en état propre, en ajoute le bon état mécanique de chariot

automoteur mis à ma disposition, et avec les conseils des autres caristes

surtout les plus expérimenté je crois que le stage dans cet

environnement a été bien passé.

Mais dans l'autre coté (le chantier d'aménagement d'un lotissement a

Hay DRARGA) ou j'ai passé les 5 jours, les chausses sont un peux

différent car premièrement, le lieu est un peux risquer surtout avec la

circulation d'autre engin (niveleuse, poclin, chargeuse, camions,..) aussi

avec les ouvriers piétons, avec tous ça le travail en générale et moins

fiable surtout pour un cariste stagiaire comme moi. Mais ou contraire

c'est un avantage pour exercer le stage dans déférentes conditions et

32
Rapport de stage avril 2011
Sté KOSMEL

situations qu'elles se peuvent m'arrivée à l' avenir après avoir obtenir

mon attestation comme cariste.

A-3--QUELQUES REGLES DE CONDUITE ET DE CIRCULATION A RETENIR:

*En circulation à vide il faut garder la fourche a 20 cm environ

du sol

*Ne pas augmenter la valeur du contre poids.

*mettre les fourches au sol quand on est en stationnement.

*ne pas stationner ou passer sous une fourche en position

haute, même non charger.

*Ne pas rouler a vitesse excessive.

*respecter les règles de circulation dans l'entreprise.

*ne pas conduire si on n'y autorisé.

*rester maitre de son véhicule en toute circonstance.

*avertir avant chaque manœuvre dangereuse.

*tenir compte de la hauteur de passage libre sous les portes.

*éviter les démarrages et arrêts brusque

33
Rapport de stage avril 2011
Sté KOSMEL

b-Hygiène et santé aux chantiers:

B-1--DEFINITION "HYGIENE":
hygiène (f) ° Partie de la médecine qui traite de la manière de

conserver la sante. _ Professer l’hygiène. _ Traite d’hygiène. _

L’hygiène publique. _ Hygiène domestique. _ Hygiène scolaire. _ Suivre

une bonne hygiène. On dit aussi figurément _ Hygiène morale.

B-2-L'IMPORTANCE D'HYGIENE ET SANTE DANS LE MILIEU TRAVAIL:

L’Hygiène, la Santé et la Sécurité au Travail tiennent aujourd’hui une

place de plus en plus prépondérante dans la stratégie et le management

de l’entreprise, car au-delà du drame humain et social qu’occasionnent un

accident du travail ou une maladie professionnelle, les impacts

économiques et juridiques se révèlent souvent non négligeables, sans

oublier les retombées négatives en termes d’image dues à la

médiatisation de tels événements.

Une vie ne se remplace pas, nous en sommes tous d’accord, c’est

pourquoi les dispositions pénales se sont renforcées ces dernières

années, pouvant aller jusqu’à engager la responsabilité civile, voire pénale

du chef d’entreprise, l’objectif étant de lui faire prendre conscience de

34
Rapport de stage avril 2011
Sté KOSMEL

son rôle moteur dans la politique de prévention et de maîtrise des

risques au sein de l’activité.

Identifier les dangers, évaluer, maîtriser et prévenir les risques afin

d’éviter les accidents, cela doit être le leitmotiv permanent de tous les

salariés car chacun est acteur et la sécurité ne se négocie pas.

Les jurisprudences de l’amiante ont fait des émules, et dans une

société où productivité, rentabilité et efficience sont les maîtres mots,

où les salariés sont exposés à de nouveaux risques comme les

nanotechnologies, les ondes électromagnétiques omniprésentes sans

connaître véritablement leur incidence à long terme sur la santé humaine,

les acteurs de la santé et sécurité au travail avec les politiques essaient

d’instaurer un cadre réglementaire, fort de consensus entre protection

de la santé et sécurité humaine et développement économique…….

« L'homme et sa sécurité doivent constituer la première

préoccupation de toute aventure technologique. »

Albert EINSTEIN

« On ne fait pas de la santé – sécurité quand on a fini de faire

le reste ; la santé est plaquée dans la vie quotidienne des entreprises.

On a loupé l’amiante, il ne faut pas louper le stress. C’est quand

l’entreprise rigidifie trop ses procédures qu’elle perd sa capacité

d’adaptation et que les travailleurs sont mal ; le stress, c’est une

pathologie de l’adaptation. » William DAB.


35
Rapport de stage avril 2011
Sté KOSMEL

B-3-- L'HYGIENE AUX CHANTIERS OU J'AI PASSE MON STAGE:

Comme j'avais déjà dis a propos de la sécurité au chantier surtout

a l'entrepôt au port d'Agadir, l'hygiène évidement a sa valeur, a vrai

dire j'ai remarqué qu'il y a plusieurs signes qui montre ça ( la propreté

de magasins en général, les toilettes, les douches, les matériels

auxquelles en puisse éviter les risques de travail, que se soit les risques

liée aux utilisation d'engins ou les risques liée aux marchandises.

36
Rapport de stage avril 2011
Sté KOSMEL

5-les apports de stage:

Apprendre un métier, dans certain institut reste très théorique,

même dans les matières technologiques. Quant au l'OFPPT en général,

c'est pire parce qu'il n'est pas du tout orienté vers la " pratique " c'est

normal donc d'avoir une formation d'adaptation a l'entreprise.

Les stages font partie de la pratique, Il est facile d'opposer

l'enseignement abstrait et théorique, de la vie professionnelle, pratique

et concrète.

Faire un stage permet de se faire une idée par soi-même de ce que

peut être le monde de l'entreprise, et d'apprendre à s'y intégrer. Il y

a en effet un désir très prégnant de savoir comment se comporter sur le

marché du travail, désir qui peut passer par la demande de stages.

Donc pour moi, la période de stage c'est une occasion favorable pour

optimiser et favoriser ou valoriser mes connaissances acquise durent la

période de formation qualifiante à l'ISMTR à Ait Melloul.

37
Rapport de stage avril 2011
Sté KOSMEL

Conclusion:

Ce stage effectué au sein du Sté KOSMEL, a été d’une importance

considérable pour mon expérience. En effet, il m’a permis de faire

confronter mes connaissances personnelles aux exigences de la vie

professionnelle.

Lors de ce stage d'un mois, j’ai pu mettre en pratique mes


connaissances acquises durant ma formation, de plus, je me suis
confronté aux difficultés réelles du monde du travail.

Aussi Je garde du stage un excellent souvenir, il constitue désormais


une expérience professionnelle valorisante et encourageante pour mon
avenir.

Je pense que cette expérience en entreprise m’a offert une bonne


préparation à mon insertion professionnelle car elle fut pour moi une
expérience enrichissante et complète qui conforte mon désir d’exercer
mon futur métier de «cariste » dans le domaine de l'entreposage et le
transport.

Enfin, je tiens à exprimer ma satisfaction d’avoir pu travaillé dans


des conditions admirable, et un environnement agréable.

38
Rapport de stage avril 2011
Sté KOSMEL

Bibliographie:(rapports exemples).

*Rapport de stage (ISMTR Ait Melloul), effectuer par: Latifa

ELIDRISSI à Sté UNITRANSIT Agadir.(2003/2004).

*Rapport de stage (ISMTR Ait Melloul), effectuer par: Laila

JITTO à Sté SBGS Coca-Cola Z.I Tassila Agadir.(2003/2004).

Nétographie: (site web).

*www.ifcs.jeune.fr

*www.inrs.fr

*www.emarrakech.info

*www.commentcamarche.net

*www.dissertationsgratuites.com

39
Rapport de stage avril 2011
Sté KOSMEL

40
Rapport de stage avril 2011