Vous êtes sur la page 1sur 446

CONSEIL MUNICIPAL

JEUDI 27 SEPTEMBRE 2018


A 15 H 00 DANS LE GRAND SALON DE L’HOTEL DE VILLE

ORDRE DU JOUR

M. le Maire Divers 1 Point d’information sur des sujets d’actualité.

Mme KAUCIC 1° - Bilan d'activité des services municipaux pour l'année 2017.

Mme BORI 2° - Adoption du projet éducatif territorial 2018-2021.

Mme BORI 3° - Déploiement de l'aide aux devoirs.

M. LEKADIR 4° - Contrat d'éducation artistique et culturelle : passeport culturel


et résidences d'artistes.

M. LEKADIR 5° - Développements des Bibliothèques-Médiathèques de Metz.

Mme ANTOINE-FABRY 6° - Inauguration et fonctionnement du nouvel équipement


L'AGORA.

Mme ANTOINE-FABRY 7° - Attribution de subventions d'investissements aux associations


socio-éducatives.

Mme ANTOINE-FABRY 8° - Subventions aux associations socioculturelles.

M. TRON 9° - Saison sportive 2017/2018 : accompagnement des clubs par la


Ville.

Mme RIBLET 10° - Approbation de conventions de mécénats et acceptation de


participation financière de partenaires privés.

Mme MERGEN-MOREL 11° - Mise en oeuvre d'actions dans le cadre du Contrat local de
santé.

M. LEKADIR 12° - Fêtes de la Saint-Nicolas 2018.

1/3
M. LEKADIR 13° - Aménagement d'un Centre d'Interprétation de l'Architecture et
du Patrimoine (CIAP) à la Porte des Allemands.

Mme AGUASCA 14° - Participation financière aux frais de chauffage de la


Cathédrale.

Mme AGUASCA 15° - Versement de subventions d'équipement au Conseil presbytéral


de la paroisse protestante du Temple Neuf et au conseil de
fabrique de la paroisse Notre-Dame de Lourdes.

Mme AGUASCA 16° - Vente d'une emprise foncière appartenant au Conseil de


fabrique de la paroisse Notre-Dame à Metz.

M. le Maire 17° - Dénominations d'espaces publics.

M. le Maire 18° - Convention entre la Ville de Metz et l'Agence d'Urbanisme de


l'Agglomération Messine (AGURAM) au titre de l'année 2018.

Mme SAADI 19° - ZAC des Coteaux de la Seille - Approbation du Compte Rendu
Annuel à la Collectivité (CRAC) de l'année 2017.

Mme FERRARO 20° - ZAC DU SANSONNET - Approbation du compte-rendu


financier annuel à la collectivité (CRAC) 2017, et du report de
2 ans du terme de la convention de concession.

Mme AGAMENNONE 21° - Acquisition d'une parcelle située sur le ban de BORNY.

Mme AGAMENNONE 22° - Acquisition d'une emprise foncière située dans la zone de
Vallières.

M. KRAUSENER 23° - Avenant n° 4 au bail emphytéotique du 23 mars 1989 -


Résidences UCBL.

M. KRAUSENER 24° - Déclassement du domaine public de l'immeuble sis 33 bis


Boulevard Maginot à Metz.

M. KRAUSENER 25° - Cession de l'immeuble sis 33 bis Boulevard Maginot à Metz.

M. KRAUSENER 26° - Cession de la maison sise 22 en Jurue à Metz.

2/3
M. le Maire 27° - Bail emphytéotique du stade St Symphorien : Information sur
l'estimation de la DDFIP.

M. CAMBIANICA 28° - Adhésion à l'Association Française de l'Eclairage.

Mme KAUCIC 29° - Recrutement d'un agent contractuel.

M. le Maire 30° - Désignations diverses.

M. le Maire 31° - Indemnités de fonctions des membres du Conseil Municipal.

M. JEAN 32° - Acceptation des dividendes versés au titre de l'exercice 2017


par la SAEML UEM.

M. TOULOUZE 33° - Etat n°4 de régularisation des décisions modificatives.

M. le Maire 34° - Communications et décisions prises par M. le Maire,


Mesdames et Messieurs les Adjoints en vertu des articles
L 2122-22 et L 2122-23 du Code Général des Collectivités
Territoriales et en exécution des Délibérations du Conseil
Municipal en date du 17 avril 2014, du 3 juillet 2014, du
29 janvier 2015, du 29 octobre 2015 et du 6 juillet 2017 ainsi
que des décisions rendues par les diverses juridictions.

35° - Questions orales

3/3
REPUBLIQUE FRANÇAISE 2018/...

MAIRIE DE METZ

CONSEIL MUNICIPAL DE LA VILLE DE METZ


_______________________________

PROJET DE DELIBERATION
______________________________

Séance du 27 septembre 2018

DCM N° 18-09-27-1

Objet : Bilan d'activité des services municipaux pour l'année 2017.

L'article L.2541-21 du Code Général des Collectivités Territoriales, applicable dans les
communes d'Alsace et de Moselle, prévoit la présentation au Conseil Municipal d'un rapport
annuel retraçant l'activité des services municipaux sur l'année écoulée.

En conséquence, la délibération suivante est soumise à l'approbation du Conseil Municipal.

LE CONSEIL MUNICIPAL

VU l'article L.2541-21 du Code Général des Collectivités Territoriales,


VU le rapport présenté par Monsieur le Maire sur l'activité des services municipaux pour
l'année 2017,

APRÈS EN AVOIR DÉLIBÉRÉ

DECIDE :

- DE PRENDRE ACTE du rapport présenté.

Vu et présenté pour enrôlement,


Signé :
La Première Adjointe au Maire,

Isabelle KAUCIC
Service à l'origine de la DCM : Communication interne et reprographie
Commissions :
Référence nomenclature «ACTES» : 9.1 Autres domaines de competences des communes
BILAN
D’ACTIVITÉ
de la Ville de Metz
2017 Bilan d’activité de la ville de Metz

Édito
Le bilan d’activité est toujours l’occasion de s’arrêter sur les évènements marquants de
l’année passée sur notre territoire mais aussi de rappeler le sens de l’action municipale.

L’année 2017 a été, une fois encore, particulièrement riche en projets pour notre ville.
Nous avons lancé « Constellations », nouvelle saison culturelle estivale qui a rencontré
un franc succès augmentant les nuitées des touristes de passages tout en réjouissant
les Messins par la qualité des créations proposées. Nous sommes également entrés
dans la phase opérationnelle des projets emblématiques du mandat où les réalisations
concrètes commencent à être perceptibles comme le Centre de Congrès, l’Agora, les
travaux menés dans le cadre du projet de Ville ReBorny… Si ces bonnes réalisations
confortent notre attractivité, elles ont avant tout un effet bénéfique pour les Messines
et les Messins et le dynamisme de notre territoire. Je souhaite ici saluer l’engagement
des services municipaux qui ont œuvré à la réussite de ces projets.

Ce bilan d’activité est une parfaite illustration de cet engagement. Il met en valeur ce
qui nous anime, agents comme élus : l’esprit du service public, le service à tous les
publics. Construire des équipements, favoriser la mobilité, encourager les initiatives,
animer la ville, la maintenir propre, soutenir les plus fragiles, promouvoir l’emploi, …
autant d’ambitions qui fondent la raison d’être de notre engagement quotidien au
service des Messins.

Dominique GROS
Maire de Metz
Conseiller départemental
de la Moselle

2
Bilan d’activité de la ville de Metz 2017

OPTIMISER LES MOYENS

Ce bilan d’activité vous présente les réalisations importantes qui ont mobilisé
l’ensemble des services municipaux, chacun dans son domaine de compétences.
Je veux saluer ici l’engagement des agents de la collectivité qui ont mis en œuvre
des politiques publiques et ont contribué à l’aboutissement des nombreux projets
présentés dans ce document.

2017 a été une année particulièrement dense pour l’administration municipale.


En dehors de la réalisation de ses principales missions de service public, ce fut
également le temps de préparer d’importants bouleversements qui prennent
le nom à la fois de transferts de compétences et de mutualisation des services
avec la métropole, pour une partie des fonctions ressources de notre collectivité.
S’il est encore trop tôt pour constater l’ensemble des bénéfices attendus, la
création de services communs avec Metz Métropole représente un instrument
de modernisation de notre administration au service des usagers messins inscrite
dans un processus d’amélioration continue du service public.

Dernière année de notre démarche d’adaptation au nouveau contexte financier,


2017 a vu également notre service public municipal poursuivre la mise en œuvre
des priorités des élus tout en se réformant de l’intérieur. S’adapter aux besoins
des usagers, optimiser les ressources et développer les compétences sont les
trois piliers de notre administration.

Avec ce bilan d’activité, vous pouvez


prendre la mesure du travail quotidien
des agents municipaux mené au
bénéfice des Messines et des Messins.

Bonne lecture

Emmanuelle CHAMPIGNY
Directrice Générale des Services

3
2017 Bilan d’activité de la ville de Metz

Rayonnement &
Animation urbaine

Une ville entreprenante


Réglementation, foires et marchés p.20
Économie et commerce p.21

Une ville plus sûre


Police Municipale et prévention p.22/23
Hygiène, risques sanitaires et
protection civile p.24/25

Une ville de dialogue


Solidarités & familles Accueil et relations usagers p.26/27
Démocratie Participative p.28/29

Une ville pour tous Une ville qui bouge


Séniors p.6 Culture, Patrimoine culturel,
Handicap p.8 Archives municipales p.30/33

Santé p.9 Bibliothèques-Médiathèques p.34/35


Jeunesse, vie associative et étudiante p.36/37

Une ville éducatrice Sport p.38/39

Petite Enfance, Famille et Parentalité p.10/11 Patrimoine sportif p.40/41

Éducation p.12/13

Une ville solidaire


Action Sociale p.14/15
Politique de la Ville et Cohésion ÉLUS(ES) RESPONSABLES
Territoriale p.17
Logement p.18 Coordination du pôle Épanouissement
Adjoint : Hacène LEKADIR
Emploi et insertion p.19 Coordination du pôle Proximité
Adjoint : Sebastien KOENIG
Foires, marchés et réglementation
Économie et commerce
Adjoint(e)s : Patricia SALLUSTI, Thierry JEAN
Délégué : Pierre GANDAR
Police municipale et Prévention - Hygiène
ÉLUS(ES) RESPONSABLES Risques sanitaires et Protection civile
Adjoints : Sébastien KOENIG, Jacques TRON
Coordination du pôle Solidarités et Familles Accueil et relations usagers - Démocratie participative
Adjointe : Danielle BORI Adjoint(e)s : Thomas SCUDERI, Nathalie DE OLIVEIRA,
Séniors - Handicap - Santé Hanifa GUERMITI,Patrice NZIHOU,
Adjointe : Agnès MIGAUD Françoise FERRARO, Selima SAADI, Jacques TRON
Déléguée : Catherine MOREL Culture - Bibliothèques-médiathèques
Petite enfance, Famille et Parentalité - Éducation Jeunesse et vie étudiante - Sport - Patrimoine sportif
Adjointe : Danielle BORI Animations festives
Déléguée : Myriam SAGRAFENA Adjoint(e)s : Hacène LEKADIR,
Action sociale - Politique de la ville et Cohésion Margaud ANTOINE FABRY
territoriale - Logement - Emploi insertion Délégué(e)s : William SCHUMAN,
Adjointes : Danielle BORI, Sélima SAADI. Daniel PLANCHETTE, Christine AGUASCA,
Délégué(e)s : Annie HOMMEL, Raphaël PITTI Nadia SEGHIR

4
Bilan d’activité de la ville de Metz 2017

« Les services municipaux mettent en œuvre les orientations et les projets des 5
grands Pôles d’élus, organisées autour des principales priorités du Projet d’action
municipale : le Développement, la Solidarité, la Proximité, l’Épanouissement et la
Gestion des Ressources.

Le Maire et sous son autorité, la Directrice Générale des Services, coordonnent et


pilotent l’ensemble de ces domaines d’action ainsi que la transversalité nécessaire à
l’action publique municipale. »

Développement services
urbains & énergies Ressources

Une ville durable Une ville qui prépare l’avenir


Développement durable et solidaire p.42/43 Coopération transfrontalière et
décentralisée p.58
Transition énergétique, énergies
et fluides p.44 Partenariats et recherche p.59
de financement
Gestion de l’eau et prévention
des risques p.45 Architecture et assistance à maîtrise p.60/61
d’ouvrage

Une ville qui se transforme


Une ville soucieuse de ses ressources
Urbanisme p.46/47
Ressources humaines p.62/63
Nouvelles mobilités p.48/49
Systèmes d’information p.64/65
Conception des espaces publics p.50/51
Patrimoine bâti p.66/67
Stationnement p.52/53
Moyens généraux p.68/69
Assemblées p.70
Une ville préservée
Juridique p.71
Parcs, jardins et espaces naturels p.54/55
Finances, marchés et contrôle
Propreté p.56/57
de gestion p.72/73
Finances p.74/81
Organigramme avril 2018 p.82/83

ÉLUS(ES) RESPONSABLES

Coordination du pôle Développement


Adjoint : Sebastien KOENIG
Coordination du pôle Proximité
Développement durable et solidaire
Transition énergétique, énergie et fluide ÉLUS(ES) RESPONSABLES
Gestion de l’eau et prévention des risques
Adjoint : René DARBOIS Coordination du pôle Ressources humaines
Déléguée : Marylin MOLINET Adjointe : Isabelle KAUCIC
Urbanisme - Nouvelles mobilité Personnel - Finances et marchés
Conception des espaces publics - Stationnement Systèmes d’information - Communication et
Adjoint(e)s : Béatrice AGAMENNONE, protocole - Moyens généraux, Juridiques et
Jean-Louis LECOCQ Assemblées - Patrimoine bâti - Moyens techniques
Délégués : Gilbert KRAUSENER, Guy CAMBIANICA Adjoint(e)s : Isabelle KAUCIC, Jean-Michel TOULOUZE
Espaces verts - Agriculture urbaine - Propreté Délégué(e)s : Gilbert KRAUSENER, Pierre GANDAR,
Adjoint(e)s: Béatrice AGAMENNONE, Marie RIBLET
Jean-Louis LECOCQ Coopération transfrontalière décentralisée
Délégués : Marylin MOLINET Ville numérique
Délégués : Doan TRAN, Bernard HEULLUY

5
2017 Bilan d’activité Ville de Metz

Une ville pour tous

SÉNIORS

PROFIL

LES MISSIONS
Pour répondre aux enjeux du vieillissement de la FAITS MARQUANTS
population, la Ville de Metz développe une po-
litique en faveur des séniors. La mission « ville
pour tous » anime et met en œuvre cette poli- Salon des seniors
tique en transversalité avec l’ensemble des ser- Organisation d’une journée d’informations et d’échanges
vices municipaux ainsi qu’un important réseau autour de l’habitat et des loisirs des seniors : promotion
de partenaires institutionnels, associatifs et éco- des dispositifs, services et structures à leur disposition à
nomique. Elle est également l’interlocuteur du Metz.
conseil des séniors et coordonne le programme
Metz Ville amie des ainées 2017-2020: « une am-
Conseil des seniors
bition forte, pour construire la ville de demain
Pleinement engagés dans l’élaboration du plan d’action
avec et pour les seniors ».
et dans sa mise en œuvre du programme Metz ville amie
des ainés, ces ambassadeurs de la Ville de Metz consti-
Opérateur de la politique municipale à l’attention
tuent un relais indispensable entre citoyens et collecti-
des séniors, le CCAS a pour missions d’accueillir,
vités. Les membres ont notamment été les acteurs de
d’informer, d’orienter et de lutter contre la soli-
toute la campagne de communication seniors en 2017.
tude et l’isolement des séniors mais aussi de pro-
poser des solutions d’hébergements adaptées
aux contraintes de l’âge, de favoriser le maintien Supers seniors
à domicile et de renforcer les solidarités entre les 45 séances gratuites de formation ludique et intuitive au
générations. numérique ont été programmées à TCRM-BLIDA avec la
start up Echelle Numérique.

Séjours de vacances
LES CHIFFRES Un séjour de 3 et 5 jours ont été proposés en partenariat
avec l’UNAT pour les résidents et les membres des clubs
• 24 801 messins sont âgés de 60 ans et plus seniors : 53 personnes y ont participé.
• La part des 80 ans et plus a augmenté de
5,9% entre 2009 et 2014 Mise en œuvre du forfait autonomie
• 222 appartements en Résidences La loi d’Adaptation de la Société au Vieillissement dote
Autonomie les Résidences Autonomie, via le Département, d’un for-
• Plus de 900 appels téléphoniques fait autonomie destiné à mettre en œuvre des actions de
réceptionnés pour informer les seniors prévention de la perte d’autonomie : 60 ateliers ont bé-
et leur entourage sur les dispositifs néficié à 438 participants résidents ou non.
spécifiques à destination des retraités
• 468 visites à domicile et 605 rendez-vous
Accompagnement préventif
dans le cadre de l’accompagnement des
Développement de l’accompagnement préventif phy-
personnes âgées isolées
sique, téléphonique au domicile pour les seniors dépen-
• 44 210 € pour la prise en charge des repas
dants
en foyers-restaurants ou en portage à
domicile
• 401 personnes inscrites au registre Seniors Messins Solidaires
canicule et 257 ménages inscrits au plan de Structuration d’un réseau de partenaires composé des
déneigement des trottoirs Petits Frères des Pauvres, de l’ADMR et de la CARSAT Al-
• 3 655 colis distribués aux seniors à domicile sace Moselle sur le quartier de Metz-Bellecroix. L’objectif
et 1254 à ceux vivant en EHPAD est d’expérimenter un dispositif permettant le repérage
• 1 821 Pass Avant’âges ont été distribués. de la personne isolée, la formation et la mobilisation de
bénévoles à l’intervention individuelle à domicile (petits
travaux, visites de convivialité et actions collectives géné-
ratrices de lien social).

6
Bilan d’activité Ville de Metz

ZOOM SUR...

« Construire la ville
de demain avec et
pour les séniors »

La Ville de Metz a décidé de


construire sa politique seniors dans
le cadre du programme de l’OMS
«Villes Amies des Aînés» qui promeut
une démarche inclusive et respon-
sable pour un vieillissement actif et
en bonne santé. La construction du
projet «Metz, ville amie des aînés, une
ambition forte pour la ville de demain
avec et pour les seniors» s’est faite
en 2 temps : tout d’abord un état des
lieux, un portrait du territoire, suivi de
la consultation de seniors et de pro-
fessionnels – près de 200 personnes
ont été auditées.

Cette démarche a permis la construc-


tion d’un projet sur 3 ans qui intègre
les résultats de l’audit et présente des
objectifs en lien avec les huit théma-
tiques définies par l’OMS. Ce projet
se décline en actions concrètes pour
améliorer la qualité de vie des seniors
à Metz, présentées officiellement aux
messins à TCRM-BLIDA.

PERSPECTIVES 2018
Agendas des seniors : réalisation du premier Agenda seniors, projet sollicité lors de la consultation de «Metz, ville
amie des aînés». Cet agenda, qui paraît tous les 2 mois propose un programme d’animations et des informations
spéciales seniors
Guide seniors 2018 : mise à jour avec la participation des membres du conseil des seniors
État des lieux des clubs seniors : Présents sur tous les quartiers de la ville, les clubs seniors participent à la lutte
contre l’isolement des Seniors. Une cartographie des lieux dédiés sera réalisée.
Allocation Forfaitaire aux Personnes âgées et Carte repas : une évaluation de ces aides et une refonte de la carte
repas est projetée pour favoriser le maintien à domicile.
Mise en œuvre du forfait autonomie : le numérique et le multimédia seront des axes forts des actions de préven-
tion 2018. Le recrutement d’un animateur de prévention permettra de répondre aux développements des activités
individuelles et collectives.

7
2017 Bilan d’activité Ville de Metz

Une ville pour tous

HANDICAP
PROFIL
FAITS MARQUANTS
LES MISSIONS
Agenda d’accessibilité programmé
La mission Ville pour tous œuvre en transver- L’Ad’AP porte sur 288 ERP et 114 IOP de la Ville qui ont
salité avec l’ensemble des services municipaux tous fait l’objet de diagnostics. Le bilan annuel transmis
ainsi qu’un important réseau de partenaires ins- au Préfet atteste la levée de plus de 800 obstacles et
titutionnels, associatifs et économiques dans 35 ERP mis en accessibilité levés pour un montant de
le domaine du handicap. Elle est l’interlocuteur 1 015 271 €
privilégié du public sur les questions relatives au
handicap. Elle pilote également, en partenariat
avec les différents acteurs du territoire, le dia- Commission communale d’accessibilité
gnostic qui a conduit à l’élaboration de l’Agenda Composée de représentants de la commune, de repré-
d’accessibilité programmé (Ad’AP) 2016-2024 sentants d’associations de personnes en situations de
pour rendre le patrimoine municipal recevant du handicap, de représentants des seniors, du monde éco-
public accessible. nomique et de représentants d’usagers, la CCA a relevé 9
714 défauts sur voie publique trottoirs, passages piétons,
mobiliers sur le territoire de Metz en 2017 contre 14 642
en 2010.
LES CHIFFRES
Actions de sensibilisation au handicap :
• 1 015 271 d’euros consacrés aux travaux
d’accessibilité dans les Etablissements
• Challenges piétons avec les associations de per-
municipaux recevant du public (ERP)
sonnes déficientes visuelles
• Les travaux engagés en 2017 ont permis la
• « Metz en joëlettes » – projet né au sein de la com-
levée de 851 obstacles
mission communale d’accessibilité en partenariat
• 35 ERP Ville ont été attestés accessibles
avec l’Office de tourisme Inspire Metz et l’APF57
• Semaine de sensibilisation au handicap dans 5
écoles primaires avec LADAPT et la Handi’malette
• Journée nationale de l’audition par l’ARDDS

ZOOM SUR...
PERSPECTIVES 2018
• Metz à joëlettes : présentation du pro-
jet aux rencontres du RFVVA à Bordeaux, « Handicap :
réalisation d’une vidéo avec Inspire Metz,
et extension du nombre de visites (9 pro- l’expertise messine »
grammées de mai à septembre) et plurali-
té de circuits touristiques . Une expertise d’usage a été menée en lien avec
• Sensibilisation au handicap des enfants les associations de personnes déficientes vi-
des écoles primaires : construction du suelles (rue d’Estrée). Une rencontre qui a per-
projet avec des séances dans les classes mis de mettre en évidence les aménagements
assurée par des personnes ressources de nécessaire aux personnes déficientes visuelles
l’Education nationale, les associations, et pour se repérer et s’orienter au niveau du par-
les parents d’enfants en situation de han- vis de la Cathédrale.
dicap.
• Groupe de travail RAVI : accueil d’une Un projet a été soumis à l’Architecte des Bâ-
journée de travail des référents accessi- timents de France en mars. L’aménagement
bilité des villes inclusives à Metz en pré- réalisé a permis de mettre en place des repères
sence de la Déléguée Ministérielle à l’ac- constitués de bandes d’interception et d’éveil
cessibilité.
à la vigilance.

8
Bilan d’activité Ville de Metz 2017

Une ville pour tous

SANTÉ
FAITS MARQUANTS
PROFIL
Contrat local de santé
LES MISSIONS Fruit d’un partenariat entre 96 structures, associations et
institutions le contrat local de santé fixe des objectifs et
La mission Ville pour tous œuvre en transversali- les engagements de chacun pour répondre aux enjeux
té avec l’ensemble des services municipaux ainsi et aux besoins de santé identifiés sur le territoire. Il s’ar-
qu’un important réseau de partenaires institu- ticule autour de six axes stratégiques : commencer la vie
tionnels et associatifs dans le domaine de la san- en bonne santé, agir pour la santé des femmes, prévenir
té. Elle est l’interlocuteur privilégié du public sur et accompagner les maladies chroniques, promouvoir le
les questions relatives au handicap. Elle œuvre à bien-être psychique, renforcer les environnements favo-
la coordination des projets sur le territoire en co- rables à la santé et enfin organiser l’accès aux soins et les
hérence avec les engagements de « Ville Santé ». parcours de santé
Elle pilote également, en partenariat avec les dif-
férents acteurs du territoire, le Contrat local de Conseil Local de Santé Mentale
santé du territoire messin 2017-2020 qui vise à Le CLSM du territoire messin est une plateforme de
améliorer la santé des habitants. concertation et de coordination qui réunit profession-
nels, élus, usagers, aidants, habitants et bénévoles d’as-
sociations dans le but de promouvoir le bien-être psy-
LES CHIFFRES chique sur le territoire messin. Cet outil au service des
politiques locales aide à définir et mettre en œuvre, par
un travail de partenariat et de réseau, les actions perti-
• 55 fiches-actions et 170 partenaires nentes par rapport aux besoins de la population. Les
associés à la construction du 1er contrat projets s’articulent autour de 3 axes : la promotion de la
local de santé du territoire messin. santé mentale, l’amélioration des parcours de santé et la
• 50 000 € de la ville pour accompagner ces coordination entre les acteurs.
projets par an
Moi(s) sans tabac
La Ville de Metz a accueilli la Fan Zone # Mois sans tabac
en novembre pour permettre aux Messins de rencontrer
gratuitement des tabacologues à même de répondre à
leurs questions et de les accompagner dans l’arrêt du ta-
ZOOM SUR... bac et ainsi relever le défi d’arrêter de fumer pendant un
mois !

« Metz Ville santé : le


contrat local de santé du
territoire messin signé »
Le 9 novembre 2017, la Ville de Metz a signé
le Contrat local de santé du territoire messin PERSPECTIVES 2018
2017-2020 aux côtés de l’Agence régionale
de santé et des partenaires locaux. Véritable • CLS du territoire messin : mise en
feuille de route de la politique santé, le Contrat œuvre des projets notamment d’ate-
local de santé se décline autour de 6 axes liers langages « Parlons ensemble dès la
stratégiques correspondant aux priorités du naissance » développés avec les ortho-
diagnostic local de santé. Chaque axe straté- phonistes.
gique est décliné en objectifs puis en actions • Réseau français des Villes-Santé de
concrètes. l’OMS : présentation des actions me-
nées permettant de réduire les inégalités
Ainsi, les différents signataires s’engagent à sociales de santé dans la petite enfance
développer une politique locale de santé réno- lors du colloque national.
vée et mieux intégrée aux politiques publiques, • Conférence santé « le travail c’est la
à agir sur les inégalités sociales et territoriales santé  » : animée par Michel Cymes et
de santé, tout en coordonnant leurs interven- des spécialistes du monde du travail à
l’Arsenal sur le « bien-être au travail».
tions et en évaluant les actions mises en place.

9
2017 Bilan d’activité Ville de Metz

Une ville éducatrice

PETITE
ENFANCE

PROFIL
LES MISSIONS
Le Pôle petite enfance offre aux messins de mul-
tiples services destinés à faciliter la garde des FAITS MARQUANTS
enfants de 0 à 6 ans, favorisant ainsi la concilia-
tion entre vie familiale et vie professionnelle. Il
gère directement 14 multi-accueils collectifs et Nouveau multi-accueil à Metz-Borny
familiaux (dont 2 structures ouvertes en horaires La Ville de Metz a ouvert en août 2017 un équipement
atypiques ou 24h/24h), 3 ludothèques et 1 jar- mixte innovant au sein des locaux rénovés d’une école
dinothèque. Guichet unique d’informations aux de ce quartier, comprenant un multi-accueil de 30 places
parents, son service Information petite enfance, ainsi qu’un « Pôle parentalité ». Le transfert du multi-ac-
regroupant la coordination des modes d’accueil cueil du COGEHAM, situé précédemment au sein du
et 3 relais assistants maternels, conseille les fa- centre Champagne dans des locaux obsolètes, et son
milles dans leur recherche de solutions d’accueil extension de 20 à 30 places, permet de répondre à une
et accompagne les assistantes maternelles libé- demande d’accueil croissante sur le quartier, et d’asseoir
rales. Le Pôle petite enfance assure également la présence de services dédiés aux familles pour l’en-
la promotion des actions réalisées en faveur de semble des quartiers messins.
la petite enfance et de l’adolescence à travers
l’intervention du chargé de Mission parentalité, Semaine de la petite enfance
du chargé de mission transition prime enfance - Véritable action concertée entre les acteurs municipaux
entrée à l’école, et finance l’ensemble des lieux et associatifs, la semaine de la petite enfance a été re-
d’accueil et crèches associatives messines à but conduite sur le thème de « l’enchantement ». Cette ma-
non lucratif. nifestation a pour objectif de mieux faire connaître et de
valoriser l’action petite enfance auprès des citoyens, des
acteurs économiques locaux, et des collectivités pré-
sentes sur le bassin de vie / bassin d’emploi, en favorisant
LES CHIFFRES les échanges entre parents, enfants et professionnels de
la petite enfance.
• 710 places en accueil collectif et familial
municipal,
Guichet unique
• 2 005 places d’accueil chez les 664
Un guichet unique petite enfance, animé par le service
assistantes maternelles libérales
Information petite enfance, a été mis en place. Il permet
• 421 places d’accueil gérées par le secteur
de proposer aux familles une large offre d’accueil col-
associatif subventionné par la Ville de Metz,
lective municipale et associative (990 places), familiale
• 58 places d’accueil gérées par le secteur
municipale (110 places) et privée (2 005 places).Le SIPE
privé.
instruit les demandes et prononce les admissions pour
• Taux de couverture des besoins 2017 à
les 1 100 places de 5 gestionnaires différents. L’accueil
Metz : 67,5%
familial chez les assistantes maternelles privées fait quant
à lui l’objet d’un accompagnement des parents par les re-
lais assistants maternels du SIPE.

10
Bilan d’activité Ville de Metz

ZOOM SUR...

« Obtention du label
CERTI’CRECHE :
une reconnaissance de
la qualité de service du
Pôle petite enfance »
Le Pôle petite enfance de la Ville de Metz
est engagé dans une démarche de certi-
fication des crèches municipales sur la
base d’une politique qualité, définie par
un comité de pilotage.

Ce label, délivré par l’AFNOR, porte sur le


respect d’un référentiel d’engagements
regroupés en 7 familles de services.

Après de longs mois de préparation, le


Pôle petite enfance s’est vu décerner le
label CERTI’CRECHE pour la direction du
pôle, le Service Information petite en-
fance et 4 multi-accueils (Amphithéâtre,
Charlemagne, Marmousets, Au Clair de
Lune).

PERSPECTIVES 2018
• Transition vers l’ecole : Mise en œuvre d’un projet de coéducation et d’accompagnement de l’enfant qui lui
permettront de développer autonomie et plaisir d’être avec les autres, confiance et estime de soi, et l’aide-
ront à évoluer sereinement et à s’épanouir en milieu scolaire. S’inscrivant dans le cadre du Projet éducation
de territoire, ce projet se décline autour du programme d’activités Eveil’Toi, de partenariats entre les crèches
et les écoles (activités pédagogiques communes dans les écoles et les crèches), d’une collaboration entre
ludothèques et écoles et les parents.
• La petite enfance s’engage ! : S’inscrivant dans l’Agenda 21, et stimulé par l’obtention du label Certi’Crèche, le
Pôle petite enfance s’engage dans une démarche durable et écoresponsable en faveur de l’environnement et
de la santé des enfants et des professionnels au sein des établissements municipaux.
• « Bien dans sa crèche, c’est possible ! » : La Ville de Metz s’attache depuis de nombreuses années à promou-
voir l’accueil des enfants porteurs de handicap au sein des établissements d’accueil du jeune enfant qu’elle
gère, mais également dans les multi-accueils associatifs dont elle est partenaire. Cet engagement se traduit
par la mise en œuvre, avec le soutien de la Caisse d’Allocations Familiales de la Moselle, de plusieurs actions
combinées. Ce dispositif a permis d’accueillir 16 enfants porteurs de handicap au sein de 4 établissements
différents, soit une progression de 60% par rapport à 2016.
• CERTI’CRECHE 2018 : « yes we can ! » : Après une première vague de certification franchie avec succès en
2017, le Pôle petite enfance poursuit son engagement qualité en présentant 5 autres multi-accueils candidats.

11
2017 Bilan d’activité Ville de Metz

Une ville éducatrice

ÉDUCATION

PROFIL

LES MISSIONS FAITS MARQUANTS


Le Pôle Education met en œuvre la politique
municipale en faveur des élèves messins. Il veille à
l’amélioration constante des conditions d’accueil Animer le Projet Éducatif Territorial
dans tous les temps de l’enfant et à la qualité des Organisation de réunions d’échanges et d’informations
activités proposées durant les temps périscolaires. à destination du comité de Suivi du Projet Éducatif Ter-
Cette mission vise à contribuer à la réussite ritorial ; Évaluation du PEDT 2014-2017 : questionnaire
éducative et à l’épanouissement des enfants adressé aux 6 000 familles, aux agents de la Ville, aux
en partenariat avec tous les acteurs de la directeurs d’école, aux associations périscolaires ainsi
communauté éducative : qu’aux enfants.

• En offrant aux élèves des locaux fonctionnels Mise en accessibilité des écoles
et sécurisés Des travaux d’aménagement ont été réalisés dans les
• En proposant aux familles un accueil
écoles (sanitaires, de rampes, élargissements de portes,
périscolaire et une restauration de qualité
installation de boutons d’appel et d’ascenseurs entre
• En promouvant des actions éducatives
autres travaux). Un plan d’aménagements a été défini sur
variées durant tous les temps d’une journée
9 ans : il concerne 10 sites scolaires pour un montant
de l’enfant
• En développant l’information et le dialogue d’1 000 000 €.
avec les parents
Mise en sécurité des écoles
Le Pôle Education est également l’interlocuteur Le diagnostic mené avec la police nationale et les ser-
privilégié des directeurs d’écoles, des conseils vices de la Ville a permis de définir un plan d’actions.
d’école et des associations : il assure l’interface Une formation et des exercices d’évacuation ont été mis
entre la Ville et la communauté éducative. Ce en place à destination des personnels des restaurants
lien entre les acteurs a abouti au Projet Educatif scolaires parallèlement aux actions dans les écoles.
Territorial dont le Pôle Education assure la mise en
œuvre au travers de toutes ses missions. Accueil des enfants de moins de 3 ans en REP+
Augmentation de la capacité d’accueil des enfants de
LES CHIFFRES moins de 3 ans; mise en place de partenariats entre
écoles et structures de la petite enfance en lien avec
• 35 écoles maternelles l’Éducation Nationale sur les secteurs scolaires de Metz
• 33 écoles élémentaires Nord, le Sablon et Metz-Borny. De nouveaux locaux mo-
• 9 792 élèves dulaires ont permis d’accueillir une classe de TPS au sein
• 15 restaurants scolaires (avec en plus 2 dans de l’école maternelle Michel Colucci.
des collègue, 1 dans un lycée et 4 dans des
sites CCAS)
• 3 365 repas servis en moyenne par jour
3ème année du plan numérique
• 1 300 enfants accueillis en périscolaires du Le projet prévoit d’équiper les classes d’un vidéoprojec-
soir en moyenne par jour teur, d’un ordinateur muni de logiciels pédagogiques,
• 5 700 familles concernées par au moins un d’un clavier sans fil pour favoriser les pratiques pédago-
dispositif périscolaire giques innovantes et les apprentissages collectifs et col-
laboratifs. Le déploiement du matériel pour les classes de
CP et CE2 a été réalisé, soit 124 nouvelles classes équi-
pées.

12
Bilan d’activité Ville de Metz 2017

Développer l’offre de restauration scolaire


Il s’agit de rendre accessible à tous les élèves des écoles
publiques messines un service de restauration de qualité
via la création de restaurants scolaires notamment sur les
écoles de la Seille et Debussy. Les projets ont été pré- PERSPECTIVES 2018
sentés en conseil municipal. Le restaurant scolaire Ste
Thérèse fera l’objet de rénovations pour un montant de • Rénovation du patrimoine et mise en accessi-
850 000€. bilité des écoles : 2 876 355 € seront investis
dans les écoles pour des travaux d’aménage-
Dispositif Entr’act ments des salles scolaires, de mise en acces-
Les ateliers s’adressent aux enfants volontaires des écoles sibilité des établissements ou d’efficacité éner-
maternelles et élémentaires déjeunant à la restauration gétique.
scolaire. La programmation s’articule autour d’ateliers de • Travaux sur la restauration et les locaux pé-
sensibilisation et d’initiations aux pratiques culturelles et riscolaires : 2 832 680 € sont budgétés pour
éducatives. 2 600 enfants ont bénéficié du dispositif. le programme des travaux 2018 avec le lance-
ment des travaux des restaurants Debussy et la
Programme d’actions éducatives Seille, la mise en conformité de la cuisine cen-
Soutien et coordination d’un programme d’activités éta- trale et la rénovation de salles périscolaires des
bli par les services municipaux et axé sur les sciences, la écoles St Eucaire et Gaston Hoffman.
nature, la citoyenneté, la sécurité routière, le sport, les • Rénovation du patrimoine scolaire Nouvelle
fêtes locales traditionnelles, la culture, le jeu, la décou- Ville : mise en œuvre d’un programme de réno-
verte de leur environnement et du patrimoine local. vation de 5 millions d’euros du patrimoine sco-
laire sur la période 2018-2021, avec la création
d’un restaurant scolaire sur l’école Jean Mo-
Écoliers aux spectacles 2017
rette, des travaux d’accessibilité et de rénova-
Programmation de spectacles pendant le temps scolaire
tion dans les locaux périscolaires.
par des compagnies reconnues du nouveau cirque au
• Lutte contre le gaspillage alimentaire : mis en
théâtre de marionnettes en passant par le théâtre, théâtre
œuvre du plan municipal pour réduire la quan-
d’objets, le conte, la chanson, la poésie la danse. Ce dis-
tité des déchets produits (actions de sensibilisa-
positif permet à près de 1 500 élèves de découvrir une
tion et de formation des personnels, actions de
offre artistique de qualité durant le temps scolaire.
sensibilisation et éducatives enfants)
• Élaboration du nouveau PEDT 2018- 2021  :
lancement de la démarche de consultation
(parents, enseignants, associations, partenaires
éducatifs et agents de la Ville) et définition des
actions à mener afin de favoriser la réussite
éducative et d’assurer la continuité éducative
sur les temps solaires, péri et extra scolaires de
tous les enfants de 0 à 15 ans.
• Enseignement de l’allemand : ouverture à
la rentrée 2018-2019 d’une troisième école
bi-culturelle à l’école de la Seille et lancement
du dispositif «découverte passionnelle de l’al-
lemand
• CP et CE1 à 12 élèves en REP et REP+ : ou-
verture de 17 nouvelles classes à la rentrée
2018/2019 pour les classes de CP en REP et les
classes de CE1 en REP+

ZOOM SUR...
Le service « Territoires éducatifs »
Afin d’être plus proche des agents, des usagers et des écoles, le pôle Éducation a adopté une organisation
territorialisée. Un service spécifique «Territoires éducatifs» a vu le jour. Il est composé de référents répartis en
6 territoires. Ces nouveaux référents sont les interlocuteurs privilégiés des directions des écoles, des familles
et des partenaires pour traiter leurs demandes. En lien avec les directions des écoles, ils encadrent également
les ATSEM intervenant dans les écoles de leur territoire à qui ils apportent un soutien dans l’exercice de leurs
missions, précisées dans une nouvelle charte du métier.

13
2017 Bilan d’activité Ville de Metz

Une ville solidaire

ACTION
SOCIALE

PROFIL
LES MISSIONS
Porteur du projet social municipal, le CCAS in-
tervient en direction de tous les messins en dif-
ficulté, contribue à la lutte contre les facteurs
d’exclusion et au maintien de la cohésion sociale. FAITS MARQUANTS
Cette mission est menée dans le cadre d’une
approche globale, partenariale, de proximité en
mettant à disposition du public un personnel Accompagnement social dans la durée
qualifié, capable d’analyser les situations les plus 211 ménages ont été accompagnés dans la durée par les
complexes et de favoriser l’accès aux droits des travailleurs sociaux du CCAS. Il s’agit en majorité de per-
personnes qui en sont le plus éloignées. sonnes isolées et plus précisément des hommes âgés de
25 à 50 ans qui ont pu bénéficier d’un accompagnement
pour résoudre des difficultés sociales complexe ou mul-
Sa Direction de l’action sociale et de l’insertion
tiples.
privilégie le soutien et l’accompagnement social
tant individuel que collectif. Au-delà des aides
directes proposées, le développement de projets
Partenariat avec les acteurs messins
liés à la lutte contre la précarité énergétique, les de l’action sociale
actions de solidarité, l’insertion sociale et profes- 1 033 780 € de subventions ont été versées par le CCAS
aux associations intervenant dans les domaines de l’ac-
sionnelle, l’accès et le maintien dans le logement
tion sociale autour d’objectifs partagés.
et les problématiques de l’errance, constituent
les axes prioritaires de l’action du CCAS.
Plan d’action Outre-Seille
LES CHIFFRES Les acteurs sociaux du quartier, CMSEA, AIEM, CCAS, se
sont engagés à proposer des actions ayant vocation à
changer le regard sur le quartier. Une opération de net-
• 425 134€ d’aides accordées
toyage a été menée par des jeunes accompagner par le
• 2 616 aides accordées en commission de PAEJ en lien avec les agents municipaux (opération clean
secours (+4%) up) et un marché de noël solidaire a été organisé avec
• 17 040 personnes reçues l’association Oui vivre en outre seille.
• 2148 Pass Metz Loisirs utilisés
• 303 élections de domicile actives
• 722 594 € de subventions aux associations
dans les domaines de l’action sociale.

14
Bilan d’activité Ville de Metz 2017

ZOOM SUR...

« Immigration, une
chance pour nos
4 villes »
Le groupe « politiques sociales » du ré-
seau de villes QuattroPole (Metz, Trèves,
Sarrebruck, Luxembourg) a échangé sur
les migrations à l’œuvre dans chacune
des villes. Une conférence a été organisée
en lien avec les différentes parties pre-
nantes : services communaux, services de
l’Etat et société civile à travers l’engage-
ment associatif afin de mettre en exergue
les expériences singulières des 4 villes du
réseau.

PERSPECTIVES 2018
• Réduction de la fracture numérique : réalisation d’un diagnostic autour de la problématique de l’accès au
numérique pour les bénéficiaires dans la cadre de l’accès aux droits afin de poser les bases du développe-
ment de projets en la matière (coffre-fort numérique, point d’accès accompagné…).
• Aide au 1er départ : amélioration du dispositif par la possibilité d’un financement partiel d’un deuxième dé-
part pour un enfant qui serait parti moins de 7 jours la première année.
• Plan d’urgence sociale : structuration de réponses liées aux situation d’errance reprenant les mesures à
mettre en œuvre pour une meilleure identification des publics, la coordination des interventions (plateforme
d’aide alimentaire..) et le développement de réponses innovantes.
• Metz la solidaire : recensement des commerces et services de Metz et sa métropole intitulé «Metz, territoire
de consommation responsable pour répondre à la demande citoyenne d’une consommation plus solidaire,
responsable et durable.

15
2017 Bilan d’activité Ville de Metz

Une ville solidaire

POLITIQUE
DE LA VILLE
ET COHÉSION
TERRITORIALE

PROFIL
LES MISSIONS
Le pôle Politique de la Ville, Cohésion Territoriale
et Insertion de la Ville de Metz a pour missions
le développement social, urbain et économique
des quartiers populaires, l’accès effectif à l’em- FAITS MARQUANTS
ploi et à la qualification des Messins, ainsi que
l’accès au logement et l’amélioration du cadre
de vie et la prévention et lutte contre les discri- Renouvellement urbain de Borny
minations. Début des travaux de requalification de l’îlot du secteur
Languedoc et lancement du dispositif de concertation
Dans les 6 quartiers concernés, le pôle met en avec les habitants «RebornY» («Un peu de ciel bleu»). Dé-
œuvre les orientations du Contrat de Ville 2015- molition Logiest à venir, étude maitrise d’œuvre prévue
2020 et décline un Programme de Réussite Edu- pour suite du projet.
cative, un Atelier santé-ville, des soutiens finan-
ciers aux initiatives associatives en faveur de la Français langue étrangère
cohésion sociale et de l’égalité. Il met également 4 formations ont été suivies par une cinquantaine de
en œuvre la Gestion Urbaine de Proximité et bénéficiaires. Une réflexion est menée avec le CCAS
contribue à l’amélioration du cadre de vie. Enfin, afin de proposer un dispositif coordonné sur l’ensemble
il assure, aux côtés du Pôle Urbanisme, une fonc- des quartiers.
tion de pilotage et de mise en œuvre des projets
de Renouvellement urbain dans les quartiers. Fabrique de l’Egalité
Programme riche et diversifié, tant sur les thèmes abor-
Il anime et gère le pôle des Lauriers, au cœur du dés que sur les formes proposées, invitant les citoyens à
quartier rénové de Borny, et y pilote un point mieux comprendre les discriminations et à découvrir ce
d’accès au droit, ainsi que des permanences et qui peut être mis en œuvre.
services en faveur de l’emploi et de l’insertion.
Points d’apports volontaires de déchets
Implantation d’un PAVE dans le secteur Foselle et de deux
exemplaires dans le secteur Gascogne. D’ autres implan-
LES CHIFFRES tations sont en cours d’étude.

• 639 enfants ont bénéficié d’un parcours Nouveau programme national


personnalisé dans le cadre du Programme de renouvellement urbain
de Réussite Educative (PRE) durant l’année Le protocole de préfiguration de la nouvelle convention
scolaire 2016/2017. de renouvellement urbain a été signé. Un programme
• 26 établissements scolaires ont sollicité le d’études a été lancé sur les différents secteurs concernés
PRE soit 5 collèges, 11 écoles primaires et afin d’assurer la continuité de l’intervention sur les quar-
10 écoles maternelles. tiers prioritaires et d’apporter de nouvelles innovations.
• 1125 rendez-vous au Point d’Accès aux
Droits

16
Bilan d’activité Ville de Metz 2017

ZOOM SUR...

Grande récup’
Permettre aux habitants de se dé-
barrasser de leurs encombrants mais
aussi offrir une possibilité à ces der-
niers d’être récupérés ou recyclés,
c’est l’objectif de la grande récup’
qui a donné l’occasion aux riverains
de Metz Nord et Metz Borny, des
Hauts de Vallières ou de Bellecroix
de s’adonner à l’échange, au don, ou
à la récupération et ce, gratuitement.
Adultes et enfants ont également par-
ticipé à des ateliers conseils, de répa-
ration ou créatifs et suivi une sensibi-
lisation à la question des déchets et
des encombrants.

PERSPECTIVES 2018
• Élaboration de la convention NPNRU : études peuplement, habitat, projets urbains,…afin d’élaborer un projet
urbain NRNRU pour chacun des 3 quartiers concernés.
• «RebornY» : poursuite du projet de requalification du Languedoc et des actions sur le quartier
• Gestion urbaine et sociale de proximité « renouvelée » : élaboration de conventions d’exonération de taxe
foncières sur le patrimoine bâti et des « projets de gestion » pour chaque quartier
• Grande récup’ : 2 rendez-vous sont pris les samedis 15 septembre à Metz-nord et 29 septembre à Metz-Borny.
• Fabrique de l’égalité : outre le renouvellement des différentes animations de novembre, une fabrique de
l’égalité sera organisée spécifique aux Droits des Femmes.
• Mobilité internationale des jeunes : partenariat avec l’Association Strasbourgeoise (AMSED) afin de faire partir
une trentaine de jeunes dont la moitié issus de QPV en volontariat.

17
2017 Bilan d’activité Ville de Metz

Une ville solidaire

LOGEMENT
PROFIL
LES MISSIONS
La cellule logement, cadre de vie et renouvelle-
FAITS MARQUANTS
ment urbains du Pôle Politique de la Ville, cohé-
sion territoriale et insertion favorise le dévelop- Précarité énergétique
pement urbain par une action sur le logement Des kits de réduction de la consommation d’énergie ont
et les aménagements publics. A ce titre, elle met été distribués à l’attention des ménages modestes. 131
en œuvre un programme de gestion urbaine de bénéficiaires ont réceptionné leur kit de 5 ampoules led
proximité, un programme d’accompagnement permettant de réaliser une économie de 60€ par an sur
des copropriétés en difficulté à Metz-Borny, et un les factures d’énergies.
programme de rénovation urbaine à Metz-Borny,
à Bellecroix, Patrotte / Metz-Nord et au quartier
intercommunal Saint Eloy Boileau Pré-Génie.
Accompagnement des copropriétés en difficulté
La mise en œuvre opérationnelle du programme des co-
propriétés en difficultés s’est poursuivie. LA 3ème année
Le service information et accompagnement au
d’accompagnement marque la fin des travaux d’office
logement du CCAS a pour missions de gérer le
menés pour la copropriété Bernadette suite au plan de
contingent municipal, de renseigner les per-
sauvegarde mené sous l’autorité du Préfet pour faire face
sonnes en recherche de logement quant aux
aux travaux de sécurisation incendie.
démarches à effectuer, d’accompagner les per-
sonnes ayant des difficultés d’accès à un loge-
ment, mais aussi de prévenir l’expulsion locative. Réédition du guide du locataire
Une mise à jour des informations et de nouvelles fiches
pratiques ont enrichi ce document utile pour appréhen-
LES CHIFFRES der les différentes étapes de l’installation dans un loge-
ment
• 392 de dossiers logement
• 107 Coup d’Pouce logement accordés
• 950 logements du contingent réservataire
gérés pour la ville et Metz Métropole
répartis entre 7 bailleurs sociaux.

PERSPECTIVES 2018
ZOOM SUR... • Aide à l’assurance habitation : mise en
place d’un soutien financier pour l’as-
surance habitation afin de prémunir des
risques liés à un défaut d’assurance avec
« Un nouveau règlement la mise en œuvre d’un contrat de parte-
d’attribution des nariat plus favorable qu’une souscription
individuelle
logements réservataires » • Logement accompagné : développe-
ment du bail glissant « passerelle loge-
Afin de favoriser l’accès aux droits des pu- ment » pour accompagner les publics
blics précaires, un règlement de gestion et les plus vulnérables, dans le cadre du
de désignation des logements réser¬vataires contingent, vers un logement.
a été établi afin de fixer les procédures d’at- • Poursuite de la mise en œuvre opéra-
tribution des logements, l’organisation des tionnelle du PACOD : conduite opéra-
commissions et les conditions d’accès au tionnelle de l’opération programmée
contingent. L’accompagnement au logement d’amélioration de l’habitat Pierné et
a permis le relogement de 123 ménages dont opération de portage de lots provisoires
53 dans le contingent et 70 en dehors. Bernadette.

18
Bilan d’activité Ville de Metz 2017

Une ville solidaire

EMPLOI
INSERTION

PROFIL
FAITS MARQUANTS
LES MISSIONS
Forum pour l’emploi
La cellule insertion, emploi et développement
Les partenaires de l’emploi, les organismes de formation
économique du pôle Politique de la Ville et Co-
et de création d’entreprises se sont mobilisés aux côtés
hésion territoriale a pour mission de faciliter de 60 exposants. 900 offres d’emploi à pourvoir ont été
l’accès effectif à l’emploi, à la qualification ou à proposées aux visiteurs de tous profils.
la création d’activités, grâce au suivi d’une file
active de demandeurs d’emploi, la mise en place Starter vers l’emploi
d’ateliers qui leur sont dédiés (recherche d’em- En complémentarité des services apportés aux deman-
ploi, usage multimédia...), l’usage des clauses deurs d’emploi messins de + 26 ans comme l’aide à la
sociales dans les marchés publics, la passation rédaction de CV et de lettre de motivation, ateliers de
de marchés d’insertion, le soutien financier à des recherche d’emploi, un accompagnement individuel à la
chantiers d’insertion et à des actions associatives mise en œuvre du projet professionnel a été mis en place
favorisant la mobilité, l’accès à la formation... avec une conseillère en insertion professionnelle.

Elle anime des permanences et services en fa-


veur de l’emploi et de l’insertion. Le programme
« Vers l’Emploi Rester Toujours Utile » est éga-
lement décliné dans quatre autres lieux munici-
paux ou associatifs.

Le service information et accompagnement au


logement du CCAS a pour missions de gérer le
contingent municipal, de renseigner les per- PERSPECTIVES 2018
sonnes en recherche de logement quant aux
démarches à effectuer, d’accompagner les per- • Information professionnelle partagées
sonnes ayant des difficultés d’accès à un loge- (BIPP) : expérimentation d’une Base
ment, mais aussi de prévenir l’expulsion locative. d’Information Professionnelle Partagée
numérique permettant aux profession-
LES CHIFFRES nels de disposer, de contacts privilégiés
dans les différentes structures permet-
tant l’insertion, pour ainsi mieux infor-
• 199 372 heures d’insertion réalisées dont
mer conseiller et orienter les usagers.
56 500 pour la Ville de Metz dans le cadre
• Clauses sociales : poursuite de leur dé-
des clauses sociales.
veloppement sur les projets municipaux,
• 130 marchés suivis (dont Centre
de la métropole et des bailleurs sociaux
des congrès, ZAC Sansonnet, ZAC (chantiers zac Sansonnet, Cour du Lan-
Amphithéâtre, Cour du Languedoc, guedoc, Opéra Théâtre, Agora, Bon se-
Agora…). 421 bénéficiaires. cours)
• 189 bénéficiaires du dispositif « Starter • Forum pour l’emploi : reconduite de
l’opération avec l’ouverture aux secteurx
d’emploi des nouvelles technologies et
du numérique

19
2017 Bilan d’activité Ville de Metz

Une ville entreprenante

RÉGLEMENTATION
FOIRES ET MARCHÉS

PROFIL
LES MISSIONS
• Veiller au respect de l’occupation du domaine
public, aussi bien lors des animations que pour
les occupations à caractère commercial (ter-
rasses, marchés).
• Fixer les conditions de circulation et de station-
nement par voie d’arrêtés (arrêtés temporaires
et permanents, déménagements, autorisations
FAITS MARQUANTS
spécifiques), et gérer les voies piétonnes.
• Édicter la réglementation en matière de pou-
voirs de police administrative du Maire (publici- Déménagement du service au 59 rue Chambière
té, enseignes, débits de boissons temporaires, Les nouveaux locaux permettent de renforcer les rela-
taxis…). tions transversales entre les services du Pôle Tranquillité
Publique, Commerce et Réglementation. Un accueil mu-
À ce titre, le service de la Réglementation ac- tualisé (police/réglementation/mission commerce) a été
cueille le public dans ses locaux rue Chambière. aménagé pour accueillir le public,

Convention d’occupation du domaine public


Dans le cadre de la fin du contrat d’exploitation des em-
placements publicitaires, un nouveau prestataire a été
retenu (Exterion Media) pour un montant de 295 458€/
an sur 6 ans

Gestion du domaine public


Mise en service du progiciel LITTERALIS qui permet l’ins-
PERSPECTIVES 2018 truction des dossiers relatifs aux évènements organisés
sur le domaine public.
• Mise en service du progiciel Litteralis : dans
la continuité de la mise en service de cet ou- Autorisations de stationnement
til, les arrêtés permanents et les autorisations Les procédures ont été simplifiées (crèches et déména-
de stationnement seront également rédigés gements), ce qui permet un meilleur service rendu aux
via Litteralis ce qui permettra une harmonisa- usagers
tion des pratiques entre les services de la Ville
et de Metz Métropole. Marché de Noël 2017
• Accès au plateau piétonnier : mise en place Prestations diverses et autorisations nécessaires à la
d’une procédure dématérialisée permettant bonne réalisation de l’évènement (buvette, stationne-
d’optimiser l’instruction des demandes. ment/circulation). Dans le contexte du plan Vigipirate, le
• Audit Marché Couvert : analyse économique service a procédé à la sécurisation de l’ensemble des sites
et technique du bâtiment et de son fonction- du Marché de Noël en lien avec la Police Nationale et
nement. la Préfecture et en collaboration avec les services tech-
• Nouveau règlement des marchés de plein niques.
vent : élaboration du nouveau règlement des
marchés de plein vent (mise à jour règle- Réorganisation du marché de Borny
ment, mise en conformité loi Pinel) Rééquilibrage du nombre de commerçants (vente de
• Nouveau Règlement des taxis : concertation produits alimentaires et produits manufacturés).
avec les acteurs du secteur pour garantir un
meilleur équilibre entre les conditions d’exer-
cice de cette profession, les besoins de la po-
pulation, les exigences de la circulation et les
disponibilités des zones.

20
Bilan d’activité Ville de Metz 2017

Une ville entreprenante

COMMERCE

PROFIL

LES MISSIONS
La Mission Commerce & Artisanat est un lien actif
entre les commerçants et les services de la ville.
Elle est donc amenée à participer à des projets
ou à coordonner des actions sur la thématique
du Commerce avec les partenaires : Fédération
des Commerçants, Commerçants, Chambres
consulaires ou Agence Inspire Metz. Elle a un
rôle de veille pour évaluer en continu les évolu-
tions du tissu commercial messin. Elle accueille
les porteurs de projets afin de les conseiller, leur
indiquer les locaux adaptés à leur activité et les
guider dans leur installation d’un point de vue ré-
FAITS MARQUANTS
glementaire en lien avec les autres services de la
Ville et les partenaires extérieurs.
Guichet unique du Commerce
La mission est au croisement des informations concer-
LES CHIFFRES nant notamment les demandes d’enseigne (réglementa-
tion), les demandes de terrasses (réglementation), les avis
• 2 731 cellules commerciales répertoriées à d’urbanisme (dépôt et accord), les demandes de licence
ce jour sur l’ensemble du territoire messin. de débit de boissons (hygiène).
• 2 311 commerces suivis en continu.
Elle traite également les sollicitations des commerçants
sur les ouvertures dominicales, les ventes en liquidation
et accueille les commerçants ou porteurs de projets dans
ses locaux ; elle sert de point d’entrée à toutes les de-
mandes relatives à la réglementation, les aspects com-
merciaux, la sécurité… et assure le relais et le suivi avec
les services concernés.

Observatoire, veille et information


Recueil de toute information relative à la vie des com-
merces : ouverture, fermeture… Suivi et analyse en
PERSPECTIVES 2018 continu. Relais d’informations aux commerçants et par-
tenaires  ; organisation de rencontres régulières: petits
• Accueil des 13èmes Assises Nationales de déjeuners, rencontres association de commerçants…
Centre-Ville : Organisées en lien avec l’as-
sociation Centre-Ville en Mouvement, qui a Réseau Centre-Ville en Mouvement
pour objectif d’être ressource pour les élus et Dossier de candidature des 13èmes Assises Nationales de
fonctionnaires des collectivités sur toutes les Centre-Ville. Choix de la Ville par Centre-Ville en Mouve-
questions liées centre-ville. Ces Assises sont ment (association organisatrice de l’évènement) annoncé
également le 1er rendez-vous européen. en septembre 2017.

21
2017 Bilan d’activité Ville de Metz

Une ville plus sûre

POLICE
MUNICIPALE
ET PRÉVENTION

PROFIL
FAITS MARQUANTS
LES MISSIONS
Réorganisation du service
• La Police municipale assure la régulation du tra- Il s’agit de mieux répondre aux animations, à la saison-
fic routier, les contrôles routiers, le contrôle du nalité, aux changements de configuration de l’espace
stationnement payant, interdit, gênant et abusif, urbain et aux demandes ponctuelles en matière de ren-
la mise en fourrière des véhicules en infraction, forcement des actions sur le terrain répondant à des at-
le contrôle du stationnement et des autorisations tentes fortes de la population et des partenaires (Police
d’accès en voies piétonnes, le contrôle du station- Nationale, plan Vigipirate…).
nement des poids-lourds de plus de 16 tonnes
dans les voies piétonnes et le suivi du stationne- Armement en catégorie B (revolver 38 SP)
ment des gens du voyage. Formation de 23 policiers municipaux durant l’année
2017. Le cursus de formation est identique à celui de la
• Veille au respect des arrêtés municipaux et de Police Nationale et de la Gendarmerie Nationale
la réglementation en matière d’affichage. Vérifi-
cation des autorisations d’occupation du domaine
Délégation de Service Public Fourrière
public (terrasses, travaux …).
Finalisation du dossier de délégation de service public
pour la Fourrière.
• Participe aux diverses manifestations patrio-
tiques, sportives, culturelles, coordination des
interventions des services d’urgence de la Mairie Dépénalisation
avec celles des Pompiers et de l’Hôtel de Police. Finalisation du dossier et transfert des compétences. DSP
Stationnement payant effective depuis le 1er janvier 2018.
• Surveille 158 établissements scolaires et bâ-
timents communaux à partir d’une centrale Sécurité des agents
d’alarmes installée au Poste de Police. Veille à la Etude sur l’ergonomie et amélioration des Equipements
Tranquillité et à la Salubrité Publiques. de Protection Individuel des agents (port des équipe-
ments de police).
• L’unité de Quartier assure la police de proximité
dans tous les quartiers de la ville.

• L’Unité de soutien et d’interventions participe à


la lutte contre les nuisances sonores et renforce
les autres unités sur le terrain dans des opérations
LES CHIFFRES
précises.
• 6 unités de terrain et 1 unité de poste de
commandement. 85 policiers, 7 gardes
• La police municipale assure également une per-
manence dans les mairies de quartiers. champêtres, 15 agents du stationnement,
8 agents à la vidéosurveillance et 19 agents
La cellule de gestion est pour sa part chargée Sécurité Ecole.
du suivi de la Fourrière Automobile et effectue • 658 contrôles routiers
toutes les correspondances aux administrés, • 720 excès de vitesse
aux autres villes et aux administrations. Elle gère • 17 959 verbalisations pour stationnement
également le Bureau des Objets trouvés ainsi gênant ou abusif
que les dossiers spécifiques (gens du voyage et • 6 780 infractions à la sécurité routière
le Conseil Local de Sécurité et de Prévention de • 568 PV de contravention pour dépôt
la Délinquance). d’ordures sur voie publique

22
Bilan d’activité Ville de Metz 2017

ZOOM SUR...

La prévention situationnelle
Elle consiste à prévenir techniquement des actes malveillants pour améliorer
le degré de sûreté des sites et des équipements. Ces actions sont portées di-
rectement par la Ville, les bailleurs sociaux, les syndicats de copropriété ou en
partenariat avec l’État, comme ce fut le cas très récemment dans le quartier
Outre-Seille avec la fermeture définitive du Passage de la Visitation.

Les agents de la Police Municipale mettent régulièrement leur expertise et


leurs conseils au profit des professionnels les plus exposés, au travers d’études,
ou encore de diagnostics. Cette expertise a permis par exemple, la sécurisation
de sites occupés illégalement par des caravanes, notamment aux abords de la
piscine Belletanche avec la pose de gabions et merlons ou les aménagements
assurés en régie propre par le service Parc, Jardins et Espaces Naturels. Des
études de sureté ont également été effectuées au Plan d’eau, sur l’Esplanade
et le Parc de la Seille.

PERSPECTIVES 2018
• Armement en catégorie B : acquisition sur 3 ans de pistolet 9 MM, et formation des agents.
• Armement (toutes armes police) : formation en école de Gendarmerie d’un Moniteur Maniement des Armes
interne au service.
• Améliorations des EPI des agents : étude sur l’ergonomie (port des équipements de police). Amélioration
de la classe de protection des gilets pare-balles. Complément d’attribution à tous les agents de casque de
protection et de de protèges tibia pour les violences urbaines
• Caméras mobiles : expérimentation pour les agents de la Police municipale de caméras mobiles. Achat de
dix caméras pour tester le dispositif.

23
2017 Bilan d’activité Ville de Metz

PROFIL Une ville plus sûre

LES MISSIONS
HYGIÈNE,
Contrôler, conseiller et veiller au respect de la rè-
glementation en matière d’hygiène et de santé des
RISQUES
SANITAIRES
messins dans de nombreux domaines relevant de
sa compétence (hygiène alimentaire, hygiène de
l’habitat, hygiène publique générale, avis du maire

ET PROTECTION
sur licences d’exploitation des débits de boisson,)
sur la base du Règlement Sanitaire Départemen-
tal de la Moselle, du Code de la Santé Publique,

CIVILE
du Code de l’Environnement, du Code de la
Construction et de l’habitation etc…

• Contrôler les établissements de bouche:


restaurants, ventes à emporter, petites et
moyennes grandes surfaces, traiteurs, mar-
chés couvert et de plein air.
• Apporter des conseils et assistance auprès
des professionnels dans le cadre de la créa-
tion, d’un changement d’activité, d’une de-
mande de licence débits de boissons.
• Assurer les missions anti-vectorielles et de
lutte contre la prolifération d’animaux nui-
sibles,
• Suivre et instruire les dossiers relatifs aux
bruits de voisinage,
• Gérer les procédures des bâtiments mena-
çant ruine,
• Délivrer les avis en matière d’hygiène sur les
permis de construire et déclarations préa-
lables.

LES CHIFFRES
Hygiène alimentaire :

• 144 contrôles d’établissements sur près de


750 recensés sur la Ville de Metz
• 88 demandes de licences débits de FAITS MARQUANTS
boissons/restaurants
• 56 contrôles inopinés dont 20 effectués
dans le cadre de l’opération interministérielle Hygiène alimentaire
vacances 2017 en coopération avec la Intensification des actions de contrôles et augmentation
Direction Départementale de la Protection des contrôles conjoints afin de lutter contre les nuisances
des Populations
Lutte contre l’habitat indigne et non décent
• Hygiène de l’habitat : Cette mission se matérialise par des enquêtes de salu-
brité pour constater ou non la véracité de plaintes et de
• 112 inspections sanitaires suite à des signalements. Des procédures de polices administratives
doléances relatives à» l’habitat, l’insalubrité» adéquates peuvent être mises en œuvre et aux fins de
• 69 inspections sanitaires relevant du «péril» réaliser les travaux d’office.
(chutes de pierre, chutes de crépis, édifices
menaçant ruine) Lutte anti-vectorielle
Mise en place d’actions de sensibilisation autour du
Lutte anti vectorielle : nourrissage des animaux (pigeons) par une campagne
de communication (flyers, panneaux, interview presse et
• 100 interventions sur des bâtiments télé). 100 interventions sur des bâtiments municipaux.
municipaux (rats, pigeons, insectes, etc),
• 2 campagnes de dératisation des berges Lutte contre le bruit de voisinage
• 266 demandes de certificat de non Élaboration d’un guide sur les bruits de voisinage et dis-
insalubrité et non péril émanant de cabinet tribution au grand public. 5 mesures sono métriques ont
notariés. été effectuées dont 1 concernant des débits de boissons
diffusant de la musique amplifiée

24
Bilan d’activité Ville de Metz

ZOOM SUR...

Veiller aux règles de sécurité


alimentaire
Dans le cadre du protocole de coopération avec la Direction Départe-
mentale de la Protection des Populations, des actions conjointes ont été
menées et ont permis de contrôler les établissements dits de bouche sur
les places emblématiques de la Ville durant l’été et les stands du Marché
de Noël en fin d’année 2017.

Ces actions communes ont renforcé la protection du consommateur et


assuré la conformité des locaux, des produits et des pratiques lors de la
remise des denrées alimentaires aux Messins.

PERSPECTIVES 2018
• Intensifier les contrôles en matière d’hygiène alimentaire, de nuisances sonores et de sécurité des établis-
sements à travers les coopérations engagées avec les Services de l’État (Police Nationale, DDSP, Préfecture).
• epérer activement les situations d’habitat indigne : prévention sur les immeubles menaçant ruine, gestion
de la procédure dédiée, mutualisation et traitement commun des signalements, plaintes, recours DALO lors
des comités de pilotage mensuel du Pôle Départemental de lutte contre l’habitat indigne.
• Prévention et de sensibilisation : mise en ligne des flyers et des guides sur le site internet de la Ville de Metz
en direction des administrés.

25
2017 Bilan d’activité Ville de Metz

Une ville de dialogue

ACCUEIL ET
RELATIONS
USAGERS

PROFIL
LES MISSIONS
• Délivrer des prestations
de qualité en matière de
formalités administra-
2.0 tives : inscriptions sur FAITS MARQUANTS
Démarche Relations listes électorales, attesta-
US@GERS tions d’accueil, certificats
de concubinage, actes de Réseau des mairies de quartier
naissance, de mariage et de décès, PACS, Cartes Le réseau des mairies de quartier a été reconfiguré et
Nationales d’Identité, passeports, inscriptions recentré sur les 5 mairies principales afin de rendre un
dans les écoles maternelles et élémentaires, à la meilleur service aux administrés. Les agents exerçant en
restauration ou au périscolaire du matin. mairie de quartier ont été entièrement redéployés dans
les structures existantes.
• Assurer la tenue des registres d’état-civil.
Justice du XXIe siècle
• Les agents dédiés au numéro d’appel Allo-Mai- La loi justice du XXIe siècle a transféré de nombreuses
rie répondent directement aux usagers pour les missions relatives à l’état-civil des tribunaux vers les offi-
questions en lien avec l’activité municipale. ciers d’état-civil des communes. Les plus emblématiques
sont les enregistrements des pacs et les changements de
• Le bureau du courrier, assure la centralisation, prénom. Les officiers d’état-civil ont été formés dans le
l’acheminement et la répartition des courriers cadre de cette mise en œuvre.
entrant et sortant de la collectivité, notamment
via un logiciel de gestion de flux courrier. Acquisition d’un parc de machines
pour le cimetière
LES CHIFFRES Le cimetière a acquis une minipelle ainsi qu’un désher-
beur-décompacteur mécanique motorisé. Acquisition en
• Nombre de mariages : 359 novembre 2017.
• Nombre de naissances : 1 773
• Nombre de décès : 1 256
• Nombre d’appels téléphoniques répondus
par Allo Mairie : 108 462
• Nombre de demandes d’actes via e-mairie :
52 845 ALLO MAIRIE
• Nombre de cartes nationales d’identité
délivrées : 10 292
• Nombre de passeports: 8 871
• Nombre de demandes d’actes par courrier :
40 219

26
Bilan d’activité Ville de Metz 2017
ZOOM SUR...

Les mairies
redéployées
Afin d’adapter le fonctionnement des mai-
ries de quartier à la réforme des instruc-
tions des titres d’identité introduite par
l’État en 2017, il a été décidé de recentrer
le réseau, comptant alors dix mairies de
quartier, sur cinq mairies de quartier ou-
vertes à temps complet. La mairie de quar-
tier de Metz-Bellecroix offre par ailleurs
aux administrés la possibilité de réaliser
des titres d’identité jusqu’à 19h le jeudi. Les
fermetures et les ajustements d’horaires
ont été effectifs au 1er septembre.

PERSPECTIVES 2018
• Point formalité en gare de Metz : ouverture d’un local dédié à la production de titres d’identité dans le hall d’ar-
rivée de la gare courant premier semestre.
• Accueil et formalités : poursuite de la requalification des lieux recevant du public par des travaux dans l’espace
d’accueil du public de l’Hôtel de Ville.
• Reprises techniques dans les cimetières : mise en place de la systématisation de la reprise des concessions
échues avant leur réattribution suite à l’acquisition d’une minipelle.
• Développement des télé-services : mise en ligne courant 2018 d’une plateforme de télé-services.
• De Qualiville à Marianne : poursuite de la démarche qualité de la relation usager en postulant à la délivrance du
label Marianne décernée à de nombreuses administrations et mieux connue du grand public.

27
2017 Bilan d’activité Ville de Metz

Une ville de dialogue

DÉMOCRATIE
PARTICIPATIVE

PROFIL
LES MISSIONS FAITS MARQUANTS
Inciter les Messins à participer à la gestion col-
Le Conseil Municipal des Enfants en action
lective de la cité, recueillir l’expertise d’usage et
les avis des habitants pour enrichir la décision
Dans le cadre de la commission Bien-être et Solidarité :
politique et organiser tous types de concertation
avec les habitants (pour autres services et délé-
• un court-métrage, «la Bulle de Léna»
gations).
• Participation au Projet Educatif Territorial de la Ville
de Metz
Moyens mis en place :
• Conférence sur les droits de l’enfant
• L’Hôpital du futur pour fêter les 40 ans de la fusion
• Les Comités de quartiers
des Hôpitaux de Metz et Thionville
• Le Conseil Municipal des Enfants (CME)
• Le Réseau Participation Est
Dans le cadre de la commission Nature :
Des actions citoyennes :
• «Ralentir, rêver, observer au parc de la Cavalerie»
œuvre + livret
Accueil des nouveaux arrivants, Printemps des
• «L’environnement, c’est l’affaire de tous»,question-
citoyens, fête des voisins, concertation urbaine,
naire qui a permis de recueillir 487 avis d’enfants
et le soutien apporté aux projets associatifs.
pour la rédaction de l’Agenda 21 de la Ville
• Dans le cadre de la commission Culture et Patri-
LES CHIFFRES moine
• «La ville rêvée, verte, durable et solidaire» livret +
• 317 rencontres avec les habitants dont maquette exposée au Centre Pompidou-Metz, à
196 réunions en comités de quartier et 47 l’Hôtel de Ville et lors la Fête de l’écologie au Cloître
réunions du Conseil municipal des enfants des Récollets
• 102 concertations urbaines
• 17 évènements organisés pour les
habitants : cafés citoyens, fêtes de quartier,
accueil des nouveaux arrivants, fête des
voisins
• 635 idées déposées dans le cadre du
budget participatif
• 59 projets réalisés avec les habitants et les PERSPECTIVES 2018
services de la ville.
• 815 membres dans les comités de quartier • e-démocratie : ouverture d’un espace dédié à
la démocratie numérique afin de développer la
participation citoyenne, d’ informer sur les ins-
tances participatives de la ville et de favoriser les
« idées citoyennes» via la création de e-services.

28
Bilan d’activité Ville de Metz

ZOOM SUR...

« Metz, territoire durable »


Le travail de concertation mené avec la mission
Développement durable a associé enfants et
adultes autour d’un Café Citoyen «Adaptation
au changement climatique», d’une exposition
réalisée par les enfants du CME «la ville du futur,
durable, verte et solidaire».

Autres temps forts du processus, les échanges


participatifs sur le thème de la «Cohésion so-
ciale et solidarités» ainsi que l’inauguration du
parcours flânerie pour mieux respecter la nature
au Parc de la Cavalerie.

29
2017 Bilan d’activité Ville de Metz

PROFIL
LES MISSIONS
Une ville qui bouge
• Structurer une offre culturelle et artistique

CULTURE
durable sur tout le territoire, contribuer à l’élar-
gissement et à la diversité des publics, au rayon-
nement et à l’attractivité de la Ville de Metz, ren-
forcer et soutenir la création, la production, la
diffusion et l’éducation artistiques et culturelles
ainsi que les pratiques en amateur dans tous les
champs artistiques (spectacle vivant, musique,
Actions culturelles
arts visuels, cinéma, numérique, lettres, patri-
moine et histoire) par :

- le suivi et le financement (fonction-


nement et investissement) des institu-
tions culturelles partenaires de la ville,
acteurs-clés dans la réalisation de la
politique d’action culturelle.

- le Centre Pompidou-Metz et
TCRM-BLIDA

- le soutien, l’accompagnement et la
valorisation du développement as-
sociatif culturel et artistique : par le
subventionnement d’une centaine de
structures.

• Favoriser l’accès à l’art et la culture des enfants,


en milieu scolaire par le pilotage et la coordina-
tion du dispositif d’éducation artistique et cultu-
relle des résidences d’artistes dans les écoles
messines.

• Coordonner la mise en œuvre des manifes-


tations culturelles de la ville et les valoriser en
transversalité avec les services municipaux com-
pétents : Festivals Le Livre à Metz, Passages, Film
subversif, Musiques Volantes…

• Garantir la continuité et le dynamisme d’une


saison culturelle de qualité, diversifiée, exi-
geante et gratuite pendant la période estivale et
au mois de décembre contribuant à l’attractivité LES CHIFFRES
de la Cité : Fête de la Musique, Ondes Messines,
Constellation, Fêtes de la Mirabelle et Fêtes de la • 7,995 millions d’euros alloués aux principales
Saint-Nicolas. institutions de la ville (Cite musicale-Metz,
Centre Pompidou-Metz, TCRM-BLIDA).
• Organiser la saison musicale de l’Harmonie mu- • une centaine d’associations culturelles
nicipale. subventionnées (50/50 au titre du
fonctionnement et de l’aide au projet).
• Proposer un programme d’expositions régulier • 20 résidences d’artistes (musique, théâtre,
à l’Eglise des Trinitaires. danse, arts visuels, arts numériques, médias,
patrimoine) dans 21 écoles primaires
• Animer le réseau de villes QuattroPole par des messines dans le cadre du dispositif
rencontres entre les acteurs culturels et artistes d’éducation artistique et culturel. Plus de 600
français, allemands et luxembourgeois. enfants y ont participé.
• 600 000 spectateurs et 400 rendez-vous
• Animer le Conseil de la Culture, instance ci- artistiques pour la première saison culturelle
toyenne qui participe à éclairer la réflexion et Constellations de Metz
l’action publique en matière de politique cultu- • 44 500 visiteurs et spectateurs au festival Le
relle. Livre à Metz qui a fêté ses 30 ans.

30
Bilan d’activité Ville de Metz

FAITS MARQUANTS

8e Résidences d’artistes dans les écoles


20 projets ont été retenus par un comité de sélection réunis-
sant les élus à la Culture et à l’éducation de la Ville ainsi que
des représentants de la DSDEN Moselle et de la DRAC Grand
Est.

Éducation musicale et orchestrale


Le dispositif DEMOS est placé au service de 120 enfants du
territoire sur 3 ans. Il s’agit d’un orchestre composé d’enfants,
âgés de 7 à 12 ans, résidant dans des quartiers de Metz-Bor-
ny, Metz-Nord / Patrotte, Sablon et Bellecroix. Des ateliers de
pratique artistique bihebdomadaires sont prévus hors temps
scolaire. Le 1er concert a été donné à l’Arsenal en décembre
2017.

Coopération au Festival Off d’Avignon


Première participation de la Ville de Metz au dispositif régio-
nal à travers le soutien financier de 3 compagnies messines
(Astrov, Les Bestioles, Compagnie Pardès Rimonim) dont les
spectacles ont été sélectionnés pour être présentés en Avi- ZOOM SUR...
gnon.

Fonctionnement de la Cité musicale-Metz


Rapprochement artistique et structurel entre Metz en Scènes
et l’Orchestre national de Lorraine. Cette dynamique nou- Constellations de Metz,
velle assure davantage de visibilité et de rayonnement, per-
met d’accroître l’offre artistique et d’initier de nouveaux pro-
nouvelle offre culturelle estivale
jets d’éducation artistique et culturelle au profit de tous les
publics. 600 000 spectateurs ont assisté à plus de 400 rendez-vous
programmés sur 35 sites autour du Parcours artistique
Pierres numériques, du Festival musiques et numérique
Festival Le Livre à Metz
Organisée par l’association Le Livre à Metz, la 30e édition s’est Ondes Messines, d’expositions et du cinéma en plein air....
déroulée place de la République et dans les sites alentours, l’occasion de positionner Metz sur la carte des nouvelles
dans les Bibliothèques-Médiathèques et dans toute la ville capitales culturelles régionales et nationales.
autour de 220 auteurs et artistes invités. 44 500 visiteurs ont
été accueillis dont 35 000 sous la Grande Librairie.

Passages, le festival qui relie les mondes


Organisée par l’association Passages, la 20e édition a offert
23 spectacles parmi le meilleur de la scène internationale.
20 000 spectateurs ont assisté aux 100 représentations, 14
concerts et autant de conférences, lectures et expositions.

Festival Hop Hop Hop


56 000 spectateurs ont pris part au festival organisé par l’as-
sociation Déracinemoa et applaudi 20 compagnies invitées.

67e Fêtes de la Mirabelle


PERSPECTIVES 2018
Édition renouvelée avec un village animé pendant une se-
maine place d’Armes, le concert suivi du feu d’artifice au parc • Signature du second Contrat Territorial
de la Seille, sans oublier une journée dédiée aux enfants et le d’Education Artistique et Culturelle de la
corso fleuri sur le thème des Constellations. Ville de Metz 2018 / 2020 : CT-EAC signé
entre le Préfet de la Région Grand Est, la
Saison musicale de l’Harmonie municipale Rectrice de la région académique Grand Est,
Développement de partenariats avec les institutions et Metz Métropole et la Ville de Metz
grandes manifestations culturelles. En 2017, participation à • DEMOS Metz Moselle : 2e année de gestion
Constellations de Metz. 15 concerts gratuits, dont 8 en plein sous maîtrise d’ouvrage de la Cité musi-
air, ont rassemblé 11 000 spectateurs. cale-Metz/Orchestre National de Lorraine.
• Constellations de Metz : 2e édition du festi-
14e édition Prix d’Art Robert Schuman à Metz val du 28 juin au 16 septembre avec 4 volets :
Opération créée en 1991 et qui a préfiguré le réseau Quat-
troPole entre les villes de Luxembourg, Metz, Sarrebruck et
Trèves. 16 artistes ont été sélectionnés par les commissaires
1. Parcours d’arts numériques
d’expositions des différentes villes partenaires. Objectif : té- 2. Ondes Messines
moigner de leur attachement à l’Europe des régions. Le lau- 3. Week-ends thématiques
réat est l’artiste sarrois Thilo Seidel. 4. Labellisations d’expositions.

31
2017 Bilan d’activité Ville de Metz

Une ville qui bouge

Patrimoine culturel

FAITS MARQUANTS
PROFIL
Travaux de restauration
Poursuite des travaux de Sainte Ségolène, classée en to-
talité au titre des Monuments Historiques, et achèvement
LES MISSIONS des extérieurs de l’église Saint-Eucaire (nettoyage des
parements en pierre de taille et des sculptures, restaura-
• La gestion, l’entretien, la protection et la tion des vitraux de Laurent-Charles Maréchal et pose de
restauration du patrimoine culturel protections.)
• La gestion des cultes et des projets cultuels
• L’animation et la valorisation du patrimoine Restauration du beffroi du Temple Neuf
• La gestion de la candidature de Metz au Pa- Les travaux réalisés ont permis de restaurer le beffroi
trimoine mondial de l’Unesco d’origine de l’édifice qui, très corrodé, ne permettait plus
de mettre les cloches en sonnerie
LES CHIFFRES Travaux dans le cadre de l’ADAP
• Achèvement des travaux de restauration Travaux d’accessibilité sur les édifices classés Monuments
des extérieurs de l’église Saint-Eucaire dé- Historiques notamment l’Eglise Notre Dame et le Temple
marrés en 2015. Coût total de 1.8 millions Neuf
d’euros.
• 36 000 visiteurs à la Porte des Allemands, UNESCO et histoires de Metz :
13 000 à la Basilique Saint-Vincent,
11 000 visiteurs à l’Eglise des Trinitaires • Organisation en lien avec la Cité de l’architecture et
(hors Constellations). du patrimoine à Paris du premier colloque interna-
• 100 000 visiteurs sur 60 sites ouverts aux tional dédié à Jacques François Blondel. Un travail
Journées Européennes du Patrimoine. de fond sur le contenu du hors-série du magazine
• 2 000 élèves du 1er degré accueillis à la Connaissance des arts a été mené dans le cadre de
Porte des Allemand. l’exposition Blondel.
• 14 600 adhérents au comité de soutien • Création de l’application Histoires de Metz en lien
UNESCO, Metz Royale et Impériale. avec les BMM : circuits thématiques, focus Metz
• 4 600 téléchargements de l’application Royale Impériale, figures de Metz, les actualités, les
«Histoires de Metz» depuis sa création en expositions, les événements culturels, etc….
juin 2017. • Travail sur l’édition de 4 ouvrages consacrés aux ar-
chitectes contemporains ayant œuvré à Metz aux
éditions JM Place.
• Convention de partenariat avec l’école d’architec-
ture de Nancy.

PERSPECTIVES 2018
• Travaux du Cloître des Récollets : démarrage des travaux sur le clos couvert de l’aile nord (charpente, la cou-
verture, le remplacement des menuiseries extérieures et la réfection des enduits).
• Renouvellement de la signalétique historique et patrimoniale de Metz : 70 panneaux trilingues et connectés
remplaceront les panneaux existants.
• Classement ERP de la Basilique Saint-Vincent : Travaux de restauration du portail Goussaud et création de
sanitaires. Mise en lumière, dépose des bancs. Mise en sécurité et conformité ERP.
• Accessibilité PMR des édifices classés au titre des Monuments Historiques : Eglises Sainte-Lucie, Saint Simon
Saint Jude et Saint-Eucaire.
• Dossier UNESCO-Exposition BLONDEL : Poursuite du travail scientifique et accueil de l’exposition
«Jacques-François Blondel, architecte des Lumières à Metz» à l’Arsenal.

32
Bilan d’activité Ville de Metz 2017

Une ville qui bouge

Archives
municipales

PROFIL
LES MISSIONS FAITS MARQUANTS
Les Archives municipales assurent les missions
obligatoires et règlementaires (CGCT, Code du « Jumelage Metz-Trèves»
Patrimoine) de collecte, classement, conser- L’exposition bilingue franco-allemande « le jumelage
vation et communication des documents et Metz/Trèves» a été réalisée par les Archives Municipales
informations publics de la collectivité et de ses à l’occasion de son 60è anniversaire, dans le cadre de la
satellites. Le service gère également les dénomi- semaine franco-allemande «Metz est wunderbar 2». Les
nations de voies publiques. liens d’amitié entre les deux villes se manifestent réguliè-
rement par des échanges scolaires, sportifs et culturels.
LES CHIFFRES
« Chroniques de l’invisible »
• 78,7 ml d’archives publiques ont été Les œuvres présentées dans le cadre de l’exposition
versées aux Archives par les services «Chroniques de l’invisible : archiver le présent – présenter
• 554 ml de documents ont été classés et les archives», s’appuient sur les documents des Archives
conditionnés municipales et qui sont intimement liées à l’histoire de
• 3 178 notices informatiques ont été saisies Metz et de ses habitants. L’occasion de découvrir des
• 3 expositions ont été proposées dont 2 installations in situ surprenantes mêlant texte et image,
réalisées par le service réflexion et action, et proposant une approche à la fois
• 7 433 personnes ont fréquenté les Archives ludique et consciencieuse du patrimoine messin.
municipales toutes activités confondues
• 194 000 pages de registres numérisées en Restauration du patrimoine écrit
2017 soit un total de 1.500.000 pages en La campagne annuelle de restauration de documents
ligne (registres conseil municipal, paroisses, par une société spécialisée a porté sur 2 913 feuillets de
Etat-civil, recensements). liasses anciennes ou rouleaux de parchemin.
• 7 042 visiteurs ont accédé aux inventaires
et aux archives numérisées via le site Numérisation du patrimoine écrit
internet 194 000 pages de registres ont été numérisées (Etat-ci-
vil). Toute la collection de l’Etat-civil de 1561 à 1916 est
en ligne.

PERSPECTIVES 2018
• « Déclinaison(s) » : Exposition d’œuvres réalisées par les étudiants de la Licence 2 Arts Plastiques à partir de la
transformation d’affiches conçues par le service Communication de la Ville de Metz, stockées au sein des Ar-
chives municipales.
• « Remparts » : C’est le thème de l’exposition «Remparts» qui dresse les portraits de 12 grands personnages em-
blématiques de la Ville de Metz, ainsi qu’une sélection de documents d’archives relatifs à leur histoire : actes de
naissance ou décès, photographies, lettres...

33
2017 Bilan d’activité Ville de Metz

bibliothèques
médiathèques
metz

Une ville qui bouge

BIBLIOTHÈQUES
MÉDIATHÈQUES

PROFIL FAITS MARQUANTS

LES MISSIONS L’Agora


Les services de la Ville ont conjugué leurs expertises pour
Engagés pleinement dans la refonte de leur pro- mener à bien le projet général du bâti, celui des espaces
gramme Culturel Scientifique Educatif et Social les publics et des offres futures de services. L’équipement
bibliothécaires ont réinterrogé leurs missions au- d’un genre nouveau en France mixe les fonctions cultu-
tant que leurs pratiques. Elles/ils ont ainsi participé relles, numériques et sociales.
à de nombreux groupes de travail portant sur l’ana-
lyse de toutes les composantes de la réalisation des
services à destination des publics, dans leurs biblio- Bibliothèque numérique de Référence du Sillon
thèques ou sur le web. lorrain
Labellisée par le Ministère de la Culture, la BNR Limedia.
En parallèle, la programmation du nouvel équipe- fr est le fruit d’une collaboration à l’échelon régional  :
ment structurant l’Agora à la Patrotte-Metz Nord a le Sillon lorrain, et les collectivités de Metz, Nancy,
s’est poursuivie ainsi que le développement de la Thionville et Epinal représentées par leurs Bibliothèques-
Bibliothèque Numérique de Référence du Sillon Médiathèques. Lancement du 1er site (qui en comprendra
lorrain associant les collectivités de Metz, Thion- trois) « Limédia Mosaïque » le 14 avril 2018. Accès
ville, Epinal, Nancy et le Sillon lorrain. entièrement gratuit à un ensemble de livres numériques
téléchargeables, presse (magazines, revues, hebdo, …) en
Accessibles pour les internautes 7J/7 et 24h/24 ligne, formation et cours de langues ainsi que musique.
grâce à leurs services en ligne, les BMM accueillent
les visiteurs au sein de leur réseau du mardi au
dimanche, sans oublier celui assuré, en dehors Réaménagement Médiathèque du Sablon
des horaires d’ouverture au public, de centaines Les espaces publics ont été repensés afin de favoriser une
d’élèves et adultes tout au long de l’année. meilleure circulation des flux des visiteurs

Rénovation de la Médiathèque Verlaine


LES CHIFFRES Les premiers chantiers ont débuté courant 2017 afin de
proposer aux visiteurs des espaces publics requalifiés en
• 26 028 abonnés dont 68% de Messins adéquation avec les usages.
• Nouveaux inscrits : 4 715 dont 3 211 messins
• 352 756 entrées dans le réseau des Pianos et de grainothèques
Bibliothèques-Médiathèques de Metz Les médiathèques du Sablon et de Verlaine ont été équi-
• 45% de la fréquentation est assurée par pées de pianos en accès libre permettant des concerts
la Médiathèque Verlaine (Médiathèque et spontanés de la part des visiteurs. Dans le même esprit,
Services numériques) des grainothèques ont pris place dans les BMM. Chacun
peut y déposer des graines d’origine bio de préférence.

34
Bilan d’activité Ville de Metz 2017

PERSPECTIVES 2018
• Elaboration du projet d’établissement : un nouveau projet de service sera élaboré selon des modalités par-
ticipatives et ce, afin d’adapter les bibliothèques aux évolutions sociétales et aux mutations technologiques.
• Mise en production de la Bibliothèque numérique de référence : Limédia Mosaïque propose un ensemble
de ressources numériques, livres téléchargeables, presse, cours et musique en ligne grâce à l’abonnement
gratuit aux BMM.
• Automates de prêt-retour : le libre-service se déploiera d’ici à 2020. L’Agora sera le premier équipement du
réseau des BMM à mettre en place ce service automatisé.

35
2017 Bilan d’activité Ville de Metz

PROFIL Une ville qui bouge

LES MISSIONS
JEUNESSE,
Accompagner la dynamique associative : Le ser-
vice jeunesse, éducation populaire et vie étudiante
VIE ASSOCIATIVE
ET ÉTUDIANTE
a pour mission principale le suivi des associations
socio-éducatives et de jeunesse avec lesquelles
il développe divers partenariats favorisant la mise
en place de projets en direction des enfants et des
jeunes de 6 à 25 ans, mais aussi en direction des
adultes et des familles. Il contribue en ce sens à
l’animation de la ville et de ses quartiers et œuvre
au développement du tissu associatif local. Il a par
ailleurs en charge la gestion de 22 équipements
communaux à vocation socio-éducative.

Favoriser la mise en place d’actions éducatives : Le


service pilote également la mise en place de dis-
positifs tels l’Animation Estivale, l’Aide au Premier
Départ en Centre de Vacances en vue de favoriser
l’accès de tous aux loisirs et aux vacances. Il assure
l’animation d’une Ecole des Sports intervenant
quotidiennement dans 6 secteurs de la ville. Il ac-
compagne les projets des associations permettant
de développer des actions éducatives après l’école
et pendant les vacances.

Donner sa place à la jeunesse et à la vie étudiante:


Avec les bourses Projets Jeunes, le développe-
ment des cultures et sports urbains, l’accueil de
jeunes en Service Civique, le service soutient l’ini-
tiative, la citoyenneté et la prise d’autonomie des
jeunes. Il accompagne les associations de jeunes
et les associations étudiantes qui contribuent à la
dynamisation du territoire. Il organise une grande
semaine d’accueil des étudiants, Etudiant dans Ma
Ville; il a initié la mise en place de colocations so-
lidaires et l’accompagnement individualisé par des
étudiants bénévoles de jeunes en difficultés. FAITS MARQUANTS
LES CHIFFRES Soutien à la vie associative
et à l’animation dans les quartiers
• 30 associations conventionnées pour
Une aide financière de 1 964 680 € a été allouée aux
l’animation des quartiers et subventionnées
30 associations socio-éducatives conventionnées pro-
à hauteur de 1 964 680 €
posant des animations et un accueil associatif dans les
• 2 718 jeunes accueillis dans les 154 ateliers
quartiers messins.
de l’Animation Estivale grâce aux 80
structures partenaires
Les associations conventionnées du quartier Metz
• 450 jeunes messins fréquentant nord-Patrotte se sont investies dans le projet en cours du
régulièrement l’Ecole des Sports dans les nouvel équipement AGORA participant activement aux
secteurs Sablon, Patrotte, Grange-aux-Bois, actions de préfiguration.
Bellecroix et Hauts de Vallières
• 169 projets soutenus depuis la mise en Mise à disposition de locaux adaptés
place du dispositif «Projets jeunes» avec la Des travaux de rénovation de salles du centre social Arc
création de 63 associations et 78 emplois en Ciel ont été menés ainsi que la réfection de la toiture
• 22 associations étudiantes, 76 partenaires de la MJC des 4 Bornes. Les travaux programmés au titre
autour d’Etudiant dans ma Ville ( 36 de l’ADaP ont permis de finaliser l’accessibilité pour le
événements sur 10 jours) CALP et la MJC des 4 Bornes.
• 112 étudiants et chercheurs étrangers
originaires d’une trentaine de pays et 56 Animation Estivale
familles de l’agglomération ont participé aux La 37ème édition de l’Animation Estivale s’est déroulée au-
Echanges Gourmands tour de 154 ateliers à thèmes animés par 80 structures
partenaires (associations sportives, culturelles, envi-
ronnementales…). Ce dispositif apporte de nouveaux li-
cenciés aux clubs sportifs et adhérents aux associations
culturelles.

36
Bilan d’activité Ville de Metz 2017

Aide au premier départ en centre de vacances


la Ville de Metz et son Centre Communal d’Action Sociale
soutiennent financièrement les familles bénéficiaires de
l’aide vacances enfants VACAF attribuée par la CAF, pour
permettre à leurs enfants de partir pour la première fois
en centre de vacances. 93 jeunes messins, âgés de 4 à 17
ans, ont pu profiter de ce dispositif en 2017. ZOOM SUR...
Animation quotidienne dans les gymnases
Depuis sa création en octobre 2004, l’Ecole des Sports de
la Ville de Metz propose un temps d’animation sportive au Projets Jeunes
sein même des quartiers pour les jeunes les plus éloignés
de la pratique sportive. Elle intervient sur 6 secteurs de En 2017, 27 projets jeunes portés par des
la Ville et a encadré 3 600 h d’animation après l’école et messins ont été soutenus et ont bénéfi-
1 800 h pendant les vacances pour plus de 450 jeunes cié de bourses (pour un montant total de
messins également sur les Hauts-de-Vallières. 25 000 €) ce qui porte à 169 le nombre de
projets portés par des jeunes, âgés de 11 à
Rebonds 30 ans, qui ont pu voir le jour depuis 2008.
Le CMSEA pilote ce dispositif qui s’adresse à des jeunes
en situation de décrochage scolaire. L’Ecole des Sports «Projets jeunes» a touché directement 518
propose une séance hebdomadaire d’activité physique et jeunes messins depuis 2008 et a permis la
sportive et contribue ainsi à l’acquisition de savoir-être et création de 58 nouvelles associations qui
savoir-faire par les activités physiques et sportives. contribuent par leur action au dynamisme
de notre territoire. Depuis 2008, 78 emplois
Village solidaire de la Saint-Nicolas ont été créés.
Cette dimension solidaire est en constante progression
grâce à la participation de 22 associations caritatives lo-
cales, de 99 bénévoles associatifs, qui ont proposé des
animations. Les stands gourmands ont permis de récolter
des dons en faveur des associations caritatives locales. 40
000 personnes ont profité de ces stands gourmands dont
les, bénéfices s’élèvent à 2 440 €.

Projets solidaires
150 étudiants sont engagés sur diverses actions :
PERSPECTIVES 2018
• 21 étudiants (Kapseurs) ont pu à nouveau s’installer
dans les 6 appartements à la Patrotte, en lien avec • L’AGORA, un accueil de proximité  :
Metz Habitat Territoire, favorisant la rencontre et le « L’AGORA » Médiathèque - Centre
lien social. Les KAPS ont touché environ 450 per- Social et Espace Numérique ouvrira
sonnes ses portes à l’automne 2018. Cet équi-
• Accompagnement individuel : 126 accompagne- pement novateur sera animé par une
ments individuels réalisés (2h/semaine) pour pallier équipe mixte composée d’agents des
aux difficultés scolaires des jeunes et les accompa- Bibliothèques Médiathèques mais aussi
gner lors de diverses sorties (bibliothèques, piscine, de bénévoles et personnels associatifs.
matchs de foot, spectacles…)
Les deux centres sociaux du quartier,
qui fusionneront pour l’occasion, porte-
Festival Canap’
ront un projet social prenant en compte
La deuxième édition a été organisée à l’occasion du jury
les besoins exprimés par les habitants.
départemental Projets Jeunes le 22 juin à Blida : une ma-
nifestation pensée et organisée par et pour les jeunes en- • École des Sports - Garantie Jeunes : le
gagés et volontaires visant à encourager l’initiative, l’en- dispositif Garantie Jeunes piloté par la
gagement et la prise d’autonomie. 700 se sont réunies Mission Locale du Pays Messin accom-
autour de 30 porteurs de projet. pagne les jeunes vers l’emploi à travers
une démarche globale personnalisée.
Accueil de volontaires en service civique L’Ecole des Sports est associée à la mise
4 volontaires ont été accueillis au sein du service afin de en œuvre de ce dispositif et encadre un
mener des missions dans le cadre du réseau associatif créneau d’activités physiques et spor-
étudiant, de la participation des jeunes, et des initiatives tives chaque semaine pour 30 jeunes
jeunesse. de 16 à 25 ans.

Étudiant dans ma Ville


Cette manifestation de rentrée, s’inscrit comme le pre-
mier temps d’échange entre les étudiants et les Messins
dans une ambiance festive et décontractée rendue pos-
sible grâce à une participation toujours plus forte des as-
sociations étudiantes et des partenaires mobilisés.

37
2017 Bilan d’activité Ville de Metz

FAITS MARQUANTS

10 ans de Metz-Plage
De nombreux temps forts ont été programmés pour
rythmer cette édition qui a rassemblé 98 810 plagistes
et 36 partenaires. Un festival d’inauguration a permis à
de nombreux groupes musicaux messins de proposer
leur répertoire aux plagistes. Le dernier week-end a été
marqué par une animation tour de saut, un spectacle de
danse, de diabolo et tissu aérien, ainsi qu’un spectacle de
la troupe OBA Brasil. Enfin dans le cadre du label Déve-
loppement Durable, 2 pièces de théâtre ont été propo-
sées sur le respect de l’environnement. En 2017, 41% des
visiteurs venaient de Metz Métropole et de la Moselle.
Une ville qui bouge La performance du Marathon Metz Mirabelle

SPORT
Pour sa 8ème édition, le marathon Metz Mirabelle a connu
un vif succès avec 6 657 participants sur l’ensemble des
courses. 64 départements et 36 nationalités étaient re-
présentés. Un succès populaire grâce à 800 bénévoles.
100 artistes ont pleinement contribué à la bonne am-
biance de l’événement qui rassemble chaque année près
de 40 000 spectateurs. Le parcours, semi-urbain et se-

PROFIL
mi-rural est propice à la performance sportive et séduit
toujours plus de coureurs.

Appui et soutien aux animations sportives

LES MISSIONS • Run & Bike et le triathlon de Metz (Metz Triathlon)


• Meeting Metz Moselle Athlélor Indoor, la Messine,
Le service Développement des pratiques sportives le trail du Saint Quentin (A2M)
a pour mission le suivi des 86 clubs sportifs • Cuculotinne (ASPTT Metz)
subventionnés, la mise en place de l’évènementiel • Championnat de France de kayak (Kayak Club de
sportif (Marathon, Graoully Cup…),et le suivi des Metz)
manifestations organisées par les clubs. • Gala de boxe thai «King of the Ring» (Fight club Metz
Borny)
Il assure également la conception, la mise en œuvre
et l’animation de Metz-plage ainsi que la recherche Suivi et accompagnement des clubs sportifs
et le suivi des partenariats, la mise à l’honneur des Près de 90 clubs sont gérés au sein du service. 84 se sont
clubs Champions et des athlètes de haut niveau, le
vu attribuer une subvention soit 425 000€ pour le sport
suivi des dossiers de Délégation de Services Publics
amateur et 1 024 450 € pour le sport de haut niveau.
des Arènes et du Golf, sans oublier l’exploitation
et l’animation des équipements municipaux à 550 000 € ont été accordés au FC Metz .
savoir le camping municipal, le port de plaisance,
l’animation des piscines et le sport scolaire. Camping Municipal réhabilité
Des aménagements ont été réalisés pour améliorer la
qualité du service notamment la mise en conformité de
LES CHIFFRES l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite, la réha-
bilitation du bloc sanitaire 2, la remise en peinture des
• 6 657 participants au MARATHON METZ
numéros d’emplacement. Le camping a par aileurs relayé
MIRABELLE sur l’ensemble des courses :
la promotion des services de l’Office de Tourisme et des
Marathon, Marathon Relais Thermapolis,
manifestations organisées par la Ville
10 kms Haganis et la course UEM Run Kids.
• 98 810 visiteurs pour la 10è édition de Metz
Plage
Piscines municipales, renforcer l’attractivité
Une réflexion a été menée tout au long de l’année 2017
• 20 667 arrivées pour 31 660 nuitées au
pour faire évoluer le projet d’établissement. Il est désor-
Camping municipal
mais possible de réserver et de payer les activités pro-
• 361 999 entrées pour les piscines messines
posées par les piscines de Metz directement sur le site
soit une augmentation de la fréquentation
internet piscines-metz.fr.
des piscines de 9.29 % par rapport à 2016.
• 2 348 nuitées ont été enregistrées pour
les personnes et 1 520 pour les bateaux. Le sport scolaire
Les touristes sont majoritairement de 122 114 € ont été alloués par la Ville afin d’accompagner
nationalité allemande, néerlandaise et de l’apprentissage du sport à l’école primaire. Elle prend en
l’Europe du Sud. charge le transport des élèves vers les différents équipe-
ments sportifs et met à disposition des éducateurs des
activités physiques et sportives pour favoriser l’apprentis-
sage des disciplines.

38
Bilan d’activité Ville de Metz

ZOOM SUR...

Une année de handball


Les Arènes de Metz ont accueilli au cours du mois de janvier le 25ème Mondial de Handball Masculin.
Metz a accueilli le groupe B composé de l’Espagne, la Slovénie, la Macédoine, l’Islande, la Tunisie et
l’Angola. Un événement de dimension internationale auquel de nombreux spectateurs ont participé.
Tout au long de cette manifestation la Ville a proposé une animation autour du handball à destination
du grand public et des scolaires. Un engouement renouvelé dans le cadre de la préparation du Mondial
Féminin de Handball qui s’est déroulé en Allemagne du 1er au 17 décembre 2017. L’équipe de France a
choisi les Arènes de Metz pour son ultime match de préparation contre l’Angola. Des actions périphé-
riques autour de ce match ont également été organisées, notamment une matinée de découverte du
handball et de rencontre avec les joueuses pour deux écoles messines.

PERSPECTIVES 2018
• Renouvellement du contrat des Arènes : L’élaboration du nouveau contrat est mené en collaboration avec
plusieurs services de la ville de Metz afin d’optimiser la mutualisation des ressources.
• Metz Plage : Un programme d’animations plus cohérent avec les créneaux réservés à certaines activités
(sportives, culturelles, ludiques…) sera proposé avec le soutien de nouveaux partenaires et associations.
• Marathon de Metz : La 9ème édition du marathon se déroulera le dimanche 14 octobre 2018. Les différentes
épreuves proposées permettront aux coureurs débutants comme aux confirmés de profiter de cet événe-
ment festif et convivial.
• Moselle Open : La 16ème édition du Moselle Open se déroulera du 16 au 23 septembre 2018. La Ville de Metz
apporte un soutien financier et logistique à l’évènement.

39
2017 Bilan d’activité Ville de Metz

Une ville qui bouge

PATRIMOINE
SPORTIF
FAITS MARQUANTS

Stade Dezavelle
Remplacement de la pelouse du terrain de football par un
revêtement synthétique. Ces travaux s’inscrivent dans la
PROFIL continuité de ceux engagés en 2012 au niveau des ves-
tiaires. Ils permettront à l’association FC METZ de dispo-
ser d’un terrain aux normes lui permettant le déroulement
de ses compétitions nationales masculines et féminines.
LES MISSIONS Stade Robert Schuman
Le terrain synthétique actuel du stade Robert Schuman
La mission principale du service est la gestion des
a été remplacé pour répondre aux exigences de qualité
équipements sportifs. Cela comprend la création
et de sécurité
d’équipements sportifs nouveaux, l’entretien et
la gestion de l’existant mais aussi l’élaboration
Boulodrome avenue Henry II
et le suivi des budgets, la veille juridique et le
Construit en 1990 par l’association «Ronde Pétanque», le
management des différents personnels affectés
boulodrome a fait l’objet d’une rénovation. Il s’agit d’une
sur les équipements. première tranche de travaux qui porte sur le bâtiment
existant avec pour objectif l’amélioration de la perfor-
mance énergétique et la mise en accessibilité de la zone
de jeux et des sanitaires.

PERSPECTIVES 2018
• Stade de Devant-les-Ponts : remplacement
du revêtement synthétique.
• Stade Dezavelle : mise en place d’un éclai-
rage permettant l’homologation du stade
par la FFF pour le déroulement de compéti-
tions CFA et D2 Féminines.
Stade de l’Amicale du Personnel Municipal
• Construction d’un terrain de football à la
Remplacement du système de chauffage des ves-
Grange-aux-Bois : l’association sportive
tiaires et de la production d’eau chaude (1ère tranche)
Metz Grange-aux-Bois ne dispose pas d’un
terrain de football dédié. L’année 2018 sera
Mise en sécurité du bassin d’eaux vives de la
mise à profit pour réaliser une étude de fai-
sabilité ainsi qu’un chiffrage de ce projet.
Pucelle

40
Bilan d’activité Ville de Metz 2017

41
2017 Bilan d’activité Ville de Metz

Une ville durable

DÉVELOPPEMENT
DURABLE ET
SOLIDAIRE FAITS MARQUANTS

Territoire à Energie Positive pour la Croissance


Verte
4 actions ont été réalisées en 2017 dans le cadre des opé-
PROFIL rations d’investissement de la Ville de Metz dans le do-
maine de la mobilité et de l’agriculture urbaine (jardins).
Parmi elles, la création d’une liaison douce rue du Nord
sera réalisée par Metz Métropole.
LES MISSIONS Formation à l’éco-conduite
La Mission Développement Durable et Solidaire est Cette formation s’adresse prioritairement aux agents des
une mission transversale rattachée à la Direction Pôles de la Ville dans le cadre du plan de déplacement
Générale Adjointe «Développement, services ur- administration (PDA). L’objectif est d’acquérir et de mettre
bains et énergie». en pratique une éco-conduite afin de réduire l’acciden-
tologie, les consommations d’énergie du parc auto et à
• Communiquer et valoriser l’image de la ville terme le budget d’entretien/maintenance des véhicules.
• Sensibiliser, conseiller et former
• Impulser, innover et accompagner Élaboration du projet de territoire durable et
• Programmer et piloter des projets solidaire (nouvel Agenda 21)
• Développer des partenariats et des réseaux Phase de concertation avec les partenaires, les comités
• Suivre, évaluer et auditer de quartiers et contribution du Conseil Municipal des
Enfants. Établissement d’un listing d’actions et validation
LES CHIFFRES des orientations stratégiques

• 20 000 euros investis dans les bâtiments ISO 14 001 pour les services techniques
municipaux (détecteurs de présence dans Certification ISO 14 001 des pôles Mobilité et Espaces
les couloirs et les sanitaires, réducteurs de Publics, Parcs, Jardins & Espaces Naturels et Propreté
débit dans les douches et sanitaires des Urbaine délivrée par l’AFNOR. Audit de suivi pour le Pôle
bâtiments municipaux). Patrimoine Bâti & Logistique Technique.
• 99 habitations ont bénéficié d’une
thermographie de façade Voies bruyantes
• 25 000€ d’investissement et 20 000€ de Mise à jour de l’arrêté préfectoral pour les voies bruyantes
budget de fonctionnement pour des actions routières communales. Prise de l’arrêté Préfectoral au
de protection de de l’environnement et de 31 janvier 2017 relatif au classement sonore des voies
sécurité/santé des agents dans le cadre de
routières communales. Les dispositions de l’arrêté pré-
la démarche de certification ISO 14 001 des
fectoral doivent être reprises dans le PLU
pôles techniques
• 298 packs éco-gestes distribués (agents et
familles) Metz Territoire à Energie Positive pour la
Croissance Verte
Financement par l’Etat de 5 projets Ville de Metz en faveur
de la croissance verte.

42
Bilan d’activité Ville de Metz 2017

ZOOM SUR...

L’arbre dans la ville


Une étude intitulée «l’arbre dans la Ville» a été
lancée avec le CEREMA (Centre d’études et
d’expertise sur les risques, l’environnement, la
mobilité et l’aménagement). La Ville de Metz
entend optimiser l’implantation des arbres et
arbustes en ville afin de favoriser leurs fonc-
tions écologiques.

Le CEREMA va mettre au point une méthodo-


logie qui permettra d’objectiver le choix d’une
espèce végétale à partir d’une gamme de cri-
tères de choix prenant en compte les services
écosystémiques rendus par les végétaux.

PERSPECTIVES 2018
• Territoire durable et solidaire : Validation du projet de territoire durable et solidaire en conseil municipal et mise
en œuvre
� Évaluation développement durable : Mise en œuvre d’une stratégie d’évaluation en lien avec le rapport déve-
loppement durable et l’outil ACT.
• Poursuite démarche ISO 14 001 : Assistance pour les audits de certification de suivi 1 pour les pôles
propreté urbaine et parcs, jardins & espaces naturels et assistance pour le renouvellement de la certification ISO
14 001 pour le pôle Patrimoine Bâti et Logistique Technique.
• Plan Climat de la Convention des Maires Européens : Engagement de la Ville de Metz d’une réduction de 40%
des GES sur le territoire et sur son patrimoine & services pour 2030. Passage au Conseil Municipal, du nouveau
Plan Climat.

43
2017 Bilan d’activité Ville de Metz

Une ville durable

TRANSITION
ÉNERGÉTIQUE
ÉNERGIES ET
FLUIDES

FAITS MARQUANTS
PROFIL Achat de gaz pour les bâtiments municipaux
Groupement d’achat de gaz avec Metz Métropole pour la
LES MISSIONS fourniture de gaz pour le chauffage des bâtiments muni-
cipaux. Marché signé avec Gaz de Bordeaux en Octobre
• Assurer la gestion des délégations de service 2017 pour un montant de 485 000 €.
public relatives aux réseaux de distribution
d’énergie et d’électricité. Maîtrise de l’énergie
• Gérer les contrats de fourniture et de vente Rénovation de 8 chaufferies pour réduire les consomma-
d’énergie. tions d’énergie et les émissions de gaz à effet de serre.
• Assurer la maintenance et l’exploitation des Ces installations fiabilisées permettent également de ré-
installations thermiques. duire les pannes de chauffage susceptibles d’interrompre
• Mettre en œuvre le programme municipal le service public (ex : écoles) 109 505 €.
d’efficacité énergétique.
• Développer le recours aux énergies
Travaux sur le réseau d’eau potable
renouvelables
Travaux divers de petites opérations d’amélioration et de
• Assurer la maîtrise d’ouvrage du réseau
sécurisation du réseau d’eau dans les communes et la
public de production et de distribution d’eau
Ville de Metz.
potable.

LES CHIFFRES
• 470 installations thermiques exploitées
• 149 chaufferies municipales en télégestion
• 6 355 factures traitées
• 1 286 contrats d’énergies gérés
• 61.3 Gigawattheures consommés
• 110 000 KWh d’Energie Solaire Produite PERSPECTIVES 2018
• 49 % d’Energies Renouvelables dans le Mix
Energétique • Maîtrise de l’énergie : rénovation de 5
chaufferies municipales pour réduire les
consommations et les émissions de gaz à
effet de serre.
• Achat de gaz pour tous les bâtiments mu-
nicipaux : poursuite du groupement d’achat
avec Metz Métropole pour la fourniture de
gaz pour le chauffage de tous les bâtiments
LE ZOOM de la Ville.
• Achat d’électricité pour les bâtiments mu-
nicipaux  : lancement d’un marché subsé-
Préparation du transfert de la compétence eau quent pour la fourniture d’électricité de cer-
potable à Metz Métropole - Arrêté préfectoral tains bâtiments municipaux en 2019.
du 14/12/2017 création du Syndicat des Eaux
de la Région Messine..

44
Bilan d’activité Ville de Metz 2017

Une ville durable

GESTION DE L’EAU
ET PRÉVENTION
DES RISQUES FAITS MARQUANTS
Gestion des poteaux de défense incendie
Mise en peinture et entretien des poteaux incendie
170 000 €

Protection de la ressource en eau potable

PROFIL
Continuité des opérations d’amélioration de la protec-
tion règlementaire de la filière d’alimentation de l’usine
de traitement de Moulins. Poursuite des procédures de
Déclaration d’Utilité Publique pour la mise en place des
périmètres de protection des captages d’eau d’Arnaville
LES MISSIONS et du canal de Jouy.

• S’assurer de la conformité de l’ensemble Barrages d’Arnaville et Madine


des bâtiments municipaux aux normes Suivi des ouvrages hydrauliques (consignes, travaux, vi-
réglementaires en vigueur sites, inspections).
• Veiller au bon fonctionnement des
systèmes de protection contre l’incendie Catastrophe naturelle
des bâtiments municipaux Réception des demandes, mails et appels téléphoniques
• Coordonner et suivre les commissions concernant les reconnaissances de l’état de catastrophe
de sécurité relatives aux établissements naturelle. Formulation de la demande à la Préfecture
recevant du public pour l’année 2017.
• Mettre en œuvre la gestion prévisionnelle
des risques naturels et technologiques
• Assurer les missions opérationnelles de
mise en sureté des personnes et des biens
• Assurer la gestion des risques majeurs
• Assurer la gestion des dossiers relatifs aux
catastrophes naturelles PERSPECTIVES 2018
LES CHIFFRES • Mise en sécurité des barrages de Madine :
suivi des ouvrages hydrauliques (consignes,
• 180 commissions communales de sécurité travaux, visites, inspections) avec prestataire et
suivies et mises en œuvre inspection de la DREAL sur les deux barrages.
• 2 960 extincteurs contrôlés et partiellement • Protection de la ressource en Eau : réflexion
renouvelés dans la cadre d’Agri-mieux (nitrates, pesti-
• 540 installations de sécurité incendie cides) : étude de filière avec l’Agence de l’Eau,
vérifiées (RIA, désenfumage, alarmes Les Chambres d’agriculture 55 et 54 et les
incendie) agriculteurs…
• 3 exercices d’évacuation • Chlorures (pollution de la Moselle) : partici-
• 160 personnes ont été formées à la pation aux groupes de réflexions «chlorures»
manipulation des extincteurs de l’Agence de l’Eau Rhin-Meuse.
• 295 vérifications d’installations électriques • Exercices d’évacuation dans les ERP Ville de
dans les établissements recevant du public Metz : formation du personnel municipal et
• 70 contrôles règlementaires de chaufferies désignation de guides et serres files (respon-
au gaz sables de l’évacuation) pour les bâtiments et
• 152 contrôles mensuels d’ascenseurs, les restaurants municipaux (15 sites).
monte-charges, portes et rideaux • Gestion des Résidences personnes âgées
automatisés (RPA) : contrôles obligatoires de 12 sites dans
• 120 ramonages le cadre des contrats de maintenance.
• 178 interventions de l’antenne d’urgence • Traitement des eaux : réflexion sur la décan-
• 1 416 poteaux incendie pour la défense tation lamellaire ou autres traitements (COT,
incendie à entretenir. nitrates, pesticides).
• Plan Communal de Sauvegarde : ajout d’un
chapitre «attaques planifiées» au Plan Com-
munal de Sauvegarde.

45
2017 Bilan d’activité Ville de Metz

Une ville qui se transforme

URBANISME
FAITS MARQUANTS

PROFIL Bonsecours, renouvellement urbain


Aménagement d’un terrain de 2Ha laissé libre après le
départ de l’hôpital Bonsecours à Mercy. La déconstruction
de l’ancien hôpital s’est achevée à l’automne, l’ensemble
LES MISSIONS des permis de construire (hors ancien hôpital) a été
délivré.
Le Service Aménagement Opérationnel est en
charge de l’élaboration et du suivi de projets
Desvallières, l’ouverture
d’aménagements, sur des emprises foncières
Le projet crée une véritable centralité pour le quartier, tout
libres (Coteaux de la Seille, Quartier du Sanson-
en permettant un renouvellement important de l’offre de
net) ou en renouvellement urbain : friches mili-
logements et de nouveaux équipements commerciaux.
taires (Desvallières), hospitalières (Bonsecours).
Les parties non préservées dans le cadre du projet ont
Le service agit comme maître d’ouvrage de la
été déconstruites. Conception du schéma viaire en
Ville de Metz dans la conception et la réalisation
concertation avec les promoteurs et le pôle mobilité.
de nouveaux quartiers, éventuellement en pro-
cédure de ZAC. Le service peut déléguer tout ou
partie de cette maîtrise d’ouvrage à la SPL SA- ZAC Coteaux de la Seille (concédée SAREMM)
REMM par le biais de conventions de concession. Dominant le quartier du Sablon, la ZAC des Coteaux de
la Seille se situe sur le versant est de la Seille et s’étend
sur plus de 32 Ha. 1 600 logements sont prévus à terme.
Une première phase de 259 logements a été livrée. La
LES CHIFFRES deuxième phase totalisant 256 logements est en cours
de commercialisation.
• Les opérations en cours (ZAC Coteaux
de la Seille, Sansonnet, Desvallières, Requalification de l’ilot Languedoc
Bonsecours…) permettent d’envisager la Aménagement des espaces publics des rues du Béarn et
construction d’environ 500 logements/an du Languedoc dans le cadre de la restructuration de l’ilôt
et plus de 3 300 au total. Languedoc. Travaux d’aménagement de la rue du Béarn :
phase 1 (Travaux menés par tranches accompagnant le
projet LogiEst de démolition et la résidentialisation).

ZOOM SUR...

La ZAC du Sansonnet
obtient le label
National ÉcoQuartier
Créée en 2006 à Metz-Devant les
Ponts sur d’anciennes terres maraî-
chères, la ZAC du Sansonnet comp-
tera à terme environ 400 logements.
Deux opérations ont été livrées en
2017 (totalisant 57 logements). La
première phase de réalisation des
logements se poursuit.

46
Bilan d’activité Ville de Metz 2017

CELLULE ACTION FONCIÈRE


• 26 transactions immobilières
• 2 opérations de restauration immobilière
avec lancement d’une Déclaration d’Utilité
Publique (DUP) pour les immeubles 22, place
des Charrons et 22, en Nexirue
• 2485 déclarations d’intention d’aliéner (DIA)
• 120 radiations d’inscriptions au Livre Foncier
• acte de vente concernant l’acquisition par la
Ville de Metz des terrains EPFL de la ZAC de
Bon Secours
• 6 actes de vente relatifs aux différents projets
immobiliers programmés sur le site de Bon
Secours
• acte de vente d’un terrain à la SCI BLUE DES-
CARTES dans la ZAC GPV pour la construc-
tion de 7 maisons en bande
• acte de vente portant régularisation d’em-
prises foncières Ville de Metz-SAS TREVES IN-
VESTISSEMENT – boulevard de Trêves
• acte de vente concernant l’acquisition par la
Ville de Metz d’un immeuble rue de Vallières
frappé de deux arrêtés de péril
• plusieurs actes de vente concernant l’ac-
quisition de terrains nécessaires, d’une part,
à la création d’une ferme pédagogique et
maraîchère en limite du parc de Gloucester,
et, d’autre part, à la réouverture du Coteau
en friches surplombant le chemin sous les
Vignes en vue de l’implantation de vergers as-
sociatifs/jardins partagés.

ÉTUDES ET PROGRAMMATION
URBAINE
Le service Etudes et Programmation Urbaine a
pour objectif global de planifier un développement
urbain cohérent, harmonieux et responsable. Dans
cette optique, il a pour double mission d’élaborer
PERSPECTIVES 2018 les stratégies de développement urbain adéquates
pour la ville et ses différents sous-secteurs, et de
• Bonsecours : les travaux de construction de l’en- transcrire ces stratégies de manière réglemen-
semble des programmes neufs seront engagés. La taire, notamment par le biais du Plan Local d’Ur-
Ville engagera la réalisation des espaces publics banisme. En matière de prospective urbaine, le
sous forme de voirie provisoire à l’automne. service réalise ou pilote des études de diagnostic
• Desvallières : finalisation des études pour les urbain et élabore notamment des plans-guides,
espaces publics ainsi que dépôt des permis de des programmes, orientations et recommanda-
construire par les promoteurs. tions pré-opérationnelles. En matière d’urbanisme
• Requalification de l’ilot Languedoc : poursuite réglementaire, il initie et pilote les procédures de
des travaux des rues du Béarn : phase 2 com- modification/révision du PLU et suit, par ailleurs, la
prenant l’aménagement des espaces public au procédure d’extension/révision du Plan de Sauve-
droit des copropriétés Arielle (emprise du square garde et de Mise en Valeur (PSMV) applicable au
à céder à la ville) et Bernadette. Travaux menés par Secteur Sauvegardé.
tranches accompagnant le projet LogiEst de dé-
molition et la résidentialisation.
• Études sectorielles GPU BORNY GRAND EST : SUIVI RÉGLEMENTAIRE
zoom Michelet Bergson / zoom Parc Gloucester
et abords. Ces études doivent prédéfinir notam- Le Service a traité 199 permis de construire, 1 162
ment des ré-aménagements d’espaces publics déclarations préalables, 2 224 CU et RU, 19 permis
pour ces secteurs associés à leur restructuration. de démolir, 4 permis d’aménager et 592 dossiers
• Étude cœur Patrotte - projet ANRU : mise à jour d’aménagement d’ERP. Il a rédigé 113 mises en de-
de la fiche secteur du projet urbain de Metz-Nord meure, a transmis 9 dossiers au Procureur, traité 24
en vue de la programmation d’intervention sur les recours et contentieux, et rédigé 269 attestations
espaces publics. et documents divers.

47
2017 Bilan d’activité Ville de Metz

Une ville qui se transforme

NOUVELLES
MOBILITÉS

PROFIL
FAITS MARQUANTS
LES MISSIONS Mobilité de la collectivité
La mission Mobilité, portée par les services Nou-
• La Ville est devenue utilisatrice du service d’au-
velles Mobilités et Conception des Espaces Pu-
to-partage Citiz suite au retrait de 4 véhicules de
blics, s’attache à améliorer le partage de la rue et
service
l’usage de modes de déplacement alternatifs à la
• Généralisation du déploiement de vélos de services
voiture individuelle.
électriques sur les principaux sites municipaux
Au quotidien, les agents des cellules Régulation
du trafic et Signalisation lumineuse gèrent la cir- Poursuite des aménagements cyclables
culation sur la ville. Le PC de Régulation du Tra-
fic permet d’assurer en temps réel et de manière • Boulevard de Trèves (aménagement de traversées et
centralisée la gestion des feux sur l’ensemble des continuité cyclable)
carrefours, dont l’étude et l’entretien sont égale- • Porte des Allemands
ment du ressort des agents de la cellule. • Rue Haute Seille : confortement de la zone 30 et
sécurisation de la liaison piétonne entre la place des
La cellule Paysage et déplacement réalise des Charrons et la place Coislin
études concernant la restructuration de voiries, • Poursuite du déploiement des «Cédez-le-passage»
les aménagements destinés à améliorer la sécu- cyclistes
rité des usagers ou à organiser le stationnement, • Réalisation d’un «chaussidou» route de Borny :
mais aussi l’intégration des modes doux dans le aménagement léger visant à partager la voirie au
paysage urbain ainsi qu’une optique paysagère. profit des vélos tout en apaisant la vitesse
• Achat et déploiement de 10 vélos électriques com-
La cellule Topographie et usage du domaine plémentaires
public réalise des plans topographiques pour le
pôle Mobilité mais aussi pour d’autres pôles. Par Accessibilité améliorée
ailleurs, elle traite les demandes d’Occupations
du Domaine Public non liées à des travaux, telles • Quelques points traités en Nouvelle Ville
que les manifestations, demandes de déviations, • En collaboration avec le programme d’entretien, les
demande de terrasses. Elle instruit également les rues du 6 Mai 1956, Couvrepuit et Pierre Denis sont
demandes de permis de construire en lien avec le passées en zone de rencontre et en accessibilité
pôle Urbanisme. totale : des travaux d’entretien, d’accessibilité et de
mise en sécurité des déplacements ont été menés
La cellule Sécurité des déplacements et acces- rue du Gal Dalstein et rue des Carrières
sibilité veille à améliorer la sécurité des dépla-
cements et l’accessibilité de l’espace public en Sécurité des déplacements
réalisant bilans et diagnostics.
• Rue Haute Seille : confortement de la zone 30 et
Quant à la cellule Eco-Mobilité, elle est plus par- sécurisation de la liaison piétonne entre la place des
ticulièrement en charge de la définition et de la Charrons et la place Coislin
mise en œuvre de la politique pour le dévelop- • Mise en accessibilité et rénovation de la piste d’édu-
pement du vélo de la ville, mais favorise égale- cation routière du Bon Pasteur
ment l’émergence de moyens de transports al- • Aménagements de sécurité routière rue du 6 Mai
ternatifs à la voiture individuelle (autopartage par 1956
exemple).
Zone 30
Traitement en zone 30 d’une partie du quartier Devant-
les-Ponts

48
Bilan d’activité Ville de Metz 2017

ZOOM SUR...

LES CHIFFRES Indigo Weel :


Sur les 350 km de voirie : le vélo partagé
• 126 km de zones 30 Metz entend devenir pionnière dans les solu-
• un plateau piétonnier de 54 000 m2 tions de location de vélos en libre-service.
• 5 grandes zones de rencontre
• 93 km d’itinéraires cyclables, Proposé par Indigo, gestionnaire du stationne-
• 6 parkings sécurisés de stationnement vélo ment en voirie, l’offre dite du « free floating »,
et 180 places en infrastructure, soit environ système sans contrainte, se caractérise par
2830 places pour les vélos. Par ailleurs, un l’absence de station où emprunter et rendre
maillage de 11 grands itinéraires sont jalon- son vélo : grâce à la géolocalisation des vélos
nés à travers la ville. associée à une application à télécharger sur
• Le système de gestion centralisée des feux son smartphone, l’utilisateur peut trouver et
GERTRUDE couvre 209 carrefours de la déverrouiller un vélo, puis le restituer à un em-
Ville, dont 90 carrefours Mettis, et repose placement approprié.
sur 2 400 boucles électromagnétiques qui
détectent la circulation. Le tarif de location varie en fonction du temps
• Le patrimoine de signalisation lumineuse d’utilisation du vélo. Plus de 200 vélos estam-
comprend environ 50 potences, 1 800 sup- pillés « Indigo Weel », seront mis à disposition
ports, 1 270 lanternes tricolores à LEDs, des messins à partir dès décembre.
1 500 figurines piétons à LEDs, auquel
s’ajoutent la signalisation aux abords des
écoles et les pré-signaux de sécurité, soit
55 panneaux lumineux et 6 panneaux type
« PMV ». 100 % du parc de feux tricolores
est équipé en systèmes à diodes basse
consommation, qui réduisent les dépenses
d’énergie, mais aussi simplifient l’entretien
de ce matériel par les agents de la Ville.
• Les équipes assurent également l’entretien
de 10 radars pédagogiques, et poursuivent
le développement de la signalisation pour
les malvoyants, en équipant les feux de
modules sonores (déjà plus des 2/3 du parc
équipé).

La gestion des doléances occupe une grande


place dans l’activité de la mission Mobilité :

• en 2017, plus de 700 courriers faisant suite


à des demandes ont été instruits par le pôle
Mobilité et Espaces publics. A cette activité
s’ajoute la collaboration étroite avec le ser-
vice de la Démocratie Participative, que ce
soit pour la mise en place du budget partici-
patif, des visites de quartier, des demandes
diverses relatives à l’amélioration de la mo-
bilité dans les quartiers. PERSPECTIVES 2018
• Déploiement de 5 bike box sur le campus
Cette mission s’appuie également sur des Metz-Bridoux dans le cadre du budget
équipes de terrain : participatif
• Déploiement de 2 abris vélos sécurisés
(République et Arènes), en complément
• les agents du PC Régulation du trafic as- de l’abri Gare existant et de l’abri de la
surent également la création, l’entretien et halte ferroviaire de Metz Nord
le renouvellement du système de vidéosur- • Remise en service de l’abri vélo sécurisé
veillance des carrefours (35 caméras). sur le parvis arrière du Centre de Congrès
Robert Schuman

49
2017 Bilan d’activité Ville de Metz

ISO 1
40
PROFIL
01
LES MISSIONS
CERT
IFI
CA

O Le pôle Mobilité et Espaces publics joue un rôle


TI

N E
EN AL
VIRO
NNEME
NT majeur au niveau des études, du contrôle et de
la réalisation de travaux sur la Ville de Metz. Mais
ses actions ne s’arrêtent pas là, les services du
pôle servent aussi de consultants-experts et de
prestataires auprès d’autres organismes, tels que
Metz Métropole ou la SAREMM. L’aménagement
Une ville qui se transforme des voiries et des espaces publics concerne l’en-
semble des services du pôle Mobilité et Espaces

CONCEPTION
publics, tel que le service Mobilité et Développe-
ment qui traduit les stratégies de développement
de la ville et les contraintes des sites en esquisses

DES ESPACES
réalistes, les services Aménagement des espaces
publics, Eclairage urbain et Signalisation qui af-
finent les stratégies, et suivent les travaux. Enfin,

PUBLICS
les services Entretien des espaces publics, Eclai-
rage urbain et Signalisation assurent la pérennité
du patrimoine viaire de la ville, via des actions pré-
ventives et correctives. Le Pôle Mobilité et Espaces
Publics assure par ailleurs des études et travaux en
maîtrise d’ouvrage déléguée pour le compte de la
SAREMM et à Metz Métropole.

FAITS MARQUANTS
LES CHIFFRES
Aménagements de voirie
On retiendra la poursuite des aménagements du plateau • 300 km de voirie
piétonnier dans le cadre de la liaison Amphithéâtre/ • une centaine d’ouvrages d’art (4 barrages,
Centre-ville (Place d’Armes- J.F.Blondel -rue d’Estrée- rue 46 ponts, 15 passerelles, 7 ponceaux et 6
des Clercs) et la rue du Béarn via le projet ANRU passages souterrains, 28 murs),
• 16 628 points lumineux et 466 armoires
Aménagements de Sécurité d’alimentation pour l’éclairage public,
Ils concernent notamment la rue des Carrières, la • une signalisation de police de plus de 13 000
traversée piétonne de la RD 999, la zone 30 à Metz panneaux, 4 400 supports et plus de 2 900
Devant-les-Ponts et la rue Haute-Seille. plaques de rues,
• une signalisation permanente de
jalonnement constituée de 630 mâts et
Travaux pour Metz Métropole
1 750 caissons,
Amélioration des dessertes de bus TAMM Quai du Rimport,
• un parc du jalonnement dynamique
Rue de Verdun et avenue Leclerc de Hauteclocque.
composé d’environ 100 caissons,
• 66 bornes de contrôle d’accès, dont 48 sont
Eclairage Public : à l’échelle des quartiers automatiques,
Divers travaux d’installation de luminaires ont été réalisés • un parc de mobiliers anti-stationnements
dans les quartiers : d’environ 2500 garde-corps, 6000 potelets
et piquets-boules,
• Patrotte / Metz-Nord (154 684 €), Metz-Bellecroix • un système de vidéosurveillance raccordant
(51 576€), Centre-Ville (90 420€), Metz-Sablon au Centre de Sécurité Urbaine (CSU) 62
(202 800 €) Metz-Magny (445 627 €), Vallières-les- caméras dômes, 40 caméras fixes et une
Bordes (205 367 €), Grange-aux-Bois (33 460 €) centaine de caméras METTIS.
• 65 800 m² de réfection de chaussée
Par ailleurs, 47,88 % de réduction de puissance ont été • 5 560 m² de reprise de structure
réalisés sur les installations concernées par les travaux en • 8 300 m² de réfection de trottoirs
• 3 820 interventions sur le domaine public
centre-ville.
soit 1200 tonnes d’enrobés (froid et à
chaud),14 400 pavés manipulés, 987 ml de
Certification ISO 14 001 bordures de tous types.
Le Pôle Mobilité Espace Public est désormais certifié ISO
14 001.

50
Bilan d’activité Ville de Metz 2017

ZOOM SUR...

Transfert de compétence à
Metz-Métropole
Si la loi a déterminé les grandes lignes de compétences
à transférer, elle a laissé la possibilité d’en définir avec
précision les contours. Pour les agents, le passage à la
Métropole se fera sans déstructurer l’organisation du
Pôle pour assumer pleinement ce nouveau statut.

Plusieurs rencontres ont été organisées pour informer


les agents notamment un forum avec l’ensemble des
personnels mutualisés, des réunions d’informations
collectives, mais aussi des rendez-vous d’information
individuels pour répondre aux questions de chaque
agent avec la Direction et le service des Ressources
Humaines.

PERSPECTIVES 2018
• Requalification de la rue du Général Metman : Les travaux d’enfouissement de l’éclairage public sont
le préalable avant la réalisation des travaux d’aménagement de la chaussée. La durée globale de ces
travaux est phasée sur deux ans.
• Maintenance des tapis routiers, trottoirs et pistes cyclables : Un budget de plus de 2M€ est consacré
à l’entretien des voiries messines
• Entretien des ouvrages d’art, murs de quais, perrés et remparts : Un effort particulier est réservé à
l’entretien des ouvrages d’art sur le territoire de Metz : 437 000€

51
2017 Bilan d’activité Ville de Metz

Une ville qui se transforme

STATIONNEMENT

PROFIL
LES MISSIONS
La politique de stationnement prend en compte
l’alternative au «tout voiture» en intégrant les FAITS MARQUANTS
besoins de mobilité de l’ensemble des usagers.
Pour autant, le domaine public n’est pas en ca-
pacité d’absorber la totalité de la demande. La
mission de l’équipe en charge du stationnement Mise en conformité des parkings :
consiste à gérer l’offre sur la ville de façon à favo-
riser la rotation des véhicules. Elle recouvre au- • Réalisation de travaux de sécurité dans le parking
jourd’hui plusieurs activités, telles que la mise à Maud’Huy (continuité radioélectrique)
jour mensuelle de l’état du stationnement payant • Renouvellement du marché de prestation de
sur voirie et des places PMR, l’établissement service relatif au parking Maud’Huy
de la cartographie du stationnement gratuit, le • Remise en état du niveau 1 du parking République
suivi technique et administratif des contrats de suite à un important sinistre
Délégation de Service Public (DSP) relevant du • Création d’un nouveau local d’accueil dans le
stationnement, la gestion technique et adminis- parking Comédie-Théâtre
trative des renouvellements de contrat de DSP, • Cession par l’urbanisme, du dernier niveau du
ou bien encore, la participation à l’élaboration parking Maud’Huy
du Journal du stationnement édité par l’AGU- • Ouverture du nouveau parking MUSE (750 places
RAM, et à l’Observatoire du Stationnement. Ces ouvertes au public)
actions nécessitent une collaboration étroite
du pôle Mobilité et Espaces publics, et en par- Stationnement sur voirie :
ticulier du service Nouvelles Mobilités, avec les
services supports (Contrôle de gestion, affaires • Renouvellement de la DSP relative au
juridiques, etc). Par ailleurs, la Ville dispose en stationnement sur voirie : changement de
régie de services techniques à même de gérer le délégataire le 1er janvier 2017 (INDIGO)
patrimoine des bornes automatiques et des pan- • Extension du stationnement payant : passage
neaux de jalonnement dynamique des parkings. d’environ 2 800 places à 4 900 places
• Création de nouvelles zones résidents : 9, 10, 11, 12
et 13 + 11BIS et 12BIS
LES CHIFFRES • Ouverture des droits pour un second abonnement
résident dans les zones 1 à 13
En centre-ville : • Création d’un abonnement gratuit pour les
infirmières libérales
• 16 000 places, dont 62% en parcs, 8% en • 50 minutes de gratuité pour le stationnement aux
gratuit sur voirie et 30% en payant sur abords de la Cathédrale
voirie, • Remplacement de la totalité des 270 horodateurs
• 2,70 millions de visiteurs ont fréquenté les avec les zones d’extension
10 parcs payants du centre-ville relevant de • Déploiement d’un second opérateur de paiement
la Ville, soit +12,54% par rapport à 2016. par mobile pour le stationnement sur voirie :
OPnGO qui vient compléter EasyPARK

52
Bilan d’activité Ville de Metz

ZOOM SUR...

Stationnement sur voirie :


une solution à la carte
L’entrée en vigueur des horodateurs de der-
nière génération offre aux usagers la possibilité
de payer leur stationnement par carte bancaire
sans contact. L’application mobile permet,
quant à elle, de régler son stationnement sur
voirie par le biais d’un mobile au moyen d’ ap-
plications gratuites téléchargeables (OPnGO et
EasyPark ). La saisie de la plaque d’immatricu-
lation est automatique en cas d’usage des ap-
plications sur smartphone et ne nécessite pas
de présentation de ticket. L’usager s’acquitte
uniquement de la durée consommée.

PERSPECTIVES 2018
• Changement de gestionnaire pour la gestion des parcs Paixhans et Mazelle (URBIS PARK SERVICES)
• Déploiement de bornes de recharge pour véhicules électriques en voirie
• Mise en œuvre de la réforme de dépénalisation et décentralisation du stationnement sur voirie
• Déploiement de la carte Bonjour Metz pour payer son stationnement sur voirie
• Confortement de l’application prédictive de stationnement (POLLY va devenir OPnGO)

53
2017 Bilan d’activité Ville de Metz

Une ville préservée

PARCS, JARDINS
ET ESPACES
NATURELS

PROFIL
LES MISSIONS
Le Pôle Parcs, Jardins et Espaces Naturels (PPJEN)
veille au quotidien à l’entretien, au fleurissement
et à la propreté des parcs, jardins, promenades
et espaces verts publics. Il œuvre aussi à la mise
en lumière de son patrimoine, par des actions de
communication (flyers,présence sur les réseaux in-
ternet et professionnels, etc.) et des manifestations
thématiques.

Il assure la gestion et l’entretien du patrimoine ar-


boré (arbres d’alignement, zones boisées), des ri-
vières et ruisseaux.

Il conçoit et entretient les équipements sportifs et


terrains multisports de plein air, les aires de jeux, les
panneaux de jalonnement des promenades, ainsi
que les plantations dans les cours d’écoles et les LES CHIFFRES
cimetières.
• 580 hectares d’espaces verts entretenus
Il assure le fleurissement pérenne, saisonnier et (soit 13,5 % de la superficie de la ville de
évènementiel (notamment le jardin éphémère Metz, équivalant à 45 m² d’espaces verts par
d’été, et les décors de Noël) ainsi que la mainte- habitant)
nance de ses réseaux d’irrigation et l’entretien de • 10 000 arbres d’alignement, 30 000 arbres
son mobilier (bancs, panneaux, corbeilles, bar- de parcs, 80 ha de boisement.
rières, bacs d’orangerie…). • 1 500 bancs et 850 corbeilles à papier
• 420 000 plantes produites au centre horti-
Outre la production florale, le Centre Horticole as- cole
sure la gestion des serres de collection du Jardin • 250 lieux de fleurissement saisonnier et 710
Botanique ainsi que les décorations et fleurisse- jardinières, soit 5 700 m² d’espaces fleuris
ments protocolaires et vient en appui des manifes- • 243 pots de fleurissement mobile
tations telles que Metz Plage. • Un jardin éphémère estival Place de la Co-
médie
Enfin, le PPJEN accueille et forme une quinzaine • 192 jeux (dont 32 tables de ping-pong) dans
d’apprentis, des jeunes en Contrat Emplois d’Avenir 97 aires de jeux
et en services civiques, ainsi que divers stagiaires • Entretien de 26 terrains de sport (14 enga-
tout au long de l’année et collabore activement zonnés et 12 synthétiques)
avec des organismes d’insertion (APSIS, Protection • 19 terrains de pétanque et 22 terrains mul-
Judiciaire de la Jeunesse…) tisports, Futsal et basket
• 2 skate park
La Mission Animations Jardins et Agricultures Ur- • 8 aires de fitness
baines (MAJAU) gère les 931 lots de jardins fa- • 1 000 m² de serres de collection au Jardin
miliaux de la Ville. Elle œuvre au développement Botanique
d’une agriculture urbaine (installation de la Ferme • 12 ruches
de Borny, développement des vergers…). Elle initie • 9 jardins partagés, 6 espaces incroyables
des partenariats avec les associations et citoyens : comestibles, 3 sites de compostage de
jardins partagés, incroyables comestibles etc sans Quartier
oublier l’opération «Mon jardin à l’école» avec • 4 vergers conservatoires et pédagogiques
toutes les écoles élémentaires de la Ville. • 39,7 km de berges de cours d’eau.

54
Bilan d’activité Ville de Metz 2017

FAITS MARQUANTS

Voie verte et jardins familiaux


le long de la Seille
Des aménagements seront réalisés le long de la
Seille entre le Pont Lothaire et les 3 ponts de Ma-
gny, côté Sablon. Par ailleurs, les parcelles de jardins
familiaux, créées en 2016 seront agrémentées (mise
en place de clôtures, réalisation d’allée, installation
d’une éolienne pour l’arrosage…). Des bancs, cor-
beilles, panneaux informatifs sur la biodiversité res-
taurée parachèveront l’ensemble.

Art dans les Jardins : 8e édition


Présentation dans le cadre du Jardin Botanique de
l’œuvre «For ever bis» de Marie-Hélène Richard, ar-
tiste plasticienne de la région de Nantes, mais aussi
de six œuvres-jardins «interprétées» par les jardi-
niers de Metz en partenariat avec le Centre Pom-
pidou Metz, à travers l’exposition « Jardin Infini. De
Giverny à l’Amazonie».

• François Martig «Le laboratoire du paysage»


dans le triangle Nord du Centre Pompidou-
Metz
• Peter Hutchinson «Throw rope for Metz» au
quai des Régates ;
• Lois Weinberger «Mobil Garden» sur le parvis
du Centre Pompidou-Metz.
• Hans Haacke «Directed Growth» : galerie 1 du
CPM PERSPECTIVES 2018
• Simon Starling «Island for Weeds» : galerie2
du CPM
• Katrin Miller «Seed Bombs»: galerie 1 du • Aménagement d’une voie verte et de jar-
CPM dins familiaux le long de la Seille
• Accueil du jury du CNVVF : comme tous
Serres du Jardin Botanique les 3 ans, le label « 4 fleurs », détenu par
Une 1ère tranche de travaux a été réalisée en 2017 par la Ville de Metz depuis 1992, sera remis
le biais d’une souscription publique soutenue par la en jeu.
Fondation du patrimoine : elle concerne la réfection • Art dans les Jardins : la 9e édition propo-
du chauffage. Suivront la réfection de la toiture et le sera les œuvres de deux artistes.
réaménagement intérieur. • Mise en place d’écopâturage : 2 sites
concernés : (rue sur le Gué, en berge de
Aires de jeux (Place Fosselle et rue Barral) Seille et rue Teilhard de Chardin).
rénovées • Nouveau jardin éphémère place de la
Réaménagement complet (allées, jeux, sols…) en lien Comédie : en partenariat avec le lycée
avec les comités de quartier et les conseils de quar- agricole de Courcelles-Chaussy.
• Projets issus du budget participatif :
tier.
réalisation d’une aire de fitness au plan
d’eau et d’un terrain multisport près des
Jardin éphémère
remparts.
Les plantes fantastiques ont inves-
• Labélisation des arbres remarquables  :
ti la place de la Comédie et servi de
Participation au Grand prix de l’Arbre
décor au jardin éphémère. À noter que
et labellisation de plusieurs ensembles
20 000 € de mécénat ont été récoltés pour cette d’arbres remarquables par l’association
édition. ARBRES.

55
2017 Bilan d’activité Ville de Metz

PROFIL
LES MISSIONS
Le nettoiement du domaine public et du mobi-
lier urbain afin de :

• Garantir leur salubrité et leur usage par les


habitants et les commerçants.
• Contribuer ainsi à la bonne image de la ville.

Le pôle contribue à la sécurité civile en veillant à


la mobilité des habitants et des services à l’occa-
sion d’épisodes exceptionnels liés au climat ou à
l’activité humaine, tels que la viabilité hivernale,
la participation à l’antenne d’urgence, la mise en
Une ville préservée sécurité des berges ou encore le nettoiement
suite à incidents.

PROPRETÉ Veille au respect des règles et fait évoluer les


comportements éco-citoyens en matière de dé-
chets et de propreté en élaborant des actions de
communication ou de sensibilisation. A travers
la brigade propreté, c’est toute une démarche
participative qui est engagée avec un suivi de
FAITS MARQUANTS doléance de proximité et une médiation accrue
auprès des usagers.

Nouveau centre technique d’exploitation • Collectes ciblées de déchets.


• Nettoiements spécifiques ou saisonniers
à Metz-Borny
Le centre est opérationnel depuis juillet 2017. Le pôle
propreté urbaine lance la dernière tranche de son
programme de modernisation avec la rénovation du
LES CHIFFRES
centre d’exploitation Dreyfus Dupont. Enlèvements graffitis :

Metz Récompensée ! • 1 327 chantiers, Surface totale 3 110 m2,


La Ville de Metz s’est vue décerner sa deuxième étoile Coût total 79 837 €
du label Ville Eco-propre. Cette distinction remise par
l’association des villes pour la propreté urbaine (AVPU) Distributeurs de canipoches :
récompense les villes mettant en place les indicateurs
objectifs de propreté mais également des actions • Soit 1 725 900 canipoches mises à
innovantes en matière de propreté durable. disposition du public - Coût total 17 604 €

Collectes de corbeilles :

• Soit 1 569 corbeilles collectées


• 314 interventions pour réparations,
entretien, et remplacement
• 95 corbeilles système JUMBO (29 Propreté
Urbaine + 66 Espaces-verts)
• 369 corbeilles équipées de puces RFID.
PERSPECTIVES 2018 Brigade propreté :

• Modernisation de la propreté urbaine : • 518 interventions du binôme Garde


1 746 200€ seront consacrés aux travaux du champêtre / médiateur
nouveau centre Dreyfus Dupont permet- • 558 Timbres Amende pour non-respect des
tant ainsi la finalisation du projet conditions de collecte et des emplacements
• Mise en œuvre du plan de propreté 2018 :
L’objectif est d’avoir une approche équi- Semaine de la propreté et évènements :
table du service apporté à l’usager, sur la
base d’une typologie de rue et dans le cadre • 1500 enfants sensibilisés via le programme
d’une rationalisation des moyens. pédagogique dans les écoles
• Certification ISO 9 001 : Lancement de la • 35 évènements sur l’année pour 1376
personnes (enfants, parents, riverains...)
démarche qualité ISO 9001.

56
Bilan d’activité Ville de Metz 2017

57
2017 Bilan d’activité Ville de Metz

PROFIL Une ville qui prépare l’avenir

LES MISSIONS COOPÉRATION


TRANSFRONTALIÈRE
La direction des coopérations institutionnelles a
en charge le suivi de la participation de la Ville de
Metz aux activités des réseaux de villes dont elle

ET DÉCENTRALISÉE
est membre, à savoir QuattroPole et Tonicités, le
suivi des actions de coopération décentralisée, le
suivi des actions pilotées par le Pôle Métropolitain
européen du Sillon Lorrain. Elle assure également
le suivi du Contrat de redynamisation du site de
défense de Metz, du Contrat de Projet Etat-Région
2015/2021 et en particulier de son volet territorial.
Elle suit également l’élaboration et les impacts des
lois MAPTAM et NOTRe et anticipe leurs impacts
FAITS MARQUANTS
sur la Ville de METZ à l’échelle intercommunale et
régionale.
QuattroPole
La direction des coopérations institutionnelles suit Collaboration à la mise en œuvre du programme de travail
également les activités de la Commission territo- et suivi des projets a permis dans le cadre de la présidence
riale de l’Action Publique (CTAP), de la Conférence messine.
Régionale de la Mobilisation Économique et de la
Promotion de l’Innovation (CRMEPI) et du Groupe Numérique/start-ups
Lorrain de Concertation qui permet, à l’initiative du 42 start-ups ont participé à une journée dédiée de la Grande
Grand Est de coordonner les points de vue des col- Région (StartUp Show) ayant pour ambition de créer une
lectivités territoriales au sein de la Grande Région dynamique dans les domaines de l’économie locale et du
Transfrontalière. numérique.

Enfin , dans le cadre de la coopération décentrali- Mobilités


sée, suivi et dynamisation des actions de coopéra- Poursuite du travail de lobbying pour de meilleures in-
tion internationale par le biais de soutien à des pro- frastructures de transports entre let à destination des 4 villes.
jets associatifs et par une implication directe dans L’organisation d’une conférence sur le thème « Instruments
des actions partenariales de coopération. alternatifs de financement pour améliorer les transports en
communs » en présence d’Anke Rehlinger, Ministre sarrois
de l’économie.
• Le Pôle Métropolitain Européen du Sillon Lor-
rain regroupe les agglomérations de Thion- Culture
ville, Metz, Nancy et Epinal. Optimisation de la communication de donner une visibilité
• Le réseau transfrontalier QuattroPole, compo- aux événementiels culturels de chaque ville, et de permettre
sé des villes de Luxembourg, Metz, Sarrebruck à des groupes de musiques et des compagnies théâtrales de
et Trèves, a été créé en 2000 dans l’optique de présenter leurs créations sur scène et d’affirmer leur enga-
partager des expériences et savoir-faire dans gement interculturel.
l’espace transfrontalier et de mettre en œuvre
des projets communs et innovants. Énergie
• Le réseau transfrontalier TONICITES a pour Le réseau des services et opérateurs a poursuivi ses travaux
vocation de renforcer la performance écono- d’analyse des fonctionnements et des actions mises en
mique, culturelle et touristique du territoire œuvre dans le domaine de la gestion communale de l’éner-
grâce à une meilleure gestion de la mobilité gie, fort potentiel de coopération transfrontalière.
régionale et la coordination des politiques pu-
bliques nationales, régionales et locales. Intégration/inclusion
Organisation d’une conférence intitulée « Immigrations  :
une chance pour nos quatre villes ! » qui a permis l’échange
de pratiques en réunissant les professionnels du réseau.

Actions de coopération internationale


ZOOM SUR... Soutien à des projets associatifs et implication direct e dans
des actions de coopération telle que l’organisation du Fes-
tival international multiculturel. Dans le cadre de la Charte
« Parlez-vous Grande Région ? » de l’Amitié entre la Ville de Metz et le Comité civil de la Ville
d’Alep, soutien du Comité d’Aide humanitaire au Peuple sy-
QuattroPole, en partenariat avec d’autres insti- rien (festivités dans le cadre de l’anniversaire de la charte,
tutions transfrontalières, a développé un guide actions de sensibilisation à la situation en Syrie,...)
de communication français-allemand-luxem-
bourgeois pour permettre aux citoyens de la Fête de l’Europe
Grande Région de mieux se comprendre. Dispo- Cette troisième édition portait sur le thème de l’Europe et
nible dans chacune des municipalités , ce guide l’éducation . Cette journée a allié conférences, débats et
« Parlez-vous Grande région » permet d’acquérir moments festifs avec de nombreux partenaires associatifs.
les mots nécessaires à la compréhension pour
échanger dans les trois langues utilisées de la Semaine Franco-Allemande
Grande région. coordination de la Semaine franco-allemande.

58
Bilan d’activité Ville de Metz 2017

Une ville qui prépare l’avenir

PARTENARIATS ET RECHERCHE
DE FINANCEMENTS

PROFIL
FAITS MARQUANTS
LES MISSIONS
Appui au pôle culture pour le dépôt du dossier feder et de
Le Service Contractualisation et Partenariats Fi-
l’aide amiter (cd57) et notamment la finalisation du plan de
nanciers est un service commun à la Ville et à Metz
financement de l’agora :
Métropole depuis le 1er janvier 2017. Le service
assure des missions de veille sur les dispositifs de • Projet estimé à 10 M€ H.T
financement de droit commun, ou appels à projets • 6,8 M€ d’aides publiques sollicitées
nationaux et européens, d’appui aux services (appui • 3,8 M€ notifiés à ce jour
ou montage intégral des dossiers), de suivi de l’exé-
cution des recettes et de coordination de projets En lien direct avec les services (Parcs et jardins et espaces
transversaux. naturels, P.B.L.T, Pôle éducation) constitution des dossiers de
demandes de subvention auprès de l’État au titre du F.S.I.L.
LES CHIFFRES (Fonds de Soutien à l’Investissement Local- accessibilité et
rénovation énergétique) :
En 2017, 18 dossiers ont été constitués et • 10 dossiers déposés (ex : rénovation des Serres
déposés par le service pour le compte de la du Jardin Botanique, accessibilité et rénovation
Ville de Metz. A ce jour, quinze ont fait l’objet énergétique de 5 écoles)
de notifications à hauteur de 1 268 652,35 € de • 339 029 € notifiés
subventions :
Réponses à plusieurs appels à projets en lien avec les
• 861 857,35 € de subventions européennes services municipaux et métropolitains :
• 339 029 € de subventions de l’Etat
• 67 766 € de subventions de la Région • ANRU + (Ministère de la Cohésion des Territoires)
• Grand Est • Appel à manifestation d’intérêt «Territoires
d’Innovation de Grande Ambition» (Programme
En 2017, dans le cadre du Programme des des Investissements d’Avenir - Caisse des Dépôts et
Investissements d’Avenir, le service a coordonné Consignations)
• Appels à projets en cours (2017-2018) :
et rédigé le dossier de candidature de l’appel à
manifestation d’intérêt «Territoire d’Innovation
1. « Urbanisme Durable » (FEDER et Région) pour
de Grande Ambition», auquel ont contribué près les Z.A.C. Desvallières et Bon Secours : 461 200 €
de 40 partenaires externes. sollicités
2. « Politique de la Ville » (FEDER)

PERSPECTIVES 2018
• Constitution des dossiers au titre de la Dotation de Soutien à l’Investissement Local 2018 (rénovation énergé-
tique, accessibilité, mobilités douce, sécurisation des établissements sensibles,…)
• Veille active des appels à projets de l’Union Européenne (urbanisme durable, politique de la ville, usages numé-
riques, biodiversité,…)
• Projet de mise en place d’un dispositif de diffusion des opportunités de financement auprès des acteurs associa-
tifs et économiques du territoire métropolitain, en collaboration étroite avec le service Prospective et Dévelop-
pement du C.C.A.S. de la Ville de Metz.
• Participation à la réalisation du Projet Alimentaire Territorial de Metz Métropole (appui aux services opération-
nels)
• Suivi des contractualisations de la nouvelle métropole (Etat, Caisse des Dépôts, ADEME, Agence de l’Eau,…)

59
2017 Bilan d’activité Ville de Metz

Une ville qui prépare l’avenir

ARCHITECTURE ET ASSISTANCE
À MAÎTRISE D’OUVRAGE

PROFIL L’Agora se profile


Dans le cadre de la rénovation urbaine du quartier de la
LES MISSIONS Patrotte/Metz-Nord, la Ville de Metz a réalisé un équipe-
ment atypique regroupant une médiathèque et un centre
Le service pilote et coordonne, au nom de la social. La Ville souhaite développer un véritable « labora-
maîtrise d’ouvrage, l’action des intervenants ex- toire social » qui permette d’imaginer de nouvelles pra-
ternes et internes pour la conduite à bonne fin tiques pour répondre aux besoins des habitants de l’ag-
des grands projets structurants de la Ville de Metz glomération et d’un quartier en pleine évolution. Depuis
(infrastructures et superstructures). 2017 un volet numérique et un label « microfolies » ont
intégré le projet en cohérence avec le lieu. La réception
Par ailleurs, il conseille ponctuellement les pôles du bâtiment imaginé par Ropa Architectes est prévue en
et services en matière de conduite de projets : septembre 2018 pour une ouverture au public fin 2018.
lancements des différentes phases du projet, pro-
grammation. Haute qualité environnementale à l’école Debussy
Un projet de restaurant scolaire sur le site de l’école De-
Ces missions sont menées en garantissant la mise bussy a été lancé en lien avec le cabinet d’Architecture
à disposition du public des équipements ou amé- Maxime Busato. Il comprend un espace de restauration
nagements projetés dans les délais et budget im- ainsi qu’un préau, celui existant ayant été démoli. Un
partis ; en assurant aux utilisateurs les fonctionna- budget de 2.5 millions € a été alloué pour la construction
lités attendues, en prenant en compte l’ensemble du bâtiment certifié HQE.
des objectifs transversaux de la municipalité en
termes de développement durable, de mobilité (et
Restructuration d’un bâtiment de l’école de la
tout particulièrement des déplacements doux), de
qualité des paysages urbains, de qualité architec- Seille
turale, d’équilibre social des territoires, de densité, Ce sont les architectes Bagard & Luron qui ont été choisis
de prise en compte des personnes à mobilité ré- pour assurer la reprise du rez-de-chaussée du bâtiment
duite…etc existant. 1.125 millions € ont été alloués pour ce projet
dont les études viennent de démarrer.

Propreté urbaine rue Dreyfus Dupont


LES CHIFFRES Plusieurs scenarii ont été envisagés afin d’améliorer la
situation du site de la propreté urbaine. 2 millions € se-
• 11,7 millions € : coût de l’opération pour ront consacrés à la réhabilitation partielle du site confiée
l’Agora médiathèque centre social et à Maxime Busato et dont la mise en œuvre s’échelonnera
espace numérique jusqu’en 2019.
• 2 opérations en certification Haute Qualité
Environnementale : l’Agora et Debussy Étude sur les écoles Ste Thérèse et Jean Morette
(restaurant scolaire et préaux) Afin d’améliorer l’accueil des enfants scolarisés en Nou-
• 2 opérations en démarche velle Ville, une délocalisation partielle de Ste Thérèse a
environnementale : réhabilitation du été projetée dans le bâtiment ancien non démoli du site.
Centre de la propreté urbaine de Dreyfus Les études sont en cours pour une réalisation des travaux
Dupont et aménagement d’un restaurant à l’été 2018. Pour Jean Morette, un projet de restaurant
scolaire et locaux périscolaires à l’école de neuf est en cours d’étude. Le planning prévisionnel pré-
la Seille voit une ouverture de l’équipement à la rentrée scolaire
• Le cumul des opérations en cours atteint de 2020.
une moyenne de budget d’investissement
de 6 millions par an.

60
Bilan d’activité Ville de Metz 2017

PERSPECTIVES 2018
• Restaurant scolaire de l’école de la Seille au Sablon : fin des études et démarrage du chantier de
réhabilitation d’un bâtiment dans le cadre d’une démarche HQE.
• Accueil du public à l’Hôtel de ville : projet d’aménagement du plateau de l’état-civil : chantier en
complément de travaux intérieurs (rafraîchissement et électricité) par le service entretien bâtiment et
construction bâtiment.
• Aménagement d’une tribune sur le Lac aux cygnes : études, validation ABF, déclaration préalable et
réalisation dans le cadre du projet d’architecture.
• Chemin piétonnier Sainte-Thérèse : pilotage des études (présentations ABF) et travaux.

61
2017 Bilan d’activité Ville de Metz

Une ville soucieuse de ses ressources

RESSOURCES HUMAINES

PROFIL
LES MISSIONS FAITS MARQUANTS
Placé sous la Direction Générale Adjointe Res-
sources, le pôle Ressources Humaines est chargé Transferts de compétence
de la mise en œuvre de la politique de dévelop- Ensemble des travaux préparatoires à la mise en œuvre
pement des Ressources Humaines établie par le des transferts des agents de la Ville de Metz à Metz Mé-
Maire, l’adjointe déléguée et la Direction Géné- tropole. Préfiguration de l’organisation de la DRH mutua-
rale. lisée (organigramme, fiches de postes, missions et procé-
dures)
Garant de la gestion et du pilotage des ressources
humaines, le pôle RH est l’interlocuteur privilégié
pour les questions de l’ensemble des personnels Organisation des sélections professionnelles
municipaux, qu’elles soient administratives, finan- En application du décret n°2016-1123 du 11 août 2016, le
cières, sociales ou managériales. dispositif de titularisation des agents a permis à 16 agents
de la Ville et du CCAS qui remplissaient certaines condi-
Ses missions au service de 2 500 agents et de l’en- tions fixées par les textes réglementaires d’accéder au
semble des pôles municipaux s’articulent autour statut de fonctionnaire, après sélection professionnelle
des 3 axes :
Nouveau régime indemnitaire
• le développement des Ressources Humaines : 2017 a été consacrée au projet de refonte du régime
gestion des effectifs, développement des emplois
indemnitaire et à la mise en place du RIFSEEP, nouveau
et des compétences nécessaires au bon fonction-
régime indemnitaire tenant compte des fonctions occu-
nement des services municipaux. À ce titre, il met
en œuvre les procédures de recrutement, de mo- pées par chaque catégorie d’agent. Des groupes de tra-
bilité interne ainsi que la politique de formation du vail associant les directeurs de pôles et les organisations
personnel. syndicales se sont réuni au long de l’année, permettant
l’adoption du RIFSEEP après avis du comité technique et
• la gestion administrative et financière des per- l’inscription d’une enveloppe de crédits supplémentaires
sonnels : elle veille au bon déroulement des car- prévisionnelle (1.3M€) à compter de 2018.
rières individuelles de tous les agents et procède
à la paye. Elle est chargée d’appliquer les textes Qualité de vie au travail
régissant le statut de la fonction publique territo- Mise en oeuvre d’ateliers internes «bien-être» : sophro-
riale et veille au respect des droits et obligations logie, atelier Feng Shui, organisation de ¼ d’heure sé-
des agents. curité, table ronde comment prévenir le harcèlement
sexuel….
• les relations sociales et l’environnement de tra-
vail : le service veille au climat social, participe au
dialogue avec les partenaires sociaux, notamment Analyse des accidents de travail
dans le cadre des instances paritaires. Il veille éga- Dans le cadre de la politique de prévention des risques
lement au respect des règles et procédures en professionnels et au-delà du Document Unique d’Évalua-
matière de santé et de sécurité au travail dans le tion des Risques professionnels, les accidents de travail
cadre de la prévention des risques professionnels représentent un indicateur structurant dans le domaine
et en matière de gestion du temps. Il contribue de la santé et de la sécurité des agents. C’est pourquoi
à la politique d’action sociale en faveur des per- une procédure d’analyse des accidents de travail justifiée
sonnels et inscrit ses missions dans le cadre de par le niveau de gravité et/ou de récurrence de l’accident
politiques municipales transverses comme la lutte a été mise en place en 2017.
contre les discriminations, pour l’égalité ou bien
encore le handicap.
Santé et sécurité au travail
Ses actions sont conduites en liaison avec les cel- Un chantier a été engagé avec Metz Métropole visant à
lules de gestion placées au sein des pôles et ser- adopter une procédure commune de suivi des signale-
vices municipaux. ments du registre santé et sécurité au travail. Un nou-
veau modèle de registre sera mis à disposition de tous les
Le pôle RH contribue à l’écoute et à l’information agents dans un endroit facilement accessible. Ce registre
des agents et apporte également son concours permet à tout agent de formuler des observations et/ou
aux directions, pôles et services sous forme de des suggestions relatives à la prévention des risques pro-
conseils dans le domaine de l’organisation et du fessionnels et à l’amélioration des conditions de travail
management des ressources humaines.

62
ZOOM SUR... Bilan d’activité Ville de Metz

Volontaires en
service civique
La Ville de Metz accueille depuis plu-
sieurs années des volontaires en ser-
vice civique au sein de différents ser-
vices municipaux. L’occasion d’offrir
aux jeunes l’opportunité de s’engager,
de donner de leur temps à la collec-
tivité et aux autres. Cet engagement
représente également la possibilité de
vivre une expérience formatrice et va-
lorisante en proposant un choix parmi
de nombreuses missions dans les poli-
tiques publiques : civisme et citoyen-
neté, culture et éducation populaire,
solidarité à l’égard des plus fragiles,
mais aussi sport et vivre ensemble.

LES CHIFFRES
• 34 416 bulletins de paie sur l’année
• 3 590 (accords Lebranchu-PPCR) actes
administratifs réalisés PERSPECTIVES 2018
• Organisation de 2 Commissions
Administratives Paritaires, 4 Comités • Accompagner les parcours profes-
Techniques., 5 Comités d’Hygiène, de sionnels : Les agents municipaux ins-
Sécurité et des Conditions de Travail crits dans une démarche de mobilité
• 6 438 demandes d’emplois traitées pourront effectuer des immersions
• 777 demandes de stages : 446 conventions professionnelles dans les services de
signées Metz-Métropole ou du CCAS, dans le
• 368 recrutements sur postes permanents, cadre d’un accompagnement indivi-
non permanents et renouvellement de dualisé réalisé par une conseillère en
contrats évolution professionnelle. Ce dispositif
• 20 recrutements d’apprentis compléte ceux déjà existants (enquêtes
• 14 recrutements en contrat à durée métiers, bilans professionnels…).
déterminée d’insertion (CDDI) • Plan triennal de formation commun
• 5 recrutements en contrat «Emploi Avenir»
2018-2020 : Ce plan de formation trien-
• 193 recrutements saisonniers durant la
nal commun aux trois collectivités (Ville
période estivale
de Metz, CCAS et Metz Métropole), per-
• 19 stagiaires gratifiés (période supérieure à
2 mois) mettra notamment d’élargir l’offre de
• 29 Accueils TIG (travaux d’intérêt général), formation aux agents.
principalement dans les pôles Propreté • Élections professionnelles : La pro-
urbaine, Patrimoine bâti et logistique chaine élection des représentants du
technique, Parcs, jardins et espaces personnel dans les différentes instances
naturels, Education et animation, Jeunesse, aura lieu le 6 décembre 2018
sports et vie associative • Mutualisation des fonctions RH : En-
• 130 agents bénéficiaires d’un trée en phase opérationnelle de la DRH
accompagnement professionnel mutualisée: Harmonisation des pro-
• 6 625 demandes de formation agents cédures RH, mise en œuvre des trans-
• 10 388,5 jours de formation suivis ferts d’agents, élaboration des fiches de
• 1 150 demandes de Remboursements Trajet paies des communes membres de la
Domicile/ Travail dans le cadre du Plan de Métropole.
Déplacements Administration (PDA) • Poursuite du plan de prévention des
• 16 places en crèches attribuées à des RPS : Réalisation de la démarche de pré-
agents municipaux vention des RPS au sein du pôle culture.

63
2017 Bilan d’activité Ville de Metz

FAITS MARQUANTS
Une ville soucieuse de ses ressources

SYSTÈMES Architecture réseau

• Passage à 10 Gbps de certains serveur

D’INFORMATION
• Passage de Numéricâble vers SFR dans les écoles
• Aménagements divers mais conséquents au Musée
de la Cour d’or (travaux Accueil)

Diverses actions techniques

PROFIL
• Déploiement de la nouvelle solution de contrôle
d’accès CASTEL
• Remplacement des bornes de cantine des écoles
• Déploiement d’une solution Wifi + Tablettes au
LES MISSIONS Camping municipal
• Changements de switch (abandon de la gamme
La DSI gère le Système d’Information partagé par 6200) : HdV, CTC, Médiathèques, …
la Ville de Metz, son CCAS, et Metz Métropole. • Etude AGORA : accès opérateur + FO, réseau local,
Cette activité est constituée d’une part du main- Wifi, matériels, association …
tien en conditions opérationnelles du système • Pré-étude raccordement Gare pour nouvelle Mairie
d’information (90 % de l’activité en temps normal) de Quartier
et d’autre part, du pilotage et des évolutions de • Enquête « Usages du Wifi »
celui-ci (10% de l’activité restante).
Veille réglementaire et technologique
Le maintien en conditions opérationnelles permet Suivi et prise en compte des évolutions réglementaires
à tous les utilisateurs de disposer quotidienne- et technologiques, incidences sur les pratiques, rédac-
ment de téléphones fixes et mobiles, d’ordina- tion et diffusion de procédures et autres documentations
teurs, de tablettes, d’outils bureautiques, d’appli- à l’usage des utilisateurs.
cations métier, de ressources serveurs dans un
environnement sécurisé. Audit de sécurité du système d’information
Évaluation de la robustesse et la fiabilité des solutions ac-
Le Système d’Information doit constamment évo- tuellement en place, identification des failles éventuelles
luer tout en restant opérationnel, pour s’adapter dans le dispositif, et évaluation de la maturité des utili-
à la mutualisation des services, aux transferts de sateurs du système d’information relative à la sécurité et
compétences, aux changements organisationnels aux attaques possibles.
de manière générale, aux besoins exprimés par
les Directions métiers, aux évolutions technolo-
giques et réglementaires, à l’ouverture aux autres Certification ISO 9 001
communes de l’agglomération. Renouvellement de la certification ISO 9001 pour le ser-
vice SIG.

LES CHIFFRES Cartographie applicative


Ces cartes sont destinées aux citoyens. Elles permettent
• Plus de 3 000 objets connectés au réseau de localiser les établissements scolaires et les équipe-
local (et 800 de plus dans les écoles) ments municipaux de type crèche sur une carte de la ville
• 432 points d’impression (et 189 dans les de Metz.
écoles)
• 250 serveurs Partenariat avec le rectorat
• 59 000 pages consultées sur Cartographie du SIG destinée à des actions éducatives
geo.metzmetropole.fr
vers les élèves de primaire et collège.
• 306 km² couverts par le SIG
• 43 projets en cours
• Plus de 15 000 interventions par an Ajout de la composante cartographique dans les
• 12 300 tickets SOS gérés (3 330 demandes applications métiers
d’assistance – 3 000 demandes de services Sa vocation est d’aider à la prise de décision tant dans le
– 5 970 incidents) domaine opérationnel que dans le domaine stratégique.
• Près de 3 500 lignes téléphoniques
• Plus de 250 applications informatiques (et Analyses spatiales et statistiques
400 modules) Mise en valeur de traitements géographiques pour des
analyses du territoire (conteneurisation, ZAE, Saint-Quen-
tin, maquettes et analyses 3D, observatoires).

64
Bilan d’activité Ville de Metz

ZOOM SUR...

Schéma Directeur des Systèmes


d’Information
Il a permis de mettre en avant la nécessité de sécuriser
les ressources financières de la DSI et, à court terme, les
moyens humains de la DSI. Les priorités sur les grands
projets ont été validées pour les 3 ans à venir. Pour 2018
l’on retiendra :

• Les projets techniques de migration des message-


ries, de remplacement des baies de stockage et des
serveurs, la modernisation de la solution WIFI, une
étude sur la rationalisation du plan téléphonique.
• Les projets métiers de la relation usager, du domaine
culturel, de l’enfance et la petite enfance.

Le Schéma Directeur identifie également la DSI comme


levier de transformation et de modernisation de nos or-
ganisations.

PERSPECTIVES 2018
• Études pour rationalisation du plan téléphonique et l’impact du nouveau siège de Metz Métropole sur
le site de Graham Bell
• Accompagner la transition numérique et la relation Usager ainsi que les projets Culture et petite
enfance de la Ville
• Moderniser les Systèmes d’Information RH, finances, espaces verts.

65
2017 Bilan d’activité Ville de Metz

Une ville soucieuse de ses ressources

PATRIMOINE BÂTI
PROFIL
FAITS MARQUANTS
LES MISSIONS
• Réhabilitation de l’école maternelle les
Le patrimoine bâti est composé du service des Coccinelles : 465 000 €
Études qui s’assure, avec l’assistance de l’archi- • Réfection des menuiseries et conformité Ad’AP
tecte, de la faisabilité des projets, établit les es- (maitrise d’œuvre externe) du Groupe Scolaire
quisses préalables et définit les principes tech- Pilatre de ROZIER : 228 000 €
niques de réalisation, les plans des opérations • Rénovation des peintures du groupe scolaire
envisagées et l’évaluation du coût des projets. Il Rochambeau : 14 600 €
veille au respect du calendrier des réalisations, en • Pose de point d’eau, alimentation de bloc sanitaire
collaboration avec les services gestionnaires et en avec évacuation des EU, alimentation des bassins
tenant compte des contraintes liées aux procé- avec compteurs divisionnaires dans le cadre de
dures des marchés publics. Metz plage : 5 600 €
• Remplacement luminaires par éclairage Led à
Le service des Travaux a pour mission de réaliser l’école Debussy : 2 280 €
et d’assurer le suivi des chantiers de construction, • Remise aux normes d’accessibilité PMR dans divers
de réhabilitation et de gros entretien des bâti- bâtiments ERP : 151 424 €
ments. La cellule intervient en qualité de presta- • Remplacement des blocs de secours dans les
taire de services pour le compte des services ges- bâtiments du CCAS, écoles et salles de sports :
tionnaires. A ce titre, elle assure la coordination 13 099 €
générale de tous les intervenants, gère le plan- • Renouvellement du parc VU : achat de 18 véhicules
ning d’exécution des travaux, vérifie factures et électriques utilitaires au moyen d’une subvention
décomptes, organise la réception des travaux. La d’Etat «TEPCV» de 44% pour un total de 520 000 €.
division ateliers intervient quant à elle en menui- Objectifs : diminuer les coûts de fonctionnement,
serie, serrurerie, couverture, maçonnerie, carre- maîtriser le budget carburant sur ce segment et
lage, vitrerie, peinture, et revêtement de sol. Son réduire des émissions de CO2 par ailleurs des
rôle principal est d’assurer le petit entretien, les stages d’Eco-conduite ont permis de former près
réparations, les mises en sécurité, suite à casse ou de 200 agents.
vandalisme, la confection de mobilier bois ou de • Préparation, installation et entretien de l’ensemble
pièces métalliques (grilles, portails) lorsqu’il s’agit des illuminations de fin d’année de la ville par le
de sur mesure, ou de cas très spécifiques. Cette service manifestations et festivités : 130 000 €
équipe intervient également dans le domaine de
l’événementiel, Marché de Noël, Metz Plage, jar-
dins éphéméres, Nuit Blanche, Marathon, Moselle
Open.

L’Entretien des Bâtiments est constitué de 3 cel-


lules, l’Entretien Production Interventions (EPI), la LES CHIFFRES
subdivision « Electricité  », « Chauffage Sanitaire
» et le magasin. Elles assurent la maintenance du • La Cellule Études a effectué 130 chiffrages
patrimoine communal, l’entretien des terrains d’opérations pour un montant 7 497 055 €
multisports, et des aires de jeux dans les quartiers, et 43 consultations d’entreprises (hors
l’éclairage du patrimoine architectural et des mo- procédures sans formalité)
numents historiques et divers sites sans oublier la • La Cellule Travaux a atteint un montant de
rénovation et la mise en service des fontaines et suivi de travaux de l’ordre de 6 930 000 €
jets d’eau. (y compris l’achèvement des opérations
démarrées en 2016).
Enfin, le Parc Automobile est chargé d’assurer • 3 804 interventions effectuées par
l’entretien et la réparation des véhicules et engins l’entretien production intervention
municipaux. Son rôle est de mettre à disposition • 1 267 interventions en sanitaires,
des moyens répondant aux besoins de l’ensemble 109 interventions en chauffage, 51
des pôles et services municipaux et d’en assurer manifestations, 22 fontaines entretenues
leur renouvellement. Le service gère également • 1 733 interventions de toute nature, dont
l’approvisionnement en carburants ainsi que les 128 pour vérification des illuminations du
véhicules mutualisés en pools. patrimoine architectural.
• 935 manifestations

66
Bilan d’activité Ville de Metz 2017

ZOOM SUR...

Préserver le patrimoine
La cellule Stratégie Bâtiment assure une mission transverse
au sein de la collectivité.

Elle est chargée d’établir un état des 531 lieux du patri-


moine bâti de la Ville avec la mise en place de carnet de
santé, de définir les travaux prioritaires en partenariat avec
les services gestionnaires, de mettre en place une stratégie
à l’échelle de la Ville.

Elle coordonne également les travaux de mise en accessi-


bilité des Établissements recevant du public dans le cadre
de l’Agenda d’Accessibilité Programmé. Aide à la program-
mation et à la coordination entre les différents services
pour la phase travaux. Suivi et gestion du budget associé.
1 200 000 € ont ainsi été investis par la collectivité dans des
travaux d’accessibilité ce qui a permis de rendre conforme
35 ERP. 65 bâtiments ont fait l’objet de travaux d’accessi-
bilité.

PERSPECTIVES 2018
Une soixantaine de chantiers sont programmés 2018, en études et travaux dont les principaux sont les
suivants :

• Travaux divers dans les écoles élémentaires : Entretien, réfection de menuiseries, étanchéité,…
• Travaux d’accessibilité dans les bâtiments communaux
• Remplacement de l’ascenseur à l’Hôtel de Ville
• Réfection de la façade au multi accueil de la Vigneraie
• Réfection du chauffage au Complexe sportif St Symphorien

67
2017 Bilan d’activité Ville de Metz

Une ville soucieuse de ses ressources

MOYENS GÉNÉRAUX
PROFIL
LES MISSIONS
Le service gestion domaniale gère 520 biens bâ-
tis et 1200 terrains (logements, garages, com-
merces, remises,..) nécessitant d’être maintenus
et entretenus en lien avec le Pôle patrimoine FAITS MARQUANTS
bâti et logistique. Les biens gérés recouvrent
des situations juridiques complexes  : désaffec-
tation de bâtiments d’enseignement, baux com- Cession de biens
merciaux, baux emphytéotiques, délégation de Signature de 6 actes de vente dont le 19 rue du Cam-
service public,…pour chaque bien et terrain il bout (785 365 € net vendeur, le 20 rue du Coupillon
faut pouvoir identifier les responsabilités de la (330 000€ net vendeur) et le 1 rue des Pensées ( 116 543€
collectivité (maintenance, assurances, sécurité, net vendeur). Etude de nombreux dossiers de cession
entretien ménager,…). Le service gère également (environ 30).
5 concierges dont l’activité relève de la sécurité,
du gardiennage, de l’entretien des installations,
Locaux associatifs
des travaux à caractère administratif, mais aus-
Poursuite de la rationalisation de l’utilisation des locaux
si l’activité d’entretien ménager des bâtiments
notamment associatifs.
municipaux. Depuis mars 2015, le service gestion
domaniale s’est recentré sur son cœur de métier
du fait du transfert des missions entretien ména- Conventions
ger et conciergerie à la cellule de gestion du Pôle Optimisation du suivi des conventions en cours et remise
juridique et moyens généraux. à jour de certains dossiers.

Le service documentation dont la vocation est Dossiers immobiliers complexes


d’informer l’ensemble des agents de la collecti- Finalisation des legs Bilaine, transfert du collège Des
vité, de rationaliser les flux d’informations en op- Hauts de Blémont au Département, avenant au bail Ligue
timisant le traitement de l’information et l’ana- Lorraine de Tennis.
lyse des besoins, mais aussi d’effectuer une veille
sur les initiatives ou actions menées par d’autres Réduction de la vacance au sein des logements
villes ou organismes afin de les transmettre aux Gestion des travaux nécessaires à la remise en location
différents services ou pôles. pour une remise en location début 2018

Formé à la législation relative à la protection des Marché d’assurances


données à caractère personnel, le Correspon- Afin d’assurer les différentes manifestations de l’été or-
dant Informatique et Libertés assure une veille ganisées par la Ville de Metz (Ondes messines, Constel-
juridique permanente sur les forums de discus- lations, 14 juillet, Mirabelle) et les fêtes de la Saint Nicolas,
sions des sites de AFCDP, de l’APRONET et de la un marché a été attribué à la compagnie Albingia pour la
CNIL. Un groupe de travail d’une vingtaine de période de juin à septembre 2017.
correspondant a été constitué afin de mettre en
place les exigences de la loi I&L. Marchés et contrat d’assurances
Mise en adéquation avec les besoins de la collectivité.

LES CHIFFRES Flotte automobile


La Ville a lancé une consultation pour assurer les diffé-
• 6 cessions de biens pour un montant net rents véhicules de la collectivité. Le marché correspon-
vendeur de 1 341 149 € dant, attribué à AVIVA, a pris effet au 1er janvier 2018 et a
• 222 dossiers ouverts s’agissant des permis une nette amélioration de la durée des garanties.
trois principaux contrats d’assurances
(Responsabilité Générale, Flotte « Opération Bonne Conduite »
Automobile et Dommage aux biens) Les agents de prévention ont créé et réalisé des anima-
• Primes d’assurances versées : 711 533 € tions dans le cadre des journées nationales de la sécurité
• Toutes garanties confondues, la totalité des routière au travail.
sommes recouvrées est de 302 627,64 €

68
Bilan d’activité Ville de Metz 2017

PERSPECTIVES 2018
• Cessions de biens : finalisation des ventes en cours : 13 rue des Mésoyers, 6 rue au Blé et 22 en Jurue
• Nouveau marché avec une agence immobilière (mai 2018)
• Utilisation des locaux notamment associatifs : pour faciliter la mise en œuvre du plan de cession, re-
déploiement des associations dans les anciennes Mairies de Quartier et les locaux vacants du service
• Transfert de bâtiments de la Ville de Metz à Metz Métropole : études des dossiers et passation des actes
de transfert.
• Remise en location de logements vacants : remise en location d’une dizaine d’appartements avec l’appui
de l’agence BENEDIC.

69
2017 Bilan d’activité Ville de Metz

Une ville soucieuse de ses ressources

ASSEMBLÉES
FAITS MARQUANTS

PROFIL Élections sénatoriales 2017


109 délégués supplémentaires et 35 délégués suppléants
ont été élus.

AIRS DELIB et EXTRANET ELUS


Réactualisation des paramétrages des progiciels suite à la
LES MISSIONS mutualisation de certains services avec Metz Métropole.
Le Service des Assemblées assure la gestion ad-
ministrative de la Commission des Finances, des
Ressources, du Conseil Municipal, ainsi que la
coordination des principales commissions muni-
cipales préparatoires au Conseil Municipal.

À ce titre, il gère notamment :

• La formation et l’assistance aux élus : aide au


téléchargement des projets de délibération, aide
à la prise de note dans les fichiers PDF lors des
séances. Mise en place d’un manuel utilisateur
pour l’utilisation des tablettes.

• L’administration fonctionnelle de l’application


AIRS DELIB (environ 300 utilisateurs) et des plate-
formes ADMIN AIRS et ADMIN DELIB :

• AIRS DELIB : formation et assistance aux agents


ZOOM SUR...
municipaux (prise en main à distance), mise en
place d’un manuel d’utilisateur, création d’orga- En sa séance du 30 juin 2017, le Conseil Mu-
nigrammes pour chaque service de la Ville men- nicipal a désigné les 109 délégués supplémen-
tionnant le circuit de validation des délibérations. taires et les 35 délégués suppléants appelés
à prendre part à l’élection des 5 sénateurs de
• L’administration fonctionnelle de l’application notre département, lors des élections sénato-
EXTRANET ELUS (environ 250 utilisateurs) : mise riales du dimanche 24 septembre 2017.
en place d’un manuel d’utilisateur, assistance aux
agents municipaux et élus, formation et soutien
logistique auprès des gestionnaires de commis-
sions. Il est également l’interlocuteur privilégié
des élus auprès desquels il a un rôle de conseil,
et a en charge les relations avec les groupes po-
litiques.

• La Gestion des comptes des groupes politiques :


vérification règlementaire de la demande des PERSPECTIVES 2018
groupes, établissement des bons de commandes,
• Évolution du progiciel AIRS DELIB.
relais entre les groupes politiques et le service des
• Réactualisation des paramétrages des
finances, suivi des consommations (téléphone, progiciels AIRS DELIB et EXTRANET ELUS
courrier, photocopies,…), gestion des budgets de suite à la mutualisation de certains ser-
chaque groupe. vices avec Metz Métropole.
• AIRS ARRETES : Reprise du projet
• Reprise « Recueil des Arrêtés ».

70
Bilan d’activité Ville de Metz 2017

Une ville soucieuse de ses ressources

JURIDIQUE
FAITS MARQUANTS

Mission d’information et d’évaluation sur les


différentes cessions immobilières
PROFIL Préparation de la délibération portant création de ladite
mission et tenue du secrétariat pendant toute sa durée.

Veille juridique
Modification de l’ensemble des arrêtés de délégation de
LES MISSIONS signature des agents de l’état-civil suite à la modifica-
tion de l’article R2122-10 du CGCT (décret N°2017-270
Mission de conseil et d’assistance juridique aux du 03/03/2017). Adaptation des arrêtés de délégation
élus et services municipaux dans tous les do- des élus pour tenir compte des changements interve-
maines de l’activité administrative. nus.

Examen et contrôle d’actes juridiques et/ou ad- Non-cumul des mandats


ministratifs (rédaction de différents documents Analyse des textes sur les incompatibilités entre mandats
parlementaires et mandats locaux et mise en œuvre. Dé-
contractuels (conventions, protocoles…) et autres
signation de nouveaux Adjoints au Maire en remplace-
actes administratifs de type arrêtés municipaux
ment des élus démissionnaires.
(arrêtés de délégations….) ou délibérations du
Conseil Municipal, examen et validation des
Création de la Métropole
conventions soumises à l’examen du Conseil Mu-
Accompagnement des transferts de compétences et
nicipal.. création de services communs Analyse des textes et par-
ticipation aux groupes de travail. Rédaction en concerta-
Traitement des procédures précontentieuses et tion avec les services de Metz Métropole et des services
contentieuses. En cas de contentieux, rédaction concernés des conventions de mutualisation et création
de mémoires et représentation de la commune de services communs.
devant les juridictions administratives et judi-
ciaires. En cas de recours aux services d’un conseil
extérieur, préparation des dossiers, lecture des
projets de mémoire avant dépôt et formulation
d’observations ou production de pièces complé- ZOOM SUR...
mentaires en lien avec les services municipaux.

Veille juridique et établissement de «fiches-pro-


cédures» : Information des services sur les évolu- Légalité des procédures
tions législatives, réglementaires ou jurispruden-
tielles. Rédaction au besoin de fiches détaillant Confronté à une recrudescence des infractions
les procédures à suivre et proposant des modèles au code de l’urbanisme, le Pôle Urbanisme,
d’actes pour une plus grande sécurité juridique. Habitat et Planification Urbaine et plus particu-
lièrement le service du Suivi Réglementaire, a
souhaité s’assurer de la légalité des procédures
à mettre en œuvre pour sanctionner les travaux
LES CHIFFRES réalisés en l’absence de toute autorisation d’ur-
banisme ou en violation des autorisations déli-
• 553 contacts au titre des missions de vrées. Au regard des dispositions législatives et
conseil et d’assistance juridique pour règlementaires en vigueur comme de l’évolu-
l’année 2017 tion de la jurisprudence, les Services Juridiques
• 45 affaires soldées en 2017 (dossiers ont ainsi élaboré, des fiches procédures rap-
suivis directement ou en liaison avec pelant les différents étapes des contrôles pou-
les différents conseils de la Ville): 33 vant être menés au titre du recollement (article
concernent la juridiction administrative, L462-2 du code de l’urbanisme) ou du droit de
10 la juridiction judiciaire et 2 outrages à visite (L461-1 du même code). A cette occa-
agents sion, les différents actes de procédure suscep-
• 89 arrêtés municipaux élaborés en 2017 à tibles d’être mis en œuvre dans le cadre de ces
raison de 52 pour le compte des élus et de contrôles de type procès-verbaux de constata-
37 pour les personnels municipaux contre tion, lettre de mise en demeure ou autres, ont
respectivement 16 et 13 arrêtés en 2016 fait l’objet d’un examen approfondi et d’une
adaptation le cas échéant.

71
2017 Bilan d’activité Ville de Metz

Une ville soucieuse de ses ressources

FINANCES, MARCHÉS
ET CONTRÔLE DE
GESTION
FAITS MARQUANTS
Préfiguration de la mutualisation.

PROFIL Déploiement de la dématérialisation à l’échelle de


la collectivité.

LES MISSIONS Accompagnement de la délégation de service pubic


DSP relative à la fourrière par le contrôle de ges-
tion.
Le Pôle Finances, Commande Publique et
Contrôle de gestion comprend trois entités Suivi des transferts de compétence dans le cadre
complémentaires : de la loi NOTRe.
• Le service des finances produit l’aide à la déci-
sion nécessaire au pilotage de la stratégie finan-
cière de la collectivité par les Elus et la Direction
Générale. Chargé de l’élaboration du budget et
de son exécution, il garantit la bonne gestion
des ressources financières et la préservation des
LES CHIFFRES
grands équilibres financiers de la collectivité.
• 16 délégations de service public contrôlées
(dans les domaines du stationnement,
• Le service de la commande publique assure la
des parkings en ouvrage, du sport et des
régularité des procédures de marchés publics
services à la population notamment) et
de la collectivité. Il conseille les services dans le
2 concessions de réseaux suivies (Gaz et
choix des procédures et l’analyse de leurs be-
électricité)
soins. Il a en charge l’élaboration des pièces né-
• Au 1er janvier 2017, la délégation de gestion
cessaires au lancement des consultations et gère
d’aire d’accueil des gens du voyage a été
la passation. Il appuie les services dans l’exécu-
transférée à Metz Métropole
tion des marchés. Le service comprend égale-
• 4,4 M€ de redevances contrôlées et 1,9M€
ment un bureau des achats qui achète et gère les
de contraintes de service public vérifiées
fournitures et les services nécessaires au fonc-
• 6 Sociétés d’Economie Mixte/Sociétés
tionnement courant de la collectivité (vêtements
Publique Locale/Sociétés Coopératives
de travail, fournitures administratives, produits
d’Intérêt Collectif et 9 partenaires
d’entretien) pour le compte de l’ensemble des
stratégiques suivis (Associations
services de la Ville.
subventionnées dépassant le seuil des
153k€ de subventions versées par la
• Le service du contrôle de gestion contribue au
collectivité),
pilotage de la collectivité en produisant des ou-
• 12 analyses ponctuelles d’organismes
tils de suivi à destination de la Direction Géné-
subventionnés (sollicités par les services
rale et des directions opérationnelles de la Ville.
gestionnaires)
En liaison étroite avec les pôles gestionnaires, il
• 28 suivis budgétaires élaborés et un suivi
est en charge du contrôle financier des déléga-
du Plan Pluriannuel d’Investissement
tions de service public et appuie les services dans
transmis bimensuellement aux Pôles,
leurs relations avec les partenaires de la collec-
aux Directeurs Généraux Adjoints et à la
tivité.
Direction Générale des Services

72
Bilan d’activité Ville de Metz 2017

PERSPECTIVES 2018
• Stabilisation de la dématérialisation : formations d’approfondissement, formalisation de procédures,
développement des outils de pilotage.
• Gestion de la contractualisation avec l’État
• Évaluation des transferts de charge à Metz Métropole et réactualisation des prospectives financières des
deux collectivités.

73
2017 Bilan d’activité Ville de Metz
FINANCES

COMPTE ADMINISTRATIF 2017 PAR NATURE

DÉPENSES D’INVESTISSEMENT Acquisitions


12%
Mouvements
Acquisitions 5 104 131,74 € 12% d’ordres
--------------------------------------------------------- et autres
Études et travaux 19 543 876,74 € 46% 8%
---------------------------------------------------------
Remboursement emprunts 7 627 855,62 € 18% Fonds de
--------------------------------------------------------- concours et subv.
Fonds de concours et d’équipements Études et travaux
subventions d’équipement 6 867 651,92 € 16% 16% 46%
---------------------------------------------------------
Mouvements d’ordre
et autres 3 143 030,60 € 8%
--------------------------------------------------------- Remboursement
Total 42 286 546,62 € 100% d’emprunts
--------------------------------------------------------- 18%
Opérations sous mandat 118 791,43 €
---------------------------------------------------------
TOTAL GÉNÉRAL 42 405 338,05 €

RECETTES D’INVESTISSEMENT

Amortissements
Recettes d’emprunts 17 585 000,00 € 33% et autres mouv.
--------------------------------------------------------- d’ordre Affectations
Subventions recues 4 023 585,55 € 7% 22% résultats
--------------------------------------------------------- antérieur
F.C.T.V.A. 3 329 769,88 € 6% 9%
---------------------------------------------------------
Autres recettes 12 149 291,50 € 23%
--------------------------------------------------------- Autres recettes
Amortissements et autres 23%
mouvements d’ordre 11 857 064,03 € 22%
--------------------------------------------------------- Recettes
Affectation résultat antérieur 4 659 331,96 € 9% d’emprunts
--------------------------------------------------------- 33%
Total 53 604 042,92 € 100%
---------------------------------------------------------
F.C.T.V.A.
Opérations sous mandat 0,00 € Subv.
6%
--------------------------------------------------------- reçues
TOTAL GÉNÉRAL 53 604 042,92 € 7%

La section d’investissement présente un total général en recettes de 53 604 042, 92 €, et en dépenses de


42 405 338,05 €, soit respectivement une hausse de 31,31% en recettes et de 4,48% en dépenses.

74
Bilan d’activité Ville de Metz 2017

FINANCES
Amortissements et
autres op. d’ordre
6%

DÉPENSES DE FONCTIONNEMENT

Personnel 88 213 926,33 € 56%


---------------------------------------------------------
Intérêts de la dette 1 191 108,55 € 1%
---------------------------------------------------------
Subventions 23 879 125,07 € 15% Charges générales
Personnel
--------------------------------------------------------- et prestations
56%
Subventions recues 9 954 834,55 € 6% 22%
---------------------------------------------------------
Charges générales
et prestations 34 330 578,65 € 22%
---------------------------------------------------------
Amortissements et autres Subventions
op. d’ordre (sorties d’actif) 10 191 892,24 € 6% 15%
---------------------------------------------------------
Total 157 806 630,84 € 100%

Intérêts de la dette 1%

RECETTES DE FONCTIONNEMENT
Taxes
5%
Impôts 57 789 038,00 € 35% Subv. Produits
--------------------------------------------------------- reçues d’exploitation
Compensations 6% 21%
Fiscales 3 604 125,00 € 2%
---------------------------------------------------------
Dotations 24 944 946,00 € 15%
--------------------------------------------------------- Compensations
Compensations et et dotations
dotations intercommunales 25 529 207,00 € 16% intercommunale
--------------------------------------------------------- 16%
Impôts 35%
Subventions recues 9 954 834,55 € 6%
---------------------------------------------------------
Taxes 7 881 492,61 € 5%
Dotations
---------------------------------------------------------
15%
Produits d’exploitation 34 856 973,64 € 21%
---------------------------------------------------------
Total 164 560 616,80 € 100%

Compensations fiscales 2%

DES ÉCONOMIES DANS TOUS LES SECTEURS


La section de fonctionnement présente un total général en recettes de 164 560 616,80 € et en dépenses de
157 806 630,84 €. Hors mouvements d’ordre, l’écart entre les recettes réelles de 164 349 931,99 € et les dépenses
réelles de 147 614 738,60 € permet de dégager une épargne brute de 16 735 193,39 €, en augmentation de 29,55% par
rapport à 2016.

L’augmentation relative de l’épargne brute entre 2016 et 2017 résulte d’une diminution moins forte des recettes réelles
de fonctionnement que celle des dépenses réelles de fonctionnement . Hors effet des transferts de compétence opérés
au 1er janvier 2017 globalement neutres, cette évolution s’explique essentiellement par le décalage entre le rythme
de la Contribution au Redressement des Finances Publiques (-1,525M€ de dotation forfaitaire en 2017) et la mise en
œuvre du plan d’économies de la collectivité (4,315M€ de mesures ANCF en 2017). Le dynamisme de certaines recettes,
contribue également à l’amélioration sensible de l’épargne brute, qui traduit les efforts consentis par la collectivité pour
maîtriser sa trajectoire financière.

Les recettes réelles de fonctionnement diminuent de 0,124% par rapport à 2016, exercice caractérisé par une importante
diminution des dotations de l’Etat (-3,222M€). Les dépenses réelles de fonctionnement poursuivent leur diminution de
2,65% par rapport à 2016.

75
2017 Bilan d’activité Ville de Metz
FINANCES

LES GRANDES OPÉRATIONS


DE TRAVAUX DE LA VILLE DE METZ
OPÉRATIONS MANDATÉES 2017
Les montants cités ci-dessous correspondent aux tranches de financement de l’année 2017 des projets engagés.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Grosses rénov. écoles et accessibilité PMR 888 074,77 €
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Écoles progr. efficacité énergetique 104 007,48 €
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
BAM 17 847,15 €
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Agora CSC - Metz Nord / Patrotte 2 116 663,71 €
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
964 086,76 €
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Projet urbain Metz Nord / Patrotte 355 752,92 €
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
60 000,00 €
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Réamenagement Péristyle Hôtel de Ville 68 505,46 €
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Subvention d’équipement à Metz Métropole 845 335,05 €
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Création et rénov. restaurants scolaires 452 683,56 €
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
200 000,00 €
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Restauration monuments historiques 626 856,28 €
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
147 839,54 €
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Réfection cimetières /extens. columbariums 104 971,91 €
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Enrichissement des collections 252 293,62 €
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Confortement mise en valeur cours d’eau 439 979,82 €
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
115 800,00 €
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Création, rénovation espaces verts 198 348,52 €
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Réseau d’éclairage urbain 1 382 511,51 €
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Budgets participatifs 474 649,61 €
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Modernisation de la propreté urbaine 836 980,00 €
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Projet numérique dans les écoles 316 072,63 €
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Création jardins familiaux 74 999,35 €
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Centre des congrès 5 170 000,00€
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Travaux dans les crèches 116 098,70 €
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Plan éco-mobilité 657 824,44 €
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Emprunts 17 661 000,00 €
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Aménagement site Dreyfus Dupont 116 265,73 €
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Opérations structurantes de voirie 2 299 200,87 €
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
222 980,00 €
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Rénovation serres jardin botanique 208 179,37 €
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

TOTAL MANDATÉ 18 124 112,56 €


TOTAL TITRÉ 19 371 706,30 €

76
Bilan d’activité Ville de Metz 2017

FINANCES
Les grands chantiers de la Ville
font l’objet de programmes
pluriannuels d’investissement,
ce qui permet de conduire ces
projets dans une approche pros-
pective pour mieux maîtriser les
dépenses annuelles d’investisse-
ment.

DES INVESTISSEMENTS ADAPTÉS 2017 se caractérise par la poursuite des principaux


projets du mandat, avec la livraison du plateau piéton-
À NOS RESSOURCES nier, du centre de la propreté urbaine dans l’ancienne
poste de Borny, ainsi que la poursuite des chantiers du
Le montant total des dépenses d’équipement s’élève centre des congrès et de l’Agora.
à 31 596 619,66€, en progression de+8,23% (29 194
286.29 € en 2016). Après un exercice de transition en Le taux de réalisation des dépenses d’équipement
2015 et l’entrée dans une phase opérationnelle de la (63,34%) diminue significativement par rapport à 2016
programmation pluriannuelle 2015-2019 en 2016, (75,34%).

TAUX DE RÉALISATION DES DÉPENSES VOLUME DE DÉPENSES D’ÉQUIPEMENT EN


D’INVESTISSEMENT MILLIONS D’EUROS

100 60

50
80

40
60
30
51,8 M€

44,4 M€

28,3 M€

29,2 M€

31,6 M€

40
73 %

82 %

78 %

76 %

63 %

20

20
10

0 0
2013 2014 2015 2016 2017 2013 2014 2015 2016 2017

77
2017 Bilan d’activité Ville de Metz
FINANCES

VENTILATION DES SUBVENTIONS PAR


POLITIQUES PUBLIQUES EN 2017
* Comprend les subventions de fonctionnement et d’investissement versées aux organismes partenaires et
associations

DÉVELOPPEMENT Subventions (€) RESSOURCES Subventions (€)

SERVICES URBAINS
ET ÉNERGIES Ressources humaines 788 985 €
----------------------------------------------------------
Urbanisme, Habitat
Finances, Contrôle de gestion
et planification urbaine 241 355 €
et Commande Publique 6 181 757 €
----------------------------------------------------------
----------------------------------------------------------
Transition énergétique
Patrimoine bati et
et prévention des risques - €
logistique technique - €
----------------------------------------------------------
----------------------------------------------------------
Parcs, Jardins et espaces naturels - €
Prospective et enjeux métropolitains 99 890 €
----------------------------------------------------------
----------------------------------------------------------
Mobilité et Espaces publics 275 487 €
Juridiques et moyens généraux 32 345 €
----------------------------------------------------------
Propreté urbaine - €
----------------------------------------------------------
Mission développement durable
et solidaire 52 500 € SOLIDARITÉS
ET FAMILLES
Éducation
RAYONNEMENT ET 383 149 €
----------------------------------------------------------
ANIMATION URBAINE Petite enfance 2 350 323 €
----------------------------------------------------------
Culture 9 234 276 € Politique de la ville, Cohésion
---------------------------------------------------------- territoriale et Insertion 996 064 €
Tranquilité publique, ----------------------------------------------------------
Commerce et Réglementation 211 883 € Mission Ville pour Tous 26 766 €
---------------------------------------------------------- ----------------------------------------------------------
Animation, Jeunesse, Sports CCAS 4 866 676 €
et Vie Associative 4 946 046 €
----------------------------------------------------------
Relation usagers, qualité et Citoyenneté 1 500 €

REPRÉSENTATION DE LA MASSE SALARIALE EN 2017

Solidarités Rayonnement et Développement, services Ressources


et Familles animation urbaine urbains et énergies
28,81 % 26,61 % 26,43 % 18,15 %
24 639 896,57 € 22 765 438,78 € 22 608 652,70 € 15 524 435,34 €

En 2017, la masse salariale représente 88,214 M€ soit une diminution de 0,59% par rapport à 2016.
Cette évolution est due aux mesures du plan ANCF (-1,205M€) et au transfert des agents de la DCSI,
les économies réalisées en 2017 étant supérieures aux facteurs de progression de la masse salariale.

Les charges de personnel représentent 59,76% des dépenses réelles de fonctionnement (58,67% en
2016). A partir des données disponibles de la Direction Générale des Collectivités Locales, cet indica-
teur est de 57,1% pour les Villes de plus de 100 000 habitants hors Paris.

78
Bilan d’activité Ville de Metz 2017

FINANCES
UNE MAÎTRISE DES RESSOURCES
POUR CONSTRUIRE L’AVENIR

DÉPENSES D’INVESTISSEMENT PAR HABITANT


Source DGCL sur la base des ratios 2016 publiés sur le site pour les villes de plus de 100 000 habitants

MOYENNE
NATIONALE
Ville de + de
100 000 hab.
Metz
Mulhouse Reims Lille Angers Strasbourg 331 € Nancy
689 € 656 € 609 € 478 € 356 € 274 €
467 €

DÉPENSES DE FONCTIONNEMENT PAR HABITANT

MOYENNE
NATIONALE
Ville de + de
100 000 hab.

Angers Lille Metz Strasbourg Mulhouse Reims Nancy


1 427 € 1 411 € 1 329 € 1 320 € 1 287 € 1 177 € 1 119 €
1 300 €

La Ville de Metz consacre, par habitant, des dépenses de fonctionnement de 1 329 €, dans la moyenne
des villes de même strate. En ce qui concerne les dépenses d’équipement, la Ville investit 331 € par
habitant soit 136 € de moins que les villes de même strate.

Le ratio de dette par habitant est très en dessous des autres villes. Metz a une dette de 429 € par
habitant, alors que Mulhouse se situe à 1 904 €, Reims à 1 785 €, et Nancy à 999 €. Par rapport à la
moyenne des ville de plus de 100 000 habitants, Metz a une dette de 63,5 % inférieure à la moyenne
des villes comparables. La moyenne nationale est de 1 175 € par habitant.

UNE DETTE FAIBLE PAR HABITANT

MOYENNE
NATIONALE
Ville de + de
100 000 hab.
Metz
Mulhouse Reims Lille Strasbourg Angers Nancy
1 904 € 1 785 € 1 774 € 850 € 703 € 999 €
429 € 1 175 €

La dette de Metz s’élève au 31 décembre 2017 à 65,9 millions d’euros. Le taux d’endettement de la Ville
s’élève à 40,14 % (96,4 % pour les villes de + plus de 100 000 habitants).

79
2017 Bilan d’activité Ville de Metz
FINANCES

LES PARTENAIRES
DE LA VILLE PAR POLITIQUE
FA
M
ET

ÉS
Aire
162

IT
Cette représentation en galaxie montre la diversité des partenariats de la Ville de

AR
Metz avec des organismes qui, en lien avec elle, mettent en œuvre certaines de ses
politiques publiques.

LID
SO
Le schéma ci-contre ne montre cependant Les cercles concentriques autour de la Ville
pas toute l’étendue et toute la richesse des illustrent la proximité entre le partenaire et
partenariats de la Ville et de ses acteurs. Une la collectivité. Ainsi, le CCAS, la SEM Metz
sélection a été opérée sur une base technopole ou l’EPCC Metz en Scènes par Crèche des Récollets
financière afin de maintenir la lisibilité de exemple, sont-ils des leviers essentiels dans la 399 k€
cette présentation. Le seuil financier retenu réalisation des actions en matière de solidari-
est de 153 k€ (153 000 €) minimum de sub- té, de développement urbain ou de culture.
ventions versées aux associations partenaires Idem pour l’UEM en matière d’énergie.
de la Ville. Centre de la
Petite Enfance
«Bernard Chabot»
246 k€
LÉGENDE
Nature juridique de l’organisme partenaire :

Associations et Société Délégation Fédération des


Établissements Déconomie de Service Public commerçants
Publics Mixte (SEM) (DSP) 190 k€

AGURAM
UNE SOCIÉTÉ D’ÉCONOMIE MIXTE LA TAILLE DES PASTILLES 180 k€
est une société anonyme dont le capital est ma- RONDES ET LES CHIFFRES
joritairement détenu par des collectivités locales EN € INDIQUENT :
telles que la commune, le département, la ré- TCRM-BLIDA
gion ou l’État, directement ou par l’intermédiaire • Pour les associations : 246 k€
d’établissements publics et pour partie par des montant de la
partenaires économiques et financiers privés. subvention versée en FC Metz
2017. 580 k€
UNE DÉLÉGATION DE SERVICE PUBLIC • Pour les Sociétés
est un contrat par lequel une personne morale d’économie mixte et
de droit public confie la gestion d’un service pu- Sociétés Publiques
blic dont elle a la responsabilité à un délégataire Locales: Montant
public ou privé. La rémunération du délégataire global du capital social
est liée au résultat de l’exploitation du service. La et part détenue par la
DSP est généralement utilisée pour des activités Ville.
appelant un savoir-faire spécifique et dont ne • Pour les Délégations
dispose pas la collectivité qui délègue. de service public : le
chiffre d’affaires HT
D
UNE SOCIÉTÉ PUBLIQUE LOCALE 2017 de la DSP. ÉV
est une société anonyme régie par le Code du
commerce dont le capital est détenu à 100% par EL
au moins deux collectivités territoriales (ou leurs
groupements). Cette société peut être chargée
de toute activité d’intérêt général, et notamment
de l’exploitation de services publics à caractère
industriel ou commercial.

80
Bilan d’activité Ville de Metz 2017

RESSOUR

FINANCES
C ES

LES
IL
M Crématorium
617 k€ E
IN

BA
e des Gens du voyage

UR
k€ Amis - Patrotte
179 k€

N
Metz Pôle Services

TIO
344 k€

211 k€

A
NIM
Maison Culture
Loisirs Metz MJC Quatres Bornes
Comité de gestion des
141k€
Haltes d’enfants de

A
l’Agglomération Messine 789 k€

ET
1 113 k€ APM

E NT
Écoles Musique agréée
151 k€ CAGS
G.LACOUR/CTRE

M
Animation

E
EPCC Metz en scène culturelle et sociale
CCAS Ville de Metz

N
4 790 k€ 172 k€
4 867 k€

ON
EPCC Centre Pompidou-Metz

RAY
550 k€ MJC Metz Borny
200 k€

SEM METZ Technopole


Orchestre National de
Capital de 3 044 k€ dont
566 k€ détenus par la Ville Lorraine Syndicat mixte
soit 18,6% 2 040 k€ Livre à Metz
185 k€

INSPIRE METZ (Fusion


des associations Office SEM - UEM Electricité
de Tourisme et de Capital de 20 005 k€ dont
17 000 k€ détenus par la
Metz Métropole Ville soit 85%
Développement
1 275 k€ SLP - SAREMM
Capital de 230 k€ dont SLP - METZ MÉTROPOLE
103 k€ détenus par la Ville MOSELLE CONGRÉS
Capital de 6 200 k€ dont
3 762 k€ détenus par la
Handball Metz Ville soit 61%
536 k€ UEM Chauffage urbain
31 376 k€
Golf SPCM
888 k€ 908 k€
Q Park
1 628 k€

Véolia Eau
Les Arènes
13 737 k€
3 167 k€

SNC Mazelle
LO Urbis INDIGO et Paixhans
P PE
9 121 k€ 797 k€ 658 k€

ME
NT
- SE
RVIC S
E S URBAINS ET ÉNERGIE

81
ORGANIGRAMME
Ma
DES SERVICES
Médiateur municipal
Etienne Stock Dominiq

Chargé de mission D.G.


Projets ingénierie territoriale innovante
Directrice génér
Avril & référent déontologue : Franck Reitler Emmanuelle

2018 Chargé de mission D.G.


Projets mobilisation interne : Guillaume Cuny

Mission contractualisation, partenariats et


recherche de financements : Gilles Franchetto

Contrôle de gestion externe : Christine Labry

Directeur général adjoint Directeur général adjoint Directeur g


Yann Le Bolloch Frédéric Charté Franç

Mission Ville pour tous Culture Mission Développe


Séniors , santé & handicap Christian Schnell Franc
Christelle Enaux-Bohl Action culturelle : Gwenaëlle Protard
Urbanisme, habita
Education Patrimoine culturel : Barbara Schneider Floria

Développement, services urbains & énergie


Jean-Baptiste Galinié Archives : Thierry Déprez Aménagemen
Dir. adj. & territoires éducatifs : Stéphane Antoine Bibliothèques-médiathèques Suivi réglemen
Rayonnement & animation urbaine

Temps périscolaires : Nathalie Magar Pascale Valentin-Bemmert


Etude & progra
Cellule de gestion : Liliane Dewald Cellule de gestion : Sylvie Kleitz
Action fonci

Petite enfance Tranquillité publique, commerce & réglementation Cellule de ge


Isabelle Soudier-Spetz Philippe Schrub
Solidarités & familles

Transition énergétiqu
Dir. adjoint & cellule de gestion : Thierry Ravier Police municipale & prévention
Did
Olivier Schilli
Coordinatrice : Annette Fromonot Dir. adjointe & hyg
Réglementation & activités commerçantes
Information : Sandra Roger Laetitia Joppin Nath

Mission commerce & artisanat : Frédéric Nivol Protection civile &


Politique de la ville, cohésion territoriale Alain
& insertion Cellule de gestion : Corinne Charlier
Energie & fluide
Catherine Voirin
Dir. adjoint : Alexis Lambert Animation, jeunesse, sports & vie associative Cellule de gest
Vanessa Royer
Cellule cohésion sociale : Julie Parachini Parcs, jardins
Équipements sportifs : Dominique Abel Mich
Cellule logement , cadre de vie
& gestion urbaine : Julien Piquand Développement des pratiques sportives Directeur adjoint
Martine Gaulard
Cellule insertion, emploi & développement Mission animation des
économique : Ophélie Bénamer Jeunesse, éducation populaire & vie étudiante
Violette Konne
Cellule de gestion : Nadine Kriegel Cellule de gestio
Cellule de gestion : Jean-Marie Broxer
CCAS Propr
Yann Le Bolloch Relations usagers & citoyenneté Lion
Alain Génot
Directrice adjointe : Gaëlle Pollien Directrice adjointe &
Élections : Alain Génot et mouvemen
Développement et prospective : Claire Basile
Relations usagers : Julien Tései Qualité & dévelop
Action sociale & insertion : Sylvie Bortot Cellule de gestio
Citoyenneté & démocratie participative
Retraités & personnes âgées
Christine Goldstein Direction de la mob
Catherine Winkelmuller
Cellule de gestion : Madeline Greff publics de Me
Responsable administratif & financier
Johan Ruyer

Cité musicale TRCM Blida SEM Technopole SPL SAREMM SPL C

Organigramme des services


Avril 2018
aire Directeur de cabinet
que Gros Didier Pardonnet
Directeur de cabinet adjoint : Régis Capo Chichi
Cheffe de cabinet : Catherine Brissé
Direction Communication externe : Pierre Logette
rale des services Presse : Vincent Babin
e Champigny Protocole : Isabelle Drum
Secrétariat particulier : Pascale Pardonnet

Secrétaire générale Directeur général délégué à la coopération institutionnelle


Elisabeth Peiffert Louis François Reitz
Assemblées : Pura Quintas Coopération transfrontalière & décentralisée
Affaires juridiques : Isabelle Pontvianne Sandrine Parazza

général adjoint Directrice générale adjointe Directrice générale adjointe

Ressources financières et systèmes d’information


çois Dupouy Valérie Goetz Sylvie Goustiaux

ement durable & solidaire Direction administrative et financière Direction administrative et financière
ck Rogovitz Pascale Staehler Claire Grentzinger

at & planification urbaine Ressources humaines Finances


an Piskosz Muriel Héloïse Nicolas Karmann
nt opérationnel : ... Dir. adjointe & organisation, qualité Prospective et pilotage budgétaires
des conditions de vie au travail : Erika Parisse Mélanie Marchal
ntaire : Patrice Ziviani
Ressources humaines et moyens internes

Gestion du personnel : Sylvie Raffaelli Exécution budgétaire et qualité comptable


ammation urbaine : ...
Béatrice Kempenich
ière : Marlyse Pina Relations sociales et prestations internes
Ralph Ullmann Etudes, dette et fiscalité
estion : Pascale Giry David Rosant
Emploi, formation et parcours professionnels
ue & prévention des risques Julien Mirguet Achats et commande publique
dier Duc Mission pilotage de la masse salariale Yves Nicloux
giène & risques sanitaires et projets R.H : ... Achats et concessions : Karine Miclot
halie Peres
Relations et informations internes Marchés publics : Gwennaëlle Sarrazin
& prévention des risques Anne Dupont-Escalé
n Bertucci Systèmes d’information
Qualité & contrôle de gestion interne Frédéric Weyant
es : Dominique Riquet Ferial Kirch
tion : Danielle Alenda Systèmes d’information métier : Estelle Beugnet
Communication interne et reprographie
Guillaume Cuny Production : Patrick Riboulet
& espaces naturels
Documentation : Murielle Glé Infrastructure : Olivier Gandar
hel Koenig
Courrier : Valérie Perioli S.I. géographique : Emmanuel Pina
t : Sébastien Marqueton
jardins & agriculture urbaine Patrimoine bâti & logistique technique
... Cyrille Camboulives
on : Christiane Franquin Cellule stratégie bâtiment : Christophe Milair

reté urbaine Gestion domaniale : Laetitia Marmillot-Godart


nel Krebs Architecture & maîtrise d’ouvrage : Anne Péronnet
& propreté domaine public Construction bâtiments : Richard Robinot
nt : Audrey Laeuffer
Entretien bâtiments : Xavier Landa
ppement : Régis Gabriel
on : Providence Iaquinta Manifestations & festivités : Bernard Sertier
Ateliers parc auto : Johan Gnemmi
bilité et des espaces
etz Métropole Mission entretien et assurances : Corinne Harmand
Cellule de gestion : Patricia Schmitt

Congrès AGURAM UEM Services Metz Métropole

Service commun avec Metz Métropole


Ce pictogramme identifie les entités
Responsabilité fonctionnelle Ville de Metz
mutualisées avec Metz Métropole
Responsabilité hiérarchique Metz Métropole
2017 Bilan d’activité Ville de Metz

Réalisation graphique
Caroline CORY / Ville de Metz
Crédit photos
Philippe GISSELBRECHT / Ville de Metz
Oliver LIEVIN / Ville de Metz
Impression
Reprographie Ville de Metz

ALLO MAIRIE

84
REPUBLIQUE FRANÇAISE 2018/...

MAIRIE DE METZ

CONSEIL MUNICIPAL DE LA VILLE DE METZ


_______________________________

PROJET DE DELIBERATION
______________________________

Séance du 27 septembre 2018

DCM N° 18-09-27-2

Objet : Adoption du projet éducatif territorial 2018-2021.

Depuis 2008, l’Éducation est une ambition forte et une priorité de la Ville de Metz. La
municipalité a notamment développé son soutien aux écoles, ses offres d'accueil du matin, de
la pause méridienne et du périscolaire du soir. Depuis la réforme des rythmes scolaires, la
Ville de Metz s'est engagée dans l'élaboration d'un Projet Éducatif Territorial pour mettre en
cohérence les différents dispositifs éducatifs portés par la collectivité et ses partenaires. Un
premier projet éducatif 2014-2017 a été mis en œuvre dans le cadre d'une instance
participative (le comité de suivi et d'élaboration) composée des parents, partenaires,
enseignants et associations.

L'objectif du Projet Éducatif Territorial est de proposer à chaque enfant un parcours éducatif
cohérent et de qualité avant, pendant et après l’école, organisant, dans le respect des
compétences de chacun, la complémentarité des temps éducatifs. Cette démarche de
coéducation rassemble tous les acteurs de la communauté éducative. Elle concerne
l'ensemble des écoles publiques messines sur les temps scolaires et périscolaires. Ainsi, le
Projet Éducatif Territorial précise les objectifs à mettre en œuvre pour les trois prochaines
années scolaires 2018-2019, 2019-2020 et 2020-2021.

Le pilotage du projet est assuré par la Ville de Metz en partenariat avec l’Éducation Nationale,
la Caisse d’Allocations Familiales de Moselle et la Direction Départementale de la Cohésion
Sociale.

L'évaluation du précédent projet a été réalisée entre mai et septembre 2017 au travers d'une
large consultation associant parents, enseignants, agents de la Ville et enfants. Ces derniers
ont évoqué l'intérêt des activités périscolaires pour le développement de leur créativité et
l'intégration de normes. Le précédent projet éducatif territorial 2014-2017 a permis de
favoriser le dialogue de la communauté éducative, d'améliorer la prise en charge des enfants,
de renforcer la continuité éducative et d'enrichir les temps périscolaires.

Au regard de cette évaluation, la co coproduction de ce nouveau projet a permis de


consolider la collaboration avec les partenariats institutionnels et les acteurs éducatifs, de
mobiliser l'ensemble des ressources de la Ville pour définir des actions concrètes au service
des écoles et des enfants. Du reste, au cours des quatre soirées éducatives mobilisant
l'ensemble de la communauté éducative de mars à avril 2018, quatre grandes orientations ont
été définies : la Ville éducatrice culturelle, sportive & numérique, la Ville éducatrice
inclusive, la Ville éducatrice citoyenne & bien-être des enfants, la Ville Éducatrice et
mixité sociale, égalité Filles – Garçons et attractivité des écoles dans les Quartiers
Politique de la Ville.

S'il fixe un cap et des objectifs précis, le projet éducatif territorial se veut un outil vivant, qui
doit pouvoir évoluer grâce au travail de son comité de suivi, véritable instance représentative
de la communauté éducative messine.

En conséquence, la délibération suivante est soumise à l'approbation du Conseil Municipal.

LE CONSEIL MUNICIPAL

Les Commissions compétentes entendues,

VU la circulaire n° 2013-036 du 20 mars 2013 publiée au Bulletin Officiel n° 12 du 21 mars


2013 portant sur le Projet Éducatif Territorial,

CONSIDERANT l'opportunité pour la Ville de Metz de mettre en cohérence les actions


éducatives sur le territoire dans une démarche de coéducation rassemblant tous les acteurs de
la communauté éducative,

APRÈS EN AVOIR DÉLIBÉRÉ

- APPROUVE le projet du Projet Éducatif Territorial joint à la présente délibération.

- AUTORISE Monsieur le Maire ou son représentant à signer le Projet Éducatif Territorial


joint à la présente délibération et tout document se rapportant au projet éducatif.

Vu et présenté pour enrôlement,


Signé :
L'Adjointe Déléguée,

Danielle BORI

Service à l'origine de la DCM : Pôle Education


Commissions : Commission Enfance et Education
Référence nomenclature «ACTES» : 8.1 Enseignement
Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz

Pôle éducation - Ville de Metz

LE PROJET ÉDUCATIF

ter r i t o r i a l

1
2018
- Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz
2021

Le présent Projet Éducatif Territorial de la Ville de Metz


s’applique à compter de la rentrée scolaire 2018 pour
une durée de trois ans 2018-2021.

Les partenaires,

La Ville de Metz, la Préfecture de la Moselle, le Rectorat de l’Académie de Nancy-Metz, la


Direction Départementale de la Cohésion Sociale et la Caisse d’Allocations Familiales de
Moselle réunis ce jour en l’Hôtel de Ville de Metz, s’engagent à mettre en œuvre les orientations
et les objectifs du Projet Éducatif Territorial, chacun dans le cadre de ses compétences et de ses
missions, de façon complémentaire et articulée.

À Metz, le 9 octobre 2018

Pour l’État et la Direction Pour la Ville de Metz,


Départementale de la Cohésion
Sociale,

Martine ARTZ Dominique GROS


Directrice départementale de la Maire de Metz
Cohésion Sociale de la Moselle Conseiller général de la Moselle

Pour le Rectorat de l’Académie Pour la Caisse d’Allocations


de Nancy-Metz, Familiales de Moselle,

Antoine CHALEIX Laurent PONTÉ


Directeur Académique des Services Directeur de la Caisse d’Allocations
de l’Education Nationale de Moselle Familiales de Moselle

2
2018
Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz -
2021

PRÉAMBULE
Depuis 2008, l’Éducation est une ambition forte et teurs éducatifs.
une priorité de la Ville de Metz. La municipalité a L’évaluation du précédent projet réalisée entre mai
notamment développé son soutien aux écoles, ses et septembre 2017 a permis de consulter parents,
offres d’accueil du matin, de la pause méridienne et enseignants, agents de la Ville et enfants. Ces der-
du périscolaire du soir. niers ont évoqué l’intérêt des activités périscolaires,
notamment pour les rencontres entre écoles et in-
La Ville de Metz a mis en application la réforme de ter âges, pour le développement de leur créativité
l’école et des rythmes éducatifs dès 2013. Cette or- et l’intégration de normes. De plus, au cours de la
ganisation de la semaine d’école repose sur un ajus- réalisation du premier projet, le comité de suivi du
tement des temps scolaires aux rythmes de l’enfant, Projet Éducatif Territorial 2014-2017 a permis de
favoriser le dialogue de la communauté éducative,
sur la diversité des activités proposées et leur acces-
d’améliorer la prise en charge des enfants, de ren-
sibilité. L’objectif attendu est la démocratisation des
forcer la continuité éducative et d’enrichir les temps
activités périscolaires et l’ouverture culturelle des
périscolaires.
enfants. Ainsi, l’harmonisation des services péris-
colaires et la tarification sociale ont eu pour but de Au regard de cette évaluation, la coproduction de
favoriser un meilleur accès à ces services pour tous ce nouveau projet a permis de consolider les par-
les enfants. tenariats avec l’Éducation Nationale, la Caisse d’Al-
locations Familiales, la Direction Départementale de
La municipalité a choisi dès janvier 2018 de maintenir la Cohésion Sociale de Moselle et les acteurs édu-
l’organisation de la semaine scolaire à 9 demi-jour- catifs pour définir des actions concrètes au service
nées. Cinq matinées d’apprentissage des savoirs des écoles et des familles. De même, au cours des
fondamentaux (lire, écrire, compter) permettent de quatre soirées éducatives mobilisant l’ensemble de
favoriser la réussite éducative de tous les enfants, la communauté éducative, quatre grandes orienta-
priorité de la Ville de Metz et de ses partenaires. tions ont été définies : la Ville éducatrice culturelle,
sportive & numérique, la Ville éducatrice inclusive, la
Traduction de son ambition, le Projet Éducatif Terri- Ville éducatrice citoyenne & bien-être des enfants, la
torial est un outil de coordination des actions édu- Ville Éducatrice & mixités.
catives menées en collaboration avec les partenaires
sur trois années. Il permet d’organiser en cohérence Ce Projet Éducatif Territorial, guide de l’action muni-
l’ensemble des temps scolaires, péri et extrascolaires cipale et des partenaires en faveur des écoles et des
de l’enfant et de mobiliser les compétences des ac- petits messins pour les 3 années à venir, permettra

Remerciements

La Ville de Metz tient à remercier les


parents d’élèves, les associations,
les enseignants et les partenaires
institutionnels pour leur implication
dans la construction du Projet Éducatif
Territorial.

Par leurs réflexions et leurs actions, ils


contribuent à faire vivre ce projet au
service de l’épanouissement et de la
réussite éducative des jeunes messins.

3
2018
- Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz
2021

METZ,
ville é d u c a t r i c e

La Charte des Villes Édu- La mise en cohérence de


catrices, créée à l’occasion l’ensemble de ces acteurs
du premier congrès des et temps éducatifs permet
villes éducatrices à Bar- de favoriser un ancrage
celone en 1990, fixe des et des expériences, de les
principes transversaux qui relier et construire une
doivent être respectés par forme de pensée person-
les villes qui appartiennent nelle et éclairée favorable
au réseau. Parmi ces prin- à l’épanouissement indivi-
cipes, sont énoncés le duel, social et profession-
droit à une ville éduca- nel.
trice, son engagement au
service intégral des per- La Ville de Metz appar-
sonnes. tient au Réseau Français
des Villes Éducatrices
En effet, la ville est une (RFVE). Ce réseau d’élus
source intarissable d’ap- est soucieux de réfléchir
prentissages pour les en- à des questions générales
fants et les adolescents. de politique éducative sur
Ainsi, elle propose aux leurs territoires et par-
plus jeunes des occasions ticiper à des échanges
d’apprentissage de façon avec les ministères et les
formelle (dans le cadre acteurs éducatifs pour
de l’école par exemple) proposer des retours
ou non-formelle avec d’expériences sur des pro-
une portée éducative. Si- blématiques concrètes.
tués en dehors de l’édu- Du reste, la Ville de Metz
cation scolaire, on les a accueilli le réseau au
retrouve au cours d’acti- cours des Rencontres Na-
vités organisées par des tionales les Villes Éduca-
associations d’éducation trices des 30 novembre, 1er
populaire, dans les biblio- et 2 décembre 2016. Des
thèques-médiathèques, conférences et ateliers ont
au cours des animations permis à la communauté
estivales, dans les mu- éducative de Metz et aux
sées…. De surcroît, la ville représentants des grandes
éducatrice est l’endroit Villes de France de rap-
qui offre aux plus jeunes peler les enjeux liés à la
l’opportunité d’avoir des mixité sociale, à l’égalité
enseignements perma- filles-garçons, à l’attracti-
nents, d’échanger, de par- vité des écoles en Quar-
tager avec les éducateurs, tiers Politique de la Ville.
les animateurs et autres Par conséquent, dans la
médiateurs. Chaque ville continuité de la réflexion
a sa propre personnalité de la communauté édu-
avec des caractéristiques cative, ce nouveau projet
spécifiques, ses potentiels, propose des actions en
ses structures culturelles, faveur de ces orientations.
associatives, sportives.

4
2018
Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz -
2021

LE PROJET ÉDUCATIF
DE TERRITOIRE (PEDT)

Qu’est-ce-que c’est ?
C’est un document stratégique clarifiant les ambitions à
moyen terme (2021) de la Ville en matière d’éducation
et de cohérence globale des temps de l’enfant. Ce
cadre de collaboration locale rassemble, à l’initiative
de la collectivité territoriale, l’ensemble des acteurs
intervenant dans le domaine de l’éducation. Cadre de
référence, le PEdT fixe des orientations, des objectifs et
des actions partagés et des critères d’évaluation.

Le nouveau projet définit un périmètre élargi qui intègre


de nouveaux âges de 0 à 15 ans, les activités périscolaires
et extrascolaires pour favoriser la continuité éducative.

Le Projet Éducatif Territorial recherche une meilleure


articulation avec les Contrats et projets de la Ville (Projet
de Réussite Éducative, projet d’accueil des enfants de
2/3 ans de la Petite Enfance, du Contrat Local de Santé,
Contrat Territorial à l’Éducation Artistique et Culturelle,
projet de territoire durable et solidaire).

Selon le décret n° 2018-647 du 23 juillet 2018 modifiant


les définitions et les règles applicables aux accueils de
loisirs, les accueils organisés les jours d’école ainsi que le
mercredi même sont des activités périscolaires, organisées
dans le cadre du projet éducatif territorial associant
notamment les services de l’Éducation Nationale, de la
collectivité et les associations périscolaires.

Cadre de
référence de
État des lieux et
l’action
problématiques
éducative
éducatives
pour 3 ans

Évaluation
des actions Mobilisation
mises en des ressources
œuvre du territoire

Programme
d’actions
prioritaires

5
2018
- Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz
2021

01
PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL :

Philosophie et méthode

ÉVALUATION DU PEDT 2014-2017 Des enjeux pour ce nouveau projet ont été définis :

L’évaluation mesure si les objectifs partagés entre les • Adapter les temps, les espaces et les activités en
acteurs éducatifs ont été atteints, analyse les forces priorité pour les plus petits (de 3 à 6 ans);
et faiblesses du territoire et les dynamiques entre ac- • Renforcer le comité technique par les représen-
teurs. tants associatifs, fédérations d’éducation po-
pulaire et responsables des services de la Ville
Ainsi, 427 familles, 52 directeurs, 62 agents (res- pour mieux orienter les propositions du comité
ponsables de restaurant, chargés d’animation et de suivi et d’élaboration;
concierges), 10 associations, 308 enfants ont été in- • Renforcer la conduite de projet par secteur
terrogés via un questionnaire en ligne. De plus, plus éducatif en mobilisant les acteurs éducatifs de
de 300 enfants ont été questionnés par les enfants proximité pour mieux répondre aux probléma-
élus du Conseil Municipal des Enfants accompagnés tiques éducatives;
par les chargés d’animation pendant la pause méri- • Favoriser la coopération des acteurs éducatifs
dienne et par les animateurs associatifs pendant le pour améliorer la prise en charge des enfants;
périscolaire du soir. D’autre part, des entretiens col- • Continuer l’effort d’implantation de restaurants
lectifs qualitatifs ont permis d’interroger 68 acteurs et d’accueils périscolaires dans les écoles ap-
éducatifs et 18 enfants de la commission bien-être partenant au Réseau d’Éducation Prioritaire
et solidarité du Conseil Municipal des Enfants (CME). (REP).

ASSOCIATIONS
PÉRISCOLAIRES PARENTS

ANALYSE
ÉLÈVES DES INTER
ÉLÉMENTAIRES ACTEURS DIRECTEURS
ET CONSEIL
DES ÉCOLES
MUNICIPAL
DES ENFANTS

AGENTS DE
LA VILLE DE
METZ

6
Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz

Mai à

UNE DÉMARCHE
septembre 2017
Phase d’évaluation
du PEDT

participative 2014-2017

Au cours de la consultation du PEdT 2018-21, le co-


mité technique s’est réuni une première fois pour
définir les orientations du projet et une seconde
fois pour valider les propositions définies en comité
d’élaboration au cours de 4 soirées éducatives au Décembre 2017
Cloître des Récollets. Pour chaque orientation des à février 2018
groupes de travail du comité technique ont défini Phase de consultation
des états des lieux, avec les actions menées à va- en interne et en
loriser et ont déterminé le cadrage des ateliers de comité technique
consultation sous forme de questions.

Les quatre soirées éducatives programmées de


mars à avril 2018 ont permis d’amender les élé-
ments de diagnostic, de définir des objectifs inter-
médiaires et des actions partenariales. La réunion
de synthèse de ces soirées éducatives a permis de
prioriser et définir des fiches actions.

Mars à avril 2018


Phase de consultation
en comité de suivi :
soirées éducatives
au Cloître des
Récollets

Juin à juillet 2018


Phase de validation
en bureau municipal
et comité technique

À partir
d’octobre 2018
Co-signature
des partenaires
institutionnels et
lancement de la phase
opérationnelle

7
Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz

Comité de
pilotage

MAIRE DE METZ / DIRECTEUR ACADÉMIQUE DES SERVICES DE L’ÉDUCATION NATIONALE DE


MOSELLE / DIRECTEUR DE LA CAISSE D’ALLOCATIONS FAMILIALES /
DIRECTRICE DEPARTEMENTALE DE LA COHÉSION SOCIALE

Comité
technique

INSPECTEUR DE L’ÉDUCATION NATIONALE / RESPONSABLES DES SERVICES DE LA VILLE DE


METZ / REPRÉSENTANTS ASSOCIATIFS / REPRÉSENTANTS DES ASSOCIATIONS DE PARENTS

Comité de suivi et
d’élaboration

PARENTS / DIRECTEURS DES ÉCOLES / DIRECTEURS ASSOCIATIFS / RÉFÉRENTS DE TERRITOIRE

Secteurs
Éducatifs

ENSEIGNANTS / RESPONSABLES ASSOCIATIFS DE SECTEUR / AGENTS DE LA VILLE DE METZ

8
2018
Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz -
2021

L’ORGANISATION ET LE SUIVI DE LA DÉMARCHE :

les différentes instances


En tenant compte de l’évaluation du Projet Éducatif
Territorial 2014-17, le mode de gouvernance a été
modifié pour favoriser une meilleure articulation
des différents niveaux de coordination (comités
de pilotage, technique, d’élaboration et de suivi) et
des orientations à l’échelle de la Ville déclinées par
secteur éducatif et par groupes thématiques.

LES DIFFÉRENTES INSTANCES ONT DES FONCTIONS PARTICULIÈRES

DANS LE CADRE DE LA CONSULTATION :

• Le comité de pilotage est composé des partenaires


institutionnels : Éducation Nationale, Caisse d’Allocation
Familiale, Direction Départementale de la Cohésion Sociale
et Ville de Metz. Ce groupe de partenaires institutionnels est
chargé de veiller au bon déroulement du projet de territoire
et de fixer ses grandes orientations.

• Le comité de pilotage technique est composé des


Inspecteurs de l’Éducation Nationale, des chefs de service
de la Ville de Metz, des représentants des associations
périscolaires et des fédérations d’éducation populaire. Il
est chargé de définir un état des lieux, les orientations, des
manières d’agir transversales et territorialisées et valider les
actions proposées par le comité d’Élaboration et de Suivi.

• Le comité de Suivi et d’Élaboration (CSÉ) est l’espace de


dialogue de la communauté éducative composé des parents,
enseignants, associations périscolaires, et partenaires
éducatifs. Il est chargé d’élaborer des propositions d’actions
et d’assurer leurs mises en œuvre.

9
2018
- Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz
2021

DES VALEURS ET DES MANIÈRES D’AGIR

communes
LA COMMUNAUTÉ ÉDUCATIVE S’EST FIXÉE DES VALEURS
ET MANIÈRES D’AGIR COMMUNES :

L’enfant au centre La co-éducation


des préoccupations • Accueillir les familles dans des
espaces à l’école en lien avec
• Mettre les enfants au centre des les structures petite enfance
considérations dans le choix des du secteur permet d’échanger,
actions pour favoriser leur bien- de construire une relation
être et leur réussite éducative. de confiance et une alliance
éducative.

L’égalité • Être à l’écoute des publics pour


aménager les espaces éducatifs et
• Combler les disparités des offres programmer les activités.
sportives et culturelles dans les
différents secteurs éducatifs de la • Mobiliser l’expertise familiale
Ville en allant vers les écoles et les pour concevoir des guides ou des
structures de proximité. conseils pratiques pour soutenir les
familles dans la scolarité de leurs
Les principes éducatifs enfants

• Sensibiliser dès le plus jeune âge, • S’appuyer sur les savoirs des
les enfants et la communauté élèves, les projets collectifs
éducative à l’égalité Filles-Garçons, réalisés dans les secteurs éducatifs
à la lutte contre les discriminations pour valoriser des expériences,
et au développement durable. sensibiliser parents et enfants aux
problématiques éducatives.

10
2018
Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz -
2021

Transversalité et Les valeurs transverses


coordination des acteurs aux actions éducatives
• Créer des supports d’information à • Décliner des valeurs dans l’ensemble
destination des acteurs éducatifs et des des actions proposées (égal accès à la
familles sur les programmations, les culture, au sport, égalité filles-garçons,
compétences et les dispositifs mis en lutte contre les discriminations…).
œuvre par les partenaires sous forme
• Sensibiliser à l’égalité filles-garçons
d’annuaires, cartes et guides.
ou aux discriminations en favorisant la
réflexion des élèves autour de projets
• Informer les familles et assurer un restitués dans des espaces d’accueil des
meilleur repérage des difficultés des familles comme base d’échanges.
enfants à besoins éducatifs particuliers,
en situation de handicap pour in fine • Favoriser les rencontres et les
améliorer leur prise en charge. espaces d’échanges entre enfants
d’environnements sociaux différents
• Former les professionnels et analyser les accompagnés par des professionnels
pratiques pour déconstruire les préjugés, formés pour coopérer sur des projets
créer une culture commune et innover avec des visées communes.
des actions transversales de territoire
L’ancrage des
• Développer des actions éducatives par
secteur en favorisant les passerelles apprentissages sur
entre structures petite enfance, écoles
du 1er degré et collèges pour favoriser
le territoire messin
les rencontres entre enfants d’origines
• Utiliser les ressources documentaires,
sociales différentes et entre les inter âges pédagogiques, numériques, le
patrimoine, les espaces naturels pour
construire des apprentissages propres à
la Ville de Metz.

11
2018
- Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz
2021

02 Présentation des orientations


DU PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL 2018-21

AXE 1

VILLE ÉDUCATRICE CULTURELLE, SPORTIVE & NUMÉRIQUE :


Découverte d’activités éducatives

La découverte de nouvelles
activités favorise l’épa-
nouissement des enfants
et leur réussite éducative.
En effet, les activités infor-
melles permettent aux en-
fants d’acquérir des com-
pétences sociales qui les
aident dans leurs scolarités.
Par exemple, l’École des
Sports de la Ville de Metz
organise des activités dans
les zones d’éducation prio-
ritaire sur la pause méri-
dienne, les temps péri et ex-
trascolaires. Les séquences
sont conçues en définissant
des objectifs éducatifs pour
améliorer la capacité d’at-
tention, la compréhension
des règles, les interactions
avec le groupe afin de dé-
velopper les compétences
relationnelles.

ÉVALUATION PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL 2014-2017

Pause méridienne, une diversité d’activités à rapprocher des projets des écoles et associations :

L’évaluation, menée de mars à juin 2017, a permis d’interroger 439 enfants en ligne et 308 enfants en présentiel au
cours de la pause méridienne. Il en ressort que les enfants recherchent avant tout des activités sportives et des jeux
coopératifs, viennent ensuite les activités spécifiques culturelles et scientifiques. Pour plus de 71 % d’entre eux, la
programmation Entr’Act (activités de découverte menées par des intervenants spécifiques durant la pause méri-
dienne) est intéressante. La complémentarité entre une programmation d’activités ludiques et spécifiques corres-
pond donc bien aux attentes des enfants et des familles. En effet, 88% des familles et 81% des enfants estiment qu’ils
ne sont pas trop sollicités.

12
2018
Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz -
2021

La recherche de l’équilibre de l’offre éducative su les Les objectifs retenus :


différents quartiers guide notre action. Malgré des
avancées constantes, la coordination des acteurs culturels 1. Sensibiliser, éveiller, rendre accessible à tous les
afin de favoriser la cohérence dans la programmation des pratiques culturelles
activités scolaires et périscolaires. 2. Susciter des vocations artistiques et culturelles
3. Offrir un parcours culturel cohérent tout au long de
Sur le plan culturel, l’enjeu est donc de rechercher l’équité la scolarité de l’enfant
géographique et l’accès à la Culture pour tous. À ce titre, 4. Diversifier les différents domaines culturels
un passeport culturel, conçu par la Ville de Metz en lien (spectacles vivants, cinéma, musique…)
avec l’Éducation Nationale et la Direction Régionale des
Affaires Culturelles Grand Est (DRAC), permet de rendre Actions définies pour les trois prochaines années :
l’offre culturelle des structures messines plus lisible et
de construire des parcours cohérents et variés pour les • Améliorer la lisibilité de l’offre culturelle à destination
enfants. des écoles et associations en créant un catalogue
des intervenants et projets culturels
Du point de vue des activités sportives, l’enjeu est encore • Créer un passeport culturel pour favoriser l’accès à
une fois de rechercher l’équité géographique et d’enrichir tous et définir des parcours cohérents (dans le cadre
la programmation scolaire, péri et extrascolaire pour créer du CT-EAC)
de l’appétence, favoriser l’adhésion des enfants dans les • Mettre à disposition les ressources de la Ville de
clubs. Metz et de ses partenaires pour créer des parcours
culturels et ateliers dans les différents temps et
Pour les activités numériques, l’injonction en direction espaces éducatifs (en lien avec le CT-EAC)
des familles est ambivalente. Tantôt, il est source de • Mieux diffuser l’offre des spectacles jeunes publics
dangers, tantôt, il est fortement recherché dans de aux écoles et aux parents
nouvelles méthodes pédagogiques. Distinguer les écrans
addictifs des écrans de partage à visée éducative permet
de rechercher des activités numériques adaptées.
OBJECTIF 2

OBJECTIF 1
Développer les
Favoriser l’accès activités sportives
à la culture pour tous dans les espaces
ÉTAT DES LIEUX
éducatifs
ÉTAT DES LIEUX
• offre culturelle riche, diversité des propositions,
dispositifs (Résidences d’artistes, Écolier au • Offre d’activités inégale selon les territoires
spectacle, Entr’Act), des structures et projets • Difficulté à susciter de l’intérêt et inscrire les enfants
• Bibliothèques et Médiathèques : découverte dans des activités sur la durée
des livres, lecture offerte, thèmes en lien avec le • Volonté des écoles et des associations périscolaires
programme scolaire de renforcer les liens avec les clubs pour monter des
• Formation des encadrants projets sportifs
• Manque de connaissance du tissu sportif local :
Les points d’amélioration : difficulté à trouver le bon interlocuteur sportif pour
les écoles, associations ou familles
• Offre inégalement répartie sur le territoire • Manque de connaissance des dispositifs éducatifs
• Pas assez d’associations/ de groupes ado et pré-ados (Entr’act, ateliers périscolaires et projets d’école) par
mobilisés/ mobilisation par centre d’intérêts plutôt les clubs
que par quartier
• Manque de temps, manque de place dans les écoles Actions définies pour les trois prochaines années :
et structures de proximité
• Programmation jeune public • Créer un annuaire partagé sur la base d’un état des
• Faiblesse de l’information parents sur l’offre jeune lieux associatifs et des équipements de la Ville
public • Développer des activités sportives avec les clubs
• Nécessité de coordination des projets à l’école et au sportifs à visée éducative sur les temps scolaires et
périscolaire périscolaires

13
2018
- Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz
2021

OBJECTIF 3 • Mettre parents et enfants en dialogue autour de la


place du numérique dans leur famille
• Mettre en garde les enfants et adolescents sur les

Développer les risques liés aux réseaux sociaux.

activités numériques
ÉTAT DES LIEUX

• Pratiques pédagogiques numériques distinctes selon


les écoles et structures
Les actions phares
• Obsolescence rapide du matériel informatique,
adaptation du matériel et maintenance onéreuses;
• Compétence Ville : installation, travaux de Passeport culturel
maintenance/ Compétence Éducation Nationale :
formation
Ce support permettra aux élèves scolarisés du
• Plan numérique en concertation avec les
enseignants pour une meilleure appropriation des 1er degré d’avoir une trace de l’ensemble des
écoles visites et projets culturels menés au cours de
• Choix de la Ville pour du matériel informatique leur scolarité. Le passeport culturel a fait l’objet
adapté aux dernières évolutions (écrans tactiles pour d’une consultation avec l’Éducation Nationale
les maternelles) et notamment certains directeurs d’écoles.
• Le numérique sert les enseignants dans la conduite L’utilisation du livret est en cours de réflexion
de leurs cours en ayant un point de fixation commun
avec les enseignants pour mettre en lien les
pour les enfants
• Préparer les CM1 et CM2 à l’utilisation des Espaces projets culturels avec le programme scolaire et les
Numériques de Travail (ENT) compétences acquises.

Actions définies pour les trois prochaines années : Création de Parcours d’Éducation Artistique
et culturelle en lien avec les Bibliothèques-
1 - Rapprocher la production de ressources
Médiathèques de la Ville de Metz
numériques des utilisateurs :

• Mettre à disposition des ressources matérielles et Mettant en lien les Bibliothèques Médiathèques
numériques des services Ville de Metz à destination avec les structures culturelles de la Ville (Centre
des scolaires Pompidou, LEAC, porte des Allemands…), des
• Développer les Espaces Numériques de Travail parcours pédagogiques seront proposés aux
pour mettre à disposition des enfants messins les écoles avec une visite d’une structure culturelle
ressources numériques de la Ville
(visite d’exposition, Théâtre…) et des ateliers
• Former les enseignants à l’utilisation des ressources
numériques des Bibliothèques-Médiathèques menés par les Médiathèques. Les ateliers lecture
de Metz (BMM), du Système d’Information et créatifs, avec la présentation de documents
Géographique et des Archives de la Ville de Metz patrimoniaux seront conçus en tenant compte
(action pilote : Metz, ma ville en carte) des programmes scolaires du cycle 1, 2 et 3.

2 - Développer l’autonomie des enfants sur les outils Annuaire des associations sportives
numériques

• Développer l’éducation aux médias par des supports À destination des directeurs et des responsables
web radio ou TV associatifs, ce support recensera à l’aide d’une
• Développer dans toutes les écoles le codage, carte l’ensemble des associations et équipements
l’algorithmique et la robotique pour développer des activités sportives en lien
• Expliquer l’univers numérique pour rendre les enfants avec les écoles et les associations périscolaires
autonomes
• Envisager le numérique comme un support éducatif
Prévention aux abus des écrans
pour aborder les thématiques du développement
durable, de la transition énergétique, de la biodiversité…
• Créer des outils de collaboration numérique À destination des parents et enfants, des actions
de sensibilisation permettront de mieux maîtriser
3 - Prévenir et éduquer les outils et les risques numériques pour faire la
distinction entre jeux éducatifs et jeux addictifs.
• Éducation aux écrans : distinguer les écrans addictifs
et les activités éducatives de partage
• Informer les parents sur l’utilisation du numérique
(contenus, ressources…) à l’école

14
2018
Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz -
2021

AXE 2

VILLE ÉDUCATRICE INCLUSIVE, ACCUEIL DES PARENTS ET DES ENFANTS À


BESOINS ÉDUCATIFS PARTICULIERS

L’école est un lieu de vivre ensemble qui détermine les rela-


tions des futurs citoyens. La Ville de Metz favorise l’intégra-
tion des enfants en situation de handicap en milieu scolaire
La loi n° 2005-102 du 11 février 2005 pour l’égalité
par un accompagnement personnalisé de l’enfant, l’aména-
des droits et des chances, la participation et la ci-
gement des accueils spécifiques en milieu scolaire et des
toyenneté des personnes handicapées dispose que
classes Ulis (Unités Localisées pour l’Inclusion Scolaire) et
le parcours de formation des élèves en situation de
des opérations de mise en accessibilité des structures sco-
handicap se déroule prioritairement en milieu sco-
laires et périscolaires.
laire ordinaire.
Plus que jamais, l’accompagnement des familles et l’accueil
La loi n° 2013-595 du 8 juillet 2013 d’orientation
des enfants en situation de handicap nécessitent une action
et de programmation pour la refondation de l’école
concertée des acteurs éducatifs.
de la République a introduit dans le code de l’édu-
cation la notion d’école inclusive et engage tous les
D’autre part, l’école est confrontée à des difficultés sociales
acteurs dans une nouvelle conception de la scolari-
et économiques plus prononcées et complexes qui néces-
sation des élèves en situation de handicap.
sitent la coopération de tous les intervenants autour de la
famille pour mener des actions de prévention liées aux pro-
blématiques éducatives.

L’objectif « Accompagnement et parents dans les structures éduca- ment des enfants à besoins éduca-
accueil des familles et enfants en tives » définit une coordination par tifs particuliers » sont proposées des
situation de handicap » permet de secteur des acteurs éducatifs inter- actions ou activités innovantes pour
définir une coordination des acteurs venant dans le champ de la paren- redonner le goût d’apprendre aux
pour mieux repérer et échanger l’in- talité. Ces espaces d’accueil dans les jeunes élèves, mieux repérer et défi-
formation, orienter les familles et les écoles permettent d’aborder les sujets nir les profils des handicaps invisibles
sensibiliser, ainsi que les enfants, à la choisis par les parents. Enfin pour ré- (troubles de l’apprentissage, dyslexie,
différence. L’objectif « Accueil des pondre à l’objectif « Accompagne- dyspraxie, dysphasie,…).

15
2018
- Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz
2021

OBJECTIF 1 socioéducatives (sensibiliser les enfants à la


tolérance et les adultes au dépistage précoce)
• Présenter le handicap de l’enfant à la classe ou

Accompagnement des l’école par les parents ou accompagnants

familles et accueil des


3 - Améliorer la prise en charge des enfants

• Former les agents municipaux et périscolaires pour


enfants en situation de améliorer la prise en charge des enfants en situation
de handicap

handicap • Former les personnels des crèches pour détecter et


signaler les situations de handicap
• Favoriser la communication entre les crèches et
les écoles maternelles pour améliorer l’accueil des
ÉTAT DES LIEUX élèves en situation de handicap
• Formaliser un mode de passation entre les différents
• Manque de personnes ressources, d’informations sur intervenants de la journée
les intervenants et leurs rôles, sur les dispositifs mis • Repérer et employer les AESH pour intervenir
en place. à l’accueil du matin, la pause méridienne et le
• Stigmatisation des enfants en cas de handicap en périscolaire du soir
situation sédentaire
• Nécessité de sensibiliser parents/enseignants/ 4 - Améliorer les aménagements des Personnes à
associations/médecins sur le handicap Mobilité Réduite dans les écoles
• Nécessité d’entendre les autres enfants par rapport
au handicap (questions/craintes/peurs) • Déployer le plan de mise en accessibilité des écoles
• Nécessité de mettre en place un projet individualisé sur 9 ans
de l’élève pour répondre au mieux à ses besoins • Mettre à disposition un registre sur l’accessibilité
• Sentiment de solitude des familles pour trouver les PMR des écoles pour les Personnes à Mobilité
informations, rencontrer les bons interlocuteurs et Réduite (PMR)
solliciter les organismes.
• Pour les parents éloignés, difficulté à trouver les
bons interlocuteurs et remplir le dossier MDPH OBJECTIF 2
Enjeux :

• Ne plus avoir peur du handicap, aborder le handicap


sous un angle plus positif
Accueil des parents
• Prendre en compte la souffrance des parents,
éducateurs et enseignants par des groupes de dans les structures
éducatives
parole, l’analyse des pratiques
• Permettre aux parents de poursuivre une vie sociale
et professionnelle par la continuité des prises en
charges
• Regrouper une information large (diagnostic, ÉTAT DES LIEUX
soutien) et diffuser largement en proximité
• Adopter une approche transversale pour améliorer la • Nécessité de faire entrer des parents dans l’école
coordination des acteurs • Contact facilité avec les parents en temps scolaire
et périscolaire, au cours desquels les enfants sont en
Actions définies pour les trois prochaines années : activité.

1 - Coordonner les acteurs et favoriser l’échange Actions définies pour les trois prochaines années :
d’informations
1 - Accueillir les familles dans les écoles en lien avec
• Associer les agents Ville de Metz et associations les structures Petite enfance du secteur
périscolaires sur les repérages des enfants et la
constitution du dossier MDPH pour prévoir une • Expérimenter un espace d’accueil parents dans une
intervention de l’Accompagnant des Élèves en école avec une programmation adaptée à leurs
Situation de Handicap (AESH) dans ces créneaux besoins
horaires • Mettre en place des permanences familiales pour
• Informer les professionnels sur les différents informer et prévenir les situations de conflits
handicaps et les acteurs associés
• Repérer précocement les situations de handicap par 2 - Programmer et présenter des activités pour
la coordination des acteurs éducatifs travailler sur la relation parents-enfants

2 - Informer et sensibiliser les familles • Favoriser la participation des parents à des activités
ludiques et culturelles au sein de l’école
• Rendre accessibles les informations et les ressources • Mettre en place des activités de rencontre avec
disponibles dans les points d’accueil de la collectivité les parents : jardinage, cuisine et jeux, actions
• Développer la semaine de sensibilisation sur le participatives
handicap en lien avec les écoles et les associations

16
2018
Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz -
2021

OBJECTIF 3

Accompagnement
des enfants à besoins •
Nouvellement Arrivés en France (ENAF) et leurs
parents
Proposer de l’aide aux devoirs dans toutes les écoles
éducatifs particuliers •
élémentaires
Créer un guide méthodologique - construit avec
les parents- avec des conseils pour créer un
environnement favorable à la scolarité de leurs
ÉTAT DES LIEUX
enfants
• Soutenir les familles et les enfants de manière
• Difficulté à prendre en charge des enfants avec des
individualisée dans les Quartiers en Politique de la
troubles du comportement ou handicaps invisibles
Ville (QPV) vers la réussite éducative
• Travail des associations de quartier pour soutenir les
parents par des ateliers linguistiques ou des actions
2 - Développer le plurilinguisme pour valoriser le
de parentalité
capital culturel et les compétences des nouveaux
• Actions de soutien scolaire et d’accompagnement à
arrivants
la scolarité en mobilisant un réseau d’étudiants
• Valoriser les différentes cultures à l’école par des
Enjeux :
projets inter culturels
• Réaliser des supports vidéo dans la langue d’origine
• Mobiliser les parents pour la scolarité de leur(s)
des enfants pour expliquer le fonctionnement de
enfant(s)
l’école aux primo-arrivants
• Mobiliser l’expertise familiale pour repérer des profils
particuliers et des manières d’agir
3 - Informer les familles sur les handicaps invisibles
• Valoriser les capitaux culturels et les compétences
des jeunes enfants allophones et primo-arrivants
• Concevoir un guide pratique sur les handicaps
pour expliquer le mode de fonctionnement de
invisibles avec une description des profils particuliers
l’école et favoriser leur intégration
et des manières d’agir relationnelles et éducatives
• Mettre à profit les relations éducatives avec
• Former les intervenants éducatifs sur le repérage et
des enfants porteurs de handicaps ou avec des
les manières d’agir
profils particuliers pour faire évoluer les pratiques
éducatives
4 - Favoriser le développement du langage et de
l’expression
Actions définies pour les trois prochaines années :
• Renforcer les connaissances et les compétences des
1 - Soutenir les parents pour accompagner la scolarité
parents en matière de développement du langage
de leurs enfants
• Former les professionnels de la Petite Enfance, les
ATSEM, les enseignants pour mettre en place les
• Créer un outil de compréhension du fonctionnement
ateliers «langage»
de l’école en plusieurs langues pour les Enfants
• Mettre en place des ateliers langage et lecture

17
2018
- Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz
2021

Les actions phares


Actions de sensibilisation à la différence dans les favorable à la mise en place de projets avec les
écoles du 1er degré structures de la petite enfance, culturelles et sociales
du secteur éducatif.
Dans le cadre de la journée internationale des
personnes handicapées le 3 décembre, des Concevoir un guide sur les handicaps invisibles en
actions de sensibilisation dans les écoles primaires lien avec des familles et personnes ressources
permettront d’aborder la question de la différence
avec enseignants et enfants. Un groupe de suivi composé de parents et de
structures ressources élaborera un support avec les
Mettre en place des formations des professionnels en types de handicaps invisibles et les manières d’agir
s’appuyant sur des témoignages de parents adaptées (enfant précoce, hyper actif, troubles
compulsifs, les Dys…). Des supports seront réalisés
À destination des chargés d’animation, des par le groupe de suivi et permettent à des parents
agents de la pause méridienne et des animateurs volontaires d’intervenir dans les écoles.
périscolaires, une formation pratique par secteur
éducatif permettra de sensibiliser les professionnels Concevoir un manuel sur l’école française en
au handicap avec des témoignages de parents. Ces plusieurs langues pour les Enfants Nouvellement
cycles de formation permettront une meilleure Arrivés en France (ENAF) et leurs parents
connaissance des types de handicaps, de définir
par un travail collectif, les postures et les manières Il s’agit de soutenir l’acquisition d’une langue de
d’accueillir pour mieux prendre en charge les enfants communication, de scolarisation pour favoriser
en situation de handicap. l’intégration citoyenne et culturelle tout en
s’inscrivant dans un cadre institutionnel porteur
Expérimenter un espace d’accueil dans une école de sens pour les élèves et leurs familles. L’impact
attendu est une meilleure compréhension du
Cet espace d’échanges convivial répondra aux fonctionnement de l’école et de ses codes. Les
préoccupations parentales avec une programmation conseils utiles permettront aux familles de trouver
d’activités, de rencontres et de projets régulière. Les des ressources éducatives pour faciliter leur
objectifs recherchés sont de renforcer la place des intégration dans l’école.
parents dans l’école et de créer un lien de confiance

18
2018
Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz -
2021

AXE 3 VILLE ÉDUCATRICE CITOYENNE ET BIEN-ÊTRE DES ENFANTS

Améliorer la prise en charge des enfants, une préoccupation quotidienne des partenaires éducatifs :

La sécurité des enfants demeure une priorité de la communauté éducative. Le précédent projet éducatif avait déjà fait l’objet
d’une série de propositions sur l’amélioration des passations. La formalisation d’une convention sur les temps scolaires et
périscolaires entre les acteurs éducatifs a notamment permis d’assurer la sécurité des mineurs dans l’articulation des temps
et d’échanger des informations entre enseignants, agents d’encadrement et animateurs.

Point d’amélioration continue, ce nouveau projet formule de nouvelles propositions d’évolution de la prise en charge des en-
fants. À noter que dans le cadre de l’attribution des marchés sur les activités périscolaires, les taux d’encadrement classiques
ont été maintenus pour assurer un cadre d’activité sécurisé et de qualité.

Le premier objectif « Favoriser le Bien-être des enfants de


moins de 6 ans » définit des actions pour faciliter le pas-
Pour Boris CYRULNIK, neuropsychiatre, orga- sage de la petite enfance à l’école. Le deuxième objectif
nisateur des assises de la maternelle : «Le déve- « Améliorer le Climat scolaire et prévenir les violences »
loppement neurobiologique des enfants s’est définit les facteurs d’amélioration du climat scolaire et les
accéléré. Cette maturité accélérée se retrouve actions concertées entre acteurs éducatifs pour sensibili-
à chaque âge, et notamment en maternelle… ser et former parents, enfants et éducateurs à la prévention
On sait que l’arrivée à l’école est un moment des violences. Le troisième objectif « Éducation au Déve-
très important : plus on sécurise l’enfant, plus loppement Durable » (EDD) permet d’identifier des projets
on lui donne le plaisir de l’effort d’apprendre.» transversaux entre écoles, associations socioéducatives et
acteurs pour sensibiliser les enfants aux enjeux environne-
mentaux et encourager les bons gestes.

OBJECTIF 1

Favoriser le Bien-être des enfants de moins de 6 ans

RENCONTRES NATIONALES DES VILLES


ÉDUCATRICES

Intervention croisée de Mme Sylviane GIAMPINO,


psychanalyste, psychologue, et M. Gilles PÉTREAULT,
inspecteur général de l’Éducation Nationale

Au cours de la conférence de clôture des rencontres


nationales des villes éducatrices organisées à Metz,
les interventions de Mme Sylviane GIAMPINO et M. Gilles
PÉTREAULT ont permis de croiser les regards et les objec-
tifs d’accueil de la Petite Enfance et de ceux de l’Éducation
Nationale dans le cadre de la scolarisation précoce des en-
fants de moins de trois ans en maternelle.

La psychanalyste a ainsi pu rappeler que les trois premières


années de la vie posent les fondations de la personne. Les orientations peuvent évidemment changer même si les
parcours de vie sont sur déterminés par la situation sociale de départ. Elle a rappelé que l’enfant est réceptif dès le
plus jeune âge, la surprise éducative favorise d’ailleurs l’attention de l’enfant pour ouvrir sa palette motrice, éduca-
tive et émotionnelle. Une attention particulière doit être portée aux familles les plus éloignées pour ouvrir les
portes de la structure, la posture « d’aller vers » est ainsi fondamentale.

Monsieur l’Inspecteur Général de l’Éducation Nationale rappelle que depuis les cinquante dernières années la scola-
risation des enfants dès 3 ans s’est généralisée. C’est même devenu la règle depuis 1990. Pour l’accueil des moins de
3 ans, les effectifs ont progressé jusqu’en 2007, avant un fort ralentissement observé depuis 2008, et une nouvelle
relance ciblée socialement depuis 2013. L’assouplissement du cadre réglementaire depuis le 18 décembre 2012 et
les formations des professionnels ont permis ce nouvel essor.

Cette double intervention a permis d’identifier les facteurs de réussite pour favoriser la mise en œuvre des projets
de scolarisation des moins de 3 ans, qui repose avant tout sur une coordination territoriale entre la structure de
Multi-Accueil et l’école de secteur.

19
2018
- Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz
2021

VOIES D’AMÉLIORATION 4 - Développer les conditions favorables au bien-être


et à l’hygiène de vie des enfants de 0 à 11 ans
• Adapter les prises en charge selon les besoins
particuliers et les états de fatigue des enfants • Accompagner les écoles dans la conduite de projets
• Prendre en compte les états émotionnels des enfants transverses et de secteur
• Besoin d’harmoniser les pratiques de l’ensemble des • Renforcer les savoirs, savoir être et savoir faire des
établissements pour les améliorer parents et de leurs enfants en matière d’hygiène de
• Besoin de transmettre des informations entre tous vie (nutrition, activité physique, rythmes de vie, etc.)
les professionnels autour de l’enfant et de bien être
• Favoriser la transmission école/périscolaire en • Développer la participation des parents dans
prévoyant des temps de rencontre pour partager l’élaboration des actions de la communauté
l’information et définir des projets communs éducative
• Favoriser le lien parents/enfants/professionnels pour
répondre aux besoins des enfants

Actions définies pour les trois prochaines années : OBJECTIF 2


1 - Répondre aux besoins des plus petits

• Favoriser les échanges de pratiques entre


enseignants et professionnels de la Petite enfance
Améliorer le climat
• Repérer les enfants inscrits sur des journées longues
pour adapter la prise en charge
scolaire et prévenir
• Organiser des visites d’écoles et des réunions de
rentrée pour les familles dont l’enfant entre en
maternelle
les violences et le
• Concevoir une charte de la pause méridienne
identique à toutes les écoles maternelles (durée du
harcèlement
repas, bienveillance, bien-être de l’enfant, espaces
de calme et de repos…)
• Organiser la pause méridienne pour offrir une
amplitude de sieste plus importante à la petite
section
ÉVALUATION PROJET ÉDUCATIF
• Proposer un accueil familial pour réduire les temps
collectifs (annuaire des assistantes maternelles pour
TERRITORIAL 2014-2017
le périscolaire du soir)
• Favoriser des entrées échelonnées en partenariat Concernant la prise en charge des enfants, on
avec les crèches constate les effets bénéfiques des intervenants
communs sur la pause méridienne et le périsco-
2 - Améliorer la coordination et l’information entre laire du soir. En effet, pour 56% des enfants, cela
les temps éducatifs favorise une meilleure confiance en soi, pour 50%,
cela occasionne une meilleure ambiance, pour
• Prévoir des moments de coordination entre les 29% des enfants, cela permet d’éviter des conflits
temps scolaires et périscolaires sur des projets pour et pour 15% d’entre eux, de mieux tenir compte de
favoriser une continuité des apprentissages leurs avis.
• Mettre en place un outil de liaison sur les différents
temps éducatifs Pour les enfants, le temps de la pause méridienne
• Favoriser la participation des partenaires est un temps de décompression. 30% des enfants
(associations périscolaires) aux conseils d’école interrogés ont tout de même de mauvaises rela-
• Mettre à disposition des plannings d’activités lisibles tions sur la pause méridienne. Au cours des entre-
et consultables par tous tiens collectifs avec les enfants, ceux-ci ont éga-
lement évoqué les situations stressantes et parfois
3 - Aménager des espaces et programmer des activités d’ennuis liés aux transferts entre école et restau-
adaptées rant scolaire.

• Programmer des activités moins stressantes et Témoignant de la volonté de coopérer, la majorité


fatigantes : relaxation, méditation, yoga.. des acteurs éducatifs souhaitent participer à des
• Prévoir plusieurs espaces et types d’activités (de formations conjointes, notamment sur les théma-
repos, d’activités libres, de jeux collectifs …) pour les tiques de la prévention des violences et la com-
enfants plémentarité éducative. Le groupe de travail sur
• Diversifier les activités péri et extra scolaires pour la prévention des violences a d’ailleurs défini que
apporter une ouverture culturelle la formation inter acteurs in situ est une condition
• Aménager des salles de siestes adaptées sine qua non pour installer une meilleure complé-
• Créer des partenariats pour trouver des locaux mentarité des interventions éducatives.
adaptés (ex : les structures petite enfance)

20
2018
Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz -
2021

ÉTAT DES LIEUX PARTAGÉ OBJECTIF 3


• Diversité des actions de prévention des violences
en temps scolaire : message clair, parrainage,
médiation… Éducation au
• Nécessité de valoriser les comportements positifs
des élèves par des projets collectifs présentés aux
parents
Développement durable
• Importance de la médiation des élèves et de l’auto
régulation
• Difficulté à mettre en place des médiations avec les
familles les plus éloignées de l’école

ACTIONS MENÉES À VALORISER

• Collège Rabelais : Réalisation d’une vidéo, diffusion


dans les classes et médiation par des élèves
délégués
• Projet de prévention des violences sur le
secteur éducatif Metz Nord : 1/ Temps scolaire,
sensibilisation au harcèlement par la mutuelle MAE,
2/ Temps périscolaire : formation des enfants et
des agents d’animation sur la Communication Non
Violente
• Action de parentalité : action théâtre forum au
centre social Pioche
ÉTAT DES LIEUX PARTAGÉ
Actions définies pour les trois prochaines années :
• Diversité des espaces naturels dans les quartiers de
1 - Coordonner des actions de prévention dans les Metz pour développer des activités éducatives en
secteurs éducatifs lien avec les programmes scolaires
• Difficile de pérenniser les projets scolaires de
• Concevoir un annuaire des structures ressources, développement durable s’ils ne sont pas inscrits
des types de réponses et valoriser les actions dans le projet d’école, de favoriser une continuité
menées pour mieux comprendre, coopérer, éducative dans les temps péri et extrascolaire
prévenir, définir des stratégies adaptées et partagées • Si les intervenants associatifs ne sont pas formés
autour de l’enfant au concept, il est souvent difficile pour eux
• Coordonner des actions dans les secteurs éducatifs d’accompagner les projets (EDD)
entre le comité d’éducation à la santé et à la
citoyenneté (CESC), les écoles, associations socio Actions définies pour les trois prochaines années :
éducatives et structures ressources
• Former les intervenants éducatifs à la 1 - Construire des actions de sensibilisation en lien
Communication Non Violente, aux outils de avec les acteurs éducatifs et les enfants
prévention des violences (Message clair/théâtre
forum/expression des émotions) pour définir des • Créer une cartographie des sites naturels de la Ville
pratiques communes dans les différents temps et des contenus pédagogiques associés
• Sensibiliser aux éco gestes sur la pause méridienne
2 - Sensibiliser les enfants et les familles à la • Organiser des rencontres, des projections de films
prévention des violences et du harcèlement sur le Développement Durable

• Développer des actions de sensibilisation dans les 2 - Former les acteurs éducatifs
écoles en direction des enfants en s’appuyant sur
les structures ressources • Organiser des formations conjointes sur la conduite
• Organiser des temps de rencontres avec les parents de projets entre écoles, associations périscolaires et
en valorisant les actions des enfants dans les écoles de quartier
• Organiser des conférences en direction des familles
dans les secteurs éducatifs 3 - Programmer des activités liées au développement
durable
3 - Favoriser l’Inter médiation et rencontres entre les
élèves • Promouvoir l’approvisionnement « circuits courts »
des cantines de la ville
• Former des élèves médiateurs et citoyens • Mener des actions de découverte sur la faune et la
• Favoriser des rencontres autour de projets réalisés flore à destination des enfants dans leur quartier
entre les délégués de prévention des collèges, le • Mettre en œuvre le plan de lutte contre le gaspillage
Conseil Municipal des Enfants et les élèves des alimentaire
écoles

21
2018
- Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz
2021

Les actions phares Sensibilisation aux éco gestes

Dans le cadre d’une convention de partenariat,


Accompagner les directeurs des écoles à la GRDF fournira à la Ville de Metz 15 kits d’animation
conduite de projet Santé sur des temps d’activités périscolaires. GRDF
s’engage par ailleurs à procéder à une prise en
Interrogé.e.s sous forme d’une enquête en ligne, main gracieuse de ces kits de manière groupée,
les directrices.eurs souhaitent développer des par les différents animateurs. Grâce à des activités
projets sur l’éducation aux écrans, la prévention variées, pédagogiques et complétant les parcours
sur le sommeil, l’hygiène corporelle, l’hygiène scolaires, les enfants s’interrogeront de manière
bucco-dentaire, l’alimentation et les problèmes très ludique sur leur environnement au quotidien
liés à la puberté. L’accompagnement des directeurs et appréhendent de façon simple des notions qui
permettra de développer des actions transversales peuvent parfois sembler compliquées. Des objets
de secteur avec l’intervention de structures ludiques distribués par les encadrants (fournis dans
ressources auprès des familles sur des thématiques le kit) ou fabriqués par les enfants permettront de
de leurs choix. faciliter la mémorisation de ce qu’ils ont appris
et de sensibiliser, par la même, leurs parents aux
Formation des acteurs éducatifs à la prévention économies d’énergie. L’accompagnement des futurs
des violences « éco citoyens » sur la thématique de l’énergie et
plus généralement de celle des éco gestes est en
Un cycle de formation conjointe à destination cohérence avec la démarche d’éducation des jeunes
du personnel enseignant des écoles et collèges, générations déployée par la Ville de Metz.
de la pause méridienne et du périscolaire du soir
permettra d’acquérir des outils de communication Prévention du gaspillage alimentaire
relationnelle pour résoudre les conflits. La formation
décrit les différentes formes de communication, Mise en œuvre d’un projet global de lutte contre
analyse les situations pour dégager des faits, mieux le gaspillage alimentaire mené dans les cantines
reconnaître les sentiments des protagonistes en scolaires incluant des actions de sensibilisation
conflit. Celle-ci permet de décoder des besoins des enfants et des agents de la restauration pour
sous-jacents pour mieux désamorcer les conflits. Ce identifier les sources du gaspillage et définir les bons
travail collectif favorisera la coopération et définira gestes pour réduire les déchets.
des outils de liaison pour améliorer la prise en charge
des enfants.

Formation conjointe des acteurs éducatifs


sur la conduite de projet en Éducation au
Développement Durable (EDD)

Cette formation définira les complémentarités


pédagogiques des intervenants éducatifs, de l’école
et de l’association périscolaire. Celle-ci permettra de
répartir les rôles de chacun dans la gestion du jardin
partagé et établit la programmation d’interventions
sur les différents temps. Les outils pédagogiques
et les notions clés sont adaptés selon les sites
d’implantation et les programmes scolaires des
cycles 1, 2 et 3.

Cartographie et guide des projets en EDD

La Ville de Metz est dotée d’espaces naturels


remarquables. Des projets en Éducation au
Développement Durable (EDD) seront menés dans
de nombreuses écoles. Une cartographie des projets,
des sites naturels et intervenants éducatifs permettra
de les mettre en lien. À l’issue de ces formations,
un guide donnera des informations pratiques sur
la conduite de projet avec des éléments sur la
complémentarité des interventions pédagogiques, la
répartition des rôles dans la gestion du projet et des
contenus et outils pédagogiques.

22
2018
Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz -
2021

AXE 4

VILLE ÉDUCATRICE :
Mixité sociale, égalité filles - garçons et attractivité des écoles dans
les quartiers politique de la Ville

L’égalité filles-garçons est une priorité de


la Ville de Metz et de l’académie de Nan-
cy-Metz. Ainsi, cette dernière mène des
formations en s’appuyant sur l’analyse des
pratiques des enseignants pour déceler les
stéréotypes véhiculés dans le cadre pro-
fessionnel. Ces formations sont d’ailleurs
maintenant ouvertes aux cadres d’anima-
tion de la Ville de Metz. Par ailleurs, le dis-
positif des «Égalistiques» permet de mettre
en œuvre des projets de sensibilisation des
enfants dans les écoles messines. Les pro-
ductions font l’objet d’une restitution col-
lective dans une structure culturelle de la
Ville de Metz.

23
2018
- Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz
2021

SOIRÉES ÉDUCATIVES, ATELIER DE


CONSULTATION DU 19 AVRIL 2018

Sabrina SINIGAGLIA-AMADIO, maîtresse de confé-


rences de l’Université de Lorraine, experte sur le
sujet, est intervenue pour définir la notion d’égali-
té filles-garçons et les stéréotypes véhiculés sur les
temps scolaires, péri et extrascolaires.

Qu’est-ce qu’un stéréotype ?

« Idée toute faite », « prête à penser », habitude dis-


cursive et cognitive, impensé, les stéréotypes sont
transmis sans le vouloir. On ne les interroge pas
même s’ils remettent en cause nos modes de vie.

À quoi sert un stéréotype ?

Économie de la connaissance, ils sont partagés et durables et influencent nos comportements. Ils
configurent nos rapports sociaux et légitiment des formes de discrimination.

Ceux-ci reposent sur des détails comme le choix des couleurs, le type de jouets. C’est particulièrement
observable dans les rayons des magasins spécialisés pour jouets ou vêtements avec une séparation par
genres. La force d’un stéréotype est donnée par son adhésion et l’ancienneté de son inscription dans
le temps. Ainsi, les stéréotypes sont renforcés par les mécanismes de socialisation depuis la naissance.

La transmission des stéréotypes de genre s’opère dans toutes les sphères de la famille, de l’école, au
cours des activités périscolaires, dans la littérature jeunesse, les médias et les politiques d’éducation et
d’orientation. Dans le temps périscolaire par exemple, les jeux libres favorisent souvent la reproduction
des stéréotypes.

Depuis la prime enfance, les différents espaces sociaux qui contribuent à l’éducation et la socialisation
des enfants (famille, école, espaces culturels et sportifs…) ne développent pas un goût du pouvoir de la
même manière en direction des filles et des garçons. Cette construction initiale a des répercussions à
court, moyen et long termes. De nombreuses recherches en sciences sociales ont montré, depuis plu-
sieurs décennies, que les jouets ou les activités proposées aux enfants dès le plus jeune âge contribuent
à les inscrire durablement dans des rôles sociaux : à qui offre-t-on plutôt des personnages de super
héros qui vont sauver le monde ?

Les micro sociabilités et les sphères d’influences sont nombreuses et incontrôlables. L’expérimentation
et la diversité d’approches permettent d’éviter de stigmatiser des publics pour construire leurs propres
représentations. L’important est d’interroger les publics sur leurs modes de mise en relation. En défini-
tive, la continuité des approches des intervenants éducatifs peut accompagner l’enfant pour construire
son identité et ses rapports avec les autres.

Après avoir pris un temps pour définir les aprioris et sté- définira comment encourager les rencontres symboliques,
réotypes véhiculés par les professionnels, la communau- numériques et physiques des enfants d’origines sociales
té éducative a défini des actions pour former les profes- différentes pour les sensibiliser aux droits universels et à la
sionnels et sensibiliser les familles pour le premier objectif diversité. Le troisième objectif « Attractivité des écoles en
« favoriser l’égalité filles-garçons ». L’objectif « Favoriser Quartier politique de la Ville » permet d’identifier des ac-
la mixité sociale et la lutte contre les discriminations » tions pour améliorer l’image de ces écoles.

24
2018
Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz -
2021

OBJECTIF 1
• Sensibiliser les parents à l’égalité Filles-garçons au

Favoriser l’égalité cours d’ateliers

2 - Expérimenter et adapter la programmation des


filles-garçons activités en direction des enfants et adolescents

• Organiser des exposés, sensibiliser autour de


situations concrètes, utiliser des outils existants,
Actions définies : organiser des jeux de rôle ou théâtre forum
• Organiser des ateliers famille au musée sur l’égalité
1 - Sensibiliser enfants, parents et professionnels pour filles/ garçons dans l’art
prévenir les stéréotypes
3 - Former les acteurs éducatifs
• Créer un support avec les parents pour aborder la
question des relations Filles-Garçons • Former les acteurs éducatifs sur les stéréotypes et les
• Organiser des réunions d’information avec des enjeux à l’égalité Filles-garçons
personnes ressources • Valoriser des parcours de réussite de femmes ou
• Mettre à disposition des ouvrages adaptés dans les d’hommes dans des métiers très orientés selon les
espaces éducatifs sexes

OBJECTIF 2

Favoriser la mixité sociale et la lutte contre les


discriminations

RENCONTRES NATIONALES DES VILLES


ÉDUCATRICES

Intervention de Madame Nathalie Mons, Présidente


du Conseil National d’Évaluation du Système Scolaire
(CNESCO) 1er décembre 2017

Lors de ces rencontres, Madame Nathalie MONS, pré-


sidente du CNESCO, a présenté une synthèse des trois
études menées sur les deux dernières années. Il y apparaît
que la ségrégation sociale et scolaire nationale est forte,
au-delà de la ségrégation résidentielle.

Autre indicateur préoccupant, 45% des collèges reconnaissent l’existence de classe de niveau, ceci au détriment
du niveau d’acquisition du socle commun des compétences des plus faibles.

En effet, les études montrent que dans le cas de classes hétérogènes, si les résultats du premier décile des
élèves baissent, le niveau général de la classe augmente et entraîne vers le haut les étudiants avec les plus
grandes difficultés.

Par ailleurs selon les études menées, les chefs d’établissements reconnaissent que la composition des classes
a un effet important sur les résultats scolaires, ils jugent également que les classes de niveau ne sont pas per-
tinentes et que les classes socialement homogènes ne sont pas bénéfiques aux élèves. En outre, la moitié des
principaux des collèges reconnaissent prendre en compte la demande des parents dans la composition des classes.

En définitive, selon la sociologue, les mesures de mixités sociales sont devenues nécessaires en France. Par ail-
leurs, Nathalie MONS observe qu’il existe des outils variés qui permettent une adaptation locale à des objectifs
partagés sur l’ensemble du territoire. Elle ajoute que ces orientations doivent s’inscrire dans un temps long en
priorisant de manière urgente les territoires les plus ségrégués.

25
2018
- Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz
2021

SOIRÉES ÉDUCATIVES, ATELIER DE


CONSULTATION DU 19 AVRIL 2018

Pascal TISSERANT, maître de conférences de l’uni-


versité de Lorraine, précise que trois éléments sont
déterminants pour favoriser un impact positif aux ac-
tions de lutte contre les discriminations :

1. favoriser les rencontres entre pairs d’environ-


nements sociaux différents
2. former les professionnels sur la question
3. favoriser le contact des enfants en s’appuyant
sur des projets coopératifs avec des objectifs
communs.

Créer des espaces de rencontre pour maintenir un


contact entre les groupes sociaux séparés est néces-
saire pour lutter contre les préjugés et l’isolement.

ÉTAT DES LIEUX

• Les dispositifs de la politique de la Ville abordent • Couleurs Gaies : interventions à partir de la 4ème sur
ces aspects par l’insertion, le logement... l’éducation la lutte contre le racisme et la xénophobie à partir de
des plus jeunes est également un bon vecteur pour photos langages et de jeux pour favoriser l’échange.
changer les représentations Proposition de formation sur la Lutte contre les dis-
• Besoin d’un travail d’ouverture culturelle auprès des criminations en direction des animateurs du périsco-
publics discriminés pour rompre avec l’isolement en laire.
allant vers eux (bibliothèque d’ATD Quart Monde) • MRAP : Label Éducation Nationale pour intervenir
• Les cours d’alphabétisation favorisent le dialogue dans les écoles, interventions en 5ème avec des vidéos
entre toutes les familles, les espaces de rencontre exposant les situations de racisme et de discrimina-
entre parents permettent de rompre l’isolement tion. Mise à disposition d’expositions, de jeux pour
• Nécessité de former les professionnels par les struc-
intervenir auprès des familles.
tures ressources pour sensibiliser les enfants
• Contact : interventions dans les collèges et ly-
• Nécessité de sensibiliser les parents aux discrimina-
cées, rencontre avec les professeurs d’école sur le
tions en valorisant l’action des enfants, les enfants
sexisme, les préjugés, sur le dialogue familles-en-
créent leurs propres normes
• Nécessité d’analyser avec les enfants des situations fants. Interventions sous forme de discussion, avec
concrètes de discrimination en définissant les cri- des témoignages, médiation avec les parents.
tères • ATD Quart Monde : Interventions sur Borny et Woip-
py avec une bibliothèque mobile, sur la citoyenneté,
ACTIONS MENÉES les idées préconçues et la discrimination.
• Accompagnement spécifique par la ville des familles
• Rencontres entre écoles et périscolaires sur des pro- allophones nouvellement arrivées pour comprendre
jets sur les droits de l’enfant le fonctionnement des structures petite enfance
• Sensibilisation par les associations (Couleurs Gaies, • Visites des écoles organisées par les accueils petite
MRAP…) et la ville avec des outils à disposition des enfance avec les familles pour expliquer le fonction-
écoles et associations périscolaires nement de l’école
• Mise à disposition par la Ville d’expositions et de sup- • Contrat d’accueil d’urgence pour les allophones
ports d’information sur la lutte contre les discrimina- nouvellement arrivés dans les structures petite en-
tions, l’égalité filles-garçons, l’homophobie… fance
• Interventions de la Ligue de l’Enseignement sur la • Travail de coordination entre les structures petite
lutte contre les discriminations, l’égalité filles-gar- enfance et écoles pour accueillir les familles allo-
çons et la laïcité dans les temps scolaires, péri et ex- phones.
tra scolaires avec des jeux et mallette pédagogiques

26
2018
Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz -
2021

Actions définies pour les trois prochaines années :

1 - Sensibiliser professionnels, enfants et parents à la


lutte contre les discriminations

• Développer des projets partenariaux de secteur


écoles, associations socio éducatives et structures
ressources
• Valoriser la parole et les savoir-être des enfants avec
des projets artistiques

2 - Favoriser les rencontres entre structures de


différents quartiers

• Organiser des activités culturelles pour prévenir


l’isolement
• Coordonner des projets de coopération entre
espaces éducatifs autour de valeurs universelles

OBJECTIF 3

Attractivité des écoles dans les quartiers populaires

L’ÉCOLE DE DEMAIN : UNE RÉFLEXION


DE LA VILLE DE METZ SUR SON ÉVOLUTION
1er FÉVRIER 2018

Un constat
Les écoles des quartiers prioritaires sont souvent confron-
tées à l’évitement d’une partie des ménages et ne per-
mettent pas d’assurer une mixité sociale.

Une conviction
La nécessité de mobiliser des leviers multifactoriels (ur-
bains, pédagogiques, sociaux, etc.) pour agir en faveur de
la mixité dans les écoles des quartiers prioritaires. La mixité
étant une dimension importante de la réussite scolaire et du
climat scolaire.

Présentation des éléments de contexte :


On observe une baisse de la population sur le territoire global (péri-urbanisation), mais un dynamisme démogra-
phique plus important dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville. Metz concentre les établissements les
mieux et moins bien classés en matière de réussite aux examens (brevet des collèges, etc.). En termes d’égalité des
chances, il est essentiel de faire converger les résultats.

Un enjeu fort :
L’école est un élément essentiel de «l’attractivité résidentielle» d’un secteur. L’école constitue un atout pour que les
jeunes couples s’installent dans les quartiers rénovés.

À Metz, des secteurs aux enjeux scolaires contrastés :


Borny et Metz-Nord La Patrotte, deux secteurs à forts enjeux dans le cadre des projets urbains : de vastes secteurs
vont bénéficier d’une requalification qui sera une opportunité pour les établissements scolaires du secteur.
Bellecroix, des enjeux d’amélioration du fonctionnement scolaire (restauration par exemple) et d’accompagnement
des parents et élèves : un potentiel et des dynamiques à conforter. Sablon sud et Hauts-de-Vallières, une vigilance
à maintenir et des atouts à conforter (classes Montessori, classe bi-langue, etc.) : des projets qui ne bénéficieront
pas du Nouveau Programme National du renouvellement Urbain (NPNRU), mais seront intégrés aux dynamiques
communales.

27
2018
- Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz
2021

ACTIONS MENÉES Actions définies pour les trois prochaines années :

• Dispositif d’éducation musicale et orchestrale à Améliorer l’attractivité des écoles en quartiers politique
vocation sociale (DEMOS) (centres sociaux) de la Ville :
• Orchestre à l’école mené entre le collège Hauts de
Blémont, les écoles Erckmann Chatrian 1 et 2 et • Spécialiser les groupes scolaires par thématiques
l’école de musique EMARI avec des options rares : sciences pour Barrès et
• Expérimentation d’ateliers scientifiques avec les musique pour Erckmann Chatrian, allemand à la
écoles de Borny en partenariat avec l’Université de Seille…
Lorraine et la maison des sciences de Montigny-lès- • Développer des activités périscolaires en lien avec les
Metz options des écoles
• Améliorer la communication : organisation de
journées portes ouvertes, présentation des projets et
options rares

Les
Lesactions
actionsphares
phares L’allemand passionnel dans les écoles maternelles

Des étudiants allemands du Centre Franco-Allemand


Formation conjointe des acteurs éducatifs sur de l’Université de Lorraine (CFALOR) interviennent
l’égalité Filles-Garçons dans les classes de grande section des écoles
maternelles de la Ville de Metz pour développer
L’analyse de la pratique des différents professionnels l’appétence pour la langue du voisin et développer
(enseignants, agents de la Ville et animateurs les compétences des élèves en langues vivantes. Ce
associatifs) permettra de repérer les stéréotypes dispositif innovant est mis en place dès la rentrée
véhiculés dans les espaces éducatifs et de formaliser scolaire prochaine.
de nouveaux modes d’apprentissage, de programmer
des activités mixtes et d’expérimenter avec les Rencontres & coopération entre enfants de
enfants de nouveaux rapports d’égalité. différents environnements sociaux

École bilingue au groupe scolaire de la Seille Les rencontres entre pairs d’environnements
sociaux différents permettent de créer des espaces
Dans le cadre de l’attractivité des écoles en Quartier d’échanges autour de projets de coopération avec
Politique de la Ville, trois heures d’enseignement un objectif commun. Les enfants sont accompagnés
de l’allemand seront dispensées dans les classes par des professionnels formés à la lutte contre les
maternelles et élémentaires de l’école. discriminations.

28
2018
Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz -
2021

29
2018
- Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz
2021

VILLE ÉDUCATRICE CULTURELLE,


AXE
SPORTIVE & NUMÉRIQUE :
Découverte d’activités éducatives

OBJECTIF 1 : FAVORISER L’ACCÈS À LA CULTURE POUR TOUS


Améliorer la lisibilité de l’offre culturelle avec un catalogue des intervenants, projets et cartographie des structures
Créer un passeport culturel pour favoriser l’accès à tous et définir des parcours cohérents (en lien avec le CT-EAC)
Mettre à disposition des ressources municipales pour créer des parcours et ateliers dans les temps et espaces éducatifs
Mieux diffuser l’offre des spectacles jeunes publics aux écoles et aux parents
OBJECTIF 2 : DÉVELOPPER LES ACTIVITÉS SPORTIVES DANS LES ESPACES ÉDUCATIFS
Créer un annuaire partagé sur la base d’un état des lieux associatifs et des équipements de la Ville
Développer des activités sportives avec les clubs sportifs à visée éducative sur les temps scolaires et périscolaires
OBJECTIF 3 : DÉVELOPPER LES ACTIVITÉS NUMÉRIQUES
1/ Rapprocher la production de ressources numériques des utilisateurs
Mettre à disposition des ressources matérielles et numériques des services Ville de Metz à destination des structures
Développer les Espaces Numériques de travail avec les ressources Ville de Metz
Former les enseignants aux ressources numériques des services Ville de Metz
2/ Développer l’autonomie des enfants avec les outils numériques
Envisager le numérique comme un support éducatif pour aborder les thématiques du développement durable
Favoriser le développement dans les écoles du codage, de l’algorithmique et de la robotique
Développer l’éducation aux médias par des supports web radio ou TV
Créer des outils de collaboration numérique
Expliquer l’univers numérique pour rendre les enfants autonomes
3/ Prévention et éducation au numérique
Éducation aux écrans : distinction entre les écrans addictifs et les activités éducatives de partage
Mettre parents et enfants en dialogue autour de la place du numérique dans leur famille
Informer les parents sur l’utilisation du numérique (contenus, ressources…) à l’école
Mettre en garde les enfants et adolescents sur les risques liés aux réseaux sociaux

30
2018
Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz -
2021

1
FICHE
CALENDRIER
ACTION

2018/2019 2019/2020 2020/2021


N°1
N°2
N°3 et 4

N°5

N°6

N°7

31
2018
- Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz
2021

AXE
VILLE ÉDUCATRICE INCLUSIVE,
ACCUEIL DES PARENTS & ACCOMPAGNEMENTS
DES ENFANTS À BESOINS ÉDUCATIFS PARTICULIERS

OBJECTIF 1 : ACCOMPAGNEMENT DES FAMILLES ET ACCUEIL DES ENFANTS EN SITUATION DE HANDICAP


1/ Coordonner les acteurs et favoriser l'échange d'informations
Associer les agents VdM et associations périscolaires au repérage des enfants et la constitution du dossier MDPH
Informer les professionnels sur les différents handicaps et les acteurs associés
Repérer précocement les situations de handicap par la coordination des acteurs éducatifs
2/ Informer et sensibiliser les familles
Présenter le handicap de l'enfant à la classe et aux professionnels par les parents ou accompagnants
Développer la semaine de sensibilisation sur le handicap en lien avec les écoles et les associations socioéducatives
Rendre accessibles les informations et les ressources disponibles dans les points d'accueil de la collectivité
3/ Améliorer la prise en charge des enfants
Former les agents municipaux et périscolaires pour améliorer la prise en charge et déterminer les accompagnants
Former les personnels des crèches pour détecter et mieux orienter les familles
Favoriser la communication entre crèches et écoles maternelles pour améliorer l'accueil des élèves
Formaliser un mode de passation entre les différents intervenants de la journée
Repérer et recruter les AESH pour intervenir dans les temps périscolaires
4/ Améliorer les aménagements des personnes à Mobilité Réduite dans les écoles
Déployer le plan de mise en accessibilité des écoles (Agenda d'Accessibilité Programmée) sur 9 ans
Mise en place d'un registre Ville de Metz sur l'accessibilité PMR des écoles

32
2018
Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz -
2021

2
FICHE
CALENDRIER
ACTION

2018/2019 2019/2020 2020/2021

N°8

N°9

N°10

33
2018
- Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz
2021

AXE
VILLE ÉDUCATRICE INCLUSIVE,
ACCUEIL DES PARENTS & ACCOMPAGNEMENTS
DES ENFANTS À BESOINS ÉDUCATIFS PARTICULIERS

OBJECTIF 2 : ACCUEIL DES PARENTS DANS LES STRUCTURES ÉDUCATIVES


1/ Accueillir les familles dans les écoles en lien avec les structures Petite enfance du secteur
Expérimenter un espace d'accueil parents dans une école avec une programmation adaptée à leurs besoins
Mettre en place des permanences familiales pour informer et prévenir les situations de conflits
2/ Programmer et présenter des activités pour travailler sur la relation parents-enfants
Favoriser la participation des parents à des activités ludiques et culturelles au sein de l'école
Mettre en place des activités de rencontre avec les parents : jardinage, cuisine et jeux, actions participatives
OBJECTIF 3 : ACCOMPAGNEMENT DES ENFANTS À BESOINS ÉDUCATIFS PARTICULIERS
1/ Soutenir les parents et enfants pour accompagner la scolarité de leurs enfants
Créer un outil de compréhension du fonctionnement de l'école en plusieurs langues pour les parents des ENAF
Proposer de l'aide aux devoirs
Créer un guide pratique avec les parents sur des conseils pour créer un environnement favorable aux apprentissages
Soutenir les familles et les enfants de manière individualisée dans les QPV vers la réussite éducative
2/ Développer le plurilinguisme pour valoriser le capital culturelet les compétences des nouveaux arrivants
Valoriser les différentes cultures à l'école par des projets inter culturels
Réaliser des supports vidéo dans la langue d'origine expliquant le fonctionnement de l'école aux allophones
3/ Informer les familles et professionnels sur les handicaps invisibles
Former les intervenants éducatifs sur le repérage et les manières d'agir
Concevoir un guide pratique sur les handicaps invisibles avec description des profils et des manières d'agir
4/ Favoriser le développement du langage et de l'expression
Renforcer les connaissances et les compétences des parents en matière de développement du langage
Mettre en place des ateliers langage et lecture

34
2018
Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz -
2021

2
FICHE
CALENDRIER
ACTION

2018/2019 2019/2020 2020/2021

N°11

N°12

N°13

N°14

N°15
N°16

35
2018
- Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz
2021

AXE
VILLE ÉDUCATRICE CITOYENNE
& BIEN-ÊTRE DES ENFANTS

OBJECTIF 1 : FAVORISER LE BIEN-ÊTRE DES ENFANTS


1 / Répondre aux besoins des plus petits
Favoriser les échanges de pratiques entre enseignants, ATSEM et professionnels de la Petite Enfance
Repérer les enfants inscrits sur des journées longues pour adapter la prise en charge
Organiser des visites d'écoles et des réunions de rentrée pour les familles dont l'enfant entre en maternelle
Concevoir une charte de la pause méridienne identique à toutes les écoles maternelles
Organiser la pause méridienne pour offrir une amplitude de sieste plus importante à la petite section
Proposer un accueil familial pour réduire les temps collectifs
Favoriser des entrées échelonnées en partenariat avec les crèches
2/ Améliorer la coordination et l'information entre les temps éducatifs
Prévoir des temps de coordination temps scolaire et périscolaire sur les projets
Mettre en place un outil de liaison sur les différents temps éducatifs
Favoriser la participation des partenaires (associations périscolaires) aux conseils d'école
Mettre à disposition des plannings d'activités lisibles et consultables par tous
3/ Aménager des espaces et programmer des activités adaptées
Programmer des activités moins stressantes et fatigantes : activité de relaxation, méditation, yoga…
Prévoir plusieurs espaces et types d'activités (de repos, d'activités libres, de jeux collectifs …) pour les enfants
Diversifier les activités péri et extra scolaires pour apporter une ouverture culturelle
Aménager des salles de siestes adaptées
Créer des partenariats pour trouver des locaux adaptés (ex : les structures petite enfance)
4/ Développer les conditions favorables au bien-être et à l'hygiène de vie des enfants de 0 à 11 ans
Accompagner les écoles dans la conduite de projets transverses et de secteur
Renforcer les savoirs, savoir être et savoir faire des parents et de leurs enfants en matière d’hygiène de vie
Développer la participation des parents dans l'élaboration des actions de la communauté éducative

36
2018
Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz -
2021

3
FICHE
CALENDRIER
ACTION

2018/2019 2019/2020 2020/2021

N°17

N°18

37
2018
- Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz
2021

AXE
VILLE ÉDUCATRICE CITOYENNE
& BIEN-ÊTRE DES ENFANTS

OBJECTIF 2 : AMÉLIORER LE CLIMAT SCOLAIRE ET PRÉVENIR LES VIOLENCES ET LE HARCÈLEMENT


1/ Coordonner des actions de prévention dans les secteurs éducatifs
Concevoir un annuaire des structures ressources, des types de réponse et valoriser les actions menées
Coordonner des actions dans les secteurs éducatifs
Former les intervenants éducatifs à la Communication Non Violente, aux outils de prévention des violences et du harcèlem
2/ Sensibiliser les enfants et les familles à la prévention des violences et du harcèlement
Développer des actions de sensibilisation en direction des enfants en s'appuyant sur les structures ressources
Organiser des temps de rencontres avec les parents en valorisant les actions des enfants dans les écoles
Organiser des conférences en direction des familles dans les secteurs éducatifs
3/ Favoriser l'Inter médiation et rencontres entre les élèves
Former des élèves médiateurs et citoyens
Favoriser des rencontres autour de projets réalisés entre délégués de prévention des collèges, le CME et les écoles
OBJECTIF 3 : ÉDUCATION AU DÉVELOPPEMENT DURABLE
1/ Construire des actions de sensibilisation en lien avec les acteurs éducatifs et les enfants
Sensibiliser aux éco gestes par des kits distribués dans les temps scolaires et périscolaires
Créer une cartographie des sites naturels de la Ville et des contenus pédagogiques associés
Organiser des rencontres, des projections de films sur le Développement Durable
2/ Former les acteurs éducatifs
Organiser des formations conjointes sur la conduite de projet Développement Durable
3/ Programmer des activités liées au développement durable
Promouvoir l'approvisionnement "circuits courts" des cantines de la ville
Mener des actions de découverte sur la faune et la flore à destination des enfants dans leur quartier
Mettre en œuvre le plan de lutte contre gaspillage alimentaire

38
2018
Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz -
2021

3
FICHE
CALENDRIER
ACTION

2018/2019 2019/2020 2020/2021

ment N°19

N°20
N°21

N°22

N°23

39
2018
- Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz
2021

AXE
VILLE ÉDUCATRICE : MIXITÉ SOCIALE,
ÉGALITÉ FILLES - GARÇONS ET ATTRACTIVITÉ
DES ÉCOLES DANS LES QPV

OBJECTIF 1 : FAVORISER L'ÉGALITÉ FILLES-GARÇONS


1/ Sensibiliser enfants, parents et professionnels pour prévenir les stéréotypes
Créer un support avec les parents pour aborder la question des relations Filles-Garçons
Organiser des réunions d'information avec des personnes ressources dans le cadre des rencontres de la parentalité
Mettre à disposition des ouvrages adaptés dans les espaces éducatifs
Sensibiliser les parents à l'égalité Filles-Garçons au cours d'ateliers
2/ Expérimenter et adapter la programmation des activités
Organiser des exposés, sensibiliser autour de situations concrètes, organiser des jeux de rôle ou théâtre forum
Organiser des ateliers famille au musée sur l'égalité filles/ garçons dans l'art
3/ Former les acteurs éducatifs
Former les éducateurs aux enjeux de la parité et de l'égalité Filles-garçons
Valoriser des parcours de réussite de femmes ou d'hommes dans des métiers très orientés selon les sexes
L'OBJECTIF 2 : FAVORISER LA MIXITÉ SOCIALE ET LA LUTTE CONTRE LES DISCRIMINATIONS
1/ Sensibiliser professionnels, enfants et parents à la lutte contre les discriminations
Développer des projets de secteur en lien avec des structures ressources
Valoriser la parole et les savoir être des enfants avec des projets artistiques
2/ Favoriser les rencontres entre structures de différents quartiers
Organiser des activités culturelles pour prévenir l'isolement
Coordonner des projets de coopération entre espaces éducatifs autour de valeurs universelles des droits de l'enfant
OBJECTIF 3 : ATTRACTIVITÉ DES ÉCOLES DANS LES QUARTIERS POLITIQUE DE LA VILLE
Spécialiser les groupes scolaires par thématiques avec des options rares
(ex. : sciences pour l’école Maurice Barrès, musique pour les écoles Erckmann Chatrian, langue pour le groupe scolaire La
Améliorer la communication : organisation de journées portes ouvertes, présentation des projets et options rares
Développer des activités périscolaires en lien avec les options des écoles

40
2018
Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz -
2021

4
FICHE
CALENDRIER
ACTION

2018/2019 2019/2020 2020/2021

N°24

N°25

N°26 et 27
Seille..)

41
Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz

42
Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz

FICHES
ACTIONS

43
2018
- Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz
2021
AXE 1 : VILLE ÉDUCATRICE CULTURELLE, SPORTIVE ET NUMÉRIQUE : DÉCOUVERTE DE NOUVELLES ACTIVITÉS
OBJECTIF 1 : FAVORISER L’ACCÈS À LA CULTURE POUR TOUS

FICHE ACTION 1 : ANNUAIRE DES INTERVENANTS CULTURELS DE LA VILLE DE METZ

PARTENAIRES / SERVICES VILLE DE METZ

RÔLE
ORGANISME
PILOTE CONTRIBUTEUR
Pôle Culture X
Pôle Éducation X

Arsenal cité musicale - Metz X


DCDL X

CALENDRIER DE MISE EN ŒUVRE

2018/2019 2019/2020 2020/2021

• Recensement des structures • Actualisation de la publication • Actualisation de la publication


• Création d’une carte indiquant les numérique et papier numérique et papier
structures culturelles
• Publication papier (passeport
culturel) et numérique sur l’espace
famille et le site de la Ville de Metz

DESCRIPTION ACTION

Recensement et réalisation d’un annuaire avec les structures culturelles, leurs objets,
DESCRIPTION
les contacts et personnes ressources

Enfants et adultes (enseignants, professionnels de la petite enfance, périscolaires et


CIBLES
extra-scolaires, foyers sociaux éducatifs)

• Développer et varier les sorties culturelles


• Mobiliser plus d’écoles, enfants dans les familles, dans les structures
• Favoriser les échanges sur les projets entre structures culturelles, associations
IMPACT ATTENDU
périscolaires et usagers
• Augmenter la fréquentation des lieux culturels
• Élargir les publics, faciliter et banaliser l’accès à la culture

• Informer les publics sur l’ensemble des ressources à leur disposition


• Faciliter la construction de parcours à l’Education artistique et culturelle
OBJECTIFS
• Créer un support simple d’utilisation, ludique, à jour
• Développer des partenariats entre structures culturelles, structures Ville et écoles

• Recensement Juillet/Août 2018


ÉTAPES ET CALENDRIER • Mise en page Septembre 2018
• Publication site internet et espace famille janvier 2019

• Recensement auprès des structures culturelles


MOYENS NÉCESSAIRES
• Création numérique du catalogue et de l’application

• Nombre de structures participant au recensement


INDICATEURS
• Utilisation du document par les directeurs

Des éléments communs sont repris dans le passeport culturel.


COMMENTAIRES À terme, cet outil sera enrichi en précisant des itinéraires culturels organisés par grand
domaine de l’Éducation Artistique et Culturelle.

44
2018
Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz -
2021
AXE 1 : VILLE ÉDUCATRICE CULTURELLE, SPORTIVE ET NUMÉRIQUE : DÉCOUVERTE DE NOUVELLES ACTIVITÉS
OBJECTIF 1 : FAVORISER L’ACCÈS À LA CULTURE POUR TOUS

FICHE ACTION 2 : PASSEPORT CULTUREL

PARTENAIRES / SERVICES VILLE DE METZ

RÔLE
ORGANISME
PILOTE CONTRIBUTEUR
Pôle Culture ×
Pôle Éducation ×
Éducation Nationale ×
Directeur de l'école Saint Eucaire ×
Directrice de l'école Maurice Barrès ×

DESCRIPTION ACTION

Mis en place dans le cadre du Contrat Territorial de l’Education Artistique et Culturelle


(CT-EAC), le passeport culturel permet de témoigner et conserver une trace de la
rencontre de l’élève avec l’œuvre, l’artiste, le lieu et d’approfondir le vécu du projet de
l’élève, suivre la chronologie du parcours de l’élève au cours de sa scolarité, améliorer
l’information sur les ressources culturelles de Metz, d’être un outil de liaison avec la
DESCRIPTION
famille. Une série de fiche-projets composera l’essentiel du passeport, que les élèves
compléteront en classe avec l’enseignant. Il comportera notamment une cartographie
et une fiche recensant les contacts des principaux lieux culturels à destination des
enseignants et des familles. Le document est diffusé à l’ensemble des élèves des écoles
du 1er dégré.

CIBLES Les enfants, enseignants et en liaison avec les familles

• Développer la diversité des lieux culturels visités et des mediums artistiques abor-
IMPACT ATTENDU dés en cohérence avec le Parcours d’Éducation Artistique et Culturel
• Approfondir la sensibilité artistique et culturelle des enfants

• (conformément aux objectifs du CT-EAC)


• Développer la pratique artistique, la connaissance aux œuvres et les rencontres
avec les artistes en direction des plus jeunes
• Permettre à 100% des enfants scolarisés dans les écoles messines d’accéder par
cycle à un Parcours d’Éducation Artistique et Culturel (découverte et initiation) en
OBJECTIFS
lien avec les grands domaines de l’EAC
• Créer pour assurer un suivi, un passeport culturel, en lien avec l’Éducation Natio-
nale, à destination de chaque élève scolarisé dans les écoles du 1er degré pour
garder une trace des actions d’éducation artistique et culturelle auxquelles il aura
pris part

• Consultation de la communauté éducative en atelier et réunion technique au


printemps 2018 – validation du Copil CT-EAC
ÉTAPES ET CALENDRIER • Conception juin-juillet 2018
• Lancement et distribution du support dans les écoles à la rentrée scolaire
2018/2019

• Conception graphique et impression des passeports dans le cadre du CT-EAC


MOYENS NÉCESSAIRES
• Médiation dans les écoles pour présenter le mode d’emploi du Passeport culturel

• Nombre de passeports distribués dans les écoles


INDICATEURS • Appropriation du support par les enseignants et les enfants en classe
• Connaissance du passeport par les familles

Un travail de consultation et médiation mis en place pour favoriser une appropriation


COMMENTAIRES
de l’outil par les écoles.

45
2018
- Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz
2021
AXE 1 : VILLE ÉDUCATRICE CULTURELLE, SPORTIVE ET NUMÉRIQUE : DÉCOUVERTE DE NOUVELLES ACTIVITÉS
OBJECTIF 1 : FAVORISER L’ACCÈS À LA CULTURE POUR TOUS

FICHE ACTION 3 : MISE À DISPOSITION DE RESSOURCES BIBLIOTHÈQUE/ MÉDIATHÈQUES

PARTENAIRES / SERVICES VILLE DE METZ

RÔLE
ORGANISME
PILOTE CONTRIBUTEUR
Éducation Nationale x
Service Bibliothèques Médiathèques x
Pôle Éducation x

CALENDRIER DE MISE EN ŒUVRE

2018/2019 2019/2020 2020/2021

• Dons de livres • Dons de livres • Déploiement des actions dans les


• Constitution de dossiers • Constitution de dossiers écoles
documentaires documentaires
• Propositions d’ateliers éducatifs et • Propositions d’ateliers éducatifs et
ludiques ludiques
• Organisation de l’offre numérique
des contenus aux écoles

DESCRIPTION ACTION

Don de livres à destination des écoles dans le cadre de l’opération «silence, on lit»
Mise à disposition des ressources numériques des Bibliothèques Médiathèques de
DESCRIPTION
Metz et constitution de dossiers documentaires bibliographiques avec des contenus
matériels et numériques (articles, photos, images…)

CIBLES Les écoles et collèges messins

• Enrichissement des contenus pédagogiques par l’apport des ressources matérielles


et numériques de la Ville de Metz
IMPACT ATTENDU • Renforcement des liens entre écoles, les structures de proximité et les structures
Ville
• Augmentation des visites des Bibliothèques Médiathèques

• Sortir le patrimoine des réserves


• Donner accès à des œuvres et des ressources de la Ville de Metz pour ses écoles et
espaces éducatifs
OBJECTIFS
• Mettre à disposition des livres notamment pour l’action «Silence, on lit»
• Faciliter l’accès et la lisibilité des ressources numériques de la Ville de Metz en
direction des écoles

• 1ère année : don de livres aux écoles, propositions de dossiers documentaires


• 2ème année : meilleurs accès et lisibilité des contenus numériques pour les
ÉTAPES ET CALENDRIER
enseignants et développement de l’offre de dossiers documentaires
• 3ème année : déploiement des offres pour toutes les écoles

• Numérisation, organisation et valorisation des ressources à destination des écoles


MOYENS NÉCESSAIRES • Conception des dossiers documentaires en lien avec les programmes et selon les
cycles 1,2 et 3

• Nombre d’écoles bénéficiaires du don de livres


INDICATEURS • Nombre d’ateliers et de visites sur les temps scolaires, péri et extra scolaires
• Qualité de l’organisation de l’offre numérique pour les enseignants

La constitution des «ressources écoles» des Médiathèques est progressive, la lisibilité


COMMENTAIRES
et facilité d’accès sont des enjeux importants pour en garantir l’utilisation par les écoles.

46
2018
Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz -
2021
AXE 1 : VILLE ÉDUCATRICE CULTURELLE, SPORTIVE ET NUMÉRIQUE : DÉCOUVERTE DE NOUVELLES ACTIVITÉS
OBJECTIF 1 : FAVORISER L’ACCÈS À LA CULTURE POUR TOUS

FICHE ACTION 4 : CRÉATION DE PARCOURS D’ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE


EN LIEN AVEC LES BIBLIOTHÈQUES-MÉDIATHÈQUES DE LA VILLE DE METZ

PARTENAIRES / SERVICES VILLE DE METZ

RÔLE
ORGANISME
PILOTE CONTRIBUTEUR
Éducation Nationale ×
Pôle Culture - Bibliothèques Médiathèques ×
Pôle Éducation ×

CALENDRIER DE MISE EN ŒUVRE

2018/2019 2019/2020 2020/2021

• co-construction, expérimentation • Développement de l’offre à • Développement de l’offre à desti-


de parcours en lien avec destination des écoles nation des écoles
l’Éducation Nationale et premières
offres en direction des écoles

DESCRIPTION ACTION

Expérimentation de parcours d’Éducation Artistique et Culturelle mettant en lien


les Bibliothèques Médiathèques avec les structures culturelles de la Ville (Centre
Pompidou, LEAC, porte des Allemands…). Des parcours pédagogiques sont proposés
DESCRIPTION aux écoles avec une visite d’une structure culturelle (visite d’exposition, Théâtre…)
et la participation à des ateliers menés par les Médiathèques. Les ateliers lecture,
présentation de documentations patrimoniaux et créatifs sont conçus en tenant
compte des programmes scolaires du cycle 1, 2 et 3.

CIBLES Écoles et collèges

• Enrichissement des projets éducatifs avec les ressources de la Ville


IMPACT ATTENDU • Renforcement des liens entre les structures culturelles et écoles
• Égalité d’accès et diversité de l’offre culturelle

• Créer une offre structurée de parcours d’Éducation Artistique et Culturel


• Créer les conditions permettant aux jeunes de bénéficier d’une éducation artis-
tique et culturelle multiple et diversifiée, en termes de découverte des artistes
et des œuvres, de pratique de disciplines artistiques et d’enrichissement de leurs
OBJECTIFS
connaissances
• Permettre à 100% des enfants scolarisés dans les écoles messines d’accéder par
cycle à un Parcours d’Éducation artistique et Culturelle en lien avec les grands
domaines de L’EAC

• 2018-19 : co construction, expérimentation de parcours en lien avec l’Éducation


ÉTAPES ET CALENDRIER Nationale et premières offres en direction des écoles
• 2ème année et 3ème année : développement de l’offre à destination des écoles

• Conception des parcours selon les cycles en lien avec les structures culturelles
MOYENS NÉCESSAIRES • Utilisation des ressources documentaires de la Ville et interventions dans l’en-
semble du réseau des Bibliothèques et Médiathèques de la Ville de Metz

• Nombre de parcours créés


INDICATEURS • Nombre d’écoles participantes
• Nombre d’élèves participants

Une communication dans la lettre d’informations de l’Éducation Nationale ainsi que


COMMENTAIRES
dans les formations des enseignants permettra de diffuser l’offre.

47
2018
- Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz
2021
AXE 1 : VILLE ÉDUCATRICE CULTURELLE, SPORTIVE ET NUMÉRIQUE : DÉCOUVERTE DE NOUVELLES ACTIVITÉS
OBJECTIF 2 : DÉVELOPPER LES ACTIVITÉS SPORTIVES DANS LES ESPACES ÉDUCATIFS

FICHE ACTION 5 : ANNUAIRE DES CLUBS ET ASSOCIATIONS SPORTIVES

PARTENAIRES / SERVICES VILLE DE METZ

RÔLE
ORGANISME
PILOTE CONTRIBUTEUR
Service développement des pratiques sportives ×
Service Communication Ville de Metz ×
Pôle Éducation ×

CALENDRIER DE MISE EN ŒUVRE

2018/2019 2019/2020 2020/2021

• Recensement des associations • Mise à jour des informations • Mise à jour des informations et
sportives et des équipements spor- questionnaire d’évaluation
tifs municipaux
• Réalisation d’une cartographie nu-
mérique & création de l’annuaire

DESCRIPTION ACTION

à destination des directeurs et des responsables associatifs, ce support recense à l’aide


DESCRIPTION d’une carte l’ensemble des clubs et équipements sportifs pour développer des activités
en lien avec les écoles et les associations périscolaires

CIBLES les directeurs des écoles et responsables associatifs périscolaires

Mise en relation des responsables éducatifs avec des responsables associatifs sportifs
IMPACT ATTENDU pour développer des partenariats et des projets éducatifs sportifs sur les secteurs
éducatifs

• Faciliter la mise en lien entre responsables associatifs sportifs et les responsables


des structures éducatives
• Faire connaître auprès des acteurs sportifs les différents dispositifs scolaires et
périscolaires pour développer les pratiques sportives
OBJECTIFS • Développer l’offre d’activités sportives sur les temps scolaires, péri scolaires et
extra scolaires
• Favoriser la découverte d’activités éducatives sportives nouvelles pour les enfants
• Favoriser l’inscription des enfants sur des pratiques sportives à l’année dans les
clubs

• Recensement des associations sportives et des équipements sportifs municipaux :


Novembre- décembre 2018
ÉTAPES ET CALENDRIER • Réalisation d’une cartographie numérique & création de l’annuaire : janv. 2019
• Phase de communication sur l’outil auprès des associations et directeurs d’école
pour s’approprier l’outil

• Cartographie réalisée par le Système d’Information Géographique et réalisation


MOYENS NÉCESSAIRES graphique par le service Communication de la Ville de Metz
• Participation des associations = établir un document de renseignements

• Retour des fiches de renseignements


INDICATEURS • Compteurs de visites sur l’annuaire
• Enquête en ligne sur la création de partenariats

COMMENTAIRES Cet outil est à destination des professionnels sous un format numérique

48
2018
Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz -
2021
AXE 1 : VILLE ÉDUCATRICE CULTURELLE, SPORTIVE ET NUMÉRIQUE : DÉCOUVERTE DE NOUVELLES ACTIVITÉS
OBJECTIF 3 : DÉVELOPPER LES ACTIVITÉS NUMÉRIQUES

FICHE ACTION 6 : METZ, MA VILLE EN CARTES

PARTENAIRES / SERVICES VILLE DE METZ

RÔLE
ORGANISME
PILOTE CONTRIBUTEUR
Éducation Nationale ×
Service Système d’Information Géographique ×
Pôle Éducation ×

CALENDRIER DE MISE EN ŒUVRE

2018/2019 2019/2020 2020/2021

• Formation des enseignants sur • Déploiement du dispositif • Déploiement du dispositif


l’utilisation des outils numériques
• Mise en place de sessions pédago-
giques en favorisant une continuité
pédagogique au 3ème cycle

DESCRIPTION ACTION

Dans les nouveaux programmes scolaires 2016, l’enseignement de la géographie pour


les classes de cycle 3 (CM1, CM2, 6e) met l’accent sur l’acquisition des connaissances
du territoire, l’appréhension d’un espace social, structuré et partagé, la sensibilisation
DESCRIPTION des élèves sur << l’habiter>>.
En parallèle, la Ville de Metz souhaite développer une politique d’ouverture des
données numériques et accompagner élèves et enseignants dans l’approche des
territoires et la démarche prospective prévues dans les programmes scolaires.

CIBLES Les élèves et les enseignants et du cycle 3

• Construction de supports pédagogiques en lien avec le territoire


IMPACT ATTENDU • Meilleure connaissance de la Ville et de ses enjeux de développement urbain pour
les enseignants et élèves

• Élaborer des ressources géographiques, cartographiques, supports importants


dans la dispense d’enseignements
OBJECTIFS • Faire découvrir aux enfants le territoire messin en mettant à la disposition des
enseignants des données géographiques
• Faciliter leur accès et utilisation aux enseignants et élèves, en particulier du cycle 3

• 2018-19 : formation des enseignants sur l’utilisation des outils numériques, mise
en place de sessions pédagogiques en favorisant une continuité pédagogique sur
ÉTAPES ET CALENDRIER le 3ème cycle
• 2019-2020 : déploiement du dispositif
• 2020-2021 : déploiement du dispositif

• Convention entre la Ville de Metz et le Rectorat de l’Académie


MOYENS NÉCESSAIRES • Utilisation du logiciel uMap
• Appui technique d’Etalab

• Nombre d’écoles, de classes et d’enfants participant aux ateliers


INDICATEURS • Nombre de formations des enseignants
• Retour qualitatif par un questionnaire adressé aux enseignants

Les services Archives municipales et Bibliothèques Médiathèques collaborent par la


COMMENTAIRES
mise à disposition éventuelle de documents.

49
2018
- Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz
2021
AXE 1 : VILLE ÉDUCATRICE CULTURELLE, SPORTIVE ET NUMÉRIQUE : DÉCOUVERTE DE NOUVELLES ACTIVITÉS
OBJECTIF 3 : DÉVELOPPER LES ACTIVITÉS NUMÉRIQUES

FICHE ACTION 7 : ÉDUCATION AUX ÉCRANS

PARTENAIRES / SERVICES VILLE DE METZ

RÔLE
ORGANISME
PILOTE CONTRIBUTEUR
Education Nationale x
Jeunesse Éducation populaire et Vie étudiante x
DCDL/ IEUF x
Bibliothèques – Médiathèques de Metz x
Ligue de l'Enseignement x
Pôle Éducation x
Pôle Petite Enfance x

CALENDRIER DE MISE EN ŒUVRE

2018/2019 2019/2020 2020/2021

• mise en place d’interventions des • mise en place de formations des • mise en place de sensibilisations
structures ressources dans le cadre intervenants éducatifs sur les des familles et enfants dans les
des petits déjeuners parents dans risques numériques différentes temps et espaces
les écoles et de l’accueil parents éducatifs

DESCRIPTION ACTION

Actions de sensibilisation en lien avec l’Agora, la ligue de l’enseignement et les


associations ressources (la Passerelle, les petits débrouillards…) pour mieux maîtriser
DESCRIPTION
les outils et les risques numériques et faire la distinction entre jeux éducatifs et jeux
addictifs

CIBLES Parents et enfants dès 6 ans

• Meilleure connaissance des familles des risques numériques


IMPACT ATTENDU
• Meilleure utilisation des outils numériques

• Distinguer jeu éducatif et jeu addictif


OBJECTIFS • Savoir utiliser les contrôles parentaux et le verrouillage téléphone
• Former les animateurs à la prévention des écrans et aux usages numériques

• 2018-19 : mise en place d’interventions des structures ressources dans le cadre des
petits déjeuners parents dans les écoles et de l’accueil parents
• 2019-2020 : mise en place de formations des intervenants éducatifs sur les risques
ÉTAPES ET CALENDRIER
numériques
• 2020-2021 : mise en place de sensibilisations des familles et enfants dans les
différentes temps et espaces éducatifs

• Demande d’inscription de ces objectifs dans le cadre de la convention entre


MOYENS NÉCESSAIRES
l’Agora et la ligue de l’enseignement.

• nombre de familles touchées


INDICATEURS • nombre d’interventions à l’année
• nombre de classes et périscolaires

Les premières sensibilisations peuvent être mises en place dans le cadre des espaces
COMMENTAIRES de parentalité dans l’école puis élargies dans les autres temps éducatifs sur les trois
prochaines années.

50
2018
Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz -
AXE 2 : VILLE ÉDUCATRICE INCLUSIVE, ACCUEIL ET ACCOMPAGNEMENT DES FAMILLES
2021
ET DES ENFANTS À BESOINS ÉDUCATIF PARTICULIERS
OBJECTIF 1 : ACCOMPAGNEMENT ET ACCUEIL DES FAMILLES ET DES ENFANTS À BESOINS ÉDUCATIFS PARTICULIERS

FICHE ACTION 8 : SEMAINE D’ACTIONS DE SENSIBILISATION AU HANDICAP


DANS LES ÉCOLES DU 1er DEGRÉ

PARTENAIRES / SERVICES VILLE DE METZ

RÔLE
ORGANISME
PILOTE CONTRIBUTEUR
Mission Ville pour Tous ×
Éducation Nationale x
Pôle Éducation ×

CALENDRIER DE MISE EN ŒUVRE

2018/2019 2019/2020 2020/2021

• Action renouvelée • Action renouvelée • Action renouvelée

DESCRIPTION ACTION

La Ville de Metz s’associe à l’Education Nationale pour proposer, dans le cadre de la jour-
née internationale des personnes handicapées le 3 décembre, des actions de sensibilisation
DESCRIPTION au handicap dans les écoles primaires. Des ateliers, des échanges et des mises en situation
concrètes sont proposées aux enfants et aux enseignants et permettent d’aborder la question
du handicap.

CIBLES Les enseignants et les enfants

• Meilleure intégration des enfants en situation de handicap dans les écoles


• Développer des actions de sensibilisation dans les écoles
IMPACT ATTENDU
• Développer des ateliers dans les espaces éducatifs Ville de Metz
• Développer des valeurs éducatives et de respect vis-à-vis du handicap

• Comprendre le handicap, empêchant la réalisation de certaines activités, en distinguant


maladie et handicap et l’amélioration du quotidien par un environnement adapté et
l’inclusion
OBJECTIFS
• Lutter contre les préjugés et les stéréotypes liés au handicap et faciliter l’inclusion
• Organiser des ateliers de sensibilisation au handicap dans toutes les écoles primaires
messines

• Septembre : planification des interventions dans les écoles bénéficiaires des actions et
recherche des personnels de l’Education Nationale
ÉTAPES ET CALENDRIER • Novembre : présentation des contenus des ateliers aux équipes chargées de l’animation
des actions de sensibilisation
• Décembre : mise en place des ateliers

• Engagements de l’Education nationale :


• Constitution des contenus des ateliers dans une démarche pédagogique
• Recensement/formation des personnes ressources
• Mise à disposition, durant le temps scolaire, de personnels pour préparer et accueillir ces
ateliers
• Planification des interventions dans les écoles
• Prise en charge de l’assurance des enfants, enseignants et intervenants
MOYENS NÉCESSAIRES • Engagements de la Ville de Metz :
• Financement des outils nécessaire à la réalisation des ateliers
• Mise à disposition du film «La bulle de Léna» réalisé par le Conseil municipal des enfants
en 2017
• Communication auprès des parents d’élèves, avant et après les actions, via «l’espace
famille»
• Communication auprès du grand public, via le site Internet de la Ville de Metz et la Com-
mission communale pour l’accessibilité

• Nombre d’écoles impactées par an


INDICATEURS • Nombre d’enfants et d’enseignants sensibilisés
• Nombre de personnes ressources impliquées dans le projet

COMMENTAIRES Ce projet est le fruit d’une collaboration étroite entre la Ville et l’Éducation Nationale.
51
2018
- Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz
2021 AXE 2 : VILLE ÉDUCATRICE INCLUSIVE, ACCUEIL ET ACCOMPAGNEMENT DES FAMILLES ET DES ENFANTS
À BESOINS ÉDUCATIFS PARTICULIERS
OBJECTIF 1 : ACCOMPAGNEMENT ET ACCUEIL DES FAMILLES ET DES ENFANTS À BESOINS ÉDUCATIFS PARTICULIERS

FICHE ACTION 9 : FORMATION CONJOINTE DES ANIMATEURS ET AGENTS VILLE DE METZ


DE LA PAUSE MÉRIDIENNE POUR AMÉLIORER LA PRISE EN CHARGE DES ENFANTS
EN SITUATION DE HANDICAP

PARTENAIRES / SERVICES VILLE DE METZ

RÔLE
ORGANISME
PILOTE CONTRIBUTEUR
APAJH Moselle ×
Pôle Éducation ×
Les Francas 54 ×
Les Pep 57 ×
ADAC'S x
Collège Rabelais x

CALENDRIER DE MISE EN ŒUVRE

2018/2019 2019/2020 2020/2021

• Mettre en place un groupe de • Développer des formations sur les • Développer des formations sur les
travail du comité de suivi différents secteurs éducatifs différents secteurs éducatifs
• Définir les contenus de formation
• Mobiliser des familles pour témoi-
gner

DESCRIPTION ACTION

Mise en place d’une formation pratique de sensibilisation au handicap avec des


DESCRIPTION
témoignages de parents ou professionnels devant faire face aux situations de handicap

CIBLES Les animateurs périscolaires et les chargés d’animation

Meilleure connaissance des types de handicaps, travail collectif sur les postures, les
IMPACT ATTENDU
manières d’accueillir et prendre en charge les enfants en situation de handicap

• Mieux repérer les différents handicaps et adapter les réponses à apporter


• Mettre en place des outils de liaisons entre les agents Ville de Metz et animateurs
périscolaires
OBJECTIFS • Développer des outils pour l’inclusion au sein des structures
• Créer un réseau de parents pour intervenir auprès des professionnels
• Améliorer la continuité de la prise en charge des enfants
• Solliciter les CESC pour organiser les interventions des professionnels

• Créer un groupe de travail avec les partenaires institutionnels pour définir les
ÉTAPES ET CALENDRIER apports de la formation conjointe
• Organiser des formations par secteur éducatifs

• Budget pour les formations


MOYENS NÉCESSAIRES
• Lieux d’accueil de la formation dans les différents secteurs

Quantitatifs : Nombre de formation sur l’année/ Nombre d’animateurs participant/


INDICATEURS Evolution des inscriptions des enfants au périscolaire
Qualitatif : outils de liaison mis en place

COMMENTAIRES Les formations pratiques par secteur auront plus d’impacts auprès des professionnels.

52
2018
Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz -
AXE 2 : VILLE ÉDUCATRICE INCLUSIVE, ACCUEIL ET ACCOMPAGNEMENT DES FAMILLES ET DES ENFANTS
2021
À BESOINS ÉDUCATIFS PARTICULIERS
OBJECTIF 1 : ACCOMPAGNEMENT ET ACCUEIL DES FAMILLES ET DES ENFANTS À BESOINS ÉDUCATIFS PARTICULIERS

FICHE ACTION 10 : PLAN DE MISE EN ACCESSIBILITÉ DES ÉCOLES

PARTENAIRES / SERVICES VILLE DE METZ

RÔLE
ORGANISME
PILOTE CONTRIBUTEUR
Patrimoine bâti et logistique technique ×
Pole Éducation ×

CALENDRIER DE MISE EN ŒUVRE

2018/2019 2019/2020 2020/2021

• Plan de mise en accessibilité reconduit chaque année jusqu'en 2025

DESCRIPTION ACTION

La Ville de Metz favorise l’intégration des enfants en situation de handicap en


milieu scolaire par l’aménagement des accueils spécifiques en milieu scolaire et des
DESCRIPTION
classes Ulis (Unités Localisées pour l’Inclusion Scolaire) et un programme de mise en
accessibilité des structures scolaires et périscolaires.

CIBLES Les enfantes et personne en situation de handicap

IMPACT ATTENDU Meilleure accessibilité des écoles pour les enfants et les parents

• Aménager les ULIS (Unité de Classe d’Inclusion Scolaire) avec des moyens
spécifiques indispensables à leurs équipements et à leurs fonctionnements
(mobiliers ou sanitaires aménagés, matériels pédagogiques adaptés, fournitures
spécifiques...)
OBJECTIFS
• Mettre en œuvre dans le cadre de l’Agenda d’Accessibilité Programmée (Ad’AP)
un plan d’aménagements sur 9 ans des écoles de Metz avec des aménagements
de rampes, de sanitaires, des élargissements de portes, l’installation de boutons
d’appel et d’ascenseurs selon la configuration des écoles

ÉTAPES ET CALENDRIER • Plan Ad’AP reconduit chaque année

• Moyens spécifiques indispensables à l’équipement des ULIS


MOYENS NÉCESSAIRES • Plan Ad’AP de 9 millions 700 mille euros sur la base d’un diagnostic réalisé par un
prestataire extérieur

• Nombre d’écoles accessibles


INDICATEURS
• Respect des règles de mise en accessibilité

Les travaux dans les écoles sont déterminés selon un diagnostic réalisé par un
COMMENTAIRES prestataire expert. Les rénovations et les nouvelles réalisations sont conçues selon les
règles de mise en accessibilité des Etablissements .Recevant du Public.

53
2018
- Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz
2021 AXE 2 : VILLE ÉDUCATRICE INCLUSIVE, ACCUEIL ET ACCOMPAGNEMENT DES FAMILLES ET DES ENFANTS À BESOINS
ÉDUCATIFS PARTICULIERS
OBJECTIF 2 : ACCUEIL DES PARENTS DANS LES STRUCTURES ÉDUCATIVES

FICHE ACTION 11 : EXPÉRIMENTER UN ESPACE D’ACCUEIL PARENTS DANS UNE ÉCOLE

PARTENAIRES / SERVICES VILLE DE METZ

RÔLE
ORGANISME
PILOTE CONTRIBUTEUR
LAPE la Cour Ensoleillée CACS Lacour ×
Pôle Éducation ×
FDCSM ×
Pôle Petite Enfance ×

CALENDRIER DE MISE EN ŒUVRE

2018/2019 2019/2020 2020/2021

• Expérimentation de • Pérennisation et essaimage dans • Pérennisation et essaimage dans


programmation régulière dans une les espaces d’accueil des autres les espaces d’accueil des autres
école écoles écoles

DESCRIPTION ACTION

Cet espace d’échange convivial répond au plus près aux préoccupations des familles
DESCRIPTION avec une programmation régulière (une fois par mois) d’activités, de rencontres et de
projets réalisés avec les parents.

Parents des écoles maternelles et élémentaires, hors des quartiers en politique de la


CIBLES
Ville

• Trouver une place pour les parents dans l’école


• Créer du lien positif
IMPACT ATTENDU
• Favoriser à la fois réussites scolaire et éducative et le bien-être de l’enfant
• Favoriser le dialogue entre les différents acteurs (parents, écoles, institutions)

• Répondre aux besoins des parents et les rendre acteurs des actions éducatives
• Accompagner les familles au plus près de leurs préoccupations en co-construisant
OBJECTIFS de manière participative les interventions, ce qui permet de soutenir leur «pouvoir
d’agir»
• Proposer des thèmes originaux (ex. accès aux droits)

• Repérer les besoins


ÉTAPES ET CALENDRIER • Etablir une continuité vers l’élémentaire
• Mettre en place une réunion de rencontre par mois

• Animateurs d’ateliers, enseignants, associations, partenaires et intervenants


MOYENS NÉCESSAIRES spécifiques
• Organiser dans une école accessible avec un espace dédié

• Taux de participation
INDICATEURS • Questionnaire de satisfaction
• Climat scolaire

Cet espace d’échanges permet d’expérimenter des actions culturelles avec les
COMMENTAIRES structures culturelles, des actions de sensibilisation à l’égalité filles-garçons ou à la
lutte contre les discriminations pour les essaimer dans les autres espaces parentalité.

54
2018
Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz -
AXE 2 : VILLE ÉDUCATRICE INCLUSIVE, ACCUEIL ET ACCOMPAGNEMENT DES FAMILLES ET DES ENFANTS
2021
À BESOINS ÉDUCATIFS PARTICULIERS
OBJECTIF 3 : SOUTENIR PARENTS ET ENFANTS POUR ACCOMPAGNER LEURS SCOLARITÉS

FICHE ACTION 12 : MANUEL SUR L’ÉCOLE FRANÇAISE POUR LES PARENTS


ET LES ENFANTS NOUVELLEMENT ARRIVÉS EN FRANCE (ENAF)

PARTENAIRES / SERVICES VILLE DE METZ

RÔLE
ORGANISME
PILOTE CONTRIBUTEUR
Cellule Cohésion Sociale ×
Éducation Nationale ×
Pôle Éducation ×
Communication Externe ×

CALENDRIER DE MISE EN ŒUVRE

2018/2019 2019/2020 2020/2021

• Animation groupe de travail : • Traduction et conception • Pérennisation du support


recensement des besoins, choix graphique
des thèmes et du lexique, • Utilisation dans les classes UPE2A
traduction

DESCRIPTION ACTION

Concevoir un manuel pour soutenir l’acquisition des codes scolaires, favoriser la


DESCRIPTION réussite éducative, favoriser l’intégration citoyenne et culturelle tout en s’inscrivant
dans un cadre institutionnel porteur de sens pour les familles et les élèves

CIBLES Destiné aux familles et aux élèves allophones entre 2 et 12 ans

• Meilleure compréhension du fonctionnement de l’école et de ses codes


IMPACT ATTENDU • Conseils utiles pour s’orienter et trouver des ressources éducatives
• Intégration facilitée en maîtrisant les codes de l’institution

• Prendre en compte les besoins et les attentes des enseignants et des familles
• Maîtriser l’organisation de la journée et les différents intervenants éducatifs
OBJECTIFS
• Créer des passerelles entre le moment de l’arrivée de l’enfant et le moment où ce
dernier est intégré dans une classe ordinaire

• 1er semestre 2018/19 : Constitution d’un groupe de travail pour définir les besoins
des enfants et familles avec les enseignants UPE2A
ÉTAPES ET CALENDRIER • 2ème semestre : Choix des thèmes et les éléments à traduire
• Année scolaire 2018/2019 : Publication du manuel distribué par les enseignants
des classes UPE2A

• Coordination du projet
• Traduction du lexique retenu
MOYENS NÉCESSAIRES
• Graphisme pour réaliser un manuel synthétique, facile d’accès avec des
pictogrammes

• Nombre d’enseignants participant au groupe de travail


INDICATEURS • Nombre de familles participant à la création du manuel
• Nombre de manuels distribués

• À utiliser dans les classes, dispositifs d’accueil et espaces éducatifs


COMMENTAIRES • L’utilisation du manuel repose sur la participation des enseignants UPE2A et des
familles allophones

55
2018
- Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz
2021 AXE 2 : VILLE ÉDUCATRICE INCLUSIVE, ACCUEIL ET ACCOMPAGNEMENT DES FAMILLES ET DES ENFANTS
À BESOINS ÉDUCATIFS PARTICULIERS
OBJECTIF 3 : ACCOMPAGNEMENT DES ENFANTS À BESOINS ÉDUCATIFS PARTICULIERS

FICHE ACTION 13 : RÉALISER DES SUPPORTS VIDÉO DANS LA LANGUE D’ORIGINE


EXPLIQUANT LE FONCTIONNEMENT DE L’ÉCOLE AUX ALLOPHONES

PARTENAIRES / SERVICES VILLE DE METZ

RÔLE
ORGANISME
PILOTE CONTRIBUTEUR
Collège Rabelais ×
Coordinatrice REP / Éduaction Nationale ×
centre social PIOCHE ×
Pôle Éducation ×
CMSEA
×
(Comité Mosellan de Sauvegarde de l’enfance et de l’Adolescence)

CALENDRIER DE MISE EN ŒUVRE

2018/2019 2019/2020 2020/2021

• Audit et recensement des difficultés, • Organisation de séances de diffusion • Organisation de séances de diffusion
choix des thématiques des vidéos publiques des films dans les espaces publiques des films dans les espaces
• Interviews et tournages par l’équipe éducatifs d la Ville de Metz éducatifs d la Ville de Metz
du collège Rabelais, insertion des
traductions, diffusion sur les sites
dédiés

DESCRIPTION ACTION

Les supports de communication existants sont pertinents, mais une part importante du
public auquel ils étaient destinés ne s’en empare pas, faute de maîtriser la langue, ou les
codes sociaux utilisés. La création d’un outil coopératif de communication par les pairs,
DESCRIPTION
pour les pairs s’appuie sur leurs expertises d’usagers au centre du procesus de recherche
d’optimisation des procédures et de création de nouveaux outils, lisibles et compréhensibles
par tous.

CIBLES Les enfants nouvellement arrivés

• Impact communicationnel : création d’un outil de communication accessible pour les


plus éloignés de l’école
IMPACT ATTENDU • Mieux comprendre l’organisation de la semaine, les spécificités des temps d’accueil, le
fonctionnement et les codes de l’école par des supports lisibles

• Recenser auprès des enseignants UPE2A (Unité Pédagogique pour Elèves Allophones
Arrivants) les besoins des enfants nouvellement arrivés
• Réaliser et mettre à disposition du public, des vidéos de simplifications sur le
OBJECTIFS
fonctionnement et le déroulé d’une journée à l’école
• Acquérir les codes de l’école Éducation Nationale en mobilisant les savoirs des
allophones déjà intégrés dans l’institution scolaire

• Année 2018/2019 : Audit, recensement des difficultés, choix des thématiques des vidéos,
interviews et tournages par l’équipe du collège Rabelais
ÉTAPES ET CALENDRIER
• Années scolaires suivantes : Organisation de séances de diffusion publiques des films
dans les espaces éducatifs de la Ville de Metz

MOYENS NÉCESSAIRES Mobilisation des publics et coordination du projet, réalisation et montage des vidéos

• Renforcement des partenariats entre collège / ville / partenaires / recherche


• Meilleure connaissance des problématiques par les acteurs
INDICATEURS
• Evaluation du référencement et de la lisibilité des vidéos sur internet
• Évaluation par questionnaire de satisfaction des enseignants UPE2A

Les élèves à profils particuliers et leurs familles disposent de compétences, de connaissances


COMMENTAIRES et d’une expertise de leurs difficultés et des résistances du système scolaire, qu’ils vont
pouvoir mettre à profit à destination des partenaires éducatifs.
56
2018
Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz -
AXE 2 : VILLE ÉDUCATRICE INCLUSIVE, ACCUEIL ET ACCOMPAGNEMENT DES FAMILLES ET DES ENFANTS
2021
À BESOINS ÉDUCATIFS PARTICULIERS
OBJECTIF 3 : ACCOMPAGNEMENT DES ENFANTS À BESOINS ÉDUCATIFS PARTICULIERS

FICHE ACTION 14 : SENSIBILISER PARENTS ET PROFESSIONNELS AUX HANDICAPS INVISIBLES

PARTENAIRES / SERVICES VILLE DE METZ

RÔLE
ORGANISME
PILOTE CONTRIBUTEUR
Collège Rabelais ×
Pôle Éducation

Pôle Petite enfance ×

Mission Ville pour Tous


Éducation Nationale ×

CALENDRIER DE MISE EN ŒUVRE

2018/2019 2019/2020 2020/2021

• Coordination du groupe de suivi • Organisation de conférences par • Interventions des ambassadeurs


• Réalisation des supports le pôle Petite enfance et réalisation dans les écoles
d’un guide conseils pratique

DESCRIPTION ACTION

Un groupe de suivi composé de parents et de structures ressources définissent les types


de handicaps invisibles et les manières d’agir (enfant précoces, hyper actif, troubles
DESCRIPTION
compulsifs, les Dys…)
Des supports permettent à des parents volontaires d’intervenir dans les écoles

CIBLES Les professionnels, parents et enfants

• Meilleure connaissance des structures adaptées et les différents types de parcours


de soins
IMPACT ATTENDU
• Acceptation des familles qui vivent le problème
• Plus grande tolérance dans les classes

• S’appuyer sur l’expertise des parents et enseignants orientées par des personnes
ressource
• Mieux repérer les handicaps invisibles
• Trouver des réponses pratiques dans la prise en charge
OBJECTIFS
• Informer les professionnels et familles sur les contacts utiles et les manières d’agir
par type de handicap
• Valoriser les handicaps pour les accepter par les familles et pairs
• Recruter des référents volontaires pour intervenir dans les classes

• Année 1 : organisation de conférences, accompagnement d’un groupe de travail


pour réaliser des vidéos témoignages et support d’intervention
ÉTAPES ET CALENDRIER
• Année 2 : Réalisation d’un guide pour accompagner les ambassadeurs
• Année 3 : Passages dans les écoles et espaces éducatifs

• Organisation des conférences


MOYENS NÉCESSAIRES
• Coordination du groupe des parents experts et des structures ressources

• Nombre d’enseignants participant au groupe de travail


INDICATEURS • Nombre de familles participant à la création du manuel
• Nombre de manuels distribués

Les supports d’information ont plus d’impact s’ils sont portés par des ambassadeurs. Le
COMMENTAIRES projet est progressif avec la réalisation de supports vidéo et de support de présentation
dans un premier temps, puis d’un guide conseils dans un second temps.

57
2018
- Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz
2021 AXE 2 : VILLE ÉDUCATRICE INCLUSIVE, ACCUEIL ET ACCOMPAGNEMENT DES FAMILLES ET DES ENFANTS
À BESOINS ÉDUCATIFS PARTICULIERS
OBJECTIF 3 : ACCOMPAGNEMENT DES ENFANTS À BESOINS ÉDUCATIFS PARTICULIERS

FICHE ACTION 15 : RENFORCER LES CONNAISSANCES ET LES COMPÉTENCES


DES PARENTS EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DU LANGAGE

PARTENAIRES / SERVICES VILLE DE METZ

RÔLE
ORGANISME
PILOTE CONTRIBUTEUR
Mission Santé Ville de Metz ×
Syndicat Départemental Des Orthophonistes De Moselle 57 (SDOM 57) ×

Cellule cohésion sociale Politique de la ville ×


Pôle Éducation ×

CALENDRIER DE MISE EN ŒUVRE

2018/2019 2019/2020 2020/2021

• Mise en place de deux ateliers et • Mise en place de deux ateliers • Evolution de l’action au regard des
évaluation avec amélioration et évolution au évaluations et besoins
regard des évaluations antérieures • Accompagnement des parents
volontaires dans la mise en œuvre
d’un système d’échanges de livres
et de jeux

DESCRIPTION ACTION

L’atelier «Parlons ensemble dès la naissance» est une action de sensibilisation au


développement du langage et de prévention des troubles du langage, à destination des
parents d’enfants âgés de 0 à 6 ans.
DESCRIPTION
Destiné à des groupes d’une douzaine de parents, celui-ci se décline en 4 séances de
deux heures chacune à raison d’une séance toutes les 3 semaines, animées par des
orthophonistes, en partenariat avec une structure d’accueil du territoire messin.

CIBLES Les futurs parents et les parents de jeunes enfants

• Amélioration des connaissances et compétences des parents en matière de


développement du langage
IMPACT ATTENDU
• Prévention des troubles du langage
• Soutien à la parentalité

OBJECTIFS • Mettre en place deux fois par an l’atelier «Parlons ensemble dès la naissance»

• 2018-2019 : mise en place de deux ateliers et évaluation


ÉTAPES ET CALENDRIER • 2019-2020 : mise en place de deux ateliers avec amélioration et évolution au
regard des évaluations antérieures

• Coordination pour l’implantation judicieuse des ateliers sur le territoire messin


MOYENS NÉCESSAIRES
• Mallettes et livrets pédagogiques

• Nombre de parents déclarant avoir acquis des connaissances en matière de


développement du langage chez l’enfant et typologie des connaissances
INDICATEURS
• Nombre de parents déclarant avoir modifié leurs pratiques en matière de
développement du langage chez l’enfant et typologie des pratiques

COMMENTAIRES Dans le cadre du Contrat local de santé, deux ateliers ont déjà été mis en œuvre

58
2018
Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz -
AXE 2 : VILLE ÉDUCATRICE INCLUSIVE, ACCUEIL ET ACCOMPAGNEMENT DES FAMILLES ET DES ENFANTS
2021
À BESOINS ÉDUCATIFS PARTICULIERS
OBJECTIF 3 : ACCOMPAGNEMENT DES ENFANTS À BESOINS ÉDUCATIFS PARTICULIERS

FICHE ACTION 16 : TREMPLIN LANGAGE

PARTENAIRES / SERVICES VILLE DE METZ

RÔLE
ORGANISME
PILOTE CONTRIBUTEUR
Pôle Petite Enfance ×
Mission Ville pour Tous ×

DESCRIPTION ACTION

Inscrire les pratiques des professionnels de la petite enfance (exerçant en crèche, en


DESCRIPTION accueil familial, en RAM, en ludothèque…) de manière à favoriser le développement du
langage, la réussite éducative et la prévention primaire.

CIBLES Professionnels des crèches, des RAM, des ludothèques, parents d’enfants de 0 à 6 ans

Développer le plaisir de communiquer et améliorer l’apprentissage de la langue chez les


IMPACT ATTENDU
enfants de 0 à 6 ans

• Enrichir les interactions langagières des professionnels avec les tout petits
• Individualiser la prise en charge des enfants, et notamment après 18 mois, aux
OBJECTIFS besoins observés en matière de langage ;
• Contribuer au dépistage précoce des troubles du langage chez le jeune enfant
• Associer les parents

• Ateliers langage pour les parents en Centre Social, Ludothèques et RAM (2018)
• Formation des professionnels mixant apports théoriques et mise en pratique
(2018-2019)
ÉTAPES ET CALENDRIER
• Eveil à l’allemand (2019)
• Communication gestuelle associée à la parole – projet lancé dans les crèches
municipales depuis 2017. Déploiement dans leur ensemble prévu fin 2019.

• Réservation de salle
MOYENS NÉCESSAIRES
• Rémunération des intervenants

• Nombre de participants aux ateliers


INDICATEURS • Retours des enseignants de petite section
• Satisfaction des parents

• Partenariat avec le SDOM 57 dans le cadre du Contrat Local de Santé


COMMENTAIRES • En complémentarité avec les projets «langage» et «transition vers l’école» des
EAJE municipaux

59
2018
- Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz
2021
AXE 3 : VILLE ÉDUCATRICE CITOYENNE ET BIEN-ÊTRE DES ENFANTS
OBJECTIF 1 : FAVORISER LE BIEN-ÊTRE DES ENFANTS

FICHE ACTION 17 : JOURNÉES INTERPROFESSIONNELLES


EDUCATION NATIONALE - PÔLE EDUCATION - PÔLE PETITE ENFANCE

PARTENAIRES / SERVICES VILLE DE METZ

RÔLE
ORGANISME
PILOTE CONTRIBUTEUR
Pôle Petite Enfance ×
Pôle Education ×

Education Nationale ×

DESCRIPTION ACTION

Organiser des journées interprofessionnelles, mixant apports théoriques et échanges de


DESCRIPTION pratiques, réunissant les différents intervenants dans l’éducation des enfants entre deux
et trois ans, intervenant prioritairement en quartier politique de la ville.

Enseignants, ATSEM, Educateurs de jeunes enfants, responsables associatifs,


Programme de Réussite Educative
CIBLES La thématique retenue pour cette première année fait écho aux interrogations des
différents corps de métier : «L’acquisition et le développement du langage chez l’enfant
entre deux et trois ans»

Croiser les regards sur la prise en charge des tout petits et enrichir les pratiques
IMPACT ATTENDU professionnelles, tant des apports théoriques que des pratiques respectives de
l’ensemble des participants.

• Créer du lien entre les différents professionnels de la petite enfance par des
échanges de pratiques professionnelles complémentaires
• Co-construire des projets de transition entre la prime enfance et l’entrée à la
OBJECTIFS
maternelle par pôles géographiques
• Mobiliser les différentes compétences / connaissances des participants pour
favoriser l’acquisition/LE développement du langage chez les enfants de 2 à 3 ans

• 29 novembre 2018 « Communication gestuelle associée à la parole»


• 8 février 2019 « Grandir avec 2 langues : avantages et difficultés du bilinguisme
ÉTAPES ET CALENDRIER
precoce»
• 29 mars 2019 « l’éveil linguistique des tout petits»

• Réservation de salles
MOYENS NÉCESSAIRES • Défraiement des intervenants
• Protocole

• Nombre de participants
INDICATEURS • Satisfaction exprimées par les participants quant aux apports théoriques
• Développement des collaborations interprofessionnelles

60
2018
Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz -
2021
AXE 3 : VILLE ÉDUCATRICE CITOYENNE ET BIEN-ÊTRE DES ENFANTS
OBJECTIF 4 : DÉVELOPPER LES CONDITIONS FAVORABLES AU BIEN-ÊTRE ET À L’HYGIÈNE DES ENFANTS DE 0 À 11 ANS

FICHE ACTION 18 : ACCOMPAGNEMENT DES DIRECTEURS DES ÉCOLES


À LA CONDUITE DE PROJETS SANTÉ

PARTENAIRES / SERVICES VILLE DE METZ

RÔLE
ORGANISME
PILOTE CONTRIBUTEUR
Instance Régionale d’Education et de Promotion de la Santé ×
Mission Santé Ville de Metz ×
Pôle Petite Enfance ×
Pôle Éducation ×
Éducation Nationale ×

CALENDRIER DE MISE EN ŒUVRE

2018/2019 2019/2020 2020/2021

• Accompagnement collectif des • Continuité de l’accompagnement et • Continuité de l’accompagnement et


directeurs sur des problématiques de de mise en place d’actions de mise en place d’actions
santé partagées
• Mise en œuvre d’actions d’éducation
et de promotion de la santé dans les
écoles auprès des élèves et de leurs
parents

DESCRIPTION ACTION

L’accompagnement des directrices.eurs à la conduite de projets en éducation et promotion


de la santé permet de développer des actions transversales de secteur avec la participation de
DESCRIPTION
structures ressources auprès des élèves et de leurs familles sur des problématiques de santé
partagées.

CIBLES Directrices.eurs, équipes enseignantes, infirmières scolaires, élèves et parents

• Développement de projets par secteur éducatif avec la participation des élèves et leurs
familles
IMPACT ATTENDU • Soutien à la parentalité
• Amélioration des problématiques de santé dans les écoles et plus globalement de la
santé et du bien-être des élèves

• Accompagner les directeurs d’écoles pour développer des actions d’éducation et de


OBJECTIFS promotion de la santé avec les familles
• Développer des actions de soutien à la parentalité avec les familles

• 2018-2019 : accompagnement des directeurs à la conduite de projets de santé et


expérimentations d’actions
ÉTAPES ET CALENDRIER
• 2019-2021 : mise en place d’actions transverses par secteur éducatif et essaimage sur les
autres territoires

• Accompagnement des directeurs et des familles


MOYENS NÉCESSAIRES
• Coordination de l’élaboration et de la mise en œuvre d’actions de secteurs

• Nombre de directrices.eurs participant à l’accompagnement


• Nombre de projets mis en place
• Nombre de familles participant aux actions
INDICATEURS • Nombre de parents et d’enfants qui déclarent avoir acquis des connaissances en matière
d’hygiène de vie et de bien-être et typologie des connaissances acquises
• Nombre de parents et d’enfants qui déclarent avoir modifié leurs pratiques en matière
d’hygiène de vie et de bien-être et typologie des pratiques

Dans le cadre du Contrat local de santé du territoire messin, des projets d’éducation et de
COMMENTAIRES
promotion de la santé ont déjà eu lieu dans les écoles

61
2018
- Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz
2021
AXE 3 : VILLE ÉDUCATRICE CITOYENNE ET BIEN-ÊTRE DES ENFANTS
OBJECTIF 2 : AMÉLIORER LE CLIMAT SCOLAIRE ET PRÉVENIR LES VIOLENCES

FICHE ACTION 19 : FORMATION DES ACTEURS ÉDUCATIFS À LA PRÉVENTION


DES VIOLENCES ET DU HARCÈLEMENT

PARTENAIRES / SERVICES VILLE DE METZ

RÔLE
ORGANISME
PILOTE CONTRIBUTEUR
Collège Philippe de Vigneulles ×
RE Sources ×
OCCE ×
MAN ×
Pep 57 ×

CALENDRIER DE MISE EN ŒUVRE

2018/2019 2019/2020 2020/2021

• Formation conjointe de l’équipe • Conférence pour sensibiliser les • Extension des formations conjointes
éducative du collège et des parents dans les autres secteurs éducatifs
animateurs • Élèves médiateurs intervenant dans
• Formation des élèves les différents espaces

DESCRIPTION ACTION

Ce cycle de formation conjointe à destination du personnel enseignants des écoles et du


collège, de la pause méridienne et du périscolaire du soir permet d’acquérir des outils de
communication relationnelle pour résoudre les conflits. La formation permet de comprendre
DESCRIPTION les différentes formes de communication, d’analyser les situations pour dégager des faits, de
mieux reconnaître les sentiments des protagonistes en conflit, de décoder des besoins sous-
jacents pour mieux désamorcer les conflits. Ce travail collectif favorise la coopération et
permet de définir des outils de liaison pour améliorer la prise en charge des enfants.

• Formation conjointe des acteurs éducatifs (personnel des établissements scolaires,


associatif et agents Ville)
CIBLES
• Parents, partenaires de l’école et élèves à la communication non violente et à la
prévention des violences

• Le bien-être et le sentiment de réussite à l’écoute


IMPACT ATTENDU • l’impact sur la réussite scolaire, sur la motivation à apprendre

• Sensibilisation aux bienfaits de la CNV et sa mise en œuvre


OBJECTIFS
• Amélioration du climat scolaire

• Continuité et prolongement du projet de prévention des violences à Metz Nord


ÉTAPES ET CALENDRIER • Extension au collège Philippe de Vigneulles et aux écoles de secteur
• Élargissement aux structures et établissements scolaires intéressés

• Des formateurs
MOYENS NÉCESSAIRES
• Action sur l’année 1er trimestre auprès du même groupe d’adultes et de jeunes engagés

• Nombre d’élèves, enseignants et animateurs formés


INDICATEURS • Évaluation des incivilités et du sentiment de sécurité avant et après
• Les actions menées par les personnes formées

62
2018
Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz -
2021
AXE 3 : VILLE ÉDUCATRICE CITOYENNE ET BIEN-ÊTRE DES ENFANTS
OBJECTIF 3 : ÉDUCATION AU DÉVELOPPEMENT DURABLE

FICHE ACTION 20 : SENSIBILISATION AUX ÉCO GESTES DANS LES ESPACES PÉRISCOLAIRES

PARTENAIRES / SERVICES VILLE DE METZ

RÔLE
ORGANISME
PILOTE CONTRIBUTEUR
GRDF x
Pôle Éducation x
Mission Développement Durable ×

CALENDRIER DE MISE EN ŒUVRE

2018/2019 2019/2020 2020/2021

• Mise en place de l’action • Déploiement de l’action dans • Déploiement de l’action dans


l’ensemble des restaurants scolaires l’ensemble des restaurants scolaires

DESCRIPTION ACTION

Grâce à des activités variées, pédagogiques et complétant les parcours scolaires, les enfants
s’interrogent de manière très ludique sur leur environnement au quotidien et appréhendent
de façon simple des notions qui peuvent parfois sembler compliquées. Des objets ludiques
DESCRIPTION
distribués par l’animateur (fournis dans le kit) ou fabriqués par les enfants permettent de
faciliter la mémorisation de ce qu’ils ont appris et de sensibiliser, par la même, leurs parents
aux économies d’énergie.

CIBLES Les enfants sur la pause méridienne et les chargés d’animation

• Enrichissement des contenus pédagogiques sur la pause méridienne en lien avec le


développement durable
IMPACT ATTENDU
• Sensibilisation et responsabilisation des enfants sur leurs comportements de
consommation d’énergie

• Former les animateurs en charge à l’utilisation de la mallette pédagogique


OBJECTIFS • Réaliser des ateliers en lien avec les parcours scolaires
• Sensibiliser les enfants aux éco gestes sur la pause méridienne

• 1ère année : formation des animateurs et mise en place des animations


ÉTAPES ET CALENDRIER
• 2ème et 3ème année : déploiement de l’action dans l’ensemble des restaurants scolaires

Dans le cadre d’une convention, GRDF fournit à la commune de METZ, 15 kits d’animation sur
MOYENS NÉCESSAIRES les temps d’activités périscolaires. GRDF s’engage par ailleurs à procéder à une prise en main
gracieuse de ces kits de manière groupée, aux différents animateurs.

• Nombre d’agents d’animation formés


INDICATEURS
• Nombre d’enfants sensibilisés

L’accompagnement des futurs « éco citoyens » sur la thématique de l’énergie et plus


COMMENTAIRES généralement de celle des éco gestes est en cohérence avec la démarche d’éducation des
jeunes générations déployée par la Ville de Metz.

63
2018
- Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz
2021
AXE 3 : VILLE ÉDUCATRICE CITOYENNE ET BIEN-ÊTRE DES ENFANTS
OBJECTIF 3 : ÉDUCATION AU DÉVELOPPEMENT DURABLE

FICHE ACTION 21 : CARTOGRAPHIE ET GUIDE DES PROJETS EN ÉDUCATION


AU DÉVELOPPEMENT DURABLE (EDD)

PARTENAIRES / SERVICES VILLE DE METZ

RÔLE
ORGANISME
PILOTE CONTRIBUTEUR
Éducation Nationale ×
CPN les Coquelicots x
Pôle Éducation x
Mission Développement Durable x
Parcs, jardins et espaces naturels x
PEP 57 ×
MJC de Borny ×

CALENDRIER DE MISE EN ŒUVRE

2018/2019 2019/2020 2020/2021

• Concevoir une cartographie des • Conception des contenus et • Concevoir un guide sur la conduite
projets en EDD, des sites naturels et outils pédagogiques au cours des de projet en EDD
intervenants formations conjointes

DESCRIPTION ACTION

La Ville de Metz est dotée d’espaces naturels remarquables. Des projets en Éducation au
Développement Durable (EDD) sont menés dans de nombreuses écoles. Une cartographie
DESCRIPTION des projets en EDD, des sites naturels et intervenants éducatifs permet de mettre en lien les
différents intervenants. Des actions de formation sur la conduite de projet EDD permettent de
rechercher une continuité éducative entre écoles et associations périscolaires.

CIBLES Les enseignants, les agents de la Ville et animateurs périscolaires

• Meilleure connaissance de l’environnement naturel urbain


IMPACT ATTENDU • Développement d’activités éducatives à l’extérieur, basées sur l’observation, la
pédagogie active

• Établir une carte numérique avec les différents projets, structures en EDD et les espaces
naturels de la Ville de Metz
OBJECTIFS • Proposer un guide aux intervenants éducatifs sur la conduite de projet avec des
éléments sur la complémentarité des interventions pédagogiques, la répartition des
rôles dans la gestion du projet et sur les contenus et outils pédagogiques

• 1ère année : constituer une cartographie numérique


• 2ème année : développer les contenus au cours des formations conjointes
ÉTAPES ET CALENDRIER
• 3ème année : créer un guide sur la conduite de projet en EDD selon les sites naturels et les
programmes scolaires

• Coordination des acteurs


MOYENS NÉCESSAIRES • Conception des contenus et outils pédagogiques
• Conception du guide

• Nombre d’écoles et associations impliquées


• Nombre d’associations, écoles et structures répertoriées sur la carte
INDICATEURS
• Nombre d’actions et cycles organisés
• Participation des élèves aux ateliers et cycles pédagogiques

Les formations conjointes en EDD permettent de co construire progressivement avec les


COMMENTAIRES acteurs éducatifs une méthode de travail pour définir la complémentarité des interventions,
la répartition des rôles et les contenus pédagogiques à transmettre.

64
2018
Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz -
2021
AXE 3 : VILLE ÉDUCATRICE CITOYENNE ET BIEN-ÊTRE DES ENFANTS
OBJECTIF 3 : ÉDUCATION AU DÉVELOPPEMENT DURABLE

FICHE ACTION 22 : FORMATION CONJOINTE EN ÉDUCATION AU DÉVELOPPEMENT


DURABLE (EDD) SUR LA CONDUITE DE PROJET JARDIN

PARTENAIRES / SERVICES VILLE DE METZ

RÔLE
ORGANISME
PILOTE CONTRIBUTEUR
Éducation Nationale ×
CPN les Coquelicots x
Pôle Éducation x
Mission Développement Durable x
Parcs, jardins et espaces naturels x
PEP 57 ×
MJC de Borny ×

CALENDRIER DE MISE EN ŒUVRE

2018/2019 2019/2020 2020/2021

• 1 formation conjointe par an • 1 formation conjointe par an • 1 formation conjointe par an

DESCRIPTION ACTION

Cette formation de deux jours sur la conduite de projet jardin permet de définir les
complémentarités pédagogiques des intervenants éducatifs, de l’école et de l’association
périscolaire. Cette formation ciblée répartit les rôles de chacun dans la gestion du jardin
DESCRIPTION
partagé et établit la programmation d’interventions sur les différents temps scolaires et
périscolaires. Ces temps communs permettent de construire des outils pédagogiques et des
notions clés selon les sites d’implantation et les programmes scolaires des cycles 1, 2 et 3.

CIBLES Enseignants, agents d’encadrement, ATSEM, animateurs périscolaires

Complémentarité des projets éducatifs sur l’Éducation Développement Durable (EDD) entre
IMPACT ATTENDU les écoles et associations périscolaires

• Impliquer l’association périscolaire sur les projets «Coin de nature» et projet jardin pour
favoriser une continuité éducative sur les temps scolaires et périscolaires et pérenniser
ces espaces nature et jardin
• Définir les complémentarités, les rôles et la programmation des activités des inervenants
OBJECTIFS
éducatifs
• Définir des contenus et interventions selon les différents sites d’implantation des projets
et les cycles des programmes scolaires
• Mobiliser les associations de quartiers et parents pour des projets EDD dans les écoles

ÉTAPES ET CALENDRIER • Une formation par an

• Recensement des espaces naturels à proximité des écoles


MOYENS NÉCESSAIRES • Conception des contenus et des outils pédagogiques
• Intervention d’une association messine certifiée organisme de formation

• Nombre de professionnels participant à la formation


INDICATEURS • Nombre de projets développés suite à la formation
• Nombre de projets de structures incluant le concept de Développement Durable

Après la formation, le CPN les Coquelicots propose ensuite un accompagnement des


COMMENTAIRES
structures dans la mise en œuvre des projets.

65
2018
- Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz
2021
AXE 3 : VILLE ÉDUCATRICE CITOYENNE ET BIEN-ÊTRE DES ENFANTS
OBJECTIF 3 : ÉDUCATION AU DÉVELOPPEMENT DURABLE

FICHE ACTION 23 : CAMPAGNE DE LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE

PARTENAIRES / SERVICES VILLE DE METZ

RÔLE
ORGANISME
PILOTE CONTRIBUTEUR
Pôle Éducation ×
ORGANEO ×
UNISCITÉ ×

CALENDRIER DE MISE EN ŒUVRE

2018/2019 2019/2020 2020/2021

• Organisation de pesées avant et • Extension du projet aux autres • Extension du projet aux autres
après animations restaurants scolaires restaurants scolaires
• Actions de sensibilisation des agents
de la restauration et enfants

DESCRIPTION ACTION

Mise en œuvre d’un projet global de lutte contre le gaspillage alimentaire mené dans les
cantines scolaires incluant des actions de sensibilisation des enfants et des agents de la
DESCRIPTION
restauration pour identifier les sources du gaspillage et définir les bons gestes pour réduire
les déchets.

CIBLES Les agents de la restauration scolaire et les enfants

IMPACT ATTENDU Réduction des déchets de 30% sur une année

• Sensibiliser les agents et les enfants aux sources du gaspillage alimentaires


OBJECTIFS • Définir les bons gestes en matière de prévention du gaspillage alimentaire
• Mener des animations pour améliorer ses comportements alimentaires

• 1ère année : organisation de pesées dans certains restaurants, d’animations et évaluation


de la baisse des déchets produits
ÉTAPES ET CALENDRIER
• 2ème année : étendre l’action à d’autres restaurants
• 3ème année : étendre l’action aux restaurants restants

• Interventions d’Organeo et Uniscité pour des pesées avant et après animations


MOYENS NÉCESSAIRES
• Mise en place d’animations sur la pause méridienne

• % de baisse des quantités des denrées alimentaires jetées dans les cantines municipales
INDICATEURS (sur le poids total acheté)
• Nombre d’agents et d’enfants sensibilisés à la lutte contre le gaspillage alimentaire

COMMENTAIRES Le projet de prévention est déployé sur trois ans dans l’ensemble des restaurants scolaires.

66
2018
Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz -
2021
AXE 4 : VILLE ÉDUCATRICE, MIXITÉS ET ATTRACTIVITÉ DES ÉCOLES EN QPV
OBJECTIF 1 : FAVORISER L’ÉGALITÉ FILLES-GARÇONS

FICHE ACTION 24 : FORMATION CONJOINTE DES ACTEURS ÉDUCATIFS


SUR LES ENJEUX DE LA PARITÉ

PARTENAIRES / SERVICES VILLE DE METZ

RÔLE
ORGANISME
PILOTE CONTRIBUTEUR
Éducation Nationale ×
Direction Départementale de la Cohésion Sociale ×
AFFDU Lorraine ×
FRAC ×
Pôle Éducation ×

CALENDRIER DE MISE EN ŒUVRE

2018/2019 2019/2020 2020/2021

• deux formations par an chaque • deux formations par an chaque • deux formations par an chaque
année année année

DESCRIPTION ACTION

Offrir un cadre de réflexion et de créativité aux enfants pour développer les relations Filles-
Garçons en ayant préalablement formé les acteurs éducatifs.
L’analyse de la pratique des différents professionnels (enseignants, agents de la Ville et
DESCRIPTION
animateurs associatifs) permet de repérer les stéréotypes véhiculés dans les espaces éducatifs
et de formaliser de nouveaux modes d’apprentissage, de programmer des activités mixtes et
d’expérimenter avec les enfants de nouveaux rapports l’égalité.

CIBLES Enfants, enseignants, animateurs associatifs, agents de la Ville

• Respect mutuel Filles et Garçons


• Déconstruction des stéréotypes sexués
IMPACT ATTENDU
• Amélioration des pratiques professionnelles : activités non séquencées, approche
intégrée de l’égalité

• Repérer les stéréotypes à l’œuvre dans les pratiques professionnelles


OBJECTIFS • Expérimenter et programmer des activités mixtes dans les espaces éducatifs avec les
enfants

• Septembre- octobre : choix des secteurs éducatifs à cibler


ÉTAPES ET CALENDRIER • Janvier - Juin : mise en place des formations conjointes enseignants – animateurs
associatifs et agents de la Ville

• Un groupe pilote, pluridisciplinaire pour recenser, animer et suivre les expérimentations


MOYENS NÉCESSAIRES • Une structure formatrice, un lieu de formation
• Budget pour inviter des personnes extérieures

• Nombre de personnes formées


• Typologie des personnes
INDICATEURS
• Activités innovantes introduites dans les programmes
• Observation des changements de comportements des enfants

Favoriser l’échange entre les enfants, parents et encadrant.e.s pour repérer les stéréotypes et
COMMENTAIRES
agir sur les micro sociabilités.

67
2018
- Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz
2021
AXE 4 : VILLE ÉDUCATRICE, MIXITÉS ET ATTRACTIVITÉ DES ÉCOLES EN QPV
OBJECTIF 2 : FAVORISER LA MIXITÉ SOCIALE ET LUTTER CONTRE LES DISCRIMINATIONS

FICHE ACTION 25 : SENSIBILISATION AUX STÉRÉOTYPES SUR LES DISCRIMINATIONS

PARTENAIRES / SERVICES VILLE DE METZ

RÔLE
ORGANISME
PILOTE CONTRIBUTEUR
Éducation Nationale ×
MRAP ×
Pep 57 ×
Pôle Politique de la Ville ×
Pôle Éducation ×

CALENDRIER DE MISE EN ŒUVRE

2018/2019 2019/2020 2020/2021

• Coordination des acteurs • Réalisation d’un projet entre espaces • Pérennisation et déploiement dans
éducatifs les autres secteurs éducatifs

DESCRIPTION ACTION

Les rencontres entre pairs d’environnements sociaux différents permettent de créer des
DESCRIPTION espaces d’échanges autour de projets de coopération avec un objectif commun. Les enfants
sont accompagnés par des professionnels formés à la lutte contre les discriminations.

CIBLES Enfants, familles, acteurs du secteur

• Amorcer la réflexion des acteurs


• Prise de conscience des comportements discriminatoires
IMPACT ATTENDU
• Communiquer le plus largement possible sur ce thème
• Lutter contre les préjugés et faire évoluer les représentations

• Organiser une journée d’action annuelle par secteur ou quartier sur le thème de la lutte
contre la discrimination
OBJECTIFS • Collaborer entre partenaires complémentaires locaux sur le temps (périscolaire, écoles)
pour production artistique (expo, vidéo, théâtre, forum) à l’occasion des journées
dédiées nationales et internationales

• Choix de la thématique en septembre et rétroplanning en fonction de la journée dédiée


ÉTAPES ET CALENDRIER • 2018-2019 : 2 rencontres d’échanges autour du projet
• 2019-2020 : réalisation au printemps

• Informations et formation des équipes


• Coordination entre partenaires et artistes
MOYENS NÉCESSAIRES • Pilotage par des structures et personnes ressources
• 1 lieu de rencontre et d’échange
• 1 école ressource par an

• Nombre de projets, nombre de participants


• Restitution, investissement des acteurs
INDICATEURS • Mobilisation et nature des partenaires
• Nombre de personnes touchées
• Nombre de projets sur la ville

Des rencontres entre écoles ont déjà été menées sur des projets artistiques sur les Droits de
l’enfant. La thématique de la Lutte contre les discriminations est nouvelle et nécessite une
COMMENTAIRES
démarche progressive pour s’approprier le concept, former les intervenants éducatifs et
développer des actions de coopération.

68
2018
Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz -
2021
AXE 4 : VILLE ÉDUCATRICE, MIXITÉS ET ATTRACTIVITÉ DES ÉCOLES EN QPV
OBJECTIF 3 : ATTRACTIVITÉ DES ÉCOLES DANS LES QUARTIERS POLITIQUE DE LA VILLE

FICHE ACTION 26 : SPÉCIALISER LES GROUPES SCOLAIRES


EN POLITIQUE DE LA VILLE PAR THÉMATIQUES

PARTENAIRES / SERVICES VILLE DE METZ

RÔLE
ORGANISME
PILOTE CONTRIBUTEUR
Éducation Nationale ×
Pôle Éducation ×

CALENDRIER DE MISE EN ŒUVRE

2018/2019 2019/2020 2020/2021

• Communication sur les projets • Déploiement des dispositifs dans • Pérennisation de la journée portes
innovants les écoles en QPV ouvertes
• Développement de l’enseignement • Déploiement des dispositifs dans
de l’allemand et des sciences les écoles en QPV

DESCRIPTION ACTION

Permettre aux écoles des QPV de développer des thématiques spécifiques par site :
DESCRIPTION
langue/la Seille, musique/Chatrian, sciences/Barrès.

CIBLES Elèves des écoles QPV

• Favoriser l’attractivité
IMPACT ATTENDU • Amener les élèves à s’ouvrir sur l’extérieur des quartiers (université, musée, salles
de concert)

• Développer une ouverture culturelle, artistique, scientifique et sportive des élèves


(hétérogénéité du public)
OBJECTIFS
• Réinvestir et renforcer les compétences
• Améliorer la communication sur les actions et projets des établissements scolaires

• 2018-2019 : mettre l’accent sur la communication des projets des écoles en QPV,
développer l’enseignement de l’allemand et des sciences
ÉTAPES ET CALENDRIER
• 2019-2020 : déploiement des dispositifs dans les écoles en QPV
• 2020-2021 : déploiement des dispositifs dans les écoles en QPV

• Soutien et accompagnement logistique et financier de la ville


MOYENS NÉCESSAIRES • Formation des enseignants par l’Education Nationale
• Engagement des équipes enseignantes

• Nombre de demandes de dérogations


INDICATEURS • Taux réel d’évitement (dérogations accordées)
• Nombre d’écoles engagées dans le projet

Nécessité de développer le partenariat avec le périscolaire (activités en lien avec les


COMMENTAIRES
options d’école)

69
2018
- Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz
2021
AXE 4 : VILLE ÉDUCATRICE, MIXITÉS ET ATTRACTIVITÉ DES ÉCOLES EN QPV
OBJECTIF 3 : ATTRACTIVITÉ DES ÉCOLES DANS LES QUARTIERS POLITIQUE DE LA VILLE

FICHE ACTION 27 : DÉVELOPPER L’APPRENTISSAGE DE L’ALLEMAND

PARTENAIRES / SERVICES VILLE DE METZ

RÔLE
ORGANISME
PILOTE CONTRIBUTEUR

Éducation Nationale ×
Pôle Éducation ×

CALENDRIER DE MISE EN ŒUVRE

2018/2019 2019/2020 2020/2021

• Développement de l’école bilingue à • Pérennisation du projet • Pérennisation du projet


la Seille • Dispositif étendu dans les autres • Dispositif étendu dans les autres
• Interventions des étudiants écoles écoles
allemands dans 10 écoles

DESCRIPTION ACTION

Apprendre les rudiments de la langue de Goethe et connaître la culture allemande dès le


plus jeune âge sont des enjeux d’avenir pour Metz, ville transfrontalière située au cœur de
DESCRIPTION l’Europe, dont l’histoire est profondément franco-allemande. La Ville de Metz, l’Université de
Lorraine et l’Education Nationale souhaitent développer une ouverture à la culture allemande
pour développer les apprentissages de cette langue.

Les enfants des écoles en QPV (le dispositif «découvertes passionnelles de l’allemand)
CIBLES
concerne également toutes les écoles

• Appétence pour la culture allemande


IMPACT ATTENDU • Développement des formes d’apprentissage

• Donner de l’appétence pour la culture allemande et favoriser l’apprentissage de la


langue allemande;
OBJECTIFS • Favoriser l’attractivité de l’école de la Seille avec l’enseignement biculturel trois heures
par semaine dès la rentrée prochaine 2018-2019;
• Développer une ouverture culturelle des enfants.

• Ouverture de la section bilingue au groupe scolaire de la Seille dès la rentrée 2018-2019


ÉTAPES ET CALENDRIER • « Découverte passionnel de l’allemand » : dispositif expérimenté dans 10 écoles en
2018-2019 et étendu dans les autres écoles les années suivantes

• Formation des enseignants par l’Education Nationale


MOYENS NÉCESSAIRES
• Engagement des équipes enseignantes

• Nombre d’enfants participant aux dispositifs


INDICATEURS • Nombre d’écoles participant aux dispositifs
• Intérêt pour la découverte de l’allemand sous forme de questionnaire

COMMENTAIRES Nécessité de développer le partenariat avec le périscolaire (activités en lien avec les options
d’école)

70
2018
Projet Éducatif de Territoire Ville de Metz -
2021

71
2018
- Agenda 21
2030

2018
-
2021

LE PROJET ÉDUCATIF

territorial
Conception / Pôle éducation / Ville de Metz
Réalisation / Communication interne / Ville de Metz
Photos / Photographe / Ville de Metz / Freepik
Impression / Service Reprographie / Ville de Metz
Date / Juillet 2018

72
REPUBLIQUE FRANÇAISE 2018/...

MAIRIE DE METZ

CONSEIL MUNICIPAL DE LA VILLE DE METZ


_______________________________

PROJET DE DELIBERATION
______________________________

Séance du 27 septembre 2018

DCM N° 18-09-27-3

Objet : Déploiement de l'aide aux devoirs.

Dans un souci permanent de développer une offre de services périscolaires de qualité et


accessible à tous, la Ville souhaite proposer un dispositif expérimental, sur le temps
périscolaire du soir. Il sera déployé après les vacances scolaires de novembre 2018.

A ce jour, les Quartiers Politique de la Ville bénéficient de différents dispositifs liés à


l'accompagnement à la scolarité, comme le Contrat Local d'Accompagnement à la Scolarité
(CLAS), le dispositif Solidarité Université Quartier Ecole (SUQE), les ateliers lecture et
langage. Ces actions sont menées en partenariat avec l'Etat, la Caisse d'Allocations Familiales,
le Centre Communal d'Action Sociale et le tissu associatif, dans la perspective de renforcer la
réussite éducative de tous les enfants.

Il s'agit ici, en cohérence avec ces différentes mesures, d'enrichir les propositions faites aux
familles messines, par le déploiement d'un dispositif d'aide aux devoirs destiné à accompagner
les élèves dans l'apprentissage de leurs leçons.

Cette nouvelle action s'inscrit dans le Projet Educatif Territorial 2018-2021, dont l'un des
objectifs est de répondre aux attentes fortes exprimées par les familles concernant
l'accompagnement des enfants à besoins éducatifs particuliers (objectif 3 du Projet Educatif
Territorial).

L'aide aux devoirs sera ouverte à l'ensemble des élèves volontaires inscrits en écoles
élémentaires et se déroulera du lundi au jeudi après la classe soit de 15 h 45 à 16 h 45 sur
chaque site élémentaire de la Ville de Metz.

Ce service sera animé prioritairement par des enseignants sur la base du volontariat.
Les enseignants recrutés par la Ville de Metz seront rémunérés selon le taux de rémunération
des heures supplémentaires effectuées par certains enseignants pour le compte des
collectivités territoriales (heures d'études surveillées).

Dans les écoles où le nombre d'enseignants ne serait pas suffisant, la Ville se réserve la
possibilité de recruter des agents sur la foi d'un diplôme ou d'une expérience dans les
domaines de l'éducation, de l'animation, de la pédagogie ou de toute autre expertise pertinente
au regard du poste. Le personnel non enseignant sera rémunéré sur la base horaire de 15 €
bruts.

Une évaluation sera réalisée à la fin de l'année scolaire.


En outre, dans un objectif de cohérence et d'équité, il est proposé d'aligner la tarification aux
familles sur celle de l'accueil périscolaire du soir.

Le coût prévisionnel annuel est estimé à 200 000 €.

En conséquence, la délibération suivante est soumise à l'approbation du Conseil Municipal.

LE CONSEIL MUNICIPAL

Les Commissions compétentes entendues,

VU le Code Général des Collectivités Territoriales,

VU le décret n° 66-787 du 14 octobre 1966 modifié fixant les taux de rémunération de


certains travaux supplémentaires effectués par les personnels enseignants du premier degré en
dehors de leur service normal,

VU l'arrêté du 11 mai 1985 modifié fixant le taux de rémunération des heures supplémentaires
effectuées par certains personnels enseignants à la demande et pour le compte des collectivités
locales,

VU la Délibération du Conseil Municipal en date du 21 décembre 2017 approuvant la


modification du règlement intérieur des activités périscolaires; VU le dit règlement intérieur
des activités périscolaires; VU le projet de règlement intérieur modificatif joint en annexe,

CONSIDERANT les objectifs du Projet Educatif Territorial 2018-2021,

CONSIDERANT la volonté de la Ville de Metz de satisfaire un besoin exprimé par les


familles,

CONSIDERANT la nécessité d'accompagner les élèves volontaires des écoles élémentaires


messines dans l'apprentissage de leurs leçons,

APRÈS EN AVOIR DÉLIBÉRÉ

- APPROUVE le principe de mise en place d'un dispositif municipal d'aide aux devoirs
qui sera prioritairement proposé à des enseignants volontaires recrutés et rémunérés par la
Ville. Ce dispositif est ouvert à tous les enfants scolarisés dans les écoles messines.

- AUTORISE M. le Maire ou son représentant à recruter le personnel nécessaire à la mise


en place du dispositif.

- FIXE la rémunération horaire des intervenants, comme suit :

Le personnel enseignant sera rémunéré conformément aux taux de rémunération des


heures supplémentaires effectuées par certains enseignants pour le compte des
collectivités territoriales (heures d'études surveillées).

Heures d'études surveillées Taux horaire brut


Instituteurs exerçant ou non les fonctions de directeur d'école
20,03 €
élémentaire
Instituteurs exerçant en collège 20,03 €
Professeurs des écoles classe normale exerçant ou non des fonctions
22,34 €
de directeur d'école
Professeurs des écoles hors classe exerçant ou non des fonctions de
24,57 €
directeur d'école
Le taux horaire brut pour le personnel non enseignant sera de 15 € brut.

- FIXE la tarification horaire aux familles comme suit :

Quotient familial Tarif horaire


De 0 à 350 0,30 €
De 351 à 550 0,56 €
De 551 à 750 0,81 €
De 751 à 950 1,06 €
De 951 à 1100 1,31 €
De 1101 à 1300 1,57 €
De 1301 à 1500 1,82 €
De 1501 à 1700 2,07 €
De 1701 à 1900 2,32 €
1901 et plus 2,58 €
Ces tarifs sont applicables aux familles messines et aux enfants scolarisés en ULIS
-UPE2A.

Le tarif appliqué aux familles non messines est de 2,58 €.

- APPROUVE le règlement intérieur des activités périscolaires joint à la présente


délibération, lequel abroge et remplace le précédent règlement arrêté par délibération du
Conseil Municipal en date du 21 décembre 2017.

- AUTORISE M. le Maire ou son représentant à signer le règlement intérieur des activités


périscolaires et ses avenants éventuels, ainsi que tout acte, document ou contrat connexes
à ce dispositif.

Vu et présenté pour enrôlement,


Signé :
L'Adjointe Déléguée,

Danielle BORI

Service à l'origine de la DCM : Temps périscolaires


Commissions : Commission Enfance et Education
Référence nomenclature «ACTES» : 8.1 Enseignement
RÈGLEMENT INTÉRIEUR DES ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES

PÔLE ÉDUCATION
2 RÈGLEMENT INTÉRIEUR DES ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES – SEPTEMBRE 2018

PRÉAMBULE

Le périscolaire du matin, la restauration scolaire et les temps périscolaires du soir constituent un


service public facultatif proposé aux familles dont les enfants sont inscrits dans les écoles publiques
messines.
Consciente de l’importance de ce service de proximité essentiel, la Ville de Metz a souhaité
développer une offre de qualité et accessible à tous, ambition qui est au cœur du Projet Éducatif
Territorial de la Ville.
La Ville est responsable des enfants qui lui sont confiés et veille à leur sécurité ainsi qu'à leur bien-
être. C’est pourquoi les activités périscolaires doivent permettre à chaque enfant de vivre des
moments de détente et de découverte.
3 RÈGLEMENT INTÉRIEUR DES ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES – SEPTEMBRE 2018

OBJET DU RÈGLEMENT INTÉRIEUR

Le règlement intérieur porte sur:


‐ les modalités d'accès aux activités périscolaires : périscolaire du matin, restauration scolaire
et temps périscolaires du soir (accueil périscolaire du soir et aide aux devoirs)
‐ la définition des règles relatives à la fréquentation de ces activités.
Les dispositions du présent règlement sont applicables à toutes les personnes fréquentant ces
activités.

RENSEIGNEMENTS ET CONTACTS

VILLE DE METZ – PÔLE ÉDUCATION


144 route de Thionville - 57 050 METZ

POUR TOUS RENSEIGNEMENTS


Allo Mairie 0 800 891 891 (numéro vert, appel gratuit depuis un poste fixe),
du lundi au vendredi de 8h à 12h et de 13h30 à 18h, et le samedi de 9h à 12h.

TOUTES LES INFORMATIONS SUR metz.fr et sur l'Espace famille : https://www.espace-


citoyens.net/metz/espace citoyens/
4 RÈGLEMENT INTÉRIEUR DES ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES – SEPTEMBRE 2018

GÉNÉRALITÉS

1. Inscription et organisation des activités périscolaires

Conditions d'accueil
Pour qu'un enfant puisse fréquenter les activités périscolaires, il doit impérativement :
- être scolarisé dans une école messine publique,
- avoir 3 ans révolus (date anniversaire) pour la fréquentation des activités périscolaire du
matin, restauration scolaire et accueil périscolaire du soir et être scolarisé en école
élémentaire pour l'aide aux devoirs
- être inscrit au préalable à l'activité choisie par la famille.

LE PÉRISCOLAIRE DU MATIN
Accessible à tous les enfants scolarisés dans les écoles messines publiques
Modalités d'accès
ayant 3 ans révolus.
L'inscription est valide durant un cycle scolaire (cycle maternel ou cycle
élémentaire). Lors du passage de l’école maternelle à l’école élémentaire,
Durée de
une nouvelle inscription est nécessaire.
l'inscription
Il est rappelé que les enfants doivent être au préalable inscrits au périscolaire
du matin pour pouvoir fréquenter l'activité.
Lieux d'inscription Dans les mairies de quartier ou à l'accueil de l'Hôtel de Ville
En fonction des besoins de la famille une fois l'enfant inscrit.
Aucune réservation à effectuer.
Fréquentation
Les enfants sont accueillis à partir de 7h30 tous les jours de la semaine
jusqu'au début des cours.
Il est proposé aux enfants un temps calme avant l’école : jeux de société,
construction, imitation, etc. pour démarrer la journée en douceur.
Fonctionnement
L’enfant doit être accompagné jusqu’à son lieu d'accueil effectif et confié aux
encadrants.
5 RÈGLEMENT INTÉRIEUR DES ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES – SEPTEMBRE 2018

LA RESTAURATION SCOLAIRE
Accessible à tous les enfants scolarisés dans les écoles messines publiques
Modalités d'accès
ayant 3 ans révolus.
L'inscription est valide durant un cycle scolaire (cycle maternel ou cycle
élémentaire). Lors du passage de l’école maternelle à l’école élémentaire,
Durée de
une nouvelle inscription est nécessaire.
l'inscription
Il est rappelé que les enfants doivent être au préalable inscrits à la
restauration scolaire pour pouvoir fréquenter l'activité.
Lieux d'inscription Dans les mairies de quartier ou à l'accueil de l'Hôtel de Ville
En fonction des besoins de la famille une fois l'enfant inscrit.
Aucune réservation à effectuer.
La Ville de Metz pratique la politique de la « table ouverte ». En effet, une
fois son enfant inscrit, la famille choisit chaque matin s’il fréquente la
restauration scolaire de la manière suivante :
- pour les enfants de cycle maternel : en signalant à l’ATSEM la
présence de l’enfant à la restauration,
- pour les enfants de cycle élémentaire : l’enfant devra passer sa carte
Fréquentation de restauration devant la borne prévue à cet effet.
Si l’enfant est amené à quitter l’école après avoir attesté de son inscription à
la restauration scolaire, le repas sera facturé à la famille.
Les parents qui le souhaitent peuvent partager le repas de leur enfant une
fois par mois sur les sites de restauration gérés par la Ville de Metz (un repas
accompagnateur une fois par mois). Le parent accompagnateur sera facturé
au même tarif que son enfant. S'agissant des sites non gérés par la Ville de
Metz, l'accueil des parents pourra se faire en fonction des dispositions de la
convention liant la Ville de Metz et la structure accueillant les enfants.
Les enfants sont pris en charge de 11h45 jusqu'à 13h45.
La restauration scolaire accueille les enfants uniquement en période scolaire,
les lundis, mardis, jeudis et vendredis sauf en cas de modification du
Fonctionnement calendrier scolaire. L’enfant est pris en charge durant toute la durée de la
pause méridienne par le personnel d'animation. Diverses activités sont
proposées avant ou après le repas selon l’organisation choisie pour l’école.
Les enfants peuvent être accueillis, en fonction des écoles fréquentées, soit
6 RÈGLEMENT INTÉRIEUR DES ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES – SEPTEMBRE 2018

dans les restaurants scolaires de la Ville de Metz, soit au sein d’institutions


partenaires ayant fait l’objet d’un conventionnement avec la Ville de Metz.
Selon la distance entre l’école et le lieu de restauration scolaire et en
Transport à la fonction de l'âge des enfants, un service de transport par bus est mis en
restauration scolaire place pour se rendre de l’un à l’autre. Cette information est donnée lors de
l'inscription.
La composition des menus est élaborée par une diététicienne dans le respect
des règles de nutrition et d’équilibre alimentaire sur la base des
recommandations diététiques du texte en vigueur (GEMRCN Groupement
d’Étude des Marchés en Restauration Collective et de Nutrition, dernière
version mise à jour).
Toutes les familles d’aliments sont donc présentes au cours du repas, et les
menus sont conçus de manière à toujours proposer :
‐ des fruits et légumes crus et cuits,
‐ un féculent,
‐ une viande, poisson ou oeuf,
‐ un produit laitier.

Menus Un menu de substitution, identique aux menus proposés, ne contenant pas


de viande de porc est proposé aux enfants.

Par ailleurs, en cas d'incident ou de grève, les menus peuvent être modifiés
et ce de manière occasionnelle :
‐ les menus "secours" : en cas d’incident (panne de matériel, problème
de transport…), le menu du jour peut être modifié en partie ou
remplacé par un menu stocké dans les écoles,
‐ en cas de grève, le menu initial pourra être modifié.

Il est interdit d’introduire dans le restaurant scolaire de la nourriture venue


de l’extérieur, qu’elle soit solide ou liquide, sauf dans le cadre d’un Projet
Accueil Individualisé.
7 RÈGLEMENT INTÉRIEUR DES ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES – SEPTEMBRE 2018

L'ACCUEIL PÉRISCOLAIRE DU SOIR


Accessible à tous les enfants scolarisés dans les écoles messines publiques
Modalités d'accès
ayant 3 ans révolus.
Durée de
L'inscription est valide pour l’année scolaire.
l'inscription
Lieux d'inscription Dans les locaux de la structure organisatrice
Les familles doivent informer de la fréquentation prévisionnelle de leur(s)
enfant(s) lors de l’inscription à l’accueil périscolaire du soir.
Il est possible d'inscrire son enfant à raison d'une à quatre fois par semaine
en fonction des besoins de la famille.
Fréquentation
La grille prévisionnelle peut-être modifiée au plus tard chaque jeudi pour la
semaine suivante.
Les enfants fréquentant l'accueil du soir doivent y demeurer au minimum 1
heure à savoir de 15h45 à 16h45.
Les enfants sont pris en charge à partir de 15h45 (sortie de l’école des
enfants) et jusqu'à la fin du temps d’accueil périscolaire du soir, les lundis,
mardis, jeudis et vendredis durant les périodes scolaires.
Il y est prévu :
- un temps de goûter (fourni par la famille),
- un temps d’activité.
En cas de modification ponctuelle du calendrier scolaire par les services de
l'Éducation Nationale (exemple des mercredis travaillés sur la journée
Fonctionnement
complète), les enfants seront accueillis comme les autres jours.
Les enfants bénéficiant de l’aide personnalisée sont pris en charge à leur
sortie de l’école.
Pour les enfants qui le souhaitent, un temps d'ouverture du cahier de texte
est prévu sur chaque site d'accueil. L'enfant pourra apprendre ses leçons
dans un espace calme prévu à cet effet.
Les activités proposées aux enfants sont diversifiées. Elles respectent le
rythme de chaque enfant.
Selon la distance entre l’école et le lieu d’accueil périscolaire et en fonction
Le transport de l ‘âge des enfants, un service de transport par bus est mis en place pour se
rendre d'un lieu à l'autre. Cette information est donnée lors de l'inscription.
8 RÈGLEMENT INTÉRIEUR DES ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES – SEPTEMBRE 2018

L'AIDE AUX DEVOIRS


Accessible à tous les enfants scolarisés dans les écoles élémentaires
Modalités d'accès
publiques messines.
Durée de
L'inscription est valide pour l’année scolaire.
l'inscription
Lieux d'inscription Dans les Mairies de Quartier et à l'accueil de l'Hôtel de Ville
Il est possible d'inscrire son enfant à raison d'une à trois fois par semaine en
fonction des besoins de la famille.
Les familles réservent obligatoirement pour chaque période comprise entre 2
vacances scolaires. La réservation doit être effective au plus tard le jeudi
Fréquentation précédent chaque rentrée scolaire.
Aucune annulation ou modification ne sera possible sauf pour raison
médicale, sur présentation d'un justificatif.
Les enfants fréquentant l'accueil du soir doivent y demeurer l'heure
complète à savoir de 15h45 à 16h45.
L'aide aux devoirs se déroule 3 soirs par semaine, les lundis, mardis et
jeudis de 15h45 à 16h45 durant les périodes scolaires.
Il y est prévu :
- un temps de goûter (fourni par la famille),
Fonctionnement
- un temps d’apprentissage des leçons.
En cas de modification ponctuelle du calendrier scolaire par les services de
l'Éducation Nationale (exemple des mercredis travaillés sur la journée
complète), les enfants seront accueillis comme les autres jours.
Articulation avec Pour les enfants inscrits à l'aide aux devoirs, et devant ensuite se rendre à
l'accueil périscolaire l'accueil périscolaire du soir, la liaison sera assurée entre les intervenants qui
du soir confieront l'enfant à l'association organisatrice de l'accueil du soir.

Engagement des familles


A l'inscription de leur(s) enfant(s), les parents s'engagent :
‐ à fournir les éléments administratifs demandés pour la constitution du dossier (attestation
CAF et/ou avis d'imposition intégral de l'année antérieure - un justificatif de versement des
prestations familiales (MSA, prestations familiales Luxembourgeoises, …),
‐ à régler les factures liées aux activités périscolaires,
9 RÈGLEMENT INTÉRIEUR DES ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES – SEPTEMBRE 2018

- à respecter et à faire respecter par leur enfant l'ensemble des articles du présent règlement,
- à remplir la fiche sanitaire de liaison en matière de vaccination et renseignements d'ordre
médical avec les pièces justificatives à l'appui en début d'année scolaire,
- à prendre contact avec le Pôle Éducation si leur(s) enfant(s) présente(nt) une allergie
alimentaire, une maladie chronique avec un traitement de longue durée ou un handicap.
Cette information permet de prévoir un accueil adapté avec la mise en place éventuelle d'un
PAI (Projet d'Accueil Individualisé).

Changement de situation
Pour tout changement intervenant tout au long de la scolarité de l'enfant (adresse, téléphone,
situation familiale, modification de l'état de santé de l'enfant etc.), il est impératif d'informer le Pôle
Éducation ainsi que la structure organisatrice de l'accueil périscolaire du soir:
‐ par écrit au: 144 route de Thionville – 57 050 Metz
ou
‐ par mail: regieaffsco@mairie-metz.fr
en y joignant les pièces justificatives correspondantes

Informatique et libertés
Les informations recueillies font l'objet d'un traitement informatique destiné exclusivement à la
gestion des inscriptions et au fonctionnement de l’accueil périscolaire organisé par la Ville de Metz.
Les informations enregistrées sont réservées à l'usage de la Ville de Metz et de ses structures
partenaires, organisatrices du périscolaire.
Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978 modifiée, vous bénéficiez d'un
droit d'accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en
écrivant par écrit ou par mail:
À l'attention du Pôle Éducation
Mairie de Metz
144 Route de Thionville - 57 050 Metz
periscolaire@mairie-metz.fr

2. Tarifs et facturation

Les tarifs
Les tarifs des différentes activités périscolaires sont fonction du revenu des familles.
10 RÈGLEMENT INTÉRIEUR DES ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES – SEPTEMBRE 2018

Pour le périscolaire du matin, le tarif forfaitaire s'applique quelle que soit la durée effective d’accueil.
Pour l'accueil périscolaire du soir et l'aide aux devoirs, toute heure entamée est due. Toute
réservation non annulée 48 heures à l’avance sera facturée, quel que soit le motif de l'absence.
Pour tout déménagement en cours d'année scolaire hors Metz, les familles bénéficieront du tarif
messin jusqu'à la fin de l'année scolaire. La tarification sera mise à jour l'année suivante.

Changement de situation financière


L'application du quotient familial permet à chaque famille de payer selon ses ressources. Un échange
informatique est effectué une fois par an avec les services de la Caisse d'Allocations Familiales de la
Moselle afin d'actualiser les quotients familiaux (1er septembre et 1er janvier, dates données à titre
indicatif). Néanmoins, tout changement de situation financière doit être signalé sans délai en Mairie
de quartier, à l'accueil de l'Hôtel de Ville ou au Pôle Éducation et justifié par les pièces administratives
suivantes:
‐ attestation CAF
‐ et/ou avis d'imposition intégral de l'année antérieure
‐ justificatif de versement des prestations familiales (MSA, prestations familiales
Luxembourgeoises, …).

La facturation
Une facture mensuelle est envoyée au domicile la deuxième quinzaine du mois suivant. Elle
comprend l'ensemble des consommations de la famille pendant le mois écoulé (l'accueil périscolaire
du matin, la restauration scolaire, l’accueil périscolaire du soir et l'aide aux devoirs).

Le paiement des factures


Les factures sont payables à réception.
Le paiement en ligne est le mode de paiement conseillé. C'est un moyen de paiement sécurisé,
accessible depuis le site internet de la Ville de Metz (Espace Famille) à l'adresse suivante:
https://secure.metz.fr/EspaceFamille/index.do.
Les parents ne connaissant pas leur identifiant et/ou leur mot de passe sont invités à se renseigner
auprès du Pôle Éducation.
Le règlement peut également se faire :
- en espèces, par carte bancaire et par C.E.S.U. (Chèque Emploi Service Universel) pour
l'accueil périscolaire du soir, auprès de la Trésorerie Principale Municipale – 6 place Saint
Jacques 57000 METZ
11 RÈGLEMENT INTÉRIEUR DES ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES – SEPTEMBRE 2018

- par chèque adressé directement au Centre d'encaissement du Trésor Public (chèque émis à
l'ordre du Trésor Public et accompagné du talon optique :

Centre d'encaissement du Trésor Public


TSA 50 808 35 908 RENNES Cedex 9

Ou déposé à la Trésorerie Principale Municipale

- par virement sur le compte bancaire de la Trésorerie Principale Municipale.

Il est précisé que le système de facturation ne prend pas en compte les gardes alternées. Les factures
seront adressées au parent désigné "responsable payeur". Tout changement de responsable payeur
doit se faire par écrit et avec l'accord explicite des deux responsables légaux auprès du Pôle
Education de la Ville de Metz.

La contestation de factures
Toute contestation ou réclamation sur les factures doit être faite par écrit (courrier ou mail) auprès
du Pôle Éducation de la Ville de Metz dans un délai de deux mois à partir de la date de réception de
la facture. Aucune demande formulée en dehors de ce délai ne sera examinée.
À l'attention du Pôle Éducation
Mairie de Metz
144 Route de Thionville - 57 050 Metz
regiaffsco@mairie-metz.fr

3. Santé

Maladie
Les enfants malades (fièvre, grippe, gastro-entérite,…) ne sont pas accueillis, aussi bien pour leur
confort que pour limiter la contagion.
Si un enfant présente de la fièvre ou tout autre symptôme à caractère contagieux (vomissement
etc.), les parents seront systématiquement contactés et devront venir chercher leur enfant.

Médicaments
En cas de traitement médical ponctuel, les médicaments ne pourront être administrés que sur
présentation d'une ordonnance claire et explicite avec indications portées également sur la ou les
12 RÈGLEMENT INTÉRIEUR DES ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES – SEPTEMBRE 2018

boîte(s) de médicaments, ceux-ci doivent être maintenus dans leur boîte d'origine. Dans ce cas, il est
impératif de prévenir:
- pour le périscolaire du matin, la restauration scolaire et l'aide aux devoirs, le Pôle Éducation
‐ pour l'accueil périscolaire du soir la structure organisatrice qui a désigné au sein de son
équipe une personne chargée du suivi sanitaire.
En cas de traitement médical régulier, aucun médicament ne pourra être administré sauf si cela est
mentionné dans le Projet d'Accueil Individualisé (PAI).
Les enfants ne sont pas autorisés à détenir ou à prendre seuls des médicaments.

Enfant porteur d'un handicap


Pour répondre au mieux à l'accueil des enfants en situation de handicap, la Ville de Metz demande
aux parents de prendre un rendez-vous avec le Pôle Éducation dans un délai suffisant afin
d'envisager les éventuels aménagements et les spécificités à mettre en œuvre.
L'accueil de l'enfant fera l'objet d'une préparation de l'équipe avec la famille. Le projet d'inclusion
sera défini entre la structure organisatrice et la famille. La Ville de Metz en sera informée

Projet d'Accueil Individualisé (PAI)


Les enfants atteints d'un problème de santé (allergies alimentaires, traitement de longue durée) sont
accueillis sous réserve de la mise en place d'un Projet d'Accueil Individualisé.
La famille souhaitant bénéficier d’une activité périscolaire doit signaler le problème de santé de son
enfant au Pôle Éducation et à la structure organisatrice du périscolaire du soir.
La Ville de Metz coordonne la mise en place du PAI. Ce dernier est conclu pour la durée de l'année
scolaire en cours.
En cas d'allergie alimentaire, l'enfant sera accueilli à la restauration scolaire :
- soit avec un plateau repas hypoallergénique fourni par la cuisine centrale,
- soit avec un repas fourni par la famille. La procédure sera détaillée dans un engagement signé
par la famille.
Les parents devront également fournir une trousse d'urgence nécessaire au traitement de l'enfant,
conforme à la prescription, et la remettre à jour en fonction des dates de péremption des
médicaments

Accident
En cas d'accident bénin, les agents ou personnels de la structure organisatrice peuvent effectuer de
petits soins.
13 RÈGLEMENT INTÉRIEUR DES ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES – SEPTEMBRE 2018

En cas d’accident grave ou de problème de santé urgent, les secours (112) seront prévenus si l'état
de santé de l'enfant le nécessite. Les parents seront avertis immédiatement.
L'enfant sera toujours accompagné par un agent ou personnel de la structure organisatrice si les
parents ou les personnes à contacter en cas d'urgence ne sont pas joignables.
Aussi est-il indispensable de fournir au Pôle Éducation ainsi qu'à la structure organisatrice de l’accueil
périscolaire du soir des coordonnées téléphoniques actualisées.

Accueil périscolaire du soir


Concernant le périscolaire du soir, une attention particulière est portée au bien-être des enfants via
le projet éducatif de chaque structure organisant le périscolaire. Aussi est-il indispensable de fournir
la fiche sanitaire jointe au dossier d'inscription.

4. Comportement général

L'enfant qui fréquente les activités périscolaires de la Ville de Metz est accueilli dans un
environnement sécurisé. Il doit être respecté par ses camarades et par le personnel d'encadrement.
Il ne doit pas hésiter à exprimer ses inquiétudes ou envies.

Chaque enfant doit aussi respecter les règles de fonctionnement à l'égard des personnes, du
matériel, des locaux et de la nourriture. Il doit rester courtois à l'égard du personnel et de ses
camarades.

Les familles dont les enfants, malgré les observations faites, ne se conformeraient pas aux règles
élémentaires de vie en collectivité (violences verbales ou physiques) seront contactées par le Pôle
Éducation et/ou par la structure organisatrice du périscolaire du soir.
La Ville de Metz se réserve le droit d'interrompre temporairement ou définitivement l'accueil de
l'enfant aux activités périscolaires par le biais d'une commission composée de:
- l'élu,
- un représentant du Pôle Education de la Ville de Metz,
- un représentant de la structure organisatrice si cela concerne le périscolaire du soir.
Seule, cette commission est habilitée à prononcer les mesures disciplinaires d'exclusion.
14 RÈGLEMENT INTÉRIEUR DES ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES – SEPTEMBRE 2018

5. Assurance et responsabilité

Les enfants qui fréquentent les activités périscolaires sont placés sous la responsabilité de la Ville de
Metz et de ses structures partenaires.

Sécurité
Pour des raisons de sécurité, tout objet pouvant représenter un danger quelconque est interdit. En
aucun cas, la Ville de Metz ne sera responsable des accidents que ces derniers pourraient
occasionner ou des pertes d'objets de valeur introduits sur les temps périscolaires (bijoux,
téléphones…)
Chaque structure dispose d'un affichage relatif aux consignes de sécurité, qui mentionne les numéros
de téléphones d'urgence ainsi que les personnes à prévenir en cas d'urgence, une trousse de
premiers secours et un accès à une ligne téléphonique.

Responsabilité
Les parents devront souscrire une assurance en responsabilité civile couvrant les dommages
matériels et corporels dont leur enfant serait l'auteur pendant le temps de fonctionnement des
activités périscolaires.
Il est également de l'intérêt des responsables légaux de souscrire un contrat d'assurance de
personnes couvrant les dommages corporels auxquels peuvent être exposés leurs enfants dans le
cadre des activités auxquels ils participent.
Par ailleurs, tout acte volontaire entraînant une dégradation du matériel fera l'objet d'une
facturation au représentant de l'enfant.
La Ville de Metz décline toute responsabilité en cas de problèmes rencontrés avant 7h30 et après la
fermeture de l'accueil périscolaire du soir.

Prise en charge des enfants


- Pendant la restauration scolaire
Les enfants ne doivent pas quitter les locaux périscolaires sans la signature d'une décharge en
présence d'un responsable légal.
- Pendant les temps périscolaires du soir
Seuls les responsables légaux ainsi que les personnes dûment désignées peuvent venir récupérer
leurs enfants aux heures et lieux prévus à l'inscription. Ces dernières devront présenter une pièce
d'identité.
15 RÈGLEMENT INTÉRIEUR DES ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES – SEPTEMBRE 2018

Les enfants des écoles élémentaires, avec autorisation écrite de leurs responsables légaux, pourront
rentrer seuls le soir. Les autres enfants rentreront avec la personne autorisée qui viendra les
récupérer à la fin du temps d'accueil.
Pour les enfants inscrits à l'aide aux devoirs, et devant ensuite se rendre à l'accueil périscolaire du
soir, la liaison sera assurée entre les intervenants qui confieront l'enfant à l'association organisatrice
de l'accueil du soir.

Retard
En cas de retard, les parents doivent contacter au plus vite le lieu d'accueil périscolaire pour que
l'équipe rassure l'enfant et s'organise pour attendre les parents. Au-delà de 30 minutes de retard une
fois l'heure de fermeture passée, l'enfant sera remis aux services compétents.
Tout retard fera l'objet d'une fiche écrite.
Le non-respect des horaires (en fonction de la fréquence et de la durée des retards) peut donner lieu
à une interruption temporaire voire définitive de l’accueil.

Vols et détériorations
La Ville de Metz décline toute responsabilité en cas de vol, de perte, ou de détérioration d'objets
personnels pouvant survenir pendant le périscolaire.

Non-paiement des factures :


L'attention des parents est attirée sur le fait que la Ville de Metz se réserve le droit d'exclure leur(s)
enfant(s) des activités périscolaires en cas de non-paiement répété des factures correspondants à ces
activités.

COMMUNICATION

Connaissance du règlement intérieur


Le présent règlement intérieur doit être affiché dans les lieux d'activités périscolaires.
Il est notifié aux agents municipaux, aux structures organisatrices du périscolaire du soir, aux
intervenants de l'aide aux devoirs et aux familles.
Ce règlement est disponible sur metz.fr (EN ACTIONS > Ma ville intergénérationnelle > Famille > La
vie à l'école).
16 RÈGLEMENT INTÉRIEUR DES ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES – SEPTEMBRE 2018

Affichage des menus


Les menus sont affichés dans toutes les écoles ainsi que dans les restaurants scolaires. Ils sont
également disponibles sur metz.fr.
A noter, les menus n'ont pas de caractère contractuel et peuvent subir des modifications à titre
exceptionnel, liées aux contraintes d'approvisionnement des fournisseurs.

Droit à l'image
Une autorisation parentale de droit à l'image est à remplir par les familles chaque année pour que les
photographies ou les vidéos réalisées dans le cadre des accueils périscolaires puissent être utilisées
par la Ville de Metz pour l'année scolaire en cours, dans les publications municipales (Metz Mag,
campagne d'affichage, site internet de la ville de Metz, …).
Conformément aux dispositions relatives au droit à la vie privée (article 9 du code civil), les familles
sont en droit de refuser.

ACCEPTATION DU RÈGLEMENT

L'inscription des enfants sur les temps périscolaires par les familles vaut adhésion au présent
règlement qui est notifié aux familles au moment de l'inscription.

Le présent règlement abroge et remplace le règlement intérieur des activités périscolaires arrêté
par délibération du Conseil Municipal en date du 21 décembre 2017.
Approuvé par délibération du Conseil Municipal en date du 27 septembre 2018.

Dominique GROS

Maire de la Ville de Metz


Conseiller Départemental de la Moselle
REPUBLIQUE FRANÇAISE 2018/...

MAIRIE DE METZ

CONSEIL MUNICIPAL DE LA VILLE DE METZ


_______________________________

PROJET DE DELIBERATION
______________________________

Séance du 27 septembre 2018

DCM N° 18-09-27-4

Objet : Contrat d'éducation artistique et culturelle : passeport culturel et résidences


d'artistes.

La Ville de Metz et ses partenaires, l'État-Direction régionale des affaires culturelles Grand
Est, le Rectorat de l'académie de Nancy-Metz / Direction des Services Départementaux de
l'Éducation Nationale de la Moselle (DSDEN) et la Métropole de Metz se sont engagés
mutuellement à viser les 100 % d'accès à des projets d'éducation artistique et culturelle pour
les jeunes élèves des écoles messines à travers la signature d'un contrat territorial d'éducation
artistique et culturelle (CT-EAC). Le 12 octobre prochain, la ministre de la Culture, Françoise
Nyssen, nous honorera d'ailleurs de sa présence pour officialiser cette signature, le jour de
l'inauguration du nouvel équipement de l'Agora.

Avec la mobilisation de la communauté éducative, du monde culturel, du secteur associatif et


de la société civile, une véritable dynamique de projets est lancée, prenant en compte tous les
temps de vie des jeunes. Autour d'une offre riche et diversifiée de lieux de culture et de
patrimoine historique (Cité musicale-Metz, Centre Pompidou-Metz, Opéra-Théâtre,
bibliothèques et médiathèques de Metz, Bliiida, Cathédrale Saint-Étienne, Porte des
Allemands, LEAC, Klub…), de dispositifs (résidences d'artistes en milieu scolaire, Démos,
Écolier au spectacle, ateliers du patrimoine, visites...), les possibilités sont multiples d'associer
à la fois la fréquentation des œuvres, la rencontre avec les artistes, la pratique artistique et
l'acquisition de connaissances.

La création d'un passeport culturel, distribué lors de cette nouvelle rentrée à chaque enfant
scolarisé dans les écoles maternelles et élémentaires de Metz, concrétise un des objectifs du
CT-EAC. Sa réalisation a associé des professeurs et directeurs des écoles de Metz ainsi qu'une
classe de l'école Saint-Eucaire.

Sous le contrôle de l’enseignant, son utilisation permettra à l’élève de mieux s’approprier


individuellement chaque rencontre culturelle ; le passeport servira aussi de document de
liaison entre l’enseignant, l’élève, ses parents, les programmateurs de l’offre culturelle
messine, au-delà du cadre d’une simple année scolaire. Il suivra la chronologie du parcours
d'éducation artistique et culturelle de l'élève, tout au long de sa scolarité et lui permettra de
conserver une trace de ses découvertes et de pouvoir les partager avec d'autres pour mieux
consolider ses expériences.
Par ailleurs, parmi les actions phares que la Ville a initiées, le contrat d'éducation artistique et
culturelle a identifié le dispositif des résidences d'artistes à l'école mis en œuvre en
collaboration étroite avec la DSDEN et les principaux équipements culturels. La DRAC Grand
Est soutient la Ville à hauteur d'une subvention d'un montant de 50 000 euros par an, sur la
durée du contrat pour marquer sa volonté d'accompagner le déploiement de ces projets d'EAC
à Metz (le passeport culturel et les résidences d'artistes).

Pour mémoire, il s’agit d’inviter des artistes à mener un travail de création et de recherche
artistique in Situ au sein même de l’école et d’y associer les enfants au processus de création
par le biais de l’expérimentation et de l’échange. L’objectif est de développer l’éveil culturel
dès le plus jeune âge, permettant ainsi aux enfants de découvrir, par la rencontre directe et
régulière avec les artistes, des disciplines artistiques tout en étant véritablement acteurs dans le
processus de création artistique.

Au cours de l'année écoulée, 19 écoles ont accueilli autant d'équipes artistiques réparties dans
10 quartiers différents. Ce sont plus de 650 élèves de 4 à 11 ans qui ont bénéficié de ce
programme exigeant d'éducation artistique, leur permettant de s'immerger dans de multiples
champs artistiques tels que la poésie, la musique, le clown, le numérique, la danse, le théâtre
et la marionnette.

Pour la saison 2018/2019, en cohérence avec les perspectives identifiées dans le nouveau
contrat, il est proposé aux enfants d'expérimenter de nouvelles thématiques en lien avec
l'éducation à l'image, aux médias (numérique, journalisme web, écriture, cinéma) et à
l'architecture, en complémentarité avec la nouvelle mission éducative des bibliothèques et
médiathèques de Metz, notamment de l'Agora et de renforcer les projets dans les maternelles.

Le comité de sélection, composé des Élus municipaux chargés de la Culture et de l’Éducation,


de représentants de la DSDEN, de la DRAC Grand Est et pour la première fois de Metz
Métropole, s’est réuni le 13 juin dernier et a retenu 19 projets sur 30 dossiers de candidature
reçus, selon différents critères (caractère novateur, qualités artistiques et pédagogiques,
équilibre entre les tranches d'âges, les diverses esthétiques et renouvellement partiel des
porteurs de projets). La Cité musicale-Metz au travers de l'Arsenal et l'Orchestre national de
Metz mettront en œuvre 2 résidences dans les domaines de la musique, de la danse et du
chant, et dont l'une s'adressera à des élèves de maternelle.

Au total, ce sont 22 résidences qui se déploieront dans les écoles des différents quartiers afin
de faciliter l'accès à plus de 800 enfants à la rencontre avec des créateurs, à des lieux et des
œuvres, à la pratique artistique et de favoriser l'approfondissement de leurs connaissances.

Aussi, il est proposé de verser des subventions à 19 associations pour un montant total de
106 000 euros dont la répartition est détaillée dans la motion ci-après et de solliciter les
subventions ou contributions auxquelles la Ville peut prétendre.

En conséquence, la délibération suivante est soumise à l'approbation du Conseil Municipal.

LE CONSEIL MUNICIPAL

Les Commissions compétentes entendues,


VU la délibération du Conseil Municipal en date du 22 février 2018 portant sur le
renouvellement du Contrat territorial d'éducation artistique et culturelle 2018/2020,

VU la convention pluriannuelle d’objectifs et de moyens n°16C0175 signée en date du


1er août 2016 entre la Ville de Metz et l'association Viracocha-Bestioles et le projet d'avenant
n°5 à la convention susvisée, ci-joint,

VU la convention pluriannuelle d’objectifs et de moyens n°16C0244 signée en date du


31 août 2016 entre la Ville de Metz et l'association Les Heures Paniques et le projet d'avenant
n°6 à la convention susvisée, ci-joint,

VU la convention pluriannuelle d’objectifs et de moyens n°16C0177 signée en date du


5 août 2016 entre la Ville de Metz et l'association Mirage et le projet d'avenant n°6 à la
convention susvisée, ci-joint,

VU la convention annuelle d'objectifs et de moyens n°2018C153 signée en date du


18 juillet 2018 entre la Ville de Metz et la Ligue de l'Enseignement – Fédération des Œuvres
Laïques de la Moselle et le projet d'avenant n°1 à la convention susvisée, ci-joint,

VU la convention annuelle d'objectifs et de moyens n°2018C096 signée en date du


26 avril 2018 entre la Ville de Metz et la Maison de la culture et des loisirs de Metz et le projet
d'avenant n°1 à la convention susvisée, ci-joint,

VU la convention annuelle d'objectifs et de moyens n°2018C136 signée en date du


6 juillet 2018 entre la Ville de Metz et l'association Faux Mouvement et le projet d'avenant n°1
à la convention susvisée, ci-joint,

APRÈS EN AVOIR DÉLIBÉRÉ

DECIDE :

- D’ATTRIBUER des subventions, dans le cadre de la saison 2018/2019 du dispositif des


résidences d’artistes dans les écoles primaires de Metz, pour un montant total
de 106 000 euros aux associations culturelles suivantes :

- Assolatelier (théâtre, marionnettes, mapping) 8 000 €


- Compagnie des 4 coins (théâtre) 8 000 €
- Compagnie Viracocha-Bestioles (théâtre, musique) 8 000 €
- Blah Blah Blah Compagnie (musique, numérique) 7 000 €
- Compagnie Les Heures Paniques (théâtre, mapping) 7 000 €
- Compagnie Mirage (danse) 7 000 €
- Compagnie 22 (théâtre) 7 000 €
- Le Studiolo (arts plastiques, écriture) 7 000 €
- My Art (arts visuels) 7 000 €
- Tata (arts plastiques, street art) 7 000 €
- Le Cours Théâtral (théâtre, éducation aux médias) 6 000 €
- Ligue de l'Enseignement – F.O.L. Moselle (éducation aux médias) 6 000 €
- INECC Mission Voix Lorraine (chant) 2 700 €
- Compagnie L'Escalier (poésie) - résidence de moyenne durée 4 000 €
- Labo Grand Est (arts plastiques, langues) - moyenne durée 4 000 €
- Hörspiel (musique, danse) - moyenne durée 3 500 €
- Maison de la culture et des loisirs de Metz (architecture, image) - moyenne
3 500 €
durée
- Faux Mouvement (arts plastiques) - courte durée 2 000 €
- C'était où ? C'était quand ? (photographie, arts plastiques) - courte durée 1 300 €

- D’AUTORISER Monsieur le Maire ou son représentant à signer tous documents et


pièces connexes à cette affaire et notamment toute convention d’objectifs et de moyens et
avenant éventuel avec les associations bénéficiaires ainsi que les lettres de notification
portant rappel de l'objet de la subvention, de ses conditions d'utilisation ainsi que de la
faculté pour la Ville de Metz d'en recouvrer tout ou partie, en cas de non-respect de son
affectation ou de cessation en cours d'exercice des actions subventionnées.

- D’AUTORISER Monsieur le Maire à solliciter les subventions auxquelles la Ville peut


prétendre et d'autoriser la perception de recettes.

Les crédits sont disponibles au budget de l’exercice en cours.

Vu et présenté pour enrôlement,


Signé :
L'Adjoint Délégué,

Hacène LEKADIR

Service à l'origine de la DCM : Action Culturelle


Commissions : Commission des Affaires Culturelles
Référence nomenclature «ACTES» : 7.5 Subventions
AVENANT N°5 A LA CONVENTION PLURIANNUELLE
D’OBJECTIFS ET DE MOYENS N°16C0175 DU 1ER AOUT 2016

Entre
La Ville de Metz, représentée par son Maire, Monsieur Dominique GROS, ou son
représentant, dûment habilité aux fins des présentes par délibération du Conseil Municipal du
27 septembre 2018, ci-après dénommée « La Ville de Metz »,
D’une part,

ET
L’association Viracocha-Bestioles, représentée par sa Présidente, Solange BOTZ, et dont le
siège social est situé 14 impasse de la Favade – 57000 Metz, ci-après dénommée « la
compagnie Viracocha-Bestioles »,
D’autre part.

PRÉAMBULE

Conformément à la délibération n°16-04-28-5 du 28 avril 2016, une convention d’objectifs et


de moyens a été signée le 1er août 2016 entre la Ville de Metz et la compagnie Viracocha-
Bestioles. Cette convention a pour objet de définir les conditions dans lesquelles la Ville de
Metz entend participer financièrement au fonctionnement de la compagnie Viracocha-
Bestioles pour lui permettre de remplir ses missions d’intérêt général jusqu'au 31 décembre
2018, dans le cadre du dispositif de soutien pour le spectacle vivant au titre de
l’accompagnement.

Par délibération en date du 27 septembre 2018, le Conseil Municipal de la Ville de Metz a


décidé de verser à la compagnie Viracocha-Bestioles une subvention supplémentaire de 8 000
euros au titre de sa résidence dans une école messine pour l'année scolaire 2018/2019. Le
présent avenant a ainsi pour objet de préciser le montant de la subvention versée par la Ville
de Metz à ce titre.

IL EST CONVENU CE QUI SUIT :

ARTICLE 1 - LES ENGAGEMENTS DE LA VILLE DE METZ

Le paragraphe 9 de l’article 3 "LES ENGAGEMENTS DE LA VILLE DE METZ" de la


convention 2016-2018 d’objectifs et de moyens n°16C0175 est modifié et remplacé comme
suit :

Année 2018
"Le montant de la subvention actée par décision du Conseil Municipal en date du 26 avril
2018 s’élève à 5 000 € (cinq mille euros).

A celle-ci, vient s'ajouter une aide de 8 000 € (huit mille euros) au titre de la résidence de la
compagnie Viracocha-Bestioles dans une école messine, prévue au cours de l'année scolaire
2018/2019. Cette subvention a été déterminée au vu d'un dossier de candidature en réponse à
un appel à résidences artistiques dans les établissements scolaires pour 2018/2019 présenté
par l’association bénéficiaire pour l’année concernée. Elle sera versée à l'issue du vote par le
Conseil Municipal au titre des crédits du budget 2018.
La subvention annuelle 2018 à la compagnie Viracocha-Bestioles s’élève à un montant
global cumulé de 13 000 € (treize mille euros)."

ARTICLE 2 - DURÉE DE LA CONVENTION

L'article 6 " DURÉE DE LA CONVENTION" est modifié comme suit :

"La présente convention prend effet au jour de sa signature par l'ensemble des parties
susmentionnées. Elle est conclue jusqu'à la fin de la saison 2018/2019 et prendra fin au plus
tard le 5 juillet 2019, sauf dénonciation par l'une ou l'autre des parties par lettre recommandée
avec accusé de réception avec préavis d'un mois."

ARTICLE 3

Le présent avenant prend effet à compter de sa signature par chacune des parties.

Toutes les autres dispositions de la convention pluriannuelle d’objectifs et de moyens initiale


susvisée, non contraires aux présentes, demeurent inchangées et continuent de produire leur
plein effet.

Fait à Metz en trois exemplaires originaux, le

Pour le Maire, Pour la compagnie Viracocha-Bestioles,


L’Adjoint délégué : La Présidente :
Hacène LEKADIR Solange BOTZ
AVENANT N°6 A LA CONVENTION PLURIANNUELLE
D’OBJECTIFS ET DE MOYENS N°16C0244 DU 31 AOUT 2016

Entre
La Ville de Metz, représentée par son Maire, Monsieur Dominique GROS, ou son représentant,
dûment habilité aux fins des présentes par délibération du Conseil Municipal du 27 septembre
2018, ci- après dénommée « La Ville de Metz »,
D’une part,

Et
L’association Les Heures Paniques, représentée par son Président, Johannes PEETERS, et dont le
siège social est situé 9 rue des Robert - 57000 Metz, ci-après dénommée « la compagnie Les
Heures Paniques »,
D’autre part.

PRÉAMBULE

Conformément à la délibération n°16-04-28-5 du 28 avril 2016, une convention d’objectifs et de


moyens a été signée le 31 août 2016 entre la Ville de Metz et la compagnie Les Heures Paniques.
Cette convention a pour objet de définir les conditions dans lesquelles la Ville de Metz entend
participer financièrement au fonctionnement de la compagnie Les Heures Paniques pour lui
permettre de remplir ses missions d’intérêt général jusqu'au 31 décembre 2018, dans le cadre du
dispositif de soutien pour le spectacle vivant au titre de l'accompagnement.

Par délibération en date du 27 septembre 2018, le Conseil Municipal de la Ville de Metz a


décidé de verser à la compagnie Les Heures Paniques une subvention supplémentaire de 7 000
euros au titre de sa résidence dans une école messine pour l'année scolaire 2018/2019. Le
présent avenant a ainsi pour objet de préciser le montant de la subvention versée par la Ville de
Metz à ce titre.

IL EST CONVENU CE QUI SUIT :

ARTICLE 1 - LES ENGAGEMENTS DE LA VILLE DE METZ

L’article 3 "LES ENGAGEMENTS DE LA VILLE DE METZ" de la convention n°16C0244


modifié par ses avenants, notamment l'avenant n°5, est complété comme suit :

"En sus de ces montants vient s'ajouter une aide de 7 000 € (sept mille euros) au titre de la
résidence de la compagnie Les Heures Paniques dans une école messine, prévue au cours de
l'année scolaire 2018/2019. Cette subvention a été déterminée au vu d'un dossier de candidature
en réponse à un appel à résidences artistiques dans les établissements scolaires pour 2018/2019
présenté par l’association bénéficiaire pour l’année concernée.

Elle sera versée à l'issue du vote par le Conseil Municipal au titre des crédits du budget 2018.

La subvention annuelle 2018 à la compagnie Les Heures Paniques s’élève à un montant global
cumulé de 24 000 € (vingt-quatre mille euros)."
ARTICLE 2 - DURÉE DE LA CONVENTION

L'article 6 " DURÉE DE LA CONVENTION" est modifié comme suit :

"La présente convention prend effet au jour de sa signature par l'ensemble des parties
susmentionnées. Elle est conclue jusqu'à la fin de la saison 2018/2019 et prendra fin au plus tard
le 5 juillet 2019, sauf dénonciation par l'une ou l'autre des parties par lettre recommandée avec
accusé de réception avec préavis d'un mois."

ARTICLE 3

Le présent avenant prend effet à compter de sa signature par chacune des parties.

Toutes les autres dispositions de la convention pluriannuelle d’objectifs et de moyens initiale


susvisée, non contraires aux présentes, demeurent inchangées et continuent de produire leur plein
effet.

Fait à Metz en trois exemplaires originaux, le

Pour le Maire, Pour la compagnie Les Heures Paniques,


L'Adjoint délégué : Le Président :
Hacène LEKADIR Johannes PEETERS
AVENANT N°6 A LA CONVENTION PLURIANNUELLE
D’OBJECTIFS ET DE MOYENS N°16C0177 DU 5 AOUT 2016

Entre
La Ville de Metz, représentée par son Maire, Monsieur Dominique GROS, ou son
représentant, dûment habilité aux fins des présentes par délibération du Conseil Municipal du
27 septembre 2018, ci-après dénommée « La Ville de Metz »,
D’une part,

Et
L’association Mirage, représentée par sa Présidente, Maria DI BLASI, et dont le siège social
est situé 5 rue des Jardins 57000 Metz, ci-après dénommée « la compagnie Mirage »,
D’autre part.

PRÉAMBULE

Conformément à la délibération n°16-04-28-5 du 28 avril 2016, une convention d’objectifs et


de moyens a été signée le 5 août 2016 entre la Ville de Metz et la compagnie Mirage. Cette
convention a pour objet de définir les conditions dans lesquelles la Ville de Metz entend
participer financièrement au fonctionnement de la compagnie Mirage pour lui permettre de
remplir ses missions d’intérêt général jusqu'au 31 décembre 2018, dans le cadre du dispositif
de soutien pour le spectacle vivant au titre de l'accompagnement.

Par délibération en date du 27 septembre 2018, le Conseil Municipal de la Ville de Metz a


décidé de verser à la compagnie Mirage une subvention supplémentaire de 7 000 euros au
titre de sa résidence dans une école messine pour l'année scolaire 2018/2019. Le présent
avenant a ainsi pour objet de préciser le montant de la subvention versée par la Ville de Metz
à ce titre.

IL EST CONVENU CE QUI SUIT :

ARTICLE 1 - LES ENGAGEMENTS DE LA VILLE DE METZ

L’article 3 "LES ENGAGEMENTS DE LA VILLE DE METZ" de la convention n°16C0177


modifié par ses avenants, notamment l'avenant n°5, est complété comme suit :

"En sus vient s'ajouter une aide de 7 000 € (sept mille euros) au titre de la résidence de la
compagnie Mirage dans une école messine, prévue au cours de l'année scolaire 2018/2019.
Cette subvention a été déterminée au vu d'un dossier de candidature en réponse à un appel à
résidences artistiques dans les établissements scolaires pour 2018/2019 présenté par
l’association bénéficiaire pour l’année concernée.

Elle sera versée à l'issue du vote par le Conseil Municipal au titre des crédits du budget 2018.

La subvention annuelle 2018 à la compagnie Mirage s’élève à un montant global cumulé de


17 000 € (dix-sept mille euros)."
ARTICLE 2 - DURÉE DE LA CONVENTION

L'article 6 " DURÉE DE LA CONVENTION" est modifié comme suit :

"La présente convention prend effet au jour de sa signature par l'ensemble des parties
susmentionnées. Elle est conclue jusqu'à la fin de la saison 2018/2019 et prendra fin au plus
tard le 5 juillet 2019, sauf dénonciation par l'une ou l'autre des parties par lettre recommandée
avec accusé de réception avec préavis d'un mois."

ARTICLE 3

Le présent avenant prend effet à compter de sa signature par chacune des parties.

Toutes les autres dispositions de la convention pluriannuelle d’objectifs et de moyens initiale


susvisée, non contraires aux présentes, demeurent inchangées et continuent de produire leur
plein effet.

Fait à Metz en trois exemplaires originaux, le,


Pour le Maire, Pour la compagnie Mirage,
L’Adjoint délégué : La Présidente :
Hacène LEKADIR Maria DI BLASI
AVENANT N°1 A LA CONVENTION
D’OBJECTIFS ET DE MOYENS N°2018C153 DU 18 JUILLET 2018

Entre :

1) La Ville de Metz représentée par Monsieur Dominique GROS, ou son représentant, dûment
habilité aux fins des présentes par délibération du Conseil Municipal du 27 septembre 2018,
ci-après désignée par les termes « la Ville de Metz »,

d’une part,

Et

2) La Ligue de l'Enseignement / Fédération des Œuvres Laïques de la Moselle, domiciliée 1


rue du Pré Chaudron à Metz, représentée par Monsieur Pierre JULLIEN, en qualité de
Président, ci-après dénommée « F.O.L. Moselle »,

d’autre part,

PRÉAMBULE

Conformément à la délibération n°18-07-05-25 du 5 juillet 2018, une convention annuelle


d’objectifs et de moyens a été signée le 18 juillet 2018 entre la Ville de Metz et la F.O.L.
Moselle. Cette convention a pour objet de définir les conditions dans lesquelles la Ville de
Metz entend participer financièrement à la coordination menée par la F.O.L. Moselle pour
remplir ses missions d'intérêt général dans le cadre de la promotion, de la valorisation du
cinéma et de l'éducation à l'image.

Par délibération en date du 27 septembre 2018, le Conseil Municipal de la Ville de Metz a


décidé de verser à la F.O.L. Moselle une subvention supplémentaire de 6 000 euros au titre de
la résidence d'éducation au numérique (web radio) et aux médias dans une école messine pour
l'année scolaire 2018/2019. Le présent avenant a ainsi pour objet de préciser le montant de la
subvention versée par la Ville de Metz à ce titre.

IL EST CONVENU CE QUI SUIT :

ARTICLE 1 – LES ENGAGEMENTS DE LA VILLE DE METZ

Le paragraphe suivant est ajouté à la fin de l'article 3 "MOYENS" de la convention


n°2018C153 modifié comme suit :

Paragraphe 4)
"En sus du montant de 23 000 euros, vient s'ajouter une aide de 6 000 euros (six mille euros)
au titre de la résidence d'éducation au numérique (web radio) et aux médias avec Paul Oudin
dans une école messine, prévue au cours de l'année scolaire 2018/2019. Cette subvention a été
déterminée au vu d'un dossier de candidature en réponse à un appel à résidences artistiques
dans les établissements scolaires pour 2018/2019 présenté par la structure bénéficiaire pour
l’année concernée.
Elle sera versée à l'issue du vote par le Conseil Municipal au titre des crédits du budget 2018.

La subvention annuelle 2018 à la F.O.L. Moselle s’élève à un montant global cumulé


de 29 000 € (vingt-neuf mille euros)."

ARTICLE 2 - DURÉE

L'article 7 " DURÉE" est modifié comme suit :

"La présente convention prend effet au jour de sa signature par l'ensemble des parties
susmentionnées. Elle est conclue jusqu'à la fin de la saison 2018/2019 et prendra fin au plus
tard le 5 juillet 2019, sauf dénonciation par l'une ou l'autre des parties par lettre recommandée
avec accusé de réception avec préavis d'un mois."

ARTICLE 3

Le présent avenant prend effet à compter de sa signature par chacune des parties.

Toutes les autres dispositions de la convention pluriannuelle d’objectifs et de moyens initiale


susvisée, non contraires aux présentes, demeurent inchangées et continuent de produire leur
plein effet.

FAIT A METZ, le ………………………………… (en trois exemplaires originaux)

Pour le Maire, Pour la F.O.L. Moselle,


L’Adjoint délégué : Le Président :
Hacène LEKADIR Pierre JULLIEN
AVENANT N°1 A LA CONVENTION
D’OBJECTIFS ET DE MOYENS N°2018C096 DU 26 AVRIL 2018

Entre :

1) La Ville de Metz représentée par Monsieur Dominique GROS, ou son représentant, dûment
habilité aux fins des présentes par délibération du Conseil Municipal du 27 septembre 2018,
ci-après désignée par les termes « la Ville de Metz »,

d’une part,

Et

2) L’association dénommée « Maison de la Culture et des Loisirs de Metz », représentée par


sa Présidente, Madame Marie BRAGARD, agissant pour le compte de l’association, en vertu
de la décision prise lors de l’Assemblée Générale en date du 22 juin 2017, ci-après désignée
par les termes « Maison de la Culture et des Loisirs »,

d’autre part,

PRÉAMBULE

Conformément à la délibération n°18-03-29-3 du 29 mars 2018, une convention annuelle


d’objectifs et de moyens a été signée le 26 avril 2018 entre la Ville de Metz et la Maison de la
Culture et des Loisirs. Cette convention a pour objet de définir les conditions dans lesquelles
la Ville de Metz entend participer financièrement au fonctionnement de la Galerie d’art
Raymond Banas située au sein de la Maison de la Culture et des Loisirs, pour lui permettre de
remplir ses missions d’intérêt général.

Par délibération en date du 27 septembre 2018, le Conseil Municipal de la Ville de Metz a


décidé de verser à Maison de la Culture et des Loisirs une subvention supplémentaire
de 3 500 euros au titre de la résidence de l'artiste et architecte Ludmilla Cerveny dans une
école messine pour l'année scolaire 2018/2019. Le présent avenant a ainsi pour objet de
préciser le montant de la subvention versée par la Ville de Metz à ce titre.

IL EST CONVENU CE QUI SUIT :

ARTICLE 1 – LES ENGAGEMENTS DE LA VILLE DE METZ

L’article 3 "MOYENS" de la convention n°2018C096 est complété par le paragraphe suivant :

Paragraphe 5)
"En sus du montant de 30 000 euros, vient s'ajouter une aide de 3 500 euros (trois mille cinq
cents euros) au titre de la résidence dans une école messine de l'artiste et architecte Ludmilla
Cerveny, prévue au cours de l'année scolaire 2018/2019. Cette subvention a été déterminée au
vu d'un dossier de candidature en réponse à un appel à résidences artistiques dans les
établissements scolaires pour 2018/2019 présenté par l’association bénéficiaire pour l’année
concernée.
Elle sera versée à l'issue du vote par le Conseil Municipal au titre des crédits du budget 2018.

La subvention annuelle 2018 à la Maison de la Culture et des Loisirs s’élève à un montant


global cumulé de 33 500 € (trente-trois mille cinq cents euros)."

ARTICLE 2

Le présent avenant prend effet à compter de sa signature par chacune des parties.

Toutes les autres dispositions de la convention pluriannuelle d’objectifs et de moyens initiale


susvisée, non contraires aux présentes, demeurent inchangées et continuent de produire leur
plein effet.

FAIT A METZ, le ………………………………… (en trois exemplaires originaux)

Pour le Maire, Pour la Maison de la Culture et des Loisirs,


L’Adjoint délégué : La Présidente :
Hacène LEKADIR Marie BRAGARD
AVENANT N°1 A LA CONVENTION
D’OBJECTIFS ET DE MOYENS N°2018C136 DU 6 JUILLET 2018

Entre :

1) La Ville de Metz représentée par Monsieur Dominique GROS, ou son représentant, dûment
habilité aux fins des présentes par délibération du Conseil Municipal du 27 septembre 2018,
ci-après désignée par les termes « la Ville de Metz »,

d’une part,

Et

2) L’association « Faux Mouvement », représentée par son Président, Monsieur Patrick


NARDIN, agissant pour le compte de l’association, en vertu de la décision prise lors de
l’Assemblée Générale en date du 29 juin 2017, ci-après désignée par les termes « Centre d'art
Faux Mouvement »,

d’autre part,

PRÉAMBULE

Conformément à la délibération n°18-07-05-26 du 5 juillet 2018, une convention annuelle


d’objectifs et de moyens a été signée le 6 juillet 2018 entre la Ville de Metz et le Centre d’art
Faux Mouvement. Cette convention a pour objet de définir les conditions dans lesquelles la
Ville de Metz entend participer financièrement au fonctionnement du Centre d’art Faux
Mouvement pour lui permettre de remplir ses missions d’intérêt général.

Par délibération en date du 27 septembre 2018, le Conseil Municipal de la Ville de Metz a


décidé de verser au Centre d'art Faux Mouvement une subvention supplémentaire de 2 000
euros au titre de la résidence de l'artiste Hisae Ikenaga dans une école messine pour l'année
scolaire 2018/2019. Le présent avenant a ainsi pour objet de préciser le montant de la
subvention versée par la Ville de Metz à ce titre.

IL EST CONVENU CE QUI SUIT :

ARTICLE 1 – LES ENGAGEMENTS DE LA VILLE DE METZ

L’article 3 "MOYENS" de la convention n°2018C136 est complété par le paragraphe suivant :

Paragraphe 5)
"En sus du montant de 40 000 euros, vient s'ajouter une aide de 2 000 euros (deux mille
euros) au titre de la résidence dans une école messine de l'artiste Hisae Ikenaga, prévue au
cours de l'année scolaire 2018/2019. Cette subvention a été déterminée au vu d'un dossier de
candidature en réponse à un appel à résidences artistiques dans les établissements scolaires
pour 2018/2019 présenté par l’association bénéficiaire pour l’année concernée.
Elle sera versée à l'issue du vote par le Conseil Municipal au titre des crédits du budget 2018.

La subvention annuelle 2018 au Centre d'art Faux Mouvement s’élève à un montant global
cumulé de 42 000 € (quarante-deux mille euros)."

ARTICLE 2

Le présent avenant prend effet à compter de sa signature par chacune des parties.

Toutes les autres dispositions de la convention pluriannuelle d’objectifs et de moyens initiale


susvisée, non contraires aux présentes, demeurent inchangées et continuent de produire leur
plein effet.

FAIT A METZ, le ………………………………… (en trois exemplaires originaux)

Pour le Maire, Pour le Centre d'art Faux Mouvement,


L’Adjoint délégué : Le Président :
Hacène LEKADIR Patrick NARDIN
REPUBLIQUE FRANÇAISE 2018/...

MAIRIE DE METZ

CONSEIL MUNICIPAL DE LA VILLE DE METZ


_______________________________

PROJET DE DELIBERATION
______________________________

Séance du 27 septembre 2018

DCM N° 18-09-27-5

Objet : Développements des Bibliothèques-Médiathèques de Metz.

Les bibliothèques sont les équipements culturels de proximité par excellence. Elles ont relevé
le défi de se positionner comme le premier maillon territorial culturel français avec près de
17 000 lieux en France. Avec 6 sites dans la ville (Centre-Ville, Borny, Sablon, Bellecroix,
Magny et Metz-Nord/Patrotte), le réseau des bibliothèques et médiathèques de Metz (BMM)
constitue l'un des socles de la politique culturelle développée par la Ville. Dès le mois
prochain, l'ouverture de l'Agora va encore renforcer cette présence en développant un projet
culturel, social et numérique ambitieux.

En 2017, plus de 350 000 lecteurs, spectateurs et visiteurs ont participé à l'une des actions ou
propositions du réseau. Près de 800 000 documents imprimés ou audiovisuels ont été prêtés,
les 26 000 abonnés générant, quant à eux, plus de 91 000 réservations. Ce service a connu une
forte progression (+44 %) depuis 2014 et l'application de la gratuité universelle. Les BMM
développent une action riche du prêt de ressources documentaires et numériques et l'offre de
services sur site : plus de 200 opérations culturelles de proximité (expositions, concerts,
lectures, rencontres, débats…), une valorisation des fonds patrimoniaux, une démarche
ambitieuse autour du numérique (animation de réseaux sociaux, contenus numériques, outils
informatiques, formations numériques, sites de la bibliothèque numérique de référence
BNR…), une ouverture le dimanche depuis trois ans…

A partir de ce socle solide, la Ville de Metz a lancé une démarche interne et participative afin
de formaliser un nouveau projet culturel et scientifique pour 2019-2023, portant l'ambition de
renforcer notre politique de lecture publique par une meilleure qualité de services aux publics
et d'assurer le rayonnement culturel et scientifique des BMM

Les 4 axes identifiés sont actuellement en cours de déclinaison et d'enrichissement (fiches


actions, modalités de mises en œuvre…). Ils se définissent ainsi :

- Axe 1 : Fidéliser et élargir les publics : avec l'ambition de conforter les publics
actuels des médiathèques et d'en attirer de nouveaux. Il s'agit notamment de mieux
formaliser les services permanents offerts, d'en améliorer l'accessibilité et la
qualité, d'en créer de nouveaux, d'imaginer des médiations innovantes et des outils
créatifs mais aussi d'amplifier les actions hors les murs. Les adolescents (12 à
18 ans) et les familles ont été identifiés comme les publics prioritaires devant faire
l'objet d'actions et de médiations volontaires. Une attention particulière sera
également portée aux différents publics empêchés.

- Axe 2 : Faire des médiathèques un espace culturel public ancré dans la cité et
pour tous les citoyens : avec l'affirmation forte de la gratuité d'accès aux
collections et la volonté de renforcer les horaires d'ouverture :
o un réseau ouvert 7 jours sur 7, du 15 septembre au 15 juin (annexe 2),
o un service de réservation à distance,
o des boites de retour des prêts 24 heures sur 24 ainsi que la mise en place
progressive d'automates de prêts et de retour (IRFD),
o une offre gratuite de nouvelles ressources numériques (3 sites internet
BNR Limedia.fr),
o un accueil des publics priorisé impliquant des requalifications des espaces
(nouvelle entrée à Verlaine, outils de convivialité…),
o une ouverture sur le territoire et les partenaires culturels, une démarche
participative avec la population…,
o un renforcement des actions culturelles dans et hors les murs,
o un règlement d'accès aux services simplifiant et clarifiant les règles de
fonctionnement du réseau (annexe 3).

- Axe 3 : Assurer le rayonnement et la valorisation patrimoniale des


collections : avec la volonté d'ouvrir davantage les collections aux publics et
l'engagement d'une meilleure médiation autour du patrimoine des médiathèques de
Metz. Celui-ci dépasse largement l'intérêt local et légitime le label national de
bibliothèque classée (54 en France). La connaissance des fonds patrimoniaux
messins ne doit pas rester confidentielle et doit faire l'objet, au-delà de son
inventaire et de sa protection, d'une politique de médiation et de valorisation
volontariste (expositions, visites, dossiers pédagogiques, animations
numériques…).

- Annexe 4 : Accompagner les équipes par la formation, des ateliers


participatifs et garantir une organisation efficace : avec la clarification des
missions et du rôle de chaque agent dans une nouvelle organisation plus lisible et
identifiée (organisation en pôles publics et ressources). L'investissement des agents
est la clé d'un projet de lecture publique abouti, il est donc envisagé d'assurer un
meilleur accompagnement et un volet formation tout au long de leur parcours.
Dans cet esprit, une proposition de nouvel organigramme a été formalisée au
comité technique paritaire de la collectivité (annexe 4) avant d'être activée.

Le volet numérique est dès à présent positionné au cœur de la démarche des bibliothèques
et médiathèques de Metz comme une action prioritaire et transversale :
- outils de découverte et d'accès aux services et collections,
- outils de médiations,
- offres de ressources,
- axe de la communication…

Dans cet esprit, la bibliothèque numérique de référence avec ses différents sites web
Limedia.fr ("Limédia galeries" pour le patrimoine numérique, "Limédia mosaïque" pour les
livres numériques, la presse généraliste, les contenus multimédias et l'autoformation et
"Limédia kiosque" pour la presse quotidienne régionale) vont impulser une nouvelle
dynamique de valorisation numérique, en créant notamment des passerelles entre la lecture
publique et le patrimoine. Une convention de coopération avec le Sillon lorrain fixant les
règles de fonctionnement (annexe 5) et une communication commune de lancement (annexe
6) sont posées.

Par ailleurs, le projet Micro-Folie et ses volets Musée numérique et Fab Lab (déjà présenté
dans le cadre de Constellations de Metz), sera installé à l'Agora en octobre prochain avant
d'être étendu au réseau. Ce nouvel espace va constituer un outil de médiation unique. Une
convention de partenariat avec La Villette pose les principes de fonctionnement en réseau de
cet outil (annexe 7). Il est en outre proposé d'établir un partenariat avec Bliiida pour la mise en
œuvre des ateliers numériques liés (annexe 8).

Il est proposé au Conseil Municipal de prendre acte des démarches engagées dans la
perspective du développement des BMM et d'approuver les diverses conventions jointes en
annexe.

En conséquence, la délibération suivante est soumise à l'approbation du Conseil Municipal.

LE CONSEIL MUNICIPAL

Les Commissions compétentes entendues,

VU la nouvelle grille horaire des bibliothèques et médiathèques de Metz (annexe 2),

VU le projet de règlement d'accès aux services susvisé, ci-joint (annexe 3),

VU la proposition de nouvelle organisation formalisée au comité technique paritaire de la


collectivité, ci-jointe (annexe 4),

VU les projets de conventions de coopération numérique relative à l'utilisation des sites


internet "Limedia.fr" et de cofinancement de la campagne de communication afférente entre la
Ville de Metz et le pôle métropolitain du Sillon lorrain susvisés, ci-joints (annexes 5 et 6),

VU les projets de conventions relatives aux projets Micro-Folie entre la Ville de Metz et
l'établissement de La Villette d'une part, et Fab Lab entre la Ville de Metz et l'association
TCRM-BLIDA (Bliiida) d'autre part, susvisés, ci-joints (annexes 7 et 8),

CONSIDERANT les développements, les évolutions et les projets des bibliothèques et


médiathèques de Metz, l'activation des outils Micro-Folie et Limédia, l'ouverture prochaine
du site de l'Agora et la mise en œuvre dès 2019 d'un nouveau projet d'établissement,

APRÈS EN AVOIR DÉLIBÉRÉ

DECIDE :

- DE PRENDRE ACTE des démarches participatives, réflexions et écritures en cours


et de la nouvelle grille horaire des bibliothèques et médiathèques de Metz.
- D'APPROUVER le règlement d'accès aux services et la nouvelle organisation
formalisée au comité technique paritaire de la collectivité proposés.

- D'APPROUVER les termes des projets de conventions de coopération numérique


relative à l'utilisation des sites internet "Limedia.fr" et au cofinancement de la
campagne de communication afférente.

- D'APPROUVER l'adhésion et les termes du projet de convention relative au projet


Micro-Folie ainsi que ceux du projet de convention relative au projet Fab Lab.

- D'APPROUVER la réalisation d'une étude de faisabilité et de programmation pour la


requalification future des espaces des bibliothèques et médiathèques de Metz.

- D’AUTORISER Monsieur le Maire ou son représentant à lancer toutes procédures


nécessaires et à signer tout document relatif à l'opération d'étude proposée.

- DE SOLLICITER diverses subventions auxquelles la Ville peut prétendre auprès de


l'État à plusieurs titres, le cofinancement de ladite étude, l'extension des horaires
d'ouverture sur la saison 2018/2019 et les équipements numériques spécifiques du
projet Micro-Folie.

- D’AUTORISER Monsieur le Maire ou son représentant à signer lesdites conventions,


ses avenants éventuels ainsi que tout autre document et pièce connexe à ces affaires.

Les crédits sont disponibles au budget de l’exercice en cours.

Vu et présenté pour enrôlement,


Signé :
L'Adjoint Délégué,

Hacène LEKADIR

Service à l'origine de la DCM : Bibliothèques-Médiathèques


Commissions : Commission des Affaires Culturelles
Référence nomenclature «ACTES» : 8.9 Culture
Axes de développement des
bibliothèques et médiathèques de Metz

1
Introduction

Les bibliothèques restent l'équipement culturel de proximité par excellence. Elles ont relevé le défi de
se positionner comme le premier maillon territorial culturel français avec près de 17 000 lieux en
France. Avec 6 sites dans la ville (Centre-Ville, Borny, Sablon, Bellecroix, Magny et Metz-
Nord/Patrotte), le réseau des bibliothèques et médiathèques de Metz (BMM) constituent l'un des
socles de la politique culturelle développée par la Ville. Dès le mois prochain, l'ouverture de l'Agora
va encore renforcer cette présence en mobilisant un projet culturel, social et numérique ambitieux.

En 2017, plus de 350 000 lecteurs, spectateurs et visiteurs ont participé à l'une des actions ou
propositions du réseau avec près de 800 000 documents imprimés ou audiovisuels prêtés. Les 26 000
abonnés ont, quant à eux, généré plus de 91 000 réservations. Cette catégorie d'usagers a connu une
forte progression depuis 2014, année de l'application de la gratuité universelle dans l'accès aux
collections (+44% passant de 18 000 à 26 000). Les BMM développent une action riche au-delà de la
simple gestion des collections : plus de 200 actions culturelles de proximité (expositions, concerts,
lectures, rencontres, débats…), une valorisation des collections patrimoniales, une démarche
ambitieuse autour du numérique (animation de réseaux sociaux, contenus numériques, outils
informatiques, formations numériques, sites de la bibliothèque numérique de référence BNR…),
ouverture le dimanche depuis trois ans…

Depuis dix ans, les bibliothèques et médiathèques de Metz se sont adaptées pour accompagner les
évolutions des usages des publics avec la gratuité universelle, la valorisation de ses fonds
patrimoniaux et un programme d'action culturelle riche.

À partir de ce socle solide et d'un contexte global caractérisé par une mutation de l'accès à la
connaissance et des révolutions technologiques, la ville de Metz a lancé une démarche interne afin
de formaliser un nouveau projet d'établissement avec l'ambition de positionner notre réseau comme
une maison de la culture du XXIᵉ siècle, renforçant notre politique de lecture publique par une
meilleure qualité des services offerts pour tous les publics.

Sous l'autorité d'une nouvelle directrice et en lien avec tous les agents des BMM, le réseau a mené
une analyse profonde de ses services (offres, horaires, accueils…), des attentes des publics et de
l'environnement culturel, territorial et national. Ce travail a été mené sous une forme participative et
fédératrice

De ce travail et autour de principes forts comme la gratuité, l'ouverture 7j/7, la transversalité du


numérique, l'éducation artistique et culturelle et l'ouverture sur la cité, le présent pré-projet se
décline selon les 4 axes d'orientation suivants :

Axe 1 : Fidéliser et élargir des publics


Axe 2 : Faire des médiathèques un espace culturel public ancré dans la cité et pour tous les
citoyens
Axe 3 : Assurer le rayonnement et la valorisation patrimoniale des collections
Axe 4 : Accompagner les équipes par la formation, des ateliers participatifs et garantir une
organisation efficace

2
I. Axe 1 : Fidéliser et élargir les publics

Les médiathèques d’aujourd’hui restent l’équipement culturel de proximité par excellence. Elles
accueillent un public pluriel d’un point de vue social et économique. Elles restent dans ce contexte
confrontées aujourd'hui à une multiplicité d'usages des publics parfois contradictoires et une forte
demande d'accompagnement, conséquence des fragilités de notre société. Les publics ne sont plus
seulement à la recherche d'une prescription culturelle, ils se placent aujourd'hui dans une position de
recherche active, marquée par une volonté de participation.

Cette diversité d'usages questionne la définition d'une offre de services et les conditions de sa
réalisation. Si les actions en dehors des espaces physiques ont fait leur preuve dans les stratégies de
conquête de nouveaux publics, l'aménagement des espaces, le rôle du personnel au contact des
publics, la place des ressources documentaires et numériques et leur mode d'accès doivent être
réétudiés sur la base d'une offre de services formalisée, adaptée aux publics et aux territoires.

A. Les constats

En 2017, plus de 350 000 lecteurs, spectateurs et visiteurs ont participé à l'une des actions ou
propositions du réseau avec près de 800 000 documents imprimés ou audiovisuels prêtés. Les 26 000
abonnés ont, quant à eux, généré plus de 91 000 réservations. Cette catégorie d'usagers a connu une
forte progression depuis 2014, année de l'application de la gratuité universelle dans l'accès aux
collections (+44% passant de 18 000 à 26 000). Les BMM développent une action riche au-delà de la
simple gestion des collections : plus de 200 actions culturelles de proximité (expositions, concerts,
lectures, rencontres, débats…).

Premier réseau culturel français, les bibliothèques s'affirment aujourd'hui comme le premier
établissement culturel accessible à tous et offrant une gamme de services étendue pouvant répondre
à des usages très diversifiés et avec des modalités d'accès aux services multiples, sur site, hors les
murs, à distance ou en autonomie.

Les publics touchés par les bibliothèques changent chaque jour, chaque heure et leurs attentes
relèvent d'une mosaïque si riche que la capacité d'adaptation et de mobilité est devenue un
impératif dans la formalisation des services.

Du besoin de conseils avisés à la flânerie dans les espaces, en passant par le retrait rapide de
documents réservés, la recherche parmi le fonds patrimoniaux, la consultation internet, l'étude sur
place ou la participation à un spectacle, la réponse apportée par les médiathèques est multiple.

Pour autant, les BMM doivent conforter et fidéliser les publics captés inscrits, fréquentant les
équipements ou bénéficiant d'interventions hors les murs, et rechercher de nouveaux publics
notamment les publics adolescents en rupture avec l'utilisation des services traditionnels ou les
publics en rupture la lecture et le livre. Il en va de l'avenir des équipements de veiller à former,
attirer ces publics jeunes ou éloignés pour répondre au vieillissement des publics et assurer la
mission de service public dévolue à ces équipements culturels.

3
B. Les objectifs stratégiques

1. La priorité : développer le public adolescent (12-18 ans)

Afin de développer ces publics, il convient de réfléchir à la création d'espaces adaptés aux pratiques
des adolescents et à la mise en œuvre d'une offre de services adaptée à leurs besoins et notamment
à leurs pratiques. Il est proposé de distinguer l'accueil individuel et l'accueil en situation de groupes.
Le développement de nouvelles actions est capital pour reconquérir ce segment de publics en
rupture avec la fréquentation des médiathèques. Cette ambition exigera une coopération étroite
entre les médiathèques, les établissements scolaires et les tutelles respectives. La mission éducative
mise en place dans le nouvel organigramme a pour objectif de concrétiser ce projet

a) Les 12-18 ans en individuel

Pour positionner et identifier, auprès de chaque jeune, les médiathèques comme lieu de vie et de
ressources, original et complémentaire des centres de documentation et d'information des collèges
et lycées, plusieurs actions sont prévues :
- Favoriser l'emprunt de documents des adolescents en élargissant le prêt gratuit jusqu'à 15
documents;
- Valoriser l'accessibilité aux ressources numériques ("limédia mosaïque", labellisation INA de
la médiathèque Verlaine…) ;
- Associer les adolescents à la mise en place de projets en 2019 ;
- Renforcer dès l'automne 2018 les projets d'action culturelle (clubs lectures, actions
numériques autour de la création vidéo, Fab Lab…) ;
- Expérimenter au sein de l'Agora des projets innovants comme le musée numérique Micro-
Folie et le Fab Lab, en partenariat respectivement avec La Villette et Bliiida, destinés à
rayonner dans le réseau et renforcer le programme d'ateliers et d'événements numériques dès
l'automne 2018.

Par ailleurs, pour répondre aux besoins des étudiants (réservation de salles d'études, horaires
d'ouverture et offre documentaire couvrant tous les champs d'études supérieures…), il s'agit de
coopérer avec la bibliothèque universitaire de Metz afin d'assurer un service complémentaire en
termes de politique documentaire ou de prêts entre bibliothèques.

b) Les 12-18 ans en groupes

Les BMM souhaitent repositionner leur offre à destination des établissements scolaires en
s'inscrivant pleinement dans les objectifs du contrat territorial d'éducation artistique et culturelle et
du plan éducatif de territoire de Metz à travers la construction d'un projet éducatif et citoyen décliné
selon deux typologies d'actions :
- des actions sur projet avec les établissements scolaires et les centres sociaux ;
- des visites thématiques en partenariat avec les structures culturelles messines avec dès la
rentrée 2018 un programme de visites-projets autour des fonds patrimoniaux.

Les BMM sont également partenaires de l'opération initiée par le ministère de l'Éducation nationale
"silence, on lit".

4
Le projet Micro-Folie, véritable atout pour les médiathèques, compte-tenu de l'intérêt de cette
tranche d'âge pour l'image et le son, offrira de nouvelles possibilités de coopération (accueil sur site,
élaboration de visites thématiques...).

En matière d'éducation à l'image, une série d'actions nouvelles est programmée grâce à de nouvelles
coopérations avec la Ligue de l'Enseignement, les associations et les professionnels locaux.

Les modalités d'accès pour les collèges et lycées non messins sont définies dans le règlement d'accès
aux services des médiathèques et pourront faire l'objet de cofinancement avec le Conseil
Départemental de la Moselle ou la Région Grand Est.

2. Conforter le jeune public (< 12 ans)

Les médiathèques accueillent régulièrement les écoles maternelles et primaires avec près de 3
classes par site et par semaine. Ce lien entre la bibliothèque et l'école est une étape essentielle dans
la construction d'une culture individuelle et d'une sensibilisation à l'écrit, à la lecture et à l'écoute.

Une offre destinée à l'ensemble des enfants scolarisés se déploiera dans le réseau à partir des fonds
jeunesse et patrimoniaux : actions thématiques en lien avec les programmes scolaires et les
événements nationaux, visites découvertes et ateliers créatifs et pédagogiques liés à Micro-Folie.

Dans cet esprit, l’offre d'actions culturelles déjà bien riche au sein du réseau avec près de 200 actions
annuelles sera renforcée et élargie avec de nouvelles propositions pour cette tranche d'âge,
intégrant des projets numériques.

3. Attirer et fidéliser les publics adultes et séniors

Il s'agit de modifier la représentation de la médiathèque et convaincre que celle-ci peut répondre à


des usages diversifiés et encore méconnus. La réussite des actions de préfiguration engagées dans le
cadre de la création d'une médiathèque au sein de l'Agora, et notamment la mise en place de
démarches participatives d'achats de documents menées par les bibliothécaires de la Patrotte avec
les librairies messines, confirment que le vecteur participatif est un des leviers essentiels de
démocratisation et de "démystification" de la bibliothèque.

Les objectifs visés sont les suivants :


- Promouvoir l'idée de la découverte culturelle, cœur de l'offre au sein des médiathèques ;
- Favoriser la fréquentation des familles, un public prioritaire ;
- Renforcer les partenariats avec les acteurs culturels dans les domaines du livre, de la
littérature et de la musique (Le Livre à Metz, Biennale Koltès, Passages, Les Imaginales, Festival
du Film arabe de Fameck, Cité musicale-Metz…) ;
- Rendre les ressources facilement et rapidement accessibles dans tout le réseau ;
- Faire davantage rayonner la nouvelle bibliothèque numérique accessible gratuitement ;
- Renforcer les actions culturelles : club lecture, temps de partage (conférences, débats…) ;
- Renouveler la communication, conforter les réseaux sociaux et rechercher à renforcer la
présence sur You Tube).

5
4. Publics empêchés et éloignés de la lecture

Les bibliothèques de Metz se sont rapprochées en 2017 de la mission ville pour tous et des
partenaires du champ social pour réfléchir à la formalisation de services adaptés pour ces publics
intégrant les ressources mises à disposition, les projets d'action culturelle, les actions d'inclusion
numérique, les séances de découverte ou les interventions hors les murs. La médiation du fonds
patrimonial sera un des leviers importants pour relever ce défi. Il s'agira également d'améliorer les
conditions d'accueil sur site dans le cadre de l'étude de requalification des espaces.

Les objectifs ciblés sont les suivants :


- Mettre en place un groupe de réflexion :
Constitué avec la mission ville pour tous, celui-ci co-construira des projets avec les associations
compétentes et les utilisateurs, proposera des expérimentations dès 2019 et évaluera les
actions menées. Une démarche identique sera mise en place avec les associations intervenant
pour des publics en intégration ou en difficulté.
Pour relever le défi d'une demande culturelle vecteur d'intégration et du vivre ensemble, un
projet de constitution de ressources spécifiques sera par ailleurs testé à l'Agora.
- Développer de nouveaux partenariats avec les hôpitaux et la prison :
Les hôpitaux (Mercy) et la prison souhaitent mettre en œuvre des actions de coopération avec
les médiathèques de Metz dans le cadre du projet d'actions culturelles, de mutualisation de
ressources documentaires et d'actions de formation dès 2019.
- Adhérer au réseau solidaire Metz.

II. Axe 2 : Faire des médiathèques un espace culturel public ancré dans la
cité et pour tous les citoyens

A. Les constats

Le réseau des médiathèques de Metz avec 6 sites est une force puisqu'il permet d'être chaque jour
en contact avec un public d'horizon différent et offre l'opportunité unique de confronter en
permanence les services à leurs usagers pour les améliorer ou innover.

Le fonctionnement en réseau, déficient jusqu'alors, est affirmé dans le cadre de la nouvelle


organisation pour assurer une cohérence des services proposés à des fins de complémentarité et une
émulation destinée à impulser une créativité à partir de chaque site.

B. Les objectifs stratégiques

La médiathèque doit être repositionnée comme un acteur culturel essentiel de la cité et point
d'appui des politiques de la ville. Les médiathèques touchent tous les publics tout au long de leur vie
et sont l'essence même des partages culturels, du brassage de tous les genres littéraires, musicaux,
cinématographiques et de l'accompagnement du citoyen dans des étapes allant de la découverte
culturelle à un niveau de pratique intensifiée en passant par les moments d'apprentissage et de
doutes.

6
En recherche permanente d'innovation, les médiathèques doivent muer chaque mois comme une
bibliothèque éphémère et permettant ainsi d'assurer la médiation de collections trop souvent inertes
sur des étagères et dans des réserves.

Le rayonnement des médiathèques au-delà de la ville de Metz avec 30% d'inscrits non messins doit
également se concrétiser dans la mise en œuvre d'actions de portée municipale, intercommunale ou
départementale.

1. Un réseau de médiathèques gratuit, ouvert 7 jours sur 7

a) Un réseau ouvert 7 jours sur 7

Dans le cadre de l'ouverture de l'Agora, le projet d'une nouvelle amplitude horaire a été étudié afin
de rendre plus lisibles les horaires pour le public d'une part, et de tenir compte de spécificités de
territoire et de quartiers d'autre part. L'ouverture de la médiathèque de l'Agora le lundi et dès 12
heures en semaine était une évidence pour tenir compte de la fréquentation du centre social et de la
proximité d'un lycée et d'un collège.

La médiathèque Verlaine ouvrira dès 12 heures 30 pour favoriser la fréquentation des 5 000
personnes travaillant dans le quartier et les médiathèques de Jean-Macé ou du Sablon ouvriront
respectivement le vendredi et le mercredi matins pour tenir compte de la tenue du marché de
quartier.

Nouveauté également, le samedi, jour de forte fréquentation, les médiathèques fermeront à 18


heures au lieu de 17 heures, et à 18 heures 30 pour le site de Verlaine.

L'ouverture le dimanche du site de Verlaine, jour de fréquentation comparable aux samedis, est
confortée.

En complément, les médiathèques proposent des services 24 heures sur 24 grâce à un service de
réservation à distance, des boites de retours de documents accessibles et l'accès à des ressources
numériques gratuites (annexe 2).

b) L'accès aux services gratuit

Décidée en 2014, la gratuité d'accès aux services pour les messins et non messins est un succès avec
un taux d’usagers abonnés qui est passé de 18 000 en 2014 à près de 27 000 en 2017. Elle sera
maintenue avec une offre enrichie par de nouveaux services liés à l'ouverture de l'Agora, notamment
un nouvel espace numérique, des ateliers de création et de découverte numériques, un Fab Lab et
une offre de ressources numériques dans le cadre de la bibliothèque numérique de référence.

2. L'évolution de l'accueil des publics et la transformation des espaces

a) L'évolution de l'accueil

La mise en place d'automates de prêt et de retours à l'Agora à l'automne 2018 et progressivement à


Verlaine, Jean-Macé et au Sablon à partir de 2019 est l'occasion de faire évoluer les modalités
d'accueil et d'accompagnement des publics pour améliorer les missions de conseils aux publics. Cette
modernisation des services permettra également de faciliter les services de retrait de réservations en
autonomie et répondra aux attentes d'usagers recherchant un service rapide.

7
b) L'enjeu d'une requalification des espaces

Pour que la médiathèque devienne lieu de vie et forum dans la cité, il convient de faire évoluer
l'organisation spatiale autour d'axes essentiels : qualité et convivialité de l'accueil, confort,
ergonomie et mobilité du mobilier, espaces diversifiés par l'ambiance, étude, détente, échanges,
médiation, consultation. La médiathèque Verlaine n'est pas adaptée aux principales fonctions lecture
publique et patrimoine et à sa position de tête de réseau. Jean-Macé, Sablon et les autres sites, aux
fonctions accueil des publics et action culturelle. Le projet est de lancer une étude pour engager des
premiers aménagements et une requalification complète des espaces conformément aux axes du
projet d'établissement.

3. L'enjeu d'un positionnement transversal dans le territoire

Pour devenir de véritables forces de proposition, les médiathèques doivent davantage renforcer les
passerelles en interne avec les autres services du Pôle Culture et intégrer, en tant qu'acteurs, les
projets dans le domaines de l'éducation et de la jeunesse.

Les BMM doivent aussi s'ouvrir à des partenaires du champ culturel, scientifique, éducatif, et
notamment avec l'Arsenal ou le Conservatoire favorisent les circulations de publics et permettent de
promouvoir les services des médiathèques.

D'autres coopérations doivent être engagées notamment avec la bibliothèque universitaire, l'école
supérieure des arts, les musées de la cour d'or, et les associations culturelles pour favoriser
l'émergence de projets innovants.

Le projet d'action culturelle sera ainsi revisité pour être construit en fonction de tous les segments de
publics et sur la base de projets d'intérêt ville de Metz, d'intérêt réseau et ou d'intérêt local. Le
projet est de construire une saison pour faciliter l'émergence de partenariats et se positionner
comme force de projets structurants dans le territoire messin.

4. Les médiathèques dans leur territoire : l'équilibre territorial et les spécificités territoriales

Si des partenariats et une stratégie de services permanents sont développés au niveau du réseau des
6 sites, il convient de répondre aux spécificités territoriales.

Implantées dans des territoires diversifiés, les 6 médiathèques doivent en effet conforter ou
construire de nouveaux liens et s'affirmer dans leur mission de développement pour un territoire.

Plusieurs axes doivent être étudiés :


- Un axe dans le cadre des quartiers prioritaires de la politique de la ville avec les 3
équipements concernés : Jean-Macé, Bellecroix et l'Agora ;
- Un axe de partenariat avec des structures juxtaposant les équipements : avec les centres
sociaux, le site de l'Agora va devenir expérimental et faire émerger de nouvelles pistes de
collaborations qui pourront être étudiées pour les bibliothèques de Bellecroix et Magny
situées à proximité d'un centre social et culturel ;
- Un axe de rayonnement intercommunal pour l'attractivité du réseau avec 30% d'inscrits
non messins, notamment à la Patrotte, Jean-Macé et Magny, et une nouvelle attractivité avec

8
l'ouverture de l'Agora dont le rayonnement va s'étendre notamment vers Woippy qui n'a pas
de bibliothèque municipale ;
- Un axe de pôles de références : notamment pour la médiathèque Jean-Macé avec la BAM et
la musique, la médiathèque Verlaine avec les équipements culturels de proximité, Bliiida et le
quartier du Saulcy, le fonds patrimonial, l'Agora avec le centre social et une salle de
programmation de haute qualité, le Sablon et son attractivité exceptionnelle. La nouvelle
organisation du service des médiathèques prend acte d'une répartition de pôles de
compétences entre les sites visant à favoriser la réalité d'un réseau de médiathèques et de
ressources.

La mobilité entre les sites est également à prendre en compte puisque 4 sites sont reliés par une
ligne du Mettis

III. Axe 3 : Assurer le rayonnement et la valorisation patrimoniale des


collections

A. Les constats

Le patrimoine confié aux BMM par l'État dépasse largement l'intérêt local pour s'inscrire dans un
périmètre national et international. Les demandes de prêt d'œuvres ou encore les consultations de
chercheurs internationaux concrétisent tous les jours le positionnement des bibliothèques de Metz
au niveau national et légitiment sa place de bibliothèque classée (54 en France).

En complément de ce fonds, désigné comme réserve précieuse, le périmètre des fonds patrimoniaux
conservés à la médiathèque Verlaine n'est pas clairement défini et n'a pas fait l'objet de choix
validés. Aussi, ce flou nuit au suivi des fonds qui relèvent d'un réel intérêt patrimonial ou de fonds
qui peuvent intégrer des fonds empruntables. Conserver implique des choix qui n'ont pas été
clairement formalisés et validés, notamment suite à la perte du dépôt légal science-fiction et
gastronomie.

La numérisation des fonds engagée sous l'impulsion de la bibliothèque numérique de référence a


favorisé la mise en œuvre d'un inventaire des collections jusqu'alors morcelé et guidé par les
demandes externes.

Pour autant, la connaissance des fonds exceptionnels reste encore trop confidentielle et doit faire
l'objet d'une politique d'inventaire partagé, documenté et concerté permettant d'engager des
actions de médiation et de valorisation.

Les conditions de conservation et de présentation des collections patrimoniales méritent d'être


réétudiées pour être au niveau d