Vous êtes sur la page 1sur 156

"ilt '

o\Tlo,ÿ

ACTIVITÉS
^ffia",
langues
2.0
Monique Denyer
Agustin Garmendia
Marie-Laure Lions-Olivieri

Editions Maison des Langues, paris


La méthode Version Originole a été conçue en fonction des toutes dernières
évolutions de Ia didactique des Iangues-cultures.

En 2001, le Cadre européen commun de référence pour les langues définit ainsi la nouvelle « perspectirre
actionnelle » :

u La perspective privilégiée ici est 1.. .l de


type actionnel en ce qu'elle considère avant tout l'usager et
l'apprenant d'une langue comme des acteurs sociaux ayant à accomplir des tâches (qui ne sont pas
seulement langagières) dans des circonstances et un environnement donné, à l'intérieur d'un domaine
d'action particulier. Si les actes de parole se réalisent dans des activités iangagières, celles-ci s'inscrivent
elles-
mêmes à l'intérieur d'actions en contexte social qui seules leur donnent teur pteine significatlon. »

Version Originale se situe


résolument dans la lignée de Rond-Poinr (Editions Maison des Langue s,2OO4),
premier cours de FLE à suivre cette nouvelle perspective. Mais Version Oriqnale met
en plus à profit
Iêxpérience de cette première collection ainsi que les réflexions et propositions didactiques
de ces toutes
dernières années. Les didacticiens de langues-cultures ont pu en effet, depuis la publication du
Cadre
européen, mieux penser les implications concrètes du passage de la perspective de 1bgir
communicationnel à
la nouvelle perspective de l2gir social, Elles peuvent être résumées par les cinq évolutions
suivantes.

1. De l'unité de communication à l,unité d,action Exemples : « exprimer la quantité », « s'informer su, :


fréquence, l'heure, le moment et la durée >>, « ls"-=
Dans l'approche communicatirre. la cohérence de son avis sur la façon de s'habiller ».
l'unité didactique se situait au niveau de I,unité de
communication donnée par le diaiogue de base, où > « À/ous allons utiiiser.. . »
Ies mêmes personnages parlaient dans le même lieu . + points de grammaire morphosyntaxique.
d'un même thème de conversation pendant un temps Exemples o les articles définis », « les ac_. _. -,
:
déterminé. Dans la perspective actionnelle, c'est l,unité possessifs », « le présent des verbes en -er », « lss ,
d'action. =': =
pronominaux ».
. + champs lexicaux.
Cette unité d'acticn est clairement affichée dès la première
page de chaque unité de Version Originale en termes de
Exemples:« le lexique de la famille r, n le ie. l_: _:
compétence, c'esi-à-dire de capacité à réaliser une action
aliments », « les adjectifs de nationalité », «re: .1.- -_

de couleur ,.
déterminée en langue étrangère :
> « Nous allons travailler le point de phonétique 3:- . : --

> À la fin de cette unité, nous serons capables de.. .» + action"


«
Exemples:ole«e»muetr,nla prononcialc- ;=, . . -
Exemples : « créer des affiches en français », « présenter
un camarade de classe », « décrire notre quartier idéal ». 2. De la centration sur l'apprenant à la (entratior.^,
sur le groupe
f'est en fonction de cette action, pour y préparer
apprenants, que sont préalablement travaillés les
_.s
:lrtenus Iinguistiques de l'unlté, annoncés eux aussi
Le « p6g5 » n'est pas utilisé aa- - .. :- :
j:s aette oremière page :

l'approche coîmu^ica-.= i - .. :
) -,-.' :.. -o,,Js allons apprendre à... » + points de parceqüeso^obecL, .. -.
..---
: . = - :.':rnelle-fonctionnelle (notions et actes ajoute tout natufeile^-:.-. : _a" . ,' r - ,

actitrités tic , :-= =: =-. -t:, : --


-:. :,'-:.é'isilcres de 1'approche communicative, de traitement de f iniorinar')3:...''a::--
:i=^- l:! activités à faire par groupes de trois ou communication s'opère mécanique l^ ?' . aa' .
:=: ;:L'r:riés en grand groupe. proposées à la fin de chaque uniié o :a::
qu'elles sont complexes. C'est le cas dès i'ur- ,t
:ans l'Unité l, on demande à la classe de se
:ro s Eroupes pour réaliser trois affiches pour ) Pour réaliser ies trois affi ches demandées, les apcr:- ;. :.
:r TUrs de la classe. Dans I'Unité 3, la conslqne sont d'abord invités à sélectionner lirfor-nat c- ='
: : .:-: lrnale est la suivante : « Par groupe, lmaginez l'occurrence à choisir « Ies phrases et les questions utiles
' .-1'-.:i rdéal. 1...1 Maintenant, dessinez un plan et en français » ainsi que « les mots importants pour [leu1
-- =- .3ire quartier à la classe. Vos camarades peuvent
, classe ».

,:- r:) questions, car ils vont décider dans quel quartier
.: -:'a ent vivfe. » ) La communication est assurée par l'affichage sur les
murs cie ia classe.

3. De la simulation à Ia convention > La suggestlon finale (<< Vous allez pouvoir compléter
ces affiches pendant toute l'année. » correspond bien
,,-= res évolutions didactiques les plus importantes à deux actions sur l'information (préservation et mise
j:::'-r:s dans le Cadre européen est le falt que les à jour) réalisée après la communication, et à des fins
. r:: -=-,ants en classe soient désormais considérés comme collectives.
-:: :.ieurs soclaux à part entlère (voir citatlon plus
-,- Dans Version originale, aussi bien pour les tâches
:-: /ont réaliser à la fln de chaque unité que pour 5. De l'interculturel au co-culturel
:.:xercices centrés sur la langue, de la rubrique o À la
-:-l,verte de la langue », lênseignant va demander aux Dans lapproche communicative, l'accent était mis, en ce
:::':nants d'utiliser le français: mais ceux-ci vont Ie faire qui concerne la culture, sur les phénomènes de contact,
- : ^ oas en faisant comme s'lls étaient des Francophones chez chacun des apprenants, entre sa culture et la culture
- - :omme s'ils parlaient à des Francophones - comme cible, c'est-à-dire sur les représentarioni qu'il se faisait de
-- e leur demandait dans les simulations de l'approche cette culture étrangère. La perspective de l'agir social,
-:"rmunicative - mais en tant qu'apprenants d'une autre parce qu'elle considère les apprenants comme des acteurs
:^;ue maternelie qui onl convenu entre eux et avec leur sociaux engagés dans un projet commun, impose un enjeu
=-;3ignant de parler français en classe parce que cela culturel supplémentaire, celui de lélaboration en classe
=.. nécessaire pour Ieur apprentissage du françals. Cette d'une culture commune d'enseignement-apprentissage,
-,.yentbn fait partie de ce que l'on appelle en pédagogie c'est-à-dire d'un ensemble de conceptions partagées de ce
= :ontrat didactique qui est passé implicitement ou que c'est qu'apprendre et enseigner une langue-culture
='oiicitement entre les apprenants et l'enseignant avant étrangère. Dans I'Unité 5, Version Ari@nale propose ainsi
= ;ebut du cours. une série dhctivités de réflexion coliective sur les stratégies
d'apprentissage (p.7a), mais il reviendra à l'enseignant,
à chaque fois qu'il le jugera opportun, d'insérer ce type
4. De la compétence communicative à la compétence d'activité au cour-s du travail sur chacune des unités de ce
informationnelle manuel.

-a u compétence informationnelle ,, c'est l'ensemble des Version originale est donc un cours de langue...
:apacités à agir sur et par l'information en tant qu'acteur original parce qu'il a été conçu en fonction de
.ccial. Cette compétence exige, comme lêxplique J.R. Forest lévolution actuelle de Ia didactique des Iangues-
,lloody Horton dans un document intitulé /nfroduction à la cultures. Je ne doute pas qu'il soit de ce fait un
naîrrise de l'information publié en 2008 par I'UNESCO, des instrument efficace aux mains des apprenants et des
activités aussi bien en amont de la communication (prendre enseignants.
:onscience d'un besoin d'information, identifier et évaluer la
fi abilité de l'informatlon d isponible, sélectlonner l'information Christian Puren
oertinente, créer l'information manquante...) qu'en aval (savoir
évaluer l'efficacité de l'information transmise, préserver (5a t nt- tt t en ne, t ra nce )
i'rnformation éventuellement nécessaire à dbutres plus tard
en la mettant constamment à jour...).
)ans Version Orrginde, cette diversification des activités
UERSION ORIGINALE: Cette démarche d'observation, puis de compréhension
et d'application a pour objectif de faciliter lapprent s-
TACTIONNET POUR TOUS !
sage, tout en favorisant l'autonomie.

4. OUTILS
Version Originale s'adresse à des ) Cette page propose une conceptualisation des outils
apprenants de Français Langue Étrangère, de l'unité et sert à vérifier et redéfinir les règles que
grands adolescents et adultes. l'apprenant a construites.
) Des explications grammaticales plus développées et
classées par catégories linguistiques se trouvent aussi
Huit unités pour que l'aPPrenant se dans le Précis de grammaire, situé à la fin du manuel.
lance dans la langue française avec un
5. OUTILS EN ACTION ET... TÂCHES
professeur qui l'aide à prendre en main
Une série de tâches intermédiaires très variées impll-
son apprentissage et à devenir autonome quent l'usage en contexte d'une partie des ressources
pour agir en français. linquistiques travaillées dans l'unité.
) Ces tâches intermédiaires débouchent sur une tâche
Chaque unité de Version Originale presente la structure finale plus globale et complexe, dans laquelle l'ap-
et les atouts suivants :
prenant mobllise les ressources de l'unité en autono*
mie. Cette tâche finale met en ceuvre des activités
1. PREMIER CONTACT langagières telles que la compréhension, I'interaction
) Limage et les documents proposés lrvltent l'appi'e- et ia productlon. Elle exige un travall de coopération et
nantà u'premiercontact r,<: --:'.: -: :-::'--.i l: : a pour résultat une production finale.
réalité française. > P:raiièlement à chaque unité de la méthode, le site
) ll est mis en rapporl avec les premiers mots français www.versionoriginale.difusion.com propose des
et les expressions utiles pour désigner cetie ':r :È, tâches web 2.0 motivantes à forte dimension intercul-
) ll approche la langue française de façon intuitive en turelle et permet ainsi aux apprenants déchanger et de
mobilisant ses connaissances préalables dès que ceia communiquer sur Internet avec les autres utilisateurs
est posslble. de la méthode.

2. TEXTES ET CONTEXTES 6. REGARDS SUR...


) À partir de documents oraux et écrlts, mais aussi à par- ) Ces documents apportent un regard actuel sur le monde
tir d'illustrations ou d'images, i'apcrerant est amené à de la francophonie et aident à mieux comprendre la réalité
réaqir er à écnanger avec ses calre' : l:; culturelle et sociale des pays francophones.
) Une série de documents (oraux, écr rs cu iconlques) ) La section On tourne ! est consacrée au DVD qui accom-
lul permet de déveiopper plus par::cl èrernent les pagne Version Oi@nale et propose des activltés de
compétences de compréhension. compréhension et de réflexion interculturelle à partir
) Grâce à ces documents, il se familiartse a''ec rne série de reportages sur la vie quotidienne francophone
d'outils linguistiques (lexicaux, grammat':alx, iex- tout en reprenant les thématiques développées dans
tuels...) nécessaires à la réalisation de la tâche c"i est chaque unité.
l'object'I de l'unité.
PRÉPARATION AU DELF
3. À LA DÉCOUVERTE DE LA LANGUE Toutes les deux unltés, une double page consacrée à la
) Lapprenant observe d'abord des productions langa- préparation du DELF A1 propose des activités de prépa-
gières centrées sur une ressource linguistique par- ratron par épreuve. Elle présente aussi les épreuves de
ticulière (grammaticale, lexicale ou phonétique) en se l'examen et donne des conseils utiles.
concentrant sur le sens.
I ll essaie ensuite de comprendre Ie fonctionnement JOURNAL DAPPRENTISSAGE
de cette ressource et de construire une règle' Ce Toutes les deux unités, le journal dapprentissage permet
travail se fait en coopération avec d'autres appre- à l'apprenant dévaluer ses connalssances et ses compé-
nants ou avec re professeur. tences acquises au cours des deux unités et de réfléchir à
) lapprenant applique ensuite cette règle dans des l'érrolution de son apprentissage.
productions personnelles.

4 | quatre
STRUCTURE DU LIVRE DE TÉIÈUE

. 3 unités de J 2 pages chacune . - - :'é:ts grarnmatical


. r
doubles pages de préoaration au DtLF . ): - - :i :i-, le COnl;gaiSOn
. I
66Lr§ls5 pages de journaux d'apprenlissage . .a:-.'.-:.''.- :-. ies enregistrements et du DVD
. les cartes de ia francophonie et de différents pays franc:
pr ur rc>.

LES PAGES
D'OUVERTURE
DE TUNITÉ.'
Jbbserve et je note

TEXTES ET CONTEXTES
te réagis et je:-ange a!ea :t^e: :i-a'el::

2, d, ,II-ot t: ütru t a
l. kld u* élude ,èa^E k tc # e
&æ d on û & fri&x !61 xâ.r6, Iæd*
Ce pictogramme
indique qu'i est
4 lp.. ÂK § 6ôârrô Av.: vort E
;*
possible d'utillser un alllilil, ". .. _r::,:i:.r::ii
i:li;a:ii::. . ..,44t4:,::ii
dictionnaire.,Je peux
construire de manière iiiiliiiiiii:,..r..'. .:r:a:tl!ai
autonome mon propre
exiq ue. t o§ di§ù! le! hà!!ùa de e. r[a; ? I*.2
r(ua ày& a o !É!pa rNc*ȧz koie dl{nÊ

Les textes en rouge


sont des échantillons
de productions et
d'interactions orales. mc.r,luBbJA'n-, ir-r .frrtz ÿü.,

Is'agit d'amorces
qui peuvent m'aider
pour mes propres
prod uctrons.
À u oÉcouvERTE 5. fttSutd ,t cutlAvt Lt ilA!{
DE LA LANGUE wÿ:qe: Norlat àrOùênr., a!$!ê..ile *j rt.ûtlnr! rn,lbr!e.ê.rl
Â. np,.! ùr d.!

ffi* ffi
l{aÂd.5 Po!v.rÿ.. r i r der i teûn&r t.. t !Àl oi ûhd i?. ralrnJr. ri.i.. rI

Je lis, jbbserve et
je comprends.

"ffit
ffiffiffi â-§ i--"rs
II

"ïrc
Ce p ctogramme indique
que je vais développer
des stratégies
d'a pprentissage.

OUTILS
Je vérifie mes
connaissances.

J'écoute, je reconnais ou
je prononce des sons.

J farP&soi Dç al euÂMm

.:-.,.t-. .Ï-..-x.... ;.....r

-.' ..-.-.)
(t§â,L1.æ§ /ar
OUTILS EN ACTION... ET TÂCHËS
Les textes en bLeu sont
.: rnets mes connaissances en action
des échantillons de
;, ec un cdmarade et nous conslruisons productions écrites.
-r projet pour le présenter à laiclasse.

Sru .,: .ir'- \'l-'-


--',:" :t
s i-*
Â,.8Ë*#{--,
;rtr-;7--
ÜlJ{ffi

t
\,,

6lsix
REGARDS SUR...
Je lis, je regarde,
jbbserve et je compare
avec mon pays.

süRtltP*sÿlilfi.tE
À. Qù.rd liiii.ra fÉtrûFnrf

PRÉPARATIoN À
SEXAMEN DU DELF A1
-e m'entraîne au DELF
3n travaillant chaque
:ompétence:

e, rrrÂ(rcr
v.ur.r
3
€u L-'.# /u!r! \ flrtr, htak\
.oiF!pôrd..., rsrtidri.i!d6rÊrt.i vôus
&'ü É *ûda deftt6e,@ d!q!tiùiqu..
p* hri !ni.!!Èr . e!wn( l.r dblo!!.r .! vdr
rrutr.r creprar« vo' {Btç\ Neg.rn{ dnbnr
€, !r48. Àidiez.&qu rteiùrà ùinûlôqle
r im.!!r,6.k r.ur.ft.r,
^6rjorrnÿ.

' r..,..i-.L"iilll*:'..-. .

I rflff ï,*_,,",,,".,.",,
.ra? rt fôel&85.cnn ".",
rr! 2ê.ô!r.r,
I *n::::,i"..,..,",..-. .=.,.-
i*., 15 r(o.dë * B* -r. ...I Â::::r
plt r0 s...rdêr F!, !a,ii.r w! r.&r!.r
!iF?dlhdra.q,!(iù' !e.nib.d rêrq*ÿair

JOURNAT
D'APPRENTISSAGE
Je fais mon bllan.
UNlTÉ rÂcHr TYPOTOGIT TEXTUETTE COMMUNICATION
.:l : :--:r ..r .. .,. :. : . : .-..
fteei des àffi ches.utiièrpoui la.clase miiOa
dofiançaii,,: .,, li,r,, :. 1-,
,. Uit|orna;ie;i0n*,rar;On,â ù tnegtio,i
d'unhôIe]:, Dé.pliant touristiouê. lJomireidehuç, .,
,. 5âludr:,5e,présentir.«mrnuniQteiin clàsse,.,',,,,

'.' , r Énelèr.,Djfféienciar ie trLlojemenrdu vouvoiementi


. Biiiet de train . Pubiicirés d'hôret et de resta{rrant
eqn5uker 1e Çi«ionnarè:.-Àppliquli:del1rnëqhi del,
. Enseignes . Panneaux d irformaiions
Ier lr rre

Présenterun camarade de classe . Documents d'identiié . [o0versaïions au secrétariat . Se p'éserter ou presenter qiletqu'un . Demander
er
d'une école . Post-ir. Fiches d'identite donner des renseiqnements penonnels
. L iste de clase . [xprimer des objerrifs . (orpter . 5e ,enseigner
sur la

rationdl ité

Déridrr qui naL;s souhaitons inviter . Parler de ses gotits, de rs ihtérêts etde ses loisirs.
en classe
Parler de la prem;ère impresion pr00uite par querqu'un

et de s0n (ara(tère. Parler de son entouraoe

Faire une enquête sur nos habirudes . Tests . ieu de conraissances . Agenda . [onvenation
Parler de nos habitudes. exprimer l'heure
et rernettre des prix à des camarades parler d'une.lournée type de quelqu'un . . ,nfo'ner s"r ' l'eure, le romert, ta leq"ence
de classe Questionnaire d'enquête . lnf0rrnati0ns statistiques . Parrer de sequerres o'a(tiors

Modifrer le look d'une personne grâce .Sire ,nlernei de vente de vétenents . Liste . [xt,aiïs . 5' rtorpç.51r' ,n produ r . A(heter ei vendre un produit
aux achats réalisés au marché de la de ,nagazines de rnode . Script d'ure scene de fiin . Donner soT av s sr"r ia façon de s habiller
classe . [onversations sur le temps qu'il fait . tonversatiOns . Parler di, temps qu'il {ait
sur la tefil]e \iestimentaire

[réer un menu pour inviisr aÊ: . \lert:. Listes de courses. [onversations de .Donner et demander des informations sur des plats et
Français chez nous :z-:sl,:r da ls des restaurants . lest . Arti(les de des al,nents. [ommander et prendre ra rommande dans
cressr . Enrait de guide tour,siique
Jn restau.ant . Exprimer la quantilé . SitL,er une acrion
dans le futur

Décrire nos compétences et n05 sayol.5 . rest d'orientation profesionnelle. Chapeaux de . Parler de I'aits pasés . Parler de nos
expérien(es et de (e
pour proposer nos services à nos presse . Exüaits de biograptries . Àrticles pressede que nous savons faire
camarades . PeTites ann0n(es. [onversaTions
sur les éIapes de
la vie
PHONÉTIQUE COMPÉTENCES INTERCU LTU RELLES
RE55OU R(ES GRAMMATICALES RESSOURCES LEXICAIES

. §enslbilisêr I applenant sur des éléments 10


- . les formulerdesalutation ; Les nqmbres de . falphabetphonétique' La
-".-'.i':: pe60nrelssir;ets
''.
la tlasse lronontiâtion de quelques ftancophones (audi0s et qraphlque, déjà connu:
. _ , :- j: ?- . Le gen.e OeS ng"n5 . Le\ Arti(les I a 70. , e ,exique des Objet§ de
. Élémentsd informâtton su la frantophonie:fliht
' -- ..
-e§ verbes en er aL pre5ent . Querques pays kanroohones voyelles ''.
d'identité sur le tarada,,la5uisse, la Belgique et ta
.:-:.::: . ,l
france. . Ûn lourne /Prts, Un tour de la Ville Lumière

en :ndge5 eten mirsioùe.

. Quelques célébrités francophones' Les prén0ms 7Z


. Le lexique de l'identité' Les adjectifs de . f 0pposition mascutin / féminin
. l' , .. ,, Oi. au p,esent . LeS Verbe5 eî
!
se(teürs des adiectifs francophones en fonction des époques 'An burne
fati0nalité. Quelques rnét.ers e,I
=" :"irilleÙ au présent. Les adiectifs de
Le nonde d'Hélènela journée type d'une architecte
-:- --j Ie. l'inter09ôti01 pro[ess'0nrlels.re lexique de I erp'ess,on

des goirts et des intérêis'Les chiffres de

2t a 100
14

36

.:i.gi prépositionsde iocalisatlon' Le lexique . L'intoneiion. loollosition Lel . Lq5rdfférents types defo§em.efi! e:n France ,' I 38
. : ':rent du'veibe.:vtvre :'lei:articlei défini!;
ei lel ie / les
. An rcurne ! Sur le: po, 6 çnilie. Enirie no-s fair
:i r,irrifi ants. ili,a I ü ny à.pas,. Les artides des sites, établissements et servlces d'une
- : . Les préposilr!,n1,de'l ieu..les adJeaifs viile
deeouVliisgn,quartlel . r, 1 ,,r, ". .,:'"', :.,,:,
- :'

:-, --,''\ ....


' ,,:,1,'1 , .,. ' r,',.,:,: :,'..., .,....
. 50
. -ef' p'e\elI . Avoir liir. Le lexique ou rarar tère .le Prononciaiion des verbes à une Les 10 personnes les plus aimées des Français
-: :':5ê'lt 0Ê5 vÊ[0e: ef Ie du
. 0nïourne ! Fan . . i\,{i(r0{r0tt0ir avec des fans de
,:':: :aire . Les formes de la négalion ' Les lexique des lolsirs ' Faire du i de la /de l" Le base au présent de.

goüu'Le lexique *U5ique


.-:--.1 lexique de erpression des
I
P055e5\ii5
crel r,ens de Parenté
62

64

--. -,aes pronominaux au présent'Le . Le lexique iles heures. Les moments de la 'ie [e] . DcrnÉes sr' ,a icutrne d un travallleur urbain 66

journée, lesjours de la semaine' Le lexique


. i,,::-.'r': lIt. cu qu\ttdien.çûad partage sa
.,.- iesverbes alleretsortir' l\4oi aussl /
--rplus/pasmoi/mois des artions quotidiennes ' Les adverbes et ::lr i. icur l. Qi Gong
.
locuircns dt irécr.,;ence

.. .: :ctrfs interrogatifs' Les adjectifs


.rere,qredes'ète'e--'...:: l:.:'-,' ::: a:leirifs ie . Quatre exemples de produi6 de consommation 78

- re trarçis irte-npo'el: . An bune .'(niner B'urelles i


. . ."arif: . Ie qete et rombre de:
-noroe oe la brocalie Pn Belg'qr.,e
- '' Je,0.,lou . , p Vefoê pren0'e dJ taille, de la matière

90

92

. Les voyelles nasales . Les repas des França\s.. 0n fourne ! Les setrets du 94
.. :ionoms COD . Le futur proche : aller + . Le lexlque des aliments'Le lexlque des

- -'. Les oanirils quantités Roquefort. funivers myslérieux de la fabrication du


RooreTo't

.1 es liaisons . Le monde des bénévoles en France'0n taume ! l(i 106


. Le lexique des récits de vie' [e lexique
' -:::c (0Tp05e. Les marqdeL6 lem00rels
compétences' Les vetbes erld-bas. Témoignage d'un Iunislen installé en France
des savoirs et des
deori:40 ars
savoir, pouvoir et (0nnaÎtrq'Les adjectifs
quarificaL,'l
114

'120
sOULfifI§ER
1. BIENUENUE
Vous connaissez des mots
français, n'est-ce pas ?
Regardez les photos et
repérez ces mots.

:il{r:Irl rr,rl:.!:l io5é à i'unilaiéral, légufirs grilléj


!r Marlr|'r it {:effard aux Écher, §rütir Ce p;ile:

-'-x

ffiëryææ= *==T-};àTi*§§

o r-rze I
2. BON'OUR TOUT tE MONDE
A. Votre professeur de français ne vous connaît
pas encore. Présentez-vous.

Bo^)our Mada^e / Mo^9ie",.,


)e ^'aypelle Larra boçcL,.
O Bo^jo*r Laura. f.t uarç ?
Bor,tjou r lMa{«n^e / l"Vior.,çie* r,

)e *'appe"l{e l}a^s.
o *anç carurnenl ?
franç Z\r^^ermûr,n.

B. Notez votre prénom sur un


carton et placez-le devant vous,

3. B COMME BERNARD
voici l'alphabet français. connaissez-vous des prénoms ou d'autres mots français
qui commencent par chacune de ces lettres ?

a. [a] comme Amélie s. [es] comme Sophie


b. lbel comme Bernard t. Ltel com.ne toilettes
c. [se] comme Cécile u. fyr comme Ulysse

d. [de_ cornme v. lveJ com'ne


e. [o] comme Eugénie w. [dubleve] comme Willy
f. [ef] comme fruits x. [iks] comme Xavier
g. [Se] comme Gérard y. 'ignckl comme Yves

h. laJlcomme Hélène z. lzxdl comme Zoé


i. [i] comme

1 2 | douze
4. SÉVERINE, STÉPHANE, MONIQUE 5. CHAMBRE ilUMÉRO 15
ET PHILIPPE #%k n. Voici les chiffres de 1 à 20. Écoutez-les et
â n. Ces ouatre oersonnes vont vous HF de les retenir.
Y "ttuyez
,o.o*pagner iun, .. manuel. Écoutez
:omment elles se présentent et notez leurs
l un I g huit l 15 orirz.
"orns de famille.
2 deux | 9 neuf | 16 seize
3 trois I ro di* | 17 dix-seot

1. Stephane
4 quaire ! tt onze I ta dix-huit
5 cinq I tz oouze I ts dix-neuf
6 six I tg r,u;r" I zo ulng,
7 sept I 14 quatorze

ffi B. Les clients de cet hÔtel arrivent à la


H réception. Quelest leur numéro de chambre ?

i
*
l
)

,i

4. Philippe
i

i
!
1
I
I

B. À votre tour, dites à vos camarades comment


vous vous appelez et épelez votre nom ou
votre prénom.

t Je
^'ap?eile
fabio Cerr*i, C, f-, R' L'1, T' I'
6.TROIS MOTS IMPORTANTS POURMOI 7. [A SALTE DE (LASSE
Étà A. Pensez à trois mots importants pour vous. A. Pouvez-vous nommer les objets de la classe ?
U Sur"r-vous les dire en français ? Cherchez dans Si besoin, aidez-vous du dictionnaire. En
le dictionnaire ou demandez à votre professeur. français, tous les noms ont un genre : masculin
ou féminin (m. ou f dans le dictionnaire).
. Cornmenl o^ dif ,, Iaoe >, e^ f ra^ça\ç ?
a Amoqr.

book Cade i ra
n. m. li'tte
n. f. chaise

PAPELENA
n. / conenrrrE

:
o
{
Dans notre classe, il y a...

des fdel cl,a,çeç 6ç5 {.1àye1.,

rjes l\vreç des cai\erç


B. Présentez vos mots au reste de la classe.

c Voyager, amour, argent.


o Arqent, qu'eÇl-ce qve Çq rerl dire ? B. Essayez de compléter la règle suivante.
æ
LES MOTS POUR AGIR . En général, pourformer 1e pluriel d'un nom,
or ajoute ra leLrre
. Comment on dit « Ciao en français
>> ?

. Comment ça s'écrit ?
. « Arfli >>, qu'est-ce que ça veut dire ?

14 | quatorze
8. TRotS (R0tSsANTS, ÿil. UoUS PtAlï 9. UOUS POUVEZ ME TUTOYER
A. En français, il y a deux façons de s'adresser
à quelqu'un. Les personnes suivantes utilisent
A. Voici quelques mots et leur transcription des formes différentes pour se saluer. Quelles
phonétique. Écoutez et essayez de repérer différences observez-vous ?

la prononciation de certaines voyelles.

: ::se lklas] normalement le e final Bonjouç comment


allez-vous ?
::qe [pa:] ne se prononce pas.
-'cie [tabl]

:ouze lduzl ou est prononce Bien, et vo..


Monsieur I
, ous [vu] normalement....
::njour [b5Sun] Bonjour
Patrick,
vcus allez
-aDleau ftablo1 eau est proncitce
oter ?

:râteau fato] normalemeni


eau [o]

,:roissant [knwasâ] oi est prononcé


.rois ltnwa] normalement . .... .. .
Ça va,
consoir lb5swanl et VOUS ?

s'il vous plaît lsilvuple] ai est prononcé


rrançais [fnâse] normalement

B, Essayez maintenant de prononcer les


noms et prénoms suivants. comparez avec
Ça va,
un camarade. et toi ?

Salut Julle,
tu vas bien
r.p$ amre ï{rulse ?

amadou :!,fafCeAU gjarélie


z,g§sean &!§guste
récile \enee
B. Dans votre langue, comment imaginez-vous
ces situations ?
C. Connaissez-vous d'auffes mots contenant
ces combinaisons de voyelles ? C. Pour parler entre vous, allez-vous utiliser le rr,
ou le vous ? Et pour parler à votre professeur ?
ï0. UOUS COMPRENEZ DÉJÀ BIEN
A. Observez ce document. Quel est son B. Quels aspects vous ont aidé à mieux
sujet ? Comprenez-vous certains mots ? comprendre le texte ?
Entourez-les. Comparez vos résultats avec
) Reconnaître le type de texte
ceux d'un camarade.
) Les images
) Le sul'et
) La transparence de certains mols

De lWtf,antique à ]Jabuleuse histoire que la construction du Canal du


I' Midi.réalisée par Pierre Paul Riquet à la fin du XVII"
vint s'ajouter, en 1856, le Canal Latéral à la
siècie, et auquel
la Méditerranée, Garonne, aujourd'hui appelé Canal de Garonne.

Cette jonction permit de créer 1a grande voie commerciale


neüisuez sur lss tant attendue au sud de l'Europe, entre lAtlantique et la
Méditerranée. Les rivières, en partie navigables, le Lot et la

terres du Sud" Baïse, au cours tantôt sauvage, tantôt majestueux, viennent


compléter ce vaste réseau fluviai. Aujourd'hui, avec de
nouvelles embarcations, mais avec autant de charme, les
Rivières et Canaux du Midi n'en finissent pas d'étonner les
plaisanciers avides de découvertes hors des sentiers battus.

Ce réseau navigable offre Ia garantie de vacances riches,


tranquilles et originaies, alliant 1a diversitê et la beauté
des paysages à la chaleur et la complicité des gens du Sud.
Les secteurs de navigation présentés dans cette brochure
conviennent parfaitement au tourisme fluvial. D'autres
rivières, en partie navigables, comme la Dordogne, l'Isle,
lAdour, le Tarn et lAgoût, ainsi que LEstuaire de la
Gironde, le plus vaste d'Europe, méritent aussi qu'on y fasse
escale.
RIV ÈREs ET CANAUX DU ]\4IDI, I\/A]SON DE tA FRANCE

sâdr É.ss rurr*rss


"§a*se;rse'sds
#d r#§#tr.§ rfsd ,{Ci"ds J

Les curiosités touristiques

ffi Caue ou oignoble

ffi Musée

M Ville, uillage ou bastide à aisitet

@ Piste clclable

ffi Eglise, cathédrale

lO seze
^J Épelen
I vsner EN *ER

SîPPELER lapel] / [aPel]


L -d_
h. [a"ü o. [o] v. [ve]
b- -:re- i. iil P. [Pe] w. [dubleve] je m'appelle nous nous aPPelons
q.tkvl x. [iks] vous vous aPPelez
C- -:e- i. tsil tu t'appelles
ils / elles s'aPPellent
ü -.1e- 1. lkal r. [en] y. [ignek] il / elle / on s'aPPelle

Ê- -ù l. [el] s. lesl z. lzed)


formes colorées ont la même prononciation'
f- .s{ m.[em] t. [te]
Les

lapell
!l- ..=e- n. [en] u.M

Les noms des lettres sont masculins.


. le a, le e...
,I snluen
. Bonjour, (Madame / Monsieur).
o Bonjour, comment allez-vous ?
Vous pouvez
épeler, s'il
vous plaît ? . Salut (Julien), comment vas-tu ?

: Ça va, et toi ?

. Salut (lsa), ça va ?

o Ça va, et toi ?

t ,n français, la forme de politesse est vous


(deuxième Personne du Pluriel ).

. Vous vous appelez comment ?

o Augustin Dupré. Et vous ?

. Tu t'appelles comment ?

o Sylvie, et toi ?

.
I tes ARTIcLES INDÉFlNls
Cahier.
, Comment ça s'écrit ? SINGULIER PLURIEL

. Avec un h entre le a et le i : C, A, H, l, E, R.
MASCULIN un cahier des cahiers

FÉMININ une table des tables

I les PRoNCIMs
-]À'QiJE
.I nrssouncEs PouR LA
SUJETS PRONOMINAUX
COMMUNICATION EN CLASSE
*oit je/j' me/m'
te/t' . Comment on dit u Guten Tag » en français ?
::i tu
il / elle se/s' o Bonjour.
-i elle
- 3US nous nous
.:Js VOUS vous r Qu'est-ce que ça veut dire, « élève » ?

:-x ' elles ils / elles se/s' o n Student ».


ffi; r'{{!§r§ ' iJt?:s ' - d:::'":',î."*'*'

-"s1:: ;.§:i -"j,l$,lÈ


H.o*r ,re t*ru+s

.... , une carte de visite ü4669û5004


lcr.
ra x . fll
f.frir*rl (_t*ri*/
6S g(r S* :t?
ë§*l**t{i}&stei*sss l. f ,
r4wwh6t6ls§*ôr,{î
: un billet de train lh{itsl dê chffài§
comeeiËoæi* r{ Aiques-
SH*9. & e*,ffi ntsdæ doflnan! sd lê
# cûüie€ vÈrt6 dü cèmlde
. .l un plan de la vilJe à_etE eü Etldrc. Zli
chêmbleÈ
Ët!,iiâtlseê§, telrâ§,
sofltgh
pr*em. parking. Ê S uiinutm
une publicite d'hotel ê Ëred üffi dirffi &slarffiffi
ëaÈs I+5 'ta!rpar(r...
un6q{es ÿscÊitt*s Êfi âe0tés.
des horaires de bus

les noraires de l'Otce :


n'
t
r"tu

B. En fonction du type de docur-nents,


pouvez-vous comprendre certains mots ?
Parlez-en avec vos camarades.

C. Que savez-vous maintenant sur Montpellier ? :!l&rsilq


?§w tu âs3
Partagez ces informations avec vos camarades.

12. QU',EST-G QUE C'EST ?


#h

ÿi!i* §§
Vous allez écouter des sons qui évoquent
des lieux ou des objets. Lesquels ?

w
æà
,L

ki:

une gare un pa'-

une classe
1B I aix-truit une rue
13. LE MUR DE TA CLASSE
A. Vous allez élaborer des affiches pour
:écorer les murs de la classe.
> 1a liste des élèves YT f*\--*",".,-
> les phrases et les questions utiles en français t*Y**f"..:t
) les mots importants pour notre classe f,"***-$*t-,
*,-,-
) autres idées... ,, fr t-*
: §/*. {, r*
*{
ïT '§r&§ ez*;r*tu ,§ .,,
" "%" {,a,{.§p à-
q

\ @ ü";:i
{§#s *{g)p*
t tt,j'*,*
{r ) i:li,b-l- j,f**s,i { :o"
r
{ â

{ ,ir r'Éi#*'$

j
--É ç rf y.'
"b
l,t -*',
,e/g'à§ÿWi'§,t'§L§
dH$ "ÿÿ§#§'J' §n
'É '&,w&â*-'
§t

'idÆrd,'fl
#
É ..---t /^_*__-
77:
---rah>f;
t\
,{i
tr
,-Nry

B. Vous allez pouvoir


compléter ces affiches
pendant toute l'année.
LE FRANÇAIS DANS LE MONDE
Le français n'est pas parlé uniquement en France.
11 est présent dans le monde entier.

r+ ":i_..
Ê$Pi€ I iér :ii:
"',
-,è
:-:'r I Lâp§:Ë:l.l '
È+ani
æfr'l
uaHilie Mali Mge. Tcnad Th{SAnde.,Sl*tnatr
:æ-'ir
Dæn{æ æ=- s*'!æsl Biÿkna ca;,runggel,j
§e{rg a--ÉAsÈu Fffi
ase a-.,"
3,§æ- - Dirbouti
BéouDliaue
*,æÉ a'\ûr? - càfair,catne
Gtwa'scæeroun -.
:-Ë reP'
-l:a'3e-
-.-3æ: dâû. -:
n,r Naqoa
CsçÊ Car€e :Burundi:
:: §*ycheile§
: Cffi§ wdûs-d+ll1re
r §aF$È fFr.i
i§r.)
Vânuatu
@Ée
trtslæa' hlarrice *eælb ,â§{e trtJ
., : addd{Fr.}
tà-È,; :--=. i=:i

14. tLS PARTENT ToUS tRAltçAtS


A. Trouvez dans les différents textes : B. À quoi correspondent les
chiffres suivants ?
ia capitaie de la Belgique :

2t

le jour de la fête nationale suisse :


t4:

158 5)A,
la monnaîe du Canada :

C. À votre tour, présentez votre pays.


une spécialité française
ffi
CANADA SUISSE

I*T
Capitale : Ottawa Capitale : Berne
Population : 33 576 126 hab Population : 7 581 520 hab.
Langues parlées : français, Langues parlées : français,
anglais ailemand, italien, romanche
Monnaie : le dollar canadien Monnaie : le franc suisse
Plus grandes villes : Toronto, Plus grandes villes : Zurich,
Montréal, Vancouver, Calgary, Genève, Bâle, Lausanne,
Ottawa, Edmonton, Quebec... Berne...
Fête nationale : 1u, julllet Fête nationale : 1u'août
Spécialité : Ie sirop d'érable Spécialité : la fondue
Domaine Internet: .ca Domaine Internet: .ch

BELGIQUE TRANCE

IE
Capitale : Bruxelies
Population :10 666 866 hab.

Capitale : Paris
Population :65 073 4B2hab.
+] =Ë.E#*r*+içæ-=1":*..=.iê

Langues parlées : françals, Langues parlées : français


néeriandais, allemand Monnaie:l'euro
Monnaie :l'euro Plus grandes villes : Lyon,
Plus grandes villes : Anvers, Marseille, Lille, Toulouse,
Bruges, Bruxelles, Charleroi, Nice, Bordeaux, Nantes...
Gand, Liège, Namur... Fête nationale : L4jui11et
Fête nationale : 21jui11et Spécialité : 1a baguetre
Spécialité : les moules frites Domaine Internet: .fr
Domaine Internet: .be

PARIS
A. Relevez les mots que vous voyez dans la vidéo.

taxi )EZZ
B. Choisissez
restaurant croissant 4 photos pour
bar
présenter la
boutique
capitale de
boulangerie téléphone votre pays.
méiro théâtre

?csr: Trocadéro

:a') :i éri
café Jt : ._-
I r "rr0u'(

ldc!§5êoul
Ahned

\ J! 18
téarrca,ue ,, ô4 6b t?

\ ril(5
nai!üc-: Èoleeqton!
â# "''*"'
:r: ,.,..!.:{...._

€ ê,,:.e
'.: - ,r, -

G, §*EruEETES
i ji-)tqrr'ÉZ idS
ilroir-: Él :_- - -.

P" 't ..'^,,11,,e:,Êi5 ieXT:i i... : -.-

il
*
F'ü
a:t { iiilcrsrr.

it
I
n,l,i-ti, ted tilti,'.rii,

llL ].I l-i l:- Ll


F !tii- e:;t i, . .

I;; a. l
2.QUI EST.CE ?
A.lls sont célèbres et ils parlent tous français : pouvez-vous relier
chaque photo à la profession et la nationalité correspondantes ?

l=s. -- chanteur
:.. algérien

dessinateur de BD

-- joueur de basket,
fra n ça is

- actrice,
belge

'C'est une actrice,


ei e est française

f'est une écrivaine,


: : :st française.

B. Connaissez-vous d'autres célébrités


francophones ? Dites leurs noms :vos
camarades doivent préciser leur profession et
leur nationalité.

. Joi^nyllattyday.
o C'eçt un cianle,ar ; il est be[ge.
o Non, i{ eçl {rançaiç |

24 | vingt-quatre
3. P0URQUoI ETUDIER tE FRANçA|S ?
A. ioici 8 raisons possibles détudier le français. Quelles sont-elles ?

pour voyager
pour lire en français
pour ie travail
pour vivre en France
pour étudier en France
B. Et vous, pourquoi étudiez-vous le français ?
r dez-vous du dictionnaire. pour parler avec des
amis i
:
i
pour le C.V.
| ''.'^ Dovr voYaaer. i

pour le plaisir
" 1'*,o\,...

1a
L'
4. DANS tA MODE
A. Regardez ces personnes. Associez une phrase à chacune d'elles.

VincpntB{ane

Je travaille dans le tourisl^= Ma"c Çorl\e, 5. MICHET EST FRANçAI5


Je travaille dans lênseigne^ :--.

Je travaille dans la mode. rh


w A. Écoutez les phrases suivantes.
Parle t-on d'un homme ou d'une femme
fi$te ü7 ?
Je travaille dans les affaires.

Je travaille dans le bâtiment. dÇ?


1". C1aude
Je travaille dans l'informatique.
2. Michel l Michelie
Je travaille dans l'audiovisuel. 3. Frédérique
4" Daniel / Danièle
.le fais des études d'archéologie
5. Dominique


q*§ B. Écoutez la conversation entre le guide et la
6" Pascal / Pascale
réceptionniste et vérifiez vos réponses. B. A deux, préparez cinq phrases sur le
modèle suivant. Lisez-les à vos camarades qui
C. Et vous ? devront deviner sivous parlez d'un homme
* ou d'une femme.
c f.t vouç, qu'e7t-ce qt^e vôv1 {aileç da^ç la u\e ?
c Je trava\lle da^ç la
c C'eçt ,ne él,ad\anfe alle^a^de.
^ade. o C'eçl une {ew,me.
26 | vingt-six
6. VINGT, TRENTE, QUARANÏE...
A. Observez les nombres de 21 à 1OO. Écrivez ceux qui manquent
et écoutez ensuite lênregistrement pour vérifier.

@ ,, vingt et un 37 trente-sept 53 clnquante-trois 69 soixante-neuf 85 quatre-vingt-cin-q

22 vingt-deux 38 trente-huit 54 cinquante-quatre 70 .- 86 quatre-vingt-six


23 vingt-trois 39 trente-neuf 55 cinquante-cinq 71 solxante et onze 87 quatre-vingt-sept
24 laiagl-qvatre.. 40 quarante 56 cinquante-six 72 soixante-douze 88 quatre-vingt-huit
25 vingt-cinq 41 quarante et un 57 cinquante-sept 73 soixante-treize 89 quatre-vingt-neuf
26 vingt-six 42 quarante-deux 58.. 74 .. .,. .. 90 .,, ..
27 vingt-sept 43 quarante-trois 59 cinquante-neuf 75 soixante-quinze 91 quatre-vingt-onze
28 vingt-huit 44 quarante-quatre 60 soixante 76 soixante-seize 92 quatre-vingt-douze
29 .. 45 ".... 61 soixante et un 77 soixante-dix-sept 93 quatre-vingt-treize
30 trente 46 quarante-six 62 soixante-deux 78 soixante-dix-huit 94 .., ,
31 .. ,
47 quarante-sept 63 soixante-trois 79 sclxante dix-neuf 95 quatre-vingt-quinze
32 trente-deux 48 quarante-huit 64 soixante-quatre 80 quatre-vingts 96 quatre-vingt-seize
33 trente-trois 49 quarante-neuf 65 ,,.,.... 81 97 quatre-vingt-dix-sept
34 trente-quatre 50 cinquante 66 soixante-six 82 quatre-vingt deux 98 q uatre-vingt-dlx-huit
35 trente cinq 51 67 soixante-sept 83.....". 99 quatre-vingt-dix-neuf
36 ..... 52 cinquante-deux 68 soixante-huit 84 quatre-vingt-quatre 100 cent

B. Qu'est-ce-quivous surprend ?

*& c^c,hff(
Y; "
ba*t-q.rryg I
7!B C. Écoutez les enregistrements suivants
!H ",
complétez ces pàst-it avec les numéros
0131 ?oo;
manquants.

|B3,, ttrs t
-,
frto**^* ?r*f <{s
oç s{ b7
n6^{ é*
@§xso*
I*ê4----
§nunno,q
'*§61"1
'li
' ..-'
Liv,t,
Tr;r
aa:
:i:

t.
a.l
...'l

'§":lt'
'§t'
1
{
I
7. AU SECRETARIAT
I
I*îl A. Trois étudiants suivent un cours du soir.
H*f lu secrétaire de l'école leur demande des {
renseignements personnels. Complétez les J
fiches suivantes.
{

B. À votre tour, répondez au:r c;Êslions suivantes.

Comment YoLis acc: :--. : *:

Quel âge avez-l'ous ?

Oue faltes-vous dans la vie ?

Quelle est votre adresse élecrrc".;-=

Quel est votre numéro de téléphcre

Quelle est votre nationalité ?

&m C. Posez ces questions à un camarade et


,.eaprrssez sa ncne,
-

2B lvingt-huit
./ ornnnruDEn ET DoNNER DEs ,d Êrnr ET AVotR
RENSEIGNEMENTS PERSoNNEIS À ToRRI.
ÊrRe AVOIR
Lr ruou / LE pRÉNoM
r Vous vous appelez comment ? je suis j'ai
. Je mhppelle Laura Agni. tu es tu as
Le pRoressrolr
il / elle / on est illelle/ona
nous sommes nous avons
r Qu'est-ce que /keske/ vous faites dans la vie ?
vous êtes vous avez
.Je travaille dans le tourisme.
ils / elles sont ils / elles ont
Je suis étudiante.
Je suis au chômage.
vous êtes nouigvons vou{gvez il19nt
Je suis à la retraite. ,{Ï\
\-J [vuze t] [nuzav5] [vuzave] [ilz5]
Le Nurr,tÉno DE TÉLÉPHoNE

. Quel est votre numéro de téléphone ? ^J venees EN -ER


. (C'est te) 06 34 6235 41. TRAVAILLER [tnavaj]

Lr counnrrl / &pRrsse ÉLËcrnoNteuE je travaille nous travaillons


r Quel est votre courriel
: (Cêst) sophieSO@versionyo.
?
tu travailles vous travaillez
il / elle / on travaille ils / elles travaillent
Lhcr
o Vous avez quel âge
. J'ai 18 ans.
? t [t*uruj]

Ln nnrroulrrÉ
.l rxpnrnnER DEs oBJEcrrFs
. Quelle est votre nationalité ?
, Je suis française, dbrigine marocaine. pour + veRer À rlNrtNtrlF ll étudie le français pour voyager.

Dans un texte écrit ou dans un registre soutenu, on


utilise l'inversion du sujet pour poser des questions.
pour + ll étudie le français pour le travail

. Quel âge avez-vous ?


. Êtes-vous étudiante ? ,/ tts NoMBREs

^/ tzsADJEcnFs DE NATToNALITÉ
MAscuLtN TËRMrNÉ pAR FÉMININ : -E
UNE CONSONNE

français française

MASCULTN TERMTNÉ EN -rEN FÉMlNtN : -tENNE

italien italienne
canadien canadienne

MASCULIN TEHMINÉ EN -E FÉMlNtN : NE CHANGË PAS


21 +vingtetun -'trenteetun 4l +cu-'.-:=.:
31
suisse t, t quatre-vingt-un 91 + quatre-', i-::-: - -=
belge t
En Belgique,
allemand [almâ] + allemande [almâdl
70: septante
français [fnâse] + française [fnâsez]
80 : quatre-vingts
marocain [manckô] * marocaine [mancken]
90: nonante
italien [italjé] , italienne [italjen]
g. L0T0 !
A. Voilà votre carton pour jouer au Loto.
Écrivez d'abord les nombres en toutes lettres.

(§ e. Maintenant vous allez jouer. Élaborez votre


rïiiii propre carton : choisissez onze nombres parmi
Ies seize proposés.

9. LE PREMIER JOUR DE CTASSE


Séverine raconte son premier jour de cours.

piilÏ IEcoutez-la et entourez le nom des étudiants
B. Réécoutez : quelles informations
de apprenez-vous sur les camarades de
sa classe. Séverine ?

markplus Dav\d eçl

Ecole de Màrketing
eçl

ü §ræNm§&x'§ e§ïs§&§

eçl
Anton io

u"* Fouad
a

i
:

'
Claudia
30 | trente
IO. LE PORTRAIT DE...
4". rterrogez un camarade que vous ne B. Réalisez maintenant son portrait. Vous
::-raissez pas bien et notez les informations pouvez ajouter une photo ou une caricature.
'::-reillies sur le modèle de la fiche suivante.

fidecci'
i :
e ç' a??elle Laura

lte eçt italienne'


111,e a l"l anç"
';,,

'),^-^r^Trilrï;:î*^,queestraura{iàecei@verç\on-voit
o'h,§*qEL'
pour"'
llle étrdie le fua^ça\6
--- --"r!.fi§3;:tr''i:r-':
.:,;"r&e*'{r':..''_'
-

lax ah'C e c c i0 rrerswn-t*

rfru
-LL t 1

-,1/4/.ü48

û4"frqLq*
trs*-....

C. cïchez ce portrait au mur de la classe et présentez votre camarade.


PAYS FRANCOPHONES
Certains prénoms ont marqué 1es époqr:es :

Dans ies années 40 et 50...


Robert, Charles. ii:a::"
Jacqueline e: 1.1::-: *=.

Dans les
années 70...
Dans les années 60...
Valérie et
Marie-France et Jean-Luc.
Stéphanie.

tE MONDE D'HÉIÈNE
A. Que pouvez-vous voir dans le bureau d,Hélène ?

. ,,u! tél(phone dès ordinateurs . urie làmpe


'ùn cliènt du café

un.plan. des croissants

B. Quel est le métier d'Hélène ?

actrice
Dans Ies années 80...
Vanessa, Jessica et
Stéphane. En 2009, les 10 prénoms à la
mode en Francd et au euébec
France
Fües Garçons
fm* -
Mathis
\-r-J- -.. Mathéo
L^::--- in L/:y)
zn
-
T n-'--^ .- ---1-
JJt, J=,_ _: ^*
- \ e J].d-I1
la-^
- \,4.-:

:€ns les années Irt


f1".. Antoine, Théo, ébec (Canada)
Québec (Canada) i
-,:::ü1e et Coline.
Filles
§

Garçons II
_=a I'homas i
- ^7-É-^ \i/rllrnm
ÿv I.LLld..LtL
- ^.: -: î-hrial
s uJt tL1
:- -?:* -= i:,-rr- rar'
iC.-rrJCl
:* ;e -^,-j-
r', eXiS I

.:
I
I

11. ET CHEZ YOUS ?


*-:: S:-: =: :':-3-S tS plr-lS à la mOdg
_. _ ÿ.;. j

Dans les années 20û0... ):â- : =----


Léa, Léo, lnès et Lola.
) :-:: :: :='S3^:eS de VOtfe âge,

C. Comment s'appelle... D. Observez et écoutez Héiène.


E. Et vous, comment
r e collègue d'Hélène ? tutoie saluez-vous...

" t.e. vouvoie ) des collègues de travail ?

btlles
dit«Çava?»
Gilbert (à) ses collègues
dit « Ssnist.ll ,,
r 'amie Hélène
) des clients ?
d'Hélène ? (è) son client
- dit o Salut tour Ê .. --- := .

Marianne (à)son amie


dit « 951-6p que ,,/c-:
- Uarion
voulez un café ? , ) des amis ?

Mado
dit « Salut »

trente-trois | 33
Lors de ces épreuves, vous allez répondre à des
questions de compréhension sinrpies qui portent
sur des documents courts relatifs à 'rdentification
de personnes.
.'a5:.

QUELQUES CONSEILS POUR L'EXAIÀEN

-: : -:):',. e2 Sa présentation : , elles vous demandent de trouver une


- --:- r'rârisation oes mols sur la information bien précise et seulement
-: -: r)... cettei ilformation-là. Ne vous occupez
; -- . -' . :as oerdre de remps, lisez pas du resre.
: =a -'a attentivement les questions > Pourrsavolr quelle information la
I - : : ICCJr]lent lui-mêne. quesLion vous demande cle Irouver,
) :- l=- =,a , les questions ne vous détectez le motclé de la question :

:=-,- Cent pas de tou! complqndrq ; qui, où, quel + nom, combien...

EXER(I(E 1
Observez le document s* .3i: :: ":condez aux questions ci-dessous.

2S I DEMoULIN

DEliillS Nicolas D§lI§LlN Lucie


S§MCIULlN SoPhie
E7 rue du îortenl....... 04 66 48
'r
^i::.-'::: - ifS 04 66 48 56 6§
n l,.li' J, ;: 1; Le , --- - -'- -r
DËltANT iulien &fW$TTf (harles
nfM0ULlN Antoine
I lt .c :t o .i'te'T, 0J 661-
'-1:: : .. . .. .. t4 66 47 96 45 77 bls bd ûambetta .. 04 66 47

ItNANT Vincent Dl m§0 Alexandre


*ËM0Ul"lî{ Vlncent
j iue Ces [aputtnes
'14
bd du [énérai de §aulle 04 66 +: ;5 :9 - - -:-:rtta 84 66 47 33 33 .. §4 §6 47

DEI{NER Vincent UIALLU tamllle


§§M{J§ Albert
5 rue del Fleurs .............. .. .. 04 66 4E 6: jl : -,. ,- : ,,tberté .. 04 66 47 A2 43 j r',Le Victor Hugo ......

DEI{015 (aroline DIC§Rf Bertrand


uhMU5 lar0llne
,: - - -:rrhé
04 66 48
i5 inpasse du [ouvent ........ 04 66 4V 02 24 ' ...... 04 66 47 46 65 3l rue du iorrert .......

DËH0lS ,,"se DlLL0M Léo


D§MY §erge

; tji :r0bÉ\pii"rt' 046647 99 4t ., . ".r.:el Paqn01............ ........ " §466478956 -.t rr Lo do l; R:nn, rp 04 66 47

1 . Cette page est... 3. Quelle est l'adresse de Madame D.^moulln ?

f] une page d'un carnet d'adresses


I une page d'un annuaire téléphon c -=
E rne oage de dictionnai'e.
2. Quel est le numéro de téléphone de lV,ors :..r' Demy ? 4. Qui habite rue des Capucines ?

34 | trente-quatre
EXER(I(E 2
Observez le document suivant et répondez aux questions ci-dessous.

w §'l{li}§.:r: §§:;
LE FRANÇAIS
POUR TOUS
{t§tri:"§Tr:},§.},§
},â§{l {, ;l {lirssr
FLEc-Al
Py*l!"rsr*lrr :
Mme Dufresne M
:

Norn Prénom Nationalité Date de naissance Pro-fession Adresse


Antonly Elqrg sl9t9 !1 wa.)14j sl |rs 29 avenug dg Châlelain

Balaloy And1e1
IU::9
a4ta:76
ilformatlciel ii bc iéopold
ll
B9 rod virgP )31166 europeer:r
--: .::..r 1ol va11q9ggr
1ng lu::9 fo1çt1onn91g
Borusov Elian moldave 15109116 .:a::,ftr.'ilu,CO
-- --.'' ou.v.1e1charffzOls1e

Ihen Jifenq cll rnors Dl05174 ..;:-.-:].:râl


111olon!stg
il1;ôil1; il;iJ; ;;pù;'i; rlPilég 4 u*nua r- ilr: ir Dont

raq19 kyro rqtki pona is .-t /il /(4 6 plaSe Danco


;a
1ou lnal iltg
Pgrk Chol Ey1 coréen ne é1yd19nte 365 Ch91l1ée de iours

Smith Mgigutg! dilgt:, i! .a al fon«101n911e erropéennç 6 olqgq d9 s9blo1

rlr[! Y9_ko
ia golay;e 13lA5li6 t,:ductrrce 6rueS!P1ery
Va nden bossrhe Bart hollandais a6lau61 drIli. 2 rue du I\4arais

'1. Ce texte est. . . 3. Retrouvez :

Lallste des amis d'un élève.


) qui travaille dans la construction.
Ge liste du secrétariat d'une école.
Ecarnet d'adresses d'un élève. C'est

2. Aidez Maryse Dufresne, professeur de français de cette


) qui travaille dans a presse. . .

:lasse, à faire quelques statistiques. Écrivezen toutes lettres: C'est

) Combien y a t-il d'élèves ? ) qui rravaille dans la musique.

) Combien y a t-ii d'hommes (H) et de femmes (F) ? :


C'esr

H ) qu; est lêlève le p'us jeune.

) Combien y a til de nationalités différentes ? ) qui est l'élève le plus âgé.

4. Complétez ie tableau 5uivant.

Vrai, Faux, Justification


[e prénom de Monsieur Chen est Haruki.
Madame Antoniu vit avenue du Châtelain
Mesdames Smith, Borodlne et Park sont
fonctionnaires européennes.
'oio t imisu esL avocare
Esmeralda Garcia Garcia ne travaille pas.
Vineta Borodine est moldave
AUTOEVALUATION
n(e§ lJe suis I J'éprouve Je nesuis l
s les capable , des pas encore : Exemples
ide... difficultés :
capable de...
'i

:
' à... a
!

'a

i
.'..,.,.*-"..i"

AVCC

U,UN

c'est.

; demander les
: coordonnées de
i
ouelou'un
l

épeler

t__-_

:
I
compter : i

! communiquer
r en classe

-. -'.---.:-".. ".." "'-


i
2. Csnnaissânces visées Je connars et- Je connais mais , J" ," connais i
dans les unités 1 et 2 i'i,lI'à'iiiiàment... *il';""1?:. , pas encore...
:
:
I ----..,.-, ... .-,,---
: :

'alphabet :

;: j

: art c es indéfinis : un, une,.des


les
:

. le présent Cu'.,erce s'appeler et des verbes en -er :


I

I
u"'o.' ètre e avorr
:.: :i':::] '::_
le léminin des adlectifs \]Ê -:: :- i =

: le lexique des objets de la c asse

36 | trente-six
Ê-"3§

1. RUE DU PARADIS
A. Qu'y-a-t-il dans ce quartier ?

lly a... Oui Non

ü L
r rfr
une pharmacie.
i= un restaurant.

:q
i _Ê:
un parc.
l
tiL*
qn fleuriste. l--r
-l tl
de§ bars. Lr L-'
des magasins.r {:1 L-'

B. Observez les cartes de visite :


comment sécrit- l'adfesse en français ?
2. OU UIT.ON tE MIEUX ?
A. Selon une étude récente, les trois villes de
France où on vit le mieux sont Nantes, Toulouse
et Lyon. Avec un camarade, pouvez-vous les
situer sur la carte ?

t Ça, c'esl Lyon, )e c:,otg...

B. Que disent les habitants de ces villes ? Lisez TCIUIOUSE


leurs avis et en groupe, choisissez trois adjectifs
Thomas, rg ans
pour décrire chaque ville. Toulouse
une ville culturelle,
e.st
très
dynamique et il y
a de ta
rnustque partoLit
: de La
mustque classique,
NANTES durock.. ' du rn» t--'
Pascale-et-Dtvi^;,?ài)r?rZÎriÏ
ans Toutouse, c,est
.!lrrr:,.n,
une ville très bette,
pas
";rlr*l;li:l*:tzr: g,::!-" mais animée. très
o
rt y a
me nt s h to
',li ri, a 4o km de
t'océan 1e_s :n lu îs r i qu e s
Par.tout, des maisons très
"i{
'iià"i'â"' Z'est une vitte Pour 0-eLtes... Et on
a du soleil,
bJamille' beaucoup de soleil
!

iilffi ,Ï,Ë",T,;iiii,zi:'i.,'
ïi o'J"ti' centre' ilou aon Y.
des
art e TYON
ï;ini' )i'i"' "'to' P

Alexandre et Pauline, z8 ans


ciinois, grec oÛiltrc'
Lyon est une grand.e.riile.
an y trou.r'e tcttt : d.es bars,
becuccuo Ce ,estos, des
.nçgasins, d-es musées, des
C. Laquelle des trois villes préférez-vous ? tieâires. C'esr une vrlle très
,7;,ntmtque.
Ensemble, établissez le classement de la
classe. Aidez-vous du dictionnaire.
Léa, zr ans Lyon, c'est une
i rY"lo,, )e pré{èreToulorçe larce qu''t( e a de
grande ville, elle est tout près
des Alpes et pas très loin de la
la
^'us\que
ya*orl... Méditerranée. C'est une ville
o Moi, )e Vrd.{àre... très bien située.

40 | quarante
3. LA POIilTE ROUGE OU tE UIEUX PORT ?
A. Voici Ia présentation de trois quartiers de Marseille.
Selon vous, dans quel quartier vit-on le mieux ?

e e@

--5q
'.:iâ{}
4* ry.#"d#tr#H#v,î iit-

La Pointe Rouge est un beau Le Vieux Port est ie po- La place Castellane marque
quartier du 8u arrondissement historique de Marseil,e, Or =:=:-::- s-: ce rlar-seitle où
de Marseille, situé au Sud de trouve des restaurants, des s€:-c-.:a: ::s :-=': e:s pius
la ville. Dans ce quartier, bars et des lieux touristiques : cnics a.Êc Ê-= c-3-:es atiées.
il y a un très grand port de le Palais de la Bourse, L'Hôtel leurs beiles n-a s:-s. ,e--s
plaisance, une belle plage (la de Ville, l'église de Notre- bureaux et leui's p;ages.
plage de la Pointe Rouge), des Dame-de-la-Garde, << la maison Autour de la fontaii^e Ca^tii .

restaurants, des cafés et des de Cabre >> et la Maison on trouve des restaurants e--
clubs. C'est un quartier très Diamantée (musée du Vieux des cafés. Dans ce quartier,
animé, surtout en été. Grâce Marseille). Sur le quai des vous pourrez visiter le musée
aux transports publics, le Belges, on peut prendre le Cantini, la Préfecture, le Palais
centre-ville de Marseille se métro à la station Vieux-Port- de Justice, le quartier des
trouve à moins de 15 minutes. Hôtel de Ville pour aller dans Antiquaires, l'église Saint-
différents lieux de la ville. Nicolas-de-Myre.

a. Jean-Pierre v! à Marse.ille. Écoutez sa conversation


@
iliiT vec une amie. Dans quel quartier habite-t-il ?
i
Ë
C. Réécoutez la conversation de Jean-Pierre.
f,ue dit-il de son quartier ?
i
::
I
î,
C'est un quartier... Dans son quartier, il y a...
i.
I aqreaDle. f--l
L-
des bars. a
il

tranquille IL- i des restaurants.


1

vivant. f*l
t-
un métro.

bruyant. L, Un marcle.

D ,n cinéma.

Ll une laverie.

f] une école.
4. WEEK.END A PARIS
A. Une agence de voyages vous propose ces trois formules pour passer
un week-end à Paris. Laquelle choisissez-vous ?

B. Maintenant, observez les noms de lieux


et complétez le tableau des articles définis,

MASCULIN FEMININ

l,l6: - : tlel
Dejear
SINGULIER r Leboutevard
@
Arc ce
,1 Le marché Les marchés
Trlomphe
3 Le métro Les métros

PLURIEL Leç quais de gaieries 4 Le quartier Les quartiers


Seine Lalayette 5 Le musée Les musées

42 | quarante-deux
5. [î[BUM DE GUSTAVE tE NAIN
A. Après un voyage à Montréal, au Québec, Gustave colle ses photos dans un album et écrit des
légendes. Pouvez-vous l'aider à terminer son travail en utilisant les légendes ci-dessous ?

Àtloufuéal,
àans le nétro.

B. Maintenant, essayez décrire les lieux qui


levant la basilique Notre-Dame, sur la piace dAr:mes.
peuvent suivre les prépositions suivantes.
iu bord du fleuve Saint-Laurent, à côté du pont.
Sur
lans la rue Saint-Denis, derrière un arbre.
Dans
Sur le boulevard Saint-Laurent, dans le quartier chinois.

::es de l'appareil photo. Au bord de

:;n de l'appareil photo. À


6. LE CENIRE.VITTE
A. Voici le centre d'une ville
Llrqll*
française typique. Les phrases
suivantes sont-elles vraies ? ri!à t 1

rri§ * 1

tirr,
ll n'y a pas d'école.

llyaunhôpltal.
rr
Vrai Faux

fr
ii, i I

ll yaunegare. rr \, *
- î:\";#H
.-.7 =:sJll]
îr1
tr
ll y a un bureau de tabac.

llyaunparking.
rr
Ir @trq;'i
*I Ë t
" 11/^
._,_ , rf]l îiiI;
-r.,-, ;\F
rr ii-a ."-'
lJ
! \.ti- !

llyauncinéma. "I t-'..â^1Ê


s\\ .. i

ll y a un arrêt de bus. fr i t . I -':


t4--1.-
ll y a une station de métro. Dfï )
'- ',
i-.-- À ,l
r! L
ll yaunepharmacie. ft fl î,i,,'iÇ.J-Ë.:f
ji..E '':- i ,.)
tlr
l"r"
;
llyadesboulangeries.
ll yaunsupermarché.
D{]
Dfl
#s,
, Ë1' ,.' t--ë. :
' '-r.{
.?_,.3:
ê1

!.1
ü{
:i
ll
:i
rl
)*-1. ,* !=:,- 5-Jf .t!
ll yaunrestaurant. D{] J-/ ' a _ ^?tal<-
/r:. )\ :!+:J '.=:.'ÿ ,/
ll n'y a pas de rues plétonnes. rD l' ';'
llyadeshôtels. rr ?È.rl
-.,:ê=.1{
_\- ESj:,.J
-r/
T,li *

ll yaunmusée. rf1 s-\ ;t* 'r'{! LJ "$%***i

ll n'y a pas déglise. Ll LI i.J, 1,;'q';

lt.
l-
.$
B. Observez les 7. II Y A UN CINEMA ?
constructions avec i/y o,
Avec un camarade,
complétez les exemples
suivants.
p A. Écoutez les phrases suivantes :ce sont des
intenogations ou des afÊrmations ? Mettez Ia
B. lndlqùez:quêlle
intohation coriespond
,,,,

ponctuation nécessai re. à ihaq!,e phrase', ,

llya hôpital.
ilterr0gatl0rl aff rmation §
ll y a un arrêt de bus ^
dans la rue
gare.
Sur la place, il y a une lontaine

ll n'y a pas de parc dans


boulangeries
le quartier

Dans le centre, il nÿ a pas


ll n'y a pas parking. de rues piétonnes
Le quartier est près de la plage
ll n'y a pas école.
Cêst un quartier tranquille

44 | quarante quatre
^/ l'*nnclr oÉrlrul ^J oÉcntnE / euALIFTER
MASCULIN FÉMININ ancien(ne).
;I6UUER le boulevard la rue moderne.
C'est un quartier riche.
lhrbre l'école
multiculturel(le).
f,-JR]EL les boulevards les rues C'est une ville
élé9ant(e).
bien desservi(e).
le.s Erbres leglcoles animé(e).
Ileszarbrl [ezekol] o C'est un quartier assez agréable.
o La place du 14 juillet se trouve à côté de la rue de la Paix. o C'est une ville très polluée.

S C"r,uin, adjectifs se placent devant le nom.

MASCULIN
^/ rexpnEsstoN DE LA euANTtrÉ FÉMrNrN

C'est un beau quartier. Cêst une belle ville.


n'y a pas de voitures.
C'est un grand quartier. Cest une grande ville.
C'est un petit quartier. C'est une petite ville.
C'est un vieux quartier. C est une vieille ville.
..' a quelques voitures.

Z lrspn Époslno NS DE LOCALISATION


ît

k>t

W
I 11à-

i a beaucoup de voitures.
devant le W* I i derrière
carton *'.,1
Âl__t / te carton

ffihà" n

,,
ât
F:aÿ
dans r-qT-----7-'t(. à côté du
le carton
L;3-_/ \"i r$\ carton

N
/ ltYA/tLN'yApAs
r:ur exprimer la présence d'une persone ou d'un objet,
sur le sfr tî.l
t,.
iH
I"
ti ',
:Ài
loindu
:n utilise la forme il y a.
carton
_i T*:1 /
carton

il ya + ARIcLES tNDÉFtNts/euRrurrrmrs -
H-
une école.
près du
carton rË
É-_l
I
au bord
du lac
o )ans le quartieç il y a quelques boulangeries.
Émilie.
des bars.

:: pour exprimer l'absence d'une persone ou d'un objet,


:: utilise la forme il n'y a pas.
^l vtvne
VIVRE [vi]/ [viv]
ll n'y a pas + DE/D, je vis nous vivons
de jardins.
tu vis vous vivez
o Jans décole. il / elle / on vit ils / elles vivent
le quartier, il n'y a pas
de bruit.
de bars.
S r"i:
Cest u,u. qwa,rh,er..
8. VOICI NOTRE QUARTIER !
À deux, choisissez un quartier que vous connaissez bien. À l,aide 'ym?e.
des phrases suivantes, préparez sa description. Le reste de la classe . tl.èt j0,14.
doit deviner quel est ce quartier et peut poser des questions.
'chtr
. aneltra,n4urr,/,1æ

Dwnr no'|:re qwa'rti*r'' ù{


7 a" '
o* r*u,,ryY r'/ n7 a P44
" i- - Il æt près...
. m,e Ytati,ott d'e at'etYo'
. dc rwes
. lr"Attlîur1 d'n circu"/+'-c't: ütonnes.
re::'''"''1':'t":: .)"1't:-t':
.dc cw,éruaa. .dæ la ru,tr
, d,ts ba,rs e't d-es
- de u4Âtro. . /,u
, wt granÀ Pa'rc 1î,rrun.
. de uru*ées. . dru osntre.

i,t'\,.îia
--.. ^2:rf' .(. . 2ti un quarf\er
- L.
aÇgez tra^q,r',1.!e
| :;' .r;i 1t '.€utQ Q.l ...

VrèS d, centre
ii 2çi ?

9. I[ Y A UNE PTAGE À PRNIS I


A. Pensez-vous que lbn trouve ces différents
éléments à Paris ?

) des vignes ) un ié éphérique


) des plages > des pistes de ski
) une pyramide ) ces gratte-ciei

B. Écoutez Stéphane et Monique qui parlent


æ
liete'l§ de Paris et vérifiez avec un camarade si l,on y
trouve les éléments de l'activité A. Si c'est le
cas, précisez où ils se trouvent.

46 | quarante-six
TO. NOTRE QUARTIER IDEAT
A. Par groupe, imaginez un quartier idéal : il peut être réel,
imaginaire ou un mélange des deux. lnspirez-vous de la
fiche suivante. ,

/,ffi

W
W.
ffiÆ
@@æ
,-#
B.,r-',aintenant, dessinez un plan et décrivez
\,/otre quartier à la classe. vos camarades peuvent
poser des questions, car ils vont décider dans
quel quartier ils aimeraient vivre.

o ,\otre qrart\er idéal s'appeile le Paradiç ,ert.


C'eçl bea, qrartier à côté de la *o^tag^e.
,Àn
II y a des pistee cyclableç, deç rueç 7\élonneç,.,
: Il y a r^ ^arché ?
. Ou\, \[ y a un ,.arcié de Vrod"ils b\olog\ques
à c6té de {a riv\ère.

C. Choisissez dans quel quartier vous


aimeriez vivre.

\§ïr \ \\ \\
quaiante-sept l4l
VILLE OU VILLAGE ?
Les logements en France peuvent être de différents types.
En ville ou à la campagne, i'architecture est variée et
s'adapte au style de vie de ses habitants.

un appartement
" l'habite a
aâns La Cité radieuse
Marseille, construlte Par -
i Jà"iu"t*r f inventeur de
:i üilJâIabitation »' ou dll
logement collectif ç1 ::i
àuïu atm.rrts aux formes - ciel'' ave c'
;;"rrfii'i^è* izig- z a g'
gr atte )'
tiËtï;;à;;, s d"t'to"iâi"ts et des pièces pelntes
de couieurs différentes
ià è;ü;;àleuse est un" a même Pfevu ''11' 1]1:"::'^'-?-t:
I", ,ie,lË;; iLarchitecteet' sur le toit'
à:: .;Ë?;es, un hÔtel un gymnase et
;;; ô1" maternelle'
une piscine I "
sophie Richard, un:t
It Y:lttllll:

de la France' Dans
mon
vlrrdËÇ **;;;*;;
un village
dans url du
t sud
trowe
î'habrte une maisonÂtrniioq
* I'habrte
1-- il v a des aux fenêtres-et.on
;iiàË::iJ;I.'
iu ge. s'
^^-t dess frrurrs ïra,s trc e
::'" ïiiliulli Ënii.,%; pain p ;il tu
:="rt.1l?llllill,v,3nt?:rt:"" 'y'1.:- l'^I:' "''
v a 1e
1- ou de
de petits çooT1r_.:.^_,- .
-=:':'i':
_ :_ r-,1.,.ie. .ornà.r]tent ieurs j ourne es..
i.î'-?ï!',ï*#Ï;ii:=-:.;;,ïï-i:'=i::"1:li."lï'::-1i:::
iài'g"at trssoier:::' -^
1:--' '''".-'-.-.'-e :cie::-::a-r:-''---'==
"r =- -e
iir.üpl;.;àu
;:i'3.'Jffi?
vi"ag:
itt"l= .t,^-t-:--:.---.:-
bOUIOOIUTTIË "* '"*'-I";a
;:
; i';I --. : r -:==:..i-'-.:--,'::--- -:'..:
-A_::
=''=;
Ê-, Se ;:a:-e.
r--
*
::'*
;...'
. .' := s:
',
e

1e moni iaa_,a.,- ==
paisible, tout
Viala
Michel Lecocq, 56 ans' Le - -
- - -. -. -'
< =æ::'æ+
=æ:æ=e1'=:
t- -' !

SUR tES PAS D'ÉMIIIE


A. Quand Émilie se promène dans B. À votre avis, le quartier d'Émilie, est...
son quartieç on voit:

un théâtre. des arbres. l


Oui / Non Pourquoi

un.cinema. un bus. beau

un bar: ,
un métro.
romantique
une boucherie. une boulangerie.

une église. un reslaurant. ., bruyant

une pharmacie r rn hÂtal


agréable
des fleurs. une dame à sa fenêtre.

48 lquarante huit
" J'habite un appartement dans " J'habite dans un
lotissement de ia banlieue
re quartrer moderne dAntigone de Nantes, dans une petite maison entourée de
à
Montpsttier. J'ai tout à petits jardins. Mon lotissement est assez é1oigné
û;t3.ê Lain
ra vre lamilrale et ia vie professionnelle.
:
du centre-vilie, il y a peu de commerce, un petit
Antigone a été constr"it lt parc avec des balançoires et un toboggan pour ies
environ par
v ii""l"î", enfants... Les gens se connaissent bien, s'entraident
"
l'architecte Ric;;à; B;àji""
Dans ce quartier, Ies référenc;; et les enfants jouent et grandissent ensemble. "
; T;--
Grèce antique sont nombr"rÀà,
, ,trtr", Philippe Gasset, 38 ans, Nantes
mythologtques, colonnes, fontaines
se baignent dieux er aoesses_.
ü;l;
où --
.L archrtecte a
aussi pensé à construire
ur centre commercial, une piscine
olympique, une bibliotirèq;i ;;;'-
commerces, des bars, aes'reétiuiants
et
des bureaux. ,
Lucie Loit,31 ans, Montpellier
f

Æé l
t

1I. DIS-M0| 0Ù TU H*3lI-§...


Et vous, où habitez-vous ?r:E-t,vês,,àr,ris ?

C. Pouvez-vous répondre ? D. Et vous...

) Comment Émilie se présente-t-elle ? > Le quartier d'Émilie


ressemble-t-il à un quartier que
vous connaissez ? Lequel ?

) Que boit-elle à la terrasse du café des Dames ?

) Que fait-elle à la terrasse du café ?

) Aimeriez-vous habiter dans


) Ou'achète-t-elle chez le fleuriste ? ce quartier de Parls ?
tdrnava.t à
atved kl a

*
-M rs
:is
§âË
6fln
-§T

U ll
:r= t\tr!:!!
fü *iÀ

lula coutr'ne
ef *oi devanÿ
le Saeré7(æw
à Paril "' r
1" [E IKIONDE DE TUCILE
A. Regardez les photos de Lucile.
À votre avis, que signifie...

) mes parenLs
) ma nneilleure amie

) rnot fre'e

) ma corrsire
r ^'cr cel t am,

S-.o*ۤ


j
ru ë

æ

/'ve* §ke{ *ett/ewe


Fareûtt âfi*cb
devanf Nafre-
Da*e de Pdra
.:-"+=
§*mâes
q
'ËBæ=-æ
,I. , .rrire,1..1 .:l::: i
2. BIENUENUE CHEZ DANY BOON !
A. Un magazine propose un quiz sur le comédien Dany Boon dans ses pages
loisirs. À deux, trouvez les bonnes réponses.

c Ç61 {e*me s'apyel{e Da^',elle ?


o Non,, c'eçt Ie préno^ de ça
^ère.

B. À votre tour, écrivez cinq informations


sur vous-même autour de l'étoile et
échangez-la avec celle d'un camarade.

C. Maintenant, dites au reste de la classe


deux choses intéressantes que vous
pouvez déduire sur votre camarade.

O
barcelane est {a ,iile pré{érée de Ço^\a.
o Nor., c'eç+ Mo^ lieu de na\ççance.

I
I
52 | cinquante-deux
3. RECHERCH E CORRESPOIIDI]IT
A. Sur ce site, des étudiants en langues laissent
des messages pour rencontrer des correspondants.
Remplissez une fiche pour chaque personne.

Sujet: Je cherche un correspandart Sujet : Je cherche un corrèspândant


Auteur : Christophe Auteur: Philippe
Date :25109 Date:25/09

\
,/Salqt ! le mrappelle Mark; lè,sujs: /2 Salulà tous ! le suis de Nîmes. ' 4 Boniour de Bordeaux I
-
martiniquais et i'habite à Fort-de- ' I'ai 28 ans et je mappette Christophe. .-1.,, le m'appelte !!ritippe. je tra'raiLie
France.thi Z6 ans, je suis professeur de,, .
le parle l'anglais et fitalien et j'apprends [e dans [informatique et j'ai 24 ans. ]e parle
musique et j'adore apprendre des langues. chinois. J'aime [e ciné et [e théâtre, i'adore Iàng[ais et t'espagnoi et jhpprends
l'étudie ['angtais, l'espagnol et je parte lire et ie pratique des sports d'hiver (i adore litatièn,]laime [a natation, te vélo, le ski et
quetques mots d'itatien. J'aime aussi [a passer des week-ends à [a montagne !). le ten,nis,.. br,ef, je suis très sportif. J'adore
cuisine, sortir avec mes amis mais ma ]'aime aussi sortil'le,sôir. a]vec mes copains. voyager:et je fals,aussi de [a photographie
grande passion est la musique. À Uientôt t Écrivez-moi ! et de [a vidéo.

Épsndczlql ê répqtdezicil ê reponoez t(r ! fl,

o B. Ces trois personnes ont aussi posté des


messages audio sur ce site. Écoutez-les.
C. Maintenant que vous les connaissez mieux,
que pensez-vous de ces personnes ?
Qui parle dans chaque cas ?
ll a l'air sympa :

1
ll est (très) beau :

2
ll a l'air timide : ,.
3

D. Avec qui aimeriez-vous correspondre ?

. l"floi, arec Ckriçlo?Le


4,IE SUIS FAN !
A. Afin de mieux connaître les goûts de ses lecteurs, un magazine demande à
quelques personnes quels sont leurs artistes préférés, Lisez leurs réponses.
eui
dans la classe connaît ces artistes ?

fraf*l
Quel est vetre a*eer FÉfrrÉ ? QrCcstü.r.dery pÉfêré ? Quel est g.ng acteur pr€f6ré ?
Louis de Funès. J'adore tous ses ffirm ! Hes acteur r-É..érés sont l{itt
* Smith Jude Law.
Etr re ætrice ËaaÉÉs ? et }affiei Debbo*ze.
EtJgE_e actrice préférée ?
Catherine Deneuve. Eb übprüÉÉr ? Audrey Tautou.
!pæ gpügr fra,Eçab F{ÉërÉ ? Ange{irn }o{!e-
Votre groupe préf6ré ?
|e n?i pas de groupe préféré. Ef ürr3rçeËüÉrÉ ?
Tryo. Je suis fan !
§a1s voss avez un rüenteËr oü E* Les BB Brunes.-
Et rutrc charteur ou chanteuse,prêfélÉ{$ ?
chantease prêlârÉe ? Et te H:r- f5:Éc ? Mon chanteur préféré est Bénabar.
Oui;,Illchanteùse préférée est Barbara. Diam's. J'adoresn sty{e et sa vo,ir

B. Les mots soulignés dans le texte sont des C. -e ;ournaliste s'adresse-t-il de la même façon
possessifs. Complétez le tableau.
:'o:5 Dersonnes ? Que remarquez-vous ?
eu:x,

LES POSSESSTFS D. Et i,or.ts, quels sont vos goûts ?


MASCULIN FÉMINtN Comparez-les avec ceux d'un camarade.
§iNÉü'LiÈÈ sin:ëüijrtn PLURTEL

1'PERS. SING. ,rya^


(JE) chanteur chanteuse groupes :.re / ton acteur préféré
préféré préférée préférés
-.-= =. . ?

2" PERS. SING.


(TU) chanteur chanteuse groupes _. , :.': ron actrice préférée ?
préféré préférée préférés

3" PERS. SING.


(lL / ELLE) chanteur chanteuse 9roupes
,;'c.rÊ ,,'Ton groupe préféré ?
préféré préférée préférés

VOUS DE ,.19i. ,
POLITESSE chanteur chanteuse groupes Ei votre / ton chanteur préféré ? 11
préféré préférée préférés

54 lcinquante-quatre
5.COMBIEN DE TANGUES PARTEZ.UOUS?
A. Lors d'un chat, Fatima commente avec une B. Soulignez les différentes formes du verbe
«cyberamie » espagnole les langues qu'elle parler dans le chat précédent puis complétez
connaît. Combien de langues parle-t-elle ? le tableau.

PARLER
je parl t:' français.

tu parlyJ espagnol ?

tl / elle /on parl *- f':iallemand.


nous parl t;§ .'.polonais.

vous parl ,. anglais ?

ils / elles pari italien.

C. Et vous, quelles langues parlez-vous dans


votre famille ? Et avec vos amis ?

o À la ,n4\çon, alle^a^d el espag^ol.


^ouç ?ai.o^ç
Ma ^ère esl esTag^ole el mon père esl al{e^a^d,
\[
^a\i pade très b\e^ eç?ag^o|...
i { i j ,, ,' -' s;lli.' r-'l d.-- ri,.. ) ,.,

D. Écoutez maintenant la prononciation des


æ
Pi§ae 1r, six formes. lly en a quatre qui se pronon-
cent de la même façon [em]. Lesquelles ?
Entourez-les.

J'aime
Tu aimes
Il aime
Nous aimons
Vous aimez
Ils aiment
5.COMBIEN DE TANGUES PARTEZ.UOUS?
A. Lors d'un chat, Fatima commente avec une B. Soulignez les différentes formes du verbe
«cyberamie » espagnole les langues qu'elle parler dans le chat précédent puis complétez
connaît. Combien de langues parle-t-elle ? le tableau.

PARLER
je parl t:' français.

tu parlyJ espagnol ?

tl / elle /on parl *- f':iallemand.


nous parl t;§ .'.polonais.

vous parl ,. anglais ?

ils / elles pari italien.

C. Et vous, quelles langues parlez-vous dans


votre famille ? Et avec vos amis ?

o À la ,n4\çon, alle^a^d el espag^ol.


^ouç ?ai.o^ç
Ma ^ère esl esTag^ole el mon père esl al{e^a^d,
\[
^a\i pade très b\e^ eç?ag^o|...
i { i j ,, ,' -' s;lli.' r-'l d.-- ri,.. ) ,.,

D. Écoutez maintenant la prononciation des


æ
Pi§ae 1r, six formes. lly en a quatre qui se pronon-
cent de la même façon [em]. Lesquelles ?
Entourez-les.

J'aime
Tu aimes
Il aime
Nous aimons
Vous aimez
Ils aiment
6. SORIIR AUEC MES AMIS
A. Sonia s'inscrit sur un site de rencontres.
',ADORE
Marquez avec un @ les activités qu'elle
aime faire et avec un e celles qu'elle
n'aime pas faire.
Inscrivez-vous sur notre *,:.,-',,.-','-
oÉtÀ TNSCRn{E) ?

site de rencontres ! ' ::l:i*-::"§ ---, lt:t'::':- t


-
-:enom :

i-^.
iff
ilrt:::
_11

-1 'aclre:
! ii,:l
ii"1'
:.
l::..r,
"a'rne aeaucoup:

i)lt ''-:*-
j .:E
/i. i:'i: ': 'àt-e 3as: iii.-,rilon, faire riu jirdinaue -.]

3- --s - ',
./ -
'1

r' - -,\,
T -\_t
li r--:r'- À
" 1-t'ç)

B. Observez la structure ie n'aime pas. C. Faites-vous ces activités ?

Que remarquez-vous ? Commentez avec


our
rtr
non
votre professeur la formation des phrases
de la musculation.
négatives.
de la guitare. rf
rE
>Je ne parle pas anglais.
)Je n'aime pas le
> lt n'étudie pas le français.
ski. Moi, je tais
de la danse.
du vélo. §r
Dtr
du piano.
du jardinage.
du rugby.
§r
rtr
LA NÉGATION
du bricolag-^. TÜ
Je parle
D. Faites-vous dhutres activités ?
Comment se nomment-elles en français ?
Je aime
Aidez-vous du dictionnaire.

o Moi, je fatç de l'eçcalade. J'adore ça I

56 lcinquante-six
I pnnleR DU cARAcrÈRE
^/ veners EN -ER

AIMER [cm]
gentil(le).
I Erlle est (très) intelligent(e). j'aime nous aimons
drôle. tu aimes vous aimez
ill elle / on aime ils I elles aiment
ri 3+e est (un peu / très) | tlmide.
I bizarre.

g
S r'rr
::-'tÆ gentil / intelligent / sympathique.
./ rnlnr
I pnRrrn DE LA PBEMTÈRE lMPREssloN FAIRE [fe]

sympa. je fais nous faisons


intelligent(e). tu fais vous faites
rI elieal'air drôle. il / elle / on fait ils / elles font
gentil(le).
timide.
tno
I *ioN ENTOURAGE

^1 wscoûTs

,lfNt
ffiê Mélanie
mon amie Mélanie

/ pnalrn DE sEs AcnvtrÉs NOM


AIMER la danse.
"e fais de la natation et de l'escrime. +
J'aime INFINITIF
-bit du piano et de la guitare.
danser.

+ Jadore danser.
^/ ln NÉGATIoN J'aime beaucoup l'équitation.
Jâime bien faire de la guitare.
alme. ê ll n'aime pas.
Je nhime pas trop jardiner.
-e suis timide. () Je ne suis pas timide.
Je nhime pas bricoler.
Je nâime pas du tout cuis'ne'
Suer+ne+Vrnar + pas
Je déteste la musique c a:s : -:
iloi,Jr 6t4i6,,,
..ie suis quelqu,un de
7. JE SUIS QUEIQU',UN DîSSEZ TIMIDE / un peu /
très ...

A. Utilisez cette fiche pour vous aider et écrivez sur . Pendant mon temps tibre,
je Éais...
une feuille votre propre description. . Mon acteur,/ chanteur
préféré est...
. Mon actrlce,/
ma chanteuse préférée
est...
B. Maintenant, votre professeur ramasse toutes . J'aime... /je défeste.
les feuilles et les redistribue. Lisez la description
que vous avez reçue. De qui s'agit-il ?
Sr,ri ;wisje7

8. C'EST UN HOMME...
ffi n. Écoutez le groupe d'amis quijouent au B. À vous de jouer ! Préparez la description
ffi;", des devinJttes. De quelles célébrités d'une célébrité ou d'un personnage de fiction.
parlentils ? Ensuite, lisez-la à vos camarades : ils doivent
deviner de qui il sragit. lls peuvent vous poser
des questions.
1

2 o C'eçt un La^*e de 30 a^ç e^v\ro^.Il eçl

{rança\ç d'or\g\ne a^t\llaiçe. Tl eçl bea" el il a

3 'd , lrèç Ç -typa. L'eçl u^ sTorli{ ôoh!'tq.


.'tlatlool (
4..
'i- eçl ll^,err'1 ll e^ry I

@ tttilTï',rriil

LES MOTS POUR AGIR


un petit garÇon
unê Petite fille
un jeune homme
une jeune femme
un homme
une femme

5B lclnquante-huit
J?I NAITRE...
M ERAIS CON
fi*
'. 'naginez que vous pouvez inviter en classe quelqu'un de
,,::-Ê entourage ou un personnage de fiction de votre choix.
:-:ia rez sa description.
,i: l, ll lr .ti i I I.r. !. i
,§§.§:§s§.*§,§ 1

Personne choisie

Lien avec vous

Profession

Ano
, .YL

p"riJ'. i.pi.'ii", q Jiil"Lr; ;o;;"

Personnaliré ei qualitéi

Goûts et loisirs

t- r,'aintenant, décrivez votre invité à la classe. Puis, écoutez les


t*:rlptions de vos camarades pour choisir, parmi les personnes
:rË:r''tes, celle que vous aimeriez connaître. prenez des notes. Si
-e::ssaire, posez des questions.

'' -,^ C'e|t


' "v\lé s'
aypel[e Ça^ue]t. mon
^e\{le,^r
am\
: 3) ans et il eçl Vro{eççer, de da^çe da^ç
., '". z:o{e. C'eçt u^ La^^e très symVa.
. : *e beaucorp ooyager el...
'.
'-i' o€aa ?
]'-

(. lnaque élève de la classe doit E


ic; quer quel est l'invité de son choix,
:- :ius du sien, et pourquoi. _--+fîf \.--_
-'='4--
-----..----
:. ..-2t../\ç connaîlre Jacab,le fràre de Laura.
,. , , qe^l;l ; tl esl sVarti{. fn yl"s, \l {ail d" :=,--=_.---
|. J':mm€ ,no\, el \l a\me ie c\néma.
TOP L0: LES CHOUCHOUS DES FRANÇAIS

en7e77

i I *ii:î?';iî**':,,*î,,"., 2 Ëi,iïËYrfr"JT'ffij"") :| i,1î'iffi':i#'r'ïé


i
i
â:,.@
I Ex-loueur oe rennls e[ crlarlLeul' ,-t L rqr'çL'

ecorogrsre er ec,varrr' dLLrrLE sL L'errlçspL'


" ;àô?1)] R;ùA;". et compositeur.
lil
:i.i,
l:,1:
:i,
]T:

Francis Cabrel
né en 1953 à Astaffort,
France. Chanteur et
compositeur.
(l'';:?"iîifxii,n,
Ql ^Casab-ranca,
Acteur.
tuiaroc.
(l Renaud (Renaud
Séchan)né en l-952 à
Paris, France. Chanteur
et compositeur.
-,:-..]ffiW jrx
.ri,xir:;ç*.:tlr*r:*;-":vutrelar*rnsÀtri'rln'jëra:i''ii11i:Y{:t'si}'ttr'*it\":::::

CLASSEN4ENT ÉTABLI PAR tE JDD EN 2008 vlA soNDA(

10. LES PLUS AIMES


A. Connaissez-vous ces 10 personnes ? B. La personne la plus aimée des Français se
Observez la liste et repérez: décrit elle-même comme « métis(se) ».
. le nombre d'hommes et de femmes, Le concept « de métis(se) » vous est-il
. res nrétiers les plus représentés, familier ? Y a-t-il dans votre pays ou dans
. .s ieJX de naissance et les âges de ces votre ville beaucoup de cas de métissage ?
:€':.:^1e5"
l:- -" i-:-, c!s d autres célébrités françaises ?
TAN DE ...
A. Où se trouvent les personnes qui
sont interviewées ? (pour vous aider :

rue, magasin, salle de concert)

B. Dans quel ordre les personnes


sont-elles interrogées ?

.,,. une femme avec des boucles d'oreille rouges iji 1i


:i 3l

, un leune homme avec des lunettes blanches


é/§
-a personne laplus populaire de
:ette liste est Yannick Noah, ancien une jeune femme avec une écharpe rouge
'lueur de tennis, ex-capitaine de
......., un jeune homme avec une barbe
- équipe de France et chanteur. La
:amille de Yannick Noah est un .-...-, une femme avec une casquette et des lunettes
=rempie de famille multiculturelle :

- est le f,ls d'un ancien joueur de C. De qui parlent-elles ?

::otball d'origine camerounaise et


:'une enseignante française. Johnny Halÿday Patricia Kaas

-- ans ses chansons, Yannick Noah Charles Aznavour' Michei Sardou


: arle souvent de ses origines,
:lmme dans la célèbre " Saga Jean-Séb,astien Bach Berlioz
.i:rica », sâ prêrrière chanson ou Mozart Rachmâninov
'=nS ,. Métis(se) ".
Eddy Mitchell Michael Jackson
:1
::

Ê{{tis(se) :.
l

t Et vous ? Connaissez-vous un de ces artistes ?

« ,J< suis métrs, un mâlanqe âe couleurs oh oh ..

O{r d'ailleurs
r,aifis, qui viens A'ici et i D. Que provoque la musique en eux ?
& suis m{ts, ua mâlan1e âe coul*rs oh oh i
cl r,a{ts, ÿ viens à'iri it â'utllrurs oh oh >> out non our non
:
Elle les Elle leur donne
Yannick Noah et Disiz la Peste i
transporte. de l'énergie.
!*1+.:,..-i-:n:-.
Elle les fait Elle leur fait
dormir. passer le temps.

Elle Ies fait Elle Ies rend


bouger. euphorique.

(, it chez vous ? Par Eroupes de deux ou


:':,s, dressez le Top 10 des personnes qui, E. Aimez-vous la musique française ?
j: on vous, sont les plus aimés dans votre Quelle musique est à la mode dans votre p;,:
::r,s, lndiquez leur date et lieu de naissance en ce moment ? llaimez-vous ?

. 'si que leur profession.


-l-s l-
.es épreuves, vous allez répondre à des
r-:s: cns de compréhension simples portant sur
--c JJiies cocuments
iES docu ments auditifs
auotttls courts : annonces vocales,
-sssages sur répondeuL dialogues en situation, etc.
25poÈIrB

''
QUELQU§§ (§&{§§t[§ p§{r§ ui§xAMEN
=j
-:-i
) Lannonce vocale est une annonce ) Daqg llexqrcice de compréhension du
=€ ) Dans llexercice de dialogue en
:è s.nrrlatre a celles qubn entend dans messagê sui répondeur, vous devez, situation, on vous demanae quelques
une gare ou un aéroport. Lors de cocher les réponses correctes dans un informations'tr.ès simples :,où se' ' ,

texamen, on vous la passera deux fois.


.-à quesrionnaire à choix mUltiples. Vous :
déroule le dialogue et ce qu'on -
devez comprendre les informations demande dans ce dialogue.
) Dans lêxercice d'association dialogue- prircioales et, pa.fois, identifier des
:.â image, vous devez associer des chiffres.
extraiLs de diarogues à des images.

@ Vous
p
EXEn(rCr 1
allez entendre 2 fois un document. Vous
5re20 @ Vous
EXERCTCE 2
pise2rallez entendre 2 fois un document. Vous
aurez 15 secondes de pause entre les 2 écoutes, aurez 15 secondes de pause entre les 2 écoutes,
puis 30 secondes pour vérifier vos réponses.
puis 30 secondes pour vérifier vos réponses.
Lisez d'abord les questions.
Lisez d'abord les questions.

Vous êtes dans un aéroport.


1. Qui téléphone ?

1 . Le message annonce...
E Philippe.
I Ferdinand.

un avlon à destination de Marseille.


t-l Fabien.

2. [école se trouve...

2 . On prie les passagers de se diriger...


I dans la rue de la Mairie.
ri sur la place de la Mairie.
E dans la mairie.
. ers la porte j2.
, 1'.1.
- ) tc oorte 2.
,:: j porte 1 12.
3. La piscine se trouve...

I près de l'arrêt de bus.


I loin de l'arrêt de bus.
I près de la gare routière.
@ EXERCT(E3
*m : -: allez entendre plusieurs petits dialogues
:: "espondant à des situations différentes. Vous
-:z I5 secondes de pause après chaque dialogue,
'-
: - i ,,/ous entendrez à nouveau les dialogues et vous
- - -'rez compléter vos réponses. Regardez d'abord
:: Tages. Associez chaque situation à un dialogue.
Â-ttention : il y a 5 images, mais seulement
- : :rogues.

EXERCT(E 4
@
h'- : -s allez entendre plusieurs petits dialogues correspondant à des situations
,
: -:rentes. vous aurez 15 secondes de pause après chaque dialogue,puis vous
=-:endrez à nouveau les dialogues et vous pourrez compléter vos réponses. Lisez
: :cord les questions.

.- -' l Situation 2 Sit,ra,:- -


'l::::":.:
3r.r est-ce ? : Qu'est-ce qu'on demande ? Où est-ce ? Qu'est-cequ on C:-:*::
-- -asse. 'I lacteurpreféré. ; Dans une station de rnéirc -: a . a

- '-s in restaurant. ! Lactrice preférée. ! À l'aéroport :=:


,
'^s
une station de metro ! [a chanteuse préférée. l_ Dans ie bus. :::
AUTOÉVALUATION
1 Compétences
. : Je suis J'éprouve ,,.
Je ne suis :

V isées dans les capable des : pas encore


Exemples
u nités 3 et 4
de... difficultés i capable de...
**..*.*"...,....,-1
i
! exprimer l'existence et :

! l'absence avec il y a.,.


:

àà-ri,=a-^ ) 1=. :
I
!
i;e -^ )'-a. 1:-

i c'est un(e) - -3n - ac':c. i ,...'.,.''..'..'...'...-. l


i;
j c'est un(e) - aajÊctif + no:r.
-*._."._**_ j -

I exprir:rer des goûts et des j j

ille'ets avec aimer


:
aimer !r
JI rnterêts i t
: :

'*-.*-,*.1
i parler
Pdrlcj uc
de la première
rd |JICI lllele
ii : i
I

I
I impression que fait quelqu'un i :
1

avec avoir l'air et du caractère

iY::
:,
îT::!j::!l _* - _ .i__
1! _ __i
; parler des personnes de mon i

i entourage avec les possessifs i

I nersonnpq :

f* ' -"---'- '-*- ***-î**- **"-:-***


2. Connai§sânces visées
dans les unirés 3 er 4
ii Je connais et j'utilisej : ,a:ax^-i-
j'utilise; Je --i- ; ,^".::^.:::r''
'l=,rllil':"p;l'"''
connais mais
te ne connais
i
i
ir ifemllet ir",rüil':";'.i"'' .I: Pas encore"'
iI facirement... :iI facilemeirt...
facilement... i
i

' ,I I 'l--- '*"--'-.-'*--- . ,

*** -l-"
: Ies ad.lectifs qualificatifs
yvu,,,,!uL,rJ des ii
pour parler des
ULJ villes
vtilE) et
çL Uq) , ',

quartiers j
***** ** -t
le présent des verbes en -er : habiter 1 *--i-i ****"1
*-*"1
r l'intonation des phrases affirmatives et quelques i i, i -
inrerrogarivesiiIi
****.1
es adjectifs possessifs : ma, ta, sa... i , !
: loisir
:,:'rue des activités de
''.*- -'l *--**"i
de la nègation
- l -"' ***]
- =.'r'-:s i* , :
BIL&ru

:
*ï Y:iy::::Y-19:ÿ::::: ,

:_

quand je lis
-
quand jécoute

À cs sfade, ruaes goixfs forfe sc*rf ,

À se s&d*, mes J;f§cuff{s so*{,

)
.i

*r.r &*
..#,'

,§'iËit::
ï. i§**q fiitffiBtË.ffiâ§ffiS C"*ffiffiffiruHS
;,.î tâË:ÇffiFÆÆBtrË
-,. 1;+ii:i !rs r:lgl!ie*i.:-i i!"ii:riT,ifli.s; d*,: :;:
I t': .; i t'1, i d * :;* .:i Fl,"* r: i.| r: t-! {: :.
i: i f i:fr : ï*:-vt-* i,.t E

:: " ., j i.ü:- *ftr,fii"*l; ilU,ift'-i i


'?

r-;itt'rj'i:il:

É
F

;z
'!î:Î:jl,?è"'
'' ::li§:a

rl

& 'i
R- WffiYffiffi §$#&ffiffi ffig E-§#âE:i
A. [-e nragnzine "flol nur&:]ie i.:: irsi, Êepondez erl îûut* sincériïé.

ffi. Ëar petits srûirpe§,


comr,a:'ez vcls r'éponses.
Qui est !* piLrs souci*ux
de s*r': lmage ?

(:,3 ::,i r:r.., r


| I
3. LE PI.US GOURMAND
A. connaissez-vous le monde des animaux ? Associez l,animal avec le texte
qui luicorrespond.

bambous parjour. t'tt-rffi; §§


.ti ,#
Lafourmi
peut courir à une vitesse
de 100 ktn à I'heure.

r'a:i ,t,it dans une comrnunauté


très :.,::;:,
',.r':,:::,: structurée où chaque groupe :..tr,.,l::
réa / i se u n t raaa i l' détlr n i'n ë.

, aime beaucoup la chaleur et at: trl


dort pendant les mois d'hiver ,l,,,.::.
d'octobre à aoril.

1rjl1,:.rrtalr: ta:::aia:lr,ai
:.:i:-::1.::a.t:jt:l;:ilti{r:ii

est /'anima/ le plus paresseux. est l'animal le plus gourmand.


est I'animal le plus propre.
est I'animal le plus organisé.
ey t'aymat!flusra?ide
'- -"'''-' --''..-'.. est I'animal le plusfort.

B. Et vous ? eue dit-on de vous ? Discutez_en


avec
votre voisin. Aidez-vous du dictionnaire.

':s parents pensent


I.ES II4OTS POUR
I- #
que je suis llest rare dhttribuer Û
rnno'*
ro.,r iÀ, il§il}îï,iïi,.ï:
n ua n ce r avec
:S âffiis pensenf q.re je suis
o Nlartin eÿ ûès bavard.
o Tu crois ? Aloi, je te
=s collègues pensent que je suis ûouve plutôt tlmioe

=s professeurs pensent que je suis


4. QUE[[E HEURE EST.IL ?
A. Observez comment on dit l'heure en français et complétez les heures manquantes.
ll est...

dlx heures dix sept heureç rro ns le quarL clnq heures et quart

ffi
onze heures vingt-cinq cinq heures moins drx onze heures et demie

midi / minuit moins le quart

: ' teJ.es SIX heures moins vingt cinq

F[l A. Écoutez l'enregistrement et indiquez dans Fh


rbg C. Maintenant, écoutez ces autres enregistre-
h? quet ordre vous entendez les heures suivantes. Pistê ?: ments où lbn indique quatre heures différentes
selon un code numérique. Écrivez-les.

D. À votre tour de donner l'heure. Vous allez


représenter une heure avec vos bras et laisser vos
camarades deviner quelle heure vous marquez.

LES MOTS POUR


AGIR
On peut aussi dire i,heure
se;on
---!u. ccde qui
vu LU
correspond
numérique.
I'horioge à

12:30 ) douze heures


trente
6:15 ) six heures quinze
) huit heures quarante_cinq
^:,ï
20:55 ) vingt heures a II eçl cinqhe,areç.
cinquante_cinq
o O,a\, ma\ç il peut î,lre a"tçç', mid\ v\ngl-c\nq.
/0 | soixante dix
6. MOI NON PLUS
A. Nous sommes tous différents. Retrouvez qui est...

ÉeEGZu sport)
I pr"tqr" tort I
f D" d"*, tr--)
lours
-----\r-
Iles )
I n. rung"t put I

lsouvenlta I
aen ' roi
.J I cha"nbre. I I

I
.____\-------------/
ç
-

B. Observez dans les dialogues les façons 7. JE NE ME RASE PAS !


d'exprimer les ressemblances et les différences
et complétez le tableau.

Ressemblance
m A.
Pi!te 26
Parfois, en français, la lettre « e » [a] ne
se prononce pas. Écoutez attentivement
(affirmation) ces phrases et entourez les e que vous
]Mo\ au|ç\. n entendez pas.
Phrase affirmative
Je fais dusport. Différence f . ie ne me rase pxs
-l ','.'
I
(négation)
2. Souvent. je :"::e e*uche ;xv**t dix
heures du soir.
3. Ce soir, §n §* e*l:lch* t$t pare* qx*
Ressemblance ciemain on se ]evr à b heures
(affirmation)
4. Tu me dix t*uj*rur§ t§ïâT ce q§§ lrj"
Phrase négative
penses ï
Je ne fais pas de sport.
Différence 5. Je r.:e }av* 3*s d*nts aprè* *hxqr:* r§33â§.
(négation)

B. À votre tour, prononcez ces mêmes phrases.

72 | soixante-douze
* mxpm*rluqss rh*§{.§&§ .d gux-xx I ssffiTsm

{ Cinq heures I Cinq heures et demie ALLER SORTIR [son]


( Cinq heures cinq Six heures moins vingt-cinq
< Cinq heures dix
^ je vais je sors
Six heures moins vingt
^
. Cinq heures et quart 1 Six heures moins le quart tu vas tu sors
r. Cinq heures vingt 'r Six heures moins dix il / elle / on va il / elle /on sort
r Cinq heures vingt-cinq \ Six heures moins cinq nous allons nous sortons
vous allez vous sortez
t Midi/ Minuit ils / elles vont ils / elles sortent
On utilise aussi la forme numérique, qui indique les
heures et les minutes sans les mots et, moins, quart
ou demie.
t [son]

[!§ Treize heures quarante-cinq


I VËH BE§ PËüi"JÜL4§I,éÂUH

^d {5', iNF§RIv'lËR
§{"rft UHËURE, 5E i-EVER '":',, .:-, SE COUCHER lku]l
LE MONfiENT, LA FRËQiJEruEE
€ lne Ë.: € me CCJChe
o (Excusez-moi,) Quelle heure est-il ? :- te '3"É5 :- te :oucnâs
o ll est cinq heures et demie. 3 = _/ 5,e -_..= : Ê c- se couche
^ür*S erc'-j
ITOLTS -.: -s nous acrchons
o À quelle heure commence le cours ? .Cr-,:s bottS €r€: .':*i Y§us [ti,c!]ez
o À huit heures et quart. 5 3 rë 5€ €i€{'11 i5 Ê. les - ccuchent

lrTTuines [-es rerbes cûTlrn€ se rnaquirller s€ fuJd]er, s€


. combien de fois p", vas-tu au ciné ? rarrer-. se conjuEuent de la rneme facon. d-e sujet
mois est accompagné d'un pronorn personnel ime, te
o Deux fois par mois. se, nous, vous, se).

. Tu vas souvent à la piscine ?

I Oui, le jeudi.
o I oui, le week-end.
X xxpxçsss§!§ 0§ tÀ REssEMBLAN€E
§§ §§ L,§l §§§§§R§§§C§
lNon, jamais.

o Est-ce-que tu fais du sport Pxxeir ,qraxllÂarlve §esscvtsl,q*er l)rsçÉ ucrurç


?

Oui, le dimanche, je joue au foot.


Jhime ça. Moiaussi. Pas moi.
I
o Oui, le matin, quand je me lève.
I §xn*s* xÉcanvr
lNon,jamais...
Je n'aime pas ça. Moi non plus. Moisi.

*d x-n "§&§"§§&§â*§
<,

t'

Les jours de la semaine : lundi, mardi, mercredi,


jeudi, vendredi, samedi, dimanche, Ie week-end

soixa nte-tre ze 7-?


8. UN JOUR COMME UN AUTRE
A. Comment imaginez-vous la journée de B. lnterrogez votre professeur pour vérifiez
votre professeur ? À deux, complétez les vos hypothèsàs.
phrases suivantes.

ll / elle se leve
(!l :. Maintena.nt,.écoutez Claire, une professeure
a irt,.:r de lycee, qui décrit sa journée habituelle. puis,
,

comparez son emploidu temps avec celuide


ll / elle commence à travalller à votre professeur. Qu'est ce qui vous étonne ?

/ elle déjeune à o Elie lravail{e le


^ercred\ ayrès-^idi,
ll ,.. pas
^e
qretle cka^ce I

ll / elle finit de travailler à

ll / elle dîne à

9. D'ABORD, Jr PREIIDS UH $TÉ 10. TÉTUDIANT MODÈTE


A. Philippe parle de ce qu ii fart re rai,- eu
@
Piste 28 réveil. Écoutez-le et notez cjans quel crc.e ii
A. Voici les stratégies de quelques étudiants pour
améliorer leur niveau de français. Utilisez-vous les
fait les actions suivantes. mêmes ? Ensuite, comparez vos réponses avec
celles de votre voisin.

: )
=f
-: iis Ces journaux en françajs: . ,.-.,.-:.",..-,,. .,.....:


=,
) l;:'C :e lis en français, ;" n. in"on"i pu, a ior, '

:= -_^--.:.;rô
=5 > :=-l: ..- ,,a i ,",oir des films en françqis au cinéma.

-3

=5 ),= -.: :--.che pas tous les mrots,que je ne eonnai§
B. Et vous, que faites-vous Ie matin au réveil ?
=:i ::_i la-s
Parlez-en avec votre voisin.
=€ ie dictionnaire.

c Moi,
=3 ) -3 ;:-=r.11,s des informations en frAnÇais SUr lnternet .

d'abord)e mQ. râge, pr\ç )e pre^dç,ane do,^cl.e...


-=:5 ;. : , >iie des sites en français.
\
=5 l - ,: ;.se tcujours un: correcteur avant de.rendie mes ..:-
C. Et le week-end journées sont-elles
? Vos =g trar'aux au professeur... .,... .._.......,..,---. ._,:. .. r..
organisées de la même manière ? =
ml B. Manu raconte ce qu'il fait pour améliorer son
D. Votre camarade a-t-il des habitudes qui vous
semblent curieuses ?
ffi français. Soulignez, dans l,activité A, ce qu,il fait.

. Il ne p"e^d pas de pelil dé)eu^er le


C. Et vous, avez-vous d'autres stratégies pour
^ati^. améliorer votre français ?
74 | soixante-quatorze
--,:::::.:::-d].: i

t\ûpI"pf^:
Le métro de Pans esi _ iu
*_* des plus anciens ;* :- . -
Aujourd'hui. i.,\JÀ"]\J
compte seize Selon 1'lnstltut National français
ie Pr evenrion et d'Éducal ion
:our la Santé (INPES), les
-:a::als de 25 à 45 ans dorment
::-a- :
:ause du travail, du stress,
des loisirs, du
_::-:s ;: .Iansport ou encore de
ü na ;',.aises habitudes précédant
ça
ç! - heure du coucher (boissons
excjranres, te1e, Interner...).
Alors, pour mieux dormir, ils
EÔ{Jt*Y ffi prennent des psychotropes, des
La France a une population active :!: tisanes ou des médicaments
de 28 millions de personnes, homéopathiques.
nli;i Ce qut represenle 64% des
Français entre 15 el 64 ans.
En pius de ces 28 millions de
personnes actives, 2,4 millions
travaillent moins de 30 heures
par semaine.

Parmi 1es pays européens, 1e


Danemark a }e plus fort taux
de population active (77,1% des
personnes enlre 15 et 64 ans) et
Malte, 1e plus faible (55,7%).
ZEN AU QUOTIDIEN
A. Qu'est-ce que le Q !: ^ ; -

un sport

une philosophie

une gymnastique occidentale

une gymnastique chinoise

un art rnartial

B. Que faut-il faire pouf « rester zen


au quotidien » ?

: vivre tendu 1'-'dormir mal

;:
i. régu ariser son énergie l..., rou er à vélo

i manger macrobiotique :-"'- être en contact a\,,e:


la natu re

courir tout le remps I manger trop


rapidement

AJl ê. propo5'tionS :

C. Le matin, que fait Gérard


7l- 30 :

th:

th,]O :

D. Et vous, que faites-vor.rs pour rester zen


t.t,
&txi:t Et vos amis ?
:::,t e_xïsiè-t=i I u ne expression
:,.:::lff i:e ?, Sinon, que pourriez-
.:,.r:litlii
i&""'
- .-B
#",\4
æ
ffi
.Jâ' 'q&

?;ê
* f,r
ël.r:'r' JÈ
f

§*ÊÉ
æ
æ
æ

Ë=
ë=:

ÆÈ:
æ:'-'=
es.
*#
ÊÈ
ê,e=
à ':.-
ê:- -e
â:=
æ
-=i5
=
&
æ

i:8- ..,.i,, i:.oiiç' * ir'.:, r--'l1 r.'l h,"11,;


'8. F§RIQUÉ E T F RA [i( Ë

A. Qile !'ÊPr35:^-: :;. : ' . -'


sA'rieZ-VOuS de la n cc= ' , ' -.
=

ffi" üorlnaissÊz-vrlls des marq;=s


ÿi*nÇaises ir-'ncde, e*snxétiq Lle,

':
ii ;-:i:*'l*ii*n.".] ?

.::r-:.r::iii: ri*:S pfr*duits frança:s ?

l
L
Æs
§a-., .

ir, ê 1.. f':


2. CUQUEZ lcl
A. Stéphane veut acheter des vêtements sur B. Maintenant, choisissez un article pour vous,
§ Internet. Séverine lui donne son avis' Écoutez un pour un camarade de classe et un pour" '
Pirtê 30

leur conversation. De quels articles parlent- votre professeur I


ils ? Quels vêtements Stéphane achète-t-il . Por^r mo\,le 7a^lalo^ noir en velo"rrç ;

finalement ?
yor, AIa^, le pa^lalo^ à {le"rç"'

9§[i{- BOUTIQUE
EN LIGNE

@E @EE

clemise à carreaux à
manches longues 4.5 €

pull rouge à caPuche

G. Et vous ? Quels produits achetez-vous sur lnternet ?

(ffi f .-"....."-...,"-".-
f aes tivres Ç [ oesvêtements
fi f Oes entrées de spectacles autres :

f des produirs de beauté f1 Oes billets d'avlon / train / bus -rs3!"


foesDVD 6) €
B0 | quatre-vlngts
3. UNE SEMAINE À sruur-TROPEz
A. Géraldine va passer une semaine à Saint-Tropez,
à la fin du mois de juin, chez sa cousine. Que savez-
vous de Saint-Tropez ?

Fll g. Écoutez leur conversation téléphonique.


!f Qr"ttemps fait-ilà Saint-Tropez ?

;,-J', il fait tres beau ,:l:. il iait lrold il neige

à$i it pt.rt il fait chaud

C. Observez le contenu de la valise de Géraldine.


Connaissez-vous le nom des objets qu'elle emporte ?

. des tee-shirts . un maillot de baln rose . un lecteur MP3


. un pantalon rouge en toile . des petites culottes . du dentifrice
. deux robes . un soutien-gorge . une brosse à cheveux
Li . un jean . une grande servietie de . de la crème solaire
. un bonnet en laine bain . du shampoing
. un gros pull en laine . un livre . un sèche-cheveux
. des sandales nolres en cuir . des lunettes de soleil
. des baskets . des chaussettes en laine

D. À votre avis, emporte-t-elle les objets nécessaires ?

Manque-t-il quelque chose ?


4. JU[IE TAIT DU SHOPPING
A. Julie doit acheter trois tenues pour trois circonstances différentes.
Que lui conseillez-vous ? Parlez-en avec un camarade.

Por.rr aller en cours / au travail


Pouraller en weekend à lâ carÇ
Qnelsac ? Ie çac êm cvrit
Pour aller à un mariage
f'
Quelle juPe Quelsac z
?
f
Qrrek bas / collants ? Quelsac ? fi
t
Quelle juPe ?

Qtæfes ôaussures ? Quellejupe ? §


§
Quels bas / collants ?

Quels bas / collants ? ât"


r
Quelles chaussures ?

Quelles chaussures ?
B. Observez, dans les fiches de Ia page 82, les 5. ELLE EST PAS MAt CETTE JUPE !

adjectifs interrogatifs en gras. Placez-les dans Des adjectifs démonstratifs en gras ap3a'= 5-i:-:
le tableau. dans le dialogue. Placez-les dans le tablea-

MASCUL!N FÉMININ
MASCULIN FÉMININ
SINGULIER &,aelsac ? robe ?
anorak
PLURIEL collants ? chaussures ? SINGULIER
Pull

PLURIEL collants ch a,, s. -

C. Repérez dans le document de la page 82 les


formes des adjectifs rouge et vert. Placez-les
dans le tableau.

MASCULIN FÉMINtN

SINGULIER Le sac vert La lupe


PLURIEL Les collants Les chaussures

MASCULIN FÉMININ
SINGULIER Le sac La jupe

PLURIEL Les collants fiÿtgeç Les chaussures

oTu aimes cette jupe ? oComment tu trouves

o D. Écoutez la prononciation des quatre adjectifs


dans les phrases suivantes. Combien de formes
oElle est affreuse
! ce pull ?
oPas malI

différentes entendez-vous ?

1. U:: sae gris Des sacs gris


Une EÏ:e*:âse gr§se §e* e}:emnises grixeo

2. Un bonnet vert §es bonnets nnsrt§


Une vohe verte §es rabes vest&§

3. Un mantearâ rôuse ües manteaux r§u§§s


Une jup* rsu§* §es jupes rcuge§

-. Un pull lloir
A
Ses pulis noirs
Une cl:ernise noire §*s ehernises noir*s
o Et ces chaussures ?
oElles sont sympas.
6. ('EsT POUR MA (OPINE
A. Voici le scénario d'une scène de film. eue veut acheter Grégory ? llachète_t_il ? Si oui, à quel prix ?

ii/ l I
tr'
É SÉQUENCE 1/04. INTâOUR - UNE PARFUMERIE I r i
i.j , i,
i:..
r.

Cregory entre dans une part'umerie, LE VENDEUR


iL se dirige directement vers le vendeur AlLez, Monsjeur, pour votre petite ami(

CRÉCORY
æ

CRTCORY
Bonjour. Bon, d'accord, je prends ÉcLat.

-â . It.' LE VENDEUR LE VENDEUR

-iâ
l" Bonjour Monsieur. Vous avez bien raison. Je vous fais ur
paquet cadeau
; Ou" désirez-vous 7 ?

-i.â
CRÉCORY GRÉCORY
-!rÉa Je voudrais un parfum. Oui, s'iI vous ptaît.

LE VENDEUR LE VENDIUR
æ§ C'est pour vous ? .j Vous payez comment 7

æ CRÉCORY CRÉCORY
'î"ê Non, c'est pour ma copire. C'est possib[e par carte ?

§ LEVENDEUR LE VENDEUR
EtLe ajme quel genre de parfum ? Les . Oui, bien sûr.
parfums frais... Les parfums intenses ?
W :

:
CRÉCORY CRÉCORY
æ§ cRÉcoRY i
Ah ouj, ça c'est très chouette I lIcoûte Tenez, voiLà...
, Non, ptutôt [es parfums frais... : combien ?

=s: LE VENDIUR :
LE VENDEUR
Le vendeur prend la cqrte bancaire
et encaisse.
s Eh bien, j'ai, par exemple, Eau de )
85 euros.
Poisson, vous vou[ez [e sentir ? tE VTNDEUR
-.*.1 CRÉCORY Merci et bonne journée.

s ll lui fait sentir.

C RÉCORY
Et L'autre, iI coûte combien

LE VENDEUR
?
CRÉCORY
Merci à vous. Au revoir.
æ Euh, c'est un peu fort. L'autre, iL est à 70 euros.
LE VENDEUR
æ LEVENDEUR C RÉCORY Au revoir.
Ou quetque chose de ptus jeune aLors, C'est un peu cher...
: Éctat, Éclat d'e Lior.

B. Relevez les formules utilisées par C. À vous de jouer ! À deux, mettez en scène
re client (C) et le vendeur (V) pour...
cette séquence. Vous pouvez donner une
caractéristique à vos personnages.
c ient (V)
- :rcduir (C)
Grégory le vendeur
. timide . peu patient
. indécis . sympa
. qui a peu d'argent . maladroit
X xm"rcersFs srursmsssers˧ "drÉnntxlN ET PLURTEL DEs
EMJ§üYIF§ DE COULEURS
MA5(IJLIN f*}r,!lNlN
$ NrAS(uLrN sG. FÉMrNrN sG. FTASCULI\ =!I\q ]*
srsÇuurtt Quel sac ? Quelle robe ? )r4'
"-
i vert verte verts ve1,1e5
Pi-uslË'- Quels bas ? Quelles chaussures ? gris grise gris grises
noir noire noirs noires

Les adjectifs interrogatifs accompagnent un nom et


bleu bleue bleus bleues

servent à poser une question pour distiguer un ou des beige beiges


objets (ou individus) parmi dâutres. jaune jaunes
rouge rouges
oQuel sac tu préfères ? (= ;1 y a plusieurs sacs) rose roses
ole plus petit.
i. ,-,"" *'_
Orrng" et marron sont invariables.
,.l resJsüYNrs §l*e,Tsrusyeersr§ S
MÂ.s{ut-iN F*M1NIT,*

Cet anorak cette jupe Une chemise


s!NGUi-i§§I
Ce pull verte à fleurs et un
PLURI§L Ces pulls Ces chaussures pantalon orange
à carreaux I Tu vas
sortir comme ça
. Cette jupe est vraiment sympa, je l'achète !
?

^/ rnrmx sss cselms˧


l-e ventieur Le cli*nt

iccueillir Bonjour Bonjour


Saiuer Vous
désirez... ?

I li;r Je cherche...
::inander voudrais...
: r:duii
Lln Je
Vous avez... ? * pnçru»xx
PRENDRE [pnâ]/ lpnen] / lpnen]
: ::;r inforrn*r Nous avons..,-
, -' ie produit Voici...*-' je prends nous prenons
tu prends vous prenez
::.1' il / elle /on prend ils / elles prennent
C'est combien ?

- =rander Un Combien coûte... ?


:- { 0 t*u,
:.-r
:=-andgl $95
En quelle
taille ? J p*nxn st", Tsmps eu'§L rÀrr
-':...ÊatioilS En quelle
i0": fait très beau .iÉ,#:
.,'rp- itfait très
" -- : produit pointure ? it
:i.:;-
::--ext:r!mer
,lfiîr
:: -,
ilPleut .- ilneig:
Je prends... \\
.::::SlOn ir*:. il fait (très) froid
-i.lil:-'
7. POUR SORTIR LE sOIR... 8. QUEI STYTE !
Changez-vous de look en fonction des A. Regardez ces mannequins et demandez à
circonstances ? Commentez votre réponse avec vos camarades ce qu'ils pensent des différents
un camarade. vêtements.

WWW
.Moi, por, alle, e^ coqrç, je
^etç
un)ean et ,^^
. Moi, j'ai"'â bie^ la ,obe ,ouge
leç ckarççrreç à lala^ç.
ma\Ç

B. Pouvez-vous définir le style vestimentaire


)e v1'a\me ldÇ

yrll et 1e Me maq\^ille 7as ma\ç le ço\r " de quelques camarades ? Classique, sportif,
^e
oMoi,... à la dernière mode ou plutôt excentrique ?

LES MOTS
POUR AGIR
s'habille
ff Commentez-le au reste de la classe.

oJe croii queL,^c\a a,an çlYle 7l"lal exce^lr\que Dar:;

t""' dire
pour comment on
-,"tt'e --^iÿ^ qr'elle ai^e leç ciauççures bla^cleç à lala^ç '
accessotre
+ vêtement /

. Qu'est-ce que ie
ntets ce soir ?

robe noire'
' Mets ta
9. LE MARCHE DE tA CTASSE
A. Divisez-vous en « acheteurs » et en << vendeurs >>

pour organiser le marché de la classe.

Vous devez changer le « look d'une


"
personnalité ou, si vous le préférez' RassembJez Ie pius
de vêtements et
d'un camarade de classe volontaire' d'accessoires possibles
à vendre. nuua.u
sont prêts' qre vous avez réuni, préparez
Cuand les étalages des vendeurs un stand er
partez faire vos courses' Attention : vous affichez vos prix sur les
articles. A,,.n,àn
'100 euros'
disposez d'un buget maximun de vos clients disposent
d,un budget totat ae
100 euros.

iliT
D

.Bo^jorr I
B. Après les courses, chaque acheteur
cBon)our Monrie.,rr. LES MOTS POUR AG
décrit le nouveau « look, de son client.
c)e peux vauç a''der ? ) N'oubliez pas de saluer et de Les vendeurs donnent leur avis.
cben,
)e voqdra\ç,,.^ fee-çÂi"t. prendre congé.
c C'eçt pou, uous ? ) Ne soyez pas trop direct pour
.Porr Gérard, )e yropose celle écharpe
rNorn, c'eÇt pow v^e aw\\e. demander quelque chose en mûqve et vtne caÇquetle en colon bla^c
tf^ qrelle laille ? oJe trorve qre l'éciarye mdtlve est sy^pa
r 38. je voudrais n\tt\ç avec [a casoye{te, c'e-çt affret, I
PBODUITS FRANÇAJS DE
bÉNÉRCrroN rx'cÉNÉneuoN
Les temps changent, les techniques évoiuent, les
entreprises se mondiaiisent... IMais certains produits de
consommation français résistent au temps et passent
de génération en génération...

Ce biscu-: à :_-aire coins


esr de* .'. :: -e soùrer
class-;_'-= :=s ;lands et Tous les enfants (et même 1es
À^- -'-:-^
ucù _; -- -:. adultes l) ouvrent avec gourmàt -::
Le i::-- --, est même cette papillote jaune aux boros r-- .. -

ce:,-::-* ;l objet de et blancs de 8 cm de long nolr:--::


le :::a:-::r sous forme de u Carambar ,. Pourquoi ? Pou:'
;:ss:;s-oe-plat, de piat à trouver un caramel de 10 g::-:-l
:ar::. ie tasses et sous- aussi, depuis 1969, une devir:e -,=
asses... un rébus ou une charade... U:
bonbon a dégusLer entre ar:--, --'
dans la bonne humeur I

CHINER A BRUXEttES
-

A. Avez-vous de la mémoire ?
Quels objets avez-vous rePérés
sur le marché ?

B. Quelles sont les particularités du ma':- = . -.

puces de Bruxelles ? ll est :

très ancien.'

nouveau.
Vous partez en randonnée ou
en plque-nique ? Surtout n'oubliez
pas votre opinel ! Depuis 1897, ce petit
couteau pliabie au manche en bois se glisse
dans n'importe quelle poche. Et il sert à
tout I En 1989, Larousse l'a introduit dans
son dictionnalre.

10. Eï (HEZ VoUS ?

On roule toujours avec 1es Dans votre pays, pouvez-vous citer


fameux pneus Michelln, quelques produits intemporels ?
nés en 1BB9 à Clermont-
Ferrand et rendus célèbres
par 1e célèbre u Bonhomme Michelin
ou " Monsieur Bibendum " sur les
publicités. Michelin, c'est aussi
des cartes routières, des guides
gastronomiques et touristiques.

C. Complétez la fiche descriptive du métier D. Dans la boutique, choisissez un objet et


de Stéphane Carette. expliquez comment vous pouvez le recycler.
) Son métler :

> Son rôle: vendre des- Avez-vous déjà essayé de recycler des objets
rechercher anciens ? Lesquels ? Comment ?

... la valeur marchande

avoir l'ceil
E. Et dans votre ville, y a-t-il un marché aux pr,rces
Où et quand a-t-il lieu ? Avez-vous déjà achet: : -
vendu des objets sur ce marché ? Lesquels ?
-epreuve de production orale comporte trois parties :

i. I entretien dirigé
2. léchange d'informations
3. le dialogue simulé

Q&r§t&§r§§ (§p{§§tLs P0uR TEXAMEN

) Lors de l'entretien dirigé; .


) Lors de Iéchange d'informations, ) Dans le dialogue simulé, lêxamira-:-
lêxaminateur.va vous poser des vous de, ez poser des questions Vâ vous expliQuer une scène ou vc-.
questions auxqÜellès vous devez a vor'e examinateur. Vous devez proposer des carLes qui présenten,
répondre. Les questions portent consiruire ces questions à partir des mots. A partir de cette scène c,
SUr vous, votrs [srrrills et vos goûts. oe îots-cres concernant la vie de ces mots, vous devez interagi. ;.
=:
l'examinateur doit vous poser les quotidienne (domicile, nom; ville, : l'exarninateur pour obtenir un ob1:- : -
questions lentement et c'airernent, er sp:';s. etc.). un service. Ce sont des achals ou c:.
vous pouvez lui demander de repérer.
interactions slmples, comme achei=.
une baguette, un rivre, un billeL d;. _

ou oe trarn, etc.,

§x§§(§§§"§
A. Voici une série de mots-clés qui peuvent vous aider à préparer les questions
que vous devez poser et auxquelles vous devez répondre lors des trois parties
de
lépreuve de production orale. Avec un camarade, écrivez les questions que vous
inspirent ces mots et préparez vos réponses (chacun ses propres réponses).

B. À deux, posez-vous les questions et répondez-y.

90 | quatre-vlngt-dix
EX§§§§§§ §
Avec un camarade, lisez les questions suivantes et préparez vos réponses
(chacun ses propres réponses). Puis, à tour de rôle, jouez le rôle de
l'examinateur et du candidat en répondant oralement.

) Comment vous appelez-vous ? ) Quelles langues parlez-vous ?

) Quel est votre âge ? ) Quels sont vos chanteurs et vos acteurs préférés

) Que faites-vous dans la vie ? ) Quels sports pratiquez-vous ?

EX§§§§§§ §
A. À deux. lJun joue le rôle du vendeur, l'autre du client.
Vous partez en vacances à la montagne. Avant votre départ, vous allez acheter
dans une boutique les vêtements dont vous avez besoin.

B. Créez d'autres dialogues et jouez-les.

> Vous achetez un jean noir dans une boutique.


> Vous achetez un billet de TGV Paris Lyon au service clients d'une gare
EU?§§WEL§,T&Y§§§\§

1. eompétem(e§ ; Je suis 'éprouve


J',ép Je ne suis
; capable des pas encore Exemples
visôes dar,s lcs diffi cultés capable de...
: de...
unltés 5 et S, à...
â
i
i
1 informer sur l'heure, le
1:
i moment , la fréquence, la
i
r durée
:.-- ---,,--.-,- -,--,..

i découper le temps et placer


; dans le temPs

exprimer la ressemblance ou
la différence avec aussi, non
plus...
:

demander à quelqu'un de
distinguer un ou Plusieurs
objets ou indivldus avec
quel/le/s/les l
-.'-1
l
faire des courses

parler du temPS ..

; qu'il fait
;

i ,J.:' : I
J..1.. i

2. Connaissânces visées Je connais mais Je ne connais


n'utilise pas
dans les uxitrés 5 et 6 facilement...
pas encore.,.

I les moments de la journée

les jours de Ia semai"e

, les verbes : aller et sortir

es verbes pronominaux : se coucher


:t se lever

=. :C ectifs interrogatifs :quel/le/s/les


' '" -":'*_*-'* - -
. , : .-- i oe'ronstralils : ce, cet, cette, ces
'-- - -. : oluriel des adjectifs de couleur

- :, prendre et vivre
- 3es adjectifs
BILAT* L./

Mon usage actuel du français


t-

ll
i.
n â n
I Jan0 1e ls
:r
quand jécoute , i,

:uandjécris , ) ,;

:r-ar-d je réalise les taches


:

* roru e II e {} &1
1 :**Y1:::""_*
:e la grammaire

:r vocabulaire

:: 1a prononciation et d..P:ln"nl1!|" I

:: la culture

A ce stau{e, mes yCIinfs farfs scaf '

il ce sta/,e, mçs difgcafks s§,nt,

Des idr§es pour êry!{§!iorsr en classe à lêxtérieur (chez moi, dans la rue...)

: ^ ,,rocabulaire

: ra m maire

:'onorc ation et mon o.thog.aphe


:'atlque de la lecture

:'atique de lécoute

=. rroductions orales

=. rroductlons écrites ;

5i vous le souhaitez, discutez-en avec vos camarades.


I",\
s B -,.
-:.,'.i1.'
r.' â
:-§i: i * ,l-':'

ffi

,ru
i.
-Èr.
-';j

§§§§&*§ re§§
il:!r: t1. !r$]Li ;l.r;i: :,.:

llû..,lttt'
rl1{"||t''trrttrl,I
lrt(!l r I i* nt !!Llrrrr.!1 |: ]::

ilii lllh
ÿ ll r..,xl I ! I
§ir:t*1T19..t!'11tria:.§,,i:- r;.:,, ti'-:l
|'1,,tll. \l1rLilt lIl1
!11! u\rlllllrr
,),tr!' l|!r srr-§ll i|;:: ra .il

1. DU PAIN, DU Ul]'l
ET DU TROMAGE
A. Connaissez-vous les produits qui
apparaissent sur ces photos ? Pouvez-
# vous les identifier avec un camarade ?

Ça, cêst du chocolat.

Ça, c'est des huîtres.

Ça, c'est du pain

Ca. c esL d; vir.


Ça, cesr du chan pdqne.

Ça, c'€st des cerises.


,
Ça, cest du lromage.

Ça. c'e:t des olives.


§ ;r., .-. Ë,.i' 1," t!.rar,,7,.,,,
'o Ççat QI ...

B. Avez-vous déjà eorio. r"-Ê


ces produits ?

*ei

ifæË"
2. CREPERIE TY BREIZH
A' Savez-vous ce que sont les crêpes ? Voici le menu d'une crêperie.
Connaissez-vous
tous ces ingrédients ? Pouvez-vous trouver les images correspondantes
sous le menu ?

les salées Les sucrées


Fromage 4,50 € La'rta B,3O € Sucre )^--
J,U - -L

Guf Saumon fumé, crème fraîche, citron


4,50 € Beurre et sucre 30-.
Jambon a c,n Ç Berger a)^-
o'ru E Miel
l-romage de chevre choud, 4,5a €
Popeye 6,30 € salade, tomates Chocolat t Eî
a,Jt =
--
Lpinards. crème froiche æul
Périgourdine 8,50 € Chantilly / Ea -
a/J! e
Printanière 6,30 € Foie gras, salade, tomate
Salade, cpuf, tomate Confiture au choix
Charleston 9,50 € Fraise, myrtille, oranqe, framboise
Ty Breizh 6,30 € Pomç1ç5 de terre, fromage. jambon,
Saucisse, fromage crut'. solarle Noix 4,5C €
Harpe
:
8,30 € Campagnarde 9,50 € Banane,chocolat 5,5C €
a a - ala ri, beu rre, noix Guf, cha m pi g non s, oi q n on s,
Cteme fratche, solade chantilly
Banane, chocolat, 6,00 €
Crêpe Maison 6,30 €
,:": -' '':- aa: :-:nc,:qnons Supplément Boule de glace 2,OA €

:
b,
B. lmaginez que vous êtes dans cette crêperie.
C. On peut accompagner les crêpes d,une infinité
Quelle crêpe voulez-vous goûter ? Commandez_ d'ingrédients. Vous aussi, vous pouvez en inventer
la à votre professeur.
une. Avec quels ingrédients ? Donnez-luiun nom et
affichez la recette.
o Bon)our. Voutç déç\rez...
o
.
o M"^y,,
Pa,ar moi, un1. crê,pe au
D'accord et pour
)a^bon.
manÇ'revtr
qu'eSt-ce qt e c'eç+ [e {o',e graS?
? l1i.* e§"
lL-,' '9ü"J-^
Li'-f. '. Ld^t, ..
* -a-
I O{ uL5 w\_(t-*\,/-Àû.ar,

l-;*,*4" ar!^^*,
0
*,* U
96 | quatre-vingr-seize
3. ET POUR MADAME ?
n. ll est midi et les tables des restaurants
@
F se remplissent. Lisez le menu du Café des
Dames et notez ce que choisissent, comme
entrée et comme plat principal, Ana et Sergio,
deux touristes espagnols en vacances à Paris.

rntree

Plat princiPal

B. Qu'est-ce qu'il y a comme entrée du jour ?

Et comme plat du jour ?

Entrée du jour
Salade de fromage de chèvre chaud

Salade printanière'
\"
Salade landaise

l.
Plat du jour
Filet de saumon grillé

Filet de colin sur un lit de pommes de terre

Filet de bceuf aux petits oiqnons


4. SOIRÉE COUSCOUS 5. I,ADDITION, S'II UOUS PTAÎT
A.Sophie, Léa et Amandine préparent une Lisez ces fragments de dialogues. Qui prononce
soirée couscous. Lisez cette conversation et ces phrases : le serveur (S) ou le client (C) ?
remplissez la fiche avec leurs décisions.

S - On peut faire la soirée chez toi, Léa ?

L Oui, mes parents vont fêter leur anniversaire de


mariage au resto. Mais ils vont sûrement rentrer tôt.
A On peut la faire chez moi. Samedi, je vais être toute
seule à la maison.
S- Cool ! Et qui va faire le couscous ?

L - Mmm, ben, moi.


S - Toi, tu vas faire le couscous ?
L Bien sûç je fais un couscous délicieux.
S- Ah bon ! Génial... Et qui est-ce que nous allons inviter ?

A - On peut inviter Thibaut, Quentin...


L - Quentin, cêst pas possible, il va passer le week-end à Paris
S - On va être quatre alors !

Bonjour Monsieur.
;n Bonjour.

Vous me donnez la carte ? Oui, bien sûr. La voici

Excusez-moi, le potage du jouç il est à quoi ? Aux tomates.

Excusez-moi, quêst-ce que C'est une salade à base


cêst le taboulé ? de semoule, tomates,
concombres...
B. Observez dans la conversation une nouvelle
forme verbale, formée du présent du verbe Alors... vous avez Oui. Comme entrée, je vais
aller + l'infinitif. Complétez le tableau. choisi? prendre un potage du jour.

ALLER + INFINITIF
tt comme Comme plat, je vais prendre un steak au
fêter olat ? noirzre

être
Saignant, à point, bien cuit ? À point, s'il vous plaît.
-Ë'On faire

--.
: al{o^ç. passer Et comme boisson ? De lêau

- -: ailez rentrer
Plate ou gazeuse ? Plate.
: :: inviter

--'-- =_ .=':': :'-llur proche, sert à exprimer


-:-: ----- Vous allez prendre un dessert ? Oui, une glace.
--- -- : --- l:: r:, l-S iUtUfeS.

C. a .€, ":. :* 3 :j-'. c;s faire ce week-end ?


Pouvez-vous me donner Tout de suite,
laddition, s'il vous plaît ? Monsieur !
6. VOTRE SANTÉ ET I,ALIMENTATION
A. Avez-vous une alimentation équilibrée ?
Pour le savoir, indiquez avec quelle
fréquence vous consommez les aliments
de la pyramide de l'alimentation.
Puis, faites le test suivant.

TEST DE SANTÉ
INGRÉDIENTS /ALIMENTS ? B c
Des fruits 2 à 3 fols par jour plus de 3 fois par jour

Des légumes 2 à 3 fois pai' jour plus de 3 fois par jour

Du poisson 2 à 3 iois par semaine plus de 3 fois par semaine

Des ceufs AUCUN 3 à 5 fois par semaine

De la viande rouge 2 à 4 fois par semaine 'l fois par


semaine
Des sucreries 'l ou 2 fois par jamais
semaine
Du lait du lait demi-écrémé du lait écrémé
Du pain / du riz 1 ou 2 fois par jour 4 fois par jour

ffi Majorité en colonne A. B. Consultez les résultats : qu'en pensez-vous ?


Attentjon ! Vous consommez trop d'a[iments
caloriques et contenant du cholestérot. Un
ffi C. Observez maintenant les déterminants
consej[ : rempLacez [es sucreries par des
ffi marqués en gras dans le test: ce sont les partitifs.
fruits, La viande et les ceufs par du poisson.
tr# Et n'oubliez pas les fécutents. Comprenez-vous comment ils fonctionnent ?

iË Complétez Ie tableau.
Majorité en colonne B.
Pas maI I Vous consommez assez de fruits
et [égumes, de poisson et de céréales ; Les articles partitifs servent à parler de quantités :

mais surveit[ez votre consommation de déterminées, indéterminées.


viande et de sucreries I
lls s'accordent en genre et en nombre avec le nc^-
Majorité en colonne C.
Bravo I Vous consommez tous les aliments MASCULIN SINGULIER FEMININ SINGULlEB
nécessaires à votre santé et en bonnes
quantités. Majs n'oubliez pas : manger est
chocolat -'=
-

aussj un plaisir. poisson


PLUB EL
7. CHA(U}I SES PRÉIÉRENCES 8. UN BON UIN BTANC
A. Qrrels sont vos goûts alimentaires ?
Scu,ilgnez ce que vous préférez.
A. Écoutez la prononciation de ces mots et
. plate. æ
ÿist.3{ faites attention aux voyelles nasales. Ensuite.
', ous l'aimez . gazeuse.
répétez chaque série.
. fraiche.

L. restaurant (nostonâ) piquant (pikâ)


,'ous préférez le lait saignant (serâ) santé (sàte)

2. vin (vc) rornarin (nomarr:


. noir.
pain (pc) tatin (tate)
Le café, vous le prenez I' . auec du ,ait.
. AVEC OU SANS SUCT€.
.decafeiné. 3. boisson {bwasô) rnelon (melô)
)
.-.*". bon §aurnon (somô)
a"i ul.. ---] (bo)

Vous assaisonnez la . avec de la pn B. Écoutez maintenant ces séries de trois motr


sa ade...
vinaigrette. HT:? Dans quel ordre écoutez-vous les mots de
chaque série ?
. en sauce,
Votre viande, vous la .grillée.
mangez... . saignante, à point,
bien cuite.

. à la coque.
Vous mangez les ceufs. . durs.
. au plat.

Quand vous mangez . à la vapeur


des légumes, vous les . trits.
préparez... . CTUS.

C. Maintenant, écoutez ces phrases et répétez.


B. Observez les pronoms COD (complément æ
*i§re3{i . Voulez-vous du pain ?
d'objet direct) marqués en gras et les noms . Voulez-vous du vin blanc ?

COD (marqués en rouge). Comprenez-vous . Voulez-vous du poisson ?

comment ils fonctionnent ? Complétez le tableau.

-:: :qc:\oMs CoMPLÉMENT5 r'OAj:r Otnrcr


.':::-- \ S \GULIER FÉMININ SINGULIER
^/ corunnANDER ET PRENDRE ,d rxpntnncn LA euANTrrÉ
LA COMTUANDE
Dr rnçorl INDÉTERMTNÉE - Les nRtrcLrs pARTtrFs
SeRvruR Clrrrur
PouR pngruoRr LA coMMANDE PouR connmnnoeR
partitifs sont obligatoires devant les noms
Les articles
non-comptables.
o Et pour ces messieurs I o Comme entrée / plat /
dames ? dessert, je vais prendre.
une thermos de café : :,.,,
. Alors, vous avez choisi ?

. Et comme entrée / plat / une tasse de café


dessert ?

o Vous allez prendre une


des bols de café
entrée / un dessert ?

Poun pnvrR m
o Combien je vous dois ? de l'eau un lltre d'eau EB
o Pouvez-vous
I'addition ?
me donner
une carafe d'eau
g
Æ#

o laddition, s'il vous plaît.

^J orrunuDERET DoNNER DEs


INFORMATIONS SUR UN PLAT
,rl)
des verres d'eau
ffi
Er raçor'r DÉTERMTNÉE
Deuanprn DowrueR

o (Excusez-moi), la soupe o Aux tomates. Trois boîtes de... 100 grammes de...
du jour, elle est à quoi ? Deux paquets de... Un demi kilo de...
o (Excusez-moi), qu'est-ce o Cêst une recette avec des Une bouteille de... Un kilo de...
que c'est la raclette ? pommes de terre, de la char- Dix tranches de. . . Un kilo et demi de.
cuterie et du fromage fondu. Deux tablettes de...
Clnq pots de... Un demi-litre de...
Deux sachets de... Un litre de...
Un lltre et demi de

J les pRoNoMscoNIPLÉMENTS
T}'OBJET DIRECT (COD}
^/ srruen uNE AcuoN DA&rs LE FUTUR
Le pronom COD remplace un nom déjà introduit dans le
Aller + infinitif (le futur proche) sert à présenter des discours. Il s'accorde en genre et en nombre avec le nom
intentions et des actions futures. qu'ilreprend.

. Ce week-end, je vais aller à la mer-. MAscuLtN SINGUL|ER rÉuttrtttrt stttculteR


o La semaine prochaine, je vais ccrnrrercer à étudier . Comment prépare-t-il . Comment prépares-tu
seneusement.
le poulet ? la viande ?

ALLER + INFINITIF
o ll le cuisine avec du vin. o Je la fais au four. Je
ll l'aime ainsi. l'aime bien culte.
-e
vais aller nous allons acheter
Plunrel
ru vas partir vous allez manger -
a Comment mangez-vous les fraise :
'
/ elle / on va arriver ils / elles vont boire o Je les mange ar.,ec d-, .-.: =
9. DEs AMIs À oîurn
A. Monique reçoit des amis à dîner ce soir. Lisez sa liste
et observez ses achats : a-t-elle oublié quelque chose ?

ÿuc'\e 0'L
.l pouLeî. 'f:îff:t(
. z5o q l"cl"owpiqn"wt .on*oil,"^,-l.rugoune
. , br)tu,l'L,'u l'ouuwÜl'un* l,'a*(t,
. t owa,t at' 1 tnLo'Le'
, avcJtuaÿrL, . 3 t r,*wotu"t' il't' go*1"* tr'*w'
, tVÜ\ . 1oo 9 l't'»otY*o$o»L
"t o* 7oL*
. t otot*tt d'" oÿ'oooLot'
" ' 3 Bo**"n'g'Ll'ow
. 1 p\nç*t't't"t' l'e b.owt'»'e ÿv*a(.,e'

. 1"pot, l,e crvèwte $t'aioYtt ÿttu(LÜq)v0

FII
'#
g. Pour vérifier, écoutez Monique qui
,ung" ses courses.

10. UN REPAS DE BIENUENUE


A. Un guide de voyage explique la relation des Français à la nourriture et donne des
conseils précieux aux étrangers en vacances en France. Lisez-les et repérez avec un
camarade les ressemblances et différences avec votre pays.

En France, on parle de cuisine même quand... L::, En France, la nourriture c'est une afiâ rT

on mange ! sérieuse qui s'évalue: messieurs Gai:


Millau sont les fondateurs d'un guide

En France, les journaux padenttout letemps de gastronomique aussi célèbre que le G.l
[.-i
régime d'amai grissement, de q ualité nutritive Michelin. Chaque année, ces guides
des aliments... 0n mange bien, mal, trop ou pas attribuent des étoiles aux restaurants,
assez, il s'agittoujours de.,. manger I Pour un restaurateur, recevoirune étgi
de plus c'est comme recevoir le prix No

En France, il y a des supermarchés immenses qui


pour un scientifique.

proposent des centaines de produits alimentaires :

des dizaines de fromages, des centaines de vins.


une grande variété de charcuterle, des fruits et des
légumes variés, sans parler du foie gras ou des
huîtres... Aujourd'hui, on trouve même des repas tout
prêts, sousvide, cuisinés par les plus grands chefs !
B. Maintenant, lisez les conseils à suivre si vous recevez des
Français chez vous ou si vous êtes invité chez des Français.

€. Maintenant que vous en savez plus sur les D. En petits groupes, choisissez le menu de ce
Français, vous allez recevoir un groupe de repas. Notez les ingrédients dont vous avez
professeurs de français qui visitent votre ville. Vous besoin.
allez leur offrir un repas de bienvenue. En groupe,
oecidez de l'heure, de la durée et du type de
repas que vous voulez leur proposer.
Salade àe yomvnes àe tewe

ll ll l.t ti Jl, lf il, ii, i.' ii. l,l lt l:l .l.i .11 il .i,r ll 1,5 kl de yommes àeterre
r .' " § §',§ §,§ - * ii § i* § §§ i§ § § u .r
1 cornicfion
r un brunch du dlmanche
) un plque,nique dehors 7 oî1non
) -n repas complet internatlonal 1 à, wayonnaîse
?ot
t Jn repas typique de votre pays
sel, yoivre
) -:1 rePâS vegetarlen
r -: buffet
) -:t gouler
)
E. Présentez votre menu au reste de la classe.
Attention, tout le monde doit comprendre de
quoi il s'agit.

o No,.ag, rro?açonÇ un 7\que-n\que. Co*^z


^o\^ç
entrée, \^^e çalade a[le*a^d,e
^o\^5 ?ro?oço^5
o C'eçt {a\l arec quo\ ?
LES FRANÇAIS CINT LA nÉpuTATIoN
o'ÊrRE DE FINS GOURh/IETS.
EST-cE uN hdYTHE ou UNE nfurrlrÉ ?
Selon Francoscopie,les choix allmentaires des Français ont beaucoup évoiué depuis les anné:. :-
--
2009, ils consomment trois fois plus de voiai1le, moins de iégumes frais mais plus de légur::e- -: r.=- ::i
plus de tomates et de compotes, moins de baguette. Ils achètent aussi beaucoup plus de yac jr-:
aromatisés et de desserts lactés. Les plats cuisinés surgelés ont beaucoup de succès. Pour ce ._' - -l - - j:
boissons, ils boivent plus de jus de fruits, de bières et de cocktails et enf,n plus d'eaux minéra-=.

LES REPAS DES FRANÇAIS Certains mangenl aussi


Petit déjeuner debout pour gagner du
temps : en faisant ieurs
Le petit déjeuner a évo1ué et la trilogie pain-beurre- courses, leur shopping
confiture est souvent complétée ou remplacée par un el même en revenanl
bo1 de céréa1es accompagné d'un fruit ou d'un jus de du sport ! C'est ce qu'on
fruit. Les adulles boivent un thé ou un café (avec ou appelle le " nomadisme
sans lait) et les plus jeunes un chocolat au lait alimenlaire ".

Déjeuner Dîner
Au déjeuner, quatre Français sur dix mangent à Les Français passent-ils des heures dans leur cr.;-: :-:
i'extérieur: pour privilégier les repas en famille ? Ce1-a deper r
. ceux qui sont scolarisés mangent à la cantine ,.
" Si manger est considéré comme une corvée
40% des demi-pensionnaires ne sont pas satisfaits de supplémentaire, après une longue journée de lra-.'--
cette formule et les collégiens donnent la note très le repas risque d'être de style " malbouffe ", fait
moyenne de 12/20 à leur cantine (sondage lfop, janvier d'aiiments trop gras et trop sucrés, pauvres en
2008). Pourtant, huit ados sur dix estiment y passer un nutrimen[s, vite avalé devant ]a télévision.
moment plutôt ou très agréable. Vive les copalns, donc !
Si manger est considéré comme un plaisir, le repas
. les adultes, sera de style " slow food » avec des légumes acheté: =-
eux, mangent marché bio, cuits dans un « v/ok », une viande ou u:-
aux restaurants poisson grilié. Le repas se terminera par des fruils. _=
d'entreprise ou dans famille prendra 1e temps de l'apprécier et de discuie: -=
des restaurants qui sa journée tout en mangeant.
proposent des plats
du jour. Ils achètent
aussi leurs repas
dans des snacks,
des boulangeries
ou encore chez le
traiteur ou dans des
='-:-- ?rtomatrques. Certains prennent la peine
,: -:- ::irl repas à la maison et 1'apportent au
-: ,-=::: .: :rend alors rapidemenl pour parttr
, - : : :: ::l' l?lls SOn tfaVail.
11. A TABTE ! tES SECRETS DU ROQUEFORT
A. Depuis les années 60, A. Pendant la visite, on voit... irneftez
les propositions dans l'ordre, en les *É
es Français consomment moins de : classantdel à6) : i
a:S

les fromages la cave

><
e\ [rdnÇd s conso"nrent plus de : un enfant ra guroe

le'village les fleurines

B. Pour faire un bon roquefort, il faut :

B. Donner la définition de:


un taux d'humidité de :

la malbouffe : quand manger est une J -e Le- pe.a- _.e re :

ui'r :na' c c-:r :, sappelie :

-:s:.c s cia3es ce ia fabrlcation sont: , .,. .. .

e siow food :quand manger est un

C. Si vous avez déjà goûté ce fromage, dites


C. Et chez vous ? comment vous le trouvez.

Y a-t-il des cantines ou des restaurants d'entreprise dans I doux


,,,otre pays ? : fort

t..._ SanS SaVeUr 't i

Sinon, où mangent les enfants ?


. Oon
.**,
' horrible
deirie#.

:t vous ? Oùr mangez-vous à midi ? Que rnangez-vous ?

Où lâchetez-vous ?
D. Dans votre pays ou dans votre région, existe-t-il
un fromage typique ? Quel est son nom ? Où est-il
fabriqué ?
le urante ,rS 1,t sbble!'
tleron'ca
06 ?6 3' Z? 9q

*l
-{il
*", i

"r'f

lfotre jard;n est ur'; '-r,'- a'

ÂYgc{e1-r"'o
?r*re
ܧ78 4818 7è

!1,. :';1""'.*

È-ffi
i LE;§
â. -T

'*iFi

ۃ
:"
;J
: :4 ir .:.,q.i:"" **"r§r*d -- ",,§,:''i-d:i.i.r*dr..issk**r**&
l. QUIJÀIT QU0l ?
l- - )w dî5' 2 a s
Japonaîseàe70ans,5ans k A.Cespersonnesappêrtr€--fli-[-üs
r-E-^.._-,^,,,*-.-,_-M.*
-F î*t* ÿo* éowra*c*&LÉ,.§ ",:Y"^:'.*s< fu-Ë{ ffi""{-"-' association -
à'eryérieace àans l'enseilnement, -:.:::I:::;;-:--:t-î,
d'échang€ dÊ- S€t-r':rx rtrlrr
ffi':i:
oû 9? Weq pç easeî1ae Ie japonais.
P1iW photo leur tableau
reur rduledu u
d'affichage.
dmcnage. HÊilgI
Reiiee :r
:Ià--.É
,',1,,; ,';ffiJ; 9oko ,oko.iapo@vsrsioa'vo pnoto àa son annonce.
annonce'
; ", I
-- '{'' 'd-'*i "'6 *"'*ry*':'" r"sr":',J;-Êî-bï.'ft*f,*',0.o '*,1 - o Jecraiçate[apl.crc L.21...-:- -; ]
.r&æuoita*ee*aupauue?\ow "
t'4æ uottare e6c ab p6hae ! uoa, e' &" n*-.i
æ /fu nr, , .*
aiir .§§ *4ç;=; a,a\
qr\ {ait
{a\leq
"_,.,-* ' i *' ', reg coo,<r<
côurçeç.
t
'!?2
pô, le peruk ôe couùuirc ? l' ':' /l' ù rj '
]t uout conùtait où oout uouhz, j'. , û;,':;" I ;:t B. y a-t-ir un service qui vous inreress:
ltuettett574772,6r9 r11 cL{ÿ )_.t

;
-u h,,:tu
fu #- tu?.& ft"it#Ëît;r";Ë.&,-f
J,
llf lt
favpleufsd<voirs. ..eÿ
i "
f,:î,',"i,Ti,;\*::":r,î:î;,',","
-t !
-'J- '"'"-"'-t ,

i' ; Serle P61çrcTemPÇ"'


''"-'*L O6 kJ 06 58 40 30 20
çs"j' '

Ja Si +t S q " |
..: ._ , ,*Ï

æ
-=

:1:ri,*
[j *, 9*'t'1s ,ê.r;

ri'
t'_
I+
L,{
*€ €.€' ;.t
z. ux BttAil DE couPÉrrncrs
A. bilan de compétences peut être utile pour prendre une décision
[..]n
sur notre avenir professionnel. Voici un de ces tests d'orientation et
les
quelles
réponses de Camille, une jeune fille de 18 ans qui doit décider
études et quel métier faire. Définissez sa personnalité'

. communicative . génereuse . aventuriere . cultir,ée ' pratique

BILAN DE GOMPÉTUTVCUS
Nom : L€CaêlLùrP
Prénom | ê**r{ÿ*C

Avez-vous déjà voYagê à l'êtran€er ? Vos vacances idéales...


j'adore découvrir différentes cultures' \F partlr avec une association humanitaire à
EOri,
E Non, je préfère rester chez moi.
l'étranger.
[] Oui, pour le travail / mes études. E un trekl<ing au NéPal.
[] Autre. E une visite organisée des châteaux de la Loire'
E Autre.
Avez-vous dêjà pratiqué un sport à risgue ?
I Oui, j'ai sauté en parachute / fait de Ia plongée Avez-vous déjà travaillé en êquiBe ?
sous-marine / fait de l'escalade... lÉ ori et j'adore I

MJ" n'"n ai jamais eu I'occasion, mais j'aimerais bien' E Oui, mais seulement si je suis le chef'
INon, je déteste prendre des risques. Ü Non, je préfère travailler de manière individuelle'
[.] Autre. I Autre.

Avez-vous dêjà repeint votre maison / votre Avez-vous dêjà aidé des amis à rêsoudre
chambre ? un problème Personnel ?
fforl, j'aime bien bricoler. ÇSouvent, les arnis sont là pour cela. ,, :i

I Non, les travaux manuels, c'est pas mon truc. lI Seulement quand ils me I'ont demandé. :, :i

t: .l

E Oui, mais je préfère contacter un professionnel' IJamais.


I Autre. L lAutre.

Combien de livres avez'vous Iu cette année ? Vous préfêtez... i itl

ÉAu moins to livres, i'adore la lecture. E vous occuper du jardin. ,,


:
EDezàro. Vgarder des enfants. I
rL.
t',

E Aucun, je ne lis jamais. E organiser une fête. I

I Autre. l] Autre.
::
:

Par1ez-vous des langlues étrangères ? Avez-vous dêjàjoué dans une Pièce '.-:
:i

doui, j'adore communiquer et j'apprends des de théâtre ?


i
langues facilement. Éorl, je fais partie d'un grouPe.

l'ai étudié plusieurs langues, mais j'ai encore du


E Une fois, il y a des années.
-a à m'exprimer. [l Jamais. Je suis troP timide.
'. : - [] Autre.
.= -e suis oas doué pour les langues.
@ B. Pour avoir plus d'informations sur goûts et
compétences de Camille, écoutez maintenant
:.s;e]§ les
les C. À deux, avec les informations
décidez quel métier est le plus adapiê
Ç ue , : -s .
:,:*' 1:-
"È.-

lêntretien quêlle a eu avec un conseiller dbrientation.


ü lnfirmière

En cours, ses matières préférées sont


rr Professeure

Assistante sociale

Elle aime
r Bibliothécaire

r Commerce international

Elle n'aime pas


u Autres: le(s)quel(s) ?

Je cro\ç pourra\l 6lçs {açç\ç'fanle çoc t ;


q'e[le
Elle est douée pour
parce qr'etle a\me a\der les ge^s el q"'elle sa''
lrav a\ller en éauu\pe.. "

rle se vorl con û'e \..1^e personne M^"., )e n'en Çu\ç Vo, cerla\ne...

D. À votre tour, répondez de manière


indiÿiduêlle au bilan, puis transformez les
phrases de l'exercice B et complétez-les pour
parler de vous.
3. POISSONS D'AURI[, UACHES EÏ AVIONS
A. En France, le premier avril, les médias glissent une information
fausse dans leur journal, un « poisson d'avril ». Parmi ces chapeaux
de presse, une seule information est fausse, laquelle ?

-A L^ SNCF a décidé de
faire payer pour l'usage &r
toilettes dans ses tratn

lir,'5\...--f

ffi
ÿisls 3l}
B. Pour vérifier, écoutez les infos
radiophoniques du lendemain.
D. Comment se forme le passé composé
Essayez de compléter la règle.
?

w C. Tous ces chapeaux sont écrits au passé


composé, un temps verbal qui sert à rapporter
PASSÉ COMPOSÉ:

des événements passés. Relisez les textes et


ou AU PRÉSENT + PARTICIPE PA55E

soulignez les formes de ce temps. DI] VERBE

ll0lcentdix
4. PARCOURS DE VIE
A. Ces trois personnes se sont distinguées chacune dans un domaine.
Attribuez à chacune d'elles les six phrases qui leur correspondent.

ll est né en 1952 à Bagneux, où il a À Lyon, il a continue s:- ::ar'?-r:s;a:=


E] vécu une enfance modeste. chez Eugenie Brazie, c- i- ;
r T-='1
enlretenu c .a':' :,-
la cuisine, il a r:fl
B ll est né à Bruxelles de parents
français.
et fait la plonge du resta-'i---

ln 197t, il a lancé sa pren '='=


ll est né en 1926 près de Lyon, dans collection au Palals de la D::: -.---.
une famille de cuisiniers depuis Ie à Paris.
XVll'siècle.
Pendant la T querre mondiale, = :-:.
la France et sêst réfugié à New !':.-
Claude Lévi-Strauss
anthrop0logue

Très jeune, sa grand-mère lui a


appris à coudre.
Dans les années 40, il a travaillé dar,s
En 1942, il est entré comme apprenti un prestigieux restaurant de
dans un restaurant de Lyon où il a la place de la Madeleine à Paris.
apprls à faire le marché.
Du début des années 1960 au début
ll s'est installé au Brésil, où il a des années 1970, il s'est consacré à
enseigné la soclologie à l'université létude des mythes.
de Sâo Paulo de 1935 à 1938.
En 1983, il a lancé la mode du tee-
shirt à rayures.

À l8 ans, il sêst engagé dans larmée


de libération du Général de Gaulle.
En 1997, il a créé les costumes du film
ll a envoyé ses croquis à Pierre le Cinquième élément de Luc Besson.
Cardin et, le jour de ses lB ans, il est
entré dans cette rnaison de couture. En 1987, il a créé un concours mondial
de cuisine.
En 1938, il a traversé le Brésil, où il a
'100
En 2008, ila eu ans
rencontré les indlens Nambikwara,
les Mundé et les Tupi Kawahib.
f]

B. Maintenant, observez les formes verbales D. À votre tour, notez par écrit ce que vous
employées. Relevez les verbes qui se construisent considérez comme les étapes de votre
avec l'auxiliaire être et ceux quise construisent parcours : naissance, formation, travail et vie
avec I auxiliaire avoir. personnelle.

c )s su\ç né à"o.an\c|. J'ai (ait dec ét"deç de


Avec être :

biolog\e à I'un\verçilé |i"^boldl de Serli^.

Avec avoir :
)e ^e çu\ç rnar\é en e003...

C. Relisez le texte et soulignez les indicateurs


temporels.
centonzel 111
5. IIAISONS DANGEREUSES 6. (E SOIR, JE NE PEUX PAS
A. Lisez le texte de cette conversation,
puis répondez aux questions.
ttfit
ïÉ
*. La,liaison est la prononçiation d'une '
o lu sals laire la quiche lorraine
consonne muette à la fin d'un mot quand ?

le mot suivant commence par une voyelle. o Oui, pourquoi ?


o Tu en fais une ce soir
Écoutez ces formes verbales et indiquez les ?

,[iai!ons, Quel son entendez-vous ? ': o Ah non, ce soir, je ne peux pas.


o Tu dis ça parc€ gue tu ne sais pas la'faire...
o Mais si, je sais. Mais ce soiç.ie ne peux pas,Je nar p':
J al Talr je suis venu remps.
tu as fait tu es venu

ll a fait il est venu


Savez-vous cuisiner un plat français ?
nous avons fait nous sommes venus
Pouvez-vous donner la recette à vos
vous avez fait vous êtes ven'Js
camarades ?

ils ont fait ils sont venus

B. Maintenant, à deux, complétez avec je


ffiÈ B. Maintenant, qu'entendez-vous : peux ou je sais,
ffi ils sontou i/s onf ?
rager oepu s l'âge de trois ans.

f. ils., .-.,,. VENUS 4. iis z:13:Ê , a appris avec mon Père.

2. elles ,,, ... ... appns 5. elies resiées


,
. aller faire les courses, si tu veux.

3. lls ......,. partis ô. Ê, e5 déjeuné


rester avec les enfants ce soir,

I
si tu veux sortir.
-l Vous avez déjà
terminé la jouer du plano et du violon.
réunion ?
J'ai fait 12 ans d'études au conservatoire.

boire un verre d'eau ? J'ai soit.

pourquoi A ice n'est pas venue ce matin

venir avec vous au cinéma ?

parler trois ang-ues étrangères.

\
Ç
.J pnnlrR DE FArrs pAssÉs
Les adverbes
Quelques adverbes se placent entre I a;{ljarE r=
participe passé.
=
LE PÂssÉ coMposÉ

AUXILIAIRE AVoIR oU ÊTRE


AU PRESENT
+ PARTICIPE PASSÉ DU VERBE AUXILIAIRE + ADVERBE +
Tu as déjà goûté ce fromage ?

Nous avons bien / mal mangé ce midi.


je suis
J'ai toujours aimé voyager.
tu as tu es parti(e)
Vous êtes encore arrivés en retard !
ill elle a étudié ill elle est
nous avons nous sommes
La négation au passé composé
vous avez vous êtes parti(eXs)
ils /elles ont ils / elles sont NE + AUXTLIAIRE + plslRtvtRts... + pARTtctpE pASSÉ

Le choix de l'auxiliaire . Je n'aijamais étudié le russe.


) Avec avoir, tous les verbes sauf :

- les verbes pronominaux. Lrs mnReusuRs TEMPoRELs DU pASSÉ


. Hier, je me suis couché(e) de bonne heure.
En 1984...
- les 15 verbes suivants indiquant un changement
À I8 ans...
de lieu ou détat: Depuis le XlX" siècle / )uin / 1999...
aller retourner partir De 2006 à 2009...
arriver rester sortir Pendant les vacances...
entrer apparaître mourir Dans les années 40...
naître tomber descendre Hier, avant-hier...
monter venir revenir La semaine dernière, le mois dernier...

o Victor Hugo est né en 1802 et il est mort en 1885.

llya3ans... Aujourd'hui...
Le participe passé
) Les verbes en -er + é
travaillé, étudié, voyagé, joué, cuisiné...

) Les verbes en -ir -i , .tr pnnuR DE sEs sAVotRs


fini, grandi, sorti, dormi...
ET DE SES COMPÉTTruCES
) Les autres verbes :
participe passé en -u : reçu, lu, tenu, cru, dû, pu, su...
participe passé en -is : pris, mis... aller au ciném
participe passé en -it : fait, dit, écrit... ce soir.

Dans les constructions suivantes, les participes passés garder les enfants
ce week-end.
accompagnés de l'auxiliaire avoir restent invariables et
ceux accompagnés de l'auxilliaire être s'accordent en
te poser une
genre et en nombre avec le sujet. question ?

.J'ai regardé la télé.


. Nous avons regardé la télé.
rJean est monté et il s est couché.
r Martine est montée et elle sêst couchée.
o Les enfants sont montés et se sont couchés.

::nttreizel113
7. PHII ET SEUERINE
(B I Philet Séverine veulent se connaître mieux.
pi'i.ri Ecoutez leur conversation et notez ce que vous
apprenez de nouveau sur eux.

B. Par groupes de deux ou trois, préparez des


questions pour en savoir plus sur vos camarades.

o A{orç, Dan\ele,l,^ aç 'lou)ourç vécuÀ à Rcr. I I


o Non, )e s"iç né Vrès de Naples et 1'a\ de-,-..' .1. t
['age de 15 anç.

8. CE POSÏE M1NTERESSE
A. voici trois petites annonces d e-roloi. choisissez celle quivous intéresse
et expliquez à vos camarades co;.cuoi ce poste est fait pour vous.

§ §§i î& * § JÀt'§,,*i §§


iec'erche un
'Petit
,,

Agence de voYaEes restaurant sympa sur [a Côte


accompagnateur pai-'ant p[usieurs [angues' dAzur recherche norrà., .;r;;i".
Le guide doit acccrrPagrer des groupes pour t'été. Vous aime, .rirr.i-roî,
d'éüangers dans ciilerentes régions êtes inventif dans rotÀ'iriri;;'
.,i;;,
rançaises voulez passer t'été près de
f Nice ?
Connaissances de ia =rance souhaitabtes' Contactez-nous I
Expérience non obliEatoi re' .'.''

MISSIOH EX AFRIOUE
Vous disposez d'une expérience professionnetle dans [e
monde de Ë.a santé, L'éducation, ['informatique ou Ies affaires.
Vous avez plus de 24 ans, vous êvez des connaissances de
base en français et vous êtes disponibLe pour des misslons de
9 à 12 mois. Nous recherchons des coopérants pour travai[[er
dans différents pays d'Afrique.

. Moi, le ?oçte d'acca^Vag^ate,,t


^'\n!értsii. Je conna\ç
\Àv\
?eu
{a f ra^ce ; )e parle alle^a^d, angla\s e, ,'o, ieç connaiççcrnceç en
{ra^çaiç. ft p"iç, )' adore vôyaler...

B. Dans votre classe, qui est le candidat idéal pour chacun de ces postes ?

ll4lcentquatorze
9. [A BANQUE DU TEMPS
A. Savez-vous ce que cêst qu'un SEL ? Lisez ces C. Vous allez créer un SEL dansvote dasse-
titres de presse et faites des hypothèses. Chacun dêntre vous va afficher une peüte
annonce. Pour cela, vous devez faire un bilan de
vos compétences I pensez à vos savoirs, à ce que
Les SEL en vous savez bien faire... et mettez en valeur vos
6[.:,UIf expériences dans ce domaine.

§afl§

[È,§EL, têmplâce lbùio


tîa*@zca

B. Lisez cet article et commentez-le avec vos


camarades. Les SEL vous semblent-ils une
bonne idée ?

D. Parmi les services proposés par vos


camarades, lequel vous intéresse le plus ?
Prenez contact avec ce camarade et essayez de
vous mettre d'accord sur un échange.
LE MONDE DES BENEVOLES
Aujourd'hui, en France, plus de 14 millions de bénévoles sont engagés dans
une association. Qu'ils soient jeunes ou vieux, étudiants ou chômeurs, actifs
ou retraités, beaucoup de ces bénévoles mettent leurs compétences et leur
temps au service des personnes en difflculté. Voici les portraits de certains
d'entre eux.

Véronique, 52 ans, mariée, Germain, 62 ans, marié,


deux enfants scolarisés, grand-père deux petites-
sans emploi. filles de 8 et 10 ans,
dresseur de chevaux
Auparavant, Véronique était 5 l--
professeure de français langue
étrangère, mais depuis qu'elie est F f^*i^if'*' Germain est impliqué depuis
très longtemps dans l'aide aux
mère au foyer, el1e s'est inscrite
personnes handicapées. I1 y
comme bénévole dans deux
associations.
Au Secours populaire, elle a aidé a L5 ans, i1 a réussi à réunir
à organiser le Vitality Tour, ses deux centres d'intérêt
qui a pour objectifde favoriser dans une association : I'aide
Trois fois par semaine, elle aide
l'accès au sport et aux loisirs de aux handicapés et son amour
la Croix-Rouge dans sa lutte contre
900 enfants défavorisés, âgés des chevaux. Avec l'aide
I'illettrisme. Elle donne des
de B à 12 ans. Ça leur permet des éducateurs, donc il fait
cours de français aux adultes qui
de vivre des moments heureux monter à cheval des enfants
ont des dff,cuités à lire, écrire,
et de partir en vacances. handicapés afin de développer
comprendle et parier 1e français.
ieur autonomie et de leur donner
Ces deux expériences lui conflance en eux.
apportent beaucoup de Germain est heureux de
saiisfaction et elie y tient constater les progrès et ie
croix-rougp franÇar*+ beaucoup. bonheur de ces enfants.

ICI ET LA.BAS
A. Complétez les informations suivantes sur Gaspard :

son nom

sa nationalité :

le lleu de naissance de sa mère :

le Iieu de nalssance de son père :


Max, 35 ans, célibataire, informaticien et ancien 10. J'OIFRE MON TEMPS
joueur de rugby A. Relevez les noms des assoc -: : -:
Max a beaucoup de temps libre, alors i1 est bénévole au
nommées dans le texte.
et vendredis
" Rugby club " de son village 1es mardis
soirs : il entraîne les enfants de B à 10 ans. 11 ies

accompagne aux matchs le week-end et, bien sûr,


organise des fêtes quand i1s gagnent ! Les lundis et jeudis
soirs, il aide les enfants en difflculté à faire leurs devoirs
dans une des associations de son village qui s'appelle u Le
club 210 ". Chaque progrès est un véritable cadeau pour
Max.
i. ,'s '- :
!t,f] ;-È i
, :t t : i a

''::'!
,: ;r ;ri t: :. a] 1 i-: $ i * ii:' B. Retrouvez qui fait quoi.
::r a.i i :-:. l, i: i i;:r il' :':i'lij'f''

ët h*n*v*te
:aidè'les
ffi
l

'handicapés

l\Âa*':
aide les
Ç*ç*€ts+ illettrés

aide Ies
enfants en
W
difficulté
We-
C. Et dans votre pays, est-ce courant
dêtre bénévole ? Dans quelles
associations ?

s{{t rÀi w w. i!95 t{ i ati *t: :'ç c *v'f t


ËsÊdel-v*us

JOURNÉE
INTERNÂTtONALL
ors aÉxÉvorrs

B. Retracez les différentes D. Connaissez-vous des personnes étrangères


étapes du voyage de qui vivent depuis longtemps dans votre pays ?
Gaspard. Pouvez-vous raconter leur histoire ?

C. Quelles sont les questions


que vous aimeriez poser à
Gaspard ?
a,,c
-J's ce cette épreuve de production écrite, vous devrez compléter
-ne fiche ou un formulaire, rédiger une carte postale ou une
iégende qui portent sur des sujets de la vie quotidienne.
25points:

:'â QU§§-&e.'§§ §&§§§§&§ p§{§K r*x**I §§{

-.,â Quand vous complétez une fiche ou Quand vous rédigez une carte postale: Quand vous rédigez des légendes de
un formulaire: ) nbubliez pas le5 formules de salutation photos, de dessins, etc.:
,) vous pouvez vous inventer une identité rc'er(e.(s) . . . - virgule) et de prise de ) ne donnez pas de détails inui =:
personne ne pourra vérifier 5i vous corge {a bienrot, bises, bisous...). repondez simplement aux quc:. :- :
donnez des inlormations réerles. ) rier le vous oblige a raconLer la vérité : qui ? quoi ? ou ? quand ? oui .e:: - ':
> nbubliez pas de meniionner votre ville DersoT ^e 're pourra vérifler. générâlement l'information do: - --- :
, ou votre pays en français, s'il existe une > rLi isez es ressoLrces oue vous l'image.
--. râ traduction. cor.ra :sez b en. ) exprimez-vous en phrases cou[::
) ne donnez que 1es infoimations ) respecrez .es ccnsignes de longueur. simples mais claires.
§:§ dèmandées :vours éviterez ainsi de vous > donnez ilr'crrrat,on demandée dans
: s LromPer. la consrqne.
> restez tcrit :Ê.e,':cs cer^s ie ïltoiement ou
*.iit§ nom I prénom). l^.,^,,.--^^;,^:r;il
IC VUU\ J C"=' -. \- v \ 'Jl
=
! Ur^ lllror.

:'6 ) ne chercr.--z oas è :rr-.pliquer:faltes


) ^- ^ ^-^- ^-
: '{

§X§§§§§§ T
Une revue réalise une enquête sur l'alimentation des jeunes Européens.
Remplissez les deux parties du formulaire suivant.

Ü Les habitudes des EuropéenrÜ


§X§§§§§§ §
Sur un site lnternet de recherche d'emploi, vous posez votre candidature à un
poste professionnel supérieur au vôtre ; rédigez un bref curriculum vitae mettant
en évidence vos capacités et vos expériences antérieures.

Næutræffier iob E

n-.i.* ** -
§§§!§ .

Prcfession oetuelle :

§r"rrro,*r 116. "

§§{§K§§§§ §
Écrivez une carte postale à un(e) ami(e), qui voudrait suivre vos cours de français,
dans laquelle vous lui décrivez ce que vous avez fait cette année.

cenr dix neuf | 1 19


AUTOÉVAL&§&Y§&§W
1. Compétam(e§ iJe suis J'éprouve Je ne suis
: caPable des pas encore Exemples
visées danrs l*s d""' difficultés capable de...
unités 7 æt § : a

demander et donner des


informations sur des Plats

commander dans un
restau rant

exprimer des intentions avec


: aller + infinitif

i
i raconter des événements

; Passés

l
:
: Je connais mais I Je ne connais
?" eær"*naissan€e§ visées Je connais et , n;riitir" p"t
dans âcs ur:i'§e§s 7 et § j'utilise facilement... r Pas encore...
i facilement... l

les pronoms COD : le / la / les

le verbe : aller + infinitif

tes
1nicl1: :'ill
t:-lT:
.::lt
t::,
le lexique des aliments

e iexrque des quantités

:r que des « contenants »

-: rrho ogie du passé comPose

, .'-:'r--:icgre des participes passes

=: es temps comPosés

pouvoir, savoir et connaître


§§tu&re
E
::
E quand je lis i : l

quand jécoute

* pi:I"
::':91' ..

t quand jécris

quand je réalise les tâches

r !V?æ e*at n:*issa r:ee ectue II e + & &:


:

E
E
3 § *e tfar§e, *rtes g*i*fs fc{s sar-f , .

E
§ c* sïaJc, nrçs d{Sc*i{*s sm*f, r

Ë
Des dciées pour amélioren en classe I à l'extérieur (chez moi, dans Ia rue...)
§ I mon vocabulaire
]*-*--
t*'-'.' -' ----
: ma grammaire
E
i ma prononciation et mon orthographe

ma pratique de la lecture
§
ma pratique de lêcoute
ft
E : mes productions orales
_ '.''*_'
f"----_--_

I mes productions écrites


§
Si vous le souhaitez, discutez-en avec vos camarades.

cent vingr et un | 1 2 1
b Précis de grammaire
P Tableaux de conjugaison
e lanscriptions des enregistrernents et du DVD

§ Ca rtes
3 lndex analytique

1 22 | cent vingt-deux
: ' ; .. - . .. :":î.

VOYËLIE§ ORALE§ CONSONNES

lal Marie [mani]


tbl Bruxelles [bnykscll / abricot tabrftol
tel falt [fe] / frère ffnenl, / même [mem]
tpl père [penJ / apprendre lapnâdn]

lel étudier letydje] / les [1e] / vous avez [vuzave.l


ttl tableau ltablo] / attendre latâdn]
tal le [e]
Ldl samedilsamdil / addirion tadisjS]
til Paris [pani]
tSl gâteau [gatol / langue flâgl
tyl rue [ny]

tkl quel [kel] / crayon lknejô] / accrocher


tel robe lncbl
lakncJel / .ilo IkiJol
lol mot [mo] / cadeau [kado] / jaune [gon]
tfl =ort [frn] / aïche tafifl / phoro [fcto]
lul bonjour [b55un]
lvl ville lvil] / avion [avjô]
lal jeudifuodil
lsl français lfnâse] / silence lsilâs] / passer
[æ] sceur [sæn] / peur [pæn] lpasel / atenrion [atâsj5]

[z] maison [mezl] / zérofzero]


VOYELLES NASALES
U] chat [Jal
tàl dimanche tdimâJl / vert [vâ]

tél intéressant [6tenesâ] / impossible [ôpcsibl]


tsl jupe [Syp] / géographie [Secgrafi]

I5l mon [m5j lml mannan [mamàl ,/ grammaire [gramcn]

tél lundi[édi] / un [é] lnl bonne [bcn] / neige [negl

SEMI.CONSONNES trl Espagne [espal]

tjl chien ffjël tll lune [yn] / inretligenr [êreli:â]

lwl pourquoi[purkwa]
Inl horrible lcnibl] / mardi [mandi]

lql je suis [gesqi]

cenrvingr-rrois | 123
{lir +,"i [T li"Ü gr+
iii :iii ;l'] rl;t i+ !,r. i i,.,t:, .+ iii i ;j {ll i::i È iii f'.ii L'ACCENT AIGU (-)
frl $,fli{} t.+ lill i'i,n.'{.1l;r Il ;.,1: .:- .;.; ;;;..:;;;.;.; j:..?.'-i r.{I ll se place seulement sur le « e ».

Dans ce cas, il faut le prononcer [e].


LES COI{SONNES EH POSITIOH FINALE caIé I ka fel
.-i,* En général, on ne prononce pas les consonnes en fin musée [myzel
de mot. poésie lpoezi]
granÿ lsxâl
peV lpati] IjACCENT GRAVE (.)
sourÿ [suri] I se place sur le oe r, leu a » et le« u ».
;ii Sur le « a » et sur le « u », il sert à distinguer un moi
d'un autre :

LE « E » EN POSITION FINALE
+i En général, on ne prononce pas le u e, en fin de a (verbe avoir) / à (préposition)
syllabe ou en fin de mot. ll a un chien. / ll habite à Toulouse.
Nous appelons Ie docteur. lnuzaplôledcktcen]
la table [atabl] I la (article défini) / là (adverbe de lieu)
I La scrur de Cédric / Mets-te tà.
é Le " e » final permet de prononcer la consonne qui le
précède. ou (conjonction de coordination) / où (pronom relai:'
grand [gnâ] / grande I gnâd] et interrogatif)
Blanc ou noir ? /Tu habites oir ?

LES VOYELLES NASALES ,r:,1 Sur le « e », il indique que cette voyelle est ouverte : [t].
,,i+i Pour prononcer les voyelles nasales, on doit faire mère [men]
passer l'air par le nez. Comme pour imiter une mysLère [mislenl
personne enrhumée.
jardin [5andé] I,ACCENT CIRCONFLEXE (^}
maison [mez5l ..:i ll se place sur toutes les voyelles sauf le u y rr.

grand [gnâ] .'r,È Comme pour l'accent grave, il sert parfois à éviter la

brun [bnê] confusion entre certains mots :

sur (prépositlon) / s.ûr (adjectif)


in, ain, aim, ein, eim se prononent [ô] Le livre est sur la table. / Tu es sûr qu'il vient ?

an, am, en, em se prononcent [â] ,.,.1 Le « e » avec un accent circonflexe se prononce [e].
on, om se prononcent [5] fenêtre Eenetnl
rêre [tet]
Quelques mots d'usages fréquents :

fête, hôtel, hôpital, tâche...


I iir i:l,i:lr:i"ri.. iii Itï T' Il[
tE TRÉMA (..}
En français, on peut lrouver deux ou lrois accents sur On trouve letréma ( ) sur les voyelles « e » et« i »
=
un seul mot. pour indiquer que la voyelle qui les précède doit être
téléphone [telefrn I prononcée séparément :

préférée lpnefene] canoë lkancel


éiève [elev] égoïste [egcist]

2L .€nt vingt quatre


INDÉFINIS LE GENRE
En français, tous les noms commufls ont ç. l=-':
SINGULIER PLURIEL genre est toujours indiqué dans le dictionna ': =.
MASCULIN un cahier des cahiers l'usage, marqué par l'article et l'adjectif.
FÉMININ une table des tables
Lo rue de la Paix est très longue.
À l'oral, devant un nom commenÇant par une voyelle,
on fait la liaison. Rue suasr. rÉr,,r.
unarbre une avenue des arbres Voie de circulation bordée de maisons
dans une agglomération.
[énarbr] [ynavny] [deszarbr]

DÉFINtS
LE NOMBRE
SINGULIER PLURIEL
Le -s est généralement la marque du pluriel des noms.
MAscuLrN le boulevard les boulevards,i arbres
SINGULIER PLURIEL
l'arbre
FÉMrNlN la rue les rues / églises un cahier des cahiers

l'église un arbre des arbres


une maison des maisons
, , Devant un nom commenÇant par une voyelle, l'article une rue des rues
défini singulier est toujours l'.
Mais, il y a des exceptions : par exemple, les noms
Quand les prépositions à et de sont devant le ou les, masculins terminés en -eau et en -al.
elles se contractent avec lui.
à le ) au
+ Tu vas souvent ou théôtre ? SINGULIER PLURIEL

à les ) aux
+ Parleouxenfants! un tableau des tableaux
de + le ) du Je viens du Québec. un animal des animaux
de + les ) des Où sont les livres des élèves ?

PART!TIFS

SINGULIER

MASCULIN du pain de l'air


FÉMrNrN de la viande de l'eau
Ces tableaux
sont
magnifiques !
, , r ,l ,ii. I ,,r i ii I :., I i,i ,l,i rr ., i: ir

genre et
0 zéro 7B soixante-dix-huit
-aCjectif qualificatif s'accorde toujours en lun 79 soixante-dix-neuf
er nombre avec le nom qu'il qualifie. Le féminin se B0 quatre-vingts
2 deux
marque généralement par l'ajout d'un -e à Ia forme du
3 trois 81 quatre-vingt-un
masculin, sauf si Ie masculin est déjà terminé par un -e.
4 quatre 82 quatre-vingt-deu
83 quatre-vingt-trois
un homme intelligent une femme intelligente 5 cinq
84 quatre-vingt-qua
un étudiant suisse une étudiante suisse 6 six
85 quatre-vingt-cinc
7 sept
86 quatre-vingt-six
Le pluriel se marque généralement par l?lout d'un -s à B huit
87 quatre-vingt-sep
la forme du singulieç sauf si le singulier est déjà terminé 9 neuf
88 quatre-vingt-hult
par un -s ou un -x. 10 dix 89 quatre-vingt-neu
I 1 onze 90 quatre-vingt-dix
une femme intelligente des femmes intelligentes 12 douze 91 quatre-vingt-onz
un quartier merveilleux des quartiers merveilleux 13 treize 92 quatre-vingt-dot
un vin français des vins français 14 quatorze 93 quatre-vingt-trei;
15 quinze 94 quatre-vingt-qua
16 seize 95 quatre-vingt-quit
17 dix-sept 96 quatre-vingt-seiz
MASCULIN FËMtNIN
MASCULIN
PLURIEL SINGULIER SINGULIER I8 dix-huit 97 quatre-vingt-dix
19 dix-neuf 9B quatre-vingt-dix
bruns brun brune
grands grand grande 20 vingt 99 quatre-vingt-dix
petits petit petite 1 00 cent
21 vingt et un ,l01
française cent un
fra nçals frança is 22 vingt-deux
110 cent dix
bleus bleu bleue 23 vingt-trois
200 deux cents
fatigués fatigué fatiguée 24 vingt-quatre
201 deux cent un
sportifs sportif sportive 25 vingt-cinq
etc.
menteurs menteur menteuse 26 vingt-six
merveilleux merveilleux merveilleuse 27 vingt-sept 1 000 mille
italiens italien italienne 28 vingt-huit 1 001 mille un
Jeunes Jeune jeune 29 vingt-neuf 2 000 deux mille
sympathiques symPathlque sympathique 30 trente etc.
40 quarante
50 cinquante
60 soixante
En Belgique:
70 soixante-dix 70 : septante
FÉMtNlN PLURTEL 71 soixanteetonze 80 : quatre-vingts
72 soixante-douze 90 : nonante
brunes fatiguées italiennes 73 soixante-treize
grandes
sportives jeunes 74 soixante-quatorze
petites svmoathioues En Suisse :
menteuses 75 soixante-quinze 70 : septante
françaises merveilleuses 76 soixante-seize 80 : huitante
bleues 77 soixante-dix-sept 90 : nonante

-
2é , cent vingt-six
LË S A D.l § CTt ǧ *ææ*?é=€æAVê** il.ffi 1j,',#Ë:ESH

silq;lEfi PLURIEL Les formes verbales comprennent un radical relativemen


rAsafi..ll FÉiIlNtN MASCULIN FEMININ stable et une terminaison indiquant la personne. On
æ sac cette robe ces sacs obtient le radical en supprimant les terminaisons -er,-ir,
cet anorak ces robes -oir, -re de l'infinitif.

o ll te plaît, cet anorak ?


+ radical rc t terminaison
Ar\4rB : Arv
o Oui, il n'est pas mal. Ce manteau est chouette aussi.
aimer finir recevoir prendre
,#
Læ# ffi#h§,{} Â-*ü $ PË ËT S fl} &{ e§ ffi Ë-Ë
tE PRÉsENT
ATONES "j} VERBES EN -ER
ToNIQUES Les verbes en -er présentent le plus souvent un radical
rEr< coMpLÉMENTs coMpLÉMENTs
)uJEr)
(r r
RÉFLÉcHrs oberer otnecr stable et les termlnaisons suivantes.
jetj' me/m' me/m' moi
tu te/t' te/t' toi
il I elle se / s' le t la ll' lui / elle AIMER TRAVAILLER
nous nous nous nous leml ltnavajl
vous vous vous vous
j'aime je travaille
ils / elles se / s' les eux / elles
leml ltnavajl
tu travailles
, En français, Ies pronoms sujets sont obligatolres devant tu aimes
ltnavajl
le verbe. leml
il / elle / on travaille
je, te, se, le / la deviennen T j', t',
il / elle / on aime
.,.,+.d s',1' devant une ltnavajl
leml
forme verbale commenÇant par une voyelle.
j'adore nous travaillons
nous aimons
il t'aide ltnavaj5J
lem5I
elle s'appelle
vous travaillez
je l'aime vous aimez
ltnavajel
lemel
.n:Ê Les formes toniques des pronoms s'utilisent après une ils/ elles travaillent
ils / elles aiment
préposition. ltnavajl
leml
avec moi
après lui
devant eux
Au présent, ces verbes ont une seule base phonétique qui
+ Quand on veut mettre en relief un pronom sujet ou se répète à toutes les personnes. Ainsi, quatre des six forme
l'opposer à un autre, on utilise une forme tonique de ces verbes (toutes sauf les formes de nous et de vous)
devant le pronom sujet. ont la même prononciation.
Moi, je n'aime pas trop ce professeur, et toi ?

Tu parles très bien l'anglais, mais moi, je parle très bien


ie russe.

28 :eat vingt-huit
;d vERBES À plUSlEURS BASES ,d VERBES EN .RE
Les verbes se conjuguent avec 1,2 ou 3 bases Les verbes en -re présentent généralement trois bases
phonétiques. pnonettques.
base 1

base 2 PRENDRE
base 3 [pnél/[pnene]7[pnenl

je prends [pnàl
Les verbes en -éler et e/er présentent une modification
tu prends [pnâ]
de l'accent du radical aux personnes je, tu, il / elle / on
et ils / elles ; lls ont donc deux bases. tl / elle / on prend [pnâ]
nous prënons [pnenô]
PRÉFÉRER ACHETER
lpnefenl / [pnefen] vous prenez [pnene]
lajetl / [a,l"et]

je pr*fàre [pnefen] j'â(h&te la/etl ils / elles prennent lpnen]

tu pr6fères [pnefen] tu xchètes [a,let]


BOIRE
il / elle / on prdf&re Lbwal/Lbyvl/Lbwavl
il / elle / on achète [ajet]
[pnefen]
je bois [bwa]
nous préférons [pnefenS] nous achetons [a,l"et5]

vous préférez [pnefene] vous achetez [a,lete]


tu bois [bwa]

ils / elles préfàrent il / elle /on boit [bwal


ils / elles achètent [a,fet]
lpnefenl
nous buvons [byvô]

vous buvez [byve]


VERBES EN.IR
ils / elles boivent [bwav]
Les verbes en -ir présentent générelement deux bases
phonétiques.
VERBES EN.OIR
Les verbes en -oir présentent généralement trois bases
FINIR [fini] / Finisl PARTIR [pan] / [pant] phonétiques.

je finis [fini] je pars lpanJ


DEVOIR
ldwal/ldevj/[dwav]
tu finis Einil tu pars [pan]
je dois [dwa]
il / elle / on finit [fini] il / elle / on psrt [paR]
tu dCIis [dwa]
nous finissons [finis5] nous pârtons [pant5l il / elle / on doit [dwa]
vous finissez ffinisel vous partez [pante] nous devons [devô]

ils / elles finissent Einisl ils / elles partent [paRt] vous devez [deve]

ils / elles doivent [dwav]


LE PARTICIPE PASSE
LE PASSÉ COMPOSÉ
J= .=nps est formé par le présent des verbes avoir Verbes en -er : étudié, aimé, dansé, Pré'.''é .
: être + Ie participe passé du verbe' +-é préparé, déjeuné, culsiné
-
Verbes en -ir : â -i fini, menti, sorti, dormi

ÉTUDIER PARTIR Autres : -u reçu, Iu, tenu, cru, dû, Pu' .u -


vu, voulu...
j'ai je suis
-is pris, mis...

IU AS tu es parti(e) -it fait, dit, écrit...


etc.
illelle/ona étudié il / elle / on est
nous avons nous sommes
parti(e)G) UACCORD DU PARTICIPE PASSÉ
VOUS AVEZ vous êtes
En règle générale, Ies particlpes passés accompac- =:
ils / elles ont ils / elles sont l'auxiliaire avoir restent invariables ; les participes
:'"
accompagnés de l'auxiliaire être s'accordent en 9t- '
en nombre avec le sujet
SE LEVER
. Marte a regardé la tété, maB Martine et Madeletne
c'
je me suis
un peu et ont joué.
tu t'es levé(e)
.lüartine est montée au deuxième étage à 19h00' N1c'
il / elle / on s'est Madeleine sont restées en bas, puts, tautes les trots
:'
couchées à 20h00.
nous nous sommes

vous vous êtes levé(eXs)

ils / elles se sont LE FUTUR PROCHE


ALLER + INFINITIF
La majorité des verbes forment leur passé compose La forme verbale aller + infinitif sert à exprimer de:
et
avec l'auxiliaire avoir ; seuls les verbes pronominaux
intentions et des actions futures.
verbes indiquant un changement de lieu ou d'état
'15

construisent leur passé composé avec l'auxiliaire être


.le vals
aller venir rester arriver Partir
apparaître entrer sortir naître monter tu vas
descendre mourir tomber retourner revenir être
il / elle / on va faire
+ passer
nous allons

vous allez

ils / elles vont

. Qu'est-ce que tu vos faire cet été ?

o Je vois rester en ville, je n'ai pas de vacances

:3nt trente
.ili! l:i ,i" iifii iliir]tl:i

LA NÉGATION
DE FREQUENCE
.,'Êi En français, Ia négation des verbes est exprimée par
deux partlcules. Jamars
ne... pas ne... jamais ne... rien ne... plus Je ne vais jomois au théàtre.
parfois
.,,,,:t Dans les temps simples, ces deux mots se placent Je vais porfois au crnéma.
autour du verbe. de temps en temps
Je vais de temps en temps à la salle de sport.
Je ne mange pas de légume; souvent
Tu ne viens jomais avec nous à la plage. Je vais souvent courir.
ll ne voyage plus en avion, il a peur. toujours
Je vais toujours manger dans ce restaurant.
..uli Dans les temps composés, ces deux mots se placent
autour de l'auxiliaire ,;i D'INTENSITÉ

Aujourd'hui, je n'ai pas mangé de légumes. trop


Tu n'es jomais venu avec nous à la plage. Marcel est trop timide.
Après ses 70 ans, il n'a plus voyagé en Europe. très
ll est très gentil.
assez
ce gôteau est assez cuit.
plutôt
PREPOSITIONS plutôt
Je le trouve froid.
un peu

dans Ie
bt,
p.f--{i< à côté du
Ce potage est un peu fade.

éè"lhs*,
carron \;*j
peu

l;-,:_l / \[_=,P$\ .unon ll regarde peu la télévision.

ff ,,i DE QUANTTTÉ

surte ffi M-1 souste trop (de)


carton \,i-] cartor Ce matin, il a mangé trop de sucreries.
ffi*) beaucoup (de)
mangé beaucoup de chocolat.
Elle a
A^
assez (de)
Gx_- du )Ëtr1
près
carton
{El-l $, toin a,
carlon
ll y a assez de sel dans cette soupe.
un peu (de)
ffi__l \' |, Nous avons aussi un peu de fromage.
peu (de)
Cet enfant mange peu de viande.
à gauche rien
à droite
du carton Ce matin, il n'a rien mangé.
du carton
gINTERROGATION TOTALE utiliser un mot interroqatif et l'inversion verbe-sujet
C'est la forme préférée du registre soutenu (écrit et
oral formels).
Pour poser une question totale, à laquelle on répond
par oui ou non or peul:
Oit vas-tu ?

utiliser seulement l'intonation montante ; c'est la


Quand arrives-tu ?
Pourquoi ne viens-tu pas ?
forme préférée du registre standard ou familier
(oral conversationnel et écrits non formels
Les mots interrogattfs peuvent être :
-courriels, B.D. etc-)
qui : rnterroge sur l'agent de l'action.
Qui c ',,oié
l'orange ?
Tu parles français ?

que : inteiroge sur l'objet de l'action.


utillser la formule typique de l'interrogation, est-ce
que, avec l'intonation montante. Que veux-tu fatre ?

comment:interroge sur la manière.


Est-ce queru parles français
Comment as-tu voyagé ?

-tiliser l'inversion verbe-sujet avec intonation


^-trrtante ; c'est la forme préférée du registre quand : interroge sur le moment de l'action.
!:-.='.J iécrit et oral formels). Quand es-tu parti ?

pourquoi : interroge sur la cause de l'action.


Pourquoi es-tu parti ?

combien : interroge sur la quantité, le prix.


IJI NTERROGATION PARTI ELLE Combien ça coûte ?

= - : a. ,: : l- téOOnd
où :interroge sur le lieu.
Q" ,'? '-: '. :-. --- .'- .- '.- Oit allez-vous en vacances ?
on peut:

utiliser se'; :^-:- - -- --:.


pourquoi
quand

etc.,

Les mots interrogatifs sont placés en Céc.. :- =-


fin de phrase avec une ntonation monta-:c. - :, .

forme préférée du registre familier.

Où tu vas ?

Tu vas oit ?

uLil ser ur' mor inl"erogatif avec est-ce que :

Oit est-ce que tu vas ?


Quand est-ce que tu arrives ?
Pourquoi est-ce qu'il ne vient pas ?

1 32 | cent trente-deux
PARLER DES GOÛTS

DEMANDER ET DONNER J'adore 1e jardinage.


DES RENSEIGNEMENTS J aime beaucoup la nusique francaise.
J'aime bien le bricolaqe.
Pour demander : Pour donner :
Je n'aime pas trop le cinéma européen.
Je n'aime pas la cuisine moderne.
Le nom Comment vous (Je m'appelle)
appelez-vous ? Laura Agni. Je n'aime pas du tout le foot.
Je déteste les grandes villes.
La Quelle est votre Italienne.
nationalité nationalité ? .Toi, tu oimes le rugby, lt4anu ?

o Oui, j'adore. Et toi ?

La Quelle est votre (Je suis) . Pqs trop...


profession profession ? étudiante.
Que faites-vous
dans la vie ? Je travaille INFORMER SUR LA DISTANCE
dans la mode.
ET LA SITUATION

Lad resse Quelle est votre iMon adresse


adresse ? est :',.= l= o
-= :.
: est loin d'ici ?
: est à -, minutes d'ici en métro, en bus,
en train, en voiture, à pied .

Lenuméro Quel est votre .Mon numéro 200 mètres, kilomètres... (d'ici).
de numéro de de téléphone
téléphone téléphone ? est le)...
. C'est loin d'ici?
[adresse Quelle est (Mon adresse o Non, non, cêst (tout, assez) près.
électronique votre adresse électronique
électronique ? est) agni@ o ll est où, mon portable ?

version.vo. o tci / là ; là-bas.

Lâge Quel âge avez- (J'ai) l8 ans.


o Où se trouve l'écoLe ?
vous ?
o Dans Ia rue du Temple / dans l'avenue de la Paix, sur le
boulevard de la Mer,/sur la place Castellane, au coin de
la rue Gambetta,

PARLER DU CARACTÈRE ET DE Tu es oit ? )e


LA PREMIÈRE IMPRESSION ne te vois pas.

Être + adjectif

. Elle est sympa, ta prof de français ?

o Oui, elle est très sympa, mars très sérieuse, aussr.

Avoir l'air + adlectil

.ll a l'oir intelligent, tan nouveau camarade de classe,.


t Aui, il est très intelligent.
(S'}INFORMER SUR lJHEURE, LE MOMENT, DÉTERMINATION DU TEMPS
tA FRÉQUENCE
La journée
Quelle heure est-il? ll est cinq heures trente.
le matin
Excusez- m oi, avez-vous
le midi
l'heure ?
l'après-midi
À quelle heure À huit heures et quart. le soir
commence le cours ?
la nuir
Queljour (de la semaine) Mercredi.
sommes-nous ? Le matin je me lève à 7h.

Le combien sommes- Le 15 octobre. Le samedi soir,je sors avec mes amB.


nous ?

La semaine
Quond arrives-tu ? Le3novembre,àdeux
herLres. lundi
mardi
J'arrive mardi, vers une heure.
mercredi
Combien de fois par Une, deux, ... fois par jour leudi
jour / semaine / mois / / semaine / mois / an. vendredi
Tous les jeudis / soirs / ... samedi I le week-end I

dimanche I

Le jeudi, le soir...

Jamois / porfois / Le samedi, je me couche assez tard.


de temps en temps /
souvent / toujours
Les mois de l'année juillet
janvier août
EXPRIMER THEURE
février septembre

( mars octobre
avril novembre
!^ .. ^^ -^- ^ mai décemb,re
quaicze -3;riS l,:n

-: ts.s en vocances en juillet.


deux heures quarante
deux heu'e = : - r -:- .= - t .'s:.é ies États-L)nis en décembre 2006.
quatorze heures quarante quatorze heures airc-âr:€
ou trois heures moins vingt
ou trois heures moins dlx Les saisons
:e :'inLemps
ê I EIC

deux heures et quart deux heures et demie I'aiitc m ne


deux heures qulnze ou deux heures trente ou i'hiver
quatorze heures quinze quatorze heures trente
Au printemps, il fait beau.
4 I En été, il fait chaud.
En automne, il pleut.
deux heures moins le quart
douze heures, En hiver, ilfait froid.
une heure quarante-cinq ou midi, minuit
Lreize heures quarante-cinq

1 34 | cent trente-quatre
EXPRESSION DE tA RESSEMBLANCE FAIRE DES COURSES
OU DE tA DIFFÉRENCE
Le vendeur Le clie.:
Phrase affirmative Ressemblance
J'aime ça. Moi aussi. Accueillir Bonjour. Bonjour.
Vous désirez ?
Différence Et pour vous ?
Pos moi.

Phrase négative Ressemblance Pour Je cherche...


Je n'aime pas ça. Moi non plus, demander un Je voudrais...
produit Vous
Différence avez... ?
Moisi.
Pour informer Nous avons...
sur le produit Voici...

LES MARQUEURS TEMPORETS DU PASSE Pour C'est


demander un combien ?
En 1984, ... prix Combien
À 18 ans, ... coûte... ?
Depuis le XlX" siècle / juin / 1999, ...
Pour En quelle
De 2006 à 2009,..
demander taille ?
Pendant les vacances, ...
des En quelle
Dans les années 40, ... informations pointure ?

Hier, avant-hier, ... sur le produit

La semaine dernière, le mois dernier, ...

lly a 3 ans Aujourd'hui,...


POUR IDENTIFIER ET CARACTÉRISER

Pour identifier:

C'est + nom propre C'est Laura.

+ déterminant C'est un ac.e-'


et nom C'est le
nrafa< c: .

Pour caractériser :

ll / elle est + adjectlf

+ nom (sans
déterminart:
Les participes passés figurent entre parenthèses sous l'infinitif.
l-astérisque " à côté de l'infinitif indique que ce verbe se conjugue avec l'auxiliaire ÊTRE.

§âææffi§ eq$ffi$tuw&§ffiffiffi

présent

AVOIR
(eu) C'est aussi le princrpal vertx
tU aS eU
ouxiliaire aux temps comrytz
illelle/ona illelle/onaeu j'ai parlé, j'ai été, j'ai fait...

NOUS AVONS nous avons eu

VOUS AVEZ VOUS AVEZ EU

: ils / elles ont


|.
ÊrRe I 'le suls
(été)
tu es tu as ete
composés de tous les verbes
il / elle / on est illelle/onaété pronominoux: se lever, se toi'=
etc. et de certains autres verbes
nous sommeS nous avons été venir, arriver, partir, etc.

vous êtes vous avez été


i
ils / elles sont _"_"_."-i_lF."l*"q:sfl-fis
I
"-l-""--".---"*

,wffi ffi ffi ffi § $tr&ffi $-ffi ffi ffi & tuff effi ffi ffi s
-*î-p'é*"; "--"*iË.*.;Ë***-*î*-****
j t,-."- ï
t-****-*****
t)
je suis allé(e) :. . Dons sa [onclion de semi
(allé)
tu vas
: tu es allé(e)
...
alle(e) )iiauxiliaire,aller+infinitif
,,
permet d'exprimer un futur
il / elle / on va il / elle / on esr allé(e)
or est i,i proche.
proche

nous allons allé(e)s


i nous sommes allé(e)s i
i

vous allez
:i
j vous êtes allé(eXs)
i""",LLLJullL\L/\J/l
\1
] ils / elles vont : ils / elles sont allé(e)s T

(venu)
{

! ,, ui"n, ii ,,'" "", venu(e)


vur ru\u/ \::'!:::::::"'::::^':o-y.'!
\t. permet d'exprimer un passé
ll / elle / on vient i it / ette / on est venu(e) \ récent.
nous venons I nous sommes venu(e)s

136 | cent trente-six


UERBE§ PROHOT$II iIfiÜX (OU RÉTLEXI F§}

présent passé composé


S,APPELERX je m'appelle je me suis appelé(e) plupart des.verbes en -eler
- La

(appelé) tu t'es appelé(e) doublent leur I aux mêmes


tu thppelles
personnes et aux mêmes temps
il / elle / on s'appelle il / elle / on s'est appelé(e) que le verbe s'oppeler.
nous nous appelons nous nous sommes appelé(e)s
vous vous appelez vous vous êtes appelé(e)(s)
ils / elles s'appellent ils / elles se sont aooelé(e)s

SE LEVER* je me lève je me suis levé(e)


(levé) tu te lèves tu t'es levé(e)
il / elle,/ on se lève il / elle / on s'est Ievé(e)
nous nous levons nous nous sommes levé(e)s
vous vous levez vous vous êtes levé(eXs)
ils / elles se lèvent ils / elles se sont levé(e)s
SE COUCHER* je me couche je me suis couché(e)
(couché) tU tC COUChES tu t'es couché(e)
il / elle / on se couche il / elle / on s'est couché(e)
nous nous couchons nous nous sommes couché(e)s
VOUS VOUS COUChCZ vous vous êtes couché(eXs)
ils / elles se couchent ils / elles se sont couché(e)s

UE RB E5 ITI PE RSO }I I.I E TS


Ces verbes ne se conjuguent qu'à la troisième personne du singulier avec le pronom sujet,7.

présent passe compose


FALLOIR (fallu) llfaut ila fallu
PLEUVOIR (plu) il pleut ll a plu . La plupart des verbes qui
se réfèrent aux phénomènes
météorologiques sont
impersonnels: il neige, il vente...

.ER (PREMIER
UERBES E]'I GROUPE}

PARLER je parle j'ai parlé . Les trois personnes du singulier


(parlé) tu parles tu as parlé et la 3" personne du pluriel se
prononcent [parl] au présent de
I / elle / on parle tl/elle/onaparlé l' i n d i catif. Cette règ I e s'a p p Iiq ue

nous parlons nous avons parlé à tous les verbes en -er.


vous parlez vous avez parlé Aller est le seul verbe en -er qui
ne suit pas ce modèle.
ils / elles parlent ils / elles ont parlé

cenrrrenre-sepr | 137
*ffiffi
Ç*?,?&æ**eæYËÉil+É#"Ëffiffi,ËË g}ffi fl.HffiT&ËF$- Wffiffiffiffi"$ ffiffi

ACHETER
(acheté)

il / elle / on achète
i

nous achetons ] nous avons acheté

vous achetez I uou, avez acheté

APPELER
doublent leur I aux n'ë-z
(appelé)
tu appelles tu as appelé personnes et aux mêr':m
que le verbe oppeler.
il / elle / on appelle illelle/onaappelé
nous appelons nous avons appelé

"
* -,,.. t..*
I "-...,.
.
"...---

COMMENCER i - Le c de tous les verbes e' ü


(commencé)
devient ç devant a et o DC -'
tu commences tu as commencé mainLenir lo prononciatic- sn

il / elle / on commence il /elle/onacommencé


nous commençon5 nous avons commencé

VOUS COMMENCCZ vous avez commencé

I
ils rnt
/ elles commencent :i ils/el
ils / elles ont commence
'..!
:
j'aimi
MANGER Je mange i j'ai mange
un e pour maintenir la
(mangé)
tu manges i tu as mange prononciation ftl dans tous ,r
,
verbes en -ger.
11 / elle /on mange : il / elle / on a manqé
nous mangeons nous avons mangé

vous mangez vous avez mangé

ils / elles mangent j ils / elles ont mangé

PRÉFÉRER je préfère j'ai préféré - Pour les trois personnes du

(préféré) singulier et la personne j


tu préfères tu as préféré du pluriel, le e se prononce

tl / elle / on préfère tl/elle/onapréféré [-e-e-] ;la 1" et la 7 du pluriel


[-e-e-].
nous préférons nous avons préféré
:

vous préférez i vous avez préféré


I
t
/ elles
ils-"-*- préfèrent
-...:.".
! ils / elles ont préféré
" ,l . ^-" : .,_ i

138 | cent trente-huit


présent passé comPosé

j'écris j'ai écrit


Érmnr
(ésit) tu écris tu as écrit

il / elle / on écrlt tl / elle /on a écrit


nous écrivons nous avons écrit

vous écrivez vous avez écrit

ils / elles écrivent ils / elles ont écrit

j'ai fait . La forme -oi dans nous


FAIRE je fais
foisons se prononce [e].
(fait) tu fais tu as falt

il / elle / on falt illelle/onafait


nous falsons nous avons fait

vous faites vous avez falt

ils / elles font ils / elles ont fait

je Iis j'ai lu
LIRE

1ru) tu lis tu as lu

il / elle / on lit tl / elle /on a lu

nous Iisons nous avons Iu

vous lisez vous avez Iu

ils / elles lisent ils / elles ont lu

je suis parti(e) . Le verbe sortir se conjugue sur


PARTIRX je pars
ce modèle.
(parti) tu pars tu es parti(e) Aftention au verbe ouxiliaire:
il / elle / on part il / elle /on est Partl(e) sortir + COD = )'ai sorti mon
livre de mon sac à dos.
nous partons nous sommes Parti(e)s

vous Partez vous êtes parti(eXs)

i ils / elles partent ils / elles sont partl(e)

j'ai su
SAVOIR Je sals
(su) tu sais tU AS SU

il / elle / on sait il/elle/onasu


NOUS SAVONS NOUS AVONS 5U

VOUS SAVEZ VOUS AVEZ SU

ils / elles savent ils / elles ont su

VIVRE jevis i vecu


j'ai

(vécu) tu vis I tu as vécu


i
il vit
/ elle / on ! il / elle / on a vecu
nous vivons I nous avons vecu
!

i
vous vivez I vous avel vecu
i
ils / elles vlvent I ils / elles ont vécu

140 | cent quarante


bæses
présent T prttSSg.golg
BOIRE je bois 1'ai bu
(bu) tu bois tu as bu
il / elle / on boit il/elle/onabu
nous buvons nous avons bu

vous buvez vous avez bu

ils / elles boivent ils / elles ont bu

DEVOIR je dois 1'ai dû


(dû) tu dois tu as dû

ll / elle / on doit il/elle/onadû


nous devons nous avons dû

vous devez vous avez dû

ils / elles doivent ils / elles ont dû

j'ai pu . Dans les questions avec


POUVOIR Je peux
inversion verbe-sujet, on utilise
(pu) tu peux tu as pu
la forme ancienne de la l'"
il / elle / on peut il/elle/onapu personne du singulier: Puis-je

nous avons pu
vous renselgner ?
nous pouvons

vous pouvez vous avez pu

ils / elles peuvent ils / elles ont pu


PRENDRE je prends j'ai pris

lpris) tu prends tu as pris

tl / elle /on prend illelle/onapris


nouS prenons nous avons pris

vous prenez vous avez pris

ils / elles prennent ils / elles ont pris

VOULOIR Je veux j'al voulu

(voulu) tU VeuX tu as voulu

ll / elle / on veut il/elle/onavoulu


nous voulons nous avons voulu

vous voulez vous avez voulu

ils / elles veulent ils / elles ont voulu

cent quarante et un | 141


Piste 4- 8A
TRA}IS(RIPTIOHS DE§ classe-Page-table
EHRE6ISTREHÉHT§ douze-vous-bonjour
tableau-château-eau
croissant - trois - bonsoir
U}IITE 1 s'ii vous Plaît - français

Piste 1 - 4A Piste 5 - 12
o 1,r bonjour I
1. une classe
: Sonjour. 2. un Parc
. Vous êtes, vous êtes PhiliPPe' non ?
3. un tramway
: Oui, Pr'ilippe, PhiliPPe Bonnino' 4. une revue
. c'est Monlque' Monique
ÀÀ oul, d'accord. Et ben moi' 5. une gare
Sentier.
. iÀ r-ùoniqre Santier ? santier avec un A' c'est ça ?

. un E: S-E-N T-I-E-R'
Non, non, non, non, non' avec ITE 2
n Bonjour !

o Bonjour !
Piste 6 - 48
o Bonjour. RécePtionniste:
n Moi, c'est Séverine . Àf tu as la liste du nouveau groupe ?

o Ah ! Séverine, quel loli Prénom I "",


Guide:
alphabétique
o Oui, oui... alors,.. attends, dans I'ordre
:
n Merci. Et vous ?
.
Ben, moi c'est Monique' Blanc, Vincent ; il travaille dans
I'informatique'
o Et moi, c'est Philippe, Philippe Bonntno' pul, nwunO,Philippe ; il est dans les affaires'
n Bonnino I Ça s'écrit cornment ça ? Garnier, Loic ; il est étudiant
en archéologie'
o Bien Bonnino I B O-N-N-I-N-O' Régis il est dans l'enseignement'
Puis Magne, ;
o Âlors moi, c'est Séverine Roussaud' R-O-U-S-S-A-U-D' Royer LJurent ;ll travaille dans
la construction'
o Ah bon ! A-U-D. Sauqnle", Leo ; il est dans l'audiovisuel'
n A-U-D. En effet. Et voilà mon copain' Stéphane i, sor.tt, Carhy ; elle r'availle dans
la mode
o Enchantée. "iin
o Bonjour !
Piste 7 - 5A
I salü I Moi, c'est Stéphane, Stéphane Lenoir' Clauoe, esI une acrrice suisse'
c
tr Lenoir en un mot, hein I L-E-N-O-I-R' Micnel est un acteur lrançals
en informatique'
o Ah d'accord !
Frédérique est une jeune étudiante
c'est une Québécoise de ma
o l)'accoro. classe
ôaniOle,
o Enchantée StéPhane' Dominique es1 professeul oe f'anÇais'
r Enchanté. Pascale est qrride lourislique'

Piste 2 - 5A
huit' neul,dix' onze'
Piste8-64 quarante-clnq' clnquante
!r, deux, trois, quatre, cinq, six' sept'
I

Vingt-neul trente et un, trente-six'


dix-sept' dix-huit' dix- soixante-dix' soixante-
icuze, treize, quatorze, quinze' seize' et tin, cinquante-huit, soixante-cinq'
-=-t. "ingt' quatre-vinqt-dix'
quatorze, quatre-vingt-un' quatre-vingt-trois'
quatre-vi n gt-q uatorze'
Piste 3 - 58 oe
-::-.:' :l-"ez-vous me donner la clé de la charnb're
Piste 9 - 6c
'.':-::-' r:::s' la chambre 12 s'il vous Plaît'
1.
'' ionsieur Boulet et j'occupe la chambre 3' D 47"'Yol\à|
- ::-.: -' ' . , Alors, le numéro de Maman C'est Ie 06 84 63
^-? l'--:r -:' Clé?
','OuS
je
Qnninr
- t)tr! !uu
::< . ',':-::J'1-egrand' La clé cle la chambre 6'
2.
vous prle. . Jacques I Le numéro du Samu
?

J:--'-' : é Ce la 1O' s'il vous plaît :

- Bonsoir lVous n^: o C'est le 15

iesuisMade'nc'(Ê
- " : r' o Et le numéro des PomPiers ?
- âonsoir, la clé des Dura:': '-: a chambre 2 : Madame
plaît' la 9
o Le lB.
- Aàn1ow lVous allez bie r ? 'e s" à
s il '''c.ls clait ?
Lopez. Je peux avoir ma clé'
- Bonsoiç je crois que j'ai la chambre
7'
V'adame Roland ; oui'
3.
o Bon... alors. .. le livre de.lérÔme, il coÛte
combien ?

c'est ça, la 7' o Euh... 45... 50 euros... ? Non ! 64 euros !!!


- Bonsoir, la clé numéro 4 c'est
pour moi Je crois !

1A) cent quarante-deux


|
o Eh ben, dis donc lll o Je suis français.
o D'accord. Cette fois-ci, c'est bon. Merci. Au '=.: '
4. o Au revoir.
o Sophie I Quel est ton numéro de compte bancaire ?
a
o Euh ! Alors. .. C'est le 0934 9BB3 7830 4753 6632. J.
. Attends, attends,je note : euh... 0934 9BB3 7B3A 4753 et... ? o Bonjour l
a 6632. o Bonjour, euh. .. c'est pour le cours de dix-huit heur-..
o Ok merci, c'est noté |
o Dhccord, on va remplir une fiche d'inscription. Quei =.
votre nom de famille ?

5. o N'Dlouf.
Alors le mail de Léa... euh... ha oui :
. Vous pouvez lépeleç s'il vous plaît ?

Lea'13@version.vo o Oui, bien sûr, N'D-l-O U F.


o N'Diouf ; ok, et votre prénom ?
Piste 10 - 7A o Séréna.
1. o Séréna, de quelle nationalité êtes-vous ?
. Bonjour Madame !
o Je suis française.
o Bonjour I
. FranÇaise. Votre âge ?

o C'est pour m'inscrire pour le cours de 1Bh. o Fuh .. 39 ans.


o Oui, dites-moi votre nom. . 39 ans. Un téléphone ?

o Je m'appelleThérèse Rapon. o Euh.. . oui. Alors c'est le 06 12 53 24 22.


oRapon;R-APON? o D'accord, Et une adresse électronique ?
. Oui et non prenon, c'est Ihé"ese. o Oui. Alors c'est, serena.200O@versionvo.
o D'accord. . Thérèse... et votre nationa ité ? o .vo. Et quelle est votre profession ?
o -le suis suisse. o Je suis professeure au collège.
o D'accord. Et votre âge ? o Bon, ben, ça ira comme ça. Merci madame. Au revoir.
o 56 ans. o Au revoir !

o Un numéro de téléphone ?

o Oui, c'est le 06 87 38 29 30. Piste 1l - 88


o Et enfin une adresse éJectronique ? Alors on commence à joueç vous êtes prêts, c'est parti !

o Non, je n'en ai pas. 9)


o Bon, ce n'est pas grave, voilà, vous êtes inscrite. Ce sera tout. 6
Merci. 14
o Mercl. Au revoir 44
27
2. 5
o Bonjour I 11

o Bonjour ! 26
. c'est pour une lnscription ? 60
o Oui, c'est ça. ol
OJ
o Quel est ton nom ? 37
o Sanvicens.
o Sanvicens ? Piste 12 - 9A
o Oui, S-A-N-V-l-C-E-N-S. o Aiors Séverine, ce cours de marketing ? Cornment Ça se
o Sanvicens, ok I Et... dis-moi ton prénom. passe ?

o Thomas. n Vraiment très bien. J'suis très contente.


o Thomas... Quel âge as tu ? o Oui, et le groupe est sympa ?
o 17 ans. n Ouais sympa I [n fait, on est un petit groupe, on e>. ]- : :
. Tu es étudiant ? puis euh... i1 y a plusieurs nationalités. Alors il ,v a ),. : :
o Oui. Étudiant. est anglais et on a même deux Japonaises.
. Et tu as un numéro de téléphone ? o Deux Japonaises I

o Oui, c'est le 06 83 46 28 38. U UUI, KEIKO EI FANAE.


o Une adresse électronique ? o Et euh.., vous avez euh... tous le même a.aa -. . :
o tomy@versionvo I Oul, plus ou moins. 1ly a Alice qur a 2! - .-. - '
r Alors, on a dit tomy, T-O-M-Y ? @version.vo ? il yaaussi Antonio,alorslui il esr-':.'= -,, -:
o Oui, c'est Ça. environ 35 ans. Et, euh... il tra','?r : i.:'; : , =
o Très bien. Merci... Ah non, j'ai oublié. .. euh... de quelle o Ah I Dans la mode. C'est rn,-é':...-
nationalité es-tu ?
UNITE 3 c'est typiquement bel9e.
o C'est vrai. C'est même typiquement bruxellois. Mais tu vo '
y'a pas tout à Paris.
Piste 13 - 38
r Cu tu habites, toi, .lean Pierre ?
I Ah I Bien sÛr que non I Mais presque tout I

c Moi ? J'habite dans le Sud de Marseille.


o Ah bon I C'est supeç près de la plaqe, alors ?

o Oui ; il y a même plusieurs Plages. uNlïE 4


o Oui je sais.. . : t'habites près du port ?
o Non, pas vralment, moi je suis plutÔt à cÔté du palais de Piste 17 - 38
justice. 1.Salut I Je me présente : pour être content, je dois nager, skl=-
o Ah d'accord. Eh bien, dis donc, c'est bien chic comme parcourir le monde à vé1o... aLors si vous aimez le sport et les
voyages, écrivez moi... nous partlrons ensemble I

endroit, c'est un quartier génial, non ?


o Oui, c'est un quartier super agréable et très vivant;et juste
2. Bonjour ! Aimez vous écouter ? Écouter les langues du
à côté de chez moi y'a un super cinéma et un marché
monde chansons de tous les pays ? Ecouter
? Écouter les
énorme. Et pour aller au centre, il y a un métro tout près Tu
les musiques ? Alors vous êtes comme moi : une
du monde
sais, c'est près de la place Castellane..
grande oreille qui adore toutes les muslques Ecrivez-moi !

Piste 14 - 4C
boulevards 3. Salut I Moi,l'aime tout et tout le monde ; vous êtes sportif'-=
1. I -^s
2. Le marché
vous aime ! Vous êtes artiste, ie vous aime I Vous êtes un graf l
3. [e métro
lecteur, je vous aime I Vous aimez la fête, je vous aime !

4. Les quartiers Donc écrivez moi tous. ..


5. Les musées
Piste 18 - 5D
j'aime
Piste 15 - 7A
ll y a un arrêt de bus dans la rue ? tu almes
(r.r la place i' v a ute fonrai^e. il aime
noLrs aimons
ll n'y a pas de parc dans le quartier ?
Dans le centre, il n'y a pas de rues piétonnes. vous aimez
[e quartier est Près de la PIage. ils aiment
C'est un quartier tranquille ?
Piste 19 - 8A
o Bon ben,.. Comme on sort pas ce soir, on pourrait peut-
Piste 16 - 98
. Alors, roi, Stéphane, tu habites à Paris ? ll paraît que c'est être faire quelque chose quand même.
super Paris ? J'connals Pas, moi I
. Ben... On pourrait peul-etre joue'a u' jeu ?
r ü Moi j'en connais un super amusant.
Ouais, mol, i'adore Parls. ll y a de tout dans cette ville C'est
rrrarment super. C'est une ville moderne, avec des, des
oAhl
gratte ciel dans le quartier des... des affaires à la Defense. n tu penses à une personne célèbre et les autres te
En fait,
',.'1ais
aussi une ville avec beaucoup de parcs et même des
posent des questions pour deviner à qui tu penses.
:n:s dans le quartier de Montmartre. r Ah I Mais je connais ce ieu, c'est le jeu des devinettes.
. -"--: r Des vignes à Paris ?
n Voilà, le jeu des devinettes.
. -: : -': On fait rnêrne du vin dans cette ville. o Hirmm...
. - - :=- -: :lot-s, c'est vraiment incroyabie, hein I
oBon!
. :. = =.= :-;'les gens qui ne peuvent pas partir en n Euh, j'commence si vous voulez ?

.:::- -=:,- : -.. plage : Paris plage, c'està cÔté de la o D'accord, d'accord.
:= - tr Donc, ça y est, j'ai une Personne.
-'
. -:: - -= = :.: : L.: .-. i,as finir par me dire qu'en hiver, vous o Alors,.. c'est un homme ou une femme ?

: :-: .. -:: -^: :: -: <111, n Une femme.


a :\l- --- -=. : i.=: l- :'i Ca non,pasencore.On n'a paS . Âgée ?
nc-
enac': l= : r--r l: j' .': : :-, sais Paris, C'eSt Surprenant. n Non I Elle est plus très jeune, mais bon elle est pas âgée
-: -- l:
On a r-e-= --: : plus.
al.Jne...u:1.:- l I Elle est de quelle nationalité ?

o Ben ouats, ie p':i^- l: l, ^- -ia= 1,. -livre n Elle est amérlcaine.


o Ah IOul. Évtdemrr^,:r. :: l;:::-1. : s rais attends. à o Hum... et... c'est une actrice ?

"
Paris vous n'avez Surerl-e l: ca) a:... l:. . l: Vianneken Pis
tr Non, c'est une chanteuse.
l eas, cornme , hez mo .
r Ah lJe sais.
a Ah Ça non IÇa non, l n'y a pas oe Nlianteket rls à rarls. ça r Alors, vas y essaie !

144 | cent quarante quatre


a .'a ionna. PK§PE§EY§§§{T § tr§XAMEN DU DELF
* .- -ais, c'est ça. {§§$§P§§}§ §&§§§&§{ §§ UORAL
a - .-]mmm...
: - crs, en fait, celui qui a trouvé fait deviner les autres
- alntenant. Piste 20 - Exercice 1

o --m, hum... 1.

o lrn. Le vol 8A839 de British Airways à destination de i'''a- --=, -


, -.-l as quelqu'un ? effectuera l'embarquement porte 5.
o lui. 2.

- -lors, c'est un homme ou une femme ? Les passagers du vol AF9l5 dAir France à destination .=:.'--
. :est un homrne. sont priés de se présenter à la porte 12.
o :rançais ?
o rès franÇais. Piste 21 - Exercice 2
, rlum, hum... et c'est un... personnage réel ? 1.

I \on, c'est un personnage de fiction. Bonjour Fabien. C'est Philippe Dumont. Tu vas bien ? On;c-=
- Ah d'accord. D'un livre ou d'une BD ? bien au tennis demain soir ? Bon, je te rappelle, hein... À pi".
o .Jne bande dessinée.
: Une bande dessinée. Ah, je sais qui cêst i C'est Astérix. 2.
o Ouais, très bien. . Excusez-moi Madame.. . je cherche lécole des trois tilleuls.
o técole des trois tilleuls... Ah oui ! C'est tout près... là-bas..
- Oh I Phll t'es trop fort. Bon, allez, vas-y, c'est à toi.
- D'accord. Bon ben, c'est bon,Je l'ai. vous voyez, au bout de la rue. .. sur la place de la Mairie.
o Ah oui, oui, oui, je la vois. Mercl beaucoup
- Alors si c'est Phil,.j'suis sÛre que c'est une femme. !

: Hum I Oui, oui. C'est, c'est une femme.


. El e est jolie ? 3.
: Oh oui I Elle est. . . c'est une jolie fille. o Pardon, vous pouvez m'indiquer où se trouve la piscine ?

o Très jolie fille ? o MMMMhhh I Vous voyez l'arrêt de bus, là bas ?


: Oui et célèbre !
o Oul...
- Ah ouais I Elle est actrice ou chanteuse ? o Eh bien, vous prenez la première à droite après l'arrêt et
r C'est une actrice. Une actrice qui est connue dans le monde vous marchez 5 minutes ; la piscine est à droite, dans cette
entier. rue ; mais c'est loin...
I Elle a joué dans un fr1m... francophone ? o Ah I Bien, d'accord ; merci. Au revoir
: Hum,.. oui. Un film qui se passe à Montmartre.
o Attends I Je Qul.. . se passe à N,4ontrnartre, eult... Amélte
sais. Piste 22 - Exercice 3
Poulain, eut... Audrey
aulou. 1.

: -es b er. tres bien. A toi, Mo^ique. o Bonjour, euh, je prends ce llvre-ci.
. Bon, à moi, attendez. Euh... oui ça y est j'en ai un. o Oui. .. alors... A/orre-Dame de Paris.. . Victor Hugo.. . Vous
r Alors c'est un homme ou une femme ? pouvez e qarder pendant 15 jours.
. Un homrne. o Oui, oui, je sais.
c Un homme, euh... o Voilà et bonne lecture.
tr C'est un chanteur ? r Merci !Au revoir.
r Non, pas du tout.
r Un politique ? 2.
o Non plus. o Alors... Prenez votre livre à La page 13, exercice T2.

c Un sportif ? o Pardon Monsieur, queL exercice ?

o Oui. . Lexercice 12, Sonia. Ah lVous n'écoutez pas, I\4ade.-: .. =


r Et il fait du basket !
. Marie, tu lis la première consigne,;e te prie. . .

. Non. n Oui, Monsieur...


o Du tennis ?

o Oui. 3.

r Federrer I
o Bonjour. -Je peux vous poser une question ? [ =. : , - .
o Non. ll est pas suisse, il est espagnol. enquête.
o Rafael Nadal. o lV1mmh...
oAhlVoià! o Quel est votre chanteur préféré ?
: Oh I C'est encore Philippe qui a gagné ? o Un chanteur français ?

. Ouais, bravo l o Oui.


-.r 5ravo. o l\4oi, j'aime bien Bénabar.
. Et vous avez que âge ?
o 32 ans. o le suis belge.
r D'accord, merci. . Et votre langue maternelle est donc ?...
o C'est tout ? o Le franÇais, le français.
o Oui, oui, c'est tout. . Vous parlez aussi d'autres langues ?

o Ah bon, ben, au revoir. o Oui, reerlandais et ar-gla s.


o Couramment ?
4. o Oui, oui, néerlandais couramment et anglais assez bien.
o Alors... la personne suivante, s'il vous plaît ? . Bon, très bien.
o C'est moi. o Alors, c'est tout ?
o Bonjour. Quel est votre nom ? o Oul, c'est tout. On vous appellera.
o Da Silva. o Ah bon !Ah bon ! Merci. Au revoir
. Et votre prénom ?

o Jessica. atxs*v#
. D'accord I Euh... votre adresse ?
(§{§§ È Ë }r-
o /) r-e des Fleurs, a Par's.
o D'accord, vous avez un téléphone ? Piste 24 - 48
o Oui. 06 76 89 42 34. 1. lois heures vingt-cinq.
. Et une adresse électronique ? 2. Neuf heures cinq.
o Euh... Je m'en souviens plus... 3. Huit heures moins le quart.
. Bon, ce n'est pas grave, ne vous inquiétez pas 1 4. Neuf heures moins cinq.
Ah, j'oublie. . . vous êtes portugaise ? 5. Six heures vingt.
o Oui. 6. Cinq heures et quart.
o Voilà lVotre fiche est en ordre. Au revoir. 7 Deux heures moins dix.
o Au revoir.
Piste 25 - 4C
Piste 23 - Exercice 4 1. Vingt et une heures quarante-cinq.

1. 2. Ireize heu res trente-clnq.


o Pardon Madame, comment dit on « plaza » en français ? 3. Huit heures quarante.
o Allons , David !Vous savez ça, non ? Bon, qui e salt ? 4. Dix-sept heures trente.
r Moi, Madame I « Plaza », c'est place en français.
o Bravo, Elsa I Allez, au travail maintenant;vous avez cinq Piste 26 - 74
minutes pour terminer lêxercice. l. Je n'me rase pas.
2. Souvent, j'me couche avant dix heures du soir.
2. 3. Ce soir on s'couche tÔt parc'que demain on s'lève à six
o Super ce film, tu trouves pas ? herrr-^s.
o Ouais, pas mal, mais, je n'aime pas Daniel Auteuil. 4. Tu m'dis toujours toutc'que tu penses ?
o Ah con. Ah, c'est marranttiens IMoi, je l'adore. Mais c'est 5. J'me lave les dents après chaque repas.
o t, â o r-: l. :: -: J l' oréléré ?
Piste 27 - 8C
Bonlouç1e m'acpe e CLaire et je suis professeure de lycée.
^ :éréral 1e n': èr.e,.,ers 7h00 pour être au lycée à 8h00. Les
3 :t-'r ... ^-:-::'. à th10 et durentjusqu'à 12h30.
. Bo.ljou' .: .-: -' -
'
-,: ::-r-'s : aéleuneà a cantinedu lycéeentre 12h30et
-:-:-
=.. : a; :ours l'après-midi,
Vous allez o; : je recommence déjà à 'l4h0C
o A loulon I l'-s :=: :as ià, je iermine à 16h30, sauf le mercredi après-mic
o Bien Madame. ÿoui r' ' :- o:r-sonne n'a cours.
o Couloir, c'est poss b e.
si ,- , malson, on dîne vers 20h00 et je vais me coucher vers
o Voilà ! Embarquement à 11r^-, 2-rr00.
Madame I

o Merci I Piste 28 - 9A
Alors I Qu'est-ce que je fais le matin au réveil. Et bien, euh. . .

4. alors d'abord mon réveil sonne à 6h00 et la toute premîère


. Alors votre nom, s'il vous plaît ? chose que je fais, c'est allumer la radio et préparer mon petit
o l\4anier. M-A-N-l-E-R. deleuner. Euh... après, euh... donc.ie vais dans la salle de bair
. Et... votre prénom ? et euh. . . j'me rase, j'me lave les dents et j'prends une douche
o Alors, mon prénom, c'est Sandrine et puis 1'm'habille. Et voilà et puis je pars au travail. Et voilà |

o Vous êtes de quelle nationalité ?

146 | cenL quararre-six


Piste 29 - 108 blanche en lin qui coûte 20 euros... pas chère... et... pour
o Dis donc, Manu, tu parles dé;à bien le français lTu fais le pull.. . le pull. .. fuff... je sais pas moi... avec les fleurs...
comment ? le vert... c'est bien, c'est comme dans la nature.. . 1e pull
o Ben... le lis ie plus possib e en français. vert oui... c'est bien pour lété... En plus il est pas cher non
o Tu lis quoi ? plus, 28 euros. Donc, ça nous fait au total '.28 + )A,48... +
o Euh... tout, euh... des revues, des journaux ; et puisjécoute 28 pour le pu | . ..76,76 euros... Ça va non ? Ok I Donc je
aussi la radlo,;e regarde la télé, des films. . . clique ici et Ça y est...
. Et tu comprends tout ?
o Ah non ! Mais je n'essaie pas de tout comprendre : si je Piste 31 - 38
comprends e sens général, c'est bien ;c'est le but au début I o Allô, Sophie ?
o Donc tu ne cherches pas les mots que tu ne comprends pas oOui ?
dans le dlct onnaire ? o Salut I C'est Géraldine.
o Mais non, si je comprends le sens général, chercher dans le o Ah, salut Géra. Tu arrives demain, non ? À quelle heure ?

dictionnaire me fait perdre du temps et j'oublie ce que j'ai lu o Oui demain ;j'arrive à la gare à 19h30.
;c'est idiot l o Bon, ben on vient te chercher.
o Ah bon I Je vais essayer. o D'accord merci ; c'est très gentil. Mais dis-moi, 1à, je suis en
train de faire ma valise : il fait quel temps à Saint Trop ? falt
beau ?
wffiË?* 6 o Ouais, il fait super beau !

o Bon, parce que tu sais à Paris, il pleut et il fait 15 degrés.


Piste 30 - 2A o Oh, ici, îl fait près de 30 degrés.
. Regarde Séverine toutes les fringues que je trouve sur le o Pour moi, c'est super ! Et qu'annonce la météo ?
net... o La météo annonce du beau temps pour la semaine
n Ah, pas rra, I Et qu'est-ce que tu vas acheter ? prochaine, ll va faire très chaud.
. Ben. . . j'crors que j'al plus de pantalon, plus de pantalon o Alors l'emporte mon mai iot, mes petites robes et mes
d'été. Recarde ce pantalon à fleurs... ll est génial et pas cher lunettes de so ei .. .

en plus. o Et n'oub ie pas ta crème so atre


tr Attends Stéphane... mais tu vas pas porter un pantalon à o Non, d'accord... À demain l

fleurs quarJ même I o À demain, Géra. Bisous.


. Ben poLrcùol ? Regarde le gris et le noir, c'est pas possible . Bisouououou.
pour l'été, c esi trop sombre.
I Bon d'accord, le gris et le noir mais reqarde le blanc c'est Piste 32 - 4D
bien, e l anc c'est une couleur dété. 1

a Mmmh... le b anc... ben c'est trop classique. Un sac Aris des sacs gris
n Ah c'est sûi, c'est plus classique que le pantalon à fleurs, en Une chemise grise des chemises grises
tout cas.
.) Oui peut-êr:e, mais moi, j'aime bien les fleurs... 2.
n Mais regarCe. . . euh... si tu mets une chemise noire sur le Un bonnet vert des bonnets verts
panta on bianc et ben je sais pas moi, t'es très élégant. Une robe verte des robes vertes
. Et tu aimes Ça, toi, les garÇons élégants ?
r Eh ben oui 1.. Moi j'aime bien quetu t'habilles bien de 3.
temps en ternps. Et puis en plus, tu vois cette chemise noire, Un manteau rouge des manteaux rouges
elle a des manches cou[tes. Donc, tu n'vas pas avoir chauc] Une jupe rouge des jupes rouges
et puis euh .. e le est pas chère.
I Bon et je mets quel puli avec tes vêtements éiégants ? 4.
n Ben, je sais pas. Regarde, tu en as quatre ici, tu peux choisir Un pull noir des pulls noirs
n'importe eque .
Une chemise noire des chemises noires
r Le pull rouge à capuche,je suppose ?
n Ben oui, pourquoi pas I

I Écoute Séverlne, tu exagères I D'un côté euh... tu m'dls {,NIT§ 7


d'acheter un pantalon et une chemise élégante et il faut
que 1e m'achète un pull ridicuie, à capuche en plus ; et qui Piste 33 - 3A
est très cher... o Et pour ces messieurs-dames ?
n Oh, écoute, zut à la fin... Tu m'demandes mon avis et tu o Mmm, comme entrée, j'hésite. . . Quelle est 'enr.ré:
m'écoutes pas. Vas-y, achète c'que tu veux... o Aujourd'hui, ^ous vous proposo-s r' Ê . . : -:
r Bon eh bien, j'me décide tout seul, _le vais donc prendre le de chèvre chaud.
pantalon à fleurs, oui à fleurs, 28 euros,.. plus la chemise oluÀ...oa,to'o..(: . - :
: :- : :- '-r3, ies escargots, comme cela nous pourrons
uNlÏt I
r l -.:r 3s deux. .
- 28
. :"t ,,.À , ,À ioi. gtut et des escargots et comme plat ? Piste 38
o Bonjour Madame!
c'est quoi la blanquette de veau
^ j, cr-s, dites-moi, ?
o Bonlourl .l'ai lu votre bilan cle compétences er
de
. lÀ de la viande de veau avec des champignons
..it posâr quelques questions supplémentaires'
parisdans une sauce blanche ;c'est délicieux' Monsieur'
o D'accord !

- L srea( ta' Lare


t re ?
o Vous avez fait des études littéraires' n'est-ce
pas '
. et crue' servie avec un
C'est une viande de bceuf hachée o Oui, tout à fait I

des herbes et de la mayonnaise


ceuf, cles petits oignons, o Et quelles sont les matières que vous apprecleT ^
et vous préparez votre plat vous-même'
o Le français, l'histoire et les Iangues Par contre'
je :: ::-: -
n Ah, de la viande crue, non merc;' mathématiques I
tartare'
o fi bien moi, je vals goÛter' Pour moi' un steak o Ah I Et que faites-vous dans votre temps libre
?

n Lt noi, je ne sais Pas LtoP. o J'aide ma mère, je m'occupe de mes petlts frères' ='- -
jour' c'est du polsson'
o .Je peux vous proposer notre plat du inr.,it" au club de théâtre du village et
j'adore ça I

pommes de terres' du ten-:' '


â, nf de colin au four sur un lit de o it l"s nouvelles technologies ? Vous passez -
",
o ÀLle,r, je v3i, prendre le ooisson, je vais 9ou'1e' I

lnternet ?
o Bien I Un plat clu jour et un tartare Et comme
boisson ? Un
o Ah non ! Moi, ce qui m'lntéresse' c'est le contact
a\'ê: :i
:='
Petit verre de vin ? gant la ne comprends pas ces gens qui s'enfermer '
o Oui, bien sÛr, un bon petit vin français' préfère voyager' o:--
Éeures deuant un ordlnateur" Je
.
Un vin rouge, un vin blanc ?
prendrons un d auires cultures . .

o Bon, avec les escargots et le foie gras' nous o Vous parlez plusieurs Iangues alors ?
verre de Bourgogne; puis avec le
plat' euh
potlvez-vous
o Ah oul I le suis plutÔt douée pour les langues
Je pa' =

nous apporter un Bordeaux ? couramment anglais et esPagnol'


o Bien sÛr, Monsieur' Une bouteille ? o f1 5i r,r6i15 deviez vous définir en 3 mots ?
o Non, une demi bouteille, s'il vous plaît' . . sociable, généreuse et assez organisée'
à"n.
o Très blen, messieurs-dames' o \' o"(co'J.- e'Den Unede'niêreoue'tion'
Piste 34 - 8A Piste 39 - 3B
1. - piquant saignant - santé
restaurant Mesdames et messleurs, bonsolr'
2. vin romarin Pai'r - Lalin ce soir' '
Au sommaire de ncir-e lournal de
3. boisson - melon - bon - saumon pas Oe victimes lors cle l'atterrissage de I'Airbus A320
hier s: '

sur I'eau glacée cle la rivière Hudson ;


- 88 pilotes amateurs
Piste 35 - Pas de problèmes non plus pour les deux
1. paix - - Pain
Peine qui ont atterrl dans un pré anglais pour déieuner;
2. beau - bonne - bon l'En reuanch., ccndamnation des deux personnes arrêtées
3. taux tonne - thon cloches de
par la pollce dl Vaiais pour le vol de trente-deux
4.4-anne-an vaches ;

5. ses - saine - sain ' qui est entré dans le livre


Fête au village de Daniel Bocuze
6. raie - reine - reins des records, hler.
signalons que le
Mais avant cie développer ces informations'
Piste 36 - 8C hier soir de faire payer les toilettes
- '.iculez pàl.i unnon.é par Ia SNCF
vous du Pain tralns n'était qu'un poisson d'avril
? !
dans Les
^ :.llez vous du vin blanc ? sérieuses
Passons clonc maintenant aux nouvelles
, '

: : - :z-vous du Poisson ? Pas re . ctines do^c '

Piste 37 - 98 Piste 40 - 5A
. - :- ::r :'est lourd hern toutes ces courses Allons' on l' faitai
je suls venu
. .- :- ': , ]',rcns j'ai tout pour mon entrée Alors'
sr ',Oui' ok
I

tu es venu
llien mon tU AS fait
-, - -, . . - -. -' ^:'Ôie pour l'entrée, tout va
il a fait il est venu
-l'.aOn,non,norl,C'estpaSvrai'faireUn
'- -- ::- :r-. J'ai oublié le poulet I Maistu es nous avonS fait nous somme5 venus
r- i:-: VOUS AVEZ fait vous êtes venus
--l -= -=- ^^:'a Alors,voyons,tantqu'onyest'
lls ont fait ils sont venus

Piste 41 - 58
l. ils sont venus
2. elles ont aPPris

1 48 i cenr
3. îls sont partis - Ça va, ça va.
4. ils ont acheté - Ouais. On peut regarder euh... ensemble ce euh... plan
5. elles sont restées puisqu'il y a le client qui vient tout à l'heure. Tu peux me
6. elles ont déjeuné montrer ce qui a changé... du nouveau... des derniers
éléments.
Piste 42 - 7A - D'accord.
o Alors, comme ça, tu es d'Paris, toi aussi ? - Bon ben merci. À tout à l'heure.
n Non, moi je n'suîs pas de Paris, euh... je suis bretonne.
o Tu es bretonne I
- Bonjour, Hé ène. Vous allez bien ?
n Ben, oul, j'suis bretonne. Pourquoi ? - Etvous ?
o Oh, moi aussl ! Oui, très bien, merci.
r Cêst pas vrai. Est-ce que vous voulez un café ?
o Oui, oui. Tu es d'où ? Avec plaisir.
n Alors moi en fait, je suis née à Fougères. -Oui?
o À Fougères, ah, moi je suis né à Vannes. - Avec plaisir.
n Ah ben lOn est plus ou moins voisin I
- Bon, je vais le chercher Je vous laisse vous installer.
o Oui, presque. Et tu as étudié où comme ça ? Je vous ai sorti le plan, vous pouvez le consulter déjà.
r Alors en fait, 1'ai étudié à la fac de Rennes, euh. .. j'y suis
restée pendant quatre ans. - Super.
o Ah I D'accord. Ben, moi aussi, jai fait mes études à Rennes.. - Je vous raccompagne ?
Lr HUm. nUm
- Non, ça va aller.
o Pendant quatre ans aussi. Et après, je suis parti à Londres. - Ça va aller ?
u tI oen, mot au55 ,
- Merci beaucoup.
o C'est pas vrai I
- Ben de rien, au revoir.
n Je suis partie à Londres pendant un an. - Merci.
o [t bien, cornme moi. Et après je suis parti à Madrid. - Je vous souhatte une b,onne journée.
tr À Madrid I Eh bien, tu vois, moi l'Espagne je ntonnais pas Merci, merci, au revoir
du tout. Je n'y suis jamais allée. - Merci, au revoir À blentôt I

o Ah I Bien, écoute... je vais souvent en Espagne... tu veux..


enfrn. .. on.. . peut aller ensemble là bas si tu veux pour les - Salut Marion.
VACANCES. - Salut I

n Ah ben I C'est gentii I Ben, j'vais demander à mon copain, -Çava?


Stéphane, et puis on pourrait y aller tous es trois. Ça - Ouais et toi ?
pourrait être sympa I Ouais.
o [ul'... ou', b,ier sur. Ou', oui, oui. T'as passé une bonne journée ?

- Fatigante. Beaucoup de travail, mais très bien. Et toi 7

Bien, fatigant aussî.

llt{lϧ 3
Sur Ies pas d'Émilie
YM§ru§CMIPT§§ru§ §§} §W§
Bonjouç je m'appelle Émiiie, j'habite à Paris et je vais vous
UNffÉ 2 présenter mon quartier.
Le monde d'Hélène Je viens souvent dans ce café pour écrire des cartes postales
et après je vais à la Poste qui est juste à côté et je les mets
- Salut tout le monde. dans la boîte aux lettres.
- Salut Romain ! Le métro est derrière moi, entre le café où jécris mes cartes
- Salut Hélène I postales et la rue commerÇante ou 1e fais mes courses et où il
-Çava? y a une très très bonne boulangerie.
- Ouais et toi ?
Ça va faire du brult I

- Ouais. Tu as passé une bonne soirée ? ll y a beaucoup de boulangeries dans mon quartier, mais celle-
- Ça va, ouais. ci c'est la meil eure chouquette.
Bien. tuh. . . ll y a de très belies fleurs chez le fleurisle en bas de chez moi.
-Ettoi? Je lui achète souvent des roses.
- Ben oui écoute, ça va. Après avoir vu un bon frlm au cinéma, cêst agréable dêtre au
ÇavaJB? bord d-. l'eau.

cent quarante neuf | 1 49


4 le slam, j'adore, j'adore, vraiment I C'est à-dire que ce s
UNITE
musiques-là, ça.. ça va dépendre des moments Ça ' '
Fan de
dépendre des moments... ça va dépendre des gens t ': -
quije serai, va dépendre de ce que je vais faire ar':'
euh... c'est une musique qui déménage et une ça =
- Rock, car
ce que.je vais être en traln de taire.
musique ou on peut s'amuser tous ensemble
* Oui, euh... moi,ie préfère la musique classlque à la musique - Le rock and roll.
rock, c'est ce que j'écoute. - Rock.
- Ben I J'aime bien le rock, voilà I Parce que y'a plein de styles - ,e jat 7 eI la rnusio;e class'oue
différents, parce que ça bouqe, parce que c'est sympa I - Ou la variété française.
Parce que i'aime bien, voilà |
- Le )azz et le classique.
La musique russe.
-,l'adore Michel Sardou !

- J'aime toutes les musiques mals |e .., euh vraiment - La musique française.
la

rnusique que j'aime, c'est Johnny Hallyday, mais, autren-rent - Le rock and roll.
j'aime bien tout. J'suis jeune.
Mi.h.l .tt plus, euh. . il est moins rockand roll quol IOr 'ra - --""*§ *
§.§NÈ * *, 3
dire.
l:ique Zen au quotidien
- Alors, ce que j'aime en musique, j'aime beaucoup la n-

russe,i'adore Rachmaninov I -l'adore l'opéra itaLien' 'rr^ oeu


Je suis Gérard Geisleç j'habite dans le quinzième
l'opéra français quand il s'agit, par exemple, de Ct("€'t
en ce qui concerne la n-s que' arrondissement à Paris et. , . je travallle, dans la, dans
- Moi, je suis très hétéroclite l'enseignement du Qi Gong, donc c'est un art euh"
pas ur
mais je suis très musique française, très muslque années B0'
art martlal mais c'est une sorte, une forme de gymnastique
très Johnny Hallyday, très Eddy Mitchell, to'J.e s chansons-
'es euh... chinoise, hein, mals qui est différente de la
là, mais je ne m'interdis aucune, aucune rnLs;'.-li l'écoute
gymnastlque occidentale, c'est à-dire qu'elle prend en con": ':
toutes. .. toutes sortes de musiques'
la nature, elle prend en compte une philosophie chinoise à
- Rock, pop, jazz et classique.
e parlais d'un ' l'intérieur de cette gymnastique et qui permet d'équilibrer
- N,4oi, j'ai pas de style musical préféré, ra s s
je parlera oe -:ar Sébastien Bach' le corps, qui permet d'enlever toutes les tensions de la vie
d'un compositeur préféré,
moderne.
- Oh lle suis un gros fan de Ber roz L

Alors les élèves, euh... j'essaie euh. . de, simplement de leL-'


- Et la muslque quei'aime bien, be' ca s:ralt la chanson
s: :i euh je sais pas, le faire ressentir leur corps. Parce que le Qi Gonq c'est quoi, c'e s '
française et pas la variétéfranca
un art de sensation, hein, euh... on cherche pas à atteindre --
rock, voilà !

Vous êtes obligés de bouge'' ..:r . : est, " ça rentre dans but en fait. On essaie d'écouter son corps au maximum, d'êt"=
- .
ouvert sur son corps.
votre corps, et... et Ça vous'3 - 'e muer'
Ce qui est important, c'est cle pouvoir aider les personnes a
- Ah I Moi, ça me transporte. -. pense que... on se" on se sent
régulariser leur énergie. Souvent, les gens, à cause de Ia vie
capable quand es gens ca3ntent bien... on se sent capable
,àd"rn", euh... ils sont tendus, ils dorment mal, euh
ils
dêtre transpcr.é oar eux €t on pense qu'on chante aussi
mangent trop rapidement, euh... ils courent tout
le temps
télévatio- Ê. :
: force, 1'énergle, l'euh... l'euphorie'
ont trop d'informations, ils
et y'a un gros problème c'est.. . ils
- ]'alme PaS .', ^ =^ a r3P.
l-: beaucoup trop d'informations.
- Ah LOua . ^ ,: s. lJa : cét:ste en fait, c'est Ie rap reçoivent
qUo, parCe q.: . = :: --:':- l: ' :^ t ce qU'ilS disent' Ah I En général,ie me lève vers 7h30, euh. je vais à la cuisine
-:-.- :: :::
est rock,comme l- pour préparer le petit déjeuner macrob'iotique parce que noL:
-Alors,.je ne SupCa'.=
Johnny HallydaY, P;::'=- : :
sommes... nous utilisons la macrobiotique au niveau des
aliments. En général, vers th00, ie, je commence à faire euh
- La musique queie succ:'-= a:: :-'^... non y'en a pas non
plus que je supporte pas ^-::. : --= :as beaucoup la variété des exercices de yoqa de façon à assouplir particulièrement

française. Voilà !
mon bassln. Doncie fais du yoga à peu près pendant 40
minutes, tous les jours. Ensuite, généralement,.je sors euh '
- La valse !

que je ne suppo'-- :" -' ':ralt le hard soit dans un parc, soit pour faire des courses. l'achète toujours
- Moi, la musique
rocket euh... la variété frança se 1113 r.^' -l ie, mais des légumes et des fruits locaux cultivés à côté de là où on vit
parce que la macrobiotique demande qu'on ait des fruits et
comme la variété nulle d'ailleurs.
des légumes qui sont proches de l'endroit oÙ on vit'
Je n'aime pas Ie hard roc[, je ne cornprer]! p,s cette
musique, je ne comprends pas les paro es oe cette musique, l'utilise le vélo parce que c'est un moyen écologique, c'est un
je ne m'ioentifre pas à cetle musique moyen qui ne pollue absolument pas la ville eti'ai vraiment
l'impression de protéger les parcs, de protéger les arbres de
- Je n'aime pas la musique techno. Non, j'aime pas Tous ces
bruits métalliques et... trop, trop speed. Non I C'est pas moi
Paris quand ie roule en vélo.
Euh... les qens euh. .. devraient plus rouler en vélo parce que
J'a.me toutes le, musiques.
permettrait de, de rendre la vie plus belle Donc, c'est une
, aine loutes ,es .nusiq;es er [air. ça
M-ame le harcl rock, même la techno, même le dub, euh '
iuçon port moi d'embellir un peu la vie de prendre mon vélo

1 50 | cent cinquante
[,ruffi§ 6 Et c'est grâce à ces conditions qu'un champignon a pu se
Chiner à Bruxelles développeç Ie Penicillium Roqueforti, qui viendra transformer
le simple caillé de brebis en roquefort.
- On est au marché aux puces de Bruxelles, vieux marché, très Mais les caves doivent obligatoirement se situer dans cette
ancien, un des rares, si pas le seul à être ouvert, je crois, tous commune de Roquefort-sur-Soulzon, dans un périmètre
les jours de l'année. bien déterminé, fixé par l'appellation dbrigine contrôlée, soit
- Mon métier est de vendre des objets anciens, qui seulement deux kilomètres de long, trois cents mètres de
quelquefois sont des antiquités, quelquefois se rattachent large et trois cents mètres de profondeur En dehors, c'est
plus à la brocante. strictement interdit. Tout ce qui concerne la mise en forme
- Alors justement, comment est-ce qu'on doit vous appeler ? du fromage se fait en laiterie, ce qui consiste à faire le calllé,
- On hésite, on balance entre antiquaire et brocanteur, légouttage et le salage. Ensuite, transfert du fromaqe en cave
quelquefois décorateur quand les objets qu'on parvient à à Roquefort pour l'affinage.
trouver ne rentrent ni dans une catégorie ni dans l'autre.
- Qu'est-ce que, vous, vous recherchez en particulier dans ce
genre d'endroit ? UNITE 8
- Euh.. . tout et rien, tout et rien, euh... on doit avoir l'ceil lci et là-bas
intéressé et euh... ça peut être une lampe, ça peut être une
table... Vraiment, on essaie de repérer ce qui a une certaine Je mhppelle Valente Gaspard et je suis né à Tunis et... mes
valeur marchande dans ce grand... dans ce grand fatras. parents..., mon père était slcilien, donc il venait de Marsala,
Les objets ont des vies multiples. Oui, oui, oui, oui. Elles et ma mère est dbrigine grecque. )'ai... j'ai,)'ai passé mon
vl... elles... elles sortent du marché aux puces pour aller enfance à Tunis dans... dans un milieu français, euh... j'allais
en général dans des magasins qui sont en général aux à lécole française et... ma foi jusqu'à l'âge de 16 ans, et puis
alentours. On peut faire un petit tour. Je peux vous montrer comme j'aimais pas tellement lécole, jâi quitté lécole à l'âge
si vous voulez... Alors là, on est chez mon ami Stéphane, de I6 ans pour essayer de travailler. Donc, jétais rentré dans
spécialisé en objets de décoration, en détournement dbbjer un endroit pour apprendre euh... j'étais apprenti dans un
puisqu'il, euh... il va, disons, recycler des objets, qui étaient magasin de, de radio, donc je faisais le technicien radio, ma foi
normalement destinés à être un peu oubllés, en objets de et. . . au bout de quelque temps, je me suis retrouvé encore
décoration. Comme, par exemple, ces bacs de rangement au chômage et puis là, jétais là et il faliait que je fasse quelque
ou bien ces vieilles motos ou encore des seaux de pompier chose et... et j'ai passé un examen, un examen psycho-
anciens et Ça peut prendre un peu toutes les directions. technique et qui m'a permis de venir en France à une école
Tout ce que lbn a chez soi peut un jour avoir sa place peut- française, euh... dans le nord.
être chez moi. Oui, oui, oui, oui, bien sûr. Alors mes parents, le jour du départ, sont venus me conduire,
- La clientèle est belge en majorité, mais les gros clients sont y'avait tout le monde, y'avait mes parents, mes parents, mon
souvent américains, japonais et nouvellement coréens. lls père, ma mère, mes sæurs... sont venus me conduire au
cherchent tous des objets et des meubles très différents. bateau.
Le métier a donc encore de beaux jours devant lui ! je suis allé vers Marseille, euh. . . j'ai attendu
Euh. . . une fois que
ma correspondance et j'ai pris le train pour Paris, pour aller
dans le nord parce que j'ai. . . j'allais dans une école à Amiens.
UNITE 7 J'ai passé, euh... tout... pendant six mois euh... le temps de
Les secrets du Roquefort mon stage euh... à apprendre monteur en chauffage.
J'ai quitté euh... la maison de Montereau chauffage, euh... la
Messieurs-dames, bonjour, bienvenus chez Société pour firme et euh... cétait pour travailler sur les métros et ma foi,
la visite de nos caves. Je m'appelle Chantal, je vais vous j'ai appris le métier de... dans les chantiers, de... de faire des
accompagner sur cette visite où je vais vous faire découvrir le installations, des. . . des immeubles, des.. . ça fait que je suis
roquefort. monté en grade. Et petit à petit, ma foi ma vie, elle a évolué
Alors, vous devez vous demander : à Roquefort et pourquoi et jai gagné plus d'argent, j'ai eu des promotions, euh. . .

pas ailleurs. Eh bien tout le mystère réside dans cette euh... je me suis marié, j'ai créé une famille, j'ai, j'ai travaillé
montagne. énormément avec ma femme pour essayer de construire
ll y a un million, un mlllion cinq cent mille ans, la montagne quelque chose, hein... Bon... On a construit quelque chose
s'est affaissée, ce qui a donné naissance à un immense chaos et puis ma foi, euh. . . maintenant ma vie est ici, je ne pourrais
et, dans ce chaos, vous allez avoir tout un système de failles, plus m'adapter ailleurs, du fait quand même que ça fait quanc
que l'on appelle ici des fleurines. Alors ces fleurines vont même plus de 60 ans que je suis là.
communiquer avec le flanc de la montagne, nous sommes
plein nord. Lorsqu'il pleut, le calcaire laisse pénétrer l'eau,
c'est ce qui va donner un taux d'humidité constant, g0 à
95o/o d'hygronétrie dans ces caves, toute l'année et une
.i0o
température fraîche, soit 8 à C quelle que soit Ia saison.
1
5

I : 6Y
ÈÉ =È
>_a

.
'r
ir::, ::::

=
.=

c)c"
tr l'-
.9
ôæ -
g
O
..:
FO-
o E O!
o
Fdq
o)-;
e
3ac
ô-
:::::=-: ô o)tC
aco
.^6c
! 6=
oÈc
to @o
". =O
;6N
Ea3
Oa-@o.)
'oÈ
LL U-L,
o
J
Lrl
lf
(D
Lrl
ÇL , -étrE:,:l
- o
rn D
:i::
-
o(6
lrl
, Bi,
3q
a '
':i
6r
t--
Z
1 !o
§9',
LU

Lr-l
.!
oq iËp
.t., ! È=
Z ": -.t: JI o:
o\E
c
cf
Lr.l _ ^ "t: ëÊ:
>2
)u . .
-
È9 {'r
,IPÉ trJ.g :,
v- rYà:
a".u
rè:
qYq >cÔ
,; Li.i
j: ' : =<)Zà C Ëptr
.gôo
> ..
.^t =
".. 9;5
;!a
É
1!d
i €-È-
Ê
ô0
àqç)
ÿ'l o
{§ if -rïi q
EJ

1
.99
.Ro
4.,9.
àq

1 52 | c"nr cinoLrdrte deu.


WLD'AISE I
, \
.,.\l
".. \ .
.:r Ponto se
i'\'.,. .' 'f \ \
.t lr \ ,.{'\ s]wi \
' t.
^'
. /kn*rt.t.-'" \ .Bobisry /
**",t,, f '.,l-_r" B'" . ...\\
,i\..Hdts:oE r:"I SENE.EI

.-i \sûr i il i*oi'i \


\1,r-', ar uenrr
i' t__r,.--'- \ I
I L/4r

-i ':i i'û"'
Essr&flr 'r'
I, I .Metun
':.'trl i
^ILE-DE-FRANCE
i
TERRE-NEUVE.ET-LABRADOR

A
§-)

Île d'Anticosti

//
..*,-_',-
Golfe du Saiù-faurcnt

À.

l
j\i. /4,ÿ

w
'r1 em-sfrlr-.runrHr
l'^-7 n,

Québec
Limite d'État

Limite de province
rl
iloNrÉsÉGrÉ Limite de région

Capitale de province

Chef-lieu de région

G{ ,/ '.
/l
/ \_.
t-
/: ...
CANADA EE
ÉTATS-UNIS
rE
d'AMÉRIQUE
"* 00 200

154 cent cinquante-quatre


ALLEMAGNE I

L m te d'Éiar

a câpiale
,i Câplale du canton

AUTR]CHE

FRANCE

' Vlâamsm Gewest

I Geni.

WEST.VLAANDEREN ;. ..r'-j \.,=--,,., ALLEMAGNE


ql.u ooP/'ur,uuoenet

t. ,,{""","
-.. l
i. - BRABANI \{ALLON

.; Ir

),_-/'"
-t

Belgique
Limùe d Élât
Limllede région
Lm te de prov nce
a capitae
! Capitae de pôvince LUXENlBOURG

+-
Èdee
ll !
I
LUxEMBoURè

-
A B F
Absence (indiquer '') 44. 45,46 Bénévole 'lI§, 117 Faire §7

Accents I24 But (indiquer le) 25, 3§ Faire des courses §5, 135
Accord en genre et en nombre des Francophonie 2§, ?1. 3?, 33
adjectifs §§, '13§
C Fréquence (exprimer la) 6§, 7'1, 73
Accord du participe passé avec avoir Futur proche §&, 1ü1, 'l3§
Ça s5
/ être i3
['ect )1" 1?§
Acheter §5
fhiffro< ?? )7 )O ?n G
Activités (parler de ses) 53, 56, 5e 71
Choix de l'auxiliaire au passé composé Genre (accord en) 14,'I25
Adjectifs (accord des) 85
ttl
Adjectifs de couleur §?
Ad;ectifs de nationalité 28, 29
Commander dans un restaurant lStr '"'l: !T:o' ::'l':: :u: -u,*
"
CompeLences (parler de ses) 112,113,
Adjecti[s demon:trali's 83, 85, 128 H
I tT, t,J
-lobitrdes (parler de se:) 68, 7l
Adlectifs interrogatits 83, 85, 127 Complément d'objet direct (pronom)
Adjectifs indéfi nis'l 27 Heure (indiquer l') 7§,73, 1§4

Compter '13, 27, 2§, 3S


Aoject fs possessils 52,54,12'7
Adjectifs qualificatifs 4§, ,{"'!, §§, ,}6, Connaître 11? I
§3, 57, §§" 'tr26 Cooldonnees :§, 1 33 li est 135
Adverbes de trequence 68.71,7j, ll y a /I n'y d oas de 40, 41, 44
:?1
D Informer sur l'heure, le moment, la
Adverbes de quanrité 45, 101, 131 trequence r54
,eotÊ5 a - -eirs te 5/
Adverbes d intensité 57,131 Intensité (adverbes d') 57
D"l'.l.-..r- et donner des
;
Age (de"na"de'/ ndiq.-ler I ) 23, 28,
,t

Intertions (exprime, des) 98,


ccc':c:^ées 129,133 101

Dei'::Cer et donner des informations rnrerrogalrrs é>, t2/


Aimer §? s-r' ,^ clat 101 lnterrogation (intonation de l') 44
Alimentation §§, lti DemanCer 'heure 73 lrrerrogatio' partielie 1 32
Aller 73
Der':arde. l^ prix 84, 85, 135 lnterrogation totale tr32
Alphabet 1) Démcnstratifs (adjectifs) §3, 85,'128
,l?3
Alphabet phonétique
Différence '135
Année'i34.
I
Donner un prix §4, &5
Jorrs de la sema ne 6V.73,134
Artrcles contractes !L5
Journée (moments de la) 73, 134
Articles définis 4;&, 45, 125
E
At-Itctes rnoelnts 1/, tt>
Entourage 57
Articles partitifs §5, $§, 12§
t
rpeer 15, r/ LUr rvuL JJ
Auxiliaire au passé composé (choix de
Être 29
i') '!11,1tr3 Liaison 29,45, ll2
Existence (indiquer l') 4,{.,45, 46
Avoir 2§ Liens de parenté 5'1, 57
Expériences (parler de ses) 1'!4
L ieur u'bains 39 42,43,44,47
Exprimer la quantité 1§'l
Localiser 4'1, 43, 4§
Exprimer ses intentions 1'15
Loisirs (parler de ses) 53, 56, 57, 71
Exprimer une préférence 55

-
:a ce'rt cirqLrdnte six
Parler de ses habitLrdes 68, 71
M R
Parler de son histoire '112, 113, 'l'14,
Marque 79, E8 Ressemblance 135
tt)
Marqueurs temporels du passé 1'1, Ressources de la communication 17
Parler du caractère et de la première
ï13,135
impression '!33
Météo E'§, {}5
Participe passé (formation du) 110, s
Moi aussi V2,73, 135 1i3,130 Saison 134
Moi non p1us72,73, 135 Parr;cipe passe (accord avec avoir: Saluer 12, '17
Moi si 72,73, 135 regre generare) r rJ
5'appeler 17
Mois 134 Particlpes passés (accord avec être)
Se coucher 73
Musique 54,6i
Se lever 73
Partitifs (articles) 95,96, 125
Semaine 134
Pas moi 72,73, 135
Irl
Situer un fait dans le futur 10'l
Passé composé 110, 1lX,112, 113,
Nationalité (demander / donner la)
130 Situer un fait dans le passé 108-113
23,24,29,30
Possessifs (adjectifs) 52, 54 Style 86
Ne... jamais 56, 57
Pour (but / ob)ecrif) 25,29 Sujets (pronoms personnels) 17
Ne... pas 56, 57
Prendre 85
Négation au présent (place de 1a) 56,
5Z 131 Prendre la commande 101 T
Négation au passé composé (place de Prénom 12,73,28,32,33 Temps (parler du) 81, 85
la) 113,'131 Préposition de lieu 43,45,131 Travalller 29
Nombre (accord en) 14, 125 Présence (indiquer la) 44,45,46 Tutoiement 15,54
Nombres '13,27,29,3t, 126, 127 Présenter 12
Noms de famllle 12, 13,28,29 Prix (demander,/ donner un) 84, 85
U
Noms de profession 23,24,26,28, Profession 23, 24, 26, 28, 29, 3t Utillser le dictionnaire 14
29, 30 '101
Pronoms COD 17,'100,
Pronoms personnels sujets 1Z 128
0
v
Pronoms personnels toniques 17, 128
Verbes à une, deux ou trois bases 57,
Objectif (indiquer l') 25,29 Prononciation 124 128,129
Organisateurs du discours : d'abord,
Verbes en -er 17, 26,54,57,128, 129
ensulte. .. 74
Oui, non, si72,73,74
a Verbes en -ir 129

Qualifier (un lieu) 40,41,45,46 Verbes en -re 129

Qualifier (une personn e) 53, 57,69, Verbes en -oir 129


P 126 Verbes pronominaux 68, 73
Parler 55
Quantité (exprimer la)45, 101 Vêtements 81,82
Parler de ses activités et loisirs 53, 56,
Quartier 47,48,49 Village 48,49
57, 59, 108, 109, 114, 115
Question (poser une) 44 Yille 48,49
Parler de ses compétences 112, 113,
114,115 Vivre 45

Parler de ses expériences 112, 113, Vouvoiement 'i5, 54


1'14.,115

Parler de ses goûts 53, 54, 56, 57, '133


Version Originale. Méthode de Français
Livre de l'élève. Niveau 1
Auteurs Documentation
. :- : .: -:ny,e1, Aguslin Garrnendla, l\4arie Laure Lions Olivlerl (ParTiês Genna Bal esteros, Camille Bauer, Luc le Lacan
Enregistrements
' :: a. :: : -,... el An burne !)
Comité de lecture et révision pédagogique Coordlnatlon : Coryse falendini, Lucile Lacan
l-'s. :r Puren Studios d'enreglstrement : BLind Records
DVD
-:. r ne Hoyer
'\:Js 5ans Dlrectlon éditorlale : Katia Coppola, Lucile Lacan
Coordination éditoriale Réa isation : N4asslmillano Vana LADA fi m

.ucile Lacan Assistante de réallsatlon : Lyuba Dlmitrova LADA fi m


Rédaction Auteurs : Katla Coppo a, N4artin Geisler, Luci e Lacan
Gema Ballesteros, Coryse Calend ni, Lucl e Lacan Dlrecteur de production : lüartin Gels er
Correction Productlon exécutlve : Karus Productlons
Sarah Bil ecocq Remerciements
Conception graphique, mise en page et couverture Nous tenons à remercler toutes es personnes qui ont contrlbué par lÊ!'i
Besada+Cuka r Leurs révisions à la réallsation de ce manuel, notamtnent l' atla Coppoia :-

I llustrations Christian Olllvler et Detlev Wagner.


Pere Vlrglli
Roger Zanni

O Photographies, images et textes.

'oto i..rom ; Cartes p.152 Organlsatlon lnterfat onale dÊ Ja Fran.ophon e p.l5l 154-155 D allès
g
'\ ,c : loltes le5 photographles provenant de rryww.f ickr.com, sont !oum ses à !re I cence d-'freat ve Commons (Paternlté 2.0 et 1.0)

::I ouvrage est basé sur 'approche dida.tlque et méthodo oglque mise en place par O Les auteurs et Dlfusiôn, fentre d,. Re.herche et de Publl.atlons de Lafcues, 5.1. 2009
-r : rteurs de Aulo (Difusiôn)
r .: as textes et docuTnents de cet ouvTage ont falt lbbiet d'une autorlsation préalab e de lSBNédltlon lnternatlona e : 978 84 8443-560 0
::'::J.ton. lvlalgré nos effons, il nous a été lmposslble de trouver l-'s ayants drolt de cer Dépôt légal : août 201 I
': - :: :::,,,Tes. Leu droits sont réservés à DlfusiÔn, 5. L. Nous vous remercions de blen vou
TS Lmprimé dans 1'UE
r - -: ! naler toute erreur ou omiss on ; nous y remédlerlons dans la prochaine édition. Toute forme de reproduction, distribution, communicatlon publlque et transformatlc'
-i: r::: ..:rnet référencés peuvent avolr fait 'objet de changement. Notre rna son cle cet ouvrage est interdite sans 'autorlsatlon des tltulaires des droits de proprlét:
: :: - - - ti: lfÊ touie responsabilité .orcernant d'éventuels changeTnents. En aucun intei ectuel e. Le non respect de ces droits peut constltuer un dé it cÔntre a propriét:
:'.: r,: -: arJrrons être tenus pour responsables des contenus de iens vers des inte Leitue e (art.270 et sulvants du Code pénal espagnol).
': I ll i-::.:::: ndiquéS.