Vous êtes sur la page 1sur 35

Cahier d’entraînement pour les catégories U9 et plus

Cahier d’entraînement

Ce cahier est un outil de plus pour les entraîneurs de catégories U9 et plus. Tous les
exercices suggérés dans cet ouvrage peuvent s’appliquer à vos joueurs.

Ce sont des entraînements simples, mais qui selon l’animation que l’on fait peuvent
devenir plus complexes.

Ceci est une base que les entraîneurs doivent adapter au niveau de leur joueur. La
majorité des exercices dans ce cahier ont un aspect plus technique que tactique. Je crois
vraiment que si nous ne maitrisons pas notre technique, il sera difficile de maitriser la
tactique.

Table des matières :

La passe et les contrôles

La frappe

La finition

La conduite et feinte

La technique défensive individuelle

La conservation

Les combinaisons à 2

La préparation physique

2
La passe et les contrôles

Passe :

- surface de contact : - intérieur du pied à la hauteur de la cheville


- extérieur du pied devant la cheville (plus difficile pour U12 et +)
- la jambe est fléchie
- les orteils sont relevés, cheville bloquée

- pied d’appui : - à la hauteur du ballon à une distance confortable, expérimenté


- la jambe est légèrement fléchie

Pour pratiquer la passe, pousser légèrement le ballon droit devant. Préparation à l’élan,
sursaut vers l’avant, mettre le pied d’appui à la hauteur du ballon. Lors de la frappe, on
vise le milieu du ballon, le dessous du pied est parallèle au sol et perpendiculaire au pied
d’appui, les orteils sont relevés ce qui contracte les muscles du pied et de la jambe.
Continuer le mouvement après la frappe.

Pratiquer à différentes distances pour le dosage de la force.

Contrôle :

- surface de réception : - intérieur du pied


- extérieur du pied
- bloquer la cheville
- hauteur de la cheville
- orteils relevés
- décoller le pied du sol

Lors du contrôle, la jambe est légèrement fléchie. Le pied de réception va à la rencontre


du ballon et revient vers l’arrière pour amortir et garder le ballon près devant le corps.

Contrôle orienté :

Lors du contrôle orienté, le pied de réception va diriger le ballon dans la direction désirée.
Utiliser le pied droit pour aller vers la droite, le gauche pour aller vers la gauche et un ou
l’autre pour aller à l’opposé. Le corps est face au ballon ou position 3/4 et à la réception il
pivote dans la direction voulue. Point important, il faut toucher au ballon en même temps
que le corps pivote.

Amorti ou contrôle aérien :

- surface de réception : - le pied, intérieur et le plat du pied


- la cuisse
- la poitrine
- la tête
Lors de la réception aérienne, le même mouvement que pour la réception est répété que
ce soit du pied, de la cuisse ou de la poitrine. La surface de réception se dirige vers le
ballon et un léger mouvement de recul pour l’amortir.

3
4
5
6
7
8
9
10
11
Le tir et la finition

Le tir :

- surface de contact : - coup de pied


- intérieur du pied
- bout du pied
- extérieur du pied (plus difficile pour U12 et +)

- pied d’appui : - à une distance confortable, expérimenté, grand pas juste avant
- si à la hauteur du ballon, on obtient un tir bas (observation)
- si derrière le ballon, on obtient un tir haut (observation)
- la jambe est légèrement fléchie

Pour pratiquer le tir, pousser le ballon vers l’avant pour donner un angle de tir
confortable, frapper le milieu du ballon et en mouvement. Ne reculez pas pour frapper le
ballon. Lors de la frappe du coup de pied, le pied doit être pointé, de cette façon la
cheville bloque et la surface de contact ne bouge pas. Vérifier les rotations du ballon,
c’est un bon indice pour savoir si le tir est bien réussi. Continuer le mouvement après la
frappe.
Pratiquer la jonglerie pour bloquer la cheville.
Pratiquer les tirs demi-volés et volés.

12
13
14
15
16
Conduite et feinte

Conduite slalom :

- surfaces de contact : - intérieur du pied


- extérieur du pied
- semelle

La vitesse de course n’est pas maximum. Toucher souvent au ballon à tous les pas ou 2.
Garder le ballon près du corps, se déplacer dans différentes directions, pas en ligne droite
et lever souvent la tête pour voir ce qui se passe autour.

La feinte :

- 1ère fixer le défenseur.( le regarder pour savoir ce qu’il fait et le confronter)


- faire la feinte au bon moment. (distance)
- Accélération maximum après la feinte. (explosion)

Faire croire à l’adversaire d’aller dans une direction et aller à l’opposé.

Conduite :

- surfaces de contact : - extérieur du pied


- plat du pied

La conduite du ballon se fait à vitesse maximum en ligne droite. Lever souvent la tête
pour voir ce qui se passe autour.

17
18
19
Technique défensive individuelle et la base du bloc défensif

Points clés : défense individuelle

 Vitesse et angle de course pour aller cadrer.


 Distance entre le défenseur et le porteur au moment du recul.
 Position du corps pour diriger le porteur.
 Ne pas se jeter.

Points clés : défendre en bloc

 #1 va cadrer, temporiser l’adversaire, même que défense individuelle


 #2 couverture au numéro, couper les lignes de passe en #1 et lui.
 #3 couper les lignes de passe possible vers les appuis ou soutiens

20
21
22
La conservation individuelle et collective

Les combinaisons à deux


 Le 1-2
 Le dédoublement
 L’écran

Préparation physique
 Coordination
 Agilité
 Équilibre
 Vitesse
 Proprioception

Le travail physique peut très bien être inclus dans vos entraînements. Je vous demande de
bien vérifier dans le plan de développement du joueur du club quelles sont les qualités
physiques à travailler selon la catégorie entraîner.

23
24
25
26
27
28
29
30
31
Parcours de coordination, vitesse, agilité, etc.

32
33
34
Conclusion
Il existe beaucoup d’ouvrage sur les entraînements de soccer. Nous en avons aussi
beaucoup au club qui sont très intéressants.

Il faut toujours adapter nos séances selon les catégories ainsi que la classe que nous
entraînons. Le plan de développement du joueur que vous retrouverez dans le cahier de
charge de l’entraîneur est un outil indispensable.

N’hésitez pas à poser des questions, à vous questionner, allez voir des entraînements
d’autres entraîneurs.

Nous pouvons avoir les meilleurs exercices au monde, mais si nous ne sommes pas
capables des animer ou de les adapter, ils ne servent à rien.

Stéphane Asselin
Directeur technique
Club de soccer le Sprint de Sherbrooke

35