Vous êtes sur la page 1sur 92

Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence

Professionnelle en Génie Civil

FICHE DE CERTIFICATION DE L’ORIGINALITE DU


RAPPORT DE STAGE

Nous soussignés HENE Derrick et MBOU BOUANGA


Yannise certifions que ce travail, réalisé sous la supervision
de l’Ingénieur TOUKOUROU Yêzïdou, Ingénieur Géomètre, est
original et n’a jamais été présenté pour l’obtention de quelque
grade universitaire que ce soit.

Les Auteurs

Date :………………………………

Signature Signature

HENE Derrick MBOU BOUANGA Yannise

Le Superviseur

Date : ………………………………

Signature

Ing. TOUKOUROU Yêzïdou

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page iii
Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

FICHE DE CERTIFICATION DES CORRECTIONS

Les Auteurs

Date : ………………………………

Signature Signature

HENE Derrick MBOU BOUANGA Yannise

Le Superviseur

Date : ………………………………

Signature

Ing. TOUKOUROU Yêzïdou

Le Directeur Académique

Date………………………………

Signature

Professeur Dominique C. K. SOHOUNHLOUE

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page iv


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

DEDICACE

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page v


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

DEDICACE 1

Je dédie le présent rapport à :

L’Eternel Tout-Puissant pour m’avoir protégé et veillé sur


moi durant toute notre formation e t m’avoir permis
d’atteindre mes objectifs. J’implore toujours sa
bénédiction ;

Mes très chers parents M. YOMBI Lazare et Mme YOMBI


Doris pour m’avoir encouragé lors des moments difficiles et
d’avoir eu confiance en moi;

Tous ceux qui m’ont aidé de près ou de loin à sa


réalisation.

HENE Derrick

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page vi


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

DEDICACE 2
Je dédie le présent rapport à :

L’Eternel DIEU de gloire qui m’a accompagné durant toute


ma formation, qui m’a donné la sagesse et l’intelligence
pour atteindre mes objectifs et dont j’implore la divine
miséricorde ;

Mon défunt père MBOU Charles pour tous ces bons


moments passés ensemble malgré les difficultés
survenues, que son âme repose en paix et que la terre lui
soit légère ;

Ma mère MAKANGA Marie-Louise pour son immense


amour infini et son soutien. Je ne pourrais prétendre
compenser toutes ses peines, sacrifices et privations à mon
égard, reçois en cette œuvre mon engagement à t’honorer
dans tous mes actes ;

Tous ceux qui ont contribué d’une manière ou d’une autre


à ma formation et à la rédaction du présent rapport.

MBOU BOUANGA Yannise

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page vii
Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

AVANT-PROPOS
Depuis toujours, l’amélioration de son cadre de vie et de
travail a été un souci permanent pour l’homme; ce qui est à la
base des nombreuses évolutions technologiques que nous
connaissons aujourd’hui aussi bien dans le domaine de
construction des bâtiments que celui de la réalisation des
ouvrages d’art.

La place qu’occupe la route dans la vie économique des


communautés, des localités et des pays est si prépondérante que
depuis des siècles, les techniques de constructions routières ont
sans cesse évolué. Ainsi, former des femmes et hommes ingénieux
a été la motivation qui a poussé le promoteur de l’école
supérieure de Génie Civil VERECHAGUINE A.K, le professeur
Gérard Léopold GBAGUIDI AÏSSE à créer un établissement
permettant de fournir au marché de travail des techniciens en
génie civil compétents et répondant aux exigences actuelles.

La formation de trois (03) ans pour l’obtention du diplôme


de licence professionnelle en Génie Civil (BTP) à l’ESGC-VAK en
partenariat avec l’UAC, s’achève par le suivi d’un stage
professionnel de trois mois passé dans l’entreprise CETPI. Ce
stage est sanctionné par la rédaction du présent rapport de stage
suivi de sa présentation devant un jury.

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page viii
Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

REMERCIEMENTS
Nous ne saurions avancer dans le présent rapport sans
adresser nos sincères et vifs remerciements à l’égard de certaines
personnes. Elles ont en effet contribué chacune pour sa part à
l’aboutissement d’un aspect ou d’un autre de notre formation,
malgré leurs multiples occupations. Aussi voudrions nous profiter
de l’opportunité qui nous est offerte pour dire un sincère merci à :

Monsieur Gérard Léopold GBAGUIDI AÏSSE, Maître de


Conférences des Universités (CAMES) en Génie Civil,
Fondateur Directeur Général de l’Ecole Supérieure de
Génie Civil VERECHAGUINE ANDREI KONSTANTINOVICH
(ESGC-VAK) pour cette belle initiative qui contribue au
développement de la nation et à la formation de la relève;

Monsieur Sakaryaou ABOU, Directeur de la société CETPI,


pour nous avoir accepté dans son entreprise afin
d’effectuer notre stage de fin de formation;

Monsieur TOUKOUROU Yêzïdou, Ingénieur Géomètre-


Topographe pour avoir accepté de conduire ce travail ;

Monsieur BEDYE Pierre, Spécialiste du Droit foncier, chef


de mission du PAR pour ses conseils.

L’administration et tout le corps enseignant de l’Ecole


Supérieure de Génie Civil VERECHAGUINE A.K pour tous
les efforts consentis à l’égard de notre formation ;

Tout le personnel de CETPI en particulier Madame YENA


Esther.

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page ix


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

SOMMAIRE
Page de garde…………………………………………………………………
Fiche de certification de l’originalité du travail…………….…..……iii
Fiche de certification des corrections…………..…………………...…iv
DEDICACE…..………………………………………………………………..v
AVANT-PROPOS…………………..…………………………………..…..viii
REMERCIEMENTS…………………………………………………………ix
SOMMAIRE……………………………………………………………….….x
LISTE DES TABLEAUX…………………………………………………..xiii
LISTE DES FIGURES………………………………………….………….xv
LISTE DES PHOTOS……………………………………………………...xvi
LISTE DES SIGLES ET ABREVIATIONS…………………………….xvii
LISTE DES ANNEXES…………………………………………………..xviii
RESUME…………………………………………………………………….xix
ABSTRACT……………………………………………………………….....xx

INTRODUCTION
1- Contexte
2- Problématique
3- Objectifs de l’étude
4- Importance de l’étude
5- Résultats attendus
6- Plan de l’étude
CHAPITRE I : CADRE INSTITUTIONNELLE DU STAGE ET
METHODOLOGIE
1.1 : PRESENTATION DE LA STRUCTURE D’ACCUEIL : CETPI

1.1.1 : Situation géographique de l’entreprise

1.1.2 : Organisation structurelle de l’entreprise

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page x


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

1.2 : DEMARCHE METHODOLOGIQUE

1.2.1 : Démarche méthodologique de CETPI pour la réalisation de


la mission

1.2.2 : Démarche méthodologique de CETPI pour la réalisation de


la mission
CHAPITRE II : DEROULEMENT DU STAGE

2.1 : BREF APERCU DU PROJET

2.1.1 : Localisation du projet

2.1.2 : Objectifs et résultats attendus du projet

2.1.3 : Détermination des prix unitaires dans le cadre des


indemnisations sur le tronçon de la route AKASSATO-BOHICON

2.2 : PRESENTATION DES ACTIVITES MENEES AU COURS DE


NOTRE STAGE

2.2.1 : Travaux réalisés avant notre arrivée

2.2.2 : Activités menées au bureau

CHAPITRE III : TRAITEMENT ET ANALYSES DES RESULTATS-


SUGGESTIONS ET RECOMMANDATIONS

3.1 : PRESENTATION DES RESULTATS

3.1.1 : Résultats des investigations

3.1.2 : Budget de mis en œuvre du PAR

3.2 : ANALYSE DES RESULTATS

3.2.1 : Points des négociations et de signature des fiches


d’évaluations

3.2.2 : ETUDE DE CAS

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page xi


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

3.3 : DIFFICULTES RENCONTREES

3.4 : SUGGESTIONS ET RECOMMANDATIONS

CONCLUSION GENERALE

REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES

ANNEXES

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page xii
Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

LISTE DES TABLEAUX

Tableaux Titres Pages


Tableau 2.1 Prix unitaire du foncier par commune 19
Tableau 2.2 Prix unitaire des bâtiments en dur 20
Tableau 2.3 Coûts selon les types de bâtiments en dur 21
Tableau 2.4 Coûts selon les types de bâtiments en banco 21
Tableau 2.5 Prix unitaire des bâtiments précaires 21
Tableau 2.6 Prix unitaire des terrasses 23
Tableau 2.7 Prix unitaire des clôtures 23
Tableau 2.8 Déplacement des cuves métalliques 24
Tableau 2.9 Déplacement des pompes 24
Tableau 2.10 Prix unitaire des formes dallages 25
Tableau 2.11 Prix unitaire des socles 25
Tableau 2.12 Déplacement d’enseigne lumineuse 25
Tableau 2.13 Plantation d’arbres forestiers 26
Tableau 2.14 Prix unitaire de plantation d’ananas 27
Nombre de PAP dans la commune de
Tableau 3.1 54
Zogbodomey
Nombre de PAP dans la commune de
Tableau 3.2 55
Bohicon
Tableau 3.3 Budget général du PAR 57
Tableau 3.4 Nombre de PAP par facteur d’indemnisation 57
Coût d’indemnisation de la commune de
Tableau 3.5 58
Zogbodomey
Coût d’indemnisation de la commune de
Tableau 3.6 59
Bohicon
Tableau 3.7 Coût par facteur d’indemnisation 60
Inventaire des fiches de la commune de
Tableau 3.8 61
Zogbodomey
Inventaire des fiches de la commune de
Tableau 3.9 62
Bohicon
Devis estimatif afférent aux propriétés
Tableau 3.10 65
immobilières de Monsieur KINHA Fidèle

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page xiii
Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

Devis estimatif du montant exact afférent


aux propriétés immobilières de Monsieur
Tableau 3.11 67
KINHA Fidèle pris en compte par le PAR
selon l’étude du marché
Evaluation selon les prix unitaire retenus
Tableau 3.12 68
par l’Etat

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page xiv
Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

LISTE DES FIGURES


Figures Titres Pages
Figure 1.1 Plan de situation du bureau d’études CETPI 6
Figure 1.2 Organigramme de la structure d’accueil 8
Figure 2.1 Situation géographique du projet 17
Figure 2.2 Fiche individuelle d’enquête et d’évaluation 30
Figure 2.3 Coordonnées avec séparateur « virgule » 41
Figure 2.4 Coordonnées avec séparateur « point » 41
Figure 2.5 Coordonnées numériques des points 42
Figure 2.6 Importation des semis de points dans COVADIS 43
Figure 2.7 Calcul du Modèle Numérique de Terrain 46
Figure 2.8 Courbes de niveaux 47
Figure 2.9 Tabulation de l’axe du projet 48
Figure 2.10 Barre d’outils COVADIS - Projets routiers 48
Figure 2.11 Profil en travers 49
Figure 2.12 Construction de la ligne rouge 51
Diagramme de comparaison des PAP de la
Figure 3.1 54
commune de Zogbodomey
Diagramme de comparaison des PAP de la
Figure 3.2 55
commune de Bohicon
Diagramme sectoriel de comparaison des deux
Figure 3.3 56
communes
Diagramme de comparaison du coût
Figure 3.4 d’indemnisation de la commune de 59
Zogbodomey
Diagramme de comparaison du coût
Figure 3.5 60
d’indemnisation de la commune de Bohicon

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page xv


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

LISTE DES PHOTOS


Photos Titres Pages
Photo 1.1 Siège du bureau d’études CETPI 6
Photo 2.1 Séance de négociation avec les PAP 33
Photo 3.1 Boutiques de Mr KINHA Fidèle 63
Photo 3.2 Chambres de passage de Mr KINHA Fidèle 63
Photo 3.3 Bâtiment de Mr KINHA Fidèle 64
Photo 3.4 Compteurs électriques de Mr KINHA Fidèle 64

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page xvi
Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

LISTE DES SIGLES ET ABREVIATIONS


CETPI : Centre d’Etudes - Travaux Publics et Immobilier

PAR-PAP : Plan d’Action de Réinstallation des Personnes


Affectées par le Projet

PAP : Personne Affectée par le Projet

MCA : Millennium Challenge Account

MEHU : Ministère de l’Environnement, de l’Habitat et de


l’Urbanisme

DAO : Dessin Assisté par l’Ordinateur

SIG : Système d’Information Géographique

CAO : Conception Assisté par l’Ordinateur

VRD : Voiries et Réseaux Divers

DXF : Drawing eXchange Format

DWG : DraWinG

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page xvii
Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

LISTE DES ANNEXES


Annexe 1 : Calendrier de passage de la mission d’indemnisation
(arrondissement de BOHICON)

Annexe 2 : Calendrier de passage de la mission d’indemnisation


(arrondissement de ZOGBODOMEY)

Annexe 3 : Démolition des éléments se trouvant dans l’emprise


de la route

Annexe 4 : Fiche d’enquête d’évaluation du PAR

Annexe 5 : Bordereaux des prix unitaires

Annexe 6 : Répertoires des PAP de ZOGBODOMEY – BOHICON

Annexe7 : Evaluation des indemnisations des PAP de


ZOGBODOMEY - BOHICON

Annexe 8 : Dessins AutoCAD

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page xviii
Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

RESUME
La route, moyen de communication et enjeu de
développement, est une piste aménagée à la circulation des
véhicules. Elle peut être à deux ou plusieurs voies aménagées en
chaussée, dont la constitution de la structure répond à un certain
nombre de critères dont le plus important demeure le trafic. Au
Bénin, l’occupation anarchique du domaine public entraine
souvent l’installation des populations dans les parties non encore
aménagées des emprises des routes. Alors, tout au long de notre
stage qui s’est déroulé sur une période de trois mois dans
l’entreprise CETPI, nous avons participé aux travaux de
dédommagement des personnes affectées dans le cadre de la
reconstruction de la route AKASSATO-BOHICON. Cette opération
a permis d’indemniser ces personnes dont les biens sont situés
dans l’emprise de la voie.

MOTS CLES :

Route, piste aménagée, circulation, voie aménagée, chaussée,


trafic, dédommagement, indemniser, biens, emprise.

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page xix
Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

ABSTRACT
The road, means of communication and stake of
development, are a track arranged to the circulation of the
vehicles. She/it can be at two or several ways arranged in
pavement, of which the constitution of the structure answers a
certain number of criterias of which most important stays the
traffic. To Benin, the anarchical occupation of the public domain
often dragged the installation of the populations in the parts not
arranged again of the ascendancies of the roads. Then, all along
our practicum that took place on one period of three months in
the CETPI enterprise, we participated in the works of
compensation of people affected in the setting of the
reconstruction of the AKASSATO-BOHICON road. This operation
permitted to indemnify these people whose goods are situated in
the ascendancy of the way.

KEYWORDS:

Road, arranged track, circulation, arranged way, pavement,


traffic, compensation, to indemnify, goods, ascendancy

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page xx


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

INTRODUCTION GENERALE

1- Contexte :

L’augmentation des échanges commerciaux, le transport des


personnes et des marchandises ont entraîné la nécessité de
renforcer les infrastructures routières en attendant une
réhabilitation du transport ferroviaire. C’est dans cette optique
que dans le cadre de la réhabilitation des principaux axes
routiers, l’Etat béninois avec l’appui de la Chine a initié la
réhabilitation et le dédoublement du tronçon de la route nationale
inter-Etat numéro 2 (RNIE n˚2) AKASSATO-BOHICON.

2- Problématique :

Dans le but de faire du port autonome de Cotonou la porte


d’entrée et de sortie sur le continent des produits en provenance
ou à destination des pays de l’Inter land, le Bénin se voulant une
plateforme logistique de transit doit avoir des infrastructures
permettant le transport des marchandises et autres produits de
ces pays vers le port et vice versa. De la qualité de ces
infrastructures routières et ferroviaires dépendent en partie le
volume du trafic car c’est le facteur qui attire l’importateur.
Sachant que le projet MCA (Millennium Challenge Account) a déjà
amélioré substantiellement la qualité et les infrastructures du
port de Cotonou, la facilité du transport des marchandises vers
leur destination devient un facteur très influent sur les délais de
satisfaction des opérateurs économiques de ces pays tels que le
Niger, le Burkina Faso, le Mali, le Tchad.

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 1


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

3- Objectifs de l’étude :

L’objectif du projet est d’établir un Plan d’Action et de


Réinstallation des personnes affectées par la réhabilitation de la
route AKASSATO-BOHICON afin de les dédommager.
De façon spécifique, cette étude vise à :
- identifier et relever toutes les personnes affectées par le
projet,
- recenser et évaluer les biens se trouvant sur l’emprise de
la voie,
- fournir un juste dédommagement aux personnes
identifiées.

4- Importance de l’étude :

Ce plan permettra d’assister les personnes contraintes de


quitter leur cadre habituel de vie et à les installer dans un
environnement au moins équivalent à celui qu’elles doivent
abandonner. Cette réinstallation ou relogement passe
nécessairement par l’évaluation des dommages à payer à chaque
personne affectée. Elle permet également d’éviter les troubles
sociaux pendant la construction de la route.

5- Résultats attendus :

Le bureau d’études CETPI s’est engagé dans ce processus


depuis huit mois et a l’opportunité de restituer les résultats
atteints à la commission interministérielle afin de permettre la
mise en œuvre du PAR. Ces résultats concernent principalement :

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 2


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

- la détermination des prix unitaires dans le cadre des


indemnisations ;
- la détermination des coûts selon les types d’objet à
dédommager ;
- les autres activités réalisées pendant le stage.

6- Plan de l’étude

Le présent rapport qui consacre la fin de notre stage de fin


de formation de licence professionnelle en génie civil, stage
effectué du 03 Mars au 06 Juin 2014 dans l’entreprise CETPI,
s’articule autour de trois (03) chapitres :

 Premier chapitre: Cadre institutionnel du stage et


démarche méthodologique.
 Deuxième chapitre: Déroulement du stage.
 Troisième chapitre: Traitement et analyse des résultats,
difficultés et suggestions.

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 3


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 4


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

1.1 : PRÉSENTATION DE LA STRUCTURE


D’ACCUEIL : CETPI

Dans l’intention de satisfaire les exigences de la formation,


nous avons adressé une demande de stage à l’entreprise CETPI
(Centre d’Etude - Travaux Publics et Immobilier) qui n’a ménagé
aucun effort pour nous l’accorder. Nous avons ainsi été
envoyés sur le chantier du projet de réhabilitation de la route
AKASSATO-BOHICON (103,67 km) plus précisément dans la
première tranche ZOGBODOMEY-BOHICON.

1.1.1 : SITUATION GEOGRAPHIQUE DE L’ENTREPRISE

L’entreprise CETPI a son siège social à Godomey plus


précisément dans la rue de l’auberge Parc des princes, au
carrefour du complexe scolaire la Synthèse. Son adresse est la
suivante :
07 BP 605 Cotonou, Tél : 00229 21 03 15 30 /95 06 49 92.
Email :
 geoaboufr@yahoo.fr
 geoaboufr@gmail.com

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 5


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

Figure n°1.1 : Plan de situation du bureau d’études CETPI

Le bâtiment principal où siègent les locaux du bureau CETPI:

Photo n°1.1 : Siège du bureau d’études CETPI

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 6


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

1.1.2 : ORGANISATION STRUCTURELLE DE L’ENTREPRISE

1.1.2.1 : Statut juridique

Créée en l’an 2000 et enregistrée sous le numéro RC 07-A-


1655 au registre du commerce de Cotonou, l’entreprise CETPI est
inscrite :
- à l’INSAE sous la référence 2974522283954 ;
- à IFU sous l’immatriculation 3200900814918;
- à la CNSS sous le numéro 06294780.
Pour bien mener ses activités, l’entreprise CETPI s’est dotée
d’un personnel qualifié notamment des jeunes techniciens
supérieurs géomètres topographes, des opérateurs géomètres
ainsi que des techniciens supérieurs en génie civil.
Elle emploie également la main d’œuvre locale afin d’aider son
personnel à accomplir les diverses tâches de l’entreprise.

1.1.2.2 : Domaines d’intervention

L’entreprise CETPI intervient dans les domaines suivants :

La route ;
Les pistes rurales ;
L’assainissement ;
L’électricité ;
La télécommunication ;
L’hydraulique ;
Les bâtiments ;
Les structures et ouvrages d’arts.

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 7


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

1.1.2.3 : Organigramme du personnel

Conseiller Géomètres
juridique Directeur Experts
associés

Secrétariat
Administratif

Services
Techniques

Section Section Section Section


Personnelle Construction Topographique Equipement

Figure N°1.2 : Organigramme de la structure d’accueil

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 8


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

1.1.3 : QUELQUES REALISATIONS DE L’ENTREPRISE

Projet de délimitation et de préservation de l’emprise des axes


routiers (1ère phase) Tronçon OUIDAH-COME (24,239
Kilomètres) au BENIN pour le compte de la Direction
Générale des Travaux Publics ;
Etude complémentaire de drainage des eaux pluviales dans la
zone Agbalépédogan - Aflao - Gakli à LOME au TOGO pour le
compte du groupement de Bureaux AZ-CONSULT et TECHNI-
CONSULT Tél : 00228 9042188-00227 94956810 ;
Etude de faisabilité technico-économique de la route
HILLACONDJI-OUIDAH-GODOMEY (94 Kilomètres) au
BENIN pour le compte du bureau LOUIS BERGER SAS ;
Travaux d’assainissement et de pavage de la rue allant du
carrefour YAYA Gendarme à la rue menant au carrefour de la
route ADJARRA-IGOLO à PORTO NOVO au BENIN pour le
compte de l’entreprise BENIN BATISSES TP Tél : 00229
90012830 ;
Projet de construction des ouvrages d’arts et hydrauliques en
béton armé sur des routes en terre au TOGO (pont
d’AGAZOU) pour le compte du bureau INGER Tél : 00228
9059160 ;
Etude de recherche d’un tracé optimal d’ouverture de la piste
FAZAO- FALAISE-TASSI (27,4 Kilomètres) et études
techniques détaillées et d’impact environnemental et social de
la piste AKONTA-FAZAO-TASSI (56 Kilomètres) au TOGO
pour le compte du bureau GESAR BP 86 KPALIME-TOGO
Tél : 00228 3356305 ;

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 9


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

Projet de construction des ouvrages d’arts et hydrauliques en


béton armé sur des routes en terre au TOGO (pont de
SOUMDINA, pont de MAPU, pont de BOADE) pour le compte
du Bureau INGER Tél : 00228 9059160 ;
Etude d’exécution et suivi des travaux d’aménagement et de
bitumage de la route d’accès au poste CEB de KARA pour le
compte de l’entreprise GER-TOGO Tél : 00228 226056 ;
Etude d’exécution des travaux d’extension des terminaux à
conteneurs de SMTC (7,5 ha) et COMAN (3,60 ha) au port
autonome de Cotonou pour le compte de l’entreprise ADEOTI
Sarl Tél : 00229 21381007 ;
Etude d’exécution et suivi des travaux de réhabilitation de la
liaison Aéroport International de Cotonou-Place du souvenir-
Air Afrique (5,7 Kilomètres) pour le compte de l’entreprise
ADEOTI Sarl Tél : 00229 21381007 ;
Etude de réseau d’AEV à ITADJEBOU Département du
Plateau pour le compte du Bureau BAOBAB Sarl Tél : 00229
97603123
Travaux de construction de la direction générale du
CENAGREF à KANDI pour le compte de l’entreprise GMT 02
BP 1751 Cotonou ;
Travaux de lotissement de ZEKANMEY-ADJAGBO à
AKASSATO pour le compte de la commune d’ABOMEY
CALAVI ;
Etude d’Aménagement des sites maraichers à SEME-KPODJI
(50 ha) et GRAND-POPO (30 ha) pour le compte du
PADFA/MAEP via le Bureau Sobac-TP Sarl Tél : 00229
90931468 ;

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 10


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

Etude d’aménagement d’une parcelle hydro-agricole en milieu


montagneux à TCHATCHAMANADE-BASSAR au TOGO
(46ha) pour le compte de l’entreprise EEMTE-TOGO tél :
00228 9041267/6630101 ;
Projet d’interconnexion des communes du nord-ouest du
Bénin, tronçon DJOUGOU-OUAKE HTA 20KV (35 Kilomètres)
pour le compte de l’entreprise SIDELAF Tél : 00229
97609844.
Etude de ponts Kara (1700ml) et Koumongou (1300 ml)
situées au nord-Togo pour le compte de l’entreprise A-Z
Consultants.

1.2 : DEMARCHE METHODOLOGIQUE

1.2.1: DEMARCHE METHODOLOGIQUE DE CETPI POUR LA


REALISATION DE LA MISSION

Le principe directeur de la méthodologie adoptée est la


participation des acteurs concernés à savoir les autorités locales,
les chefs des temples et des divinités vodoun, les personnes
affectées par la construction de la route. Les étapes successives
suivies sont :

Etape 1 : Prise de contact avec les maires, les chefs


d’arrondissement et les chefs villages des localités à savoir :
Sékou, Allada, Attogon, Hinvi, Colli, Houègbo, Guèmey, Sèhouè,
Massi, Zogbodomey et Bohicon.

L’objectif de cette prise de contact est d’avoir l’adhésion de


ces autorités locales pour informer les populations des activités

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 11


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

de recensement des personnes et des biens situés dans l’emprise


de la route AKASSATO-BOHICON. L’adhésion étant obtenue, il est
décidé de commun accord que les chefs villages et les stations de
radiodiffusion s’associent aux activités d’information et de
recensement des personnes et des biens.

Etape 2 : Information et sensibilisation des riverains et des


populations des localités concernées.

La finalité de cette étape 2 de la démarche est d’informer et


de sensibiliser toutes les populations des localités concernées sur
les différents travaux à mener, et leur niveau d’implication.
A cet effet, il y a eu des séances de travail dans les salles du
peuple des communes avec les autorités locales. Il leur a été
expliqué alors, l’objectif et les résultats du projet, la méthodologie
d’élaboration du PAR, le rôle des élus locaux dans l’élaboration du
PAR.
Il a été décidé à ses séances que les services des crieurs publics
soient sollicités pour diffuser l’information dans tous les
quartiers.

Etape 3 : Implantation des axes et marquage des emprises

Ce travail vise à donner une visibilité de l’emprise des 40,00


mètres. A cet effet des topographes ont été dépêchés sur le terrain
pour marquer à la peinture blanche les parties des biens et
entités qui se situent dans l’emprise de la route. L’axe de la route
projeté est pris conformément à l’axe de la route existante. Un pré
marquage est fait à tous les 50 m.

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 12


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

Les chefs de villages ont été informés de ce travail et y ont


participé activement. A la fin de ce travail, l’axe central de la route
et le couloir routier sont nettement visibles.

Etape 4 : Relevé physique des biens (habitat, baraques, etc.)


concernés

- Confection des fiches de recensement :


Cette étape vise à concevoir des fiches de recensement. Ces
fiches comportent trois grandes parties qui sont l’identification
des personnes affectées, le croquis ou photo de terrain, et le
recensement des biens ou entités affectés.
- Constitution des équipes de recensement et leur formation
Il a été constitué deux équipes pour le recensement, chaque
équipe est composée d’un chef d’équipe qui est un agronome ou
un sociologue, d’un technicien génie civil, d’un topographe, d’un
chef village ou son représentant et des représentants de
l’association des personnes affectées. Chacune des deux équipes
fait le recensement de chaque côté de la route. Les équipes ainsi
constituées ont reçu une formation sur le contenu des fiches de
collecte et la conduite des interviews et du recensement des
personnes, des biens et des entités. Les fiches de recensement
comportent des informations sur les personnes affectées, les
activités, la nature des biens et entités, leur âge, leur usage, leur
localisation précise etc.

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 13


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

Etape 5 : Evaluation financière des indemnisations à payer aux


personnes affectées

L’objectif visé à ce niveau est de calculer par personne


affectée, l’ensemble des frais d’indemnisation à lui payer. Ce
calcul est basé sur la détermination des prix unitaires et
l’affectation de ces prix unitaires aux quantités obtenues après le
recensement afin d’obtenir le coût de réinstallation des personnes
affectées par le projet.

Etape 6 : Rédaction du rapport

A cette étape de la démarche, il existe des données


suffisantes pour rédiger le rapport final. Ce rapport comprend
essentiellement les fiches d’évaluation individuelle, les coûts par
facteur d’indemnisation et un répertoire des personnes affectées.

Etape 7 : Présentation du rapport au commanditaire

Le rapport issu de la démarche est présenté au


commanditaire. L’objectif visé à cette étape est de restituer
l’ensemble des travaux effectués et de fournir les renseignements
nécessaires à la mise en œuvre du PAR.

1.2.2: DEMARCHE METHODOLOGIQUE POUR LA REDACTION


DU RAPPORT DE STAGE

Pour mieux comprendre les activités menées au cours du


stage afin de produire un rapport de stage conséquent, nous
avons suivi la démarche méthodologique suivante :

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 14


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

- Revue documentaire afin de s’approprier le projet et


comprendre ce qu’est un PAR;
- Réalisation d’enquêtes de terrain caractérisées par les
questions et autres interrogations à l’endroit de nos
supérieurs pendant le stage sans oublier les personnes
ressources que sont nos enseignants, les autorités locales,
les stages et autres;
- Traitement des informations et autres données recueillies ou
issues des enquêtes;
- Rédaction de rapports journaliers d’étapes.

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 15


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 16


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

2.1 : BREF APERCU DU PROJET

2.1.1 : LOCALISATION DU PROJET

Le projet en question concerne les études techniques,


économiques, environnementales, sociales et de sécurité routière
pour l’aménagement et le bitumage de la route AKASSATO
BOHICON passant par les communes d’Abomey Calavi, Allada,
Toffo, Zogbodomey et Bohicon précisément par les localités de
Sékou, Allada, Attogon, Hinvi, Colli, Houègbo, Guèmey,
Sèhouè, Massi, Zogbodomey et Bohicon. Elle est longue de
103,67 kilomètres.

Figure n°2.1 : Situation géographique du projet

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 17


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

2.1.2 : OBJECTIFS ET RESULTATS ATTENDUS PAR LE


PROJET

2.1.2.1 : Objectifs

Le projet a pour but de :


 Réhabiliter le réseau routier en vue d’améliorer son niveau
de service en toute saison ;
 Favoriser la mobilité des biens et des personnes à travers
un réseau de qualité et des perspectives de développement
durable ;
 Disposer d’un système de transport routier d’une bonne
compétitivité à l’échelle sous régionale, particulièrement en
matière de coût de revient et de prix du transport ;
 Promouvoir le développement de la zone à travers sa
desserte par rapport aux marchés et aux régions
environnants.
 Améliorer les conditions de vie des populations afin de
lutter contre le chômage.

2.1.2.2 : Résultats attendus

 Le développement des localités traversées par le projet ;


 Le développement des échanges commerciaux entre ces
localités ;
 La coordination entre les localités ;
 La garantie de la sécurité ;
 L’amélioration des conditions d’acheminement des
marchandises du Nord au Sud.

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 18


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

2.1.3 : DETERMINATION DES PRIX UNITAIRES DANS LE


CADRE DES INDEMNISATIONS SUR LE TRONÇON DE LA
ROUTE AKASSATO-BOHICON

2.1.3.1 : Prix unitaire du foncier

Les terres dont il s’agit sont celles situées au bord de la voie


en construction. Le prix considéré est la moyenne des prix de
vente de terre, selon les conventions de vente, sur les trois
dernières années. Cette moyenne rapportée aux superficies donne
le prix unitaire du foncier.
Ce prix unitaire du foncier est le même dans les communes
d’Allada, de Zogbodomey et de Bohicon. La commune de Toffo
(Houègbo, Sèhouè) présente un prix unitaire plus faible. Le
tableau suivant présente les prix unitaires selon les communes
traversées par la route.

Communes Prix unitaires selon le marché

Allada 6 000 FCFA/m²

Toffo 5 000 FCFA/m²

Zogbodomey 6 000 FCFA/m²


Bohicon 6 000 FCFA/m²

Tableau n° 2.1 : Prix unitaire du foncier par commune

Le prix moyen retenu est de 6 000 FCFA / m²

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 19


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

Remarque :
Les terres considérées sont celles qui sont soit munies de titre
foncier soit qui sont atteintes par correction du tracé de la route
actuelle (ex. de Guêmey).

2.1.3.2 : Prix unitaire des arbres isolés

Dans ce cas il est convenu que le prix unitaire doit tenir


compte du prix de marché ; c’est-à-dire le prix auquel les arbres
sont vendus et qui est acceptable généralement dans le milieu.
Pour le cas d’espèce, un arbre isolé adulte toutes espèces
confondues à une valeur de compensation égale à 10 000 FCFA.

2.1.3.3 : Prix unitaire des bâtiments en dur

Type Type Type Type Type Type Type Type Type


1 2 3 4 5 6 7 8 9
Agglos Agglos Agglos Agglos Agglos Agglos Agglos Agglos Agglos
Mûrs
(A) (A) (A) (A) (A) (A) (A) (A) (A)

Tôle Tôle Tôle Tuile Tuile Tuile Dalle Dalle Dalle


Toit
(T) (T) (T) (Te) (Te) (Te) (D) (D) (D)

Revêt Ciment Banco Revêt Ciment Banco Revêt Ciment Banco


Sol
(R) (C) (Bo) (R) (C) (Bo) (R) (C) (Bo)

Synthèse
ATR ATC ATBo ATeR ATeC ATeBo ADR ABDC ADBo
types

Tableau n° 2.2 : Prix unitaire des bâtiments en dur

Le document d’évaluationdu MEHU permet de déterminer


les valeurs des bâtiments de chaque type à l’état neuf. Des
pourcentages sont définis à partir de l’état neuf suivant les autres
types de bâtiments rencontrés.

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 20


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

 Détermination des coûts selon les types de bâtiments en


dur

Coût à 50 Coût à 25 Moins de 10


Catégories Coût au neuf
ans ans ans
Bâtiment en 250 000 125 000 185 000 215 000
dalle FCFA/m² FCFA/m² FCFA/m² FCFA/m²
Bâtiment en 140 000 70 000 105 000 120 000
tuile FCFA/m² FCFA/m² FCFA/m² FCFA/m²
Bâtiment en 75 000 37 500 55 000 65 000
tôle FCFA/m² FCFA/m² FCFA/m² FCFA/m²

Tableau n° 2.3 : Coûts selon les types de bâtiments en dur

Le coût à 50 ans est payé au titre de la présente indemnisation.

 Détermination des coûts selon les types de bâtiments en


banco

Coût au Coût à 50 Coût à 25 Moins de 10


Catégories
neuf ans ans ans
Bâtiment en 35 000 17 500 26 000 30 500
banco en tôle FCFA/m² FCFA/m² FCFA/m² FCFA/m²
Bâtiment en 30 000 15 000 22 500 26 000
banco en chaume FCFA/m² FCFA/m² FCFA/m² FCFA/m²

Tableau n° 2.4 : Coûts selon les types de bâtiments en banco

Le coût à 50 ans est payé au titre de la présente indemnisation.

2.1.3.4 : Prix unitaire des bâtiments précaires

Catégories Coût au neuf Dépréciation de 50%


Baraques 40 000 FCFA 20 000 FCFA
Appâtâmes 24000 FCFA 12 000 FCFA

Tableau n° 2.5: Prix unitaire des bâtiments précaires.


Le coût à 50% de dépréciation est payé au titre de la présente
indemnisation.

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 21


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

2.1.3.5 : Prix unitaire de location

Ce facteur n’est pas pris en compte dans cette tranche du PAR.

2.1.3.6 : Prix unitaire de déplacement des sites cultuels

Les prix unitaires de déplacement des sites cultuels ont été


retenus de commun accord avec les détenteurs de ces lieux de
culte, des autels ou temples. Après des discussions et négociation
les prix suivants ont été retenus :
 Hauts lieux de culte traditionnel : 3 000 000 FCFA
 Temple ordinaire: 1 000 000 FCFA
 Autel familial des ancêtres : 300 000 FCFA
 Vodoun : 65 000 FCFA
 Arbre sacré : 60 000 FCFA
 Tombe : 100 000 FCFA

2.1.3.7 : Prix unitaire des terrasses

Il est distingué sur le tronçon de route, quatre types de


terrasse :
 Terrasses couvertes de dalle ;
 Terrasses couvertes en tuile ;
 Terrasse en tôle ;
 Terrasse nue.

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 22


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

Coût à 50 Coût à 25 Moins de 10


Catégories Coût au neuf
ans ans ans
Terrasse en 120 000 60 000 90 000 105 000
dalle FCFA/m² FCFA/m² FCFA/m² FCFA/m²
Terrasse en 75 000 37 500 55 000 65 000
tuile FCFA/m² FCFA/m² FCFA/m² FCFA/m²
Terrasse en 65 000 32 000 49 000 57 000
tôle FCFA/m² FCFA/m² FCFA/m² FCFA/m²
50 000 25 000 38 000 44 000
Terrasse nue
FCFA/m² FCFA/m² FCFA/m² FCFA/m²

Tableau n° 2.6: Prix unitaire des terrasses

Le coût à 50 ans est payé au titre de la présente indemnisation.

2.1.3.8 : Prix unitaire des Clôtures

Il est distingué trois types de clôture à savoir : la clôture en


maçonnerie, la clôture en banco et la clôture en matériaux
précaires. Les prix à l’état neuf par mètre linéaire et ceux des
autres états sont déterminés. Le tableau suivant fait état des
catégories et des prix par type de clôture.

Coût à 50 Coût à 25 Moins de 10


Catégories Coût au neuf
ans ans ans
Clôture en 25 000 12 500 20 000 22 000
maçonnerie FCFA/ml FCFA/ml FCFA/ml FCFA/ml
Clôture en 16 000 8 000 12 000 14 000
banco FCFA/ml FCFA/ml FCFA/ml FCFA/ml
Clôture en
4 000 2 000 3000 3 500
matériaux
FCFA/ml FCFA/ml FCFA/ml FCFA/ml
précaires

Tableau n° 2.7: Prix unitaire des clôtures.

Le coût à 50 ans est payé au titre de la présente indemnisation.

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 23


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

2.1.3.9 : Prix unitaire de déplacement des cuves et station-


service

Le montant à dédommager pour chaque station-service est


calculé selon l’importance de la superficie affectée (en béton, en
pavé ou non), les valeurs des pompes et des cuves à déplacer. Ces
considérations sont intégrées dans le calcul des prix unitaires.

 Déplacement des cuves métalliques

Déplacement et pose de cuves


Cuve de surface (avec confection de socle) 1 500 000 FCFA
Cuve enterrée 2 500 000 FCFA

Tableau n° 2.8: Déplacement des cuves métalliques

 Déplacement des pompes

Catégories de pompes Coût


Grandes pompes 2 300 000 FCFA
Petites pompes 1 600 000 FCFA

Tableau n° 2.9: Déplacement des pompes



 Plate-forme bétonné ou pavé

Le prix forfaitaire de 25 000 FCFA par mètre-carré est appliqué.

2.1.3.10 : Prix unitaire pour espace pavé, bordure et


caniveaux

Ce facteur n’est pas pris en compte dans cette tranche du PAR.

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 24


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

2.1.3.11 : Prix unitaire des formes dallages

Coût à 50 Coût à 25
Coût au neuf Moins de 10 ans
Forme ans ans
dallage 7000 3500 5000
6000 FCFA/m²
FCFA/m² FCFA/m² FCFA/m²

Tableau n° 2.10: Prix unitaire des formes dallages

Le coût à 50 ans est payé au titre de la présente indemnisation.

2.1.3.12 : Prix unitaire des socles

Catégories de Coût à 50 Coût à 25 Moins de 10


Coût au neuf
socles ans ans ans
Socle avec 65 000 32 500 50 000 60 000
revêtement FCFA/m3 FCFA/m3 FCFA/m3 FCFA/m3
Socle avec 12 000 6 000 9 000 10 500
chappe (ciment) FCFA/m3 FCFA/m3 FCFA/m3 FCFA/m3

Tableau n° 2.11: Prix unitaire des socles

Le coût à 50 ans est payé au titre de la présente indemnisation.

2.1.3.13 : Déplacement d’enseigne lumineuse

Désignation Enseignes
des Anti siphon Lampadaire Mât
ouvrages Grand Moyen Petit

Forfait de 50 000 10 000 5 000 50 000 100 000 20 000


déplacement FCFA FCFA FCFA FCFA FCFA FCFA

Tableau n° 2.12: Déplacement d’enseigne lumineuse

2.1.3.14 : Plantation d’arbres et cultures

 Arbre fruitier
Pour les arbres fruitiers il faut rembourser aux propriétaires
les récoltes futures dont les valeurs sont estimées en considérant

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 25


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

la production annuelle par la durée totale de la production


(10 000 FCFA x 30 ans = 300 000 FCFA).
Un forfait de 30 000 FCFA est retenu pour les 3 ans à venir.

 Plantation d’arbres forestiers

Catégories Ages
d’espèces 0-5ans 5-10ans 10ans et plus
Arbres forestiers 2 000 FCFA/unité Pas d’indemnité Pas d’indemnité

Tableau n° 2.13: Plantation d’arbres forestiers

 Cultures tubercules

Il s’agit du manioc. Le prix unitaire est le coût de production


de manioc ajouté au prix de vente. En intégrant les coûts de
semence (boutures) et d’entretien, le coût de production s’élève à
140 000 FCFA /Ha soit 14 FCFA/m². Le prix de vente est de
97FCFA/m²x2 = 194 FCFA/m².

Les exploitants seront dédommagés si leurs cultures sont


détruites. Si le dédommagement intervient au moment où la
récolte est possible alors les exploitants ne recevront pas
d’indemnité.

 Cultures Céréales

Il s’agit essentiellement du maïs. Dans la zone traversée par la


route, le rendement du maïs est égal au maximum à deux (02)
tonnes par hectare. En considérant le prix du kilogramme de
maïs à 250 FCFA, la récolte d’un hectare de maïs sera vendue à

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 26


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

500 000 FCFA. Ainsi le prix unitaire du maïs sera


50FCFA/m² x 2= 100 FCFA.

 Maraichage

Après une campagne auprès des maraichers, un prix


forfaitaire de 730 FCFA/m² a été retenu.

 Ananas

Espèce Rendements Production (t) Prix unitaire Montant


Pain de sucre 40t/ha 34 (40 x 0,85) 65 2 210 000
Cayenne lisse 60t/ha 9 (60 x 0,15) 65 585 000
TOTAL 2 795 000

Tableau n° 2.14: Prix unitaire de plantation d’ananas

Le prix unitaire est alors d’environ 300 FCFA/m² x 2 = 600


FCFA/m².

 Autres arbres

Pour le cas d’espèce, un arbre isolé adulte toutes espèces


confondues à une valeur de compensation égale à 10 000 FCFA.

2.1.3.15 : Prix unitaire des espaces commerciaux

La base de calcul est le coût de location. Le coût de location


appliqué par mois pour un espace commercial de 500 m² est de
25 000 FCFA. Ainsi le prix par m² appliqué est de 50 FCFA. Il a
été considéré 6 mois de location à dédommager par espace
commercial car il faut donner le temps pour une bonne
réinstallation. Il faut compter aussi le transport du matériel

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 27


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

estimé à 200 FCFA et les pertes. Ainsi le prix unitaire est égal à
500 FCFA/m².

2.1.3.16 : Prix unitaire de déplacement d’espace floristique


et pépinière

Sur les périmètres floristiques, il y a des arbres et des fleurs.


Les fleurs étant plantées en pots peuvent être emportées et
réinstallées ailleurs. Ainsi il est pris en compte dans le
dédommagement les arbres (selon leur prix unitaire calculé plus
haut) et le périmètre qui est considéré au même titre qu’un
espace commercial et évalué comme tel ; c'est-à-dire à 50 FCFA/
m². En ajoutant le prix du transport du matériel à déplacer soit
450 FCFA et les pertes. On arrive à un prix forfaitaire de 1000
FCFA/m².

2.1.3.17 : Prix unitaire déplacement de réseaux

 Compteur électricité : 75 000 FCFA


 Compteur eau : 75 000 FCFA
 Forage (Puits tubé) : 200 000 FCFA
 Téléphone : 100 000 FCFA

2.1.3.18 : Prix unitaire de démolition d’infrastructures


sanitaires

Les catégories suivantes sont concernées :


 Puits à grand diamètre : 500 000 FCFA
 Citerne et accessoires : 250 000 FCFA
 WC : 250 000 FCFA

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 28


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

 Fosse septique : 120 000 FCFA/m² (pour 2 mètres de


profondeur)
 Puisard : 46 000 FCFA/m² (pour 2 mètres de profondeur)

2.1.3.19 : Autres (A préciser)

Il s’agit notamment des rubriques non spécifié à préciser.

2.2 : PRESENTATION DES ACTIVITEES MENEES AU


COURS DE NOTRE STAGE

2.2.1 : TRAVAUX REALISES AVANT NOTRE ARRIVEE

2.2.1.1 : Le pré-marquage

Le pré-marquage est une opération qui consiste à marquer


les points kilométriques (Pk) à tous les 50m ou 100m sur un côté
de la chaussée de façon visible et durable à proximité de l’emprise
de la voie à construire. En ce qui concerne la construction de la
route AKASSATO-BOHICON, une équipe avait été envoyée sur le
terrain pour effectuer cette opération. C’est ainsi qu’à notre
arrivée, nous avions constaté que le pré-marquage a été fait sur
les gros arbres en rase campagne et sur les murs des maisons
dans les agglomérations, avec une peinture blanche lisible à tous
les 50mètres. En ce qui concerne la peinture rouge, elle marque
la limite de l’emprise de la voie. Notons que le pré-marquage est
une opération d’implantation de repère de base aux quelles se
raccorderons d’autres travaux préliminaires notamment les
opérations de nivellement qui seront effectuées afin de connaitre
le relief de ce tronçon.

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 29


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

2.2.1.2 : Le recensement des personnes affectées par le


projet

C’est une opération administrative qui consiste à faire le


dénombrement de la population affectée par un projet. Dans le
cadre de la construction de la route AKASSATO-BOHICON,
l’équipe chargée d’exécuter ce travail a fait remplir des fiches
individuelles d’enquête et d’évaluation par individu affecté par le
projet. Ces fiches se présentent comme suit :

Figure n°2.2 : Fiche individuelle d’enquête et d’évaluation

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 30


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

 Explication des termes clés

- N° d’état d’identification : C’est un numéro attribué à


chaque individu touché par le projet.
Exemple : 5B2G85
5 représente le numéro de la commune concernée ;
B représente l’arrondissement concerné ;
2 représente le village concerné ;
G représente la partie (gauche = G, droite = D) sur laquelle
se trouve la personne affectée par le projet ;
85 représente le numéro d’ordre de recensement.

- PK chainé : C’est une distance chainée qui sépare le point


kilométrique de référence par rapport à un domaine
quelconque situé sur la route. Cette distance obtenue est
ajoutée à la valeur du point kilométrique de référence.
Exemple : Si le PK de référence est de 28+500 et que la
distance qui sépare le domaine du PK est de 150 mètres,
alors on dira que ce domaine est situé à 28+650 suivant le
sens du projet.

- Côté : Indique tout simplement la partie droite ou gauche


suivant le sens du projet, sur laquelle se situe la personne
affectée.

- Position GPS : Le GPS est un système de localisation qui


permet de connaître la position d'un mobile grâce à un
récepteur des signaux émis par un réseau de satellites. Ce
système de localisation oriente suivant le Nord et l’Est.

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 31


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

- Eléments à dédommager : Ce sont les biens situés dans


l’emprise de la voie, appartenant à la personne affectée par
le projet, recensés dans le but de connaître le coût total des
indemnités à payer en FCFA qu’il percevra après
l’évaluation.

2.2.2 : ACTIVITES MENEES AU BUREAU

2.2.2.1 : Activités concernant le PAR

Après l’étape du recensement, l’opération suivante consiste à


évaluer les éléments à indemniser dans le but de faire ressortir le
coût total des indemnités à payer aux PAP.

Pour ce fait, nous avons procédé à la préparation des fiches


au bureau à l’aide de la feuille Excel, qui nous a permis
d’effectuer les calculs, de les analyser afin d’éviter d’éventuelles
erreurs et aussi de la fonction publipostage inclue dans Word,
qui nous a permis de publier les fiches individuelles.

 Séance de négociation avec les PAP

Avec le cahier de doléances, qui nous renseigne sur les biens


appartenant aux PAP, la séance de négociation consiste tout
simplement à prendre en compte, à analyser puis à vérifier sur le
terrain les nouvelles doléances et les omissions faite vis-à-vis des
PAP. Cette séance demande une certaine considération envers ces
PAP afin de bien appréhender et d’être attentif à tous ce qu’ils
disent. Ce sont donc ces doléances que l’on reporte dans les
répertoires pour actualiser les éléments à dédommager de chaque
PAP.
Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 32
Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

Photo n°2.1 : Séance de négociation avec les PAP

 Publication des fiches individuelles

Pour effectuer la publication des fiches à partir d’Excel dans


Word, on procède de la manière suivante :

 On met les deux fichiers (Word et Excel) dans un même


dossier ;
 Dans Word, on clique sur publipostage, sur sélection des
destinataires puis sur utiliser la liste existante, le fichier
Excel reste ouvert ;
 On spécifie le fichier Excel dans le dossier, il apparaît
toutes les feuilles contenues dans le fichier ;
 On choisit la feuille dont il est question, d’autres fenêtres
dans la barre d’outils sont activées ;

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 33


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

 On clique sur insérer un champ de fusion, une fenêtre


apparaît et contient toutes les entêtes des colonnes des
fichiers seul puis on ferme ;
 Après avoir choisi insérer un champ de fusion, on clique
l’emplacement où l’on veut mettre la colonne ;
 On enregistre le fichier puis on clique sur terminer la
fusion ;
 Après avoir terminé la fusion, on peut modifier les
documents individuels, imprimer les documents et
choisir les pages que l’on veut ;
 A l’aide d’aperçu des résultats, on peut désactiver et
activer les fenêtres dans le fichier Word ;
 On clique enfin sur démarrer la fusion et le publipostage,
ce qui permet de modifier les paramètres.

 Séance de signature des fiches individuelles

Après avoir obtenues toutes les fiches individuelles par


villages concernant la commune de Zogbodomey et de Bohicon,
l’opération suivante consistait à les faire signer. Pour aboutir aux
résultats souhaités, la séance de signature des fiches nécessite
une certaine rigueur en vers les PAP. Le délai prévu pour cette
opération était d’une semaine.

Pour cette séance, nous avons employé des techniques


appropriées afin que le travail soit exécuté dans l’ordre et dans le
délai prévu. Pour cela, il a donc fallu qu’on établisse un
programme pour que les PAP soient satisfaites de nos travaux.

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 34


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

 Premièrement, nous avons formé les équipes du bureau et


du terrain pour faciliter le travail et gagner plus de temps ;
 Deuxièmement, les chefs d’arrondissement des communes
respectives étaient censés sensibiliser la population afin
que celle-ci soit informée. C’est pour cela qu’une personne
avait été envoyée à la mairie de Zogbodomey puis de
Bohicon pour afficher le calendrier de passage de la
mission d’indemnisation. Ce calendrier renseigne sur la
date et l’heure à laquelle on reçoit la population (voir
annexe 1) ;
 La population informée, le but troisième consistait à
recevoir les PAP pour la signature des fiches individuelles.
Elle se fait par ordre d’arrivée pour éviter un quelconque
désordre ;
 Quatrièmement, la PAP ayant été informée du montant
qu’il percevra, signera si et seulement si :
- Le montant lui convient ;
- Aucun conflit n’est observé vis-à-vis du domaine
concernée ;
- Aucune correction ne doit être apportée sur la fiche
individuelle produite.

Au cas contraire, tous ces facteurs doivent être pris en compte


sans aucune négligence ; refaire alors la fiche en mentionnant
tous ces facteurs.
N.B : Tous ceux qui ne s’étaient pas présentés pendant la période
prévue pour la signature des fiches, ont dû se déplacer vers la
ville de Cotonou précisément au Ministère des Travaux Publics et

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 35


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

des Transports pour signer. Par conséquent, aucune correction


n’est prise en compte.

2.2.2.2 : Initiation aux logiciels AutoCad, Covadis et


Convers XyzDxf

L’utilisation de l’outil informatique est indispensable dans


plusieurs domaines dont la conception des infrastructures
routières. Dans le cadre de notre étude, des logiciels de
traitement de données des travaux routiers tels que AutoCad,
Covadis et Convers XyzDxf sont mis à notre disposition non
seulement pour nous faciliter les travaux d’une part mais aussi
pour augmenter la précision dans le traitement numérique et
graphique des données d’autre part. Il convient alors de signaler
qu’une initiation a été faite pendant notre formation à l’ESGC-
VAK sur AutoCad uniquement et que celle-ci s’est approfondie
par la suite au cours de notre stage. Ces logiciels sont très
simples à cerner une fois les notions de base maîtrisées.

 AutoCAD

AutoCAD est un logiciel de dessin assisté par


ordinateur (DAO) créé en décembre 1982 par Autodesk.

Bien qu'il ait été développé à l'origine pour les ingénieurs en


mécanique, il est aujourd'hui utilisé par de nombreux corps de
métiers. Il est actuellement le logiciel de DAO le plus répandu
dans le monde. C'est un logiciel de dessin technique
pluridisciplinaire :

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 36


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

 Industrie
 SIG, cartographie et topographie
 Électronique
 Électrotechnique (schémas de câblage)
 Architecture et Urbanisme
 Mécanique

Format des fichiers et conversions :

Les fichiers AutoCAD portent l'extension DWG et sont


organisés en calques dont l'utilisateur peut gérer l'affichage ainsi
que certaines propriétés. Depuis plusieurs versions, Autodesk a
essayé de protéger son format DWG en l'encryptant pour
consolider sa position sur le marché. Par ailleurs, Autodesk a
demandé plusieurs fois l'obtention d'une marque déposée pour
DWG, ce qui lui a été refusé.

Le format DXF, sigle de Drawing eXchange Format, est un


format créé par la société Autodesk servant à échanger des
fichiers DAO ou CAO entre systèmes CAO n'utilisant pas le même
format de fichier natif. Il a été conçu dès l’origine pour
représenter les modèles 3D créés avec AutoCAD.

 Covadis 10.1

COVADIS est un progiciel de topographie et de conception


de projets d’infrastructure-VRD spécialement dédié aux bureaux
d’études en infrastructure, aux entreprises de travaux publics,
aux collectivités locales et territoriales, ainsi qu’aux cabinets de
géomètres.

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 37


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

COVADIS permet de traiter un projet d’infrastructure de sa


phase initiale (importation des données du terrain) à sa phase
finale (intégration du projet en 3D, visualisation 3D, plans
d’exécution, quantitatifs, métrés et bordereaux VRD).
Il fonctionne sur toutes les versions d’AutoCAD postérieure ou
égale à la 2004. COVADIS regroupe, en un seul logiciel,
l’ensemble des modules "métiers" exploités quotidiennement par
les bureaux d’études VRD et les entreprises de BTP :

 Topographie de terrain
 Dessin assisté
 Modélisation de terrain en 3D
 Terrassements multi plateformes
 Projets linéaires
 Voiries urbaines
 Conception d’infrastructures routières
 Carrefours en T et en X
 Giratoires et épures de giration
 Calculs hydrauliques
 Réseaux d’assainissement
 Réseaux divers souterrains
 Métrés et bordereaux VRD
 Intégration dans le site
 Rendu 3D

Par ailleurs, COVADIS intègre des fonctionnalités spécialement


dédiées aux cabinets de géomètres comme le calcul des
copropriétés, la gestion des DMPC (documents d’arpentage),

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 38


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

l’interface avec le portail Géo Foncier et le volet paysager.

 Convers XyzDxf

Encore appelé logiciel freeware, ce qui veut dire qu'il est


librement copiable et distribuable aux conditions que cela soit à
titre gratuit (hors coût raisonnable du support) et que tous les
fichiers soient fournis, convers XyzDxf permet d’ouvrir les
fichiers au format DXF (AutoCAD) et XYZ personnalisé.

2.2.2.3 : Exercice d’application sur le projet de


construction de la section n°1 de la route RN

Après les mesures topométriques sur le terrain, l’analyse des


données recueillies nécessite des étapes fondamentales parmi
lesquelles figurent :

 L’importation des semis de points ;


 La définition de l’axe en plan ;
 Le calcul du Modèle Numérique de terrain (MNT) ;
 L’interpolation des courbes de niveau ;
 La tabulation de l’axe ;
 Le profil en travers ;
 Le profil en long suivi de la réalisation de la ligne rouge.

Pour le compte de la réalisation de ce projet, une démarche


méthodologique a été adoptée. Voici les données utilisées suivi de
la démarche adoptée :

Données l’exercice :

L’axe (AXE1) du projet de la route (Rn) a pour origine le

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 39


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

point P1 (695165.520,139923.300). Cet axe est composé :

 D’une droite (D1) définie par les points P1 et P2


(695501.886,139619.410) ;
 D’un cercle de rayon R1=500 m ;
 D’une droite (D2) passant par les points P3
(695711.356,139522.188) et P4 (696235.538,139483.950) ;
 De clothoïdes dont les caractéristiques (longueurs) seront
déterminées dans l’ARP* pour le type de voie « T80 2 voies ».
Soit Ls = inf (6R0.4 et 67) m. On remarquera que Ls = 67 m.

2.2.2.3.1 : Importation de semis de points du terrain naturel

 Démarche méthodologique

 Première méthode : Importation de semis de points


dans AutoCad

Conversion du fichier Excel (.xls) en fichier texte (.txt) puis en fichier


dessin (.dxf) à base du logiciel ¨Convers XyzDxf version 2.12.0¨

Avant la conception du projet sur le logiciel AutoCad, il


existe un fichier Excel contenant les coordonnées de tous les
points levés sur le terrain, nous l’avions copié afin de conserver
les données du terrain. La procédure est la suivante :

- On installe le logiciel sur le poste de travail ;


- On ouvre le fichier Excel dans lequel contient les données
numériques ;
- On sélectionne ces données afin d’ordonner tous les
coordonnées à trois chiffres après la virgule ;

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 40


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

- On enregistre le fichier sous le format ¨texte


séparateur tabulation¨ ;
- On ferme ensuite la page Excel sans enregistrer. Le nouveau
fichier s’ouvre en txt avec l’application ¨Bloc-notes¨ ;
- On ouvre le fichier txt, on clique sur ¨Edition¨ puis on
sélectionne toutes les données ;
- On remplace la virgule ¨,¨ par le point ¨.¨ car le logiciel de
dessin ne reconnaît pas la virgule en tant que séparateur
des chiffres ;

Figure n°2.3 : Coordonnées Figure n°2.4 : Coordonnées


avec séparateur « virgule » avec séparateur « point »

- On ouvre le logiciel ¨Convers XyzDxf version 2.12.0¨, on


clique sur fichier puis ouvrir ;
- On sélectionne le fichier txt, on l’ouvre et l’enregistre en
choisissant le type de fichier (.dxf) ;

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 41


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

Figure n°2.5 : Coordonnées numériques des points

- On ouvre enfin le fichier (.dxf) avec AutoCad, on clique sur


¨Affichage¨, sur ¨zoom¨, sur ¨tout¨ et on enregistre.

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 42


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

Figure n°2.6 : Importation des semis de points dans COVADIS

 Deuxième méthode : Importation de semis de points


dans Covadis 10.1 pour AutoCad 2008/2007

Elle diffère de la méthode précédente par la procédure suivante :

- On lance Covadis ;
- Dans le menu déroulant, on clique sur Covadis 2D puis sur
¨Points Topographiques¨ et sur ¨Chargement de semis¨.

2.2.2.3.2 : L’axe en plan

Le tracé en plan est la vue de dessus d'une route. On


observe une succession de parties droites et de parties courbes
présentant ainsi les itinéraires de la route. Sa réalisation dépend
du choix de l’axe de la route. Cet axe est défini par rapport à une
norme qu’on appelle "Aménagement des Routes Principales
(ARP)". C’est un guide qui contient les caractéristiques des types

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 43


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

de routes conformément à chaque zone (agglomération, rase


campagne etc.).
Pour réaliser le tracé de l’axe en plan de la route, nous avions
utilisé les éléments (ligne; points) en s’appuyant sur l’icône point
pour introduire les coordonnées. Ensuite nous construisons les
segments de droite avec les points en utilisant l’icône ligne. Pour
la réalisation des cercles nous nous référons aux deux cas
suivants :
 Si le rayon R < 900m alors nous réalisons la liaison des
deux segments de droites par [clothoïde ; cercle ; clothoïde],
car le rayon de raccordement est petit ;
 Si le rayon R ≥ 900m alors nous réalisons la liaison tout
simplement avec le cercle de rayon.

En effet nous avions choisi l’icône clothoïde ; cercle ; clothoïde


et en suivant les indications, nous avions opéré comme suit :

- Sélectionner la première droite ;


- Sélectionner la seconde droite ;
- Insérer le rayon du cercle tangent aux deux
clothoïdes/valider ;
- Insérer les paramètres de la première clothoïde/valider ;
- Insérer les paramètres de la seconde clothoïde/ valider.

Ainsi les deux alignements sont raccordés et on obtient l’axe de la


route.

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 44


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

2.2.2.3.3 : Modèles numériques de terrain (MNT)

Le modèle numérique de terrain permet de connaitre la


forme du relief du terrain naturel à travers la triangulation des
points, connus en (x, y, z). Il permet aussi de d’apprécier l’altitude
des points hauts et celui des points bas.

Pour ce fait, nous avions déterminé:

 La procédure aboutissant au calcul du MNT


Une fois dans l’espace de travail Covadis on procède comme
suit :

- Covadis 3D
- Calcul de MNT
- Calcul et dessin : dans la fenêtre qui s’est affichée, nous
avions introduit les instructions selon le modèle de
triangulation de faces.
On suit les instructions des différentes fenêtres et on obtient un
certain nombre de points. On clique ensuite sur la tâche calcul
pour déclencher le traitement numérique.

 Les renseignements concernant le MNT

Après l’étape précédente un fichier Word sur lequel on peut


lire en grand caractère « MNT-STATISTIQUE DU CHARGEMENT
ET DU CALCUL » s’affiche. Ce fichier contient les renseignements
nécessaires qui ont permis la réalisation de cette triangulation
des points. Cette page sera annexée dans le présent rapport.

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 45


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

Figure n°2.7 : Calcul du Modèle Numérique de Terrain

Pour réaliser les courbes de niveaux nous avions procédé


de la manière suivante :

- Menu ;
- Covadis 3D ;
- Courbes de niveau ;
- Automatique choix MNT.

Après cette opération, nous introduisons l’équidistance. Ainsi on


observe les courbes de niveaux.

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 46


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

Figure n°2.8 : Courbes de niveaux

2.2.2.3.4 : Tabulation de l’axe

La tabulation ou encore le pré-marquage d’un axe est


l’action qui permet de rappeler les positions sur tout le tronçon de
la voie en les marquant par des points kilométriques (PK). Ce
sont des abscisses curvilignes qui suivent le long du parcours.

La numérotation de chaque PK est appelée numéro du profil.

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 47


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

Figure n°2.9 : Tabulation de l’axe du projet

Pour sa réalisation nous avions exploité successivement :

- Covadis VRD ;
- Projet linéaire par profil type ;
- Afficher la barre d’outils (COVADIS - Projets routiers) pour
accéder à tous les outils nécessaires au projet ;

Figure n°2.10 : Barre d’outils COVADIS - Projets routiers

- Nouveau projet : nous sélectionnons l’axe à tabuler et nous


validons puis nous suivons les instructions de la ligne de
commande ;
- Tabuler l’axe : à partir de l’extrémité de l’axe et avec un

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 48


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

intervalle (déterminer un pas multiple de 20 ; 25 ou 50) ;


sommet de l’axe (créer la tabulation secondaire au niveau
des points de tangente) ;

Ainsi la tabulation de l’axe est faite.

2.2.2.3.5 : Dessin du profil en travers

Le profil en travers est défini comme la coupe de la route


suivant un plan perpendiculaire à l'axe principal.

Figure n°2.11 : Profil en travers

Pour sa réalisation, nous avions utilisé :

- Barre d’outils ;
- Profil en travers TN ;
- Dessiner les profils en travers TN.
Ainsi le profil en travers est réalisé.

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 49


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

2.2.2.3.6 : Dessin du profil en long TN

Le profil en long de la ligne centrale est une coupe


longitudinale du terrain faite le long de la ligne centrale de la
route. Cette coupe n'est pas une projection sur un plan vertical,
mais le déroulement en une surface verticale plane d'une surface
verticale incurvée suivant les courbes horizontales de la route. Le
profil en long est fait à partir des altitudes de tous les points
relevés dans la ligne centrale lors de la prise des sections en
travers sur le terrain. Pour sa construction, on clique sur :

- Profil en long
- Nouveau profil en long TN

Ainsi le profil en long est fait.

2.2.2.3.7 : Construction du projet (la ligne rouge)

La ligne rouge est la ligne du projet qui, interpelée avec la


ligne du terrain naturel, permet de déterminer les portions à
remblayer et à déblayer.

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 50


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

Figure n°2.12 : Construction de la ligne rouge

Pour sa construction il faut aller sur :

- Construction du projet ;
- Alignement droit (pour définir les segments de droite) ;
- Raccordements paraboliques ;
- Création d’une courbe projet (générer la ligne rouge) ;

Ainsi la ligne rouge a été construite.

NB : Prolonger pour ajuster si nécessaire le dernier élément.

2.2.2.3.8 : Nouvelle tabulation

Pour achever la construction de notre profil en long, nous


avions fait une nouvelle tabulation afin de mettre les cotes, les
distances partielles. Pour ce fait nous sommes allés
successivement sur :

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 51


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

- Profil en long (barre d’outils) ;


- Information ;
- Nouvelle tabulation ;
- Extrémité des segments du projet et point haut et point bas
des raccordements ; pour intégrer les points particuliers du
profil en long et appuyer sur OK. Ainsi le tableau du profil
en long est rempli.

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 52


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 53


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

3.1 : PRESENTATION DES RESULTATS

3.1.1 : RESULTATS DES INVESTIGATIONS

 Nombre de personnes affectées et diagramme de


comparaison par commune

Commune de Zogbodomey

Nombre de
N° Arrondissements Villages
personnes affectées
01 Massi Massi - Holli 02

02 Zogbodomey Zogbodomey centre 144

TOTAL 146

Tableau n° 3.1: Nombre de PAP dans la commune de


Zogbodomey

160
144
140

120

100 Massi-Holli

80 Zogbodomey centre

60

40

20
2
0
Nombre de PAP

Figure n° 3.1: Diagramme de comparaison des PAP de la


commune de Zogbodomey

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 54


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

Commune de Bohicon

Nombre de
N° Arrondissements Villages/quartiers
personnes affectées
Kpatalokoli 41
01 Bohicon 1
Sèhouèho-Houndonho 195

TOTAL 2 236

Tableau n° 3.2: Nombre de PAP dans la commune de Bohicon

250

195
200

150 Kpatalokoli

Sèhouèho-
100
Houndonho

41
50

0
Nombre de PAP

Figure n° 3.2: Diagramme de comparaison des PAP de la


commune Bohicon

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 55


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

 Comparaison des deux communes par un diagramme


sectoriel

Nombre de personnes affectées


Zogbodomey Bohicon

43%

57%

Figure n° 3.3: Diagramme sectoriel de comparaison des deux


communes

Au total, 382 personnes sont recensées dans les deux


communes.

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 56


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

3.1.2 : BUDGET DE MISE EN ŒUVRE DU PAR

MONTANT DU PAR EN
NOMBRE TOTAL DE PAP 382 589 602 405
FCFA

PROVISION POUR CORRECTION


MONTANT EN FCFA 10 397 595
EVENTUELLE DE L’AXE

SOUS TOTAL 1 MONTANT EN FCFA 600 000 000

FONCTIONNEMENT DE LA
PROVISION EN FCFA 30 000 000
COMMISSION INTERMINISTERIELLE

MONTANT TOTAL
TOTAL GENERAL 630 000 000
GENERAL EN FCFA

Tableau n° 3.3: Budget général du PAR

 Nombre de personnes affectées par facteur d’indemnisation

Nombre de
N° Facteurs de d’indemnisation
personnes affectées
1 Perte de terre 1
2 Perte d’arbres 15
3 Perte de bâtiments en dur 156
4 Perte de bâtiments précaires 243
5 Perte de location (pour 6 mois) 0
6 Perversion d’éléments sacrés 3
7 Terrasses 67
8 Clôtures 62
9 Station-service (Cuve et pompe) 3
10 Espace pave, Bordures et Caniveaux 0
11 Forme de dallage 153
12 Socles (revêtement) 18
13 Déplacement d’enseignes 25

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 57


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

14 Plantations et cultures 34
15 Espace commercial 0
16 Périmètre floristique 5
17 Déplacement de réseaux (SBEE, SONEB, TEL) 87
18 Puits, citerne, WC, fosse, puisard 6
19 Autres (à préciser) 1

Tableau n° 3.4: Nombre de PAP par facteur d’indemnisation

 Coût d’indemnisation par localité et diagramme de


comparaison par commune

Commune de Zogbodomey

Montant en Pourcentage
N° Arrondissements Villages
FCFA %
01 Massi Massi - Holli 2 057 800 0,35
Zogbodomey
02 Zogbodomey 111 123 585 18,85
centre
TOTAL 2 2 113 181 385 19,20

Tableau n° 3.5: Coût d’indemnisation de la commune de


Zogbodomey

Détails du calcul de pourcentage :

- Massi - Holli : 𝑃=
2 057 800×100
589 602 405
↔ 𝑃 = 0,35 %
- Zogbodomey centre : 𝑃=
111 123 585×100
589 602 405
↔ 𝑃 = 18,85 %

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 58


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

20
18.85
18
16
14
12
Massi-Holli
10
Zogbodomey
8
6
4
2
0.35
0
Pourcentages

Figure n° 3.4: Diagramme de comparaison du coût


d’indemnisation de la commune de Zogbodomey

Commune de Bohicon

Montant en Pourcentage
N° Arrondissements Villages/quartiers
FCFA %
Kpatalokoli 25 642 215 4,35
01 Bohicon 1
Sèhouèho-Houndonho 450 778 805 76,45

TOTAL 2 476 421 020 80,80

Tableau n° 3.6 : Coût d’indemnisation de la commune de


Bohicon

Détails du calcul de pourcentage :

- Kpatalokoli : 𝑃=
25 642 215×100
589 602 405
↔ 𝑃 = 4,35 %
- Sèhouèho - Houndonho : 𝑃=
450 778 805×100
589 602 405
↔ 𝑃 = 76,45 %

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 59


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

90
76.45
80

70

60
Kpatalokoli
50
Sèhouèho -
40 Houndonho

30

20

10
4.35
0
Pourcentages

Figure n° 3.5: Diagramme de comparaison du coût


d’indemnisation de la commune de Bohicon

 Coût par facteur d’indemnisation

Nombre de
Facteurs Montant en Pourcentage
N° personnes
d’indemnisation FCFA (%)
affectées
1 Perte de terre 1 773 340 0,13
2 Perte d’arbres 15 330 000 0,06
3 Perte de bâtiments en dur 156 406 465 600 68,94
Perte de bâtiments
4 243 7 300 000 1,24
précaires
Perte de location (pour 6
5 0 0 0
mois)
Perversion d’éléments
6 3 3 365 000 0,57
sacrés
7 Terrasses 67 75 889 785 12,87
8 Clôtures 62 16 459 925 2,79
Station-service (Cuve et
9 3 31 400 000 5,33
pompe)

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 60


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

Espace pavé, Bordures et


10 0 0 0
Caniveaux
11 Forme de dallage 153 20 054 935 3,40
12 Socles (revêtement) 18 2 505 220 0,42
13 Déplacement d’enseignes 25 920 000 0,16
14 Plantations et cultures 34 3 558 800 0,60
15 Espace commercial 0 0 0
16 Périmètre floristique 5 154 600 0,03
Déplacements de réseaux
17 87 16 400 000 2,78
(SBEE, SONEB, TEL)
Puits, citerne, WC, fosse,
18 6 2 025 200 0,34
puisard
19 Autres (à préciser) 1 2 000 000 0,34

Tableau n° 3.7: Coût par facteur d’indemnisation

3.2 : ANALYSE DES RESULTATS


3.2.1 : POINTS DES NEGOCIATIONS ET DE SIGNATURE
DES FICHES D’EVALUATIONS

La séance de négociation et de signature des fiches


individuelles a durée du mercredi 26 mars au jeudi 03 avril 2014.

Commune de Zogbodomey

Nombre de fiches signées 92


Nombre de fiches non signées 40
Nombre de fiches inconnus 14
Nombre de fiches de litiges 0
Nombre de fiches refusées 0
Nombre total de fiches 146

Tableau n° 3.8: Inventaire des fiches de la commune de Zogbodomey

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 61


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

Commune de Bohicon

Nombre de fiches signées 157


Nombre de fiches non signées 52
Nombre de fiches inconnus 24
Nombre de fiches de litiges 2
Nombre de fiches refusées 1
Nombre total de fiches 236

Tableau n° 3.9: Inventaire des fiches de la commune de Bohicon

3.2.2 : ETUDE DE CAS : Analyse comparative entre le


montant total des biens a l’Etat initial et le montant
total à indemniser des biens à démolir

Il s’agit de deux (02) propriétés dont les numéros d’état


d’identification 5B2G80 et 5B2G83, appartenant à Monsieur
KINHA Fidèle. Ce dernier a confié au Cabinet d’Architecture le
PYLONE situé dans la ville de Bohicon, les devis descriptifs et
estimatifs dont le but majeur consiste d’une part à connaître le
montant total des biens et d’autre part à faire une certaine
nuance entre ce montant total des biens à l’état initial et celui à
l’état de démolition.

3.2.2.1 : Devis descriptif afférent aux propriétés immobilières


de Monsieur KINHA Fidèle à démolir suite à la
réalisation de la voie Inter Etat AKASSATO-BOHICON
 Objet

Le présent devis descriptif sommaire traite les travaux


relatifs à la construction d’un bloc commercial d’une part et

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 62


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

d’autre part d’un bâtiment à usage d’habitation pour le compte de


monsieur KINHA Fidèle, Commerçant-Transporteur à Bohicon.

 Caractéristiques

Il s’agit premièrement d’un bloc commercial comportant :

 Boutique 1 : 12,25 m2
 Boutique 2 : 12,25 m2
 Boutique 3 : 14,70 m2
 Boutique 4 : 29,76 m2
 01 hall : 20,56 m2
 Chambre de passage : 6,70 m2
 02 allées : 18,92 m2
 Une portion de la buvette : 16,80 m2
 Cuisine : 4,50 m2

Soit au total I : 136,44 m2

Photo n°3.1 : Boutiques Photo n°3.2 : Chambres de


de Mr KINHA Fidèle passage de Mr KINHA Fidèle

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 63


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

Deuxièmement d’un bâtiment à usage d’habitation dont la partie


à démolir comporte :

 Terrasse couverte en dalle : 24,00 m2


 Un WC de 3,64 m2 avec une fosse de 25 m de profondeur
 Un garage : 20,80 m2
 Une cour : 37,96 m2

Soit au total II : 62,40 m2

Photo N°3.3 : Bâtiment de Photo N°3.4 : Compteurs électriques


de Mr KINHA Fidèle de Mr KINHA Fidèle

3.2.2.2 : Devis estimatif afférent aux propriétés immobilières


de Monsieur KINHA Fidèle à démolir suite à la
réalisation de la voie Inter Etat AKASSATO-BOHICON

Le tableau ci-dessous nous renseigne sur les quantités des


ouvrages réalisés sur le domaine, leurs prix unitaires ainsi que
les montants partiels et totaux. Ces calculs effectués conduisent
au montant total des biens à l’état initial.

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 64


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

 Détail du devis estimatif selon le métreur de M. KINHA


PRIX MONTANT
N° DESIGNATION DES OUVRAGES U QUANTITE
UNITAIRES Partiel Total
I – TERRASSEMENT
Dessouchage-Nivellement-
1 m² 268,14 3500 938490
implantation
2 Fouille en rigole m³ 128,1 3000 384300

3 Fouille en trou m³ 17,28 3500 60480

4 Remblai en terre d’apport m³ 313,48 3500 1097180

2 480 450
II - MACONNERIE-BETON

1 Béton de propreté 150kg/ m3 m³ 4,27 80000 341600


Béton de fondation pour semelles
2 m³ 17,08 90000 1537200
filantes à 250kg/ m3
Béton de fondation pour semelles
3 m³ 2,304 110000 253440
isolées à 300kg/ m3
Béton armé pour poteaux chaînages
4 m³ 7,37 120000 884400
à 350kg/m3
Béton armé pour nervures et dalle
5 m³ 5,91 120000 709200
de compression
Agglos pleins de 15 pour
6 m² 136,64 4000 546560
soubassement
7 Agglos creux de 10 pour élévation m² 428,29 2500 1070725

5 343 125

III- REVETEMENTS-ENDUITS

1 Enduits verticaux sur mur m² 916,58 3000 2749740

2 Enduits horizontaux m² 24 3500 84000

2 833 740
IV- MENUISERIE METALLIQUE VITRERIE
Porte métallique toutes suggestions
1 m² 52,11 25000 1302750
comprises
2 Fenêtres vitrées à châssis naco m² 2 80000 160000

3 Plafond en contre-plaqué m² 75,95 8500 645575

2 108 325
V- PLOMBERIE-ELECTRICITE
Cabinet d'aisance à fosse de 25 m de
1 U 2 175000 350000
profondeur
Repositionnement compteur eau,
2 toutes suggestions comprises U 1 150000 150000
Repositionnement compteurs SBEE,
3 toutes suggestions comprises U 4 200000 800000

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 65


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

Installation électrique, toutes


4 U 150000 150000
suggestions comprises

1 450 000
VI- BADIGEON-PEINTURE
Peinture à huile sur menuiserie
1 m² 104,22 10500 1094310
métallique
2 Fom sur mur m² 916,58 4500 4124610

5 218 920

TOTAUX 19 434 560

Tableau n° 3.10: Devis estimatif afférent aux propriétés


immobilières de Monsieur KINHA Fidèle

Le devis estimatif est donc arrêté à la somme de Dix-neuf


millions quatre cent trente mille cinq cent soixante francs
CFA qui correspond au montant total des dépenses effectuées par
Monsieur KINHA Fidèle pour ses deux propriétés.

3.2.2.3 : Interprétation des résultats

Conformément au dédommagement du PAR, les rubriques


terrassements, revêtements-enduits, menuiserie métallique
vitrerie et badigeon-peinture ne sont pas prises en compte ; Juste
les rubriques maçonnerie-béton et plomberie électricité sont pris
en compte selon le devis descriptif de Monsieur KINHA Fidèle.

N.B : Tous ouvrages enfouis dans le sol ne sont ni pris en compte


ni dédommager par l’Etat.

Ainsi, Monsieur KINHA sera dédommagé par rapport aux


ouvrages suivants et ce selon les prix du marché :

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 66


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

PRIX MONTANT
N° DESIGNATION DES OUVRAGES U QUANTITE
UNITAIRES PARTIEL TOTAL
II - MACONNERIE-BETON
Béton armé pour poteaux chaînages
1 m³ 7,37 120 000 884400
à 350kg/m3
Béton armé pour nervures et dalle
2 m³ 5,91 120000 709200
de compression
Agglos pleins de 15 pour
3 m² 136,64 4000 546560
soubassement
4 Agglos creux de 10 pour élévation m² 428,29 2500 1070725

3 210 885

V- PLOMBERIE-ELECTRICITE
Cabinet d'aisance à fosse de 25 m de
1 U 2 175000 350000
profondeur
Repositionnement compteur eau,
2 toutes suggestions comprises U 1 150000 150000
Repositionnement compteurs SBEE,
3 toutes suggestions comprises U 4 200000 800000

Installation électrique, toutes


4 U 150000 150000
suggestions comprises

1 450 000

TOTAUX 4 660 885

Tableau n° 3.11: Devis estimatif du montant exact afférent aux


propriétés immobilières de Monsieur KINHA Fidèle pris en compte
par le PAR selon l’étude du marché.

La somme ci-dessus représente le montant que devrait


recevoir Monsieur KINHA Fidèle selon les rubriques figurant
dans le devis estimatif élaboré par son métreur.
Après le recensement et selon les rubriques du PAR, tous les
éléments à dédommager appartenant à Monsieur KINHA Fidèle
sont inscrits dans le tableau ci-dessous. Il s’agit des biens
immobiliers situés sur ses deux domaines dont les numéros d’état
d’identification sont 5B2G80 et 5B2G83.
Ses biens ont été recensés de telle manière qu’on puisse
obtenir les quantités aux quelles sont affectés les prix unitaires
Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 67
Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

définis par l’Etat et dont l’intention primordiale serait de calculer


le montant total de dédommagement revenant à Monsieur KINHA
Fidèle.
N° d’état Eléments à Prix
Quantité Montant
d’identification dédommager unitaire
Baraque 5 20 000 100 000
Forme Dallage 128,70 3 500 450 450
Bâtiment Tôlé 135,78 37 500 5 091 750
5B2G80
Terrasse Tôlé 24,50 32 000 784 000
Clôture 4,90 12 500 61 250
Socle 6,30 12 000 75 600
Sous total I 6 563 050
Terrasse Dalle 18,40 60 000 1 104 000
Forme Dallage 46,25 3 500 161 875
Bâtiment en dur 31,00 37 500 1 162 500
5B2G83 Compteurs SONEB
3 75 000 225 000
et SBEE
Clôture 12,10 12 500 151 250
Socle 3,00 12 000 36 000
Sous total II 2 840 625
Total Général 9 403 675

Tableau n° 3.12: Evaluation selon les prix unitaires retenus par


l’Etat

Cette évaluation est donc arrêtée à la somme de Neuf millions


quatre cent trois mille six cent soixante-quinze FCFA.

Selon le devis estimatif élaboré par le métreur de Monsieur


KINHA Fidèle et en conformité avec les rubriques prises en
compte par l’Etat, il devrait percevoir une somme de 4 660 885
FCFA, mais selon le devis estimatif du PAR il devrait percevoir
une somme de 9 403 675 FCFA pour son dédommagement.

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 68


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

3.3 : DIFFILCUTES RENCONTREES

A part le fait de passer des nuits blanches à analyser les


fiches d’enquête, publier les fiches d’évaluation, placer les photos
et de se rapprocher vers ces localités dans le but de faire signer
ces fiches, nous pouvons dire que c’est l’unique difficulté que
nous avions eu à renconter durant la période de notre stage.

3.4 : SUGGESTIONS ET RECOMMANDATIONS

Nous suggérons à l’administration de l’Ecole Supérieure de


Génie Civil VERECHAGUINE-A.K en sigle ESGC-VAK:

 De procéder à un fréquent suivi des stagiaires par une


personne accréditée par l’administration ou le corps
professoral ;
 De renforcer au cours de la formation l’initiation à
l’utilisation des nouvelles techniques et des logiciels tels
qu’AutoCAD, Covadis, Autopiste etc.

 Augmenter les séances pratiques au cours de la formation ;

 D’entretenir des relations de collaboration avec les


structures d’accueil de la place, ce qui faciliterait
l’intégration des promotions à venir.

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 69


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

CONCLUSION GENERALE

La construction de la route AKASSATO-BOHICON, tranche 1


(Zogbodomey-Bohicon) participe à la modernisation du réseau
routier reliant le Sud au centre du Bénin. Seulement il est
constaté en ce moment un encombrement de l’emprise de la route
par des plantations, des bâtiments, des temples de fétiche etc. Il
est donc nécessaire de dégager la route sur une largeur de 40
mètres avant le démarrage des travaux de construction. Le
Cabinet CETPI qui a été sollicité a démarré les travaux depuis
Août 2013. Le présent rapport analyse les résultats obtenus et la
procédure d’évaluation pour le dédommagement des personnes.
Ainsi 382 personnes ont été recensées dans l’emprise de la route
pour un coût total d’indemnisation de 589 602 405 FCFA à payer
aux personnes affectées. Ce qui entrainera dans la suite, le bon
déroulement des travaux suivants qui concernent le processus de
paiement des indemnisations suivi de la libération de l’emprise
afin que l’exécution des travaux à réaliser puisse commencer.

La réalisation du PAR est un travail exécuté dans une


approche participative afin d’éviter les soulèvements des
populations. C’est dans cette même optique que le stage
académique effectué dans l’entreprise CETPI, nous a été très
bénéfique car il nous a permis de nous familiariser avec quelques
techniques de réalisations d’ouvrages routiers mais aussi de nous
adapter aux réalités du terrain. Ce séjour au sein de l’entreprise
nous a aidés pour la rédaction de notre rapport de fin de
formation et il a contribué également à l’approfondissement et à
l’amélioration de nos connaissances en Génie Civil.

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 70


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

Nous retenons enfin que les infrastructures routières sont les


principaux moyens de communication et de développement socio-
économiques d’une nation.

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 71


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES

 Support de cours d’AutoCAD de IRGIB AFRICA, pages 1 –


176 ;
 Aménagement des Routes Principales1994 (ARP) ;
 Cours de route de l’Ingénieur de SOUZA Médard.

Sites web

 http://www.google.com visité le 02-04-2014 à 10h 21


minutes
 http://www.googleearth.com visité le 10-05-2014 à 15h 45
minutes

Autres

 Dico encarta
 38 dictionnaires et recueils de correspondance
 Guide pratique de la conception géométrique des routes
autoroutes

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 72


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 73


Rapport de fin de formation pour l’obtention du Diplôme de Licence
Professionnelle en Génie Civil

Réalisé et présenté par : HENE Derrick et MBOU BOUANGA Yannise Page 74