Vous êtes sur la page 1sur 7
se «(3° alingay Le Wali nassiste pas eu vote des comptes administeatis. » f Article 64 (2° olinéa). — Dans les quinze jours qui suivent ‘x rGlection défiaitive des bureaux es congeils des communes « urbalnes de Casablanca, le consell de 1e communauté sa vunit ‘sur convocation da Wali du Grand Casablanca et sous la. pre idence : : » La suite sane modification.) Amr. 2. — Le dahir portant lol précité nm 1-168683 du 65 chaowal 1306 (30 septembre’ 1976) est compléte par un titre IV Dis Alnsi conew «TITRE IV bis « Diepositions particutidres eux communes urbaines ‘t de Tayglomération wrbaine de Rabat « Ariicte 66 bis. — Par dérogation aux dispositions du pré- «sent dir, tes affaires intéressant deux. ou plusieurs communes { urbaines de Yagelomération urbsine de Rabat sont, dans tes 4 domaines énumérés article 59 ct-dessus, coordonnées et gerées {par une personne morele de droit public, dotée de Yautonomie finaneldre et dénommes « communauté Urbalne de Rabat >. « Sont applicables 1g communauté urbaine ce Rabat tet « leponiions es ariies 62 268 inclu relatives la comm E cete derniore Communauté, au" Wall da stand’ Casablanca { Gtant, on ce sul concerne la commlnauté urbsine de Rabe, € dévolues au Walt de RabatSalé. » ‘Ant, 3. — Le titre V du dahir portant lot précité n° 1-76.58 ‘du $ chaoual 1396 (30 septembre 1976) est abrosé ct cemplace par let dispositions “suivantes «TITRE V «Régime particulier & ta commie nbwine de Robet- Hasson f Article 67. — Les dispositions deg articles 18 (a° alinéa), «42 (parauraphe 3), 44 (1° alinéa), 45, 46. 47 et 40 cl-dessus ne ont pas spplicables au président au consell communal de tc Robat-Hasean, 4 Leg attributions reconnues aux prisidents des conscils com= 4 munaux par lee dispositions visées 2 Vallnés préeédent sont « exereées, dang I commune de Rabat-Hlassan, par le gouverneur # de la prifecture de Rabat ou Vautorité administrative deleguse par tui a cet effet.» Ant. 4, — Le dahir portant loi précité ne 1-76-88 du 8 chaoual 1398 (0 septembre 1076) est complété par un titre V ble ans conc «TITRE V bis « Régime particulier & ta commune urbsine «du Méchouar de Casablenea « Article 67 bis. — Les dispositions des articles 18 (1 alinéa), 42, 44'U" allneay 43, 96,47 04 48 claessus Te sont pas applica f bles au président ‘du’ consell communal du Méchousr de 4 Casablanca, «Les attributions reconnues par ces articles aux préstdents ‘« des consells communaux sont exereées, dans la commune ur ‘ beine du Méchouar de Casablanca, par le Pacha de cette commune, assisté d'un adjoint nommé par désret, » ‘Ant, 3, — A titre transitoire et par dérogation aux dlsposi- tions dui deuxitme alinéa de Tarticle 64 da dahir portant. lol précité n* 1-76.863 dy 8 chaoual 1396 (90 septembre 1970) le ‘convell de ta communauts urbane Ge Kabat doxt fe tunis, pour BULLETIN OFFICIEL fe 3138 — 7 moharsem 1405 (3-10-84). YYélection des membres de son bureau, dans les 90 jours qui sulvent celui de Jy publeation ‘su « Bulletin officiel » du présent abir portant ot Ann, 6. — Le précent dahir portant loi sere publié au Bulletin ‘officiel Fait @ Fes, te 6 moharrem 1405-2 octobre 1064 Pour conteeseing : Le Premier ministre, ‘MovwnieD KansoeLasinane Dahir portant tol m 1-817 da 6 moharzes HA Vindemnisstion dee vietimee lules terrestres Amateur. 1405 (2 octobre 19: dents casda yar de LOUANGE A DIEU SEUL | (Grond Sceau de Sa Mojesté Hassan 11) Que Yon scche par les présentes — puisse Dieu en lever fet en fortitier la tencur Que Notte Majesté Chévitienne, ‘Vu la Constitution, notamment son article 19, hapltre. premior Dispositions cuéates ARTICLE PREONER, — Nonobstant toutes dispositions éeisla tives contraires. sont indemnicés, dans les limites et suivant lov bases et la procédure fixées par le présent dahir portent. Toi et les textes pris pour son application, les domimages.corporely causés & des tlers par um véhicule terrestre |b moteur. soumis & obligation Grassurance, dans les conditions révurs an labie ‘Br 4-60-100 du 8 chasbane 1389 (20 octobre 1960) relalit fs Vastar ance obligatoire des véhicules. sur route, Chapture 11 Paésvorees moramasasues Section premiére Remboursement des frais et dépenses Anz. 2. — Liindemnisation comporte te remboursement des fais du transport dela vielime et, le ces eehant, de ia ersonne qui Veccomposne, ulusl que Ges Haig medicaux, chirug, lcaux, pharmaceutiques ct d'hospitalisation ct des, deneetes necessities par le recours & des appareils de prothése odor, thopédie et par ta réédueation de la. victim Le remboursement des frais et dépenses visés & Vlinéa cisdessus est effectué, sur justifications, comple teng des. tarite éplementés sil en existe el, & defaut, par application des pris rnovmalement” pratigués, Section 2 Compensation des préjudices aubis par ta vietine ARE. 3, — Outre Ie romboursement des frais et dépenses privy a Yarticle 2 cl-dessus, Tindemmisation due’ é la victime compense a) en eas dincapacité temporaire de travail : la perte du salaire ou des gains professionnels qui en résulte, compte. tena e la part de responsabilité Imputable a auteur de accident oa au civilement responsable Dy en cas @incapacité physique permanente : 1a perte du ©u des gains professionnels “qui en. résulte ‘pour la Vietime ainsi que les dommages eausés son intécrité physiane fe, te cas échéant, les prejudices suivants: recoure a une Ne $153 — 7 moharvem 1405 (3-10-64, BULLETIN OFFICIEL 389 tlerce personne, changement {otal de profession, conséquences Aéfavorsbles de carriére, interruption définitive ou quasi difini- tive de seolarits, préjudice esthétique et pretium doloris, le tout ane lee conditions prévaes aux articles 5 8 10 inclus du présent ‘Sabir portant Tok Sections Compensation des préjudices subis sr lee ayants droit de te vietime du fait de son aécds Ant, 4. — En eas de déeis de ta victime des suites de YVaceident, les personnes envers lesquelles elle stall (enue 3 une obligation alimentaire en vertu des résles de son statut per sonnel ainsi que toute autre personne aux besoins de laquelle fle subvenait ont droit 4 la compensation de la perte des ressources quielles ent subie du fait ge sa mort Le conjoint do la victime décédée et ses ascendants et descendants au. premier degré ont seule droit a la reparation du préjudice daffection dans les limites suivantes —e conjoint : 2 fois le montent da salaire ou des gains professionnels minimums, tel que figurant au tableau prévu A Tarticle $ chaprés cen cas de pluralité de veuves, chacune delles ura droit & 2 fois le montant en question) — ascendants ot descendants : 1,30 foig Ye montant minimum précité pour chacun deux, Les frais funéralres sont remboursés & ceux qui fait Yavance. en ont Chapitre 111 Busts piivaLuartox oy ttseweisarion DUE ALA VICEME FOUR INCAPACITE, PHYSIQUE ‘DE RESSOURCES CONSECUTIVE A SOX DéciS Section premiére Indennisation de ta vietime Amr 5. — Lindemnisatio de 1a vietime pour ineapacité Dhysique permanente comporte une indemnlté principale déter- minge en fonction des. éléments suivants 1) Ie capital de référence, tel que xé dans Je tableau fannexé au ptésent dahir portant loi, compte tenu de Vige de 1g vietime au moment de Taccident et de son salaire ou de ses seine professionnels ; 2) le taux @incapacité de ta vietime fAxé, par le médecin, expert, par référence ty « Uasduie fouctiomel Wes iucapacités » Stibli par voie méglementaire, ctant entendy que Ta valeur du Point de Tincapacité physique pennanente repréeentant Ie cen- Heme du capital de vetérence de Ia vietime, se peut é.re inféricure ay einquiéme (1/5 du montant du salaire oa des gain: profes-ionnels minimums figurant au tableau prévu au para araphe précédent 3) la part de responsabilité imputable ent ow at civilement responsable. Arr, 6 — La victime doit fournir la preave du montant de son salaire ott de ses gains protessionnels, La vietime qui ne justifie pas d'un salsire oy de gains profecsionnels est censée bénéficier dy montant. minimum fixe fu tableau privu a article 5 ellessus, Vauteur de Vacei- Apr, 7. — Loreque la vietime est le gérant ou exploitent de ses propres biens et que la part correspondant & son travail ne peut étre distingude le celle Tui revenant de ses biens, le Salaire ou les gains professionnels servant de base a la déter- ‘mination de som capital de référence seront évalués par. assimi lation au salnire ou aux gains professionnels d'une personne exer cant les memes activites Ant, 4. — La vietime at i, gu moment de Taceldent, ne dispose pas c'un Solaire ou de gains professionnels, mais dont est. sufflsamment ia seolarits ow la formation professionnelle avancée pour lu laisser espérer avoir dans Tavenir une activi Powwant lui procurer un revemy supérieur au minimum préva fu tableay vise a Tarticle § ci-destus est indemnisie sr les bases suivantes — 1.30 fois Ie galaire ou tes. gains professionnels minimums figurant an tableay précité, si elle poursuit des études secondaires ou tne formation professionnelle non mur 2 fois te méme montant minimum, si elle poursuit des tudes supérieures du 1 ou 2° cycle ; = 3 fois Je montant minimum préeité, si elle poursuit des Studes supcrieures Su 3° excle Agr, 9, — Lindemnité principale est obtenue en multipliant le capital de ricrence de la vielime par le taux dincapacité fe velie cetniere et en prenent en consideration la part de reaponsabolits imputabie a Fauteuy de Vaecident ow au civilemest responsable. Aut, 10, — A dindomnits principale, détermine tele que rive i Tasticle 9 chdessts, sajoutent, Je cas échéant, des Indemnités conplémentaites aterminées en multiptiant, suivant Ie eae, par les taux ciepies colt le montant du slaire ou des gine proicssiamnels mitinvums figurent gu tableau preva & Tarties! § ciasests, soit le capital de référence de la’ victime, en privsni, em sous. tee cas, en considération la. part de Responsbune tos} utubie & Tauteur de Yaceident ou au civilement fe Incapoeit! physique permanente obligeant Ja victime @ avoir reeours, use maniere permanent June fierve personne pour sucomplie ics ae ey ordinaines de Ta vie : 802 du expital Ge riirence cocrespoudant a Tage de Ja vietime et aut montant (G4 falaire 09 ces gains profesionnels minimume. figurant au tableau privu a Larticle 3 chalessus 5 >» Pretium doloris 2ss:z impostant, important ou tris important + rapectivement 3%, T ou 16% da capital de née rence cortespondant # / age de Ia vietime ef a montant minimum 6) Prégudice esthétique asser important, important ou tris Importent entraimant une @éfectuosite physique: ~ wayant pas cu de conséquences défavorables sur ta carrigre de la victime : respoctivement 3%, 10% et 15% Jiu capital de teigvence de la vietime, = epant vu de couscyuenor dofevorebles aut la eaisitie dde la victime ~ respectivement 25%, 80% et 35% du capital de rélérence Ge la vietime, celte demigre indem- nite ntant pas cumulable avec celle prévile aud) cislescous sau lorsque le dommage @ entraing pour la vietime ‘une incapacité physique permanente égale ou fntérionre & 10% 4 Incapacité physiave permanente entrsinant pour la vietime ‘un changement total de profession oa des consequences défavo rubles de carrie = ‘= mise amtiepee & 1a retraite perte de Vaptitude & Vavancement Be — verte de travaux supplémentaites professionals ‘et autres consequences sur la carriere wo, du capital de référence de la. vietime 4) Incapacité. physique permanente entrainant pour 1a vietime une interruption de scolarité = détinitive ; ‘i 25% = quasi definitive... 158, du capital de référence de 1a victime, 290 BULLETIN, Section 2 Indemnisation es avants droit Ann 11. — Lindemnisation due aux.ayante droit dete victime pour perte de ressources du ait du décée de cette derniéze est répartio entre eux, conformément aux poureentages ulvants appliqués sw capital de reference de la. Victime, et et prenant en considération la part de reeponsabilité imputable a Taulete de Taeeident ou au eivikement responsable 1 Le conjoint : eters (En cas de pluralité de veuves ce toux est ramen & 20% pour chacune elles, sans, toutetois, que le ‘montant global des indcmnités allouges & ensemble des veuves pulsse dépasser --s, 40%), 2» Descendants (pour chacun deux) 4) jusqu’a Ia cinguiéme année inctuse 25% by de Ja 6 & la 10° année incluse 20% ©) de I 11" & a 16° année incluse 18% 4) de 17 ans et plus « seve 108 ¢) descendant alteint d'une infirmité physique fou mentale le mettant dans Timpossibilté Se subvenit 3 sey besolus 20% (one considération de T'ge). 3° Ascendante (pire et mére) + 108, chacun. Autres ayants droit envers lesquels ta. victime Sait tenue une ebligation alimentaire 10% ehacun, 5° Personnes aux besolns desquelles ta vietime subvenait cons étre lige envers elles par une Sbligstion alimentaire 88, pour Tensembte Cette indemnisation, qui ne simpute pas sur le capital de référence de Ia vielime, eet partie, per parts dyales, entre Jes intérescéy qui en font 1a demande en justiiant de Jeur qualité de bineticiaire, Arr. 12. — Lorsque te montant global des attribuées aux ayants droit vies aux paragtaphes 18, 2", 2 et 4° de Tarticie 11 e-dessuy depasse le capital de référence, il fest procédé june “reduction proportionnelle des. indemni‘és Tevenant chacun deux ‘Anr. 13. — Lorsque le montant global des indemnit attribuées aux ayents droit visés 2 arte 12 cldessus a pas Ta totalité du capital de référence de ta vietims, procédé une augmentation proportionnelle des _indemnités Fevenant 4 chacun deux, sans que In pert totale qui 1Ui sera ins! éebue puisse excéder §0%% du eupital de référence. Indemités Arr, 14, — Let mostants minimums et maximums fxéy par Je tablenu visé & article § ci-deesus doivent suivre la variation de [a rémunération correspondant 4 la valeur des cent cinguante (180) premiers paints aindice do Ia grille de rémundration dos fonctionnaires de VBtal, Ces variations doivent faire Yobjct dune publication au « Bulletin officiel» Chapine 1 (MonaLané oe VERSEMENE Beg OKINUTES Anz, 15, — Le montant de Vndemnisation due sux victimes fou & leurs ayanty droit est veres sous forme de capital TToutefois, il ect versé sous forme de rente ay en (oUlle, Torsqu't Saye Cayants arott snineurs ; OFFICIEL. _N¢ 3192 —7 moharrem 1408 (5-10-88), ) partielement, lorsqu'll agit de victimes mincures atteintes une ineapacité physique permanente (IPP). La part de Vindemnisation qui sera servie, dans ce dernier cas, sous forme de rente doit correspondre 4g moitié (1/2) de Vindemnisation due : pour les victimes gees) de 10 ans au plus, — au tiers (1/8) de-Vindemnisation due : pour lee victimes e plus de 10 ans. Le solde de Vndemnisation est capitalisée jusau'h son verse- meng ow bénéficiaire lorsque ce dernier aura afteint sa vingt ot ubiéme année, Cette capitalisation est effectuée au taux de rendement det cemplois de a Caisse nationale de retraites ef assurances ine titase per Je dahir n° 159-301 dy 24 rebia IT 1379 Q7 octo- eta vent . Loreque Je montant de 1a rente, caleulé dans les conditions prévuce chdeseus, est infleur aa 1/4 du montant da salaire ‘ou dee gains professionnele minimums sigurant ou tables vis! A varticle $ chdessus, Tindemnisation est versée en totale. sous forme de capital, ‘Ann. 18. — Chague fols qu'une indemnisation doit @tre versée totalement ou partielement tout forme de rente, 1a fotalite da montant de Lindemnisation due doit etre dépotée auprés de la Caisse nationale de retraltes et Wussurances” préctice La vente est déterminge par application des tarifs utilisés pour le ealcut des réserves mathématiques @ la charge du régime Collect’ allocation de retraite Institue par le dobir portant Jj n° 1-77-216 du 20 chaoual 1397 <4 ectebre 1977), Youtes Jey rentoe font payables mensuellement et a terme seh, Avr, 17, — Toutes les rentes alloaées en verty du présent. chapitre sont revalorieées sur 1a bate de a variation de. la usuussulion worsespondint & la valeur des cent nquamte 150) premiers points dindice de la srille de rémunération des fone Monnaires de TEtet Lee charges de cette revalorisation cont couvertes par ee Dinétices dégagés par In Caisse nationale de retraites et 'assu- ances au titre de la gestion des rentes prévues par le présent chapitve et par le vorsement, par les entreprises assurances, dune fontribution égule A 1% dy. montant des primes ol cotisations Smives, nettes dannulation et de taxes, au titre de Tessurance ‘automobile Chapitre Dewwwors vispensartos ‘wr, 18, — Souf en ce qui conceme les demandes de rembour- roment ou de prise en charge des frals et dépenses énumérés a Var ticle 2 ci-cessus, lesquelles peuvent étre formulées par les intéres: of, 8 tout moment, In vielime des consolidation de ses blessures Cconstatce par rapport d'experts ou les ayantedroit, aprés décos de Ta vietime, sont tenus avant d'engager une action judlelaive en domroages et intéréts. de demander & Yentreprise ou aux entie- Cetts demande introduite far lettre recommandée avec secusé de réception ou notifige par voic extrajudiciaire, doit Gtre ascortie deg documents permeitant Tévsluation de Tindem- nlsation, & savoir! une copie du procésverbal dressé par un officier ou un agent de la police judiciaize, — un extrait dacte de naissance de la vietime, et Je cas Gehéant, do ee ayants droit,