Vous êtes sur la page 1sur 13

Sciences Economiques Sociales, Cours de Sciences Economiques et Sociales, Seconde, Trimestre 1 Année scolaire 2016 / 2017

ENSEIGNEMENT À DISTANCE
76-7 8 r u e S ai n t -L az ar e
750 09 P a ris
Té l. : 01 42 71 9 2 5 7

s
ue
iq
m
de no
COURS

on co
EXERCICES

ec És
- S ce
DEVOIRS
es en
al ci
ci S
So s -
et ur
co
de

1er TRIMESTRE
it

Classe de
tra

Sciences
nde
2 économiques et
Ex

sociales

Toute reproduction ou représentation de ce document, totale ou partielle, constituent une


© Cours Legendre à Distance contrefaçon sanctionnée par les articles L. 335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.
Sciences Economiques Sociales, Cours de Sciences Economiques et Sociales, Seconde, Trimestre 1 Année scolaire 2016 / 2017

Présentation générale

s
ue
Le co u rs d e se c o nde d e S cie n ce s é co n omi qu es et so cia le s e ntre d a ns le ca d re d’ u n
en sei gn eme nt d’ e xpl or a tio n .

iq
Le s élè ve s y dé c ou v re nt l e s gra nde s not io n s de la d is c ipl in e et so n o b jet . La d urée

m
de so n e n se i g ne me n t e st d’ u ne he ure et de mie pa r se ma i ne .

de no
Ce co u rs e st com po sé de h ui t s é ri es (s oit h uit se ma i ne s de c ou rs ) pa r tr ime str e. Il
est c omp o sé d’ u n c o ur s e t d’ e xe r c ic e s d’ a p pl ica t io n . T o ute s le s de ux s érie s o u de ux

on co
sema in es , u n d e v oi r e st à re n vo ye r à la c or r ect io n .

ec É
Le pr ogr a mme s e d é c o upe e n ci n q g ra nde s p a rtie s : - les mé na ges
- l es en tre pri se s

s - l e ma r ch é
- S ce
- l’ e mp lo i
- la s o cia lis a ti o n
es en

Da ns sa dé fi n iti o n p r e miè r e , l’ é co n om ie e s t l’ ét ud e d es re ss o ur c es r a re s. C' e st -à -


dire la ma niè re d o n t le s ho mme s p ro du ise nt , é cha n ge nt et répa r ti sse nt des
al ci

ri ch es ses c ré é e s o u t r a ns f or mé e s .
ci S

L’ é co n omi ste s’ i nté r e s se a u co mp orte me nt d ’ u n « a ge nt » , q u’ il s o it c on s omma t eu r,


sa la r ié , pr od u cte ur , q u’ il s oit u ne e nt rep ri se o u u n é ta t . I l s’ i nté res se a us si à
So s -

l’ en sem ble de ce s a ge nt s q ui fo rme nt u n t ou t, et ét u die d o n c la r ic he sse cr éée da n s


u ne n a ti on , le s d if f ic u l té s re n co n trée s pa r le s go u ve rn eme nt s, l e b ien - fo n dé o u no n
et ur

de l eu r s a cti on s . O n p a rle d’ a i lle ur s dés o r ma is d’ « é c on om ie po lit iq ue » .


De so n c ô té , la So c io l ogi e é t ud ie les co mpo rteme nt s des i nd iv id u s et de s g ro u pes
co

so cia u x, q u’ i ls s’ a ppe l le n t fa m il le s , ha bita nt s d’ u n q ua rt ier , mem bre d’ un e cla s se


so cia le ,…
L’ E co n omie e t la So c io log ie a ppa rtie n ne nt a u x Sc ie n ces H uma i nes : o n pe u t d res ser
de

des l oi s gé né ra le s, l e s a ppu y e r pa r de sa va n ts ca l cu ls , el les d épe n den t to u jo u rs de s


co mp orte me nt s h uma i ns , do n c ne pr és e nt en t pa s d e vér ité s a bs ol u es.
it
tra
Ex

Toute reproduction ou représentation de ce document, totale ou partielle, constituent une


© Cours Legendre à Distance contrefaçon sanctionnée par les articles L. 335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.
Sciences Economiques Sociales, Cours de Sciences Economiques et Sociales, Seconde, Trimestre 1 Année scolaire 2016 / 2017

Introduction générale
(À lire absolument)

s
ue
Ce p rem ier tr ime stre n ou s se r v ira à d ist i ng ue r le s « a ge nt s éc o no mi que s » .

Cha qu e a ct e u r a sa p la ce , s o n rôl e, s es o bje ct i fs , da ns le cir c u it éc o nom iq ue e t

iq
da n s la v ie de la s o cié té . I l re ch er c he s on i nt érêt pe rs o n nel tout e n se rv a n t
l’ in térê t g é n é ra l , a i ns i f o nc ti on ne l’ é c on om ie .

m
E st co n sid é ré c omm e u n mé na ge l' e n sem ble des per so n ne s ( qu’ e l les a ie nt u n l ie n

de no
de pa re nté o u no n) q ui pa rt a ge nt de m a n iè re ha bi tu ell e un mêm e lo gem en t et q ui
on t u n b u dge t e n c om mu n . U n c ou ple a ve c u n ou p lu si eu rs e n fa n ts c on sti tu e do n c

on co
u n mé na ge , ma is u n e pe r so n ne se u le ég a leme nt . Ce q u i im p orte , c’ est qu’ u n
ména ge di sp ose d’ u n bu dge t .

ec É
Po ur c omb le r se s b e s oi ns , l e mé na ge va s’ a dre sse r à « l’ a g en t éc on om iq ue » q ui
peu t l es sa t is fa ire : l ’ e ntr e pr is e . Cet a cte u r p ro du it de s b ie ns ma tér iel s o u d es
s
ser vi ce s ( v oi r c ha pi tre II) .
- S ce
De so n côt é , l’ É ta t o rga ni se le ca dre l éga l de l’ a cti v ité é co n om i que , i l ré gu le l e
es en

ma r ch é, c' e st -à -d ire d ict e la r è gle d u j eu : i l ve il le à c e q ue l es e ntr epr ise s n’ a ie nt


pa s u n po u vo ir tr op gra nd ma i s qu’ e lle s pu is se nt pr os pére r l e pl u s fa cil eme nt
po ssi ble .
al ci

L’ É ta t pré lè ve de s i mpô ts a fi n de fi na nc er de s i n fra str u ct ure s (r ou tes , é c ole s,


u ni ver si tés) e t or ga n ise r la v ie s oc ia le ( sé cu rité so ci a le , a ss u ra n ce s c h ôma g e,
ci S

a llo ca t io n s fa m il ia le ) .
Pa rmi le s pr i nc ipa le s r e ss o ur ce s, l’ É ta t per ço it l’ i mp ôt s u r le s re ve n us de s mé na g es ,
So s -

su r le s bé né fi ce s de s so cié té s , le s ta xes su r le tra va il , a i n si q ue la TV A , per ç ue l or s


des a c ha t s de s mé na g e s.
et ur

Out re la ré gu la ti o n, s on a u tre rô le e st d e m ene r u ne p oli tiq ue de redi str ib ut io n des


ri ch es ses . Il d oi t s’ a s s ure r q ue c ha c u n a it le s même s c ha n ce s de p rog res se r da ns la
co

hié ra r c hie so cia le ( vo i r c ha p itre V ) . S el on l es pa ys , le s pér io de s, l’ É ta t i nter v ie nt


da va nta ge da n s l’ E c o no mie , p ou r rés o ud re des c ri ses , pa r e xem ple , o u la i sse l es
ent rep ris es e t le s m é n a ge s se re n co nt rer , s ur l e ma r c hé. (v oi r c h a pitr e II I) . L’ É ta t
de

est c o ns tit ué d e s a dmi ni stra ti on s p ub liq ue s et o f fi cie lle s ( Sé c uri té s oc ia le ,


mi nis tère s, a u to rité s p oli tiq ue s) . De no s jo ur s, les R égi o ns o nt u n rôl e é co n omi qu e
imp orta nt , de mê me q ue l’ Un io n E uro pée n ne .
it
tra
Ex

Toute reproduction ou représentation de ce document, totale ou partielle, constituent une


© Cours Legendre à Distance contrefaçon sanctionnée par les articles L. 335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.
Sciences Economiques Sociales, Cours de Sciences Economiques et Sociales, Seconde, Trimestre 1 Année scolaire 2016 / 2017

Le circuit économique

Impôts Impôts

État
Revenus de transfert Subventions

s
ue
iq
m
de no
Crédits Intérêts

on co
ec É
Marché des capitaux,
Ménages financements Entreprises
s
- S ce
Placements Ressources
es en
al ci
ci S
So s -

Demande Offre
Marché des biens et
et ur

services
co

Prix Prix
de

Offre
it

Demande
de travail
tra

de travail
Marché
Ex

du travail

Salaires Salaires

Flux réels
Flux monétaires

Toute reproduction ou représentation de ce document, totale ou partielle, constituent une


© Cours Legendre à Distance contrefaçon sanctionnée par les articles L. 335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.
Sciences Economiques Sociales, Cours de Sciences Economiques et Sociales, Seconde, Trimestre 1 Année scolaire 2016 / 2017

s
ue
iq
m
de no
on co
ec És
- S ce
es en
al ci
ci S
So s -
et ur
co
de
it
tra
Ex

Toute reproduction ou représentation de ce document, totale ou partielle, constituent une


© Cours Legendre à Distance contrefaçon sanctionnée par les articles L. 335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.
Sciences Economiques Sociales, Cours de Sciences Economiques et Sociales, Seconde, Trimestre 1 Année scolaire 2016 / 2017

SOMMAIRE

SECONDE

SCIE NCES ÉCONOMIQUES ET SOCIAL ES

s
ue
1 e r TRIMESTRE

iq
m
1 è r e Partie : Les ac teurs de l’économie

de no
on co
Série 1

ec É
1 è r e Leçon Les ménages.
s
- S ce
ème
2 Leçon Les besoins de s ménages.
es en

Série 2
al ci

1 è r e Leçon L’effet du prix.


ci S

2 è m e Leçon Les habitude s de consommation.


So s -

Série 3
et ur
co

1 è r e Leçon Quelques outils statistiques


2 è m e Leçon Les tableaux statistiques.
de

Série 4
it
tra

1 è r e Leçon Méthode.
2 è m e Leçon Méthode.
Ex

Toute reproduction ou représentation de ce document, totale ou partielle, constituent une


© Cours Legendre à Distance contrefaçon sanctionnée par les articles L. 335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.
Sciences Economiques Sociales, Cours de Sciences Economiques et Sociales, Seconde, Trimestre 1 Année scolaire 2016 / 2017

2 è m e Partie : Les e ntreprises

Série 5

s
ue
1 è r e Leçon Les entreprises, une organisation.

iq
2 è m e Leçon Produire.

m
de no
Série 6

on co
1 è r e Leçon Les facteurs de production.
2 è m e Leçon La recherche de productivité.

Série 7
ec És
- S ce
1 è r e Leçon L’investissement.
es en

ème
2 Leçon La valeur ajoutée.
al ci
ci S

Série 8
So s -

1 è r e Leçon L’entreprise, une organisation p arfois agitée.


et ur

2 è m e Leçon Le progrès technique.


co
de
it
tra
Ex

Toute reproduction ou représentation de ce document, totale ou partielle, constituent une


© Cours Legendre à Distance contrefaçon sanctionnée par les articles L. 335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.
Sciences Economiques Sociales, Cours de Sciences Economiques et Sociales, Seconde, Trimestre 1 Année scolaire 2016 / 2017

SCIENCES ÉCONOMIQUES ET SOCIALES


Classe de 2 n d e
1ère Série

s
ue
iq
m
de no
PREMIÈRE LEÇON

on co
Les ménages

ec És DEUXIÈME LEÇON
- S ce
es en

Leurs besoins
al ci
ci S
So s -
et ur
co
de
it
tra
Ex

Toute reproduction ou représentation de ce document, totale ou partielle, constituent une


© Cours Legendre à Distance contrefaçon sanctionnée par les articles L. 335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.
Sciences Economiques Sociales, Cours de Sciences Economiques et Sociales, Seconde, Trimestre 1 Année scolaire 2016 / 2017

s
ue
iq
m
de no
on co
ec És
- S ce
es en
al ci
ci S
So s -
et ur
co
de
it
tra
Ex

Toute reproduction ou représentation de ce document, totale ou partielle, constituent une


© Cours Legendre à Distance contrefaçon sanctionnée par les articles L. 335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.
Sciences Economiques Sociales, Cours de Sciences Economiques et Sociales, Seconde, Trimestre 1 Année scolaire 2016 / 2017

1ère série

PREMIÈRE LEÇON

Les ménages

s
U n m é na g e re gr o upe un e nse mbl e de per s on ne s (q u’ e l les a i en t u n lie n de pa r en té

ue
ou n o n) q ui pa r ta ge n t de ma ni è re ha bit ue lle u n mêm e l oge me n t et q ui o nt u n
bu dget e n c omm u n.

iq
Pa r exe mpl e , un co up le a ve c u n o u pl u sie ur s en fa nt s c on st it ue un mé na ge, un e

m
pers o n ne s e u le é g a le me n t . C e q ui i mp ort e, c’ est qu’ u n mé na ge di sp os e d’ un

de no
b ud g e t .

on co
Le s re v e n u s :

ec É
Le mé na g e pe r ço it de s rev e n us p ri ma ir es , c' es t -à -d ire le s sa la ire s, le s re ve nu s de
s
la pr op rié té ( lo ye rs) , de s pr od ui ts d’ épa rg ne… , de t o ut ce qu i pa rti c ipe d e so n
- S ce
a cti v ité da ns l’ É co n om ie .
es en

Le s me mb re s d’ u n m é na g e o ff re nt le ur tr a va i l a u x e nt rep ris e s , en é c ha n ge d’ un
al ci

sala ir e (r e v e n u d u t ra va i l) ; i ls pla ce nt un e pa rti e d e l eu r re ve nu en ba nq ue ( Li vre t


ci S

d’ É pa r gn e, pa r e xe mpl e ) e t re ç oi ve nt u n re v en u s up plém en ta ir e n ommé i nt érêt . L es


So s -

ba n qu es et Ca i sse s d’ É pa rg ne a f fi c he nt l e t a ux d’ i nté rêt e n v ig ue ur . U n ta u x de 2 %


sig ni f ie q u’ u n é pa r g na nt q ui a dé po sé 1 . 0 00 eur os re ce v ra 2 0 e ur o s e n f in d’ a n née .
et ur
co

U n mé na ge pa ye d e s i mpô ts à l’ É ta t, ma i s p eut a u ssi re ce vo ir d es a ides ( a s s ura n ce


c hô ma ge , a ll o ca ti o ns f a mil ia le s) . Cette r edi s trib ut io n de s ri c he sse s, q ui d ép e nd d e
la p ol iti qu e d e l’ É ta t, co nt ri bu e à la j us ti ce so cia le .
de

Pa r fo is , le mé na ge e s t e nde t té ca r i l a de ma ndé u n p rêt p ou r a c qu érir un e m a is o n,


it
tra

u ne v oit u re … I l lu i f a ut d on c re mb ou rs er cha qu e moi s u ne ce rta i ne s omm e , u n


int érêt , à s o n b a n q uie r.
Ex

U ne f ois to ut ce la a jo uté e t s o ust ra i t, le m éna g e dé tie nt u n re v en u d is p on i bl e .


Ave c leq u e l il va p ou v oir c on so m m er .

Toute reproduction ou représentation de ce document, totale ou partielle, constituent une


© Cours Legendre à Distance contrefaçon sanctionnée par les articles L. 335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.
Sciences Economiques Sociales, Cours de Sciences Economiques et Sociales, Seconde, Trimestre 1 Année scolaire 2016 / 2017

1ère série

s
ue
iq
m
Po ur l’ é co n om ist e , le mé na ge e s t do n c u n « a ge nt » do nt la fo n ct io n pri n ci pa l e est
de c o ns om me r ! B ie n sû r, il ne c o ns omm e pa s t o ut , il ga r de u ne p a rt ie de s on

de no
rev en u s o us f or me d’ é pa rg ne .

on co
Ex e rci ce 1 :

ec É
Le s a f fi rma t io n s s ui v a nte s s on t j u ste s o u fa us ses , d on ne z la bo n ne ré po ns e et
j ust i fie z.
s
- S ce
1. U ne fe mme v i va n t s e ul e co n stit ue un mé n a ge. V ra i/ Fa ux
es en
al ci
ci S

2. Un e fa m ill e d e de ux pa re nts et tro i s en fa nts vi va nt da ns la mê me m a is o n


co n sti tu en t d e u x mé na ge s , p o ur le s é c on om i stes . V ra i/ Fa u x
So s -
et ur

3. Les Ca is se s d’ A ll oc a tio n s Fa mi lia les ver se n t de s r e ve nu s pri ma i re s. V ra i/ Fa ux


co
de

4. Le re ve nu d isp o ni bl e e s t la s omm e d es a c ha t s e f fe ct ué s p a r les ména ge s.


V ra i/ Fa ux
it
tra
Ex

Toute reproduction ou représentation de ce document, totale ou partielle, constituent une


© Cours Legendre à Distance contrefaçon sanctionnée par les articles L. 335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.
Sciences Economiques Sociales, Cours de Sciences Economiques et Sociales, Seconde, Trimestre 1 Année scolaire 2016 / 2017

1ère série

DEUXIÈME LEÇON

Les besoins des ménages

I - Les be soins primaires et secondaires

s
Le s mé na ge s o nt de s be so in s. On di sti n gue l es b es oi ns p ri ma ir es (m a n ger ,

ue
s’ ha bil ler , se lo ge r ) de s be s oi ns se c o nda i res (pr od uit s de m oi n dre né ce ssi té, l oi sir s,

iq
c ult ur e…) . Bie n e nte n du , l es b es oi ns s ec o nd ai re s so nt t rès i m por ta n ts . Pl us u n
ména ge dis po se d’ u n re v e n u di sp on ibl e éle vé, pl u s il a a c cès aux b es oi ns

m
se co nda ire s. L e po u v oi r d ’ac ha t me s ure la qua ntit é de bie ns q u ’ u n mén a ge pe ut

de no
s’ a c he te r a v e c s o n r e v e n u.

on co
U n m éna ge ri c he po u rra s’ a c he te r da va nta ge de b ie ns se co n da ir es q u’ u n m éna ge

ec É
pl us m ode ste q ui co nsa c re l’ e s se nt iel de ses re ve n us à sa t is fa i re le s bes oi n s
prim a ire s .
s
- S ce
Au fil d u te m ps , le p o u vo ir d’ a c ha t de s Fra n ça i s a pro gre ss é . Ta n dis q u’ a ux XV I II e
es en

e t X IX e si è c le s , l a pl u pa rt a va it co mme pré oc c upa ti on de se n ou r rir . Les mé na ge s


on t a cc ès a u jo u rd’ hu i à la cu lt ure , a ux lo is irs , et dép en se nt é ga l eme nt da va nta ge
al ci

po ur le ur sa nté .
ci S
So s -

II - La Loi d’Engel
et ur

U n é c on om is te a l le ma nd d u XI X e siè cl e, E r n st E ng el, a rés um é ce pri n ci pe : la pa rt


du re ve n u co n sa c ré a ux dé pe nse s a lim en t a ire s es t d’ a uta nt pl us fa ib le q ue le
co

rev en u e s t é l e vé .
de

Atte nti o n, il s’ a git bi e n de pa rt s. P ou r sim pl if ier , u n m én a ge q ui g a gne 1. 0 0 0 e u ro s


pa r m oi s po u rra d é pe ns e r 30 0 e u ro s p ou r s e n ou rri r, u n mé na ge qui ga g ne 2 .0 0 0
it
tra

eur os d épe n se ra 50 0 e ur os e n pr od u its a l i men ta ir es . Le se c o nd ména g e dépe n se


do n c da va nta ge , ma is ce tt e d é pe n se e st pl u s fa ibl e e n pr op ort io n d e s on re ve n u .
Ex

Toute reproduction ou représentation de ce document, totale ou partielle, constituent une


© Cours Legendre à Distance contrefaçon sanctionnée par les articles L. 335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.
Sciences Economiques Sociales, Cours de Sciences Economiques et Sociales, Seconde, Trimestre 1 Année scolaire 2016 / 2017

1ère série

E n fi n , o n d ist i ng ue , a u s e i n de la co n som m a tio n , le s b ie ns d u ra bl es (d o nt la d urée


de vie e st s upé rie ur e à u n a n ), pr i nc ipa leme nt le s ma is o ns , les a ut omo bi les . L’ a c ha t
de ma i so n s e st q ua li fi é d’ « i n ve s ti sse me nts des mé na ges » , m a is cett e ex pre ss io n
peu t êt re so u rc e d e co n fu si o n a ve c le s i n ve st iss eme nt s r éa li sé s pa r les e ntr epr is es .

s
Ex e rci ce 2 :

ue
Le s a f fir ma ti o ns s ui va nte s so nt j u ste s ou fa us se s, d on ne z l a b o n n e ré po ns e et
j ust i fie z.

iq
1. Les mé na g e s f ra n ça is c on sa cre nt un e p l us gra nd e pa rt de le ur r eve n u a u x

m
dépe n ses de l ois ir s, d e pu is u n s iè cle pa r ce qu e :

de no
- le ni vea u de v ie a a ug me n té ,
- le p ri x d e s pr od u its de ba s e a di mi n ué ,

on co
- la p ub li ci té in c ite à m oi ns ma nge r po ur da v a nta ge se di ver tir ,

ec É
- les lo is ir s fo nt dé s orm a is pa rt ie de s b ie ns pr ima i res i nd is pe nsa ble s .
(Pl us ie ur s ré po n se s p o ssi ble s , ne rép o nde z p a s a u ha sa r d ! )
s
- S ce
________________________________________________________________
es en

________________________________________________________________
________________________________________________________________
al ci

__________________________________________________ ______________
ci S

________________________________________________________________
So s -

________________________________________________________________
et ur

2. U n mé na ge pa u vre é co n omi se da va nta g e qu’ un m éna ge a i sé, ca r il a pe ur de


co

l’ a ve n ir . V ra i/ Fa ux
de

3. U n mé na ge pa uv r e c o nsa c re u ne pa rt moi n s i mp orta nt e d e so n re ve n u à la


it
tra

no u rri tu re qu’ u n mé na ge r i ch e , ca r i l ne pe u t pa s a c hete r d es pr od uit s de lu xe .


V ra i/ Fa ux
Ex

4. U n ca dr e s upé rie ur co n sa cre 1 0% d e s on rev en u à s’ ha bil ler , u n ou vr ier a u ssi . Le


ca d re dépe n se do n c b e a u co u p p l us d’ a r ge nt po ur se v êti r. V ra i/ Fa ux

Toute reproduction ou représentation de ce document, totale ou partielle, constituent une


© Cours Legendre à Distance contrefaçon sanctionnée par les articles L. 335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.