Vous êtes sur la page 1sur 59

ROYAUME DU MAROC

OFPPT
Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail
DIRECTION RECHERCHE ET INGENIERIE DE FORMATION

RESUME THEORIQUE
&
GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES

MODULE N°18: TUYAUTERIE DES SYSTEMES FRIGORIFIQUES

SECTEUR : FROID GENIE THERMIQUE

SPECIALITE : FROID INDUSTRIEL

NIVEAU : TECHNICIEN

JUIN 2003

0
10/10/2005
Tuyauterie du système frigorifique

REMERCIEMENT

La DRIF remercie les personnes qui ont participé ou permis l’élaboration de ce module

Pour la supervision :

• .M : GHRAIRI RACHID : Chef de projet froid et génie thermique.

• M: BOUJNANE MOHAMED: Coordonnateur .CFF-FGT à l’ISGTF.

Pour l’élaboration :

BOUAFIA AHMED ISGTF DRGC

Pour la validation :

Mr Abdelilah FATENE : Formateur à l’ISGTF


Mr Hamid BELGHANDOUR : Formateur à l’ISTA Lâayoune
Mr Hachemi SAFIH : Formateur à l’ISGTF
Mr Ahmed BOUAFIA : Formateur à l’ISGTF

Les utilisateurs de ce document sont Les


utilisateurs de ce document sont invités à
communiquer à la DRIF toutes les remarques et
suggestions afin de les prendre en
considération pour l’enrichissement et
l’amélioration de ce programme.

MR. SAID SLAOUI


DRIF

OFPPT/DRIF 1
10/10/2005
Tuyauterie du système frigorifique

SOMMAIRE
Page
Présentation du module 5

Résumé de théorie 11
I. Notion de perte de charge 12
II. Expression générale de la perte de charge 12
III. Pose des tuyauteries 15
IV. Raccordement du détendeur 15
V. Thermostat et Pressostats 14
VI. Dimensionnement d’un circuit frigorifique 36
Guide de travaux pratique 54
I. TP1 intitulé du TP 55
I.1. Objectif(s) visé(s) : 55
I.2. Durée du TP : 55
I.3. Matériel (Équipement et matière d’œuvre) par équipe : 54
a. Equipement 55
b. Matière d’œuvre 55
I.4. Description du TP : 55
I.5. Déroulement du TP 55

II. TP2 intitulé du TP 56


II.1. Objectif(s) visé(s) : 56
II.2. Durée du TP : 56
II.3. Matériel (Équipement et matière d’œuvre) par équipe : 56
a. Equipement 56
b. Matière d’œuvre 56
II.4. Description du TP : 56
II.5. Déroulement du TP 56

III. TP3 intitulé du TP 56


III.1. Objectif(s) visé(s) : 56
III.2. Durée du TP : 56
III.3. Matériel (Équipement et matière d’œuvre) par équipe : 56
a. Equipement 56
b. Matière d’œuvre 56
III.4. Description du TP : 56
III.5. Déroulement du TP 56

Evaluation de fin de module 58

Liste bibliographique 59

OFPPT/DRIF 2
10/10/2005
Tuyauterie du système frigorifique

MODULE : 11- CONDENSEUR ET EVAPORATEUR

Durée :45 H
60% : théorique
40% : pratique

OBJECTIF OPERATIONNEL DE PREMIER NIVEAU


DE COMPORTEMENT

Comportement attendu
Pour démontrer sa compétence le stagiaire doit dimensionner la tuyauterie d’une
installation industriel selon les conditions , les critères et les précautions qui suivent

Condition d ‘évaluation
• A l’aide de la documentation technique nécessaire
• A l’aide des outils et instrument nécessaire
• A l’aide des tableaux et abaques de calcule des dimensions

Critères généraux de performance

• Travail méthodique et minutieux


• Utilisation approprie des documents et des abaques fournis
• Exactitude des résultats

OFPPT/DRIF 3
10/10/2005
Tuyauterie du système frigorifique

PRECISION SUR LE CRITERES PARTICULIERES DE


COMORTEMENT ETTENDU PERFERMANCE

A : Appliquer des notions de base - Application des notions.


. de pertes de charge

B :Comprendre clairement les effets - Satisfaction de diffèrent point .


de la conception des différents points - Capacité maximale
du circuit . - Prix minimale .
- Puissance absorbé faible
- Retour d’huile correcte
- Minimum de charge en réfrigérant
- Niveau sancerre bas.

C : Calculer les dimensions des - Contrôle correct du réfrigérant.


tuyauteries d’une installation - Exactitude des calculs.
frigorifique industrielle - Vitesse de circulation VI
- Débit volume
- Perte de charge

OFPPT/DRIF 4
10/10/2005
Tuyauterie du système frigorifique

Le stagiaire doit maîtriser les savoir savoir-faire savoir percevoir préalables aux
apprentissages directement requis pour m’attente de l’objectif de premier niveau
bloques

Avant d’apprendre à appliquer les notions de bases de perte de charge

1. Définir l’extension générale de la perte de charges


2. Analyser les conséquence de la perte de charges

Avant d’apprendre clairement des effets de la conception des différentes point du


circuit (b)
1. Appliquer les règles générales pour la réalisation des tuyauteries frigorifiques lors
d’un montage d’un installation pour les différentes point tel que : capacité maximale prix
minimale , puissance absorbé faible …etc

Avant d’apprendre à calculer les dimension des tuyauterie frigorifiques

1. Tracer le cycle d’une installation dans un diagramme enthalpique


2. Faire le bilan énergétique du cycle frigorifique
3. Calculer les dimension des tuyauterie d’aspiration de refoulement et de liquide à partir
des abaque fournie et selon les critère de choix . tel que vitesse de circulation débit
volume et pertes de charges minimales

OFPPT/DRIF 5
10/10/2005
Tuyauterie du système frigorifique

PRESENTATION DU MODULE

Le stagiaire doit analyser les conséquences des pertes de charge d’une installation
frigorifique réelles
- Brancher le manomètre de service d’aspiration et de refoulement
- Prendre les mesures de pression de température BP et HP
- Tracer le cycle sur un diagramme enthalpique
- analyser les résultats

OFPPT/DRIF 6
10/10/2005
Tuyauterie du système frigorifique

Objectif poursuivi : Définir l’expression générale de la perte de charge

Description sommaire du contenu : Le résumé théorique comprend une notion de perte de


charge et l ‘expression générale des perte de charge

Lieu d’activité : Salle de cours.

Directives particulières : - Rétroprojecteur


- Tableau
- Stylos

OFPPT/DRIF 7
10/10/2005
Tuyauterie du système frigorifique

Objectif poursuivi : Définir l’expression générale de la partie de charge


Description sommaire du contenu : le stagiaire doit : définir l’expression générale de la perte
de charge

Lieu d’activité : Salle de cours

Liste de matériel requis – Cours théorique

Directives particuliers - Effacer le tableau


- faire le résumé du cours théorique
- Donner des questions
- Faire le correctif si nécessaire

OFPPT/DRIF 8
10/10/2005
Tuyauterie du système frigorifique

Objectif poursuivi: appliquer les règles générales de réalisation des tuyauteries frigorifique

Description sommaire du contenu: Ce résume théorique comprend un schémas frigorifique


d'une installation commerciale avec son diagramme enthalpique théorique et réel

Lieu d'activité :Salle de cours.

Directives particulières :

- Préparer Le Matériel Nécessaire


- Digrammes enthalpiques
- Transparents
- Rétroprojecteurs

OFPPT/DRIF 9
10/10/2005
Tuyauterie du système frigorifique

Module : Tuyauterie des systèmes Frigorifiques.

RESUME THEORIQUE

Principes de base :

OFPPT/DRIF 10
10/10/2005
Tuyauterie du système frigorifique

Notion de perte de charge

Considérons l'ensemble formé par un réservoir alimentant une conduite dont l'extrémité une
vanne d'arrêt
La vanne V est fermée (fig. 1). Il n'y a pas de débit, et le manomètre indique une pression P
proportionnelle à la hauteur H. Le système est en équilibre statique.

Si cette tuyauterie comportait des coudes ou des appareils de robinetterie (vanne, soupape,
filtre, etc…), la chute de pression serait encore plus sensible.
La différence P, appelée "parte de charge " "pour cause"

La vanne V est ouverte (fig. 2). Le fluide s'écoute par l'orifice O. et constante que le
manomètre indique une pression P, inférieure à P.

Si cette tuyauterie comportait des coudes ou des appareils de robinetterie (vanne, soupape,
filtre, etc.…), la chute de pression serait encore plus sensible.
La différence P.P,appelée « perte de charge » a pour cause.

Notion de perte de charge

OFPPT/DRIF 11
10/10/2005
Tuyauterie du système frigorifique

Considérons l'ensemble forme par réservoir alimentant une conduite dont l'extrémité
comporte une vanne d'arrêt.
La vanne V est fermée (fig. 1). Il n'y a pas de débit, et le
- le frottement du fluide sur la paroi interne de la tuyauterie
- la résistance à l'écoulement provoquée par les accidents du parcours (coudes,
élargissement ou rétrécissement de section, oranges de réglage, etc…). ce sont les pertes de
charge "accidentelles". " Locales" ou " singulières"

Expression générale de la perte de charge


La perte de charge ∆p est donnée par la formule générale suivants :

Dans laquelle λ nombre sans dimension. Est le coefficient de perte de charge.


Si l'on veut exprimer la perte de charge en mètre de colonne de fluide, on a :

Pour les calculs, on utilise souvent la perte de charge unitaire J et l'on a :

J est exprimé en mètres de colonne de fluide par mètre de conduite

OFPPT/DRIF 12
10/10/2005
Tuyauterie du système frigorifique

Principe de base :
I Schéma frigorifique

II Diagramme enthalpqiue

P' k- Pk = perte de charge au refoulement


Po - P' o = perte de charge à l'aspiration

Le tracé au dessus démontre que les pertes de charge Entraînent :


• Augmentation de la température de refoulement
• Augmentation de la puissance absorbée
• Diminution du volume aspiré
• Diminution de la puissance frigorifique

OFPPT/DRIF 13
10/10/2005
Tuyauterie du système frigorifique

Principes de base

I - Pose des tuyauteries :

l En règle générale, il est préférable de cintrer le tube plutôt que de le couper et de mettre des
coudes. Il faut également éviter les coudes inutiles.

2. Pendant le montage, il est important de penser à de futures interventions éventuelles à l'


occasion d' un dépannage ou de l' entretien de l'installation.

3. Poser la tuyauterie d'aspiration en adaptant une pente de 3 cm par mètre pour permettre à
l'huile de retourner facilement au compresseur. Eviter également les contre-pentes où l'huile
peut s'accumuler.

4. Effectuer le montage du déshydrateur qui se pose sur la conduite liquide entre le réservoir
de liquide et le détendeur. Toujours respecter le sens de passage qui est repéré par une
flèche sur le corps de l' appareil.

5. Effectuer le montage du voyant liquide qui se pose sur la conduite liquide, de préférence en
aval du déshydrateur et dans une position bien visible.

6. Faire passer côte à côte la conduite d'aspiration et la conduite liquide; l'échange de


chaleur produit a pour effet d'améliorer le rendement de l'installation.

Il - Raccordement du détendeur :

1. Monter le détendeur aussi près que possible e l'évaporateur. Il peut être monté dans
n'importe quelle position.

2. Placer le bulbe de préférence sur une longueur horizontale de la conduite d'aspiration et


sur la partie supérieure du tube. On peut, s'il n'y a pas d'autre solution, le fixer verticalement à
un endroit où le fluide frigorigène circule de haut en bas.

3. Le contact du bulbe avec la conduite d'aspiration doit être aussi bon que possible; pour ce
faire, le fixer solidement avec le collier prévu

-III - Thermostat et Pressostats :

Ces appareils sont livrés avec une fiche technique sur laquelle on trouve les
recommandations du constructeur qu'il faut suivre pour leur montage {voir plus loin)

OFPPT/DRIF 14
10/10/2005
Tuyauterie du système frigorifique

OFPPT/DRIF 15
10/10/2005
Tuyauterie du système frigorifique

Double colonne montant de refoulement dans le cas ou la vitesse des gaz dans une
seul tuyauteries tomberait en dessous 7.5m/s a charge minima

Calculer la colon montant


pour une vitsse minima de
7.5 m/s a charge minima

Calculer les deux colon


montant pour une vitsse
minima de 7.5 m/s a charge
maxima
L’huile s’accumulera dans le
piège en charge minima et le
bouchera permettant un flux
totale de gaz de façon modulée
dans le colon montant étroite

OFPPT/DRIF 16
10/10/2005
Tuyauterie du système frigorifique

Tuyauterie d’aspiration dans le cas ou le


groupe est place a plus de 6 m au dessus de
l’évaporateur

Tuyauterie d’aspiration calculer


pour une vitesse minima de 7.5
m/s a puissance minima

Piège a huile évitant le retour a


l’évaporateur pendent l’arrêt et
favorisant le retour ou groupe
pendant la marche

évaporateur
liquide

Aussi court que possible

OFPPT/DRIF 17
10/10/2005
Tuyauterie du système frigorifique

Tuyauterie d’aspiration pour système avec


évaporateur situes au dessus et en dessous de la
tuyauterie principale

Contre- siphon à placer au niveau de


la partie supérieur de l ‘évaporation
lorsqu’on ne fait pas de pré-
pompage

Contre-syphon non
indispensable
lorsqu’on fait le pre-
pompage

Contre- syphon non


indispensable puisque il
n’y a pas d’évaporateur
branché en amont

Ce piège permet au liquide de s’écouler ou de


la du bulbe sans affecter la marche du
détendeur

OFPPT/DRIF 18
10/10/2005
Tuyauterie du système frigorifique

OFPPT/DRIF 19
10/10/2005
Tuyauterie du système frigorifique

OFPPT/DRIF 20
10/10/2005
Tuyauterie du système frigorifique

Double colon montant d’aspiration pour systéme


a variation de puissance

Variation obtenu par variation de A) évite accumulation de huile et de


capacité du compresseur réfrigérant sur le clapet a l’arrêt
Vers compresseur

B) Tuyauteries
colon montante prévoir un siphon
d’aspiration
tous lespour
calculer 6 mune
double colon si
vitesse
nécessaire diagramme diamètre
minima de 7.5m/s à puissance
pour
minima vitesse minimale en fonction
de fluide et du régime
Tuyautries calculées pour
une vitesse minima de 7.5
C) point haut
m/s a puissance maxima

D) clapet de retenue il évite la


migration de la vapeur si le
compresseur devient plus froid
que le condenseur ce pendant les
temps d’arrêt

E) gravée vert le compresseur

OFPPT/DRIF 21
10/10/2005
Tuyauterie du système frigorifique

Charge réduite

La bouteille anti-coup de liquide évite l'aspiration accidentelle de fluide frigorigène non


vaporisé au compresseur.

Elle se monte principalement dans les installations commerciales à fluide chlorofluorés et dont
les évaporateurs sont alimentés par détendeur thermostatique.

La bouteille anti-coup s'installe sur la tuyauterie d'aspiration, le plus près possible du


compresseur. Elle ne doit pas être isolée pour permettre la re-évaporation du liquide.

Un orifice calibré assure le retour d'huile. Il arrive que, par étourderie, la bouteille soit montée
à l' envers, la conséquence est une détérioration rapide du compresseur par manque d'huile.
La bouteille. Ayant piégé l'huile.

• Le " coup de liquide " peut être la cause de :


• Un détendeur surdimensionné ;
• Un détendeur mal réglé (surchauffe trop faible) ;
• Un détendeur qui ferme mal pendant le temps d'arrêt ;
• Evaporateur mal conçu ;

OFPPT/DRIF 22
10/10/2005
Tuyauterie du système frigorifique

OFPPT/DRIF 23
10/10/2005
Tuyauterie du système frigorifique

Objectif poursuivi :. Appliquer les règles générales de réalisation des tuyauteries


frigorifiques

Description sommaire du contenu: le stagiaire doit. Appliquer les règles générales pour la
réalisation des tuyauteries frigorifiques.

Détails d’une double colon montante


d’aspiration

OFPPT/DRIF 24
10/10/2005
Tuyauterie du système frigorifique

OFPPT/DRIF 25
10/10/2005
Tuyauterie du système frigorifique

Lieu d'activité :Atelier.

Liste de matériel requis :

- Tous matériel nécessaire au travail de tube de cuivre. - Diagramme


enthalpique
- Manifold de service
- Clés approprié

Directive particulières : Préparer les lieux de travail

OFPPT/DRIF 26
10/10/2005
Tuyauterie du système frigorifique

Le stagiaire doit. réaliser une installation frigorifique en respectant les règles de montage des
tuyauteries d' aspiration de refoulement et de liquide.

• Montage de la tuyauterie d'aspiration

• Montage de la tuyauterie de refoulement

• Montage de la tuyauterie liquide

• Réalisation d'une double colonne montante

• Réalisation du siphon et contre siphon

• Réalisation de montage de plusieurs évaporateurs

OFPPT/DRIF 27
10/10/2005
Tuyauterie du système frigorifique

Objectif poursuivi: Tracer le cycle d'une installation dans un diagramme enthalpique

Description sommaire du contenu: Ce résume théorique comprend l'explication des


différents points d'un diagramme enthalpique pour différents fluides frigorigènes

Lieu d'activité :Salle de cours.

Directive particulières :

Préparer :
- diagramme enthalpique pour différents fluides
- transparents
- rétroprojecteur
- stylos tableau blanc

OFPPT/DRIF 28
10/10/2005
Tuyauterie du système frigorifique

Objectif poursuivi : Tracer le cycle d'une installation dans un diagramme enthalpique

Description sommaire du contenu; le stagiaire doit : Tracer le cycle d'une installation


donnée sur le diagramme enthalpique

Lieu d'activité : salle de cours

Liste du matériel requis; diagramme enthalpique

Directives particulières :

Préparer :

- Diagramme enthalpiques
- Transparents
- Rétroprojecteur
- Stylos

Le stagiaire doit être capable de tracer le cycle frigorifique sur le diagramme enthalpique

OFPPT/DRIF 29
10/10/2005
Tuyauterie du système frigorifique

Données .
• Φο = 17 KW

• θο = - 10° c

• θκ = + 40° c

• Fluide frigorigène R 134 a

OFPPT/DRIF 30
10/10/2005
Tuyauterie du système frigorifique

RESUME THEORIQUE

Objectif poursuivi : Tracer le cycle d’une installation dans un diagramme enthalpique

Description sommaire du contenu : Ce résume théorique comprend l’explication des différents


points d’un diagramme enthalpique pour différents fluides frigorigènes.

Lieu d’activité :Salle de cours.

Directive particulières : Préparer


- Diagramme enthalpique pour différents fluides
- Transparents
- Retroprojecter
- Stylos tableau blanc

OFPPT/DRIF 31
10/10/2005
Tuyauterie du système frigorifique

RESUME DE THEORIE III – Diagramme enthalpique réel R 717

OFPPT/DRIF 32
10/10/2005
Tuyauterie du système frigorifique

EXERCICE PRATIQUE

Objectif poursuivi : Tracer le cycle d’une installation dans un diagramme enthalpique

Description sommaire du contenu : le stagiaire doit :Tracer le cycle d’une installation


donnée sur le diagramme enthalpique

Lieu d’activité :Salle de cours.

Liste du matériel requis : Diagramme enthalpique

Directive particulières : - Préparer


- Diagramme enthalipiques
- Transparents
- Rétroprojecteur
- Stylos

OFPPT/DRIF 33
10/10/2005
Tuyauterie du système frigorifique

EXERCICE PRATIQUE

Le stagiaire doit être capable de tracer le cycle frigorifiques sur le diagramme enthalpique

- Données :
- Ø0 = 17 KW

- θ0 = - 10° C

- θk = + 40° C

- Fluides frigorigène R 134 a

OFPPT/DRIF 34
10/10/2005
Tuyauterie du système frigorifique

DIMENSIONNEMENT
D’UN CIRCUIT FRIGORIFIQUE

Une autre utilité du diagramme enthalpique est celle d’aider à la détermination aisée des
composants du circuit frigorifique.

Pour mieux illustrer cette utilisation, nous allons traiter l’exemple ci-après.

Chambre froide (-2°C) pour la conservation de dattes sèches.


Les besoins frigorifiques du client sont les suivants :

Puissance frigorifique à installer Ф = 17 KW


Température d’évaporation θ0 = - 10° C
Température de condensation θk = + 40° C

Fluide frigorigène R 134 a

Pour effectuer les calculs, on admet :

Surchauffe à l’aspiration 15°C


Sous-refroidissement du liquide 10°C

Calculs :

Traçons le cycle :

RESUME DE THEORIE

OFPPT/DRIF 35
10/10/2005
Tuyauterie du système frigorifique

Objectif poursuivi : Calculer le bilan énergétique d’une installation frigorifique

Description sommaire du contenu : Ce résume théorique comprend l’énumération et le


calcul des différentes caractéristiques d’une installation frigorifique tel que : Débit masse,
volume aspiré, volume balayé etc.

Lieu d’activité :Salle de cours.

Directive particulières : - Préparer


- Tableaux
- Diagramme enthalpique.
- Calculatrice.
- Rétroprojecteur
- Stylos

OFPPT/DRIF 36
10/10/2005
Tuyauterie du système frigorifique

RESUME DE THEORIE I Bilan énergétique :

Procédons aux calculs :


Débit masse :
Φo 17
qm = = = 0,11 kg/s
h2 - h1 395,7 – 241,4

Volume aspiré :
Va = qm . v˝ = 0.11 x 0.106 – 0.01166 m3/s

Taux de compression :
Pr 10,1
τ =
Pa
=
2
= 5,05

Rendement volumétrique :

η v = 1 – 0.05 = 1 – 0.05 x 5.05 = 0.74

Volume balayé du compresseur :


Va 0,01166 0,015598
Vb = = =
ηv 0,74 m3/s

Vb =56,1 m3/h

Puissance théorique pour la compression :

Pth = qm (h4 – h3) = 0.11 (422 – 404.5) = 4.125 kW

Puissance réelle pour la compression :


Pth 4,125
Pr = = = 5,57 kW
ηi 0,74

(rappel, le ni est sensiblement égal au nv)

Puissance utile à l’arbre du compression :


Pr 5,57
Pua = = = 6,18 kW
ηm 0,9

Puissance utile du moteur électrique :


Le moteur électrique doit avoir une puissance d’au moins 10 à 20% supérieure à celle
sollicitée par le compresseur.
Pum = 6,18 x 1,15 = 7,1 kW
(la puissance nominale du moteur ne devra pas être inférieure à 7.1 KW)

OFPPT/DRIF 37
10/10/2005
Tuyauterie du système frigorifique

RESUME DE THEORIE

Puissance du condenseur :
Φk = Φo + Pum = 17 + 7,1 = 24,1 kW

Puissance du détenteur :

Le détenteur doit assurer un débit de 0,11 kg/s avec un ∆p de :


10.1 – 2 = 8.1 bar
soit. 17 kW au 134 a à – 10 + 40°C
Sélection du matériel :

Compresseur : Sur la documentation du constructeur de compresseurs Bitzere, on peu-t


relever :

Tableau 7.1
Compresseur semi-hermétique
Compresseu θk °C Température d’évaporation P. Monteur Vb
r m3/h
-5°C -10°C -15°C kW m3/h
4N – 12.2 y 40 Φ0 kW 22.5 17.9 13.9 9.2 56.1
Pa kW 7.66 6.95 6.23

Ce compresseur convient pour l’utilisation recherchée.

Remarque : Le lecteur peut déduire que le calcul des pages précédentes devient inutile, vu
que nous aurions fait le même choix en passant directement par le catalogue du constructeur.
C’est vrai, les catalogues actuels sont riches en informations et font gagner beaucoup de
temps.

Néanmoins, il est utile de connaître la méthode de calcule et la précision des résultats obtenus
avec le diagramme enthalpique ; en situation d’étude, de diagnostic et d’expertise, cela rend
bien des services.

Condenseur à air : La puissance d’un condenseur s’exprime par la relation :

Φk = K S ∆ θ

Avec :

Φk = puissance de condensation en Watts


K = Coefficient d’échange thermique en W/m2.K
S = Surface d’échange thermique en m2
∆ θ = Différence de température (θk - tl) en °C

OFPPT/DRIF 38
10/10/2005
Tuyauterie du système frigorifique

EXERCICE PRATIQUE

Objectif poursuivi : calculer le bilan énergétique d’une installation frigorifique

Description sommaire du contenu : le stagiaire doit calculer le bilan énergétique d’une


installation frigorifique.

Lieu d’activité :salle de cours.

Liste de matériel requis : - Diagramme enthalpique


- Calculatrice

Directives particulières : * Préparer

- Rétroprojecteur
- Transparent
- Stylos
- Exercices

OFPPT/DRIF 39
10/10/2005
Tuyauterie du système frigorifique

EXERCICE PRATIQUE

Le stagiaire doit calculer le bilan énergétique d’une installation frigorifique.

Exercice :
- Ø0 = 17 KW

- θ0 = - 10° C

- θk = + 40° C

- f.f = R 134 a

Calculer :

1. Débit masse
2. Volume aspirée
3. Volume balayé
4. Puissance absorbé
5. Puissance électrique
6. Puissance détendeur

OFPPT/DRIF 40
10/10/2005
Tuyauterie du système frigorifique

EXERCICE PRATIQUEIII – Diagramme enthalpique réel R 717

RESUME DE THEORIE

OFPPT/DRIF 41
10/10/2005
Tuyauterie du système frigorifique

Objectif poursuivi : Dimensionner les tuyauteries d’aspirateur de refoulement et de liquide


d’un circuit frigorifique

Description sommaire du contenu : Ce résume théorique comprend l’énumération des


vitesse et pertes de charges recommandés pour les tuyauteries d’aspiration de refoulement et
de liquide d’une installation frigorifique ainsi les abaques pour la détermination des dimensions
des tuyauteries frigorifique.

Lieu d’activité :Salle de cours.

Directive particulières : Préparer


- Transparents
- Les abaques
- Rétroprojecteurs
- Tableau
- Stylos

OFPPT/DRIF 42
10/10/2005
Tuyauterie du système frigorifique

RESUME DE THEORIE I vitesse de circulation :

FIGURE 7.7 Les gouttelettes d’huile sont balayées par le «souffle» entretenu par la vitesse des
gaz.

E matière de vitesse, il faut adopter une valeur qui garantisse l’entraînement d’huile tout en
limitant les pertes de charges. Ce compromis exige de respecter les limites suivantes :

- Ligne liquide : vitesse maxi : 1,5 m/s. Au delà, on s’expose à des bruits, vibrations,
coups de bélier et usure prématurée des composants.

- Ligne aspiration : vitesse maxi : 15 m/s. Au delà, on rencontre des problèmes de bruits
et vibrations ; vitesse maxi : 7 m/s. dans les parties montantes et 3 m/s dans les parties
horizontales et descendantes.

- Ligne refoulement :mêmes observations que pour la ligne aspiration.

- Ligne liquide condenseur bouteille : vitesse maxi : 1m/s.

RESUME DE THEORIE

OFPPT/DRIF 43
10/10/2005
Tuyauterie du système frigorifique

Figure 7.9 Vitesse de circulation en fonction du débit, pour tube cuivre frigorifique

Figure 7.9 Vitesse de circulation en fonction du débit, pour tube cuivre frigorifique

Sélection des tuyauteries :


La sélection des diamètres doit se faire en cherchant limiter autant que possible, les pertes
de charge.
Il est important de rappeler ici que la perte de charge est proportionnelle au carré de la vitesse
(voir chapitre 1)

OFPPT/DRIF 44
10/10/2005
Tuyauterie du système frigorifique

RESUME DE THEORIE
Rappelons la formule :
L v2
∆p = λ
D 2g

Chute de pression en mètres de colonne de liquide.


Coefficient de perte de charge.
Longueur de la tuyauterie en mètres.
Diamètre de la tuyauterie en mètres.
Vitesse du fluide en m/s.
Constante de la pesanteur (9,81 m/s2)

Les conséquences des pertes de charge ont été évoquées dans chapitres précédents.

Traditionnellement, les frigoristes expriment la perte de charge en °C. Ceci peut surprendre
mais c’est bien pratique.

La mesure de la perte de charge est illustrée par la figure 1.11 :


- le manomètre placé à la sortie de l’évaporateur indique une pression de saturation
correspondante à -8°C,

- le manomètre placé à l’aspiration du compresseur donne une pression de saturation -10°C,

- la perte de charge entre ces deux points est la différences entre les deux pressions, mais
peut aussi s’exprimer par la différence de température de saturation : 2°C dans notre cas.

OFPPT/DRIF 45
10/10/2005
Tuyauterie du système frigorifique

RESUME DE THEORIE
Ainsi, le praticien, qui observe le manomètre à l’aspiration du compresseur, peut déduire que
la température d’évaporation se situe, en principe, entre 1 et 2 °C au-dessus de la température
de saturation lue sur le manomètre.

Ceci est évidemment plus facile à retenir et présente aussi l’avantage de po


voir s’appliquer à tous les fluides.

D’une manière générale, les tuyauteries sont déterminées pour que la perte de charge ne
dépasse pas les limites suivantes :

TUYAUTERIE Perte de Pression équivalente en kilopascals


charge R22 R134 a R717

Aspiration 1°C 12 7 6
Refoulement 1°C 36 26 41
Condenseur-bouteille 0.5°C 15 12 18
Liquide 1°C 30 21 33

Ces valeurs sont données à titre indicatif, le calcul des pertes de charge ne faisant pas partie
des objectifs de cet ouvrage.

En, définitive, il est logique de sélectionner les tuyauteries en fonction de la vitesse, tout en
adoptant des valeurs modérées pour limiter au mieux la perte de charge.

Exemple : Déterminons les diamètres pour les tuyauteries de l’installation calculée dans les
pages précédentes.

Ligne aspiration :

Débit masse : qm = 0.11 kg/s


Volume massique des vapeurs :v″ = 0.106m3/kg
Débit volume: qv = 0.11 x 0.106 x 3600
qv = 41.9 m3/h

Le graphique (figure 7.10) préconise :

Diamètre 2″ 1/8 B vitesse = 5.5m/s B Convient pour portion horizontale

Diamètre 1″ 5/8 B vitesse = 10m/s B Convient pour portion verticale montante

OFPPT/DRIF 46
10/10/2005
Tuyauterie du système frigorifique

RESUME DE THEORIE
Remarque :le tube 1″ 5/8 peut être adopté partout si la longueur totale de la ligne aspiration
est inférieure à 20 m.

Ligne refoulement :

Débit masse : qm = 0.11 kg/s


Volume massique des vapeurs v″ = 0.106m3/kg
Débit volume: qv = 0.11 x 0.106 x 3600
qv = 41.9 m3/h
Le graphique (figure 7.10) préconise

Diamètre 1″ 1/8 B vitesse = 4.7m/s B Convient pour portion horizontale

Diamètre 7/8 B vitesse = 7.5m/s B Convient pour portion verticale montante

Remarque : le tube 7/8 peut être adopté partout si la longueur totale de la ligne refoulement
est inférieure à 20 m.

Tableau 7-3 caractéristiques du tube cuivre

Ligne liquide condenseur bouteille :

Débit masse : qm = 0.11 kg/s


Volume massique des vapeurs :v″ = 0.00087 m3/kg
Débit volume: qv = 0.11 x 0. 00087 x 3600
qv = 0.34 m3/h

OFPPT/DRIF 47
10/10/2005
Tuyauterie du système frigorifique

RESUME DE THEORIE
Le graphique (figure 7.8) préconise

Diamètre 5/8 B vitesse = 0.6m/s B Convient pour cette utilisation

Ligne liquide condenseur bouteille :

Débit masse : qm = 0.11 kg/s


Volume massique des vapeurs :v″ = 0.000841 m3/kg
Débit volume: qv = 0.11 x 0.000841 x 3600
qv = 0.33 m3/h
Le graphique (figure 7.10) préconise

Diamètre 1/2 B vitesse = 1m/s B Convient pour cette utilisation

caractéristiques de l’installation :

Fluide frigorigène…………………………….:R134a
Puissance frigorifique……………………….. :17 KW
Température d’évaporation…………………..:-10°C
Température de condensation………………..:40°C
Température d’aspiration…………………….:5°C
Température avant détendeur…………………:30 °C
Débit masse…………………………………... :0.11 kg/s
Compresseur, volume balayé………………… :56.1 m3/h
Puissance du moteur électrique………………. :7.1 kw
Puissance du condenseur……………………… :24.1 kw
Tuyauterie aspiration horizontale…………….. :2‫״‬1/8
Tuyauterie aspiration verticale ascendante…… :1‫״‬5/8
Tuyauterie refoulement horizontale…………. :1‫״‬1/8
Tuyauterie refoulement verticale ascendante… :7/8
Tuyauterie liquide, condenseur bouteille ……. :5/8
Tuyauterie liquide, bouteille- détendeur …….. :1/2

OFPPT/DRIF 48
10/10/2005
Tuyauterie du système frigorifique

EXERCICE PRATIQUE

Objectif poursuivi : Dimension les tuyauteries d’aspiration de refoulement et de liquide d’un


circuit frigorifique

Description sommaire du contenu : Le stagiaire doit être capable de dimensionner les


tuyauteries d’aspiration de refoulement et de liquide d’une installation frigorifique.

Lieu d’activité :Salle de cours.

Liste de matériel requis :- Abaques


- Calculatrice
- Schémas frigorifique
- Diagramme enthalpique

Directive particulières : Préparer des exercice d’applications

OFPPT/DRIF 49
10/10/2005
Tuyauterie du système frigorifique

EXERCICE PRATIQUE

Exercice N° 1 :
Le stagiaire doit être capable de dimensionner les tuyauteries d’une installation frigorifique à
l’ammoniac (NH3).
.

Puissance frigorifique à installer : Ø0 = 17 KW

Température d’évaporation θ0 = - 10° C

Température de condensation θk = + 40° C

Fluide frigorifique R 717

OFPPT/DRIF 50
10/10/2005
Tuyauterie du système frigorifique

EXERCICE PRATIQUE
Exercice N ° 3 Dimensionner les tuyauterie de l’installation ?

OFPPT/DRIF 51
10/10/2005
Tuyauterie du système frigorifique

EXERCICE PRATIQUE
Exercice N ° 3

Refoulement Retour Liquide Aspiration


Condenseur
Perte de charge 0.8 °C 0.5 °C 1 °C 1 °C
Maxi admise 0.3 Bar 0.185 B 0.37 B 0.123 B
Longueur 11.5 M qm 15 m 13 m
Colonne 5.5 M _ 7m _
montante 5 2 3 4
Coude 90° _ 1 1 _
Vanne 90° _ _ 1 1
Vanne droite

Question :
Faite le calcul des dimensions des tuyauterie d’aspiration de refoulement et de liquide de cette
installation en respectant les critères du choix des tuyauteries ?

OFPPT/DRIF 52
10/10/2005
Tuyauterie du système frigorifique

Module : Tuyauterie des systèmes frigorifiques


GUIDE DES TRAVAUX PRATIQUES

OFPPT/DRIF 53
10/10/2005
Tuyauterie du système frigorifique

I. TP 1 : intitulé du TP
I.1. Objectif(s) visé(s) :.
- réaliser une installation frigorifique en respectant les règles de montage des
tuyauterie d’aspiration de refoulement et de liquide
-

I.2. Durée du TP:


……………………………12heurs……………………………………………

I.3. Matériel (Équipement et matière d’œuvre) par équipe :


a) Equipement :
- Evaporateur plafonnier .
- Groupe de condensation .
- Détendeur thermostatique .
- .
b) Matière d’œuvre :
- Tuyauterie :Ø ½ . Ø3/8 . Ø5/8 . Ø1/4
- Raccord femelle : Ø1/2
- Fréon R22
- Baguette d’argent

I.4. Description du TP :
- Chaque stagiaire doit réaliser le montage d’une installation frigorifique en
respectant les règles de montage des tuyauterie d’aspiration de refoulement et de
liquide .

I.5. Déroulement du TP.


- Montage de la tuyauterie d’aspiration ) .
- Montage de la tuyauterie de refoulement .
- Montage de la tuyauterie liquide.
- Réalisation d’une double colonne montante
- Réalisation du siphon et contre siphon
- Etanchée de l ‘installation
- Charge de l’installation
- Mise en service de l’installation .

OFPPT/DRIF 54
10/10/2005
Tuyauterie du système frigorifique

II. TP 2 : intitulé du TP
III. II.1. Objectif(s) visé(s) :
-le stagiaire doit être capable de tracer le cycle frigorifique sur le diagramme enthalpique
-

II.2. Durée du TP:


………………………4heurs…………………………………………………

II.3. Matériel (Équipement et matière d’œuvre) par équipe :


a) Equipement :
- rétroprojecteur
- tableaux blanc
b) Matière d’œuvre :
- Diagramme enthalpique
- Abaque de sélection

II.4. Description du TP :
- Chaque stagiaire doit tracer le cycle frigorifique sur le diagramme enthalpique R22
suivant les données Ø= 17 kw Abbaque Θ0=-10°C . Θk =+40°C fluide R134a dans
refroidissement +5°C surchauffe +5°c
-
II.5. Déroulement du TP
- Tracer le cycle sur le diagramme enthalpique
- Donner les valeurs d’entalpie pression , température, volume massique

OFPPT/DRIF 55
10/10/2005
Tuyauterie du système frigorifique

III. TP 3 : intitulé du TP
III.1. Objectif(s) visé(s) :

- calculer le bilan énergétique d’une installation frigorifique

III.2. Durée du TP:


………………………4heurs………………………………………………

III.3. Matériel (Équipement et matière d’œuvre) par équipe :


a) Equipement :
- Rétroprojecteur
- Tableaux blanc
-

b) Matière d’œuvre :
- Diagramme enthalpique
- transparent
- style couleur
-

III.4. Description du TP :
Chaque stagiaire doit calculer le bilan énergétique d’une installation frigorifique
Ø0=17 kw
Θ0=-10 °C
Θk=+40 °C
f.f = R134a

III.5. Déroulement du TP
- Tracer le diagramme enthalpique
- Donner les valeurs des différentes paramètre de calcul fait la sélection des
tuyauteries d’aspiration , de refoulement et de liquide .

OFPPT/DRIF 56
10/10/2005
Tuyauterie du système frigorifique

Evaluation de fin de module

- Evaluation théorique
question du cours

Evaluation pratique

OFPPT/DRIF 57
10/10/2005
Tuyauterie du système frigorifique

Liste des références bibliographiques.

Ouvrage Auteur Edition


Installation frigorifique
Tome 1
Tome 2

OFPPT/DRIF 58