Vous êtes sur la page 1sur 2
AgoriA TrAnsformATion du méTAl 2006-2007 un secTeur de sous-TrAiTAnTs une grande partie des entreprises actives

AgoriA TrAnsformATion du méTAl 2006-2007

un secTeur de sous-TrAiTAnTs

une grande partie des entreprises actives dans la transformation du métal, sont des sous-traitants d'autres secteurs, pour la mécanique et la mécatronique principalement.

Une majorité de ces entreprises est active dans le travail des métaux:

usinage, travail de la tôle, traitement de surface, traitement thermique et chimique, assemblage Ces entreprises produisent en outre, des composants industriels (ré- cipients et emballages métalliques lourds, chaudières, tuyaux et ma- trices) et des articles de grande consommation (boîtes et emballages métalliques légers, articles ménagers

 

2006

Emploi (travailleurs)

19.531

Chiffre d’affaires (millions d’euros)

3.209

Investissements (millions d’euros)

74.624

Jos Pinte Directeur Agoria Transformation du métal

74.624 Jos Pinte Directeur Agoria Transformation du métal Photo Nathalie Celis Présidente Agoria Transformation du

Photo

Nathalie Celis Présidente Agoria Transformation du métal Administrateur délégué Garnimetal

du métal Photo Nathalie Celis Présidente Agoria Transformation du métal Administrateur délégué Garnimetal Photo

Photo

réPonse Aux défis

La transformation du métal a connu une année 2006 fa- vorable. Toutefois, le baromètre conjoncturel du secteur s’est considérablement détérioré ces derniers mois. Ce revirement pressenti constitue un défi supplémentaire pour les entreprises. Emmené par son nouveau prési- dent, Nathalie Celis, administrateur délégué de Garni- metal, Agoria Transformation du métal apportera aide et conseil à ses membres.

>> Produire de manière performante et rentable

Les entreprises de transformation du métal doivent re- lever un important défi: fournir de la qualité européenne "just in time" à des prix chinois. Agoria informe les entreprises sur les évolutions techno- logiques les plus récentes dans la production et organise des échanges d’expériences sur des processus organisa- tionnels comme le "lean manufacturing" (rationalisation de la production), la chaîne logistique, l’automatisation et la flexibilité. Agoria favorise aussi les contacts avec les fournisseurs de technologies par le réseautage et l’orga- nisation de séminaires technologiques.

>> une relation créatrice de valeur avec les donneurs d’ordre

Dans leurs relations avec les donneurs d'ordres, les entreprises de transformation du métal mettent en oeuvre des compétences spécifiques tel que l’ingénie-

rie, la gestion de projets, les achats, l’assemblage de

produits

"just in time". Une collaboration durable entre le trans- formateur de métal et le donneur d’ordre offre un po- tentiel considérable en matière de connaissances et de réduction des coûts.

pour former des modules et les livraisons en

L'étude d’Agoria "Création de valeur dans la sous- traitance en transformation métallique" (en cours), illustre différentes voies de croissance et plaide en fa- veur d’une collaboration étroite entre le donneur d’ordre et le sous-traitant.

>> les sous-traitants s’affirment

Le temps de la sous-traitance générale est révolu. Les sous-traitants se spécialisent et choisissent leurs clients. Agoria soutient les sous-traitants en organisant des journées de contact avec les grands donneurs d’ordre (essentiellement des entreprises de construction méca- nique) et des participations à des salons. Agoria examine le potentiel d’une banque de données des sous-traitants pour promouvoir le secteur.

>> les emballages métalliques remis en question?

En dépit d’une collecte bien organisée et du recyclage total, les emballages métalliques (boîtes de conserve et canettes) sont remis en question. Sous le couvert de l’écologie, le gouvernement recherche des recettes complémentaires en imposant des taxes sur les embal- lages (en commençant notamment par la taxe CO 2 ). Agoria défend une vision juste des emballages métal- liques et promeut une analyse correcte de leur cycle de vie, en tenant compte non seulement de leur nature mais aussi de leur contenu. Par exemple, les boîtes de conserve se distinguent par une conservation de longue durée sans dégradation des aliments dans un environ- nement non conditionné. Un élément à prendre certai- nement en compte dans une analyse.

méTAux & mATériAux en chiffres

 

Emploi

Livraisons

2006/2005

2006/2005

Composants industriels

-0,6%

13,7%

Articles de consommation

-3,9%

4,6%

Sous-traitance à l’industrie des fabrications métalliques

-3,5%

-1,7%

TOTAL

-0,6%

9%

métalliques -3,5% -1,7% TOTAL -0,6% 9% contact: Jos Pinte, Directeur Agoria Transformation du

contact:

Jos Pinte, Directeur Agoria Transformation du métal, tél. 02 706 79 77, jos.pinte@agoria.be

Editeur responsable: Stijn Ombelets, Agoria, Bd A. Reyers 80, 1030 Bruxelles

Plus d’information:

www.agoria.be/

transformation_du_metal

Agoria, la fédération de l’industrie technologique

Agoria, la fédération de l’industrie technologique Agoria pense à l’environnement. Ce dépliant est imprimé

Agoria pense à l’environnement. Ce dépliant est imprimé sur du papier recyclé.