Vous êtes sur la page 1sur 6

As = 3,65 cm2/ml en choisissant des HA10 (0,785 cm2)

Exercice 1: on obtiendrait un espacement e = 0,785 / 3,65 cm2/ml = 0,215 m.


Semelle sous voile en béton non armé d’épaisseur b = 150 mm.
Classe d’exposition : XC2; Cnom = 35 mm et Cnom (sur béton de propreté): 30mm

Contrainte limite ELU du sol : sRd,g = 250 kPa;


Profondeur d’ancrage de la semelle D = 80 cm
Béton : C25/30; Aciers : B500A; situation de projet durable: gs =1,15 et gc = 1,5
Béton de propreté 50 mm d’épaisseur et 50 mm de débord par rapport aux dimensions de la semelle;
Charges en pieds de voile : NG = 180 kN/ml et NQ = 80 kN/ml ======> NED,u = 363 kN/ml

1) Calculer la largeur de la semelle filante ainsi que sa hauteur minimale

2) Vérifier la contrainte sEd,g = (NED,u +1,35 Psem) / B sur le sol et comparer à sRd,g = 250 kPa,

3) Calculer le moment dû à la console (poids propre de la semelle exclu) s1 = (NED,u) / B et le moment réduit correspondant.
4) Déterminer le pivot et la déformation relative de l’acier
5) Déduire le bras de levier z et la contrainte de traction dans les armatures.
6) Déduire la section d’armatures principales (As) et d’armatures transversales filantes (As/5) et leurs longueurs
7) Vérifier l’effort tranchant et faire le schéma de ferraillage.
Exercice 2:
Semelle sous voile d’épaisseur b = 0,20 m.
Classe d’exposition : XC2; Cnom = 35 mm et Cnom (sur béton de propreté): 30mm

Contrainte limite ELU du sol : sRd,g = 0,6 MPa;


Profondeur d’ancrage de la semelle D = 80 cm
Béton : C25/30; Aciers : B500B, situation de projet durable: gs =1,15 et gc = 1,5
Béton de propreté 50 mm d’épaisseur et 50 mm de débord par rapport aux dimensions de la semelle;
NED,u = 800 kN/ml
1) Calculer la largeur de la semelle filante ainsi que sa hauteur minimale

2) Vérifier la contrainte sEd,g = (NED,u +1,35 Psem) / B sur le sol et comparer à sRd,g = 250 kPa,

3) Calculer le moment dû à la console (poids propre de la semelle exclu) s1 = (NED,u) / B et le moment réduit correspondant.
4) Déterminer le pivot et la déformation relative de l’acier
5) Déduire le bras de levier z et la contrainte de traction dans les armatures.
6) Déduire la section d’armatures principales (As) et d’armatures transversales filantes (As/5) et leurs longueurs
7) Vérifier l’effort tranchant et faire le schéma de ferraillage.
Prescription de l’EC2
EXEMPLE