Vous êtes sur la page 1sur 24

MERCREDI 3 OCTOBRE 2018 | N° 22526 | 2 € l’Humanité.

fr
l’Humanité

RETRAITÉS
Le grand
racket
9 SYNDICATS
ET ASSOCIATIONS
APPELLENT
À MANIFESTER
DÈS AUJOURD’HUI
CONTRE LES
MAUVAIS COUPS DU
GOUVERNEMENT.
P. 4
BELGIQUE 2 € - LUXEMBOURG 2 € - ANTILLES-RÉUNION 2,20 € - ITALIE 2,30 € - ESPAGNE 2,30 € - MAROC 22 MAD

Julien Mattia/Le Pictorium

BRÉSIL
GOUVERNEMENT DÉBATS & CONTROVERSES
LA CAMPAGNE Quelle politique
Gérard Collomb
3’:HIKKLB=UUWUU]:?l@k@a@d@a";

OPINIÂTRE
défie Emmanuel DE MANUELA d’immigration
M 00110 - 1003 - F: 2,00 E

Macron D’AVILA pour la gauche ?


Le ministre de l’Intérieur a créé la surprise, Avec les points de vue de Ian
La communiste Brossat (PCF), Manuel Bompard
hier, en annonçant maintenir sa décision seconde le candidat du
de démissionner, contre l’avis rendu lundi (FI) et Olivier Besancenot (NPA).
PT à la présidentielle P. 12
par le chef de l’État. P. 6 du 7 octobre. P. 15
Annonces légales et judiciaires en page 11. Evaristo Sa/AFP
2 l’Humanité Mercredi 3 octobre 2018 Une situation à dénoncer ?
Une injustice ? Envoyez-
VOTRE nous vos informations à
revelation@humanite.fr
Temps forts RÉVÉLATION

BONNE NOUVELLE
La Mairie de Paris lance, aujourd’hui, une
L’actualité sur l’Humanité.fr
plateforme d’échange de logements sociaux. VIETNAM Do Muoi, ancien secrétaire s’est d’abord forgé dans la résistance. Il rejoint
Les locataires pourront déposer une annonce général du Parti communiste du Vietnam, est à 19 ans le mouvement du Front populaire du
proposant leur propre habitation, mais aussi décédé à l’âge de 101 ans. Né en février 1917, Vietnam ; en 1939, il devient membre du Parti
rechercher des logements correspondant à dans le district de Thanh Tri, en banlieue communiste indochinois. Il est arrêté en 1941
leurs attentes, mis en ligne par d’autres locataires. de Hanoï, Nguyen Duy Cong, de son vrai nom, et condamné à dix ans de prison ferme à Hoa

L’homme du jour
LIBERTÉS
DOMENICO LUCANO
Le long combat des
Max Rossi/Reuters

SYMBOLE DE L’ITALIE QUI ACCUEILLE


Ce n’est pas tous les jours que vous trouverez dans cet espace

ouvrières turques
un homme igurant sur la liste des « 50 personnes les plus in-
fluentes au monde » de la revue américaine Fortune. Domenico
Lucano y igurait bien en 2016. Pour la bonne cause. Ce maire de Riace, en Calabre
dans le sud de l’Italie, est un symbole. En 1998, alors enseignant, il propose d’ac-
cueillir des migrants dans les appartements vides du bourg, qui ne compte plus
que 400 habitants. Cela revitalise la ville. Il se fait élire maire en 2004, avec 35 %
des voix, avant d’être réélu en 2009, avec 51,7 % des sufrages. Depuis, il poursuit
son engagement en faveur des réfugiés, quitte à s’attirer les foudres de la criminalité
face à Yves Rocher
organisée. Il a été arrêté hier et placé en résidence surveillée. La justice lui reproche En Turquie, la direction de Flormar, une filiale à 51 % du
les conditions d’attribution du marché du ramassage des déchets à des coopératives
qui emploient des migrants, ainsi qu’une conversation téléphonique au cours de
groupe de cosmétiques, a licencié ses salariés, en majorité
laquelle il a invité une déboutée du droit d’asile à se marier. Hier, ce que l’Italie des femmes, coupables à ses yeux de s’être syndiqués.
compte encore de voix progressistes appelait à un abandon des poursuites.
GAËL DE SANTIS
lknur Arslan n’est pas du genre à baisser et ses camarades ont fait les choses dans les

L’IMAGE DU JOUR I la tête. Ce 20 septembre, devant les


portes du siège du groupe Yves Rocher
à Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-
Seine), où les cadres de l’entreprise
passent en faisant mine de ne pas la voir, elle
est le grain de sable qui dérange. Avec
quelques-unes de ses collègues, soutenues
règles, avec une demande en bonne et due
forme adressée, in mars, au ministère turc
du Travail pour valider la création chez Flor-
mar d’un syndicat Petrol-Is, une organisation
qui a pignon sur rue en Turquie. En retour,
les autorités ont validé la démarche, reconnue
comme légitime, et le représentant des sala-
par une poignée de syndicalistes français, de riés en a donc averti l’usine… qui l’a aussitôt
membres du syndicat turc Petrol-Is et par le licencié. « Nous sommes allés voir le directeur
secrétaire général adjoint de la fédération général pour lui demander la raison de cette
syndicale internationale IndustriALL Global décision, se rappelle Ilknur. C’est alors qu’il
Union, Kemal Ozkan, elle a fait le voyage nous a fait passer un message très clair : vous
depuis la Turquie pour témoigner d’une réalité devez renoncer à créer votre syndicat. »
que le numéro un du cosmétique dans l’Hexa-
gone a jusque-là préféré ignorer. Celle d’une
répression antisyndicale féroce qui frappe les « Des salariés
employés de l’usine d’une iliale détenue à
51 % par le groupe français, à 2 300 kilomètres
qui nous ont applaudis
à vol d’oiseau d’Issy-les-Moulineaux. et encouragés par
Discrimination et conditions solidarité pendant
de travail insupportables
Commémoration du massacre de Tlatelolco (banlieue de Mexico), Ilknur était salariée depuis huit ans chez leur pause ont dû
le 2 octobre 1968, de plusieurs centaines d’étudiants par l’armée, sur ordre Flormar, dans l’usine située à Gebze, près quiter l’entreprise. »
du gouvernement d’alors et avec l’aide de la CIA. Pedro Pardo/AFP d’Istanbul, en Turquie. Huit ans à manipuler
des produits chimiques à longueur de journée AYSE GÜLEY KAHVECI
pour fabriquer des cosmétiques. Jusqu’à ce UNE DES EMPLOYÉES DE FLORMAR
jour de mai où elle a été mise à la porte de
l’usine avec 131 autres travailleuses et tra- Face au refus d’obtempérer des salariés,
Paris La conférence-débat « l’ONU face vailleurs, sur les quelque 400 que compte le l’entreprise a entamé les licenciements
LE FIL ROUGE aux bouleversements du monde » est
présentée et animée par Michel Rogalski,
site. Son seul tort : s’être syndiquée. « Nous
sommes une grande majorité de femmes à
collectifs et les pressions en vue d’obtenir
des démissions forcées, des méthodes conir-
filrouge@humanite.fr économiste au CNRS, directeur de la travailler dans ce secteur, et pourtant, les sa- mées par un rapport de l’inspection du tra-
revue Recherches internationales. Avec : laires que nous touchons sont très inférieurs à vail turque. En parallèle, la direction a
Gentilly (94) Sous le titre « Retraite : Chloé Maurel, historienne ; Jean Ziegler ceux des hommes. La direction avait promis engagé un recours contre la décision du
quelle réforme ? quel avenir ? », le col- (sous réserve), sociologue ; Nils An- des augmentations, mais nous n’en avons ministère du Travail. « La société s’est tou-
lectif citoyen de retraités et l’union dersson, éditeur et chercheur ; Irène jamais vu la couleur », raconte Ilknur. Cette jours opposée à ce qu’il y ait un syndicat,
locale CGT proposent une conférence- Bellier, anthropologue, directrice de discrimination, ajoutée à des conditions de sans hésiter à faire preuve d’intimidations
débat, jeudi 4 octobre, à 18 h 30, au recherches au CNRS ; Marie-Cécile Naves, travail insupportables du fait du manque de pour l’empêcher », précise Ayse Güley
Cmac, 2, rue Jules-Ferry, avec la par- politologue, chercheuse associée à l’Iris ; matériel de protection contre les produits Kahveci, une jeune femme qui travaillait
ticipation de Sylvie Durand, syndica- Barthélémy Courmont, politologue, dangereux, a convaincu Ilknur de se syndi- depuis cinq ans dans la production à Flormar,
liste, spécialiste de la retraite, maître de conférences à l’Institut catho- quer. Une démarche tout à fait légale, même licenciée comme les autres pour s’être syn-
administratrice de l’Agirc-Arrco. Au lique de Lille ; Mathilde Leloup, doctorante dans la Turquie dictatoriale d’Erdogan, la diquée. Ayse a rejoint Petrol-Is en même
menu : décryptage du projet Macron et à Sciences-Po. Vendredi 12 octobre, de Constitution reconnaissant encore aux tra- temps qu’Ilknur pour protester contre la
développement d’un ensemble de 18 heures à 20 heures, à l’École normale vailleurs le droit de se syndiquer. L’ouvrière politique salariale de l’entreprise. « Même
propositions alternatives. supérieure, 45, rue d’Ulm, Paris 5e.
Mercredi 3 octobre 2018 l’Humanité 3

Temps forts

CCFD-Terre Solidaire @ccfd_tsolidaire


Avec un réchauffement supérieur à 2 °C, la production
Lo, près de Hanoï. Il s’évade pourtant de blé pourrait chuter de 60 % en #Afrique de l’Ouest.
en 1945 par les bouches d’égout avec La lutte contre le changement climatique ne se fera pas
une centaine d’autres prisonniers et dirige sans une transition vers une #agroécologie paysanne
le soulèvement qui mène à la prise de pouvoir source de souveraineté alimentaire.
dans la province de Ha Dong (ex-Tonkin).

ÉDITORIAL

Bruno Arbesu
Par Paule
Masson

Solde négatif
La liste des coupes claires dans
le pouvoir d’achat des retraités
est longue comme un jour sans pain.
Gel des pensions alors que l’inflation
pointe à la hausse, malus instauré
sur les complémentaires, ponction
supplémentaire de CSG, baisse his-
torique des aides au logement et
menaces sérieuses sur la pension
de réversion… Même avec l’exoné-
ration de la taxe d’habitation, grand
dada d’Emmanuel Macron, le solde
est négatif. Le très sérieux Obser-
vatoire français des conjonctures
économiques chiffre la perte
moyenne à 400 euros en 2020. Elle
est loin la promesse du candidat
d’En marche de « maintenir » le
pouvoir d’achat des retraités. Ils
avaient massivement contribué à
élire le président. Ils l’ont au-
jourd’hui massivement lâché.
D’ailleurs, après une journée de
mobilisation plutôt réussie en mars
dernier, les neuf organisations de
retraités prévoient un mois d’oc-
tobre mouvementé. Ils ne digèrent
pas le culot d’un président de la
République qui les avait « remer-
ciés » pour les « efforts » qu’il leur
impose. « Les pauvres sont au-
jourd’hui souvent moins les retraités
que les jeunes », avait-il osé ce
Le 11 juillet, à Istanbul. Depuis plusieurs mois, les salariés manifestent quotidiennement devant l’usine de Flormar pour obtenir jour-là, dans une parfaite stratégie
leur réintégration. Photo12/Alamy de division. Victor Hugo disait déjà
que « c’est de l’enfer des pauvres
qu’est fait le paradis des riches ». Le
nos camarades qui travaillent depuis quinze et faire reconnaître le droit de se syndiquer. puisse pas appeler nos camarades, mais budget 2019 illustre la maxime. Les
ans gagnent à peine plus que le Smic turc » « Cela fait maintenant plus de 130 jours que nous avons des tabourets, on montera sur retraités y sont devenus une variable
(environ 300 euros ), fait-elle valoir. Une nous manifestons quotidiennement devant les voitures s’il le faut », ajoute Ilknur d’un d’ajustement au profit des cadeaux
politique injustifiée à ses yeux, car, depuis les portes de l’usine, explique Ilknur. En ton moqueur. aux vrais nantis.
le rachat de Flormar par le groupe Yves réponse, les autorités locales et les agents de Après s’être murée quatre mois dans le Les petits effets correctifs annoncés
Rocher, l’entreprise s’est développée éco- Flormar dressent des barrières et des barbe- silence malgré les relances de la CFDT et de pour désamorcer la colère n’inver-
nomiquement et a ouvert des magasins dans lés pour nous isoler des salariés et empêcher la CGT de la branche, la direction d’Yves seront pas une courbe qui plonge de-
de nombreux pays. « La filiale turque ne paie tout contact avec eux. » Un véritable cordon Rocher ne peut plus faire comme si elle ne puis vingt ans. Toutes les réformes
pas les heures supplémentaires, ni les heures sanitaire dont le franchissement peut coû- savait pas, et la directrice de la communi- des retraites ont eu pour ambition de
de nuit, et octroie des salaires qui permettent ter très cher aux travailleurs restés en poste. cation du groupe a fini par recevoir une baisser les pensions. Hier, Jean-Paul
juste de survivre », confirme, côté français, délégation de salariés et de syndicalistes. Delevoye, haut-commissaire à la
la fédération CGT de la chimie, qui soutient « Il est clair qu’on « Il est clair qu’on ne lâchera rien, nous réforme des retraites, a concédé
les salariés turcs et interpelle la direction ne lâchera rien » sommes prêts à faire appel aux plus hautes qu’elles ont été « anxiogènes ». La
d’Yves Rocher : « Comment une entreprise « Des salariés qui nous ont applaudis et instances internationales », prévient Bruno prochaine ne le sera pas moins. Sous
qui se donne un discours et une image de encouragés par solidarité pendant leur pause Vannoni, délégué fédéral de la CFDT chimie. couvert d’un changement de régime,
bien-être, de bien vivre peut-elle avoir des ont dû quitter l’entreprise », témoigne Ayse. De leur côté, les salariées turques continuent elle va encore tout réviser à la baisse.
pratiques d’un autre temps, qui s’apparentent Pour obtenir leur départ, la direction n’a de manifester chaque jour devant les grillages La retraite est devenue un droit me-
plus à de l’exploitation, à de l’esclavagisme ? » pas hésité à user du chantage : soit ils chan- barbelés de Flormar, armées de leur slogan nacé. Pour qu’elle ne soit plus syno-
Forts de cet appui et de celui de la CFDT geaient de service, soit ils démissionnaient, favori : « Ce n’est pas le maquillage, mais la nyme d’anxiété sociale, elle doit
chimie, les salariés turcs ont entamé une racontent encore les deux ex-employées. résistance qui embellit ! » redevenir un horizon de sécurité.
longue lutte pour obtenir leur réintégration « Ils élèvent leurs barrières pour qu’on ne CLARA BEVILACQUA PORETZKY
4 l’Humanité Mercredi 3 octobre 2018

AIDER LES PAUVRES ? TROP « COMPLEXE »


L’amendement des députés de la majorité prévoyant la
revalorisation des pensions les plus modestes a inalement
30 %
Des Français entre 60 et 64 ans sont
été abandonné du projet de loi de inancement de la toujours en emploi du fait, principalement,
Sécurité sociale. Motif : « la complexité » du mécanisme à du relèvement de l’âge de départ en
L’événement mettre en place… retraite, selon France Stratégie.

POUVOIR D’ACHAT

Les retraités, victimes


des choix iscaux
injustes de Macron
Neuf organisations de retraités organisent, ce mercredi, des rassemblements à Paris
contre les choix du gouvernement conduisant à la baisse du pouvoir d’achat des anciens.
Huit ménages sur dix perdront 700 euros en moyenne à l’horizon 2020, selon une étude.

ttention, sujet sensible pour un retraité percevant une pension de ce ros en 2018, + 35 euros en 2019 et autant en

A
pour le gouvernement. À montant. L’an prochain, il faudra ajouter à 2020), celui-ci ne concerne que 436 000
l’évocation du pouvoir l’amputation du pouvoir d’achat de ce retraité bénéiciaires, soit 2,8 % du total des retraités.
d’achat des retraités, ses la part de l’inlation non compensée, soit Les autres se consoleront en échappant à la
membres laissent voir leur 295 euros, et même 619 euros en 2020, du fait hausse de la CSG à condition que leurs re-
malaise. Le 24 septembre, de l’efet cumulatif des deux années de gel. venus fiscaux soient inférieurs à
sur France 2, au soir du Bilan de ces deux mesures (CSG et gel des 14 404 euros par an pour une per-
rendu de la copie budgétaire pour 2019, le pensions) : un retraité vivant seul avec une
ministre de l’Action et des Comptes publics, pension de 1 760 euros par mois aura perdu
sonne seule ou, pour un couple,
à 22 095 euros. étant entendu
1 224
Gérald Darmanin, était au supplice pour tenter 360 euros en 2018, 655 euros en 2019 et que, de toute façon, les retrai-
euros net
C’EST, PAR MOIS,
de convaincre que les anciens allaient béné- 984 euros en 2020, soit 2 000 euros en trois tés déclarant moins de LE MONTANT MOYEN
icier d’un surplus de pouvoir d’achat « comme ans. Dans bien des cas, la baisse de la taxe 11 018 euros de revenus annuels DES PENSIONS DE
tous les Français » (sic), grâce à « la baisse de d’habitation (TH) d’un nouveau tiers chaque pour une personne seule RETRAITE EN FRANCE,
la taxe d’habitation ». La année d’ici à 2020 (30 % en (16 902 euros pour un couple) SELON LA DREES
réalité est moins reluisante. 2018, 65 % en 2019 et 100 % sont de toute façon exonérés (CHIFFRES 2016).
Neuf organisations de re- un retraité d’exonération en 2020) ne de CSG, tout comme ceux qui
traités (CGT, FO, CFTC, suira pas à combler le trou. touchent moins de 901 euros par mois
CFE-CGC, FSU, Solidaires, vivant seul Ainsi, dans notre exemple, le sont de la taxe d’habitation. Voilà qui
FGR-FP, LSR, UNRPA) qui avec une pension seul un retraité payant au relativise la générosité du gouvernement.
appellent, ce mercredi, à moins 1 025 euros de TH an- Au inal, selon l’Observatoire français des
des rassemblements à Paris de 1 760 euros nuelle pourrait équilibrer les conjonctures économiques (OFCE), qui a
(lire ci-contre), dénoncent pertes et les gains. En comp- essayé de faire le tri dans ce maquis iscal, 8
au contraire le choix du gou- par mois aura tant une TH plus « réaliste » foyers sur 10 (79 %) comptant au moins un
vernement « d’appauvrir les
retraités ». « Après l’aug-
perdu 360 euros de 400 euros par an, la perte
sera, une fois l’exonération de
retraité seront perdants de 700 euros en
moyenne à l’horizon 2020, du fait des mesures
mentation de la CSG au en 2018. TH incluse, de 240 euros en du gouvernement. étalée sur l’ensemble des
1er janvier 2018 (…), le pre- 2018, 395 euros en 2019 et retraités, y compris les 21 % de « gagnants »
mier ministre a annoncé la 584 euros en 2020, soit (pour 700 euros également en moyenne par
désindexation des pensions par rapport à l’in- 1 220 euros sur trois ans. foyer, selon l’OFCE), la perte moyenne s’élè-
flation avec seulement 0,3 % de revalorisation Et, logiquement, cette perte ira crescendo vera à 400 euros par foyer. Autrement dit,
pour 2019 et pour 2020 », soulignent-elles avec le montant de la pension. Ainsi, un ce que perdront les mieux dotés ne sera pas
dans un communiqué commun. Cela, alors retraité des deux derniers déciles (les 20 % compensé par ce que gagneront les plus mo-
que la hausse des prix devrait atteindre, ces les mieux lotis), dont le revenu moyen s’élève destes : on a bien afaire à un appauvrissement
deux prochaines années, respectivement à 3 726 euros par mois, selon la Drees, perdra, global des retraités. Tout le contraire de la
1,7 % et 1,8 %, selon la Banque de France, si ce revenu est constitué de pensions de justice sociale, qui exigerait d’élever le niveau
après une augmentation de 2,1 % en 2018. retraite, 760 euros en 2018, 1 384 euros en de vie général des retraités en appuyant plus
2019 et 2 074 euros en 2020, soit 4 218 euros fortement sur les plus défavorisés, sans
La CSG va concerner cette année sur trois ans. Pour ce dernier, aucune exo- prendre aux revenus moyens ou plus confor-
8,2 millions de retraités nération de TH ne viendra adoucir la facture, tables. D’autant que l’OFCE précise qu’il n’a
Quant au taux majoré de CSG, qui continuera puisque les foyers au-dessus de 27 000 euros pas tenu compte, dans ses calculs, de l’abais-
de s’appliquer l’an prochain, il a concerné par an de revenus pour une personne et sement des impôts sur le capital et sur le
cette année 8,2 millions de retraités. Sachant 43 000 euros pour un couple ne sont pas patrimoine, dont le bénéice, pour le tout
que, selon la direction des études et statistiques concernés par cette mesure. Si le gouverne- petit nombre des retraités très fortunés,
du ministère de la Santé (la Drees), le niveau ment a certes consenti un geste bienvenu en pourra être largement supérieur aux pertes
de vie médian des retraités se situe à 1 760 euros faveur du minimum vieillesse (833,20 euros imputables à la hausse de la CSG et à la sous-
par mois pour une personne (c’est-à-dire que mensuels de plafond pour une personne et indexation des pensions. Eux restent les
50 % des retraités ont des revenus supérieurs 1 293,50 euros pour un couple) qui progressera vrais gagnants des choix iscaux du quin-
à ce niveau et 50 % des revenus inférieurs), de 100 euros par mois d’ici à 2020 en trois quennat Macron.
la ponction de CSG atteint 360 euros par an revalorisations annuelles successives (+ 30 eu- SÉBASTIEN CRÉPEL Depuis des mois, comme ici le 1er Mai à Paris, les retr
Mercredi 3 octobre 2018 l’Humanité 5

AUX ABRIS
« L’année prochaine, on va faire
une réforme complète du système
de retraite (...), en créer un plus juste
pour les générations qui viennent. »
Édouard Philippe L’événement

« Les retraités qui aident leurs


enfants ne pourront plus le faire »
Pour la CGT, la campagne de Macron voriser la croissance des entreprises.
vise à diviser retraités et actifs, alors Mais porter atteinte au pouvoir d’achat
que « sa politique menace l’avenir des retraités n’a aucune chance d’amé-
des retraités et des salariés ». liorer l’activité économique du pays.
Déjà parce que les retraités qui aident
es organisations de retraités ont financièrement leurs enfants et leurs

L prévu trois journées d’action au mois


d’octobre : le 3, le 9 et le 18. Pourquoi
ces initiatives multiples ?
petits-enfants ne pourront plus le faire.
Et puis parce qu’on a déjà vu que les
sacrifices passés n’ont pas aidé au re-
PASCAL SANTONI À l’origine, les neuf or- démarrage économique du pays, mais
ganisations de retraités (CGT, FO, CFTC, ont uniquement permis de nouveaux
CFE-CGC, FSU, Solidaires, Fédération cadeaux à ceux qui ont déjà beaucoup,
générale des retraités de la fonction comme la suppression de l’impôt de
publique, Loisirs et solidarité des re- solidarité sur la fortune (ISF) ou la di-
traités, Union nationale des retraités minution de l’imposition du capital.
et des personnes âgées — NDLR) avaient Enfin, quand on augmente la CSG pour
fixé la date du 9 octobre pour manifester les retraités, c’est pour compenser l’exo-
contre la hausse de la CSG et la reva- nération de cotisations sociales pour les
lorisation dérisoire des pen- salariés. Ce qui peut sembler
sions de 0,3 %. Puis plusieurs un bonus en termes de pou-
confédérations syndicales de voir d’achat sur le coup pour
salariés ont décidé de re- ces derniers, mais qui
prendre la même date. Cer- constitue une grave perte

Allaoua Sayad/Vie nouvelle


taines organisations de pour l’avenir. En diminuant
retraités, qui étaient atta- ainsi les recettes de la Sécu-
chées à une journée d’action rité sociale et de la protection
spécifique, ont souhaité sociale dans son ensemble,
d’autres dates de mobilisa- on menace l’avenir des re-
tion. C’est pour cela que les traités et des salariés.
neuf organisations appellent Pascal Santoni
à manifester le 3 et le 18 oc- Responsable Vous songez sans doute
tobre, mais que seules quatre national également à la réforme
d’entre elles — la CGT, FO, de la CGT plus systémique des retraites
Solidaires et LSR — ont été retraités à venir…
favorables à une convergence PASCAL SANTONI La mise à bas
avec les syndicats de salariés du système des retraites
le 9 octobre. La multiplication des ini- par répartition pour favoriser le re-
tiatives permet en outre de maintenir cours aux retraites complémentaires,
la pression sur le gouvernement, qui mais encore plus au système assu-
est bien embêté que les retraités se mo- rantiel, est en effet une bataille à venir
bilisent. Mais si les retraités ont des pour les actifs comme pour ceux qui
raisons propres d’être mécontents, ils sont déjà retraités. Le gouvernement
ont aussi des causes communes avec souhaite exaucer un rêve du patronat
les salariés actifs. D’où l’appel de l’Union vieux de soixante-dix ans : liquider
confédérale des retraités CGT à mani- la Sécurité sociale pour livrer l’énorme
fester le 9 octobre aux côtés de ces magot que cela représente au privé.
derniers. Mais les salariés sont attachés dans
leur ensemble au modèle social fran-
Quelles sont ces causes communes ? çais, il faut simplement qu’ils réalisent
PASCAL SANTONI L’essentiel de la cam- que celui-ci risque réellement de
pagne idéologique d’Emmanuel Macron disparaître. Car, jusqu’à présent, ce
consiste à diviser retraités et salariés sont nos luttes qui ont empêché que
actifs, en disant qu’il faut que les re- tout soit privatisé.
traités se sacrifient pour augmenter ENTRETIEN RÉALISÉ PAR
le pouvoir d’achat des salariés et fa- LOAN NGUYEN

MOBILISATION NATIONALE AUJOURD’HUI À PARIS

Les retraités se mobilisent aujourd’hui à Paris à l’appel de la CGT, FO, la CFTC, la


CFE-CGC, la FSU, Solidaires, la FGR-FP, LSR et l’UNRPA, en prélude à deux autres
journées d’action en octobre, à l’initiative de tout ou partie de ces organisations.
L’action d’aujourd’hui consiste, pour des délégations de retraités de tous les
départements, à réclamer une audience au groupe LaREM à l’Assemblée
nationale. Ces délégations devraient également être reçues par les groupes PCF
et FI. À partir de 10 heures, celles-ci ont rendez-vous à la bourse du travail de
Paris, avant une manifestation prévue place de la République, à 14 heures.
aités se mobilisent contre des mesures défavorables à leur pouvoir d’achat. Lucas Barioulet/AFP
6 l’Humanité Mercredi 3 octobre 2018

LA MAIRE DE NANTES REFUSE LA FUSION


Johanna Rolland a fait savoir dans un communiqué,
lundi soir, qu’elle s’opposait à la fusion de la métropole
3%
des Français estiment que François
et du département, à l’image de ce qui est entrepris Hollande aura été « une personnalité
à Lyon. « Cela ne correspond pas à la réalité de notre marquante de la Ve République ».
Politique&Citoyenneté territoire », explique-t-elle. Sondage BVA/Sciences-Po

GOUVERNEMENT

Collomb,
un pilier qui
s’effondre
Le départ inéluctable du ministre de l’Intérieur perturbe
encore plus la rentrée du pouvoir, qui sortirait affaibli d’un
nouveau remaniement, un mois après le précédent.

a roue de l’opinion publique Gérard Collomb, qui a multiplié ces der-

L
tourne, et rien ne va plus nières semaines en of les remarques aigres
dans la Macronie. Le ministre à l’adresse du président de la République,
de l’Intérieur, Gérard Col- évoque plus une question relationnelle Pourtant relégitimé, Gérard Collomb maintient sa proposition de démission. L. Marin/AFP
lomb, qui avait annoncé le qu’une divergence politique.
18 septembre son départ du
gouvernement après les L’Élysée n’est plus en mesure Place Beauvau. Si lundi sur France Info, Le ministre, il est vrai, vient de perdre
élections européennes de mai 2019 pour de retenir les ministres l’ex-eurodéputé Daniel Cohn-Bendit, sou- deux de ses plus proches collaborateurs
se présenter l’année suivante au scrutin L’homme qui avait la larme à l’œil le jour tien d’Emmanuel Macron, avait estimé que avec sa stratégie de briguer, à 71 ans, un
municipal de Lyon, engage un bras de fer de l’intronisation d’Emmanuel Macron à Gérard Collomb avait « le droit à la retraite », nouveau mandat de maire de Lyon en 2020.
avec le président, en maintenant sa volonté l’Élysée est celui qui, désormais, ne se prive l’Élysée a d’abord considéré qu’il fallait Avant sans doute, en cas de succès, de passer
de démissionner de son ministère. Au pas de le critiquer. En public, comme le repêcher Collomb. le lambeau à sa femme Caroline, de 31 ans
Figaro, il déclare ce matin : «Je ne veux 6 septembre, où il avait notamment invoqué Depuis, le départ revendiqué du ministre sa cadette. Son conseiller stratégie, Jonathan
pas que le fait que je sois candidat quelque son « manque d’humilité » pour expliquer de l’Intérieur envoie deux messages. Primo, Guémas, vient d’être déchargé de ses fonc-
part demain puisse troubler la marche du les mauvais sondages de la rentrée. En l’Élysée n’est plus en mesure de décider de tions Place Beauvau pour rejoindre l’Élysée.
ministère de l’Intérieur (...) donc je maintiens privé, comme devant des journalistes de qui reste à son poste, et regrette que le mi- Un peu plus tôt, c’est un autre Lyonnais,
ma proposition de démission. » Refusée la presse régionale, où il dépeignait un nistre se soit mis en situation « de devoir Jean-Marie Girier, chef de cabinet et
lundi, selon le récit donné par l’Élysée, où président de la République de plus en plus démissionner ». Secundo, les ils qui tiennent conseiller spécial du ministre, qui a dé-
l’on rappelle l’article 8 de la Constitution isolé. « Nous ne sommes pas nombreux à encore la majorité ensemble sont bien fragiles. missionné pour rejoindre la direction du
selon lequel « le président de la République pouvoir encore lui parler. Ceux qui parlent Pour Jean Leonetti, porte-parole des « Ré- cabinet du nouveau président de l’Assem-
(...) nomme les membres du gouvernement franchement à Macron sont ceux qui étaient publicains », « franchement, ça fait un peu blée nationale, Richard Ferrand. Pilier de
et met fin à leurs fonctions ». Quelques là dès le début : Ferrand, Castaner, Griveaux théâtre ». Christian Jacob, patron des députés la campagne de Macron, et du volet inances
semaines après les départs de Nicolas Hulot et moi… D’ailleurs, il va finir par ne plus me LR, moque « le numéro éculé de la vraie-fausse notamment, Girier était un conseiller po-
(Écologie) et de Laura Flessel (Sports), ce supporter. Mais si tout le monde se prosterne démission de Gérard Collomb, (...) je ne vois litique inluent, quittant un ministère dé-
n’est pas le moment, pour Emmanuel devant lui, il finira par s’isoler, car par nature pas comment il peut tenir. Il est clairement sormais dévitalisé.
Macron, de procéder à un remaniement. l’Élysée isole », avait conié l’hôte de la sous assistance respiratoire ». LIONEL VENTURINI

LaREM À Marseille, les « marcheurs » Extrême droite Pour Le Pen, plus que Départements 150 millions d’euros
entre freins locaux et ambitions nationales jamais, l’argent est le nerf de la guerre pour la solidarité en Île-de-France
Quatre députés LaREM de Marseille – Claire Pitollat, Saïd En proie à des diicultés inancières, le Rassemblement Les départements d’Île-de-France contre-attaquent. Ils
Ahamada, Cathy Racon-Bouzon et Alexandra Louis – national (ex-Front national) a dû signer, selon son avocat, devaient être les principales victimes de la réforme du
refusent « le statu quo », soit une alliance pour les mu- « une attestation de non-pourvoi » en cassation pour Grand Paris promise l’an dernier. Depuis, c’est silence
nicipales avec « Les Républicains » sortants. Si « certains » pouvoir récupérer « le million que la chambre d’instruction radio. Après avoir lancé une mobilisation commune pour
imaginent la « collectivité donnée en héritage comme le nous a rendu » le 26 septembre. Soit la moitié des deux défendre leur institution, les présidents des sept dépar-
tremplin de leur ambition personnelle », ils « trouveront en millions de subvention publique gelés dans le cadre de tements franciliens vont plus loin. Ils ont conirmé hier
face d’eux, dès le premier tour, des marcheurs et des citoyens l’afaire des emplois ictifs présumés d’assistants parle- la création d’un fonds d’investissement interdépartemen-
engagés », assurent-ils. Une « agression caractérisée », mentaires RN au Parlement européen. Le parti aurait tal pour « assurer plus de solidarité en Île-de-France »,
pestait Yves Moraine, président du groupe municipal LR- préféré se pourvoir en cassation, « mais (pas) si le prix à selon Patrick Devedjian, président LR des Hauts-de-Seine.
UDI, dans la Provence, « surpris par (leur) véhémence ». payer c’est la disparition du Rassemblement national », a Doté de 150 millions d’euros par an, il sera abondé par
Dans le même journal, le délégué national aux élections ironisé Marine Le Pen, qui envisage de déposer une ques- chaque département à hauteur de 5 % de leur budget
de LaREM, Pierre Person, lui donnait raison : « Tout est tion prioritaire de constitutionnalité. Elle doit faire des d’investissement actuel et de 7 % de leur épargne nette.
ouvert. » D’ailleurs, Christophe Castaner, délégué géné- provisions : le 14 septembre, les juges d’instruction ont Les Yvelines et les Hauts-de-Seine seront les plus gros
ral du parti, interrogé sur France Bleu début septembre, ordonné un procès dans l’afaire de inancements illégaux contributeurs. Les départements « font la démonstration
n’envisageait pas de faire battre tel ou tel « maire sortant » de l’ex-FN, dans lequel comparaîtront deux de ses proches, qu’ils construisent d’ores et déjà, et depuis des décennies,
selon son étiquette, s’il a « fait du bon boulot, que la Frédéric Chatillon et Jean-François Jalkh, ainsi que son le Grand Paris du quotidien », a souligné Christian Favier,
population l’apprécie »... G. M. microparti, Jeanne. G. M. président PCF du Val-de-Marne. P. DU.
Mercredi 3 octobre 2018 l’Humanité 7

LES PRUD’HOMMES EN SURSIS


« Désormais, le salarié négocie son départ
avec l’employeur en amont avec un pistolet
92
C’est le pourcentage de cadres participant régulièrement
sur la tempe. Et l’institution des prud’hommes à des réunions, avec une moyenne de 3,5 rendez-vous
va, à terme, disparaître » Pascal Pavageau par semaine (3,7 pour les hommes, 3,1 pour les femmes),
Secrétaire général de FO contre 3 en 2015, selon un sondage Ifop publié hier. Capital/travail

n énième coup de massue.

U
Alors que le groupe Car-
refour a notifié, début
septembre, aux salariés
des ex-Dia leur licencie-
ment dans le cadre du
plan de sauvegarde de
l’emploi (PSE), un nouveau projet va voir
le jour sur leur dos. La direction du géant
de la distribution a décidé de reprendre
les murs de neuf supérettes intégrées, fer-
mées en juillet à Paris, pour les transformer,
d’ici décembre, en drives dits « piétons »,
un système qui permet aux clients de
récupérer gratuitement en ma-
gasin des courses commandées
sur Internet. Pour le premier
employeur privé de France, SELON LA CGT, À PEINE
il s’agit de développer un 48 RECLASSEMENTS
SONT EFFECTIFS DANS
« levier de croissance » et de
DES SOCIÉTÉS DU
s’adapter aux « nouvelles ha- GROUPE ET 126 SONT
bitudes de consommation ». EN « PÉRIODE
Ce projet « de transforma- D’ADAPTATION ».
tion », l’enseigne l’a présenté,
en comité central d’entreprise,
aux instances représentatives
du personnel seulement le 28 septembre.
« Ça arrive à peine un mois après le licen-
ciement de 1 274 salariés ! C’est diicile à
entendre pour les employés et ceux sans ofre
de reclassement interne ou externe ! » s’in-
digne Frédéric Roux, délégué syndical CGT
central de Carrefour Proximité. L’enseigne
promet d’informer les licenciés de l’ou- Manifestation des salariés de Carrefour à l’appel de la CGT, le 15 juin, à Aubervilliers, siège du groupe. Jacques Demarthon/AFP
verture de postes d’assistant de vente sur
les drives. Ces derniers pourront intégrer
un « processus de recrutement » à condition DISTRIBUTION
d’avoir le bon profil. « Des formations

Carrefour assomme
auraient dû être mises en place pour les faire
participer à ce nouveau concept. Carrefour
attend plutôt de les licencier et de les brimer
pour les faire revenir », regrette Frédéric
Roux. Le syndicat exige que les employés

les ex-Dia
laissés sur le carreau soient prioritaires à
l’embauche et que cette priorité soit étendue
à c e u x d e l ’ é t a b l i s s e m e n t Pa r i s
(250 salariés).

L’enseigne licencie avant


de dévoiler ses projets
Alors que les magasins ex-Dia ont baissé le rideau cet été, le géant du commerce, après
La CGT dénonce aussi les conditions avoir acté les licenciements, veut désormais transformer des locaux en « drives piétons ».
« déloyales » dans lesquelles les représen-
tants des salariés ont négocié ce plan de
sauvegarde de l’emploi (PSE). « L’enseigne
a caché ses véritables intentions aux syndicats Lyon et de Saint-Étienne en avril. La trans- syndicats, cette dernière avait fini par le
et aux employés. Elle savait avant la fermeture formation de ces magasins ex-Dia peut valider cet été. Désormais, l’avocat Benoît LE DIMANCHE DANS LE VISEUR
des magasins qu’elle ouvrirait sous un autre apparaître comme une réponse précipitée Pelletier va plaider l’annulation sur des
format, mais elle a préféré licencier ses face à la concurrence grandissante des questions de procédure, telle que la Salariés, élus de Rennes Métropole et
salariés avant de mettre en lumière son pro- enseignes de type Leclerc, en plein essor recherche de repreneurs, obligatoire dans syndicats se sont rassemblés, dimanche,
jet », estime-t-elle. Les syndicats FO, CFTC sur le marché de l’e-commerce. le cadre du PSE. Une procédure qui « n’a devant le supermarché Carrefour de
et CFE-CGC ont signé le PSE en avril, soit été inalement achevée que postérieurement Chartres-de-Bretagne (Ille-et-Vilaine) pour
quatre mois après l’annonce par voie de Les syndicats passent par le tribunal à la signature de l’accord », dénonce-t-il. réclamer le respect du travail dominical
presse de 2 100 suppressions de postes. En administratif pour annuler le PSE Il pointe également des pratiques de encadré, en cours depuis vingt ans, après
juin, un comité central d’entreprise (CCE) De son côté, la CGT estime que la direction « négociation déloyales » entre la direction l’annulation d’un arrêté préfectoral.
du distributeur avait annoncé la fermeture a négligé des obligations légales en matière et les syndicats, et une irrégularité de la Près de 300 personnes étaient présentes
de 243 supérettes sur les 272 mises en vente, de recherche de repreneurs. Pour rétablir procédure d’information-consultation de à l’entrée du supermarché, certains
au prétexte de leur « perte structurelle de une justice, la CGT Carrefour Proximité, la l’instance de coordination des comités d’hy- brandissaient des pancartes :
chifre d’afaires » et faute de repreneurs. fédération CGT commerces et services et giène, de sécurité et des conditions de travail « Le dimanche c’est sacré, on ne veut pas
L’annonce de la création de neuf « drives 25 salariés ont saisi au fond le tribunal (CHSCT). L’audience se tiendra le 24 octobre. travailler ». « Nous voulons impliquer
piétons » alors que l’encre du plan social administratif de Caen (Calvados) pour « La CGT a coniance en la justice. On va les consommateurs, a déclaré Jean Dallé,
est à peine sèche a du mal à passer. Elle demander l’annulation de la décision de réussir à montrer que Carrefour a voulu se de la CGT 35. Ils peuvent agir en ne venant
s’inscrit pourtant dans la stratégie du dis- validation du PSE par la direction régionale débarrasser purement et simplement de ses pas faire leurs courses le dimanche,
tributeur, qui avait déjà ouvert ses premiers du travail et de l’emploi (Direccte) d’Île- salariés », assure Frédéric Roux. un jour aussi ça sera leur tour. »
drives piétons dans les centres-villes de de-France. Malgré la demande de rejet des LOLA RUSCIO
8 l’Humanité Mercredi 3 octobre 2018

Capital/travail

SNCF

Terminus pour le Metz-Nice,


la désertiication en marche
La SNCF supprime cette liaison Nord-Sud en décembre
au détriment des usagers et des petites gares du trajet.

près les trains de nuit, la SNCF somme, « le report modal se fera évidemment
« A abandonne les TGV en journée. »
Jean Riconneau, secrétaire du
syndicat CGT des cheminots de Metz, ne
au bénéfice de la voiture ». Quant aux petites
gares que desservait le Metz-Nice, parmi
lesquelles Toul (Meurthe-et-Moselle),
décolère pas. En décembre prochain, le Neufchâteau (Vosges) ou Chalindrey
train qui relie la préfecture de Moselle à (Haute-Marne), « elles sont une nouvelle
Nice via Nancy, Dijon, Lyon et Marseille fois abandonnées et leurs usagers obligés
sera supprimé. « La direction invoque pour d’aller prendre un TGV à Paris pour aller
se justifier les travaux en gare de Lyon Part- dans le Sud », déplore le syndicaliste. Et Le 15 juin, des poupons ont été fixés aux grilles de l’hôpital de Vierzon afin
Dieu, qui doivent durer jusqu’en 2021 et qui de là à ce que la SNCF y voit l’occasion de de symboliser les 500 naissances de la maternité. Guillaume Souvant/AFP
obligent à une baisse du trafic en gare de fermer les guichets, il n’y a qu’un pas…
20 % », explique le syndicaliste. C’était « La suppression (de ce) train direct est un
pourtant le seul train direct Nord-Sud au très mauvais coup de la SNCF », a réagi
départ de Metz, un train « très bien fré- François Grosdidier, sénateur (LR) de Mo- SANTÉ
quenté ». Pour « descendre à Nice », les selle. L’élu dénonce « une injustice » et
voyageurs ont désormais deux options :
passer par Paris ou passer par Strasbourg.
Mais, dans les deux cas, cela implique « une
appelle à se « battre pour le rétablissement
de cette ligne ». Pourtant, renchérit Jean
Riconneau, « on est totalement dans l’esprit
« Toute l’ofre de soins
correspondance, un changement de train,
et même, à Paris, un changement de gare,
de la réforme ferroviaire que la droite a
votée : remise en cause de dessertes, hyper-
doit être maintenue »
un billet en moyenne trois fois plus cher et concentration sur Paris et menace sur les
un temps de trajet considérablement ral- petites gares ».
Nicolas Sansu, maire de Vierzon et président
longé », poursuit Jean Riconneau. En MARION D’ALLARD du conseil de surveillance de l’hôpital,
défend la sauvegarde de sa maternité.

e conflit contre la fermeture de assurer le Smur primaire, en lieu et

L la maternité dure depuis place de l’hôpital Jacques-Cœur de


115 jours…
NICOLAS SANSU Nous menons une
Bourges, établissement de référence
en grande diiculté. Il y a trois ma-
véritable guerre de tranchées, très ternités publiques et une privée dans
dure. D’où notre décision de mettre le département. Nous voulons que
l’hôpital sous protection de la Ré- toute l’ofre de soins soit maintenue.
publique. Hier, nous En moins de deux ans,
avons occupé le conseil dans la région Centre,
de surveillance, auquel trois maternités ont été
participent des respon- fermées.
sables de l’agence régio-
nale de santé (l’ARS), Comment expliquez-
pour obtenir la tenue vous cet acharnement à
Mairie de Vierzon

d’une table ronde. La di- fermer des maternités,


rectrice de la santé nous alors qu’il en reste 513
l’a promis. L’ARS s’ac- en tout et pour tout en
croche à son plan d’évo- France ?
Je verse euros lution, qui aboutirait non Nicolas Sansu NICOLAS SANSU C’est une
Votre don vous donne droit à une réduction d’impôt
seulement à la fermeture Maire PCF de douce folie de croire
de 66% dans la limite de 20% du revenu imposable.
de la maternité, mais aussi Vierzon (Cher) qu’on est plus en sécu-
prénom nom à la fin des astreintes rité si on fait des trajets
chirurgicales de nuit et pour rejoindre une usine
adresse du week-end. La maternité de Vie- à bébés. Notre maternité a été ré-
rzon assure 500 accouchements. En novée en 2005. Nous sommes
code postal ville termes d’importance, c’est la deu- confrontés à une vision totalement
xième du département. Pour la dé- technocratique de la santé publique
HQ 22526/2018

téléphone fendre, nous organisons, le avec le plan santé du gouvernement.


2 décembre, un référendum d’ini- Être enceinte n’est pas être malade.
e-mail tiative car nous considérons que la Il n’y a aucune raison d’ultramédi-
Je libelle mon chèque à l’ordre de : Presse et Pluralisme « Souscription Humanité ». population doit avoir le dernier mot. caliser la naissance, qui est un acte
Je retourne ce coupon complété et accompagné de mon chèque à : naturel. Je suis efaré de cette volonté
L’Humanité / secrétariat du directeur, 5 rue Pleyel, immeuble Calliope, 93 528 Saint-Denis Cedex Quelle est la situation sanitaire sur de briser les petits hôpitaux de
votre territoire ? proximité. Ils sont, certes, en dii-
NICOLAS SANSU Nous sommes en culté, mais parce que la tariication
grande diiculté, pour ne pas dire à l’activité leur est extrêmement
sinistrés. Nous manquons de prati- défavorable.
ciens, comme partout. Dans le même ENTRETIEN RÉALISÉ PAR
temps, notre service d’urgence doit SYLVIE DUCATTEAU
Mercredi 3 octobre 2018 l’Humanité 9

MÉDICAMENTS : LE SÉNAT PROPOSE


Face à l’ampleur croissante de la pénurie de médicaments,
un rapport du Sénat publié hier met sur la table trente
1 882
C’est le nombre de dons d’organes prévus pour
propositions, parmi lesquelles des achats groupés cette année, contre 1 930 attendus, soit une baisse
de vaccins au niveau européen ou la création inquiétante après plusieurs années de hausse,
d’un programme public de production et de distribution. selon l’Agence de la biomédecine. Société&Solidarités

ÉDUCATION

Programmes scolaires :
l’heure de la reprise en main
Troisième démissionnaire en un an au Conseil supérieur des programmes, Marie-Aleth Grard,
militante d’ATD Quart Monde, dénonce l’absence de débats et le mépris des élèves défavorisés.

ue se passe-t-il au Conseil

Q supérieur des programmes


(CSP) de l’éducation natio-
nale ? L’un de ses membres
éminents, Marie-Aleth
Grard, vice-présidente
d’ATD Quart Monde, a an-
noncé lundi soir sa démission. Dans une
interview au site du Café pédagogique,
16
C’EST LE NOMBRE
D’ASSOCIATIONS DE
PROFS QUI DÉNONCENT
DANS UN COMMUNIQUÉ
LES CONDITIONS DANS
LESQUELLES LE CSP
ENTEND DISCUTER DES
elle explique qu’elle n’est « plus en accord PROGRAMMES DU
avec la présidente du CSP et beaucoup de LYCÉE.
ses membres », déplorant que cette ins-
tance soit devenue « un lieu où on enregistre
les textes proposés, mais où il est impossible
d’avoir des discussions ». CAUSEUR, L’ORGANE
Problème : cette démission est la troisième CENTRAL DU CSP ?
en un an. En septembre 2017, Michel Lus-
sault, président du CSP, claque violemment Lire dans le magazine
la porte, accusant le nouveau ministre de ultraréactionnaire Causeur
l’Éducation nationale, Jean-Michel Blan- une interview qui dénonce
quer, de « mépris » et de « désinvolture » à la « haine de la France »,
l’égard de l’institution qu’il préside. En « l’éloge béat de
février 2018, Sylvie Plane, vice-présidente la différence » et glorifie
du CSP, démissionne à son tour. Elle dénonce le « sentiment d’appartenir
« une remise en cause de l’indépendance du à la nation », ce n’est guère
conseil », selon elle « complètement dépos- surprenant. Mais quand
sédé de ses missions ». l’interviewée n’est autre
À la diférence de ses deux anciens collè- que Souâd Ayada,
gues, Marie-Aleth Grard n’a pas un proil présidente du CSP, on
d’universitaire. Comme membre du Conseil tombe de son pupitre. Et on
économique, social et environnemental se souvient alors de Marine
(Cese), elle est coauteur en mai 2015 d’un Le Pen saluant l’action
rapport intitulé « Une école de la réussite de Jean-Michel Blanquer
pour tous ». Un travail unanimement salué comme une « victoire
qui stigmatisait, au sein de l’éducation idéologique » pour elle…
nationale, « des formes de tri et d’exclusions Marie-Aleth Grard est coauteur d’un rapport intitulé « Une école de la réussite pour tous ». J.-M. Andre/Rea
successives » dont sont victimes, dès la
maternelle, les enfants des classes popu-
laires. Pour y remédier, les auteurs prônaient à l’école » puisque « c’est justement faire tance voulue indépendante — avec quelques qui tourne le dos à la volonté d’aller vers une
des « pédagogies coopératives », une « éva- sa scolarité ensemble, réfléchir ensemble, limites, puisque ses membres sont nommés plus grande démocratisation de la réussite
luation positive » des élèves, une vraie place qui va faire que les excellents élèves conti- par le ministre — et, surtout, dont la loi scolaire », avec « un ministre qui a décidé
pour les parents et les familles, la formation nueront à être excellents et que les autres garantit la liberté d’action. d’influencer les contenus scolaires non par
des enseignants à l’accueil des publics les avanceront ». Mais, déplore-t-elle, « pour Pour Christine Passerieux, conseillère les programmes, mais en exprimant ses idées
plus fragiles… la présidente (du CSP), la discussion a été pédagogique qui avait participé à la rédac- dans la presse ». Un ministre qui choisit
immédiatement close. Visiblement on n’est tion des actuels programmes de maternelle, aussi ses experts, à travers la création d’un
La scolarité des élèves pas là pour débattre ». cette nouvelle démission constitue un Conseil scientiique de l’éducation nationale
défavorisés n’est plus une priorité Or le CSP, créé en 2013 par la loi pour la double signe : celui d’un « fonctionnement (CSEN) marchant largement sur les plates-
C’est précisément l’attention portée à ces refondation de l’école de la République, autoritaire », et celui de « l’abandon par le bandes du CSP. Une bien étrange manière
élèves que Marie-Aleth Grard met en cause représentait au départ une petite révolution ministère de la scolarisation des enfants des de construire « l’école de la confiance », ce
pour expliquer sa démission du CSP. « Un en coniant la rédaction des programmes milieux populaires, à laquelle Marie-Alteh mantra blanquérien dont on va inir par se
député (membre du CSP) s’inquiétait que scolaires non plus aux inspecteurs généraux Grard était très attachée. Avec, sur ce point, dire qu’il ressemble à la chanson Aie
les autres élèves ne freinent pas les premiers de l’éducation nationale, mais à une ins- une cohérence absolue, de la maternelle au confiance, dans le Livre de la jungle. Celle
de cordée », raconte-t-elle au Café péda- tance issue de la « société civile » : dix supérieur ». Paul Devin, secrétaire général que le serpent Kaa ne chante que pour
gogique : « Je ne pouvais pas laisser dire que « personnalités qualifiées », six parlemen- du syndicat des inspecteurs SNPI-FSU, mieux hypnotiser ses victimes.
les enfants défavorisés n’ont pas leur place taires et deux membres du Cese. Une ins- conirme y voir « le symbole d’une politique OLIVIER CHARTRAIN
10 l’Humanité Mercredi 3 octobre 2018

Société&Solidarités

SCIENCES

Encore un
Français Nobel
de physique !
Avec Donna Strickland et Arthur
Ashkin, Gérard Mourou est primé
pour ses travaux sur les lasers.

’est une longue et prestigieuse lignée

C qu’a rejointe hier Gérard Mourou,


74 ans, quatorzième Français distin-
gué par le prix Nobel de physique depuis
Marie et Pierre Curie en 1903. « J’ai l’im-
pression de saturer dans l’émerveillement »,
a joliment réagi l’intéressé, hier, dans une
vidéo mise en ligne par l’École polytech-
nique. L’ex-directeur du Laboratoire d’op-
tique appliquée est récompensé en même
temps que son ex-étudiante, la Canadienne
Donna Strickland, 59 ans (troisième femme
lauréate seulement en 117 ans), ainsi que
l’Américain Arthur Ashkin, 96 ans, désor-
mais le plus âgé des lauréats du Nobel, toutes
catégories confondues. Tous trois sont dis-
tingués car leurs découvertes ont « révolu-
tionné » la physique des lasers, devenus
« des instruments de précision avancée qui
ouvrent des champs inexplorés de recherche
ESPACE et une multitude d’applications industrielles
et médicales », a justifié l’Académie royale
des sciences.

Mascot, le robot à l’assaut Le duo franco-canadien a réussi à


démultiplier la puissance des lasers
De la manipulation de particules infiniment

de l’astéroïde Ryugu petites à l’élimination de déchets dans l’es-


pace, les applications possibles de leurs
travaux couvrent de fait un domaine très
large. L’Américain Ashkin a ainsi mis au
À l’image de Philae, il y a quatre ans, ce petit robot-laboratoire doit être largué point en 1987 la « pince optique », qui permet
aujourd’hui pour analyser la composition de cet astre primitif du Système solaire. de manipuler des organismes extrêmement
petits comme les cellules, les particules et
les virus. Ces pinces sont depuis couramment
l y a quatre ans, les aventures de Philae sur la comète un périple de 3,2 milliards de kilomètres, est arrivée en juin utilisées dans les laboratoires pour étudier

I Tchouri avaient captivé le grand public. Peut-être


en sera-t-il de même pour son petit frère Mascot ?
Ce petit robot-laboratoire franco-allemand de la
taille d’une grosse boîte à chaussures va en tout cas
vivre un destin très proche. Ce mercredi, sur le coup de
4 heures du matin, la sonde japonaise Hayabusa 2 le larguera
sur l’astéroïde Ryugu. Sa mission ? Un peu la même que
dernier à proximité de l’astéroïde. Les chercheurs y ont
découvert une surface très accidentée, avec beaucoup de
blocs rocheux. « Ce qui n’est pas forcément une bonne nouvelle
pour Mascot », relève Francis Rocard, responsable des pro-
grammes d’exploration du Système solaire au Cnes.
La sonde, pilotée par l’agence spatiale japonaise Jaxa, va en
effet larguer le petit robot (10 kg de concentré de technologies)
les micro-organismes, mais également dans
certaines technologies de pointe (contrôle
de micropompes ou de micromoteurs). Le
duo franco-canadien, est lui, récompensé
pour avoir réussi à démultiplier la puissance
des lasers, domaine auquel Gérard Mourou
a consacré toute sa vie de chercheur, en
Philae : analyser la surface de ce corps rocheux de 900 à 60 mètres de la surface. Mascot tombera alors en chute libre France, mais aussi aux États-Unis, où il a
mètres de long pour mieux comprendre sa formation et pendant une dizaine de minutes – la gravité est très faible – et officié entre 1977 et 2005. Outre leur contri-
celle, in fine, de notre Système solaire. effectuera plusieurs rebonds non contrôlés avant de se sta- bution à la physique du vide ou des trous
Situé à 300 millions de kilomètres de la Terre, Ryugu fait biliser, sans mécanisme d’ancrage. De plus, pour remplir sa noirs, les travaux des deux scientifiques ont
partie des astéroïdes de « type C », ou carbonés. « Ce sont mission, il faut que son antenne, qui communique avec la permis d’opérer des millions de personnes
les plus anciens : ils datent de la formation du Système solaire, sonde, se trouve sur la face tournée vers l’espace et que souffrant de myopie ou de cataracte. Pas-
explique Aurélie Moussi, chef du projet Mascot (Mobile MicrOmega regarde vers le sol. L’ordinateur à bord peut sionné de sports (squash, ski, natation),
Asteroid Surface Scout) au Cnes, l’agence spatiale française. actionner une sorte de bras qui permet au robot de se retour- l’infatigable Gérard Mourou ne s’est d’ailleurs
Ce sont aussi les plus intéressants car ils ont des chances de ner. Mais seulement s’il n’est pas coincé entre deux rochers… pas arrêté là. À l’origine de la création de
contenir des chaînes carbonées complexes et de l’eau, briques Enfin, il faudra aller vite. Dépourvu de panneaux solaires, l’Institut de lumière extrême, du laser civil
essentielles à la vie. » Équipé d’une caméra, d’un magné- Mascot ne peut compter que sur ses batteries pour fonctionner, Apollon de Saclay (Essonne) ou encore des
tomètre, d’un radiomètre et d’un microscope infrarouge soit une durée de vie de 12 à 15 heures. lasers en construction via le projet européen
hyperspectral (MicrOmega), Mascot devrait, pour la pre- Outre les données collectées, le petit robot joue aussi le ELI (Extreme Light Infrastructure), en Hon-
mière fois pour ce genre d’objet cosmique, pouvoir analyser rôle d’éclaireur pour Hayabusa 2. Dans quelque temps, la grie, Roumanie ou République tchèque, le
les températures au sol et déterminer précisément la com- sonde descendra aussi à la surface de Ryugu et collectera scientifique fera peut-être avancer, demain,
position minéralogique de la surface de Ryugu. des échantillons du sol de l’astéroïde pour les rapatrier sur le traitement des déchets nucléaires, des
Techniquement, l’opération reste périlleuse. Partie il y a Terre d’ici à la fin 2020. tumeurs, ou encore l’imagerie médicale.
quatre ans, la sonde Hayabusa 2, après trois tours du Soleil et LAURENT MOULOUD ALEXANDRE FACHE
Mercredi 3 octobre 2018 l’Humanité 11

Société&Solidarités

VIOLENCES POLICIÈRES

Afaire Adama : les gendarmes


blanchis par une expertise
Révélé par le Monde, un nouveau rapport médical écarte
la responsabilité des agents dans la mort du jeune homme.

vec ou sans interpellation des une malformation cardiaque mais à sa

A gendarmes, Adama Traoré


serait mort. C’est la conclusion
du dernier rapport d’expertise
médico-légal, révélée hier par
le Monde, sur les circonstances du décès
de ce jeune homme à la gendarmerie de
Persan, le 19 juillet 2016. Contrairement à
pratique intense du sport. En revanche,
les quatre médecins qui ont rédigé cette
nouvelle expertise détaillent les diférentes
maladies d’Adama. Celles qui, couplées à
une course rapide, lui auraient été fatales.
Ce jeune homme de 24 ans était atteint
d’un « trait drépanocytaire », qui avait été Pour Assa Traoré, la sœur d’Adama, ce rapport contradictoire donne une conclusion
d’autres expertises, celle-ci, rendue aux diagnostiqué, mais aussi d’une « sarcoïdose fausse « qui traduit un déni de justice pour étouffer l’affaire ». Stéphane de Sakutin/AFP
juges d’instruction le 18 septembre, dé- de stade 2 », qui lui était inconnue, une
douane les gendarmes de toute responsa- maladie généralement sans gravité qui
bilité face au décès d’Adama. Un revers touche les poumons et se manifeste par pendant quinze minutes selon les experts, a les vidéos. Mon frère a couru 400 mètres
judiciaire pour la famille Traoré, qui dé- une toux sèche permanente. Adama Traoré aurait couru et se serait ex- avant d’arriver à l’appartement. S’il avait
nonce une violence policière et se bat depuis posé à « un efort et à un stress intenses ». été quasi mort comme le dit ce rapport,
le début pour demander la « mise en exa- Exposé à « un efort Une observation basée sur le témoignage pourquoi les gendarmes lui ont-ils fait subir
men » des trois militaires accusés d’avoir et à un stress intenses » du jeune qui lui a ouvert sa porte avant qu’il une intervention musclée avec un plaquage
plaqué au sol et asphyxié Adama. Jointe hier, Assa Traoré conteste les conclu- ne soit interpellé. Les médecins concluent au sol ? » Pour elle, ce rapport contradictoire
Que dit exactement ce rapport maintes sions de ce rapport. Avec son avocat, Yassine qu’Adama Traoré se serait donc retrouvé donne une conclusion fausse « qui traduit
fois reporté ? D’abord, Adama Traoré Bouzrou, elle a fustigé « un contenu contra- en état d’« hypoxémie ». « À son arrivée un déni de justice pour étoufer l’afaire ».
n’avait pas un cœur défaillant, contredi- dictoire qui dit qu’Adama avait un cœur dans l’appartement, son pronostic vital était Une manifestation en soutien à la famille
sant des expertises précédentes. La taille d’athlète mais qu’il a reçu une compression déjà engagé », airment les médecins. Sur aura lieu le 13 octobre à Paris.
importante de son cœur n’était pas due à thoracique ». Poursuivi par les gendarmes ce point, Assa Traoré s’inscrit en faux : « On IXCHEL DELAPORTE

247x146 HQ AL Mercredi 3 octobre 2018

Annonces légales
L’Humanité est officiellement habilité pour l’année 2018, pour la publication des annonces judiciaires et légales dans les départements :
75 (arrêté n° 2017-12-007) 5,50 euros HT/ligne, 92 (arrêté CAB/SDCI n° 2017-1024) 5,50 euros HT/ligne, 93 (arrêté n° 2017-3584) 5,50 euros HT/ligne, 94 (arrêté n° 2017-4555) 5,50 euros HT/ligne.
Ministère de la culture et de la communication (arrêté du 18 décembre 2015, version consolidée au 9 janvier 2018)
relatif au tarif annuel et aux modalités de publication des annonces judiciaires et légales NOR : MCCE1529458A). La ligne se définit par 40 caractères, signes ou espaces de corps 6.

AVIS DE CONSTITUTION MARKET SERVICES Objet social : alimentation générale,


cosmétiques, bazar et vente de cartes
Siège social : 8, rue de la Fontaine,
93150 Le Blanc-Mesnil
PLANET DÉCO 25 juin 1970 à Paris (75), dépose une
requête auprès du Garde des Sceaux à
Capital : 2 000 euros SARL au capital de 10 000 euros
Aux termes d’un acte SSP en date du téléphoniques Objet social : la prestation de service l’effet de substituer à son nom patrony-
Siège social : 6, place Jean-Moulin, Siège social :
26 juillet 2018, il a été constitué une Gérance : M. Soupramaniane Yuvaraj, liée à l’informatique intermédiaire de mique et à celui de ses enfants mineurs
93420 Villepinte 4, avenue Jean-Moulin
société dont les principales caracté- demeurant 85, avenue du Président- commerce ; achat et vente de tous pro- Édouard, né le 31 août 2011 à 75014
Objet : alimentation générale, com- 93390 Clichy-sous-Bois
ristiques sont les suivantes : J.F.-Kennedy, 94190 Villeneuve- duits manufacturés non réglementés Paris (75) et Gabrièle, née le 13 sep-
merce en gros, demi-gros et détail de 834 910 077 RCS Bobigny
Dénomination sociale : Saint-Georges Gérance : M. Turpin Laurent, demeu- tembre 2004 à 75014 Paris (75), celui
tous produits alimentaires, épicerie ine Durée : 99 ans, à compter de son imma-
Suivant l’AGE du 20 septembre 2018,
rant 48, rue Basfroi, 75011 Paris de Hardouin-Orizet.
LA GARENNE et libre service
Gérance : M. Akhssassi Ahmed,
triculation au RCS de Créteil Durée : 99 ans, à compter de son imma-
il a été décidé :
- de nommer M. Sahi Kamal, demeurant
DES POÈTES demeurant 6, place Jean-Moulin, 93420
triculation au RCS de Bobigny 50, rue Riquet, 75019 Paris, nou- SOCIÉTÉ CIVILE
Forme : SCI Villepinte Suivant acte SSP du 24 septembre veau gérant en remplacement de
Capital social : 400 000 euros Durée : 99 ans, à compter de l’immatri- 2018, il a été constitué une société DIVERS SOCIÉTÉS M. Akram Abdul Raqeeb, gérant et BRIGITTE MARIE
Siège social : 4, rue des Vignes, 94230 culation au RCS de Bobigny dénommée : M. El Masri Ghazi, demeurant 13, rue démissionnaire ;
Cachan Bargue, 75015 Paris, né le 12 juin 1988 - de modiier la dénomination sociale GAUTHIER
Objet social : la propriété, l’adminis- ART à Beyrouth, Liban (75), dépose une qui devient : PLANET DÉCORATION ; SC au capital de 556 000 euros
Suivant acte SSP en date du 25 sep- Forme : SASU - de rajouter un nom commercial : AMD Siège social :
tration, l’exploitation et l’aliénation de requête auprès du garde des sceaux à
tembre 2018 à Villepinte, il a été consti- Capital : 4 000 euros - de transférer le siège social au 6, rue 28, avenue de Mendiguren
tous immeubles l’effet de substituer à son nom patrony-
tué une société dénommée : Siège social : 7, esplanade du Belvé- Legraverend, 75012 Paris. 06000 Nice
Gérance : Mme Alice Clémentine, Domi- mique et à celui de son enfant mineur
dère, 92130 Issy-les-Moulineaux Mentions seront faites aux RCS de 532 668 050 RCS Nice
nique, Clerc, demeurant 4, rue des
Vignes, 94230 Cachan ; M. Jérôme-
FIBRELEC Objet : entreprise générale de second
Raphaël, né le 2 juin 2016 à 75015
Paris (75), celui de Messer ou Mas Bobigny et de Paris. Aux termes de l’AGE du 28 septembre
Forme : SASU œuvre ; travaux de rénovation divers 2018, il a été décidé de transférer le
Louis Martin, demeurant 4, rue des Capital : 1 000 euros ou Mars.
Président : M. Silvestru Andrei, demeu-
Vignes, 94230 Cachan Siège social : 10, rue Emmanuel-Mou- rant 7, esplanade du Belvédère, 92130 SGB siège social au 45, boulevard de Mont-
morency, RdC H, 75016 Paris, à comp-
Clause d’agrément : les statuts SARL au capital de 10 000 euros
contiennent une clause d’agrément
nier, 93420 Villepinte Issy-les-Moulineaux Rectiicatif à l’annonce parue le 25 juil- ter du 29 septembre 2018.
Objet social : installation dépannage Siège social : 1, avenue Descartes
des cessions de parts
Durée : 99 ans, à compter de l’immatri- let 2018, concernant la société : L’article 4 des statuts a été modiié en
réseaux informatique et télécommu- culation au RCS de Nanterre 93150 Le Blanc-Mesnil
conséquence.
Durée : 99 ans, à compter de son imma-
triculation au RCS de Créteil
nication ; ibre optique ; communication FAMILLY’S CAKE 827 486 960 RCS Bobigny
L’AGE du 1er septembre 2018 a décidé Mention en sera faite au RCS de Paris.
ilaires et informatique ; tous travaux Il fallait lire :
Suivant acte SSP en date du 1er octobre le transfert du siège social au 47, ave-
de maintenance et remise en état ; la « Objet social : salon de thé et restau-
Par acte SSP en date du 24 septembre mise en place d’installations électriques
2018, il a été constitué une SARL ayant
pour dénomination :
ration rapide comprenant la vente de nue Jean-Jaurès, 93120 La Courneuve, NDEF
de tous types, courant fort et faible, pâtisseries, sandwichs, boissons non à compter du même jour. SASU au capital de 4 200 euros
2018, il a été constitué une société
Mention au RCS de Bobigny.
dénommée : à l’échelle national et international ;
toutes activités en rapport avec l’objet,
O.R alcoolisées et tous autres produits ali-
mentaires sur place et/ou à emporter ».
Siège social :
112, rue Charles-Guide, 93700 Drancy
Capital : 200 euros Mme Teno Sandrine, Gisèle, Joëlle,
SCI LENUSIA location de véhicules Siège social : 94, rue Aristide-Briand, demeurant 95, boulevard Jean-Bap-
828 220 202 RCS Bobigny
Forme : SCI Président : M. Medj Fayssal, demeurant 92300 Levallois-Perret Suivant l’AGE du 20 septembre 2018,
tiste-Oudry, 94000 Créteil, née le
Capital: 1 000 euros
Siège social : 5, rue d’Orléans, 93600
10, rue Emmanuel-Mounier, 93420 Ville-
pinte
Objet : salon de coiffure pour hommes KBDA TRANSPORTS 14 novembre 1969 à Villeneuve-la-
il a été décidé de nommer Mme Ayub
Shazya, demeurant 50, rue Riquet,
et femmes ; esthétique et vente de pro- SARL au capital de 10 000 euros Garenne (92), dépose une requête
Aulnay-sous-Bois Durée : 99 ans, à compter de l’immatri- duits de beauté auprès du Garde des Sceaux, à l’effet 75019 Paris, nouvelle présidente en
Siège social :
Objet social : l’acquisition, l’adminis- culation au RCS de Bobigny Gérant : M. Righi Omar, demeurant de substituer à son nom patronymique, remplacement de M. Ikhlas Ali, pré-
2, 6, avenue Henri-Barbusse
tration et la location d’immeubles et 69 B, rue de Dunkerque, 75009 Paris celui de Tenorio, ou Toledo, ou Taleno. sident et démissionnaire ; et de trans-
93000 Bobigny
de terrains Durée : 99 ans, à compter de l’immatri- férer le siège social au 54, avenue
Par acte SSP en date du 15 décembre 803 427 939 RCS Bobigny
Gérance : M. Nagappan Gunarajah, culation au RCS de Nanterre Mme Hardouin-Finez Anne, demeurant Henri-Barbusse, 93700 Drancy.
2017, il a été constitué une société L’AGE en date du 15 septembre 2018
demeurant 5, rue d’Orléans, 93600 6, rue Joubert, 75009 Paris, née le Mentions faites au RCS de Bobigny.
dénommée : a décidé d’augmenter le montant
Aulnay-sous-Bois
Par acte SSP en date du 27 septembre du capital social de 10 000 euros à
Durée : 99 ans, à compter de son imma-
triculation au RCS de Bobigny
RAJ EXOTIQUES 2018, il a été constitué une société 25 000 euros par voie d’augmenta-
Confiez vos annonces légales pour les départements 75 • 91 • 92 • 93 • 94
Forme : SARL dénommée : tion de la valeur nominale des parts
Capital : 1 500 euros sociales. Les articles 7 et 8 des statuts laure.thiery@comediance.fr ou legale@comediance.fr tél. 01 49 22 74 89
Suivant acte SSP en date à Villepinte Siège social : 85, avenue du Pré- ROGER ont été modiiés en conséquence. annonces
légales Publiez votre annonce légale en ligne facilement et rapidement
du 24 septembre 2018, il a été constitué sident-J.F.-Kennedy, 94190 Villeneuve- Forme : EURL Modiications au registre du commerce
une SARL ayant pour dénomination : Saint-Georges Capital : 3 000 euros et des sociétés de Bobigny.
legales.particulier.humanite.fr
12 l’Humanité Mercredi 3 octobre 2018

Débats&Controverses
ACCUEIL DES MIGRANTS, RÉGULARISATION DES SANS-PAPIERS

Quelle politique d’immigration


pour la gauche ?
RAPPEL DES FAITS Alors
L’ACCUEIL ET LA SOLIDARITÉ que des voix discordantes mondialisation n’est pas un phénomène naturel mais
regrettent la « naïveté » du bien la résultante de choix politiques que nous pouvons
INTERNATIONALE remettre en cause. Ce serait ignorer la responsabilité
discours de gauche, il y a du productivisme dans la catastrophe écologique que
nous connaissons. Ce serait nier Jaurès qui rappelait
débat autour d’une vision de que « le capitalisme porte en lui la guerre comme la nuée
classe et des défis humains. porte l’orage ».
Dans le même temps, la France doit assumer son devoir
d’humanité. Le refus du président de la République
Ian Brossat d’accueillir l’Aquarius, qui erre en mer depuis maintenant
plusieurs semaines, est insupportable. Notre pays s’ho-
Magali Bragard

Chef de file du PCF pour


les élections européennes, norerait de réparer cette forfaiture en donnant le pavillon
maire adjoint de Paris Ensuite, il faut organiser des voies légales, c’est-à-dire français à ce navire menacé de ne pas pouvoir reprendre
permettre à ceux qui veulent s’installer en Europe de sa mission. C’est le sens de la mobilisation initiée par
le faire en leur octroyant un titre de séjour. Pour cela, SOS Méditerranée, que nous soutenons pleinement.
La question de l’immigration met au jour un clivage au il faudra une clé de répartition européenne, ain que Plus globalement, nous combattons fermement la poli-
sein de la gauche entre deux traditions. Celle de l’hos- chaque pays prenne sa part à cet accueil. Sans quoi, ce tique de criminalisation mise en place ces dernières
pitalité – d’un accueil de ceux et celles qui veulent gagner seront toujours les mêmes pays du Sud qui seront laissés années et renforcée par la funeste loi asile et immigration.
nos pays sur la base du droit de vivre hors de son sol seuls à gérer les arrivées. Or, ces pays premier accueil Au contraire, nous voulons réairmer et faire vivre le
natal. Et celle qui se veut raisonnable, qui pointe le ca- – Grèce, Italie, Chypre, Malte – sont souvent également droit d’asile sur le territoire de la République, en inir
ractère utopique de la première et airme que l’arrivée les plus démunis. avec le placement d’enfants en centres de rétention et
d’étrangers pèse à la baisse sur les salaires des natifs. C’est en donnant un contenu concret à l’accueil et à la construire des centres d’accueil des demandeurs d’asile.
Angélisme contre réalisme ? Pas sûr. solidarité internationale que nous sortirons de la crise Nous proposons de créer un statut de réfugié économique
D’abord, parce que l’idée d’une « submersion migratoire » européenne actuelle. Je n’ai qu’un seul souhait : que ce pour permettre l’accueil de personnes en situation de
qui créerait les conditions d’une exacerbation de la combat et ces valeurs puissent rassembler à gauche et détresse économique, humanitaire ou climatique. Nous
concurrence des travailleurs entre eux et qui « pèserait devenir notre patrimoine commun. nous prononçons en faveur de la régularisation des
sur l’infrastructure sociale », comme l’a scandaleusement travailleurs sans-papiers et du même contrat de travail
déclaré l’Allemande Sarah Wagenknecht, est fausse. pour tous, suivant en cela les revendications des orga-
60 % des migrations internationales se font de pays du nisations syndicales, ain d’empêcher l’utilisation par
Sud à pays du Sud. 40 000 migrants ont frappé à la porte le patronat des travailleurs sans statut pour réduire les
de l’Europe depuis le début de l’année… pour un continent UN DEVOIR D’HUMANITÉ protections collectives.
de 511 millions d’habitants ! Quant à l’ensemble des Nous ne voulons plus des politiques qui construisent une
demandeurs d’asile proprement dit, il ne représente Europe forteresse aussi inhumaine qu’ineicace. Ainsi,
guère que 0,4 % de la population européenne en âge de nous proposons de supprimer Frontex et de le remplacer
travailler. Les études montrent qu’aucune baisse de par un dispositif de sauvetage en mer. Nous sommes
salaire n’est imputable à ces arrivées. favorables à une remise en cause des procédures de
Bertrand Langlois/AFP

Mais, allons plus loin. Car, si la réalité des chifres doit Manuel Bompard Dublin, qui font peser toute la charge sur les pays d’Eu-
ramener chacun à la raison, l’histoire nous montre Co-chef de file de la France rope les plus fragiles, et à la mise en place de nouvelles
que les phénomènes de migration sont inhérents au insoumise aux élections politiques de coopération pour une répartition plus juste
développement de l’humanité. Et nous savons perti- européennes des réfugiés dans les diférents pays européens.
nemment que le système capitaliste, entré en phase
de décomposition, provoquera toujours plus massi-
vement des exodes et des exils. La question n’est donc Les migrations sont un sujet trop sérieux pour les réduire
pas de savoir s’il y aura des migrations ou non dans à des surenchères et à des pulsions incontrôlées. Il
les années à venir. C’est de savoir dans quelle propor- nécessite une réponse globale qui interroge d’abord les LA JUSTICE SOCIALE
tion… et comment y faire face. causes des migrations subies. Car, partir contre son gré,
Des dizaines de milliers de migrants frapperont à la porte laissant derrière soi sa vie, est toujours une soufrance
de l’Europe. Dès lors, la position réaliste n’est pas celle que nous ne pouvons accepter. Non, vivre et travailler
que l’on croit. Le réalisme, c’est d’organiser l’accueil de au pays n’est pas un idéal de vie réservé aux habitants
ces populations – qui viendront de toute façon, quels des pays riches !
que soient les murs qu’on dresse et la terreur qu’on fait S’attaquer aux causes des migrations, c’est d’abord lutter
Bertrand Guay/AFP

régner – pour qu’il se fasse dans les meilleures conditions contre la guerre avec son lot de morts et de déplacés.
possible. 15 milliards d’euros ont été investis depuis 2000 C’est donc construire la paix en réhabilitant la voix Olivier Besancenot
pour bétonner nos frontières européennes, en pure perte. indépendante de la France et en redonnant de la force Dirigeant national du NPA
Cet argent aurait pu être investi en centres de premier aux instruments de la légitimité internationale. C’est
accueil et en structures d’hébergement. refuser le pillage que constituent les accords de partenariat
Comment ne pas exiger en premier lieu le respect des économique (APE) que l’Union européenne impose aux Faut-il rompre avec la prétendue « bonne conscience de
conventions et des traités internationaux ? Quand une pays du Sud. C’est lutter avec énergie et détermination gauche sur la culture de l’accueil », comme le suggère
embarcation de sauvetage est en danger, nous avons contre le réchaufement climatique qui va jeter des l’organisation allemande Aufstehen ? Ou bien « assécher
l’obligation de lui porter secours et d’autoriser son centaines de millions de personnes sur les routes. les flux migratoires », comme le propose Djordje Kuzma-
accostage dans le port le plus proche. Il y a quelque Nous refusons de considérer que ces combats sont perdus novic, l’ex- (?)-conseiller de Jean-Luc Mélenchon ? La
chose de criminel dans les refus répétés d’Emmanuel d’avance. Bien sûr, ils prendront du temps. Mais nous liberté de circulation et celle d’installation ne sont pas des
Macron d’accueillir l’Aquarius. Et le même ose tenir ne sommes pas d’accord pour ignorer, au nom de l’ac- droits circonstanciels. Ces droits relèvent de la justice
des discours d’ouverture à la tribune de l’ONU ou devant cueil indispensable des personnes qui arrivent sur notre sociale et sont le corollaire logique de la lutte de classe,
les chefs de gouvernement d’extrême droite, alors qu’il territoire, les mécanismes de domination économique car cette dernière s’afranchit des frontières géographiques
pratique rigoureusement la même politique… et politique qui sont en jeu. Ce serait oublier que la et fonctionne selon une frontière sociale Suite page 13
Mercredi 3 octobre 2018 l’Humanité 13

Débats&Controverses

Suite de la page 12 universellement déployée qui grants qui fuient le chaos, les guerres et les atrocités,
oppose les exploiteurs aux exploités. Les migrants, même comment ne pas rappeler que ces populations tournent
lorsqu’ils se déplacent sous la contrainte, doivent avoir le dos à des situations bien souvent engendrées par les LA CHRONIQUE
librement le droit de trouver refuge ailleurs. Établir interventions politiques, économiques et militaires ÉCONOMIQUE DE

Pierre Trovel
une relation entre immigration et pression des puissances occidentales, dont la France. PIERRE IVORRA
sur les salaires revient à colporter un contre- « AU LIEU DE SE SENTIR Dès lors, l’accueil n’est pas une affaire de
sens doublé d’un terrible danger. Un contre- ÉTRANGERS, bonne conscience, c’est un positionnement
sens, car, historiquement, les phases LES TRAVAILLEURS politique cohérent pour quiconque entend Changer le public
d’expansion migratoire ne correspondent SERONT PROTÉGÉS PAR mettre un terme aux politiques impérialistes
pas mécaniquement à des séquences de LA COMMUNAUTÉ
UNIVERSELLE
qui ensanglantent la planète. pour changer le privé
pressions salariales. Il en est ainsi des Trente La France a les moyens d’accueillir l’infime
Glorieuses. Un grand danger, car seul l’ex- DU DROIT SOCIAL. » minorité de « toute la misère du monde ».
JEAN JAURÈS.
trême droite tire les marrons du feu de ce Partager les richesses et le temps de travail e Gaulle, en 1965, pour stigmatiser les
type de raisonnement. Le patronat n’est « pour »
l’immigration que lorsqu’il en a besoin. Le reste du
temps, la classe dominante s’accommode complaisamment
entre tous implique de focaliser notre attention
sur le 1 % qui nous exploite, plutôt que sur le 0,02 %
de la population de l’UE, les migrants, dont le sort en-
D adeptes de la construction de l’Europe
à marche forcée, s’était exclamé lors
d’une interview : « Sauter sur sa chaise comme
du racisme qui tend à tétaniser la classe qu’elle exploite, flamme de manière délétère le débat public. Jaurès insistait un cabri en disant : l’Europe, l’Europe !, ça
d’autant plus dominée qu’elle se divise sur cette question. pour que le mouvement ouvrier refuse les logiques de n’aboutit à rien ! » Il suffirait de remplacer
Sa religion pour la liberté de circulation ne vaut que pour mise en concurrence et lutte pour « un salaire minimum l’Europe par le marché et on serait dans l’air
les marchandises et les capitaux… pour les travailleurs, étrangers ou français ». Niveler par du temps.
L’immigration n’est pas une arme idéologique inventée le haut, pour le plus grand bénéfice des travailleurs d’où Alors que le marché capitaliste est en pleine
par le patronat pour tirer à la baisse les acquis sociaux. qu’ils viennent, voilà un axe de campagne qui pourrait crise, on essaie de nous faire croire qu’il est
Elle n’est utilisée par les exploiteurs que pour ce qu’elle rassembler la gauche radicale ! Une telle campagne indépassable. Mais où en serait donc l’éco-
représente à ses yeux : une réserve en main-d’œuvre unitaire serait alors l’occasion de (re)découvrir que ce nomie mondiale si les États et les services
corvéable à merci au gré de la demande du marché. n’est pas l’immigration qui fait pression sur les salaires, publics n’étaient pas intervenus, notamment
L’immigration n’est donc pas responsable du déman- mais bien le profit que le capital engrange sur notre dos lors de la crise de 2007-2008 et de la récession
tèlement des acquis sociaux : pas plus que les chômeurs, à tous et à toutes. Français, immigrés, même Macron, qui a suivi ? Le marché était « à la ramasse ».
« l’armée de réserve » du capitalisme qu’évoquait Marx, même patrons, même combat ! En France, l’État crée en octobre 2008 la So-
et pas plus que les femmes, lorsque, il y a un siècle, une ciété de financement de l’économie française
partie du mouvement ouvrier s’opposait à leur entrée (Sfef), qui fournit 77 milliards d’euros de prêts
sur le marché du travail, croyant y déceler une stratégie aux banques en difficulté. Sans cela, le système
de concurrence entre les travailleurs. Le capital n’or- POURSUIVEZ LE DÉBAT SUR bancaire français et probablement européen
ganise pas les mouvements migratoires, il les exploite se serait écroulé.
et ordonnance la mise en concurrence. Quant aux mi-
L’HUMANITÉ.FR Où en seraient Renault et Peugeot si l’État
ne leur avait pas accordé un prêt de 3 milliards
d’euros en 2009, s’il n’avait pas pris une par-
ticipation de 800 millions d’euros dans le
capital de la firme au lion ? Le groupe de
Montbéliard affichait alors une perte de 5 mil-
liards d’euros. Entre 2010 et 2014, Renault a
Tribune libre L’enjeu démocratique constituer un cadre multilatéral ga- bénéficié de 1,5 milliard d’euros d’aides pu-
rantissant les institutions démocra- bliques sous différentes formes et, durant

Pourquoi l’élection tiques nationales. En témoigne le


peu de poids qu’ont eu les demandes
de la Commission des droits de
cette même période, à production égale, 10 000
emplois ont été supprimés. Quand ce n’est
pas le public qui sert de
brésilienne nous concerne l’homme de l’ONU. Un organe col-
légial qui réunirait les pays volon-
Où en seraient béquille au capital, ce sont
les salariés qui sont mis à
taires se reconnaissant comme Renault et contribution.
démocratiques pourrait mieux as- Au prétexte de la crise,
necdotique, l’élec- régime même. Écartelé sumer, par pression des pairs, un
Peugeot si l’État Renault et Peugeot se sont

A tion brésilienne ? Daniel Arlaud


A p r è s R o d r i g o Historien,
Duterte ou Donald Trump, conseiller
entre le temps long des
juges et le temps court des
médias, tout le monde dé-
arbitrage contraignant et un contrôle
des élections.
Les démocrates, s’écharpant sur des
ne leur avait
pas accordé
empressés de leur faire du
chantage en leur imposant
des accords dits de com-
on s’habitue aux outrances de Dominique cide, sauf les peuples. La détails, luttent à armes inégales contre pétitivité, visant en réalité
de Jair Bolsonaro, candidat de Villepin radicalisation des esprits ceux qui contestent le régime et qui un prêt de à supprimer des emplois
d’extrême droite nostal- appelle toujours plus de attaquent l’essentiel. Face à cette asy- 3 milliards en France. Jusqu’à l’arri-
gique de la dictature peurs et de haines, et vide métrie, on peut imposer par avance vée d’Emmanuel Macron
militaire au point de célébrer la toujours plus le débat démocratique, aux candidats la fidélité à l’ordre dé- en 2009 ? à l’Élysée, le total des
mémoire du tortionnaire de Dilma comme par une fission incontrôlée mocratique constitutionnel, écartant aides, baisses de cotisa-
Rousseff. Aujourd’hui favori du premier du cœur nucléaire politique. L’affais- des candidats dangereux avant que tions, réductions diverses d’impôts, dont
tour, il est en mesure de l’emporter au sement des institutions met à vif les leur popularité ne l’empêche, comme bénéficiait le patronat avoisinait les 100 mil-
second, contre Fernando Haddad, le plaies du passé. La violence politique en Allemagne depuis 1949. liards d’euros par an et il y a toujours 6 mil-
remplaçant de Lula, emprisonné. Or fait son retour au Brésil, avec plus de Enfin, la mondialisation libérale lions de chômeurs ! Gageons que le prétendu
il ne s’agit plus d’arbitrer entre gauche soixante-dix assassinats politiques est-elle encore compatible avec la tenant du « nouveau monde » va crever ces
et droite, mais pour ou contre la dé- cette année, dans un pays d’instabilité démocratie libérale ? Rebattant sans plafonds de l’ancien monde.
mocratie. Cette élection nous concerne chronique et d’inégalités territoriales cesse les cartes, avec quelques ga- Mais pour changer le marché, on ne peut pas
tous de près. Le Brésil expose les et sociales enracinées. gnants et beaucoup de perdants, elle laisser le public tel qu’il est. Par exemple, il
rouages d’une mécanique d’affaisse- Le poids de l’histoire est-il vraiment dissout les solidarités. Contre pro- faut que l’État mette des conditions et des
ment démocratique général, à rebours plus léger chez nous à l’heure des tectionnistes et libre-échangistes critères aux aides administrées aux entreprises
de la croyance en une loi de l’histoire replis identitaires ? Défendre le prin- intégraux, des accords de juste et aux banques de façon à préserver l’emploi
en faveur de la démocratie. cipe démocratique à travers une échange peuvent, eux, préserver la et la production, notamment en réduisant la
La désynchronisation des tempora- réponse organisée s’impose à tous cohésion. Occasion manquée pour gourmandise des actionnaires. L’État, pour
lités électorales, judiciaires et média- les pays qui en jouissent encore, sans l’accord UE-Mercosur mais encore autant, ne pourra le faire que si à l’entreprise
tiques crée impatiences et occasions se réfugier dans les postures morales possible pour la renégociation de le pouvoir de décision cesse d’être un mono-
de manipulation pour ceux qui savent ou la confiance aveugle dans les règles l’accord de Cotonou avec l’Afrique. pole patronal, si les salariés disposent de
orienter ces trois grandes masses abstraites de l’État de droit, mais en Sans prise de conscience et réponse nouveaux pouvoirs et parviennent à faire
inertes. La lutte légitime contre la surmontant trois lacunes. D’abord, collective, comment espérer enrayer prévaloir d’autres critères de gestion. Il s’agit
corruption se retourne ainsi contre le les pays démocratiques peinent à l’érosion de la démocratie ? de démocratiser le public et le privé.
14 l’Humanité Mercredi 3 octobre 2018

FAITES CE QUE JE DIS...


« Ne signons plus d’accords
commerciaux avec les puissances
1 234
C’était le nombre de victimes recensées hier, lors
qui ne respectent pas l’accord du dernier bilan établi, après le violent séisme, suivi
de Paris (sur le climat). » Emmanuel d’un tsunami, qui a frappé l’Indonésie, vendredi.
Une planète et des hommes Macron Président de la République La catastrophe a fait pour le moment 61 867 déplacés.

SÉISMES

Aux Pays-Bas, la fin du gaz fait


trembler le gouvernement
Face à la multiplication des tremblements de terre dus à l’extraction du gaz dans la région de Groningue et à la colère
des habitants, les autorités néerlandaises ont décidé la fermeture d’ici à 2030 du plus grand gisement d’Europe.

e 8 janvier dernier, à Gro-

L
ningue, dans le nord des
Pays-Bas, une secousse
d’une magnitude de 3,4 était
ressentie par la population :
« C’est le séisme le plus lourd
depuis 2012 et le troisième
tremblement le plus lourd jamais mesuré
dans les communes de cette région », ex-
pliquait quelques jours plus tard l’Institut
royal météorologique néerlandais (KNMI).
Certes de peu d’importance, il entraînait
pourtant de nombreux dégâts matériels
et surtout la colère grandissante des po-
pulations. Et pour cause, « en 2017,
18 séismes au total se sont produits dans le
gisement gazier de Groningue d’une ma-
gnitude supérieure à 1,5 sur l’échelle de
Richter », précisait encore le KNMI. On
connaissait les Pays-Bas pour leur lutte
incessante contre les assauts de la mer du
Nord, qui, si souvent, submergea leurs
côtes — en 1953, un raz de marée avait fait
1 800 victimes —, on les savait moins sujets
aux caprices de la terre. Mais aujourd’hui,
le « pays du bas », et plus principalement
sa région nord, est confronté à ces phé-
nomènes. Pourtant, à la diférence de la
catastrophe de 1953, ceux-ci n’ont rien
de naturel. Ils sont induits par l’activité
humaine, et plus particulièrement par
l’extraction du gaz du gisement de Gro- Rassemblement contre l’exploitation d’un gisement de gaz près de Groningue, le 28 août dernier. En 2017, 18 séismes
ningue, considéré comme le plus grand d’une magnitude supérieure à 1,5 sur l’échelle de Richter se sont produits dans la région. Piroschka van de Wouw/Reuters
en Europe.

Des contrats d’exportation craquer des failles, et ce Fissures et Exploité depuis 1963, ce compensations des habitants, ne sait com-
très lucratifs même si celles-ci ne subis- gisement disposerait encore ment y répondre. Les rapports d’experts et
Dès lors, on pense à la fracturation hy- sent pas de stress important. effondrements aujourd’hui de volumes si- les ordres de travaux et de paiement tardent
draulique — où l’on fissure la roche en y Mais, au-delà de leurs fré- gniicatifs de gaz et comp- et se diluent d’instances administratives
injectant des liquides sous haute pres- quences, ces séismes posent sont devenus le terait pour près de la moitié en instances administratives qui se renvoient
sion —, et pourtant… Rien de comparable un autre problème : depuis
avec ce qui se passe aux États-Unis, où 2003, ceux-ci « sont devenus
quotidien d’une de la production actuelle de
gaz des Pays-Bas. Dilemme,
la balle. Malgré les promesses de Shell Pays-
Bas, exploitant avec ExxonMobil, qui assure
la fracturation afin d’extraire le gaz de plus importants, avec une population qui donc, pour un gouvernement que « toutes les factures de dédommagement
schiste est à l’origine de nombreux magnitude allant de 3 à 3,6 », qui va devoir se séparer de de dégâts liés à la production de gaz seront
séismes. Ici, les méthodes sont conven- s’inquiète le sismologue. n’en peut plus. cette manne inancière — on payées », les habitants s’impatientent. Au
tionnelles, mais les effets identiques. Or les enjeux sont de taille parle d’une fermeture déi- point que certains souhaitent dorénavant
« Cette zone abrite une des plus grandes pour le gouvernement néerlandais, qui, nitive d’ici à 2030 —, mais aussi indemniser un tremblement de terre d’une magnitude
réserves de gaz du monde, explique le grâce à des contrats très lucratifs d’expor- à hauteur de 1,2 milliard d’euros les habitants plus grande pour qu’enin les choses bou-
sismologue néerlandais Bernard Dost. tation de gaz vers la France et l’Allemagne, de Groningue et de ses alentours. Car issures gent. Hélas, ils ne sauraient si bien dire. À
Les secousses ressenties sont les consé- a engrangé des milliards d’euros depuis et efondrements dans les maisons, écoles en croire une étude récente de scientiiques
quences des poches de vide formées sous plusieurs décennies. Troisième producteur et bâtiments historiques sont devenus le sud-coréens et néerlandais, « d’ici à 2025,
terre une fois le gaz extrait. » L’extraction de gaz naturel derrière la Norvège et le quotidien d’une population qui n’en peut des tremblements de terre d’une magnitude
provoquerait en effet un tassement des Royaume-Uni en Europe, les Pays-Bas sont plus. Les demandes d’indemnisation se de 4 sur l’échelle de Richter pourraient sur-
couches géologiques, qui avec l’augmen- également le troisième fournisseur de gaz multiplient — 14 000 au total —, et le gou- venir dans la région une fois par an ».
tation progressive de la pression ferait de la France, juste derrière la Russie. vernement, chargé de l’évaluation des ÉRIC SERRES
Mercredi 3 octobre 2018 l’Humanité 15

LA BOLIVIE PRIVÉE DE PACIFIQUE


La Cour internationale de justice a décidé, lundi,
de débouter la demande de la Bolivie qui souhaitait
44
personnes ont été tuées dans
entamer des pourparlers avec le Chili concernant des affrontements intercommunautaires
un éventuel accès au Paciique dont La Paz est entre les régions éthiopiennes d’Oromia
privée depuis la guerre qui l’a opposée à Santiago. et de Benishangul, ce week-end. Le monde en mouvement

BRÉSIL

La communiste Manuela D’Avila


à la conquête du Jaburu
La députée du Rio Grande do Sul, à peine 37 ans, est candidate à la vice-présidence du Brésil aux côtés de Fernando
Haddad, l’ancien ministre de l’Éducation de Lula. L’ex-président est interdit de se présenter au scrutin des 7 et 28 octobre.

vec un enthousiasme plein parlementaire. « C’est toujours comme cela,

A
de fraîcheur, Manuela si je n’allaitais pas ils défendraient le droit
D’Avila écume le Brésil. de l’enfant. Si j’allaite, je m’expose. En vérité,
Des salles de conférences ils ne supportent pas que des femmes occupent
aux favelas, en passant des espaces de pouvoir », a-t-elle rétorqué.
par des meetings de rue, Et tant que membre de la commission des
la candidate à la vice-pré- droits humains et des minorités, elle a
sidence de Fernando Haddad, du Parti des promu la création de places en
travailleurs (PT), ne ménage aucun efort « LA BATAILLE crèche pour les jeunes mères
pour interpeller, convaincre. Voilà presque “LULA LIBRE” EST ain que ces dernières puissent
un an que le Parti communiste du Brésil LA MÊME QUE CELLE poursuivre leurs études.
(PCdoB) l’a investie pour porter les couleurs DE LA DÉFENSE
de la formation à l’élection présidentielle DE LA LIBERTÉ, La parlementaire
des 7 et 28 octobre. À l’époque, déjà, elle DE LA DÉMOCRATIE. » la mieux élue de son État
MANUELA D’AVILA,
bataillait contre la cabale politico-judiciaire Manuela D’Avila se ilme sur
CANDIDATE À LA
qui a jeté arbitrairement en prison Luiz VICE-PRÉSIDENCE son smartphone pour s’adres-
Inacio Lula da Silva, alors désigné par le ser à ses partisans. Elle appa-
PT pour concourir au scrutin. Concurrents raît volontiers dans des clips de
mais pas adversaires. Lorsqu’il a été in- campagne très pédagogues. C’est aussi
carcéré, le 7 avril, « Manu » était à ses côtés pour elle une façon de répondre à ses dé-
parce qu’« une élection sans Lula est une tracteurs, qui voient en sa jeunesse un
fraude ». On sait depuis ce qu’il est advenu : handicap. Avec sérieux mais un brin de
le pouvoir judiciaire, des hauts gradés de malice, elle rappelle qu’elle a derrière elle
l’armée, l’oligarchie y sont allés au forceps sept élections et quatorze ans de mandat
pour empêcher le fondateur du PT de se comme députée fédérale et comme parle-
présenter, parce que toutes les enquêtes mentaire de l’État du Rio Grande do Sul.
d’opinion lui accordaient une ample vic- Elle qui rêvait d’être professeure avant
toire. « La liberté de Lula est l’une des pers- d’embrasser la carrière de journaliste. Mi-
pectives de construction d’un Brésil litante du mouvement estudiantin en 1999,
souverain, développé et juste pour le elle rejoint alors l’Union de la jeunesse
peuple », assure Manuela D’Avila, tout juste socialiste avant d’intégrer le PCdoB deux
âgée de 37 ans. Lula dit d’elle : « Que ces ans plus tard. Malgré des scores plus qu’ho-
jeunes qui font de la politique sont un motif norables aux scrutins qu’elle dispute — elle
de fierté et une perspective d’espoir. » sera la mieux élue de son État en 2010 —
Manuela D’Avila ne s’imaginait pas taquiner
La jeune députée défend les droits les plus hautes fonctions du Brésil. Son
des femmes à disposer de leur corps ambition n’est pas de trôner au Jaburu, la
Le PT, le PCdoB et d’autres formations font résidence de la vice-présidence, mais bien
désormais corps au sein de la coalition « Pour de défaire dans les urnes « ce gouvernement
un Brésil de nouveau heureux » face au dan- de trahison du peuple », fustige-t-elle, en
ger de l’extrême droite incarnée par le mi- parlant de Michel Temer, le président de
sogyne, homophone et raciste Jair Bolsonaro. facto, et son exécutif issus du coup d’État
À l’exact opposé de « Manu ». Femme, fé- parlementaire qui a renversé Dilma Roussef,
ministe, mère et élue, elle était au premier en 2016. Elle répète à ses concitoyens que
rang de la manifestation samedi à São Paulo s’ils sont élus, Fernando Haddad et elle, ils
contre le candidat du Parti social libéral, le enterreront l’article 95 de la Constitution
favori selon les sondages. Face à l’obscu- pondu par les putschistes et qui ixe un
rantisme traditionaliste et antidémocratique seuil limite aux dépenses publiques pour
qu’incarne Jair Bolsonaro, la communiste une durée de vingt ans.
défend les droits des femmes à disposer de Avec verve et fougue, elle aime à rappeler
leur corps, l’égalité salariale. Elle a toujours à son colistier que ce n’est pas sans plaisir
manié responsabilité et maternité, ce qui qu’elle délogera en personne Michel Temer,
lui a valu les persilages de la droite qui l’a qui a posé ses quartiers au Jaburu, si d’aven-
critiquée pour avoir osé donner le sein à sa La candidate a déjà derrière elle sept élections et quatorze années de mandat comme ture leur ticket présidentiel s’imposait.
ille Laura, alors bébé, lors d’une séance députée fédérale et parlementaire de l’État du Rio Grande do Sul. Mauro Pimentel/AFP CATHY DOS SANTOS
16 l’Humanité Mercredi 3 octobre 2018

Le monde en mouvement

ROYAUME-UNI

Boris Johnson
tente de chasser Theresa May
Chez les tories, les couteaux sont de sortie. L’ex-ministre des
Affaires étrangères cherche à se replacer au centre du jeu.

près avoir démissionné de son poste pour les individus et libre-échange général

A de ministre des Affaires étrangères


au sein du gouvernement conserva-
teur l’été dernier, Boris Johnson cherche
pour les marchandises et surtout les services
financiers. « Le peuple de ce pays ne nous
pardonnera pas de trahir en restant un pied
désormais ouvertement à pousser la pre- dedans, un pied hors de l’Union européenne, La Coalition Avenir Québec, le parti de François Legault, défend
mière ministre britannique vers la sortie. lance-t-il. Nous donnerions du crédit à tous un programme libéral. Chris Wattie/Reuters
À l’occasion du congrès des tories, hier à ceux qui crient à la trahison, et j’ai bien peur
Birmingham, ce pur représentant de l’es- que les bénéficiaires ultimes du plan de The-
tablishment conservateur, qui, passé par resa May ne se trouvent à l’extrême droite, QUÉBEC
le collège ultra-élitiste d’Eton, efface son dans les rangs de l’Ukip. » Selon Boris John-
origine par le soin apporté à sa tignasse son qui, en fait, ne détaille guère un projet
ébouriffée ou à sa gouaille destinée à faire
populaire, a tenté de damer le pion à Theresa
risquant pourtant de réinstaller une fron-
tière physique en Irlande — une perspective
Un Trump petit format
May. Alors que les négociateurs de l’Union
européenne (UE) ont rejeté l’ultime pro-
susceptible de rouvrir toutes les plaies pas
toutes refermées dans le Nord —, l’UE et pour la Belle Province
position de la première ministre britannique le Royaume-Uni peuvent trouver un « ac-
et qu’ils en attendent une nouvelle d’ici au cord gagnant-gagnant ». Pour l’heure, avec Le nationaliste François Legault devient
18 octobre, Johnson tente d’enfoncer le cette guerre intestine, c’est plutôt le « per- premier ministre en remportant l’élection législative
coin, renouant avec ses accents de leader dant-perdant » qui se cristallise au sein du de la province sur une ligne xénophobe.
de la campagne de droite et d’extrême droite Parti conservateur, alors que les travaillistes
pour la sortie de la Grande-Bretagne de de Jeremy Corbyn dépassent la droite dans
l’UE, sur une ligne à la fois xénophobe et les sondages.
néolibérale : contrôle drastique aux frontières l est un très riche homme d’af- dans le système de santé et une

I
THOMAS LEMAHIEU
faires, il dirige un parti politique privatisation des actes médicaux
qui use de la xénophobie et prône ont accentué les difficultés de vivre
le nationalisme. François Legault est de la classe moyenne.
devenu, lundi soir, le nouvel homme La victoire de la CAQ vient mettre
fort du Québec. Sa formation, la un terme à une alternance régulière
Coalition Avenir Québec (CAQ), a au pouvoir entre le Parti libéral et le
raflé la majorité absolue des sièges Parti québécois (souverainiste de
du Parlement québécois, fa- gauche), dont est originaire
vorisée par le mode de Legault qui se définit
scrutin puisque son aujourd’hui comme
parti avec 38 % des un nationaliste non
CROISIÈRE suffrages est mino-
ritaire dans le vote
LE CANADA
ORGANISE
DES ÉLECTIONS
indépendantiste.
Plus libéral que les
DES TEMPLES D’ANGKOR populaire. La seule
différence avec le
LÉGISLATIVES
AU NIVEAU NATIONAL
libéraux, son parti a
inscrit une nette di-
À HO CHI MINH-VILLE locataire de la Mai-
son-Blanche tient à
DANS UN AN. minution du format
de l’État dans son
la taille de son « bu- programme. Pour se
siness. » Le nouveau pre- différencier, il a donc misé
mier ministre québécois, qui a d’autant plus fortement sur la
fait fortune dans le transport aérien haine des migrants, pointés systé-
en créant la compagnie Air Transat matiquement du doigt et livrés en
sur les décombres de Quebec Air, boucs émissaires de la « mal-vie » ou
privatisée, n’affiche au compteur des angoisses des classes moyennes.
de sa fortune personnelle que… Le nouveau premier ministre qué-
quelques dizaines de millions de bécois veut réduire le nombre de
dollars, alors que son cousin états- nouveaux arrivants sur les terres
unien est multimilliardaire. québécoises de plus de 20 % par an.

150 €
de réduction
AVEC LA PARTICIPATION DE Accentuation des difficultés
Cette limitation brutale de l’immi-
gration risque de poser rapidement
LINA SANKARI de vivre de la classe moyenne des problèmes aux équilibres éco-
aux abonnés
du journal
Sinon, les nationalistes de la CAQ nomiques et sociaux de la province
ont profité d’un contexte qui res- francophone, celle-ci ayant fondé
semble aussi à s’y méprendre à celui une bonne partie de son dynamisme
Organisation qui fut favorable à Donald Trump. précisément sur son ouverture à
Du 5 au 17 novembre 2018 Les réformes du premier ministre l’immigration. Une donnée rappelée
libéral sortant, Philippe Couillard, par la chambre de commerce de
13 JOURS ENTRE SIEM REAP (CAMBODGE) ont provoqué une extension de la Montréal, qui s’inquiète d’une fer-
ET HO CHI MINH VILLE (VIETNAM) RÉSERVATION précarité, alimentant un très fort meture des frontières, alors que,
à bORd dU MEkONg PRESTIgE
01.83.79.94.60 désarroi populaire. Ainsi, des coupes dit-elle, « 100 000 emplois ne sont
précisez le code hummek
18
d’environ 1,5 milliard de dollars pas pourvus dans la province ».
canadiens (1,01 milliard d’euros) BRUNO ODENT
Mercredi 3 octobre 2018 l’Humanité 17

ENGAGÉE CONTRE LE CANCER DU SEIN


Même si on ne la verra plus en 2018 sur le circuit, Serena
Williams continue de faire le buzz. Dimanche, la joueuse
23
C’est le nombre de titres en Grand Chelem
est apparue subtilement dénudée dans une vidéo où elle de Serena Williams, actuelle 16e joueuse
chante I Touch Myself, des Divinyls. Le but ? Promouvoir mondiale. L’Australienne Margaret Court
« l’auto-examen » des femmes contre cette maladie. (24 titres) détient le record absolu. Soyons sports

refus des organisateurs de lui permettre


TENNIS de participer au tournoi 2018 comme tête
de série à la suite de son absence pour cause
d’accouchement, ou des sanctions

« Serena Williams refuse – pénalités pendant le match et amende


ensuite – qui lui ont été inligées lors de la
inale du dernier US Open.

les codes établis »


Comment expliquez-vous le relatif silence
des responsables politiques sur cette
affaire ?
MARIE-CÉCILE NAVES Les politiques ne voient
que trop peu combien le sport peut être un
levier de transformation sociale durable,
Auteure du livre le Pouvoir du sport, la politologue Marie-Cécile Naves passe au tamis de en dehors de tout angélisme et de toute
l’analyse politique la carrière de l’Américaine, « personnage qui dépasse le monde du sport ». pensée magique. Le changement par le
sport ne se décrète pas, il s’impulse, s’ac-
compagne, se soutient. On peut avoir la
même rélexion avec la victoire des Bleus
ombinaison-short en Lycra du football lors du Mondial 2018 : que va-

C
lors de l’US Open 2002, t-on faire de la ferveur populaire, de l’élan
bandeau et short violets en de fraternité soulevés ? Sans parler du
2012 dans le blanc virginal regard plus positif qu’on a porté sur la
de Wimbledon et bien sûr jeunesse de banlieue, dont est issue une
la « combi » noire mou- grande partie de l’équipe et où sont formés
lante du dernier Roland- beaucoup de futurs champions, tous sports
Garros, les tenues de l’Américaine Serena confondus, grâce à l’engagement de milliers
Williams ont souvent joué le rôle de « mu- de bénévoles. Pourquoi ne pas s’en saisir
letas » dans le monde policé du tennis. pour construire un agenda émancipateur,
Dimanche, c’est le haut que la joueuse a en faveur de toutes et de tous ?
enlevé – subtilement – dans une vidéo
où elle sensibilise au dépistage du cancer Cela symbolise-t-il un retard du monde
du sein. Décryptage d’une personnalité sportif sur la société ?
qui « bouscule les codes » avec Marie- MARIE-CÉCILE NAVES Pour une partie oui, mais
Cécile Naves, politologue spécialiste des il ne faut pas généraliser. Certaines fédé-
États-Unis et auteur du livre le Pouvoir rations et certains dirigeants ont très bien
du sport (1). compris que le sport « doit sortir du sport »,
pour paraphraser le sociologue Alain Ehren-
Que révèle du monde berg. Mais il est vrai qu’une grande partie
du sport la récente du champ sportif doit renouveler ses pra-
affaire de la tenue de tiques et ses responsables, rompre avec un
Serena Williams ? entre-soi qui n’est encore que trop peu en
MARIE-CÉCILE NAVES La phase avec les évolutions sociales et les
tenue que Serena attentes des pratiquants, notamment chez
Williams portait à les plus jeunes. Ce que je trouve particu-
Lahcène Abib

Roland-Garros cette lièrement intéressant avec Serena Williams,


année est une com- À Roland-Garros cette année, dans sa combinaison noire, la joueuse « a bousculé les c’est ce qu’elle incarne, par ses victoires,
binaison noire mou- stéréotypes de la sportive dans le jeu et dans l’apparence physique ». Hartmann/Reuters bien sûr, mais aussi par sa volonté de refuser
Marie-Cécile lante, dont le rôle est les codes établis. Ce n’est pas une personne
Naves de soulager ses pro- parfaite, elle commet des erreurs, comme
Vice-présidente blèmes de circulation le même. Le président de la Fédération les stéréotypes de la sportive, dans le jeu tout le monde. Mais, pour l’heure, seuls le
du think tank consécutifs à son française de tennis parle, en efet, de « res- et dans l’apparence physique, Serena marketing, la pop culture et les magazines
Sport et accouchement et qui pecter le jeu et l’endroit » car Roland-Garros Williams est perçue par plusieurs respon- de mode le comprennent et leur public,
Citoyenneté lui ont valu, par le est « un écrin ». Diicile de ne pas y voir sables du tennis mondial comme trans- qui dépasse largement le seul monde du
passé, plusieurs em- une référence à une tradition de distinction gressive dans le mauvais sens du terme. sport, sait s’emparer du « personnage
bolies pulmonaires. sociale et d’entre-soi, propres au tennis Avec elle, l’illégitimité des femmes dans Williams », comme il l’a fait avec Beyoncé,
Les propos de Bernard Giudicelli, qui parle du début du XXe siècle et au 16e arrondis- le monde du sport refait surface. C’est par exemple.
d’instaurer un « dress code » à Roland sement parisien, qui apparaissent com- ainsi, je crois, qu’il faut comprendre ce qui ENTRETIEN RÉALISÉ PAR
Garros à cause de cela s’avèrent très dé- plètement décalés aujourd’hui, le sport et apparaît désormais comme un acharnement CHRISTOPHE DEROUBAIX
gradants, même si c’est peut-être invo- les inluences culturelles s’étant mondia- contre cette joueuse, qu’il s’agisse des
lontaire – mais peu importe car l’efet est lisés. Parce qu’elle bouscule les codes et critiques sur sa tenue à Roland-Garros, du (1) Éditions Fyp, 2017.

COURSES HIPPIQUES AVEC P. ROSSO NOTRE CHOIX POUR LE QUINTÉ


Mercredi à Laval l Trot l BASES Jeudi à Auteuil l Obstacles l BASES
R1 l 2e course à 13h47 l 17. AUBRION DU GERS R1 l 3e course à 13h47 l 10. NILE PARIS
Attelé l l 17 partants (8+9) l 10. VIRGIOUS DU MAZA Haies l Handicap l 14 partants l 1. AMERICAN MASTER
14. TRADERS 3. ECHO SACRÉ
2.875 m. l Code à gauche l 7. CALIN DE MORGE 3.600 m. l Corde à gauche l 6. SHEKIDAME
CHANCES LE BON FAVORI : CHANCES
LE BON FAVORI :
AUBRION DU GERS 9. VENOSC DE MINEL NILE PARIS 9. ERAGONE
6. BLUES DES LANDIERS 14. WANKA TANKA
L’OUTSIDER REPÉRÉ : 5. BON COPAIN L’OUTSIDER REPÉRÉ : 8. REDWILLOW IMPERIAL
VIRGIOUS DU MAZA 8. UNGARO D’EVA SHEKIDAME 4. ARTEMIDOR
18 l’Humanité Mercredi 3 octobre 2018

Culture&Savoirs

Le film les Oiseaux de passage, de Cristina Gallego et Ciro Guerra, a été primé dans la catégorie longs métrages de fiction. Ciudad Lunar-Blond Indien-Mateo Contreras

CINÉMA

Des continents à la rencontre


Le festival Biarritz Amérique latine a tenu sa 27e édition, avec un nouveau délégué général et un immense public de curieux.

Biarritz (Pyrénées-Atlantiques), et resituer, le panorama déroule. Les frag- une famille très pauvre. Une famille de le temps à la manière dont Daniel Mille
envoyée spéciale. ments participent à l’ensemble. Hommage militants sandinistes d’Uruguay adopte déployait son accordéon, accompagné de
au grand écrivain d’Uruguay Juan Carlos l’enfant. Aujourd’hui voiturière à Monte- son quintet, en direction céleste d’Astor
l faisait tellement beau à Biarritz. Onetti, une belle dizaine de ilms docu- video, Stephania retourne auprès de sa fa- Piazzolla. Un rêve éveillé de tango. Les

I
« Allons donc au cinéma », intimait mentaires réalisés dans un pays à l’industrie mille, de ses paysages d’origine. De sa mère Bas-Fonds du rêve, un grand livre de Juan
en son temps François Trufaut cinématographique inexistante. Trois mil- perdue à l’évangéliste qui invoque les Carlos Onetti. Il donne corps et âme cramé
quand le ciel était à la fête. Le nou- lions et demi d’habitants, des confins foudres divines ain d’extirper le mal sa- aux personnages de la ville de Santa Maria,
veau délégué général, Antoine Se- étranglés entre Argentine et Brésil, et tanique et de permettre au mâle originel lieu ictionnel des infatigables explorations
bire, airme un propos assez proche, pourtant ils tournent. de renaître de ce corps de femme, la route de l’auteur. Quelques pages entre deux
proposant par-delà l’océan une ou- est semée d’émotions. Et d’autant de re- écrans, espadrilles en éventail et café serré.
verture au monde au gré des diverses focales La découverte du film Whisky, centrages auxquels Stephania doit procéder
du cinéma, de la musique et de la littérature, de Pablo Stoll et Juan Pablo Rebella pour rester idèle à elle-même. Linn da Locura al aire, d’Alicia Cano et
de la géopolitique et de la photographie à C’était, à Biarritz, la découverte jubilatoire Quebrada, artiste, poète et travestie qui Leticia Cuba, a reçu le prix du public
leurs croisements. Grands ponts lancés vers du ilm inoubliable de Pablo Stoll et Juan se revendique « terroriste du genre », Au jeu des associations, le mot « âmes »
le continent latino-américain, passerelles Pablo Rebella Whisky, comédie sociale acide tranche net dans les conformismes et fait retour. Les « fous » d’un hôpital psy-
en ramilles que chaque participant se dessine qui développait ses arômes dans la ixité conventions sur les scènes de Sao Paulo. chiatrique de Montevideo délivrent leur
au passage. Cartographie de l’eau, c’est l’in- des plans. Moins connu du public interna- Un ilm brésilien de Claudia Priscilla et parole dans les micros de leur radio libre.
titulé d’une série de photographies de Roberto tional, Aldo Garay signe, avec José Pedro Kiko Goifman nous la révèle. La présen- Ils exigent la reconnaissance de leurs âmes
Fernandez Ibanez, artiste d’Uruguay, pays Charlo, la réalisation d’un tation de ce Bixa Travesty, et une révolution des mots. Le documentaire
mis en lumière cette année. Une main ravinée documentaire qu’ils consa- audace véritable, est une uruguayen qui nous les fait rencontrer,
creuse sa paume. Un lac minuscule s’y dé- crent au médecin Henry En-
Hommage au idée du meilleur genre. Celui Locura al aire, d’Alicia Cano et Leticia Cuba,
pose, transforme sa forme, semble transmuter gler, chef tupamaros, citoyen grand écrivain qui difère, diverge, voire a reçu le prix du public. Le jury des longs
sa matière. Le cliché aux tons de charbon suédois qui fut treize ans du- dérange. Tant mieux. Les métrages de iction, que présidait le cinéaste
rejoint les contours d’un territoire uruguayen rant prisonnier de la dictature d’Uruguay Juan organisateurs du festival Laurent Cantet, a attribué son abrazzo
source d’inventivités multiples. La conférence militaire uruguayenne (1973- innovaient avec la projec- au ilm de Cristina Gallego et Ciro Guerra
animée par l’historien Olivier Compagnon, 1984). D’Aldo Garay égale- Carlos Oneti tion de La Flor, ilm argentin les Oiseaux de passage. La réalisatrice
qui enseigne à la Sorbonne et à l’Institut des m e n t , l e p o r t ra i t a u x et une belle de Mariano Llinas. Six his- brésilienne Flavia Castro s’est vu décerner
hautes études de l’Amérique latine, a fait le sensibles lignes de force de toires et quatre actrices pour le prix du jury. Faute de pouvoir s’étendre,
plein. On y passait au crible « l’Imaginaire Stephania dans Un Homme dizaine de ilms un total de quatorze heures souhaitons que ces films trouvent
progressiste et l’idée d’une société consen- nouveau. Transsexuelle, elle de projection. Déi festiva- des raccourcis vers nos salles.
suelle » vantés sans trop d’examen. Situer est née au Nicaragua dans documentaires. lier pour qui ne peut étirer DOMINIQUE WIDEMANN
Mercredi 3 octobre 2018 l’Humanité 19

Culture&Savoirs

CINÉMA

De lignes de
démarcation en
lignes de front
Bertrand Blier préside le jury
du festival de Châlons-en-
Champagne, dédié à la guerre.

a 6e édition de War on Screen (WoS, « la

L guerre à l’écran »), qui se déroule en ce


moment même à Châlons-en-Cham-
pagne (Marne), prend, en cette année de cen-
tenaire de l’armistice de la Première Guerre
mondiale, une résonance toute particulière.
À chaque voyage au Sénégal, Amin mesure le fossé qui se creuse avec sa femme et ses enfants. Pyramide Films Si les paysages ravagés par les guerres tendent,
petit à petit – « avec le temps va, tout s’en va »,
comme le chantait Ferré –, à se redessiner, à
CINÉMA faire « comme si de rien n’était », il n’en est
évidemment pas de même de la mémoire.
Qu’elle soit individuelle ou collective.

Les corps écartelés « Certaines guerres suscitent lectures et re-


lectures, d’autres sont largement ignorées, ou-
bliées. Pour autant, les conflits actuels n’échappent

de l’exil
pas au regard des cinéastes », écrit Hervé Bougon
dans un texte de présentation du festival. Diicile
aujourd’hui efectivement d’échapper à ce qu’on
nomme avec une pudeur dissimulée « conlits ».
Après Fatima, Philippe Faucon réalise Amin, un film sensible et politique Le mot guerre est pourtant beaucoup plus ap-
proprié en ce qu’il contient toute l’animosité,
sur la solitude des hommes immigrés. la violence, la haine, la destruction, le sang.
Mais ce que nous montre aussi le cinéma est que
dans ces guerres, ces conlits, se nouent (ou
AMIN ramène Amin en voiture dans son foyer, ce simple trajet, peuvent se nouer) des liens impensables aupa-
Philippe Faucon reliant deux mondes qui s’ignorent, est déjà une trans- ravant, dans un même camp ou entre individus
France, 1 h 31 gression, le passage d’une frontière. censés être séparés par une ligne invisible. Une
L’originalité du scénario, coécrit avec Yasmina Nini- ligne de démarcation à moins que ce ne soit une

A
min s’ouvre et se clôt sur le mouvement Faucon, tient à son ancrage dans deux géographies. D’un ligne de front. Et puisqu’il s’agit de cinéma, les
perpétuel d’un engin de chantier, un énorme côté, la France et sa banlieue grisâtre. De l’autre, un formes choisies, les techniques utilisées vont
bras métallique qui déplace et démolit. On Sénégal solaire que tous les jeunes rêvent de quitter pour ouvrir des champs nouveaux qui, parfois, se
peut lire cette image comme la métaphore un eldorado européen. Grâce au personnage d’Aïcha, recouvrent et s’enchevêtrent. « Ainsi fleurissent
d’un capitalisme mondialisé qui déracine femme forte et ière, on comprend aussi le point de vue des fictions documentées ou au contraire traversées
les êtres humains, les exploite et les jette. Dense et à des femmes restées seules, leur héroïsme quotidien. par une forme d’abstraction, des documentaires
l’os, tourné en une succession de plans ixes, le Si le ilm est centré sur Amin et son histoire avec flirtant avec la fiction ou de nombreuses techniques
ilm retrace quelques mois de la vie d’un Gabrielle, il révèle la diversité des situations d’animation proposant une esthétique formida-
immigré sénégalais d’une quarantaine de ces hommes condamnés à la précarité blement créatrice et libre et renouvelant le regard »,
d’années, en France depuis neuf ans. La PHILIPPE FAUCON afective et sexuelle. Certains, comme souligne encore Bougon.
A RÉCEMMENT RÉALISÉ
journée, Amin (Moustapha Mbengue) Abdelaziz, un Marocain arrivé à l’âge de Bertrand Blier préside le jury des longs
FATIMA, CÉSAR
travaille sur des chantiers, peut-être au DU MEILLEUR FILM
la retraite, ont refait leur vie en France, métrages et la réalisatrice de documentaires
noir. Le soir, il rentre dans un foyer, à EN 2016, où ils ont eu des enfants. D’autres se re- Stéphanie Gillard celui des courts. Les dix
Saint-Denis, un univers presque exclu- ET FIERTÉS, bellent contre une existence vouée au ilms en compétition relètent l’actualité du
sivement masculin. Quand il le peut, il UNE MINISÉRIE travail, fument, boivent et fréquentent des regard cinématographique sur les conlits.
retourne au pays, où est restée sa femme, POUR ARTE. prostituées. Amin vit dans un perpétuel On y trouve aussi bien Chris the Swiss, d’Anja
Aïcha (Marème N’Diaye), qui élève seule entre-deux, hors sol. Au Sénégal, il est un Kofmel, que The Man Who Stole Banksy, de
leurs trois enfants. À chaque voyage, il mesure père et un mari, un homme accueilli en héros Marco Proserpio, The Report on Sarah and
le fossé qui se creuse avec sa femme et ses enfants, quand il apporte à l’école du village l’argent gagné Saleem, de Muayad Alayan, ou I’m Back, de
qu’il ne voit pas grandir. « C’est comme si tu étais un faux par ceux qui sont partis. Là-bas, il se redresse, ses gestes Luca Miniero. Autant de ilms qui montrent
père », lui dit l’une de ses illes. et sa démarche sont diférents. En France, il est mal payé, les soufrances, les interrogations, les désarrois,
Quand il rencontre Gabrielle (Emmanuelle Devos), une sous pression, n’a pas de statut social. En rencontrant mais qui constituent, malgré tout, des bribes
inirmière divorcée chez qui il fait des travaux, une brève Gabrielle, il retrouve pleinement l’usage d’un corps qui de l’histoire humaine.
histoire se noue. Une relation belle et simple, sans dis- peut ressentir, éprouver du plaisir, qui n’est plus uni- À noter que la guerre de Corée sera au cœur
cours ni promesses. Il a une femme et des enfants au quement réduit à une force de travail. de la manifestation, avec un focus intitulé
Sénégal. Elle est enferrée dans une bataille avec le père Subtilement, Philippe Faucon met au jour la violence « Une guerre sans in », qui réunira 11 ilms,
de sa ille. Ils ne se demandent rien, ne font « pas de sourde inligée au corps de ces hommes coupés en deux de Baïonnette au canon et J’ai vécu l’enfer de
plans », comme le dit Gabrielle à sa ille adolescente, et rendus invisibles. Une image restera longtemps en tête : Corée, de Samuel Fuller (1951), à Napalm, de
violemment hostile. Avec tact, Philippe Faucon ilme les la douleur et la colère muettes des filles d’Abdelaziz Claude Lanzmann (2017), en passant par
corps enlacés d’Amin et Gabrielle, les moments volés, regardant à travers une vitre l’avion qui emporte la dépouille M*A*S*H, de Robert Altman (1970).
l’intimité du dedans opposée à la violence du dehors. À de leur père vers le Maroc. Un corps fantôme qui ne laissera PIERRE BARBANCEY
l’extérieur de la chambre, les préjugés tenaces et les aucune trace sur le sol d’un pays bien ingrat.
barrières sociales se hérissent à nouveau. Quand Gabrielle SOPHIE JOUBERT Jusqu’au 7 octobre. waronscreen.com
20 l’Humanité Mercredi 3 octobre 2018

Culture&Savoirs

CINÉMA
LA CHRONIQUE

Francine Bajande
L’étrange histoire
CINÉMA D’ÉMILE
BRETON

de Chris le Suisse Un syndicat, des


cinéastes et des films
L’ÉCRAN ROUGE
En Croatie, la réalisatrice Anja Kofmel remonte au temps des guerres Sous la direction de Tangui Perron (Les Éditions
de l’Atelier, 30 euros)
sur les traces de son cousin, un journaliste transformé en mercenaire.
oulignant la place unique du cinéma français
CHRIS THE SWISS
Anja Kofmel
Suisse-Croatie-Allemagne-Finlande, 90 min
néanmoins teinté d’images graphiques. Le procédé est de
plus en plus utilisé. Soit totalement, comme Valse avec Bachir
(2008) d’Ari Folman, soit en remplaçant les images man-
S dans le monde, Costa-Gavras, dans la pré-
face de l’Écran rouge, note que c’est là « le
résultat de nombreux combats, des années trente
quantes d’une histoire réelle par le dessin. C’est ce qu’a fait à la fin des années cinquante, ajoutant : il est essentiel
e corps de Christian Würtenberg a été retrouvé Stefano Savona dans Samouni Road (2018). Soit en suppléant de le rappeler ».

L un jour de janvier 1992 non loin de Vukovar, à l’absence totale d’images pour illustrer une réalité sonore,
en Croatie, où la guerre faisait rage. Il avait
27 ans. L’autopsie a montré qu’il avait été
étranglé. Venu dans la région en qua-
lité de journaliste travaillant pour une radio
suisse, le jeune homme portait un uniforme
de la sinistre PIV (première section des
CANNES 2018
ce qu’ont fait Gilles Porte et Nicolas Champeaux avec le
Procès contre Mandela et les autres (2018). Anja Kofmel,
partie sur les routes de Croatie avec un cameraman,
ne peut évidemment saisir ce qui l’étreint au
plus profond d’elle-même. Ses souvenirs qui
remontent, l’angoisse qui déborde. Les traits
Rappel, donc, après pas mal d’ouvrages parus
ces dernières années, de la part prise par le Parti
communiste dans ces combats. Ainsi, parmi les
plus récents, l’Écran bleu (2000) de Michel Cadé
(le « bleu » n’étant ici pas très loin du « rouge »,
puisqu’il s’agit de la cotte du prolétaire) ; Le cinéma
est à nous. Le PCF et le cinéma français de la Libé-
CHRIS THE SWISS
volontaires internationaux), groupe pa- qu’elles jettent sur le papier serviront à ça. ration à nos jours (2006), de Laurent Marie ; les
ÉTAIT PRÉSENTÉ
ramilitaire d’extrême droite fondé par DANS LA SÉLECTION De la douce poésie d’une petite fille à l’horrible deux volumes de François Albéra et Valérie Vi-
Eduardo Rozsa Flores, surnommé « Chico », DE LA SEMAINE déferlante de la guerre. gnaux sur Léon Moussinac (2014) ; les Communistes
engagée auprès des troupes croates et DE LA CRITIQUE. La réalisatrice parvient à son but. Nulle et le cinéma (2015) de Pauline Gallinari. On ne
chargée de « purifier » la région frontalière empathie dans son propos. La volonté d’ex- s’étonnera pas de cet intérêt, le PCF ayant été le
avec la Serbie. Vingt ans plus tard, la cousine plorer et de comprendre. Et, pour cela, le seul, en tant que parti, à
de Chris, la réalisatrice Anja Kofmel, se met en choix de ne rien cacher. Pas plus l’engagement « Portraits s’intéresser à cet art à ses
quête d’indices. Enfant, elle avait adulé ce cousin de Chris dans les troupes supplétives de l’apartheid en débuts : ses archives gé-
aventurier. Elle avait magnifié ses exploits. Elle se devait, Namibie (il n’a que 17 ans) que la transformation d’un de femmes rées par une association,
pour sa propre vie d’adulte, de remonter les traces et le journaliste en mercenaire dans les ruines de la Croatie. Même Ciné-Archives (diffu-
temps, essayer de comprendre ce qui s’était vraiment si elle veut laisser un doute sur la nature même de cet en- et d’hommes sion@cinearchives.org),
passé dans cette région balayée par la guerre parce qu’au gagement — son cousin menait-il une enquête, travaillait-il qui ont écrit le prouvent, comme la
lendemain de la chute du mur de Berlin, les pays occi- pour les services de renseignement comme le suggère Car- part qu’il prit à la Mar-
dentaux avaient décidé de faire éclater la Yougoslavie. los ? —, Anja Kofmel subodore ce qu’il en est, même si elle cette histoire. » seillaise, de Jean Renoir,
ne comprend pas. Le frère de Chris parle et sait : « C’était en 1938. Abondance d’ou-
La volonté d’explorer et de comprendre un salaud », lâche-t-il. En revanche, les actuelles autorités vrages, donc, et on n’a cité ici que les livres,
Anja Kofmel s’est lancée un véritable défi. Personnel et croates, de droite extrême, n’ont pas apprécié cette recherche laissant de côté les articles de revue.
professionnel. Pour cela, elle n’a pas choisi le film d’anima- cinématographique et ont tenté de saper le travail en cours. Que ceux qui les ont déjà lus ne s’abstiennent
tion, son véritable domaine. Pas non plus la fiction. Et si la On se demande bien pourquoi… surtout pas de lire cet Écran rouge. Ils ont beaucoup
narration prend les allures d’un documentaire, celui-ci est PIERRE BARBANCEY à découvrir d’une riche histoire, jusque dans ses
rapports conflictuels. D’abord, parce que, propos
plus large, il est sous-titré « Syndicalisme et
cinéma de Gabin à Belmondo ». Ensuite, parce
qu’il est dû, sous la direction de Tangui Perron,
à dix-sept historiens du cinéma, chacun inter-
Par ici les sorties par Vincent Ostria venant à partir de sa spécialité. Ou de ses goûts.
Et c’est une série de portraits, de cinéastes bien
sûr, et de techniciens, de militants, mais aussi
LE CAHIER NOIR Prétexte dramatique pour une intrigue la SF style Robocop et des élucubrations des portraits vivants d’organisations ou d’insti-
Valeria Sarmiento où la quête des origines se confond avec organiques à la Cronenberg, est assez tutions. Ainsi, pour ces dernières, celui de l’Ins-
Portugal-France, 2017, 1 h 53 l’apprentissage d’une recette typique gore, mais il est mis en scène avec in- titut des hautes études cinématographiques
Séduite-abandonnée. Mélo traditionnel de Singapour, le « bak kut teh ». Une ventivité en restant à la frange du réa- (Idhec), créé sous Vichy et devenu après la Li-
(d’après un roman de Castelo Branco) façon vivante de réconcilier les pôles lisme et du fantastique. La trame simple bération une « pépinière rouge ». Brève flambée.
à base d’orphelins, de trahisons et de antagonistes d’une famille marquée par de cette série B aussi décalée qu’haletante Portrait de la CGT, bien sûr, des toutes premières
coups de théâtre, situé durant la Révo- les souffrances. La gastronomie permet est magnifiée par ses idées visuelles et manifestations d’hostilité envers un « art bour-
lution française, en Italie, puis en France. à ce drame réaliste, factuel, sans trémo- sa dynamique sans faille. geois » à la commande de films par des fédérations
Le contexte historique, assez discret, los de rester les pieds sur terre tout en de branche et à la syndicalisation (pas toujours
sert de toile de fond à cette geste roma- nous alléchant. Eric Khoo a peut-être SHUT UP AND PLAY THE PIANO un chemin pavé de roses) de tous les « métiers »
nesque de bon aloi qui, malgré la variété enfin trouvé une voie apaisée… Philipp Jedicke de la profession. Et aussi ceux de femmes et
des lieux, la beauté des décors et l’im- France, 2018, 1 h 21 d’hommes qui ont écrit cette histoire. Les plus
peccabilité des acteurs (dont Stanislas UPGRADE Fou chantant. La vie et l’œuvre du connus, mais pas seulement. Ainsi de cet inconnu,
Merhar), manque un peu de folie. Leigh Whannell Canadien Chilly Gonzales, qui entre- un Gabonais, Georges Duckson, sorti d’une vie
Australie, 2018, 1 h 40 choque rap, rock et classique. La mu- obscure dans la misère pour participer aux com-
LA SAVEUR DES RAMEN Vengeance. Dans le futur, l’épouse de sique et la scène servent d’exutoire à bats de la Libération, ce dont témoigne un film,
Eric Khoo Grey est massacrée par des hommes de l’énergie débordante de ce showman et tué quelques jours après pour une triste histoire
Singapour-Japon-France, 2018, 1 h 30 main. Blessé lors de l’attaque et devenu inné. Le film se calque sur l’univers de trafic louche. Et des femmes, Marguerite
Affects culinaires. Masato, cuisinier et paraplégique, Grey acquiert des facultés du bougre en retraçant son parcours Houllé, monteuse, pour beaucoup dans la mise
fils de cuisinier, né au Japon dans une surhumaines grâce à un microprocesseur sur un mode un peu foutraque. Bilan en chantier de la Marseillaise, Simone Signoret,
famille sino-nipponne, part à la re- qu’on lui implante et poursuit les meur- correct pour un docu pas indispensable Michèle Firk. Il n’est donné dans cette chronique
cherche de ses racines à Singapour. triers… Ce thriller, mixant habilement qui prêche surtout les convaincus. qu’une mince idée de ce foisonnement.
Mercredi 3 octobre 2018 l’Humanité 21

Culture&Savoirs

TÉLÉVISION CARNET
Eugenio Bressan,
ancien dirigeant

Nina de retour parmi les siens national du Snes,


est décédé.
Très gravement malade
depuis plusieurs mois,
La série médicale française Nina fonctionne très bien auprès du public, il suivait le travail
alors même qu’elle manque de folie. Pour autant, elle n’est pas désagréable à regarder. d’élaboration du tome 2
d’Histoire de la FSU.
En raison de sa
NINA jeunesse et de la solidité
France 2, 21 h 05 de son engagement,
l’enseignant est aspiré
lle est sympathique, Nina : cette inirmière a toujours à la direction nationale

E un mot gentil pour le patient, est super-eicace et a


le chic, en plus, pour gérer ses émotions dans les pires
circonstances. Nina revient ce soir pour la quatrième
saison sur France 2. Et les téléspectateurs la plébiscitent,
ce qui est rarement le cas des séries médicales françaises, souvent
boudées par le public.
Nina est une super-inirmière. Fille et femme de médecin, elle
du Snes, où il demeure
jusqu’en 2009.
Figure du syndicat
pendant plus de trente
ans, le professeur
certifié d’allemand
à Amboise prendra
a abandonné ses propres études pour s’occuper de sa ille, malade. sa retraite en 2010.
Elle est surtout une inirmière hors normes. Qui réussit, souvent, D’origine italienne,
à établir un diagnostic là où les grands pontes de la médecine il semble avoir toujours
donnent leur langue au chat. Ce qui peut rassurer si on est hy- milité au Snes dans
pocondriaque. Ou agacer, quand on connaît l’état actuel de la tendance Unité
l’hôpital public et l’emploi du temps surchargé desdites inirmières. et action. Polyglotte,
C’est aussi un des aspects qui plaît au public : la iction n’a pas Marie-Christine Adam et Annelise Hesme, l’héroïne de la série, il sera mis à
volonté à être du documentaire, et Nina évolue donc dans un femme fragile et forte à la fois. Rémy Grandroques/Barjac/FTV contribution au secteur
univers hyper-romancé. Mais où ne sont pas niées les diicultés international.
de l’hôpital public. On y parle de burn-out et d’épuisement du Ses obsèques auront
personnel soignant, de suppressions de lits et éventuellement de Hesme en femme fragile et forte à la fois est éminemment sympa- lieu vendredi 5 octobre
services, depuis la première saison. thique, mais comme le sont d’autres personnages, « chevaliers à 14 heures,
blancs », de la télévision française (on pense à Joséphine ange au crématorium
Le personnage principal connaît de multiples gardien). Qui plus est, sur un casting de base assez riche (Jean- du cimetière Tours-Sud,
aventures qui oscillent entre légèreté et romance François Garraud, Thomas Jouannet, Grégoire Bonnet) viennent route des Landes
La série, même si elle n’est pas axée sur ce point, s’ancre dans s’ajouter, à chaque saison, des invités de prestige (Julien Boisselier, à Esvres (Indre-et-Loire).
une forme de réalité que connaissent les téléspectateurs. Enin, le Francis Perrin, Catherine Jacob pour 2018). Bref, ce n’est pas in- L’Humanité présente
personnage principal connaît de multiples aventures, sentimentales, digeste. Nina se consomme donc sans faim. Mais manque décidément ses condoléances à sa
parentales, médicales, qui oscillent entre légèreté et romance, ce un peu de saveur, de sel et de folie. famille et à ses proches.
qui rend la série, d’un épisode sur l’autre, assez addictive. Annelise CAROLINE CONSTANT

Abonnements Mots croisés N° 22 526 par Martial Dubois


I II III IV V VI VII VIII IX X
1
ABONNEMENT COUPLÉ l’Humanité quotidienne,
avec le magazine l’Humanité Dimanche, chaque jeudi. HORIZONTALEMENT VERTICALEMENT
2
Par prélèvement mensuel :
1. Procédé de cémentation. 2. Artiste de I. Boire avec excès. II. Sur le Missouri.
variété qui pastiche des personnalités. Chérit. III. Pouffe. Tampon qui indique 3
o abonnement postal 39,50 € o abonnement au portage 42,50 €
Tarif spécial : chômeur, étudiant et moins de 26 ans (justificatif obligatoire)
3. Point sensible, lorsqu'il blesse. Ravis- le jour, le mois et l'année. IV. Ton de do.
o postal 29,50 €
santes. 4. Hep. Pièce de vaisselle. Trou- Chance. V. Dégauchirent. VI. Singes. 4
blé. 5. Rabâche. Aigre. 6. Planche ajou- Romancier français. VII. Semblable. Il
Par chèque : 5
tée à un panneau pour l'élargir. À elle. est venu d'une autre planète. Une forte
o un an postal 465 € o 6 mois postal 255€ o un an au portage 499 € 7. Pianiste français. Tantale. 8. Proches carte. VIII. Mille-pattes. Affluent du
6
parentes. Atome. 9. En proie à une vive Rhône. IX. Mot prononcé par le prêtre
ABONNEMENT à l’Humanité quotidienne.
émotion. Degré d'intensité d'une ex- pour inviter les fidèles à prier avec lui. 7
Par prélèvement mensuel : pression musicale. 10. Insuffisances par Ville du Kirghizistan. X. Qui évoque une
o abonnement postal 31 € o abonnement au portage 36 € rapport aux besoins. Psitt. époque révolue. 8
Tarif spécial : chômeur, étudiant et moins de 26 ans (justificatif obligatoire)
o postal 23,50 €
VI. Atèles. Sue. VII. Tel. E.T. As. VIII. Iules. Ain. IX. Orémus. Och. X. Surannée.
VERTICALEMENT. I. Biberonner. II. Omaha. Aima. III. Rit. Dateur. IV. Ut. Bol. V. Rabotèrent. 9
Par chèque : 5. Radote. Sur. 6. Alèse. Sa. 7. Nat. Ta. 8. Nièces. Ion. 9. Ému. Nuance. 10. Raretés. Hé.
o un an postal 370 € o 6 mois postal 210 € o un an au portage 430 € SOLUTION : HORIZONTALEMENT. 1. Boruration. 2. Imitateur. 3. Bât. Belles. 4. Eh. Bol. Ému. 10

ABONNEMENT WEEK-END l’Humanité quotidienne


du vendredi/samedi/ dimanche avec le magazine l’Humanité
Dimanche, chaque jeudi.
PIF D’après C. ARNAL
Par prélèvement mensuel un an postal :
o abonnement postal 19 €
Par chèque :
o un an postal 225 € o 6 mois postal 130 €
UNE QUESTION ? LA RELATION LECTEUR VOUS RÉPOND AU 01 55 84 40 30.

Nom.................................................................................. Prénom................................................................
Adresse..............................................................................................................................................................
Code postal.................................... Ville........................................................................................................
Téléphone........................................... Adresse e-mail............................................................................
Joindre obligatoirement un RIB ou le règlement à ce bon
et retourner le tout à l’Humanité, Service diffusion,
HQ 22526

3, rue du Pont de l’Arche, 37550 Saint-Avertin.


Vous pouvez aussi vous abonner très simplement sur www.humanite.fr
22 l’Humanité Mercredi 3 octobre 2018

COÛTEUSE PRÉSIDENCE À DISTANCE


Entre 1982 et 2017, Paul Biya a passé 1 645 jours
hors du Cameroun. Au total, ses voyages, dans
200 000
C’est le nombre de déplacés
lesquels l’accompagnent son extravagante épouse internes qui ont fui depuis un an
et toute une suite de courtisans, auraient coûté les violences dans les deux régions
Rencontre 90 milliards de FCFA, soit près de 140 millions d’euros. anglophones du Cameroun.

CAMEROUN

« Paul Biya ne tient


que par la violence
et les prébendes »
Le président camerounais est candidat à sa propre succession pour le scrutin
du 7 octobre. L’historien et politiste Achille Mbembe analyse la mécanique
d’un régime qui se perpétue par la brutalité et la corruption.

arti en campagne cette semaine, la privatisation systématique de tous les attributs

P
alors que ses apparitions publiques de l’État. Ces éléments conjugués ont permis à
sont devenues de plus en plus rares, Paul Biya de conserver le pouvoir parce que
ces dernières années, Paul Biya est chacun y trouve son compte ou nourrit l’espoir
candidat à sa propre succession que son tour viendra incessamment et qu’il n’y
Agence Anne & Arnaud

pour l’élection présidentielle de ce a, du coup, rien à bousculer. Il a placé la plupart


7 octobre. À 86 ans, il dirige le de ses assujettis dans une position d’attente
Cameroun depuis bientôt quatre décennies, un éternelle : tout le monde est aux aguets, dans
record sur le continent. Que dit cette longévité l’attente d’une nomination.
politique de la nature du pouvoir qu’il exerce ?
ACHILLE MBEMBE Cela en dit davantage au sujet Achille Mbembe Ce pays divisé est actuellement le théâtre d’une
de la société qui lui a laissé la latitude de la Professeur grave crise dans les régions anglophones. Ce
dominer que sur lui-même. Cela dit, le Came- d’histoire conflit signe l’échec du modèle autoritaire, ul-
roun est un pays extrêmement morcelé, frag- et de sciences tracentralisé, qui a très vite écarté les promesses
menté, profondément divisé. Aussi bien du politiques à fédéralistes des lendemains de l’indépendance.
point de vue ethnique, religieux, que du point l’université du Comment expliquer, aujourd’hui, la violence de
de vue des intérêts qui se sont consolidés depuis Witwatersrand cette crise ? Quelles peuvent en être les
les dernières décennies de la colonisation. C’est (Johannesburg) conséquences ?
un pays où l’État a toujours dominé la société, ACHILLE MBEMBE Cette crise n’a pas commencé
où celle-ci éprouve de grandes diicultés à hier. Elle couve sous la cendre depuis 1961. Par
faire corps, où les acteurs politiques rencontrent d’in- hasard, je suis récemment tombé sur un texte que j’ai
nombrables obstacles pour construire des coalitions et, écrit au tout début des années 1990, où je brossais la si-
surtout, des coalitions multiethniques. La société civile tuation des anglophones dans ce pays. Ils dénonçaient
est très afaiblie, les partis d’opposition sont divisés et déjà, à l’époque, leur marginalisation. Des écri-
tout est fait pour maintenir ces divisions, que le régime vains, des avocats formulaient des récrimi-
exploite de façon très adroite. Sur la base d’une corruption nations en ce sens. La violence à laquelle
8,1
systémique, Paul Biya est parvenu à se maintenir au nous assistons aujourd’hui du côté des sé-
millions Le marché de Yaoundé. « Les Camerounais ont con
DE PERSONNES
pouvoir depuis bientôt trente-sept ans, en utilisant la cessionnistes est à la mesure de celle de la PAUVRES ONT ÉTÉ
perceptible chez les nouvelles générations », préci
brutalité, la violence et les prébendes. répression déployée par le pouvoir. Ce choix RECENSÉES AU
du recours à la violence ne fait pas davantage CAMEROUN EN 2014,
Comment analysez-vous la relation que ce régime entretient entendre les revendications des populations UN CHIFFRE EN HAUSSE pays du Bassin du Congo sont de véritables
avec les multinationales opérant dans le pays ? anglophones, bien au contraire… Il faut donc DE 12 % ENTRE laboratoires de la régression, en termes
ACHILLE MBEMBE Paul Biya a mis les ressources naturelles craindre une incrustation de cette crise. On 2007 ET 2014. économiques comme sur les enjeux dé-
du pays sous sa coupe directe. À commencer par le pétrole, ne pourra pas la résoudre du jour au lendemain. mocratiques. C’est là que se concentrent les
mais aussi d’autres minerais, ainsi que le bois. Il a instauré Sans réforme profonde de l’État camerounais, propre dictateurs, les plus vieux caciques. C’est aussi l’une
une forme de gouvernement de type concessionnaire qui à donner aux régions des compétences élargies, à recon- des régions les plus exposées au risque de déstabilisation :
lui permet de vendre presque à l’encan et directement aux naître la singularité des zones anglophones du territoire, en Centrafrique, où l’État n’est plus qu’un trou noir ; autour
multinationales les ressources du pays. C’est le cas avec on ne pourra entrevoir aucune sortie de crise. du lac Tchad, avec la poussée de Boko Haram, etc.
Bolloré, Total et bien d’autres irmes, qu’elles soient fran- Ces enjeux géopolitiques régionaux pèsent lourd, ce sont
çaises ou non. En privatisant les ressources naturelles du Ce scrutin s’inscrit dans un contexte régional marqué par eux, en partie, qui rendent possible au Cameroun la candi-
pays, il est parvenu, avec ses aidés, à mettre la main sur un certain immobilisme politique. Pourquoi l’Afrique centrale dature d’un vieillard de 86 ans dont tout le monde sait qu’il
l’essentiel des richesses nationales, qu’il redistribue à sa semble-t-elle se tenir, de ce point de vue, à l’écart des n’a même plus la force physique de gouverner. Il y a là une
guise sans que quoi que ce soit ne passe par le budget na- dynamiques, des transitions, à l’œuvre ailleurs sur le complicité des multinationales et de l’ex-puissance coloniale.
tional. En même temps, il laisse une marge de manœuvre continent ? La stratégie d’Emmanuel Macron, ici, est celle d’une cécité
relative à ses commissaires, qui puisent dans les caisses ACHILLE MBEMBE Si elle est devenue ce « ventre mou », c’est calculée vis-à-vis d’un régime qui est en train de pourrir
comme ils veulent… jusqu’au moment où, d’un coup de que cette région d’Afrique centrale aura été un laboratoire sur pied. Cela n’a rien de surprenant, c’est conforme à la
tête, il les relève de leurs fonctions ou les jette en prison. privilégié de la Françafrique, avec Biya au Cameroun, Bongo complicité dont la France a toujours fait preuve avec tous ces
Il y a donc au Cameroun une sorte de « démocratisation », père, puis ils au Gabon, Sassou-Nguesso au Congo, Déby satrapes. Sortir de cette impasse politique implique, hélas,
de décentralisation de la corruption, qui va de pair avec au Tchad, Obiang Nguema en Guinée équatoriale, etc. Ces dans ces conditions, un prix démesurément élevé pour des
Mercredi 3 octobre 2018 l’Humanité 23

« UN GRAND MALADE À L’AGONIE »


« Le Cameroun est aujourd’hui un grand
malade à l’agonie, seul un traitement de choc
et immédiat pourrait le prémunir d’une situation
de non-retour. » Jean-Marc Bikoko Syndicaliste,
coordinateur de la campagne Tournons la page Rencontre

Une politique
de prédation
et d’oppression
Usé, Paul Biya n’a plus qu’une carte : se poser
en seul garant de la « paix » et de la « stabilité »
dans les régions anglophones et dans l’extrême
Nord, meurtri par les exactions la secte djihadiste
nigériane de Boko Haram.

S
es apparitions publiques, peu fréquentes,
étaient devenues si rares, ces derniers temps,
que son grand raout à Maroua, dans l’extrême
nord du pays, dimanche, a donné lieu à d’interminables
directs sur les chaînes de télévision, en campagne
pour sa candidature. Le ton de la campagne de Paul
Biya, candidat à sa propre succession après trente-
sept ans de pouvoir, est donné : « Après moi, le chaos ! »
Dans cette région meurtrie par les incursions et les
exactions de la secte djihadiste nigériane Boko Haram,
le dictateur camerounais s’est posé en seul garant de
la « paix » et de la « stabilité », recyclant au passage
un slogan de son dé-
C’est un système funt homologue ga-
bonais, Omar Bongo :
fondé sur la « La force de l’expé-
rience. » Des conlits
l’accaparement qui déchirent le pays,
des richesses du illeentend tirer non pas
bilan, mais des
pays par le clan arguments de cam-
pagne. Alors qu’un
au pouvoir. couvre-feu total était
décrété, pour deux
jours, dans les régions de l’Ouest anglophone, où
s’afrontent toujours séparatistes et forces de sécurité,
Biya promet de « manier à la fois la fermeté et le dia-
logue ». Le Cameroun, jure-t-il, « a surmonté le plus
dur des épreuves » dans ce conlit qui a fait, en deux
ans, plusieurs centaines de morts parmi les civils
et 200 000 déplacés. Cette crise illustre pourtant
l’échec total d’un système fondé sur la centralisa-
tion, la violence et l’accaparement des richesses
du pays par le clan au pouvoir, lui-même asservi
aux multinationales.

« Les intérêts français ont déterminé


la mise en place de ce chef d’État »
science que ce régime a détruit les perspectives d’avenir de millions de jeunes. Ce sentiment de frustration est surtout Loïk Le Floch-Prigent, l’ex-patron d’Elf, n’a-t-il
se Achille Mbembe. Marco Longari/AFP pas parfaitement déini le rôle assigné au président
camerounais ? « Les intérêts français ont déterminé
la mise en place de ce chef d’État comme dans plusieurs
populations, qui ont déjà beaucoup payé. Le scénario d’une progrès. Les Camerounais ont conscience que ce régime a autres ex-colonies. Le président Biya ne prend le
transition négociée paciiquement, par des voies démocra- détruit les perspectives d’avenir de millions de jeunes. Ce pouvoir qu’avec le soutien d’Elf pour contenir la com-
tiques, a ini par s’écrouler sous le poids de la violence, d’une sentiment de frustration est surtout perceptible chez les munauté anglophone de ce pays », expliquait-il le
violence indiscriminée. jeunes générations. Nombreux sont ceux qui ne craignent plus cyniquement du monde, en 1996. Vieux pilier
plus désormais de prendre la parole, et cette prise de parole de la Françafrique, Paul Biya appartient à cette
Le paysage camerounais est marqué, comme celui des est plus libre et nettement plus radicale qu’auparavant. Chez génération d’autocrates et d’afairistes qui n’ont
pays voisins, par l’immense difficulté à formuler une ces jeunes générations, domine le sentiment qu’il n’y a plus jamais hésité à sacriier les intérêts de leur peuple
alternative. Paul Biya en joue et table sur la peur de la rien à perdre et que, tôt ou tard, il faudra répondre à la vio- à ceux de l’ex-puissance coloniale. Dans le cas du
déstabilisation. À quelle condition peut s’opérer, dans ce lence par la violence. C’est ce qui ce produit dans les zones Cameroun, cette politique de prédation et d’op-
pays, une rupture politique, porteuse d’un projet d’éman- anglophones, où la lutte armée, violente, en vue de la sécession, pression a pris corps dans l’abîme d’une sale guerre
cipation, de justice sociale, de démocratisation ? est menée par des jeunes gens de 18 à 30 ans. Ce pays, peuplé coloniale qui n’a jamais dit son nom et qui fait tou-
ACHILLE MBEMBE C’est une question de temps. La campagne dans une majorité de jeunes, est placé sous la coupe d’une jours l’objet d’un pacte de silence et d’oubli entre
électorale en cours semble indiquer que le nombre de Ca- centaine de vieillards. Ce conlit de générations n’est pas Paris et Yaoundé… Avec une société civile fragilisée
merounais mécontents ou qui aspirent à un changement va loin de se politiser. Les choses bougent. Je ne pense pas que par la répression et une opposition aussi désorientée
grandissant. C’est un pays qui enregistre des reculs sur ce régime puisse durer encore autant qu’il l’espère. Le silence qu’éclatée, l’issue de la farce électorale de ce 7 oc-
presque tous les fronts depuis une trentaine d’années. Il est d’hier va se transformer, dans les cinq ou dix ans à venir, en tobre ne fait guère de doute. Mais la reconduction
en recul sur la Côte d’Ivoire, qui a pourtant traversé un conlit. un puissant cri de protestation. de Paul Biya ne suira plus à désamorcer des tensions
Il n’y a pas de comparaison possible avec des pays comme ENTRETIEN RÉALISÉ PAR sociales et politiques qui s’expriment bien au-delà
le Kenya qui ont connu, ces dernières années, d’immenses ROSA MOUSSAOUI des zones de conlit. R. M.
24 l’Humanité Mercredi 3 octobre 2018

« Le féminisme n’a jamais Bling-Bling


tué personne. Le machisme Encore une preuve qu’être branché

Cactus
tue tous les jours. » coûte cher et rend stupide. La paire
Benoîte Groult, de tennis recouverte d’un ruban
romancière adhésif blanc lui donnant un look
et militante féministe. « raistolé » est vendue 450 euros par
la marque italienne Golden Goose.

Les puissants ne pourront pas s’asseoir dessus


PINOCCHIO Le billet de
« C’est l’une de mes rares Ça pique ! par Babouse Maurice Ulrich
qualités : je ne bois pas (…).
Vous imaginez le désastre
si ce n’était pas le cas ? » La Bible
DONALD TRUMP, le président améri- Voilà bien une
cain, fait preuve d’un rare éclair de découverte que l’on doit à
lucidité sur ses limites. Sauf que, de- l’idéologue Mathieu Laine,
puis sa déclaration, des dizaines que l’on dit très proche du
d’images de lui un verre à la main président et dont les

Bruno Arbesu
ont circulé sur les réseaux… chroniques enrichissent
régulièrement la presse de
droite de perles enfilées.
Donc, écrit-il dans une récente
CACTUS 40 chronique, la Bible est libérale.
La preuve en est que l’homme
WALL STREET, et la femme étant appelés avant le
C’EST POUR LES LOOSERS péché originel à cultiver le jardin
d’Éden, « ce rapport à
La Bourse, c’est le règne de l’esbroufe. l’émancipation de la personne par
Aux États-Unis, cette année, 83 % le travail est également au cœur
des nouvelles sociétés introduites en d’une approche libérale du
Bourse perdent de l’argent, selon le monde ». On suppose qu’Ève et
Wall Street Journal. Un chifre encore Adam n’avaient qu’à traverser
plus important qu’en 2000, juste la rue. Mais aussi, dit-il, « dans
avant l’éclatement de la bulle Inter- la Bible comme chez Tocqueville,
net. Et moins ces compagnies sont le plus humble des hommes est
rentables, plus elles le sont pour leurs par ailleurs égal en dignité aux
actionnaires. En un an, leurs actions dirigeants politiques et sociaux
ont fait un bon de 36 %, contre 32 % quels qu’ils soient. La veuve,
pour leurs consœurs rentables et 9 % l’orphelin, l’étranger, l’esclave –
pour l’indice des 500 plus grosses tous ont des droits précis qui sont
sociétés américaines. Mais puisqu’on détaillés par le Deutéronome et
vous dit que l’économie est une rappelés, treize siècles plus tard,
science rationnelle... par Jésus ». On se devrait
d’apprécier, sans doute, les
« droits » précis de chacun, dont
l’esclave, outre qu’il est esclave…
MEDIATOC Sinon, on s’interroge. Dieu a-t-il
ILS N’ONT PAS HONTE ! vraiment voulu de telles âneries ?
À DROITE OU À GAUCHE ?
Amazon cultive son antisyndicalisme
Sous le titre « L’église a-t-elle encore
son mot à dire dans les débats de
société », le Figaro d’hier, sous la ans la longue histoire de son anti- Foods-Amazon n’ont pas fait œuvre de L’HUMANITÉ
plume de Jean-Marie Guénois, estime
que la récente interview de Michel
Aupetit, l’archevêque de Paris, « à
D syndicalisme primaire, la direction inesse. « La négociation (avec les syndicats
d’Amazon vient d’écrire un nouvel – NDLR), c’est comme jouer aux dés », leur
épisode pas piqué des hannetons. Un an explique un petit bonhomme animé dans
Fondateur : Jean Jaurès.
Directeur : Patrick Le Hyaric.
Société anonyme à directoire et conseil
de surveillance. Société nouvelle du journal
l’Humanité (SA 99 ans à compter du 1er janvier 1957).
nos confrères du Parisien » développe après avoir racheté Whole Foods, le géant une séquence, conforté plus tard par la Capital social : 2 500 000 euros.
« un langage clair et net ». Selon le du commerce en ligne s’attelle à acculturer voix of d’une autre séquence qui fait le Siège social : 5, rue Pleyel, immeuble Calliope,
93528 Saint-Denis CEDEX.
Figaro « tout y passe (…) la PMA, on à ses mœurs particulières les salariés du lien entre la quasi-faillite de General Mo- Téléphone : 01 49 22 72 72.
décrète légalement qu’un enfant n’a groupe de distribution haut de gamme tors et la forte présence des syndicats Service diffusion (fax) : 01 49 22 73 37.
Service aux abonnés : 01 55 84 40 30 -
pas besoin de père (…) jamais la GPA, américain sur lequel il a mis la au sein du constructeur auto. Le relationlecteur@humanite.fr.
je n’y crois pas une seconde. Lorsqu’il main. Le site d’infos Giz- reste est à l’avenant : « La Vente commerciale : 01 49 22 73 31.
UNE VIDÉO Vente militante : 01 49 22 73 47.
y a eu le mariage pour tous, on nous modo a ainsi révélé que les présence d’un syndicat peut Publicité : Comédiance.
DE 45 MINUTES A ÉTÉ
avait promis qu’il n’y aurait pas de managers des magasins ENVOYÉE AUX
rendre plus diicile la com- Téléphone : 01 49 22 74 43 (commerciale)
01 49 22 74 53 (annonces classées)
PMA ». Et le prélat n’en reste pas là, Whole Foods ont reçu, dé- MANAGERS DE WHOLE pétitivité d’une entreprise », 01 49 22 74 89 (annonces légales).
estimant à propos de l’euthanasie but septembre, une vidéo FOODS POUR PRÉVENIR « ils ne partagent pas les Directoire : Patrick Le Hyaric, président
du directoire et directeur de la publication ;
qu’il « y a des risques réels pour qu’elle « formation » à montrer à TOUTE TENTATIVE DE mêmes valeurs que nous », Patrick Apel-Muller, directeur de la rédaction ;
soit légalisée ». Quant à l’avortement, leurs collègues, leur expli- CRÉATION DE SYNDICAT « les syndicats mettent à mal Silvère Magnon, secrétaire général
et co-directeur de la publication.
« je soutiens » le président des gy- quant tout le mal qu’il DE LA PART les liens directs de travail Conseil de surveillance :
nécologues, qui a récemment com- fallait penser des syndi- DES SALARIÉS. associant les collaborateurs Jean-Louis Frostin, président.
Actionnaires principaux :
paré l’acte à un « homicide », cats. Ces envois ne survenaient à leurs managers, que nous ché- l’Association des lectrices et lecteurs de l’Humanité ;
l’Association des diffuseurs de l’Humanité.
développe le journal, qui ajoute : pas par hasard. Quelques jours rissons tant »… La vidéo donne Impression : POP (La Courneuve),
abolir la clause de conscience médi- plus tôt avait eu lieu un envoi collectif quelques conseils simplets pour détecter Mop (Vitrolles), Nancy-Print, CILA (Nantes).
Numéro ISSN : 0242-6870.
cale « c’est (selon l’archevêque) ter- de mails provenant d’employés de la les « signes d’alerte » de création d’un syn- Dépôt légal : date de parution.
rible, cela signiie que l’on entre dans chaîne de magasins, proposant à leurs dicat, comme le fait que des salariés se Commission paritaire : 0418 C 79615.
Tirage du lundi 1er octobre :
une forme de dictature ». Ce ne sont collègues de se coordonner sur leurs rassemblent après leurs heures de travail 42 187 exemplaires.
pourtant que des droits et non des conditions de travail, en vue, peut-être, ou qu’ils usent trop souvent des expressions
obligations. Pour le Figaro, « il est de former un syndicat. « salaire décent » ou « délégué syndical » Imprimé sur des papiers
produits en France, Belgique

Pour étoufer cette tentative dans l’œuf, dans leurs conversations.


et Espagne – 60% ou 100 %
impossible de classer cette interview de fibres recyclées – IFDG.
Euphorisation PTot :
à droite ou à gauche ». Mais bien sûr… les vidéastes de la direction de Whole STÉPHANE GUÉRARD 0,01 kg/tonne.