Vous êtes sur la page 1sur 14
MON AMOUR (LA supPLIQUue) Berjamin Bly © mon Amour ‘© mon Amour, mon Sole Resto trois joure Une demiére rut de velo Pour Bre sir que ces fichu ‘Quite d manger du riz aux clous ue tet scene creo (Quite flere meuves got von ny rot plus Mon magnifique Mon sens unique Molté douceur Molt saleud se sis ta sour Ton chien, ta sueur “Fenvie les ruages © mon Erreur Alors, wos heures {uitte&plourer sous mon fchu (Quite & se proclamer vaincus © mon Amour {que tu trowes beaux Voix de velours Entends mon ccrur qui tonne Cenur de volour Danser comme un seul homme Eteorps de pier Jones © mon Amour, mon Sole Rogarde ai Une dorigro rut de vile (Ou ferme es yeux sane mystare ‘Quite 4ne ren se dire du tout Entends mon eaur qui gronde ‘Quite & ne rion fire jusqu'as bout Cont vingt fos par seconde Mon Amour © mon Amour Mon Amour este trois jours Mon Amour Pur noyer ce quion n'a pas bu Mon Amour Et pour se die des choses crues ction: Bambi Rose Batterie: Denis Bonorosh, programmations: Benjamin Bite, basse ot (guitare slectigues: Neots Fezman, mandolina et guitare sactr aves Amos, pedal ste! Joe Grass, plan Berjamin Boy, Rhodes: Michel “amsalian trompette: Benjamin Bilay TOUT SERA PARDONNE Roghoé Haroche Jeno pour paste changor ‘Je ne vous pas te changer ‘esuele de communiquer Deme détacher Lot ois doa graves es forces da fatraction ‘Jessale de déchiffrer les nouvelles équstions Rianne se perd Ren ne se ergo Et tout sea transform Rien rest auc secret Que ts yeux formes Rien ne se pard Rien nese crde Mois tout sera ransformé Rion vast aussi secret {Que tes your termes Tout sera pardonne Tout sera pardonné Je no vous pas te géner “lose te regerder Pour vivre heureux Vivons eachée Rianne Mois tout sera perdonné Unjour nous soronslibérés Unjour nous seronslibérés Et tout sera pardonné Editions: DR Gittares: Yan Péchin ot Rapa Haroche, piano ot elavirt: Mare Chovarain bt Raphi Hache, basse: Aleksander Angelo, batterie: Mathiow Gayout WON'T CATCH ME CRYIN’ Robert Thomes You won't estch me cryin’ over you think 'm loving afterall "ve been through Pardon ie, ilove you seleasly Youwon't catch me erin’ over you (catch me erin?) (Won't catch me ery’) But you've got wounds thet can't _-Youwon't catch me cryin" over you move ‘Alter allthis work that you gaverne todo | won't be nt sleeping over you fm sleapin’ fer away from you enaw you tink you need me But once you had and couldn't ‘You won't catch me cryin’ over you koop me You won't eaten me erin Isnt this the same ground we've You won't catch me cryin’ over you been through? Pardon me, if ove you endlessly Yeu've got wounds that | can't move You won catch ma ery over you (catch mo erin) (Won't etch me yn) You won't etch me cryin’ over you Afterall the things you've put me through Irneed tobe somewhere with room tobreathe [need a heart that dont naed you Editions: 14! pn Music ne. / EM) Blackwood Music inc / U Rule Music Batterie, congas et percussion Deni Benaroah, baste et guitoes Sle tuiqus: Nols Fzran, pedal steal: loo Grats, piano, Redes et syothat ours Michel Ameollom, rompette:Borjarin Boly, enue: Benjamin Bilay LA ROUTE AVEC LUI DisiorGolemanas llvoudraittollomont La faire monter davant Ne plus la oir en pleura Dans le étroviseur Ele, dans son esprit Ele aime comme il condult Excatte fon quila De savoir ouilva ‘Aller use’ a frontice (Ou deverir son amie Laroute avec tut ‘Avance ale aussi Danse silage de Foub Ele sect quel pourra faire Laroute avec Votre coal en ver Etleslumigres de ls nut Laroute avec Estee quo Estee quion llcherche son egerd Pout sre quil parle trop Ele a sourt lise gare Ele ost Is sur a8 poou ction: Ector Avenue /Les ditions nrowables Batterie ot congas: Deni Bonaroeh, programmatins: Benjamin Bislay, baste: [Nicolas Fizman, guitare électriques: Nicolas Fszman ot Brjamin Bil, eda steel ice Grats, ano et Rhodes: Michel Amsllom.sythétiou: Michel Asellor et Benjamin Biola, rompetta: Benjamin Bly NASHVILLE Béstce Marta On dotsine lo tompe ‘Quand ismor tourne aublew Do mots, de sourres eri Qui restont sures bords Etats sense! Dufleuve Sent Laurent ‘Te peux penser 8 moi ‘And wiley you, Des jours qui stétendent carry youto Nashville ‘Aux fotes qui mattendent Sicest rout ce que mon exur peut Jen's’ pus desouttle ‘emporter “attends ton retour ‘Ondessine le temps {Quand la mer tourne au blew De mots, de sourres Duco jo serail se naps de sou. Ets tute sane seul “attends ton tour Tupeux penser 8 moi ‘Anat eary you, ‘Quand lamer tourne sublew carry youto Nashville Du col, jo sori Si ost tout ce que mon coour Ete tute son sul peut emporter Tu peux penser 8 mot ‘And wiley you, ‘Je ponse aux éiés carry youto Nashville Ponctuts de ries Sieest tout ce que mon coeur {Qui chantent nos foutes peut emporter Ou nos sowvrirs And willesery you, carry you to Nashville Jepense 3 cos eaux Sicest rout ce que mon cour ‘Quon je n'y suis pos peut emporter Calis gu combnt los houres Qui sivent mes pa Sicest tout c@ que mon coeur peut emporter ation: Lee Eons Dare To Coe Barto ot tambounn: Denis Barareh, programmations:Bariamin Bila, botae et gultaresslectiques: Nicoles Fizz, pedal steel Joe Gross piano fet hded Michel Armealer, chsure:Barjamin Boy UNA STORIA D'AMORE Lorenzo Cherubini loti guarderd foticurord iluminata con neon Porché tu eal bisegne Delle vetrine lider di gusto old utr o coca-cola Etiringracierd Edi popcorn ‘Quando uscireme presto Dentro ad un cine a un locale “olusto" Tiracconterd le mie Guarderd da gi Busi sf mondo e quelle I grettaioto dei tuoi tachi Sulla gente rmozzafiato Poiti bacerd con tutto Et domanderal Quante in fame Se anche stavotta sono lo Cone ue spent ‘quello sbaglato E faremo famore ou Eforemo Famore Fogle supra Dentro ad un tomporsle Suldensro onal fuoco Dentro a port proibt Fine al evore del mondo Con il evoreimpacsto Come due innsmorat Come due innamorst Come dv innamorat Come due innamorst Senza niente do fare Senza niante da fare (Che non hanno CChe non hanoe nient'tro Nient stro Che “una stris amore" Che "una storia d'amore" Una storia d'amore Una storia damore Una storia amore Edition: Univers! Music Rls SRL/Soleluns Ga Mu. SRL Battore: Dene Banaras, bate: Nicolae Fearan ot Ata Robi, guitars Glecviques: Nicolas Fiszman at Benjamin Bolay, Rhodes: Eerjamin Bil trompatte: Benjamin Bay UN SOUVENIR Sophie Huoux Lot trotteree9 moquilant Etlos longs chevoux dos files vivent Dans ton mirir ans ton nie “Jere vous pas savoir On tourne des pages Etnos regards Se chargent Ine fat que pleuvoir Fait que pleuvoir Sur route Etnotea histor ¥en va Loin de nove Linde tout Co.qui pouvst arate, Loinde nove Loinde tout Pur ne restr qu’un souvenir pat Notre amour senvole Comme les avons décolent est Deja trop tors Dé trop tard Plus de rendez-vous On coupe les ponts Les horloges tourent en rond Editions: LGS Miouse ‘Onext dane co couloir Dans ce cauoir Aubout Etnotre histoire sen ve Loin de nous Loin de tout ‘Ge qui pouvat la retenr elle pot Loinde nous Loin de tout Pour ne reser quun souvenir On sejettela pier Exentre nous ert la guerre One sépare Onsosépare ‘Ones sole Etnotre histo sen ve Loin de nous Loin de tout Ce qui pouvat la reteny lle part Leinde nous Loin de tout Pour ne reser qu’un souvenir lle part Loin de nous Loin de tout Ce qui pouvat la retenie atte! Denis Beneroah,programmations: Berjarin Bile, tmbourn: Benjamin Biola, base: Nicolas Far, gutareeslotriquer: Benjamin Bol, plano ot Rhodes: Michal Ameellam et Bnjamin Bila, synthstisur fonjein Bly, chewur Iuabale Roviny, haber: Deis Banarosh, guitare acoustique: Berjemin Biolsy LE GARGON TRISTE ‘Carl Bsn lion ire Pow Ere Crest ungargon triste aul connait ben 'ttente Crest un gorse oublis Ou, cest un gargon triste ft son ctur de brocante Koprendre ou Comme les gargons vstes Winvente, rite our se faire remarquer Comme sil tristesse, cette mauvaise socire, [vat fat senvoler Et comme es gargons tates lidorsine cane rept De quoi se consoler Un feson, uni Uninetant, an abe Qvelque chose 8 réver ime ce gorgon triste Comme chaque source lleomble vexcuser Jere comme at erire Comme ist sbi simplemont dexister Je chante un garconwiste {ul se donne des grands ars out ne passe noyer Edition: Teorera / Sion chatat Pana’ Alex MeMshen Commo tou lee gargonstistos ‘Naima jouer au esdor over au roi du quertier Etpuis, ce gergon triste fest entré dans ma vie Wa tout dérange Mes reves et leurs exquisses Mes souvenirs, mes déres a toutempor ‘Cost pour un garcon wiste {qu9 2 post mes armas ‘oucament 822s pads Et pour ce gargon triste joule prite bout, je tue prdte 8 trombior West comme un vacarme West mon naufagé West ma seule tencrosse ‘Mon amour, mon alarme Mon enfant, mon phe West comme une promesse West comme un vacarme Comme un neurone st ma seul toncroste ‘Mon amour mon alarms ‘Mon prince, mon péche TOI MOI NOUS Benjamin Bley “oi moi nous, le plus doux dos Gerne Boiser dour, leis deat, les embruna ‘Toi moi nous, flcool tla violonce ‘A genau, debout, mime ensilance Des mots fous, des fiona Toimoi nous se cacher dans les coins de latence “Tout va, tout vient Des coups de sang, des coups Maisto moi nous cest bien dereins “Toi moi nous, faite un bout de chemin Je 'sidans la peau méme dans Render-vous, prochaine ve, ies os dernier train Mol Théroine ett thécos Toimoi nous, oubler tout chagrin Toi moi nous, est comme un tio Faismoi sour, lerre nourva bien emame credo Toimoi nous, est mieux que dans e's danse peau mime dens les rdvoe ioe ot Pus ga bout, moins je détve dotréve Moi Thérone et toi Théroe “Toimoi nous, chaque jou jeiltfare Jes dans le peau méme dans On ne ssit en iesos Mois ti moi nous c'est bien Moi thérsine ot toi Théo Je oi dens la peau, méme dens|es 08 Tei moi nous, est comme un tio Mott hécine et til ros Duo “Toi moi novs, cest comme un rio Duo Tol moi nous Toi mot nous Toimoinovs, Tel moi nous le coupe nest pes pleine Je "ave, je risime pas la peine Nile lou mais /sime les foutrous, les eines vin, vresse nous va bien ction: Barbi Rose Barto, congas ot percusions: Danis Bonaroeh basso: Nicole Ferm, uitarerslectrgues’ NicoseFsxman et onjin Bil piano, Rodos st Synttiseur: Michel Anselm, chaurs: Benjamin Bilay VOIR LA MER Learee Vermeil /Favien Compagnon Mausit soto payeage Monotone de Pare Les amoura de pessoge Me font prencre le large Le vague aime te pord au lin Pres de Phorizon de ro Udeume voule et rise Le mal ter dans un coin “Jentends I plainte sauvege Enlave-mol du chagrin éternel indomptabe tifinie Fismoi vague sur des barquos Des lots, comme an silage deel (ul mvevedont de cage. Voir las oiseaux blancs Enlove-moi du chagrin sternal Faismoivoguer sur des barques Etfaiscouler dans le vent ‘man rma Eloigne-moi dela terra Emméne-moi, emméne-mo Enivre-mei do sab, do vorrei! Et fais couler dans le vent ‘mon rimmel Enivre-ol de sable, de vermall Eligne met de a tere Etfaiscoulor dane lo vent Enmnéne-molvolrla mer ‘mon rime! Eloignermoi dela tere ‘A ciablee vacorme Emmne-moi voir la mer De la foule qui subi Lahoula me réclame Dans ses gouteesinterts ction: Ections du 44 TF Elitions Batti ot conga: Denis Bonsrceh, programmation: Bonjsmin Belay, basso et guitares: Nicolas Fszman, plane: Michel Amsllom,sythetiseur: Benjamin Bisy, trompette: Benjamn Bilsy LES MAINS D'OR {Un grand sole noir tourne sul vallée CChominger mucttes, ports verroulle Wagons immobies, ours abondonnées ls defame crane done le ciel mouile (On dist amit, de viux chitooux forte Bouter palo omens, lo elt la mort Un grand vent glacial fait grincer les dents Monstee de metal qui va drivart Jvoudeas aval encore, iaaller encore Forger acer rouge avecmes mana oe Teva encore, taal encore ‘Acierouge et mine dor 43 posed mavie I, dons clominoie. ‘Mes poumens, mon sang et Ser Horizons bard ye soll terres (Cores ire che rape ge surespoi (On dat esr des navies de guere Batts pr ls vagues,rongés pala mer Tombs sure an, wifes des mares Vaincs par argent, les monstres acer Jvoudias aval encore, evller encore Forger acer rouge avecmes mans dor ction: Big Brother Company “Travail encore, travller encore Asser ouge ot mine for “speuc ple exetor 8 “Tpewe plus habiterb “esse plus 3 ion, mt Ye pluton fore Quan fi plu an, moi sd catte maina cher {Que quand je travails, moi Dipresles experts sme uss 3 procire Pour gagner des cleus ‘Cort mot qui debre ‘Ouau deviens fou “Jpeun pls exster “pews plus habiter Bb ‘Spsers pis vin, oh Ya plusrion dove se vues waallar encore, Forget foie rouge avec mes maine “ravailr encore, tavillr encore ‘Acier ug et mains or 4e voudals wavaller encore, ‘earller encore Forgor fair rouge avec mes imsins dor Travail encore, travaller encore Asierouge ot mine or Barteria, congas ot percussion: Doni Bonaresh,prograrmations:Bonjamin Bila, basse Nicola Finan, guitare élsetiquer: Nicole Framen et Benjamin Sela, pedal steel: ioe Grate, piano at syrthetseur: Michal Amelio, bandondon: Pablo Gignal EN VERITE Ele oct trite parfoe Lavarts Paris i wite Ea vii il fut tout réinvontor Dela pomme au péche Della chair au braser Lemensonge est sauve Mais, comme Lavérté n'a quun tomps iNest vai que fon 36 ment Par amour et par moments Mais, comme Ls vérté Bion souvent ‘Acquclque chose dhastant Onn'y seit pat foreément Ele est belle porfois Laverne Parfois trop belle Pour dre vraie Et pu a soul on vérité Dei lamme av tomboau De fombre a Pcasso Lemensonge est op beau Didier Golemanas Mais, comme La vérité no. quun temps est wei que ion dément Tout systématiquerent La verte bien souvent ‘Aaquelque chose dimportant (One tit et on attend CCombin de fois temté Parla sincere Le mensonge 2 gagné Cost pourtantparfoe Laveets Co quon croysit ‘Avoughément (Ona fin paren dovter CCombien or nos pied De désespo'rentier Lemensonge a laisse Enverits De désespo'r entior Le mensonge aaissé Enver Edition: Ector Aven /Lae tions nrowsbles attri ot congar: Denis Banaror, baste ot gutees: Nicole Fiszman peda steel: oe Grate, pana, Rhodes et synthstisaur: Michel Amselam LE TRAIN D’APRES Ales Nevahy Montre-mel a'sutoe payt CChoz mets rrr, la mer 20 ge Chante-mol tes mélodies Jene connais que des or stes Montre-mot dou vient la pluie (Qui falt flere les marguerites Les plus belles choses wont pas dabei Voila pourquol 'amourseffite Parl-mol de qui sorais Sijavais cho Faure trajet Montre-mel qui je seas, Sijeval pil train oped Parl. moi des oigeau libre CCoux gui ne cannalssont pas Fennul De ver le ciel de por a vitve Disttendre la mort pour enfin vie si toujours mes raves de jeune file Cours qui parsient de partir De liser la maison vide Refuser de tout vor vei Parle-moi do qui j srais Sijavaischos autre tajet Montre-moi gui je seris Sijvais pis le train oprds Parle-mot de qu je srals Savas choi Toute tajet, Parle-moi de qu je srais Savas choi! Toure trajet, ‘Monte:mol qui je seras Sijavais pi otra apd Parle-moi de qu je svais Sijavaie cho autre wot Montre:moi qui je serie Si josie pri le train apd ations Editor! Avenue /Les bition erowvabes Batterie et congas: Denis Bararash,progranmations: Bajamin Boay, tambowin: Bamarin Bot, basse: NclesFazman et Benji Bly, guitare: clecriques: Ncots Farman ot Bonjomin Bisa, guitare acourique cols Fisaman, pedel steal: oe Gross, pianos Benjamin Boly, Rhodes ot synthétzaur: Michel Amelio piano dof: Alex MeMshon, chase: Amand alaa Mba, Ales Mettanon, Gabriel Gratton et Alex Nevséy GUERRE CIVILE Rogol Haroche Maintonant,éoigne cee ciao de matheur Nous ne vulons pas reneontrer le Grond Crésteur Noles lisse pas nous recouvrir de terre Comme ils fot fat pour nos reves Je nai pas véeu soln los Eertures ily avat top de regles pour moi Pas asoz do rates Jeno sais pas co qui est court Etce qu est doit Jone sis pas ceux qu meurant Excoux quicroiant Nous ne voulons plus de guerre civle Pus de guerre evil Juste un peu de médecine Pour les hommes et les bates Pourquoi avons-nous tué le ndions Pour les automobiles et le grand ‘ve hellywoodien de eu ust vit le soleil se lever Editions: DR Jo ne vou pas aller avec loe ‘contédérée Maintenant, oigne oes oizeaun se mathour "Nous ne voulons pas rencontrer le Grand Créateur Ne es laisse pes nous recouwie detere ‘Comme is font ft pour ros freres Nous ne voulon pls de ‘guerre ivi Plus de guerre eile duste un pou de Pour lee hommor ot lee bates GGrteres: Yan Péchin et Raho Harache, pian et clavirs: Mare Chousrn, basse! Aleksander Anglo, attra: Mathieu Gayout REMERCIEMENTS Merc, Benjamin, pour la densité ot finesse de ton alt t présence fdble et pour les embelles Raphaél pour cette rsieation comme un sown hevrous ‘nc avters ot campositeurs de cox chansons cousves mam etfabuleuse, Merci Béatrice, Cal Louise, Sophie Alex, Benjamin Dia, Flavie, Julien et Raphasl Wille Nason Robert Thomas. Bernard Livillrs,Pasal rojo ot Larerao Cherubini Jowanatt) pout vos chansone si osietblos (que) a: eu envie de es wamracers! ‘Aux musiiens exception qu ont habillé mes chansons et qui sont de wales epointures ‘ux prereurs de son pou leu vaval ater Claude Champagne du Sto Tempo, Ghyslain-Luc Lavigne, Erwin Avtrique ot Mare Theraut pour votre sensi et votre acts Jean-Valre Alberti pou" ta perseverance at ton espérance. Yan Merehacher pour ta enact, ton honnéteti et force nbranlable Stephane Lo Tavernar Laurent Chapeau, Emmanuel Perrot, Walling Ku tttovte ma nouvel tamil ches Columbia, ‘Miche Belanger pour ton écoute 13 confance et ton soutian sans fl Labelle equine des Disques Auciogramme, Phitppe, Eric Brite, Léandee ot Ale Daniel et Guilaume Latonce Ecstoral Aver, Stéphanie Moffatt pour ton enthousiasme. ‘sta. quelle, et Ane des Yeue Boussoles. Peter Lindbergh et toute son équipe pou cette séance photo inoubhable, ‘Ther Mime Lorot pour ovr rend posse cave Sarah peur ton bor gout to creas Elaabeth Roy ot Juner Bombardr Gilbert st Niole Cour Lucoue Marin Alan, Diane. Evel, Jaqueline Jean Jean-Francois. Jule, Lise, Paquerete Stéphane et Suzette pout es orces cea vie! ‘Aupublie orice 8 qui ma voi rouwe son écho ‘A Marcus, mon amour pour tours. ew veriré, C'EST, D'UNE CERTAINE MANIERE, DEVENIR CAPABLEDE SE VOIR TEL QUE 'ON EST DANS LA CLAIRVOYANCE ET L'HUMILITE CAR NOTRE VERITE PROFONDE EST MOUVANTE ET EMOUVANTE, AU FOND, ELLE A BEAUCOUP A VOIR AVEC NOTRE PROPRE HISTOIRE (OU AVEC CELLES QUE, PARFOIS, POUR TENIR, ON SE RACONTE, ew veriré,, CEST QUE, DE TEMPS EW TEMPS, SANS QU'ON LE VEUILLE, NOTRE VERITE NOUS ECHAPPE MAIS LE PLUS BEAU, C'EST DE SE DIRE QU'ELLE WEST PAS INMUABLE ET QU'ELLE PEUT ENCORE JOLIMENT NOUS SURPRENDRE. CREDITS Réalsé par Benjamin Bley Mixer Erin tq Enregisé au Studio de la Seine par Sylvain Mercier et par Marc Portheau ait de Gullaume Penioup Masters par More Thraut/Le Lab Mastering Letrain daprés plano droit et chau (Alex MeMahon, Gabriel Gratton et Alex Neva) frregitde au sto LGROS pa Alex MeMahor ‘sitio Yon Merzbachor Tout sera parionné et Guere Civile éatsé par Raphael roche Mixé par Ghyslain-Luc Lavigne Enregistd a Studio ROPC pr Julien Oatoud Lo gargn triste Réalsé par laballe Bouay et Yan Merzbachor Mixé par Ghyslain-Lue Lavigne Enragits a Stadio ecole par Ghyslsin- Lue Lavigne Cordes sur Tol mol neus, Mon amour (la supplque. {Una tori amore et Won't Catch Me Cyn Enregistrés au Sto de le Seine par Syvon Merce, tatists ce Gilaume Penloup Orchestre: Music Backing Orchestra JArangements et direction: Nicolae Giraud Premise vision: Anne Gravoin, volons: David Braccn (Chef oataque avd Galoustow, Jacques Gand, Marianne Lagarde, Vinh Pham, Cie Tete, Arnaud Valin, ‘tor: Vincent Ondryne (Chef cattaque Jun Gaben, Vanessa Menneet, olonclles: Mathie Stenat Chef dattaque Heloise Luzzat, ‘contrebesse: af Robilltd Régie dorchestre: Anne Grovoin[Présidente Enguerion Le Gueut (Drectour de production, Kim Mai Le (Charge de production, Blodie Mahieu (Chagée de production) Direction atsque: Jean-Valve Alberti, Benjamin Bose abel Bovly Production deléguée: Yan Mersbochor Coorgination de projet: Kets Simons ot Wailing Ku Photographs: Peter Lindbergh Coitare Valen Maguilage: Karim Rehman Swjsme et erection Image: Thiry-Maxime Loiot Conception et design graphique de a pochette: Soh Marcotte Boislrd Correction: Sebastien Charest, Yan Merzbachar, Vincenzo Diora Coach dtatien: Vincenzo Doma ae TLE eer era ie eg eae rd caesar YY MON AMOUR (La supeLique) TOUT SERA PARDONNE WON’T CATCH ME CRYIN? © UA ROUTE AVEC LUI NASHVILLE UNA STORIA D'AMORE UN: SOUVENIR LE GARGON TRISTE TO! MOL NOUS: VOIR LA MER LES MAINS D'OR EN VERITE LE TRAIN D’APRES . GUERRE CIVILE