Vous êtes sur la page 1sur 16

Volume LxxxvIi N 0 3

- Le journal indépendant de l’Université d’Ottawa -

SASS'ramasse

www.larotonde.ca LaRotonde @LaRotonde La RotondeVideo


section

éditorial Mathieu Tovar-Poitras


redaction@larotonde.ca
Rédacteur en chef

Savoirs autochtones et réformes dans les universités


étant bijuridique – la coexistence du
MATHIEU TOVAR-POITRAS
droit civil et de la common law – en
RÉDACTEUR EN CHEF démontrant plutôt l’existence d’un
Mort de la variole. Retiré de sa famille. contexte plurijuridique qui inclut le droit
Victime de la guerre. Un par un, les coutumier et les systèmes juridiques au-
étudiant.e.s se retirent avec leur cou- tochtones.
verture. Rapidement, ils et elles sont re- C’était en quelque sorte l’une des at-
joint.e.s sur le côté par d’autres de leurs tentes du 28e appel à l’action du Rapport
collègues. Au milieu, là où quelques de vérité et réconciliation qui demandait
instants auparavant se trouvait tout le aux écoles canadiennes de droit « d’exi-
monde, il ne reste qu’une poignée d’étu- ger que tous leurs étudiants suivent un
diant.e.s. cours sur les peuples autochtones et le
L’exercice des couvertures de KAIROS a droit ». Bien entendu, le cours est adapté
pour but d’aborder l’histoire des droits à une discipline en particulier, le droit.
des Autochtones par l’entremise d’un ate- Par contre, les principes généraux ainsi
lier d’apprentissage interactif illustrant que l’esprit derrière ce projet se doivent
les impacts de la colonisation. C’était la d’être extrapolés pour que d’autres ac-
première activité à l’ordre du jour du 4 tions de la sorte soient mises en place au
sein de l’Université.
janvier 2018 pour les étudiant.e.s de la
Faculté de droit, section droit civil, de
Le rôle des universités
l’Université d’Ottawa (l’U d’O). A ensuite
suivi une présentation sur les cultures PHOTO ; SOPHIE FRÉCHETTE
Un mouvement visant à faire des efforts
juridiques et la terre, puis le lendemain, conscients pour intégrer au sein d’ins-
au moins un cours parmi ceux axés sur la té et moins sur les titres et diplômes. Elle
des interventions concernant l’adoption titutions post-secondaires les peuples
réalité autochtone. mentionne comme exemple le domaine
coutumière ainsi que les interactions autochtones, leurs philosophies et leurs des langues autochtones en péril.
entre les cultures juridiques autochtones cultures au sein des plans stratégiques, Les actions doivent être substantielles
et le droit étatique. Le cours « Initiation de la recherche, du recrutement et des et significatives. Oui, cela bousculera la Cette perspective démontre la profon-
au droit autochtone » de 12 heures, étalé programme d’études est déjà en mon- structure en place. Mais ce n’est pas avec deur des changements qui doivent être
sur deux jours, vise à introduire les étu- tée. Cette définition de l’autochtonisa- des activités sporadiques que les choses instaurés. Pour se guider, l’Université de
diant.e.s à des perspectives et des ordres tion des universités par la professeure changeront, il faut des mesures directe- Concordia a créé deux nouveaux postes
juridiques autochtones, ainsi qu'à l’inci- Michelle Pidgeon de l’Université Simon ment liées à l’enseignement ainsi qu'aux liés à l’engagement communautaire
dence du colonialisme sur l’état du droit. Fraser ne fait pas l’objet de consensus autres sphères du monde universitaire. autochtone ainsi que les programmes
absolu. La pluralité des définitions ain- Que ce soit par des cours obligatoires sur d’études et pédagogies autochtones.
La spécificité des sujets abordés dans les L’Université de Régina a quant à elle
si que des critiques visant la racine du le sujet ou une transversalité des enjeux
ateliers par les différents intervenants établi le plan stratégique Peyak aski
terme génèrent des débats. autochtones dans les syllabus des cours
démontrait l’aspect concret du droit des existants, les pistes sont nombreuses. kikawinaw 2015-2020 qui vise l’inté-
Autochtones et le droit autochtone. Les Par contre, en se basant sur la perspec- gration de la culture autochtone locale.
participants du cours ont pu ressortir tive de Pidgeon, des actions doivent se Des réformes institutionnelles Trois priorités y sont identifiées : le
avec un bagage juridique incluant une concrétiser pour engendrer un chan- succès académique, l’engagement com-
introduction à ces sphères du droit. gement significatif dans le tissu insti- Les universités ont un rôle de pion-
munautaire et la recherche. Le concept
Ainsi, si ces futurs juristes finissent par tutionnel universitaire. Il entre dans le nières et doivent devenir davantage un
d’autochtonisation est qualifié d’enjeu
devenir praticiens et se voient confier mandat de ces institutions de rectifier les vecteur à la communication et à la pré-
transversal.
des dossiers touchant ces enjeux, ils faits liés à la colonisation et les peuples servation des savoirs autochtones. Ce
auront le réflexe de considérer les pers- autochtones. sont des vecteurs, mais pas la source du Des actions concrètes comme celles-ci
pectives autochtones. Cette compétence savoir autochtone, et cette distinction doivent voir le jour à une plus grande
Des initiatives de plus grande enver- est importante. L'un des objectifs est, échelle. Autant pour des étudiant.e.s en
professionnelle est non-négligeable, en
gure doivent être concrétisées. À l’Uni- pour plusieurs universités, d’embaucher droit que pour ceux en ingénierie, une
particulier dans un contexte où le droit
versité Trent, l’activité Tipis Talks est davantage de professeurs autochtones. introduction aux savoirs autochtones est
évolue vers une approche ayant une plus
obligatoire dans le cadre de la semaine Dans un article publié dans Affaires uni- un outil de plus dans leur coffre. D’un
grande ouverture.
d’orientation pour les étudiant.e.s de versitaires, Moira Macdonald souligne point de vue institutionnel, les universi-
En intégrant les philosophies autoch- première année et pour l’institution. Du que les critères d’embauche pour cer- tés se veulent être précurseuses de chan-
tones, ce cours remet en question la côté de l’Université de Winnipeg, les étu- taines matières devraient mettre l’accent gements. Toutefois, qu’en est-il des en-
conception du droit canadien comme diant.e.s au premier cycle doivent choisir sur la reconnaissance par la communau- jeux dépassant les murs universitaires ?

w w w. l a r o t o n d e .c a
section

ACTUALITÉS Camille Ducellier


actualites@larotonde.ca
Chef de pupitre actualités

PHOTO : SOPHIE FRÉCHETTE

Droit autochtone
Apprendre les pratiques juridiques autochtones
Burelli, cet enseignement doit se faire, sans quoi Vicky souhaite travailler dans le domaine du droit de la
NONIBEAU GAGNON-THIBEAULT l’ignorance entourant le droit autochtone perpétuera famille et elle espère pouvoir utiliser ses connaissances
les problématiques actuelles. « Cette ignorance-là peut pour aider les familles autochtones à employer leur
Les étudiant.e.s de première année en droit civil à conduire à de mauvaises décisions, notamment en ma- propre système juridique. Elle pense notamment au
l’Université d’Ottawa (U d’O) suivront un cours obli- tière de politiques publiques », explique Burelli. « On Code civil du Québec qui a inclut l’adoption coutumière
gatoire sur le droit autochtone lors de la prochaine forme de futurs avocats, de futurs acteurs dans notre autochtone, mais qui est trop contraignante selon elle.
session d’hiver. Présenté lors de la session d’hiver société et ils vont être amenés à travailler sur ces pro- En travaillant dans un cabinet d’avocats l’été dernier,
2018, le cours a été créé suite à une recommandation blèmes. Si l’ignorance continue, on va reproduire les elle a pu observer le cas d’une famille autochtone qui
de la Commission de vérité et réconciliation afin que mêmes stéréotypes, les mêmes erreurs », continue-t-il. désirait adopter un enfant dont elle s’occupait de facto,
les étudiant.e.s connaissent le droit autochtone et mais qui en était empêchée. La raison? Le Code civil
qu’ils et elles soient sensibilisés aux problématiques Sensibiliser et informer exige un certain lien de famille entre la famille adop-
actuelles. tive et l’enfant.
Le cours a notamment une activité de groupe qui re-
Nommé « Initiation au droit autochtone », le cours produit de façon simplifiée l’impact majeur que le Vers une réconciliation
intensif obligatoire pour les étudiant.e.s en droit civil colonialisme a eu sur les communautés autochtones.
vise à faire connaître l’existence de systèmes juridiques Animée par le groupe KAIROS, pour la justice environ- Le cours a été mis en place par la Faculté de droit de l’U
propres aux communautés autochtones au Canada. De nementale et les droits humains, l’activité se déroule d’O, suivant la recommandation 28 de la Commission
plus, il permet d'exposer le rôle essentiel que le droit sur des couvertures éparpillées uniformément sur le de vérité et réconciliation qui demande notamment
occidental a joué dans le colonialisme en repoussant et plancher du gymnase Montpetit. Les personnes sur « aux écoles de droit du Canada d’exiger que tous
marginalisant ces pratiques. chaque couverture représentent une communauté au- leurs étudiants suivent un cours sur les peuples
tochtone. autochtones et le droit, y compris en ce qui a trait à
Le professeur titulaire de la Faculté de droit de l’U d’O, l’histoire et aux séquelles des pensionnats ».
Ghislain Otis, explique que les autochtones ont un sys- Un narrateur explique l’histoire autochtone du début
tème social propre à eux qui régule les transgressions de la période coloniale. Avec l’avènement des fron- Ce sont des professeurs du comité Vérité et réconcilia-
des normes. Il explique que les normes autochtones tières américaines et canadiennes sur le territoire, des tion de la Faculté de droit qui ont amené l’idée de ce
émergent généralement par consensus et incluent une communautés sont séparées. Puis, des participant.e.s cours intensif pour faire un pas vers la réconciliation
prise en charge par la communauté. « L’individu n’est sont graduellement éliminé.e.s, notamment à cause dans le domaine du droit. « La décolonisation passe
pas considéré comme criminel, mais comme quelqu’un des épidémies qui se répandent chez les Premières par la reconnaissance de leurs systèmes juridiques
qui a violé une règle, qui doit reconnaître ses torts et, Nations. Tout au long de la narration, le nombre de propres. C’est un besoin social et politique. […] La so-
avec sa famille, doit aller vers une solution et une répa- personnes et de couvertures diminue avec l’expansion ciété majoritaire n’a pas appris à respecter les visions
ration », explique Otis. et l’avancement du colonialisme. Les liens entre les autochtones », souligne Otis.
communautés restantes sont minimes, les laissant iso-
Si plusieurs ignorent ceci, c’est à cause du système co- lées et vulnérables. Bien que le cours puisse être chargé d’émotions lors-
lonial canadien, estime le professeur. « Il est important qu’il est question de la longue histoire de colonisation
que les futurs juristes soient conscients que le système « À la fin, on a constaté que la population fut décimée. qu’ont subi les communautés autochtones, « l’idée
juridique dans lequel ils sont formés à l’Université est Les gens étaient émus, c’est comme si on vivait ce qui n’est pas de culpabiliser les étudiant.e.s non-autoch-
un système essentiellement occidental étatique et que s’était produit », raconte Vicky Richard, une étudiante tones, loin de là », insiste Burelli. C’est plutôt une façon
ce système est né dans un contexte colonialiste et qu’il en droit civil à l’U d’O qui a participé à la première édi- de s’informer sur l’histoire, les pratiques et les enjeux
a repoussé et occulté les systèmes autochtones exis- tion du cours. Elle considère que le cours « nous a ou- autochtones afin de travailler vers une réconciliation,
tants », estime-t-il. vert les yeux sur leur réalité qui est complètement dif- selon lui. « Si on ne se connaît pas, si on ne sait pas
férente. C’est presque comme un pays du tiers monde. d’où on vient, il est difficile de se réconcilier », estime
Pour le professeur en droit civil à l’U d’O, Thomas Certains n’ont pas d’eau courante ». le professeur.

w w w. l a r o t o n d e .c a
4 actualités l laar ro ot to onnd de e Lluenmd ia 1r 7d is2e9p tmeamrbsr e2 021061 8

entrevue
Nouveautés au sein du SASS
viduelles. Nous avons la septième op-
MILÉNA FRACHEBOIS tion, la dernière, qui est toujours notre
responsabilité de référer les étudiants à
Le SASS (Service d’appui au succès d’autres services communautaires, sur
scolaire) a mis en place de nouveaux campus ou hors-campus quand un be-
services offerts aux étudiants. La soin plus spécialisé se présente.
Rotonde s’est entretenue avec Sylvie
Tremblay, la directrice du SASS ainsi Dans deux à trois ans, nous allons
que Geneviève Brabant, la cheffe du mettre sur pied une option de gestion
counselling et coaching, afin de discu- de cas pour développer des partenariats
ter de ces nouvelles initiatives. avec des services spécialisés en santé
mentale dans la région d’Ottawa pour
La Rotonde : Qu’est ce que le SASS en être en mesure de mieux aiguiller les
quelques mots ? étudiants.

Sylvie Tremblay : Le SASS, c’est le LR : Êtes-vous à l’origine de l’initia-


service d’appui au succès scolaire, direct tive ou est-ce l’Université qui vous
aux étudiants et gratuit, et qui comprend
3 créneaux d’expertises. Premièrement, a demandé d’innover ?
il y a le créneau des accommodements ST : Quand je suis arrivée à mon poste
scolaires pour les étudiants en situa- COURTOISIE
COURTOISIE en 2016, on m’a donné le mandat de
tion de handicap permanent ou tem-
transformer le SASS pour qu’il soit en
poraire. Ils peuvent venir rencontrer sités l’ont déjà mis en marche comme
Une autre option, maintenant, pour connexion plus directe avec les besoins
nos spécialistes en apprentissage pour McGill, McMaster, Ryerson. Je travaille
les besoins en faible intensité, c’est une émergents de la population étudiante.
être en mesure d’obtenir des accom- aussi avec l’Université Carleton et le
thérapie en ligne. Cette plateforme sera La première chose qu’on a faite est
modements scolaires en lien avec leur Collège Algonquin qui sont eux aussi
disponible pour toute la communauté qu’on a fait une tournée du campus et
limitation fonctionnelle qui découle de étudiante à partir du premier octobre. dans un processus semblable d’explo-
on a parlé à toutes les parties prenantes
leur situation de handicap. On a aussi le Elle va contenir un volet self enrolled/ rer la mise en oeuvre de ce modèle.
de l’Université : des étudiants, des
secteur d’appui aux études. Il comprend self help. Il n'est donc pas nécessaire Evidemment chaque université déve-
professeurs, des administrateurs, des
d’abord le Centre d’aide à la rédaction de venir au service de counselling loppe sa version du modèle stepped
membres de la haute gestion, pour en
de travaux universitaires (CARTU) qui pour y accéder. Les étudiants qui ont care en fonction des ressources et ser-
arriver à en avoir une lecture de l’état
existe pour aider les étudiants à déve- besoin d’un service un peu plus spé- vices qu’ils ont à leur disposition.
des lieux par rapport au SASS. Ça a
lopper davantage leurs compétences cialisé peuvent d’un côté bénéficier de mené à notre plan stratégique qu’on a
de rédaction de travaux universitaires. la plateforme en ligne et des modules LR : Sans pour autant engager de
appelé l’opération papillon : connexion,
Il comprend également du mentorat disponibles et également d’un accom- nouvelles personnes, pensez-vous
innovation, transformation. On était
étudiant sur le campus et l’orientation pagnement par un psychothérapeute
d’été. Le troisième créneau est le SASS
perçu comme un service à problèmes. quand même réussir à répondre aux
pour leur permettre de mieux bénéficier Le virage qu’on est en train de faire en
counselling qui est responsable d'offrir besoins de tous les étudiants ?
de cette plateforme-là. est un exemple opérationnel. On est
des services qui soutiennent le mieux-
un service qui vous soutient dans vos GB : On voit un modèle qui offre 7
être des étudiants. Dans la quatrième option, le dévelop-
compétences et habiletés d’apprentis- options alors qu’avant le modèle en of-
pement de compétences, nous avons
sage pour connaître le succès dans vos frait 3. Les premiers niveaux d’options,
LR : Quels sont les nouveaux ser- au counselling et coaching un service
études. qui sont dans une perspective beau-
vices qui vont être offerts à partir de soutien par les pairs. Nous avons
coup plus préventive à certains égards,
recensé tous les autres services offerts
de cette année ? LR : Avez-vous eu à augmenter votre étaient à peu près inexistants aupara-
sur le campus par les pairs, et nous les
effectif ? vant, ce qui faisait en sorte qu’on avait
Geneviève Brabant : Je vais vous avons regroupés sur notre site web pour
des étudiants qui pouvaient commencer
parler du modèle progressif des services les rendre plus facilement connus et ac-
ST : L’ajout de ressources a été pour à éprouver un certain niveau de stress
connu sous le nom de stepped care. C’est cessibles des étudiants. Nous allons évi-
se procurer la plateforme de thérapie dû à la transition à l’université mais qui
un modèle de service qui a été dévelop- demment pouvoir guider les étudiants
en ligne de la troisième option. À part n’arrivait pas à mettre la main sur des
pé au Royaume-Uni pour répondre à vers des services de soutien par les
ça, on est en train de mettre en place outils ou des ressources avant que cela
des besoins grandissants en matière de pairs. Très souvent, c’est un service qui
les nouveaux services avec le même ne dégénère en une situation de crise.
service de santé à un volume de gens. est privilégié et apprécié des étudiants.
effectif qu’on avait déjà. Mais on est Donc on est arrivé avec un bouchon
Ce modèle là a été adapté par le docteur assez confiant d’offrir des ressources
Ensuite nous avons la cinquième op- dans notre offre de service où on avait
Peter Cornish qui est un psychologue de et des outils de différentes natures aux
tion, où nous faisons une programma- beaucoup d’étudiants qui souhaitaient
l’Université de Mémorial, au Canada à étudiants. Ca nous permet d’enrichir
tion de groupe qui est plus intensive rencontrer un psychothérapeute dans
Terre-Neuve. Ce modèle se veut éche-
et thérapeutique, des groupes qui vont et d’augmenter notre offre de services des rencontres 1 à 1. Cela s’accumulait
lonné en termes de ses ressources et ses
adresser des préoccupations plus spéci- sans nécessairement recourir à un ajout sur une file d’attente. On anticipe sur ce
services pour être en mesure de servir
fiques en lien avec la santé mentale et de ressources humaines. qui va arriver avec l’offre des ressources
une communauté étudiante qui pour-
le mieux-être comme par exemple la dé- en ligne. Un étudiant qui décide d’aller
rait avoir des besoins variants au niveau
pression, l’anxiété, etc. Ces programmes LR : Existe-t-il d’autres universités voir ce qu’il y a là-dedans et qui va cher-
de l’intensité.
de groupe vont être offerts par nos psy- avec des services avancés ou pen- cher les modules va être capable de se
Ce modèle vise d’abord à offrir des chothérapeutes. La sixième option, c’est sez-vous être en avance ? prendre en charge et s’autogérer pour
ressources et des options en matière de « rencontrer un thérapeute ». Cette faire en sorte que des risques de glisser
de prise en charge (assistance télépho- option-là fait déjà partie des services GB : Un certain nombres d’universités dans des situations de détresse pro-
nique, apps, balados, feuilles de travail, qu’on offrait traditionnellement, qui est canadiennes sont aussi à l'affût de ce fonde et crises vont se trouver amoin-
etc).  Ensuite, le modèle offre un accès le counselling personnel. Nous allons modèle stepped care et qui travaillent dries. Ça peut donc avoir un impact sur
rapide à un service ponctuel qui est ou- continuer à offrir ce service de courte activement à développer leur version du les délais d’attente mais on ne garantit
vert au 4ème étage du 100 Marie Curie. durée. On parle ici de 6 sessions indi- modèle stepped care. Certaines univer- pas qu’il n’y en aura pas.

w w w. l a r o t o n d e .c a
actualités la rotonde numéro 3 5

The Growcer

Une nouveauté durable et abordable sur le campus


NONIBEAU GAGNON-THIBEAULT
Vous avez peut-être remarqué un
curieux conteneur au nom de The
Growcer sur le campus, à côté de l’édi-
fice Thompson. La boîte métallique
cultive de façon durable des légumes
qui se retrouveront dans les assiettes
des étudiant.e.s qui fréquentent la Salle
à manger 24/7 de l’Université d’Ot-
tawa (U d’O).

Huit sortes de plantes, notamment du


basilic et de l’épinard, poussent dans le
système de culture hydroponique à l’U
d’O. Ces légumes de l’entreprise The
Growcer, développée par deux anciens
étudiants de l’U d’O, seront prêts vers la
fin du mois d’octobre. Il sera alors pos- PHOTO : ANDREY GOSSE
sible de se procurer ces aliments frais à
la Salle à manger, avec une indication
tantes, tout en gardant les coûts égaux Le conteneur, résistant au froid ex- gnies qui ont tout le pouvoir et qui nous
que les légumes proviennent du conte-
aux légumes importés ». C’est 230 livres trême, permet de diminuer la dépen- exportent leurs aliments. L’idée avec
neur.
de légumes par semaine qui sont pro- dance des communautés Inuites aux ce qu’on a développé est de donner un
duites avec un minimum de ressources. chaînes d’approvisionnement et du outil aux gens pour moins dépendre des
Un modèle durable
même coup leur apporter une certaine chaînes d’approvisionnement », amène
La particularité de ce système agricole Répondre à un besoin dans le Nord autonomie alimentaire. « On veut per- Ellis.
est son modèle durable qui nécessite mettre à ces gens de faire pousser leurs
peu de ressources. Les 1 800 légumes L’idée de ce conteneur est d'abord une propres légumes et d’alimenter leurs « Le bénéfice d’avoir ça, c’est que les
dans ce conteneur requièrent 1 900 réponse aux besoins alimentaires des communautés. communautés peuvent compter sur
litres d’eau par mois, soit 95% moins communautés Inuites au Nunavut. En
elles-mêmes. Par exemple, s’il y a une
d’eau que l’agriculture de masse. Le tout effet, les fondateurs de l’entreprise on Les communautés qui ont notre système
intempérie en Californie, cela n’affecte-
est alimenté par de l’électricité et une prit conscience de ce problème social peuvent mieux se protéger à l’année
rait pas la qualité ou la disponibilité des
bonbonne de propane. Au niveau du lors d’un voyage à Iqaluit en 2015. En longue face à l’insécurité alimentaire
légumes au Canada », continue-t-il.
labeur, il ne suffit que de 10 à 12 heures raison des coûts de livraison des lon- », se réjouit le diplômé de l’U d’O en
de travail afin que le système soit mis en gues chaînes d’approvisionnement de sciences commerciales. Présentement, Faisant originellement partie du club
marche. l’agricole de masse, les habitants du ter- 12 communautés au Nunavut possèdent étudiant ENACTUS, l’entreprise The
ritoire dépensent en moyenne deux fois des conteneurs de The Growcer.
Growcer « est devenue une entreprise
De plus, les légumes qui y sont culti- plus d’argent que le reste de la popula-
vés reviennent au même prix que ceux à temps plein », explique Ellis, « on est
tion canadienne en alimentation. Pour une autonomie alimentaire
du marché. Selon le co-fondateur et deux et on continue de travailler là-des-
président de The Growcer, Corey Ellis, Selon Statistiques Canada, 32,7% des Ellis espère que sa technologie agricole sus ». Il est optimiste sur l’avenir de sa
« on peut produire des légumes à l’année ménages au Nunavut vivent de l’insécu- en conteneur puisse rendre les gens compagnie agricole, soulignant qu’un
longue sur le campus même, puis servir rité alimentaire tandis que la moyenne indépendants du système agricole de conteneur coûte 180 000$ et qu’il se
les étudiants dans des quantités impor- nationale est de 8,4%. masse. « Il y a deux ou trois compa- rentabilise sur quatre ans.

Mur de l'inspiration à l'Hôtel de Ville


Une oeuvre pour souligner l'apport des bénévoles
Un mur pour remercier les membres de la société qui n’ont concernant les impôts. L’endroit n’était
MAEVE BURBRIDGE pas les moyens d’avoir accès à tous les pas représentatif de la ville et n’évoquait
Avec ce projet, United Way et la ville services dont ils auraient besoin. Ils pas le sentiment de communauté que
Le Wall of Inspiration, mur visant à re- d’Ottawa ont voulu reconnaître le tra- viennent en aide aux réfugiés, aux per- Watson recherchait.
connaître la contribution de bénévoles vail de personnes et d'organisations re- sonnes affectées par la pauvreté, aux
de la ville, a été dévoilé le vendredi 14 marquables qui contribuent à l’amélio- Ottawa a la chance d’avoir une multi-
personnes âgées qui ont besoin d’aide
septembre à l’hôtel de ville d’Ottawa. ration de la communauté ottavienne. Le tude de personnes et d’organisations
mais qui sont isolées, et bien d'autres.
grand prix pour l’an 2017 a été attribué Ils veulent s’assurer que personne ne qui travaillent pour le bien-être de la
L'oeuvre est une fusion entre une ins-
à la compagnie de bière locale Beau’s. À soit délaissé à Ottawa. communauté ainsi que pour aider ceux
tallation d’art et un monument com-
l’Oktoberfest d’Ottawa en 2017, ils ont qui sont dans le besoin. Comme l’a in-
mémoratif : c’est un mur décoratif qui
réussi à lever 30 000$ en fonds pour Vivifier l’hôtel de ville diqué le maire Watson, « Ottawa peut
vient souligner le travail de ceux qui se
United Way et 100 000$ pour la Ville seulement être une ville pour tout le
dévouent pour la communauté et pour
d’Ottawa. La promesse d'United Way Le Wall of Inspiration a aussi servi à monde si elle est une ville par tout le
l’amélioration de la ville.
est d'« investir là où il y a le plus grand raviver l’Hôtel de ville d’Ottawa. Selon monde. Nos objectifs aident à faire de
L’événement est organisé par United besoin et où il y aura le plus grand im- Jim Watson, maire de la ville, l’Hôtel la ville ce que nous aimerions qu’elle
Way Ottawa, organisation à but non-lu- pact ». de ville en avait besoin, puisque les soit ». L’objectif du mur est de remer-
cratif qui offre des services aux com- gens venaient seulement pour payer cier, commémorer et d’encourager le
munautés démunies et à ceux dans le Selon Hayley Robateau d'United Way, des contraventions de stationnement travail à but non-lucratif et le bénévolat
besoin à Ottawa. l’organisation travaille beaucoup avec ou bien pour faire des mises au point de ces personnes très généreuses.

w w w. l a r o t o n d e .c a
6 actualités l laar ro ot to onnd de e Lluenmd ia 1r 7d is2e9p tmeamrbsr e2 021061 8

e-Hub
Volet entrepreneurial à l'Université d'Ottawa
CAMILLE DUCELLIER
Les étudiant.e.s universitaires sont de
plus en plus en mesure de construire
des entreprises tout en suivant un ho-
raire de cours à temps plein. Les pro-
grammes d’entrepreneuriat dans les
universités canadiennes et du monde
prennent de l’ampleur et tentent de
rejoindre une grande diversité d’étu-
diant.e.s. L’Université d’Ottawa
n’échappe pas à cette tendance, en
redonnant vie au programme e-Hub,
dans le nouveau bâtiment STEM.

En effet, bien qu’une multitude de pro-


grammes soient en place à l’Université
d’Ottawa depuis plusieurs années, la
construction du bâtiment STEM relance
le volet entrepreneurial sur le campus.
STEM, soit Sciences, Technologie,
Ingénierie et Mathématiques, ouvre of-
ficiellement ses portes le 20 septembre
prochain, puis commencera à accueillir
ses entreprises à partir du premier oc-
tobre. C’est là où se tiendra le quartier PHOTO : EMILIE AZEVEDO
général du programme e-Hub (entre-
preneurship hub) de l’Université d’Ot-
tawa. aux facultés scientifiques, soit la Faculté STEM, accueillera prochainement des tion ». L’entreprise a d’ailleurs rempor-
de Génie ou de Sciences, puisque ce entreprises et jeunes entrepreneurs, té le prix du public lors de la présenta-
Conçu pour faciliter la création et l’ap- sont ces étudiant.e.s qui ont accès aux dont certains diplômés de l’Université tion des compagnies de Startup Garage.
prentissage axé vers la technologie, le ressources de l’Université. En tant que d’Ottawa.
141 rue Louis-Pasteur est composé de De plus, le e-Hub accueille l’entreprise
coordinatrice du e-Hub, Kathleen Kemp
divers laboratoires, de zones de création, Entre autres, EthicalTree, une entre- Noibu, qui permet aux clients de visiter
doit s’assurer que tous les étudiant.e.s
de matériel technologique, bref, c’est un prise co-fondée par Frank Ferris, di- des boutiques de vêtements sans s’y dé-
aient accès aux ressources disponibles.
carrefour entrepreneurial pour toutes plômé de la Faculté de science sociales, placer grâce à une technologie 3D. Les
les facultés. Par conséquent, SITE, l’em- Elle explique que « toutes les facultés offre un répertoire gratuit aux individus portes paroles de l’entreprise estiment
placement actuel de la Faculté de génie, sur le campus ont mis en place de nom- qui cherchent des boutiques ou restau- que des mentors professionnels au-
vise une transformation vers une éduca- breux programmes spécifiques pour rants qui correspondent à leurs valeurs. raient été des atouts importants lors du
tion plus théorique pour céder à STEM leurs étudiants, donc mon rôle consiste En guise d’exemple, EthicalTree permet développement de la startup.
l’éducation pratique. à s’assurer que tout le monde travaille de trouver des boutiques à proximité
En effet, selon Noibu, les mentors pour-
ensemble et que toutes les facultés tenues par des femmes, ou encore des
raient « potentiellement être un groupe
Programmes spécifiques soient supportées ». Puisque certaines restaurants équitables, ou vegan. de professeurs ou de diplômés qui ont
En entretien avec La Rotonde, la facultés sont plus avancées en terme de une certaine expérience dans le rôle de
Ferris a lancé l’entreprise peu de
gestionnaire du programme e-Hub, programmes entrepreneuriaux, Kemp V.-P. production, chef de production,
temps après avoir terminé ses études
Kathleen Kemp, explique que le pro- est en mesure de s’assurer que des pro- etc. »
en Développement International et
gramme existe depuis 2014, mais qu’il grammes soient mis en place dans les
Mondialisation avec mineure en ges- En bref, l’Université d’Ottawa suit de
n’a pas de directeur officiel depuis plus facultés où il y a moins de représenta-
tion. Il estime d’ailleurs que « l’Univer- près le modèle entrepreneurial de diffé-
d’un an, ce qui a mis le projet sur attente tion.
sité est le meilleur moment pour démar- rentes universités canadiennes, comme
cette dernière année.
De plus, l’initiative Startup Garage offre rer une entreprise puisque les étudiants le programme DMZ de l’Université
En comparaison, depuis son arrivée en la possibilité aux jeunes entrepreneurs ont accès à différentes ressources, telles Ryerson.
poste, l’ancienne diplômée de Telfer a de lancer leur carrière grâce à une aide que des clubs, des mentors ou du finan-
cement ». Bien que Kemp maintienne l’impor-
relancé le programme d’entrepreneu- financière, des formations, du mentorat
tance de la collaboration entre toutes
riat en offrant aux étudiant.e.s et à leurs ainsi qu’un local pour baser leurs instal-
Celui-ci mentionne tout de même que les facultés, il reste à voir si les élèves
entreprises un local équipé en technolo- lations, à STEM.
les ressources citées plus haut sont ne faisant pas partie des facultés scien-
gies de pointe, comme par exemple une
souvent restreintes à certaines facul- tifiques vont être en mesure de se faire
multitude d’imprimantes 3D. Modèle entrepreneurial
tés. Effectivement, Ferris dit avoir « été une place dans ce monde axé vers la
L’entrepreneuriat est souvent rattaché Le local de e-Hub, au premier étage de chanceux de faire une mineure en ges- technologie.

w w w. l a r o t o n d e .c a
actualités la rotonde numéro 3 7

Côte-de-Sable
Logements étudiants en péril près de l'Université
MAEVE BURBRIDGE
Certains résidents du quartier en ont
assez des locataires étudiants qui ne
prennent pas soins des maisons où ils
habitent. Ces personnes voudraient
voir une diminution importante
du nombre de logements étudiants
dans le quartier, ce qui aura sûrement
un impact sur les étudiant.e.s qui dé-
pendent en grand nombre de ce type de
logement.

Certains résidents du quartier Côte-de-


Sable, en particulier ceux membres du
groupe Action Sandy Hill, en ont assez
des logements étudiants délabrés. Les
maisons de chambres, c’est-à-dire les
maisons qui logent plusieurs coloca-
taires universitaires, ne font pas partie
de leur vision pour le quartier. Selon
eux, ces vieilles maisons « patrimo-
niales » se font abuser par les locataires
étudiants.

Avec les élections municipales qui ar-


rivent à grands pas, soit le 22 octobre,
les habitants de Côte-de-Sable se
tournent vers les candidats pour faire
entendre leurs requêtes et inquiétudes. ACTION SANDY HILL

Thierry Harris, candidat aux élections


pour que les étudiants puissent habiter tion graduelle de maisons de chambres chambres, le fait que le propriétaire
municipales pour Ottawa-Vanier est
là en sécurité à un coût abordable ». à Côte-de-Sable, le problème se déplace était présent a amélioré l’expérience
d’accord que les logements étudiants
dans d’autres quartiers à proximité de parce que ça a forcé les étudiant.e.s à
nuisent à la Côte-de-Sable: « Moi je
L’embourgeoisement voulu l’Université tels que Vanier ou Gatineau. faire un effort de nettoyer et de s’assurer
suis contre la construction de maisons
Côte-de-Sable n’aura peut-être plus de que la maison reste en bonne condition.
de chambres à Côte-de-Sable. Je trouve Harris encourage aussi les étudiant.e.s
maisons de chambres, mais il y en aura En général, c’était une vraiment bonne
qu’il y en a trop et que ça apporte un habitant présentement à Côte-de-Sable
le double dans d’autres voisinages. Le expérience », relate Chaussé.
détriment à la communauté qui est de migrer vers Vanier, la Basse-Ville,
adjacente à ces maisons de chambres- problème ne sera donc pas réglé, juste
Gatineau ou bien d’habiter sur le cam- Chaussé suggère que les propriétaires
là. Les maisons de chambres ne sont pas déplacé.
pus, toutes des options qu’il a qualifié devraient être plus actifs au sein du pro-
non plus une solution sécure pour les de quartiers « plus abordables » que cessus de location pour s’assurer que les
La solution proposée n’est donc pas
étudiants avec tous les déchets et tout le Côte-de-Sable. Bref, selon lui, il faut étudiants prennent soin du bâtiment,
conçue pour le bien de tous ni pour le
bruit que ça apporte ». mais aussi pour faire les réparations
garder Côte-de-Sable pour ceux qui ont long terme. D’autant plus, est-ce vrai-
des moyens, ces personnes n’étant bien ment éthique de viser l’élimination gra- nécessaires dans le but d’améliorer la
Le groupe Action Sandy Hill veut agir
sur l’amendement Zones résidentielles évidemment pas des étudiants universi- duelle d’un certain groupe du quartier, qualité de vie des locataires. Souvent,
4, Phase II, qui interdirait la proliféra- taires. parce qu’un autre groupe le veut? Les les maisons ont besoin de réparations,
tion de maisons de chambres à Côte- étudiant.e.s ont le droit de vivre à Côte- mais le propriétaire cherche à tirer un
Toutefois, les maisons de chambres sont maximum de profit avec un minimum
de-Sable, dans le but « respecter le de-Sable au même titre que n’importe
parmi les options de logement étudiant d’investissement, et évite à tout prix de
caractère historique » du quartier et qui. Une solution plus juste serait donc
les plus abordables. L’élimination de dépenser pour les réparations néces-
d’attirer une différente démographie au de trouver un compromis entre les inté-
celles-ci aurait de graves conséquences saires.
voisinage. rêts des groupes en question.
pour plusieurs étudiant.e.s qui n’ont
pas les moyens de vivre en appartement Il semblerait que les étudiant.e.s en tant
Quelle est l’alternative? Que faire alors?
ou en résidence, comme l’a suggéré que tels ne sont en fait pas à l’origine
Selon ceux qui sont contre les mai- Harris. La concentration d’étudiant.e.s La solution ne serait donc pas d’élimi- du mécontentement des résidents de
sons de chambres à Côte-de-Sable, les qui habitent à Côte-de-Sable n’est pas ner ce type de logement du quartier au Côte-de-Sable. La vraie cause du débat
étudiant.e.s devraient plutôt vivre en négligeable. Sans maisons de chambres, fur et à mesure, mais de changer la ré- des maisons de chambres est le manque
appartement ou en résidence, où la où vont vivre les étudiant.e.s qui ne glementation qui l’encadre. de régulation, surveillance et d’encadre-
réglementation est plus sévère. Harris peuvent pas se payer un appartement à ment de la part des propriétaires des
partage cet avis: « Je crois que les étu- Gabriel Chaussé est un étudiant en maisons de chambres. Bref, c’est donc
eux seuls?
diants et les étudiantes devraient avoir sciences informatiques qui entame sa la réglementation qui encadre les loge-
plus d’options de logement sur le cam- Une « solution » pleine de lacunes quatrième année. Il a vécu deux fois ments étudiants qu’il faudrait amender
pus tel quel de l’Université… Elle devrait dans une maison de chambres. « Pour au lieu de repousser les étudiant.e.s du
construire des logements innovateurs Il est probable qu’en visant l’élimina- ma première expérience en maison de quartier Côte-de-Sable.

w w w. l a r o t o n d e .c a
8 actualités l laar ro ot to onnd de e Lluenmd ia 1r 7d is2e9p tmeamrbsr e2 021061 8

Trois questions pour comprendre  par Miléna Frachebois La Parenthèse


Le développement durable
française
CAMILLE DUCELLIER
Jonathan Rausseo Chaque semaine, La Rotonde inter-
roge un des 1200 professeurs de l’U
d’O sur un sujet d’actualité. L’occasion
pour vous d’en apprendre davantage,
Gestionnaire du développement durable FRANCE - Macron reconnaît la culpa-
et pourquoi pas, de briller dans les
pour l’Université d’Ottawa. bilité des troupes françaises - Emma-
soupers de famille et autres lieux propices
nuel Macron a reconnu jeudi dernier la res-
ponsabilité des troupes françaises dans des
activités de torture durant la guerre d’in-
Quelles sont les récentes initiatives qui ont été prises au Canada en matière de développement durable? dépendance algérienne, de 1954 à 1962. Le

1
Au niveau canadien, le gouvernement libéral a dit qu’on peut faire des bonnes choses pour l’environne- président s’est excusé lors d’une rencontre
ment et l’économie, et les deux peuvent fonctionner ensemble. Ils ont alors fermé quelques projets pour les avec la veuve de Maurice Audin, décédé il y
sables bitumineux. Le gouvernement a aussi agrandi la protection pour les baleines. Le Canada a pris des a 61 ans. Le président français a avoué que
initiatives pour donner plus de sécurité à d’autres pays comme en Afrique. Récemment, ils consultent les ce dernier aurait été torturé et tué par le
jeunes pour savoir ce qu’ils pensent du développement durable, de l’environnement et des mesures que le gouvernement. Macron est le premier pré-
gouvernement devrait prendre. sident français à être né après la guerre, et
est également le premier à reconnaître que
les troupes françaises ont participé à la tor-
ture de plusieurs individus il y a 60 ans.

2
Quelle place occupe le Canada dans le monde au niveau du développement durable ? 
Ça dépend. Pour certaines personnes le développement durable veut seulement dire environnement HAÏTI - Préparation pour la saison
alors que pour d’autres cela veut dire social ou alors économie. En réalité, c’est le mélange des trois. Sur des ouragans - L’Organisation interna-
quelques thématiques, on est assez fort sur le social, les droits de la personne. On est aussi bon à prendre tionale pour les migrations (OIM) intensifie
des initiatives environnementales. Ca dépend du contexte dans laquelle on pose la question. Aussi ce n’est les services d’urgence en préparation pour
pas égal partout pareil dans le pays en fonction de la province. Parmi les pays du G20, nous sommes très la saison des ouragans qui commence rapi-
bien classés je dirais. dement cette année avec l'ouragan Florence.
La Protection Civile et Opérations d’Aide
Humanitaire Européennes (PCOAHE) a
Quelle est l’importance de faire cela au Canada ? offert une subvention importante à l’OIM,

3
C’est important car le Canada est le deuxième plus grand pays au monde en termes de superficie. On ce qui permet à celle-ci d’être prête à appor-
se trouve avec plusieurs écosystèmes très délicats qu’on ne voit pas ailleurs. Donc ça devient important ter de l’assistance à plus de 2 500 familles à
du côté environnemental de faire des choses pour protéger cela. On a également une population assez risques avec des items d’hygiène et de cui-
basse comparé aux autres pays, alors c’est important de protéger nos droits. Au Canada, on a une manière sine. En effet, Haïti est un pays à risque, et
progressiste de voir les choses. Notre but n’est pas d’assimiler mais de créer une mosaïque culturelle. Dans est encore en train de réparer les dommages
ce contexte-là, social et environnemental c’est très important pour le Canada de jouer son rôle. De plus causés par l’ouragan Matthew, en 2016.
c’est l’occasion de montrer l’exemple. Le Canada a cette réputation et il faut la conserver.
CANADA - Québec Solidaire veut une
révolution écologique - À la veille des
revue de presse par Mathieu Tovar-Poitras élections provinciales au Québec, le parti
Québec solidaire veut lancer une révolu-
tion écologique en faisant de la province
Ajustements financiers pour des étudiant.e.s quittant suite à de l’épuisement un leader en production de piles. En fait, le
The Ubyssey , Université de la Colombie-Britannique parti veut nationaliser les mines de lithium
pour produire les batteries au Québec. Se-
lon le porte-parole de Québec solidaire en
L’Université de la Colombie-Britannique a annoncé l’implémentation d’une politique visant à ajuster les frais de scolarité
matière d’environnement, Ruba Ghazal, sur
des étudiant.e.s qui se désinscrivent de leurs cours suite à de l’épuisement professionnel ou à d’autres raisons médicales.
les 35 tonnes de lithium qui reviennent à la
Le processus en est un d’appel, ce qui veut dire que les étudiant.e.s désirant se prémunir de cette option devront démontrer
province de façon annuelle, la moitié est en-
par le biais de documents leur condition. Le comité décisionnel les informera ensuite de la décision ainsi que du montant
fouie, alors que l’autre moitié est exportée à
qui leur sera remboursé.
l’étranger pour des fins de recyclage. En fait,
ce projet a pour but de mener la province
vers une économie plus verte.
Places réservées pour les Autochtones dans le programme de droit
Montréal Campus, Université du Québec à Montréal (UQAM) BELGIQUE - Des manifestations
pour protéger les enfants migrants -
Le programme de droit de l’UQAM réserve quatre places pour des étudiant.e.s autochtones. Le mode de recrutement est dif- Des manifestations ont eu lieu en Belgique
férent des critères académiques appliqués aux autres étudiant.e.s et se concentre davantage sur l’expérience des candidats pour contrer la décision des autorités belges
au sein de communautés autochtones. L’initiative inclut des programmes de jumelage et vise aussi à intégrer des savoirs de placer des familles migrantes dans des
autochtones dans les cours offerts dans le cadre du programme. centres de détention. Les manifestants esti-
ment qu’il est immoral de garder des jeunes
enfants dans des centres de détention,
La démission du président plaît à la Coalition contre la violence sexuelle puisque certains enfants pourraient souffrir
de troubles psychologiques à long terme.
The Sheaf, Université de la Saskatchewan Ces manifestations sont une réponse à la
promesse du gouvernement, qui compte
Coden Nikbakht a quitté ses fonctions de président de l’Union des étudiants de l’Université de la Saskatchewan (UEUS) doubler le nombre de places disponibles
suite à des mouvements de pression après que des allégations d’inconduites sexuelles aient été rendues publiques lors de dans les centres de détention pour les mi-
la campagne électorale. La Coalition contre la violence sexuelle du campus de l’Université a affirmé être satisfaite de cette grants illégaux.
décision. Rappelons que ce groupe avait été créé en partie suite aux allégations et a fait circuler une pétition de destitution.

w w w. l a r o t o n d e .c a
section

Arts et culture Gabrielle Lemire


culture@larotonde.ca
Cheffe de pupitre

Festival FOCUS

Des beats pour ressusciter Beethoven


sur la terrasse. « Certaines personnes
GABRIELLE LEMIRE
n’aiment pas la musique classique, ou
Ludwig van Beethoven est un grand n’en connaissent pas beaucoup à ce su-
compositeur qui a marqué le monde jet. Combiner la musique classique et
des arts de sa musique innovatrice et de le côté plus moderne du DJ, ça permet
ses valeurs humanistes. Le Centre na- de ne pas être obligé de s'y connaître sur
tional des arts (CNA) se penche sur son Beethoven pour apprécier l’événement »,
legs dans le cadre du festival FOCUS, constate Jonas.
qui présente uniquement du Beethoven
Pour les convives qui n’avaient que peu
durant 10 jours.
de connaissances sur le répertoire de
Jusqu’au 22 septembre prochain, le fes- Beethoven, il était difficile de déceler PHOTO : EMILIE AZEVEDO
tival FOCUS présentera, entre autres, les extraits de sa musique dans les re-
compositeur. Libre-penseur, celui-ci musical, le plus grand humaniste, celui
les fameuses 9 symphonies du grand mix du DJ Matt Tamblyn, présent pour
a apporté un courant de fraîcheur à qui est allé creuser le plus loin dans les
maître. Mais son héritage culturel ne se le 5 à 7. Celui-ci explique que les com-
la scène artistique de la fin du XVIIIe sentiments humains », affirme le musi-
résume pas à cela. Beethoven aurait fa- positions de Beethoven sont rarement
siècle. À l’époque, les musiciens étaient cien.
çonné la scène musicale du XIXe siècle calmes et qu’il a eu de la difficulté à
vus comme simples interprètes et non
avec ses compositions avant-gardistes intégrer ses rythmes sur de la musique
comme agents de changement. En ef-
Une oeuvre complexe
qui ne cadraient pas avec les critères de plus moderne. L’ambiance musicale
fet, son père n’autorisait même pas Au niveau plus technique, les sympho-
l’époque. L’art d’aujourd’hui s’inspire était bien taillée pour l’événement, sans
Beethoven à composer ses propres mor- nies de Beethoven permettent à un
toujours du compositeur, et c’est ce que pour autant réussir à rendre justice ni à
ceaux : celui-ci devait à tout prix inter- orchestre d’évaluer où il en est rendu
le CNA a tenté de faire jeudi soir avec intégrer la fibre dramatique de l’oeuvre
préter du Bach. dans son développement. L’oeuvre de
un 5 à 7 Bières, basse et Beethoven, où du compositeur.
un DJ intégrait l’oeuvre du compositeur Beethoven est, selon Bergeron, toujours
Inspiré par la Révolution française et
Certains connaisseurs ont été déçus de à renouveler, à creuser, à la recherche
dans ses mix. les changements politiques et idéolo-
cet aspect de l’événement, mais pour- des nuances qui ramènent les inten-
giques que cette révolution inspirait,
Ouverture du festival ront satisfaire leurs attentes lors des tions qu’avait le compositeur à l’époque.
Beethoven a « changé la façon dont
marathons de piano consacrés unique-
Le festival FOCUS présente l’oeuvre de les gens écoutaient de la musique à « Les neuf symphonies, c’est vraiment
ment à Beethoven aux concerts gratuits
Beethoven dans son intégralité pendant l’époque », explique Marc Stevens, di- notre Bible en tant qu’orchestre »,
donnés durant l’heure du dîner lors du
10 jours, mais c’est son ouverture qui recteur administratif de l’OCNA. « Ce affirme-t-il, en ajoutant que la com-
festival. Alexander Shelley, le directeur
a attiré l’attention d’environ 150 per- qu'il a fait à son époque affecte toujours plexité des notes et le tempo qu’impose
musical de l’orchestre du CNA (OCNA)
sonnes jeudi dernier. Des employés du la façon dont nous écoutons de la mu- Alexander Shelley, le directeur musical,
offrira également des conférences
CNA, des membres du public ou sim- sique aujourd'hui. Il a fait germer l'idée représentent un vrai défi. « Les neuf
Parlons musique à 19h chaque soir de
plement des passants curieux se sont qu'un musicien pouvait ouvrir sa propre symphonies sont très exigeantes, je
concert cette semaine. Celui-ci se spé-
regroupés pour entendre les remix. voie, créer un art qui lui est propre pour parle de millions de notes à apprendre »,
cialise dans l’époque de Beethoven, au
Anna Jonas, qui dit jouer de plusieurs changer le monde et se prononcer au ajoute le musicien.
tout début du romantisme allemand.
instruments dans son temps libre, nous sujet de l'humanité. Cela découle vrai-
Les conférences permettront au public Avoir un orchestre de renom en plus
partage que l’idée de moderniser les ment de Beethoven », ajoute Stevens.
d’en savoir plus sur ce grand composi- de l'ajout d'une conque à orchestre à la
classiques de Beethoven est ce qui l’a teur qui avait sa vision du monde bien Louis-Pierre Bergeron, quatrième corde salle de concert Southam du CNA, qui
attirée à l’événement. à lui. depuis plus d’un an à l’OCNA, se dit être avait la réputation d’avoir une acous-
Une troupe de danse a même créé un inspiré par le compositeur. « C’est un tique terrible, permet cette année de
Un grand philosophe
flash mob impromptu au beau milieu des plus grands êtres humains à avoir rendre justice à Beethoven lors du fes-
de la soirée, suscitant des exclamations Beethoven n’était pas uniquement un vécu sur Terre. C’est le plus grand génie tival FOCUS.

w w w. l a r o t o n d e .c a
10 A R T S e t C U LT U R E l a lrao troont do en d e L u n d i l1e7 msae rp dt ei m2 9b rmea2r0s1 28 0 1 6

Salon du livre anticapitaliste Chronique


Non-conformisme à L'art du bonsaï
travers la lecture NONIBEAU GAGNON-THIBEAULT
Avez-vous la patience de vous dé- bonsaï, on s’imagine ce dont il aura
Certain.e.s étudiant.e.s étaient pré- dier à une sculpture en constante l’air dans dix ans », souligne Lauzon.
MAEVE BURBRIDGE sent.e.s simplement par curiosité, alors évolution, qui demande un entre-
Il est alors essentiel de bien réfléchir
que d’autres affirment avoir certaines tien quotidien et peut prendre une
Un Salon du livre anticapitaliste avait aux branches que l’on veut couper
valeurs anticapitalistes. C’est le cas décennie avant de se réaliser? C’est
lieu à la Faculté des sciences sociales d’Olivia, qui étudie en anthropologie à sur un arbre, au risque de ruiner
le mardi 12 septembre pour offrir aux un défi que relèvent les amateurs de
l’Université d’Ottawa. « Je considère des années d’entretien quotidien.
étudiant.e.s, tout comme aux membres bonsaï. La Rotonde vous propose
que j’ai une idéologie d’anarchisme so- « Tu dois y penser d’avance. Si tu
de la Faculté, une variété de livres à cial, ce qui se rapproche énormément une excursion dans le monde des
tendances politiques radicales et anti- arbres miniatures. coupes des branches sans y penser,
du communisme, mais au point où le
capitalistes. gouvernement n’est presque plus pré- tu risques de finir avec un résultat
sent et la société fonctionne indépen- Le bonsaï n’est pas une sorte d’arbre que tu n’aimes pas », avertit Owen
Bien qu’il ne prenne pas beaucoup de particulière comme on peut le pen-
damment en tant que communauté. Je Marsh, un débutant dans l’art du
place en étant confiné à l’espace de
ne sais pas si c’est réaliste, par contre. ser, mais plutôt une forme d’art que bonsaï. « Quand on laisse une pe-
deux tables remplies de livres, le Salon Mais je pense définitivement qu’on doit l’on applique aux arbres pour qu’ils tite branche à tel endroit, c’est pour
soient miniaturisés et semblent âgés. qu’elle pousse vers la forme que l’on
C’est-à-dire que sans l’intervention veut sculpter », renchérit le jeune
humaine, l’arbre choisi aurait atteint amateur de bonsaï.
une taille adulte normale pour son
espèce. Littéralement traduit par
« arbre en pot », le bonsaï comprend
plusieurs techniques, dont notam-
ment la coupure et la ligature des
branches.

« L’idée d’un bonsaï est d’avoir un


tronc avec beaucoup de mouve-
ments. Parfois, les branches ne sont
ILLUSTRATION : ANDREY GOSSE
pas toujours à la bonne place pour PHOTO : DANIEL FABRE
le design qu’on a pensé, donc on les
du livre anticapitaliste offre une sé- pousser pour un gouvernement plus lo-
lection de livres qui touche à tout : de positionne », explique Paul Lauzon, Un art exigeant
calisé », a-t-elle expliqué.
l’économie au féminisme, à la paren- membre de la Société de bonsaï
L’entretien quotidien est vital afin
talité non-conformiste, en passant par Édition fructueuse ? d’Ottawa, qui exposait ses petits
d’avoir une plante en santé et avec
le Manifeste du parti communiste de arbres à l’ambassade du Japon sa-
Marx. Il y a donc un ouvrage pour sa- Sarah Desjardins-McMahon, étudiante une bonne esthétique. Puisque
medi dernier.
tisfaire tous les goûts non-conformistes. en science politique, abonde dans le l’arbre est petit et possède peu de
Selon Padraic O’Brien, organisateur du même sens : « Je pense que notre so-
feuilles, il est important de l’arroser
ciété pourrait beaucoup bénéficier de
Salon, l’objectif du salon est de sensibi- chaque jour, parfois plusieurs fois
l’intégration de certaines idéologies
liser les étudiant.e.s face aux enjeux de par jour durant l’été, et d’ajouter de
socialistes et communistes au sein du
justice sociale.
gouvernement, tout comme dans la so- l’engrais hebdomadairement. « C’est
ciété ». ce qui prend le plus de travail », par-
Intérêt grandissant
L’intérêt soutenu de la part des étu- tage Lauzon.
En fait, c’est la cinquième année consé-
diant.e.s pour le salon du livre anti-
cutive que le Salon du livre anticapi- C’est toutefois un plaisir pour lui
capitaliste montre que les élèves uni-
taliste paraît à l’Université d’Ottawa. de mettre tant d’efforts dans la réa-
versitaires questionnent les systèmes
Selon O’Brien, cette année, comme politiques, économiques et sociaux tra- lisation d’un bonsaï, en soulignant
ILLUSTRATION : ANDREY GOSSE
à leur habitude, les étudiant.e.s dé- ditionnels. D’ailleurs, cette participation que ce sont des arbres contemplatifs
montrent beaucoup de curiosité et un laisse croire que l’Université accomplit devant lesquels on s’imagine son
désir d'apprentissage, notamment par bien sa mission, en formant des étu-
la littérature non-conformiste. « On voit Planifier sa sculpture vécu. « Quand on observe un bonsaï,
diant.e.s qui questionnent et critiquent
beaucoup d’intérêt de la part des élèves. les structures sociales au lieu d’accepter c’est d’imaginer l’histoire que l’arbre
La planification est un aspect de l’art
C’est pour ça que l’événement revient à l’ordre établi, tout simplement. aurait eu si c’était un arbre normal
chaque année. Les vendeurs reviennent du bonsaï, car cela peut facilement
dans une forêt. Est-il comme ça à
parce que pour eux, même en venant de O’Brien a souligné que le Salon du livre prendre une décennie de sculpture
cause d’un feu de forêt ou d’intem-
Montréal, c’est profitable », témoigne anticapitaliste présentera un ensemble avant d’arriver au résultat voulu.
d’ouvrages différents le 20 septembre péries? Le sculpteur raconte une
O’Brien. Les deux petites tables qui « Je fais des dessins de mon arbre.
prochain, toujours à la Faculté des histoire, d’une certaine façon », phi-
constituent le salon du livre sont sou- Je planifie s’il va être vertical ou plus
sciences sociales, dû aux contraintes as- losophe Lauzon.
vent entourées par plus d’élèves qu’elles penché. Quand on commence un
sociées au nombre de tables occupées.
ne sont en mesure d’accommoder.

w w w. l a r o t o n d e .c a
A R T S e t C U LT U R E la rotonde numéro 3 11

Atelier De nu

Mettre à nu le dessin d'après modèle vivant


indique Hunsdale. Celui-ci explique théâtre, ce dernier a autant posé comme
GABRIELLE LEMIRE qu’un débat fait rage sur la distinction modèle qu’il a esquissé dans le cadre de
entre l’érotique et le simple fait d’être ces ateliers. « J’ai appris ce que c’était
Un modèle féminin pose nu devant une
nu. « Le nu, c’est la forme humaine telle des deux côtés et j’ai décidé de créer un
quinzaine de participants, dans une
qu’elle est. Le « naked », c’est la forme club étudiant pour présenter ce qu’est le
salle du département des arts visuels
humaine telle qu’elle est dévêtue », ex- dessin d’après modèle vivant, peu im-
éclairée aux projecteurs. Cela peut sem- plique l’organisateur. Aujourd’hui, la porte leur domaine d’études », explique
bler inhabituel, mais c’était une activité pornographie est accessible en deux clics Shawn.
courante depuis l’Antiquité, et d’ailleurs et les images nues circulent librement.
un événement qui se produit tous les Le côté privé de la nudité s’amenuise Établie à Ottawa depuis à peine un an,
lundis soirs à 18h30 à l’Université d’Ot- donc petit à petit. Toutefois, rien n’est le modèle féminin présent lundi dernier
tawa. comparable à l’étude d’un corps bien vi- souligne la dimension anonyme de sa
vant devant soi. participation aux ateliers et confie son
C’est Shawn Phillip Hunsdale, employé désir de participer au processus créatif.
à l’Association des professeurs à temps Pour l’artiste qui vit sa première fois « J’ai cru que ce serait un bon moyen de
partiel de l’Université et diplômé en arts, dans un atelier de dessin de modèle vi- mettre au défi mes propres perceptions
PHOTO : EMILIE AZEVEDO

qui organise ces séances hebdomadaires vant, Francine Filion, diplômée en arts, au sujet de mon corps », confie-t-elle,
de dessin d’après modèle vivant depuis suggère de ne pas éprouver de gêne. « Ce « c’est difficile de ne pas être autocri- l’activité. « Il y a du rattrapage à faire et
2010. L’Atelier Denu consiste à dessi- serait de préparer les gens à être à l’aise tique ». c’est ce que nous visons ici. Dans l’em-
ner durant deux heures, moyennant la avec un corps nu devant eux, de se lais- bauche, je me suis assuré qu’on ait plus
somme de 9$ (afin de rémunérer le mo- ser emporter par l’énergie du groupe », Standards de beauté de diversité au niveau des formes cor-
dèle nu étudié), ou pendant une heure partage l’artiste. porelles, des ethnicités et du genre »,
supplémentaire facultative pour 3$ de Une jeune femme qui correspond aux ajoute-t-il.
plus. Être modèle nu canons de beauté établis par les Grecs à
l’Antiquité : voilà ce qu’on retrouve ha- Tous les lundi soirs, les participants
Le nu et le « naked » Shawn Phillip Hunsdale s’inspire de bituellement dans les ateliers de dessin peuvent s’attendre à une diversité corpo-
son expérience personnelle pour orga- d’après modèle vivant. Hunsdale a ce- relle tout comme à une variation dans la
« Ce n’est pas de la pornographie », niser ces ateliers : après avoir étudié en pendant une vision moins classique de longueur et la difficulté des poses.

Calendrier culturel Du 17 au 23 septembre 2018

lundi mardi mercredi jeudi vendredi samedi dimanche


Concert gratuit Bibliothèque vivante Parlons musique La rue, la nuit, les Living Statues PunkOttawa marché aux Exposition
femmes sans peur puces Cyborgisation
midi midi 19h midi
17h30 11h 9h
Centre national des Maison du Citoyen Centre national des Rue Sparks
arts arts Jean Pigott Place Makerspace North Galerie Fritzi

Bicycle Film Bateau-livre


Happiness on the Hill Ottawa Art Battle Richard Garvey et Rencontrez les artistes Imoofest 2018 Festival
Sophie d’Orléans 14h
midi 19h 19h 19h 17h
19h Quai des artistes
Colline du Parlement Cour des Arts Art House Café General Assembly Hooley’s Pub
Art House Café

French Comédie
Parlons musique Jazz Jam du mardi La Force, Murray A. Parlons musique arcade gratuite
Lightburry camps d’essais LIEU
20h 19h
19h 21h15 20h
20h30 20h
Café Nostalgica Centre national des arts
Centre national des Irene’s pub House of taro
arts The 27 Club Café Alternatif

Légende:
festivals cinéma théatre arts visuels musique ateliers Humour Danse gastronomie divers

w w w. l a r o t o n d e .c a
section

sports et bien-être Maxime Jolicoeur


sports@larotonde.ca
Chef de pupitre

Soccer féminin
Lefebvre brille encore; l'U d'O s'incline pour une première fois
MAXIME JOLICOEUR
Après de longs voyages sur la route lors
des deux premières semaines de la sai-
son, l’équipe de soccer féminine de l’Uni-
versité d’Ottawa pouvait finalement
disputer un match devant ses partisans
au Terrain des Gee-Gees. Avec un clas-
sement national décevant de cinquième,
le Gris et Grenat avait quelque chose à
prouver au courant de la fin de semaine.

Dès le début de la rencontre, les Gee-


Gees ont imposé le ton. Contrairement
au dernier rendez-vous face aux
Voyageurs, le Gris et Grenat n’a pas pu
déjouer la défense de l'équipe adverse
rapidement. Avec seulement 7 minutes
d’écoulées au match, les Gee-Gees au-
raient pu marquer un but quand Sophie
Curtis s’est échappée derrière la défense.

Cependant, la gardienne de but Caitlin


McNamara des Voyageurs de l’Univer-
sité Laurentienne a pu arrêter l’attaque
des ottaviennes. De plus, toujours en
début de demie, la joueuse étoile Emma
Lefebvre a été laissée seule à 10 verges
du but, mais n’a pas pu compléter le jeu. PHOTO : ELLEN BOND
SERVICE DES SPORTS
L’Université d’Ottawa a ensuite frappé
un poteau, mais les dieux du soccer ne
voulaient pas que le ballon traverse la de but des Voyageurs était complète- Steve Johnson, entraîneur-chef. Emma
ligne de but.
Deuxième demie dominée par Ottawa
ment déjouée sur le jeu, mais le ballon a Lefebvre, qui en est a sa troisième sai-
En revenant du vestiaire, les Gee-Gees raté le filet de très peu. son avec les Gee-Gees, n’est qu’à 4 buts
Les Gee-Gees ouvrent la marque n’avaient clairement pas enlevé leur d’égaliser le record de buts marqués
pied de l’accélérateur. L'entraîneur-chef Une fin de match palpitante dans une saison l’an dernier, tout cela
Avec un peu plus de 20 minutes d’écou-
du Gris et Grenat Steve Johnson a bien avec 10 matchs à jouer cette saison.
lées en première demie, Emma Lefebvre Avec un peu moins que 13 minutes à
remarqué que la gardienne Shore n’avait « Cette saison, je crois que je suis plus
a finalement pu déjouer la gardienne de pas eu d’action lors de la première demie, jouer dans la rencontre, Rachel Sheppard calme dans des situations importantes,
but de Laurentienne pour inscrire son et il a donc décidé de mettre la recrue de l’Université Laurentienne s’est vue je me concentre beaucoup plus sur ma
dixième but de la saison. L’an dernier, originaire de France, Hillary Damman, donner un carton jaune par l’arbitre, le position d’attaquante », explique-t-elle.
la meneuse des buts dans l’OUA n’avait devant le filet des Gee-Gees. premier du match. Ceci n’a que rajouté
que 14 buts, et, à ce rythme, Lefebvre de la frustration aux Voyageurs. Après Première défaite
aura plus d'une vingtaine de buts à son Les ottaviennes ont, à plusieurs re- cette décision de l’arbitre, l’Université
actif d'ici la fin de la saison. prises, eu possession du ballon dans la Laurentienne a commencé à appliquer Après une série de sept matchs sans
boîte de la gardienne de but, mais n’ont de la pression sur la ligne défensive de revers pour le Grit et Grenat, n'a pas
Les Gee-Gees ont ajouté a leur avance un pas pu marquer ce troisième but qui l’Université d’Ottawa, mais heureuse- pu vaincre l’Université Nippissing di-
peu plus tard dans la demie avec un bel mettrait le match hors des mains des ment pour les Gee-Gees, plus de peur manche. La troupe de Steve Johnson
effort individuel de Katherine Bearne, Voyageurs. Encore une fois, l’Université que de mal puisque les Voyageurs n’ont s’est inclinée 3 à 1 face aux Lakers. Une
qui a pu mettre le ballon au-dessus de la Laurentienne n'a pas pu avoir possession pas pu tirer profit de leurs opportunités erreur de la gardienne Margot Shore a
tête de la gardienne des Voyageurs pour du ballon proche du but des Gee-Gees. en fin de rencontre. Au dernier coup de ouvert la marque et les Lakers n’ont ja-
donner une avance de 2 à 0 aux siens et sifflet, les Gee-Gees avaient une avance mais regardé en arrière.
marquer son troisième but de la saison. Le même scénario s'était produit lorsque de 2 à 0. Un septième match consécutif
l’Université d’Ottawa avait visité les sans une défaite. Avec cette défaite, les Gee-Gees restent
Le restant de la demie s’est déroulé dans Voyageurs en début de saison, ce qui cependant en première position dans
la zone des Voyageurs; la gardienne des avait mené à un match complètement « Je suis très heureux de la façon dont la division est avec 19 points (6-1-
Gee-Gees Margot Shore n'a pas été très dominé par le Gris et Grenat et une vic- on joue défensivement depuis le début 1). L’équipe de soccer de l’Université
occupée lors des premières 45 minutes toire de 5 à 0. Avec 15 minutes à jouer de la saison. [L’Université] Laurentienne d’Ottawa sera de retour sur la route la
de jeu. L’Université Laurentienne n'a dans la rencontre, le milieu de terrain était très forte au début du match et nous fin de semaine prochaine. Les joueuses
pas pu produire un seul tir cadré de la des Gee-Gees Miranda Smith a raté une avons été capables de garder le ballon seront à Kingston samedi pour affronter
demie. L’U d’O menait donc 2 à 0 aux chance en or de procurer une avance de en dehors de notre filet, ce qui était très l’Université de Queens et affronteront le
deux coups de sifflet de l’arbitre. 3 à 0 à l'équipe de Johnson. La gardienne important dans la victoire », a indiqué Collège Militaire le lendemain.

w w w. l a r o t o n d e .c a
Sports et Bien-être la rotonde numéro 3 13

Natation
Un programme qui pourrait en surprendre plus d'un
sera de retour avec l’équipe cette saison.
MAXIME JOLICOEUR
Du nouveau talent chez les Gee-Gees
L’équipe de natation de l’Université
d’Ottawa n’est peut-être pas l’équipe La saison morte fut occupée pour les
sportive la plus populaire, mais les gérants du programme de natation.
athlètes du programme ont très bien Cependant, les dirigeants ont pu recru-
représenté l’école au cours des dernières ter directement à l’Université d’Ottawa.
années. Une des recrues de cette saison, Carlie
Cholette, faisait partie du club de nage
Lors des derniers Championnats ca- synchronisée de l’Université l’an der-
nadiens de natation universitaire à nier. Cholette, originaire d’Orléans, a
Toronto, plusieurs nageurs et na- aussi remporté le titre de championne
geuses des Gee-Gees ont pu démontrer nationale quatre fois avec le club de nage
leur talent au pays entier. Montana synchronisée, était aussi passé très près
Champagne, un nageur originaire d’Ot- de se tailler une place dans l’équipe na-
tawa, a remporté un total de six mé- tionale de nage synchronisée.
dailles aux Championnats nationaux en
carrière, dont trois l’an dernier. Le programme accueillera quelque 15 re-
crues cette saison, ce qui signifie que les PHOTO : ELLEN BOND
Ses quatre ans à l’Université d’Ottawa rôles des vétérans de l’équipe seront très SERVICE DES SPORTS
ont permis au programme de natation importants. La toute première recrue an-
de bien se développer et d'accueillir noncée sur le compte Twitter de l’équipe une recrue de haut niveau, selon les di- la RSEQ. La saison débutera officielle-
de nouvelles recrues. Un autre nageur était Judson Nickerson de Whitby, qui rigeants de l’équipe. Elle se démarquera ment le 12 octobre prochain lorsque les
masculin a également pu démontrer est, selon l’équipe, une des meilleures plus spécifiquement dans les courses de Gee-Gees se dirigeront à l’Université de
son talent : Davide Casarin. Originaire recrues venant de l’Ontario. relais libre et dans les épreuves de base. Sherbrooke pour la première coupe uni-
d’Italie, il a remporté deux médailles aux
Les Gee-Gees ont aussi acquis les ser- versitaire de la saison. La première com-
Championnats canadiens l’an dernier. Événements cette saison pétition à l’Université d’Ottawa aura lieu
vices de Will Barret de Guelph. Selon
Il a pu obtenir les honneurs de nageur l’équipe, il était l'un des nageurs les Cette année, l’équipe de natation de le 18 octobre prochain pour la coupe Tri-
de l’année dans l’OUA. Bonne nouvelle plus prisés. Du côté féminin, la recrue l’Université d’Ottawa ne sera plus dans meet entre l’U d’O, l’Université Carleton
pour les partisans des Gee-Gees, Casarin Mayhève Rondeau, de Kirkland Lake, est la conférence de l’OUA, mais bien de et l’Université Queens.

Calendrier Par Maxime Jolicoeur Brèves


FOOTBALL HOCKEY FÉMININ Soccer féminin: L’équipe de soccer féminin

22 22 sept
de l’Université a continué de dominer le cir-

sept cuit de l’OUA la fin de semaine dernière. Les


Gee-Gees ont disputé deux matchs en autant

13h 14h15 de jours. Le Gris et Grenat a pu défaire l’Uni-


versité de Ryerson facilement 3 à 0. Emma Le-
febvre a encore dominé en marquant non pas
une, mais deux fois au cours de la rencontre. Le
Ottawa vs Guelph au Terrain des Gee-Gees Ottawa vs Université Brock au Complexe MINTO lendemain, l’Université d’Ottawa a remporté un
match serré face aux Lions de l’Université York
2 à 1. Emma Lefebvre a encore marqué pour les
Gee-Gees. Elle a maintenant 9 buts à son actif
cette saison.

SOCCER FÉMININ RUGBY MASCULIN Rugby masculin: L’équipe de rugby mascu-


line de l’Université d’Ottawa n’a pas impres-

22 23
sionné lors de son premier match de la saison.

sept sept L’Université d’Ottawa s’est inclinée 29 à 12 face


aux Gaiters de l’Université Bishop. Cette défaite

13h
pourrait affecter grandement le classement gé-

16h néral cette saison. L’Université de Concordia et


l’Université McGill ont complètement dominé le
paysage et s'enlignent pour être des puissances
de la RSEQ cette saison. La rencontre face aux
Ottawa vs Queen’s à Richardson Stadium Ottawa vs Université de Montréal au Terrain des Gee-Gees Gaiters aurait été une opportunité pour les Gee-
Gees de grimper au classement.

w w w. l a r o t o n d e .c a
14 A RSTpSo re t sC eU tLTBUi Re En - ê t r e l al laraortroootntodonenddee L u n d i ll1ue7nmdsaie rp1 7dt ei sm2e9bprtmeam2rb0sr1 2e8 021061 8

Chronique

Le pouvoir du sport dans une communauté


MAXIME JOLICOEUR
À plusieurs reprises, le sport fut
non seulement une façon de décro-
cher de la vie de tous les jours, mais
a aussi pu rassembler des commu-
nautés et même des pays, dans des
moments très difficiles; c'est le pou-
voir du sport.

Le 6 avril 2018
Le 6 avril 2018 Cette date restera
toujours gravée dans la mémoire
des Canadiens et Canadiennes. Un
autobus qui transportait le club de
hockey des Broncos de Humboldt
est entré en collision avec un ca-
mion, qui n’aurait pas respecté le
signe d’arrêt devant lui. L'accident
a enlevé la vie à 16 personnes et
en a blessé 13 autres; une nouvelle
qui a choqué le pays entier. Dans
des moments comme celui-là, il est
très, très difficile de voir la lumière
au bout du tunnel. Heureusement,
le pays y est finalement parvenu.

Le Canada se rassemble PHOTO : ANDREY GOSSE

Le lendemain de la tragédie,
le Canada a réagi. Une page
GoFundMe a été créée pour soute-
nir les familles des victimes et des ILLUSTRATION: ANDREY GOSSE
blessés. En seulement une journée,
un peu plus d’un million de dol-
lars avaient été amassés pour les
victimes. Le lendemain, quelque façon ou d’une autre, à ce beau plus qu’un simple sport »). La mé- depuis le 11 septembre. Les Mets ti-
quatre millions de dollars avaient moment. Le sport aide à non seule- moire de Loïc sera, à tout jamais, raient de l’arrière 2 à 1 lorsque Mike
été ajoutés à la campagne. Le 18 ment oublier la tragédie, mais aussi inscrite dans le fameux match Piazza frappa un coup de circuit,
avril 2018, la page fut supprimée. à honorer ceux qui ont perdu la vie. Panda. Les Gee-Gees ont aussi choi- leur donnant une avance de 3 à 2. 17
Au total, un peu plus de 15 millions si de retirer le numéro du maillot de ans plus tard, le son de la foule ré-
de dollars ont été amassés pour les Une tragédie à l’U d’O Kayembe l’an dernier. Encore une sonne encore chez les partisans des
familles des victimes, en faisant la fois, le sport permet de se réconci- Mets. Ainsi, le sport a permis à une
plus grosse campagne canadienne L’an dernier, une tragédie a frap- lier et commémorer, pour au moins communauté, une ville, d'oublier
du site GoFundMe. Tout cela parce pé un peu plus près de la maison l'espace d'un instant. pour un moment toute la douleur
que les habitants du Canada et du pour les étudiant.e.s de l’Université des jours précédents. Ce moment
monde entier ont pu être empa- d’Ottawa. La famille des Gee-Gees a Le baseball et le 11 septembre est considéré comme ayant permis
thiques envers la situation en raison perdu Loïc Kayembe, un homme in- à la ville de New York d’avancer et
du hockey. croyable et souriant qui n'était âgé Le 11 septembre 2001 fut une jour- de guérir de cette tragédie, grâce à
que de 24 ans. Une tragédie inexpli- née terrible pour les États-Unis. Un un simple match de baseball.
Les personnes qui ont déjà joué cable et inconsolable. Une semaine peu plus de 3 000 personnes y ont
connaissent la camaraderie que le plus tard, le match le plus populaire perdu la vie. En plein milieu de la Malheureusement, il y aura encore
hockey, ou même le sport en géné- de la saison, le match Panda, avait course aux séries, la MLB (Ligue des tragédies inimaginables dans le
ral peuvent créer. Les nombreuses lieu. Un stade rempli de 24 000 majeure de baseball) annula tous monde. La saison de hockey junior
heures passées ensemble, les repas personnes a pu assister à un mo- les matchs planifiés le soir même approche à grands pas et il y aura
entre coéquipiers ainsi que les nom- ment mémorable : les Gee-Gees ont des attentats ainsi que toutes les des centaines, même des milliers
breuses nuits passées dans un auto- pris le terrain avec le chandail nu- rencontres jusqu’au 18 septembre. d’autobus remplis de joueurs sur
bus ou un avion : ce sont les petits méro 49 de Loïc en main. Les Mets de New York disputaient les routes du Canada dans les pro-
moments comme ceux-là qui sont leur premier match suivant la tragé- chains mois. Chaque athlète aura
gravés dans la mémoire des ath- L’Université Carleton a elle aussi die le 21 septembre 2001. Même si les Broncos de Humboldt en tête
lètes. Malgré les défis, les Broncos démontré que le sport peut rappro- les Mets n’avaient aucune chance de dès qu’il entrera dans son autobus.
ont disputé leur tout premier match cher une communauté. Le gagnant se qualifier pour les séries d’après Cette tragédie affectera toujours
depuis la tragédie le 12 septembre du trophée Panda peut choisir d'y saison, 42 000 personnes étaient la communauté du hockey, mais
dernier. La rencontre fut diffusée faire inscrire une petite phrase. présentes pour assister au pre- heureusement, la solution pour sur-
sur les ondes de TSN, où tous les Les Ravens ont décidé d'y inscrire mier match de sport professionnel monter la tragédie est dans la ques-
Canadiens ont pu assister, d’une « #49, more than a game. » (« #49, disputé dans la ville de New York tion : le sport est ce qui nous aidera.

w w w. l a r o t o n d e .c a
Rédacteur en chef WEB

Les horoscopes de la semaine!


Mathieu Tovar-Poitras Maria Princene Dagba
redaction@larotonde.ca web@larotonde.ca

Secrétaire de rédaction journalistes


Par la génie embouteillée Molly de Barros
correction@larotonde.ca Miléna Frachebois
informations@larotonde.ca
Directrice de production Nonibeau Gagnon-Thibeault
Vierge - 24 août au 23 sept. Poisson – 20 fév. au 20 mars Caroline Fabre
production@larotonde.ca reportage@larotonde.ca
En cas de doute en vos capacités de créativi- Rien de grand ne se fait sans chimères.
Maeve Burbridge
té, dites-vous qu’il existe un Museum of Bad Il faut dompter la vie par la douceur. Le Actualités nouvelles@larotonde.ca
Art, à Boston dans le Massachusetts. Voici coeur est la source de toutes les erreurs Camille Ducellier
nos coups de coeur, qui sauront vous inspi- dont nous avons besoin. Tout un événe- actualites@larotonde.ca
rer à tous les coups : Sunday on the Pot with ment n’est qu’un accroît de la clarté. Vous Correctrice
George et The Stare tirés de la collection vous demandiez ce que c’est un recueil de Arts et culture Mélanie Chénier
In the Nood. Ah, et Le poisson mort, égale- pensées quotidiennes sur le RedBull? Eh Gabrielle Lemire texte@larotonde.ca
culture@larotonde.ca
ment. Charmant. bien...
Vidéaste
sports Quentin Reinhart
Maxime Jolicoeur videaste@larotonde.ca
Balance – 24 sept. au 23 oct. Bélier – 21 mars au 20 avril sports@larotonde.ca

La saison des ouragans s’amorce. C’est pour- Cette semaine, vous avez la cote. Surtout la
Photographe
Directeur artistique Emilie Azevedo
quoi votre propriétaire vous a expulsé de votre côte cassée depuis que vous avez ri de la coupe Andrey Gosse photographe@larotonde.ca
appartement. Soit ça, ou celui-ci est myope et a de cheveux de votre professeur de taekwondo. direction.artistique@larotonde.ca
malencontreusement confondu Henderson avec Cela vous permettra de rencontrer votre âme Direction générale
Herongate. Oups. Bon séjour dans votre quartier soeur dans la salle d’attente de la clinique du Ghassen Athmni
d’adoption, Vanier Nord. campus. Avant de voir le médecin, vous aurez direction@larotonde.ca
eu le temps de vous marier et d’avoir quatre
mômes. Longue vie.

La Rotonde est le journal étudiant de l’Université d’Ottawa, publié chaque


Scorpion – 24 oct. au 22 nov. Taureau – 21 avril au 20 mai lundi par Les Publications de La Rotonde Inc., et distribué à 2 000 copies
dans la région d’Ottawa. Il est financé en partie par les membres de la FÉUO
Si les filtres Snapchat n’arrivent plus à dis- La prochaine fois que vous organiserez une et ceux de l’Association des étudiants diplômés. La Rotonde n’est pas res-
simuler vos coups de soleil, dites-vous que soirée « Daiquiri, zucchini et Tchaïkovski », ponsable de l’emploi à des fins diffamatoires de ses articles ou éléments gra-
vous avez toujours l’option de vous rendre à n’oubliez pas de rassurer votre mère quant à phiques, en totalité ou en partie.
vos cours plutôt que de passer votre temps l’absence d’une secte dans votre sous-sol. « Ne
sur le toit du UCU, vêtu d’un simple maillot t’inquiète pas Maman, c’est du daiquiri aux
de bain. 40 000 $ plus tard, vous aurez évité fraises, pas du sang. » (Nous recrutons! En-
de graduer avec un bac en cancer de la peau. voyez un message à sectedudaiquiri@gmail.
com pour plus d’infos).

Sagittaire – 23 nov. au 20 déc. Gémeaux – 21 mai au 21 juin

Une caisse de 12 bouteilles de vin à 45$ ? « Quelle Productivité : 10 sur 10. Vous avez déjà ache-
bonne idée! » vous êtes-vous dit à la fin de l’été, mé- té tous vos livres, effectué toutes vos lec-
lancolique à l’idée d’une énième rentrée scolaire tures et n’avez été en retard à aucun cours.
qui vous permettra de compléter votre bac en Amour : 0 sur 10. Tâchez de relever le nez
anthropologie. Après une semaine, cinq profs de vos livres, vous passez à côté de toutes les
qui sentent la fouille archéologique et deux pra- occasions. Ah, que voulez-vous, le bonheur
tiques de feu, vous avez déjà terminé la douzaine. ne vient pas sans compromis.
Vivement les vacances.

Capricorne – 21 déc. au 20 janv. Cancer – 22 juin au 23 juil.

Vous êtes le phénix des hôtes de ces bois. « Je Non seulement votre colocataire ne fait pas sa
ne suis pas un corbeau », me répondrez-vous. vaisselle, mais en plus, l’encens qui émane de sa
Non, ce n’est pas de l’humour absurde, sim- chambre multiplié par les remarques sexistes et
plement un échange entre deux intellectuels misogynes qu’il profère à tous les vents vous re-
avides de se tremper le pied dans la fontaine. tourne l’estomac. Heureusement, vous pourrez
Préparez-vous pour la bise, petit pot de terre. lui lancer un sort appris en cours de sorcellerie.
À bas la patriarchie!

Verseau – 21 janv. au 19 fév. Lion – 24 juil. au 23 aout

Vous pensiez aller voir les baleines à l’Île du Un train manque de vous renverser à la
Prince Édouard, mais votre GPS, dont vous station Campus. Oups, le report en 2019
n’avez pas mis à jour les cartes depuis 2008, de l’ouverture de la ligne de la Confédéra-
vous enverra au Comté du Prince Édouard, tion n’était que le fruit des fake news. Tout
en Ontario. Baleines, truites… Quelle diffé- comme l’était la mort du vendeur de hot
rence ça peut bien faire? N’oubliez pas vos dogs de la rue Laurier. N'essayez pas, je sais
jumelles. que vous irez vérifier...
ILLUSTRATION : ANDREY GOSSE
Université d’Ottawa | University of Ottawa

LIBÉREZ L’ARTISTE EN VOUS...


ET COUREZ LA CHANCE DE
GAGNER 2000 $! Que signifie pour vous l’innovation?
Montrez-le-nous à l’aide d’une œuvre d’art.

L’Université d’Ottawa achètera l’œuvre gagnante


au prix de 2000 $, et celle-ci ornera la carte
de vœux des Fêtes envoyée par le vice-recteur
à la recherche.
Qui peut participer? Tous les étudiants
et étudiantes inscrits à temps partiel et à temps
plein à l’Université d’Ottawa.
Comment? Nous invitons les participants
à envoyer des photos de trois œuvres originales
au maximum (dessins, peintures, sculptures,
etc.), ainsi qu’un court texte expliquant
comment leur travail représente l’innovation
Morning Talk Supersymmetry par Christalla Buttle, Faculté des sciences sociales, lauréate de 2017 à innovation@uOttawa.ca.
Date limite : Lundi 29 octobre 2018

Pour plus d'information :


www.recherche.uOttawa.ca/voeux

w w w. l a r o t o n d e .c a