Vous êtes sur la page 1sur 49

REVELATION

PROPHETIQUE

La ville sainte
Nouvelle Jérusalem

La Vérité
Biblique
Sur La Grande
Ville Sainte
Nouvelle Jérusalem Celui qui a des oreilles, qu'il entende!
AVANT-PROPOS

L es deux derniers chapitres du livre de l'Apocalypse ont retenu l'attention de

nombreux chrétiens pendant des décennies. De nombreuses questions concernant


le NOUVEAU CIEL ET LA NOUVELLE TERRE ont été posées. Quelle serait
la différence avec ceux qui sont présents? À quoi ressemblera la Nouvelle
Terre? Les chrétiens lisent sur la grande VILLE SAINTE, la NOUVELLE
JERUSALEM et veulent en faire partie. Mais beaucoup se demandent encore ce
qu'est cette ville sainte. Ils posent de nombreuses questions à ce sujet: "Est-ce une
ville littérale?" "Quelle sorte de manoir aurai-je dans cette ville céleste?"

J'ai tenu pendant des années, même quand j'étais membre de la pentecôte à
l'église AoG (Assemblée De Dieu), à la conviction que la VILLE SAINTE, La
NOUVELLE JERUSALEM sera composée des saints rachetés de Dieu de tous
les âges. Je n'ai jamais lu ou entendu aucun enseignement sur le sujet qui ait eu un
sens pour moi. Il y a quelques années, un ministre du Message de la fin des temps
a écrit une brochure dans laquelle il enseignait que la VILLE SAINTE, la
NOUVELLE JÉRUSALEM, serait une ville littérale qui se situerait directement
au-dessus de la vieille ville de Jérusalem dans l'Eternel.

Ayant ressenti la conduite du Seigneur pour enseigner ce sujet cette année,


quelques belles images me sont exposées ainsi que des révélations de la
Parole. Ce livre est le résultat de nombreuses heures d'attente du Seigneur.

Que le Seigneur Jésus vous bénisse et vous accorde la révélation de sa parole


prophétique.

L'Auteur
Richard l.s Gan
L'année 1990.

2
… Et Son Epouse
S’est Préparée ;
Apocalypse 19 :7

3
LA
VILLE SAINTE,
NOUVELLE-JÉRUSALEM

Richard l. s. Gan

« Puis je vis un nouveau ciel et une nouvelle terre; car le premier ciel et la
première terre avaient disparu, et la mer n`était plus.
Et je vis descendre du ciel, d`auprès de Dieu, la ville sainte, la nouvelle
Jérusalem, préparée comme une épouse qui s`est parée pour son époux.
Et j`entendis du trône une forte voix qui disait: Voici le tabernacle de Dieu avec
les hommes! Il habitera avec eux, et ils seront son peuple, et Dieu lui-même sera
avec eux ».
-Apocalypse 21 :1-3

Bien que les chrétiens du monde entier cherchent le retour du Seigneur Jésus-Christ, aussi,
ils attendent le jour où ces visions, de l'apôtre Jean, deviendront des réalités. Avec
un NOUVEAU CIEL et une NOUVELLE TERRE qui, remplaçant les présents pollués, toute
chose sur la terre deviendra alors nouvelle. Nous serons certainement éblouis et accablés par la
beauté grandiose de toutes les nouvelles choses que Dieu apportera en ce jour.

Sans aucun doute, chaque chrétien a sa propre image de la façon dont le Nouveau Ciel et
la Nouvelle Terre vont ressembler. Beaucoup peuvent imaginer la VILLE SAINTE, la
NOUVELLE JERUSALEM, comme une ville littérale de taille gigantesque comme décrite
dans les deux derniers chapitres du Livre de l’Apocalypse. Peut-être y en a-t-il ceux qui peuvent
imaginer que le nouvel âge ressemble beaucoup à un type de monde de l’ère spatiale qu'ils lisent
dans des livres de science-fiction. Néanmoins, par la grâce du Seigneur et la guidance de son
Saint-Esprit, nous verrons la Ville Sainte, la Nouvelle Jérusalem et le Nouveau Ciel et la
Nouvelle Terre exactement comme ils ont été vus par l'apôtre Jean dans ses visions.

4
LE JARDIN D'EDEN
Afin d'avoir une compréhension de la ville sainte, la Nouvelle Jérusalem, nous devons
observer le site du JARDIN D'EDEN et de la Cité de David, appelée JERUSALEM. Toutes
deux détiennent le mystère de la Ville Sainte, la Nouvelle Jérusalem.

La Sainte Écriture déclare que Dieu créa les cieux et la terre en six jours et se reposa le
septième jour. Lisez Genèse 1: 1-2: 6. Il déclare également que toutes les créations de Dieu
étaient «bonnes», ce qui signifie qu'elles étaient « appropriées »,
étaient «convenables» ou «agréables» à Lui. Oui, la terre et tout ce qui s'y trouvait ont été créés
en bon état. " Car ainsi parle l`Éternel, Le créateur des cieux, le seul Dieu, Qui a formé la terre,
qui l`a faite et qui l`a affermie, Qui l`a créée pour qu`elle ne fût pas déserte, Qui l`a formée pour
qu`elle fût habitée: Je suis l`Éternel, et il n`y en a point d`autre. " (Is.45: 18).

Cependant, il y avait un endroit appelé Eden que Dieu avait formé. La terre entière
n'était pas Eden. Eden était le «paradis» de Dieu, le «plaisir» de Dieu et le «délice» de
Dieu. Eden signifie juste cela. Dieu a planté à l’Est, un Jardin qui était plus beau que n'importe
quel autre endroit sur la terre, même Eden.

« Et le SEIGNEUR Dieu planta un jardin vers l’Est en Eden, et il y mit l’homme


qu’il avait formé. Et le SEIGNEUR Dieu fit pousser du sol tout arbre qui est
agréable à la vue, et bon à manger, et l’arbre de vie au milieu du jardin, et l’arbre
de la connaissance du bien et du mal. Et une rivière sortait d’Eden pour arroser le
Jardin ; et de là elle se divisait et devenait quatre têtes. Le nom de la
première est Pison ; c’est celle qui entoure le pays de Havilah, où il y a de l’or. Et
l’or de ce pays est bon ; il y a du bdellium, et de la pierre d’onyx. Et le nom de la
seconde rivière est Gihon ; c’est elle qui entoure tout le pays d’Éthiopie. Et le nom
de la troisième rivière est Hiddekel ; c’est elle qui coule vers l’Est de l’Assyrie. Et
la quatrième rivière est l’Euphrate. Et le SEIGNEUR Dieu prit l’homme et le mit
dans le jardin d’Eden pour le cultiver et pour le garder. Et le SEIGNEUR Dieu
commanda à l’homme, disant : Tu peux manger librement de tout arbre du
jardin. »
- Genèse 2: 8-16

La plupart des spécialistes de la Bible croient que l’emplacement du Jardin d'Eden était
quelque part au Moyen-Orient. Eh bien, c'est vrai. Alors que certains peuvent spéculer que c'était
quelque part dans l'Irak actuel, près du golfe Persique, d'autres croient que c'était la région près
des sources des deux fleuves, Tigre (Hiddekel) et Euphrate. En raison de l'ordre dans lequel les
quatre fleuves, Pison, Gihon, Hiddekel et Euphrate sont listés dans les Écritures, ces érudits
bibliques, qui croient que le jardin d'Eden était quelque part en Turquie orientale, pensent que
Pison devait être la première rivière la plus septentrionale depuis l'Euphrate est représentée sur
la carte actuelle comme la dernière des quatre rivières au sud du bassin mésopotamien. Ils croient
qu'elle a coulé à travers la RSS d'Arménie actuelle, puis s'est dirigée vers le sud à travers l'Iran
occidental et s'est vidée dans le golfe Persique.

5
Mes bien-aimés, prière d’être en désaccord. Eden et son paradis (son jardin) n'étaient situés
dans aucune de ces zones. Personne ne peut déterminer l'emplacement d'Eden ainsi que son
paradis, à moins que le Saint-Esprit lui annonce l'endroit. Il y a un fait réel et commun, souvent
négligé par les érudits bibliques, que la surface actuelle de la Terre diffère radicalement de celle
qui existait dans la période avant le déluge. Les présentes cartes ne nous montrent pas la
superficie d'origine de la région d'Eden, Or, nous pouvons déterminer l'emplacement principal
du paradis d'Eden. Dans les jours de Noé, la surface de la terre a subit un changement radical,
lorsque toutes les fontaines du grand abîme ont été versées les portes du ciel furent ouvertes. Les
eaux du déluge ont coulée, et furent étendues sur le sol pendant quarante jours et quarante nuits.

Donc, lors du grand déluge, qui a entraîné la couverture de tous les sommets des hautes
montagnes, il est naturel que certains changements se soient produits à la surface de la Terre.
Avec l'effondrement continu et illimité de fortes pluies sur les montagnes, les vallées, les plaines
et les rivières au cours de quarante jours et nuits, les formes originales et les emplacements
géographiques primaires ont dû être affectés et changés.

[Note: La Terre est composée de différents types de poussière. Par conséquent, avec
plusieurs tonnes d'eau sur terre, les tremblements de terre, les mouvements et les secousses
étaient inévitables.] Certaines chaînes de montagnes ont été reconstituées, et d'autres ont été
changées en collines ou en plateaux, le cours de quelques sources d'eau a été altéré ce qui poussa
ces dernières à devenir des rivières qui coulent. Les plateaux et les plaines devinrent des vallées,
ou des «cuves» de grande taille, chargées d'eau, et les sommets des montagnes rocheuses se sont
transformés en îles. A cause des vastes zones inondées, la densité de la terre a augmenté, ce qui
a entrainé son glissement et sa précipitation dans des directions différentes. De tels mouvements
dans la structure terrestre causèrent l’abaissement des montagnes et l’élévation des vallées (voir
Ésaïe 40:4). La grande fente s'étendant de la Syrie au Mozambique, constitue un exemple flagrant
de tels secousses et tremblements qui ont frappés la surface de la terre. La mer rouge, qui fait
partie de cette faille ou fissure, se dilate et se rompt pouces par pouces, chaque année. [Note: Un
jour, le pot bouillant sous San Andreas (lieu de la fente) va exploser en provoquant la production
d'un grand tremblement de terre, causant l'érosion de grandes surfaces de terre vers la mer. En
outre, les tsunamis frapperont cette région et les petites îles éparpillées autour du Pacifique seront
inondées pendant des jours. Et le terrain derrière lui, va subir une transformation majeure. Il y
aura aussi des changements radicaux dans la région et dans le monde, au deuxième Avènement
du Messie, le Grand Jour du Seigneur (Zacharie 14: 4-10, Apocalypse 16: 10-21), et lors du
renouvellement de la terre (Apocalypse 21: 1-2).

Laissez-moi maintenant identifier l'emplacement d'Eden et de son paradis, grâce à la


révélation qui m'a été donnée par la grâce du Seigneur. Géographiquement, Eden était une zone
très vaste. Souvenez-vous que le paradis d'Eden avait été planté dans l'est d'Eden. Il est donc
naturel et logique que cette zone soit plus petite qu’Eden elle-même. Il y avait un seul endroit
qui correspondait aux spécifications du "Paradis d'Eden du Seigneur Dieu", - "Paradis", "Joie",
"Délice". Qu'est la terre de Canaan.

6
Ainsi, la zone du nord de Canaan à la Turquie, du sud de Canaan à la péninsule du
Sinaï en Egypte, et de l'ouest aussi, doit être, Eden. La grande rivière dont la source était à l'est
d'Eden n'existe plus actuellement, donc la plupart des parties d'Eden ont été transformées en
«mer» après la grande inondation. La Grande Mer (la Méditerranée) était probablement une
plaine et des vallées avec beaucoup de rivières et de sources, et pour ses côtes, c'était
essentiellement un large étendu de chaînes de collines, de plateaux et montagnes. Il y avait quatre
« têtes » dans lesquelles une grande rivière parvenant d’Eden s’écoulait vers l’est à travers le
paradis et se divisait après avoir quitté le jardin. Les emplacements de Haddakl et Euphrate ont
été identifiés seulement, bien que l'emplacement de leurs têtes ait changé dans la région de l'est
de la Turquie.

L'emplacement des quatre rivières principales n'est pas important. Rappelez-vous juste, que
c'était quatre rivières. Cependant, laissez-moi essayer de localiser les emplacements
approximatifs de ces rivières.

Le grand fleuve d'Eden, qui coulait vers l'est à travers le paradis, au fur et à mesure qu'il
quittait la source, s'était divisé en quatre «têtes». Vishun, la première rivière à être séparée de sa
«mère» et coulant vers le sud, probablement, descendu vers le long de la péninsule du Sinaï
jusqu'à la moitié supérieure de la mer Rouge et traversera le désert de Nuba vers le sud. La
deuxième tête coule vers le sud-est, le long de la chaîne de montagnes de la péninsule arabique,
et descend le territoire éthiopien. Le Nil et la Mer Rouge font partie de la grande Vallée du Rift
et peuvent faire partie des deux rivières, Vishun et Jihon. Géographiquement, les eaux des
rivières Hadgala et Euphrate sont susceptibles de couler le long des chaînes de montagnes du
Liban et de la Syrie, et la rivière Haddakal passe dans la partie extrême nord-est de la Turquie,
puis elles descendent étroitement à travers la Mésopotamie (l'Irak actuelle), et déversent leurs
eaux dans le golfe Persique.

7
CANAAN
La région cananéenne est le Point Central de l’Attention du Seigneur, durant la période
de sa relation avec son peuple. Cela semble logique et certain, et est soutenu par plusieurs faits
mentionnés dans l'Ancien et le Nouveau Testament. Cette "bonne montagne" était la région de
"Canaan" (Exode 3:8 ; Deut.3 :25 ; 4 :22). C'est la «terre appétissante», qui est pleine de lait et
de miel, et aussi «la Fierté de toutes les terres» (Psaume 106: 24, Ézéchiel 20 :6,15 ; cf. Ésaïe
8:8 ; 62 :4 ; Osée 9 :3 ; Zacharie 2: 12). La Bible nous dit que le Seigneur Dieu a choisi un seul
et unique endroit sur cette terre pour y mettre son nom, à savoir, Jérusalem dans le pays de
Canaan (2 Chroniques 6:6 ; Néhémie 1 :9). Avant que le choix ne soit fait de Jérusalem, le
peuple d'Israël pouvait adorer le Seigneur Dieu n'importe où, et ils pouvaient construire un autel
au Seigneur et lui offrir leurs sacrifices. Depuis lors, depuis le jour où le Seigneur Dieu a choisi
Jérusalem comme un centre de culte, elle est devenue le seul endroit acceptable pour le culte et
la prosternation. Les sacrifices faits au Seigneur ne sont acceptables qu'à l'autel du temple de
Jérusalem. (Deutéronome 16: 2-6). La Maison de Dieu Eternel était dans la Ville de Jérusalem.

Quand Israël a occupé le pays de Canaan, ils ont construit quelques villes, qu'ils ont
désignées comme "le sanctuaire d'un refuge" (Nombres 35). Dans les temps anciens, les villes
étaient entourées de clôtures et de hauts murs, afin de donner aux habitants la sécurité, le confort
et la stabilité dans les jours difficiles. Et la Haute-Montagne, était l'endroit idéal pour construire
une ville forte et fortifiée. Le gouverneur ou le dirigeant vit habituellement dans cette ville qui
est souvent la capitale de son empire où il exerce son pouvoir, et où se concentrent toutes les
activités religieuses, politiques, et nationales. De cette exposition détaillée du concept de la ville,
nous devons maintenant réaliser quelles sortes de villes Abraham s'attendait-il, au moment où le
Seigneur Dieu l’a appelé pour quitter l'Oural Chaldéens et partir au pays de Canaan. Abraham
«attendait la cité qui a des fondements, dont le constructeur et le créateur est Dieu». (Hébreux
11:10) Amen. "Dans la crainte du Seigneur est une grande confiance, et ses fils auront un refuge."
(Prov.14:26 cf. Deut.33:27; 2 Sam.22:3; Psm.9:9; 46:7; 48:3; 62:7; 91:2,9; 94:22).

Oui, Jérusalem, c'est le lieu où le Seigneur Dieu a révélé Sa présence, et où Il s'est identifié
à Israël Son peuple élu, la race naturelle d'Abraham. Lorsque le Seigneur Dieu voulut confirmer
son alliance avec Abraham, Il lui demanda d'accompagner son fils au : "pays de Moriah, et là,
offre-le comme une offrande consumée, sur une des montagnes que je te dirai." (Gen.22:2b).
Depuis l'année 691 après J-C, le sommet de la montagne de Moriah a été occupé par la "mosquée
d'Omar", connue sous le nom de "Dôme du Rocher". C'est là que furent construits les temples de
Salomon et de Zorobabel, chacun à son époque. Le mot "Moriah" possède les significations
suivantes: "haut lieu, crainte, ou frayeur, lumière, Seigneur". Et les Juifs eux-mêmes, croient que
cet endroit est situé au centre de la terre, et dans ce lieu aussi, que la lumière, de la première fois,
a brillé sur l’humanité. Et n'était-ce pas ainsi que la Gloire Shekinah de Dieu a brillé sur Adam
et Eve dans le jardin d'Eden lorsque Dieu descendait à la communion avec eux au moment où le
vent soufflait dans la journée? (Gen.3: 8). Les Psalmistes ont déclaré: "Car le SEIGNEUR a
choisi Zion (Sion) ; il l’a désirée pour y faire son habitation. C’est [le lieu de] mon repos, pour
toujours ; ici je demeurerai, parce que je l’ai désirée. " (Psaume 132: 13-14). (Ne remarquez-vous

8
pas le mystère caché de la Jérusalem spirituelle ?) Oui, la ville de Jérusalem, sur le Mont Sion,
est la demeure du Seigneur Dieu pour toujours.

Le psalmiste (Psaume 48-1-2) décrit la Montagne Sacrée comme une « belle élévation »,
« bonne et belle élévation » (la traduction amplifiée) ou « belle en hauteur ». C’était « la
perfection de la beauté » (Psaume 50 :2).

Le Pays de Canaan était l'endroit même où le Jardin d'Eden était situé et où l'Homme
avait son commencement dans un environnement riche en beauté des créations de Dieu. La
relation de Dieu avec l'homme a commencé ici. Il est donc évident que Dieu ait choisi cet endroit
où il traiterait avec son peuple élu et demeurerait avec eux pour toujours.

Depuis l'aube de l'humanité, Satan a causé beaucoup de problèmes dans ce lieu. Aujourd'hui,
les conflits religieux et politiques sont fréquents dans le pays. Ce n'est certainement pas ce que
nous attendrions d'une terre «belle» et «agréable» et qui était censée être un paradis délicieux.
Pourtant, le Seigneur Dieu avait choisi cet endroit pour faire connaître sa présence et mettre son
nom au milieu d'elle. Dieu a permis à son adversaire d'entraver quelque peu son plan divin
pendant une période où l'Évangile pourrait être prêché aux païens (Rom.11: 24-25). Mais
finalement toutes choses seront accomplies selon Son Plan Éternel. Oui, je crois que la lumière
de la gloire de Shekinah bientôt resplendira au peuple élu de Dieu au milieu d'Israël - pour la
dernière fois - pour s'établir là pour toujours.

9
AU MILIEU DU PARADIS
Laissez-nous approfondir notre étude sur les types et les ombres du «jardin» comme
mentionné dans Genèse 2: 9. L'introduction des " deux arbres" dans ce verset, enregistre ici un
type de jeu sur le mot "jardin" (jardin, verger). Il y a un mystère caché ici ; les "deux arbres" -
"l'Arbre de Vie», et "l'Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal" - ne sont pas des arbres
naturels littéraux qui poussent hors de la terre au milieu du Jardin d'Eden. L'expression
particulière utilisée par le Saint-Esprit se réfère à deux lois régissant l'organe reproducteur sexuel
qui est «au milieu du jardin» du corps humain. Et ces deux lois sont diamétralement opposées
l’une à l’autre. Maintenant, si vous regardez la carte du territoire de Canaan, vous remarquerez
que Jérusalem était juste au milieu des frontières de Canaan. Et Jérusalem était le lieu où le
Seigneur Dieu avait mis Son Nom et où Il avait planté Son ARBRE DE VIE - SA PAROLE
DIVINE - par lequel Son peuple élu pouvait avoir accès à la Vie de Sa Gloire Shekinah. C'est
aussi dans ce même lieu que Satan, l'Adversaire de Dieu, luttait continuellement contre Dieu et
Sa Vérité en faisant que Son peuple brisait Sa Parole Divine de la même manière qu'il avait
trompé Ève en prenant part à cet arbre interdit - "Arbre de la Connaissance du bien et du mal "-
au milieu du jardin d'Eden. Et comme Adam et Eve ont été chassés du Jardin d'Eden, les enfants
d'Israël ont aussi été chassés du pays de Canaan et livrés entre les mains de leurs ennemis, les
Assyriens et les Babyloniens.

EAU DE VIE

Grâce à la rivière qui venait d'Eden, le Jardin qui bien arrosé, produisait et soutenait une
abondance de vie. C'était le paradis de Dieu. Dieu a planté le beau Jardin et l'a donné à Adam
pour le parer (l’apprêter). Et le Seigneur Dieu descendait au milieu du jardin au moment du
souffle du vent du jour pour se réunir et communiquer avec l'homme et sa femme. Par conséquent,
la Vie elle-même - la Vie Spirituelle Eternelle - était ici dans ce Jardin.

Bien qu'Adam et sa femme aient été des êtres vivants naturels, créés à l'image et à la
ressemblance de Dieu, ils ont été plantés par Dieu comme des 'arbres spirituels' dans le Jardin.
Et bien que leurs vies fussent sans péché, ils devaient constamment boire de l'Eau Spirituelle
de Vie et manger de la «viande» de l'ARBRE DE VIE que seule la Gloire Shekinah de Dieu
pouvait fournir, tout comme le fleuve d'Eden assurait l'eau et les nutriments à l'environnement
naturel du Jardin pour sa durable croissance. Les arbres naturels ont besoin d'eau naturelle, de
même que les arbres spirituels ont besoin d'eau spirituelle. Amen. Par conséquent, les deux
« arbres spirituels » ont été éclipsés par le Christ, le Rocher Spirituel, la même Fontaine de
l'Eau de Vie, et l'ARBRE DE VIE, qui était là au milieu du Jardin d'Eden pendant la période
de la fraîcheur de chaque jour. Vraiment, même s'ils étaient dans le Jardin physique naturel,
Adam et sa Femme étaient dans ce JARDIN DE DIEU - le vrai "Jardin d'Eden" spirituel avec
la Présence Eternelle de Dieu.

Comme le Fleuve d'Éden a arrosé le Jardin, les différentes sortes de graines naturelles ont
jailli et ont produit des fruits. Ceux-ci étaient des produits alimentaires non seulement pour Adam
et sa Femme, mais aussi pour de nombreuses sortes d'animaux. Oui, la Vie était dans le Jardin.

10
Lorsque le fleuve d'Eden s'écoula vers l'est du jardin, il devint quatre fleuves qui coulaient dans
quatre directions différentes «dans le monde». Ces fleuves portaient avec eux la même « eau de
la vie » qui était dans le jardin d'Eden à leurs fins extrêmes. Et cette 'vie' a arrosé et nourri la terre
qui était en dehors de l'Eden et de son jardin.

LE PREMIER ADAM

« Et le SEIGNEUR Dieu planta un jardin vers l’Est en Eden, et il y mit l’homme qu’il
avait formé. »
- Genèse 2 : 8.

Adam était le premier fils terrestre de Dieu. Son lieu d'habitation était le jardin d'Eden. La
terre était son "domaine". Il était chargé de peupler la terre, de la soumettre et d'exercer sa
domination sur tous les poissons de la mer, sur tous les oiseaux du ciel et sur tous les êtres vivants
qui se mouvaient sur la terre. Il était le roi et le seigneur sur toutes les créatures. Et Dieu a effectué
une opération du côté d'Adam et a fait une femme et l'a amenée à lui (Gen.2: 22b) et elle est
devenue sa femme et sa reine.

Il ne fallut pas longtemps pour que Satan, l'intrus, pénètre dans le jardin et pousse le serpent
à séduire la femme en prenant part à «l'arbre de la connaissance du bien et du mal». La Femme
fut trompée et pécha contre la Parole de Dieu ; elle tomba dans la transgression (1 Tim.2: 13-14).
La mort pour elle était certaine. Elle harcela Adam jusqu'à ce qu'il lui ait cédé (Gen.3: 17). Mais
Adam n'a pas été trompé quand il s'est identifié avec sa transgression. Il a volontairement payé
le prix de la mort pour s'identifier à elle qui était une partie de lui. Il pouvait choisir de vivre avec
elle dans la mort ou de vivre sans elle dans la vie. Cependant, Adam n'ignorait pas la révélation
concernant le pouvoir salvateur et la grâce du Grand Dieu Miséricordieux, car il faisait partie de
Lui. Béni soit le Nom du Seigneur! Il voulait mourir juste pour qu'elle puisse vivre, même si ce
n'était que pour quelques centaines d'années - un salut temporaire, pour ainsi dire. Ainsi, il se
tenait dans le fossé entre sa femme pécheresse et le Dieu Saint. À la suite de cet acte, Adam a
encouru la peine de mort, qu'il a transmis à tous ses descendants et petits-enfants. Pour sauver sa
femme, Adam s'est identifié à son péché et a donné sa propre vie pour elle. Il est mort pour elle.
Adam a été dépeint ou décrit par l'Esprit du Seigneur, pour ressembler à Jésus Christ, le second
homme, le dernier Adam. Lisez 1 Cor.15 :44-49. Jésus-Christ, représentant l'exemple d'Adam, a
volontairement choisi d'écouter les supplications de son épouse déchue (l'Église), il s'est identifié
avec son état déchu afin qu'il puisse vivre avec elle en tant que mari et épouse éternellement.
Jésus Christ a choisi de donner sa vie pour que nous puissions vivre. Sa mort nous a apporté la
vie. Oui, Il se tenait dans le fossé entre nous et Dieu. Béni soit son saint nom!

11
EST
Quand la mort est entrée dans le jardin, l'homme et la femme ont été chassés du jardin et
la vie leur a été interdite. Le chemin menant au Jardin (Paradis) était à l'est - la «Porte Orientale».
Depuis ce jour, elle a été gardée par les anges de service de Dieu (chérubins), et une épée
flamboyante qui tournait dans tous les sens afin que l'humanité ne puisse jamais manger
directement et entièrement de cet Arbre de Vie (Gen.3: 22-24), bien que l'on puisse permettre à
un groupe choisi « d'y grignoter ». Jusqu'à l'aube du « Soleil de la Justice » de Dieu, l’accès à la
Vie a été refusé à l’humanité. Cependant, Yahweh, qui est riche en Grâce et en Miséricorde, ne
permettrait jamais à la Mort de durer longtemps. Presque 4 000 ans plus tard, des hommes sages
de l'Est proclament: "Nous avons vu son étoile à l'est, et nous sommes venus l'adorer!" O, béni
soit le Saint Nom du Seigneur! Oui, il était le fils Unique, on l'a vu entrer par la "Porte de
l'Orient", et la vie est revenue au Jardin d'Eden - Canaan, la Terre Promise. Il n'est pas venu sous
la forme d'une théophanie, Il est né d'une femme vierge. Amen! Et seuls les hommes et les
femmes «sages» reconnaîtraient le retour de cette Vie et l'adoreraient!

ABRAHAM
« Par la foi, Abraham, lorsqu’il a été appelé, obéit, pour aller au lieu qu’il devait
ensuite recevoir en héritage, et il partit, ne sachant où il allait.
Par la foi, il séjourna dans la terre promise comme dans un pays étranger, demeurant
sous des tentes, avec Isaac et Jacob, les héritiers avec lui de la même promesse.
Car il attendait la cité qui a des fondements, dont le constructeur et le
créateur est Dieu. »
- Hébreux 11 :8-10

L'appel d'Abraham est le début de la révélation de Jéhovah, au peuple élu, concerné par
l'établissement de sa Sainte Cité Céleste. Moïse n'a rien mentionné à propos de cette ville sainte,
dans le livre de la Genèse. Pourtant, Abraham a été le premier à qui a été montré cette Ville Sainte
de Dieu. Abraham était le Père de la Foi. Il l'a vu de loin et a transmis la révélation à ses
descendants, Isaac et Jacob. D'autre part, il existe de nombreux documents montrant comment
Satan, à travers ses descendants, les graines du Serpent, a construit de nombreuses grandes villes,
avec des grandes tours sur la terre. Et après le Déluge, Satan a trompé les gens en leur faisant
construire un empire utopique, par le biais de Cush et Nimrod. Il les a aussi trompés en leur
faisant croire que le simple pouvoir de la chair charnelle permet d'atteindre le ciel pour les
regrouper ensemble dans une certaine partie de la terre. D'où la tour de Babel. Au contraire,
Abraham, notre Père de la Foi, lui a été montré que le Ciel doit descendre afin que nous puissions
voir la Gloire de Dieu dans nos âmes.

12
LA TERRE PROMISE, LA VILLE PROMISE

Abraham a été appelé de Dieu pour recevoir un héritage double: un, la terre promise de
Canaan, et deux, la cité promise de Dieu. Recevoir un tel héritage pour lui-même et ses
descendants n'était pas une chose facile à faire. Bien qu'ils aient séjourné dans la terre qui était
la leur par la promesse de Dieu, ils ne l’ont pris en possession de l'héritage, qu'après des centaines
d'années de tests et d'expériences. C'était ainsi que Dieu purifierait un homme comme l'or raffiné
par le feu! Oh mon Seigneur! Oui, car pour lui un homme est beaucoup plus précieux et vaut bien
plus que de l'or raffiné ou même du métal précieux ou de la pierre précieuse. Abraham a été testé
et purifié, Isaac a été testé et purifié, et Jacob a été testé et purifié. Ils étaient des hommes fidèles
avec une vision. Ils ne cherchaient pas seulement à hériter la terre promise, où ils ont séjourné,
mais ils étaient des étrangers qui cherchaient « la cité qui a des fondements, dont le constructeur
et le créateur est Dieu. » Ils ne l'ont pas vu de leur vivant, encore moins y entrer, car cette ville
n'était pas littéralement une ville physique. Avec beaucoup d'autres, ils « sont morts dans la foi,
sans avoir reçu les promesses, mais les ayant vues de loin, et en étaient persuadés et les avaient
embrassées, et avaient confessé qu’ils étaient étrangers et pèlerins sur la terre. Car ceux qui disent
de telles choses déclarent clairement qu’ils cherchent un pays. Et assurément, s’ils s’étaient
souvenus de ce pays d’où ils étaient sortis, ils auraient pu avoir l’occasion d’y retourner ; Mais
maintenant ils désirent un meilleur pays, c’est-à-dire un céleste ; c’est pourquoi Dieu n’a pas
honte d’être appelé leur Dieu ; car il leur a préparé une cité. » (Heb.11:13-16).

Oui, ils n'étaient que des pèlerins, mais une nation sainte de gens fidèles (1Pierre 2 :9) en
voyage vers une terre, un pays, au-delà du ciel. Ils étaient comme des pierres cueillies à la main,
ciselées et polies par le Maître Constructeur Lui-même pour le jour où Il déposerait la Pierre
principale « TÊTE » comme pierre d'angle de la FONDATION (pour la fondation) de la VILLE
SAINTE CÉLÈSTE. Alors le Suprême commencerait à positionner ces pierres en construisant
SA VILLE SAINTE, LA NOUVELLE JÉRUSALEM. Et, comme promis, l'Agneau de Dieu, qui
a été tué avant même la fondation du monde, est venu et a accompli ce qui était écrit de Lui.
Jésus-Christ a exposé sa vie comme une pierre de fondation sûre à Sion, il y a près de 2,000 ans,
pour qu'Il puisse accomplir le dessein prédestiné de Dieu en construisant une Cité Sainte pour
Lui-même pour y demeurer pour l'éternité. Amen. Oui, chaque élu de Dieu sera alors placé et
« Béni soit le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus Christ, qui nous a bénis de toutes bénédictions
spirituelles dans les lieux célestes en Christ » Qui est la fondation de la ville (Eph.1: 3-12). Même
les pierres qui ont été rassemblées depuis l'époque d'Adam, avant Abraham, et coupées, en
conséquence, par le Maître Constructeur, seraient également positionnées dans leur place
correspondante. Écoutez ce que Paul a dit à propos de nous en ce moment: « C’est pourquoi
maintenant vous n’êtes plus ni des étrangers, ni des gens sans citoyenneté, mais concitoyens avec
les saints et ceux de la maison de Dieu ; Et vous êtes édifiés sur le fondement des apôtres et des
prophètes, Jésus Christ lui-même étant la pierre maîtresse du coin, En qui tout l’édifice,
adéquatement formé, s’élève en un temple saint dans le Seigneur, En qui vous aussi êtes édifiés
ensemble, pour devenir une habitation de Dieu par l’Esprit. »(Eph.2 :19-22). Oui,
monsieur! « Car nous n’avons pas ici de cité permanente, mais nous cherchons celle à venir. »
(Heb.13 :14). Béni soit le Nom du Seigneur !

13
Canaan, la terre promise, était une terre fertile remplie de lait et de miel. Depuis que la
promesse a été faite à Abraham, il a fallu environ 500 ans pour élever une nation de peuple assez
grand pour emménager, conquérir la terre et l'occuper. Cependant, bien que les descendants
d'Abraham par Isaac et Jacob (Israël) aient possédé la terre, un grand pourcentage de ce peuple
n'a jamais eu la foi de leur père, Abraham. Beaucoup ne pouvaient pas voir au-delà du "Jardin
d'Eden" terrestre, car étant physiques, ils ne cherchaient que le meilleur de ce que leur terre, leur
pays, leur nation et leur ville pouvaient leur offrir. Ce sont ceux-là même qui ont sapé la foi des
fidèles et détruit la Parole qui leur a été donnée. Alors, qui étaient les vrais Israélites? Ils « Qui
sont Israélites, à qui appartiennent l’adoption, et la gloire, et les alliances, et la transmission de
la loi, et le service de Dieu et les promesses ; Qui viennent des pères, et de qui est venu, selon la
chair, Christ, qui est au-dessus de tout, Dieu béni pour toujours. Amen. Ce n’est pas que la parole
de Dieu ait été sans effet. Car ils ne sont pas tous Israël, ceux qui sont d’Israël ; Ce n’est pas non
plus parce qu’ils son la semence d’Abraham, qu’ils sont tous enfants : mais : En Isaac
ta semence sera appelée, C’est-à-dire : Ceux qui sont les enfants de la chair, ceux-là ne sont pas
les enfants de Dieu ; mais les enfants de la promesse sont comptés pour être la semence. »
(Rom.9 :4-8). Oui, ces Israélites physiques n'étaient pas les fils de Dieu, même s'ils étaient les
enfants d'Abraham. Seuls ceux qui étaient nés de la semence promise (Isaac) étaient vraiment les
enfants de la promesse, car ils étaient ceux qui étaient appelés comme une nation sainte des gens
à prendre part à l'appel céleste. Et les saints appelés, les Israélites et les Gentils, sont de tels
enfants de la promesse qui sont des pèlerins voyageant à travers ce monde qui n'est pas leur
maison.

« Car vous n’êtes pas venus au mont qui peut être touché, et qui brûlait par le feu, ni à
la noirceur, ni à l’obscurité, ni à la tempête, Ni au son de la trompette, ni à la voix des
paroles, laquelle ceux qui l’entendirent, implorèrent pour que la parole ne leur soit plus
adressée. Car ils ne pouvaient pas endurer ce qui était commandé : Si même une bête
touche la montagne, elle sera lapidée, ou transpercée d’un dard. Et ce spectacle était si
terrible que Moïse dit : Je suis extrêmement effrayé et j’en tremble ; Mais vous êtes
venus au mont Sion, et à la cité du Dieu vivant, la Jérusalem céleste, et au nombre
innombrable d’anges, À l’assemblée générale et à l’église des premiers-nés, qui sont
écrits dans le ciel, et à Dieu, le Juge de tous, et aux esprits des hommes justes parvenus
à la perfection. »
- Hébreux 12 :18-23

14
La Présence de la Gloire du Seigneur Dieu
La présence du Seigneur Dieu

Après environ 430 ans d'aliénation (et d'esclavage en Egypte), les Israélites ont été libérés
de leur esclavage. Et quand ils sont sortis d'Egypte, le Seigneur Dieu était présent au milieu d'eux,
dans la colonne de nuée le jour et dans la colonne de feu la nuit. Les enfants d'Israël auraient pu
entrer directement dans Canaan, après leur libération de l'esclavage des Egyptiens. Mais ils ont
été condamnés à errer dans le désert pendant environ 40 ans (Deutéronome 2: 14, Nombres 14:
33-35) à cause de leur manque de foi et de leur mauvais rapport. Deux hommes, étaient les seuls
croyants fidèles de la Parole Promise de Dieu. Pendant cette période, Dieu a ordonné à Moïse de
construire un tabernacle pour Lui afin de montrer Sa présence parmi le peuple (Ex.25-27). Le
TABERNACLE DE MOÏSE, comme on l'appelait, n'était qu'un bâtiment temporaire. C'était en
forme de rectangle. Il avait deux parties: le lieu saint et le lieu le plus sacré avec une cours aux
alentours (Ex.26: 33-34, Heb.9: 2-7, Ex.40: 8). L'Arche de l'Alliance était dans le Lieu Très
Saint. Le Siège de la Miséricorde, un couvercle d'or massif, était le sommet de l'arche. Deux
chérubins d'or qui se faisaient face étaient sur lui. La GLOIRE SHEKINAH DE DIEU
SEIGNEUR (ou L'ARBRE DE LA VIE) fut intronisée entre les chérubins. C’est ici d'où Dieu
a communiqué avec son prophète, Moïse. (L'Arche était une boîte en bois ou un coffre qui était
recouvert d'or. Il représentait la Divinité de Dieu dans l'humanité.) Les Lévites et les
sacrificateurs étaient chargés de protéger, de garder et de transporter les choses saintes du
Tabernacle, qui étaient constamment transportées d'un endroit à l'autre, comme les enfants
d'Israël, conduits par la colonne de feu (Nombres 3-4 ; 10 :33-36 ; Josué 3 :3-6). Le Tabernacle
a toujours été établit avec sa seule entrée directe (dans le sanctuaire sacré) face à l'est. (Tous les
temples plus tard ont été construits de la même manière avec leur entrée principale orientée vers
l'est, voir Ex.27: 13-14, Ezek.8: 16.) Le Tabernacle de Moïse était le centre religieux d'Israël.

Le Tabernacle de Moïse préfigurait le LOGOS DE DIEU venant habiter dans le


tabernacle de chair - l'Homme, le Christ Jésus. La disposition de tout le Tabernacle préfigurait
la Vie, le ministère et l'église de notre Seigneur Jésus-Christ. Il était aussi appelé «Tabernacle
de la Maison de Dieu. » (1 Chr.6: 48). A juste titre, car Dieu est effectivement venu tabernacler
en Christ (l'Arbre de Vie) qui habite dans l'Église, la maison de Dieu. Et de ce «tabernacle de la
maison de Dieu» la Parole du Seigneur est administrée au peuple.

Après presque 40 ans dans le désert, le Tabernacle a été déplacé à travers le Jourdain à
Canaan sous la direction de Joshua. La Présence de la Gloire du Seigneur était revenue au « Jardin
d'Eden » après qu'Il y soit parti « de nombreux jours », pour ainsi dire. Et Il vivrait avec Ses élus
là dans ce "Jardin" tant qu'ils obéiraient à la Parole. Au temps du roi David, quand il avait capturé
Sion des Jébuséens, il a amené l'Arche de l'Alliance là, et laissant le tabernacle à Gabaon (1 Rois
3: 4 ; 2 Sam. 5-6). Le mont Sion, également appelé la ville de David, était situé "au milieu du
paradis" - Canaan. « Mais j’ai choisi Jérusalem, afin que mon nom puisse y être, et j’ai choisi
David pour être sur mon peuple Israël. » (2 Chroniques 6 :6) Comme s’était approprié et
convenable ! Le roi David était un type de notre Roi Jésus qui était le réel ARCHE DE DIEU

15
habitant parmi Son peuple à Jérusalem dans Ses jours. Et à l'ère de la régénération, le roi Jésus
s'assoirait aussi sur son trône millénaire à Jérusalem et régnerait sur Israël et la terre.

« Car le SEIGNEUR a choisi Zion (Sion) ; il l’a désirée pour y faire son
habitation ; C’est [le lieu de] mon repos, pour toujours ; ici je demeurerai, parce que
je l’ai désirée. »
- (Psaumes 132: 13-14)

Par conséquent, L’ARBRE DE VIE, qui était au milieu du Jardin d'Eden au temps d'Adam,
était retourné à son lieu d'origine pour incarner sa présence et la manifester. Mais à cause du
péché, personne ne pouvait y avoir accès directement comme Adam et sa femme l'ont pu. Et à
moins que l'ARBRE DE VIE n'ait choisi d'ouvrir son ventre de la Rivière des Eaux Vives (Jn.7:
37-39) pour révéler Son Amour et sa Vérité à travers certains vases choisis, il n'y aurait pas de
vie parmi les habitants d’Israël.

Le roi David a proposé de construire un temple permanent pour remplacer le tabernacle de


Moïse. Mais le temple n'a été bâti que sous le règne de son fils Salomon. Le temple, qui abritait
l'arche, a été construit par le roi Salomon, juste au nord de la cité de David, sur le mont Moriah,
à l'endroit où se trouvait l'aire de battage d'Ornan, le Jébusien (2 Chr.3: 1, 1 Chr.21 : 20-22), sur
le site même où Abraham aurait offert Isaac comme sacrifice au Seigneur Dieu (Gen.22:1-2).
C'était un très beau et magnifique temple à voir, car non seulement de grandes compétences
étaient utilisées pour couper, sculpter le bois de cèdre et de cyprès du Liban, mais de très grandes
quantités d'or et d'argent étaient également utilisées pour sa construction. Il a fallu sept ans et
demi aux gens pour achever le bâtiment (1Rois.1:6-38). Il était deux fois plus grand que celui du
Tabernacle de Moïse. Quand l'Arche fut amenée et que le Temple (appelé le TEMPLE DE
SALOMON) fut dédié, la Gloire du Seigneur remplit la Maison de telle sorte que les prêtres ne
purent pas accomplir leur service. Lisez 2 Chroniques 3 à 7.

16
L'ARCHE DU PACTE

Cependant, le Temple ne s'est pas éternisé à cause de l'apostasie d'Israël, en particulier de


leurs chefs. Ils ont vécu une vie de décadence spirituelle et morale. Le prophète Ezéchiel a vu
tout cela dans les visions que Dieu lui a montrées. Lisez Ézéchiel 4-24. Il lui a même été montré
la fin du règne royal d’Israël « Quant à vous, profane, méchant prince d'Israël, dont le jour est
venu dans une ère d'apogée de la dépravation. Dépravé, dépravé, dépravé, je le constituerai! De
plus, cela ne sera pas rétabli jusqu'à ce qu'il vienne à qui appartient le jugement, et je le lui
donne.» Lisez (Ezéchiel 21: 25-27). En ces jours-là, Dieu envoya les Babyloniens à Jérusalem
pour rendre son peuple captif et pour égorger le roi (Sédécias) et ses fils. Mais juste avant que
Nebucadnetsar ne fasse le siège de Jérusalem en 587-586 avant J-C (2 Rois.25: 8-21), la Gloire
du Seigneur Dieu quitta le Temple et « les chérubins déployèrent leurs ailes, accompagnés des
roues ; et la gloire du Dieu d’Israël était sur eux, en haut. La gloire de l’Éternel s’éleva du milieu
de la ville, et elle se plaça sur la montagne qui
est à l’orient de la ville. » (Ézéchiel 11: 22-23).
Il s’en alla vers l'est, vers le mont des Oliviers
(qui est près de 2 700 pieds au-dessus du
niveau de la mer, environ 150 pieds plus haut
que le Mont Sion), une distance de moins d'un
demi-mile (500m) ou moins. Cependant, la
Gloire de Seigneur Dieu, qui quitta l'Arche
dans le Temple et se dirigea vers l'Est vers le
Mont Olives, s'installait sur une autre Arche
quelques 620 ans plus tard. Cette Arche n'a pas
été faite avec les mains, et Elle est montée au
Ciel avec un CORPS GLORIFIÉ. Selon Zacharie 14, en ce jour du Seigneur, la Gloire Shekinah
du Seigneur reviendra et se tiendra sur le Mont des Oliviers dans la Bataille du Grand Jour de
Dieu Tout-Puissant (Apocalypse 16:14,16). Après cela, il reviendra à l'endroit même où il avait
toujours montré sa présence - « Et voici, la gloire de Elohim d'Israël est venue de l'orient. Sa voix
était comme le bruit de beaucoup d'eaux, et la terre était éclairée par sa gloire. La gloire de
Yahweh entra dans la maison par la porte qui faisait face à l'est. » (Ézéchiel 43: 2, 4). «Surviens-
toi ! Deviens-toi resplendissant! Car ta lumière est venue, et la gloire de l'Éternel est radieuse sur
toi.» (Ésaïe 60:1).

Dans leur conquête d'Israël, les Babyloniens ont complètement rasé le Temple. L'Arche
était présumée être détruite ou perdue pendant cette période. Même avant la chute d'Israël,
Jérémie avait prophétisé que dans les jours à venir, l'Arche ne serait plus recherchée, parce que
Jérusalem deviendrait finalement le Trône de Yahvé (Jér.3:16-17). Symboliquement, l'Arche
était remplacée par la foi directe en Dieu sous la Nouvelle Alliance (Jér.31:31-34). (Rappelez-
vous que la «boîte en bois» incrustée d'or n'a jamais été le véritable siège de la miséricorde de
Yahweh, mais servait uniquement de type jusqu'à l'apparition de la VRAIE ARCHE et du
SIGNE DE LA MISÉRICORDE.). Mais Jérusalem, comme le trône du Seigneur Dieu, se réfère
également au monde spirituel, où l'ARCHE de l'ALLIANCE (Christ, la révélation du Seigneur

17
Dieu, Jéhovah) se verra assise dans la VILLE SAINTE, la NOUVELLE JERUSALEM
descendant du Ciel.

Après le retour d'Israël de la captivité, un nouveau temple appelé TEMPLE DE


ZERUBBABEL a été construit en 516 avant J-C. Ce temple a été construit sur la même pierre
fondamentale que Salomon a utilisée. C'était un temple modeste. Cependant, à l'époque de la
domination romaine, Hérode le Grand, qui fut nommé roi de Judée par le Sénat romain, contribua
beaucoup à son extension et à son apparence architecturale. C'est pourquoi il était communément
connu sous le nom de TEMPLE DE HERODE. Bien que le Temple ait été magnifiquement
construit avec un étalage somptueux de métaux précieux, les ornements minutieusement sculptés
et la beauté des tissus, la véritable Gloire de Dieu n'était pas dans le Temple. Et comme il n'y
avait plus d'Arche, la Gloire Shekinah de Dieu n'y était pas non plus. Hélas! Il semblait que
l'Arche était perdue, mais ce n'était pas le cas. Aux jours de Malachie, une prophétie pour Israël
a été prononcée, disant : « Voici que j'envoie mon messager, et il fera surface devant moi. Et
soudainement, le Seigneur que vous cherchez viendra à son temple, et le Messager de l'alliance,
en qui vous vous réjouissez. Voici, il vient! dit l'Eternel des armées. » (Malachie 3:1). L'arche
perdue a été remplacée par une arche beaucoup plus grande qui n'a pas été construite de matériaux
terrestres par les mains des hommes. Amen. La Gloire de la Shekinah est apparue dans la chair
de l'Homme appelé Jésus-Christ comme Il l'a éclipsé. Même si l'Homme Lui-même adorait et
enseignait dans le Temple de Jérusalem, très peu de gens, même les religieux, reconnaissaient la
Présence de la Gloire du Seigneur parmi eux. Oui, très souvent, les gens sont aveugles à la
révélation du Fils de Dieu à cause de leur engagement dans des activités religieuses. « Détendez-
vous et sachez que je suis Elohim; Je serai exalté parmi les nations; Je serai exalté sur la terre. »
(Psaume 46 :10a).

Jésus-Christ était le MESSAGER et l'ARCHE de la Deuxième Alliance. Il était aussi


le Roi légitime du Trône de David. Son entrée triomphale, du Mont des Oliviers à Jérusalem, où
ses disciples l'ont acclamé comme le Roi, avant d'entrer dans le temple pour le purifier dans la
dernière semaine de sa vie terrestre et son ministère (Marc 11 : 1-11), a éclipsé l'accomplissement
des prophéties d'Ezéchiel 21: 27- « jusqu'à ce qu'il vienne à qui appartient le jugement, et je le
lui donne. ». Oui, du Mont des Oliviers à l'Est (où Jésus Christ est monté), après la Bataille du
Grand Jour de Dieu Tout-Puissant (Apocalypse 16:14,16), la Gloire du Seigneur entrera dans le
TEMPLE MILLÉNAIRE par la porte orientale et s'assoira sur Son Trône pour toujours. Et la
VRAIE ARCHE de L’ALLIANCE ne quittera plus Son Trône.

Parce qu'Israël a rejeté et crucifié le Messie que Dieu leur avait envoyé, Jérusalem fut de
nouveau foulée aux pieds par les Gentils en l'an 70 après J-C, lorsque les Romains l'assiégèrent
pendant 143 jours. Le sacrifice quotidien cessa, le second temple, dépouillé pour son or, monta
en flammes et la ville sainte tomba avec quelque un million morts. Israël a été dispersée et est
devenue un peuple sans patrie jusqu'à ce qu'elle «renaisse» en un jour (avec son propre
gouvernement et battant son propre drapeau) le 14 mai 1948. Lisez Ésaïe 66: 8.

18
VISIONS D'EZEKIEL

Dans la 25ème année de l'exil des enfants d'Israël à Babylone, Dieu a montré au prophète
Ézéchiel plusieurs visions concernant le culte futur d'Israël pendant le règne millénaire du
Christ. Ces visions sont enregistrées dans les neuf derniers chapitres (40-48) du Livre d'Ézéchiel.
Dans les visions, Ézéchiel a été emmené à une « très haute montagne » dans le pays d'Israël.
Vers le sud de cette "montagne très haute" était la structure d'une ville. Ezéchiel fut amené là-
bas, où un homme d’airain l'attendait. Il avait dans sa main une ligne de file de lin et une tige de
mesure, pour l'emmener faire un tour au Temple. Cette «très haute montagne» était, bien sûr,
le mont Sion. Mais le mont Sion, qui avait un peu plus de 2 500 pieds de haut, n'était pas vraiment
une très haute montagne comparée aux nombreuses montagnes autour de la Terre d'Israël.
L'expression de la hauteur ici signifiait l'importance de Jérusalem en tant que lieu de très haute
autorité et de pouvoir suprême - une position royale - qui commandait le respect et la crainte. Ce
sera le siège terrestre du règne de Dieu pendant le Millénium (Esaïe 2: 2 ; Michée 4: 1 ;
Zacharie.8: 3. 14:10, Ezek.28: 14 ; Rev.21: 10). Jérusalem, après tout, était la ville du roi David
et du roi Salomon, tous deux étaient des types de notre Seigneur Jésus-Christ, le Bien-aimé de
notre Dieu et Roi Souverain, qui siégera et régnera sur Israël et le monde à l'Age millénaire de
Régénération (Matt.19: 28, Rev.20: 6). Encore une fois, la SAINTE VILLE, NOUVELLE
JERUSALEM - une Cité Spirituelle - dans le Nouveau Ciel et la Nouvelle Terre sera la SAINTE
MONTAGNE DE DIEU que les rois de la terre devront apporter dans leur gloire et honneur
(Apoc.21: 24).

LA « BATAILLE D'EZEKIEL 38 ET 39 »

Le Temple qu'Ezéchiel a vu dans ses visions serait le Troisième et Dernier Temple


qu'Israël aura. Sans aucun doute, il serait plus beau et plus magnifique que les autres temples
avant lui. Cependant, quand commencera la construction de ce Temple? Selon les prophéties
bibliques, à l'exception de la cour extérieure, ce temple et son autel auraient déjà été construits
avant la fin de la dernière semaine des soixante-dix semaines de Daniel (Dan.9: 24-27). Lisez
Apocalypse 11: 1-2. Par conséquent, la construction du Temple devrait commencer avant cette
période de temps. (Quand Israël a repris la vieille ville de Jérusalem avec ses restes du Temple
en 1967, le vieil historien juif Israel Eldad a cité dans le magazine « TIME »: « Nous sommes au
stade où David était lorsqu'il a libéré Jérusalem. A partir de ce moment jusqu'à la construction
du Temple par Salomon, une seule génération passa. Ainsi sera-t-il avec nous »). Sauf que, le
'Dôme du Rocher' actuel, qui se dresse sur le chemin, devra être enlevé d'une manière ou d'une
autre sans la force des hommes. Car il n'est pas possible de l'enlever sans l'effusion de sang entre
Juifs et Musulmans et entre diverses alliances politiques. Prophétiquement, la bataille qui a été
prophétisée par le prophète Ezéchiel dans les chapitres 38 et 39 d'Ézéchiel doit se réaliser. Il a
prophétisé que Dieu provoquerait "une grande secousse dans le pays d'Israël ... et les montagnes
seront renversées, et les lieux escarpés tomberont, et toute muraille tombera à terre." quand les
armées de la Russie et de ses alliés communistes envahissent Israël (Ezek.38: 19b, 20b). Nul
doute que ce grand tremblement de terre sera le plus grand depuis l'aube de l'humanité. Il va
certainement faire tomber la "Mosquée d'Omar" du Mont du Temple, et ainsi, les Juifs
restaureront leur droit à ce lieu saint. Au moment où les Juifs poseront leurs mains sur ce Rocher

19
Sacrificiel, je crois qu'ils offriront des prières de sanctification et d'action de grâces et des
holocaustes à Jéhovah. Alors la nation d'Israël fera de nouveau ses sacrifices quotidiens et ses
offrandes. Cependant, l'Antéchrist usurpera le Temple au milieu de son alliance de sept ans avec
les nombreuses nations qui ont des intérêts dans la Terre Biblique d'Israël. Et il fera cesser les
sacrifices et les oblations, s'assiéra dans le Temple, et se proclamera être Dieu. (Lisez Dan.9: 27,
2 Thess.2: 3-7, Apoc.17). Mais il sera détruit par l'éclat de la Venue de Christ (2 Thessaloniciens
2: 8-9).

[Note: Beaucoup ont mal interprété la bataille enregistrée dans Ezéchiel 38 et 39 comme celle
enregistrée dans Apocalypse 20: 7-10 que l'apôtre Jean a vu dans ses visions sur l'île de Patmos.
Ce n'est pas ainsi. La bataille que Jean a vu se déroulera après le règne de notre Seigneur Jésus-
Christ - l'âge millénaire de la régénération (Matt.19: 28) - quand Satan, après avoir été lié pendant
cette période de temps, serait libéré pour tromper les nations aux quatre coins de la terre et les
rassembler pour lutter contre le Christ du Seigneur (Apoc.20: 1-10). Les lecteurs de la Bible sont
troublés par les mots "Gog" et "Magog". Le mot "Gog" dénote ce qui est fier, puissant, grand,
énorme, rebelle, et anti-Dieu dans la nature ; et le mot "Magog" symbolise le grand nombre de
personnes du même pays. La « Bataille d'Ezéchiel 38 et 39 » se déroulera avant la dernière
semaine (sept ans) des soixante-dix semaines de la prophétie de Daniel. Ceci est évident à partir
des versets 9 et 10 d'Ezéchiel 39 qui indiquent qu'il faudrait sept ans pour brûler les armes
utilisées dans cette guerre. Si cette guerre doit avoir lieu à n'importe quel moment au cours de la
70ème semaine de la prophétie de soixante-dix semaines de Daniel, alors la combustion de ces
armes s'étendra jusqu'à l'âge de la régénération. D'un autre côté, si la guerre devait avoir lieu
après la fin du règne du millénaire, une période supplémentaire de sept ans serait nécessaire pour
brûler ces armes avant que le Nouveau Ciel et la Nouvelle Terre remplacent celles qui existaient.
De plus, cette guerre n'est pas la « Bataille d'Armageddon » car cette dernière ne sera livrée qu'au
Jour du Seigneur vers la fin de la Grande Tribulation, suivie du retour du Christ sur la terre avec
Ses saints.]

LE TEMPLE MILLÉNAIRE

Le Temple qu'Ezéchiel a vu dans ses visions serait construit différemment du Tabernacle


de Moïse, du Premier Temple de Salomon et du Second Temple d'Hérode. Au lieu d'un mur
rectangulaire autour du Temple (le Sanctuaire Intérieur ou Sanctuaire proprement dit qui
comprend le Lieu Très Saint et le Lieu Saint), qui est lui-même rectangulaire, il a une cour
intérieure de 300 bras carrés et une cour extérieure de 500 bras d'environ 3 mètres. [1 bras mesure
environ 12 pieds.]. La cour extérieure sépare la zone "sanctuaire" (c'est-à-dire les cours et les
bâtiments) de la "place profane" (c'est-à-dire la zone commune). La zone de l'autel qui est juste
à l'extérieur du Temple est de 100 bras carrés. [Dans la numérologie biblique, les nombres
singuliers à un chiffre se rapportent à la divinité. 1 représente l'unité, l'unité et la suffisance de
Dieu. 3 représente la perfection divine et sa complétude. 5 représente la Grâce et le Pouvoir
Sauveur de Dieu.]. La disposition symétrique de l'ensemble du sanctuaire souligne la grâce du
culte divin du seul vrai Dieu. En outre, contrairement aux autres bâtiments sacrés, le TEMPLE
d'EZEKIEL (comme on l'appelle) a trois portes dans la cour extérieure, chacune étant centrée
au nord, à l'est et au sud. La cour intérieure a trois passerelles par rapport aux portes des cours

20
extérieures. (Lisez les chapitres 40-42.) Chacune de ces portes a sept niveaux d’escaliers, et
chacune des passerelles comporte huit marches d’escalier. La dernière entrée dans le Temple
comporte dix marches d’escalier. Ces différents niveaux de marches et de hauteurs vers le
Temple indiquent aux adorateurs la recherche de la perfection spirituelle, de la délivrance et des
lois de Dieu. Par conséquent, le Temple d'Ezéchiel ressemble à une CONSTRUCTION
PYRAMIDALE avec un TEMPLE TRÈS ÉLEVÉ, le lieu de la Gloire de Jéhovah, où le Prince
d'Israël, Jésus-Christ (Y'shua HaMashiach), doit s'asseoir et recevoir le culte comme il règne sur
Israël et les nations du monde. Parce que le Seigneur Jésus-Christ est l'ARCHE DE LA VRAIE
ALLIANCE, il n'y aura pas d'arche de bois recouvert d'or dans le Temple. Oui, en ce jour où le
Souper du Mariage de l'Agneau au Ciel est fini et la Grande Tribulation terminée, quand le
Seigneur Christ viendra avec ses saints, tous chevauchant des chevaux blancs, à Jérusalem pour
se battre dans la Bataille d'Armageddon (Apoc.16: 16 ; Zach.14: 1-15) et pour établir son
royaume, la gloire d'Israël viendra par la "voie de l'est" dans la maison (Ezéch.43: 2,4), et le
Seigneur (Yahweh) dira : « Il m’a dit: Fils de l`homme, c`est ici le lieu de mon trône, le lieu où
je poserai la plante de mes pieds; j`y habiterai éternellement au milieu des enfants d`Israël. La
maison d`Israël et ses rois ne souilleront plus mon saint nom par leurs prostitutions et par les
cadavres de leurs rois sur leurs hauts lieux... » (Ezéch.43: 7). « Il arrivera, dans la suite des temps,
Que la montagne de la maison de l`Éternel Sera fondée sur le sommet des montagnes, Qu`elle
s`élèvera par-dessus les collines, Et que toutes les nations y afflueront. Des peuples s`y rendront
en foule, et diront: Venez, et montons à la montagne de l`Éternel, A la maison du Dieu de Jacob,
Afin qu`il nous enseigne ses voies, Et que nous marchions dans ses sentiers. Car de Sion sortira
la loi, Et de Jérusalem la parole de l`Éternel. Il sera le juge des nations, L`arbitre d`un grand
nombre de peuples. De leurs glaives ils forgeront des hoyaux, Et de leurs lances des serpes: Une
nation ne tirera plus l`épée contre une autre, Et l`on n`apprendra plus la guerre. Maison de Jacob,
Venez, et marchons à la lumière de l`Éternel! » (Esaïe 2: 2-5).Amen. Le Prince leur enseignera
à marcher dans la Lumière de la Gloire de Yahvé - le Père de la Vie! La Femme de Christ (la
Glorifiée Rachetée) régnera avec Lui ensemble avec les Douze Apôtres sur les douze tribus
d'Israël (Matt.19: 28 ; Apoc.20: 6).

LE CULTE

Les adorateurs et les fidèles entreront dans le temple par la porte nord ou sud et sortiront
de la porte opposée. Aucun adorateur ne doit entrer et sortir par la même porte, car il n'y a pas
de retour dans les voies de Dieu (Job 34:27 ; Psm.78: 40-41 ; Jer.11: 10 ; Marc 13: 16). Seul
Le Prince d'Israël entrera et sortira de la Porte Orientale. Cette porte de l'Est est exclusivement
ouverte jusqu'au soir, le sabbat et le jour de la Nouvelle Lune, de sorte que les gens peuvent se
prosterner et adorer à la porte de la portière.

Quand le peuple viendrait se présenter devant le Seigneur lors des fêtes nommées, il n'y
aura pas de Souverain Sacrificateur oint des descendants d'Aaron, pour les présider et les
conduire dans le culte et la prostration. Mais le Prince d'Israël et le Roi (des rois de toutes les
nations de la terre) conduiront le peuple dans le culte de Yahweh car Il sera le Souverain
Sacrificateur, Et le sacerdoce d'Israël sera donné aux fils de Tsadok, le descendants d'Aaron, le
souverain sacrificateur, dont le devoir sera d'enseigner au peuple d'Israël à d'observer les

21
ordonnances et les lois de la maison et à les juger en conséquence. Et, comme un sacerdoce
consacré qui sont séparés et mis à part pour un usage sacré, ils doivent revêtir des vêtements de
lin quand ils entrent dans les portes de la cour intérieure et le temple pour servir. Lisez Ézéchiel
43-46. Ils symbolisent la «Femme Elue», l'Église du Christ, qui a été séparée du monde et est
devenue un «sacerdoce saint», une «génération choisie», un «sacerdoce royal» et une «nation
sainte», La nouvelle Jérusalem, dans l'éternité.

Comme les autres lieux de culte, la porte menant au Saint Temple (l'endroit le plus sacré)
devient progressivement plus étroite après chaque pas (Ézéchiel 40 :48 ; 41 :2, 3). Cela signifie
que le chemin De la Vie doit être abordé avec sainteté, avec dévouement et inviolabilité. « Entrez
par la porte étroite ; car large est la porte et spacieux est le chemin qui mène à la perdition, et il
y en a beaucoup qui entrent par là. Parce que étroite est la porte et resserré est le chemin qui mène
à la vie, et il y en a peu qui le trouvent. » (Matt.7: 13-14). En vérité, le chemin des rachetés est
illuminé par la Lumière de la Gloire Shekinah du Seigneur.

[Note: Le mot « Prince » mentionné dans ces visions d'Ézéchiel vient du mot hébreu
« nasiy ». Il se réfère à un exalté tel qu'un chef, un souverain, un prince, un gouverneur, un député
ou un noble. Toutefois, dans la Bible Peshitta, les mots «souverain sacrificateur» sont utilisés
à plusieurs endroits où le mot «Prince» apparaît dans la version autorisée. Israël avait beaucoup
de princes et de grands prêtres, mais ils n’en n’ont qu’un seul connu sous le nom de ‘Prince’ et
un autre connu sous le nom de ‘Grand Prêtre’ – Messie le Prince - « Jésus, ayant été fait grand
prêtre pour toujours, selon l’ordre de Melchisédec… étant premièrement par interprétation Roi
de droiture, et ensuite aussi Roi de Salem, qui est, Roi de paix ; sans père, sans mère, sans
descendant, n’ayant ni commencement de jours, ni fin de vie ; mais fait semblable au Fils de
Dieu, ce Melchisédec demeure prêtre à toujours. » (Heb.6: 20b ; 7: 2b-3. Lisez Ésa.9: 6; Dan.8:
25; 9 :25). Les rois oints d'Israël, comme Salomon et David, reflétaient le Roi Oint qui régnera
sur la terre au temps de la régénération. Comme ils ont offert des holocaustes à Yahweh (1
Chr.21: 26 ; 2 Chr.7: 1), le Prince d'Israël fera de même (Ezéch.45: 22-25). (Rappelez-vous que
Jésus-Christ s'est identifié avec le peuple élu d'Israël, leurs coutumes et leur adoration - Matt.3:
13 ; Lk.4: 16.) Notez que les rois pieux d'Israël ne se sont pas assis sur leurs trônes pour recevoir
l'honneur jour après jour. Ils servaient les besoins du peuple en marchant parmi eux et en adorant
ensemble avec eux. Par conséquent, contrairement à ce que certains théologiens enseignent, il
n'y aura pas un autre prince, même le roi David lui-même, qui se lèvera et gouvernera Israël en
plus du Seigneur Jésus-Christ « lequel est le béni et seul Potentat, le Roi des rois, et le Seigneur
des seigneurs » (1 Tim.6 :15). L'Ecriture nous montre clairement que le Messie sera le Roi-Prêtre
(Zach.6: 12-13). Cependant, il y aura sans aucun doute d'autres princes pour régner sur les tribus
d'Israël (Ezék.45: 8-9, cf. Nom.7), et d'autres "nasiy" (dirigeants, nobles, etc.) pour des
administrations spécifiques dans la Terre d'Israël.]

22
LA VILLE
La Ville est approximativement à 12 miles au sud du temple. Elle est bordée par quatre
murs dont les côtés sont tous égaux. (Rappelez-vous que Jérusalem comprend le temple et la
ville ensemble, où le temple est le palais ou la demeure du Messie (Esaïe 2 :2 ; Ezéchiel 43 :7),
en connexion avec la Ville, quand Lui, étant la Gloire de Yahvé, visitera de temps à autre Sa
métropole terrestre.) Chacun des quatre murs mesure 4 500 roseaux (ou environ 11 miles) de
long. Y compris les banlieues autour d'elle, la ville est d'environ 12 miles carrés. Lisez le chapitre
48 d'Ézéchiel. «Toute l'oblation» (c'est-à-dire la superficie de terre offerte en offrande élevée à
Dieu) a une superficie totale de 25.000 par 25.000 roseaux (60 par 60 miles) - la portion nord
pour les Lévites est de 25.000 par 10.000 roseaux; la portion moyenne pour les prêtres est de 25
000 par 10 000 roseaux; et la partie sud, la «possession de la ville» est de 25 000 par 5 000
roseaux. Au centre de la "possession de la ville" est la ville. Nord de "l'oblation" est attribué à
sept des douze tribus d'Israël. Sud de "l'oblation" est attribué au reste des cinq tribus.

La distance de 12 miles entre le Temple et la Cité est le résultat de l'accomplissement de


la prophétie biblique de Zacharie 14: 4-5 (cf. Apoc.6: 12-17). Une "très grande vallée" fendra à
travers le Mont des Oliviers vers l'ouest (le Mont Sion est à l'ouest) et vers l'est quand le Seigneur
Jésus reviendra avec Ses saints pour se battre pour Israël au Jour du Seigneur. Ainsi, nous lisons
le Psaume du roi David: «Magnifique par son emplacement, la joie de toute la terre, est le mont
Zion (Sion), sur les côtés du Nord, la ville du grand Roi.» (Psaumes 48: 2).

Il y a trois portes de chaque côté du mur de la ville. Sur chaque porte est marqué un nom
des douze tribus d'Israël. Cela prouve que les oracles de Dieu ont été vraiment donnés à Isaac, le
fils promis d'Abraham et de Sarah, et non d'Ismaël qui était de la servante, Hagar (actes 7:37-38;
Rom. 3:1-2). Dans le livre de l'Apocalypse, la ville sainte, la Nouvelle Jérusalem a aussi douze
portes avec les noms des tribus sur eux (Apoc. 21: 12-13), mais il n'est pas enregistré quel nom
apparaît sur quelle porte. (Il y a des raisons que nous verrons plus tard.). Cependant, de nombreux
théologiens, même les croyants du Message de la fin des temps, avec leur raisonnement
intellectuel, ont «habilement» déduit que le Temple d'Ézéchiel est cette ville sainte, la nouvelle
Jérusalem. Comment pourraient-ils ne pas voir que dans l'Âge Millénaire, le Temple d'Ezéchiel
est à 12 miles au nord de la ville, alors qu'à l'Âge Eternel, la SAINTE VILLE, LA NOUVELLE
JERUSALEM a le "TEMPLE" à l'intérieur? (Le "Temple" dans la ville sainte, la Nouvelle
Jérusalem nous montre l'unité parfaite du Christ et de ses rachetés.). Le temple d'Ézéchiel est un
temple littéral, ainsi la ville est une ville littérale. Les deux seront construits dans un très proche
avenir. Le Temple d'Ézéchiel est aussi réel et tangible que le Tabernacle de Moïse, le Temple de
Salomon et le Temple d'Hérode. Cependant, contrairement à la croyance populaire, la ville sainte,
la Nouvelle Jérusalem n'est pas une ville littérale qui a un temple littéral en elle. Certains croient
même (ou fantasment) que c'est une ville littérale suspendue ou flottant au-dessus de la ville de
Jérusalem. Le fait est que la SAINTE VILLE, NOUVELLE JÉRUSALEM, n'est rien de moins
que le Corps Spirituel Glorifié du peuple de Dieu qui a été racheté à travers les âges depuis
qu'Adam a été créé jusqu'au moment où la Mort est détruite par Jésus Christ (Y’shua le Messie)
Qui remettrait alors à Dieu le Père (Yahweh) l'autorité qui a été investie en Lui, et qui est soumise
à Dieu, afin que Dieu soit tout en tous (1 Cor.15: 24-28).

23
Une rivière

D'après notre étude jusqu'à présent, nous avons remarqué qu'une rivière a joué un rôle
important dans le cadre du Jardin d'Eden et du Temple Millénaire. La rivière a donné vie à
tout ce qui l'entoure. Dans la scène du "Jardin d'Eden", une rivière coulait vers l'Est à partir
d'Eden pour arroser le Jardin et de là elle se séparait en quatre têtes. Cette rivière a traversé le
jardin où l'Arbre de Vie a été présenté et a donné vie à tous les êtres vivants du Jardin, de
l'humanité jusqu'à la plus petite flore. Partout où son eau coulait il y avait la vie. En quittant le
Jardin aux quatre coins du monde, ses nutriments soutenaient aussi tous les êtres vivants qui
l'entouraient. Adam et sa femme mangeaient des arbres naturels et buvaient de l'eau naturelle
pour se soutenir naturellement, mais ils mangeaient de l'Arbre de Vie spirituel et buvaient de
l'Eau spirituelle de la Parole de Vie qui était au milieu du Jardin pour se soutenir eux-mêmes
spirituellement. Et dans la scène du «Temple du Millénaire», une rivière coulait aussi vers l'est.
Ézéchiel a vu des eaux émises vers l'est sous le seuil, du côté sud de l'autel. Les eaux devenaient
plus profondes avec chaque mesure de mille bras, et sur les bords de la rivière il y avait beaucoup
d'arbres. Comme la rivière au commencement, cette rivière était aussi pleine de vie - une double
eau, car elle venait non seulement d'une source de montagne (source fraîche) mais provenait aussi
d’où l'Arbre de Vie (la Gloire Shekinah du Seigneur) a été présenté. Cela venait du sol du Temple.
Les eaux ont donné la vie partout où elle coulait, alors qu’elle se déplaçait vers l'est vers la mer
Morte. À l'exception de quelques marais et des eaux stagnantes qui préserveront sa salinité, la
Mer Morte serait guérie et on y trouverait tous les types de poissons qui se trouvent dans la mer
Méditerranée. (Les poissons dans ces eaux pourraient seulement être le résultat du
bouleversement géographique dans l'accomplissement de la prophétie dans Zacharie 14: 1-8.) Ce
serait un endroit idéal pour les pêcheurs. (Lisez Ézéchiel 47: 1-11.).

« Et près de la rivière, sur son bord, d'un côté et de l'autre côté, grandiront des arbres
[pleins] de nourriture, dont le feuillage ne se flétrira pas, et dont le
fruit ne manquera pas ; ils produiront un nouveau fruit selon leurs mois, parce que
ses eaux sortent du sanctuaire ; et leur fruit sera comme nourriture, et leur feuillage
comme médicament. »
- Ézéchiel 47:12

Oui, la rivière naturelle serait si pleine d'eaux de vie que les arbres ne manqueraient pas de
fruits et, à cause des propriétés curatives des eaux, les feuilles de ces arbres auraient aussi des
valeurs médicinales. De même, spirituellement, depuis le Trône du Temple, le Christ du
Seigneur émet sa Parole de Vie comme des eaux qui coulent sur toute la terre, Et « On ne fera
pas de mal, et on ne détruira pas, sur toute ma sainte montagne ; car la terre sera remplie de la
connaissance du SEIGNEUR, comme les eaux couvrent la mer » (Esaïe.11: 9 ; Hab.2: 14). Le
Roi des rois et le Seigneur des seigneurs gouverneront la terre avec une verge de fer (Apoc.12:
5 ; cf. Mic.4: 1-4 ; Esa.2: 2-4) de telle sorte que l'homme naturel et mortel peut être régénéré
sous Ses Lois et Sa Justice. « Béni soit l'homme qui se confie dans l'Éternel, Et dont l'Éternel
est l'espérance! Il est comme un arbre planté près des eaux, Et qui étend ses racines vers le
courant; Il n'aperçoit point la chaleur quand elle vient, Et son feuillage reste vert; Dans l'année

24
de la sécheresse, il n'a point de crainte, Et il ne cesse de porter du fruit. » (Jér.17: 7-8). En
vérité, ceux qui se confient et obéissent aux Lois du Seigneur pendant son règne de mille ans
vivront pour toujours, mais les jours des rebelles seront abrégés.

L'ÂGE DE LA RÉGÉNÉRATION -
LE REIGNE MILLÉNAIRE DU CHRIST

L'ère de la régénération se déplacera vers une condition édénique (qui sera dans l'ère
éternelle - le nouveau ciel et la nouvelle terre) en provoquant un changement sur toute la terre
comme prophétisé dans Esaïe 11: 1-10 et 65: 18-25 :

« Et il sortira une verge du tronc de Jesse (Isaï), et une Branche grandira de


ses racines. Et l’Esprit du SEIGNEUR reposera sur lui, l’esprit de sagesse et
d’intelligence, l’esprit de conseil et de puissance, l’esprit de connaissance et
de crainte du SEIGNEUR. Et il lui donnera une intelligence rapide dans la
crainte du SEIGNEUR ; et il ne jugera pas d’après la vue de ses yeux, et
ne reprendra pas selon l’audition de ses oreilles. Mais il jugera avec droiture
les pauvres, et reprendra avec équité pour [maintenir] les dociles de la terre
; et il frappera la terre par la verge de sa bouche, et fera mourir le pervers
par le souffle de ses lèvres. Et la droiture sera le ceinturon de ses reins, et
la fidélité, le ceinturon de ses flancs. Le loup demeurera avec l’agneau, et le
léopard dormira avec le chevreau ; et le veau, et le lionceau et le
bétail gras, seront ensemble, et un petit enfant les conduira. Et la vache se
nourrira avec l’ourse ; leurs petits dormiront ensemble, et le lion mangera
de la paille comme le bœuf. Et l’enfant qui tête s’ébattra près du trou de
l’aspic, et l’enfant sevré étendra la main sur le repaire du basilic. On ne fera
pas de mal, et on ne détruira pas, sur toute ma sainte montagne ; car la terre
sera remplie de la connaissance du SEIGNEUR, comme les eaux couvrent la
mer. Et en ce jour-là, il y aura une racine de Jesse, qui se tiendra comme une
bannière des peuples ; les Gentils le rechercheront, et son repos sera
glorieux. »
« Mais soyez heureux et réjouissez-vous pour toujours, en ce que je vais créer
; car voici, je vais créer Jérusalem une réjouissance, et son peuple, une joie.
Et je m’égaierai en Jérusalem, et me réjouirai en mon peuple ; et on n’y
entendra plus la voix des gémissements, ni la voix des pleurs. Il n’y aura plus
désormais de nourrissons de quelques jours, ni d’homme âgé qui n’ait pas
accompli ses jours ; car l’enfant mourra à cent ans, mais le pécheur étant âgé
de cent ans sera maudit. Et ils bâtiront des maisons, et les habiteront ; et ils
planteront des vignes, et en mangeront le fruit. Ils ne bâtiront pas pour qu’un
autre y habite, ils ne planteront pas pour qu’un autre en mange ; car les jours
de mon peuple seront comme les jours d’un arbre, et mes

25
élus jouiront longtemps l’ouvrage de leurs mains. Ils ne travailleront plus en
vain, ni n’enfanteront le souci ; car ils sont la semence des bénis du
SEIGNEUR, et leur progéniture avec eux. Et il arrivera qu’avant qu’ils
appellent, je répondrai ; et tandis qu’ils parleront encore, je les aurai déjà
entendus. Le loup et l’agneau se nourriront
ensemble ; et le lion mangera de la paille
comme le bœuf ; et la poussière sera la
nourriture du serpent. On ne fera plus de mal,
et on ne détruira plus sur toute ma sainte
montagne, dit le SEIGNEUR. »

Satan et ses hordes de démons seront liés


pendant ces mille ans pendant que le Christ
apporte une «Nouvelle Création» sur la terre (Apoc. 20: 1-3). La vie naturelle
normale et les conditions de vie sur la terre se poursuivront dans cette période.
Mais toutes les nations viendront sous le règne du Christ et il y aura la paix et
la sécurité dans toute la terre. Tandis que le Christ du Seigneur régnera de
Jérusalem sur son peuple, Israël, et sur toutes les Nations de la terre, son
peuple racheté et glorifié (sa femme) régnera avec lui dans leurs différents
lieux d'autorité sur toute la terre. Les Saints Gentils gouverneront le pays dont
ils ont été pris (Matt.19:28; Apoc.3:21). Pendant cette période, les gens
naturels qui sont les sujets du royaume donneront naissance aux enfants pour
remplir de nouveau la terre (cf. Ezec.47:22). Il n'y aura pas de décès dû au
vieillissement, mais des mesures disciplinaires seront prises contre les
pécheurs rebelles. Ceux qui commettent un péché digne de la mort seront
exécutés. Les créatures empoisonnées seront rendues inoffensives et les
animaux sauvages mangeront de l'herbe. L'humanité va progressivement
revenir à manger des herbes et des fruits de la terre. « Et il arrivera que tous
ceux qui sont restés de toutes les nations venues contre Jérusalem, monteront
chaque année adorer le Roi, le SEIGNEUR des armées, et pour célébrer la
fête des tabernacles. Et il adviendra que quiconque de toutes les familles de
la terre qui ne montera pas à Jérusalem pour adorer le Roi, le SEIGNEUR des
armées, c’est-à-dire il n’y aura pas de pluie sur eux. Et si la famille d’Égypte
ne monte pas, et ne vient pas, sur laquelle il n’y a pas de pluie ; ils seront
frappés de la plaie dont le SEIGNEUR frappera les païens qui ne seront pas
montés pour célébrer la fête des tabernacles. Telle sera la punition de l’Égypte
et la punition de toutes nations qui ne seront pas montées pour célébrer la fête
des tabernacles. » (Zech.14: 16-19). Oui, « le SEIGNEUR est là » à
Jérusalem (Ézéchiel 48:35). Et la vie coulera de là parce que la Gloire
Shekinah du Seigneur y demeure à Jérusalem. Béni soit le nom du
Seigneur!

26
LES OMBRES DE RÉALITÉS

Jusqu'ici, nous avons vu que Dieu avait choisi une localité sur cette terre où Sa Présence
s'est manifestée depuis le commencement de l'Homme. Cet endroit était Israël. Elle a également
été appelée Palestine, Canaan, et même le jardin d'Eden. Cependant, sur toute la terre d'Israël,
Dieu n'avait choisi qu'un seul endroit pour mettre son nom, et cet endroit était la ville de
Jérusalem où une maison a été construite pour son habitation sur le Mont Zion. Maintenant, toutes
ces choses et lieux terrestres naturels reflètent la réalité des choses et des lieux
spirituels. « Toutefois le Très-Haut n’habite pas dans des temples faits par la main des hommes,
comme dit le prophète. Le ciel est mon trône, et la terre est mon marchepied. Quelle maison me
bâtirez-vous, dit le Seigneur, ou quel est le lieu de mon repos ? » (Actes 7:48-49; cf. Heb.8:1-
2,5-6). Depuis qu’Adam et Eve ont été créés à la fois spirituels et naturels, Dieu a dû traiter avec
eux dans les deux royaumes. Ils devaient manger de la nourriture spirituelle de l'Arbre de Vie
ainsi que la nourriture naturelle des arbres naturels. Cependant, les enfants d'Israël, une nation
du peuple élu de Dieu et les descendants d'Abraham spirituel (à qui Dieu a choisi de révéler la
Cité céleste) étaient charnels. Ils cherchaient un royaume terrestre et cherchaient des bénédictions
terrestres et une rédemption naturelle. Mais, Israël spirituel, la vraie semence d'Abraham, a
cherché une rédemption spirituelle de l'homme tout entier – l'esprit, l'âme et le corps – qu'il
pourrait mettre sur l'immortalité. Vraiment, les gens à l'esprit naturel recherchent des choses
naturelles alors que les personnes à l'esprit spirituel recherchent des choses spirituelles. Par
conséquent, tout ce qui a été dit et manifesté dans le naturel, était des ombres de la réalité des
choses et des lieux spirituels.

Si Dieu avait choisi de mettre Son Nom dans une Maison (Temple) à Jérusalem, combien
plus serait-Il mettre Son Saint Nom dans un Corps, c’est-à-dire, la Maison de Jésus, Qui se tiendra
au milieu de la Ville Sainte Céleste de Jérusalem, qui est le corps spirituel (céleste) de ses
rachetés. Avant la fondation du monde, Dieu avait déjà choisi un endroit pour mettre Son Nom.
Cet endroit est SA PAROLE. (La Parole est l’Onction - Le Christ - qui est sorti de l’Esprit de
Dieu pour se révéler – cf. Jean 1 : 1 ; Exode 23: 20-21.) Il avait mis Son Nom - YAHweh - dans
Sa Parole - YAHshua (Psm.68 : 4). « Et la Parole a été faite chair. » (Jean 1 : 14). Oui, il y a
presque deux mille ans, La Parole est devenue Chair et a pris le même Nom – « et tu appelleras
son nom JESUS. » (Matt.1 : 21). Dieu avait mis son nom rédempteur dans LA MAISON DE
LA CHAIR, le Fils de Dieu. Oui, Dieu et Christ sont Un (pas Deux) – « Moi et mon Père
sommes un. » (Jean 10 : 30 ; 14: 10-11).

Maintenant, le Fils de Dieu était le TABERNACLE DE DIEU. Il était l’accomplissement du


« humble » Tabernacle de Moïse quand Il était venu pour servir, et était le Temple
« seigneurial » de Salomon quand il était glorifié (Heb.8: 2,5; 9: 11,24). Nous sommes aussi
Son Tabernacle, Son Corps, qui a été brisé pour nous. Nous sommes son « TABERNACLE
NOUVEAU TESTAMENT ». « Comme Dieu a dit : Je demeurerai en eux et marcherai
avec eux, et je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple. » (2 Cor.6 :16b). C’est pourquoi Il est
venu sous la forme de l’Esprit au Jour de la Pentecôte et a habité les croyants. Il est le chef de
sa propre église (corps) car Dieu «Il a tout mis sous ses pieds, et il l'a donné pour chef suprême
à l'Église, qui est son corps, la plénitude de celui qui remplit tout en tous.» (Eph.1: 22; cf. 4:15;

27
5:23; Col.1: 18; 1 Pet.2: 6-8; 1 Cor.3: 16-17). Il y a un corps mais comprenant beaucoup de
membres. Il est le Temple (Le Sanctuaire proprement dit) et nous sommes le Tabernacle
(Bâtiment).

Le tabernacle de Moïse et le temple de Salomon préfiguraient le Christ Jésus et son corps


de croyants dans l’âge de la grâce de la rédemption. Mais Dieu ne construit pas seulement un
bâtiment ; Il construit une ville. Jésus a dit : « Dans la maison de mon Père il y a beaucoup de
demeures » (Jean 14: 2a ; cf. Eph.2: 19; 1 Cor.12: 12,20). Le mot "maison" porte ces
significations : "famille, résidence, ménage, lieu de repos". En d’autres termes, "Dans la
résidence de mon Père (ou dans sa maison) sont de nombreuses demeures." Simplement, "Dans
la ville de Mon Père, il y a beaucoup de maisons (bâtiments)". Les Ecritures déclarent clairement
que Dieu a mis Son Nom dans une Maison (Temple) à Jérusalem. À l’Age de la régénération,
son nom resterait là pour toujours parce que « Le Seigneur est là » dans le Temple millénaire à
Jérusalem. Ce décor préfigure Dieu en Christ (« Et je ne vis aucun temple dedans; car le Seigneur
Dieu Tout-Puissant et l’Agneau en sont le temple. » - Apoc.21: 22) chez les rachetés (la Ville
Sainte, la Nouvelle Jérusalem) dans le Nouveau Ciel et la Nouvelle Terre. Depuis l'époque des
Actes des Apôtres la Ville Sainte, la Nouvelle Jérusalem s'est progressivement formée. Après,
la pierre de Fondation Effective (dont la maison était Yahweh) a été posée dans Sion (1 Pierre 2:
6-8 ; cf. 1 Sam.28: 16), et la Gloire Shekinah est revenue le jour de la Pentecôte, plus de lieux
d'habitation (des maisons) ont été construits lorsque l'Esprit a insufflé la vie aux 120 disciples,
aux 3 000 convertis et à bien d'autres. C'étaient toutes des pierres vivantes construites comme
des maisons spirituelles, et établies dans la Ville Sainte Céleste (1 Pierre 2: 5 ; Apoc.3: 12).
Remarquez. La vieille ville, Jérusalem a été construite de pierres terrestres par les mains des
hommes pour les hommes, mais la Cité Sainte, la Nouvelle Jérusalem est construite de pierres
spirituelles par les mains de Dieu pour Dieu. Oui, le Temple reflète le Christ Jésus qui fut le
premier édifice établi dans la Ville sainte, la Nouvelle Jérusalem, qui comprend tous les
Rachetés du Seigneur. D'où les paroles du Seigneur Jésus: « Dans la maison de mon Père il y a
beaucoup de demeures ; si cela n’était pas ainsi, je vous l’aurais dit. Je vais vous préparer une
place. Et si je m’en vais, et prépare une place pour vous, je reviendrai, et vous recevrai auprès de
moi, afin que là où je suis, vous y soyez aussi. » (Jean14: 2-3, paraphrase le mien). Et les paroles
des prophètes, Esaïe et Zacharie: "Et le SEIGNEUR créera sur chaque demeure du mont Zion
(Sion), et sur ses assemblées, un nuage et une fumée de jour, et la splendeur d’un feu flamboyant
de nuit ; car au-dessus de toute la gloire il y aura une protection. [Héb: chuppah - couverture,
défense, protection] " (Esa.4:5) ; "Ainsi dit le SEIGNEUR : Je suis retourné à Sion, et je
demeurerai au milieu de Jérusalem ; et Jérusalem sera appelée la ville de vérité, et la montagne
du SEIGNEUR des armées, la sainte montagne." (Zach.8:2-3). Hallelujah! « Le Seigneur est là »
pour toujours dans Sa Rédemption, la SAINTE VILLE, LA NOUVELLE JERUSALEM - "Et
je ne vis aucun temple dedans ; car le Seigneur Dieu Tout-Puissant et l’Agneau en sont le temple."
(Apoc.21:22).

28
NOUVEAU CIEL, NOUVELLE TERRE,
NOUVELLE-JERUSALEM
« Et je vis un nouveau ciel et une nouvelle terre ; car le premier ciel et la
première terre s’en étaient allés, et il n’y avait plus de mer. »
- Apocalypse 21: 1 cf. 21: 5

Après que les peuples naturels de la terre ont été régénérés par la Parole, l'Age Millénaire
de la Régénération se terminera par un test final des habitants (Apoc.20: 7-8), suivi du Jugement
du Grand Trône Blanc, après quoi un NOUVEAU CIEL et une
NOUVELLE TERRE remplaceront les présentes (2 Pierre 3: 5-7).
(Rappelez-vous que le règne millénaire de Christ est un âge de
régénération. A travers ces mille ans, Dieu rachètera la terre et
rétablira toutes choses selon le caractère de la création originelle. Dieu
enlèvera toute trace de péché à travers le Christ et son épouse, et
l'humanité sera enseignée aux voies de Dieu par la verge
de Christ.)

Avec le Nouveau Ciel et la Nouvelle Terre, Dieu


fera toutes choses nouvelles. Le ciel sera (ciel, atmosphère) désinfecté et
débarrassé de toutes les pollutions, comme les gaz putrides, les agents
chimiques destructeurs et toute substance polluante et dépravante qui existent dans l'air. La
surface géographique de la terre sera complètement modifiée. Les vastes mers (océans) des eaux
couvrant environ 71% de la terre cesseront d'être, en ne laissant que des rivières, des lacs et des
petites mers d'eau. La plupart des eaux de surface retourneront au firmament du ciel pour
emmailloter la terre (comme un vêtement) pour refroidir la terre comme c'était les jours
auparavant "les fontaines des grands profond" ont été cassés et "les fenêtres (les vannes) de ciel
ont été ouverts" dans la génération de Noah (Genèse 7:11). Il n'y aura pas de ville avec
l'infrastructure des bâtiments, des routes, etc., bondée de millions de personnes. Les choses créées
par l'homme qui polluent et détruisent l'environnement d'une manière ou d'une autre n'existeront
plus jamais dans l'Âge Eternel du Nouveau Ciel et de la Nouvelle Terre. Aucun homme ne vivra
pour lui-même ou pour une cause de soi-même, car un tel comportement a été la raison de la
chute. L'homme sera un avec l'environnement et sera en harmonie avec toutes les créatures du
Seigneur Dieu. La nature et ses produits seront l'essence de toute vie. Tout existera selon les lois
de l'Arbre de Vie. Aucune graine de discordance n'existera comme aux jours d'Adam et Eve.

Oui, la terre entière sera un paradis, un délice, un Eden pour le Seigneur Dieu Tout-
Puissant. La chose la plus belle et la plus glorieuse que Jean ait vue était la NOUVELLE
JÉRUSALEM, la ville sainte de Dieu. Bien-aimés, notez que, quelle que soit la Nouvelle Terre,
la VILLE SAINTE, la NOUVELLE JÉRUSALEM occupera une place prééminente dans
l'Eternel. Toutes choses tourneront autour d’elle, car elle est l'accomplissement de l'Intention
Ultime de Dieu - Sa Famille - née de Son Ultime Conception - le Monogène, la Parole
(Semence) - au commencement. «En ce jour, vous saurez que je suis en mon Père, et vous en
moi, et moi en vous» (Jean 14 : 20).

29
« Et moi, Jean, j'ai vu la ville sainte, Nouvelle Jérusalem, en descendant de Dieu
hors du ciel, préparé comme une mariée ornée pour son mari. »
- Apocalypse 21: 2

Comme nous l'avons réalisé, la Ville sainte, la Nouvelle Jérusalem est le peuple racheté de
tous les âges depuis l'époque d'Adam jusqu'à la fin du Jugement du Grand Trône Blanc. Et tous
ces gens rachetés ont des corps glorifiés. Tout comme une épouse est préparée pour son mari, les
Rachetés sont aussi magnifiquement préparés depuis le tout début des temps pour être le
Tabernacle spirituel de Dieu. Maintenant, c'est la "ville même qui a des fondements, dont le
constructeur et le créateur est Dieu" qu'Abraham, le Père de notre foi, avait recherché. Il sera
complété après le Jugement du Grand Trône Blanc. Et après la création du Nouveau Ciel et de la
Nouvelle Terre, Dieu établira la Cité sur la Nouvelle Terre.

LA MARIÉE DE CHRIST –
LA FEMME DE L’AGNEAU

À ce stade, permettez-moi de souligner un point important concernant la Relation de la


Foi du peuple de Dieu choisi et racheté par Dieu, leur Rédempteur. En tant que nation de
peuple élu, Israël était considéré comme une épouse du Seigneur (Esa.62: 5 ; Jér.3: 8). Dans la
dispensation de l'Évangile, les chrétiens (l'Église et le Corps du Christ) sont aussi une Épouse
du Seigneur. Tous deux étaient unis comme un seul dans la Croix de Jésus-Christ. Lisez
Éphésiens 2-3. La Conception et la fabrication de la Ville Sainte, la Nouvelle Jérusalem,
l'Épouse du Seigneur commença lorsque la PIERRE DE LA FONDATION solide et fiable
fut déposée sur la Croix au Calvaire. Cependant, les maisons de cette Nouvelle Jérusalem sont
installées par étapes. (Rappelez-vous que cette ville sainte n'apparaîtra qu'à l'âge éternel du
nouveau ciel et de la nouvelle terre, et pas avant cela. Elle ne sera même pas trouvée à l'ère de la
régénération.) Tous ceux qui doivent être rachetés et donnés des corps glorifiés, qu'ils aient vécu
avant ou après la Croix, sont ceux qui sont appelés et sont connus sous différents noms: disciples
de Jésus, église, corps du Christ, élus, choisis, Saints, aimés de Dieu, etc. Cependant, parce
qu'Adam et Eve ont été fixés comme un type de Christ et les rachetés dans le jardin d'Eden, le
terme de fiancée de Christ, ou la femme de l'agneau, est le plus convenablement utilisé pour
décrire la relation. Maintenant, toute l'attention de (l’ancienne) ville est le palais du roi. Dans ce
cas, c'est le temple et le Tabernacle. Par conséquent, le temple (Grk: Ban, sanctuaire propre dit)
doit d'abord être construit suivi par le tabernacle (Grk: Skene, l'ensemble du bâtiment). Ensuite,
d'autres maisons sont construites autour d'elle (cf. Nom.2). Ainsi, selon saint Paul, même la
résurrection des saints se fera par étapes: « Mais chaque homme en son propre rang ; Christ est
les prémices, ensuite ceux qui sont à Christ, à son avènement. » (1 Cor 15: 23 ; cf. Rom.12: 4 ;
Apoc.14: 4). Maintenant remarquez: avant ses visions de la ville sainte (dans Apocalypse 21),
l'apôtre Jean n'a pas vu la ville sainte dans le ciel. Cependant, il a vu le bâtiment le plus important
de cette ville sainte dans le ciel - le Temple du Tabernacle de Dieu (Apoc.11: 19a, 15: 5,8a). Cela
indique que Christ (le Temple) est dans le Rédempteur (le Tabernacle) au Ciel. Mais ce groupe
de Rachetés ne sont que les «prémices» de Christ qui sont récoltés hors du champ du monde, car
ils ne font qu'un avec LA PAROLE dans leurs jours. « Car si les prémices sont saintes, la masse

30
est aussi sainte ; et si la racine est sainte, les branches le sont aussi. » (Rom.11:16). Ce sont les
membres choisis de Son Corps qui ont entendu ce que l'Esprit du Seigneur avait dit de leurs jours.
Ils ont cru et ont reçu la Parole Promise de Dieu. Ils sont ceux qui sont remplis de l'Esprit. Nous
pouvons dire qu'ils sont les croyants "sages" de tous les âges qui ont vécu et marché dans la
Parole tout le long du chemin. Ils sont véritablement un avec la Parole, et la Gloire du Seigneur
Dieu est en eux. Par conséquent, ils sont le seul groupe de personnes à qui l'on donnera «du lin
fin, propre et blanc» lors de leur résurrection pour aller au Grand Mariage de l'Agneau au Ciel.
« Et j’entendis comme la voix d’une grande multitude, comme la voix de
nombreuses eaux, et comme la voix de puissants tonnerres, disant : Alléluia, car
le Seigneur Dieu omnipotent règne. Soyons heureux et réjouissons-nous, et
rendons- lui honneur ; car le mariage de l’Agneau est venu, et son épouse s’est
préparée. Et il lui a été donné d’être vêtue d’un fin lin, net et blanc, car le fin lin
est la droiture des saints. Et il me dit : Écris : Bénis sont ceux qui sont appelés au
souper du mariage de l’Agneau. Et il me dit : Ce sont là les vraies paroles de
Dieu. »
- Apocalypse 19: 6-9

Tandis que les membres de la (mariée) épouse de l'agneau (les "bienheureux" mentionnés
dans Apocalypse 19: 9) se réjouissent du dernier grand repas du mariage de l'agneau dans le ciel,
les gens sur la terre ci-dessous entrent dans la période de
la dernière semaine de la prophétie de Daniel de soixante-
dix semaines (Dan.9: 27). Parmi les personnes qui
resteront sur cette terre, il y aura de nombreux membres
du Corps de Christ qui ont refusé, ou ont échoué,
d'entendre, de croire et de recevoir le Message de Dieu
pour cet âge. Ils ne marchaient pas dans la Lumière de la
Parole parce qu'ils ne portaient pas d'huile (l'Esprit Saint)
dans leurs vaisseaux pour nourrir leurs lampes (la vie et le témoignage de leur foi) en préparation
pour rencontrer leur Seigneur. Parce qu'ils n'ont pas réussi à se revêtir de l'ESPRIT et de la
PAROLE, ils ne seront pas admis à être revêtus de "lin fin, propre et blanc". Ce groupe de
chrétiens sont les vierges folles dont parle Jésus-Christ dans sa parabole dans Matthieu 25: 1-13.
Ils seront laissés pour compte à cause de leur attitude stupide envers la Parole de Vérité. Ils ne
sont pas l'ivraie confessionnelle, car l'ivraie est ordonnée pour l'incendie. Ce sont ceux qui ont
entendu les messages de séparation et de retour du Christ et qui se sont séparés de l'Église-isme
et de son système. Ce sont les séparatistes, les indépendants et même les soi-disant croyants au
message de fin de temps. Mais comme les Sadducéens, ils sont charnels et ne veulent pas venir
à bout des écritures sacrées et reconnaître la parole de vérité (Matt 22:29). Ils tiennent simplement
à leurs croyances religieuses et aux enseignements de leurs églises. Ils seraient même compromis
avec l'esprit d'erreur juste pour faire plaisir à certaines personnes. Vraiment, leurs robes blanches
sont souillées de carnavals, de fausses doctrines et d'enseignements, mais ils ne le savent pas. Par
conséquent, ils devront être purgés dans la Grande Tribulation et donner leur vie en tant que
témoins pour le Seigneur Jésus Christ (Apoc.7: 9-17 ; cf. Eph.5: 27). Un grand nombre de
Chrétiens martyrs ressuscitera avec les juifs martyrs, après la Grande Tribulation. Car ils ont
fidèlement tenu le témoignage de la parole de Yahweh (Apoc. 20: 1-5 ; cf. 6: 9-11). Les deux

31
groupes se présenteront devant les Trônes du Christ et tous ces saints "bénis" enlevés. Alors,
comme un seul corps et une nouvelle épouse, ils régneront tous avec Christ pendant mille ans.
Par conséquent, l'apôtre Jean a écrit: « Béni et saint est celui qui a part à la première résurrection;
sur eux la seconde mort n’a pas de pouvoir, mais ils seront prêtres de Dieu et de Christ, et
régneront avec lui mille ans. » (Apoc. 20: 6).

Oui, "la seconde mort n'a aucun pouvoir" sur ceux qui seront ressuscités à la Première
Résurrection, car toutes les âmes dans cette résurrection recevront la vie immortelle et ne seront
pas jugées ni condamnées. Ils seront tous dignes de revêtir un Corps Glorifié et de faire partie du
Corps et de l'Épouse du Seigneur Jésus-Christ pour gouverner avec Lui pendant mille ans. Et
après les mille ans, le reste des morts serait élevé et jugé sur le Grand Trône Blanc. Lis
Apocalypse 20: 11-15 et Daniel 7: 9-10. C'est la résurrection que l'apôtre Paul a cherché à éviter,
quand il a dit: «Si par quelque moyen que ce soit j'atteignais la ‘ résurrection’ (ou la résurrection
antérieure) d'entre les morts» (Phil.3: 11, texte grec). Il a cherché à faire partie de la Première
Résurrection parce que «Béni et Saint est celui qui a part à la première résurrection, de telle sorte
que la seconde mort n'a aucun pouvoir, mais ils seront sacrificateurs de Dieu et de Christ et ils
régneront avec Lui mille ans. » Dans la deuxième résurrection, la deuxième mort aura le pouvoir
de revendiquer la vie comme il est dit que «quiconque n'a pas été trouvé écrit dans le livre de la
vie a été jeté dans le lac de feu ». Mais "quiconque" dont le nom est écrit dans le "Livre de Vie"
reçoit la Vie Eternelle. C'est un fait qu'aucun ne peut nier. C'est la résurrection où deux groupes
de personnes se tiendront en jugement, et un groupe recevra la vie éternelle et l'autre fera face à
la seconde mort. C'est la résurrection générale dont Jésus a parlé quand Il a dit: « Ne soyez
pas étonnés de cela ; car l’heure vient en laquelle tous ceux qui sont dans les tombes entendront
sa voix, et sortiront, ceux qui auront fait le bien, pour la résurrection de vie ; et ceux qui auront
fait le mal, pour la résurrection de damnation. » (Jean 5: 28-29). Les morts sont jugés "en fonction
de leurs œuvres" qui sont consignées dans les "livres des œuvres" que l'apôtre Jean a vu ouvrir
au Jugement du Grand Trône Blanc (Apoc.20: 12-13) et tous ceux dont les noms ne sont pas
écrits dans Livre de vie seront alors jeté dans le lac de feu.

ÉLECTION
Mais qui sont ces gens dont les noms sont écrits dans le Livre de Vie? Ce sont ces Élus
Uniques qui ont eu une certaine Relation de la Foi avec Dieu et sa Parole. Un bon exemple
était Cornelius, un païen pieux, qui n'a certainement pas adoré les idoles, mais quelqu'un qui
craignait Dieu (voir Actes 10). En tant que païen, il ne connaissait manifestement pas le Dieu
d'Abraham, sinon il aurait été circoncis et serait un prosélyte du judaïsme. Pourtant, Dieu a
montré sa grâce à Cornelius et lui a donné l'Évangile. Cornelius était en effet une personne bénie.
Pour les autres qui n'ont pas ce privilège, soit parce qu'ils ont vécu en dehors du champ des terres
bibliques, soit par le temps de la Bible, l'élection de Dieu se maintiendra toujours (Rom.9: 11 cf.
11: 2-8). Lisez Genèse 18:25; Proverbes 11: 18-19,30; 14: 32; Psaumes 58:11 et 112: 5-7.
Cependant, parmi ceux qui ont cette relation de foi avec Dieu, beaucoup auront encore leurs noms
enlevés ou effacés ; parce que certains se sont tournés de Dieu aux idoles (Exode 32:30-34;
Ézéchiel 3:20; 18:24, 26; 33:18), et d'autres ont rejeté le Messie même qu'ils prétendaient avoir
cru (Psm.69: 21-28). Aussi ceux qui, au cours du temps, rejetteraient la Parole de Vérité et
rendraient hommage à la Bête ou à Son Image (Apoc.13: 8). Considérez ces paroles de

32
Jésus: « Ce n’est pas quiconque me dit : Seigneur, Seigneur, qui entrera dans le royaume du ciel
; mais celui qui fait la volonté de mon Père qui est au ciel. Beaucoup me diront en ce jour-là :
Seigneur, Seigneur, n’avons-nous pas prophétisé en ton nom ? Et n’avons-nous pas chassé les
diables en ton nom ? Et n’avons-nous pas fait beaucoup de merveilleuses œuvres en ton nom ?
Et alors je leur déclarerai : Je ne vous ai jamais connus ; retirez-vous de moi, vous qui pratiquez
l’iniquité. » (Matt.7: 21-23).
Ceux dont les noms ne sont pas effacés sont comme ces personnes «moutons» (décrits dans
Matthieu 25:31-46) que notre gracieux Seigneur Jésus jugera à la fin de la grande tribulation, et
leur donnera la vie pour entrer dans l'âge de la régénération. Rappelez-vous que ces âmes justes
qui se tiennent dans le Jugement du Grand Trône Blanc ne sont pas des Chrétiens remplis du
Saint-Esprit de l'Église. (Sinon, ils auraient suivi le Message pour leurs âges et ressusciter
ensemble avec les saints vivants de la Fin des Temps à la Venue du Christ), ils ne sont pas non
plus des gens saints comme Moïse, Abraham, Sarah dans le temps de l'ancien testament qui
avaient une relation de foi profonde et intime avec Dieu et étaient conduits par la parole et l'esprit
de Dieu.
Maintenant, considérez cette question de Paul : « Avez-vous reçu le Saint-Esprit depuis
que vous avez cru? » (Actes 19: 2). Remarquez que Paul s'adressait aux croyants de l'Evangile.
Vraiment, il y avait beaucoup de croyants de l'Évangile comme eux à travers les âges, qui
n'avaient jamais reçu l'Esprit Saint. Ils croyaient en l'Évangile, se sont repentis de leurs péchés,
ont été sanctifiés par l'Esprit, mais ils n'avaient pas la présence demeurante de l'Esprit Saint en
eux (cf. Jean 14:17 ; Marc 1 :15 ; Jean 1 :12-13 ; 20-31 ; Rom.10: 8-13). En raison de l'absence
de la demeure de l'Esprit Saint, beaucoup d'entre eux étaient physiques, comme Hymenaeus,
Philetus et Alexandre. Ils se sont éloignés de la Vérité et ont blasphémé Dieu (1 Tim.1: 20;
2Tim.2: 17 ; cf. Heb.10: 38-39 ; 1 Cor.3: 1). Oui, comme Judas Iscariot, beaucoup étaient oints;
comme les adorateurs d'autrefois qui offraient des sacrifices pour leurs péchés, beaucoup étaient
justifiés; et comme un vase sale rendu pur, beaucoup furent sanctifiés; mais ils n'ont pas reçu le
Saint-Esprit. Ils n'étaient pas remplis du Saint-Esprit. Par conséquent, ils seront tous jugés "selon
leurs œuvres" (cf. 1 Cor.10: 11-15), et "quiconque" a été trouvé écrit dans le "Livre de Vie"
recevrait la Vie Eternelle "que le but de l'élection de Dieu puisse se tenir." Amen. Et ce groupe
qui a été racheté et a reçu la vie éternelle aura aussi des corps immortels. Ils feront partie de cette
SAINTE VILLE, LA NOUVELLE JERUSALEM, comme le révèlent les paroles de Paul:
« Mais vous êtes venus au mont Sion, et à la cité du Dieu vivant, la Jérusalem céleste, et au
nombre innombrable d’anges, à l’assemblée générale et à l’église des premiers-nés, qui sont
écrits dans le ciel, et à Dieu, le Juge de tous, et aux esprits des hommes justes parvenus à la
perfection. » (Heb.12: 22-23). Amen.

SAINTE VILLE, NOUVELLE JERUSALEM


- LE TABERNACLE DE DIEU –

« Et moi Jean vis la ville sainte, la nouvelle Jérusalem, descendant d’auprès


de Dieu hors du ciel, prête comme une mariée parée pour son mari.
Et j’entendis une grande voix du ciel, disant : Voici, le tabernacle de
Dieu est avec les hommes, et il demeurera avec eux ; et ils seront son peuple,
et Dieu lui-même sera avec eux, et sera leur Dieu.
Et Dieu essuiera toute larme de leurs yeux et il n’y aura plus, ni mort, ni
douleur, ni pleur, il n’y aura plus aucune souffrance ; car les premières choses
sont passées.

33
Et celui qui était assis sur le trône, dit : Voici, je fais toutes choses nouvelles.
Et il me dit : Écris : car ces paroles sont vraies et fidèles.
Et il me dit : C’est fait. Je suis Alpha et Oméga, le commencement et la fin. Je
donnerai à celui qui a soif de la fontaine d’eau de vie gratuitement.
Celui qui l’emporte héritera toutes choses : je serai son Dieu, et il sera mon
fils.
Mais les craintifs, et les incrédules, et les abominables, et les meurtriers, et les
fornicateurs, et les sorciers, et les idolâtres, et tous les menteurs, auront leur
part dans l’étang qui brûle avec le feu et le soufre ; qui est la seconde mort.
Et il vint à moi l’un des sept anges, qui avaient eu les sept fioles pleines des
sept dernières plaies, et il me parla, disant : Viens, je te montrerai la mariée,
l’épouse de l’Agneau.
Et il me transporta en l’esprit sur une grande et haute montagne, et il me
montra cette grande ville, la sainte Jérusalem, descendant du ciel d’auprès de
Dieu ».
- Apocalypse 21 :2-10

Le temps, tel que nous le connaissons, prendra fin lorsque commencera le huitième jour
(l'âge éternel). Mais, les saisons terrestres gouvernées par le soleil, la lune et les étoiles se
poursuivront selon les cours que Dieu leur avait fixés depuis le commencement quand il les
créa et les fit (Genèse 1:14-18). Le NOUVEAU CIEL et la NOUVELLE TERRE
remplaceront ceux qui sont présentes. Dieu fera toutes choses nouvelles. La SAINTE VILLE,
LA NOUVELLE JÉRUSALEM, qui est l'Epouse de l'Agneau de Dieu, Jésus-Christ,
descendra du Ciel de Dieu vers la Nouvelle Terre. En elle habite le Dieu Tout-Puissant. Elle
est le tabernacle de Dieu, la Ville Sainte de Dieu. La Gloire de la Présence Eternelle de
Dieu habite dans son fils aîné, qui habite dans son peuple racheté et glorifié. Il préparera sa
Cité Céleste dans la Nouvelle Ville, afin de s'y installer avec son peuple. Cette Ville Sainte, la
Nouvelle Jérusalem, qu'Abraham avait recherchée, a commencé avec une Pierre de
Fondation Solide, Jésus-Christ, qui était le Temple du Dieu Tout-Puissant. Ensuite, des
pierres vivantes ont été recueillies et des maisons construites autour d'elle. Plusieurs maisons
ont été construites pour former la ville qui a été appelée le corps du Christ. Paul l'appelait
l'épouse du Christ. Cependant, Jésus l'appelait simplement «la maison de mon père».

Ce que le patriarche Abraham cherchait, l'apôtre Jean l'a vu. Oui, la ville sainte, la
nouvelle Jérusalem sera achevée quand le huitième jour se lèvera. Et Dieu sera tabernacle en
Lui et vivra parmi les gens naturels et sera "leur Dieu". Ce peuple naturel comprend ceux qui
seront rachetés hors de la terre car ils ne succomberont pas à la tromperie de Satan après sa
libération à la fin de l'âge millénaire de la régénération. Ils seront sauvés du feu de la colère de
Dieu qui sera déversée sur ceux qui se joindront à Satan pour se rebeller et faire le siège contre
les saints de Dieu et sa ville bien-aimée, la Jérusalem terrestre. En tant que nations de
personnes fidèles et obéissantes, elles seront accordées pour vivre éternellement dans le
nouveau ciel et la nouvelle terre. Lisez Apocalypse 20: 7-10; 21: 24, 26; 22: 2. Par conséquent,
il y aura deux types de personnes vivant dans la Nouvelle Terre: les Saints Rachetés avec des
Corps Glorifiés, qui composeront la ville sainte, et les personnes rachetées de l'âge de la
régénération avec des corps naturels.

L'apôtre Jean a été emporté dans l'esprit à "une grande et haute montagne" pour voir cette
grande ville céleste, la sainte Jérusalem, tout comme le prophète Ezéchiel a été transporté dans
son esprit (à son époque) vers «une très haute montagne» où on lui a montré le Temple et la Cité
de David (Ézéchiel 40: 2). Rappelez-vous que ce terme signifie une position suprême de grande
autorité et de crainte. C'est la grande position céleste que la femme glorifiée du Christ sera assise
avec le Christ. Car le Dieu Tout-Puissant et l'Agneau habiteront en elle (Eph.1: 3,19 ; 2: 6). Oui,

34
en tant que reine, elle va s'asseoir, même si elle s'assoit avec Christ dans l'âge de la régénération.
La parole du Seigneur est claire quand elle a déclaré que la ville sainte, nouvelle Jérusalem est
"la mariée, la femme de l'Agneau". Et nous savons que "l'épouse, la femme de l'Agneau"
est les Saints Rachetés et Glorifiés du Christ. Non, bien-aimés, ne pensez pas un instant que
la Ville sainte, la Nouvelle Jérusalem est une ville littérale. Dieu ne vit pas dans une maison faite
avec des mains. Lisez Marc 14:58 ; 2 Corinthiens 5: 1-2 ; Hébreux 9:11 et 10: 5. Posez-vous ces
questions: Comment une ville littérale pourrait-elle être la femme de l'agneau? Les Ecritures
n'enseignent-elles pas clairement que les élus sont l'Epouse de l'Agneau? Dieu est un esprit. Il est
Saint et habite dans la lumière. Dieu n'a pas besoin d'une maison littérale, ou d'une ville pour
l’habiter ou sinon il en aurait construit une dans le jardin d'Eden au début. Certains peuvent
penser que la ville sainte, La Nouvelle Jérusalem est une ville littérale de demeures créées pour
les saints. Mais à quoi sert un manoir d'or avec plusieurs pièces à un saint glorifié? Y a-t-il
vraiment un tel besoin quand les saints eux-mêmes possèdent un bien meilleur corps que les êtres
angéliques, un corps comme notre Seigneur Jésus-Christ, qui est spirituel et n'est pas lié par les
éléments de la terre? Réfléchissez: Adam et Eve ont-ils besoin de vivre dans une maison faite
avec des mains avant la chute?

Maintenant, tous les exemples de l'Ancien Testament suivaient les modèles célestes. Ils
étaient des ombres des choses célestes (Hébreux 8:5). Ainsi, la Nouvelle Jérusalem Céleste, la
Femme de l'Agneau de Dieu, le Tabernacle de Dieu est la Maison (la Demeure) de Dieu! Amen.
Grâce à elle, Dieu le tout-puissant vivra parmi les gens naturels de la nouvelle terre "et sera leur
Dieu". Et il n'y aura point de chagrin, ni de larmes, ni de douleur ou de mort.

SA GLOIRE

« Ayant la gloire de Dieu : Et sa lumière était semblable à une pierre très précieuse, telle
qu’une pierre de jaspe, claire comme le cristal, »

- Apocalypse 21 : 11

Comme préfiguré dans le Tabernacle de Moïse et le Temple de Salomon, la Ville Sainte,


La Nouvelle Jérusalem aura aussi la Gloire de Dieu en elle. La Gloire de Dieu est la Parole
de Dieu. Et il lui a été donné pour une couverture. Oui, Christ la Parole est donnée aux saints
pour une couverture, une défense et une protection.

Permettez-moi d'intervenir, ici, l'importance de l'invitation prophétique que Jean a écrit


dans Apocalypse 22:17: « Et l’Esprit et l’épouse disent : Viens. Et que celui qui entend, dise :
Viens. Et que celui qui a soif, vienne. Et quiconque veut, qu’il prenne de l’eau de
vie gratuitement. » Nous savons que LA PAROLE ET L'ESPRIT SONT UN (Jean 6: 63 ;
Eph.6: 17). Remarquez, il n'est pas dit que "l'Esprit et la Parole disent, Venez", mais plutôt
"L'Esprit et l'Epouse disent: Viens". Maintenant, où est la Parole? N'est-ce pas dans la mariée?
Si l'Épouse a la Parole, alors elle doit être Un avec la Parole afin qu'elle puisse être appelée la
Femme de l'Agneau. Oui, la mariée doit entrer dans le "chuppah" (hébreu dans "La chambre de
mariage") de la Parole et être un avec le Christ, la Parole Lui-même. C'est l'heure du soir. L'union
invisible du Verbe Céleste (l’époux) et de l'Epouse terrestre doit maintenant avoir lieu et qu'ils
soient un. L'Epouse doit porter la Parole pour accomplir ces paroles prophétiques: "Et l'Esprit et
l'Epouse disent: Viens." Maintenant, depuis la révélation de ce Mystère de la Ville Sainte, la
Nouvelle Jérusalem a déjà été révélée, à quelle heure sommes-nous maintenant? Oui, même

35
maintenant, cette parole prophétique devient réalité à mesure que le Verbe et l'Epouse deviennent
Un. Êtes-vous une partie de la mariée (La Femme)?

L'apôtre Jean a remarqué que "sa lumière ressemblait à une pierre très précieuse, même
comme une pierre de jaspe, claire comme du cristal". Ceci signifie qu'il n'y a aucun défaut, ni
souillure, ni mal, ni tache en aucun endroit, de n'importe quel type chez la Femme de l'Agneau.
Évidemment, car elle est Une avec la Parole. Elle a reçu la Graine de la Parole et est féconde. De
plus, c'est une lumière, claire comme du cristal, qui pénètre profondément dans les replis de son
âme et de son esprit (Héb.4: 12). Elle est belle, précieuse, de valeur et séduisante (attractive) dans
les yeux de son Seigneur, Maître et Dieu.

SA DIMENSION
« Et elle avait une grande et haute muraille, et avait douze portes, et aux portes
douze anges et des noms écrits dessus, qui sont les noms des douze tribus des
enfants d’Israël.
À l’est, trois portes ; au nord, trois portes ; au sud, trois portes ; à l’ouest, trois
portes.
Et la muraille de la ville avait douze fondements, sur lesquels étaient les noms des
douze apôtres de l’Agneau.
Et celui qui me parlait avait un roseau d’or pour mesurer la ville, et ses portes, et
sa muraille.
Et la ville était quadrangulaire, et sa longueur est aussi grande que sa largeur ;
il mesura la ville avec le roseau, douze mille stades. Sa longueur, sa largeur et sa
hauteur étaient égales.
Et il mesura sa muraille, cent quarante-quatre coudées, selon la mesure d’un
homme, c’est-à-dire, de l’ange. »
- Apocalypse 21 :12-17

Le grand et haut mur d'une ville littérale est construit pour protéger son peuple de toute
attaque de l'ennemi et pour empêcher l'ennemi de sortir. Spirituellement, cela caractérise la
Femme de l'Agneau ayant la Couverture, la Défense et la Protection de Dieu, et aussi les
"impurs" qui n'auront aucune part dans la Ville Sainte de Dieu – « Bénis sont ceux qui font ses
commandements, afin qu’ils puissent avoir droit à l’arbre de vie, et puissent entrer par les portes
dans la ville. Mais dehors sont les chiens, les sorciers, les fornicateurs, les meurtriers, les
idolâtres, et quiconque aime et pratique le mensonge. » Apocalypse 22 :14-15

Un "roseau d'or" a été utilisé pour mesurer la ville, les portes et le mur. Le "roseau d'or"
était le critère divin de la perfection parfaite - sans tache de péché, sans tromperie, et sans fausse
déclaration. Ce que Dieu avait ordonné, Il l'a réalisé avec précision. Maintenant, le mur mesurait
144 coudées. Le nombre 144 est l'amplification du nombre 12; 12 fois 12 font 144. Et le nombre
12 est un nombre extrêmement significatif dans les Écritures. C'est le nombre des élus par rapport
à la perfection gouvernementale. Dans l'Ancien Testament, Dieu a appelé les descendants
d'Abraham, Israël, comme une nation choisie de peuple. Dans le Nouveau Testament, Il a appelé
les pécheurs, Juifs et Gentils, à se repentir à la Croix du Christ pour qu'ils soient un corps choisi
de personnes - l'Église. Nous trouvons 12 Princes (car il y avait 12 tribus d'Israël) et 12 Apôtres
choisis qui sont les fondements de l'Église. Il y a 12 portes sur le mur autour de la ville avec les
noms des 12 tribus inscrites sur eux. Il y a 3 portes sur chacun des quatre côtés; le nord, l'est, le
sud et l'ouest, signifiant que les saints rachetés sont complètement rassemblés des quatre coins

36
de cette terre actuelle. (3 indique l'exhaustivité.) Mais les noms des tribus ne sont pas mentionnés
bien qu'ils seront trouvés sur les portes de la ville (littérale) de Jérusalem dans l'âge de la
régénération (Ezec.48: 31-34). C'est un autre fait qui prouve que la Ville sainte, la Nouvelle
Jérusalem n'est pas une ville littérale avec des portes littérales. Les 12 portes pointent vers les 12
principautés (l'autorité des princes) d'Israël, car c'était aux enfants d'Israël que les oracles de Dieu
avaient été commis (Actes 7:38 ; Rom.3: 1-2). La Parole leur a été apportée par les prophètes de
Dieu. Il faut entrer par ses portes car il n'y a pas d'autre moyen d'entrer dans la Maison de Dieu,
la Famille de Dieu. Les 12 tribus d'Israël avaient la PAROLE. Ensuite, les 12 apôtres, qui étaient
tous des juifs, ont chacun reçu une "pierre" spéciale pour les œuvres qu'ils étaient destinés à faire.
Faisant partie du Rocher des Âges, ils ont eu le "Rocher de la Révélation" concernant Jésus Christ
qui était le mystère de Dieu révélé au monde. Leurs "Pierres" étaient fortes et solides. Leurs
révélations de LA PAROLE étaient vraies. Et leurs "Pierres" formaient les fondations de la ville
sainte. (Ils étaient disposés de manière à ce qu'il y en ait un entre les trois portes de chaque mur
et les quatre coins, d'où la relation entrelacée entre l'Ancien et le Nouveau Testament.). Sur ces
fondations plusieurs maisons ont été construites dans la ville sainte et la famille de Dieu a été
agrandie. Rien ne pourrait arracher leurs fondations. Ils ne pouvaient pas être détruits. Leurs
révélations apostoliques des Oracles de Dieu ont été sécurisées à la Pierre de Fondation assurée
- Christ la Parole, le Rocher des Ages! (Esa.28: 16). Par conséquent, le nombre 144, étant
l'amplification du nombre 12, signifie que les élus de Dieu (la ville sainte) ont les oracles de
Dieu, qui ont d'abord été donnés aux 12 tribus d'Israël, et les fondements des 12 apôtres. Tout
simplement, les élus de Dieu ont la fondation apostolique de la parole prophétique. Amen.

D'autre part, le nombre 12 nous montre que la Ville sainte, la Nouvelle Jérusalem, est
complète et élue du Seigneur Dieu. Ce nombre est, également, utilisé dans les mesures
dimensionnelles de la ville, en "carré", où la longueur et la largeur sont égales. 12,000 furlongs
multiplié par 12,000 furlongs (1 furlong vaut près de 200 mètres), et la hauteur est de 12,000
furlongs aussi. [Note: Le mot "carrée" n'inclut pas la mesure de la hauteur. Beaucoup de chrétiens
croient autrement à cause de la deuxième déclaration dans Apocalypse 21:16. Par conséquent, ils
croient que la Ville Sainte a la forme d'un cube et donnent l'interprétation qu'elle est ainsi
complète et parfaite en Dieu. Cependant, observez ce qui est indiqué dans la première
déclaration: « La ville avait la forme d'un carré, et sa longueur était égale à sa largeur. » c'est-
à-dire que la ville a quatre côtés égaux et est de forme carrée. Le mot "carré" signifie "quatre
côtés égaux et de forme carrée". Cela ne veut pas dire un cube. Voir Exode 30: 2; 37:25; 39: 8-
9]. Dans la numérologie biblique, 3 dénote l'exhaustivité, alors que 4 désigne la terre. Ainsi, la
mesure uniforme de la longueur, la largeur et la hauteur parle de l'exhaustivité, et les quatre côtés
égaux nous montrent que la Femme de l'Agneau est rachetée des quatre coins de la terre.
(Rappelez-vous la rivière qui s'est divisée en quatre têtes après avoir quitté le jardin d'Eden et
s'est déversée dans le "monde"?)

Maintenant, que nous dit la mesure de la hauteur de cette ville? Simplement ceci: la Ville
Sainte, la Nouvelle Jérusalem n'est pas une ville littérale! Avons-nous déjà été informés de la
hauteur de n'importe quelle ville du monde? La taille d'une ville est seulement mesurée par la
superficie qu'elle occupe. Vous ne mesurez pas sa hauteur; car comment allez-vous le mesurer?
Le bâtiment le plus haut? (Si oui, dans quel but sert-il?) Et puisque la Nouvelle Jérusalem a
12,000 furlongs (environ 1,500 miles) de haut, la mesure est-elle celle du plus haut bâtiment?
Bien sûr que non! Par conséquent, la dimension de sa longueur, largeur et hauteur nous montre
le volume de sa taille, nous donnant une idée du grand nombre qui sont rachetés et revêtus de
Corps Glorifiés. (Notez le nombre de fois que le nombre 12 000 est utilisé - 3 fois 12 000. Cela
nous parle de l'achèvement de la ville sainte et de la perfection du contrôle, de la domination ou
du gouvernement de Dieu.) Cependant, pour ceux qui insistent sur le fait que la ville sainte est
littérale et ressemble à un cube, et qu'elle remplacera la ville de Jérusalem ou la surplombera,
considérez la taille de la ville: 12,000 furlongs par 12,000 furlongs (ou 1,500 miles par 1,500

37
miles). La ville de Jérusalem à l'époque biblique était d'environ 1 mile par 1 mile. Aujourd'hui,
elle est d'environ 7 miles par 6 miles. À l'ère de la régénération, la ville mesurera 12 miles par 12
miles. Si la ville sainte, dans le Nouveau Ciel et la Nouvelle Terre, est littérale, comment va-t-
elle s'intégrer dans la localité de la Terre d'Israël? Bien sûr qu’elle ne peut pas, parce que la limite
actuelle du territoire n'existera plus dans la Nouvelle Terre. Cela devrait nous dire quelque chose.
En ce cas, qu'en est-il de la hauteur de la ville? Avec sa hauteur d'environ 1,500 miles, près de
500 miles vont sortir de l’atmosphère terrestre. Et le « Trône de Dieu et de l'agneau.» (Apoc.22:
1) serait-il quelque part dans cette zone la plus élevée de la ville? Bien-aimé, n'oubliez pas que
les gens naturels de la Terre Nouvelle n'ont pas de corps surnaturels. Ils seront comme Adam et
Eve avant leur chute. Ils auront besoin d'oxygène pour respirer. (Sans équipement spécial, la
respiration est déjà impossible même à une altitude de 10 miles. L'air se diminue avec
l’accroissement de l'altitude.). En conséquence, comment vont-ils s'approcher du Trône du
Seigneur à cette grande hauteur? Maintenant, certains d'entre vous peuvent être assez puérils pour
penser que Dieu pourrait faire ceci ou cela pour rendre les choses possibles, comme accroître la
hauteur de l'atmosphère. Oui, c'est possible, mais Dieu ne rompt pas Son ordre ordonné des
choses qu'Il a déjà créé parfaitement "bien" comme cela est consigné dans le Livre de la Genèse.
Chaque étoile, chaque planète et tout ce qui est dans l'univers entier a été parfaitement mis en
route avec son poids et son volume parfaitement mesurés (Job 28: 24-27 ; Esaïe 40: 12). Dieu ne
fait jamais d'erreur. C'est un grand scientifique. Par suite, Dieu n'a pas à modifier le poids et le
volume de tout ce qu'il a déjà créé sur la terre.

Maintenant, dans une dimension donnée de n'importe quelle ville, il n'y a pas de mesure
de sa hauteur. La hauteur de la ville sainte, la nouvelle Jérusalem est donnée pour attirer notre
attention sur la forme de la pyramide. Maintenant, la pyramide est la seule structure qui a une
pierre tombale à côté de la pierre angulaire. La pierre tombale est la «pierre de recouvrement»
(ou pierre de chapeau) sur le dessus de la pyramide. La Grande Pyramide de Gizeh n'a jamais été
coiffée de la Pierre Tête. [Selon les pyramidologues, certains des descendants de Seth,
probablement dans la génération d'Enoch, qui ont émigré en Egypte et ont été appelés les «rois
du berger» par les Egyptiens, étaient les constructeurs de la Grande Pyramide de Gizeh en
Egypte. Elle n'était pas construite pour être une tombe. (Les Egyptiens copièrent plus tard la
structure et construisirent des pyramides à des fins d'adoration et de mise au tombeau de leurs
pharaons morts.). Ils croient que la grande pyramide est l'Évangile de Dieu dans les pierres. Les
structures détaillées à l'intérieur de cette pyramide racontent «l'histoire de l'Évangile» du prince
des ténèbres et de son abîme, de la chute de l'humanité, de l'appel d'un peuple élu, Israël, étant la
reine de celui qui l'a choisie, l'âge de la loi, de l'âge de grâce (évangile), du roi ressuscité, de son
prochain jugement, etc. Les quatre côtés égaux de la Grande Pyramide étaient couverts de pierres
de revêtement qui reflétaient la lumière du soleil comme du verre poli.] Considérez ces Écritures:

« C'est pourquoi ainsi parle le Seigneur, l'Éternel : Voici, j'ai mis pour
fondement en Sion une pierre, Une pierre éprouvée, une pierre angulaire
précieuse, solidement posée ; Celui qui la prendra pour appui n'aura point hâte
de fuir. »
- Esaïe 28:16
« Car il est dit dans l'Écriture : Voici, je mets en Sion une pierre angulaire,
choisie, précieuse ; Et celui qui croit en elle ne sera point confus. »
- 1 Pierre 2: 6
« 7. L'honneur est donc pour vous, qui croyez. Mais, pour les incrédules, La
pierre qu'ont rejetée ceux qui bâtissaient Est devenue la principale de l'angle.

38
Et une pierre d'achoppement est un rocher d’offense; ils s'y heurtent ceux qui
n’ont pas cru à la parole, et c'est à cela qu'ils sont destinés. »
- 1 Pierre 2: 7-8 (cf. Psm.118:22; Matt.21:42; Esa.8:14)
« Qui es-tu, grande montagne, devant Zorobabel ? Tu seras aplanie. Il posera
la pierre principale au milieu des acclamations : Grâce, grâce pour elle ! »
- Zacharie 4: 7

Architecturalement la « Pierre Angulaire » sur le sommet de la pyramide est la seule pierre


faisant le coin qui lie ensemble tous les autres coins aussi bien que les murs de la structure. D'où
la «tête du coin» et la «pierre angulaire principale». Jésus Christ n'est pas seulement la pierre
angulaire fondamentale, il est aussi la pierre principale. (Le mot "pierre angulaire principale" est
"akrogoniaios" en grec, où "akron" signifie "partie supérieure, extrême, sommet, Haut,
extrémité" et "gonia" signifie "coin, angle".) C'est dans ce Rocher que nous sommes des pierres
vivantes construites comme une habitation de Dieu. Il est Celui qui lie nos vies ensemble dans
son ensemble: « Il l'a déployée en Christ, en le ressuscitant des morts, et en le faisant asseoir à sa
droite dans les lieux célestes, Au-dessus de toute domination, de toute autorité, de toute
puissance, de toute dignité, et de tout nom qui se peut nommer, non seulement dans le siècle
présent, mais encore dans le siècle à venir. Il a tout mis sous ses pieds, et il l'a donné pour chef
suprême à l'Église » (Eph.2 :22). Oui, la Pierre est devenue une Grande et Haute Montagne (cf.
Dan.2).Amen. [Notez qu'une montagne ressemble à une pyramide, et non à un cube. Une
structure pyramidale est très stable. Elle ne peut pas être poussée ou déplacée. Un cube ne l'est
pas. Si l'un de ses côtés est poussé, il ne sera plus un cube.].

39
L'ÉCHELON
DE RÈGLES ET D’AUTORITÉS

En regardant la Ville Sainte, la Nouvelle Jérusalem sous la forme de la Pyramide, nous


commençons à comprendre le mystère de Dieu concernant Lui-même. La Parole de Dieu est le
point charnière dans lequel toutes
choses évoluent et se composent, et elle
est cachée en Dieu Lui-même (Jean 1:
1-4). Et Il a choisi de révéler le Mystère
de la Parole Cachée dans Son Fils
Unique, le Seigneur Jésus Christ
(Col.1: 15-19). Le Christ, le Seigneur,
est la conception ultime de Dieu selon
laquelle l'intention ultime de Dieu est de
demeurer dans un Tabernacle
Spirituel de Personnes aussi bien que
de demeurer avec un peuple naturel
sur la terre. Dieu veut une maison et il
veut une famille. Et c'est dans et à
travers la Pierre tombale qu'il cherche
à créer cette maison et cette famille
pour lui-même. La structure pyramidale est certainement, le grand archétype de la Ville Sainte
achevée. Elle symbolise notre Seigneur et sa femme en tant que gouvernement de la Nouvelle
Terre. Nous ne pouvons pas nous empêcher de reconnaître que Yahweh, le fondateur et le
constructeur, a conçu et ordonné un échelon divin de règles et d'autorités dans sa ville sainte, la
Nouvelle Jérusalem. Bien que tous les saints soient les enfants de Dieu, chacun d'eux est
récompensé différemment. Quelle que soit la position d'un saint, c'est sa récompense, selon
l'ordre du plan, prédestinée par la prescience de Dieu. « Car, comme nous avons plusieurs
membres dans un seul corps, et que tous les membres n'ont pas la même fonction » (Romains 12:
4). Fondamentalement, toutes les classes de saints sont classées selon leur position avec LA
PAROLE de Dieu dont elles doivent rendre compte (Matt.18: 23 ; Rom.14: 12 ; 1 Cor.3: 8,11-
15 ; Apoc.22: 12). Par conséquent, que voyons-nous dans l'échelon des règles et des autorités?
Au sommet de l'échelon pyramidal, nous voyons le Christ, la Pierre Tête. Il est le sommet de la
"grande et haute montagne". Ensemble, avec le peuple naturel sur la Terre Nouvelle, nous
devons tous le regarder avec révérence, car c'est par lui que la terre sera rachetée au Père. Le
niveau au-dessous du sommet sera les «quatre et vingt anciens» suivis des saints de «première
classe» - l'église du premier-né - de chaque âge de l'Église. De toute évidence, les «Vierges
folles» et les «Juifs fidèles», qui mourront pour leur foi dans la Grande Tribulation, devraient
être au prochain niveau de l'échelon. Ceux de "l'Assemblée Générale" qui recevront la Vie
Éternelle au Jugement du Grand Trône Blanc dans la Deuxième Résurrection occuperont le
plus bas niveau de l'échelon.

40
BABYLONE
LA GRANDE VILLE

Ô ! Saints, si nous avons la Vérité et continuons à marcher dans la Lumière de Dieu, nous
aurions reconnu ce que Satan, l'Adversaire de Dieu, a fait à travers les âges depuis le
commencement de l'Homme. Quoi que Dieu fasse, Satan personnifie. Ce faisant, il cherche à
confondre l'humanité et à les piéger dans le faux espoir du salut. Dans les jours qui ont suivi le
Déluge, il a inspiré Cush et son fils, Nimrod, à construire une ville et une tour religieuse pour
empêcher les gens d'émigrer. La ville est dans le pays de Shinar (Gen.10: 8-10 ; 11: 1-4). Elle
s'appelait Babel, ou Babylone, comme on le sait maintenant. Nimrod était la pierre tombale de
Satan dans son édifice religieux dans la ville littérale de Babel. Bien sûr, ce que Satan avait fait
n'était pas une coïncidence. Il devait savoir jusqu'à un certain point ce que Dieu avait prévu de
faire. Dieu a choisi un peuple (Israël) pour hériter d'une terre (Canaan) avec une ville (Jérusalem)
où se trouvait le centre de culte (Tabernacle de Dieu). Observez que la religion de Satan était
dans la ville de Babylone et que la religion de Dieu était dans la ville de Jérusalem. Mais ces
deux villes étaient des types de villes spirituelles : "Mystère, la Grande Babylone" et "Ville
Sainte, Nouvelle Jérusalem", respectivement, comme prophétiquement révélé dans le Livre de
l'Apocalypse.

Les croyants bibliques qui ont la révélation prophétique de la Sainte Parole de Dieu
comprendraient clairement que "Mystère, la Grande Babylone" se réfère à cette grande ville
antéchrist de la grande Église Catholique Romaine et à ses organisations. C'est l'Epouse de Satan.
Lisez Apocalypse 17-18. Pour le monde, elle est appelée par un autre nom - Cité du Vatican (à
Rome). Quelle est la taille de cette ville sur la terre? Certes, elle n'est pas seulement limitée à une
superficie de mille carrés (kilomètre carré) avec une population d'un millier de personnes. Non.
Elle siège sur «de nombreuses eaux» - les millions de citoyens fidèles du monde entier - qui lui
prêtent allégeance (Apoc.17: 1). C'est la vraie taille de la soi-disant «ville sainte de Rome».
Contrairement à la Ville sainte, la Nouvelle Jérusalem qui descend du Ciel, la Cité du mystère
Babylone sort de la fosse sans fond (Apoc.9: 2). Étant de la fosse sans fond, cette grande ville n'a
aucun fondement (pas de fond, pas de base) et est pleine de saleté. Sans fondement donc elle n'a
aucune mesure. Cela montre que ses nombreux bâtiments (les gens qui lui faisaient confiance)
n'ont aucun espoir (réel) mais, pour les soutiens et les couvertures, ne font que saisir l'air de
chaque souffle de doctrine qui provient de sa pierre tombale, le Pape. Bien qu'elle ait des millions
et des millions de personnes dans sa ville, elle sera un jour détruite. Lisez Apocalypse 18. Depuis
le 4ème siècle, son but premier a été de prendre le pouvoir sur toutes les nations de la terre.
[Contrairement à la croyance populaire, le communisme n'est pas la principale menace pour le
monde ; le catholicisme l’est. Selon les prophéties bibliques, la grande ville de Babylone
mystérieuse serait détruite par la bête à dix cornes - Eurocommunisme (Apoc.13: 1-3; 17: 16-18;
18: 2,10,16,20-21 ).]

Le mystère de Satan, la Grande Babylone, sa soi-disant «ville sainte», est tout aussi «belle»
que la Ville Sainte de Dieu, la Nouvelle Jérusalem. Étant la femme de Satan, elle est vêtue de fin
lin, pourpre et écarlate, et ornée d'or, de pierres précieuses et de perles. Oui, aux yeux de son

41
observateur, elle est une vraie beauté. Satan essaie de la faire passer pour l’épouse de Dieu pour
tromper les élus. Or pour la coupe d'or des abominations et souillures de sa fornication dans sa
main, Satan aurait réussi. Mais Dieu Merci, car il nous a donné l'esprit de révélation pour
discerner l'esprit de Jézabel dans la grande prostituée, la mère des prostituées et des abominations
de la terre! Cependant, tous ceux qui ont cherché refuge et sanctuaire pour leurs âmes dans cette
cité religieuse du mystère, la grande Babylone, apprendront plus tard qu'elle n’est rien d'autre
qu'une cage d'oiseaux impurs, une habitation de démons et une emprise de tout esprit fétide.

LA BELLE VILLE DE DIEU

« La muraille était construite en jaspe, et la ville était d'or pur, semblable à du


verre pur.
Les fondements de la muraille de la ville étaient ornés de pierres précieuses de
toute espèce : le premier fondement était de jaspe, le second de saphir, le
troisième de calcédoine, le quatrième d'émeraude,
Le cinquième de sardonyx, le sixième de sardoine, le septième de chrysolithe, le
huitième de béryl, le neuvième de topaze, le dixième de chrysoprase, le onzième
d'hyacinthe, le douzième d'améthyste.
Les douze portes étaient douze perles ; chaque porte était d'une seule perle. La
place de la ville était d'or pur, comme du verre transparent. »
- Apocalypse 21 : 18-21

Vraiment, aucun mot ne pourrait décrire la belle Sainte Ville de Dieu. Comment cela
pourrait-il être, car sa véritable beauté spirituelle ne pouvait être ressentie et comprise que par
l'homme intérieur. Par conséquent, de belles et précieuses substances ont été utilisées pour décrire
la Ville Sainte. La Ville Sainte est parfaitement construite selon le modèle céleste dans l'esprit
de Dieu. Il n'y a pas de défaut dans la femme de l'agneau (vv.9, 15-17, cf. Deut.32: 4; 2 Chr.8:
16; Heb.13: 21) car elle est connue d'avance de Dieu et elle est prédestinée comme telle (cf.
Eph.1, Heb.4: 3).

Remarquez que le mur était de jaspe. La pierre de jaspe pure est translucide ou même
transparente et claire. Un tel mur reflète les saints de Dieu comme ayant une couverture parfaite
du Saint-Esprit du Seigneur, mais leurs vies sont des livres ouverts à lire de tous les hommes. Il
n’y a rien qui doit être caché, chez les saints, aux yeux du monde. Même la ville était «d'or pur,
semblable à du verre clair» ce qui nous montre que, par des épreuves ardentes, elle a été purgée
de toutes les scories jusqu'à ce qu'elle soit aussi claire que du verre (1 Corinthiens 3: 11-17; 1
Pierre 1 :7; 2: 5). Oui, c'est la divinité chez les rachetés. Elle est parfaite dans toute sa foi. Et avec
la Gloire de Dieu, qui est LA PAROLE, la Lumière qui brille en elle et à travers elle se fondrait
sûrement en une seule Lumière Claire (cf. Apoc.21: 11). Remarquez aussi que « La place de la
ville était d'or pur, comme du verre transparent. » C'était exactement le genre de place dans
laquelle les saints avaient marché dans leur vie et ils continueront à marcher dessus sur la
Nouvelle Terre. Depuis des temps immémoriaux, la seule et unique voie vers le Père Céleste a
été celle qui est la vérité, la vie et le chemin. Il est la Parole de Dieu, la Gloire de Dieu et la
Rue d'Or de Dieu.

Les Précieuses Pierres sont produites par un processus de chaleur et d'autres éléments
de pression énorme. L'éclat et la beauté des douze différentes pierres de fondation qui sont de
différentes couleurs de rouge, bleu, blanc, vert et jaune d'or reflètent les caractères célestes et

42
saints des saints qui ont été achetés par le sang précieux du Fils de Dieu, leur éternel louanges et
bénédictions divines. Ce sont les Vérités que leurs Pères Apostoliques avaient enseignées et qui
ont même donné leur vie pour eux. Ainsi, chacune des douze pierres illustre la beauté et la
splendeur de la vie sacrificielle de cet apôtre.

La Perle symbolise la souffrance sous la pression provoquée par des «irritants». Les douze
portes, qui sont douze perles, qui représentent les douze princes d'Israël, ont subi de nombreuses
souffrances en portant le Nom et la Parole de Yahweh jusqu'au moment où ils auront engendré
l'Enfant du Seigneur, leur Messie. Ils ont souffert beaucoup d'afflictions apportées sur eux par
l'Adversaire de Dieu des nations autour d'eux. Dans de telles conditions, ils sont devenus des
perles précieuses et inestimables aux yeux de Dieu. Oui, Dieu fera toujours ressortir le meilleur
de son peuple à travers les «irritants» des épreuves et des souffrances infligées par les ennemis.

LE TEMPLE DE LA SAINTE VILLE

« Je ne vis point de temple dans la ville ; car le Seigneur Dieu Tout-Puissant


est son temple, ainsi que l'agneau. »
- Apocalypse 21 : 22

Moïse, le Libérateur des enfants d'Israël, a été instruit par Dieu pour construire le
Tabernacle selon le modèle qui lui a été montré sur la montagne (Ex.25: 40 ; Héb.8: 5). Du simple
Tabernacle de Moïse, il a pris de l'envergure à travers les âges sous la forme du Temple de
Salomon et ce qui reste à voir du Temple dans le règne millénaire de Christ. Tout cela reflétait
la Gloire de Dieu dans Jésus Christ et dans les Saints, accomplissant ainsi le Vrai Tabernacle,
la Sainte Cité, la Nouvelle Jérusalem, qui était dans l'Esprit de Dieu avant la fondation du
monde. Par conséquent, l'apôtre Jean n'a vu aucun autre temple que le Temple qui était le Christ
Jésus, l'Agneau de Dieu! Le Christ est le Temple de Dieu. Dieu et Christ sont Un. Amen! "Le
Seigneur Dieu Tout-Puissant et l'Agneau sont le temple" de la Ville Sainte, Nouvelle Jérusalem
(Jean 17: 20-26).

« La ville n'a besoin ni du soleil ni de la lune pour l'éclairer ; car la gloire de


Dieu l'éclaire, et l'agneau est son flambeau. »
- Apocalypse 21 : 23

Bien que le soleil, la lune et les étoiles existent, les Saints Glorifiés, la Nouvelle Jérusalem
n'ont pas besoin de leur lumière, car l'Agneau de Dieu, la Parole de Dieu, la Colonne de Feu, est
la Lumière en elle. Dieu est Lumière (1 Jean 1: 5). Il demeure dans la Lumière (1 Tim.6: 16).
(Jusqu'à ce point dans notre étude, nous devrions être convaincus par la révélation de la Parole
que la Ville sainte, la Nouvelle Jérusalem n'est certainement pas une ville littérale mais les Saints
Glorifiés dans lesquels le Seigneur Dieu habite. Un saint spirituel ne pouvait pas être aussi
aveugle comme pour le voir autrement.) La "gloire de Dieu" est la Parole de Dieu, et la Parole
est tabernaclé dans l'Agneau qui est le Temple de la Ville Sainte. "En Lui était la vie; et la vie
était la lumière des hommes ... C'était la vraie Lumière, qui éclaire tout homme qui vient dans le
monde "(Jean 1: 4,9 cf. 8:12 ; Esa.60: 19 ; Psm.36: 9 ).

« Les nations marcheront à sa lumière, et les rois de la terre y apporteront


leur gloire.

43
Ses portes ne se fermeront point le jour, car là il n'y aura point de nuit.
On y apportera la gloire et l'honneur des nations. »
- Apocalypse 21 : 24-26

Pendant le règne millénaire de Christ, l'âge de la régénération (Matt.19: 28), la population


de la terre serait reconstituée avec les descendants des nations de «brebis» (Matt.25: 31-46). Ces
personnes devraient obéir à la Loi et à la Parole du Seigneur pour leur purification et leur «dé-
hybridation» de leur nature déchue (cf. Psm.119: 9 ; Jean 15 ; 3). Immédiatement après cette
période de mille ans, Satan sera libéré de sa prison pour tenter la population qui, pour les jours
de sa vie, n'a jamais connu de test, de procès ou de tentation. Beaucoup rejetteront la Loi et la
Parole de Dieu et rejoindront Satan dans sa rébellion contre Dieu pour prendre le pouvoir,
finissant ainsi dans le Lac de Feu (Apoc.20: 7-10). Le reste des nations de gens qui prendront
parti pour le Christ du Seigneur sera sauvé de la séduction maléfique de Satan. Quand ils
s'attacheront à la Parole, ils ne seront pas seulement sauvés de la destruction, mais ils seront aussi
purgés et «dé-hybridés» de leur nature déchue. Et ils marcheront par la précieuse Lumière qui
éclaire du TABERNACLE DE DIEU, LA SAINTE VILLE, qui est les SAINTS GLORIFIÉS,
qui seront placés à travers la Nouvelle Terre. Vraiment, contrairement à la ville de Jérusalem
dont les portes devaient être fermées la nuit pour protéger ses habitants, les portes de Dieu n'ont
pas besoin d'être fermées parce qu’il n'y aura pas de nuit dans la ville sainte, car Il est la lumière
qui illuminera chaque saint glorifié pour donner la vie à toutes les nations de la terre. Les
dirigeants (ou chefs) nationaux de la terre apporteront adoration, louange, splendeur, révérence,
hommage, etc., de leurs nations à la ville sainte.

« Il n'entrera chez elle rien de souillé, ni personne qui se livre à l'abomination


et au mensonge ; il n'entrera que ceux qui sont écrits dans le livre de vie de
l'agneau. »

- Apocalypse 21 : 27

Sans l'ombre d'un doute, la ville sainte, la Nouvelle Jérusalem est l'épouse sainte et glorifiée
de l'agneau! Elle est la Maison du Père éternel, et aucun péché ne peut entrer, car tous les pécheurs
auront leur part dans le lac de feu. Pour devenir citoyen et faire partie de cette ville sainte, il faut
recevoir la Parole et renaître à l'âge de l'Evangile. Une fois cet âge passé, ceux qui pourront
survivre à la Grande Tribulation et être jugés comme des «moutons» recevraient la vie pour
repeupler la terre à l'Age de la Régénération (Matt.25: 31-46 cf. Apoc.13: 8). De ce millénaire
de régénération, seuls ceux dont le nom figure dans le Livre de Vie seront sauvés. Et puisque ces
gens naturels sont purifiés et sanctifiés par la Parole, ils auront le droit d'entrer dans la Ville
Sainte, apportant en eux leur gloire et leur honneur. Cependant, ils n'auront pas le droit d'être
citoyens de la ville.

44
LE LIVRE DE LA VIE D’AGNEAU
Le "Livre de Vie de l'Agneau" n'est pas un registre littéral dans lequel un registre de noms
est conservé et mis à jour à travers les âges. Certains prédicateurs enseignent que lorsqu'une personne
reçoit le Seigneur Jésus comme Sauveur, son nom est alors écrit dans le livre. Ceci est contraire à la
déclaration trouvée dans Apocalypse 17: 8 – « ceux dont le nom n'a pas
été écrit dès la fondation du monde dans le livre de vie, » - Dieu est
Omnipotent et Omniscient. Par conséquent, Il connaît la vie de chaque
personne sur la terre avant même la fondation du monde (cf. Actes
15:18). Le "Livre de Vie" indique en fait "La Parole" qui était avec Dieu
au commencement. C'est par la Parole que les Cieux et la Terre sont
apparus. Et c'est par Jésus-Christ que la PAROLE de Dieu est révélée au
monde. LA PAROLE sous la forme d'une sainte épître (Livre) de la vie,
en Jésus Christ, pour être lue de tous les hommes. Jésus a dit: "Je suis le chemin, la vérité et la vie.
Nul ne vient au Père que par moi" (Jean 14:6). « Et voici ce témoignage, c'est que Dieu nous a donné
la vie éternelle, et que cette vie est dans son Fils. » (1 Jean 5:11). « Vous sondez les Écritures, parce
que vous pensez avoir en elles la vie éternelle : ce sont elles qui rendent témoignage de moi. » (Jean
5:39). Il faut le recevoir pour s'identifier à Lui et être Un avec Celui qui EST LA PAROLE -
Yahvé. Ce faisant, on devient une partie de LA PAROLE de la vie et, à son tour, une épître à
lire de tous les hommes, aussi. Pour cela, son nom est dit être dans le "Livre de Vie".

Cependant, la VIE, comme Dieu le veut, a différents degrés de gloire dans les différents
corps qu'elle habite. « Il y a aussi des corps célestes et des corps terrestres ; mais autre est l'éclat des
corps célestes, autre celui des corps terrestres. » (1 Cor.15: 40b). « Il est semé corps animal, il
ressuscite corps spirituel. S'il y a un corps animal, il y a aussi un corps spirituel. » (1 Cor.15: 44b).
Jésus Christ, le dernier Adam, qui est Dieu et Homme, est venu pour accomplir le Plan de
Rédemption de Dieu et pour amener une Famille Glorifiée Spirituelle des Fils et Filles de Dieu au
Père Céleste, et aussi pour racheter la Terre et la ramener à son état originel, comme c'était le cas au
début, pour un peuple naturel comme le premier Adam. L'Age de l'Evangile fait partie du Grand Plan
Éternel de Dieu par lequel Il pouvait appeler, justifier et glorifier un peuple qu'Il avait connu d'avance
avant la fondation du monde (Rom.8: 30). Le Père Éternel avait prédestiné ces gens à être Ses enfants,
à être Sa Famille Glorieuse, chacun étant vêtu d'un corps spirituel comme celui de Son Fils Unique.
D'autre part, Dieu avait préordonné un pourcentage de personnes naturelles qui vivraient dans l'âge
de la régénération. Ils sont ceux qui ne seront pas trompés par Satan quand il sera libéré de son
esclavage après mille ans. Ils seront restaurés à la position de ce premier homme, Adam, qui dans le
corps naturel aurait vécu pour toujours s'il n'avait pas péché. Bien qu'ils ne fassent pas partie de la
Famille Glorifiée de Fils et de Filles de Dieu, ils seront toujours Son Peuple et Dieu sera leur Dieu.
Comme Dieu habite avec un peuple naturel sur la Nouvelle Terre à l'Âge Eternel, la GLOIRE de la
Femme de l'Agneau spirituelle, le Tabernacle de Dieu, la SAINTE VILLE, la NOUVELLE
JÉRUSALEM se manifesteront. « Et j'entendis du trône une forte voix qui disait : Voici le
tabernacle de Dieu avec les hommes! Il habitera avec eux, et ils seront son peuple, et Dieu lui-même
sera avec eux» (Apoc.21: 3).

LA RUE DE L'EAU –
LE SEUL ET UNIQUE CHEMIN
« Et il me montra un fleuve d'eau de la vie, limpide comme du cristal, qui sortait
du trône de Dieu et de l'agneau.
Au milieu de la place de la ville et sur les deux bords du fleuve, il y avait un arbre
de vie, produisant douze fois des fruits, rendant son fruit chaque mois, et dont
les feuilles servaient à la guérison des nations. »

- Apocalypse 22 : 1-2

45
Notez que la "rivière pure de l'eau de la vie" ne coule pas dans une direction spécifique.
L'Esprit de révélation attire à nouveau notre attention sur la vérité que la ville sainte, la nouvelle
Jérusalem est la femme de l'agneau, et qu'elle n'est pas une ville littérale. Toutes les rivières littérales
ont tendance à circuler dans une direction spécifique. Au temps d'Adam et Eve, il y avait une rivière
qui coulait de l'Eden à l'est à travers le jardin. Le prophète Ezéchiel a dit qu'il y aura de l'eau qui coule
sous le seuil du Temple Millénaire et elle coulera vers l'est, et de chaque côté de la rivière il y aura
beaucoup d'arbres. Si la Nouvelle Jérusalem est littérale, alors la rivière doit aussi être littérale, et
pour être cohérente sur le plan scriptural et prophétique, la rivière doit couler vers l'est. N'est-ce pas
logique? Cependant, serait-il possible que l'eau naturelle s'écoule d'une hauteur de 1,500 miles dans
l'espace où il n'y a pas de vapeur d'eau? Et si l'eau descend de cette hauteur, comment coulera-t-elle?
Est-ce que Dieu créerait une montagne à 1,500 miles de haut pour que l'eau s'écoule, ou va-t-il juste
laisser l'eau éclabousser la terre et créer un lac? Qu'en est-il de "la rue"? Une ville littérale n'aurait-
elle pas un réseau de nombreuses rues?

Les chrétiens ont tendance à penser que parce que nous avons un Dieu surnaturel, nous devons
penser de façon surnaturelle. Eh bien, c'est vrai. Mais surnaturel ne signifie pas quelque chose «Walt
Disney», ou quelque chose de magique. Pourtant, c'est ce à quoi dérivent beaucoup de chrétiens. Ils
sont en train de fantasmer. Savez-vous que les choses naturelles que nous voyons autour de nous sont
en réalité surnaturelles? Regardez attentivement autour de vous, et si vous voulez voir, vous
remarquerez qu'elles sont tous ordonnées par Dieu pour obéir à certaines lois. Ces lois sont les lois
divines surnaturelles de Dieu. Mais parce que nous les acceptons tels qu'elles sont, nous les
considérons comme naturelles. Parce qu'elles font partie de notre vie, nous les prenons pour acquis.
Bien-aimé, Dieu ne brise pas Ses propres lois. Il les accomplit.

Comme je l'ai mentionné, le NOUVEAU CIEL ET LA NOUVELLE TERRE seront un


EDEN. Tout sera fait nouveau - dans les voies de Dieu. Tout ce qui était dans l'Esprit de Dieu
avant qu'Il se soit mis en route pour les accomplir au commencement aurait été terminé d'ici là.
Tout serait comme il le voulait. Même son commandement à l'égard d'Adam: «Soyez féconds,
multipliez et remplissez la terre ...» s'accomplirait au fur et à mesure de l'apparition de la Nouvelle
Terre. Et d'ici là, lorsque la terre sera reconstituée avec des gens naturels, dont le nombre est
connu seulement de Dieu, il n'y aura plus de naissance dans la Nouvelle Terre. Oui, il y aura
beaucoup de terres. Partout il y aura de la verdure, de l'air pur et frais partout, des rivières d'eau
fraîche et cristalline et des arbres fruitiers en abondance. Et l'homme naturel ne mangera plus de
viande. Il n'y aura pas de ville de gratte-ciel, d'autoroutes, d'usines et de véhicules à moteur; il
n'y aura pas de machinerie artificielle ou d'équipement de «haute technologie» qui pollueront l'air
ou l'eau, pas d'avion, pas de paquebot; il n'y aura pas de détournement ou de ravage de ressources
naturelles. Simplement, toutes les choses vivantes et non vivantes existeront selon les lois
surnaturelles de Dieu qui ont été violées d'une manière ou d'une autre par l'humanité pendant
quelque 6,000 années.

Maintenant, nous savons où est le Trône de Dieu et de l'Agneau. Il est clair d'après les Écritures
que c'est dans la ville sainte, la nouvelle Jérusalem. Notre Seigneur Jésus n'a-t-il pas dit: « En ce jour-
là, vous connaîtrez que je suis en mon Père, que vous êtes en moi, et que je suis en vous. » (Jean 14:
20). Rappelez-vous que le Seigneur Dieu Tout-Puissant et l'Agneau sont le Temple de la Ville Sainte,
la Nouvelle Jérusalem, qui est la Femme de l'Agneau, les Saints Glorifiés Rachetés (Apoc.21: 22).
Oui, la femme de l'agneau est le lieu de repos de Yahvé même qu’il vit, marche, parle et travaille à
travers elle (Actes 7: 48-49). Et elle est dispersée à travers la Nouvelle Terre. Béni soit le Nom du
Seigneur! Et sur le Trône de la Présence Éternelle du Seigneur coulera une Eau Pure de l'Eau de Vie,
claire comme du cristal - l'âme sainte et parfaite qui désaltère l'Esprit de Vie. Lisez Jean 7: 37-39.
Elle coulera à travers un canal - "la rue" - la seule et unique voie d'eau - le Christ, la Parole de Dieu!
Voyez-vous? La Vie (Grk: Zoé) de Dieu dans le Christ Jésus dans la Ville Sainte, qui est le
Tabernacle de Dieu, qui se répand dans toute la Nouvelle Terre. L'Eau de Vie n'est pas stagnante

46
dans le Trône de Dieu, Elle coule comme une rivière. Et juste "au milieu" de la Rivière Pure de l'Eau
de Vie, et des deux côtés de Cela, est l'Arbre de Vie.

Remarquez qu'il est dit un "Arbre de Vie" et non "beaucoup d'arbres" comme certains
prédicateurs essaient de l'impliquer pour soutenir leur enseignement que la Ville Sainte, la Nouvelle
Jérusalem est le Temple Millénaire. Maintenant, qu'est-ce que l'Arbre de Vie? Ce n'est autre que la
Loi Divine et la Vérité de Dieu. L'homme doit prendre part à l'Esprit et à la Parole de Dieu pour vivre.
L'Esprit et la Parole sont Un (cf. Jean 3: 5 ; 6:63). Jésus a dit: "Je suis le chemin, la vérité et la vie"
(Jean 14 : 6). Alors que la Pure Eau de l'Esprit de Vie débouche sur la Nouvelle Terre des gens
naturels, elle porte avec elle la Loi Divine et la Vérité de Dieu, l'Arbre de Vie, qui est plein de sève
spirituelle. (Aux jours d'Adam et Eve, l'Arbre de Vie était là au milieu du Jardin d'Eden où coulait le
fleuve. Et de la sève de cet arbre de vie en présence de la Gloire Shekinah, Adam et Eve participaient
quotidiennement au Fruit de la vraie Vie jusqu'à ce que le serpent trompe Eve avec sa connaissance
de cet autre «arbre».) Partout où Il coule, Il porte avec Lui l'Arbre de Vie "de chaque côté de la
rivière". C'est-à-dire, n’importe où un homme demeure sur la Nouvelle Terre à l'Âge Eternel, il aura
accès à cet Esprit de Vie pour se nourrir de la Loi Divine et de la Vérité de Dieu. Il n'aura pas à se
rendre dans un endroit particulier ou à «traverser Jordan», pour ainsi dire, pour le recevoir parce que
les membres de la Ville sainte, la Nouvelle Jérusalem seront dispersés à travers la Nouvelle Terre.
La femme de l'agneau est une avec l'arbre de vie. Dans l'Age Eternel, la vie de chaque Saint Glorifié
serait remplie des douze fruits d'amour, de joie, de paix, de patience, de douceur, de bonté, de foi, de
douceur, de tempérance, de vertu, de connaissance et de sagesse. Oui, les personnes naturelles doivent
manger de l'Arbre de Vie éternellement. En partageant à l'Arbre de Vie, chaque individu produira
fidèlement ses fruits (effets et résultats) tout au long des douze mois saisonniers. [Notez encore le
nombre 12 qui représente la règle gouvernementale parfaite, l'administration et le contrôle.] Même
les feuilles de l'Arbre de Vie seront pour la guérison (bénédictions et grâces) des nations des gens
partout. Par conséquent, l'Esprit Divin et la Parole de Dieu seront administrés aux personnes
naturelles de la Nouvelle Terre que les fruits de Dieu pourraient être produits dans leur vie pour une
béatitude continuelle, même la guérison - le bien-être et les brèches - des nations (cf. Psm.1: 2-3;
Prov.11: 30; Jean15: 8; Mal.4: 2; Esa.30: 26). Amen.

L'Esprit et le Verbe sont Un, et ils sont la Vie et la Bénédiction pour tous ceux qui se nourrissent
d'eux. Ils sont l'âme-trempe et la musculation. En vérité, l'Age Eternel sera celui de la béatitude
éternelle, car l'Esprit et la Parole couvrent la terre et intègrent toutes les nations des peuples ensemble
comme une Famille du Dieu Vivant. Béni soit son saint nom!

SON VISAGE, SON NOM, SA LUMIÈRE


« Il n'y aura plus d'anathème. Le trône de Dieu et de l'agneau sera dans la
ville ; ses serviteurs le serviront
Et verront sa face, et son nom sera sur leurs fronts.
Il n'y aura plus de nuit ; et ils n'auront besoin ni de lampe ni de lumière, parce
que le Seigneur Dieu les éclairera. Et ils régneront aux siècles des siècles. »
- Apocalypse 22 : 3-5

Ô! Saints de Dieu, aussi longtemps que cette Eau Pure de l'Eau de Vie, avec son Arbre de
Vie, continue à couler du Trône de Dieu et de l'Agneau qui est dans la Ville Sainte, la Nouvelle
Jérusalem, les nations du peuple, qui sont sauvés, bénéficieront et continueront à marcher dans
la lumière de la vie qu'ils ont reçue, et rendront hommage à la gloire et à l'honneur du Seigneur.
Il n'y aura plus de malédiction car le diable et sa horde d'anges déchus seront jetés dans le lac qui
brûle avec le feu et le soufre. Comme préfiguré par les fils d'Aaron (Ex.28: 1) qui ont servi Dieu
dans le Sanctuaire du Tabernacle ou Temple d'autrefois, et à Son peuple élu sans, nous aussi, les
Saints Glorifiés de Dieu, servir et servir le Seigneur dans la ville sainte, Nouvelle Jérusalem, et
règner sur les nations du peuple dans le Nouveau Ciel et la Nouvelle Terre. Et ayant en nous son

47
nom et sa lumière, nous régnerons avec lui pour toujours et à jamais, tout en contemplant son
beau visage. Oui, nous dirons en ce jour-là, comme Jésus l'avait dit: "Notre Père a travaillé
jusqu'ici, ainsi que son Christ, et maintenant nous travaillons" (cf. Jean 5 : 17). Le travail fait
partie du plan éternel de Dieu.

Petite Epouse du Christ, petit troupeau du Seigneur, le Père a le plaisir de nous donner la
révélation de Jésus-Christ, tout comme il nous a donné le Royaume de Dieu. Par elle, la révélation
qui nous est donnée, afin que nous puissions vraiment comprendre que nous sommes des dieux
(Psm.82: 6; Jean 10: 34), les dieux sont de vrais dieux - fils et filles - du Dieu vivant, le Père de
nous tous. Étant nés de son Esprit et de sa Parole, dont l'Esprit et la Parole demeurent en nous (1
Jean 4: 13; 1 Pierre: 1: 23), nous ne pourrions être que des «enfants» de Dieu. Or, ceux qui ne
peuvent pas le croire ne peuvent pas le recevoir et ils mourront tous comme des hommes charnels
(cf. Psm.82: 6-7). Le monde de l'église charnelle peut essayer de contester cela et nous mépriser.
Pour eux, nous ne sommes qu’un groupe de fanatiques en nous regardant dans leur monde de
croyances et de dogmes fondamentaux. Sans doute, à l'époque de Jésus-Christ, ses disciples
étaient un groupe de personnes égarées aux yeux des cultes confessionnels véritablement
religieux - les pharisiens, les sadducéens et les scribes. Les églises charnelles n'ont pas compris
qu'elles ne sont que des cultes confessionnels de différentes confessions, une cage d'oiseaux
impurs retournant vers leur mère prostituée- le romanisme papal!

C'est pourquoi, bien-aimés, voyant la révélation de la beauté de cette ville sainte glorieuse,
appuyons-nous vers elle, marchant fidèlement dans la lumière du saint baptême que nous avons
reçu. Car vraiment le Saint-Esprit nous a purifiés par la foi, et nous a traduits dans l'Église du
Premier-né (pas de l'Assemblée Générale - Heb.12: 23), et même maintenant, nous a doté du
pouvoir de faire partie de ce régime céleste. Oui, l'heure est tardive, car l'Esprit de prophétie a
même déclaré: "Celui qui est injuste, qu'il soit injuste encore; et celui qui est souillé, qu'il soit
immonde; et que celui qui est juste, qu'il soit juste encore: et que celui qui est saint, qu'il soit
saint "(Apoc.22: 11).

L'ESPRIT, LA PAROLE ET LA MARIÉE

Enfin, le mystère des décors dans le jardin d'Eden à l'époque d'Adam et


Eve, le tabernacle que le prophète Moïse a construit selon le modèle qui lui a
été montré sur le mont Sinaï, le temple que Salomon a construit et le temple qui
sera construit L'Age Millénaire de la Régénération - qui a révélé la Gloire
Shekinah et la Présence de Dieu "au milieu" - est révélé dans cette Ville Sainte
Céleste, la Nouvelle Jérusalem, où "au milieu" de Cela habite le Dieu Tout-
Puissant pour toujours! Il n'y a qu'un seul endroit où le Dieu Vivant a vraiment
choisi de mettre Son Saint Nom - le Temple dans la Ville Sainte, la Nouvelle
Jérusalem! (cf. 2 Chr.6: 6, Néh.1: 9). Amen! Ce que notre Père Abraham a vu
dans ses jours de cette Cité, qui n'a pas été construite à la main, était alors "loin". Mais aujourd'hui,
en tant que ses graines, nous voyons qu'il est achevé juste sous nos yeux. Le mystère a maintenant
été révélé. Oui, nous en avons la révélation. Nous n'avons plus à nous demander et à essayer de
comprendre ce qu'est cette ville sainte. Alors, bien-aimés, où en sommes-nous dans le calendrier du
temps prophétique de Dieu? Remarquez de près la Parole à la fin de la révélation de Jésus-Christ:

« Et l'Esprit et l'épouse disent : Viens. Et que celui qui entend dise : Viens. Et que celui qui a soif
vienne ; que celui qui veut, prenne de l'eau de la vie, gratuitement. »
- Apocalypse 22 : 17

48
Partout dans les Écritures, nous voyons que l'Esprit et la Parole sont Un (Zach.4: 6, Jean
1: 1-2, Eph.6: 17). Mais vers la fin du Livre de l'Apocalypse, l'Esprit de prophétie révèle que
L'ESPRIT ET L'ÉPOUSE SONT UN. Voyez-vous ? Si la Parole est dans l'Epouse, alors la
Parole et l'Epouse doivent être Un. Par conséquent, "L'Esprit et l'Épouse disent" parce que la
Parole est dans l'Épouse! Amen. Nous devrions être Un avec l'Esprit maintenant puisque nous
avons la révélation des deux derniers chapitres de la Révélation de Jésus-Christ. Il doit en être
ainsi si nous avons été dans la Chambre du Mariage (Héb: Chuppah) de Sa Parole, ayant entendu
et obéi au Message du septième et dernier messager de l'Église, William M. Branham. D'où la
révélation de la ville sainte, la nouvelle Jérusalem! Et maintenant que cette vérité est connue des
élus, l'heure est plus tardive que nous osons le penser.

« Celui qui vaincra, je ferai de lui une colonne dans le temple de mon Dieu,
et il n'en sortira plus ; j'écrirai sur lui le nom de mon Dieu, et le nom de la
ville de mon Dieu, de la nouvelle Jérusalem qui descend du ciel d'auprès de
mon Dieu, et mon nom nouveau. »
- Apocalypse 3 : 12

« Que la grâce du Seigneur Jésus soit avec tous ! »


- Apocalypse 22 : 21

Amen.

VENEZ, BIENTÔT, SEIGNEUR JÉSUS!

"Quand et où le peuple de Dieu se rassemblera pour


la dernière Parole ?

"Dans le Christ. Oui!

Pour le dernier jour, ils se rassembleront en Christ.

N'oublie pas maintenant. Que nous avons un lieu de


rassemblement; nous l'avons eu exactement.

49

Vous aimerez peut-être aussi