Vous êtes sur la page 1sur 5

Chimie : Macromolécules, polymérisation par addition et par condensation

C°)Fibres naturelles

I°) Origine végétale de type cellulosique : coton, lin

voir site suivant: http://www.futura-sciences.com/comprendre/d/dossier585-1.php

1°)Le coton

Site référence: http://www.snv.jussieu.fr/bmedia/textiles/03-coton-fibre.html

Il est fourni par le cotonnier, dont le fruit sec s'ouvre quand il est mûr; il renferme
des graines couvertes de poils qui constituent le coton. Il est formé de 93 à 95% de cellulose.

Formule brute : (C6H10O5 )n avec n>1000

Le fruit de coton est une capsule à cinq loges


© B.Media

Fruit de coton sectionné. On observe


l’émergence des fibres sur le tégument des
graines © B.Media

Bernaud J 1/5
Chimie : Macromolécules, polymérisation par addition et par condensation

Fibres de coton séchées vues au Microscope


Electronique à Balayage. © B.Media

Exercice: BTS 2004

2°)Le lin

Site référence: http://www.snv.jussieu.fr/bmedia/textiles/06-lin-historique.html

Il est fourni par ue plante herbacée appelée « lin ». Les fibres sont localisées dans la
tige,elle comporte trente à quarante faisceaux de fibres disposés longitudinalement. Un faisceau est
composé de dix à quarante fibres. Il est formé de 70% de cellulose, 20% d'hémicellulose(substance
très voisine des cellulose) et 10% de matières pectiques.
Les hémicelluloses et les matières pectiques sont relativement solubles dans les bains de lavage ce
qui explique la chute rapide de la résistace à la traction des fibres après quelques lavages.

Faisceau de fibres dans une tige de lin, coupe


transversale. Microscopie électronique à
transmission (MET).

Bernaud J 2/5
Chimie : Macromolécules, polymérisation par addition et par condensation

II°)Origine animale de type protéique: laine, soie

1°)La laine

La fibre débarassée du suint et principalement formée de kératine ( composée de 18 acides


aminés: par exemple la glycine, l'alanine, la cystine...). C'est un polypeptide faisant partie des
protéines; il se forme par condensation de deux acides aminés.

Formation d'un dipeptide:


O O O H
H O
NH2 CH C + N CH C H2O + NH2 CH C N CH C
OH H OH Liaison OH
R R' R peptidique R'

Formation d'un polypeptidepar réaction de polycondensation: Le dipeptide ayant encore une


fonction amine et acide, la réaction se poursuit, aboutissant à la formation de la macromolécule de
formule générale suivante.

O H O

NH CH C N CH C

R R'
n

La kératine se présente sous la forme d'une macromolécule en zig-zag, contenant 50% en


masse de C, plus des éléments O, N, H, S. Entre le chaînes s'établissement des liaisons; ce sont des
ponts disulfurés, provenant d'un acide aminé soufré.

Bernaud J 3/5
Chimie : Macromolécules, polymérisation par addition et par condensation

Fibre de laine
Exercices: BTS 1999-1990

2°)La soie

Essentiellement fournie par le Bombyx du mûrier, dont la chenille possède deux


glandes sécrétant 2 fils de soie à brin unique, entourés d'une sorte de vernis: le grès ou séricine.
Elle est formée à 65 % de fibroïne, à 25% de séricine, le reste étant de l'eau ou de la matière
minérale.
Le grès constitue donc 25% de la soie brute ou soie grège. Il se dissout dans l'eau bouillante libérant
les deux fils de soie dite décreusée.
La soie décreusée est formée à 100% de fibroïne. C'est un polypeptide qui se forme par
polycondensation naturelle entre deux acides aminés:
acide amino2 éthanoïque
O
NH2 CH2 C
OH
acide amino 2 propanoïque
O
NH2 CH C
OH
CH3
Formule de la fibroïne: la macromolécule est en zig zag.

O H O

NH CH2 C N CH C

CH3
n

Bernaud J 4/5
Chimie : Macromolécules, polymérisation par addition et par condensation

Formule de la séricine:
O

OH C CH NH2

CH2OH

Exercice: BTS 2005

Site d'un fabricant : http://www.auverasoie.com/soie.htm

Bernaud J 5/5