Vous êtes sur la page 1sur 8

Lycée Benguerdene.2018.2019.3eme sc exp.theme1 : nutrition et santé. Activités et applications. AMOR.

FAOUZI

LES GLUCIDES

…………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………

…………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………

[1]
Lycée Benguerdene.2018.2019.3eme sc exp.theme1 : nutrition et santé. Activités et applications. AMOR.FAOUZI

…………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………

LES PROTIDES
La réaction de biuret : A une solution protéique (blanc d’œuf ou ovalbumine par exemple), on ajoute de la
soude (NaOH) puis quelques gouttes de sulfate de cuivre liquide (CuSO4).
La coloration bleue traduit l’absence de liaisons chimiques spécifiques (liaison peptidique : C-ON) entre les
molécules élémentaires des protides : les acides aminés. On dit que la réaction de biuret est négative.
La coloration allant du rouge au violet met en évidence la présence de ces liaisons spécifiques indiquant la
présence de protéines. On parle de réaction positive.
La réaction xanthoprotéique : A la solution protéique, on ajoute de l’acide nitrique(HNO3) puis on chauffe le
mélange. Enfin, on ajoute quelques gouttes d’ammoniaque concentré. Le précipité orange obtenue met en
évidence la présence de certains acides aminés. On parle de réaction positive.

[2]
Lycée Benguerdene.2018.2019.3eme sc exp.theme1 : nutrition et santé. Activités et applications. AMOR.FAOUZI

[3]
Lycée Benguerdene.2018.2019.3eme sc exp.theme1 : nutrition et santé. Activités et applications. AMOR.FAOUZI

LES LIPIDES

[4]
Lycée Benguerdene.2018.2019.3eme sc exp.theme1 : nutrition et santé. Activités et applications. AMOR.FAOUZI

Questions à choix multiple 10- Le glucose appartient à la famille des :


a- oses.
Chacun des items ci-dessous comporte une ou
b- osides.
plusieurs réponses correctes. Repérez pour c- pentoses.
chaque item, la (ou les) bonne(s) réponse(s). d- dipeptides.
1- Parmi les aliments riches en glucides, on 11- Le glycogène et l'amidon sont des
peut citer : polymères :
a- le riz. a- de glucose.
b- le lait. b- de fructose.
c- de galactose.
c- le couscous.
d- constitués de molécules de maltose.
d- la pomme de terre. 12- Le saccharose est:
2- L’amidon est mis en évidence par : a- un sucre réducteur.
a- l’eau iodée. b- le constituant de base de l'amidon.
b- le chauffage. c- constitué de glucose et de fructose.
c- le nitrate d’argent. d- constitué de deux molécules de galactose.
d- la liqueur de Fehling. 13- Les acides aminés sont les molécules
élémentaires :
3- Les aliments riches en glycogène sont :
a- des lipides.
a- le foie. b- de l’amidon.
b- le pain. c- des protéines.
c- la viande. d- des tripeptides.
d- les dérivés des céréales. 14- Les lipides simples sont constitués d’ :
4- Parmi les polyosides, on peut citer : a- oses.
b- acides gras.
a- l’amidon.
c- acides aminés.
b- le glucose. d- acides gras et de glycérol.
c- le maltose. 15- Le kwashiorkor est une maladie qui :
d- le glycogène. a- affecte les adultes.
5- Les aliments riches en lipides sont : b- affecte les enfants.
a- le foie. c- est due à une carence en fer.
b- les chips. d- résulte d’une carence en glucides.
16- Les glucides sont les:
c- le jaune d’œuf.
a- carburants de l’organisme.
d- le blanc d’œuf. b- aliments réparateurs de l’organisme.
6- Les sucres réducteurs réagissent c- aliments de défense de l’organisme.
positivement à chaud avec : d- les substances de réserve de l’organisme.
a- l’acide nitrique. 17- Les lipides sont les:
b- la liqueur de Fehling. a- carburants de l’organisme
c- la réaction de biuret. b- aliments réparateurs de l’organisme
c- aliments de défense de l’organisme
d- le chlorure de sodium. d- les substances de réserve de l’organisme
7- Les aliments riches en vitamine C sont : 18Les protides sont les:
a- la tomate. a- carburants essentiels de l’organisme
b- le poivron. b- aliments réparateurs de l’organisme
c- les oranges. c- aliments de défense de l’organisme
d- la courgette. d- les substances de réserve de l’organisme
8- Les aliments riches en vitamine B1 sont : 19La source immédiate de l’énergie de
a- la laitue. l’organisme est produite par:
b- les oranges. a- le glucose sanguin
c- le poivron rouge. b- le glycogène hépatique
d- les œufs de poissons. c- le glycogène musculaire.
9- Parmi les aliments riches en glucide, en d- les acides gras libres dans le sang
lipides et en sels minéraux, on peut citer : 20- L’IMC d’un homme 70 Kg et 170 cm est de
a- le lait. b- les légumes. l’ordre de :
c- les fromages. d- le foie de poissons. a- 22.24 Kg/m2. b- 24.22 Kg/m2.
c- 40 Kg/m2. d- 65 Kg/m2.

[5]
Lycée Benguerdene.2018.2019.3eme sc exp.theme1 : nutrition et santé. Activités et applications. AMOR.FAOUZI

21- D'après la classification de l'OMS un homme 28- La règle GPL-4 2 1 stipule que :
ayant un IMC de 32 Kg/m2 est dans le cas : a- les lipides doivent être prédominants dans la ration
a- d'un surpoids. alimentaire.
b- d'un poids idéal. b- les besoins en glucides doivent être le double de
c- d'obésité sévère (classe II). ceux en lipides.
d- d'obésité modérée (classe I). c- les protides d’origine végétale doivent dépasser
22- l’apport énergétique d’une personne normale : les protides d’origine animale.
a- doit être plus important que les dépenses. d- la ration équilibrée doit comporter 4 portions de
b- doit être égal aux dépenses énergétiques. protides, 2 portions de lipides et 1
c- doit être inférieur aux dépenses énergétiques. portion de glucides.
d- est le même chez l’homme que chez la femme. 29- Une carence alimentaire correspond à :
23- Une ration alimentaire est dite équilibrée si : a- une suralimentation.
a- l’apport énergétique de 2400kcal/j b- une sous-alimentation.
b- elle répond aux besoins vitaux de l’organisme. c- un excès en un aliment particulier.
c- elle contient des glucides, des protéines et des d- une insuffisance en un aliment particulier.
vitamines. 30- L’obésité :
d- elle contient glucides, lipides, protéines, vitamines, a- correspond à une suralimentation.
minéraux et eau. b- correspond à une sous-alimentation
24- l’apport glucidique de 1320 Kcal correspond à c- est une maladie chronique infectieuse.
a- 250 g de glucides. d- est une maladie chronique non infectieuse
b- 300 g de glucides. 31- Pour lutter contre l’obésité, il est
c- 330 g de glucides recommandé de :
d- 1200 g de glucides. a- pratiquer du sport
25- Les acides gras essentiels sont : b- consommer les boissons riches en éléments
a- des acides gras saturés. minéraux.
b- des acides gras insaturés. c- manger des aliments très riches en lipides et en
c- contenues dans les aliments d’origine animale. glucides.
d- contenues dans les aliments d’origine végétale. d- consommer des aliments équilibrés adaptés aux
26- Les acides aminés essentiels sont : besoins de l’organisme.
a- contenus dans les protéines animales 32- La malnutrition désigne :
b- contenus dans les protéines végétales. a- une alimentation abondante.
c- indispensable à la croissance de l’organisme. b- seulement une suralimentation.
d- indispensables à la réparation des tissus c- seulement une sous alimentation
musculaires. d- suralimentation et sous alimentation
27- Les vitamines : 33- La ration alimentaire d’une personne normale
a- sont des substances minérales indispensables. a- doit couvrir les besoins caloriques de l’organisme.
b- sont des substances organiques indispensables. b- est proportionnellement plus élevée chez l’adulte
c- ne peuvent pas être synthétisées par l’organisme.
que chez l’enfant.
d- sont classées en fonction de leur solubilité dans
l’eau ou la graisse. c- doit comporter 55% de lipides, 30% de glucides ;
et 15% de protides.
d- est la quantité d’aliments indispensable aux
besoins de l’organisme pendant 24 h.

Questions à réponses ouvertes et courtes


Exercice 1 :
On donne le peptide suivant : Ala-Lys- Glu-Cys
1. Rappeler sa composition élémentaire.
2. Nommer le type de liaison qui unie les molécules élémentaires de ce peptide
3. Préciser à quelle classe de peptides il appartient. Justifier votre réponse.
Exercice 2 :
Dans un extrait de racine de gentiane on isole un glucide : le gentianose, de formule chimique
C18H32O16, dont on se propose d’étudier sa structure élémentaire et la composition chimique. Chauffé
en présence de liqueur de Fehling, celle-ci reste bleue.
1. Que peut-on conclure du résultat de cette expérience?
2. L'hydrolyse partielle du gentianose conduit à la formation de saccharose et de glucose.
Rappeler la composition élémentaire du saccharose que vous comparerez au glucose.
[6]
Lycée Benguerdene.2018.2019.3eme sc exp.theme1 : nutrition et santé. Activités et applications. AMOR.FAOUZI

3. L’hydrolyse totale du gentianose donne une molécule de fructose pour 2 molécules de glucose.
a- Préciser la classe des glucides à laquelle appartient le gentianose.
b- Justifier l’appellation de corps ternaire attribué au gentianose.

Exercice 3 :
Le document suivant traduit les résultats d’une expérience réalisée sur de jeunes rats en pleine
croissance. Au cours de cette expérience, l’apport en protéines est assuré pour tous les rats par un
mélange de 18 acides aminés purifiés choisis parmi les vingt. L’eau, les ions minéraux, les glucides et
les lipides sont fournis en quantité identiques et suffisantes aux trois lots.

P et T sont les premières lettres de deux acides aminés : P= phénylalanine ; T = tyrosine


1- Comparer la masse des trois lots pendant les 20 premiers jours de l’expérience.
2- Comparez l’évolution de la masse des trois lots à partir du vingtième jour. Quelle conclusion pouvez-
vous tirer ?
3- Les nutritionnistes distinguent des acides aminés essentiels (AAE) qui ne peuvent être fabriqués par
l’organisme et qui doivent être apportés par l’alimentation et d’autres acides aminés qui peuvent être
fabriqués par l’organisme. Indiquer lequel des deux acides aminés : tyrosine ou phénylalanine, est un
AAE.
Exercice 4 :
L’institut national des statistiques a publié des données sur l’évolution de l’alimentation destunisiens de
1980 à 2000. Le tableau ci-dessous présente le bilan de ces statistiques

1- Analyser l’évolution de la consommation alimentaire des tunisiens en vue de dégager les points
positifs et les points négatifs.
2- Préciser si l’alimentation d’une personne de 70 kg est équilibrée ou non. Justifier la réponse.

[7]
Lycée Benguerdene.2018.2019.3eme sc exp.theme1 : nutrition et santé. Activités et applications. AMOR.FAOUZI

Exercice 5 :
Un rapport sénatorial daté d’Avril 2004 souligne qu’à la suite des modifications de nos habitudes
alimentaires, « la montée de l’obésité » devient un problème de santé publique. Les documents 1 et 2
traduisent l’évolution de l’obésité et ses conséquences sur la santé humaine.

1- Analyser les données des documents 1 et 2 en vue de montrer les conséquences de l’obésité sur la
santé humaine.
2-Nommer les aliments simples dont la consommation excessive entraîne l’obésité.
3-Préciser comment peut-on lutter contre l’obésité
Exercice 6 :
Parmi les maladies digestives, la diverticulose cholique affecte dans les pays occidentaux plus du 1/3
des sujets de plus de 60 ans. Elle est souvent accompagnée de constipation et d’hémorroïdes.
Les documents 1 et 2 représentent respectivement la fréquence de cette maladie selon l’âge et son
épidémiologie

1- Sachant qu’entre 1914 et 1976 le taux de fibres brutes dans la farine est passé de 0,35g pour
100g à 0,1g pour 100g. Proposez une hypothèse quant à l’origine de cette maladie.
2- Quelles informations supplémentaires vous apportent les documents 1 et 2 ?
3- Sachant qu’un régime pauvre en fibres fait expérimentalement apparaître la maladie chez le rat,
proposez un traitement possible pour cette maladie et déduire l’importance des fibres alimentaires
dans l’alimentation de l’homme.

[8]