Vous êtes sur la page 1sur 18

République Algérienne Démocratique et Populaire

Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique


Institut d’architecture et des sciences de la terre
Département d’architecture

Mémoire de fin d’étude

Pour l’obtention du diplôme d’architecte d’état


Intitulé :

Centre
d’équitation
A Bazer Sakra - El-Eulma -

Présenté par : Melle MEZIANI Taous

Dirigé par : Dr. DJEMILI Abderezak

- Juin 2012 -

1
Remerciements
Ce modeste travail est le fruit de 5 ans d’étude

Je tien à remercier avant tout le Bon Dieu qui m’a donné la force de suivre ce
cursus.

Puis je tiens à remercier mes parents qui m’ont toujours soutenue.

Je remercie mes enseignants qui m’ont orienté durant les 5 ans d’étude, et m’ont
fait découvrir l’importance de l’architecture.

Je remercie en particulier mon encadreur Mr Djemili Abderezak qui m’a


encouragé toute l’année

Je remercie tous ceux qui m’ont aidée de prés ou de loin, frères et sœurs,
cousins et copines.

Je remercie en particulier fitchitche, kouka et kouka qui ont beaucoup sacrifié


pour mon bien

2
Dédicaces
Je dédie ce travail à toute ma famille, à mes parents, à mon neveu Yasser, à mes
frères Md Saïd et Salah, à mes sœurs Saida, Atika, Ouzna, Meriem, Dalila et
kouka

A ma grand-mère fatma

A mes cousines fatma, kouka, Linda, ghouzala et mima

A mes amies Lina, Lydia, Nawel, Ghania, Tounsia, Assia et Nabila

3
Sommaire

Page

Remerciements

Dédicace

Introduction générale……………………………………………........….. 01

I. Approche thématique :……………..……………… ………… .. 02


1. Présentation du thème……..…………………....... 02
2. Problématique…..…………………………………02

II. Approche théorique :……………………………………..…….…03


1. L’histoire de l’équitation……………..………......03
2. Définition de quelques notions……………..…….05
3. Dimensions et normes......................................…...05
4. Etude d’exemples :…………………………….......06
- En Europe: le centre de la lisière en France……….06
- En Algérie: le centre de Blida CHMB…………….07

III. Approche contextuelle :……………………………………….…..10


1. Aperçu historique sur le village de « Bazer Sakra...10
2. L’analyse du site ....................................................11
3. Programme (analyse du programme)………..….....20

IV. Eléments de conception :…………………………………………21


1. Intentions et principes..………………………….21
2. Programme…………………………………….....26
3. Démarche………………………………………...31

Matériaux de construction…………………………….. ………………..38

Conclusion …...........................................................................................45
Bibliographie ………………………………………...………………… 46
Annexe ………………………………………………………………….47

4
Liste des figures
Page

Fig. 01 : boxes………………………………………………………………………….. 06

Fig. 02: Lac ……………………………………………………………………………..06

Fig. 03: Manège.…………………………………………………………………….…..06

Fig. 04: carrier de sable…………………………………………………………………06

Fig.05 : La grande carrière……………………………………………………………...07

Fig. 06 : Terrain de cross dimension……………………………………………………07

Fig. 07: Ecuries ………………………………………………………………………...07

Fig. 08: ronds de longe…………………………………………………………..……..08

Fig. 09: rond de liberté…………………………………………………………..……..08

Fig. 10: Un club house……………………………………………………………….. ..08

Fig.11: Un restaurant…………………………………………………………………...08

Fig.12: Une salle de cours………………………….…………………………………..08

Fig.13: Un parking grade……………………………………………………………….09


Fig. 14 et 15: hippodrome de Bazer ……………………………………………………10

Fig. 16 : la situation du site d’intervention…………………………………….….…. ..12

Fig. 17 : la localisation de l’hippodrome par rapport à la ville d’el-Eulma…….………13

Fig. 18 : les limites administratives……………………………….…………….………13

Fig. 19 : les limites physiques………………………………… ..……… …….……….14

Fig.20 et 21 : accessibilité……………………………………………………….……..15

Fig. 22 : la circulation…………………………………………………….………........16

Fig.23 : le climat……………………………………………………………………….16

Fig. 24 : la visibilité………………….………………………………………………...17

Fig. 25 : les activités environnantes……………………………………………………18

Fig. 26 et 27 : le profil……………………….…………………………………………18

Fig.29 : la programmation……………………………………………………………..20

5
Fig. 30 : le dressage……………………………………………………………… ……23

Fig.31 : saut d’obstacle………………………………………………………………….23

Fig.32: Voltige…………………………………………………….……………………23

Fig. 33: horse-ball...………………….…………………………………………………24

Fig. 34: polo………………………….…………………………………………….......24

Fig.35: les Boxes…………………………………………………………………….....24

Fig.36: stabulation libre………………………………………………………………..25

Fig.37: sellerie……………………………………………………………………........25

Fig.38: paddock………………………………………………………………………..25

Fig.39: le manège………………………………………………………………………26

Fig.40: le programme……………………………………………………………….....26

Fig.41: l’aménagement des espaces……………………………………………………32

Fig.42 : l’organisation de la partie hébergement………………………………………34

Fig.43 : le plan de masse de la partie hébergement…………………………….….…..36

Fig.44 : l’organigramme récapitulatif…………………………………………………37

Fig.45 : mur extérieur………………………………………………………………….38

Fig. 46 : mur intérieur………………………………………………………………….39

Fig. 47 : assemblage mur ext mur int ………………………………………………….39

Fig. 48: plot …………………………………………………………………………..40

Fig. 49: blancher LKE ………………………………………………………………..40

Fig. 50: assemblage Poteau poutre ……………………………………………………40

Fig. 51 : isolation acoustique ………………………………………………………….41

Fig. 52 : façade des boxes ……………………………………………………………..41

Fig. 53 : mur de séparation des boxes ………………………………………… .…….41

Fig.54: tapis caoutchouc ……………………………………………………………..42

Fig. 55: dalle PADICA ………………………………………………………………42

Fig. 56 : tapis drain douche ………………………………….………………………..42

6
Fig.57 : la toiture végétale ……………………………………………………………43

Fig. 58 : la membrane textile …………………………… …… …………………. ….43

Fig. 59 : la gouttière ……………………………………………… ……………….…44

Liste des tableaux


Tab. 01 : Les installations déstinées à l’exercice et à la pratique des activités…..……27

Tab. 02 : Les installation destinées aux chevaux……………………………….…..…27

Tab. 03 : Les installation destinées aux personnes……………………………………28

Tab. 04 : Autres installations………………………………………………………….30

7
L’introduction
L’esprit sportif, la fatigue, les conditions de travail qui sont souvent stressantes sont
les motivations qui poussent l’individu à pratiquer les activités sportives pour la détente
physique et mentale. Les activités sportives sont multiples, on peut les classer selon le mode
de pratique (individuelle et en équipe), ou selon leur apparition (traditionnelle et nouvelles).

Parmi ces activités, il ya la noble activité qui datte de millions d’années, et qui n’a été
destinée qu’à la classe bourgeoise, qui est l’équitation.

L’équitation occupe une place originale dans le sport car elle est aussi porteuse du
développement durable dans les territoires ruraux et près des villes, les aires du sport
hippique forment les lieux ou les enfants viendront s’oxygéner et être en contacte avec
l’excellent ami de l’homme qui est le cheval, elle est le moteur de l’élevage et d’une
économie générale avec un certain nombre d’emplois directs et indirects.

8
Approche thématique

La présentation du thème
L’équitation est à la fois art, loisir et sport. Le mot « équitation » vient du latin equitare, qui
signifie « aller à cheval ». Cette discipline réunit deux espèces biologiques différentes, l'être
humain et l'équidé qui est généralement le cheval et le poney.

L’équitation est « l’art de la conduite et de l’emploi du cheval ». Certes l’équitation est bien
un art et non une science, car si elle s’appuie sur un petit nombre de principes simples, elle
agit sur un être doué d’une vie et d’une volante capable de rendre ses principes inexistants.
Unique moyens de transport et de traction autre fois instrument de guerre pendant des siècles,
le cheval s’il a perdu une grande partie de son caractère utilitaire depuis l’avènement du
moteur, il reste un merveilleux instrument de sport, un excellent moyen de formation et de
conservation physique. « Livre : équitation ».

Problématique
Du moment où le cheval est en train de gagner sa véritable place dans certains pays, en
tant qu’enjeu économique, touristique et culturel ; en Algérie où le cheval a toujours occupé
une place incontournable et privilégiée, il est entrain de la perdre pout finir à parler du cheval
au passé!

Evidemment, si le cheval meurt, c’est d’abord tout un pan de l’activité économique et


culturelle qui s’écroulera, et toute la symbolique du cheval qui sera ensevelie à jamais.

Les amoureux du cheval rencontrent de nos jours d’innombrables contraintes qui


entravent la pratique de l’équitation en Algérie, que ça soit librement ou en club, notamment
le déficit en infrastructures adaptées au développement des disciplines équestres, le déficit en
équipements et en matériels spécifiques à l’équitation. Cette situation inquiétante et un signal
d’alerte énergique à tous.

Comment susciter le retour de cette discipline pour la préserver et la perpétuer ?

Comment faire renaître ces traditions ?

Comment satisfaire les besoins de tous ceux qui pratiquent ou suivent l’équitation?

9
Approche thématique

L’histoire de l’équitation

Le cheval à l’époque de la préhistoire : dés la paléolithique, l’art pariétale témoigneles


relations existantes entre l’homme et le cheval.
A cause de la nature très sauvage du cheval, sa domestication qui est apparue environ 4000
ans av J-C a été faite d’une façon progressive. Au début le cheval était destiné à
l’alimentation, puis il a soulagé l’effort de l’homme dans ses déplacements et lui permettant
ainsi d’élargir son territoire

L’antiquité : les premières utilisations du cheval. Le cheval est décrit comme un


animale de monte et d’attelage. La cavalerie est devenue la reine des batailles un mille ans
après la bataille d’ANDRENOPLE ou les légions (corps de l’armée) romaines sont dispersées
par les barbares.

Le moyen Age : le cheval devient un combattant : l’apparition des éléments de la


sellerie et perfectionnement de ceux qui existent.

L’équitation devient un art : accompagnée d’un perfectionnement de dressage et


d’utilisation du cheval plus léger, plus agile et plus rapide que ceux de guerre.

1532, les académies d’équitation : apparues en Italie ou formés les premiers maitres
d’équitation Française.

1605, l’équitation de manège : apparue en Europe ou le premier spectacle de maitrise


équestre a été organisé à l’hôtel de bourgogne.

En 1680 le manège royal de Versailles avait pour charge le dressage de chevreaux de


promenades et de chasse, ce manège a une grande, ou il inspira l’école espagnole de Vienne.

En 1766 la création de l’école de cavalerie de Saumur en France pour faire face à


l’équitation de carrousel.

La première guerre mondiale en 1914 a met fin à l’utilisation du cheval dans l’armée
c’et l’époque ou se situe l’apogée de l’équitation, surtout la cavalerie militaire.

10
Schéma récapitulatif

Dés la paléolithique, l’art pariétale témoigne les relations existantes entre


La préhistoire l’homme et le cheval

Cheval est décrit comme un animale de monte et d’attelage.

L’antiquité La cavalerie est devenue la reine des batailles.

Le cheval devient un combattant.


Le moyen L’apparition des éléments de la sellerie.
Age

Perfectionnement de dressage
L’équitation
devient un art

L’apparition de l’académie d’équitation


1532

L’apparition de l’équitation de manège : le premier spectacle de maitrise équestre

1605

Dressage de chevaux de promenades et de chasse par l’apparition du manège


royal de Versailles
1680

Faire face à l’équitation de carrousel par la création de l’école de


cavalerie de Saumur en France
1766

L’apogée de l’équitation la première guerre mondiale met fin à l’utilisation du


cheval dans l’armée
1914

11
Définition de quelques notions

 Définitions des notions : équitation, centre et centre équestre.

Equitation :

 encarta 2009 : pratique consistant à diriger un cheval, soit en le montant, soit en


conduisant un véhicule.
La pratique de l'équitation comprend également les soins donnés aux chevaux et la
connaissance de la sellerie.

 Dictionnaire (encarta):
- Art et technique de bien monté à cheval.
- fait d'aller à cheval (faire de l'équitation).
 Robert : art de monter à cheval.
 Internet : L'équitation est un sport de loisir technique qui consiste à monter et
diriger un cheval.

 Wikipédia : la technique de la conduite du cheval sous l'action de l'homme.

Centre :
 Dictionnaire (encarta) :
- établissement ou organisme consacrés à une activité particulière (fréquenter un
centre d'art dramatique; centre de loisirs….)
 robert : lieu caractérisé par l’importance de ses activités.
Organisme qui coordonne des activités.

Centre équestre :
 Internet : c’est le lieu ou l’on pratique l’équitation et ou l’on prend des cours
d’équitation avec un moniteur pour que les cavaliers se perfectionnent.

Dimensions et normes

En l’absence de normes spécifiquement hippiques, il est donc recommandé


d’employer des solutions techniques qui ont fait leur preuve dans le domaine de la sécurité
et de la fonctionnalité.
L’équipement équestre qui est un équipement spécifique doit être un véritable lieu de vie
performant en termes de sécurité, fonctionnalité, solidité et qualité architecturale.

12
Etude des exemples
 Le centre équestre la lisière : 10, route de la Butte au Moulin 78125 Poigny-la-Forêt
(France)

Les installations:

 45 boxes extérieurs
 un manège semi-ouvert de 30 m x 20 m
 une carrière de sable, dans le prolongement du manège de 40 m x 25 m
 un paddock
 un parcours de cross
 un magnifique clubhouse, tout en lambris, avec cheminée, bar, télévision,
magnétoscope, canapés confortables.
 accès internet wifi.
 pour l'animation: bar, boutique, table de Ping Pong, vidéos, jeux de société, barbecue.
 un vestiaire
 pour les stages, 3 chambres à coucher (réparties en 2 chambres de 3 lits et 1 chambre
de 5 lits) et 2 salles de douche.

Fig. 01 Boxes Fig. 02 Lac

Fig. 03 Manège Fig. 04 Carrière de sable

13
Un autre exemple en Algérie : l’Algérie dispose de plusieurs centres équestres tels
que le centre équestre de bordj el bahri, le centre équestre El Emir Abdelkader de Tiaret, le
centre équestre Khalid ibn el Walid de Tlemcen, le club équestre de la Mitidja à Blida
dénommé CHMB…
J’ai pris comme exemple à étudier le club équestre de la Mitidja
La remonte de BLIDA représentait un véritable dépôt de reproducteurs entretenant des
étalons équins de différentes races. Parallèlement à cette activité d'élevage, la remonte abritait
en son sein jusqu'en 1967 un club hippique qui participait aux différentes manifestations
équestres. Par la suite, pour des raisons purement administratives, le club devait cesser toute
activité pour laisser place en 1968 à la nouvelle Association dénommée, club hippique de la
Mitidja Blida. Le C.H.M.B
Les installations :
1. La grande carrière de 90*60 en sable

Fig. 05

2. Terrain de cross dimension: 3000 m de piste (sable)

Fig. 06

3. Ecuries (45 boxes).

Fig. 07

14
4. Deux ronds de longe.

Fig. 08

5. Un rond de liberté

Fig. 09

6. Un club house .

Fig. 10
7. Un restaurant

Fig. 11

8. Une salle de cours.

Fig. 12

15
9. Un parking gardé

Fig. 13

16
Approche contextuelle

Aperçu historique sur le village de Bazer Sakra

La population est de 254450.


L’hippodrome de Bazer Sakra est construit la fin du 19eme siècle, dans une localité
agropastorale.
Dans ces lieux on ne connait pas seulement le mot, tout le fabuleux imaginaire propre
à un geste que beaucoup ignore parce que le cheval a toujours fait partie du décor de ce
village, ici même si l’on ne vit pas loin d’une importante ville comme Sétif, on a toujours eu
le regard tourné vers ces terres, ces vergers et ces centaines de chevaux.

Avant dans les années 60 et 70 l’hippodrome fonctionnait deux fois par an, c’était la
fête pour toute a région et il était un endroit mythique, temple de cheval, lieu de barouds et
d’allégresse.

Aujourd’hui, dans cette localité, les


éleveurs se comptent sur les doigts d’une seule
main alors qu’ils étaient des centaines y a à peine
quelques ans.

Même si des courses de chevaux sont


régulièrement organisées par la société des
courses et du pari mutuel. A Bazer Sakra
l’ambiance est plutôt mitigée, le champ de Fig.14
courses n’intéresse plus personne. Parfois les courses se déroulent dans l’indifférence
générale du fait qu’elles ne suscitent plus l’engouement populaire.

Evidemment beaucoup de choses ont contribué à cette situation, à commencer par la


diminution progressive des chevaux de qualité, à la dégradation des lieux et surtout à
l’abandon du secteur qui patauge dans le marasme en n’échappe pas au dérivé social.

L’hippodrome de Bazer Sakra n’est aujourd’hui qu’un vague souvenir, les gens ont
complètement perdu leurs repères, la fantasia et
les concours de prestige, naguère l’apanage des
éleveurs et amoureux du cheval sont aujourd’hui
tombées dans l’oublie.

Il n’est qu’un vestige. Il est latéralement


étouffé par des constructions, il meurt chaque
jour davantage.

Que faire pour sauver l’une des plus


nobles conquêtes de l’homme de la disparition Fig.15
du paysage de cette région, berceau des équidés depuis la nuit des temps?

17
Que faire pour sauver cette composante séculaire, cette localité paradisiaque d’une
mort certaine ?

Il faut revaloriser ce milieu en remplaçant l’hippodrome par un centre d’équitation doté d’un
programme plus riche, en injectant des activités pour attirer le public à mieux fréquenter cet
espace.

L’analyse du site
L’analyse du site est faite afin de connaitre et comprendre le site d’intervention pour
ressortir ses problèmes dont il faut éviter et parfois corriger si c’est possible et surtout ses
potentialités dont il faut exploiter.
L’analyse de site dite complète est faite par l’étude de plusieurs points : la situation,
accessibilité, la morphologie, la visibilité, le climat, les limites….

 La situation (la localisation)


Le site d’intervention se situe dans la capitale des hauts plateaux « Sétif », dans le lieu dit
Bazer Sakra qui se situe à 6 Km au Sud d’El-Eulma. Il est traversé par la route nationale 77
qui relie les deux wilayas Batna et Jijel.

Latitude : 36 07' 04'', Longitude : 5 42' 35''

Le site est d’une superficie de 34 hectares 29 ares et 40 centiares

18

Vous aimerez peut-être aussi