Vous êtes sur la page 1sur 5

THE JOURNAL OF THE INSTITUTION OF ENGINEERS MAURITIUS

ACTUALISATION DE LA CARTE GEOLOGIQUE,


HYDROGEOLOGIE ET VULNERABILITE
DE L’ÎLE MAURICE
Dr Loïc GIORGI
Géologue / Hydrogéologue
l.giorgi@laposte.net

« Faite de la bonne géologie vous pourrez toujours l’appliquer »


Reynold BARBIER Institut Dolomieu - Université de Grenoble

1 LE CONSTAT • l’Union Européenne - Le travail


d’impression de la carte de l’ile Maurice au
La Carte Géologique de l’Ile Maurice au 1  :5000
1 :50000 et sa notice, afin d’en assurer une
et le Schéma Hydrogéologique de l’île Maurice
large diffusion, permettant ainsi d’offrir
(référence 3), sont le fruit d’une coopération entre
à l’ensemble des intervenants techniques
• la Water Resources Unit (MRU) – qui œuvrant à l’Ile Maurice un nouvel outil de
a mis à la disposition des géologues et travail.
hydrogéologues, l’intégralité de leurs
Il ne reste pas moins que cette Carte Géologique et
archives contribuant ainsi à la détermination
le Schéma Hydrogéologique de l’île Maurice datent
des cibles cartographiques pour les
de plus de 10 ans.
investigations de terrain
Durant cette dernière décennie, de nombreux
• la Coopération Française (FR) – les
nouveaux forages ont été effectués, des études
géologues et hydrogéologues du projet
spécifiques ont été menées et des aménagements
franco-mauricien « Appui à la Gestion des
ont été faits. Les conséquences de ces travaux
Ressources en Eau et à la Préservation
sur le milieu naturel de l’île sont actuellement
de leur Qualité  » ont réalisé les levés
plus que notables, ils impactent durablement les
cartographiques de terrain et la synthèse
sols (pédologie), les terrains (géologie), les eaux
des données géologiques, hydrogéologique
de surface (hydrologie) et les eaux souterraines
set hydrologiques existantes. Ces données
(hydrogéologie et géothermie).
sont actuellement regroupées dans une base
de données. Les données collectées sont En partant de ce constat trivial, l’auteur suggère ci-
informatisées, digitalisées et visualisables après de grands axes de réflexion dans le cadre d’une
après impression au format maximum A0. réactualisation nécessaire de la Carte Géologique et
du Schéma Hydrogéologique de l’île Maurice.
Les travaux ont été réalisés (Coopération
Française et Geoloab/Burgeap) au cours des
années 1996, 1997, 1998, 1999. Ils ont été
appuyés par trois campagnes de forage de
reconnaissance visant à conforter, prouver
et démontrer la pertinence des structures
hydrogéologiques caractérisant l’Ile
Maurice.

45

iem journal sept 2013Book 1.indb 45 9/4/2013 1:43:37 PM


THE JOURNAL OF THE INSTITUTION OF ENGINEERS MAURITIUS

2 DE GRANDS AXES DE REFLEXION

2.1 LES STRUCTURES PROFONDES DES CALDEIRAS


Les structures profondes des caldeiras (caldeira polylobée du Centre, caldeira des Plaines du Nord) – caldeiras
apparues suite à l’affaissement de la partie centrale des volcans notamment à cause de l’effondrement des
chambres magmatiques qui se sont vidées durant les éruptions - devraient être reprises pour précision et
modification, car elles conditionnent au premier plan le comportement des eaux.
A titre d’exemple, dans le secteur de Beaux Songes, la fermeture de la caldeira centrale peut être précisée, à
partir des forages réalisés ces dernières années. On met ainsi en évidence une ancienne vallée particulièrement
déterminante pour l’aquifère de Curepipe.
Ces constats donnent à l’aménageur une meilleure information pour anticiper certains projets régionaux.

La figure 1 ci-dessous montre la position de la caldeira en 1999 et sa position telle que répertoriée
en 2011
.

Figure 1 : La Fermeture de la Caldeira Centrale dans le Secteur de Beaux Songes1

1 La totalité des forages (exploités ou non) permettant la représentation schématique des


discontinuités tectoniques n’est pas représentée sur cette carte et l’ancien « dumping site » de St
Pierre n’est pas cartographié.

46

iem journal sept 2013Book 1.indb 46 9/4/2013 1:43:38 PM


THE JOURNAL OF THE INSTITUTION OF ENGINEERS MAURITIUS

L’Aquifère de Curepipe est le première et plus En dix ans sur la côte Ouest de l’île, l’urbanisation
importants des cinq aquifères principaux de l’Ile du bord de mer (depuis Flic en Flac) a lentement
Maurice ; il regroupe : remonté, et dans la zone de recharge, la perméabilité
des surfaces occupée a été progressivement
• La partie ouest du réservoir intracaldeirique
modifiée.
centré sur Arnaud – Curepipe Point ;
Les comportements des eaux (qu’elles soient
• Le réservoir médian de Palma – Beaux
de surface ou souterraine) sont alors largement
Songes limité au sud par Montagne du
influencés par l’occupation des terrains. Surtout que
Rempart/Trois Mamelles et au nord par
la partie comprise entre la zone de recharge et celle
Montagne St Pierre/Corps de Garde/dorsale
de Beaux Songes est à classer en zones vulnérables
de Candos
modérée à haute (GOD – Ground water hydraulic
• Le réservoir côtier de Flic en Flac – confinement / Over laying strata / Depth to ground
Tamarin water table – Intrinsic vulnerability ; from 0,3 to 0,7
La partie « épidermique de la nappe d’eau souterraine i.e. moderate to height).
s’écoule généralement dans un ensemble de coulées La mise en œuvre d’une discipline de plus en plus
basaltiques saines (basaltes récents et/ou basaltes d’actualité – l’hydrogéologie urbaine - apporterait
intermédiaires). Elle présente un comportement une dimension nouvelle à la carte géologique et aux
hydraulique caractérisé par un gradient piézométrique différents documents qui la complète généralement
très élevé (supérieur à 3% à Vacoas. (cartes hydrogéologiques, de vulnérabilité, des
2.2 LES RECENTES aptitudes géotechniques, etc.).
CARACTERISATIONS CHIMIQUES La quantité de données actuellement dispersées
ET ISOTOPIQUES DES FACIES dans plusieurs services de l’état, bureaux d’étude
VOLCANIQUES et universités est considérable. Ces données, sans
Les récentes caractérisations chimiques et remettre en cause les acquis antérieurs, devraient
isotopiques des facies volcaniques reconnus à ce préciser l’ensemble des points restés en suspend à la
jour permettent en particulier des réattributions fin des années 2000.
plus fines. Les contenus techniques de nombreux termes de
Les études publiées par DEBAJYOTI Paul et al en référence devraient pouvoir être plus précis et ciblés
2007 sur la volcanologie de l’île Maurice doivent assurant ainsi la finalité et les coûts des nombreuses
être utilisées pour préciser la géologie de certaines options de développement.
zones (extension et/ou réduction de formations De nombreux outils informatiques (modélisations
géologiques remarquables) et donner matière à des eaux de surface et/ou des eaux souterraines,
l’élaboration des différentes cartes hydrogéologiques modélisations de la vulnérabilité de certaines
et de vulnérabilité. zones ….) peuvent (ou sont pour partie en cours)
être utilisés pour dimensionner des projets, cadrer
2.3 LES MODIFICATIONS
des aménagements et valider certaines options de
ANTHROPIQUES
développement. Ces outils pour être performant
Les modifications anthropiques observables et doivent utiliser une base cartographique aussi
quantifiables depuis plusieurs années (2000-2013) complète que possible.
affectent de plus en plus la surface de l’île et les
milieux souterrains.
La Figure 2 ci-dessous montre les zones urbanisées
de l’Aquifère de Curepipe

47

iem journal sept 2013Book 1.indb 47 9/4/2013 1:43:38 PM


THE JOURNAL OF THE INSTITUTION OF ENGINEERS MAURITIUS

Figure 2 : Les zones urbanisées (2011) de l’aquifère de Curepipe


(Image satellite 2011 Google)

2.4 LES EXERCICES DE (vulnérabilités, zones d’emprunt, etc.) devraient


MODELISATION INFORMATIQUE être lancés aussi rapidement que possible.

Les exercices de modélisation informatique


effectués à ce jour sont à synthétiser et à représenter
REFERENCES
sur cartes. En particulier, le comportement de la 1. DEBAJYOTI Paul, V.S. KAMENETSKY,
surface piézométrique qui doit être reprécisée (sur A.W. HOFMANN, A. STRACKE (2007)
la base de données mesurées et/ou enregistrées Compositional diversity among primitive
récemment) suite aux développements observés lavas of Mauritius,
sur l’île et aux nouvelles contraintes climatiques Indian Ocean: Implications for mantle
qui semblent se dessiner ces dernières années. sources
Journal of Volcanology and Geothermal
Les décideurs et ingénieurs devraient pouvoir Research 164 (2007) 76–94
s’appuyer rapidement sur une base de données 2. FISHER R.L., SCALTER J.G. et MAC
cartographiques regroupant les derniers acquis KENZIE P.P. (1971).
géologiques et hydrogéologiques collectées. Evolution of the Central Indian ridge,
Ces acquis additionnés aux données antérieures Western Indian Ocean Geol. Soc. Am. Bull.,
conditionnent un nombre considérable de projets vol. 82, pp. 553-562.
de développement.
3. GIORGI Loïc, BORCHELLINI Serge,
Des travaux pour une nouvelle édition de DELUCCHI Laurent (1999 - 2000).
l’actuelle carte géologique, l’élaboration d’une Ile Maurice - Carte géologique au 1 :50 000
hydrogéologique (pour faire suite au schéma de – Schéma hydrogéologique
1999) et la publication de cartes thématiques Projet Franco-Mauricien « Appui à la gestion

48

iem journal sept 2013Book 1.indb 48 9/4/2013 1:43:38 PM


THE JOURNAL OF THE INSTITUTION OF ENGINEERS MAURITIUS

des ressources en eau et à la préservation de 8. SENTENAC R. (1960-1964).


leur qualité. Recherches d’eau souterraine à l’île
Maurice.
4. Mc DOUGALL I. - CHAMALUN F.
(1969). 9. SIMPSON E.S. (1950).
Isotopic Dating and Geomagnetic Polarity The Geology and Mineral Resources of
Studies on Volcanic Rocks from Mauritius, Mauritius
Indian Ocean Colonial Geology and Mineral Resources,
Bull. Soc. Am. Vol.80, pp.1419-1442 Volume 1, number 3.
5. PERROUD B. (1982). 10. WILLAIME P. (1984).
Etude volcano-structurale des îles Maurice Carte pédologique de l’île Maurice à
et Rodrigues 1/50.000.
(Océan Indien Occidental). Origine du ORSTOM / MSIRI, Mauritius.
volcanisme.
Thèse de Doctorat de Spécialité - Géologie
Appliquée
Université Scientifique et Médicale de
Grenoble.
6. PREM SADDUL. (1995).
Mauritius - A Geomorphological Analysis
Geography of Mauritius Series - Mahatma
Ganghi Institute
7. PROAG VIREN. (1995).
The Geology and Water Resources of
Mauritius
Geography of MauritiusSeries - Mahatma
Ganghi Institut

49

iem journal sept 2013Book 1.indb 49 9/4/2013 1:43:38 PM