Vous êtes sur la page 1sur 8

Edition spéciale

le numéro 10 centimes 31 Août 1933

Le Cannois Enchaîné
N I È R E journal d’information

DERINUTE
paraissant tous les vendredis

M
PASCAL VÉTU VIENT D’ARRIVER À
SA GRANDE FÊTE D’ANNIVERSAIRE
Bravant le mandat d’arrêt national à son encontre, le personnage controversé
du milieu des affaires cannoises, suspecté de contrebande d’alcool, s’est
présenté à visage découvert à la grande fête qu’il donne ce soir.

Pascal Vétu arrive dans sa villa de mougins, vers 18h00

personnage controversé des et à la barbe de l’important débats sur le sujet reprennent


UNE APPARITION QUI N’EST affaires Cannoises, suspecté dispositif policier mis en place à l’Assemblée, ce nouveau pied
PAS ANODINE par la Brigade Spéciale de la aux abords de la fête, et au grandde nez alimente un peu plus la
Prohibition d’être impliqué dans dam de l’inspecteur Michel polémique, sape l’autorité du
Provocation ? Coup de théâtre ? un trafic d’alcool international, pouvoir et accentue la pression
Nesse, qui fait de l’arrestation de
Sentiment d’être au dessus des vient d’arriver sous les M. Vétu son affaire personnelle. sur le Ministre de l’Intérieur,
lois ? Bravant les menaces de crépitements des flashs dans sa accusé de soutenir une politique
la police concernant sa mise villa « So What » des hauteurs Alors que la Prohibition est de inapplicable.
en examen, Pascal Vétu, ce de Cannes. Tout ceci au nez plus en plus critiquée et que les
1
Le Cannois Enchaîné Edition spéciale, Août 1933

COMMUNIQUÉ DE LA DIRECTION GÉNÉRALE


DE LA POLICE NATIONALE

2
Edition spéciale, Août 1933 Le Cannois Enchaîné
EXCLUSIF : LE MENU DU DÎNER DE L’ANNIVERSAIRE
LE PLUS ATTENDU DE CANNES
Nous avons pu mettre la main sur le menu du dîner de l’anniversaire de M Pascal Vétu, qui, comme vous pouvez le constater,
laisse rêveur... Une information exclusive Le Cannois Enchainé.

3
Le Cannois Enchaîné Edition spéciale, Août 1933

EXCLUSIF : LA CARTE DES VINS DE L’ANNIVERSAIRE


LE PLUS ATTENDU DE CANNES
La carte des vins du dîner d’anniversaire de Pascal Vétu, parfaitement associée aux plats proposée, ravira les nez les plus
exigeants. Une information exclusive Le Cannois Enchainé.

4
Edition spéciale, Août 1933 Le Cannois Enchaîné
EXCLUSIF : LA CARTE DES VINS DU BRUNCH DU
1ER SEPTEMBRE 1933
Nous avons pu également mettre la main sur la carte des vins du lendemain de l’anniversaire de M Vétu, et le moins qu’on puisse
dire est que nous ne sommes pas déçus.

5
Le Cannois Enchaîné Edition spéciale, Août 1933

Pascal Vétu, figure énigmatique du milieu, photo non datée.

PASCAL VÉTU, ENQUÊTE


SUR LE PARRAIN QUI DÉFIE LA PROHIBITION.
Au moment où les discussions sur une éventuelle levée de la Prohibition
se font virulentes, nous republions pour ce numéro spécial ce portrait du
mystérieux nabab, paru dans notre numéro de juillet.

Lors de sa garde à vue, dont Le Cannois lucratives qu’obscures, pourrait être la


L’ÉPISODE A FAIT GRINCER Enchaîné a pu consulter le procès-verbal, source de cette recrudescence des trafics ». DANS LA PLUS
QUELQUES DENTS le chauffeur du poids lourd indique «ne pas
Inconnu du grand public, le nom de Pas- STRICTE INTIMITÉ
être au courant de la nature de la cargaison»,
cal Vétu est pourtant sur toutes les lèvres
notent les policiers. « Je ne sais pas non Déjà, les rumeurs se multiplient : des
En cette fin de matinée du 18 mai der- des milieux bien renseignés de la région
plus à qui ces caisses étaient destinées »,
nier, les policiers de la Brigade Spéciale cannoise : homme d’affaire respecté et in- centaines de danseurs seraient mobilisés
ajoute le livreur, qui nie toute implication.
de la Prohibition (BSP) saisissent dans fluent du monde de la finance, donateur pour la chorégraphie de la comédie
les environs de Cannes un chargement Ce n’est pas l’avis des policiers, habitués à de nombreuses œuvres de bienfaisance, ré- musicale montée pour l’occasion et
de 60 caisses d’alcool en provenance d’ex- la loi du silence dans le milieu. « La hausse puté pour son caractère trempé dissimulé retraçant la vie du héros de la soirée.
ploitations illégales de la région de Reims. des saisies d’alcool ces dernières semaines, sous des dehors débonnaires, cultivant un Le gotha cannois s’émeut, et spécule sur les
Et constatent, perplexes, que le bordereau dans Cannes et ses environs, semble indi- goût prononcé pour le secret, ce sémillant probabilités d’assister à un défilé de mode
de livraison de la cargaison, supposément quer un regain de trafic en vue d’une fête patron, regard bleu acier et carrure d’an- par un grand couturier. Marcello « Lucky
du « matériel hi-fi », indique pour toute illégale de grande ampleur », indique un cien sportif, fêtera à la fin août son soixan- » Torrio et Bugsy Luciano, les deux « boss
destination : « So what ? » (‘Et alors ?’), rapport de synthèse de la BSP. Faute d’élé- tième anniversaire. Et une petite musique » qui se partagent notoirement le contrôle
comme un nouveau pied de nez aux enquê- ments probants, aucune enquête n’abou- récurrente se fait entendre, des bas-fonds à de l’économie souterraine de la région,
teurs qui tentent depuis des mois de percer tit. Les fonctionnaires noteront toutefois : la plus haute société de Cannes : M. Vétu auraient prévu d’aller présenter leurs
le mystère de la hausse des saisies d’alcool «VETU Pascal, individu de moralité dou- aurait, pour l’occasion, décidé de frapper respects à celui qui, dit-on, a su concilier
de contrebande sur la Côte d’Azur. teuse et dont les activités paraissent aussi un grand coup. leurs intérêts et imposer, par des

6
Edition spéciale, Août 1933 Le Cannois Enchaîné
méthodes expéditives, une trêve dans la Une amitié n’a jamais fait une association
guerre des gangs meurtrière provoquée par de malfaiteurs, pourrait-il dire. Mais les
l’instauration de la Prohibition. En même liens de Pascal Vétu, amateur de vins reven-
temps, les bruits les plus fous courent sur diqué, avec certains grands noms de l’an-
la présence éventuelle de personnalités cienne industrie des vins et spiritueux, nou-
politiques de premier plan, dont un ancien rrissent le soupçon des policiers. « Pascal
Président de la République Vétu est toujours passé sous les radars de la
justice », explique Michel Nesse, le numéro
… Et, bien entendu, l’on murmure avec
deux de la BSP, « mais il est le mieux placé
insistance que les libations seront à la
pour orchestrer le trafic très lucratif d’alcool
hauteur de la période pré-prohibition, afin
sur toute la région. Il dispose du réseau, de
de satisfaire des invités allergiques à l’eau.
protections haut placées, de connections
Dans l’entourage de M. Vétu, on assure
avec la pègre locale, de la force de frappe fi-
pourtant que l’événement sera célébré «
nancière. Et il connait remarquablement les
dans la plus stricte intimité et dans le plus
produits ».
grand respect de la loi et de l’ordre public
».
L’extravagance et la diversité de ces rumeu- pre cause et de ses ambitions. Pas question, ancien premier ministre Sarthois, en costu- EN CAVALE
rs, la divergence des tonalités, et la difficulté en revanche, de servir sous les drapeaux. me décontracté. Affichant une sobriété et
à discerner le vrai du faux, illustrent la com- Ainsi, il mettra le même zèle à se faire ré- une simplicité de vie paradoxales, il se rend L’homme d’affaire en vue serait-il un génie
plexité et le mystère entourant le personna- former du service militaire (il feindra la régulièrement dans la Drôme et y suit des du crime ? C’est en tout cas la thèse de la
ge trouble que s’est construit Pascal Vétu au surdité, sans vraiment convaincre les mé- jeûnes où il fréquente notamment le co- BSP, qui mentionne dans une note de service
fil des années, entre mythe et réalité. decins qui néanmoins lui accorderont le médien Fabrice Lucchini. Chez lui, il tient des « soupçons étayés » contre M. Vétu. «
bénéfice du doute) qu’à assurer son ascen- salon et n’offre à ses invités que des sushis Il va commettre une erreur », reprend l’ins-
sion sociale. Formé à l’IESEG de Lille, il préparés par Anne-Sophie Pic. Les desserts pecteur Nesse, « la présence d’alcool à sa soi-
prouve rapidement qu’il est à la hauteur de sont à l’avenant, rigoureusement sélection- rée d’anniversaire apporterait la preuve qu’il
contrôle le réseau de contrebande ». La BSP
la situation : le petit gérant de supermarché nés chez les meilleures maisons de pâtisserie
est d’autant plus pressée de confondre celui
devient rapidement conseiller en gestion de du monde.
qu’elle considère comme « un gros poisson
patrimoine avant de fonder Nortia, entre-
Volontiers avenant en société, il fait en », que les discussions ont repris la semaine
prise de courtage et d’ingénierie financière
revanche preuve d’une grande discrétion dernière au Parlement quant à une éventue-
qu’il s’attachera à faire grandir pendant plus
pour gérer sa fortune dans un lacis de cir- lle levée de la Prohibition, menaçant de de
de 20 ans. Les succès s’enchaînent : la socié-
cuits financiers complexes. L’argent liquide rendre inutiles les efforts fournis par les poli-
té résiste aux crises financières successives,
est de mise et très peu de comptes bancaires ciers depuis de nombreuses années.
trouve sa place dans le paysage français de la
portent son nom. Il préfère recourir à des Nulle surprise, dans ces conditions, à ce que
banque et de l’assurance, et se renforce par
hommes de paille ou des société-écrans. Pascal Vétu cherche à se faire discret et à taire
croissance externe. Il est tout aussi discret sur ses activités an- les rumeurs sur sa folle soirée de fin août. Il
nexes à la présidence de sa société Nortia. « semble d’ailleurs lui-même avoir disparu de
UN RÉSEAU D’INFLUENCE Je le connais assez bien, mais je ne sais pas la circulation. On le dit aujourd’hui quelque
exactement ce qu’il fait. Je crois que c’est un part dans la région de Valence, chez Théo
apporteur d’affaires », a déclaré un visiteur Hughes, fondateur d’une lucrative entrepri-
Malgré la réussite de sa société, M. Vétu
régulier aux enquêteurs de la BSP. « Il met ses de cures « detox ». De quoi se donner
reste un homme de l’ombre. Il applique au
du liant entre ses amis ». une image de sainteté. « Non je ne suis pas
mieux la maxime « Pour vivre heureux,
vivons caché », se retranchant dans des vi- Des amis, il en a beaucoup. Dont certains, avec lui, mais je le connais bien, c’est un ami
FORMÉ PAR LES PRÊTRES llas d’Aix en Provence puis de Cannes et de justement, traînent une réputation sulfu- », répond M. Hugues au Cannois Enchaîné.
Mougins. Evitant les mondanités et la jet reuse qui fait froncer les sourcils de la BSP. Cela ressemble de plus en plus à une cavale.
set de la Côte d’Azur, il n’en dédaigne pas De grands industriels, comme Bernard Ar- M. Vétu redoute qu’un mandat d’arrêt soit
Car de l’homme et de son parcours, l’on sait nauld (Groupe LV), qu’il appelle « Don délivré contre lui depuis qu’il a refusé d’ho-
moins le luxe et le raffinement qu’il savoure
en réalité bien peu de choses. Né dans une en toute discrétion, et noue des liens solides Bernardo » et qu’il déclare apprécier « norer sa convocation devant les juges qui
famille commerçante du Pas-de-Calais, avec des hommes d’influence dans tous les surtout pour le ‘MH’ de l’époque où son enquêtent sur d’importantes livraisons de
dernier d’une fratrie de cinq enfants, Pascal milieux. Il partage ses tables et sa passion du groupe s’appelait ‘LVMH’ », Alexandre whisky en provenance d’Ecosse, saisies à la
Vétu est très tôt confronté aux rigueurs de Pernod (groupe Pernod-Ricard, désormais fin de 2017.
jazz avec de grands patrons de l’industrie du
la vie. A dix ans, à la suite d’un drame fa- luxe, du jeu et de la finance. Grand connais- spécialisé dans les boissons énergisantes), Contactés à de multiples reprises, M. Vétu
milial, il est envoyé en pension au lycée de seur de belles mécaniques, il entame une ou encore François Hériard-Dubreuil (pré- et son entourage n’ont pas souhaité faire de
La Malassise de Saint-Omer, où les Pères collection de voitures anciennes et court sident de l’ex-groupe Rémy Cointreau, dé- commentaires.
du pensionnat Saint-Joseph seront chargés sur des rallyes automobiles où il croise un sormais en fuite).
de son éducation. Très vite, le jeune Pascal
Vétu se révèle curieux, indubitablement
intelligent, mais turbulent. Quand il ne se
passionne pas pour les cours d’histoire ou
de mathématiques, ses matières favorites,
il « fait le mur » et encourage volontiers
ses camarades à chahuter. « C’était un ca-
marade intelligent, bon élève, mais jamais
excessivement sérieux, et toujours prêt à se
battre pour les grandes causes… surtout
les siennes. Il se transformait en guerrier
enragé quand il s’agissait de se battre pour
les frites à la cantine », se souvient un ami
d’enfance. Au sortir de l’enfance et durant
toute son adolescence, Pascal Vétu se forge
ainsi un caractère de combattant.
Un caractère qu’il met au service de sa pro-

7
Le Cannois Enchaîné Edition spéciale, Août 1933