Vous êtes sur la page 1sur 10

CONCEPTE DE BASE

Comptabilité: technique qui permet à travers un langage Principe continuité d’exploitation : L’Ese doit établir ses
conventionnel d'enregistrer tous les actes fait par un commerçant documents comptables dans la perspective d’une poursuite
pour mesurer l'évolution de son patrimoine. normale de son activité.

Objectif de la comptabilité Principe permanence des méthodes : L’Ese est amenée à


-établir à tout moment la situation financière de l'Ese appliquer les mêmes règles & suivre les mêmes méthodes
-analyser des conditions d'exploitation en vue de réduire, de d’élaboration des états de synthèses d’un exercice à l’autre.
supprimer les faits & les pertes de l'Ese & améliorer les diverses
sources de bénéfices, Principe côut historique:
-satisfaction aux obligations légales & fiscales. les éléments d’actifs du bilan doivent être gardés à leur valeurs
d’entrée qui doit rester intangible quelque soit la valeur actuelle
Role de comptabilité: de l’élément enregistré.
-permet de présenter des documents de synthèse appelé "compte
annuel" Principe spécialisation des exercices : les charges & les
- permet de produire des états de synthèse provisoire appelés " produits doivent être rattachés à l’exercice qui les concerne
situation comptable intermédiaire" effectivement.
-permet de déterminer la base d'impôts & taxes que l'Ese doit payer
tels que la TVA Principe prudence ( provision) : les produits ne sont
L'IS enregistrés qu’après leur entrée définitive, alors que les charges
-constitue un véritable outil d'analyse ainsi que d'aide à la décision. sont enregistrées dès qu’elles sont probables.

Utilisateurs de la CG : Principe clarté : Les opérations & les info doivent être inscrites
-pouvoir publique : outil de jugement par les tribunaux de commerce dans les comptes sans compensation entre elles.

-dirigeant de l'Ese : connaître ses résultat orienter ses choix & ses Principe d’importance significative: une info significative est
décision, mieux gérer, faire de projection & des prévision. toute info susceptible d’influencer l’opinion que les lecteurs des
états de synthèse peuvent avoir sur le patrimoine, la situation
En quoi consiste la CG financière & les résultats de l’Ese
connaître le patrimoine ainsi que les performances d'une Ese
Qualité des comptes
Exigibilité: date qui sépare une dette du moment de sa Image fidèle: info qui reflète la situation financière réelle d'une
naissance au moment de son remboursement entitée, les comptes doivent étre établis selon des normes qui
garantie une telle info
CONCEPTE DE BASE

Journal: document légal où doivent être enregistrées par ordre


chronologique , sans blanc ni rature, les opérations de l'Ese décrites Apports en nature: biens corporels & incorporels autres que
dans les pièces justificatives. l'argent, qui sont apportés au capital social d'une Ese

CPC:état de synthèse qui décrit en terme de produits & charges Différence entre écart de conversion actif & passif:
les composantes du résultat final de l'ex comptable. écart de conversion actif est une diminution de créance ou à une
augmentation de dette suite à une variation du cours de change.
Patrimoine: correspond aux biens possédés par une Ese, un écart de conversion passif correspond à une augmentation de
individu, ou encore une organisation. créance ou à une diminution de dette suite à une variation du cours
Patrimoine=(biens+créances)-dettes de change

Compte de situation :sont les comptes des 5 premières classes : C.G.N.C: ensemble de règles & des modalités permettant de tenir
Classe 1 : Comptes de financement permanent correctement la comptabilité en respectant les principes
Classe 2 : Comptes d’actif immobilisé Classe 3 : Comptes d’actif comptables fondamentaux & les méthodes d’évaluation & d’obtenir
circulant ainsi une image fidèle de la situation de l’Ese
Classe 4 : Comptes de passif circulant Classe 5 : Comptes de
trésorerie Objectif de CGNC:
-Combler les insuffissances
Compte de gestion : comptes permettant l’enregistrement des -Donner à l'Ese un outil de gestion
opérations relatives aux produits & charges Ils sont 3 classes : -Développer l'info micro & macro économique
Classe 6 : Comptes de charges -Suivre le rythme mondial de normalisation comptable.
Classe 7 : Comptes de produits
Classe 8 : Comptes de résultats Arrêter un compte :dégager son solde à la fin d’une période.

Trésorerie actif : ensemble des liquidités détenues par l'Ese Balance: tableau qui récapitule tous les comptes du grand livre à
une date donnée.
Emplois: ensemble des biens que l'Ese possède
Rôle de la Balance:s’assurer que toutes les opérations ont été
Ressources: Ensemble des dettes que l'Ese doit payer enregistrées conformément à la règle de la partie double.

Système classique:système qui s'adapte aux Ese de petite taille &


dans lesquelles les informations à traiter ne sont pas nombreuses.

Apports en numéraire: montants en argent que les associés


apportent au capital social d'une Ese
CONCEPTE DE BASE

1 chiffre CLASSE GL: document comptable constitue par l'ensemble des comptes
2 chiffres RUBRIQUE ouverts par une Ese & classé dans l'ordre des numéros du plan des
3 chiffres POSTES comptes
4 chiffres COMPTE
5 chiffres COMPTE-DIVISIONNAIRE Compte : document comptable sert à enregistrer les opérations
6 chiffres SOUS-COMPTE réalisé par une Ese

Système classique d'enregistrement comptable des opérations Solder d'un compte: différence entre le total des montants inscrits
de l’Ese : journal, GL, la balance. au débits de compte & le total des montants inscrits au crédit de
compte.
Difference entre fournisseur d'immobilisation & dettes sur
acquisition d'immobilisation. Principe de la partie double :toute écriture comptable doit affecter
au moins 2 comptes l'un est débité , l'autre est crédité de la même
Differents types de tracés du compte : compte à colonnes somme
séparés; mariés; en T
Charges : ensemble des achats & des frais engagés pour l'Ese
BL :tableau qui reflète la situation patrimoine de l'Ets à un moment pour produire des biens & services destinés à la vente.
donné, il est établi à la fin de chaque exercice comptable.
Produits: sommes reçues ou à recevoir par l'Ese , en contrepartie
Exercice comptable: Période de temps donnée de laquelle une des biens & des services qu'elle fournit à ses dettes
Ese enregistre toutes ses opérations économiques & commerciales
dans sa comptabilité. En quoi consiste la technique comptable
consiste â enregistrer les mouvements d'une Ese dans une période
Imputatation:technique consiste à attribuer un compte à une donnée
opération selon la nomenclature appropriée.
Difference entre bilan & CPC
ESG: état de synthèse obligatoire pour les Ets dont le CA atteint ou - bilan constate les stocks tandis que le compte de résultat
dépasse 10M & qui donc doivent tenir leur comptabilité selon le considère les flux.
modèle normal. -le bilan, le passif est égal à l’actif tandis que dans le compte de
résultat la différence entre produits & charges équivaut au bénéfice
TF:état comptable des flux de trésorerie d'emplois mobilisés & de ou à la perte de l’Ese
ressources dégagées par une Ese au cours d'un exercice -Le bilan & le compte de résultat sont également différents sur leur
comptable passé. présentation :
-Pour le bilan, le passif est à droite & l’actif à gauche.
CONCEPTE DE BASE

-Le compte de résultat est une liste de sommes qui s’additionnent importance ou bien ils etait réalisé pour le développement ou le
ou qui se soustraient : les produits se trouvent en début de liste & prolongement d'un actif
les charges viennent en dessous.
Inventaire physique :opération extra comptable qui consiste à
3 niveaux de charges & produit prévu par le plan comptable recenser, compter, dénombrer, mesurer & évaluer les biens qui
-Résultats d’exploitation (différence entre produits d’exploitation & existent & qui constituent la propriété de l'Ese
charges d’exploitation)
- Résultats financiers (différence entre produits financiers & charges Difference entre TP & TVP :
financiers) Les 2 sont des rubriques de l'actif du bilan. Sur le plan opérationnel
- Résultats non courants (produits non courants & charges non les 2 sont des titres acquis par l'Ese en vue des gains futurs. La
courantes) différence réside dans la durée. les TP sont de long terme tandis
que les TVP sont de court terme . Dans l'ordre de classement des
Differents etats de synthèse éléments d'actif, les titres de placement sont assimilés aux
BL , CPC , balance,GL, livre-journal disponibilités et les titres de participation aux immobilisations.Alors
que les titres de participations sont des titres donnant droit de
Critères de classification des postes de BL participation aux bénéfices ou aux pertes de l'entité dans laquelle le
-Etre identifiable titre est asquis; les titres de placement constituent une spéculation
-Procurer des avantages économiques futurs et donc plus liquide.
-Etre contrôlé du fait d'évènements passés
-Evaluation du coût avec une fiabilité suffisante 2 principes sur lequel se base le classement des emplois de l'actif &
celui des ressources du passif.
Livres comptable obligatoire liquidité pour l'actif l'exigibilité pour le passif
livre-journal , GL, livre d’inventaire.
Fonctionnement des comptes passif & l'actif
Variation de stock : différence un compte passif augmente lorsqu'il est crédité & diminué lorsqu'il
entre le début & la fin de l'année comptable. est débitée
un compte d'actif augmente lorsqu'il est débité & diminué lorsqu'il
Différence entre le compte 2117 frais de publicité & le compte 6144 est crédité.
publicité, publication & relations publiques
2117 concerne les frais de publicité en période de démarrage .6144 Différence entre bon livraison & bon de reception
concerne les dépenses engagées par la société pour une bon de livraison : document justificatif établit par le frs lors de la
compagnie de publicité après début d'exploitation. livraison ,alors que la bon de reception est etabli par le client quand
il reçoit la m/ses.
Imobilisation en non valeur : dépense definitive engaggé par la
societé soit parce qu'elle sont incorporé dans cette partie pour leur Différence entre une charge & une immobilisation ?
CONCEPTE DE BASE

charge dépense liée à l'activité de l'Ets mais dont la durée de vie Inventaire permanent : organisation des comptes de stock qui
limitée à l'exercice comptable. par contre une immobilisation bien permet de connaître de façon constante, les existants chiffrés
qui va profiter à l'activité de l'Ets sur plusieurs exercices. et qui en quantité & en valeur.
constituant un investissement durable pour l'Ets
4 en 2ème position désigne soit un compte de créance soit un
Actif circulant: ensemble des actifs correspondants à des éléments compte de dettes .
du patrimoine qui n'ont pas rester durablement dans l'Ets. 3421 Client et comptes rattachés .
4411 Fournisseurs et comptes rattachés
Financement permanent : ensemble des ressources stables de l'Ets
qui regroupe les capitaux propres & les dettes de financement. 8 en 2ème position indique un compte d’amortissement .
2832 Amortissement des constructions
Passif circulant : dettes liées au cycle d'exploitation ou 9 en 2ème position indique un compte de provision pour
remboursables rapidement plus précisément celles dont le délai dépréciation .
d'exigibilité est inférieur à un an. 3911 Provision pour dépréciation des Marchandises

Trésorerie- passif: montants avancés par les bq à l'Ets sous forme 1 en 2ème position comptes d’exploitation
de crédits divers: crédits de trésorerie, facilités de caisse. 61 Charges d’exploitation
71 Produits d’exploitation
Livre-journal:registre dans lequel les opérations effectuées sont 81 Résultat d’exploitation
enregistrées par l'Ets
3 en 2ème position comptes financiers
Plan comptable: ensemble des règles d'évaluation et de tenue des 63 Charges financières
comptes qui constitue la norme de la comptabilité 73 Produits financiers
83 Résultats financiers
Virement :instrument de paiement à vue par lequel une
personne donne l’ordre à sa banque de virer une somme de 5 en 2ème position comptes non-courants
son propre compte au compte d’une autre bénéficiaire 65 Charges non courantes
75 Produits non courants
Utilité du virement comptable : 85 Résultats non courants
permet la rectification des erreurs. permet l’enregistrement d’un
ordre de virement chez l’exécutant 0 en 3eme position indique que le poste dont il est issu porte le
permet la division d’un compte meme intitulé que sa rubrique EX: rubrique 45- poste 450-compte
permet le regroupement des compte 4501.
CONCEPTE DE BASE

0 en terminaison peut etre utilisé comme compte de regroupement Capitaux propres : ensemble des capitaux mis de façon définitive à
EX : 3110-3111-3112. la disposition de l'Ets.

Créance : droit que détient une Ets sur une autre personne en vertu Capital social :sommes apportées & mises de façon permanente à
duquel elle peut exiger un paiement. la disposition d'une Ets par les propriétaires ou par les associés.

Dette:obligation que Ets doit exécuter vis à vis d’un tiers Difference entre bilan &CPC
Le bilan constate les stocks tandis que le compte de résultat
Durée de conservation des pièces justificatives est de 10 ans considère les flux.
délai fiscal 3 ans 1-dans le bilan, le passif est égal à l’actif tandis que dans le compte
une facture d’immobilisation qui s’amortit sur 8 ans doit être de résultat la différence entre produits et charges équivaut au
conservée au moins 11 ans après la date d’achat bénéfice ou à la perte de l’Ets
2-Le bilan et le compte de résultat sont également différents sur leur
But de normalisation comptable présentation :
uniformiser& rationaliser la présentation des informations 3-Pour le bilan, le passif est à droite et l’actif à gauche.
comptables susceptibles de satisfaire les besoins présumés de 4-Le compte de résultat est une liste de sommes qui s’additionnent
multiples utilisateurs. ou qui se soustraient : les produits se trouvent en début de liste et
les charges viennent en dessous.
Shéma l'organigrame comptable selon le systeme classique (kayn
flktab) Différence entre charge & produit
Une charge constitue une diminution d'avantages économiques,
Piece comptable : facture, avis bancaire, bon de caisse intervenue au cours de l'exercice, ayant pour conséquence la
diminution des capitaux propres. Un produit, quant à la produit
Exercice comptable :Période de temps donnée de laquelle une Ets constitue une augmentation d'avantages économiques, intervenue
enregistre toutes ses opérations économiques et commerciales au cours de l'exercice, ayant pour conséquence l'augmentation des
dans sa comptabilité. actifs.

Crédit-bail : opération de financement à moyen et long terme Rôle de C.P.C


consistant pour un établissement financier à acheter les biens déterminer le résultat de l’Ets par la confrontation des produits
d'équipement dont une Ets a besoin & des charges .
calculer toute une série de résultats expliquant ainsi la
Compte de résultat : documents comptables qui prenant en cours formation du résultat net global de l’Ets
d'une part les charges & d'autre part les produits d'une Ets fait
apparaître le résultat.
CONCEPTE DE BASE

Model normal : prévu pour les grandes Ets dont le CA > à 10M Ets : Faciliter l’enregistrement des opérations commerciales &
de & l’obligation à publier 5 états de synthèse ( BL, CPC, ESG, financières à travers un ensemble de codes normalisés &
TF , ETIC ) partagés par tous les acteurs économiques.
-dirigeant de l'Ets: permet de connaître la structure de son
Model simplifié: prévu pour les PME CA < 10 Mpour ces patrimoine, le résultat de son activité.
derniers 4 états (BL, CPC, TF,ETIC) -pouvoirs publics: la comptabilité fournit les éléments de calcul des
sommes dues au trésor au titre de impôts et taxes.
Difference entre stock & immobilisation -partenaires de l’entreprise : les employés cherchent par le biais de
Les stocks sont destinés à être consommés durant le cycle la comptabilité à justifier une augmentation des salaires.
d’exploitation.immobilisations destinées à rester durablement -créanciers: la comptabilité permet de faire le point sur la situation
dans l'Ets exacte de l’entreprise.

l’Etat : Le CGNC est un cadre légal permettant aux autorités Obligation de la tenue de la comptabilité La comptabilité répond à
publiques de contrôler l’activité de l’entreprise & déterminer ainsi un besoin juridique dans la mesure où sa tenue est une obligation
l’assiette fiscale légale qui résulte à la fois des dispositions du droit comptable et de
celles du droit fiscal. L'article 1er de la loi dispose en effet que «
Norme générale comptable (NGC) ensemble des articles toute personne physique ou morale ayant la qualité de commerçant
définissant l’objet, le choix directeur & les principes de base au sens du code de commerce est tenue de tenir une comptabilité...
régissant la CG au Maroc. ».

Immobilisations: actifs que l'Ets possède sur une longue durée et ne Moyen de réglement
destine pas à la revente. au comptant : contre chèque, par virement, par carte bancaire ou en
espèces
Comment rectifier une erreur en comptabilité ? a crédit : simple ou contre effet de commerce
contre passation : consiste à annuler l’article erroné & passer
ensuite à l’article exact Compte réciproque: compte figurant dans la comptabilité de 2 Ets
complément à 0 :consiste à annuler l’article erroné, en passant un chacune envers l'autre, dont les soldes sont de sens opposés &
article identique, les sommes étant des compléments à zéro des devraient normalement être égaux.
sommes de l’article erroné, ensuite on passe l’article juste.
Passage du bilan aux comptes:
Pilotage de l'Ets: consiste à faire des choix, à prendre des décisions pour passer du bilan au compte, il faut ouvrir pour chaque poste du
dans le but de réaliser les objectifs. bilan un compte,puis inscrire le montant correspondant à chaque
compte du même coté où ce poste figure au bilan.
Pourquoi normaliser ?
Système centralisateur est fondé :
CONCEPTE DE BASE

- sur la division du Journal unique en plusieurs Journaux 3455-4455


auxiliaires, les enregistrements effectués dans ces journaux étant 346-446
ensuite récapitulés dans un journal général . 348-448
- sur la division du GL en GL auxiliaires, avec emploi d’un GL 3481-4481
général des comptes collectifs & généraux.
Vente net= (Vente+VPA)-RRR accordee sur vente
Journal auxiliaire: journal qui regroupe les écritures comptables
liées aux mouvements d’un seul compte. Liquidation: procédure judiciaire qui a lieu lorsque l'Ese est en
cessation de paiemet
opération sans incidences sur le capitaux propre.
-achat de m/ses 10.000DH 1à crédit Comité réglementation comptable (C.R.C) organisma associé au
cette opération à une double incidence: conseil national de la comptabilité à pour but de contribuer à la
a l'actif: augmentation de stock m/ses 30.000 ( bilan )+10.000= transparence de l'info financière , rendre plus cohérent le processus
40.000 d'élaboration des normes comptable & favoriser l'utilisation des
au passif : augmentation des dettes frs 60.000+10.000= 70.000 règle internatinales dans les comptes consolidés & pour répondre
cette opération entraine donc une augmentation de l'actif et passif aux soucis immédiat des Ets.
du 10.000
Passif : élement du patrimoine ayant une valeur économique
-Réglement d'une dettes frs de 14.000 par chèque négative pour l'entité
a l'actif: dimunition du montant banque 20.000-14.000=6000
au passif : dimunition des dettes frs Actif : élement du patrimoine ayant une valeur économique
70 000-14.000=56.000 possitive pour l'entité
cette opération entraine donc une dimunition de l'actif et passif de
14.000 Limites du bilan comptable :
le bilan comptable ne renseigne pas sur l'échéance des créances et
-Recouvrement d'une créance client de 5000 DH par chèque. des dettes.
a l'actif : dimunition des créances client 150.000-5000=10.000 -L'analyste financier est amené à effectuer des retraitements sur le
au passif : augmentation des avoirs à la banque 6000+5000=11.000 bilan comptable pour aboutir à un bilan financier ou bien réel.
cette opération entraine une dimunition et une augmentation de
l'actif de 5000. Annexe: document comptable obligatoire qui détaille & explique les
variations observées au niveau du bilan & du compte de Résultat,
Objectif du parallélisme de code :faciliter la mémorisation et la d'un exercice comptable à l'autre.
compréhension de la structure des comptes
Ex : 343-443
345-445
CONCEPTE DE BASE

Jeton de présence: moyen de rémunérer les administrateurs, Charge décaissable: charge qui donne lieu à une sortie d'argent &
membres du conseil d'administration ou de surveillance selon leur qui a donc un impact direct sur la trésorerie de l'Ets EX : salaire &
assiduité aux réunions. charge sociale

Role de bilan financier Charge non décaissable: charge qui ne donne pas lieu à une sortie
Bilan fonctionnel permet d'apprécier la structure financière de l'Ets, d'argent & qui n'a donc aucun impact sur la trésorerie de l'Ets
d'évaluer ses besoins et les ressources dont elle dispose, afin de
calculer sa marge de sécurité financière. Crédits de trésorerie: avance d’argent consentie par la banque pour
-permet d'apprécier la rentabilité de l'entreprise en calculant le financer des déficits de trésorerie.
besoin en fonds de roulement (BFR), la trésorerie ainsi que le ratio découvert bancaire, -facilité de caisse -crédits relais -crédit de
de rotation (clients, fournisseurs, stocks). campagne
-permet aussi de mesurer la solidité financière de l'entreprise et
d'évaluer les risques potentiels. Flux externes: mouvement de valeur observé entre l'Ese & un
agent économique.
Rapprochement bancaire :consiste à comparer les enregistrements
comptables du compte banque avec les opérations figurant sur le Flux interne : mouvement de valeur observé à intérieure de l'Ese
relevé bancaire.
Cycle d’exploitation période séparant la date de l’achat des
Objectif de rapproche bancaire matières premières & la date de vente du produit fini
voir les différences de soldes entre compte bancaire &comptabilité,
vérifier l’état réel de la trésorerie, étapes de procédure comptable :
mettre à jour les écritures comptables, Présentation du bilan d’ouverture.
identifier des erreurs et oublis éventuels, Enregistrement des opérations courantes dans le livre journal.
identifier des factures manquantes, Présentation de livre journal.
identifier des chèques non encaissés. Présentation du la balance avant inventaire.
Enregistrements opérations de fin d’exercice.
Crédit-bail immobilier: contrat de location à durée déterminée d'un Travail de regroupement et présentation de balance après
bien immobilier, assorti d'une promesse de vente qui permet à l'Ets inventaire
locatrice d'acquérir le bien à l'échéance du contrat. Présentation les étapes de synthèses

Crédit-bail mobilier:modalité de financement d'un bien mobilier qui Différence entre Balance avant inventaire& balance après inventaire
permet d'utiliser des actifs immobilisés qui ont normalement un coût La balance avant inventaire propose une vue synthétique des
élevé. comptes de situation et de gestion avant les travaux d’inventaire,
c'est-à-dire l'ensemble des écritures de régularisation de fin
d'exercice.
CONCEPTE DE BASE

Une balance après inventaire est établie par reproduction de la


balance avant inventaire corrigée de l’ensemble des écritures
d’inventaire.

Crédit bail : ou leasing est un contrat par lequel un bien mobilier ou


immob est loué par une sté de crédit à une Ese

Bilan fonctionnel : est un resumé comptable d'une société, son but


est d'avour une vue globale du patrimoine de l'Ese

Bilan financier : a pour but d'analyser la situation de l'Ese , d'un


point de vue financier, avec une analyse de liquidité

Vous aimerez peut-être aussi