Vous êtes sur la page 1sur 12

II.3. Les appuis dentaires

II.3. Les appuis dentaires • Ce sont des éléments métalliques prenant appui sur la face occlusale
II.3. Les appuis dentaires • Ce sont des éléments métalliques prenant appui sur la face occlusale

Ce sont des éléments métalliques prenant appui sur la face occlusale des dents.

S’opposent à tout enfoncement de la prothèse.

Différents types d’appui:

- taquets occlusaux

- appuis cingulaires

- griffes incisives.

• Ils ne doivent pas interférer avec l’occlusion et doivent donc s’intégrer à la morphologie
• Ils ne doivent pas interférer avec l’occlusion et doivent donc s’intégrer à la morphologie

Ils ne doivent pas interférer avec l’occlusion et doivent donc s’intégrer à la morphologie de la dent.

Préparation en bouche de logettes aux dépens de l’émail ou de restaurations.

Sur les PM et M, le taquet occupe généralement la fossette marginale mésiale ou distale.

L’appui sur les M,PM est toujours préférable, à défaut C et I.

Préparation des logettes sur les dents postérieures

Préparation des logettes sur les dents postérieures • L’appui occlusal peut subir une force considérable (780N);
Préparation des logettes sur les dents postérieures • L’appui occlusal peut subir une force considérable (780N);

L’appui occlusal peut subir une force considérable

(780N);

Cela nécessite une préparation importante pour:

- Eviter une fracture de l’élément métallique (au moins 1 mm d’épaisseur).

- Ne pas provoquer d’interférences occlusales.

• La logette doit avoir une forme de cuillère (éviter tout angle vif). • Préparation
• La logette doit avoir une forme de cuillère (éviter tout angle vif). • Préparation

La logette doit avoir une forme de cuillère (éviter tout angle vif).

Préparation à la fraise boule diamantée.

Sa taille est proportionnelle à celle de la dent concernée: 1/3 de la dimension mésio/distale pour une PM, le 1/4 pour une M.

Sa profondeur: entre 1 et 2 mm.

Sa largeur vestibulo- linguale: 3 mm.

Logette en vue proximale

Logette en vue proximale

Forme de la logette en vue mésio-distale

Forme de la logette en vue mésio-distale

Le taquet occlusal doit:

- distribuer sur les dents supports tout ou partie des F développées sur les selles pendant la fonction.

- transmettre ces F selon un axe le + proche possible du grand axe de la dent et solliciter la proprioception desmodontale.

La connexion verticale et l’appui occlusal doivent déterminer un angle inférieur à 90° pour que l’appui reste en contact étroit avec la dent et que les forces axiales soient transmises.

inférieur à 90° pour que l’appui reste en contact étroit avec la dent et que les

Préparation des logettes sur les dents antérieures

Préparation des logettes sur les dents antérieures • Certaines canines présentent un cingulum marqué qui permet
Préparation des logettes sur les dents antérieures • Certaines canines présentent un cingulum marqué qui permet

Certaines canines présentent un cingulum marqué qui permet une préparation classique.

Mais la plupart des antérieures ont une morphologie qui rend délicate ce type de préparation.

La fraise boule crée des contre-dépouilles indésirables.

Utilisation d’une fraise cylindrique.

• On distingue:  les appuis dentaires directs - situés sur les dents limitant les
• On distingue:  les appuis dentaires directs - situés sur les dents limitant les

On distingue:

les appuis dentaires

directs

- situés sur les dents limitant les segments édentés

- faisant partie d’un crochet (moyen de liaison) les appuis dentaires indirects

- situés à distance des segments édentés

- ne faisant pas partie d’un complexe rétentif

- fonction supplémentaire d’opposition aux mouvements de rotation

II.4. Les connexions

II.4. Les connexions • Parties métalliques reliant l’armature aux autres éléments constituant le châssis. •
II.4. Les connexions • Parties métalliques reliant l’armature aux autres éléments constituant le châssis. •

Parties métalliques reliant l’armature aux autres éléments constituant le châssis.

Rôle: transmettre aux dents supports les efforts développés pendant la mastication et accroître la résistance mécanique du châssis

Section de 1,5 à 2 mm

Le contact avec la gencive est proscrit (espacement de

0,2mm)

Connexions et impératifs de confort

Connexions et impératifs de confort • Bien tolérées lorsqu’elles sont situées sur les faces proximales des
Connexions et impératifs de confort • Bien tolérées lorsqu’elles sont situées sur les faces proximales des

Bien tolérées lorsqu’elles sont situées sur les faces proximales des dents bordant l’édentement

Désagréablement perçues par la langue quand elles sont en regard des secteurs dentés

Les placer dans l’espace interdentaire en leur donnant une section de forme grossièrement triangulaire.

II.5. Les moyens de liaison

II.5. Les moyens de liaison • La solidarisation de la prothèse avec les dents restantes est
II.5. Les moyens de liaison • La solidarisation de la prothèse avec les dents restantes est

• La solidarisation de la prothèse avec les dents restantes est assurée par:

- des crochets, pièces métalliques élaborées et coulées en même temps que l’infrastructure;

- des attachements de précision ou de semi- précision.