Vous êtes sur la page 1sur 4

IV 14 SEPTEMBRE 2018

COURS & MARCHES


➜ Productions végétales
Blé tendre : le recul
CÉRÉALES 11 septembre ALIMENTATION ANIMALE On était passé sous les 200 E/t le vendredi 7 septembre pour le blé tendre
N : nominal ; C : camion ; TC : train complet ; P : péniche ; A : acheteur ; V : vendeur ; T : traité 4 septembre rendu Rouen (en dessous de 500 cts $ le boisseau à Chicago) avant qu’il ne
Blé tendre Récolte 2018 SONS ET ISSUES €/t regagne quelques couleurs. Les publications de récolte ou de révisions de
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne Observations
Sons fins - départ région parisienne 149-151 récolte se poursuivent. L’Australie abaisse sa prévision de blé et la Russie
TOURTEAUX confirme des exportations à 30 Mt, mais sur l’ensemble des céréales et
Moselle meunier sept.-déc. 194,00 N
Soja Lorient 329 non uniquement de blé pour la campagne 2018/2019. Le boisseau de blé a
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne Tournesol Saint Nazaire 200 terminé à 504 cts $ le lundi 10 septembre contre 486,25 cts $ le vendredi 7
Rouen 76/220/11 sept.-déc. 199,00 à 201,00 N Colza - Rouen 250 septembre et 518,50 cts $ le lundi 3 septembre. En Europe, le rendu Rouen
PULPES BETTERAVES affichait 200 E/t lundi 10 septembre contre 196 E/t le vendredi 7 septembre
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne
Aisne - et 202 E/t le lundi 3 septembre. Enfin, sur le marché à terme Euronext, le
Eure/Eure-et-Loir BPMF 76 kg/hl sept.-déc. 191,00 NC Somme - Oise - contrat affichait 195 E/t ce lundi 10 septembre contre 185 E/t le vendredi 7
Marne meunier sept.-déc. 193,00 NC Marne inc septembre et 204 E/t le lundi 3 septembre.
Orge fourragère Récolte 2018 LUZERNE DESHYDRATEE

Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne


Départ Marne inc Orge de mouture : baisse continue
PSC Les orges fourragère se sont comportées comme le blé tendre, avec une
Rouen 62-63 kg/hl oct.-déc. 200,00 à 201,00 N Manioc Lorient - activité en portuaire qui continue de générer quelques affaires. Un appel
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne Corn gluten feed - Lestrem 197 d’offres saoudien est arrivé sur le marché pour un volume de 1,02 Mt. Ce
Moselle sans limit. d'orgettes 61/62 kg/hl sept.-déc. 193,00 NC lundi 10 septembre, le cours s’établissait à 200,50 E/t contre 197 E/t le ven-
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne
PAILLES ET FOURRAGES dredi 7 septembre mais 203 E/t le lundi 3 septembre.
6 septembre
Aisne 62-63 kg/hl sept.-déc. 193,00 NC PAILLES DE BLE (en euros la tonne) Orges de brasserie : également en baisse
Eure/Eure-et-Loir 63 kg/hl mini sept.-déc. 192,00 NC Centre Bassin Parisien : A titre indicatif Les échanges en orge de brasserie sont au point mort. Le Fob Creil Fob
Marne 62-63 kg/hl sept.-déc. 192,00 NC pour la variété de printemps Sebastian cotait 238 E/t le lundi 10 septembre,
Balle rectangulaire sous abri 300-400 kg 80
en baisse par rapport à vendredi 7 septembre (243 E/t) et en net repli par
Maïs Récolte 2018 Balles pickup (départ champ) 25 kg n. c. rapport au lundi 3 septembre (245-247 E/t).
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne Nord-Est :
Bordeaux oct.-déc. 172,00 à 174,00 N Balles de 20-25kg sous abri n. c. Maïs :  recul sauf à Chicago
Grosses balles rectangulaires de 300-400 kg
70 à 90
Côté commerce mondial, certains opérateurs redoutent désormais un sys-
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne
sans abri tème de taxation sur l’ensemble des échanges entre Chine et Etats-Unis. On
Rhin janv.-juin 185,00 N Grosses balles rectangulaires de 300-400 kg
n. c. attend toujours un rendement record pour les maïsiculteurs états-uniens.
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne sous abri Des questionnements se font jour à propos de possibles rendements déce-
Eure/Eure-et-Loir oct.-déc. 177,00 NC vants pour les récoltes en Pologne et en Hongrie. Cependant, selon Agritel,
SUCRE les perspectives en Ukraine ressortent à 30,3 Mt, ce qui induit un potentiel
(Londres) 11 septembre exportable conséquent. Pour la France, FranceAgriMer doit publier une
OLÉO-PROTÉAGINEUX première estimation de récolte ce mercredi 12 septembre à l’occasion de
Terme Oct. 2018 : 428,21 F/T son Conseil spécialisé. A Chicago, on est passé de 351 $/boisseau le lundi
Colza Récolte 2018
3 septembre à 354,25 cts $/boisseau le vendredi 7 septembre avant une lé-
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne Observations CHEZ NOS VOISINS gère progression ce lundi 10 septembre, à 355,5 cts $/boisseau. En Europe,
Rouen août-sept. 361,00 N 14 septembre le rendu Bordeaux clôture à 173 E/t ce lundi 10 septembre, + 2 euros par
Colza Récolte 2018 PAYS-BAS CAF Hollande (en E/tonne) : rapport à vendredi 7 septembre, mais en retrait de 3 E/t comparée au lundi
Blé tendre 3 septembre. Le contrat à terme Euronext est passé de 181,50 E/t le lundi
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne Observations
Septembre 208,00 3 septembre à 177,75 E/t le vendredi 7 septembre avant de se redresser à
Moselle août-sept. 370,00 N Octobre-décembre 211,00 179,75 E/t ce lundi 10 septembre.
Pois Récolte 2018 Janvier-mars 215,00
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne Janvier-juin 216,00
Colza : quasi équilibre
Les cours du colza en Europe étaient écartelés entre éléments haussiers
Marne fourrager août-déc. 215,00 NC Orge UE
(parité euro/dollar, conditions de levée dans l’Hexagone…) et éléments
Aisne fourrager août-déc. 215,00 NC
Septembre 212,00 baissiers (notamment l’extension de la peste porcine africaine dans les éle-
Septembre-décembre 213,00 vages chinois). Du coup, lundi 10 septembre, le colza rendu Rouen cotait
PRIX DU LIN TEILLÉ EN FRANCE Janvier-mars 218,00 365 E/t, contre 361 E/t le vendredi 7 septembre et 364 E/t le lundi 3 sep-
Récolte 2017 Récolte 2016
Janvier-juin 219,00 tembre. Le contrat Euronext s’affichait à 374,75 E/t ce lundi 10 septembre
Mois de : 252,0 Mini : 130
5 septembre contre 372,25 E/t vendredi 7 septembre et 374,75 E/t lundi 3 septembre.
222,4 BELGIQUE
Avril 2018 (+7,6) Maxi : 320
En euro/tonne CAF Belgique Soja : stable
Récolte complète 243,6 Mini : 100 212,3 Blé meunier (76/220/12) : 210,00
(+2,4) Maxi : 320 C’est plutôt calme en raison d’une récolte états-unienne qui s’annonce re-
Prix en Euros/100 kg de Fibres longues - base Comptabilités Matières Blé fourrager (72/73kg/hl) : 206,00 cord. Les pluies tombées en août et début septembre dans le centre des
Mini/maxi fibres longues - base Factures de vente Comptabilités Matières (source Cipalin) Orge (62/63kg/hl kg) : 210,00 Etats-Unis ont apporté un coup de fouet à une production s’annonçant
déjà florissante. Les opérateurs surveillent bien évidemment la progres-
MATIF BLÉ MEUNIER - PARIS MATIF COLZA - PARIS sion de l’épidémie de peste porcine africaine en Chine et ce qui se trame,
1 lot : 50 tonnes. Prix en Euros par tonne. 1 lot : 50 tonnes. Prix en Euros par tonne. encore et toujours, entre la Chine et les Etats-Unis en matière de guerre
Echéance 31/08/18 03/09/18 04/09/18 05/09/18 06/09/18 Echéance 31/08/18 03/09/18 04/09/18 05/09/18 06/09/18 commerciale. Le boisseau de soja pour novembre, également le plus
Sept. 2018 204,75 204,00 200,00 199,25 202,75 Nov. 2018 375,00 374,75 375,75 375,25 372,25 échangé, a clôturé à 8,4400 $ contre 8,4350 $ une semaine auparavant à la
Déc. 2018 205,50 203,25 200,50 199,75 198,25 Févr. 2019 374,25 374,25 375,25 374,50 372,00 fermeture (+ 0,1 %).
Mars 2019 208,25 205,75 203,00 202,00 200,75 Mai 2019 373,00 373,00 373,75 373,25 371,25
Mai 2019 209,50 206,75 204,50 203,25 201,50 Août 2019 358,75 359,00 360,75 361,25 360,50 Déshydratés : pas de cotation
Sept. 2019 191,50 190,25 190,00 188,75 187,50 Nov. 2019 361,75 362,00 363,75 364,50 363,75 Une cotation est réapparue en luzerne déshydratée dans le Loiret. Ailleurs,
Déc. 2019 193,25 192,00 192,00 191,00 189,75 Févr. 2020 368,25 368,50 370,00 368,50 364,25 les vendeurs sont absents. En luzerne, la 3e coupe est décevante, laissant
Mars 2020 194,50 193,50 193,00 192,50 191,00 Mai 2020 363,75 364,00 365,50 365,00 365,75 présager des résultats encore pires pour la 4e coupe si l’on en croît un ana-
Mai 2020 195,00 194,50 193,75 193,25 192,00 Août 2020 363,75 364,00 365,50 365,00 360,75 lyste.
Sept. 2020 181,50 181,50 181,50 181,75 182,50 Nov. 2020 363,75 364,00 365,50 365,00 360,75
Déc. 2020 183,50 183,50 183,50 184,00 184,75 Févr. 2021 363,75 364,00 365,50 365,00 360,75 Pailles et fourrages : hausse en paille
Volume 44 115 25 398 39 435 28 543 26 942 Volume 4 858 3 000 6 159 5 494 6 753 En paille, le marché est peu vendeur car il n’y a pas de marchandise non
150
PO 421 562 420 512 409 608 414 553 410 710 PO 91 469 91 192 90 026 92 623 91 962 abritée et les quantités pressées sont moindres que l’an dernier. Mais la
demande étoffée fait grimper les prix.
>Evolution du cours du blé
250 200
>Evolution du cours du maïs
Sucre : rebond 200
10/09/2018
14/08/2017

200
Chicago
Les cours du sucre ont poursuivi leur rebond, après avoir atteint fin août
00 Chicago
en dollars/boisseau 200 € 100 en dollars/boisseau
200 (27,2 kilos)
leur plus bas niveau en dix ans. La monnaie brésilienne, le réal, a légère-
4,30 $ (27,2 kilos) 173 € ment progressé mais il n’existe pas vraiment de vraies nouvelles sur les
3,55 $
5,04 $ 250 fondamentaux pour expliquer cette hausse. Le marché table désormais sur
199 e€
156,5 3,56 $
199
158 e€ une production brésilienne moins abondante entre 27 Mt et 29 Mt sur la
saison 2018-2019 contre 36 Mt sur la saison qui s’achève, selon Commerz-
10/09/2018
14/08/2017

Rouen
en euros/tonne Bordeaux 200
en euros/tonne bank. Dans ce pays, les raffineries préfèrent, aujourd’hui, transformer la
évolution hebdomadaire évolution hebdomadaire canne en éthanol. A Londres, la tonne de sucre blanc pour livraison en oc-
tobre valait 329,70 $, contre 323,20 $ le vendredi précédent. A New York, la
>Evolution du cours du soja et du colza >Evolution du cours du sucre livre de sucre brut pour livraison en octobre valait 10,85 cts $, contre 10,53
cts $ sept jours auparavant.
10/09/2018
14/08/2017

10/09/2018

Chicago
en dollars/boisseau
(25,4 kilos)
363,1 $ Londres
Coproduits : évolution constrastée en produits laitiers
(sucre blanc) Le prix de la poudre de lait se raffermit, alors que celui de la poudre de
364 € 13,13 c en dollars/tonne
lactosérum s’effrite. Le marché est peu animé. Les cours des drêches de
375 €
9,22 $
maïs et corn gluten feed sont en repli, les produits étant jugés peu attractifs
329,5 $
Fob Moselle
en euros/tonne
8,34 $ en formulation, comparés au tourteau de soja. En paille, le marché est peu
14/08/2017

New-York (sucre brut)


en cents/livre (453 gr) 11,2 c vendeur : il n’y a pas de marchandise non abritée et les quantités pressées
sont moins importantes que l’an dernier. Cependant, la demande étoffée
Evolution hebdomadaire évolution hebdomadaire
fait grimper les prix.
14 SEPTEMBRE 2018 V
COURS ET MARCHES
➜ Fruits et légumes
Carotte : réveil MIN DE RUNGIS MARCHE A TERME DE LA POMME DE TERRE
Le marché est plus actif, au niveau des GMS (avec les promotions de Prix au kg sauf précision 11 septembre 10 septembre
la rentrée scolaire) et des marchés de gros, dans un contexte d’offre Moyen € Francfort industrie (25 t)
€ / 100 kg
mesurée (2 200 t dans le Sud-Ouest, en semaine 36). Le manque de Carottes cat. 1 (botte) 1,15 40 mm +
Choux verts cat. 1 - colis 6 9,00
production devrait rester un facteur de soutien des prix. Le déficit de Choux-fleur cat. 1 - colis de 6 13,00
nov. 2018 28,50
gros calibres pourrait cependant s’avérer pénalisant pour les ventes Champignons de Paris cat. 1 - plateau 1,90 avril 2019 31,70
destinées aux collectivités. Epinards 1,50 juin 2019 32,20
Laitue - Batavia cat. 1 - colis de 12 7,50 avril 2020 16,30
Navets violet rond 1,40
Chou-fleur : développement Charlotte cat. 1 0,90
Chérie cat. 1 0,90
L’offre bretonne se développe (434 800 têtes, commercialisées en se- Poireaux France cat. I 1,30 POMME DE TERRE DE CONSOMMATION
maine 36), induisant le recul des cours, ces derniers conservant néan- Radis - la botte 0,60 -
moins de hauts niveaux pour la période, face à une demande de ren- Endives extra Nord-Picardie colis de 5 kg 2,10 Source : FranceAgriMer - Réseau RNM Cours hors taxe en euro
Endives Nord-Picardie colis de 5 kg - Bas Haut Moy. Var.
trée plus présente. Cette semaine, les disponibilités bretonnes vont Pommes Granny Smith cat. 1 201-270 g plateau 1 rg 1,60
AGATA
continuer de progresser. A l’inverse, les apports des Hauts-de-France Pommes Golden cat.1 201-270 g plateau 1 rg 1,80
Pommes Golden cat.1 170-220 g plateau 2 rg - France lavée cat. I 50-75 mm carton 12,5 kg - - 450 =
vont poursuivre leur déclin, contribuant à modérer la pression de
l’offre sur le marché, et des prix. MIN DE LOMME France lavée cat. I 50-75 mm filet 2,5 kg 360 550 420 =
BINTJE
Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille - 11 septembre
Concombre : de bonnes ventes Prix Prix
Prix France non lavée cat. II 40-75 mm filet 10 kg - - - -
Les plus faibles apports régionaux (105 000 colis en Centre-Est, en se- Les prix sont en «Euro/kg» (sauf indications contraires)
mini maxi
moyen
(Euro)
France non lavée cat. II 40-75 mm filet 25 kg - - - -
maine 36) facilitent le bon écoulement des volumes. Quelques reculs Salades France non lavée cat. II 50-75 mm filet 10 kg - - - -
tarifaires sont toutefois enregistrés, sous la pression du Benelux. La CHICORÉE frisée France cat.I (la pièce) 1,20 1,35 1,30 France non lavée cat. II 50-75 mm filet 25 kg - - - -
CHICORÉE Scarole France cat.I NC NC NC
pression espagnole s’annonce encore limitée, au moins jusqu’au 15- ENDIVE Nord-Picardie extra colis 5kg 2,00 2,30 2,20 France non lavée cat. II 60-75 mm filet 25 kg - - 140 =
20 septembre, ce qui laisse augurer du maintien d’un bon référence- LAITUE Batavia blonde France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,60 0,85 0,70
CHARLOTTE
LAITUE Feuille de chêne blonde France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,60 0,70 0,65
ment de l’origine France, en GMS comme au stade grossiste. LAITUE Feuille de chêne rouge France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,60 0,70 0,65 France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg - - 460 =
LAITUE pommée France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,65
Légumes et herbes aromatiques France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg - - 450 =
Courgette : fermeté AIL blanc sec France cat.I 60-80mm 2,50 3,80 3,00 VARIÉTÉS DE CONSERVATION
La production nationale décline (330 t/j, dans le Sud-Est), ce qui favo- AIL violet sec France cat.I 60-80mm 3,90 4,50 4,20
AMPAG
NE
ÉCHALOTE France cat.I 1,30 1,35 1,35 Bassin Nord non lavée cat. II 40-75
FIN filetE10Ckg
mm D - - - -
rise l’équilibre commercial et favorise la fermeté des prix. L’offre es- OIGNON jaune France cat.I 40-60mm 0,40 0,50 0,45 Bassin Nord non lavée cat. II 40-75 mm filet 25 kg - - - -
pagnole s’annonce encore peu présente sur le marché, cette semaine, OIGNON jaune nouveau France cat.I 60-80mm sac 10kg 0,45 0,50 0,50
OIGNON rouge France cat.I 60-80mm sac 5kg 1,15 1,20 1,15 Bassin Nord non lavée cat. II 50-75 mm filet 10 kg - - 125 =
et cela probablement jusqu’à la fin du mois, ce qui laisse augurer PERSIL frisé France (la botte) 0,55 0,65 0,60
Bassin Nord non lavée cat. II 50-75 mm filet 25 kg - - 115 =
d’une bonne fenêtre commerciale pour le produit français. Légumes fruits et graines
AUBERGINE France cat.I 2,20 3,80 3,20 Bassin Nord non lavée cat. II 60-75 mm filet 25 kg - - 150 =
CONCOMBRE France cat.I 400-500g colis de 12 (la pièce) 0,70 0,75 0,75
Melon : encore lourd CONCOMBRE France cat.I 500-600g colis de 12 NC NC NC France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg 350 480 405 =
COURGETTE ronde France cat.I plateau 1,45 1,70 1,50
Le marché demeure chargé : la demande reste insuffisante pour per- COURGETTE verte France cat.I 14-21cm colis 5kg 0,90 1,40 1,20
France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg 320 480 385 =
mettre l’absorption de tous les volumes, encore significatifs (autour HARICOT à écosser Coco Paimpol cat.I sac 10kg 2,50 3,40 3,10 France lavée cat. I 40-75 mm filet 10 kg 140 260 200 =
HARICOT VERT vert France cat.I fin NC NC NC
de 3 000 t, vendredi). Les cours sont sous pression. Un rééquilibrage HARICOT VERT vert France ramassé machine cat.I fin colis 5kg 1,50 1,80 1,60
France lavée cat. I 40-75 mm filet 5 kg 150 270 210 =
progressif du commerce est envisageable, avec le déclin plus marqué MELON Charentais jaune France cat.I 650-800g colis de 15 1,40 1,80 1,60 France lavée cat. I 50-75 mm filet 10 kg 150 270 210 =
de l’offre, notamment dans le Sud de la France où certains produc- MELON Charentais jaune France cat.I 800-950g 0,80 0,80 0,80 France lavée cat. I 50-75 mm filet 5 kg 160 280 220 =
TOMATE allongée coeur de boeuf France cat.I 67-82mm 3,10 3,50 3,20
teurs arrêtent plus précocement leur campagne. TOMATE anciennes Noire de Crimée France cat.I colis 3kg 3,00 3,50 3,25 ÉPIDERME ROUGE
TOMATE cerise France grappe extra NC NC NC
TOMATE côtelée aumônière France 3,00 3,50 3,25 France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg 350 480 405 =
Salade : déficit TOMATE ronde France cat.I 67-82mm NC NC NC France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg 320 480 390 =
Le déficit important des productions -en particulier en feuilles de chêne TOMATE ronde France grappe extra 1,40 1,80 1,60
Légumes tubercules, racines
et en batavia- et l’intérêt du consommateur maintiennent une forte ten- CAROTTE France cat.I botte (la botte) 1,00 1,20 1,15
sion sur le marché. De ce fait, les cours restent orientés à la hausse. CAROTTE France cat.I colis 12kg 0,80 1,00 0,90
POMME DE TERRE INDUSTRIE
CAROTTE France cat.I sac 10kg NC NC NC
CÉLERI-RAVE France 1,00 1,30 1,15 14 septembre
Tomate : meilleur équilibre NAVET rond France 1,20 1,40 1,30
Les prix constatés concernent une marchandise livrable au plus tard dans
POMME DE TERRE CHAIR FERME Charlotte France lavée cat.I
Le temps encore estival, les nombreuses promotions en GMS et de +35mm carton 12,5kg
1,00 1,10 1,10 la quinzaine qui suit sa publication initiale. Vrac départ Hors Taxes.
déclin du niveau global de la production nationale (autour de 1 000 POMME DE TERRE CHAIR FERME Charlotte France lavée cat.I Attention : Les prix sont affichés en Euro/Tonne, pour toutes
1,10 1,30 1,20 les cotations en pommes de terre.
grenaille carton 12,5kg
t/j, en Bretagne et 300 t/j en Provence) ont permis une remontée des POMME DE TERRE CHAIR NORMALE Agata France lavée cat.I Prix Prix Prix Varia.
0,75 0,77 0,75 Les prix sont en EUROS
cours. Le déclin progressif des productions régionales et la persis- 50-75mm carton 12,5kg consommation mini maxi moyen Moy.
tance d’une météo ensoleillée pourraient permettre de soutenir les POMME DE TERRE CHAIR NORMALE div.var.cons Bassin Nord
0,40 0,55 0,50 BINTJE
lavée cat.I 55-75mm sac 5kg
ventes et de favoriser ainsi la bonne tenue des niveaux de prix. POMME DE TERRE CHAIR NORMALE div.var.cons de conserva- Bassin Nord non lavée 360g sous eau
0,48 0,55 0,55 240,00 250,00 250,00 -
J.-L.C tion France non lavée cat.II +60mm filet 25kg consommation +35mm Fritable : la tonne
POMME DE TERRE CHAIR NORMALE div.var.cons France non
0,43 0,55 0,50 CHAIR NORMALE
lavée cat.I +50mm filet 5kg consommation
POMME DE TERRE CHAIR NORMALE div.var.cons France non
Évolution du cours de la pomme de terre du bassin Nord 0,45 div.var.cons Bassin Nord non lavée 360g
lavée cat.II +60mm filet 10kg consommation
sous eau industrie Tout venant 35mm 250,00 270,00 260,00 -
en euro/kg POMME DE TERRE div.var.cons Bassin Nord lavée cat.I 40-70mm
0,40 0,50 0,47 et + Fritable : la tonne
2017 2016 sac 10kg
0,4 POMME DE TERRE div.var.cons France cat.I +50mm sac 10kg NC NC NC FONTANE
RADIS France botte (la botte) 0,70 0,80 0,75
+35mm vrac Fritable : la tonne 250,00 270,00 260,00 -
Légumes verts, tiges
source : FranceAgriMer - RNM

ARTICHAUT Castel Bretagne cat.I +13cm colis de 13 1,60 1,70 1,65


0,3 ARTICHAUT Castel Bretagne cat.I 11-13cm colis de 15 (la pièce) 0,90 1,00 1,00
CÉLERI-BRANCHE vert France cat.I (la pièce) 0,90
CHOU blanc France cat.I colis de 6 (la pièce) 0,80 1,20 1,10
CHOU Brocoli France cat.I 1,60 2,00 1,80 • Vous pouvez retrouver la cotation quotidienne de la pomme
0,2 CHOU Frisé vert France cat.I (la pièce) 1,35 1,60 1,40 de terre au stade expédition ou industrie :
- sur le site internet :
CHOU rouge France cat.I (la pièce) 0,80 1,20 1,15 www.Rnm.franceagrimer.fr, en souscrivant un abonnement
CHOU FLEUR France cat.I gros (la pièce) 1,90 2,50 2,10 directement sur ce site,
Par fax ou mail en souscrivant un abonnement auprès du
ÉPINARD France cat.I 1,40 2,00 1,60
semaines centre de Lille au 03 62 28 40 49.
0,1 FENOUIL France 1,70 2,20 1,90 • Vous pouvez également obtenir la cotation quotidienne de
34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 la pomme de terre au stade expédition par un simple coup de
POIREAU France cat.I 1,10 1,60 1,20
Cours stade expédition bassin Nord, Pdt div. var. cons. lavée, cat. I 40-75 mm, sac 10 kg téléphone sur audiotel au 08 92 68 67 82 (coût : 0,34€ la mn).
POIREAU France cat.I botte 1kg 1,30

ENDIVES
Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille
NORD / PICARDIE Expédition Hebdo - Valeur moyenne quotidienne. Les prix sont en Euros.
• Vous pouvez retrouver la cotation quotidienne
de l’endive Nord Picardie au stade expédition :
Cat.I 2 x 500 g : Cat.I 6/9 fruits Cat.I colis Cat.I sachet Extra colis Extra plateau
Date
le kg sachet 1 kg : le kg 5 kg : le kg 1 kg : le kg 5 kg : le kg 1 rg : le kg - sur le site internet :
www.Rnm.franceagrimer.fr, en souscrivant un
- - - - - - - abonnement directement sur ce site,
- - - - - - - - Par fax ou mail en souscrivant un abonnement
auprés du centre de Lille au 03 62 28 40 49.
NE
- - - -G
CAMPA - - -
FIN DE
• Vous pouvez également obtenir la cotation quo-
S. LEITENBERGER

- - - - - - -
tidienne de l’endive Nord Picardie au stade expé-
- - - - - - - dition par un simple coup de téléphone sur audio-
tel au 08 92 68 67 82 (coût : 0,34€ la mn).
Moyenne - - - - - -
VI 14 SEPTEMBRE 2018

COURS ET MARCHES
➜ Productions animales
GROS BOVINS ENTREE-ABATTOIR BASSIN NORD-EST GROS BOVINS VIFS COTATION EUROP
du 3 au 9 septembre Au kg net :
JEUNES BOVINS 12 A 24 MOIS BŒUF GENISSES VACHES RETHEL 3 septembre
Viande hors Bl. Aqu. Charolaise Limousine Bœufs R - (-) - Génisses U 4,00 (+0,02) ; R 3,70 (+0,05) - Vaches U 3,60 (+0,05) ;
En Viande R 3,45 (+0,05) ; O 3,27 (+0,05) - Jeunes bovins U 3,75 (=)
Viande hors Bl. Aqu. Viande BI/Parth. Parth.
€/kg Mixte Lait Viande Mixte Lait mixte Mixte Lait
BI/Parth. Parth. + 350 kg - 10 ans - 10 ans - 10 ans - 10 ans ARRAS 6 septembre
net lait
+ 350 kg + 350 kg + 350 kg + 350 kg Bœufs E 4,90 (=) ; U 3,70 (=) ; R 3,40 (=) - Génisses E - (-) ;
U - (-) ; R - (-)  ; Vaches E 5,30 (=) ; U 3,75 (=) ; R 3,50 (=) ;
E - - - - - - - - - - - - - - - Jeunes bovins U 3,75 (=)
U+ 3,86 (+0,02) 4,25 (=) - - - - - - - - - - - - - SANCOINS 5 septembre
Génisses U 3,82 (-0,01) ; R - (-) - Vaches U 3,75 (-0,03) ; R - (-)
U= 3,84 (+0,02) 4,18 (-0,01) - - - - - 4,75 (+0,08) - - 4,85 (-0,03) - - - -
FORGES-LES-EAUX 6 septembre
U- 3,80 (+0,02) 4,02 (-0,02) - - - - - 4,36 (+0,08) - 4,01 (+0,05) 4,54 (+0,03) 3,92 (+0,03) 4,19 - - Bœufs U 3,83 (-) ; R 3,61 (-) - Génisses U 4,10 (=) ; R 3,71 (=) ; O 3,32 (=)
- Vaches U 3,80 (=) ; R 3,62 (=) - Jeunes bovins U - (-) ; R - (-)
R+ 3,75 (+0,01) - - - - - - 4,04 (+0,09) - 3,84 (-0,01) - 3,78 (-0,02) 4,05 (-0,03) - -
CHOLET 3 septembre
R= 3,64 (+0,01) - 3,39 - 3,65 (-0,05) - - 3,78 (+0,02) - 3,73 (-0,03) - 3,72 (-0,01) - - - Bœufs U - (-) ; R - (-) - Génisses E 5,55 (=) ; U 4,32 (=) ; R 3,76 (=) ;
Vaches E 4,95 (=) ; U 4,12 =) ; R 3,74 (=) ; O 3,50 (=)
R- 3,55 (= - 3,39 (+0,06) - - - - - - 3,58 (-0,06) - - - - - Jeunes bovins E 4,11 (=) ; U 3,80 (=) ; R 3,67 (=)
Blondes d’Aquitaine :
O+ - - 3,36 (+0,05) 3,19 (+0,03) - - - - - - - - - - - Génisses plus de 350 kg : E - (-) ; U 4,12-5,10-4,70 (=) ;
R 3,65-4,07-3,80 (=)
O= - - - 3,19 (+0,03) - 3,41 (-0,01) - - - - - - - 3,30 (+0,01) - Vaches plus de 350 kg moins de 10 ans : E 4,85-5,10-4,95 (=) ;
U 4,10-4,75-4,45 (=) ; R 3,65-4,04-3,80 (=)
O- - - - 3,17 (+0,05) - - 3,18 (+0,01) - - - - - - - 2,99 (+0,01) Jeunes bovins : E 4,24-4,55-4,27 (=) ; U 4,04-4,22-4,16 (=)

P+ - - - - - - 3,17 (=) - - - - - - - 2,98 (+0,01) BROUTARDS MOULIN-ENGILBERT


4 septembre
P= - - - - - - 3,16 (=) - - - - - - - 2,94 (+0,02) < 200 kg : E- U- R-;
200-250 kg : E- U 3,15-3,15 R 2,85-2,85 ;
P- - - - - - - - - - - - - - - 2,65 (-0,02)
250-300 kg : E- U 3,00-3,07 R 2,87-2,97 ;
Légende : Niveaux d’engraissements retenus pour les jeunes bovins, bœufs, génisses et vaches : conformations E et U : niveaux 2 et 3 ; conformations R, O et P : niveau 3 300-350 kg : E- U 2,75-2,93 R 2,78-2,80 ;
Vaches limousines : l’insuffisance des effectifs ne permet pas d’effectuer des cotations selon les critères de FranceAgriMer. 350-400 kg : E- U 2,69-2,93 R2,62-2,71 ;
L’ensemble des cotations nationales et régionales est disponible sur le site de France Agrimer à www.RNM.franceagrimer.fr 400-450 kg : E- U 2,67-2,81 R 2,66-2,67 ;
450-500 kg : E- U- R -.

BOVINS MAIGRES VEAUX DE BOUCHERIE


Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer
BROUTARDS MOULIN-ENGILBERT
Cotation de référence du 3 au 9 septembre Prix moyen pondéré aux 100 kg net : 551,6 (+6,5) du 3 au 9 septembre (€/Kg/carcasse)
24 avril
(e/Kg/vif) E3 U3 R3 O3 BLANC ROSE TRÈS CLAIR ROSE CLAIR
< 200 kg : E- ROSEU- ROUGE
R -;
Limousins mâle 6-12 mois (250 kg) 3,25 3,04 2,80 – E U R O P E U R E 200-250
O U Rkg : O
P PE - E U R UO3,25-3,37
P E UR2,83-3,24
R O ; P
Limousins mâle 6-12 mois (300 kg) 3,07 2,88 2,59 – 250-300 kg : E- U 2,99-3,32 R 2,81-3,10 ;
Nord - - - - - - 7,81 6,44 5,59 4,65
- 300-350
7,05 6,08
kg :5,42 4,54 - 5,14
E 3,01-3,01 4,30 3,88
U- 3,02 - - R 2,78-2,87
- 3,14 ; -
Limousins mâle 6-12 mois (350 kg) 2,91 2,74 2,45 –
Limousins femelle 6-12 mois (270 kg) 2,83 2,77 2,30 – Sud - - - - - 350-400 kg : E - U
- 8,00 6,16 5,51 4,34 - 7,21 6,15 5,66 4,69 - 6,37 4,80 5,08 4,16 - 2,90-3,14 - R 2,73-2,93
- - ; -
400-450 kg : E- U 2,68-2,90 R2,63-2,72 ;
Charolais mâle 6-12 mois (300 kg) – 2,89 2,58 – Cotation nationale - 9,13 - - - 9,00 7,96 6,30 5,55 4,50 8,37 450-500
7,16 6,11
kg :5,50 4,59 - 5,98 4,50 U4,55
E 2,66-2,83 3,55 -
2,62-2,71 - R -. - 3,81 3,09
Charolais mâle 6-12 mois (350 kg) – 2,78 – –
Charolais mâle 6-12 mois (400 kg) – 2,79 – –
MARCHE AUX BESTIAUX LE CATEAU EN CAMBRESIS 11 septembre MARCHÉ AU CADRAN
Charolais mâle 12-24 mois (450 kg) – 2,67 –
Effectif : 106 Cotation des veaux
Charolais mâle 12-24 mois (500 kg) – 2,57 – – 12 septembre
Observations : vente plus active de plus de 10 jours
Charolais femelle 6-12 mois (270 kg) – 2,68 – –
Charolais femelle 12-24 mois (400 kg) – 2,50 – – Mini Maxi Moyenne Variation Veaux Engraissement
Croisés mâle 6-12 mois (300 kg) – 2,91 2,73 – 59 - Avesnes-sur-Helpe - Desvres
R 3,35 3,55 3,45 =
Croisés mâle 6-12 mois (350 kg) 3,00 2,76 2,60 – Amenés 156 à Haut Lieu.
Croisés mâle 6-12 mois (400 kg) – 2,70 2,51 – Vache O 2,85 2,95 2,90 =
A la pièce
Croisés femelle 6-12 mois (270 kg) – 2,52 2,23 –
P 1,90 2,75 2,45 =
Croisés femelle 12-24 mois (400 kg) – 2,45 2,10 – Veaux race Bleue et Croisés 120-300
U 3,60 3,80 3,70 =
Génisse
VEAUX DE 8 JOURS A 4 SEMAINES R 3,30 3,60 3,50 =
Gros veaux indemnes IBR 90-110

Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer Très bons veaux non indemnes 80-100


R 3,30 3,45 3,40 =
du 3 au 9 septembre
Bœuf O 3,00 3,10 3,05 = Bons 60-80
Moyennes nationales constatées sur le Foirail
• Mâle type viande : 206 (=) ; Femelle type viande : 125 (-1) Moyens 20-40
P 1,90 2,90 2,45 =
• Mâle type lait 40-45 kg : 33 (-2) ; 45-50 kg : 71 (-1) ; 50-60 kg : 101 (-2)
• Femelle type lait 40-45 kg : — ; 45-50 kg : — ; 50-60 kg : — Taureau 2,25 3,00 2,65 = Petits inv.
E/Tête Mâles Femelles
supérieur > 70 kg < 60 kg 60-70 kg supérieur > 70 kg < 60 kg 60-70 kg
Charolais 510 456 285 357 441 378 217 307 PORCS
Limousin 540 487 276 399 477 433 188 322
Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer
Blond d'Aquitaine — — — — — — — —
Rouge des Prés 510 475 290 365 470 395 205 305 du 31 août au 6 septembre
€/Kg/Carcasse Classe E Classe S
supérieur < 60 kg 70-80 kg 60-70 kg supérieur < 50 kg 60-70 kg 50-60 kg Bretagne 1,36 1,44
Croisé race à viande 480 245 425 310 365 145 305 220 Centre, Haute et Basse-Normandie, Pays-de-Loire, Poitou-Charentes 1,42 1,50

supérieur 50-65 kg 45-50 kg 40-45 kg supérieur 50-65 kg 45-50 kg 40-45 kg


Nord, Pas-de-Calais, Picardie, Ile-de-France, Lorraine, Alsace, Champagne, Ardennes 1,42 1,51
Mixte Montbéliard 259 192 111 24 — — — — Cotations régionales du porc charcutier classe E - Entre parenthèses, évolution par rapport à la semaine précédente.
Mixte Normand 150 105 70 35 — — — — Classe E (nouvelle définition) : teneur en viande maigre (TMP) de 55% à moins de 60% (antérieurement : TMP de 55% et plus).
Classe S (introduite comme classe obligatoire par le réglement (UE) n°1308/2013) : teneur en viande maigre (TMP) supérieure ou égale à 60%.
supérieur < 40 kg 50-60 kg 45-50 kg 40-45 kg supérieur < 40 kg 50-60 kg 40-45 kg 40-45 kg
Croisé mixte 447 — 341 203 161 312 — 232 143 69 COTATIONS RÉGIONALES PORC-DÉCOUPE NORD-PICARDIE MARCHÉ DU PORC BRETON
Lait 131 — 101 712 33 — — — — — 22 - Plérin 6 septembre
Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille du 27 au 31 août
Présentés : 28 563
supérieur > 60 kg < 50 kg 50-60 kg supérieur > 60 kg < 50 kg 50-60 kg Prix net de ristourne, départ salle de découpe, hors taxes aux 100 kg.
Pièces provenant de carcasses de porc dont le pourcentage de muscle oscille entre Base 56 TMP 1,296 E (+0,002)
Croisé race laitière 353 260 102 192 271 161 65 116
49 et 60 pour cent. Quantités exprimées en tonnes. Base 56 TMP + charte
Lorsque seul le prix moyen est indiqué, il s’agit de la moyenne pondérée des prix relevés 1,316 E
qualité régionale (T)
La grande majorité des informations contenues dans ces pages sont réalisées avec le concours du quotidien
«Les Marchés» et l’hebdomadaire «La Dépêche». Toutes reproductions et communications sont interdites Les prix sont en «euro/kg», Prix Prix Variations Vendus au classement de
Prix 1,292 à 1,301 E
les quantités sont en «tonne» Apport mini maxi moyennes prix départ élevage
moyen €
(sauf indications contraires) € € € Moyenne mobile 12 mois 1,201 E

Epaule : Ronde, sans gorge, Coches 251 vendues


brute non élaborée poids compris - 1,75 2,34 1,77 -0,18 Moyenne départ élevage 0,861 E (+0,004)
entre 5,5 et 6,5 kg Fourchette départ élevage 0,852 à 0,868 E
Moyenne transportées 0,855 E (+0,003)
Jambon : Sans mouille, sans crosse, Fourchette transportées 0,852 à 0,857 E
- 2,28 2,78 2,30 -0,01
poids 10 kg environ 10 septembre
Présentés : 5 744
Longe : sans palette, sans travers, base 56 TMP 1,296 E (0)
avec pointe, poids compris entre - 2,55 3,19 2,91 -0,12
base 56 TMP + charte
9,5 et 10,5 kg 1,316 E
François d’Alteroche

qualité régionale (T)


Poitrine : Brute de coupe avec mouille, Vendus au classement de
1,295 à 1,301 E
sans plat de côtes d’épaule, - 1,97 3,31 2,02 -0,10 prix départ élevage
poids compris entre 5,5 et 6,5 kg Moyenne mobile 12 mois 1,201 E
14 SEPTEMBRE 2018 VII
COURS ET MARCHES
➜ Productions animales ➜ Analyses des marchés
OVINS ŒUFS
Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer Zone Nord Rungis Œuf : une rentrée à la hauteur

BREBIS Ciré Couvert
du 3 au 9 septembre
Couvert
11 septembre
Sont pris en compte les œufs de la produc-
tion communautaire de la catégorie «A» en
des attentes
U - - 2,76
colis de 360, sauf pour le calibre TG (+73 g).
- 30 kg R 2,60 2,76 + 30 kg 2,67 Cours hors taxe en Euro/. La rentrée scolaire 2018 a été sa- L’offre en œufs calibrés n’étant pas
O 2,09 2,31 2,33 Très gros (+73 g) les 100 pièces 9,58 e tisfaisante pour les professionnels excessive, les cours ont repris de
AGNEAUX Ciré Couvert Couvert Gros (63-73 g) les 100 pièces 7,54 e
de l’œuf. La consommation a re- l’altitude, surtout pour le calibre
16 U 6,64 6,60 19 à 6,67 Moyens (53-63 g) les 100 pièces 6,46 e
trouvé rapidement des couleurs, M. De quoi assécher les disponi-
à 19 kg R 6,35 6,39 22 kg 6,41 Petits (-53 g) les 100 pièces -
encouragée en outre par des opé- bilités proposées aux entreprises
O - - - rations de promotion, et les mé- d’ovoproduits, par ailleurs plus
Parthenay 4 septembre VOLAILLES nages ont répondu présents. La ou moins aux achats selon l’opé-
BREBIS E Variation E Variation Marché de Deinze demande des grossistes comme rateur considéré. Les transactions
U 1,15 = plus de - - 5 septembre
des détaillants est restée soute- ont été peu nombreuses mais réa-
moins de 60 kg R - - 60 kg - - Prix e/100 kg Evolution
nue tout au long de la semaine lisées sur des bases de prix revues
O - - - -
dernière et s’annonçait régulière chaque jour à la hausse.
Poulets (belplume y 97 =
AGNEAUX E Variation E Variation
compris) à tonique pour les jours à venir. Laure-Anne Lefebvre (Les Marchés)
Poules brunes 7-9 -
E 3,45 -0,05 3,65 -0,15
Poules blanches 0-2 - Évolution de la Tendance Nationale Officieuse de l’œuf calibré
U 3,20 -0,10 38 à 3,15 = en euros/100 œufs, par semaine
- 38 kg R - - 44 kg 2,60 = Reproductrices 58-60 +2
(poids vivant moins 2%) 9,50
O - - - -
Tous les prix sont côtés hors TVA 2018
Gras U.R.O
Min de rungis 2017
Sancoins 5 septembre 8,25
prix HT kg/net 11 septembre 2016
brebis de réforme E Variation E Variation
U 1,05 -0,14 plus de 1,34 -+0,07 Mini e Maxi e
Pintades label France 4,70 5,70 7,00
- 60 kg R - - 60 kg - -
O - - - - Poulets entier France
2,20 2,50
standard prêts à cuire
AGNEAUX E Variation E Variation 5,75
Poulets entier France label 3,40 4,70
E - - - -
Poules France standard 1,90 2,15
-38 kg U 3,14 +0,05 38 à 3,19 +0,07
R - - 44 kg - - Coqs France standard 2,15 2,30 4,50
Canards entier de Barbarie 25 27 29 31 33 35 37 39
O - - - - 3,50 4,00
3 kg et + Source : Les Marchés

CHEVAUX > Ces pages de cours et cotations sont une co-pro-


Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer duction des journaux de Picardie (l’Agriculteur de Commentaires FNB de la situation et des perspectives
 du 3 au 9 septembre
l’Aisne, l’Oise Agricole, l’Action Agricole Picarde) ;
Champagne-Ardenne (Agri-Ardennes, la Marne
de marché
(E/Kg/Carcasse)
Extra Bon
Agricole, la Revue Agricole de l’Aube, l’Avenir Bovins finis ATTENTION : pas de commentaire FNB de la situation et des perspec-
Animaux jeunes Agricole et Rural de Haute Marne) ; Centre Ile-de- tives de marché gros bovins finis cette semaine.
Laitons légers clair — — France (Horizons éditions Eure-et-Loir, Loir-et-Cher, INFORMATION : les éleveurs dénoncent toujours les modalités de formation des prix
Poulains lourds foncé — — Seine-et-Marne, Ile-de-France) ; et du Nord-Pas-de- qui ont pour seul objectif de conserver des niveaux de cotations les plus bas possibles.
Calais (Terres et Territoires). Ces modalités consistent à déterminer un prix de base (communiqué à FranceAgriMer
Chevaux d’âges pour les cotations) puis un complément de prix versé plusieurs semaines après l’abat-
La grande majorité des informations contenues tage (non communiqué à FranceAgriMer). Elles s’appliquent tout particulièrement aux
Races légères < 360 kg — —
dans ces pages sont réalisées avec le concours bovins valorisés «Eleveur & Engagé». Les cotations publiées par FranceAgriMer ne re-
Races lourdes > 360 kg — — du quotidien «Les Marchés» et l’hebdomadaire flètent donc pas la réalité de la valorisation des bovins à l’entrée abattoir.
* Prix rendu à la frontière italienne. Entre parenthèses, variation par rapport à la semaine précé- «La Dépêche». Toutes reproductions Bovins maigres (au 10 septembre) : cours facilement reconduits avec des volumes.
dente. Moyenne nationale des prix des carcasses. Origine France entrée abattoir (Hors taxe) et communications sont interdites Plus difficiles en animaux légers.

➜ Analyses des marchés des productions animales

Lait :
hausse de la production mondiale
La production de lait des cinq un déficit fourrager impactant favorables qu’en 2017 et la pro- la collecte qui pourrait atteindre sur le fromage américain, un
premiers bassins exportateurs de- négativement la production à ductivité a été améliorée. Sur les 98,8 millions de tonnes, soit 1 % accord a été trouvé depuis. La
vrait progresser de 1,5 % en 2018 court et moyen terme. La collecte cinq premiers mois de l’année, les de plus que l’an dernier. La santé Chine a par ailleurs augmenté ses
par rapport à 2017, car l’USDA des mois à venir pourrait être volumes dépassaient de 8 % leur économique de la filière laitière droits de douanes sur une large
estime que la collecte progres- moins tonique que prévue. Avec niveau de 2017, un renversement américaine s’avère assez incertain gamme de produits, les poudres
sera plus ou moins dans l’Union 21 % de la collecte européenne, de tendance après deux ans de à court terme, car les restrictions de lait écrémé et de lactosérum
européenne, aux États-Unis, en l’Allemagne est le premier pro- déclin. Les plus petits fermiers imposées par Donald Trump aux et le fromage. Les exportateurs
Australie, en Argentine et Nou- ducteur de l’Union, suivie par la sont néanmoins confrontés à des échanges commerciaux avec la américains s’attendent d’ores et
velle-Zélande. France (16 %), le Royaume-Uni conditions économiques compli- Chine ou le Mexique nuisent au déjà à perdre des parts de marché
L’Union européenne est le pre- (10 %), les Pays-Bas (9 %) et la quées dans le pays et à la hausse secteur, très dépendant des ex- vers la Chine, mais souhaitent se
mier producteur mondial de lait Pologne (7 %). Depuis la fin des des coûts de production. La plu- portations vers ces deux pays. Le montrer agressifs sur les autres
de vache et sa collecte pourrait quotas en 2014, la croissance de part de la collecte laitière supplé- Mexique a imposé pendant l’été débouchés pour compenser.
atteindre 156 millions de tonnes la production européenne est à mentaire en 2018 devrait alimen- une hausse des droits de douanes Virginie Pinson (Les Marchés)
en 2018, soit une hausse de 1,4 mettre, pour les trois quarts, sur ter la fabrication de fromage.
% par rapport à 2017, selon les le compte de quatre pays seule- En Australie, la production Evolution de la production mondiale de lait de vache
estimations du département de ment ; Pays-Bas, Irlande, Italie laitière devrait progresser de millions de tonnes

l’agriculture américain (USDA). et Pologne. La France, la Suède, 2 % cette année, pour atteindre 520
Au premier semestre, la collecte la Croatie et la Lituanie sont les 9,7 millions de tonnes, malgré des
européenne a déjà progressé de pays qui ont vu leur production conditions sèches pendant l’hi-
1,8 % sur un an, selon les données décroître le plus depuis la fin des ver austral. Les volumes supplé- 510
de la Commission européenne. quotas. mentaires devraient alimenter la
La hausse des volumes se tasse- demande asiatique, notamment
rait par conséquent au deuxième Boom de la collecte chinoise, en lait de consomma- 500
semestre, sous l’effet d’un prix du argentine tion.
lait qui peine à se rétablir, et donc C’est l’Argentine qui affiche la En Nouvelle-Zélande, les volumes
incite peu les éleveurs à produire. plus forte progression de sa col- devraient bondir de 0,9 % à 21,7 490
Néanmoins, le rapport de l’US- lecte, les volumes devraient bon- millions de tonnes. Le prix du lait
DA a été publié cet été, avant de dir de 6,9 % à 10,8 millions de tend à progresser sur un an grâce
connaître l’ampleur de la séche- tonnes. Les prix du lait se sont à de bonne performances à l’ex- 480
resse qui a frappé l’Europe du redressés sur le marché intérieur, port. Enfin, aux États-Unis, les 2014 2015 2016 2017 2018
Nord et qui pourrait conduire à les conditions météo sont plus perspectives sont à une reprise de Source : USDA - élaboration Les Marchés