Vous êtes sur la page 1sur 20

Measolle,

Eco hameau à Saint-Michel-de-Chabrillanoux


étude paysagère
Eco hameau
Measolle,
entre continuité et modernité
1. Présentation
Principes
Contexte et enjeux

2. Analyse du site
Lectures paysagères: 3 échelles
Le socle: structure et composition

3. Projet
Opportunités et enjeux
Programme et aménagement
Mise en œuvre
Eco hameau . Présentation
Principes
Pour un habitat durable
« Un éco-hameau est un groupe de maisons (tout ou partie auto construites) avec un écobilan exigeant
(économie d’énergie et empreinte écologique) qui se donne des moyens mutualisés : entraide,
formation, conseil... et des structures en commun (constructions et espaces collectifs, gestion des
ressources et des déchets). »

L’éco-hameau se veut être une alternative innovante à l’offre immobilière actuelle. Les futurs habitants
y sont leur propres promoteurs: regroupés de leur propre initiative, achetant, viabilisant, lotissant le
terrain destiné à accueillir le projet. Mutualisant savoirs et savoir-faire, réalisant de par le groupe des
économies d’échelle, la question de la durabilité en terme de construction et de gestion devient plus
accessible aux habitants. Cette fédération a donc pour but dans le projet d’éco hameau de réduire
considérablement les coûts et délais d’une construction et gestion écologique de l’habitat.

S’inscrivant ainsi dans une logique de développement durable, l’éco-hameau se veut être un projet à la
fois patrimonial dans la durée (respect du terroir, du site et du paysage) et moderne (innovation dans la
démarche et la mise en œuvre).

Il repose sur des principes écologiques partagés: harmonie entre le bâti et son site / gestion de
l’énergie, de l’eau, des déchets, de l’entretien et de la maintenance / respect de la qualité de l’air et de
l’eau / confort hygrothermique, acoustique, olfactif et visuel.
Eco hameau . Présentation
Contexte et enjeux
Lyon Grenoble
Paris Genève
Rurbanisation
La vallée du Rhône, vaste couloir naturel
parcouru par de nombreuses infrastructures,
est un formidable axe de communication
Nord-Sud. Que ce soit par voie maritime,
routière ou ferroviaire, il place Valence et son
aire métropolitaine à proximité des principaux
pôles économiques européens. Dans ce
contexte économique fort, le couloir
Gare TGV
rhodanien offre un important bassin d’emploi.
L’évolution de l’urbanisation y est donc

A7 6
8
prégnante et la pression foncière s’y fait de St Michel-de-Chabrillanoux

erranée
plus en plus sentir. L’agglomération 30mn
valentinoise n’est pas épargné e par le

ne

7
phénomène de périurbanisation inhérent aux

N
PNR

Rh

TGV Médit
villes européennes. La campagne s’urbanise L’Eyrieu
des Mont d’
d’Ardè
Ardèche x

Le
progressivement, de manière parfois
désordonnée, répondant plus à des logiques
économiques que de développement durable.

Plus à l’ é cart de l’aire d’influence


métropolitaine de Valence, dans une zone
naturelle protégée, Saint-Michel-de-
Chabrillanoux jouit encore des qualités d’une
campagne très peu altérée par l’étalement
urbain, où la vie et les paysages restent
harmonieux.
Nîmes Montpellier Marseille
Eco hameau . Présentation
Contexte et enjeux
Un site remarquable…

site de projet

Plateau du Vivarais

Vallée de L’Eyrieux

Limite communale

Contrainte par un relief prégnant, un paysage fort, dans un terroir à l’identité marquée par ses paysages, la commune est à la fois
située dans le Parc Naturel Régional des Monts d’Ardèche et dans une zone régie par la Loi Montagne. Au coeur d’un relief
vallonné, située dans la région naturelle du moyen Vivarais, sur le bassin versant de l’Eyrieux, la commune relativement étalée se
compose de nombreux hameaux autrefois paysans, progressivement réappropriés par de nouveaux habitants aux pratiques
nouvelles.

Entre histoire paysanne forte et renouveau notable, St Michel abrite une diversité de paysages, boisements, pâtures, terrasses
cultivées dont l’équilibre et l’harmonie constituent l’enjeu fort dans le développement actuel de la commune.
Eco hameau . Présentation
Contexte et enjeux
… mais fragilisé
A l’écart de vallée du Rhône, Saint-Michel-de-
Chabrillanoux n’échappe pourtant plus à la logique
urbaine en cours. La pression foncière y est
croissante et fragilise grandement son patrimoine
paysager. Si son urbanisation tend à s’étendre aux
abords du cœur de village, au Nord et au Sud- Cœur de village
Ouest, la commune n’échappe pas au phénomène
de mitage, laissant se construire ça et là des
maisons individuelles, sans un projet global
affirmé. C’est donc pour se doter d’un outil de
gestion urbaine adapté que Saint-Michel-de-
Chabrillanoux élabore actuellement sa carte
communale.

C’est dans ce projet communal à long terme, que


l’éco-hameau souhaite s’inscrire, liant à la fois
densité du hameau, continuité avec la forme Logique de hameaux et lieux-dits - Entre regroupement et mitage
urbaine traditionnelle, insertion paysagère et
gestion durable de la consommation énergétique
et des déchets.
Eco hameau . Analyse du site
Lectures paysagères
Échelle 1: ouverture sur le grand paysage

Échelle 2: la commune, entre boisement, paturage et… habitat

Échelle 3: un terrain en étages


Eco hameau . Analyse du site
Lectures paysagères
Échelle 1: ouverture sur le grand Paysage
Un site privilégié
Le terrain d’implantation de l’éco-hameau, de 1,5 hectare, est situé sur la commune de St-
Michel-de-Chabrillanoux (07360), en dehors du cœur de village, à environ 200 m de la mairie
et de l’école.

Au coeur du relief vallonné de la commune, sur un massif forestier de 10 hectares, sur le


bassin versant de l’Eyrieux, dans la région naturelle du moyen Vivarais, le site offre une
position exceptionnelle. Situé à une altitude moyenne de 550 m, exposé plein Sud et pentu, il
est abrité des vents du Nord et offre une vue plongeante très dégagée sur le grand paysage, à
180° sur les monts d’Ardèche .

Nord - St Michel Sud - vers Privas

Vallée de l’Eyrieux

Sud-Est . Préalpes Sud . Plateau du Coiron Sud-Ouest . Monts du Vivarais


Eco hameau . Analyse du site
Les parcelles Est (côté St
Michel) sont peuplées de
Lectures paysagères pins maritimes
châtaigniers.
et
Le village
Échelle 2: boisement, pâturage et… habitat Elles constituent une zone Rove
tampon potentielle entre La Pièce
Au sein de la commune l’éco-hameau et le hameau
de La Pièce en direction du
La situation proche du village, à proximité de l’entrée
cœur de village.
Ouest de celui-ci, confère à la parcelle un intérêt tout
Au Sud, un pré de fauche
particulier. Elle constitue en effet un point charnière
dégage l’espace entre la
entre la logique de hameaux épars (Rove à l’ouest) et la
route et le bois, deux
densité du cœur de village (La Pièce, après le coude à
maisons individuelles sont
l’Est). En ce sens, un intérêt particulier doit être apporté
en cours d’achèvement au
à l’insertion paysagère du projet, participant ainsi au
Sud-Est du site de projet.
soin que la commune doit porter à ses entrées de
A l’Ouest, les parcelles
village.
sont composées de landes
et de prés. Au Nord, on
Vers le cœur de village Vers le hameau de Rove retrouve une pâture sous
abri de châtaigner .

Sud Nord

Terrasses pâturées Site de projet Espace boisé Habitat diffus

Hameau de Rove 100 m Village 2OO m


Eco hameau . Analyse du site
Lectures paysagères
Échelle 3: Etages Measolle

Se reposer sur le site


Measolle, lieu-dit, autrefois nommé ainsi par les anciens, un nom qui ne
souhaite pas être oublié et qui rappelle à travers une toponymie explicite
les caractéristiques du terrain: du soleil et de la terre…

A l’image de la structure des pentes de St Michel, le terrain, exposé


plein Sud, est composé de plusieurs étages: les terrasses en friche et
l’espace boisé.

Structuré par des chemins forestiers, une alternance de promontoires


rocheux et de poches, composé d’éléments minéraux et végétaux
appauvris mais exploitables dans l’aménagement de l’éco-hameau, le
site de Measolle constitue, si on reste fidèle à sa morphologie, un
magnifique emplacement pour un projet d’habitat.
Eco hameau . Analyse du site
Le socle: structure et composition
Measolle

Grandes entités structurantes: espaces fermés / espaces ouverts

Le bois: terrain pentu, accidenté et embroussaillé Les terrasses: anciennes terrasses de culture laissées en friche

Nord

Sud

La partie boisée du terrain est parcourue à mi-pente par un chemin


forestier privé. Elle est aussi cadrée dans sa partie haute, en limite de
Colonie de pins maritimes Prés de fauche Route communale
parcelle, par un autre chemin forestier.
Eco hameau . Analyse du site
Le socle: structure et composition
Éléments d’accroche

Le minéral Le végétal
Le terrain ne présente aujourd’hui pas de qualité notable
pour l’exploitation agricole ou forestière. Il s’agit d’une
ancienne châtaigneraie donnant lieu à des cépées très
irrégulières et peu vivaces dans un état sanitaire
médiocre. Les pins maritimes sans avenir après une
coupe de dimension remontant à une dizaine d’années
(peu ou pas de régénération, sauf partie basse à
supprimer) ne présentent pas d’intérêt particulier. Il est à
noter toutefois la présence de quelques cèdres bien
conformes, montrant l’adaptation de cette essence. Les
La présence du minéral, due à un sol très superficiel sur chênes verts sont présents de manière éparse. La
une roche mère granitique, est accentuée par la régénération naturelle de l’espace boisé est très faible du
dégradation d’anciennes terrasses. L’érosion est marquée fait de la couverture compacte des rejets de châtaigniers.
et nombreux sont les affleurements rocheux. La végétation au sol est quasi inexistante sauf dans les
Le site offre une alternance de poches et de promontoires zones moins denses sous forme de tapis herbeux et
permettant d’implanter un habitat bioclimatique soit semi- ronces.
enterré, soit sur pilotis, épousant au mieux la topographie. Alors si seulement certains sujets, et non l’ensemble du
Les anciennes terrasses constituent des espaces boisement, doivent faire l’objet d’une attention
structurants à revaloriser. particulière, ils peuvent constituer une population
remarquable et structurante dans le plan
d’aménagement.
Eco hameau . Projet
Opportunités Enjeux
Le site de projet a été identifié au regard des Les différents enjeux qui se dégagent à la
différentes potentialités offertes à fois du site et du projet vont permettre
l’implantation de l’éco-hameau: d’établir un programme d’aménagement de
l’éco-hameau:
Le paysage
Ouverture plein sud sur le grand paysage Le paysage
Eléments structurants comme éléments de Aménagement paysagé du site.
composition du projet. Harmonie entre le bâti et le site.

La topographie L’habitat
Pente moyenne à 28 % permettant de jouer Conception bioclimatique.
avec le terrain et d’implanter des habitations Matériaux et modes constructifs
plus indépendantes les unes des autres tout écologiques.
en garantissant une certaine densité.
La gestion
L’urbain Gestion raisonnée et durable des
Proximité avec le cœur de village, en bordure ressources naturelles.
de la route du temple. Conditions sanitaires des espaces:
assainissement et déchets.
Le foncier
Terrain défini constructible dans la carte La vie en commun
communale au regard du projet d’implantation Gestion collective des espaces communs.
de l’éco-hameau, validé à l’unanimité par le Ouverture sur l’extérieur: vie locale et au-
conseil municipal. delà.
Programme et aménagement
Eco hameau . Projet
Eléments
d’accroche
La structure actuelle
du site (chemin
forestier,
promontoires
rocheux, poches
organiques,
anciennes
terrasses) offre des
espaces diversifiés
d’accueil des
éléments du projet.

Relevé topographique 1/500


- Cabinet DEGUILHEM,
géomètre expert

Impacts réduction de l’impact du projet sur le site

- Aménagement de l’éco-hameau, des habitations et de leurs dépendances, de façon écologique et bioclimatique dans un
environnement naturel avec des espèces de flore variées, adaptées au site, favorisant ainsi l’attraction des espèces de faune
variées.
- Aménagement des espaces herbacés, destinés à la récréation, formant en même temps une assurance dans la lutte contre
l’incendie.
- Aménagement d’une mare par le trop-plein de récupération des eaux pluviales ainsi que les eaux grises après leur
assainissement intensif et écologique. Cette mare enrichira la flore et la faune, et formera un dispositif supplémentaire dans la
lutte contre l’incendie. Un lac situé à « La Pièce », à une distance de ! 150 m des futures habitations, est déjà reconnu par la
SDIS.
- Aménagement des potagers écologiques sur les terrasses existantes (avec remise en valeur des murets).
Programme et aménagement
Eco hameau . Projet Découpage du terrain
•La partie privative est découpée par une procédure de lotissement dont le règlement et le cahier des charges garantissent les
objectifs de l’éco-hameau. Ce lotissement d’habitations bioclimatiques est constitué de 9 lots d’environ 650 m2.

•Les espaces et équipements communs sont gérés par une SCI (société civile immobilière) dont les parts sont exclusivement
détenues par les propriétaires des futurs lots. Ces espaces communs sont constitués par : les VRD (chemins d’accès,
canalisations, réseau d’assainissement) / les places de stationnement / la maison commune qui offre un espace de rencontre des
habitants et d'ouverture sur l’extérieur / les potagers et leur serre / la piscine naturelle / le lac de surplus des eaux pluviales /
l’espace de jeux…

Eléments du projet
Les cheminements Les plantations Le système Le bâti Les espaces partagés
De l’automobile au piéton, Les travaux donnent lieu à d’assainissement Epousant au mieux La maison commune à
l’ensemble des équipements une activité de par filtrage de lits la morphologie du proximité des équipements
et lieux de vie est desservi. débroussaillage et non de plantés vise à terrain, les maisons « récréatifs » permet de
Le chemin d’accès défrichage. Les quelques permettre un recyclage seront soit semi- dégager un espace public
(automobile) s’appuie sur le sujets d’avenir sont des eaux grises. enterrées, soit sur convivial ouvert à la fois à
chemin forestier existant, conservés et mis en valeur pilotis, soit de plein l’ensemble des habitants de
réduisant dans la mesure du (cèdres, douglas et rares Pour éviter la pollution pied sur un terrain l’éco-hameau et à l’extérieur.
possible les talus et châtaigniers sains). liée à l’évacuation des en terrasses. La
terrassements. Les chemins La zone constructible eaux vannes, chaque conception Les jardins potagers et la
piétons, du parcours n’occupe qu’une partie de habitation devra utiliser architecturale serre attenante permettent
aménagé au cheminement la surface totale ; la zone exclusivement des bioclimatique de remettre en valeur, à
« secret », offrent des restante garde son toilettes sèches. profite de ces travers une agriculture de
espaces bucoliques, de caractère boisé, tenant qualités loisir, des terrasses autrefois
circulations et de respirations compte des contraintes topographiques et cultivées.
dans l’aménagement paysagères et de défense tente une
d’ensemble. Eléments contre l’incendie. implantation de Des arbres fruitiers sont
structurants du projet, un Le végétal constitue un l’habitat au plus plantés ça et là dans les
soin particulier notamment élément fort du projet: proche de la réalité espaces communs. Outre les
sur le plan paysager, leur écrin-écran, fil du site. récoltes ils participent à la
sera apporté. conducteur… poésie des lieux.
Programme et aménagement
Eco hameau . Projet
Mise en oeuvre
Démarche écologique globale
Eco hameau . Projet
Eco-construction
Mise en œuvre Mise en œuvre
Préconisations
commune individuelle
Espaces communs et
privatifs en harmonie
Programmation
1/ insertion dans le site

dans un plan paysager


et dessin du
qui privilégie
plan masse
circulations et
respirations

Positionnement Utilisation de la
Positionnement
de la topographie: orientation
des parcelles
construction sur / pente / promontoires /
sur le terrain
la parcelle poches

La végétation comme fil


conducteur structurant:
écrin-écran végétal de
Réflexion et aménagement
la parcelle /
paysager / le jardin comme
végétalisation de la
écosystème
construction / les
plantes comme apport
technique
Mise en oeuvre
Démarche écologique globale
Eco hameau . Projet Eco-construction
Mise en œuvre Mise en œuvre
Préconisations
2- conception architecturale / commune individuelle
Conception et
Harmonisation
procédés de mise
choix des matériaux
des
en œuvre bio-
conceptions et Recherche du confort:
climatiques
systèmes thermique/visuel/olfactif
(orientation,
constructifs
ouvertures,
individuels
distribution…)
Matériaux écologiques et durables:
procédés de fabrication / origine Adéquation entre
géographique / transport /…. conception
propriétés bioclimatiques (inertie, architecturale,
isolation, solaire passif…) matériaux et budget
Auto-construction
Etude des propriétés / coûts / modes guidée par des
de mise en œuvre de la conception professionnels
architecturale et des matériaux impliqués dans le projet.
3- gestion de chantier

Apprentissage
Construction Achats communs /
d'un mode
collective de la utilisation d’un espace
constructif
maison commun de stockage /
écologique sur la
commune cabane de chantier
maison commune
Chantiers Déchets: stockage
Réduction des individuels étalés commun, organisation
nuisances, sur 3 ans / globale / propreté du
rapport au Réduction des chantier et de ses
voisinage de nuisances, rapport abords
l'éco-hameau aux autres
habitants
Mise en oeuvre
Démarche écologique globale
Eco hameau . Projet
Eco-gestion

Mise en œuvre Mise en œuvre


Préconisations
commune individuelle
Tendre vers un
4- gestion de

comportement
toujours moins
l’énergie

Réduction de la
Ressources gaspilleur et polluant,
demande et des
énergétiques: et s’équiper d’un
besoins
économies d'échelle appareillage plus
énergétiques:
pour des adapté à une faible
plafond de
investissements dans
consommation consommation
des équipements à énergétique.
annuel autorisé
faible consommation
par habitation: ECS (eau chaude
énergétique
42 kwh / m2 sanitaire): système de
5- gestion de l’eau

chauffage de l’eau par


/ assainissement

panneaux solaires
Intégration d’un
réservoir d’eau à la
récupération des eaux pluviales pour
conception
l’arrosage et l’utilisation domestique
architecturale
bioclimatique
Les produits
phytosanitaires non
Récupération des eaux usées: filtrage biodégradables sont
par les plantes des eaux grises et interdits
récupération dans le lac de surplus
Utilisation de l’eau
filtrée pour l’arrosage
Document réalisé par Agnès Souville pour l’éco-hameau de Measolle . Mars 2007
asouv@hotmail.com