Vous êtes sur la page 1sur 2

1ère ES, S Compte rendu DM 1 sur « Le Fou et la Vénus ».

Attention : Ne pas oublier que le DM portait sur un texte deé jaà eé tudieé donc les notes ne sont pas
reé veé latrices de ce que vous pourriez obtenir sur un texte inconnu … un ex. n’est pas un DST !!

Si on vous pose une question sur la nature vous ne pouvez en aucune manieà re vous mettre aà parler du fou
par exemple … peé nalisant !

Des analyses courtes, trop succinctes : peé nalisant car la question portait sur un texte eé tudieé .

Prbl de raisonnement/logique : ne sautez pas des eé tapes dans votre deé monstration : probleà me treà s
facile aà rectifier aà l’avenir … quand vous proposez une ideé e traitez-la d’abord avant de passer aà une autre
Des prbl d’inattention : ceux ou celles concerneé (e)s doivent veiller aà se relire

Souvent l’eé leà ve ne trouve rien d’autre aà dire que la personnification « rend vivant » mais si l’eê tre
personnifieé est deé jaà « vivant » … comme la nature, alors votre ideé e est redondante … valable seulement
pour un eé leé ment inanimeé devenu animeé (les « eaux endormies » par ex.) :
« une personnification » « une alleé gorie » selon vous « rend vivant » : trop vague, trop passe partout :
« l’Amour » « est vivant » n’apporte rien … aà quoi sert de parler d’une abstraction « l’amour » sous la
forme d’un nom propre comme d’une personne ?

Bannir : « cela » (le fameux : « cela montre”), « ceci », « ça », « il y a »,


« l’auteur » : ne jamais partir de l’auteur/Baudelaire mais d’une idée sur le texte qui doit être démontrée …
donc jamais de « Baudelaire utilise .. » « Baudelaire personnifie … » « Baudelaire a choisi … » idem avec
« l’auteur a utiliseé … » etc.

l’auteur est souvent employé à la place de « narrateur » pour la prose, « poète » pour la poésie …
Bannir : « le lecteur », « on retrouve » + COD» -> commencez par le COD comme sujet de votre phrase …,

Bilan : L’interpreé tation finale est en deçaà des attentes ici … ne peut reé peé ter la theà se annonceé e : doit la
deé passer. Si vous avez démontré la manière dont la nature est représentée alors il suffisait de proposer en bilan
la raison de ce choix. Qu’apporte en effet à la signification du poème ce choix d’une nature sensuelle ?

Méthode :
N’affirmez rien sans preuve = 0
Danger le plus grave dans une analyse de bac: la redite = paraphrase = Ne pas s’arreê ter aà des constats : ex.
« il y a tel theà me » ; « il y a tel sentiment » ; « il y a tel proceé deé » ; etc. = il faut analyser en quoi ils
construisent le sens du texte.
Il ne fallait pas reprendre le texte dans l’ordre de l’analyse lineé aire vue en cours (§ par §)
Ne jamais chercher une signification exteé rieure aà un texte: la trouver dans la signification du texte
concerneé , dans le texte eé tudieé !! (par ex.: pas dans l’effet produit sur un lecteur imaginaire ; pas dans ce
que vous savez sur un mouvement litteé raire, sur l’auteur, etc.)
Meé thode aà meé moriser:
« Champ lexical » (ortho. : pas de « s » aà « champ » au singulier) : au moins trois citations sinon il ne s’agit
que du « vocabulaire de l’amour » par ex. + « un champ lexical » doit eê tre deé fini : champ lexical de quoi et
quelle est sa signification ?
Idem pour une comparaison : quel est le compareé , quel est le comparant, quel l’outil de comparaison mais
surtout quelle la « ressemblance » entre eux qui autorise la comparaison : le dire, ne laissez surtout pas le
correcteur deviner ce qui justifie la comparaison car dans ce cas vous n’obtenez aucun point …
Une bonne ideé e ne vous donne des points que si et seulement si elle est deé montreé e … proceé deé + citation+
analyse.

Typographie :
Guillemets aux titres de poeà mes; souligner les titres des recueils
Italiques reé serveé s aux titres des recueils dans les textes dactylographieé s ; ils sont souligneé s dans les textes
manuscrits.

Poeé sie en vers et en prose ? la 1eà re a des vers, la 2e a des lignes.

Citation :
Tjrs des guillemets aux citations ou alors on vous soupçonne de citer des mots du texte en contrebande :
peé nalisant.
Une citation doit eê tre breà ve et preé cise !! on ne cite donc pas tout une phrase pour ensuite la paraphraser:
paraphrase : faute la plus grave = 0
Une citation doit être brève, précise et intégrée à votre syntaxe … et doit tjrs illustrer un procédé.
Vous séparez dans deux phrases différentes : l’idée et la citation ?

COMPREHENSION DU TEXTE
Ne pas vous répéter : redire ce que vous avez dit précédemment ne vous permet pas d’être mieux compris mais
vous pénalise au contraire …
Les eé leà ves qui ont des « mal compris » doivent redoubler d’attention et comprendre d’urgence ce qui
reste ambigu pour eux car sinon ils referont la meê me faute aà l’oral … donc reprendre chaque passage qui
pose probleà me et me demander quand ils continuent aà vous reé sister.