Vous êtes sur la page 1sur 123
TABLEDESMATIERES Preface. sav oaREETETE Sere Introduction 1 PREMIERE PARTIE : LA THEORIE DE LA KABBALE, 1-LaKatbale ....... co ceseesteeeessseessee 21 11 Le humain en tant que Kabbaliste 28 Til “Les Los de ' Analog Universlle 28 IV Les Letres Secrees : 31 V-Le Langage Universe SAT ge VI- Le Mot Magiquo-Kabbalistgue: le Teragrammaton 136 VII -Les Mantras 40 ‘Vines Tanras = Tee ioe 1X Les Formules Magiques ha X- Théorie du Mysticsme Kabbalisique 2 X1-LaMagie Kabbalistique s-....0r0+-5 eens DEUXIEME PARTIE : LA PRATIQUE. Préambule oo... ccstitteseeeeeeeesrieeesee I Premitte approche .......ceccsceecseseessecssssenseesveeee OF Le Mystcisme des Leures ® ‘Lincaniation Kabbalistique a8 ‘roisitme Etpe: Aqua Vite Kabbalistcee 9 Quatrime Eupe : Kabbalistic Elementorum 2, 00.0000. ss 200. 9 Ginguitme Etspe: Les Dix Ces de la Kabbale =. S00 Sinigme Etspe: Le Téragrammaton, — Yod He Vau He — 1EACle Kabbalistique Quadripolsice 108 Sepitme Bape: LeMysticne Kabbolstig deY Aibabe 1a Cle Unipolaire: les Lets Simples IL- Deuxitime approche : laMagie des Formules ............00+. 153 ns UAlaetKabalsigue tale Bip... 188 usage dela Cl Trpolare =. -..erseees 22020. 210 usage dela Clé Quarpolire LOT za ‘Cusage kabblisique des Noms Divins 2 Le Kabbaiste en tant que Souverain absola «dy Microcosm et du Macrocosme ..-..0:---00 248 29 PREFACE insi qu’il ’avait promis dans ses deux précédents ouvrages, Franz Bardon vient de publier son troisiéme livre concer- nant le Langage Universel : « La Clé de la Véritable Kabbale ». Ceux qui ont déja bien progressé dans |’ étude de la Spiritualité, c’est a dire dans la Science Hermétique, en effectuant un travail sur eux-mémes seront heureux de cette parution ; selon l’expérience acquise, ils se verront confortés dans l’idée que le Chemin qu’ ils ont entrepris est le plus sir et que cet ouvrage répondra sans aucun doute & toutes leurs attentes. De nombreux scientifiques qui ont été amenés, du fait de leur grand intérét pour la Kabbale, a entreprendre |’ étude de cette Science au regard de diverses théories, seront frappés d’étonnement devant le contenu de ce livre ; méme si ce sentiment n'est pas immédiat, ils admettront trés vite que toutes les méthodes spécifiques 41a Kabbale révélées dans cet ouvrage, — qu’ils acceptent ces derniéres ou non et dont la variété, la richesse et la vérité qu’elles recélent sont largement reconnues — différent beaucoup de celles qui ont été décrites dans les livres publiés a ce jour. En effet, méme les bibliothéques les plus cachées et les plus secrétes des Monastéres d’Orient — que l'on appelle aussi « Ashrams » —, inaccessibles 4 la plupart des étres humains, ne peuvent se vanter de posséder les secrets de la Véritable Kabbale, tels que ceux qui sont trés clairement décrits ici. C’est pourquoi, méme ceux qui en possédent déja une bonne connaissance admettront, aprés voir lu ce livre, qu’ils ont encore beaucoup a apprendre avant de s’arroger le titre de « véritables Kabbalistes ». En conséquence, aprés miire réflexion, le lecteur sera convaincu qu’ il détenait un Enseigne- ment incomplet et poursuivra son étude en se fondant sur les méthodes ici présentée: Au cours de I’Histoire de Il’ Humanité, de nombreux Kabbalistes ont consacré leur vie une recherche assidue mais infructueuse sur témes répartis en 10 groupes de Clés conformément a |’Arbre aux Dix Sephiroth. Je vais décrire I'usage systématique d'une seule Clé, appelée la Clé Tétragrammatonique. car cette demniére est celle de I'Absolu et de la Réalisation. En Magic Kabbalistique, elle est la plus impor- tante et c'est elle qui, dans tous les courants ésotériques traditionnels, introduit & l'étude de cette Science. Il n’appartient gu'a la Divine Providence de décider si je serai autorisé a divulguer ulérieurement d’autres Ciés en rapport avec le Microcosme et le Macrocosme. A I'évidence, ceci dépend avant tout du temps qui ‘m’est impart pour demeurer encore sur cette planéte. Dans ce livre je vais initier le Kabbaliste aux secrets de I'Impronongable Nom de Dieu, c’est & dire & utilisation de la Clé Tétragrammatonique et de fagon & ce que celle-ci lui permette d’user du Langage Universel et de créer parle Pouvoir du Verbe. Enfin, je dois faire état de 1a Talismanie en Magie Kabbalistique. Ces Talismans sont soit des signes, des symboles ou des lettres, zgravés ou écrits conformément aux Lois Universelles. Chaque lettre fou signe est chargé a l'aide d'un Verbe Créateur ou, en termes strictement kabbalistiques,& I'aide des Quatre Qualités essentielles de l'Esprit. Un tel Talisman ne manquera jamais de remplir son réle dbs lors que le Mot est envoyé dans le sigre, le sceau, le Talisman ou le Pentacle, etc... dans le but d’agir ; en conséquence, il constitue un ‘véritable instrument magique mais il est évident que seul un Mage ‘authentique, expert en Magie et en Kabbale, peut confectionner de areils Talismans. _LiMeRarmice 38 DEUXIEME PARTIE LA PRATIQUE “aspect théorique du Mysticisme Kabbalistique qui vient détre traité aura plus offert au lecteur 2616 que tous les ‘ouvrages accessibles & ce jour sur ce sujet. Cette disciplineest 1a plus \ifficile qui soit parmi l'ensemble de la Science Hermétique car elle wexige pas seulement l'acquisition d'une connaissance mentale ais aussi d'une expérience d’ordre pratique et de la sagesse. En ‘conséquence, la plus grande part restera incomprehensible’ celui qui wv'€tudie que Taspect théorique de mes livres car les nécessités ues lui feront défaut. C’est pourquoi, j'ai souligné au début de eet ouvrage que la pratique du premier livre, « Le Chemin de la Véritable Initiation Magique » était d'une exigence absolue, — du ‘moins jusqu’au Huitidme Degré inclus — si l'on voulait abtenir des résultats satisfaisants en Kabbale. En effet, ayant développé son mental, soa psychisme et son corps physique, pas & pas et de fagon ‘quadripolaire, !’étudiant a acquis une grande intuition grace & son ‘contact avec le Principe Akshique. II sera donc capable non seule- ‘ment de comprendre la profondeur des Lois Universelles, — et done la Kabbale — mais aussi d’appliquer ces demnitres dans la pratique. ‘Sans un entrainement quadripolaire du mental, du psychisme et du corps, il est impossible de maitriser le Langage Kabbalistique ou Universel. Parler de fagon kabbalistique ne signifie pas articuler des mots avec la bouche ou I’intellect mais parler un Langage qui est en lui-méme quadripolaire. C'est dans cette habileté a s’exprimer de fagon quadripotaire que réside la « Véritable Kabbale ». Plus on veut appréhender 1a Science Kabbalistique par le seul iellect moins on peut s’en faire une idée correcte. Le futur Kabba- liste doit apprendre & parler comme le ferait un enfant, petit & petit, cen acquérant "usage quadripolaire d'une Lettre kabbalistique, pt PREMIERE APPROCHE ” 11» NaF. convient de priciser Bs &prisent que difirentes contradicions powr= suet étre remarguées parle lecteur quant aut informations données par V Auteur swe les Elément agissant dans chague Lette. Cette contradiction n'est qw apparente, Mater exposé clair qui en es fl, ce suet est tréscomplene. En fait i aut garder uFesprit que Elecite et le Magnéiime se produisen I'an a partir de Vautre et ‘awe ce jet de manifestation alternée « lieu sur tous les plans d'exstence. Chague Tamers content donc les Trois autres sous une forme d'expression partculizre et selon les proportions sulvantes : un « exome » d'Ether est comstitué d'lf2d' Ether et ie Wide chacun des outres Elément: wt « tome » de Fewest consttuéd'I/2 de Feu, UN Ether et 128 de chacun des trois autres Elements (Air Eau - Terre) Ces properions se retrowent dans un « atome » d'Air,d'Eau et de Tere. L’Arbre Lubbalisigue sera un support précieux de méditation quant la Circulation des ‘ements et au refer €'une Sphere ou Séphira — lige dun Elément dominant — en time ete situ sur lemme Pier or PREMIERE ETAPE Le Mysticisme des Lettres [eee description des exercices en atribuant aux Lettres le caractére usuel latin et non hébrew ten commengant par la Lettre « A » sur laquelle le Kabbaliste {ravaillera soit en position assise soit debout; ceci releve du choix de whacun, e 4+ + 1 série d’exercices : les Lettres et les couleurs correspondantes 1 Lettre « A » : La vibration lige & la couleur est bleu clair a) - Prononcez mentalement le son « A » et visualisez en méme temps que ce demier se revét de bleu clair, cette couleur s’étendant slans toute la pice. Aprés quelque temps d’entrainement vous em- plirez de ce « A » mental dont le bleu clair brille comme fa lumiére, ‘non seulement votre chambre mais I'Univers entier. Le Mage expérimenté ne trouvera pas et exercice difficile car il uppris & travailler avec les Eléments et la Lumiere. Si, grace a cet cexercice, vous aver acquis quelque efficacité de sorte que dés que us prononcez mentalement « A », une lumidre bleue claire em- plisse &I'instant-méme tout I"'Univers, vous pouvez faire I'exercice ivant, b) - Il sagt d’appliquer cette Lettre & votre corps, votre Micro- ‘cosme. Visualisez votre corps comme étant un espace vide que vous ‘emplissez de la Lettre « A» dont la couleur est bleu clait. DEUXIEME APPROCHE LA PRATIQUE DES FORMULES MAGIQUES EPILOGUE "adresse toute ma reconnaissance & la Divine Providence Qui m'a doté de I’énergie nécessaire & I'accomplissement de ma tache ; celle-ci consistait & décrire, au regard de ma propre expé- rience, les Trois premiéres Lames du Tarot, les Trois premire Pages du Livre de la Sagesse, ainsi que toutes les méthodes en permettant "application afin que les lecteurs puissent en faire un usage pratique. [N*étant pas un écrivain de métier et faisant cela en supplément du travail colossal effectué au profit de I" Humanité, il ne m'a pas é1€ facile de coucher, par de simples mots, la plus Haute de toutes les Sciences — celle qui représente la Légitimité des Vérités les plus profondes — et de les livrer au public, particulitrement a tous les chercheurs de la Vérité. Les nombreuses lettres de remerciements que j'ai reyues dela part de lecteurs enthousiastes constituent la meilleure preuve du fait que Jusqu’’a ce jour aucun ouvrage n'est paru sur le marché du livre décrivant le Chemin vers la Perfection de maniére si ouverte et s compréhensible. Ma Mission, cependant, ne consiste pas a satisfaire les désirs personnels mais & donner les moyens, les procédés et les encourage- ‘ments & ceux qui s’attachent au perfectionnement de leur étre et & utilisation occasionnelle des facultés qu’ils ont acquises pour prou- ver simplement I'existence de celles-ci, CChacun doit suivre son propre chemin et personne ne peut faire te travail A la place d’autrui. Mes livres, éerits en une langue simple et comprehensible, seront le guide le plus sr pour chaque étudiant. Toutefois, celui qui est attré par une grande réussite matérielle, ne réalisera jamais ses désirs car mes livres n'ont pas été écrits dans le but de procurer des richesses, du bien-étre et daccomplir tous les voeux personnels ; ils tendent rendre le lecteur ingbrantable et victorieux dans le combat de la vi Chague étre humain a, sur Terre, deux Maftres ; lui-méme, en second, la Destinée.®° Ce qu'il ne peut réaliser par sa ‘@S)NET-OnRarmas 249 propre diligence, action, renonciation, douleur et souffrance, etc... lui sera profitable sous forme de déceptions et de coups du sort, La vie est une école et non une foire pleine d'amusements. Sur Terre, Vétre humain est encore et toujours mis au défit d’apprendre, de se developper et de se perfectionner. Il doit seréjouir du bonheur et tirer des legons du malheur mais jamais il ne condamnera quoi que ce soit car rien n’arrive en ce monde sans raison valable : tout ce qui lui advient a de bonnes raisons d’étre et est toujours au moment ‘opportun. I lui appartient donc de supporter tous les événements avec courage et d’en extraire une grande connaissance afin de poursuivre son développement personnel. Puissé-je exprimer ici mes remerciements cordiaux & tous les lecteurs qui m’ont manifesté leur gratitude. Si j'ai réussi,en élargis- sant leur champ de connaissance, a susciter quelque peu leur intérét ‘envers le Chemin de la Perfection, ma Mission aura été pleinement accomplie etce, méme si seuls quelques-uns parmi eux possédent la forte persévérance nécessaire & l’accomplissement du degré de ma- turité requis. LAuteur W-UIMPERATRICE

Vous aimerez peut-être aussi