Vous êtes sur la page 1sur 10

Question 1/10 : Moteur à courant continu à excitation indépendante

Barème : bonne réponse 2 points, mauvaise réponse -0,5 point, je ne sais pas 0
point

Pour mettre en marche ce moteur, il faut :

{2
Je ne sais pas
%}
A) alimenter
-0,5 l'induit puis {19
point alimenter %}
l'excitation
B) alimenter
l'excitation puis {67
alimenter %}
l'induit
C) alimenter
l'induit et
{12
l'excitation dans
%}
un ordre
quelconque

Correction

Pour mettre en marche un moteur DC à excitation indépendante, il faut d'abord


alimenter l'excitation puis alimenter l'induit.
Question 2/10 : Moteur à courant continu à excitation indépendante

Barème : bonne réponse 2 points, mauvaise réponse -0,5 point, je ne sais pas 0
point

Quand on augmente la tension d'excitation, alors :

{3
Je ne sais pas
%}
A) le courant
2 {65
d'excitation
points %}
augmente
B) le courant
{22
d'excitation
%}
diminue
C) le courant
{10
d'excitation reste
%}
constant

Correction

Quand on augmente la tension d'excitation, alors le courant d'excitation augmente.


Question 3/10 : Moteur à courant continu à excitation indépendante

Barème : bonne réponse 2 points, mauvaise réponse -0,5 point, je ne sais pas 0
point

Le moteur est en fonctionnement normal.


Si on diminue la tension d'excitation, alors :

{5
Je ne sais pas
%}
A) la vitesse de {32
rotation augmente %}
-0,5 B) la vitesse de {50
point rotation diminue %}
C) la vitesse de
{13
rotation reste
%}
quasiment constante

Correction

Si on diminue la tension d'excitation, alors le courant d'excitation diminue, le flux


magnétique Φ diminue.
La tension d'alimentation de l'induit est constante donc la fem induite E reste
quasiment constante.
E = K Φ Ω : la vitesse de rotation Ω augmente !

Question 4/10 : Moteur à courant continu à excitation indépendante


Barème : bonne réponse 2 points, mauvaise réponse -0,5 point, je ne sais pas 0
point

Le moteur est en fonctionnement normal.


Si on coupe l'excitation, alors :

{7
Je ne sais pas
%}
A) le moteur s'arrête {25
lentement %}
B) le moteur s'arrête {10
rapidement %}
C) la vitesse de
rotation augmente
2 {59
brusquement, avec
points %}
un risque
d'emballement
Question 5/10 : Moteur à courant continu à excitation indépendante

Barème : bonne réponse 2 points, mauvaise réponse -0,5 point, je ne sais pas 0
point

Le moteur est en fonctionnement normal.


Si le couple résistant de la charge mécanique double, alors :

{15
Je ne sais pas
%}
A) le courant d'induit {19
diminue de moitié %}
B) le courant d'induit
{12
reste quasiment
%}
constant
2 C) le courant {54
points d'induit double %}

Correction

Le moteur fonctionne à flux constant donc le courant d'induit est proportionnel au


couple électromagnétique (Tem = K Φ I).
Si le couple résistant augmente, le courant d'induit augmente pratiquement dans les
mêmes proportions.
Question 6/10 : Moteur à courant continu à excitation indépendante

Barème : bonne réponse 2 points, mauvaise réponse -0,5 point, je ne sais pas 0
point

Le moteur est en fonctionnement normal.


Si le couple résistant de la charge mécanique double, alors :

{18
Je ne sais pas
%}
A) la vitesse de rotation {33
diminue de moitié %}
B) la vitesse de rotation {36
diminue légèrement %}
-0,5 C) la vitesse de rotation {14
point double %}

Correction

Si le couple résistant augmente, le courant d'induit augmente, la fem induite E


diminue légèrement (E = U - RI) et la vitesse de rotation diminue légèrement.
Question 7/10 : Moteur à courant continu à excitation indépendante

Barème : bonne réponse 2 points, mauvaise réponse -0,5 point, je ne sais pas 0
point

Le moteur est utilisé dans un système de levage (le couple résistant est quasiment
indépendant de la vitesse de rotation).

Si on diminue de moitié la tension d'alimentation de l'induit, alors :

{21
Je ne sais pas
%}
A) la vitesse de
2 {47
rotation diminue
points %}
quasiment de moitié
B) la vitesse de rotation {22
diminue légèrement %}
C) la vitesse de rotation {9
augmente %}

Correction

Si on diminue de moitié la tension d'alimentation de l'induit, alors la fem induite E


est quasiment diminuée de moitié :
la vitesse de rotation diminue quasiment de moitié.
Question 8/10 : Moteur à courant continu à excitation indépendante

Barème : bonne réponse 2 points, mauvaise réponse -0,5 point, je ne sais pas 0
point

Le moteur est utilisé dans un système de levage (le couple résistant est quasiment
indépendant de la vitesse de rotation).

Si on diminue de moitié la tension d'alimentation de l'induit, alors :

{25
Je ne sais pas
%}
-0,5 A) le courant d'induit {34
point diminue de moitié %}
B) le courant d'induit reste {23
quasiment constant %}
{17
C) le courant d'induit double
%}

Correction

Le courant d'induit dépend du couple.


Avec ce type de charge, le courant d'induit reste quasiment constant.
Question 9/10 : Moteur à courant continu à excitation indépendante

Barème : bonne réponse 2 points, mauvaise réponse -0,5 point, je ne sais pas 0
point

Le moteur est utilisé dans un système de ventilation (le couple résistant augmente
avec la vitesse de rotation).

Si on diminue de moitié la tension d'alimentation de l'induit, alors :

{28
Je ne sais pas
%}
A) la vitesse de rotation
2 {39
diminue quasiment de
points %}
moitié
B) la vitesse de rotation {22
diminue légèrement %}
C) la vitesse de rotation {11
augmente %}

Correction

Si on diminue de moitié la tension d'alimentation de l'induit, alors la fem induite E


est quasiment diminuée de moitié :
la vitesse de rotation diminue quasiment de moitié.
Question 10/10 : Moteur à courant continu à excitation indépendante

Barème : bonne réponse 2 points, mauvaise réponse -0,5 point, je ne sais pas 0
point

Le moteur est utilisé dans un système de ventilation (le couple résistant augmente
avec la vitesse de rotation).

Si on diminue de moitié la tension d'alimentation de l'induit, alors :

{30
Je ne sais pas
%}
A) le courant d'induit {19
augmente %}
B) le courant d'induit reste {16
quasiment constant %}
2 C) le courant d'induit {35
points diminue sensiblement %}

Correction

Le courant d'induit dépend du couple.


Avec ce type de charge, le couple diminue quand la vitesse de rotation diminue :
le courant d'induit diminue.