Vous êtes sur la page 1sur 170

français.

com
Méthode
de français professionnel
et des affaires

Jean-Luc Penfornis

CLE
INTERNATIONAL
www.cle-inter.com
Faire un tour de table
A • Premières impressions

prise de contact *1
|JII9Cui; wiiuiui
Passer un entretien d'embauché
A «Préparation
Vous êtes convoquée) à un entretien d'embauché
pour un poste à l'accueil-standard d'une entre-
prise. faut vous préparer.
Il

Voici ci-dessous quelques questions fréquem-


ment posées par un recruteur. Pour chaque
question, indiquez la réponse que vous préfé- à 1

rez, en expliquant votre choix. Si aucune des


réponses ne vous convient, proposez -en une as i

autre.

^5

Préparez-vous

J
1. Pourquoi voulez-vous quitter votre 5. Et vos défauts?
employeuractuel ?
quand
a. Je suis obstiné(e) : j'ai commencé
;
a. Je ne m'entends pas avec le directeur. quelque chose, je veux aller jusqu'au bout.
!
b. Je souhaiterais me rapprocher de mon b. Il faudrait poser cette question à mon
domicile.
directeur.
c. Mon travail actuel ne m'intéresse pas beau-
;

c. Je suis peut-être un peu désorganisé(e).


coup.

6. Préférez-vous travailler seul(e) ou en


2. Qu'est-ce qui vous intéresse dans l'emploi
î
équipe ?
que nous proposons ?
a. En équipe, si l'équipe est motivée.
!
a. Le travail lui-même et les perspectives de b. L'un et l'autre, d'ailleurs le travail en équipe
promotion.
se prépared'abord seul.
!
b. Tout le monde souhaite travailler dans
c. Je préfère travailler avec d'autres, je n'aime
votre entreprise.
pas la solitude.
;
c. J'adore votre entreprise, ses produits, sa
culture, son secteur d'activité.
7. Qudlessont vos activités extra professionnelles ?

a. Hélas, je travaille trop, je n'ai pas de loisirs.


| 3. Ave/.- vous envoyé votre candidature à d'autres
b. Je joue chaque jour au tennis.
entreprises ?
c. J'aime beaucoup la pêche et la sieste.
]
a. Non, vous êtes la seule qui m'intéresse.
! b. Oui, j'ai proposé mes services à la société
;
Bouillon. 8. Quel salaire demandez- vous?
!
c. À vrai dire, j'ai écrit à une centaine d'entre- a. Qu'est-ce que vous me proposez ?

prises. b. 25 000 euros par an.


c. Entre 20 000 et 25 000 euros.

j
4. Quelles sont vos qualités ?

a. On me reconnaît généralement des quali- 9. Avez- vous une question à me poser ?


J

tés de dynamisme et d'organisation. a. Non, je crois que tout est bien clair.
j
b. Je suis trop modeste pour répondre à cette b. Oui, dans combien de temps pensez-vous I

question. me donner une réponse ?


c On dit que je suis plus intelligent(e) que la c. Que pensez-vous des perspectives de votre
!
moyenne. entreprise ?

: 1

recherche d'emploi • 8
B «Sélection
1 Lorsqu'elle fait passer un entretien d'embauché, Mme Labeur,

de l'agence Kirecrute, respecte généralement les règles suivantes.


Êtes-vous d'accord avec chacune de ces règles ? Pourquoi ?

D'ACCORD ,
D ACC0RD

1 . Pour détendre l'atmosphère, je commence toujours l'entretien en


abordant un sujet anodin (sans importance).

2. Ensuite, je pose au candidat des questions sur son expérience


professionnelle et sa formation.

3. Je ne prends jamais de notes.

4. Je parle longuement de l'entreprise.

5. Je ne montre jamais au candidat que je désapprouve sa réponse.

6. Je termine toujours l'entretien par une note positive.

îEE • Mme Labeur a interviewé cinq candi-


dates à un emploi.
Écoutez des extraits de ces entretiens en pre-
nant des notes. Dites ce que vous pensez des
On l'utilise pour exprimer un regret ou
reproche.
cinq candidat(e)s. Lequel choisissez-vous ?
-Elle aurait voulu être médecin, mais
a raté ses examens, (regret)
ZES, Vous venez de passer un entretien
• -Je n'aurais pas dû lui dire, (regret)
d'embauché et vous n'avez pas été embau- - Vous n'auriez pas dû lui dire, (reproche)
ché(e). - Vous auriez pu être plus aimable, (reproche)
Imaginez les erreurs que vous avez pu commet- -On aurait aimé que tu nous informes.
tre et exprimez des regrets.
(reproche)

J aurais dû mieux me préparer, je n'aurais pas -Pour réussir, il aurait fallu travailler ur
dû..., il aurait fallu que je. . /aurais pu..., etc. peu plus/que tu travailles un peu pl
. ,

(reproche)

4- • Jouez à deux.
À d'une offre d'emploi (telle la « petite
partir
annonce de vos rêves », page 95), préparez et L'avis du consultant
simulez un entretien d'embauché.

Vous êtes le(ta) candidat(e) : remettez votre curri-


culum vitae à l'employeur et préparez l'entretien.
(Dupent
Vous êtes le recruteur
tions page 159, section
:

8.
consultez les informa-
JW
de !û compétence
se font assister d'une personne dès
Le(la) candidat(e) et le recruteur
d'une équipe de trois à cinq personnes, qui les ta première
aident à préparer l'entretien. rencontre.

'

Qu'en pensez-vous

S • recherche d'emploi
Faire le point
A. Le point de grammaire
t. comprends
Si je bien, vous cherchez i &- Elle espère qu'il sur sa décision.
travail qui vous d'être libre le matin. a. revient c. reviendrait

a. permettez b. reviendra d. revienne

b. permette
permettait
c.

d. a permis
9. Il a préféré tout abandonner,
ne pas réussir.
a. pour
2. de boulot, tu ne t'en sortiras
C'est trop b. de peur de
pas tout seul. Je connais quelqu'un qui c. dans le but de
te donner un coup de main. Tu veux d. avec l'idée de

a. a pu c. puisse
b, pourrait d, aurait pu
lO- J'ai commencé à économiser

a. pour
3. TU as eu tort, tu n'aurais pas b. dans le but de
accepter ce travail, c'est trop mal payé. c. de peur de
a. pu a fallu d. avec l'idée de
b. O voulu d-Ddû
11- J'ai compris qu'ils voulaient rester
4- Il n'est pas venu au rendez-vous, il seuls et je suis parti les gêner.
aurait au moins passer un coup de fil. a. de peur de
a. dpu c. fallu b. afin de

b. D voulu d.Deu c. dans l'espoir de


d. avec l'intention de

Tu m'aider un instant ? Je n'y


Toutes deux ont été
a. pourrai
b. pourrais a. licencié c, licenciés

e, pouvais b. licencier d. licenciées

d. aurais pu

Emilie, c'était la
6- J'aurais aimé qu'elle me tout de suite
•.dit a. embauché
b. Ddise b. embauchés
c. dira c. embaucher
d. D dirait d. Z embauchée

J'ai de prendre quelques jours 1 Je lui ai ce soir en revenant


du travail, elle était avec une amie.

a. le but a. Dvue
b. " la finalité b. parlé

c la fin c. rencontré
d. l'intention d. aperçu

71 recherche d'emploi -8
B. Le bon choix
-I _ Mme
Pruneau, chef du personnel de la 6. Daniel est au chômage. Il lit tous les
société Pétrolette, interroge Fabien Pastel, jours les d'emploi dans la presse.

candidat à un poste de vendeur. Écoutez un a. demandes


extrait de cet entretien. Quand Fabien Pastel b, D offres
a commencé à travailler, il vendait . c- modes
a. des lunettes d. recherches
b. des voitures
c. des téléphones
d. des yaourts Une offre d'emploi doit obligatoirement
contenir
a. l'activité de l'entreprise

S- Fabien Pastel est vivement intéressé b. les modalités de réponse


par l'offre d'emploi de Pétrolette. Écoutez un c. la durée du contrat de travail proposé
autre extrait de l'entretien d'embauché. Par d. les possibilités d'évolution
quoi Fabien Pastel est-il principalement
motivé ?
La renommée de l'entreprise.
a.

b. L'intérêt du travail.
8. Parmi les professions suivantes, quelle
est celle qui requiert la plus grande aptitude
c. Le montant du salaire.
à la négociation ?
d. Le niveau de responsabilité.
a. Caissier.
b. Vendeur.
c. Chercheur.
3. Écoutez la suite de l'entretien d'embauché.
d. Comptable,
Elle concerne la négociation du salaire. Que
demande Fabien Pastel ?
a. Autant que son salaire actuel.
Vous répondez à l'offre d'emploi de (a
b. D 10 % de plus.
société Pétrolette. Comment commencez-
c. 20 % de plus.
% de plus. vous votre lettre ?
d. 30
a. Je me tiens à votre disposition pour un ren-

dez-vous. .

vous rédigez votre CV pour un employeur


b. D Je suis certainement celui que vous
recherchez...
fiançais. N'oubliez pas de mentionner __ .

c. J'ai pris connaissance de votre offre d'em-


a. l'adresse précise de vos anciens employeurs
ploi parue dans.,.
b. votre lieu de naissance
d. Un poste chez vous serait pour moi une
c. votre appartenance syndicale
bonne occasion de...
d. vos principaux diplômes

5 .au moins, je ne risque pas d être


« te/, 1 o mensuel brut s'élève à
_ « Le salaire

licencié », vous dit Félix, en parlant de son 3 200 euros, auquel s'ajoute une prime de
travail. « Cesî ça l'important », ajoute-t-lt. J3* mois ». Cette phrase est probablement
L'important, pour Félix, c'est . extraite .

a. la sécurité de l'emploi a. d'une demande d'emploi

b. le niveau des responsabilités b. d'un contrat de travail

c. l'indépendance dans le travail c. d'une lettre de motivation


d. les conditions de rémunération d. d'un currieulum vitae

8 • recherche d'emploi
A la croisée des
cultures
"Usez l'article de M'
presse
esse
suivant.

a Quels sont
-
(es pays c/tés?

D'après cet
article, que

Recherche d'emploi
d'un pays à l'autre
Mon cher Jacques,
Tu veux acquérir de l'expérience et c'est pourquoi tu as décidé
de travailler à l'étranger. C'est un projet ambitieux et j'espère que
EH tu réussiras. Pour cela, quand tu rechercheras un emploi, n'oublie pas
de t'adapta aux usages locaux. Par exemple, dans de nombreux pays,
il ne te servirait à rien de passer une annonce dans la presse parce que

EH le recrutement se fait par relations. Chaque pays a ses coutumes et tu dois

les respecter. Et pour cela, tu dois les connaître. Moi qui ai traversé

quelques pays, permets-moi de te faire part de mon expérience et de te


donner quelques conseils.

Au Japon, un pays que je connais bien, on ne parle pas de plan


de carrière. En principe, c'est l'entreprise qui décide du sort des salariés
du groupe sont plus importants que ceux de l'individu.
car les objectifs
De la même façon, pour un Japonais, l'expérience professionnelle
est souvent un handicap. Car te candidat qui a acquis de l'expérience

dans une entreprise qu'il a quittée peut être considéré comme


un « traître ». Au contraire, aux États-Unis, tu dois avoir un objectif
professionnel bien précis et ton expérience sera déterminante.

En Allemagne, un blanc dans un CV est un véritable feu rouge.


Le recruteur se demandera immédiatement si tu n'as pas fait de la prison.
Ton dossier de candidature doit être précis, complet et détaillé.
Car il ne suffit pas d'affirmer. Il faut aussi prouver. Tu devras donc
joindre les copies de tous tes diplômes et les attestations de tes anciens
employeurs. En France, un curriculum vitae d'une page suffit. Cela ne
veut pas dire que, pour les Français, les diplômes ne sont pas importants.
Us sont, par exemple, plus importants qu'aux États-Unis. Tu es un ancien
élève de l'École polytechnique. « So what ? », te répond un Américain.
En France, le statut est important et certains diplômes sont de véritables
titres de noblesse.

Et pendant l'entretien, comment dois-tu te comporter ? Aux États-Unis,


sois direct et professionnel. En France, cultive ton art de la conversation.
Cela dit, ne te sens pas obligé de singer l'« exactitude » allemande,
la « courtoisie » japonaise, « l'esprit d'entreprise » américain. Une règle
d'or : tu dois t'adapter tout en restant toi-même.

Bonne chance !

J
recherche
d'emploi •
prise de parole
Pratiquer l'écoute active

présenter des objections

Faire une présentation

Poser les bonnes questions

Mes objectifs d'apprentissage

Commun icatif
- analyser/comparer des types de conversation
- (mieux) écouter, reformuler, questionner
- Eompre, répliquer avec tact, concéder, apporter des exp.-cat.ons
- taire/évaluer un exposé
d S
e sin fo r m a,ions
:Srer sSn re iq uesdNn,ervie».co»ec,erd

- distinguer différents types de questions

- et discursifs a l'oral
les articulateurs logiques
- la modalisation

Interculturel
- l'art de la conversation : à chacun son style

9 • prise de parole
B • Reformulations 2^

Pour bien écouter,


il'faut poser des questions et reformu/er ce q#e
l'autre vient de dire.

• Qu'en pensez-vous ?

1 • Maryse a un problème.
a. Lisez ce qu'elle dit. Puis complétez ci-des-
sous réponses 1, 2 et 3 que pourrait
les lui faire
Philippe en mettant les verbes au temps correct.
-Je pense qu'il a tort

-Je crains qu'il ait tort

b. Parmi ces trois réponses, choisissez celle qui


est une véritable reformulation. Que pensez- Pour aller plus loin
vous des deux autres ? Point de grammaire n c '39.
exercice C.

Je ne peux, plus
travailler avec fermai», ,. line fait rien
de/ajournée, Il a toujours raison,
Ça m peutplus durer comme ça /

3. Calme-toi ! Ce n'est pas si grave. De toute

façon, si tu veux que Germain (faire)


Philippe Maryse
des efforts, il faudrait que le patron (intervenir)

Philippe (réponses)

1. Si je comprends
:

bien, tu as peur que Ger- HH de2


9.1
• Un homme
ses problèmes de
parle avec
travail.
une femme

main ne (finir) pas le travail de la jour-


Écoutez la conversation. Vous rappelez-vous le
née. En fait, tu préférerais qu'il (s'en aller) problème de cet homme ?
. Franchement je croîs que tu (avoir)

tort.
3 • Jouez à deux.
2. Je vois ce que tu veux dire. Tu penses que Ger- Personne A : Vous jouez le rôle de l'homme.
main ne (faire) pas grand chose et qu'il Reportez-vous à la transcription de la conversa-
tion 9.1 pages 167-168 et jouez le rôle A.
n'écoute personne. Tu en as assez et tu souhai-
Personne B Vous jouez le rôle de la femme.
:

tes que les choses (changer) Consultez les informations page 159, section 9.

9 • prise de parole
Présenter des objections
A • Réprimandes
t • Antoine, employé de bureau, se fait réprimander par sa chef de service.
Écoutez et/ou lisez ce que dit la chef de service.
- La chef de service : Comment
Vous deviez ça !

finir ce travail lundi dernier et vous n'avez pas


encore terminé ? Une semaine de retard [(!)] !

Décidément, Antoine, c'est toujours la même


chose [(2)] Le mois dernier, c'était pareil avec le
!

dossier Cerise. Dix jours de retard, pas moins. [(3)j


Regardez Corinne Elle finit toujours son travail
!

dans les délais, toujours. Et d'abord, vous arrivez à


quelle heure le matin ? On ne vous voit jamais
avant 10 heures, jamais. Corinne, elle, est toujours
ici à 9 heures. 1(4)] Et puis, vous passez votre
temps à bavarder dans le couloir. [(5)] Et pourtant,
vous avez un bureau, n'est-ce pas ? Si toutefois on
peut appeler ça un bureau. Voyons, Antoine, comment
pouvez-vous travailler dans un désordre pareil !

Regardez tous ces papiers, il n'y a pas un centimètre


de libre. [(6)] Vous avez vu le bureau de Corinne,
comme il est bien rangé ? [(7)] Cela dit, n'oubliez
pas la réunion de cet après-midi ! Et soyez à
l'heure, s'il vous plaît ! le vous rappelle que, jeudi
dernier, la réunion a commencé avec une heure de
retard, à cause de vous. [(8) j
Je suis désolé/Excusez-moi, mais...
C'est vrai, mais...
Imaginez que les reproches de la chef
• Est-ce que je peux dire quelque chose ?
de service vous soient adressés et que vous Je voudrais juste dire que...
les trouviez injustifiés.

Préparez-vous à répondre. Trouvez des


lui
répliques et placez-les à la place des crochets.
Travaillez à deux.
Ex. :Je suis désolé, mais vous ne m'avez
(1)
pas donné de date limite, je ne savais pas que
le travail devait être prêt pour lundi.

Une personne joue le rôle du chef de service et


une autre celui d'Antoine.

Chef de service : Lisez le texte ci-dessus en y


mettant le ton.

Antoine : Interrompez votre chef de service pour


vous justifier.

• Qu'en pensez-vous

prise de parole • 9
B «Répliques

1 Consultez le tableau ci-contre, puis


.

relevez ce que dit Antoine pour :

1 . faire une concession à son agresseur,


2. lui expliquer (es causes du problème,

3. lui expliquer ce qu'il ressent, Vous pouvez répliquer en trois étapes :

4. l'impliquer dans la recherche de solutions. 1. En concédant


Vous abandonnez à l'agresseur un point de

2 Complétez les phrases suivantes avec


des mots du tableau.


la discussion.
-Je reconnais/suis (bien) d'accord (avec
vous) pour dire/vous accorde que vous avez
1 . Je que ce retard vous ait énervé. raison.
2. Je vous que tout n'est pas parlait. - Il que vous avez raison.
est (C'est) exact/vrai

3. C'est qu'on a perdu du temps. -Je comprends/j'admets que vous avez/


ayez raison.*
4. On bien pour qu'il
2. En expliquant
est incompétent.
Vous expliquez ce qui s'est passé ou/et ce
5. J' que vous ayez raison là-dessus. que vous ressentez.
3. En questionnant
3 Répliquez aux « agressions » suivan-

tes en utilisant la tactique en trois étapes


- Pensez-vous/croyez-vous que vous pouvez/
puissiez m'aider ?*
- Que proposez-vous ?
d'Antoine.
"
Le subjonctif laisse place à plus de doute.
1 . Vous parlez vraiment très mal le français.
2. On dit que la vie dans votre pays n'est pas
très agréable.
3. J'ai entendu dire que vous changiez toujours
d'avis.
4. Ça fait un quart d'heure que je vous attends,
vous êtes toujours en retard.

9 • prise de parole
B • Premières présentations
I • Imaginez que les personnes de la
page 1 0 participent au cours de Français.com.
Pour en savoir plus sur elles, complétez les phra-
ses suivantes. - Je travaille comme ingénieur dans une
entreprise italienne.
1. Michael vit Allemagne, près de
Francfort.
-Où ça ? En Italie ?
- Oui, chez Fiat, à Milan,
2. Michiko vient Japon. Elle vit
- Vous êtes italien ?
Tokyo et travaille une librairie.
- Non, je viens du Portugal. Je suis portugais.
3. Gabriela habite Espagne et travaille
un hôtel.
4. Emma vit Pays-Bas. Elle est ser- Pour aller plus loin
veuse un restaurant. Point de grammaire n°1, page 130,

5. Tom habite Canada. exercice A.


6. Omar travaille Lafarge, une entre-
prise française. Il travaille la filiale
turque, Istanbul.

S • Les six participants se présentent.


a. Écoutez-les et prenez des notes. Qu'apprenez-
vous sur chacun d'eux ?

b. À votre avis, qui a besoin du français pour :

1 . liredes romans en français ?


2. parler à certains collègues ?
3. faire des voyages d'affaires ?
4. vivre au quotidien ? L'INTERROGATION Dl ni.', il iî
-

5. réussir ses études ?


6. parler aux clients ?
a. Avec quoi apprenez-vous ?
b. Vous parlez bien ?
c. Les participants continuent à se présenter. c. Comment s'appelle-t-il ?
Écoutez et vérifiez vos réponses au b. Pour quelles d. C'est un bon livre ?
autres raisons ont-Ils besoin du français ? e. Vous faites quoi en ce moment ?

3
pose des
• Pendant le tour de table, le professeur
questions aux participants de
Pour aller plus
Point
loin
de grammaire n 03 1 à 6, page 131,
exercices A, B, C.
Français.com.
Voici les réponses. Pour chacune de ces réponses,
retrouvez la question dans le tableau ci-contre
sur « L'interrogation directe ».

1 . J'apprends le français.
2. Je me débrouille.
3. Avec un livre.
4. Français, com.
5. Excellent.

• Observez le personnage ci-contre.


C'est Alexandre Kicétou, le consultant de
Français.com.
II intervient souvent pendant le cours pour donner
son avis. Lisez ce qu'il dit.

• Qu'en pensez-vous ?

1 * prise de contact
1> Faire une présentation
A • Techniques d'exposé
1 • Dans
cadre de votre travail ou de vos
le
études, vous avez ou vous aurez certainement
l'occasion de faire des exposés en public.
À votre avis, que doit-on faire pour réussir un

Conditions
2 Vous assistez à une conférence sur « Les

conditions de réussite d'une présentation ».


de fond

Écoutez et/ou ci-dessous le début de cette


lisez
conférence. Puis complétez le schéma ci-contre.

* Ce matin,Je vous parlerai des conditions de réussite


d'une présentation. C'est un sujet important car beaucoup d'entre vous ont
le vous présenterai dans une première partie les
l'occasion déparier en public. \
conditions de fond, puisj'aborderai dans une seconde partie les conditions déforme, Tout
À
d'abord, les conditions de fond. tJles sont au nombre de deux, EJtes concernent en
premier lieu le contenu et en second lieu la structure. Commençons par le
contenu. Les idées, d'abord, doivent être... »

Z=% • Vous n'avez pas pu assister à la suite de la conférence. Mais un des participants
vous a remis ses notes.
Prenez-en connaissance à la page suivante. Puis, à partir de ces notes et de
vos propres critères, réalisez une grille d'évaluation sur le modèle ci-dessous.

Grille d'évaluation d'une présentation

TRÈS
IMPRESSIONS BONNE BONNE MOYENNE MÉDIOCRE MAUVAISE

Contenu
- Les idées sont-elles intéressantes ?
- Le sujet est-il traité ?
- Le temps est- respecté
il
7

B • Sujet au choix

Préparez, puis faites chacun à votre tour


un exposé de deux à trois minutes sur un sujet
de votre choix.
DE
Pour commencer (Tout) d'abord, en pre-
:

mier lieu, dans un premier temps.


Pour continuer Puis, ensuite, en second
:

2
sur

la
Après l'exposé, portez des appréciations
prestation de l'orateur à l'aide de votre
lieu, dans un second temps, par la suite.

Pour terminer Enfin, en dernier lieu.


:

Pour ajouter D'une part... d'autre part, de


:

grille d'évaluation.
plus, en outre, aussi, également.
Pour annoncer une conclusion En conclu- :

sion, pour conclure, en définitive, finalement.

prise de parole • 9
CONDITIONS DE REUSSITE D'UNS PRêSSNTQTION

L Conditions de fond II. Conditions de forme -> Conseil : Ouvrir bras,


2 conditions : 4 conditions ; voix, pauses gestes accompagnent
contenu + structure (silences), gestes, regard. + illustrent discours.

1. Voix 4. "Regard
1. Contenu, : idées doivt
-Parler fort. - "Regarder public
- être intéressantes.
- Bon itftkme (ni vite ri lentement) (Pas notes,
- intéresser publia [traiter
- "Respirer + articuler. pas plafond ni pieds).
sujet, objectif clair),
- Intonation, musicalité - "Regarder tt le. monde
- aller à l'essentiel (ne pas
ds la voix. (pas seufe une personne
dépasser tps imparti).
ou un côté).
2. Faire des pauses - Vrai regard = poser
2. Structure. 3 parties : intro. S'arrêter de tps en tps regard sur cKacun.
dévpt, conclusion. en parlant Qqs secondes CL (afin, ekaaun pt dire :

- Intro répond à3 questions :


suffisent.
« Jai été regardé. »
Quoi ? Ce dont je vais parler.
Objectif: mobiliser attention
Pourquoi ? Pourquoi t'est (Le silence réveille les dormeurs).
intéressant
Ccnj&lusîon
Comment ? Annonce du, plan. 3. Gestes
- Développement : structuré en - Où mettre bras ? Mains ? Conditions nb reuses.

2 ou3 parties. Ds la pocke ? Difficiles a respecter.

- Conclusion -> Important de pratiquer


: résumé points Trof> décontracté.
traités (ce que. public Derrière le dos ? Militaire. pour devenir performant.

dt absott retenir) terminer Croiser bras ? Sn tt cas, adapter ces

par interrogation Signe d'enfermement, règles au public

ou réflexion. peur du public et à sa personnalité.

• Utiliser des symboles


+ : et, s'ajoute à
-» : entraîne, devient
= : équivaut à
• Utiliser des abréviations
absolt : absolument
ds : dans
dt : doit
dvt : doivent
dévpt : développement
intro : introduction
nbreux : nombreux
pt ; peut
seult : seulement
tps : temps
qqs : quelques
tt ; tout

• Supprimer des mots


intéresser te public
terminer par «»e interrogation
ouvrir ses bras

9 • prise de parole
Poser les bonnes questions
Vous consultez un avocat ou un médecin, vous vous adressez à une agence
de voyages pour préparer vos vacances... bref, à chaque fois que vous cherchez
à obtenir des informations, vous êtes amené{e) à poser des questions.
Vous vous retrouvez alors dans la situation de celui qui mène une interview.

A • Techniques d'interview

-1 • Lisez à la page suivante et/ou écoutez


l'interview de Marine Lambert, journaliste à
Radio France.
a. Comment prépare-t-elle ses interviews ?
// faut poser des questions variées.
b. Que fait-elle pendant l'interview ? • Questions fermées
Parlez-vous français ? Quand partez-vous ?
c. Quel est, d'après elle, l'objectif d'une interview ?
Vous préférez le bleu ou le jaune ?

2 • Prenez connaissance du tableau


dans l'interview de Marine
contre. Puis identifiez
ci-
• Questions ouvertes
Qu'en pensez-vous ? Quelles sont vos inten-
tions ? Comment avez-vous réussi ? Pour-
Lambert le type de chacune des questions. quoi voulez-vous partir ?
Ex. : La question (1 ) est une question ouverte. •Questions relais
Dans quel cas ? En quel sens [-a-aire ?r
? C'est-à-dîre

3 Allez-vous écouter l'émission de Marine


Lambert ?

Dans quel domaine ?
• Questions miroirs
- Cette idée est mauvaise.
H a. Bien sûr
- Mauvaise ?
b. Je crois que oui.
-Oui, un peu idiote même.
c. Ça m'étonne rait. - Ah, vraiment ? Idiote ?
d. Peut-être.
Sûrement pas.
ES e.
Classez les réponses b, c, d dans un ordre
logique.

B • Projet de voyage

Jouez à deux.
Un comité a l'intention d'organiser un
d'entreprise
voyage à l'étranger pour les salariés de rentre-
prise. Daniel est chargé de collecter les premières
informations. interviewe Michèle, l'une de ses
Il

collègues, qui vient de rentrer d'Égypte (ou d'un


autre pays). Linterview dure environ 1 0 minutes.

Daniel Vous recherchez des informations pré-


:

cises dans le but d'évaluer l'intérêt d'organiser


un voyage en Égypte (ou dans un autre pays).
Préparez des questions, puis interviewez Michèle.

Michèle : Rassemblez un maximum de souve-


nirs et d'informations sur l'Égypte ou sur le pays
choisi, puis répondez aux questions de Daniel.

de parole • 9
U Marine- Lambert, vous êtes journaliste
pour Radia Frottai
U Que- voulez-vous dire 7
et vous produisez Je veux, dire que j'évite de donner mon avis,

une Émission hebdomadaire, je me contente de retVmuW de temps


« Rendez-vous économiques ». en temps ce que dit mon interlocuteur.
Vouvez-vous nous en dite un mot ? £t j'essaye de poser les bonnes questions.

C'est une émission de 40 minutes


qui prend (a forme d'une interview. Quels types de questions ?
Je demande à un expert de réagi/ sur Tout type de question.
l'actualité économique.

EQ C'est-à-dire ?
D Toute l'actualité ? Des
que
questions fermées, pas trop parce
L'interview prendrait vite (atome
Non, je ckoisis un tneme d'actualité
nationale ou internationale. d'un interrogatoire, des questions
ouvertes, des questions relais... La variété

des questions rend l'interview plus naturelle.


El Internationale aussi ?
Internationale surtout ÛujourcL'kui,
Sst-ce aue vous préparez
n'importe ouel événement économique
vos interviews ?
peut avoir des répercussions Oui, bien sûr, j'arrive avec une provision
dans le monde entier.
de questions.

D Comment menez-vous vos entretiens ? ES Sst-ae que vous posez ces questions
dans un certain ordre ?
C'est-à-dire ?
Disons que je prépare un plan de
l'entretien. Je sais que nous parlerons
13 Sst-ce que vos invités sont difficiles
d'abord de ceci, puis de cela... L'ordre

des questions n'est pas figé. L'important,


Mes invités sont kabttués à ce type
c'est de savoir le type d'information
d'émission. Il n'y a aW pas qu'on recnerake.
de difficultés particulières, en prineipe,

ES Si je comprends bien,
D ên principe ? une marge d'improvisation,
il faut laisser
c'est cela ?
Oui, certains sont moins à l'aise que Absolument Une interview, ce n'est pas
d'autres. un interrogatoire. Mais ce n'est pas non
plus une conversation entre copains.

El Comment faites-vous alors ?


D'abord, j'essaye d'instaurer,
Kl Qu'est-ce que c'est alors ?

un climat de confiance.
C'est quelque ckose entre les aW, une
dès le départ,
conversation dirigée. L'oijeetif, t'est
Ensuite, j'écoute très attentivement
de collecter un maximum d'inrwrnations.
pendant toute la durée de l'entretien,

La qualité de l'écoute est essentielle.


Je ne porte pas de jugements. Marine Lambert, je vous remercie.

9 • prise de parole
Faire le point
A. Le point de grammaire
1_ Germain semble déçu que Sarah ne qu'il faille dire la vérité.

pas travailler avec lui. a. Je pense


a. veut c. voudrait b. Je ne suis pas sûr
b. voulait d. veuille c. Je me demande
d. Je suis convaincu

2- Je pensais qu'elle nous visite,

mais on ne l'a pas vue. qu'il avait été licencié.


a. rend a. C'était incroyable

b. rende b. On était désolé


c. rendra c. J'avais peur
d. rendrait d. Il nous a appris

J'ai le regret
votre candidature
de vous informer que
pas été retenue.
-1 o _ Mon patron a de nombreuses quali-
tés. D'abord, il est intelligent. Ensuite, il est
a. n'a honnête. il est toujours de bonne
b. n'ait humeur.
c. n'est a. En second lieu c. En définitive

d. ne soit b. Par la suite d. Enfin

4- C'est dommage que tu ne pas


1 -i _ Mais il a aussi quelques défauts, et il
assister à la prochaine réunion. en a principalement deux. c'est de ,

a. peux vouloir tout faire tout seul.


b. pourras a. Premier
c. pourrais b. Le premier
d. puisses c. À la première place
d. Dans une première partie

S_ Sarah était furieuse hier soir, tu as vu ?


Ça m'étonne qu'elle si violemment.
Je vous présente Nicolas. Il est comé-
a. a réagi
dien et c'est un bon musicien.
,

b. H ait réagi a. enfin


c. réagit
b. pour conclure
d. réagissait
c. d'une part
d. en outre
G- Tu as remarqué que Sarah
absente ce matin ?
Vous dites que ce n'est pas une chaise.
a. soft

b. était
a. Qu'est-ce qui
c. ait été
b. Qu'est-ce que
d. sera
c. Qui est-ce que
d. Quoi
qu'il faut remplir ce formulaire.
a. Je crois
b. Il vaut mieux 14. Finalement, sert cet exercice ?

c. Ça m'énerve a. de quoi c. pourquoi

d. Je trouve bizarre b. I :
à quoi d. en, quoi

prise de parole • 9
B. Le bon choix
1- Un guide fait une présentation devant £»- Mathilde a reçu une offre d'emploi.
un groupe de touristes. Écoutez-le. Le groupe « On m'a proposé un travail intéressant,
se trouve . vous mais le salaire n'est pas très
dit-elle,

a. dans un parc bon, et je ne sais pas quoi faire ». Comment


b dans un musée reformulez-vous ce qu'elle vient de dire ?
c. devant une église a. Si le travail est intéressant, tu devrais
d. sur un bateau accepter, même si le salaire n'est pas très
élevé.
b. Tu hésites à accepter un travail qui t'inté-
2- Un une célèbre
journaliste interviewe resse, mais qui n'est pas assez bien payé.
actrice à la radio. Écoutez un extrait de c. Si je comprends bien, tu ne veux pas
l'interview. Les deux questions posées par le accepter un travail mal payé.
journaliste sont des questions d. DTu me dis que tu as le choix entre un travail
a. fermées c miroirs intéressant ou un travail mal payé.
b. ouvertes d. relais

Vous présentez votre pays devant une


_

3_ Yvonne, chef de service chez Pétro- vingtaine de personnes. Vous commencez


lette, fait des reproches à l'un des employés.
par —
Écoutez. Elle lui reproche .
a. montrer l'intérêt de votre sujet
d'arriver tous les jours en retard au bureau b. annoncer le plan de votre exposé
a.
b. de ne pas tenir ses promesses c. n expliquer ce dont vous aller parler
c. d'être désordonné d. demander au public s'il a des questions
d. de passer son temps à bavarder avec ses
collègues 8_ Vous pariez combien de langues ? »,
«
vous demande le recruteur au cours d'un
entretien d'embauché. De quel type de ques-
4- Vous entrez dans une salle où a lieu une tion s'agit-il ?
conférence portant sur les évolutions démo- a. Question ouverte, c. Question miroir.
graphiques dans le monde. Écoutez. La confé- b. Question fermée, d. Question relais.
rencière en est à de sa présentation.
e
c. la 2 partie
a.
b.
l'introduction

la 1
m partie d. la conclusion
9- En trop grande quantité, les questions
transforment l'entretien en un vérita-
ble interrogatoire.

5- Mathilde, une amie, vous confie son a. ouvertes

problème. « Actuellement, je cherche du tra- b. fermées


vail, vous mais je ne trouve rien, ef je
dit-elle, c. miroir

continence à me décourager sérieusement » d. relais

Que lui répondez-vous ?


a. C Allons, ce n'est pas bien grave, ça arrive à -TO- Jai remarqué que tu pariais sou-
«
beaucoup de gens. vent pour ne rien dire », vous dit Félix. Pour
b. Si j'étais à ta place, je contacterais les commencer votre réplique par une conces-
grandes entreprises de la région. sion, vous dites : « »
c. Ce n'est pas malin de perdre son travail en a. J'ai remarqué la même chose à ton sujet.
ce moment, en pleine période de chômage. b. C'est faux, tu dis n'importe quoi.
d. Tu es impatiente de trouver du travail, et ce c Je ne t'ai rien fait, moi, pourquoi dis-tu ça ?
n'est pas facile. Quel type de travail cherches-tu ? d. J'admets que je puisse parfois trop parler.

9 > prise de parole


A la croisée des cultures
u cours d'une un diplomate français, fait
soirée, Pierre,
la connaissance de Thomas, un historien américain.
- « Justement, je m'intéresse beaucoup à l'histoire, dit
Pierre, vous connaissez Jacques Lavigne ? ».

- « Oui, bien sûr, c'est un historien très connu chez nous »,

répond Thomas.
- « Et que pensez-vous de son dernier livre 1 » demande le

Français, l'air très intéressé.

L'Américain répond, raconte en détail ce qu'il pense du


livre. Mais bien vite le Français n'écoute plus, interrompt bruta-

lement la conversation par une plaisanterie et s'approche d'un


autre Français.

Source : Evidences invisible, R. Carrol, Édit. Seuil.

• Que pensez-vous de
l'attitude de Pierre ?
• À l'aide du document
ci-contre, expliquez
pourquoi Pierre interrompt
brutalement la
conversation.
f/f /ff & /// / / >s///f //

Des trois styles de Il existe des styles de conversation différents. Pour


conversation décrits dans les Anglo-Saxons, on ne commence à parler que lorsque
le document ci-contre, l'autre s'arrête. Il n'est pas correct d'interrompre.
pensez-vous que l'un d'eux Chez les Latins, en revanche, il est normal d'inter-
soit meilleur que les
rompre l'autre. La conversation ressemble à un jeu de
autres ? Pourquoi ?
ping-pong. On pose une question comme on lance une
balle et bien sûr on s'attend à ce que l'autre renvoie la
balle rapidement. D'où l'impatience des Français face à
des réponses longues et détaillées qui « tournent à la

conférence » et qui monopolisent la conversation. Car il

n'est pas permis de garder la balle trop longtemps.

Quant aux Asiatiques, non seulement ils laissent


l'autre terminer ce qu'il a à dire, mais donnent
ils se
même un petit moment de réflexion, marqué par un
silence, avant de répondre.

Les styles de communication verbale.

Anglo-Saxon

Source L'Entreprise muiluiilturcik,


: F. Tromponaars, Édit. Maxima Laurent I )umesnil.

prise de parole « 9
points de vue
Lutter contre le chômage

Faire face à la mondialisation

Comparer des modèles éducatifs

Faire un tour de la presse

Mes objectifs d'apprentissage

Commun icatif
- donner son point de vue, débattre, argumenter
- rechercher/analyser les causes et les solutions du chômage
- s'interroger sur les causes et les conséquences de la mondialisation
- examiner les messages d'un forum Internet, rédiger son propre message
- comparer différents systèmes et méthodes éducatifs
- réagir à la lecture d'articles et de titres de presse, débattre, donner son point de vue,
argumenter, écrire au courrier des lecteurs, rédiger un court article

Linguistique
l'expression :

de la conséquence
de l'opposition
de la concession

Interculturel
- un voyage anthropologique à chacun ses croyances
:

10 * points de vue
1 J Lutter contre le chômage
A • Analyser une situation
1 • Les personnes suivantes vivent en France. Toutes sont au chômage.
Examinez la situation de chacune d'elles.

a. Pourquoi sont-elles au chômage ?

b. Quelles sont leurs forces et leurs faiblesses pour retrouver un emploi ?

c. Quel(s) conseil(s) leur donneriez-vous ? Travaillez à deux.

Amélie, Claude, 44 ans,


20 ans ouvrier
Mathreu n'a pas E "e a <J uitté
Pendant 25 ans,
échappé aux l'école à 16 ans il a travaille-
''cencements qui f sans aucun *
dans une usine
rappem diplôme. De puis textile, pour un
, e
^rdubâtirnen,/^ elle va de
petit boulot c „ pe ti(
'
modeste salaire. Et p uis bruta .
,

«ta de seS études,


fin «•«lot. Amélie ne perd pas ' a P roduc tion a
il était
'r"!' été
P^ n d aptImisme efpensai[ e*po.r de trouver
un « vra ; »
delocahsée dans un lointain
qu ilferau une
belle carrière
trava.1, un travail qu'elfe
aime
Ws d'AS,e l'usine a
ferméiel
;

Aujourd'hui, 20 « c est ta mode Claude, comme ses collègues


ans p , us tard qui m'inté-
-H
petites annonces'
resse *, expliq Ue -t-elle. s est reuouvé au chômage
'

2 • À l'aide du tableau
tez les phrases suivantes avec de, du, à, au.
ci-contre, complé-

Le chômage :

1.est dû la crise économique. - Sa réussite est due au fait qu'elle a beau-


coup travaillé.
2. découle la mondialisation.
- Elle est brillante, mais elle n'arrive pas à trou-
3. tient fait que les entreprises licen- ver du travail, je me demande à quoi ça tient.

cient sans arrêt. -Ses proviennent/découlent/


difficultés

4. provient fait que le gouvernement a résultent d'une mauvaise organisation.

pris de mauvaises décisions.


Pour aller plus loin

3 • On
trouve des chômeurs partout, mais
les causes du chômage sont différentes d'un
Point de grammaire n°
exercice A.
1, page 14 1,

pays à l'autre.
a. Expliquez les principales causes du chô-
mage dans votre pays.

b. Pour un journal francophone, laites le portrait

de deux chômeurs de votre pays.

points de vue* 10
B • Rechercher des solutions
Comment en avec fe chômage ? Cette
finir
question donne lieu à des discussions ani-
mées et amène des réponses bien différentes.
Lisez les déclarations suivantes, entendues au
Café du commerce. Que pensez-vous des pro-
Vous paraissent-elles
positions qui sont faites ?
intéressantes ? Contestables ? Applicables
dans votre pays ?

Si les employeurs étaient


libres de licencier ils hésiteraient
moins à

Pour trouver du travail,


({faut accepter fa moM/té, On ne doitpas partage du travail, il faut donc
Hésiter a changer de métier ou à chercher ailleurs, diminuer le temps de travail,
dans une autre région, et même dans développer le travail a temps
un autre pays. Le chômage, on l'accepte

arrêter les machines modernes, A mon


tout ce agipasse a l'automatise. avis, les femmes
Dans l'atelier oùje travaille,
deux, machines remplacent surtout si elles ont
\. cina,hommes. des enfants.

10 • points de vue
1> Engager une conversation téléphonique
A • Des chiffres et des lettres

1 Pour téléphoner, vous devez connaître


le nom et le numéro de votre correspondant.


a. Dictez les noms suivants et épelez-les.
- François Thinières
- Philippe de Grandprix B comme Bernard é = E accent aigu
- Jean-Charles Villeroy D... Daniel è = E accent grave
- Yann Hamilton E... Élodie ê = E accent circonflexe
- Geneviève Quijol G... Georges Il = deux L
- Françoise Laguêpe J... Jacques ç = C cédille
T.. Théo - = tiret
b. Prononcez, puis écrivez en lettres les numéros Z. .Zoé '
= apostrophe
de téléphone suivants:
-02 21 62 89 72
- 05 72 91 01 18
ISE&S
-05 77 62 14 84 Dans certains pays. comme
en France, les
- 01 88 55 43 76 numéros de téléphone se disent deux par deux.
- 04 61 71 81 91 Mon numéro, c'est le 02 61 62 89 72.

S •

téléphoniques.
Vous allez entendre deux entretiens
Pour aller plus loin
Point de grammaire n" 1, page 132,
exercices A, B.
a. Écoutez en prenant des notes et après chacun
d'eux, dites :

- qui appelle,
- quel est le problème.

b. Examinez le tableau ci-dessous. Puis écou-


tez de nouveau les entretiens et soulignez dans
le tableau les expressions utilisées.

3 • Jouez à deux.

Préparez, puis jouez ces entretiens.

1 Comment dire
1 au téléphone
• J'appelle • Je réponds
-C'est Sarah à l'appareil. -C'est de la part de qui ? Pouvez-vous épeler votre nom ?
- Pourrais-je parler à Félix ? - Je crois que vous faites erreur. n'y a personne de ce nom ici.
Il

-Je voudrais parler à Félix. -C'est de la part de qui ?


-Je ne suis pas au 10 48 ? -C'est à quel sujet ?
- Je ne suis pas chez Félix ? -Vous êtes au 10 88.
-Excusez-moi, je me suis trompé, -Ici, c'est le 10 88.
j'ai fait un mauvais numéro. -Je vous passe Félix.
-Je vous le / la passe.

prise de contact • 1
2W Faire face à la mondialisation

A • Des causes aux conséquences


1 D'après la phrase suivante, quelles

sont les causes de la mondialisation ?

En raison <* 3S progrès c tes communications et


destranspor te, de la liber alisatîon des échanges.
le monde de rient un vast 3 marché.

2 * du tableau ci-dessous sur


À l'aide
conséquence, complétez en choisissant
la
le

bon verbe.
La mondialisation :

1 (cause/soulève/pousse) les entrepri-


ses à être plus compétitives.

2 (encou rage/permet/obl îge) aux entre-


prises de vendre sur de vastes marchés.
3 {entraîne/conduit/contraint) de nom-
breux problèmes.

3 D'après vous, quelles sont les consé-


quences de la mondialisation ? Est-ce que vous-


même, vous en profitez ? Comment ? Pensez-vous
que tout le monde en tire des avantages ? La mondialisation entraîne plus de concur-
rence. Elle encourage chacun à être le
meilleur. Elle oblige les entreprises à être
plus compétitives. Elle les contraint à bais-
B • Forum internet ser leurs prix et permet donc au consom-
mateur d'acheter des produits meilleur mar-
ché. Mais elle soulève des problèmes car
trouve sur Internet des forums sur
• On elle pousse les entreprises à licencier et
toutes sortes de sujets.
conduit à des inégalités.
Les messages de la page suivante sont extraits

d'un forum consacré à la mondialisation. Pour


îj
Pour aller plus /orn
chaque message, dites :

Point de grammaire n" 2, page 141,


- si l'auteur est plutôt pour ou plutôt contre la
exercice B.
mondialisation,
- si vous êtes d'accord avec ce qu'il écrit.

S •

propre message.
Participez à ce forum en rédigeant votre

points de vue • 10
Partout dans le monde, les Américains imposent leurs règles libéralisation maximale,
:

réduction des dépenses publiques, baisse des coûts de la main d'ceuvre, flexibilité du
travail, etc.

Lie 3 sage

Dans le domaine sportif, chacun joue dans sa catégorie. On n'imagine pas l'équipe cham-
pionne du monde de football affronter un petit club amateur. Alors, comment se tait-il que les
entreprises de tous pays et de toutes catégories s'affrontent sur un même terrain ? Les règles
du jeu sont fa ites par et pou r les plus forts.

te s sage de : |
Gavroche

-
, Certains prétendent qu'avec la mondialisation, la culture américaine s'impose partout.
Mais il ne faut pas exagérer. On ne mange pas la même chose dans tous les pays. On
n'écoute pas la même musique. On ne va pas dans les mêmes églises. On ne parle pas la
même langue. On ne s'habille pas de la même façon. Etc.

Grâce au libre-échange, la liberté des marchés nous amène la concurrence. Donc des pro-
duits moins chers et de meilleure qualité.

Lie s s âge de

Le problème, c'est que la concurrence entraîne une course folle à la productivité. On


n'hésite pas à nuire à la santé des gens et à l'environnement. Tous les moyens sont bons
pour gagner de l'argent.

Liessage de

Avec la des capitaux, on peut, en quelques secondes, transférer des


libre circulation
millions d'euros à l'autre bout du monde. Les États ne contrôlent plus rien. Résultat le :

citoyen de base, comme moi, élit des représentants qui n'ont plus aucun pouvoir. Vive la
mondialisation !

Lie s sage de : F inès


— i w
La mondialisation m'a apporté un boulot chez Carrefour. Avec la mondialisation, des
entre-
prises multinationales se sont installées dans mon pays et ont créé des emplois. Vive la

mondialisation !

10 • points de vue
Comparer des modèles éducatifs
A • Systèmes éducatifs

1 • Avant le bac...
Le document suivant est extrait d'un ouvrage consacré au système éducatif français.
Prenez-en connaissance.

a. Quepenseriez-vous de l'école française si vous étiez :

- un enfant de 7 ans ?
- le parent de cet enfant ?

b. Quels en seraient, pour vous, les avantages et les inconvénients ?

/?>
{£)
>n
^
France, l'école
élèves
L'enseignement
est

e*
^obligée jgg
"«*^£^JU^ »?
. 1

^ ,
e„e est

de religion. Aes
neutre en matière
,-histoire des religions,
_p
re ^nt
bjectifs
plupart
.

è maternelle. La
'

vont a ecoie
trois ans
I

des enfants de
% P.rfois
^^
.

99
Estent à l'école toute
la iournee JOàlJ

maison^ Il n'y j pas


^e
pays cVEunope^ou le*
-ercredu
^ d'heures
annee

*;tsss « —
La France est le dans ,, .


* ~« -
; enfants d'enseignants

B|
10-1
2 • Après le bac...

Une étudiante explique le système des grandes écoles françaises.


Écoutez-la. Quel est, d'après elle, le principal intérêt de ces écoles ?

L'enseignement supérieur français


Doctoral
e
3 cycle
DEA-DESS
Grandes Écoles
3 ans
e
2 cycle

CPGE 2 ans BTS ]" cycle

CPGE : classes préparatoires aux grandes écoles • DEUG :

diplôme d'études universitaires générales • BTS brevet de :

technicien supérieur • DEA diplôme d'études approfondies.


:

• DESS diplôme: d'études supérieures spécialisées.

points de vue * 10
B • Méthodes éducatives
1 Les méthodes éducatives varient d'une

époque et d'un pays à l'autre.


Lisez les trois témoignages ci-dessous et soulignez
les expressions utilisées pour exprimer l'opposition.

-Aujourd'hui, les élèves ont beaucoup de


liberté alors qu'il y a trente ans, la discipline
était très stricte.

Pour aller plus loin


Point de grammaire n° 2, page 142,
exercice B.

Cken Ijî, ciunoise


Contrairement aux. étudiants français, (es étudiants ekiniyis étudiant
sans arrêt Ils doivent apprendre beaucoup de choses par cœur, au. (ieu
de faire des exercices de réflexion, comme en. France. Clutre différence :

quand, en Chine, le professeur entre, dans ta classe, tous (es élèves se


lèvent pour le saluer. £n France, en revanche, te professeur est loin
d'être aussi respecté.

John, américain
Les professeurs araérieauas sont très accessibles. Les étudiants pe
les rencontrer individuellement en dehors des cours et expliquer leurs
problèmes. £n France, en revanake, (es professeurs gardent une
certaine distante. Pendant (es cours, d'autre part, les étudiants améri-
cains prennent facilement la parole tandis que les Français se conten-
tent le plus souvent d'écouter le professeur.

MomoW, japonaise
Clu Japon, on doit se fondre dans le mal vu d'être diffé-
groupe, il est
rent, de s'exprimer Uidividuellement Nous apprenons à faire attention

aux autres, à respecter leur sensibilité. £n France, au contraire, on est


encouragé à se distinguer, on apprend à déf&t\dfz son point de vue,
à présenter ses arguments, on n'késite pas à critiquer ouvertement (es
autres.

2 Chen Yi, John et Momoko ont tous les trois étudié dans une université française.
À des tableaux ci-dessous, relevez et comparez les différentes pratiques
t'aide
éducatives utilisées dans leur pays et en France. Quelles méthodes préférez-vous ? Pourquoi

Chine France États-Unis France Japon France

On apprend On fait
par cœur. des exercices
de réflexion.

10 * points de vue
Faire un tour de la presse
A • Affaires de justice
1 • Voici deux articles extraits d'un jour-
nal, Le Quotidien du soir.
Procureur : magistrat chargé de représen-
ter l'État devant les juridictions (cours et tri-
À des définitions ci-contre, complétez les
l'aide
bunaux).
mentions manquantes avec les mots suivants :

Infraction comportement interdit par


: la loi
amende, gouvernement, infraction, ministre,
et sanctionné par une peine d'amende ou/et
permis, prison, procureur, salaire, tribunal.
de prison.

NDUlRt
BOIRE ou co Fumer ou conduire à
Chypre,
il faudra choisir
.**•*«— *:::„;:: s*** Cypriote mensuel sur
devant le (1) -"—"T y t mor tel alors
envisage de partir
guerre contre les
en
automo-
|

— de
l'île.

la
Le (9)
Santé,
Frixos Savvides, lui-
bilistes qui fument au
pie, le 12)
—— „,„.„; ^ un an de
volant. L'auteur
d'une
même fumeur, espère
ainsi faire
d'une pierre
telle (6) ____ devra deux coups réduire
:
le
payer une (7).
_de nombre d'accidents et
de conduire
j

a v 1 800 euros, soit le double


|
protéger les non -fumeurs.
d'un (8) _ moyen j

2 Le texte ci-dessous est extrait d'un article,


tiré de la rubrique « Affaires judiciaires » du


Quotidien du soir. -L'avion a décollé malgré le mauvais temps
s semps
a. Complétez ce texte avec des mots ou expres- -Bien que votre proposition soit intéres-
sions du tableau ci-contre. sante, je ne peux pas l'accepter,
-il ne comprend rien, c'est pourtant simple.
b. Donnez un titre à ce texte.

c. Si vous étiez juge, quelle serait votre déci-


allerplus loin
le IPour
sion ? Pourquoi ?
Point de grammaire n° 3, page 142,
exercice C.

Les parents d'un collégien poursuivent en justice le profes-

seur de leur fils. Ils le rendent responsable des mauvais


résultats scolaires de leur enfant et demandent 10 000 euros
de dommages intérêts.

(1) Mlle Valette ait donné chaque soir, pendant un


an, des cours particuliers au petit Julien, celui-ci n'a jamais

obtenu les résultats attendus.

(2) . tout l'argent dépensé, prétendent les parents,

Julien n'a fait aucun progrès, il est toujours le dernier de sa


classe. Mlle Valette leur avait (3) assuré que Julien

deviendrait en six mois le premier de sa classe. Le tribunal


rendra son jugement le 12 avril.

points de vue • 10
B • Dernières informations
1 • Les titres de presse suivants sont extraits du Quotidien du soir.

WEEK-END MEURTRIER
SUR LES ROUTES
:

LES ENTREPRISE'
67 MORTS LEu *OPE y T J.i
EUROPÉENNES
Les guerres
du INVESTISSENT

bae^«
Ser° "elJes m EN CHINE LES ADOLESCENTS
bactériologiques
,
? VEULENT DES PRODUITS
DEMARQUE
encore
Les riches
défis
plus riches, Les trois

LES PAUVRES ENCORE


PLUS PAUVRES
l'Institut des études
publie
économiques
rapport
son dernier

ILE PETIT ÉCHàK 1

^ W4Jli rMT
Comment
lui lonee
)es ilées RESTER JEUNE
liaCabhes QUEL QUE SOIT
SON ÂGE

a. Quels sont les trois titres qui correspondent Pour la rubrique Courrier des lecteurs, écrivez au
aux affirmations suivantes ? journal en défendant le point de vue contraire.

1.Les manipulations génétiques ont seulement Commencez votre réponse ainsi :

des avantages.
« L'article paru dans votre journal de ce mois-ci
2. La télévision est responsable de l'augmenta-
et intitulé ".. ." a attiré mon attention. Permettez-
tion de la criminalité.
moi de contester l'idée selon laquelle... »
3. Il n'est pas très utile de connaître des langues
étrangères.
2 • Vous lisez sans doute la presse.
a. Quels titres lisez-vous ces temps-ci dans les
b. Etes-vous d'accord avec ces trois affirma-
journaux de votre pays ?
tions ? Pourquoi ?

b. Admettons que vous soyez le correspondant


c. Admettons que vous ne soyez pas d'accord d'un journal francophone. Écrivez un court article
avec l'une de ces affirmations en particulier. sur un événement de votre pays.

10 • points de vue
Faire le point
A. Le point de grammaire
1- Il faisaitmauvais temps. C'est la raison 8- Je vous ai commandé 13 mars un le

l'avion a décollé avec deux heures aspirateur de ta marque Broncard. ,

de retard. vous m'avez livré ce jour un aspirateur Potix.

a. pour ça c. à cause de cela a. En effet c. En conséquence


b. pour laquelle d. n pourquoi b. Or d. Ainsi

S_ Le chômage augmente la réces- 9. Votre orthographe n'est pas parfaite,


sion économique. mais vous avez fait quelques progrès.
a. grâce à c. à force de a. au contraire c. I l actuellement
b. sous prétexte de d. à cause de b. tout de même d. I
. I à l'opposé

13 _ Félix ne travaille pas son fils


1 0- Je lui ai proposé de travailler avec moi,
est souffrant. nous nous soyons souvent disputés.
a. bien que a. U sans que c. tandis que
b. à condition que b. bien que d. alors que
c. sous prétexte que
d. pour que
11m Le chômage reste un problème majeur.
Il touche 10 % de la population active.
4. Ce matin, Félix est en retard a. n en effet c. pourtant
son réveil n'a pas sonné, b alors d. au contraire
a. car c. U donc
b. comme d. faute de
l'augmentation des effectifs
de police, délinquance continue à augmenter.
5. Je me suis opposé à mon patron, a. À force de
la

j'ai fini par être licencié.


b. Grâce à
a. quoique
c. Sans
b. I I si bien que
d. Malgré
c. pour que
d. tandis que

13. On dit que les chiffres ne peuvent


6. ce que certains prétendent, la
pas mentir. Et , il leur arrive souvent de

mondialisation ne profite pas à tout le monde. déformer la réalité.


a. Au lieu de a. en effet

b. alors
b. Faute de
c. Contrairement à
c. n pourtant
d. En raison de d. à l'opposé

- La pauvreté a augmenté En 50 ans le nombre de diplômés de


que certaines régions sont menacées par la l'enseignement supérieur a été multiplié par vingt
famine. la population n'a progressé que de 50 %.
a. ainsi a. parce que
b. aussi b. alors que
c. tellement c. bien que
d. assez d. si bien que

points de vue «10


B. Le bon choix
1- Un journaliste présente un journal 6. La direction de ia société Pétrolette
radiophonique. Écoutez un extrait. À quelle propose de faire varier les salaires avec les
rubrique du journal appartient l'information résultats de l'entreprise. L'objectif principal
que vous entendez ? de cette proposition est de
a. Politique c. Éducation a. créer des emplois
b. Spectacles d. Sports b. motiver les travailleurs
c. diminuer les salaires

2- de ce journal
Écoutez un autre extrait
d. réduire la durée du travail

radiophonique. À quelle rubrique du journal


appartient l'information ? 7- Certaines personnes sont au chômage
a. 1 1 Gastronomie alors que d'autres travaillent trop. « Pour lut-
b. Sciences ter contre le chômage, dit le ministre du Tra-
c. Économie vail, il faut partager les emplois. » « Pour cela,
d. Multimédia ajoute-t-i nous devons encourager
I, » .

a. la mobilité des travailleurs

^3 _ « Êtes vous favorable à une augmenta- b. la modernisation des entreprises

tion du des enseignants ? » demande


salaire cl Ma formation des travailleurs

le journaliste à Jacques Fagot, un responsable d. I i te travail à temps partiel


politique. Écoutez. Que répond Jacques Fagot ?
a. Il dit qu'il est favorable. (EX - Vous assistez à une conférence « Je
b. Il dit qu'il n'est pas favorable. su/s tour à fait favorable à la mondialisa-
c. Il répond qu'il y a du pour et du contre, qu'il
tion », annonce le conférencier. « La mondia-
faut réfléchir. lisation, explique-t-il, »
d. Il répond à côté de la question. a. entraîne des injustices
b. appauvrit certains pays
que l'école
« Êtes-vous favorable à ce c. stimule la concurrence
reste obligatoire jusqu'à 16 ans ? » demande d. provoque des crises financières
le journaliste à Jacques Fagot. Écoutez. Que

répond monsieur Fagot ?


a. Il dit qu'il est favorable.
9- Trouvez la fin de
Les cette phrase : «
jeunes pensent qu'un diplôme donne droit à
b. Il dit qu'il n'est pas favorable.
un emploi, mais le plus souvent »
c. Il répond qu'il y a du pour et du contre, qu'il
a. tes bourses d'études ne suffisent pas
I I

faut réfléchir.
b. I I tes enseignants ne sont plus respectés
d. Il répond à côté de la question.
cil c'est une fausse monnaie qui est refusée
par les employeurs
^5 _ Voici le chapeau d'un article de presse :
d. I l ils sont encouragés à prendre la parole
« Hausse de la délinquance, augmentation de
la violence des mineurs, multiplication des
fraudes à la carte bancaire : les chiffres pla- 1 0. Dans notre pays, le droit du licen-
«

cent la sécurité en tête du débat politique. » ciement ne protège pas assez les tra-
Quel pourrait être le titre de cet article ? vailleurs » À votre avis, qui peut tenir un tel

a. Fraudes à la carte bancaire discours ?


b. I Délinquance des mineurs : des chiffres a. Un actionnaire.
inquiétants b. Un représentant syndical.
c. Violence du débat politique c. Un chef d'entreprise.
d. Priorité à la sécurité d. 1 Un partisan du libéralisme.

10 «points de vue
A la croisée des cultures
Pendant plus de trente ans, le
professeur Lafaille a étudié la
vie des Nacirémas. Ses
recherches sont restées
célèbres au sein de la

communauté des
anthropologues.

Voici ci-dessous un extrait de


l'un de ses ouvrages, Rituels Le professeur Lafaille a passé plus de trente ans
corporels chez les Nacirémas. à étudier la vie des Nacirémas.

« Chez les Nacirémas,


les sorciers,, relath ement
nombreux, sont
des personnages importants, respectés et souvent consultés. En échange de cadeaux
i
importants, ils prescrivent toutes sortes de potions magiques contre la maladie.
I Les sorciers ne préparent pas eux-mêmes les potions magiques. Ils décident des
* ingrédients et alors les écrivent dans une langue antique et secrète. Cet écrit est
uniquement compris par des botanistes qui, en échange d'un autre cadeau, remettent
| la potion. Chaque famille possède une boîte contenant ces potions magiques.

f
Les indigènes très malades doivent rencontrer les sorciers dans un temple, le latipso.
'

Certaines cérémonies se tiennent obligatoirement a l'intérieur de ce temple.


Les sorciers sont alors assistés de servantes, vêtues d'un uniforme. Dans la vie
de tous les jours les Nacirémas n 'aiment pas montrer leur corps. Mais dans
\ le latipso, le patient, homme ou femme, doit retirer tous ses vêtements devant
les sorciers et les servantes.

i Certains Nacirémas rencontrent régulièrement un sorcier d'un type particulier


v connu sous le nom d'écouteur. La cérémonie est très simple :le patient raconte
à l'"écouteur" ses problèmes et essaye de se rappeler ses lointains souvenirs. Au cours
;
de ces séances, les Nacirémas arrivent à se souvenir de leur toute petite enfance.
Les Nacirémas croient que les parents, particulièrement les mères, ensorcèlent leurs
propres enfants. Le sorcier-écouteur a le pouvoir
de chasser les démons qui se logent dans les têtes. »

'
Daim
in (

•Vrai ou faux ? • Où sont-ils ?

À votre avis, sur quel continent vivent les


1 . Chaque Naciréma prépare lui-même Nacirémas ? Dans quel pays ? Quelle région
ses potions magiques. Justifiez votre réponse.
2. Ily a des sorciers dans le latipso. n
3. Les Nacirémas se déplacent
• Qu'en pensez-vous ?
généralement nus.
4. Sorciers et botanistes communiquent Que pensez-vous des rites etcoutumes des
dans un langage commun. Nacirémas ? Existe-t- de telles pratiques dans
5. Les écouteurs ensorcèlent les enfants. votre pays ?

points de vue • 10
grammaire
?» L'expression du lieu

L'interrogation directe

L'expression de la quantité

?» Les pronoms compléments

?» Le passé composé et l'imparfait

?» L'expression du temps

Le discours indirect

?» Les pronoms relatifs

?» Le subjonctif

L'expression de la comparaison, de l'hypothèse,


de la condition

?» L'expression de la cause, de la conséquence

15» L'expression du but, de l'opposition, de la concession

S» Tableaux des conjugaisons


B • Standard téléphonique
I • Pierre Morel essaie de joindre Claire Dulac, de la société KWI3.

II a trois différents entretiens avec la standardiste.

a. Écoutez ces trois entretiens et, après chacun d'eux, expliquez ce qui s'est passé.

b. Puis complétez les phrases ci-dessous.

Société KM3, bonjour.

Elle est absente pour le moment.

c Bonjour, madame.
C'est à quel (?) ?

Pourrais-je (1)

s'il vous plaît


â

?
Mme Dulac,

C'est assez personnel.

me quand
0
c
Pouvez-vous dire

Qui dois-je (2) ?

Elle sera de (10)


Pierre Morel,
en fin de matinée.
de l'agence Bontour.

c Un 13)

je vous mets en (4)


, monsieur, Dans ce cas, je (il)

un peu plus tard.

Je regrette, Mme Dulac est


La ligne est (12) _
en réunion. Voulez-vous lui (5)
Voulez-vous (13) ?
un message ou préférez-vous (6)

plus tard ?

C Pouvez-vous

rappeler,
lui

s'it
demander de
vous plaît ?
>
C'est entendu,

j'attends.

c Certainement, M. Morei,

vous pouvez (7) sut


Ne (14)

je vous (IS)

Mme Dulac.
ù
2 • Jouez à deux.
Personne A Vous téléphonez à Claire Dulac
:

pour une affaire urgente. C'est son assistante


- Pouvez-vous lui demander de me rappeler ?
qui répond, une personne que vous connaissez
bien.
-Je vous la passe.
Personne B Consultez : les informations sec-
tion 7, page 159. Pour aller plus loin
Points de grammaire n os 1. 2, 3, page 134,
exercice A.

1 • prise de contact
1> L'expression du lieu
1_ Continents, pays, villes
• On utilise « en », « à », et « aux » pour indiquer le continent, le
EXERCICES
pays, la ville où on est/où on va.
Je suis/je vais à Rome (à + ville) A. Vous participez à un groupe de travail.
en Russie (en + pays féminin) Paul vous présente l'équipe. Complétez le
en Asie (en + continent) texte.

en Iran (en + pays masculin commençant par


une voyelle)
au Pérou (au + pays masculin)
aux Pays-Bas faux + pays pluriel)

• En général, les pays qui se terminent en « e » sont féminins : la


France, la Pologne, la Thaïlande, etc. Exceptions : le Mexique, le

Cambodge, le Zaïre, le Zimbabwe, le Mozambique.


Les autres sont masculins : le Brésil, le Japon, le Portugal, etc.
• On utilise « de » ou « du » ou « d' » pour indiquer le pays, la
ville d'où on vient.
Bienvenue ! Je vous présente Asma, qui vient
Je viens de Bruxelles (de + ville)
(1) Tunisie, mais qui habite ici, (2)
de Turquie (de + pays féminin)
Bruxelles, depuis longtemps. Asma
du Japon (du + pays masculin)
s'occupe du projet Cerise. Voici Pierre, notre
d'Irlande (« d' » devant un voyelle)
agent commercial, qui vient d'arriver (3)
• On ne fait pas d'élision devant le « h » aspiré (de Hongrie, de New York. Pierre est rarement (4)
Hollande). — Belgique. C'est un grand voyageur.
Un jour, il est (5) _ Espagne, un autre,
32S . Intérieur et extérieur (6) Canada. Aujourd'hui, il revient
• L'intérieur : « à l'intérieur de », « dans », « dedans ». (7) Congo et demain il sera (8)
Turquie. Quelle vie, n'est-ce pas ?
• L'extérieur : « à l'extérieur de », « en dehors de », « dehors ».
Marianne, notre assistante, est en vacances (9)
// vit en dehors de la réalité.
Bolivie ou peut-être (10)
Il fait très froid dehors.
Pérou, je ne suis pas sûr. En tout cas, je sais
qu'elle est quelque part (11) Amé-
3t _ Distance et proximité
rique latine. Quant à moi, je suis suisse, je
• La distance : « loin de ».
viens (12) Genève. Vous connaissez
• La proximité : « (tout) proche de », « (tout) près de », « aux (13) Suisse?
environs de ».

JJ habite aux environs de Montréal. B. Complétez avec à, au, au bout, tout droit,
dans, jusqu'au, dessus, à droite, face, là. Vous
<*M- _ Haut et bas pouvez utiliser plusieurs fois les mêmes termes.
• Le haut : « sur », « en haut de », « au-dessus de », « dessus ».
J'arrive (1) l'accueil de la société
• Le bas : « sous », « en bas de », « au-dessous de », « dessous ».
Bouillon. demande où
Je se trouve le bureau
de Mme Deville. « C'est (2) dernier
S_ Devant et derrière étage, me dit l'hôtesse, l'ascenseur se trouve
• Le devant : « devant », « en face de »,
(3) -bas, (4) du couloir, vous
• Le derrière : « derrière ». montez (5) 12 e
. En arrivant, vous
tournez (6) puis vous continuez (7)
& - La direction (8)
,

le couloir, (9) . .

« vers », « tout droit », « à (votre) droite/gauche », « sur votre bureau 128. La porte est rouge et le nom de
droite/gauche », « au bout de ». Mme Deville est indiqué (10) S'il n'y
a personne, frappez (11) la porte qui
se trouve juste en (12) . C'est le

bureau de son assistante. Elle est presque tou-


jours^) ..»

grammaire
1> L'interrogation directe
1 _ Trois manières de poser des questions
EXERCICES
• Avec l'intonation montante (style courant) :

Vous connaissez la France ?


A. Qui ou quoi ? Complétez.
• Avec « Est-ce-que » (style courant) :

1 Avec travaillez- vous ? Avec Pierre ?


Est-ce que vous travaillez ?
2. En est cette boîte ? En plastique ?
• Avec l'inversion du verbe et du pronom :

3. À est-ce que tu penses ? À ton travail ?


Avez-vous un passeport ? (style soutenu).
4. Tu écris à

g=» _ Pour interroger sur une personne 5. Tu es invité chez ce soir ?

• Style courant :

B. Quel(s), lequeî(s), quelle(s), laquelle(s) f


C'est qui ? Qui est-ce qui vient ?

• Style soutenu :
1 . Vous aimez faire . . . type de travail ?

Qui est-ce ? 2. ... sont vos horaires de travail ?

Qui vient ? 3. Tu me conseilles ... ? La rouge ou la noire ?

4. Dans . . . entreprise est-ce que vous travaillez i

• Qui peut-être précédé d'une préposition :

Avec qui travailles-tu ?


C. Voici quelques
questions extraites
3_ Pour interroger sur un objet d'une interview.
• Style courant :

Complétez.
C'est quoi ? Qu'est-ce que c'est ?

Il fait quoi ? Qu'est-ce qu'il fait ?

• Style soutenu :

Qu'est-ce ? Que fait-il 1

• Quoi peut être précédé d'une préposition :


Irlande ?

À quoi penses-tu ? 3. En consiste

votre travail exactement ?

4-_ Quel est utilisé pour UN OBJET OU UNE PERSONNE 4. Vous vous rendez à votre travail ?
• Style courant : En métro ?
C'est quel jour Quel jour est-ce que c'est ?
? 5. Vous dites que vous êtes fatigué. Mais

Tu fais quel travail ? Quel travail est-ce que tu fais ? ne travaillez-vous pas moins ?
• Style soutenu :
6. faites-vous pour vous détendre ?

Quel jour est-ce ? Quel travail fait-il ? Un peu de sport ?

Quelle est cette femme assise là-bas ? 7. Vous jouez avec au tennis ? Avec
votre femme ?

• Quelle peut être précédé d'une préposition :


sont vos projets pour l'année prochaine
'(

8.
À quelle heure viens-tu ?

D. Écrivez les questions au passé composé,


55- Pour interroger sur des circonstances : « Où ?
comme dans l'exemple.
« Quand ? » « Pourquoi ? » « Comment ? » « Combien ? »

Ex. : Où/il/travailler ?
• Style courant :
—*Où a-t-il travaillé ?

Tu gagnes combien Combien tu gagnes '< ?


—•-Où est-ce qu'il a travaillé ?

Combien est-ce que tu gagnes ? —* où


Il a travaillé ?

• Style soutenu :
1 . Pour quelle raison/elle/refuse ce travail ?

Combien gagnes-tu ? 2. Que/tu/faire hier ?

6 - Pour interroger sur un choix


Lesquelles
3.

4.
Dans quel hôtel/vous/descendre
Ils/se rencontrer/déjà ?
?

« Lequel f » « Lesquels ? » « Laquelle ? » « ? »


5. Quelle route/tu/prendre ?

• Style courant :

Tu préfères laquelle ? Laquelle est-ce que tu préfères ?

• Style soutenu :

Laquelle préfères-tu ?

grammaire
3 f L'expression de la quantité
1- Les nombres cardinaux
0 zéro 23 vingt-trois
E XE RC I C E S

1 un 30 trente
A. Écrivez en chiffres, selon l'exemple.
2 deux 40 quarante
3 trois 50 cinquante Ex. : huit plus quinze égale vingt-trois 8+ 15 = 23
4 quatre 60 soixante L. quarante moins deux égale trente-huit
70 soixante-dix 2. treize multiplié par deux égale vingt-six
6 six 71 soixante et onze 3. soixante-douze divisé par six égale douze _
7 sept 72 soixante douze
8 huit 80 quatre-vingts B. Écrivez en lettres, selon l'exemple.
9 neuf 81 quatre-vingt-un
Ex. : + 5 = 20 quinze plus
15 cinq égalent vingt
10 dix 90 quatre-vingt-dix
L. 191 -40 = 151
onze 91 quatre-vingt-onze
1 1
2. 18x4 = 72
12 douze 3. 381 3 = 127
:

13 treize
14 quatorze 100 cent Comment lisez-vous les éléments de la
C.
15 quinze 101 cent un colonne A ? Lisez-les, puis reliez- les à ceux de
16 seize 200 deux cents la colonne B.
17 dix-sept 1 000 mille
18 dix- huit 10 000 dix mille A B
19 dix-neuf 1 000 000 un million
a. 3/4 4 1 . le quart
20 vingt 10 000 000 dix millions
b. 250 grammes 2. la totalité
21 vingt et un 1000 000 000 un milliard
c. 25/50 3. la majorité
22 vingt-deux 10 000 000 000 dix milliards d. 1,5 4. trois sur quatre
Oh 15 5. la moitié

2
c.

t 3 fois plus 6. une quinzaine


_ Les nombres ordinaux
Ils se forment en ajoutant « -ième » au nombre correspondant.
g. 51 % 7. une demi-livre
h. environ 15 8. minuit et quart
deux deuxième i. 25 % 9. un et demi
trois => troisième j. 100% 10. tripler

mais
un => premier
unième D. Calculez et trouvez le bon chiffre.
vingt et un vingt et
trente et un => trente et unième, etc. 1 . « 11 met 50, eh bien, moi, je double. »

2. « Si j'en prends 2 à 36 euros la pièce, ça me


3
1/2
- Fractions et pourcentages
un demi
fera
3. « J'en
combien ? »

prendrai 3 douzaines. »

1/3 : un tiers 4. « Le chiffre d'affaires était de 160, mais


1/4 : un quart depuis il a quadruplé. »

1/5 : un cinquième
1/1000: un millième
3 % : trois pour cent

Expressions numériques suivies de de + nom


une dizaine de..., une centaine de..., un millier de..., un million
de..., un milliard de...
Je vais passer une dizaine de jours à Paris,

grammaire
S» - Les indéfinis
a) Les adjectifs indéfinis sont suivis d'un nom.
EXERCICES
• « quelques », « plusieurs », « différentes », « certain(e)s »
A. Quelqu'un, quelques-un(e)s, quelque chose,
s'utilisent au pluriel.
quelques ?
Ils ont rencontré certaines difficultés.
1. Je voudrais renseignements.
• « chaque » est au singulier.
2. a-t-il à ajouter ?
Chaque jour, on va travailler.
3. Il vient de se passer de bizarre.
• « tout », « tous », « toute », « toutes » s'accordent avec le nom 4. Avez-vous encore des chambres libres ?
qui suit.
- Oui, il y en a encore
]'ai envisagé toutes les possibilités.

b) Les pronoms indéfinis sont utilisés à la place du nom. B. Tout, tous, toute, toutes ?

• « queiques-un(e)s », « plusieurs », « certain(e)s », « d'autres » 1. Je suis un passionné de Balzac, j'ai lu

sont au pluriel, « chacun(e) » est singulier. son oeuvre.


Certains sont d'accord, d'autres pas. 2. J'ai . les raisons de penser qu'ils se

• « tous », « toutes ».
sont trompés.

Ils sont tous venus.


3. S'il te plaît, ne parle pas le temps,
je ne peux pas à me concentrer.
• On prononce le « s » du pronom « tous », mais pas le « s » de 4. Sandrine a quatre enfants, des gar-
l'adjectif « tous ».
çons.
Tous nos clients sont là. Ils sont tous venus. 5. les salariés de l'usine sont en grève.
• « tout » = toutes les choses. 6. Faites attention à lui, il est capable de
Tout est prêt.

_ Les articles partitifs


G Le, la, les, du, de la, des ?

On utilise l'article partitif (c'est-à-dire : de + article défini) pour


indiquer une partie de..., une certaine quantité de...
Pour réussir, il faut du talent et de la persévérance.
Achète du pain, de la confiture, de l'huile, des légumes.

Avec les verbes aimer, détester. . ., on utilise l'article défini.

J'aime le pain, la confiture.

Des peut être un article partitif de +


Au petit déjeuner, le petit Julien boit (1)
« » (« les ») ou un article
chocolat au lait. 11 est trop petit pour
indéfini (pluriel de « un »).
boire (2) café, d'ailleurs il déteste (3)
Achète des haricots (« de » + les) et des œufs (six, douze...).
café.

Il mange (4) pain avec (5)


- Avec la négation, « de » remplace les articles partitifs beurre ou (6) confiture. 11 n'aime pas
et indéfinis.
beaucoup (7) céréales. Le dimanche,
Je ne bois pas d'alcool, je ne mange plus de bananes. son père achète (8) croissants. Julien
Mais :
le n'aime pas l'alcool.
adore (9) croissants.

Quelques négations particulières : « sans », « ne ... aucun »,

ne personne ne D. Le, du, rien, aucun, ni, encore ?


« ... », « ... rien », « ne... ni... ni », « ne... pas
encore ». 1. Il y a encore (1) raisin, mais il ne
}e prends mon café sans sucre. reste (2) oranges (3) pommes.
Je n'ai aucun doute. 2. Tu connais le restaurant du coin ? - Non,
Je ne bois ni thé ni café. pas (4)
3. Chez Pierre, tu verras, on mange très bien,

£EK - Avec des expressions de quantité, « de tu n'as (5) souci à te faire.


» remplace les
articles partitifs. 4. 11 n'aime pas (6) bon vin, il mange
Prends un morceau de gâteau. n'importe quoi, il ne connaît (7) à la

Achète un kilo d'oranges. gastronomie.

grammaire
Les pronoms compléments
1. « le, la, 1', les »
EXERCICES
sont des pronoms compléments directs et remplacent des noms
de choses ou de personnes.
A. Complétez.
- Tu vois les enfants ? - Oui, je les vois.
- Tu appelles Jacques ? - Je l'appelle tout de suite. Félix téléphone à Claire.
La secrétaire répond.
S - « lui, leur »
pronoms compléments indirects et remplacent des
- Bonjour. C'est
l'appareil. Pouvez-vous
hélix à

sont des
noms de personnes uniquement. (1) passer
- Tu as téléphoné aux enfants ? - Je viens de leur téléphoner. Claire, s'il vous plaît?
- Mme Dulac ?
« m(e), t(e), nous, vous » - Oui, Claire Dulac,
sont des pronoms directs et indirects. vous pouvez ( 2)
- // t'a appelé ?- Il m'appelle rarement. (3) passer ?

- Mme Dulac est en réunion. Voulez-vous (4)

-O.- «y» laisser un message ?


- Euh... C'est une affaire personnelle ... Mais
• « y » remplace les noms compléments de lieu.

- Le passeport - Oui, vous pouvez peut-être (5) aider.


est dans le tiroir ? il y est.
- Je (6) écoute.
• « y » remplace les noms de choses précédés de la préposition
- Voilà... Depuis plusieurs mois, Claire ne
« à ».
(7) parle plus, elle ne veut plus (8)
- Tu as réfléchi à ma proposition ? - Oui, j'y ai réfléchi.
voir et elle est toujours en réunion
• Pour les noms de personne, on utilise les pronoms indirects. quand je (9) téléphone.
- îïi as écrit à Félix ? - Oui, je lui ai écrit. - Je vais (10) demander de (11)
- Tu as pensé à Félix ? - Oui, j'ai pensé à lui. rappeler.
- Non, non, c'est moi qui (12) rap-

5
• «
- « en »
en » remplace un nom indiquant une quantité indéterminée,
pellerai, le

heure ?
peux (13) joindre à quelle

- Elle boit du vin ? - Elle en boit parfois. - Disons, dans une heure.
. ,

- Très bien. J'ai un petit service à (14)


• quantité est précisée, elle est ajoutée à la fin.
Si la

-Il y a des blessés ?-Ily en a trois.


demander. Ne (15) _ dites pas que j'ai

appelé, d'accord ?
• « en » remplace un nom précédé d'un verbe construit avec
- C'est entendu.
« de ».

- Tu te souviens de cette histoire ? - Oui, je m'en souviens.


B. y, en, le, la, lui ou les ?

6 La place des pronoms


-
verbe
1.

mais
Je

n'a pas
ai conseillé

voulu
un bon
aller.
restaurant,

y a un seul pronom. Dans ce cas, on le place devant


il
• 11 le

aux temps simples et composés. Avec la négation, on le place 2. Oh ! les belles fraises ! On pourrait

entre la première négation et le verbe. acheter un kilo, qu'est-ce que tu

pas encore téléphoné. Je vais l'appeler bientôt. penses ? - Encore Mais on ! mange
Je ne lui ai
tous les jours
Ne lui téléphone pas !
!

3. La viande, madame, vous voulez


• À l'impératif affirmatif, le pronom se place après le verbe.
comment ? Bien cuite ou saignante ?
Téléphonez-lui ! Penses-y ! Appelle-le !
Qu'est-ce que je fais du beurre ? - Mets-
4.

• Il y a deux pronoms. Dans ce cas, on les place dans l'ordre suivant. dans le frigo.

Félix le lui a dit. 5. Est-ce qu'il a parlé de cette affaire au direc-


teur ? - Je crois qu'il ne a pas
me -m' encore parlé.
te-t' k-r 6. Tu as passé tes clés à Pierre ? - Je
se - s' la-ï lui y en
ai prêtées, et il a perdues.
nous les leur
vous

grammaire
Le passé composé et l'imparfait
I- Le passé composé se forme avec
EXERCIC E S
a) ÊTRE au présent + participe passé
• pour tes 14 verbes suivants A. Mettez les verbes au passé composé ou à
: aller/arriver/descendre/entrer/
l'imparfait.
monter/mourir/naître/partir/passer/rester/retourner/sortir/tom-
ber/venir ainsi que pour leurs composés (redescendre, rentrer, 1 Il (être) ] 0 heures passées quand
. il

parvenir, devenir, etc.). (arriver) au bureau.


// est tombé dans l'escalier. 2. Hier, il (donner) _ sa démission ; il ne
• pour les verbes pronominaux : se lever, s'habiller, se coucher, (supporter) plus l'ambiance de travail.
s'ennuyer, etc. 3. Pendant mon voyage en Afrique, je (rencon-
Hier soir, je me suis ennuyé. trer) — . un homme qui (parler)
couramment huit langues.
b) avoir au présent + participe passé 4. Cette ville (être) tranquille jusqu'au
• pour les autres verbes. jour où on (construire) un aéroport.
l'ai acheté un nouvel ordinateur. 5. Félix (prendre) le métro tous les
Tu as bien dormi ? jours, mais le mois dernier il (décider)
de venir au travail en voiture.
• pour verbes de déplacement habituellement conjugués avec
les

« être » (descendre, entrer monter, etc.) quand ils sont construits


B. Récrivez le texte ci-dessous au passé (passé
avec un complément d'objet direct.
composé ou imparfait)
Vax sorti la voiture du garage.
Elle a passé la journée au bureau.

-as _ Choix entre passé composé et imparfait


II dépend de la manière de considérer l'action.

• Avec le passé composé, on considère l'action comme un événement.


Quand le directeur est arrivé, tout le monde l'a salué et la
réunion a commencé.

• Avec l'imparfait, on considère l'action comme une situation.


Dans cette entreprise l'ambiance était détestable : chacun
disait du mal des autres, personne ne travaillait sérieusement.

• Avec l'imparfait, le récit est statique. Le passé composé crée une


rupture.
Dans cette entreprise l'ambiance était détestable. Mais un Le lundi 2 août, j'arrive à Paris. Je descends à

beau jour M. Lebec est arrivé et tout a changé. l'hôtel Tronchet. Le matin du premier jour, je
Il dormait quand le téléphone a sonné. prends un taxi et je pars visiter la tour Eiffel.
Mais il y a trop de touristes. Il faut faire la
• Le choix entre passé composé et imparfait ne dépend pas de la
queue au moins une heure. Je laisse tomber et
durée de l'action. L'imparfait peut parfois servir à exprimer une
je vais au Louvre.
action courte et le composé à exprimer une
passé action longue.
)e décide de prendre métro pour la première
le
// sortait du bureau quand je l'ai vu.
fois. J'ai un peu peur de me perdre, mais tout
Elle a travaillé pendant trente ans dans la même entreprise. se passe bien : je trouve facilement mon che-
min. À l'entrée du Louvre, il n'y a pas de queue
du tout. Quelle chance, me dis-je. En fait, ce
jour-là, comme chaque mardi, le musée est
fermé.
Alors, je vais dans les jardins du Louvre. Quand
je me promène, un terrible orage éclate. J'entre
dans un café et je bois une bière. Au moment
de payer, plus de portefeuille ! Le garçon est en
colère... et moi aussi ! Voilà comment se passe
ma première journée à Paris.

grammaire
6 f L'expression du temps
"1 - Les expressions suivantes permettent d'exprimer la durée
et/ou de situer un événement dans le temps.
EXERCICES
• « à » indique un siècle, une heure.
e
A. « en » ou « dans » ?
au XX siècle, à 9 heures.
• « en » indique :
1 . Je m'en vais deux jours.

- le mois, la saison
2. J'ai fait l'aller-retour une journée.
3. Reste ici je reviens cinq minutes.
En mars, en hiver, en été, en automne !

Mais : au mois de mars, au printemps. 4. Elle a pris sa décision un temps record.


- la durée de réalisation d'une action
Il a fait beaucoup de progrès en deux ans.
B. « depuis » ou « Hy a » ?

• « pendant indique une durée définie, 1. Je ne l'ai pas vu la semaine dernière.


J'ai travaillé pendant trois heures. 2. On s'est rencontrés quelques jours.
• « pour » indique une durée prévue. 3. Je n'ai rien fait __ mardi.

Vous partirez pour combien de temps ?


4. Ils sont en relation d'affaires plu-
sieurs années.
• « depuis » indique une durée avec un point d'origine dans le

passé, une situation actuelle dont l'origine est dans le passé.


5. Elle n'est plus la même . son accident.

J'attends depuis longtemps/depuis 16 heures.


C. Complétez.
• « il y a... que », « ça fait... que » remplacent « depuis » en
début de phrase. Ils sont suivis d'une quantité de temps. 1 . Aujourd'hui, nous sommes 25 avril.

2. En général, prend ses vacances


y a/ça fait longtemps que j'attends.
il
Il
printemps.
• « il y a » (+ passé) se réfère à un moment dans le passé.
3. Il est parti le mois dernier et je ne sais pas
Il est parti il ya trois jours.
où il est ce moment.
• « dans », « d'ici » indique un moment dans le futur.
4. J'ai une réunion 8 heures du matin.
Je pars (partirai) dans/d'ici trois jours.
5. Il sera de retour . - soir, après le travail.
• à partir de », « dès » indique un point de départ.
A partir de/dès demain, je me mets au travail.
D. Terminez la phrase avec un complément de
• « jusqu'à » indique un point d'arrivée. temps.
J'ai travaillé jusqu'à minuit.
1. Il sera absent demain, il va en Italie...
• « tout à l'heure », « en ce moment », « la semaine dernière »,
2. Elle a appris son métier...
« ce matin », etc. sont des expressions de temps courantes.
3. J'ai rendez-vous...
4. Il est en déplacement...
S3S m Les expressions suivantes relient des propositions.
5. Avec le TGV, tu fais Paris-Bruxelles. .

a) Expressions suivies d'un verbe à I'indicatif.


6. Je vais essayer de terminer ce travail. .

• « quand », « lorsque » (surtout à l'écrit).


7. J'arrête de fumer. .

Quand tu partiras, n'oublie pas ton passeport.

• « dès que », « aussitôt que ».


E. Complétez avec jusqu'à, jusqu'à ce qu(e),
Dès que tu as des nouvelles, appelle-moi. depuis, depuis qu(e), avant d(e), avant qu(e),
• « après que », « depuis que », « cependant que ». dès qu(e), après.
Après qu'elle est partie, j'ai enfin pu travailler.
1. j'aurai fini, je vous rejoins.
Depuis qu i! est revenu, il dort tout le temps.
longuement
2. Elle a accepté avoir
Ne le dérange pas pendant qu'il travaille.
réfléchi.

b) Expressions suivies du SUBJONCTIF 3. le voudrais réfléchir prendre ma


• « jusqu'à ce que », « avant que », « en attendant que ». décision.

Ne bougez pus jusqu'à ce que je revienne. 4. 11 travaille ici déjà vingt-cinq ans.

Téléphone-lui avant qu'elle (ne) parte. 5. La poste est ouverte 19 heures.

Asseyez-vous en attendant qu'elle arrive. 6. '.

nous sommes arrivés, il n'arrête


pas de pleuvoir.
c) Expressions suivies de I'infinitif 7. 11 faudrait le prévenir _ il ne soit
• « avant de », « après ».
trop tard.
Je dois faire mes avant départir,
valises 8. Je reste ici il ne pleuve plus.
je sortirai après avoir terminé ce travail.

grammaire
1> Le discours indirect
• Quand on dit une phrase (discours direct) et quand on rapporte
cette phrase (discours indirect), il faut faire des changements. EXERCICES
- Direct Pierre dit « Je vais m'informer.
: : »

- Indirect Pierre dit qu'il va s'informer.


:
A, Vous êtes dans une
gare,en France. L'un de
"1 - Discours indirect simple vos compatriotes cherche
• On relie les phrases avec « que ». à s'informer auprès de

« Je serai en Italie dans deux jours. » l'employé du guichet,


- Que dit-elle ? mais il ne parle pas
- Elle dit qu'elle sera en Italie dans deux jours. français.

Il a plusieurs questions :

S_ Interrogation indirecte - « Est-ce qu'il y a un


• On relie les phrases avec « si ». train pour Venise
« Tu as terminé ton travail ? » aujourd'hui ? »

- Que demande-t-il à Carine ? - « Les horaires de départ, il vous plaît,


- // lui demande si elle a terminé son travail. quels sont-ils ? »

• On relie les phrases avec « où », « quand », « pourquoi »,


- « Le voyage dure combien de temps ? »

« comment », etc.
- « Qu'est-ce que je dois faire si je rate mon
train »
Pierre téléphone à Carine : « Comment s'est passé ton ?

voyage ? Pourquoi ne m'écris-tu pas ?» - « Qu'est-ce qui est indiqué sur le billet de
demande comment train ? »
// lui s'est passé son voyage, pourquoi elle
ne lui écrit pas. Aidez-le en rapportant ce qu'il dit à
• On relie les phrases avec « ce que », « ce qui ». l'employé : il demande..., il veut savoir, etc.
Qu'est-ce que tu fais ? Qu'est-ce qui t'intéresse ?

Il lui demande ce qu'elle fait, ce qui l'intéresse.

3- Ordre B. Charlotte a envoyé à Sarah le message suivant.


L'impératif devient « de » + infinitif.
« Envoie-moi un rapport. »

Il lui demande de lui envoyer un rapport. <»j.» Départ Paris


,» charlotte. duboisfe wanadoo.fr
u Sarah
Concordance des temps
Bonjour, Sarah
er J'ai une bonne nouvelle à t'annoncer. J'ai
I verbe Discours Discours
trouvé un travail à Paris. J'ai déjà acheté mon
au passé direct indirect
billet de train. Je pars demain. J'irai chez

Il a dit (:) au présent à l'imparfait Antoine en arrivant. veut bien m'héberger, Il

ou Je ne sais pas. qu'il ne savait pas. mais je préfère habiter seule et je suis bien
Il disait (:) décidée à me mettre tout de suite à la recher-
à l'imparfait à l'imparfait che d'un appartement. D'après Antoine, ce ne
le n'étais pas tV accord. qu'il n'était pas d'accord. sera pas si facile à trouver.
Tu peux toujours me joindre sur mon por-
au passé composé • au plus-que-parfait table. En tout cas, je t'appellerai dans
On « acheté une voiture. qu'ils avaient acheté une
quelques jours. Comment va Félix ? A-t-il
voiture.
changé de travail ? Embrasse-le de ma
au futur • au conditionnel présent
part. A bientôt !

Elle partira demain. qu'elle partirait demain.


Charlotte

Mettez-vous à la place de Sarah et rapportez le

message de Charlotte à Félix en utilisant « Elle


a dit que... » ou « Elle m'a demandé. . ».

« Charlotte a laissé un message. Elle a dît :

- qu'elle avait... »

grammaire
8f Les pronoms relatifs

1_ Les pronoms relatifs simples


EXERCICES
• « qui » est sujet.

J'ai un ami qui parle bien français.


A. qui, qu(e), ce qui, ce que ?
• « que », « qu' » estcomplément d'objet.
1. Tu te souviens de cette ville on a
Regarde la cravate que j'ai achetée.
traversée et était si belle ? 2. Le travail
• « dont » remplace un complément précédé de la préposition
je dois faire n'est pas facile, mais j'ai
« de » ; il peut être complément d'un verbe, d'un adjectif ou d'un Tout
un collègue veut bien m'aider. 3.
nom. vont dire
le préoccupe, c'est
Je te présente Amélie, dont je t'ai souvent parlé.
les voisins.
C'est un travail dont il est très fier.

C'est une entreprise dont les bénéfices augmentent chaque


B. dont, où, quoi ?
année.
I. Je ne sais pas à il pense tout le
• « où complément de lieu ou de temps.
» est
temps. 2. Le directeur a visité l'usine
Le quartier où je travaille est très animé.
les ouvriers sont en grève. 3. Quel est le titre
Tu te rappelles le jour où nous nous sommes rencontrés ?
du livre tu m'as parlé ?
• « quoi » est neutre ; il est toujours introduit par une préposition.

Voici par quoi on va commencer. C. Sandrine et Mélanie sont en pleine discussion.


• « ce qui », « ce que », « ce dont » (ce = cela).

Tu n'écoutes jamais ce que je dis.

• Four mettre l'accent sur un élément, on utilise :

- « C'est... qui/que/dont »
C'est sa bêtise que je ne supporte pas.
- « Ce qui/Ce que/Ce dont.. ..c'est... »

Ce que j'aime, c'est sa gentillesse.


- « C'est... ce qui/ce que/ce dont »

C'est tout ce dont j'ai besoin.

Complétez le dialogue avec que, qui, laquelle,


22 _ Les pronoms relatifs composés auquel, dans laquelle, sous lequel, sur laquelle,
• « lequel », « lesquels », « laquelle », « lesquelles » sont utilisés par laquelle, au milieu duquel, à qui.

après une préposition (dans, en, sur, pour, avec, etc.).


- Ça, c'est la photo de Max Sardine.
Comment s'appelle l'entreprise pour laquelle elle travaille
'<

- (1) ? Celle-là ? Mais on ne voit que


• « auquel », « auxquels », « à laquelle », « auxquels » sont des
ses épaules !

pronoms relatifs contractés avec la préposition « à ».


- reconnaîtrais
Il a des épaules (2) je
C'est un projet auquel j'ai déjà pensé. entre mille.
• « duquel », « desquels », « de laquelle », « desquels » sont des - Et ça, dans le cadre, c'est quoi ? Une feuille ?

pronoms relatifs contractés avec la préposition « de ». - Oui, ça vient d'un arbre (3) il s'est

La réunion à la fin de laquelle j'ai assisté a duré trois heures. assis une fois. Et ça, c'est la photo de la forêt

(4) se trouve l'arbre.


• En général, quand le pronom remplace une ou plusieurs per-
- Ça alors !

sonnes, on utilise « qui ».


- C'est une forêt (5) ,
se trouve près
Les gens avec qui je travaille sont sympathiques.
de Paris. Et ça, c'est un concert de Max (6)
La personne à qui tu penses ne viendra pas.
j'ai assisté l'an dernier. Tu te souviens
Tu connais cette femme à côté de qui Pierre est assis ?
du concert (7) il a enlevé sa veste ?

- Incroyable

!

- Et cette chaise, c'est la chaise (8) . il

s'est assis.
- Et cette photo de porte ?

- C'est la porte (9) il est sorti. Et voici

la fille (10) il a donné son foulard.


- C'est magique !

grammaire
Le subjonctif
1- Utilisation
• Le subjonctif est généralement introduit par la conjonction EXERCICES
« que ».
• L'indicatif exprime
A. Sarah et Félix doivent préparer une
la réalité de façon objective. Le subjonctif
exprime une attitude subjective. réunion. Sarah a préparé une liste des tâches.
Elle en parle à Félix. Mettez-vous à sa place.
// fait beau aujourd'hui (indicatif).
le suis content qu'il fasse beau (subjonctif).
Commencez : « Il faut qu'on... ».

2- Formation avant la réunion


• Pour les verbes réguliers, le subjonctif est formé sur le radical 1 j
D'abwd. savoir quarui et où se rétui Et

de la troisièm e personne du pluriel du présent de l'indicatif. ji. uivotsi/ une aaœ et une neu»
Finir [ils finiss ent Il faut qu(e) je finisse/tu finisses/il 3. Foire (a liste des (jartieifîani
|

finisse/nous finissions/vous finissiez/ils finissent. 4. "Retenir une salle


Pendant (a réunion
• Pour les verbes irréguliers, voir le tableau des conjugaisons.
5. être jsonttuei maîtriser le te mps
• On utilise le subjonctif passé pour exprimer une action terminée. 6. Lire et suivre. l'ordre ttu jour

je suis content que tu aies fini ton travail 7. Prendre des notes

8. Êtfttlir un. pion i'attio n pou (a su le

on
3 - Après
utilise
une construction impersonnelle avec
presque toujours
« que »,
Ûfrès (a réunion
9. "Remettre b. salk en ordre
le subjonctif.
1 0. écrire un compte tendu
« Il faut qu(e) » est la forme la plus fréquente.
1 1 . Prévoir la prochaine réunifl*.
// faut qu'il fasse attention.

Quelques exceptions : Il paraît que + indicatif ; il est


gt
certain/clair/entendu/évident/exact que + indicatif.

autoritaire et exigeant.
Le subjonctif est utilisé après un verbe exprimant
Complétez les phrases
une attitude particulière du sujet :

ci-dessous en utilisant
sentiment, volonté, doute, regret, appréciation, opinion, etc. « Je :
les verbes suivants
crains que », « Je veux que », « Je ne veux pas que », « Je doute
au subjonctif pouvoir, :

que », « Je regrette que », « Je trouve intéressant que », etc.


être, obéir, aller, prendre.
• Attention ! « Je crois que », « Je pense que », « Je suis sûr que »,
1. Elle aimerait qu'on
« J'espère + indicatif. Mais « Je ne crois pas que », « Je ne
que » :

disponible 24 heures sur 24


pense pas que » + « Je ne suis pas sûr que » + indicatif OU subjonctif.

• Certains verbes sont suivis de l'indicatif


2. Elle ne veut pas qu'on _ _ au café,
ou du subjonctif :
Elle regrette qu'on
3. des vacances.
comprendre, admettre, expliquer, etc.
4. Elle a peur qu'on ne lui . pas.
5. Elle trouve inadmissible qu'on
On emploie le subjonctif après certaines conjonctions, tomber malade.
Le temps :
: « avant que », « jusqu'à ce que », « en attendant que ».

* Le but ; pour que-


« -
:
* afin que », « de façon que », « de peur C. Indicatif présent ou subjonctif présent ?

que », « de crainte que i

L Elle affirme qu'elle ne (savoir) rien


• La condition, l'hypothèse à condition que pourvu de tout ça.
que s en admettant que », « à moins que 2. Je constate que vous (être) encore
• L'opposition, la concession bien que », « quoique » en retard.
« encore que », « à moins que : sans que ». 3. J'aimerais bien qu'elle nous (rendre visite)

G - On emploie le subjonctif ou l'indicatif dans cer- 4. Il trouve que vous ne ï (écouter)


taines constructions relatives.
Je ne connais personne qui sache faire ce travail. 5. Je trouve absurde que vous ne vous (parler)
C'est l'hôtel le moins cher que je connaisse. _ pas davantage.
Je cherche un homme qui soit grand et fort. 6. Ça m'arrangerait que tu (faire) ce
travail à ma place.

grammaire
Accueillir à l'aéroport

A • Préparatifs

Lorena Gomez habite à Mexico. Elle doit se rendre à Paris pour affaires.
Avant son départ, elle échange plusieurs e-maits avec sa correspondante à Parts, Claire Dulac.

-I • Lisez les extraits de messages suivants, présentés ici dans le désordre.


a. Distinguez les messages écrits par Lorena Gomez et ceux écrits par Claire Dulac.
La solution est donnée pour le message A.

b. Mettez ces messages dans l'ordre chronologique.

_ . .
as
'.J^J^^. ,JL c jL JL. JL
Je viens d'apprendre que je dois assister à une réunion mercredi matin. Je ne pourrai donc pas
X S
f accueillir à l'aéroport, comme convenu. J'ai demandé à Fabien Lamy, l'un de nos nouveaux colla-
borateurs, d'aller te chercher. Il te conduira à ton hôtel. A
Cordiales salutations. Claire

J'arrive mercredi par le vol AF 453, en provenance de Mexico. L'arrivée est prévue à 07 h 40 (aéro- •>
-
port Charles-De-Gaulle). A bientôt.

Fabien Lamy insiste pour t'accueillir à l'aéroport. Cette fois-ci, je t'ai réservé une chambre à l'hôte!
Tronchet. C est un hôtel confortable et calme, situé dans le quartier de l'Opéra. Je t'appellerai à C
l'hôtel en fin de matinée.

Bonjour,
Merci de me communiquer l'heure exacte de ton arrivée ainsi que le numéro de ton vol. J'irai te D
chercher à l'aéroport.

1 Ce n'est pas la peine de demander à M. Lamy de venir me chercher, je prendrai un taxi. Peux-tu me
communiquer le nom et l'adresse de l'hôtel 7

c. Les affirmations suivantes sont-elles vraies ou fausses ? Pourquoi ?

Lorena Gomez VRAI FAUX

- est déjà venue à Paris.

- connaît bien Claire Dulac.

- est une amie intime de Claire Dulac.

- connaît bien Fabien Lamy.

S • dans votre pays le


Claire Dulac arrive
3 mars au matin. Vous ne la connaissez pas
Le fu TUR SIMPLE
encore. Écrivez-lui un e-mail.
- Expliquez-lui que vous ne pourrez pas l'accueillir. Pour former le futur, on ajoute à l'infinitif les

Donnez une raison. Proposez une solution, terminaisons suivantes :

- Demandez-lui l'heure précise de son arrivée Je voyagerai Nous voyagerons


et le numéro du vol. Tu voyageras Vous voyagerez
- Donnez quelques détails sur l'hôtel. voyagera
Il Ils voyageront

- Dites-lui que vous la rencontrerez plus tard. Mais attention aux verbes irréguliers !

Expliquez comment.
Pour aller plus loin
Tableau des conjugaisons, exercice page 144.

prise de contact * 1
10 f L'expression de la comparaison,
de la condition, de l'hypothèse
"I - La comparaison
E X E R C I C
a) L'égalité, l'infériorité, la supériorité
• « aussi », « moins », « plus » + adjectif ou adverbe + « que ». A. Complétez.

Pierre est aussi gros que Paul. 1. Le niveau de vie des Européens est

• « autant de », « moins de », « plus de » + nom + « que ». élevé de nos jours _ il y a cinquante


On a autant de problèmes qu'avant. ans.

• verbe + « autant que », « moins que », « plus que ».


2. Malheureusement, je n'ai pas _
chance toi, tu gagnes toujours.
Elle travaille autant que nous.
3. En principe, un billet de cinéma est
b) Les superlatifs cher un billet pour l'opéra.

» « le/la/les plus/moins » + adjectif ou adverbe (+ « de »). 4. Je mets temps avant pour


aller au travail parce que j'ai déménagé près du
• « le plus de/le moins de » + nom,
bureau.
• verbe + « le moins/le plus ».
5. Cette année, j'ai gagné beaucoup
C'est elle qui a le plus de pouvoir. l'an dernier, mais j'ai finale-
argent
• « meilleur » est le comparatif de supériorité de « bon », ment tout perdu à la Bourse.
« mieux » est le comparatif de supériorité de « bien ».

B. « mieux », « meilleur », « le mieux », « le

c) «plus... plus », « moins... moins », « autant... autant» meilleur » ?

Plus je le connais, plus je l'aime.


1. Il parle français que nous, c'est
de la classe.
2- La condition, l'hypothèse 2. Le résultat est que l'an dernier, ça

va de en
a) Les phrases (les plus courantes) avec « si »

• « Si » + présent —» présent ou futur dans la principale.


C. Complétez avec les temps qui conviennent.
Si je peux, je viens/viendrai avec vous.
1 . Si elle ( vouloir) , elle pourrait faire
• « Si » + imparfait—* conditionnel présent.
de brillantes études.
Si je pouvais, je viendrais avec vous.
2. Si tu ne (rester) pas tranquille, tu
• « Si » + plus-que- parfait —* conditionnel passé.
auras des ennuis.
Si j'avais pu, je serais venu avec vous.
3. Si elle me (demander) de l'argent,

je refuserais.
b) Conjonctions + subjonctif
4. Si on lui (offrir) un meilleur
• « à condition que », « pourvu que », « en admettant que »,
salaire, elle aurait certainement accepté.
« à moins que (+ ne) ».
5. Si tu crois que je plaisante, tu (se tromper)
// est heureux pourvu qu 'elle soit près de lui.

c) Conjonctions + conditionnel
D. Faites correspondre les deux moitiés de
• « au cas où », « dans le cas où », « pour le cas où », « dans
phrase.
l'hypothèse où».
Appelle-moi au cas où tu aurais un problème. 1. Elle ne pourra pas respecter les délais

2. Il veut bien faire la cuisine


d) Prépositions + infinitif 3. Elle pourra venir
• « à condition de moins de ».
», « à 4. Il trouvera un emploi
le viendrai avec vous, à moins d'avoir trop de travail (sauf si 5. Tu eviierai* de nombreuses fautes
j'ai trop de travail).
pourvu qu'on la prévienne à l'avance.
a.

b. à moins de travailler jour et nuit.


e) Gérondif (en + participe présent)
c. en relisant soigneusement.
En travaillant, tu réussiras.
d. à condition qu'on fasse les courses.

e. à condition d'en chercher un.

grammaire
1^ L'expression de cause la
de la conséquence
1- La cause
EXERCICES
a) Conjonctions
• « parce que » + indicatif est la conjonction la plus courante. A. Complétez le début
de cette lettre à l'aide
• « puisque » + indicatif introduit une cause présentée comme
des mots ou
évidente connue par l'interlocuteur.
et déjà
expressions suivantes :

Tu peux venir puisque tu es invité.


en effet, à cause de,
• • comme » + indicatif se place en tète de phrase et met l'accent
sous prétexte qu(c),
sur la cause.
comme, grâce à, faute
Comme elle était en retard, nous avons dû l'attendre.
de, pourquoi.
• « car » est employé à l'écrit et n'est jamais en tête de phrase.
• « sous prétexte que » + indicatif introduit une cause contestée
(le locuteur n'y croit pas).

• « en effet i explique ce qui vient d'être dit.

b) Prépositions
• « à cause de une cause à effet
» introduit, selon le contexte,
neutre ou défavorable « grâce à » introduit une cause à effet ;
Ma enère Sarak,
favorable • en raison de », surtout employé à l'écrit, introduit
;

une cause à effet neutre. Clujourd'kui dimancke, j'avais prévu, de

cause avec une idée de continuité. faire line, promenade en forêt. Mais, ( 1 }
• i à force de » insiste sur la
il fait un temps épouvantable, je
// (i réussi à force de travail.
préfère rester à (a maison. Jen profite pour
• « faute de » indique une cause manquante.
t'écrîre. (2) un ami de mon père, j'ai
Ils n'ont pas pu acheter cette maison, faute d'argent.
finalement ti-ouvé un emploi. C'est un travail

2 - La conséquence
très fatioant,

situation, (3)
mais je n'ai pas
,
le choix.

n'est pas brillante,


La

a) Conjonctions "Pierre est toujours au ekômage et d va peut-être le

• « si bien que », « de sorte que » + indicatif. rester un moment II passe ses journées au lit, à. ne
rien foire, (4) _ il est fatigué, ën ce moment,
• tellement... que », « si... que ».
d'aUleurs, il est en train de dormir dans la chambre.
// est tellement malin qu'il s'en sort toujours.
Il ne peut pas sortir, dit-il, (5) (a pluie.
• « tellement que... », « tant que... ».
Bref, c'est moi gui travaille et je travaille beaucoup.
// travaille tellement qu'il est toujours fatigué.
C'est (6) je ne t'ai pas écrit depuis si
• tellement de », « tant de », « un(e) tel (le)/de tel (le)s » longtemps, [7) temps...
+ nom + que.
Il y a tant de bruit ici que je préfère sortir.
B. Faites correspondre les deux moitiés de
b) Expressions de coordination
phrase.
• « donc » est plutôt placé en tête de phrase à l'oral et dans la

phrase à l'écrit ; « alors » est surtout utilisé à l'oral et se place en 1. Elle était si fatiguée
tête de phrase. 1. Tu peux voter
• « c'est pourquoi », « c'est pour cela que », « c'est pour ça 3. l'ai sonné trois fois, personne n'a répondu
que », « c'est la raison pour laquelle > introduisent le résultat
4. Il est toujours désagréable
3. Elle a tellement d'argent
d'une argumentation.
• « par conséquent », « en conséquence » sont surtout utilisés a. alors je suis parti.

dans la correspondance commerciale ou administrative. b. si bien que personne ne l'aime.


C. qu'elle ne sait plus quoi en (aire,
• « aussi » (action) et « ainsi » (manière), utilisés le plus souvent
d. qu'elle s'est endormie sur la table.
avec l'inversion verbe — sujet, introduisent le résultat d'un
Ç. puisque tu es majeur.
comportement.

grammaire
Ï2f L'expression du but, de l'opposition,
de la concession
_ Le but
E X E R C I C E S
a) Conjonctions
• pour que » + subjonctif, « afin que » + subjonctif,
« « de peur A. Faites correspondre les deux moitiés de
que » + subjonctif, « dans l'espoir que » + subjonctif. phrase.

1. Il est arrivé à la tête de l'entreprise


b) Prépositions 2. Elle ne sort jamais seule
• « pour » + nom ou infinitif, « de peur de » + nom ou infinitif
3. Elle a décroché son téléphone
• « pour ne pas » + infinitif, « de peur de ne pas » + infinitif. 4. Les sauveteurs continuent leurs recherches
• « dans le but de » + infinitif, <• dans/ avec l'intention de » + infi- 5. Il a pris le métro
nitif, « avec l'idée de » + infinitif, « dans l'espoir de » + infinitif. a. dans l'espoir de trouver des survivants.
b. pour éviter les embouteillages.

S£m L'opposition c. avec l'idée de tout changer.


d. de peur d'être agressée.
a) Conjonctions e. pour ne pas être dérangé.

• « alors que » + indicatif, « tandis que » + indicatif, « pendant


que » + indicatif sont les conjonctions les plus courantes. B. Complétez en utilisant une expression
d'opposition. Plusieurs solutions sont parfois
b) Prépositions possibles.
• « contrairement à + nom ou pronom « (tout) à l'opposé
» ;

1. dormir toute la journée, tu ferais


de » + nom ou pronom « au lieu de » + nom ou pronom ou
;
mieux de travailler.
infinitif sont des prépositions courantes.
2. son collègue, il arrive toujours à

l'heure.
c) Adverbes
3. Félix est calme son frère est tou-
« au contraire », « à l'opposé », « en revanche » (langue soute-
jours stressé.
nue), « par contre » sont les adverbes les plus courants.
4. J'aime bien les pommes ; je n'aime
pas beaucoup les poires.
^3 _ La concession 5. tu bronzes à la plage, je suis en
train de me geler au bureau.
a) Conjonctions
6. Il ne sort jamais, il travaille sans arrêt, il est
• «bien que + subjonctif, « quoique » + subjonctif,
»
très sérieux, tout - son frère.
« encore que » + subjonctif; « à moins que » + subjonctif (= sauf si)
Je n'irai pas, à moins qu'elle (n')insiste. une expression de
C. Complétez en utilisant
• « même si » + indicatif exprime une idée d'hypothèse. concession. Plusieurs solutions sont parfois
possibles.
b) Prépositions
1. J'aimerais bien travailler avec votre équipe,
• « malgré » + nom ou pronom.
quelqu'un ne soit pas d'accord.
• « sans » + nom ou pronom ou infinitif.
viendrai vous n'êtes pas d'ac-
2. Je
cord.
c) Adverbes
3. Il est parfaitement incompétent,
• « quand même » sont les plus courants
pourtant », « ; « cepen-
les apparences.
dant », « néanmoins », « toutefois » sont plus soutenus.
4. Il a la supplier d'accepter, elle
Il est malade, mais il est sorti quand même.
continue de refuser.

d) Coordonnants 5. Il a pris des congés l'accord du


directeur.
• « mais », « or ».

or tout est contre lui. 6. II est venu travailler, il soit malade.


// dit qu'il est innocent ;

7. Je leur ai demandé de ne pas venir, mais ils

e) Autres expressions. sont venus


• « (il) n'empêche que » + indicatif, « avoir beau » + infinitif.
Elle a beau travailler, il n'empêche qu'elle n'y arrive pas.

grammaire
Tableaux des conjugaisons
Infinitif Présent Subjonctif Futur EXERCICES
Être je suis que je sois je serai
Part, passé tu es que tu sois fuseras Voici ci-dessous la biographie d'Alexandre
été il est qu'il soit il sera
Kicétou, le consultant de français. corn.
Part, présent nous sommes que nous soyons nous serons
[AIRES
étant vous êtes que vous soyez vous serez Complétez le texte en mettant les verbes au
ils sont qu'ils soient ils seront présent de Vindicatif,

Avoir j'ai que j'aie j'aurai


AUXIL

Part, passé tuas que tu aies tu auras


eu il a qu'il ait il aura
Part, présent nous avons que nous ayons nous aurons
ayant vous avez que tous ayez vous aurez
ils ont qu'ils aient ils auront

Parler je parle que je parle je parlerai


Part, passé tu parles que tu parles tu parleras
parlé il parle qu'il parle il parlera
ÉGULIERS
Port, présent nous parlons que nous parlions nous parlerons
parlant vous parlez que vous parliez vous parlerez Alexandre Kicétou (voir) (1) le jour à
ils parlent qu'ils parlent ils parleront
Saint-Paul, au lac
du Bel -Air, en 1973. Seul enfant
R
Finir je finis que je finisse je finirai d'un père ouvrier et d'une mère violoniste, ses
Part, passé tu finis que tu finisses tu finiras
VERBES
talents (apparaître) (2) très tôt.
fini finit qu'il finisse
il il finira
Part, présent nous finissons que nous finissions nous finirons
À 5 ans, il (lire) (3) les journaux. À 9 ans, te
finissant vous finissez que vous finissiez vous finirez petit Alexandre (sculpter) (4) , (peindre)
ils finissent qu'ils finissent ils finiront
(5) , (jouer) (6) _ magni-
Aller je vais que j'aille j'irai
fiquement du violon. À 12 ans, il (écrire) (7)
Part, passé ru vas que tu ailles tu iras son premier roman. Adolescent, il (se
allé va
Part, présent
il

nous allons
qu'il aille

que nous allions


il ira

nous irons
passionner] ( H ) _ pour les grandes ques-
allant vous allez que vous alliez vous irez tions économiques. Il (étudier) (9) en
ils vont qu'ils aillent ils iront Suisse, puis en France. À 19 ans, il (obtenir) (10)

Paire je fais que je fasse je ferai


une maîtrise d économie à la Sorbonnc.
Part, passé tu fais que tu fasses tu feras Il (interrompre) (II) alors ses études
fait il fait qu'il fasse il fera
Part, présent
pour voyager. Il (se rendre) (12) _ dans de
nous faisons que nous fassions nous ferons
faisant vous faites que vous fassiez vous ferez
nombreux pays, il (vivre) (13) à Londres,
ils font qu'ils fissent ils feront à Berlin, à Milan, U (partir) ( 14) pour la

Pouvoir
Chine, il (apprendre) (15) plusieurs lan-
jepeux que je puisse je pourrai
Part, passé tu peux que tu puisses tu pourras gues. De retour en France, il (poursuivre) (16)
peut qu'il puisse pourra
il il
des études de doctorat. Sa véritable voca-
Part, présent nous pouvons que nous puissions nous pourrons
pouvant vous pouvez que vous puissiez vous pourrez
tion ( naître) (17) à cette époque : il (vou-
ils peuvent qu'ils puissent ils pourront loir) (18) devenir consultant.
S
1 Savoir
Son doctorat en poche, il (acquérir) (19)
je sais que je sache je saurai
R
I Part, passé tu sais que tu saches première expérience au sein du
sa
tu sauras
su Usait qu'il sache il saura cabinet Arnold Meyer. Ses activités profession-
Part présent nous savons que nous sachions nous saurons
VERBES
sachant vous savez que vous sachiez vous saurez
nelles le (conduire) (20) dans le monde
ils sauront entier. Il (réussir) (21) partout où il

(aller) (22)
Venir je viens que je vienne je viendrai
Port, passé tu viens que tu viennes lu viendras
En 2001, il (créer) (23) avec trois collè-
venu il vient qu'il vienne il viendra gues le cabinet Oncétou, qui (connaître) (24)
Part, présent nous venons que nous venions nous viendrons
venant
un rapide succès. En quelques années,
vous venez que vous veniez vous viendrez
ils viennent qu'ils viennent ils viendront Oncétou (devenir) (25) l'un des plus ..

importants cabinets d'Europe. En 2003,


Vouloir je veux que je veuille je voudrai
Part, passé
Alexandre Kicétou (recevoir) (26) le
tu veux que tu veuilles tu voudras
voulu il veut qu'il veuille il voudra prix du meilleur consultant de Saint-Paul. Il

Part, présent nous voulons que vous voulions nous voudrons (finir) (27) actuellement un livre sur
voulant vous voulez que vous vouliez vous voudrez
ils veulent qu'ils veuillent ils voudront
les méthodes commiinicatives.

grammaire
EXERCICES
Acquérir j'acquiers que j'acquière j'acquerrai
Part, passé nous acquérons que nous acquérions nous jcquerrons Voici un horoscope pour la semaine à venir.
acquis ils acquièrent qu'ils acquièrent ils acquerront Mettez les verbes en italique au futur.

Appeler j'appelle que j'appelle j'appellerai

Ptrtpassi nous appelons que nous appelions nous appellerons


appelé ils appellent qu'ils appellent ils appelleront
Vous êtes ptein(e) d'énergie. Au tra-

S'asseoir je m'assieds que je m'asseye je m'assiérai vail, vous obtenez de bons résultats.
Part, passé nous nous asseyons que nous nous asseyions nous nous assiérons content vous fait
Votre patron est et
assis ils s'asseyent qu'ils s'asseyent ils s'assiéront
des compliments.
Attendre j'attends que j'attende j'attendrai
Part, passé nous attendons que nous attendions nous attendrons
attendu ils attendent qu'ils attendent ils attendront
*8éU*r
Battre
Part, passé
je bals

nous battons
que je batte

que nous battions


je battrai

nous battrons
S* Quel succès ! Au travail, tout le

baltu ils battent qu'ils battent ils battront


monde apprécie votre dynamisme. En
amour, c'est merveilleux. Personne ne
Boire je bois que je boive je boirai
vous contrarie.
Part, passé nous buvons que nous buvions nous boirons
bu ils boivent qu'ils boivent Us boiront

Conclure je conclus que je conclue je conclurai


Part, passé nous concluons que nous concluions nous conclurons
ils concluent qu'ils concluent ils concluront Les pépins nemanquent pas, mais un
ami vous vient en aide et vos pro-
Conduire le conduis que je conduise
que nous conduisions nous conduirons
blèmes se règlent.
Part, passé nous conduisons
conduit ikaniJuisenl qu'ils conduisent ils conduiront

Connaître connais que connaisse jeconnaitrai


Part passé
je

nous connaissons
je

que nous connaissions nous connaîtrons


Vtrtttw
connu ils connaissent qu'ils connaissent ils connaîtront Vous avez beaucoup de travail. Vous
Craindre
ne pouvez pas tout faire et certaines
je crains que je craigne je craindrai
Part, passé nous craignons que nous craignions nous craindrons tâches doivent attendre. Il faut être
craint ils craignent qu'ils craignent ils craindront patient.

Croire je crois que je croie je croirai

Part, passé nous croyons que nous croyions nous croirons


cru ils croient qu'ils croient ils croiront

Devoir je dois que je doive je devrai


à? Votre vie professionnelle vous réserve
Part, passé nous devons que nous devions nous devrons des surprises. Certains événements
dù ils doivent qu'ils doivent ils devront
vous déçoivent. Mais vous savez réagir
Dire je dis que je dise je dirai intelligemment.
Part, passé nous disons que nous disions nous dirons
dit ils disent qu'ils disent ils diront

Dormir
Port, passé

dormi
je Jors
nous dormons
ils dorment
que

qu'ils
je dorme
que nous dormions
dorment
je

ils
dormirai
nous dormirons
dormiront
Vt Un événement imprévu et pénible
survient. Vous recevez de nombreuses
Écrire j'écris que j'écrive j'écrirai marques de sympathie. Plusieurs col-
Part, passé nous écrivons que nous écrivions nous écrirons
lègues vous surprennent agréable-
écrit ils écrivent qu'ils écrivent ils écriront
ment.
r'.nvnver j'envoie que j'envoie j'enverrai

Port passé nous envoyons que nous envoyions nous enverrons


ils envoient qu'ils envoient ils enverront
foUion
Falloir
Vous connaissez des journées de bon-
Part, passé il faut qu'il faille il faudra
fallu heur et vous savourez des moments de
parfaite sérénité.
Interdire j'interdis que j'interdise j'interdirai

Part, passé nous interdisons que nous interdisions nous interdirons


interdit ils interdisent qu'ils interdisent ils interdiront

leter je jette que je jette je jetterai

Part, passé nous jetons que nous jetions nous jetterons


ils jettent qu'ils jettent ils jelieront

grammaire
EXERCICES
1 Lire je lis que je lise je lirai
1 Part, passé nous lisons que nous lisions nous lirons
4 heures. Charlotte, qui travaille seule-
m lu ils lisent qu'ils lisent ils liront
Il est 1

ment l'après-midi, vient d'arriver au bureau.


1 Mettre jemets que je mette je mettrai
Elle discute avec sa collègue, Gabrielle.
Part, passé nous mettons que nous mettions nous mettrons
1 mis ils mettent qu'ils mettent ils mettront

1 Mourir je meurs que je meure je mourrai


. Part, passé nous mourons que nous mourions nous mourrons
1 mon ils meurent qu'ils meurent ils mourront

H Naître je nais que je naisse je naitrai


1 Part, passé nous naissons que nous naissions nous naîtrons
né ils naissent qu'ils naissent ils naitront

1 Offrir j'offre que j'offre j'offrirai


1 Part, passé nous offrons que nous offrions nous ollrimns
offert ils offrent que vous offriez ils offriront

1 Partir je pars que je parte je partirai


1 Part, passé nous partons que nous partions nous partirons
parti ils partent que vous partie/ ils partiront

1 Perdre je perds que je perde je perdrai


1 Part, passé nous perdons que nous perdions nous perdrons
m perdu ils perdent qu'ils perdent ils perdront

Plaire k- plais que je plaise je plairai


1 Part, passé nous plaisons que nous plaisions nous plairons
Complétez l'extrait de la conversation avec les
I p' u ils plaisent qu'ils plaisent ils plairont verbes suivants au participe passé. Attention

I Pleuvoir aux accords !

I Part, passé il pleut qu'il pleuve il pleuvra


I plu aller inviter rester
déjeuner lire sortir
1 Prendre je prends que je prenne je prendrai
1 Part, passé nous prenons
disparaître pleuvoir tenir
que nous prenions nous prendrons
pris ils prennent qu'ils prennent ils prendront (se) fâcher recevoir venir

Recevoir faire rendre voir


je reçois que je reçoive je recevrai
Part, passé nous recevons que nous recevions nous recevrons
reçu ils reçoivent qu'ils reçoivent ils recevront Charlotte : Tu (1) visite à Duclos i

matin ?
Rendre je rends que je rende je rendrai
Part, passé nous rendons que nous rendions nous rendrons
rendu rendent
Gabrielk : Non, il a (2) _ toute la mati-
ils qu'ils rendent ils rendront
née, je ne suis pas (3)
Répondre je réponds que je réponde je répondrai
Part, passé nous répondons que nous répondions flous repondrons Charlotte : Ah bon ? Tu es (4) au
1 répondu ils répondent qu'ils répondent ils répondront
bureau ? Qu'est-ce que tu as (5) ?
1 Rire je ris que je rie je rirai
1 Part, passé nous rions que nous riions nous rirons Gabrielle : J'ai (6) le rapport Cerise,
1 ri ils rient qu'ils rient ils riront j'ai (7) la visite de Claire.
Servir je sers que je serve je servirai
Part, passé
Charlotte : Claire ? Elle est (8) à
nous servons que nous servions nous servirons
servi ils servent qu'ils servent ils serviront quelle heure ?

Sortir je sors que je sorte Gabrielle : À midi. On a (9) ensemble.


Part, passé nous sortons que nous sortions nous sortirons
sorti ils sortent qu'ils sortent sortiront
ils
Charlotte : Vous êtes (10) où ?

Suivre je suis que je suive je suivrai


Part passé nous suivons que nous suivions nous suivrons
Gabrielle : À La Casserole.
suivi ils suivent qu'ils suivent ils suivront
Charlotte : C'est elle qui t'a ( 1 1 ) ?
Tenir je tiens que je tienne je tiendrai
Part passé nous tenons que nous tenions nous tiendrons Gabrielle : Oui, elle a absolument (12)
tenu ils tiennent qu'ils tiennent ils tiendront
à payer l'addition.
Vendre je vends que je vende je vendrai
Part, passé nous vendons que nous vendions nous vendrons
Charlotte : Au fait, tu as (13) Sarah
vendu ils vendent qu'ils vendent ils vendront récemment ?

Vivre je vis que je vive je vivrai Gabrielle Non,


: elle a (14) depuis un
Part, passé nous vivons que nous vivions nous vivrons
vécu ils vivent qu'ils vivent ils vivront mois, c'est bizarre.

Voir je vois que je voie je verrai Charlotte : Tu crois qu'elle s'est (15) _
Part, passé nous voyons que nous voyions nous verrons
vu avec Félix ?
ils voient qu'ils voient ils verront

grammaire
Les expressions
de la correspondance commerciale
Je m'adresse à mon correspondant en lui donnant le
_
qui lui convient
EXERCICES
titre de civilité »

A. Trouvez un titre de civilité pour la lettre


Si j'écris à... Je commence par...
suivante.
- une organisation « Messieurs, »

(entreprise, administration, etc.) ou « Madame, Monsieur, >>

- une personne en particulier « Madame, » ou « Monsieur, »

"ne MERCI FR
- un responsable désigné «Monsieur le... (titre),»
"venin- Chaban
par sa fonction 33000 BORDEAUX

2. Je commence souvent par me référer à quelque


AIR FRANCE
chose : lettre, mail, annonce, entretien, offre, etc.

bien reçu concernant... + nom


J'ai Objet ;

* Je me réfère à votre lettre par laquelle vous. + verbe . .

Perte de
• le fais suite à du 3 mars m'informant que... + verbe i

• Je vous remercie de me demandant de + verbe

Votre lettre du 3 mars a retenu toute mon attention

Souvent aussi je commence simplement raconter les événe-

ments à l'origine de ma lettre. Exemple :

désagréable surprise 1 CU ,a
»
nV l
« Le 3 mars, j'ai acheté. *» .»*
. .
bagages manqué .

; , Je dis que j'informe


Je vous informe que notre restaurant ouvrira.
}e vous précise/rappelle que. .

J'ai le plaisir/le regret de vous informer que .

„ Je confirme
Je vous confirme que. .

Conformément à notre accord, nous vous livrerons. .

Comme convenu, je vous réglerai par chèque. .


B. Comment commenceriez-vous votre lettre
dans chacun des cas suivants ? Écrivez la pre-

- Je formule ma demande mière phrase, à l'aide du tableau 2.

Je vous prie de/demande de (bien vouloir) m indiquer. L Vous répondez à une offre d'emploi parue

Je vous serais reconnaissante) de m'accorder un délai. dans le Journal du bon pain du 3 mars pour un
Pourriez-vous m 'envoyer... ? poste de boulanger.
2. Dans une lettre du 10 mai, un ami français
• J'annonce un envoi vous demande de lui trouver un stage dans une
entreprise de votre pays. Vous lui répondez.
• Vous trouverez ci-joint
3. Vous recevez aujourd'hui les livres que vous
D
• vous adresse/ sous ce pli la facture n ...
Je
avez commandés le 15 janvier. Mais il manque
envoie/ fais parvenir sous pli séparé
un livre. Vous écrivez une lettre de réclamation.
4. Pour deuxième fois, vous écrivez à un
la

Je manifeste de l'intérêt, je dis mon intention client pour lui demander de vous payer la fac-
Je m'intéresse à/Je suis intéressé(e) par votre proposition.
ture A32. Votre première lettre de rappel date
Votre offre m'intéresse (vivement) et. .

du 9 mars.
J'ai l'intention de/Je souhaiterais vous commander...

Les expressions de la correspondance commerciale


Q- J'exprime l'obligation EXE R C I E S
Je suis obligé(e)kontraint(e)/dans l'obligation de reporter..

*S - m'est possible/impossible de.


C. À l'aide des points 3 à 10, complétez les
Je dis qu'il .

extraits de lettres suivants.


Je (ne) peux (pas) vous donner satisfaction.
Je suis (malheureusement) dans l'impossibilité de
Je (ne) suis (pas) en mesure de vous accorder cette réduction. .

1 0 - J'accepte
Je suis disposé(e) à/prêt(e) à vous offrir. .

Je suis heureux(euse) de (pouvoir) accepter. .

"*_ Je termine avec une formule de conclusion. .

Conclure,
c'est généralement : Exemples

Attendre • le reste dans L'attente de votre réponse.


• Dans l'attente de votre réponse,*...

Espérer • l'espère que cette solution vous donnera


satisfaction.
• Dans l'espoir que cette solution vous
conviendra,*...

Remercier Je vous en remercie par avance.


• En vous remerciant par avance),*
( . .

• Avec mes remerciements (anticipés),*...

Regretter •
Je regrette de ne pas pouvoir vous donner Monsieur,
satisfaction.
•Avec le regret de/ En regrettant de ne pas Nous avons le (3) de vous
pouvoir vous répondre favorablement,*...
confirmer que nous ne sommes plus en
S'excuser • )e vous prie d'excuser cet incident/cc (4) de poursuivre nos activités
contretemps.
en Belgique.
Restera disposition •
le reste à votre disposition pour tout Nous (5) _ donc dans (6)
renseignement complémentaire.
de mettre fin à notre contrat du 2 avril

*
Si la conclusion se termine par une virgule, elle doit être suivie dans la et...

même phrase d'une formule de salutation. Ex. : Dans l'attente de votre Nous vous serions (7) d'effec-
réponse, je vous prie de recevoir, Monsieur, mes meilleures salutations.
tuer, comme (8) _ , la dernière
livraison dans les meilleurs de'lais.
1 3S . ... suivie d'une formule de salutation.
Nous espérons que...

Je vous prie agréer,


de (d') recevoir respectueux (ses)
Veuillez mes sentiments dévoué(es) D. À l'aide du tableau 11, trouvez une conclu-
M...,* mes salutations les meilleur! es)
Agréez, sion pour chacune des situations suivantes :

distingué(es)"*
Recevez,
1.Vous répondez négativement à une demande.
Meilleures salutations 1 Vous reponde/ a la réclamation d'un client
t :ordiales .salutations pour retard de livraison.
Cordialement
3. Vous répondez à une offre d'emploi.
Amicalement
4. Vous répondez à un correspondant qui
*
Il faut reprendre le titre de civilité. vous a rendu service.
"On envoie ses salutations distinguées à un fournisseur, dévouées à un 5. Vous répondez à une demande d'information.
client, respectueuses à quand on veut montrer qu'on est
un supérieur et

fâché, on envoie seulement ses salutat ions (« Recevez, mes salutations. » . . . , )

E. Quelle formule de salutations utilisez-vous


quand vous écrivez à :

1 . votre directeur ?

2. un ami ?
3. un collègue de travail ?

Les expressions de la correspondance commerciale


Lexique

Prise de contact
Faite un tour de tour de table • boulanger (n.m.) • en retard (loc.)

J'achète mon pain chez ce boulanger. Dépêche-toi, tu vas être en retard.


• affaire (n.f.) garer
' consigne (n.f.) • (v.)
C'est une femme d'affaires. de sécurité. garé la voiture dans la rue.
Je respecte les consignes J'ai
' apprécier (v.) - insister (v.)
•engager (v.)
J'apprécie votre gentillesse. pour venir.
La Chine a engagé des négociations. Elle insiste
• assister à qqch. intime (adj.)
• entretien (n.m.) •

Elle assisteàh réunion.


Il a un entretien avec le directeur. C'estun ami intime, je lui dis tout.
• à votre avis (loc.) •nuageux (adj.)
• épeler (v.)
À votre avis, d'où vient- il ?
Pouvez- vous épeler votre nom ? Ce matin le ciel est nuageux.
• client (n.m.) quartier (n.m.)
• être de retour (loc.) •

Lec/i'enfestroi. dans le quartier des


Elle sera de retour de vacances demain. J'habite affaires.
• collègue (n.) serendrefv.)
• faire (une) erreur (loc.) •

Mes collègues de travail sont sympa- son bureau.


Vous faites erreur, ce n'est pas ici ! Il se rend à pied à
thiques. situer (v.)
• joindre (v.)
• (haute) couture (n.f.)
L'aéroport est situé en dehors de la ville,
Je ne peux pas lejfiîfiiJreau téléphone.
Paris est la capitale de la haute couture. •valise
• matinée (n.f.) (n.f.)
• se débrouiller (v.)
perdu ma valise pendant le voyage.
Il passera dans la matinée. J'ai
Ne t'inquiète pas, je me débrouillerai. • patienter (v.)
• effort (n.m.)
Patientez un instant, j'arrive.
Fais un effort, tu y arriveras.
• se tromper (v.)
• entreprise (n.f.) Accueillir
Tu te trompes de direction.
Dans quelle entreprise travaille-t-il ? dans l'entreprise
• standardiste (n.)
filiale (n.f.)
La standardiste me passe Félix. • attitude (n.f.)
Celte cm reprise u une filiale au Brésil.
• urgent (adj.) Il a une aftir ude bizarre.
• gagner sa vie (loe.) avoir rendez- vous
Je veux lu pa rl er, c'est urgen
i
t. (loc. )

Il gagne sa vie en travaillant.


J'ai rendez-vous avec Félix.
• s'informer (v.) • commettre (v.)
Je m'informe en écoutant la radio. Accueillir à l'aéroport
Ils ont commis une erreur de livraison.
• librairie (n.f.)
à l'heure (loc) - être dans
lune (loc.)
la
J'ai acheté ce livre dans une librairie.
Elle est toujours à l'heure. Tu penses à quoi ? Tu es dans la lune ?
• sepassionneriv.) • faire la conversation (loc)
' accueillir (v.)
Il se passionne pour la Bourse. parle pour ne rien dire, fait juste la
Peux-tu accueillir ce client ? Il îl

• propriétaire (n.) • aller chercher qqn, qqch. conversation.


Il est propriétaire de son appartement. indispensable (adj.)
Je vais chercher Félix à la gare. '

réceptionniste (n.m.) • en avance (loc.) L'avis d'un expert est indispensable.


Il est réceptionniste dans un hôtel.
Je préfère arriver un peu en avance. • maladresse (n.f.)
styliste n.
( )
apprendre (v.) J'ai commis une maladresse pendant
Elle est styliste chez un grand couturier.
Elle m'a appris la nouvelle hier. l'entretien.
• vérifier (v.) • bagage (n.m.) • manquer de qqch.
Je dois vérifier l'heure de départ.
Vous avez combien de bagages ? Elle manque de temps pour se reposer.
voyage (n.m.)
collaborateur (n.m.) • rappeler (v.)
Félix est en voyage.
Je vous présente mes collaborateurs. je vous rappelle votre promesse.
• comme convenu (loc) • recevoir (v.)
2. Engager une conversation J'arriverai à 8 heures, comme convenu. Le directeur reçoit sur rendez-vous.
téléphonique •enchanté (adj.) • relever (v.)

• correspondant (n.m.) Enchantée de faire votre connaissance ! J'ai relevé 24 fautes dans sa lettre.
Désolé, votre correspondant est en ligne. c'est la peine de (loc) rendre (v.)

- dicter (v.) Ce n'est pas la peine de vous énerver ! Cette femme le rend fou.
La directrice dicte une lettre à Félix. communiquer (v.) saluer (v.)

agence (n.f.) Ilm'a communiqué son adresse. Elle m'a salué en me voyant.
Il achète ses billets d'avion dans une • conduire (v.) suivre
• (v.)

agence de voyages. Elle m'a conduite jusqu'à son bureau. Il suit son chef partout.
• assistant(e) (n.) dépendre de qqn, qqch. • volontiers (adv.)
Si je suis absent, voyez mon assistant. Tout dépend de là situation. Voulez-vous un café ? - Volontiers.

lexique
2 " Agenda
Prendre rendez-vous pris (adj.) • capital (n.m.)
•aimerautant (loc.) Il a beaucoup de travail, il est très pris. Ils ont trouvé le capital nécessaire pour
• reporter (v.) créer leur entreprise.
l'aime autant condui rc pendant le jour.
Il a reporté sa décision à demain. conseil (n.m.)
amener (v.)
• tout de suite (Joc.) bien de suivre
Il a amené un nouveau client. J'ai fait tes conseils.
Dépêche-toi, le train part tout de suite. • contenir
•arranger (v.) (v.)

Ce rendez- vous dans la soirée ne m'arrange Cette bouteille contient un litre.

pas du tout. 3. Organiser son temps • destinataire (n.m. )


• convertira qqn de travail Cette lettre est bien arrivée à son desti-
Votre proposition ne me convient pas. nataire.
•allumer (v.)
• coup de téléphone •détaillé (adj.)
( oc. ) 1
Dès qu'il se lève, il allume son ordina-
J'ai reçu un coup de téléphonede ton patron. Il nous a présenté une facture détaillée.
teur.
• disponible Udj.) • dossier (n.m.)
• aussitôt (adv.)
Pour toi je suis toujours disponible. Cet avoca t connaît bien ses dossiers.
Il est parti aussitôt après la réunion.
• domicile (n. m.) •emploi du temps (loc.)
• bal (n.m.)
Il a quitté son domicile il
y a une Quel est ton emploi du temps pour
Ils sont allés au bal du 14 Juillet.
semaine et il a disparu. demain l
• dérouler (v.)
se
• de nouveau (adv.) • expéditeur (n.m.)
La réunion s'est déroulée sans incident.
File est de nouveau en voyage. ta poste a retourné cel te lettre à l'expéditeur.
se détendre (v.)
équivalent (adj.) • faciliter (v.)
Après le travail, je me détends en écou-
Mon salaire est équivalent au tien. Internet facilite la communication.
tant de la musique.
• formel (adj.) • formuler (v.)
• distinguer (v.)
1 1 est toujours très poli, très formel. Nous avons formulé une réclamation au
C'est difficile de distinguer la copie de
• importuner (v.) fournisseur.
l'original.
Il m'importune toujours avec ses • fréquent (adj.)
•d'habitude (adv.)
questions idiotes. Ses retards sont fréquents.
D'habitude, il rentre du travail vers
• libre (adj.) • gestion (n.f.)
19 heures.
On peut se voir quand tu es libre. I a gestion de cette entreprise est une
• éditeur (n.m.)
• prendre des notes (loc.) véritable catastrophe.
Cet éditeur est spécialisé dans les
J'ai pris des notes pendant la conférence. • inclure (v.)
ouvrages économiques.
- prendre rendez- vous ( loc.)
Les frais de transport sont inclus dans le
•en général (adv.)
V ai pris rendez-vous avec mon banquier. En général, il arrive au bureau prix de vente.
à 9 heu-
• se retrouver (v.) • s'inscrire (v.)
res.
On se retrouve chez toi à 8 heures. hésiter (v.)
Elle s'est inscrite à l'université.
• se voir (v. ) • marge (n.f.)
Elle hésite àprendre sa décision.
le crois que nous nous sommes déjà vus. • prendre un bain (loc.) II a écrit des notes dans la marge.

Il prend un bain tous les soirs.


• mention (n.f.)
2. Changer de rendez-vous La lettre est revenue avec la mention
• prendre connaissance de (loc.)

il s'agit de (loc.) J'ai pris connaissance de votre offre. « N'habite pas à l'adresse indiquée »,
De quoi s'agit-il ? - // s'agît de l'affaire • prendre fin (loc.) motif (n.m.)
Cerise. La réunion a pris fin à 18 heures. 1 se fâche souven t sans motif.
1

• apporter (v.) • se promener (v.)


• lisiblement (adv.)
Félix, pouvez-vous m apporter un café ? Je n'ai pas le temps de me promener. Ecrivez votre nom lisiblement, s'il vous
• empêchement (n.m.) • sans arrêt (adv.) plaît.
Il ne vient pas, il a eu un empêchement. Il travaille sans arrêt depuis cinq jours. obligatoire (adj.)
• être en déplacement (loc.) • spectacle (n.m.) Dans cette école, le français est une
Mme Dupuis esten déplacement pour la Ce spectacle a connu un énorme suc- matière obligatoire.
journée. cès. recommander (v.)
déplacer (v.) • supplémentaire (adj.) Il m'a recommandé de voir le directeur.
Il a encore déplacé la date de son voyage. rédaction
J'ai besoin d'un délai supplémentaire (v.)
• formidable (adj.) pour finir le travail. La rédaction de ce contrat n'a pas été
Tout s'est bien passé, c'est formidable. facile.
• lendemain
(n.m.) • rédiger (v.)
Il a repris son travail le lendemain de
4.Communiquer son emploi
Il se charge de rédiger le rapport.
son opération. du temps • renseignement (n.m.)
• noter (v.) • appliquer (v.) Je voudrais un renseignement sur les
J'ai bien noté votre adresse. Cette loi est mal appliquée. horaires.
• occupé (adj.) • avoir heu (loc. ) • stage (n.m.)
Sarah est très occupée en ce moment. La réunion a déjà eu lieu. J'ai suivi un stage d'informatique.

lexique
B «Arrivée
• Fabien Lamy accueille Lorena Gomez
à l'aéroport de Paris.
a. Lisez les affirmations suivantes. Ecoutez le

dialogue. Puis choisissez la bonne réponse,


1 . Lorena Gomez se présente/ne se présente pas.
2. Lavion est en retard/à l'heure/en avance.
3. Lorena Gomez a peu/beaucoup de bagages.
4. La voiture est garée près/loin de l'aéoroport.
5. Lorena Gomez vient rarement/souvent â Paris.
6. À Paris, fait très beau/le ciel est nuageux.
il

b. Qui pose les questions ? Fabien Lamy ou Lorena


Gomez ? Vous rappelez-vous ces questions ?

2 • Quand Fabien Lamy


teur qu'il ne connaît pas, il
accueille un visi-
pose toujours les
mêmes questions.
a. Voici les réponses. Retrouvez les questions à
l'aide du tableau ci-contre.
-Est-ce que vous connaissez la France ?
- C'est la première fois que vous venez ?
1. Quelques jours.
-Vous venez de quelle région ?
2. Ça dépend laquelle. - Combien de temps restez -vous ?
3. Non, je suis venu l'an dernier.
- Comment s'est passé votre voyage
4. Très bien, merci.
-Vous aimez la musique ?
b. Y des questions que, par politesse,
a-t-ii il ne -Quel temps fait-il ?
-Etc.
doit pas poser ? Par exemple ?

-3 • Être ou avoir ? Complétez.

1. La semaine dernière, Mme Gomez


pris l'avion pour Paris. • 2. Elle partie

-Elle a voyagé en avion.
lundi soir. • 3. Elle fait bon voyage.
- Elle est allée à Paris.
4. L'avion _ arrivé à l'heure. • 5. Elle - Elle s'est rendue à l'hôtel.
déjà venue à Paris. * 6. Elle n'

jamais vécu en France. • 7. Elle Pour aller plus loin


appris le français au Mexique. • 8. M. Lamy Point de grammaire n° 1, page 135,
fl exercice D, page 131.
allé la chercher à l'aéroport. • 9. Il

I' conduite à son hôtel. 10. Elle

s* reposée une heure. • 1 1 . Elle

sortie dans la soirée.

• Imaginez une histoire différente.


Lorena Gomez est arrivée à l'aéroport, mais
Fabien Lamy pas venu l'accueillir. Elle a
n'est
rencontré beaucoup de problèmes pour arriver à
l'hôtel. Une fois installée, elle envoie un e-mail à

Claire Dulac pour confirmer son arrivée. Elle


explique ce qui s'est passé.
Mettez-vous à sa place et rédigez ce message
en imaginant les détails.

Qu'en pensez-vous ?

1 • prise de contact
3 P Voyages
S'informer sur le lieu • destiner à qqn, à qqch. 4. Faire du tourisme
de destination Ce livre est destiné aux économistes.
• abandonner (v.)
• forfait (n.m.)
•avoirrapportà (loc.) Y abandonne ce projet, il est irréalisable.
Us proposent un forfait de 500 euros pour
Tu ne te souviens pas ? Ça a rapport à à la mode (loc.)
un voyage: d'u nu semaine en Kgypte.
l'affaire Cerise. Elle porte des vêtements à la mode.
• gratuitement (adv.)
• banlieue (ni.) • aménager (v.)
J'ai assisté au concert gratuitement.
Il habite dans la banlieue de Florence. Elle a aménagé son bureau à son goût.
guide n.m.) (
• carrefour (n. m.) • Antiquité (ni.)
Si tu vas en Italie, achète un guide.
Prenez à droite au prochain carrefour. Ils étudient ['Antiquité romaine.
• itinéraire (n.m.)
• compter (v.) • artisan (n.m.)
J'ai un nouvel itinéraire pour aller au
Cette entreprise compte 80 salariés. Il fait un stage chez un artisan bi joutier.
travail.
• coûter (v.) • atelier (n.m.)
Cette chemise coûte cinquante euros.
•moyen de transport (loc.)
Elle travaille dans un atelier de couture.
La bicyclette est un bon moyen de
se dépêcher (v.) • attirer (v.)
transport.
le me dépêche je suis en retard. Cette entreprise- attire de jeunes diplômés.
• parcourir (v.)
• destination (ni.) • bien entendu (loc.)
Il a parcouru l'Europe en dix jours.
Ce train est à destination de Genève. Vous pouvez me rendre un service ?
• plan (n.m.)
• entourer ( v.) - Bien entendu.
Tu as un plan de Paris ? Je suis perdu.
Le président était entouré de ses colla- • boutique (ni.)
•pratique (adj.)
borateurs. Elle travaille dans une bai ttiqueàe vêtements.
C'est bien pratique d'avoir un guide
• époque (ni.) • célèbre (adj.)
À notre époque, tout change très vite. quand on voyage.
• revenir
Cet acteur est célèbre.
(v.)
s'étendre sur (v.) • commentaire (n.m.)
Son pouvoir s'étend sur toute la société. Ça revient à combien de prendre un
- Ça revient cher. Avez-vous des commentaires à faire ?
taxi ?
• expansion (ni.) divers (adj.)
• valable (adj.)
Ce secteur est en pleine expansion. a des activités très diverses.
• habitant (n. m.)
Mon passeport n'est plus valable. Il

• faire attention à ( loc. )


Il y a combien d'habitants à Paris ?
Fais attention à lui, il est dangereux.
• immigration (ni.) Trouver le bon chemin • faire des courses (loc.)
Dans certains pays, Y immigration est
Je fais mes courses a U supermarché du coin.
• à l'aide de (loc.)
fortement contrôlée. genre ( n.m.)
Tu comprendras à l'aide d'un diction- •
• invasion (ni.)
naire. Je n'aime pas ce genre de travail.
Il ya une invasion de touristes. ajouter - magasin d'alimentation (loc.)
• (v.)
• peuplé (adj,) Ce magasin d'alimentation
Ta lettre est parfaite, je ne vois rien à petit reste
La Chine est très peuplée. ouvert jusqu'à minuit.
ajouter.
prendre part à (loc. ) se mettre d'accord (v.)
• carte (ni.)
Il prend partàla discussion.
Je suis perdu, passe-moi la carte. Ils se sont mis d'accord sut tout.
• rendre visite à qqn
•chemin (n.m.) posséder (v.)
Hier j'ai rendu visite à un client.
Nous avons pris le mauvais chemin. Elle possède une immense fortune.
• réunir (v.)
•deviner (v.) • principal (adj.)
Le directeur a réuni le personnel.
Devine qui est arrivé. Quelle est l'activité principale de cette
• se trouver (v.)
•longer (v.) société ?
La tour Eiffel se trouve à Paris.
Nous avons longé la côte en voiture. promotion (ni.)
• marcher (v.) Elle fait très bien la promotion de ce
J'ai fait un peu d'exercice, j'ai marché produit.
Se déplacer en ville
jusqu'au bureau. • remonter (v.)
• adresser (y.) • passant (n.m.) Ma famille remonte au XVI e siècle.
Cette lettre est adressée à Félix. l'ai demandé mon chemin à un passant. •représentation (ni.)
• bénéficier de qqch. • tomber sur qqn, qqch. La représentation commence à 20 heures
Il (i bénéficié d'une prime. Je suis tombé sur un collègue de travail à pu- ci se s.
• bon marché (loc.) la sortie de théâtre. • résidence (ni,)
C'est pas cher, c'est bon marché. • traverser (v.) Ils ont une résidence secondaire à la
• carnet (n.m.) Y ai traversé les États-Unis d'est en campagne.
J'ai perdu mon carnet d'adresses. ouest. restaurer (v.)
dépliant (n.m) « quai (n.m.) Ce château va bientôt être restauré.
J'ai pris quelques dépliants sur l'Italie à On s'est promené sur les quais de la • se terminer (v.)
l'office du tourisme. Seine. Les vacances se terminent demain.
• desservir (v.) • sortie (ni.) • siège n.m.)
(

Ce train dessert Lyon et Marseille. On se retrouve à la sortie du métro. Le siège de cette société est à Londres.

lexique
4P Hôtel

Choisir un hôtel • cadre (n.m. )


•impérativement (adv.)
l'ai la chance île travailler dans un cadre Vous devez impérativement répondre
• à proximité (loc. )
agréable. avant la fin du mois.
Ils habitent à proximité l'un de l'autre.
• charme (n.m.) • insonoriser (v.)
• s'adresser à qqn (v.)
C'est un bel homme, il a beaucoup de Je dors mieux depuis que j'ai fait inso-
Je me suis adressé au directeur.
charme. noriser ma chambre.
ambiance (n.f.)
• chaleureux I adj. I
• s'occuper de qqn. qqch.
L'ambiance n'est pas très bonne ici, tout
Il te recevra bien, il est très chaleureux. Ici, chacun s 'occupe de ses propres affaires.
le monde se dispute. circuler
• (v,) • seplaindre(v)
• appartenir à qqn
Dans cette rue, les voitures ont du mal a \\ se plaint toujours.il n'est jamais content.
Ce château appartient à un riche Amé-
circuler. prêter i.
ricain.
• cliquer (v.) Je lui ai prêté 300 euros.
• avoir le vertige (loc.)
Tu cliques ici avec la souris. rapport (n.m.)
Il « le vertige en montagne. ' concernant prép. :

)
Je ne vois aucun rapport entre ce que tu
• .noir un faible pour (loc. !

l'ailu un àrtide concernant cette allaire. me dis et ce que j'ai vu.


H a un faible pour les jolies femmes. • confirmation (n.f.)
• blanchissage (n. m.)
•rendre (v.)
Nous attendons la confirmation de son Peux-tu me rendre l'argent que je t'ai
l'ai envoyé le linge au blanchissage.
arrivée. prêté ?
• chaîne (n.f.)
• coordonnées ( n.f. pluriel) • séjourner (v.)
Il dirige une chaîne de restaurants.
Laissez- moi vos coordonnées et je vous
J'ai séjourné chez des amis pendant
• compter (v.) contacterai.
trois semaines.
Pour lui, il n'y a que l'argent qui compte. • au cours de (loc.) • spacieux adj.)
• élevé (adj.) (

Il a changé dix fois d'employeurs au


Ils habitent dans un logement spacieux.
I ,c plafond est peu élevé.
cours de sa carrière. • terrible (adj.)
• emplacement (n.rn.) • en plein cœur (n.m.)
Tu as passe de bonnes vacances ? - Non,
Ils cherchent un emplacement pour la
11 est parti en plein cœur de la discussion.
construction de l'usine. pas terribles.
•fiche (n.f.)
• enquête (n.f.)
• tomber amoureux de (loc.)
Nous n'avons plus d'informations sur
Elle est tombée amoureuse du directeur.
Nous une enquête sur les condi-
faisons ce client, nous avons perdu sa fiche.
tions de travail dans les petites entreprises. • goût (n.m.)
• exigu (adj.) Adresser une réclamation
Il a décoré son bureau avec goût.
Son bureau est si exigu qu'on peut à omniprésent (adj.) • avoir droit à qqch.
peine bouger. Il est présent partout.il est omniprésent. Quand il a été licencié, il a eu droit à une
• extra (n.m.) prestation (n.f.) indemnité.
Ce on fera un extra, on dinera au
soir Cet hôtel offre de nombreuses prestations. •convenu (adj.)
Champagne. ' prévoir (v.) Nous paierons le prix convenu.
• luxueux (adj.)
l'ai prévu un dîner pour dix personnes. • faire référence à (loc.)
Elle aime les magasins chics, luxueux. •
priet Il a fait référence à un livre, mais je ne
•publicité (n.f.) )e vous prie de me confirmer l'heure de sais plus lequel.
II y a trop de publicité à la télévision. la réunion. • fixer (adj.)
questionnaire (n.m.) •remplir (v. ) L'heure de la réunion n'est été fixée.
l'ai répondu à un questionnaire d'en- Pouvez- vous remplir ce formulaire ? • réception (n.f.)
quête sur des produits de beauté. • supplément (n.m.) Nous vous expédierons la marchandise
Spartiate (adj.) 11 faut payer un supplément pour la
dès réception de votre commande.
Il vit d'une manière Spartiate, sans réservation. • réclamation (n.f)
aucun confort. Pour toute réclamation, adressez-vous
• tenir à qqn, qqch. Séjourner à l'hôtel au service après-vente.
)e tiens à terminer ce travail.
• amabilité (n.f.)
- réclamer (v.)
• ton (n.m.)
le vous remercie de votre amabilité,
Les grévistes réclament une augmenta-
Elle parle toujours sur un ton sérieux.
• çane fait rien (loc.) tion de salaire.
• vue (n.f.)
Je vous ai fait mal ? - Non, ça ne fait
• reçu (n.m.)
Du haut de cette tour, la vueest belle.
Est-ce que tu as demandé un reçu
rien.
• copieux (adj.) quand tu as payé ?
Réserver une chambre • réduction (n.f.)
Ils servent des repas bons et copieux.
d'hôtel Le fournisseur a accordé une réduction
•donner sur qqch.
acompte (n.m.) Le salon donne sur la tour Eiffel. de 10% à son client.
l'ai versé un acompte de 100 euros à la • épouvantable (adj.) • régler (v.)

commande. 11 fait un temps épouvantable. Elle a réglé sa note d'hôtel en espèces.


atout (n.m.) • faire un régime (loc. )
• séjour (n.m.)
Klle va sûrement réussir, elle a de nom- Il fait un régime depuis un an, mais il Nous avons passé un très agréable
breux atouts. n'arrive pas à maigrir. séjour à. Paris.

lexique
5 T Restauration
S'adapter aux traditions haricots verts, quelques oignons, • natal (adj.)
quelques olives noires et des miettes de Après vingt ans à l'étranger, il est rentré
• apéritif (n.m.)
thon. dans son pays natal.
Je prendrai bien un apéritif avant de • rayer
• sortirde l'ordinaire (loc.) v. '

passer à table. mon nom


Cet homme est bizarre, il sort vraiment Tu peux rayer de la liste des
• s'attendre à qqch. invités, je ne viendrai pas.
île l 'ordinaire.
Avec lui, il faut s'attendre à tout. • remuer (v.)
•saucisson (n.m.)
• avoir accès à (loc.) Remue ta soupe pour la faire refroidir.
Ce midi, j'ai mangé un sandwich au
11 n'a pas accès à l'information. • stress n.m.
saucisson. ( )

• bavarder avec qqn de qqch. Ils travaillent dans le stress.


• supporter (v.)
Elle perd son temps t) bavarder.
Je ne supporte pas l'alcool, ça me rend
• commander (v.) Faire des critiques
malade.
Tu peux commander un café pour moi ?
• surveiller (v.) - accrocher (v.)
• consister en qqch.

L'examen consiste en deux épreuves


Il n'a pas confiance, il nous surveille J'ai accroché le tableau dans mon
sans arrêt. bureau.
écrites.
• trouver (v.) • affluer (v.)
•discuter avec qqn de/sur qqch.
Je trouve que c'est une bonne idée. Dès qu'il fait beau, les vacanciers
On ne peut pas discuter avec lui. • volaille (n.f.) affluent à la plage.
• distinct (adj.)
1 1 élève toutes sortes de volailles des poules, :
• attente (adj.)
Un comptable n'est pas un financier, ce
des canards, des oies, des dindes, etc. Elle est déçue, le résultat ne répond à ses
sont deux métiers distincts.
attentes.
• durer (v.)
• bruyamment (adv.)
Les vacances durent deux semaines. 3. Travailler
Les enfants jouent bruyamment.
de (loc.)
faire partie dans la restauration
• choquant (adj.)
Je fuis partie de l'équipe. • adroit (adj.) Il est très mal élevé, il a des manières
hôte (n.m)
Toi qui es adroit, tu peux réparer cette choquantes.
Nous avons remercié notre hôte et nous chaise ? •considérable (adj.)
sommes partis. bouillir (v.) Depuis son arrivée, elle a fait un travail
occasion (n.f.)
Tu peux faire frouiHir l'eau pour le thé ? considérable.
J'ai souvent V occasion de le rencontrer. • courant d'air (loc.)
collectif (adj.)
• passer(une) commande (loc.)
Nous travaillons en équipe, c'est un tra- Ferme la fenêtre, il y a des courants
le vous ai passé commande le 3 mars de d'air.
vail collectif.
20 bouteilles de Chàteau-Fignac. •davantage (adv.)
• créatif (adj.)
- relevé (adj.) Depuis que je le connais, je l'apprécie
Il est très créatif, c'est un véritable
J'aime les plats relevés, avec beaucoup davantage.
artiste.
de goût. • s'éterniser (v.)
• envisager ( v. )

Je m'en vais, je ne veux pas m éterniser ici.


bile envisage de changer de travail.
2. Passer commande • être en bonne santé (loc.)
excité (adj.)
11 est toujours excité, il ne peut pas res-
•annotation (n.f.) Il est toujours en bonne santé, je ne l'ai
ter deux minutes tranquille.
Le directeur m'a rendu mon rapport jamais vu malade.
• inaccessible (adj.
$annotations.
)

avec plein • glisser (v.)


Tu n'y arriveras pas, c'est un objectif
• apporter j v. )
l'ai glissé une lettre sous la porte.
inaccessible.
Le facteur a apporté un gros paquet, • gourmand (adj.)
•majorité (n.f.)
assiet te an glaise iloL.i Je suis très gourmand, j'ai mangé tout le
en grève.
La majorité des salariés est
V assiette anglaise est un assortiment de chocolat. • moindre (adj.)
viandes froides, • gourmet (n.m.) Il dit la vérité, je n'ai pas le moindre
• fricassée (n.f.) Il apprécie la bonne cuisine, c'est un fin
doute.
Notre fricassée est faite de morceaux de - musclé (adj.)
poulet cuits à la casserole. héritage n.m, -

C'est un bel homme, grand, fort,


• frisée (n.f.) Il est riche depuis qu'il a fait un musclé.
LA frisée aux lardons est une salade avec héritage. • prétention (n.f.)
de p e s m 0 rcea u x de a rd eu t s.
t i 1 I i
• ingrédient (n.m.) Il parle avec prétention, il croit tout
garni (adj.) On a tous les ingrédients pour faire un savoir.
Il m'a servi un filet de boeuf garni de gâteau. •soit (adv.)
haricots. • horaire (n.m.) Vous avez raison, soit !

• ligne ( n.f.) Quels sont les horaires de train pour • surprendre v.) i

Il mange peu pour garder la ligne. Bruxelles ? Sa réaction m'a surpris.


• salade niçoise (loc.) • lieràqqn/qqch. • à toute vitesse (loc.)
Pour préparer la salade niçoise, il faut Ses difficultés sont liées à son manque 11 conduit à toute vitesse, un jour il aura
des pommes de terre, des tomates, des d'organisation. un accident.

lexique
6 ' Entreprises

Découvrir l'entreprise • obtenir (v.) profiter de qqn, qqch.


Avec cette machine, on obtient de bons Elle profite des soldes pour faire ses
• action (n.f.)
rendements. achats.
J'ai vendu mes actions au bon moment.
rang (n.m.) rayon (n.m.)
• bénéfice (n.m.)
La France se place au premier rang Vous trouverez le fromage au rayon des
Cette société a toujours fait des bénéfice*.
mondial pour la production devins. produits laitiers.
• chiffre d'affaires (loc. )
• représenter (v.)
Notre chiffre d'affaires est en constante • recourir à qqn, qqch.
L'achat de cette voiture représente un an La police a recouru à la force.
augmentation.
• fabriquer (v.)
de salaire. réduire (v.)

Cette usine fabrique des ordinateurs. Les entreprises ont réduit leurs investis-
3. Réussir dans les affaires
> lancer (v.) sements.
Nous lançons chaque année de nou- • coût de production (loc. ) • rembourser (v.)
veaux produits. Ils ont dû vendre à perte, au-dessous du J'ai remboursé toutes mes dettes.
• bon marché (adj.) Coût de production. • remplacer (v. )
( n.m.)
• délai
je connais un magasin bon marché. Nous avons remplacé le café par le thé.
• chuter (v.) Je ne peux pas payer tout de suite, j'ai • réputé (adj.)
Le cours de Peugeot a chuté de 15 %. demandé un délai d'an mois. Ce restaurant est ;
rt p(;fé pour ses vins.
• concevoir (v.)
• détaillant (n.m.) •revenu (n.m.)
Ce livre a été conçu pour vous. Le détaillant vend au détail, le grossiste Les impôts sur le revenu sont très élevés
•cours (n.m.) vend en gros. dans ce pays.
Cette année, les cours ont baissé sur discipline (n.f.) • supprimer (v.)
toutes les places boursières. Il faut beaucoup de discipline pour tra-
ont supprimé la prime de
Ils fin d'année
• coûter (v.)
vailler chez soi.
pour tous les salariés.
Combien ça coûte ? - Ça coûte cher.
•en échange de (loc.) • toucher (v.)
' s'échanger Qu'est-ce que tu m'offres en échange de
(v.) Il touche un gros salaire.
Ils se sont échangés leurs vêtements. ce petit service ?
• trésorerie (n.f.)
• effectif (n.m.)
•encourager (v.)
Cette entreprise a des difficultés de tré-
Les de cette entreprise sont
Le gouvernement veut encourager la
effectifs de sorerie.
trente salariés. création d'entreprises.
• s'élever à (v.)
•exemplaire (adj.)
Les pompiers ont montré un courage Chercher
Le prix de cette voiture s'élève à 8 000 euros. 1

exemplaire, des opportunités


employer ( v. )

Cette entreprise emploie dix salariés.


• exiger (v.) • adopter (v.)

•environnement (n.m.) I Is exigea de t nombreuses conditions. Cette loi a été adoptée à l'unanimité.
V environnement économique • finir par + inf. • croissance (n.f )
est favo-
rable aux affaires.
Ne t'en fais pas, tu finiras par y arriver.
Nous sommes en récession, la crois-
• fixe (adj.)
• étendue (n.f. ) sance a chuté de 5 %.
L'étendue de son pouvoir est
Dans ce magasin, les prix sont fixes, on
immense. • d'avenir (loc.)
implantation ne peut pas marchander.
• (n.f.) Il sera médecin, c'est un métier d'avenir.
garantir (v.)
L'implantation de cette usine a amené • s'enrichir (v.)
des emplois.
Mon assurance me garantir contre le vol.
Il s'est enrichi en gagnant à la Bourse.
•marque (n.f.)
• grand magasin (loc.)
• force (n.f.)
J'ai acheté cette montre dans un grand
Tu connais la marque de cette voiture ? Avant de lancer un produit, il faut ana-
magasin.
• papeterie (n.f.) lyser les forces et les faiblesses des
• inattendu (adj.)
Il une papeterie au coin de la rue.
ya concurrents.
• produit (n.m.)
Ils nous ont rendu une visite
• fournir(v.)
inattendue.
Cette épicerie vend toutes sortes depro- Cette école fournit les livres aux élèves.
• marchandage (n.m.)
duits alimentaires. • gagner
J'aiobtenu une réduction du prix après
Il ugagné une fortune à la Bourse.
2. Comparer un long marchandage.
marge
• moyen (n.m.)
des performances ' (n.f.)
La marge bénéficiaire de cette entre- l'Ile veut réussi] par tous1

les moyens.
• dépasser (v.)
prise est élevée.
•rendre responsable de (toc.)
Il est premier, il dépasse tout le monde. • sepasserde(v.) Le P-DG a été rendu responsable des
détenir (v.)
Elle ne peut pas se passer de mauvais résultats de l'entreprise.
lui.
L lie détient le record du monde du cent placement (n.m.) secteur (n.m.)
mètres. dans le secteur informatique.
travaille
II a fait de mauvais placements et il a Il

• se disputer (v.) perdu beaucoup d'argent. • poursuivre en justice (loc.)

Elle s'est disputée avec sa meilleure amie. Il poursuit son ancien employeur en justice.
• placer (v.)
• majeur (adj.) 11 a pris de gros risques en plaçant son • sauver (v.)

Il travaille la majeure partie du temps. argent à la Bourse. Elle m'a sauvé la vie.

lexique
7 W Travail

Répartir les fâches • stocker ( v.) occuper (v.)

Il une cave pour


ya stocker le vin. Ils occupent cette salle jusqu'à midi.
• article n.m.
( )

•tâche (n.f.) paperasse (n.f.)


Ce magasin vend de nombreux articles.
Elle ne s'intéresse pas aux tâches admi- La paperasse nous fait perdre du temps.
• attendre de qqn que + subj.
nistratives. - poste (n.m.
)
Il attend de moi que je fasse tout.
Il occupe le/xisfcde comptable.
• avouer (v.)
prospecter (v.)
l'avoue que vous avez raison. Aménager l'espace
Nos vendeurs prospectent la clientèle.
• catalogue (n.m.) de travail
• reprocher v. ( )

Le prix est indiqué dans le catalogue. •adapter (v.) Il me reproche de travailler lentement.
• se charger de qqch. Nos vêtements sont adaptés au climat. • retraite (n.f.)
Ne t 'inquiète pas, je me charge de tout. • aménager v. !
|
Elle a pris sa retraite à 60 ans.
• classer ( v. ) Ils ont aménagé le bureau de Félix en • sanction (n.f.)
J'ai classéles mots par thème. salle de réunion. Il a reçu une légère sanction.
• conclure ( v. )
auprès de (loc.) • résoudre (v.)
11 a conclu son discours en le remerciant. Je suis intervenu auprès du directeur. Il a finalement résolu son problème.
• consister à + inf. se concentrer ( v.) • témoigner i.
v. )

Mon travail consiste à répondre aux Silence ! Je n'arrive pas à me concentrer. Accepteriez-vous de témoigner contre
réclamations des clients. • disposer de qqn/qqch. votre employeur ?

• coordonner (v.) Elle dispose d'un logement de fonction. • reconnaître (v.)

11 faudrait coordonner nos idées. gêner (v. >

Il a reconnu qu'il s'était trompé.


La fumée de cigarette me gêne. • taquiner (vj
• effectuer (v.)
haut de gain nie (loc.) Elle taquine souvent son petit frère.
Le gouvernement a effectué des réfor-
Elle m'a offert un stylo haut de gamme. • trou (n.m.)
mes importantes.
inconvénient (n.m.) J'ai un trou dans mon emploi du temps.
• encaisser (v.)
Fumer présente beaucoup d'inconvé-
J'uj' encaissé plusieurs chèques.
nients et peu d'avantages.
• établir (v.) Travaillera l'étranger
• installer (v,)
J'ai éfaMila liste des participants.
Us sont installés à la campagne. •mettre en avant (loc.)
• facture (n.f.)
• intimité al. | I
Un bon vendeur met en avant les avan-
J'ai réglé la tac titre de téléphone.
Gel acteur veut garder son intimité. tages du produit.
faire parvenir (loc. •charge (n.f.)
)
être à la recherche de (loc.)
Nous vous faisons parvenir la marchan- Nous sommes à la recherche d'un Les charges du locataire comprennent
dise que vous avez commandée. les petites réparations.
comptable.
• en fonction de (loc.) être spécialisé dans qqch. • congé (n.m.)
Il ou moins
travaille plus volontiers, en Cette entreprise est spécialisée dans J'ai droit à cinq semaines de congés.
fonction de son humeur. l'optique. • constituer (v.)
• en règlement de (loc.) Cette erreur constitueune faute grave.
Vous trouverez ci-joint un chèque de • déplorer \
Résoudre les conflits déplore qu'il soit licencié.
870 euros en règlement de votre facture. Je
du travail
donnée (n.f.)
• faire le ménage (loc.)
Elle fait leménage tous les jours. • s'entendre (bien/mal) avec qqn Les données du problème sont claires.
• ilarriveàqqnde + inf. II s'entend mal avec ses collègues. • en tendre dire (loc.)
• être à la tête de (loc.) ]' ai attendu dire qu'il était malade.
Il lui arrivede travailler toute la nuit.
Elle est à la tête de l'entreprise. • formation (n.f.)
• orienter (v.)
• fonction (n.f.) Il a une formation de juriste, mais il tra-
l'ai orienté ce voyageur vers le bureau
d'informations.
Mes fonctions sont mal définies, je ne vaille comme musicien.
sais pas ce que je dois faire. loyer (n.m.!
• poser sa candidature (lot.)
• frais (n.m.) Je n'ai pas payé le/oyerdece mois-ci.
J'ai posé ma candidature au poste de
Ils ont fait beaucoup de frais pour amé- main d'oeuvre (loc. )
directeur.
nager les bureaux. Dans ce pays, la main d'oeuvre est bon
• prendre soin de (loc.)
• licenciement (n.m.) marché.
Prenez soin «/'éteindre toutes les lumiè-
Elle a reçu une lettre de licenciement. • montant (n.m.)
res avant de partir.
•mener (v.) Quel est le montant de sa fortune ?
• prèt-à-porter(loc)
M. Dupont mènelcs négociations. • rémunération n.f. ( I

J'ai acheté cette veste dans une bou- • muter (v.) Sa rémunération s'élève à 35 000 euros
tique de prêt-à-porter.
Félix a étémuté à l'étranger. par mois.
• répartir (v.) • nomination (n.f.) • ressortir ( v. |

Les bénéfices sont répartis entre les Elle a obtenu sa nomination au poste de 11 ressort de ce rapport qu'il y a encore
associés. directeur. de nombreux problèmes.

lexique
8 Recherche d'emploi
Consulter les offres • comportement (n.m.) • regarder (v.)
d'emploi Il a un comportement bizarre, tu ne Occupez-vous de ce qui vous regarde.
trouves pas ? • se faire du souci (loc.)
ambition (n.f.)

pas l'ambition de tout savoir.


dévouement (n.m.) Elle se fait du souci pour son travail.
Je n'ai
Il a passé sa vie à aider les pauvres, quel • soutien (n.m.)
• compétence (n.f.)
Ce travail entre-t-il dans vos compétences dévouement ! Elle a apporté son soutien au candidat
?
• en priorité (loc.) socialiste.
• comporter (v.)

Cette solution comporte des avantages.


Nous discuterons de ce problème en suffire (v.)

en toute circonstance (loc.) priorité. Le diplôme ne demandent


suffît pas, ils

Il garde son calme en tonte circonstance.


• un stage (loc.)
faire aussi une expérience professionnelle.
Après mes études, j'ai fait un stage de • suivre (v.)
• éventuel (adj. )
Ce monsieur est un successeur trois mois dans une banque. Vous devriez suivre l'exemple de votre
éventuel
du président.
• grandir (v.) collègue.
11 Agrandi dans une famille bourgeoise. • tenir (v.)
• expansion (n.f,)

Le secteur des nouvelles technologies


• imprévu (n.m.) Tous les livres tiennent dans cette
La vie est pleine d'imprévus. armoire.
est en pleine expansion.
• se former (v.)
• marcher (v.)
L'imprimante ne marche plus.
Je n'ai pas fait d'études, je me suis formé
ouvrier (n.m.)
tout seul. Passer un entretien
• figurer (v.)
Il travaille corn me ouvrier à l'usine. d'embauché
• paraître (v.)
Son nom ne figure pas dans la liste.
Ce journal paraît le jeudi. aborder (v.)
• gérer (v.)
•quartier (n.m.) Il n'a abordé aucun problème sérieux, il
Elle gère cette entreprise avec succès.
Le quartier des affaires se trouve au cen- n'a dit que des banalités.
• hôtesse ( n.f. )

tre-ville. désapprouver (v.)


Elle travaille comme hôtesse de l'air
• rendre service à qqn (loc.) Je désapprouve cette décisio n
pour Air France.
Elle rend service à tout le monde. • détendre (v.)
• interlocuteur (n. m.)
• requérir (v.) Il a détendu l'ambiance avec sa bonne
Il parle tout le temps, ses interlocuteurs
Ce travail requiert de la patience. humeur.
ne peuvent rien dire.
• maîtrise (n.f.)
• résister à qqn, qqch. • embauche (n.f.)

Notre entreprise a bien résiste à la crise. Les oflres d'embauché sont rares en ce
Il une bonne maîtrise du français.
a
• statut (n.m.) moment.
• manuscrit (adj.)
II attache de l'importance au statut • embaucher (v.)
J'ai du mal à lire des notes manuscrites.
social. Il a été embauché en mars et licencié en
modalité (n.f.)
suite (n.f.) avril.
Nous proposons deux modalités de paie-
Connaissez- vous la suite de cette histoire ?
interviewer (v.)
ment par chèque ou par carte bancaire.
:

Un journaliste a interviewe]? président.


• outil (n.m.)
• loisir(n.m.)
L'ordinateur est mon outil de travail. Rédiger
un curriculum vitae Il fait du sport pendant ses loisirs.
• poursuivre (v.)
• modeste (adj.)
Elle a poursuivi de longues études,
animer (v.) Malgré sa réussite, il est resté modeste.
•profil (n.m.)
Il sait animer une conversation. • motivé
(adj.)
Il est communicatif, il a un profil de • banalité (n.f.) Elle n'est pas très motivée par son travail.
vendeur.
Elle dit beaucoup de banalités. • moyenne (n.f.)
• recruter (v.)
• bricolage (n.m.) Dans cette entreprise, la moyenne d'âge
Cette entreprise recrute des informaticiens.
Il peut réparer n'importe quoi, c'est le est de 30 ans.
• renforcer (v.)
roi du bricolage. • obstiné (adj.)
Ces arguments renforcent mon opinion. convoquer (v.) Il ne changera pas d'avis, 0 est obstiné.
• tri (n.m.)
Les candidats sont convoqués k 9 heures. • perspective (n.f.)
À la poste, le tri des lettres est automatique. • couramment ( ad v.) Bien que les perspectives soient bonnes,
Elle parle couramment français. restons prudents.
• enrichissant (adj.) se préparer à qqch. ou +à inf.
C'est un livre enrichissant, tu devrais le Il s'est préparé à l'examen de son mieux.
Expliquer
ses motivations lire. • promotion (n.f.)
• être chargé de qqch. ou + inf. Elle a obtenu une belle promotion.
au sein de (loc.) Elle est chargée de la comptabilité. • se rapprocher de qqn, de qqch.

Il y a des désaccords au sein de l'équipe. • nécessiter (v.) Vous êtes un peu loin, pouvez-vous
autonomie (n.f.) Ce travail ne nécessite aucun effort. vous rapprocher ?
Je travaille seul car je tiens à mon auto- • recrutement (n.m.) • stresser (v.)
nomie. Il dirige un cabinet de recrutement. Tout ce travail le stresse énormément.

lexique
9 P Prise de parole
i Pratiquer l'écoute active ranger (v.) • retenir (v.)

• avoirl'air (loc.)
J'ai passé la matinée a m nger l'armoire. Il retient facilement les numéros de
réprimande (n.f.) téléphone.
Il a eu l'airlrès surpris de me voir.
Antoine reçoit toujours des répriman- réussite (n.f.)
• craindre (v.)
des de son chef et rarement des félicita- À quoi est due sa réussite ?
le crains qu'eUe ne réussisse pas.
tions. • schéma (n.m.)
• déstabiliser (v.)
• répliquer (v.) Il a fait un schéma pour nous expliquer.
La crise a déstabilisé l'entreprise.
Son argument était très solide, je n'ai • structurer (v.)
• en forme (loc)
être
rien pu répliquer. Son texte est mal structuré.
Tu es en forme ce matin ? — Pas terrible. • reproche (n.m.) • traiter (v.)
• franchement (adv.)
Le patron me fait sans arrêt des reproches. Il n'a pas traité le sujet.
Don ne - mo i fra n eh e m en t to n a vi s • ressentir (v.)
• grave (adj.)
Je ressens de la sympathie pour lui. Poser les bonnes
Il a été licencié pour faute grave. • tactique (n.f.) questions
• paraître (v.)
Ils ont gagné parce qu'ils avaient trouvé
H paraît que Pclix a démissionné. » amener (v.)
la bonne tactique.
se retrouver (v.) Il nous a habilement amenés à accepter
• ton (n.m.)
Il s'est retrouvé sans argent du jour au sa proposition.
Il parle d'un ton hésitant.
lendemain. chercherà + inf.

« s'en sortir (loc.) Il ditn'importe quoi, il ne faut pas cher-


Faire une présentation m
La situation s'améliore, on va s'en sortir, ch c r à co p re ndre
• un/des tas de(loc)
• articuler (v.) • collecter (v.)

Il connaît des tas de gens. 11 est dil'ficileà comprendre, il articule iiyjA. Cet État a du mal à collecter les impôts.
• concerner (v.) • comité d'entreprise (loc.)
Présenter des objections Ces histoires ne te concernent pas. Le comité d'entreprise représente le per-
• conférence (n.f.) sonnel.
- à moitié (adv.)
Il a une conférence sur la Chine.
fait • se contenter de (v.)
fe me suis à moitié endormi pendant la
• contenu (n.m.) Il n'a rien dit, il s'est contenté de sourire.
réunion.
Quelle est le contenu de cette lettre ? • émission (n.f.)
• agression (n.f.)
• critère (n.m.) II y a une bonne émission à la télévision.
Ce quartier est dangereux, il y a souvent
Quels sont les critères d'admission dans • être à l'aise (loc.)
des agressions.
cette école ? Je suis mal à l'aise en public.
• arrivera ( + inf.)
• discours (n.m.) êtrehabituéà (loc.)
Je n'y arrive pas, c 'est trop compliqué.
À la fin de Tannée, le président fait un Il est habitué à travailler seul,
changer d'avis (loc.)
discours. •figé (adj.)
Sa décision n'est pas définitive, elle peut bougé, pendant
• décontracté (adj.) Il n'a pas il est r esté figé
encore changer d'avis. Il a l'air décontracté, mais au fond, il est tout l'entretien.
• concéder (v.)
toujours inquiet. • identifier (v.)
Ils n'ont rien concédé pendant la négo- La police coupable.
• exposé (n.m.) a identifie le
ciation. 1 1 a fait un exposé long et ennuyeux. • instaurer (v.)
• décidément (adv.) • fond (n.m.) La direction a instauré de nouvelles
Il a encore perdu son travail. Décidé-
La forme est intéressante, mais le fond règles.
ment, il n'a pas chance !
est un peu léger, • interrogatoire n.m.) (

• désordre (n. m.)


•grille (n.f.) Cet entretien ressemblait à un interro-
Son bureau est en désordre. La direction a établi une nouvelle grillé gatoire de police.
• en avoir marre (loc.)
des salaires. • jugement (n.m.)
J'en ai marre de ces histoires, c'est tou- geste (n.m.) Il porte des jugements sur tout, sans
jours la même chose. Elle fait beaucoup de gestes en parlant. savoir.
• énerver (v.) illustrer (v.) • provision (n.f.)
Tu m'énerves avec tes remarques Nous avons demandé à un dessinateur 11 a apporté une provision de dossiers

idiotes ! d'illustrer ce livre. pour travailler pendant le week-end.


• impliquer (v.) • orateur (n.m.) • rassembler (v.)

Elle est impliquée dans une affaire de Elle a des talents d'orateur. Nous avons rassemblé des preuves de sa
corruption. ' pause (n.f.) culpabilité.
• incompétent (adj.) Il fait une pause après le déjeuner. • réagir (v. )

A ce poste, il est parfaitement incompétent. • performant (adj.) Comment réagissez-vous à cette décision ?
• interrompre (v.) Ce pays a une industrie performante. •répercussion (n.f.)
Arrêtez de m'interrompre tout le temps ! • présenter (v.) La crise a eu des répercussions dans tous
• se justifier (v.) Elle nous a présenté ses idées en détail. les secteurs,

J'ai essayé de me tuai fier, mais il ne m'a • remettre (v.) thème (n.m.)
pas écouté. Il m'a remis sa carte de visite. Quel est le thème de la conférence ?

lexique
10 Points de vue

Lutter contre le chômage • consacrer (v.) •


y compris (loc.)

Il consacre sa vie à son travail. Ils ont tous été licenciés, y compris les
• à temps partiel (loc.)
domaine (n.m.) cadres.
Avant elle travaillait à plein temps,
Vous travaillez dans quel domaine ?
maintenant elle travaille ù temps partiel.
*
• allonger (v.)
élire (v.) ; Faire un tour de la presse
Les Français élisent leur président pour
« I.a wt courte, mais l'ennui l'a/fo^'e.
vie » • accuser (v.)
cinq ans.
J. Renard Il est ttCCUsé de corruption.
exagérer (v.)
• abaisser (n.f.) • adolescent(e) (n.m.) (n.f.)
Lais attention ! Elle exagère toujours !

La banque centrale a abaisse les taux Sa fille est une adolescente de 16 ans.
libéralisation (n.f.)
d'intérêt. • assurer (v.)
On assiste partout à une libéralisation
• ailleurs ( ad v.) Je t'assure que c'est la vérité.
de l'économie.
Je ne veux pas rester ici, allons ailleurs !
• chauffard (n.m.)
• libre circulation (loc.)
• boulot (n.m.) Il conduit très mal, c'est un chauffard.
À I" i n té r eu r de cet t e zo n e
i , la lib rc ci rcu
Il a trouvé un boulot à Paris. • défi (n.m.)
lotion desmarchandises est totale.
• croissance (n.f.) Le chômage est un majeur pour
• libre-échange (loc.) défi
Ce pays connaît une croissance très plusieurs pays européens.
Je suis en faveur du libre-échange,
forte. • être au volant (loc.)
contre toute forme de protectionnisme.
• délocaliser (v.)
Elle était au valant au moment de l'accident.
* échange (n.m.)
Une partie de la production a été délo- • intituler (v.)
La suppression des droits de douane
calisée en Chine. Nous avons intitulé ce livre « français.com ».
facilite les échanges.
échapperàqqn.qqch. • investir (v.)
• flexible (adj.)
Il a échappé à un accident.
Elle a des horaires flexibles.
Les chefs d'entreprise sont optimistes et
• fonctionnaire (n.m.) investissent davantage.
* nuire à qqn.qqch.
Il travaille pour l'État, il est fonction- • juridiction (n.f.)
Fumer nuit gravement à la santé.
naire. La cour d'assises est une juridiction
* profiterdeqqn.qqch.
• frapper (v.)
pénale.
Il profite des vacances pour se reposer.
l'ai été frappé par son intelligence. • macabre (adj.)
transférer (v.)
• lointain (adj.) Il nous fait peur avec ses histoires maca-
Le siège social a été transféré à Paris.
Ces deux affaires n'ont qu'un rapport bres.
lointain. •magistrat (n.m.)
' modeste (adj.) Ce n n 1 a r s K o m posé de trois magistrats.
I I 1 1 I

Il n'est pas riche, ses revenus sont Comparer des modèles • maltraiter (v.)
modestes. éducatifs Cette mère maltraite son fils
•optimisme n.m,'
accessible (adj.) •manipulation (n.f. )

Je ne partage pas votre optimisme. Notre directeur est très accessible. Les chercheurs font toutes sortes de
• relancer (v.) • être mal vu (loc.) manipulations dam leurs laboratoires.
l.e gouvernement essaye de relancer Félix est bien vu du patron, mais Sarah • meurtrier (adj.)
économique.
l'activité
est mal vue. Les guerres sont meurtrières.
renvoyer (v.) • concours (n.m.) • recensement (n.m.)
Les deux ouvriers qui s'étaient battus
Son prépare un concours d'entrée
fils Il y aura bientôt un nouveau recense-
ont été renvoyés. dans une école de commerce. ment de la population.
•subventionner (v.) • se fondre (v.) • rendre un jugement (loc.)

L'État ne doit pas fausser la concur- Il a disparu, il s'est fondu dans la foule. Le tribunal a rendu un jugement contes-
rence en subventionnant les entreprises. • neutre table.
• textile (adj.) sur mesure (loc)
Je ne suis ni pour ni contre, je suis neutre. •

Il y a eu des licenciements dans l'indus- •ouvertement (adv.) Je me suis fait faire un costume sur
trie textile.
N'ayez pas peur, vous pouvez vous mesure.
exprimer ouvertement. •permis n.m. l )

•par cœur (loc.) Félix a obtenu son permis de conduire à


Faire face 18 ans.
Il connaît son discours par cœur.
à la mondialisation • requérir
• relation (n.f.) (v.)

•au bout du compte (loc. ) Il a beaucoup de relations dans les Le procureur requiert l'application de la

Au bout du compte, tout s'est passé milieux politiques. loi.

comme prévu. • réseau (n.m.) • suppression (n.f)


• citoyen (n.m.) Ilsvendent leurs produits à travers un Il y a eu de nombreuses suppressions

Je suis un simple citoyen français. large réseau de distribution, d'emplois dans la région.
•comment se fait-il que. . . îQoc.) •sélectif (adj.) • trilingue (adj.
Comment se fait-il qu'il rate tous ses Dans cette entreprise, le recrutement Ils recherchent une hôtesse d'accueil
examens ? est particulièrement sélectif. trilingue.

lexique
Consignes pour les jeux de rôles
W Section 1 (page 61)
Vous êtes trois clients du restaurant La Casserole.
Consultez lacarte et choisissez vos plats. Puis passez
commande au serveur. L'un d'entre vous peut commander
pour les autres.

L'un de vous boit du vin. Les autres boivent de l'eau


minérale.

f Section 2 (page 26)


Personne A
Vous êtes Sarah
Ce matin, vous avez téléphoné à Félix. Comme il était
absent, vous avez laissé le message suivant à l'une de ses
collègues.

Message pour Félix


Peux-tu organiser une réunion un jour dela semaine
prochaine (impérativement dans la matinée) avec
Mme Delaunay pour discuter de la formation du per-
sonnel ? Merci.

Félix vavous téléphoner pour vérifier l'information.


Vous décrochez et vous dites : « Allô, bonjour. »

f Section 3 (page 73)


Personne A
E.La société Pompix vend des pompes à vélo dans toute
l'Europe. Le tableau suivant indique l'évolution
de son
bénéfice au cours des trois premiers trimestres. Commu-
niquez à la personne B les informations contenues dans ce
tableau.

Trimestre 2
1 3

Bénéfice 220 258 79

2. La personne B va vous communiquer un certain nombre


d'informations. Prenez note, puis dessinez un graphique
permettant de mettre en valeur ces informations.
^\ Section 5 (page 71)
Personne A
Le graphique suivant décrit l'évolution du cours de
l'action Vivax au cours des six derniers mois de l'année,

f Section 4 Décrivez évolution à la personne B.


;

Personne A Commet insi : « Le I


er
juillet, le cours de l'action Vivax
Vous êtes Jeanne Dumond et vous travaillez pour était de 2
la
société km3.
Cours de l'action Vivax
Vous venez d'apprendre que vous devrez impérativement
assister mercredi 23 mars à une réunion, qui durera
toute
l'après-midi dans les locaux de votre société.

Consultez votre agenda, puis téléphonez à Danielle Vidoc


pour déplacer ce rendez-vous à un autre moment de la
semaine.

Consignes pour les jeux de rôles


C'est ton travail qui te préoccupe ?
Section 6 (page 50)
Qu'est-ce que tu veux dire ?
Personne A peur de perdre ton boulot.
Si j'ai bien compris, tu as
Vous êtes le (la) réceptionniste de l'hôtel Bovary.
Qu'est-ce qui te fait dire ça ?
Il est 21 heures. Vous accueillez une cliente, Mme Beau-
Dans quel sens ?
vais. Cette cliente a réservé pour une nuit. Il vous reste
ne t'aime pas.
Tu veux dire qu'elle
plusieurs chambres au 3 e et au 4 e (et dernier) étage.
Tu peux me donner des exemples ?
Vous devez savoir que :

Quoi, par exemple ?


- l'hôtel est peu occupé en ce moment,
- le restaurant de l'hôtel est ouvert jusqu'à 23 heures.

^ Section 10 (page 26)

Personne B
Section 7 (page 13) V Personne B
Vous êtes Félix
Une collègue, Tamara, a laissé ce message sur votre
Vous êtes l'assistant(c) de Claire Dulac.
bureau.
Celle-ci est dans son bureau, mais elle ne veut pas être
dérangée. Vous connaissez bien le correspondant, mais
vous ne pouvez pas - vous ne devez pas - lui dire que
Mme Dulac est dans son bureau. Trouvez une excuse.
Demandez-lui de quoi il s'agit et si vous pouvez prendre Message pour Félix
un message.

^ Section 8 (page 101)


Vous êtes le (ou les) recruteur(s)
Sarah a appelé ce matin. EHe te

Choisissez la stratégie A ou la stratégie B. Puis préparez


demande d'organiser une réunion
l'entretien.
la semaine prochaine (l'après-midi,
Une ou plusieurs personnes peuvent interviewer le candi-
dat. À vous de décider.
Stratégie A
si possible) avec Mme Daunay.
Vous cherchez toujours à mettre le candidat à l'aise dès le
départ. Vous vous levez pour l'accueillir avec le sourire.
Vous l'invitez à s'asseoir. Vous l'encouragez à s'exprimer.
Objet de la réunion : l'information
Vous vous montrez disponible, détendu, chaleureux. Pour
vous, il est important de mettre le candidat en confiance,
tout au long de l'entretien. Vous pensez qu'il ne sert à rien
du personnel.
de créer un climat d'insécurité.
Stratégie B
Vous cherchez à mettre le candidat mal à l'aise car vous
pensez qu'un bon candidat doit pouvoir maîtriser une
Tamara
situation difficile. Pour cela, vous ne faites rien pour lui

faciliter la tâche. Par exemple, vous commencez l'entretien

par un accueil plutôt froid : vous ne vous levez pas ; vous


l'observez attentivement de la tête aux pieds. Puis vous lui

posez une question, sèchement : « Qui êtes-vous ? » Et


Pour vous, ce message n'est pas Vous ne connaisse/
clair.
vous continuez ainsi en lui posant des questions person-
pas MmeDaunay et vous ne comprenez pas l'objet de la
nelles, surprenantes.
réunion. Tamara a certainement commis des erreurs en
transcrivant le message.
Téléphonez à Sarah pour vérifier le contenu du message.

^ Section 9 (page 107)


Personne B
Vous devez découvrir et corriger les erreurs.
Vérifiez d'abord que c'est bien Sarah qui répond : « Bon-

La personne A va lire les répliques de l'homme. Répon- jour, c'est Sarah ? »

dez-lui à l'aide des phrases suivantes. Vous n'avez pas Puis continuez ainsi : « C'est Félix à l'appareil. Je t'appelle au

besoin d'utiliser toutes ces phrases. sujet du message que tu m'as laissé ce matin. Certains points

Tu as l'air inquiet. ne sont pas clairs. D'abord, tu me demandes d'organiser une

Tu n'as pas l'air bien.


réunion avec une certaine Mme Daunay. Mais qui est cette

Qu'est -ce qui se passe ? Mme Daunay ? »

Consignes pour les jeux de rôles


1> Accueillir dans l'entreprise

A • Un accueil professionnel

Fanny travaille à l'accueil-standard de la société KM3, Un visiteur se présente.

* -

1 • Ecoutez le dialogue,
a. Que dit Fanny pour :

- saluer ?
le visiteur
- lui proposer ses services ?

- l'inviter à s'asseoir ? - Que puis-je faire pour vous ?


- lut proposer une boisson ? -Puis-je vous demander à quelle heure
- lui faire la conversation ? vous êtes attendu ?
-Voulez-vous vous asseoir un instant,
b. Que dit le visiteur pour :
M. Morel, je préviens Mme Dulac de votre
- saluer ? arrivée.
- se présenter ? - Pouvez-vous me rappeler votre nom ?
- expliquer la raison de sa visite ? - Puis-je vous offrir quelque chose à boire ?
- accepter l'offre de Fanny ? - Si vous voulez bien me suivre, je vous conduis
au bureau de Mme Dulac.
- Mme Dulac arrive tout de suite.

a • À votre avis» Fanny a-t-elle raison

d'appeler le visiteur par son nom ?


de lui faire la conversation ?

(venir + de +
3 • Jouez à deux.
- M. Morel vient d'arriver chez KM3.
infinitif)

Préparez, puis jouez cette conversation entre


- Mme Dulac vient de sortir d'une réunion
Fanny et le visiteur.

L'interrogation directe

Pour aller plus loin


Point de grammaire, page 131.

prise de contact • 1
Section 11 (page 50) Section 13 (page 61)
Personne B Vous êtes le serveur du restaurant La Casserole.
Vous êtes Mme Beauvais. Prenez la commande de trois clients.
Vous arrivez à l'hôtel Bovary. Il est 21 heures. Vous avez Il n'y a plus ni potages, ni coq au vin, ni cuisses de canard
réservé pour une nuit, mais vous souhaitez rester deux et le thon est le seul poisson qui reste. Vous conseillez aux
nuits. Vous préférez une chambre à un étage peu élevé clients le pavé au poivre, qui du jour. Vous ser-
est le plat
parce que vous avez facilement le vertige. Vous aimeriez vez le vin soit en bouteille, soit en demi bouteille, soit au
dtnet tout de suite. verre. Vous servez l'eau dans une carafe (eau du robinet)
ou en bouteille (eau minérale, Évian, Vittel, Perrier).

^ Section 12 (page 25)


Personne B Section 14 (page 71)
Vous êtes Danielle Vidoc, et vous travaillez pour la Personne B
société Balmctte. La personne A va vous décrire l'évolution du cours de
Vous allez recevoir un coup de téléphone concernant un l'action Vivax au cours des six derniers mois. À partir de
rendez-vous. ses explications, dessinez le graphique.
Consultez votre agenda et mettez-vous d'accord avec
votre correspondante. Cours de l'action Vivax

Mars
Lundi 2]

20 h 45 teoor
Mardi 22
9 h 00 l
18 h 00 J

Mercredi 23

14 h 00 0. IWond Imi)
Jeudi 24
^ Section 15 (page 73)
Personne B
1 . La personne A va vous communiquer un certain nombre
19 h 25 teouc ÇUffé) d'informations. Prenez note, puis dessinez un graphique
permettant de mettre en valeur ces informations.
Vendredi 25
2.Pompadur, Pompix et XLJ vendent des pompes à vélo
12 h 00 DcjtiMtr f<ul Da-udir,
sur le marché européen. Communiquez à la personne A
La. Ca-Uf rote.
1 7 h 30 ftCoitrwc. LcgrAnd- les informations contenues dans le tableau suivant.

Samedi 26 Pompadur Pompix XLJ Autres


Dimanche 27
Part de
19 h 30 Optn marché 50 24 13 13

Consignes pour les jeux de rôles


Transcription des enregistrements

1. Prise de contact (Page 9)

I
i.l |
MichaëL Bonjour. m'appelle Michael Rose et je
: Je donc lire en français pour bien m'informer. N'oubliez
suis allemand. J'habite à Nidda, une petite ville à pas aussi que je vis dans un pays francophone et je
côté de Francfort. Je suis propriétaire d'une petite dois parler français tous les jours. Les Québécois
entreprise. Euh... Nous travaillons beaucoup avec apprécient Américains qui parlent français.
les
l'Afrique. L'animateur Omar... :

MlCHlKO m'appelle Michiko Maida et je suis


: Je Omak Chez Lafarge, il est important de connaître
: le
japonaise. Je suis célibataire. Je travaille à Tokyo, français pour bien communiquer avec les collègues
avec mes parents. Nous avons une librairie dans un français, pour progresser à l'intérieur de l'entreprise
quartier étudiant. Je travaille comme vendeuse, je et d'une façon générale, pour comprendre la culture
conseille les clients. de l'entreprise. Connaître la langue, ça aide à
Gabriela m'appelle Gabriela Bravo et j'ai 24 ans.
: Je comprendre la culture, vous ne croyez pas ?
Je suis mexicaine, mais je travaille en Espagne. Je |
1.3 Entretien 1
|

suis réceptionniste dans un grand hôtel à Barcelone. A : Allô, j'écoute.


Emma : Je m'appelle Emma, ça s'écrit avec deux B : Allô ! Bonjour, madame, euh... c'est le boulan-
M. E - deux MA. J'étudie le commerce internatio- ger à l'appareil. Je voudrais parler à Nicolas, s'il
nal dans une école à Amsterdam. Pour gagner ma vous plaît. Il est là ?
vie, je travaille comme serveuse dans un restaurant. A Excusez-moi, vous voulez parler à qui ?
:

Tom Je suis Thomas Glaser, mais on m'appelle


: B : A Nicolas. C'est le boulanger.
Tom. Je suis originaire de New York, mais mainte- A Pardon : ?

nant je vis à Montréal, au Québec. Je travaille dans B : Le boulanger. C'est pour Nicolas.
la haute couture. Je suis styliste. A : Je crois que vous faites erreur.

Omar m'appelle Omar. Je suis turc. Je suis


: Je B Ah bon ? Je ne suis pas chez Nicolas ?
:

directeur du personnel chez Lafarge, une entre- A Non, il n'y a personne de ce nom ici.
:

prise française. Je travaille dans la filiale turque de B Je ne suis pas au 01 47 70 10 48 ?


:

Lafarge, à Istanbul. Euh... Quoi encore ? Je suis A Non, ici, c'est le 10 88.
:

marié et j'ai deux enfants. B Ah bon ? C'est pas 10 48, vous êtes sûre ?
:

|
1.2 L'Animateur Michael, pourquoi avez-vous besoin :
A Absolument certaine.
:

de connaître le français ? B Ah, excusez-moi, j'ai fait un mauvais numéro.


:

Michael Pourquoi ? Parce que je vais souvent en


:
A : Je vous en prie.

Algérie pour les affaires, mais aussi au Maroc et au Entretien 2


Sénégal. Ce sont tous des pays francophones. A : Société Cerise, bonjour.
L'animateur Michiko ? : Et vous, B: Bonjour, madame, pourrais je parler à
Michiko Moi, j'aime beaucoup la littérature fran-
:
Mme Cheval, vous plaît
s'il ?

çaise. D'ailleurs, dans la librairie, nous avons


A : C'est de la part de qui ?

quelques livres français. Lire Balzac en français,


B : Danielle Jyquez.

pour moi, c'est difficile, mais c'est un plaisir. D'une


A : Pardon ?

B Jyquez, Danielle Jyquez.


façon générale, je me passionne pour la culture
:

française et, dès que possible, je vais en vacances à


A : Excusez-moi, madame. Pouvez-vous épeler
votre nom, vous plaît
s'il ?
Paris.
B : Jyquez. J-Y-Q-U-E-Z.
L'animateur Gabriela. : .

A : C'est à quel sujet ?


Gabriela J'apprends le français parce que Barce-
:
B : Au sujet de son voyage à Paris le mois prochain.
lone n'est pas loin de la France et que, dans l'hôtel,
A Ah d'accord
: Je vous passe Mme Cheval.
!

nous avons beaucoup de clients français. C'est B Merci.


:

important de connaître la langue du client.


1.4 Entretien 1
L'animateur Emma... :
|
|

A : Société KM3, Bonjour.


Emma Dans : nous devons obligatoirement l'école,
étudier deux langues étrangères. Moi, j'étudie
B Bonjour, madame.
: Pourrais-je parler à Mme Dulac,
s'il vous plaît ?
l'anglais et le français et à la fin de l'année nous
A : Qui dois-je annoncer ?
avons un examen. Et puis, vous savez, nous som-
B Pierre Morel, de l'agence Bontour.
:

mes un petit pays commerçant et peu de gens dans A Un instant, monsieur, je vous mets en
: ligne.
le monde parlent le néerlandais. Pour faire du (Veuillez patienter, nous recherchons votre cor-
commerce international, c'est important de parler respondant. Nos bureaux sont ouverts tous les jours,
plusieurs langues. sans interruption de 9 heures à 18 heures...)
L'animateur Tom. : .
A : Je regrette, Mme Dulac est en réunion. Voulez-
Tom Dans la haute couture, il y a beaucoup de
: vous lui laisser un message ou préférez-vous rap-
magazines professionnels écrits en français. Je dois peler plus tard ?

Transcription des enregistrements


B Pouvez-vous lui demander de me rappeler, s'il
: B : Oui, s'il vous plaît, sans sucre.
vous plaît ? A : Avez- vous trouvé noire adresse facilement '

A Certainement, monsieur Morel, vous pouvez


: B Oui,
: oui, sans problème.
compter sur moi.
|
1 .7 |
Entretien 1
Entretien 2 A : Bonjour, je voudrais aller à Bordeaux.
A : Société KM3, bonjour. B : Aller retour ou aller simple ?

B : Bonjour, madame. Pourrais-je parlera Mme Dulac, A Un : aller simple, s'iJ vous plaît.
s'il vous plaît ? B Pour quelle date ?
:

A : Elle est absente pour la journée. C Test à quel sujet ?


A Pour demain.
:

B : C'est assez personnel. Pouvez-vous me dire B Vous voulez partir


: à quelle heure ?

quand je peux la joindre ?


A : Le matin, si possible.
A : Elle sera de retour en fin de matinée. B : 9 h 08, ça vous va ?
B : Dans ce cas, je rappellerai un peu plus tard. A : C'est parfait.
Entretien 3 Entretien 2
A : Société KM 3, Bonjour. A : Bonjour, monsieur.
B : Bonjour, madame. Pourrais-je parler à Mme Dulac, B : Bonjour, je voudrais déposer ce chèque.
s'il vous plaît ? A Pouvez-vous
: me donner votre numéro de
A Qui dois-je annoncer
: ?
compte ?
B : Pierre Morel, de l'agence Bontour.
Entretien 3
A Un vous mets en ligne,
instant, monsieur, je
A
:

: Vous désirez ?
(Veuillez patienter, nous recherchons votre cor-
B Moi, je
: vais prendre un café. Et toi ?
respondant. Nos bureaux..,)
C Un : jus d'orange.
A La ligne est occupée. Voulez vous patienter ?
A
:

Rien d'autre ?
:

B C'est entendu, j'attends.


:

B Vous pouvez nous apporter une carafe d'eau


: ?
(Veuillez patienter, nous recherchons votre cor-
respondant...) Entretien 4
A Ne : quittez pas, je vous passe Mme Dulac. A : Bonjour, madame, que puis je faire pour vous ?

B : Je voudrais un appareil photo.

|
i.5 |
A Monsieur Lamy ?
:
A : Quelle sorte d'appareil cherchez-vous, madame ?

B Oui,
: c'est bien moi. B Quelque chose de simple et de bon marché.
:

A : Je suis Lorena G ornez, enchantée. A Je crois que j'ai ce qu'il vous faut.
:

B : Enchanté. 1.8 A : KM3, bonjour.


Société
|
|

A : Merci d'être venu. B : Bonjour, madame. I3 ourrais-je parler à Mme


B : C'est bien normal. Vous avez fait bon voyage ?
Dulac, vous plaît ?
s'il
A : Excellent, merci, et pour une fois, l'avion est
A Mme Dulac est absente pour la journée. Voulez-
:

arrivé à l'heure.
vous lui laisser un message ?
B Vous n'avez pas d'autres bagages ?
:

B Oui, pouvez-vous lui dire de me rappeler ? Je


:

A Non, seulement cette petite valise et ma serviette.


:

suis M. Malleau.
B Si vous voulez me suivre, la voiture est à deux pas.
:
A Pouvez-vous épeler votre nom,
: s'il vous plaît ?
A : Allons-y !
B M-A-deux L-E-A-U.
:

B : première fois que vous êtes à Paris ?


C'est la
A : Très bien, monsieur Malleau, je transmettrai.
A ;Non, je suis venue de nombreuses fois. En fait,
je viens très régulièrement. Oh là là 11 ne fait pas !
|
i .9 |
A : Société KM3, bonjour.
très beau chez vous. B : Oui, bonjour. Je voudrais parler à M. Bernardin ?

B : Oui, c'est vrai je crois bien qu'il va pleuvoir. A : Je croisque vous faites erreur. Il n'y a personne
Il fait quel temps à Mexico ? de ce nom dans notre société.

A Chaud
: et sec depuis un mois. B : Je ne suis pas au 01 45 45 36 38 ?

B : Ici, pour le moment, il plein Ions les jours. Dites- A : Ah non Vous êtes au 36 37.
!

moi, vous parlez très bien français. Vous l'avez B : Ah bon ? Au combien, vous dites ?
appris où ? A : Au 01 45 45 36 37.
B : Oh Excusez-moi, je me suis trompé.
!

| l e |
A : Bonjour, monsieur. A : Je vous en prie.

B : Bonjour.
A Que: puis- je faire pour vous ?

B Je suis monsieur Morel, de l'agence Bontour. J'ai


:
2. Agenda (Page 21)
un rendez-vous avec Mme Dulac à heures. 1 1

A Mme Dulac vient de sortir d'une réunion,


:
I
2.1 [
A : Société KM3, bonjour.
monsieur Morel. Elle vous recevra dans quelques B : Allô ! Bonjour, je voudrais prendre rendez -vous
minutes. Voulez- vous vous asseoir un instant ? avec Mme Legrand. De la part de Pascal Dupin.
B : Merci. J'appelle au sujet du projet Cerise.
A : Puis-je vous offrir quelque chose à boire ? A Le projet Cerise
: ?... euh... Ah oui ! Quel jour
B : Volontiers, merci. Vous avez du café ? vous conviendrait ?
A : Oui, bien sûr, un café noir ? B : Jeudi prochain, ça m'arrangerait.

Transcription des enregistrements


A Attendez... je vérifie son agenda... Le jeudi 14,
:
A ; C'est entendu.
n'est-ce pas ? B : Merci. Au revoir.
B : Oui, c'est ça. Plutôt le matin, si possible, en fin A Au revoir, monsieur.
:

de matinée.
A : Legrand est occupée
Je regrette, mais Mme | |
A : Société KM3, bonjour.

toute la matinée. Que diriez- vous du jeudi après-


B : Bonjour. Ici Fanny Maçon. Je vous appelle au
midi ? Je peux vous proposer 14 h 30.
sujet de mon rendez-vous du mercredi 3 octobre 1

B Un peu plus tard, c'est possible ?


:
avec Mme Legrand.
A Est-ce que 15 heures vous irait
A : Je vous écoute, madame Maçon.
: ?

B : C'est parfait.
B : Serait-il possible d'avancer l'heure ?

A Pouvez-vous me rappeler votre


A Attendez... Je consulte son agenda... Vous
: nom ?
:

B devez vous voir à 1 1 heures, n'est-ce pas ?


: Dupin, Pascal Dupin.
A : P-A-I-N ?
B : C'est exact, Je souhaiterais avancer le rendez-
vous d'une heure.
B : Non, non, D-U-P-I-N.
A : Très bien, c'est noté, monsieur Dupin.
A À : 10 heures, alors.
B : C'est ça, 10 heures, est-ce que c'est possible ? Ça
A : Allô, oui ? m'arrangerait beaucoup.
B Fabienne ?
: Allô !
A : Pas de problème, madame Maçon, c'est noté.
A C'est moi, oui, j'écoute.
: B : Formidable, je vous remercie.
B C'est Benoît à l'appareil.
:
A : Je vous en prie. Au revoir, madame.

A Ah : ! Benoît ! Quelle surprise Comment ça va ! ? B Au : revoir.

B : Bien, bien, je ne te dérange pas, au moins ?


A
2.5 : Bonjour,
Fabienne Legrand à l'appareil. Je
c'est
A Non, : non, pas du tout. Qu'est-ce qui t'amène ?
|
j

voudrais parler à Benoît Mainvieile, s'il vous plaît.


B : Je t'appelle au sujet de Marguerite. On pourrait
B Je regrette, mais M. Mainvieile est absent pour
:

se voir ?
le moment. Voulez- vous laisser un message ?
A : Oui, bien sûr. Quand ça ?
A Oui, s'il vous plaît. Pouvez-vous lui dire que je
:

B : On
pourrait se retrouver au Café du Commerce ne peux pas venir à notre rendez-vous de ce soir ?
mercredi soir. T'es libre mercredi soir ?
B De: ce soir ?
A Euh. mercredi soir, mercredi soir, ça ne m'ar-
: . .

A : Oui, il comprendra.
range pas vraiment, je dîne chez une collègue.
B : Entendu, vous êtes...
Jeudi soir, tu pourrais ?
A : Dites-lui que
de la part de Fabienne.
c'est
B C'est : parfait. À quelle heure ?
B : Fabienne. Pas de problème, je transmettrai.
A À : 1 9 heures, ça te va ?

B J'aime autant un peu plus tôt.


:
[
2.6 |
Bonjour, vous êtes en communication avec le
A: 18 h 30, si tu veux. répondeur téléphonique du centre des impôts. Nos
B Ça marche. Jeudi, 18 h 30.
:
bureaux sont ouverts au public de 9 h 00 à 12 h 00
A À jeudi
: alors. et de 14 h 00 à 16 h 00. Ils sont fermés le vendredi

B : Salut. après-midi et le samedi.

2.3 A : Société KM3, bonjour. I


2.7 |
Bonjour. vous appelle au sujet de la réunion de
Je
|

cet après-midi... euh... pour dire que Mme Mar-


|

B : Bonjour. Ici monsieur Guilloux. Je suis un


celin ne pourra pas assister à la réunion,., euh...
client. Pourrais-je parler à Mme Legrand, s'il vous
elle est souffrante depuis une semaine. Elle va se
plaît ?
faire représenter par son assistante.
A Mme Legrand
: est absente pour la journée. C'est
à quel sujet ?

B Voilà. J'ai un problème de rendez-vous pour


:

semaine prochaine.
la
3. Voyages
A De quel jour s'agit-
: il ?
3.1 Message I : Votre attention, s'il vous plaît. En rai-
B : Mercredi prochain, j'ai un rendez-vous avec l |

son d'un incident technique, le service sur la ligne


Mme Legrand.
4 n'est assuré que pour un train sur deux. Je
A : Le mercredi 13 octobre.
B C'est ça. un empêchement. En
répète : En raison d'un incident technique, le ser-
: J'ai fait, je serai
en déplacement toute
vice sur la ligne 4 n'est assuré que pour un train
la semaine.
sur deux. Merci de votre compréhension.
A : Excusez-moi, vous êtes M. Guillon ou
M. Guilloux ? Message 2 : Avis aux voyageurs. Nous informons
B Monsieur Guilloux.
: G comme Georges -U-I- lesvoyageurs que des pick-pockets opèrent actuel-
deux L-O-U-X. lement dans la station. Veuillez faire attention à vos
A : Vous avez rendez- vous à 14 heures, n'est-ce pas ?
effets personnels, je répète : Nous informons les

B : C'est exact. voyageurs que des pick-pockets opèrent actuelle-


A :comprends bien, M. Guilloux, vous sou-
Si je ment dans la station. Veuillez faire attention à vos
haitez annuler votre rendez-vous. Voulez-vous effets personnels.

prendre un autre rendez -vous tout de suite ? Message 3 : Votre attention, s'il vous plaît. En rai-
B Malheureusement, je n'ai pas mon agenda sur
:
son d'un mouvement social, le service sur la ligne 6
moi. Je rappellerai la semaine prochaine. est fortement perturbé. Nous vous conseillons

Transcription des enregistrements


d'emprunter les correspondances. Je répète En : | 3.7 |
Sur votre gauche, vous pouvez reconnaître le
raison d'un mouvement social, le service sur la monument le plus célèbre de Paris, je veux parler
ligne 6 est fortement perturbé. Nous vous bien sûr de la tour Eiffel. Elle a été construite pour
conseillons d'emprunter les correspondances. l'exposition universelle de 1889. Elle mesure
318 mètres de haut. Il y a 1665 marches jusqu'au
Message 4 Votre attention, s'il vous plaît. À la
:

troisième étage. Elle pèse. ..


suite de l'agression d'un conducteur, le service sur
la ligne 5 est totalement interrompu dans les deux

sens. Veuillez emprunter les correspondances. Je


répète À la suite de l'agression d'un conducteur, le
:

4. HÔtelS (Page 45)


service sur ligne 5 est totalement interrompu
la

dans les deux sens. Veuillez emprunter les cor-


respondances.
|
4.1 |
A : Hôtel Tronchet, bonjour.
B : Bonjour, monsieur. Je voudrais réserver une
Messages Mesdames, messieurs, pour votre sécu-
:
chambre.
rité, veuillez ne plus monter dans les rames dès que
A Pour quelle date, madame ?
:

signal sonore retentit.


le
B Du 3 au 4 mars au matin. C'est pour une
: nuit.
Message 6 En raison d'un incident
: à la station A : Vous arrivez donc le 3 mars.
Réaumur-Sébastopol, je vous invite à patienter B : C'est ça, le 3 mars.
quelques instants. Nous devrions repartir dans A : Pour combien de personnes ?

environ cinq minutes. B : Une seule personne.


A Quel: type de chambre souhaitez- vous ?

|
3 2 Nous passons maintenant sous le pont Alexandre- B : Une chambre standard, avec un lit double.
La chambre double est à 150 euros. 11 y a un
|

III, et nous nous dirigeons vers l'île de la Cité. A:


Devant, sur votre gauche, vous pouvez admirer la supplément de 10 euros pour le petit déjeuner.
e
place de la Concorde qui a été construite au XVIII B Je prends le petit déjeuner.
:

siècle. À droite, vous voyez le siège de l'Assemblée A À quel nom


: dois-je réserver ?

nationale. B Cheval. Mireille Cheval.


:

À présent, sur votre droite, nous longeons l'ancienne A : Euh... Cheval ?

gare d'Orsay qui a été aménagée en musée. Sur votre B : C'est ça, Cheval, comme le cheval. Mme Cheval
gauche, vous avez le palais du Louvre. Sa construc- travaille pour la société Cerise.

tion a commencé en 1200 et s'est terminée à la fin A : Cerise comme une cerise ?
du XIX e Le Louvre possède une immense
siècle. B : C'est exact.
collection d'œuvres de peintures, de sculptures et A Pour toute réservation, nous demandons un
:

d'objets d'arts divers. Au centre de la cour principale acompte correspondant au prix d'une nuitée, mais
se trouve la pyramide de verre. . vous avez la possibilité d'annuler deux jours à l'avance.
B Pas de problème.
:

3 3 La gare ? Vous êtes dans la bonne


C'est très simple.
| |
A Comment souhaitez- vous régler ?
:

direction. Vous allez jusqu'au bout de la rue et vous


B Par carte bancaire. J'ai une carte Visa.
:

arrivez directement à la gare. C'est à environ


A: Pouvez-vous me communiquer le numéro de
300 mètres. Vous verrez, c'est un bâtiment tout
votre carte ?
rouge, très laid. ne sais pas pourquoi ils ont voulu
Je
B Oui, bien sûr... Alors, le numéro... euh...
la peindre en rouge, cette gare. À mon avis, c'est
:

attendez...
absurde. Enfin, bon, vous verrez.

3,4 La Concorde ? À pied, a mon avis, c'est un peu loin. |


4,2 "| A : Hôtel Bovary, bonjour.
B Bonjour, je voudrais réserver une chambre
]
|

Vous pouvez prendre le métro. Il y a une station tout


:

pour demain, c'est possible ?


près, au bout de la rue. Mais... euh... ce n'est pas
A: Absolument, monsieur. Ce sera pour combien
direct, je crois. Ou alors... attendez... ce qui est le
de nuits ?
mieux, oui, oui, ce qui est le mieux, c'est de prendre
vous voyez B Seulement demain.
:
le bus 27. Il y a un arrêt juste en face, ?
A La nuit du 2 au 3 mars, alors,
;

|
3.5 |
Socorex... Socorex... euh... attendez... ça me dit B Oui, s'il vous plaît.
:
e
quelque chose... je crois que c'est au 5 étage...
Socorex, vous dites ? .... oui, oui... 5
e
étage... ou |
43 |
A : Bonjour, monsieur.
attendez... ah, mais c'est peut-être 4 e ... enfin, je le B : J'ai réservé une chambre hier par téléphone.
e e
suis pas sûr, 4 ou 5 ... ou... euh... ah non, non, A Vous êtes monsieur.
: . . ?

pas du tout,,, je vous dis des bêtises... maintenant B : Pochât. Laurent Pochât.
er A Un instant. Ah oui, vous avez la chambre 401,
je me souviens... Socorex... c'est au 1 étage... :

oui, oui, 1" étage droite, c'est sûr. au 4 e étage.


B La chambre ne donne pas sur la rue, n'est-ce pas ?
:

| 3, 6 |
Mesdames et messieurs, la compagnie des Bateaux- A Non, non, ne vous inquiétez pas, elle donne sur
:

Mouches est heureuse de vous accueillir à bord. le jardin.


Notre croisière sur la Seine va durer à peu près une
B : C'est parfait.
heure et quart et nous allons tout faire pour rendre
votre voyage agréable. Vous allez voir un grand |
4 4~| A : .Allô, ici la réception.
nombre de monuments célèbres... B : Oui, je suis Laurent Pochât, de la chambre 401.

Transcription des enregistrements


A Que puis-je faire pour vous, monsieur Pochât
: ? | 5.4 |
A : Avez-vous fait votre choix ?
B : Je crois que vous avez oublié la salle de bains. B : |e crois que oui. Nous allons prendre le menu a

A : La saLle de bains ? 90 euros.


B Oui, la
: salle de bains. Il n'y a ni savon, ni serviette. A : Quelle entrée avez-vous choisi ?
A : Oh, je suis vraiment désolé. Nous vous appor- B : Euh... j'hésite entre les crudités et le potage...
tons ce qu'il faut immédiatement. euh.. . bon, je vais prendre le potage.
C: Moi aussi.
A Deux potages, donc. Et ensuite
: ?

B Qu'est-ce que tu prends ?


:

5.5 B Monsieur, vous pouvez venir un instant, s'il


5. Restauration (Pages?)
|
|

vous
:

plaît.

A ; Bien sûr,madame.
5.1 Bon, je vais t'expliquer rapidement et après, je te
B Dites-moi, nous sommes bien dans
|
|
: le plus
laisse faire. Tu vas voir, c'est extrêmement simple. grand restaurant de la ville, n'est-ce pas ?
Alors, là, tu as tous les ingrédients 500 grammes
:
A: Euh...
de farine, I litre de lait, 4 œufs, l'huile, le sel et puis B En tout cas, je
: crois que c'est le plus cher et, à ce
une rhum.
bouteille de prix-là,on peut s'attendre à avoir une salade pro-
Bon, évidemment, il faut commencer par préparer pre, vous ne croyez pas ?
la pâte. D'abord tu prends un grand saladier, celui-
A : Mais... euh...
là par exemple, et tu mets la farine, le lait et le sel.
B Tenez, regardez,
: là, on voit de la terre.
Après tu ajoutes les oeufs un à un. Si tu veux, tu A Je suis désolé, madame,
: je vais le signaler au
peux parfumer avec une ou deux cuillerées de chef de cuisine.
rhum. Reste plus qu'à mélanger le tout et à laisser
reposer une heure. C'est pas bien compliqué, n'est- | s.6 |
C : C'était très bon.

ce pas ?
B : Excellent.

Après, on peut passer à la cuisson. Tu verses un C : Je vais payer, si tu permets.


peu d'huile dans la poêle et tu fais chauffer. B : Je ne permets pas. C'est moi qui invite. Donc,
Ensuite, avec la louche, tu répands une mince cou- c'est moi qui paye. Monsieur, s'il vous plaît ?

che de pâte dans la poêle. Dès que c'est bien doré, A Oui : ?

tu retournes pour cuire l'autre côté. Et voilà, tu B Pouvez- vous nous apporter
; l'addition ?

saupoudres de sucre et tu sers brûlant. Alors, A Tout de suite, madame.


:

maintenant, à toi de jouer. C : Eh bien, merci.


B : Je t'en prie.
|
5.2 |
A : vous plaît ?
S'il
C : La prochaine fois, c'est moi qui invile.
B : Oui, monsieur.
A : Je crois avoir demandé un steak bien cuit.
B : Oui, monsieur.
A : Eh bien, vous m'avez servi un steak saignant. 6. Entreprises (Page 69)
Regardez !

B C'est vrai, monsieur, excusez-moi, je vais le


:

|
6.1 Comme vous le savez, notre entreprise se déve-
changer immédiatement. |

loppe rapidement. Nous sommes présents dans


A Autre chose.
:

presque tous les pays européens et nous avons


B Oui, monsieur.
:

maintenant l'intention de nous attaquer à d'autres


A Regardez ce verre, il y a du rouge à lèvres dessus.
:

continents. Pour cela, nous avons besoin de capi-


B : Du
rouge à lèvres ? Je suis vraiment désolé,
taux importants. C'est pour cette raison que nous
monsieur, je vous en apporte un autre.
avons pris la décision de nous introduire en Bourse
A Une dernière chose. Il fait un froid de canard ici.
:

avant la fin de l'année.


B Pardon ?
:

A Je dis qu'il fait un froid de canard, je sens un


:
|
6.2 |
En Allemagne, notre chiffre d'affaires a encore aug-
terrible courant d'air dans le dos. menté de 20 % cette année.
dans Aux Pays-Bas et
B Voulez- vous que je ferme la fenêtre ?
: tous les pays Scandinaves, il a stagné, et j'espère que
A Je préférerais changer de place.
: nous ferons mieux l'an prochain. Par contre, la
B Je vais voir ce que je peux faire, monsieur. Autre
: situation est préoccupante dans le sud de l'Europe,
chose, monsieur ? en Espagne, mais surtout en Italie, où nous per-
A Non, non, à part ça, tout va bien.
: dons chaque année des parts de marché.
B J'en suis heureux, monsieur.
:

|
6.3 |
A : Est-ce que vous voulez un tapis, monsieur ?

| 5 3 I
A : Bonjour, madame, bonjour, monsieur, vous êtes Regardez, celui-là est magnifique.
deux ? B : Il coûte combien ?

B Oui,
: est-ce qu'il y a encore de la place ? A : C'est un authentique tapis d'orient, monsieur,
A : Il me reste une table du côté « non fumeurs », il coûte 10 000 euros.
est-ce que ça vous convient ? B ; 1 beaucoup trop
0 000 euros ? C'est cher, voyons !

B : Pour moi, pas de problème. A Vous voulez mettre combien ?


:

C : Allons-y, pour une fois je ne fumerai pas. B 100 euros, et pas un sou de plus.
:

Transcription des enregistrements


A Comment
: ça, 100 euros ? 100 euros pour un beaucoup plus de mal avec les horaires. Ici, par
j'ai

authentique tapis d'orient ? exemple, les réunions ne commencent jamais à


B Bon, tant pis
: ! l'heure dite et je trouve ça insupportable.
A Bon, bon, bon, allez, c'est d'accord pour 100 euros.
:
Les cadres qui vont à l'étranger pour travailler doi-
| 7.6 |

vent quelquefois surmonter un formidable choc


culturel. Il y a la langue, le climat, les habitudes de
travail sont différentes. Tout ça n'est pas facile.
7. Travail (Page 81)
Mais le plus souvent, c'est le conjoint qui pose pro-
blème. Souvent le conjoint se sent isolé, il n'arrive
7.1 D'abord, il y a des choses que je ne fais pas parce
pas à s'adapter. C'est principalement pour cette
|
|

que je trouve que ce serait humiliant d'accepter.


raison que certains cadres ne terminent pas leur
Par exemple, je refuse de faire le ménage dans le
mission. Et d'ailleurs, nombre de séjours à l'étran-
bureau ou d'arroser les plantes. Je suis une assis-
ger se terminent tout simplement par un divorce.
tante, pas une femme de ménage ou une domes-
tique. Je veux bien préparer le café pour mon
patron, mais c'est seulement parce que ça lui
arrive, à lui aussi, de faire du café pour moi. Dans
ce cas, d'accord. Ceci dit, j'accepte de faire tout ce 8. Recherche d'emploi (Page 93)
qui est important pour l'entreprise, même si ce
n'est pas vraiment prévu par mon contrat de tra- faTI Candidat 1

veux bien m'occuper des clients pendant la


vail. Je A : Qu'est-ce qui vous intéresse dans ce travail ?

journée, aller au restaurant avec eux. Je veux bien B Moi,


: je vous le dis franchement, je veux gagner
me charger de leur acheter des cadeaux. Mais je beaucoup d'argent.
refuse de faire les courses pour mon patron, si c'est A : Donc si je comprends bien, le salaire vous
une affaire privée. Et puis, je n'oublie pas que je convient.
suisune femme. Quand mon patron me demande B Disons que
: c'est mieux que mon salaire actuel.
quelque chose, je me dis « Bon, est-ce qu'il me
: A À : part le salaire, qu'est-ce qui vous intéresse
demanderait ça si j'étais un homme ?» Si la encore ?

réponse non, je refuse tout net.


est B ; Les vacances.

|
? 2 |
Depuis un an, nous avons un nouveau directeur A : Les vacances ?

ou, plus exactement, une directrice. M. Bougon, le B : Moi, madame, je suis comme toutmonde,
le

directeur précédent, est parti à la retraite. Je j'aime bien le travail, mais j'aime encore mieux les
m'entendais très bien avec lui. Avec la nouvelle vacances.
directrice, c'est différent. Elle est dynamique, pas Candidat 2
du tout formelle, mais c'est une commerciale pure, A Vous travaillez toujours pour
: la société Guidon,
elle n'aime pas ce qui est administratif. Je trouve ça
n'est-ce pas ?
plutôt gênant parce que le poste de directeur est B : Oui, mais je veux partir, je ne m'entends pas
aussi un poste administratif. Quand elle est arri-
avec mon chef.
vée, elle nous a expliqué qu'elle voulait prospecter A : Pourquoi ?
les entreprises de la région. Eh bien, c'est ce qu'elle B : C'est un fou, ce type-là, un vrai malade. Il est
fait. Résultat elle est absente les trois quarts du Et puis, chez Guidon,
:
toujours en train de crier. ils

temps et le pire, c'est que je ne sais jamais où elle sont complètement désorganisés. C'est le foutoîr,
est, ni ce qu'elle fait, ni qui elle rencontre, ni ce vous comprenez.
qu'elle décide. C'est bien simple, elle ne me passe A Ah oui, vraiment ?
:

aucune information. Aucune. Ni à moi ni à personne.


B Les clients ne sont jamais contents,
:
il y a des
réclamations tous les jours. Et puis, chez Guidon,
|
7,3 |
Dans cette affaire, l'objectif de la direction est clair,

personnel, de contrôler notre ils font des choses illégales, ça, c'est encore pire.
c'est de surveiller le

travail. Ce projet menace sérieusement la liberté A : Des choses illégales ?

des travailleurs cl j'espère qu'il ne se réalisera pas. B : Oui, imaginez-vous, par exemple, l'autre jour,
M. Campion, c'est le comptable, eh bien. .

7,4 Ecoutez, je vais vous dire franchement, ça m'est


|
|
Candidat 3
complètement égal. Espace ouvert ou pas, moi, je

De mon
A : que vous avez travaillé en Colombie.
Je vois
ferai comme d'habitude. toute façon, avis
B C'est vrai, quelque temps.
À
:

n'a pas d'importance. la direction, ils font tou-


A Pendant deux ans, n'est-ce pas ?
:

jours ce qu'ils veulent.


B Oui, oui, deux ans.
:

|
7.5 |
Paris est une ville magnifique, y a toujours beau-
il A Vous aimez la Colombie ?
:

coup de choses à faire et bien sûr je suis très heu- B Oui, oui, c'est pas mal.
:

reux d'être ici. Mais, pour un Américain, ce n'est A Qu'est-ce que vous aimez, en Colombie ?
:

pas toujours facile de travailler avec des Français. À B Euh... des choses.
:

mon avis, on passe beaucoup trop de temps à A Par exemple ?


:

bavarder et je n'aime pas discuter pour ne rien B Euh. les choses, les gens.
: . .

dire. Mais bon, je m'adapte. Comme je m'adapte A Les Colombiens, vous aimez les Colombiens
: ?

aux déjeuners d'affaires interminables. Par contre. B : Oui, oui, ça va.

Transcription des enregistrements


A : Est-ce que vous avez une question à me poser ? B Oui, c'est ça, après deux ans chez KM3, j'ai
:

B Euh. : non. pas vraiment. . . en fait... . .


démissionné.
A Une question sur notre entreprise ?
:
A Le travail ne vous plaisait plus ?
:

B Euh... non... pas pour l'instant.


:
B Non, non, c'est pas ça. C'était un bon travail.
:

J'avais beaucoup de responsabilité, c'était très bien.


Candidat 4
Ce qui s'est passé, c'est que j'ai trouvé une autre
A : C'est difficile de travailler en équipe, n'est-ce entreprise qui m'offrait un meilleur salaire.
pas ?
A : Toujours comme vendeur. .

B fonctions de chacun sont bien définies, je


: Si les
B Exact. La différence, c'est que j'étais payé
: le
pense que ce n'est pas si difficile.
double pour faire la même chose.
A À : ce sujet, justement, quelles sont vos relations
A Donc, vous quittez KM3
: et vous commencez à
avec vos collègues ?
travailler à Bruxelles pour... euh... l'entreprise
B : Excellentes. J'ai toujours aimé les contacts avec
Cerise. . . Et maintenant, si je comprends bien, vous
les gens.
voulez quitter Cerise... Qu'est-ce qui vous inté-
A : Mais pourquoi voulez-vous quitter votre resse dans l'emploi que nous proposons ? Le
emploi, alors ?
salaire ?
B En : fait, je viens de déménager et je voudrais tra- B : Exact, essentiellement le salaire... mais pas seu-
plus près de chez moi. D'autre part, je cher-
vailler
lement...
che une entreprise dynamique. Je crois que, dans
A : Pas seulement ?
une entreprise comme la vôtre, je pourrais valori-
B Non, : il y a autre chose.
ser au maximum mes compétences.
A : Par exemple ?
A Quand pouvez-vous commencer à travailler ?
:

B Par exempte... euh... votre entreprise a bonne


:

B Je serai disponible dans deux mois.


:
réputation et ... je suis sûr que le travail est
intéressant.
Candidat 5
A Je vois que vous avez changé trois fois de travail
:
| 8.4 |
A : Si je comprends bien, monsieur Pastel, vous
en six mois. voulez changer de travail parce que vous voulez
B Vous savez, madame, moi, j'ai jamais de chance.
:
gagner plus,,,
Chez Patin, la première entreprise, il y avait beau- B : Pas seulement pour ça.
coup de fumeurs. Je supporte pas la fumée, moi, ça A En tout cas: c'est votre raison principale.
me rend malade, très malade. B Disons que c'est important. Chez Cerise, j'ai
:

A Donc, vous avez trouvé un autre travaO.


:
demandé une augmentation et ils ont refusé.
B Oui, mais là, c'était la hauteur.
:
A Une augmentation de combien ?
:

A La hauteur ?
:
B 30 %. :

B Oui, les bureaux étaient dans une tour, au


: A Combien gagnez- vous, monsieur Pastel ?
:

30 e étage. Moi, depuis que je suis enfant, j'ai le ver- B 44 000 euros.
:

e
tige. Au 30 étage, je peux pas travailler tellement A Nous pourrions peut-être vous proposer le
:

j'ai peur de tomber. Donc, j'ai trouvé un autre tra- même salaire...
vail, mais ià, pour aller au travail, je devais prendre B Le même salaire
: ? Mais. .

ma voiture. A Mais : ?

A Et alors ?
:
B Chez : demandé une augmentation de
Cerise, j'ai
B Et alors, je déteste conduire, ça me stresse, la
:
30 %... À vous, je voulais demander 10 % de plus.
conduite, ça me stresse vraiment. J'arrivais au tra- A Pourquoi 10 % ? Pourquoi pas 20, par
:

vail en tremblant. exemple ?

|
8.2 |
A : M. Pastel, je vois que vous avez déjà pas mal
travaillé.
B : C'est exact. J'ai quitté l'école à 18 ans, c'était en. .

euh... 2001, j'ai tout de suite trouvé un travail... 9. Prise de parole (Pageios)
A : . . . comme vendeur.
B Exact. Je vendais des lunettes.
:
I
9.1 |
A Tu sais, j'ai pas mal
: de problèmes en ce moment.
A Des lunettes ?
: B : Je vois ça, tu n'as pas l'air très en forme.
B Exact. Ma passion, c'est la vente.
: A : C'est à cause de mon travail, ça ne va pas fort.
A Quelle sorte de vente ?
: B : Qu'est-ce qui ne va pas ?

B Je peux vendre n'importe quoi.


: A : Je suis inquiet, très inquiet.
A : C'est-à-dire ? B C'est ton travail qui t'inquiète ?
:

B : Des livres, des ordinateurs, des chaussures, des A Oui, j'ai peur pour l'avenir.
:

voitures. . B Pour l'avenir ? Qu'est-ce que tu veux


: dire ?

A : Des voitures aussi ? A : que je vais bientôt me retrouver au chômage.


Te crois
B Oui, bien
: sûr, et aussi des meubles, des yaourts, B : Tu veux dire que tu as peur de perdre ton travail,
des téléphones, n'importe quoi. . A r Exactement.
B : Qu'est-ce qui te fait penser ça ?

|
8.3 |
A : Dans votre CV, je vois que vous êtes resté deux A : Oh... j'ai un nouveau patron, c'est une femme,
ans chez KM3. elle me critique tout le temps.

Transcription des enregistrements


B : Si je comprends bien, elle ne t'apprécie pas vont grandes écoles, elles,
à l'université. Les
beaucoup. n'accueillent que très peu d'élèves. Ce sont princi-
A : C'est ça. En fait, elle fait pour me
tout déstabiliser. palement des grandes écoles de commerce et
B : Qu'est-ce qu'elle fait, par exemple ? d'ingénieur et pour y entrer, il faut passer un
concours la plupart du temps très sélectif. Si vous
9.2 Maintenant nous sommes devant un célèbre
sortez d'une grande école, vous pouvez utiliser le
|
|

tableau de Corot. La scène se passe dans un parc


réseau des anciens élèves pour trouver un travail, et
qui se trouve près de Paris, le parc de Mortefon-
c'est généralement un bon travail, alors qu'à l'uni-
taine. Corot adorait ce parc. Certains peintres font
versité, il n'y a pas d'associations d'anciens élèves.
des portraits, d'autres peignent des natures mortes,
À mon de ces écoles,
avis, c'est l'intérêt principal
eh bien, lui, Corot s'intéresse à la nature.
quand vous y entrez, vous entrez dans un réseau,
|
9.3 |
A : Lucie Malot, vous avez participé à de très nom- vous vous faites des relations.
breux films, et à tous genres de films. Savez-vous
précisément dans combien de films vous avez François Renault a reçu hier soir grand prix du le
|
10.2
tourné
|

?
Festival de Montréal pour son film Leçons de
B : Ah... C'est une question difficile, je n'ai jamais tennis. Le prix du meilleur scénario a été décerné
fait le compte moi-même. Un ami m'a dit qu'il à la québécoise Catherine Martin pour son film
avait comptabilisé 186 films. Il avait compté abso-
La grande école.
lument tous les films, même ceux dans lesquels je
joue un rôle mineur.
A Vous avez joué toutes sortes de rôles, des rôles
: |
10.3 |
Une équipe de chercheurs américain a mis en évi-

comiques et dramatiques. Dans les deux genres, dence que le chocolat a une influence positive sur

vous réussissez très bien. Mais au fond, que préférez- le fonctionnement du cœur et sur la circulation

vous ? Faire rire ou faire pleurer ? sanguine. C'est ce qu'a expliqué Cari Keen, un pro-

B En fait, les deux genres m'intéressent. Ce que je


:
quand il a pré-
fesseur de l'université de Californie,

recherche, c'est la variété. .


senté les travaux de son équipe au congrès de
nutritionnistes de Stockholm. Une bonne nouvelle
|
9.4 |
Je vous ai demandé de traduire ce texte pour le pour les amateurs de chocolat.

blême, n'est-ce pas ? Aujourd'hui, nous sommes le


10.4 A Jacques Fagot, êtes-vous favorable à une aug-
:

3 mars et rien n'est prêt. Vous n'avez pas écrit un |


|

mentation du salaire des enseignants ?


seul mot, pas un seul. J'aurais préféré que vous
B : Écoutez,enseignants sont mécontents de
les
refusiez le travail dès le début. C'est toujours
leurs conditions de travail. Ils voudraient plus de
comme ça avec vous, vous vous engagez à faire ceci
locaux, moins d'élèves par classe, plus de matériel
et cela et finalement vous ne faites rien.
pédagogique. À ma connaissance, leurs revendica-
|
9.5 |
Aujourd'hui les hommes sont vingt fois plus nom- tions ne portent pas sur les salaires. Ils veulent que
breux. Leur répartition sur les divers continents a le gouvernement fasse des efforts pour l'école, et je

été bouleversée et le sera plus encore au cours de ce les comprends.


e
xxi siècle. Les principales difficultés que rencon-
treront les générations futures découleront de cette
|
10.5 |
A : Jacques Fagot, êtes-vous favorable à ce que
évolution. Mesdames, Messieurs,
vous remercie je
l'école reste obligatoire jusqu'à 16 ans ?
de votre attention. C'est avec plaisir que je répon- B Écoutez, je crois que de nombreux jeunes, je
:

drai à vos questions.


n'ose pas dire la majorité, s'ennuient furieusement
à l'école. Ce qu'on leur enseigne est très éloigné de
leurs préoccupations. Résultat : tout le monde perd
10. Points de vue (Page 117) son temps, les élèves comme les enseignants. Je suis
convaincu que ces jeunes trouveraient plus d'inté-
I
10.1 |
En France, si vous voulez faire des études supérieu- rêt et plus de plaisir à travailler. Il n'est pas sérieux
res,vous avez le choix entre l'université et les gran- de les obliger à rester collés sur les bancs de l'école
des écoles. La très grande majorité des étudiants jusqu'à 16 ans.

N° d'éditeur : 10138162 - CGI


Novenbre 2006
-

Imprimé en Espagne par Mateu Cromo


B • Un accueil (très) maladroit

Fanny remplace manque d'expérience


est absente. L'hôtesse qui la

et commet de nombreuses maladresses.

1 • Regardez la photographie. Que pensez -vous


de l'attitude de la nouvelle hôtesse ?

S
le
• Ecoutez
dialogue entre cette hôtesse et
et / ou lisez ci-dessous
un visiteur.
Relevez les maladresses que commet la nouvelle

VISITEUR : Bonjour, madame. |


L'avis du consultant
HOTESSE : Bonjour.
VISITEUR: Je suis M. Lefort, des Établissements Jasmin.
J'ai rendez-vous avec Mme Dulac.
ça ne
Accueillir;
HOTESSE : Vous êtes sûr ?
s'apprendpas, c'est une
Oui, vous êtes sûr d'avoir rendez-vous ?
question de personnalité
Visiteur Oui, bien sûr, à 1 1 heures.
HOM-SM Lefort... Lefort... Vous n'êtes pas sur ma liste. (U
téléphone sonne) Allô ? ... Qui ça ?... C'est pour-
quoi ? ... Ouais, ouais, une minute, je vous passe le

service... (Elle raccroche) Quel idiot, ce client ! ...

(Au visiteur) C'est comment votre nom déjà ?

Visiteur M.
Honssh Attendez... (Au téléphone) Mme Dulac, il y a un
M. Fort à l'accueil. ..

Visiteur : lefort, Pierre Lefort.


Ho II -M : Lefort... Il dit qu'il a rendez-vous avec vous...
oui... oui... c'est ce qu'il dit... D'accord... (Au
visiteur) C'est ça, elle a encore oublié, elle est tou-
jours dans la lune. Bon, ben vous pouvez y aller.

VlSI 1 1 un : Où est-ce que je dois aller ?

HO 1 1 ssi- : Deuxième étage, bureau 220.

3 • Jouez à deux.

Reconstituez le dialogue de façon à rendre l'accueil


plus professionnel. Puis jouez la scène. Qu'en pensez-vous ?

1 » prise de contact
Faire le point

A. Le point de grammaire
"- L'année dernière, je suis allée en Ital Vous vous rendez a votre tra-
Cette année, je vais au Caire, vail ? En métro ?
a. au Maroc a. où
b. en Égypte b. combien
c. dans les Caraïbes c. comment
d. à Hong-Kong d. quand

^ Tony parle bien portugais. C'est nor-


- S_
une dizaine de
Elle est où ? Je
fois, mais je n'ai
ai téléphoné
pas réussi à
mal, a passé un an
il _ Brésil.
a. Den la joindre.

b. Dà a. I" c. le

c Dau b. la d. ( , lui

d. dans le

Il a besoin de son bouquin, tu peux


-3 - lui rendre ?
Je ne comprends pas très bien,
vous voulez dire ?
a. qu'est-ce que
b. Dla
b. qui est-ce que c. Dme
c. qu'est-ce qui
d. nse
d. qui est-ce qui
11- Je vous demain, dans la soirée.

4- Avec jouez-vous au tennis ?


a.

b.
1
appellerai
appellerais
Avec votre femme ?
c. 1 ! ai appelé
a. quelle
1
d. . viens d'appeler
b. lequel
c. qui
d. quoi 12_ Ils rencontrés aux Pays-Bas,
à Amsterdam.
a. sont
S_ En consiste votre travail au juste ?
b. se sont
a. qui c. quoi
c. ont
b. que d. lequel
d. ont eu

G. Il est 13_ Pour une fois, personne


a. _quelle disputé à la réunion.
b. laquelle a. n'est
c. de quelle b. n'a
d. ; de laquelle c. ne s'est

d. [i ont

sont vos projets pour l'année


prochaine ? 14- Il ne jamais dit la vérité.

a. Lesquels a. . l'est

b. Quels b. lui a
c. C Quoi c. l'a

d. Que d. lui est

prise de contact • 1
B. Le bon choix
1 _ Vous allez entendre le début de quatre <E> - Au téléphone, la standardiste vous dit :

entretiens. Indiquez d'une flècheoù se tient " Je vous passe Mme Leduc ». Que dites-vous ?
chacun d'eux. La solution est donnée pour le a. Comme vous voulez.
premier. b. Merci.

Entretien 1 a. Dans un magasin c. DVous êtes une personne gentille.

Entretien 2 b. Dans une gare d. DVous avez raison.


Entretien 3 c. À la banque
Entretien 4 d. Dans un café
"3"- Vous êtes à l'accueil d'une entreprise. Une
visiteuse se présente : * Bonjour, j'ai rendez-
2- La standardiste de la société KM3 reçoit vous avec Mme Picard ». Que d i tes- vou s ?
un appel téléphonique. Écoutez. Le nom du a. I ! Puis-je lui transmettre un message ?
correspondant s'écrit .
b. Voulez-vous boire quelque chose ?
a. Mallau c. Vous êtes madame ?
b. LJ Maleau d. Oui. vous êtes en retard.
c. Malleau
d. DMalau
8- Avous accueillez un visiteur
l'aéroport,
que vous ne connaissez pas. Au cours de
3_ La standardiste de la société KM3 reçoit
votre première conversation, quelle question
un deuxième appel téléphonique. Écoutez.
lui pose_ -vous ?
Le numéro de téléphone de KM3 est
a. Comment va votre femme ?
a. 01 45 45 36 38
b. Vous êtes arrivé à quelle heure ?
b. 01 45 45 38 36
c. Vous n'êtes pas trop fatigué ?
c. 01 45 45 36 37
d. Vous avez quel âge ?
d. Q01 45 45 37 36

Le téléphone sonne. Vous décrochez et S_ Au cours d'une une personne soirée,

vous entendez : « Je voudrais parler à Mme Picard, s'adresse à vous « Permettez-moi de me pré-
:

s'il vous plaît ». Que répondez-vous ? senter, Marc Javelot ». Que répondez-vous ?
a. Félicitations.
a. DVous êtes qui ?
b. De la part de qui ? b. Comment allez-vous ?

c. C'est qui à l'appareil ? c. Enchanté(e).

d. Comment vous vous appelez ? d. Maintenant, je vous connais.

Vous êtes à la maison, dans un pays fran- t O


Marc Javelot vous demande si vous
_

cophone. Vous décrochez le téléphone. Que voulez un verre de Champagne. Que répondez-
dites-vous ? vous ?
a. i I Allô, j'écoute. a. Bien sûr que non.
b. Ll Allô, je suis disponible. b. Volontiers.

c. Vous êtes bien au 02 54 67 98 09, bonjour. c. Ce n'est rien.


d. Allô, à votre disposition. d. Vous permettez ?

1 • prise de contact
A la croisée des cultures
Les premières présentations
peuvent donner lieu à certains
_ x, a région corrcspon-
i

malentendus, surtout quand


les personnes qui se BRETON, ONNf-;
rencontrent proviennent de & ne \ . I., haut Moyen
cultures différentes et ne
parlent pas la même langue.

• Lisez l'extrait de la bande a piu


. .-t
Généralement
dessinée et, à l'aide des (

nvises) V. Agiter,
sieurs rt-py oc
documents ci-contre, i .

Cousins germ»""
répondez aux questions
lvantungnnd^re(ouunc
suivantes : '
„ a ,-nèTc) commun.
a. De quelle nationalité est germain. M}- fa Germanie ,

Jolitorax ?

b. Obélix pense que Jolitorax


est germain. Pourquoi ? Morceau m
ke, v. Secouer ; agiter (un pièce, s. 1. (de pain).
c. Obélix serre la main de liquide, etc.).To shake the 2. (a) A pièce of advice, un
Jolitoraxavec une énergie huit If. secouer le flacon. To conseil. (I>> A pièce of luck,
shake hands with s.o., serrer une chance (6} A pièce of
excessive. Pourquoi ?
la main à qqn. furniture, un meuble
DICTIONNAIRE AM il AIS-FRANCMS
agenda
Prendre rendez-vous

Changer de rendez-vous

Organiser son temps de travail

Communiquer un emploi du temps

Mes objectifs d'apprentissage

Communicatif
- tenir à jour un agenda
- prendre/reporter/avancer/annuler un rendez-vous
- faire des propositions/expliquer un contretemps
- expliquer une journée de travail, des conditions de travail (horaires, pauses)
- rédiger un e-mail
- vérifierune information
- lire/disposer/rédiger une lettre « à la française »

• Linguistique
- le conditionnel présent : formation et emploi (politesse)
- l'expression du futur (présent, futur simple, futur proche)
- d'une date, d'un moment précis
l'indication
- les expressions de temps il y a, depuis, pendant, pour, dans,
:
d'ici, etc.
- les expressions de la correspondance commerciale

Interculturel
- délais et rendez-vous à chacun son heure
: (les différentes perceptions du temps)

2 • agenda
Prendre rendez-vous
A * Au travail

~1 • Nous sommes dans société KM3, la


Amélie, l'assistante de Mme Legrand, est au
téléphone avec un certain M. Joxe.
a. Complétez l'extrait du dialogue à l'aide des
mots suivants : possible, m'arrange, parfait,
prendre, dites, disons, avec, proposer, libre,

convient.

M. Joxe : Je souhaite (1) rendez-vous


(2) Mme Legrand, s'il vous plaît.

Amélie Quel jour vous


: (3) ?

M. Joxe : Demain, c'est (4) _ ?

Amélie Vous préférez


: le matin ou l'après-midi ?
M. Joxe : Ça (5) plutôt le matin.

Amélie : Je peux vous (6) 9 heures.


M. Joxe : Malheureusement, je ne serai pas (7)

avant 1 0 heures.
Amélie : Que (8) -vous de 1 1 heures ?
M. Joxe : C'est (9)
Amélie Nous (10) donc demain A
1 1 heures.

b. Pour être plus poli, on peut utiliser le condi-


tionnel présent au lieu du présent de l'indicatif.

Mettez au conditionnel :

- les phrases du tableau « Comment dire » ;


Je peux vous proposer jeudi.
- puis, quand c'est possible, les verbes du dia- Jeudi, c'est possible ?

I
logue entre Amélie et M. Joxe. Vous êtes libre jeudi ?
Jeudi, vous pouvez/préférez ?
Que dites-vous de jeudi ?
Amélie reçoit un autre appel télépho-

Est-ce que jeudi vous convient
nique. Le correspondant souhaite prendre Jeudi, ça vous arrange ?
rendez-vous avec Mme Legrand.
a. Consultez à la page suivante l'agenda de
Mme Legrand. Puis écoutez l'entretien télé-
phonique et notez les nouvelles indications dans
l'agenda. Précisez l'objet du rendez-vous. Le conoi

b. Voici des extraits de cet entretien. Complétez


Pour former le conditionnel, on ajoute
l'infinitif les terminaisons suivantes.
les mentions manquantes. Si besoin, écoutez
une nouvelle fois.
Je souhaiterais Nous souhaiterions
Tu souhaiterais Vous souhaiteriez
Amélie : Je (1 r mais Mme Legrand est
) ,

souhaiterait souhaiteraient
toute la (3) m
Il Ils
(2) o .[...] Est-ce
Verbes irréguliers : je voudrais, je pourrais,
que 15 heures vous (4) ? [...] i

conviendrait, j'aurais, je serais, etc.


Pouvez- vous me (5) r votre nom ? [...]
il

Très bien, c'est (6) n


Le futur et le conditionnel ont le même radical.

aller plus loin


IPour
Tableau des conjugaisons,
pages 143 à 145.
OCTOBRE OCTOBRE
Mercredi 13 Jeudi 14

8
9 9
10 10
via* %c\
1 1 f Anng rtiyn (pUtn de fonviAKai^ 11

12 12 L
13
14

15 15
16
17 17
18 18
19
20
21

B. A domicile

1 Fabienne Legrand est à son domicile.


Elle reçoit un coup de téléphone d'un ami,


Benoît. Écoutez la conversation et notez les
nouvelles indications dans l'agenda de
Fabienne Legrand.

3=5 • Au cours de leur conversation,


Fabienne Benoît utilisent des expressions
et
moins formelles que dans un entretien pro-
fessionnel.
a. Pour chaque phrase de colonne A, trouvez
la

une phrase équivalente dans la colonne B. La


solution est donnée pour la première.

A B

1 . On pourrait se voir ? f a. Quelle date vous conviendrait ?


2. Qu'est-ce qui t'amène ? b. Je préférerais jeudi.
3. Quand ça ? c. C'est à quel sujet ?

4. Tes libre mercredi ? d. Excusez-moi de vous importuner.

5. J'aime autant jeudi. e. Seriez-vous disponible mercredi ?


6. Ça marche. f. Pourrions-nous nous rencontrer ?
7. Je ne te dérange pas. au moins ? g. C'est entendu.

b. Ecoutez de nouveau
dans la colonne A de
la conversation et ajoutez
nouvelles expressions du
3 • Jouez à deux.
Reconstituez par écrit la conversation en utili-
dialogue. sant un maximum d'expressions de la colonne A.
Puis jouez la conversation à deux.

2 • agenda
Changer de rendez-vous
A • Annuler un rendez-vous
Dans l'entretien suivant, Amélie, l'assistante de
Fabienne Legrand, reçoit un appel téléphonique
d'un client.
ëmm>
-" Cet entretien est incomplet. Lisez-le et

• Expliquer le problème
essayez de compléter quelques mentions man- -Je vous appelle au sujet de mon rendez
quantes. Aidez-vous du tableau « Comment faire ». vous du 3 mars avec Félix.
-J'ai un empêchement ce jour-là/à cette
Amélie Société KM3, bonjour.
:
date-là/à cette heure-là.
Client : Bonjour. Ici M. (1 ) .Je suis un (2) -Je suis pris(e)/ absent(e)/occupé(e)/en
. Pourrais-je parler à Mme Legrand, s'il
déplacement/en réunion.
-Je n'ai pas mon agenda sur moi.
vous plaît ?
• Faire une proposition
Amélie : Mme Legrand est (3) pour la
-Je souhaiterais/J'aimerais prendre/avancer/
journée. C'est à quel (4) ? reporter/annuler/déplacer le rendez-vous.
Client : Voilà. J'ai un problème de rendez-vous -Serait-il possible de. ../Pourrait-on reporter
le rendez-vous d'une heure/au lendemain/à
pour la semaine prochaine.
la semaine prochaine ?
Amélie : De quel jour (5) ? - Je rappellerai plus tard.
Client :
(6) prochain. J'ai un rendez-
vous avec Mme Legrand.
Amélie : Le (7) octobre ?
Client : C'est ça. J'ai un (8) En fait, je

serai en (9) toute la semaine.


- Demain, j'ai une réunion à 14 heures.
Amélie : Excusez-moi, vous êtes M. (10)
- Demain, la réunion commencera a 1 4 heures
ouM.(11) ?
pile, j'espère que tu arriveras a l'heure.
Client : M. (12) G comme Georges -U-l- - Dépêche-toi, la réunion va commencer
(13) • À l'oral, on utilise plus souvent le présent
Amélie : Vous avez rendez-vous à (14)
ou le futur proche (aller + infinitif; Que
futur simple.
n'est-ce pas ?
Client : C'est exact.
Amélie : Si je comprends bien, (15)
Lavis du consultant
vous souhaitez (16) votre rendez-vous.

Voulez-vous (17) un autre rendez- vous


HfintP ^\
(18) ? Pou/ours annuler ses \
Client : Malheureusement, je n'ai pas mon (19) rendez-vous avec au \

prochaine.
sur moi. Je (20) la semaine moins une semaine
d'avance,
J ^

Amélie : C'est (21) .

Client : Merci. Au revoir.

Amélie (22) : , monsieur.

2 Écoutez cet entretien pour contrôler


compléter vos réponses.


et

3 • Apportez
de Fabienne Legrand (page
les modifications
23).
dans l'agenda
Qu'en pensez-vous
B • Déplacer un rendez-vous
t Les phrases de l'entretien suivant

entre Amélie et l'un de ses correspondants


ont été mises dans le désordre.
a. Remettez-les dans l'ordre. La solution est
donnée pour la première.
a. Oui. c'est ça. Voilà. J'ai une réunion
importante ce jour-là. Est-ce qu'on pourrait
reporter le rendez-vous au lendemain ?
b. Oui. vers 16 heures également.
c. Malheureusement, Legrand est prise Mme
à cette heure-là. Est-ce que 17 heures vous
conviendrait ?
d. Je note donc jeudi 1 4, à 17 heures.
e. 1 Bonjour. C'est Guy Namur à l'appareil.
J'ai un rendez-vous avec Mme Legrand
le mercredi 13 octobre à 16 heures.
f. D'accord.
g. Un instant, s'il vous plaît, je consulte son
agenda. Vous dites
.. « M. Namur », n'est-ce pas ?
h. Au jeudi 14 ?

b- Apportez les modifications dans l'agenda de


Mme Legrand (page 23).

2 • Voici ci-dessous un entretien entre Amélie et un autre correspondant.


Complétez les mentions manquantes, puis écoutez l'entretien pour vérifier vos réponses.

Correspondant : Bonjour. (1 )
/ Fanny Maçon.

Je vous (2) a au (3) s de mon rendez-vous du mercredi

1 3 octobre avec Mme Legrand.


Amélie : Je vous (4) é Mme Maçon. ,

Correspondantes) S -il (6) possible d'(7) a l'heure ?

Amélie. Attendez, je (8) c son agenda... Vous devez vous (9) v à 1 1 heures, n'est-ce pas ?

Correspondant : C'est exact. Je (1 0) s (1 1 ) a le rendez-vous d'une heure.

Amélie . A 1 0 heures, alors.


Correspondant C'est ça, : 1 0 heures, est-ce que c'est possible ? Ça m'( 1 2) a beaucoup.

Amé//e.Pasde(13)p , Mme Maçon, c'est (14) n

Correspondant : Formidable, je vous (1 5) r

Amélie Je vous en
. (1 6) p

3 • Jouez à deux.

Personne A Consultez : les informations section 4, page 158.


Personne B Consultez : les informations section 12, page 160.

2 * agenda
Organiser son temps de travail

A • Journée balzacienne
Lisez le texte de la page suivante. Puis remplis-
sez document
le ci-contre en distinguant les
moments :

- de pause,
- de travail,
- de sommeil de Balzac.

B • Temps modernes
Complétez le texte suivant à
• l'aide des
expressions de temps du tableau.
er
1. Les bureaux ferment 1

20 août. Le reste de l'année, ils sont ouverts


sans interruption 9 heures
1 8 heures.
2. Le soir, une heure, i! étudie le français.

3. Je commencerai mon stage deux


jours.

4. En général, je déjeune 20 minutes.


5. Je suis tombé dans l'escalier deux
jours.

6. Il est en vacances lundi dernier.

2 • Jouez à deux. Au téléphone.


Personne A : Consultez les informations, à, de, depuis, pendant, dans, en, il y a
section 2, page 158.
Personne B : Consultez les informations, Pour aller plus loin
section 10, page 159. Point de grammaire n° 1,
exercices A, B, C, D page
3 « Un collègue français
vient travailler
dans votre entreprise. Envoyez-lui un courrier
136.

électronique présentant les conditions de travail


de votre entreprise. Donnez des détails (Que
fait-on pendant les pauses ? Fait-on des heures
supplémentaires ? Y a-t-il des réunions ? Etc.).

^
rimUrtr
ni
Ctajw
T
Suivjnt
s*
knprnwr Sinrrt»
â
Suffrtn

Commencez ainsi Cher collègue,


Bienvenue dans notre entreprise ! Comme vous me l'avez demandé, voici
comment se déroulent nos journées de travail.
Nous commençons à travailler à...

Terminez ainsi Sivous avez d'autres questions, n'hésitez pas à me contacter.


Cordialement,
24 HEURES DANS LA \ Il DE RALZAC

Une journée pareille


à mille autres journées

5y^^uit heures du soir ; les autres ont


£x '_y terminé leur travail depuis long-
temps, ils ont quitté leurs bureaux, leurs
magasins, leurs usines, ils ont dîné. Main-
tenant ils sepromènent sur les boulevards,
sont assis dans des cafés ; lui, lui seul,

Balzac, dort dans sa chambre.

Neuf heures du soir, les spectacles ont


commencé, dans les salles de bal les
couples dansent ; Balzac dort toujours. Dix
heures du soir ; les gens âgés vont dormir ;

Balzac dort toujours. Onze heures ; les

spectacles prennent fin, les restaurants


ferment, les promeneurs disparaissent ;

Balzac dort toujours.

Enfin, minuit ! Le serviteur entre, allume sur la table les six bougies. Balzac se lève,
s'habille et s'assied à sa table. Puis il écrit, écrit et écrit sans arrêt. Au bout de quatre, de six
heures d'écriture ininterrompue, il se lève et allume sa cafetière. Sans café, pas de travail.

Huit heures du matin ; un léger coup frappé à la porte. Auguste, le serviteur, entre et
apporte sur un plateau un modeste déjeuner. 11 ouvre les rideaux, Balzac va à la fenêtre et
regarde Paris. Maintenant les boutiques s'ouvrent, maintenant les enfants vont à l'école. Les
voilures se mettent à rouler des employés et des commerçants s'installent à leurs comptoirs.
;

Pour se détendre, Balzac prend un bain chaud. D'habitude il reste une heure dans sa baignoire.

Neuf heures : la maintenant au travail Trois heures, quatre heures


pause prend fin. Et !

durant, Balzac corrige ses épreuves. C'est seulement à midi que Balzac interrompt son travail
pour faire un léger repas un œuf, une tartine beurrée ou un peu de pâté. Il le sait, manger fati-
;

gue, et il n'a pas de temps à donner à la fatigue. Déjà il se remet à sa table de travail.

Enfin, vers cinq heures il jette sa plume. C'est assez ! Parfois vient, pour une demi-heure
ou pour une heure, un éditeur ou un ami. La plupart du temps il reste seul réfléchissant à ce
qu'il va créer demain. Le domestique sert le repas du soir. À huit heures, quand les autres

commencent à sortir, il se couche et dort aussitôt. Il dort jusqu'à minuit où le serviteur


entre, allume les bougies, et où son travail recommence.

D'après Balzac, Le Roman d'une vie,

Stephan Zweig.

2 • agenda
Communiquer un emploi du temps
Pour rédaction et la lecture d'une lettre, il est recommandé de suivre
faciliter la
certaines règles de présentation, qui varient d'un pays à l'autre.
Dans la lettre suivante, la société Forma te x applique les règles de présentation
en usage en France,

De itinateire
Références No m et adresse.
V/Réf. références
:

de la lctlre reçue.
N/Réf. références
:

de la lettre qu'on écrit.

Objet : Rennes, -*
w Stage Gestion du temps le 17 janvier 20XX 1 Jeu et date
Écrire le mois
Objet en lettres et sans
PJ : 1 emploi du temps
Indication très brève majuscule.
du motif de la lctlre.

PJ (Pièces jointes) Introduction


Nombre et nature jNwu& cwxmiA &ie/rv \eç<u. uotte cUû6*M- éJwrrtcAÀ^Myn, a- ('aire référence
des documents joints à ce qui s'est passé.
TuvtAe- itaxje ^eAtaoTV dAU tfi/TTV|XÛ<, Cj/u/u a/uAa. fi&u. du-
à la lettre.

3 ouu- 5 -moAi vrvcEua-.

DcvuA Wyu^eAe^- oi/-^<yvtvt t'&nvjv£»v du, te/rrvp'A-


Développement
déta/i/Efé de oeJ> t\tyj> ^<yuA/aée& de- ^oA/ma/t/toru
Titre de civilité Message à
Ne pas mentionner transmettre : donner
le nom. JWi à- •uotAe. cUàjw>6vU<>'rv juvuA. t/vu/t,
une information,
formuler
une demande, etc.

Conclusion
Fréquente, mais pas
obligatoire. Le responsable de formation

Formule de salutations Signature

Ne pas oublier
de reprendre le litre
J.-F. DUTREY
de civilité. SARL au capital de 30 000 €
343, avenue du Canada 35000 Rennes • RCS Rennes
- B 876 334 981
Tél.: 02 34 65 21 32 -Fax: 02 34 65 43 18 Expéditeur
www formatex.eur
Informations
complémentaires.

agenda • 2
A • Présentation

Un collègue de travail vous donne des conseils sur la présentation d'une lettre.

A-t-il raison ? A-t-il tort ?

IL A RAISON IL A TORT

Pour rédiger une lettre à la française, c'est facile :

1 . Il suffit de prendre une feuille de papier blanc, de formai A4


(21 x 29,7 cm).

2. nom et l'adresse du destinataire s'inscrivent en


Le haut, à gauche,

comme pour la correspondance anglaise.

3. Dans l'adresse, le nom de la ville doit de préférence être écrit entièrement

en majuscules.

4. Fais attention, pour indiquer l'objet, tu dois employer un nom sans article.

5. Dans le titre de civilité, n'oublie pas de préciser le nom de famille

de ton correspondant.

6. Comme le titre de civilité est suivi d'une virgule, tu dois logiquement


commencer le premier paragraphe par une lettre minuscule.

7. Pense à laisser des marges sur les côtés et à faire beaucoup


de paragraphes !

B • Rédaction
Vannes, le 18 février. Cécile Jacquart écrit à
Formatex pour annuler sa participation au stage Tableaux des expressions de lacorrespon-
Gestion du temps prévu en mars. Sa lettre dance commerciale, pages 146 et 147.
contient les cinq paragraphes ci-dessous, don- exercices A à E.
nés ici dans le désordre.

L'avis du consultant
-1 • Mettez ces paragraphes dans l'ordre.

a. En conséquence, je vous prie de bien vou-


C'esPplus
loir m'inscrire au stage du mois d'avril.

b. Veuillez recevoir, Madame. Monsieur, mes


meilleures salutations.

c. Je suis inscrite au stage Gestion du temps


qui aura lieu du 3 au 5 mars prochain.
d. Je vous en remercie par avance.
e. Malheureusement, en raison d'un change-
ment dans mon emploi du temps, je ne pourrai
pas assister à cette formation.

£2 • Rédigez sur une feuille de


la lettre
papier blanc de format A4, en respectant les
règles de présentation en usage en France.

• Qu'en pensez-vous ?

2 • agenda
Avant-propos

Lettre à rétudiant(e) et à son professeur

Chère (cher) étudiant(e), chère (cher) collègue,

Vous
niveau
avez terminé un cours de Vous recherchez un cours de
français de niveau 1.

intermédiaire, voire préintermédiaire. Vous avez un objectif apprendre ou :

enseigner un français pratique et utilitaire.


Français, com essaye de répondre à vos attentes. C'est une méthode de français :

- faisant suite à toute méthode de niveau 1,


- tournée vers le voyage et le monde du travail,
- couvrant une centaine d'heures d'apprentissage.
Français,com prépare par ailleurs au CFP (Certificat de français professionnel) de la
CCIP (Chambre de Commerce et d'Industrie de Paris). L'ensemble des activités et ressour-
ces proposées peut également servir à la préparation du DFA 1 (Diplôme de français des
affaires, niveau 11 ainsi qu'au DELF, 1 er degré (Diplôme élémentaire de langue française).

Français, com propose un apprentissage du français fondé sur des tâches.


* Des tâches précises. Vous serez guidé (e) vers un objectif communicatif et linguistique

bien identifié.
• Des tâches réalistes. Au lieu d'exercices scolaires, éloignés des situations réelles, qui
démotivent, Français, com propose des activités aussi authentiques que possible.
* Des tâches variées. Vous voulez éviter toute monotonie pour ne pas vous ennuyer. C'est
pourquoi, dans chaque leçon de Français, com, vous retrouverez des types d'activités
connus, sans pour autant suivre un schéma répétitif.
• Des tâches stimulantes qui privilégient le sens, enjeu
de la communication. Étudier des
cas, réfléchir sur le sens des documents, résoudre des problèmes, prendre des décisions,
voilà le type d'activités qui favorise de réels échanges au sein de la classe.
Français, com attache également une grande importance à la grammaire. Les points de
grammaire sont abordés de manière progressive, au moment où ils sont les plus utiles pour
effectuer la tâche demandée. La partie grammaticale, située à la fin de l'ouvrage, fait corps
avec les leçons et propose une explication de la règle face à cette explication, des exercices
;

pratiques sont proposés.


Quant au que de dresser de simples listes de mots, ce que vous ne trou-
lexique, plutôt
vez pas très utile, Français, com reprend les termes nouveaux de chaque leçon dans des
phrases situées à la fin de l'ouvrage. Chaque terme est employé dans le sens où il apparaît
dans la leçon, mais dans une phrase différente.
Les aspects culturels, enfin, sont présents tout au long de l'ouvrage. De plus, chacune
des dix unités de ce livre se termine par une page consacrée à une question in ter culturelle.
Pour chacune des leçons de ce livre, vous trouverez des exercices complémentaires dans
le cahier d'exercices. Ces exercices vous permettent de renforcer les acquis, il est important

de les faire.
Bon travail !

L'auteur

Avant-propos
Faire le point
A. Le point de grammaire
_ Pierre et moi, on bientôt des - Il est au chômage depuis
vacances. au 3 c. le 3e
a. prendrait '3 d. le 3
b. prendrions
c. prendra
^* - Je dois m'absenter quelques
d. prendrons
jours.
a. ça fait

S>_ Demain, elle du travail à 15 h. b. pour


a. sortirait c. Den
b. Dsort d. , depuis

c. est sortie
d. vient de sortir
1 O- Il vous a attendu une heure,
et il est parti.

3. JJ*_ vous faire une confidence. a.

b.
'

Den
I dans

a. aime
c. pour
b. aimerai
d. pendant
c. aimerais
d. vais aimer

Félix vous rappellera


quelques jours.
•4. J'ai une proposition : est-ce que tu
a. d'ici
de travailler à Bruxelles ?
b. G en
a. accepteras
~ acceptes c. G pour
b.
d. pendant
c. accepterais
d. as accepté
12- y a Il qu'elle travaille dans
cette entreprise.
5. Je essayer cette jupe, s'il vous
a. dix ans
plaît.
b. 2004
a. veux c. I voudrais
c. septembre
b. voudrai d. vais vouloir
d. le mois de septembre

6_ J'espère que vous venir. 1 3 - Notre entreprise existe


a. pourrai a. C il y a cinq ans
b. pourrait b. depuis 2004
c. pourrez c. . d'ici demain
d. puissiez d. en quelques années

y- Écoute, je ne peux pas sortir mainte- 14. Il peut parler au téléphone pendant
nant, Pierre
a. arrivez a. des heures
b. C arrivera b. avant-hier
c. arriverait c. Dtout à l'heure

d. va arriver d. ce soir

agenda • 2
B. Le bon choix
1 » Fabienne Legrand téléphone au bureau G Comment _ vous êtes à Paris.
écrivez-vous
Vous écrivez une
le lieu et la
let-

date ?
pourquoi tre.
de son ami Benoît. Écoutez et dites
Paris, le 3 mars 2005
elle appelle. Veut-elle
un rendez-vous ? a.
Paris, le 3 Mars 2005
a. '2 prendre c reporter b.

avancer c. Paris, 3 mars 2005


b/J annuler d.
d. Paris, le 3 mars de 2005

S. Nous sommes jeudi. Vous devez vous


rendre au Centre des impôts de
votre ville. _ vous écrivez pour demander une
Vous téléphonez pour connaître les
horaires documentation. Comment formulez-vous
d'ouverture. Écoutez le message. Quand l'objet de votre lettre ? Objet :

irez- vous ? a. I demande une documentation


Je

a. Aujourd'hui, à 13 h 00. b. La demande de documentation

b. D Aujourd'hui, à 14 h 00. c. Une demande de la documentation.


Aujourd'hui, à 16 h 00. d. Z\ Demande de documentation
c.

d. Demain après-midi.

une
& _ vous écrivez à Mme Dupont. Quelle
:3_ Cet après-midi, vous assistez à sera votre formule de politesse ?
téléphonique vous Veuillez recevoir, Madame Dupont,
mes
réunion. Sur votre répondeur a.
trouvez un message concernant
Mme Marcelin, meilleures salutations,
mes
une participante à cette réunion. Écoutez
ce Veuillez, Madame Dupont, recevoir
b.

message. dit que Mme Marcelin


Il meilleures salutations.

a. arrivera en retard. c. Veuillez recevoir. Madame, mes meilleures

b. viendra avec son assistante. salutations.

enverra son assistante à sa place. Veuillez recevoir mes meilleures saluta-


c. d.
tions.

^1 vous prenez rendez-vous par télé-

phone. Esr-ce que 10 heures vous convien-


« Dans une lettre française,

drait ? », vous demande votre


correspon- beaucoup de paragraphes.
a. . il faut éviter de faire

dant. Que répondez-vous ? b. il ne faut pas hésiter à faire beaucoup de


para-

a. C'est parfait. graphes.


b. C'est exact. propositions, laquelle est la plus
De ces deux
c. Merci bien.
juste ?
d. C'est bien ça.

S. Vous prenez rendez-vous par téléphone.


-O- Je vous prie de bien vouloir...
«
».

rempla-
vous dit votre Par quelle expression pouvez-vous
« Mardi, ça ne m'arrange pas »,
cer cette formule ?
correspondant. Que répondez-vous ?
a. Je vous informe...
a. De quel jour s'agit-il ?
b. Je vous serais reconnaissant(e) de..
b. ; À 19 heures, ça te va?
c. Je vous envoie ci-joint...
c. DTu préfères avancer l'heure ?
pourrais ? d. DJ'ai l'intention de...
d. Le lendemain, tu

2 agenda
A la croisée des cultures
Prenez connaissance des cas 1 et 2, puis,
à l'aide du document ci-dessous extrait d'un
ouvrage sur les comportements culturels,
répondez aux questions. Travaillez à deux.

Cas 1

Bill,président d'une entreprise américaine, a


confié à Vincent, un architecte français, la réno-
vation d'un bureau en France. Bill est très
inquiet car Vincent est en retard dans les tra-
vaux. « Pourquoi ne respecte-t-it pas les délais
convenus ? Finira-t-il le travail ? », se demande-
t-il. commence à douter de son honnêteté.
Il

a. Que pouvez-vous dire à Bill pour le rassurer ?

b. Que lui conseillez-vous de faire ?

vendeur Cas 2
Quand il négocie avec un client, le
à la direction commer-
délai de livraison Mais
Philipp, 31 ans, travaille
doit proposer un
est ciale d'une entreprise allemande, à Berlin. Il

délai peut être risqué. Si le délai


annoncer un rend visite à Toulouse, dans le sud de la France,
trop long, le clientpeut refuser d'acheter. D ou à plusieurs clients. a trois rendez-vous en
I!

cette tendance à annoncer des délais impossibles deux jours. Pour les deux premiers rendez-vous,
à tenir. Le client se
doute que la livraison aura ilarrive à l'heure, mais doit attendre près d'une
il

Cette pratique est


difficilement demi-heure à chaque fois. Pour le troisième ren-
lieu avec retard.
cultures ( Anglo- dez-vous, arrive avec 40 minutes de retard, et
il

acceptable dans certaines les clients français sont très mécontents.


Scandinaves, Allemands, etc.).
Saxons, Japonais, • Comment expliquez-vous la réaction des
[.-] Français lors du troisième rendez-vous ?
rendez-vous peu impor-
En France, pour un
quinze minutes
tant, on peut arriver avec dix ou
réunions commencent
de retard De nombreuses
d'heure de retard. Dans
ainsi avec un quart
Sud, il est
beaucoup de pays de l'hémisphère
d'arriver avec une heure
ou plus
même normal
aussi du milieu proies
de retard. (Cela dépend
Allemagne ou aux Etats
sionnd.) Par contre, en
de retard
Unis, dixminutes ou un quart d'heure
comme un manque de respect.
sont interprétés
Comportements culturels dans les affaires

R FORPAIN

Qu'en pensez-vous

agenda • 2
voyage
S'informer sur le lieu de destination

Se déplacer en ville

Trouver le bon chemin

Faire du tourisme

Mes objectifs d'apprentissage

• Communicatif
- collecter/présenter des informations sur le lieu de destination (histoire, géographie,

climat, population, etc.)


- rechercher/présenter des informations sur les conditions de transport urbain
- consulter un plan du métro (parisien), une carte (de la ville)
- se déplacer en métro, dans la rue
- demander/comprendre/expliquer un itinéraire
- visiter/présenter un quartier, un site touristique

• Linguistique
- le discours indirect (au présent)
- l'impératif
- passé composé
l'imparfait et le
- les expressions de lieu sur, sous, devant, en face de, à
:
droite de, tout droit, etc.
- la forme passive

• Interculturel
- voyage : à chacun ses intérêts

3 • voyage
S'informer sur le lieu de destination
Avant de voyager, vous réunissez quelques informations sur le tieu de destination.
Imaginez que vous partiez pour la France.

2 •

Quelle est
Un peu d'histoire...
l'origine des Français ?
barbare, Adj Étranger,
À des définitions ci-contre, dites à quelle
l'aide pour les Gr«
Romains et, plus tard, pour
la chrét
époque sont arrivés en France les peuples sui- invasions barbares du
V siècle. Subst
vants. Placez-les dans le tableau ci-dessous. devenue la proie des barbares »
(Bosst
«LTE. Ad, Qui a rapport
aux Ce|
Portugais et Maghrébins Belges et Italiens
une &
j font la
Romains Barbares Vikings tivilïsati(
Celtes I

I
c e ienlalL'
(x au III l av. t.

UA5HKBR.ft.0l
pavs du
Grecs

e e er
s.
IX s. VII s. I "i. ei aaj.
Mut Nom donné aux Scandi
av. J.-C. av. J.-C. av. J.-C.

Arabes Le Petit Robert

e
v»s. VIII s. X-8.

/
B • La capitale
1 • Connaissez-vous Paris ?
a. Complétez le texte suivant, extrait du guide
touristique Pans sans peine.

que compte la

T'nT munonso habitai


SU " 9S raiera,,
mBeesviven, Pans
France, (2) oin a ville la
t de , |

de France. *P ne
plus peuplée _

(3)
Fra nce les P.us
importais,
que (5)
comptent chacune

Te?")*
9 h6U '
" de mu— son, .ermés ,e (t*>

b. Vérifiez vos réponses en complétant ce texte


à l'aide des chiffres et mots suivants : 1,5 ; 9;
10 ; 14 ; 19 ; 28 ; 60 ; Lyon, Marseille ; mardi,
samedi, dimanche janvier, août.
;

2 • Imaginez qu'un ami vous invite à Paris.


a. Complétez le texte suivant à l'aide du tableau
ci-contre.
-Elle me dit que le train pour Paris part
1. Il me demande lui rendre visite à
dans une heure.
Paris. - Elle me demande si je suis prêt.
2. Je me demande je dois faire. -Je veux savoir ce qu'on va faire à Paris et

3. On dit la ville est très belle.


quand on revient.
- Elle me demande de me dépêcher.
4. Je voudrais savoir coûte le billet

d'avion, les Parisiens sont sympathiques,


Pour aller plus loin
se trouvent les meilleurs musées. Points de grammaire n°s 1, 2, 3, page 137,
exercice A.
b. Quoi d'autre aimeriez-vous savoir ?

3 Pour un guide touristique, écrivez un


texte présentant une ville que vous connais-


sez bien.

3 • voyage
Se déplacer en ville

A • S'informer sur les conditions de transport


- » Vous partez pour une grande ville que vous ne connaissez pas.
Qu'aimeriez-vous savoir sur les moyens de transport de cette ville ?

S • Les affirmations suivantes concernent fe métro parisien.


Croyez-vous qu'elles sont vraies ou fausses ?

VRAI FAUX

1 . À Paris, le métro est très cher.

2. Le métro circule toute la nuit.

3. Le métro dessert seulement le centre de Paris.

4. Le tarit est toujours unique, quelle que soit la distance parcourue.

5. Les jeunes de moins de 18 ans bénéficient d'une réduction de 25 %.

6. Avec un ticket de bus, on peut prendre le métro.

• Lisez le texte suivant, extrait d'un guide touristique, et vérifiez vos réponses.

LE METRO PARISIEN
Le métro parisien
est pratique et relativement bon marché.
Il dessert Paris ainsi que la proche banlieue. Les tickets

sont en vente aux guichets et distributeurs automatiques


de toutes les stations de métro. Le ticket est valable

pour tout trajet sur l'ensemble du réseau dans Paris


ou la banlieue proche. Attention, si vous prenez le RER
(Réseau Express Régional), la tarification est différente.

On peut acheter des tickets de métro à l'unité ou


par carnets de dix. Il revient moins cher d'acheter
dix tickets à la fois. Il existe des forfaits pour voyager
de manière inimitée pendant une journée,
une semaine, un mois ou même une année.
Les enfants de moins de dix ans paient demi-tarif
moins de 4 ans voyagent gratuitement.
et les
Le ticket de métro est valable dans les bus.
Le premier métro part à 5 h 30 et le dernier vers 0 h 45.
Après, vous pouvez emprunter les bus Noctiliens, réseau de bus qui dessert Paris
et sa banlieue de Oh 30 à 5 h 30. Vous pouvez aussi vous déplacer en taxi mais cette option
est beaucoup plus chère. Et puis, si plus de 10 000 d'entre eux circulent à Paris,

il n'est pourtant pas facile d'en trouver un, particulièrement la nuit.

Pour un guide touristique destiné aux francophones, rédigez un texte


sur les transports dans votre ville ou dans votre région.


B • Consulter le plan du métro

1 Vous êtes à la station de métro


Concorde. Vous demandez à un voyageur


comment vous rendre Gare de l'Est.
Cherchez ces deux stations sur le plan et lisez
les explications ci-contre du voyageur. Ces ren- Gare de l'Est ? Ce n'est pas direct. Vous
saignements sont-ils exacts ? Pourriez-vous prenez la ligne 1, direction Château de
prendre un autre itinéraire ? Lequel ? Vincennes jusqu'à Châtelet. Puis à Châtelet,
prenez la correspondance direction Porte
de Cliignancourt et descendez à Gare de
l'Est.

S * Vous êtes dans


Vous allez entendre
le
six
métro, sur la

messages adressés
ligne 4.

aux voyageurs.
Après chaque message, dites ce que vous Prenez la ligne 4.
devez faire ou ne pas faire. Ne vous trompez pas de direction
Veuillez emprunter les correspondances.
Soyez patient !

• Vous êtes maintenant à la Gare de


l'Est. Des voyageurs vous demandent com-
ment ils peuvent se rendre à Montparnasse,
à La Défense, à Pigalle ?
Recherchez ces différentes stations sur le plan,
puis expliquez l'itinéraire.

3 • voyage
Trouver le bon chemin
A • Demander son chemin
1 • Alexandre Kicétou, consultant de Français. corn, se promène
le
dans Paris. Dans la rue Mazarine, un touriste perdu lui demande son
chemin.
Lisez réponse d'Alexandre Kicétou
la et, à l'aide du plan de la page sui-
vante, devinez où veut aller le touriste.

Alexandre Kicétou :

Bon, alors, vous allez jusqu'au bout de (a rue. Vous tombez sur la rue "Daubkine. Tourne/ à qautke
et continuez tout droit jusqu'à ta Seine. Traverse/ le pont en face de vous, flu bout du pont, vous u êtes
presque, vous verrez, c'est à votre gaucke, de (.'autre côté du quai. C'est bien clair ?

2 Vous êtes rue de Rivoli, à la sortie du


Palais du Louvre. Vous demandez à deux pas-


sants comment vous rendre place des Vosges,
mais vous recevez deux réponses différentes.
Ces deux réponses sont-elles exactes ? Vérifiez
à l'aide du plan de la page ci-contre.
Passant A. Prenez la rue de Rivoli et continuez
toujours tout droit. Avant d'arriver à la place de la

Bastille, vous devez prendre une petite rue à votre


gauche, (".'est la rue de Birague, je crois. La place
des Vosges est au bout de cette rue.

Passant B. Prenez ta rue de Rivoli. Allez jusqu'à la

rue de Sévignë. C'est une petite rue sur votre gauche.


Marchez iust]u'au bout de la rue et tournez à gauche,
dans la rue des Francs-Bourgeois. Continuez tout
droit et vous arriverez place des Vosges.

3 • Vous êtes de retour chez vous.


a. Expliquez à un ami que vous avez suivi les indications du passant A :

« J'ai pris la rue de Rivoli et j'ai continué. » Continuez. .

b. Si vous avez suivi les indications du passant B, que dites-vous ?


« J'ai pris... »

On ajoute au radical de la Ve personne du On a visité le Louvre. Il y avait beaucoup


pluriel du présent les terminaisons sui- de monde.
vantes ais, ais, ait, ions, iez, aient
Ex. : faire -* nous faisons — je faisais, tu Pour aller plus loin
faisais, etc. Point de grammaire n" 2, page 135.

Une seule exception : j'étais, tu étais, etc. exercice B.


B • Expliquer le bon chemin
Vous êtes Place de la Bastille. Plusieurs personnes vous demandent un renseignement.
Consultez la carte ci-dessous et répondez-leur.

1. „- —
Excusez- wo/,^\
f Je cherche la rue
Bonaparte, vous savez j
où c'esP ?

Prenez la rue (le boulevard) en face de vous.


Suivez/continuez cette rue.
Allez tout droit/jusqu'au bout de la rue
Longez la Seine/le parc/le quai.
Tournez à (votre) gauche
Prenez la première rue à (votre) droite.
Traversez le pont/la place.
Passez devant/derrière l'église.
Le Louvre se trouve juste en face de vous.
C'est première (rue) à (votre) gauche.
la

Vous arrivez (arriverez) sur une place.


Au bout de 100 mètres, vous verrez la poste.

Pour aller plus loin


I Points de grammaire rfs 2à 6, page 130,
exercice B.

3 • voyage
Tableau des contenus
Savoir-faire Grammaire
1. Faire un tour de table se présenter, prendre des notes, présent de l'indicatif, prépositions de
interroger l'autre lieu, interrogation directe

2. Engager une conversation débuter une conversation, faire face pronoms personnels compléments,
téléphonique à des complications au téléphone nombres
1. Prise
de contact 3. Accueillir à l'aéroport accueillir un voyageur, rédiger un futur simple, passé composé
9 e-mail (formation)
p.

4. Accueillir dans l'entreprise accueillir un visiteur, le faire patienter, passé récent, interrogation directe
reconnaître la qualité d'un accueil

À la croisée des cultures salutations : à chacun ses manières

1. Prendre rendez-vous proposer/prendre/noter un rendez- conditionnel présent : formation


vous, tenir à jour un agenda et emploi (politesse)

2. Changer de rendez-vous reporter/avancer/annuler un rendez- expression du futur : présent, futur


vous simple, futur proche

2. Agenda 3. Organiser son temps de travail décrire des conditions de travail expressions de temps :
à, depuis,

21 (horaires, pauses), vérifier une pendant, pour, il


y a, etc.
p.
information

4.Communiquer un emploi du rédiger une lettre (expressions de la

temps correspondance commerciale)

À la croisée des cultures délais et rendez-vous : à chacun son heure

1. S'informer sur le lieu de collecter/présenter des informations discours indirect (au présent)
destination (histoire, géographie, climat, etc.)

2. Se déplacer en ville s'informer sur les conditions de impératif


transport, comprendre/
expliquer un itinéraire de métro

3. Voyage 3. Trouver le bon chemin demander/comprendre/expliquer un imparfait et passé composé,


p. 33 itinéraire dans la rue expressions de lieu : devant,
en face, tout droit, etc.

4. Faire du tourisme visiter/présenter un quartier, un site forme passive


touristique

À la croisée des cultures voyage : à-chacun ses intérêts

1. Choisir un hôtel s'informer sur le parc hôtelier pronoms relatifs (simples


d'une ville et composés)

2. Réserver une chambre d'hôtel s'informer sur un hôtel, faire/ pronom « y », adjectifs
prendre/modifier une réservation démonstratifs
4. Hôtel
3. Séjourner à l'hôtel se présente r/accueillir à la adjectifs/pronoms possessifs,
p. 45 réception, porter des appréciations indéfinis

4, Adresser une réclamation vérifier une note d'hôtel, rédiger une mots de liaison de l'écrit

lettre de réclamation (épistolaire)

À la croisée des cultures vivre sous un même toit :


à chacun ses habitudes

1. S'adapter aux traditions s'informer sur le déroulement d'un aprèslavant de + inf., gérondif,
repas au restaurant et à domicile valeurs de l'article

2. Passer commande composer son menu, passer/ article partitif, négations particulières :

prendre une commande non plus, ni... ni..., etc.


5. Restauration
3. Travailler dans ta restauration découvrir le métier de cuisinier, quantités déterminées un peu de,
p. 57
:

expliquer une recette de cuisine un kilo de, une cuillerée de, etc.

4. Faire des critiques réclamer, porter des appréciations orororr en

À la croisée des cultures restauration et gastronomie : à chacun ses goûts

Tableau des contenus


Faire du tourisme
A • Un choix difficile

~l Vous êtes à Paris avec un(e) ami(e) et vous hésitez entre la


• visite
du quartier de l'Opéra et celle du Marais, Lisez les extraits suivants
d'un guide touristique. Dites quel quartier vous préférez visiter. Expliquez pourquoi.
Mettez-vous d'accord à deux.

Le français préfère la forme active,


• c. Mettez les phrases suivantes à la voix active.
mais la forme passive, qui met le sujet en 1. Cet hôte! nous est fortement recommandé. •
valeur, est également utilisée. 2. Le nouvel hôtel a été construit par un célèbre

a. Relevez dans le texte sur le Marais deux architecte. « 3. Les touristes sont attirés par ce

phrases à la voix passive et transformez-les à la genre de quartier. • 4. On a été mal reçu par
Félix.
voix active, en gardant le même temps.
b. Mettez les phrases suivantes à
1 Les restaurants ont remplacé les ateliers des
.
la forme passive.
3 Pour un dépliant touristique destiné à

des lecteurs francophones, présentez deux


artisans. • 2. L'agence Dutour organise notre
différents quartiers de votre ville.
voyage. • 3. Un bon guide vous accompagnera. •
4. Une charmante hôtesse nous a accueillis.

L'actif et le passif

Actif Passif

Le occupe/a occupé/occupait/occupera
roi Cette chambre est/a été/était/sera occupée
cette chambre. par le roi.
On libère/a libéré/libérait/libérera la chambre La chambre est/a été/était/sera libérée ce
ce matin. matin.

voyage • 3
B • Une promenade en bateau
1 • Vous êtes sur la Seine, à bord d'un bateau. Un guide fait des commentaires.
Lisez d'abord ce qu'il dit et à l'aide du plan, essayez de compléter les mentions manquantes.
Puis écoutez-le pour vérifier votre réponse.
... Nous passons main-
tenant sous le (1)

Alexandre Kl, et nous Église de


la Madeleine
nous dirigeons vers
l'île-de-la (2)

Devant, sur votre gauche,


vous pouvez admirer la

place de (3)
qui a été construite au
xvm e siècle. À droite
vous voyez le siège de
(4)

À présent, sur votre


droite, nous longeons
l'ancienne gare d'Orsay,

qui a été aménagée en


(5)

Sur votre gauche, vous avez le palais du (6)


e
Sa construction a commencé en 1200 et s'est terminée la fin du xix siècle. Le Louvre
immense collection d'œuvres de {7} , de sculptures et d'objets d'arts divers. Au centre de la

cour principale se trouve la pyramide de verre.

2 • A l'aide documentation d'un orga-


de la

nisme de promotion touristique de votre


pays, faites une rapide présentation orale des
principaux sites et monuments touristiques de
votre ville ou de votre région. Indiquez en parti- a été construit
Il

culier leur nom et leur histoire : date de cons- -en 1855


truction, éventuellement par qui et pour qui ils -
au xv e siècle
ont été construits, de quand ils datent, à quoi ils -pendant la Renaissance
sont utilisés aujourd'hui. •dans l'Antiquité
-sous (le règne de) Louis XI
date
Il

-de 1974
de la fin du Moyen Âge
e
-du (début du) xvii siècle

remonte
Il

-à 1789
-à l'époque des Invasions
-à la Révolution

Qu'en pensez-vous

3 • voyage
Faire le point
A. Le point de grammaire
"- Il voudrait savoir vous comptez &- Quand le train est parti, Félix et moi
faire au cours de votre voyage à Paris. encore la queue au guichet.
a. Cce que a. faisaient
b. ce qui b. avons fait
c. qu'est-ce que c. faisions
d. qu'est-ce qui

&- Je l'ai rencontrée hier soir, à son retour


S- Il te demande à quelle heure de Londres. Elle l'air très contente.
ton train ce soir. a. da
a. tu prends b. D avait
b. prends-tu c. a eu
c. est-ce que tu prends

10- Pour les vacances, on une _


3. Ce matin, le métro pour aller grande maison au bord de la mer. Viens nous
au Louvre. rendre visite, si tu veux.
a. I
je prenais a. a loué
b. r j'ai pris b. louait

Tiens ! Je _ — que tu connaissais 11- La poste se trouve au bout de cette


si bien Paris. rue, _ la place Victor-Hugo.
a. ne savais pas a. Dsur c. Den
b. Jn'ai pas su b. dans d. à

S_ D'habitude il n'arrête pas de parler ;


Quand vous êtes dans la rue Saint-
pour une fois, à la
Jacques, tournez à droite, continuez tout droit
dernière réunion, il

un mot. et vous arriverez le boulevard Saint-


ne Michel.
a. disait pas
b. n'a pas dit
a. dans
b. C sur
c. Lien
&. J'ai suivi tes indications, j'ai pris la
rue Boulitte, j'ai tourné après la poste, mais
_— quand même. a.
^* - Ce château
est
restauré l'an dernier.

a. je perdais
b. na
b. je me perdais
c. était
c. Dj'ai perdu
d. a été
d. je me suis perdu

" Le programme de cette agence de


- Quand
de l'argent, je voyageais
j'avais voyages prévoit que, lors du prochain circuit
beaucoup. Mais tout a changé quand en France, les touristes accompagnés
au chômage. d'un guide expérimenté.
a. je retrouvais
a. ont
b. je me retrouvais b Oseront
c. j'ai retrouvé c. ont été
d. je me suis retrouvé d. étaient

voyage • 3
B. Le bon choix
-7- _ « Veuillez emprunter les correspon-
-_ Vous êtes dans la rue. Vous demandez
à un passant comment vous rendre à la gare. dances. » Dans quelle situation pouvez-vous
Écoutez. D'après lui, que devez-vous faire ? entendre cette phrase ?
a. Tourner à la prochaine rue à droite. a. Un employé du métro renseigne un voyageur.
b. Continuer tout droit. b. i
Un voyageur renseigne un autre voyageur.
c. Traverser la rue. c. Un message est diffusé à l'ensemble des
d. i
I Retourner sur vos pas. voyageurs.

S . Vous êtes à Paris, dans Vous voulez


la rue,
8- Vous cherchez la place Michelet. « Cest
très simple, vous dit un passant, vous allez
allez place de la Concorde. Un passant vous
tout droit, vous prenez la première rue à gauche,
renseigne. Écoutez. Il vous conseille
puis la première àvous continuez jus-
droite,
a. d'aller à pied
métro
qu'au bout de cette rue, et vous tombez sur
b. de prendre le
la place Michelet. » Trouvez ci-dessous le
c. de prendre le bus
bon itinéraire.

3_ Vous êtes au rez-de-chaussee d un


immeuble. Une personne arrive. Vous lui
demandez où se trouve la société Socorex.
Écoutez. À quel étage montez-vous ?
a. Au 1 er étage.
b. Au 4e étage.
c. Au 5 e étage.

4&. Vous êtes à Paris. Vous venez d'embar-


quer sur un bateau pour une croisière sur
la Seine. Le guide parle aux passagers.

Écoutez-le. dit que votre croisière va durer


Il

environ . c.

a. une heure
b. deux heures
c. trois heures
Vous visitez le Canada et vous savez,
bien sûr, qu'on parle français à
S_ Votre promenade sur la Seine conti- a. Montréal
nue. Vous passez devant la tour Eiffel. Écou- b. Ottawa
tez le guide. La tour Eiffel date de c. Toronto
a. 1818 C.D1889 d. Vancouver
b. D1865
Vous êtes à Bruxelles, en Belgique.

6- Savez-vous où se trouve la station


« Pendant votre séjour dans cette ville, vous

du Louvre ? », demande un touriste, en visite pouvez visiter


à Paris. À votre avis, que recherche ce tou- a. le musée d'Orsay
b. le quartier du Marais
riste ?
le métro c. un château c. ie Parlement européen
a.

b. E3 la gare d. C un musée d. l'île de la Cité

3 * voyage
À la croisée des cultures

L'avis du consultant
hôtel
Choisir un hôtel

Réserver une chambre d'hôtel

Séjourner à l'hôtel

Adresser une réclamation

Mes objectifs d'apprentissage

Communicatif
- examiner les critères de choix d'un hôtel
- rechercher/présenter des informations sur le parc hôtelier d'une ville
- s'informer/porter une appréciation sur les services, les atouts d'un hôtel
- faire/prendre/modifier {par e-mail) une réservation, remplir une fiche de réservation
- se présenter à la réception, accueillir
- vérifier une note d'hôtel, un reçu, une télécopie {fax)
- rédiger une lettre de réclamation

Linguistique
- les pronoms relatifs (simples et composés)
- le pronom « y »
- les adjectifs démonstratifs, possessifs
- les adjectifs et pronoms indéfinis
- les mots de liaison de l'écrit (dans la correspondance)

Interculturel
- vivre sous un même toit : à chacun ses habitudes

4 • hôtel
Choisir un hôtel
A • Enquête
t • Les six questions suivantes sont
extraites d'un questionnaire d'enquête sur
les hôtels. Observez le tableau ci-contre, puis
complétez les mentions manquantes. - La réceptionniste qui m'accueille
- chambre où je dors,
la
- le que je voudrais,
lit

- voilà ce que je recherche,


-voilà ce qui me plaît,
-c'est l'hôtel dont je rêve.

Pour aller plus


Point de
exercices A, B.
loin
grammaire n° 1 page 138.
I
7*' est important
dans la

a. le pnx.
le confort, le lit,
b. ,

remplacement. la propreté,
c b

pas partout.
î ES?*—*
on ne retrouve
b gestion fam^ale.
ont une
c
nmmeuble est
e
hôtels
,

4.j'aime les
ancien,
* difficilement,
a .
sourient
d.
D
'.
moderne,
c peu élevé.

2: • Pierre travaille à la direction commerciale de société KM3.


la

Écoutez et/ou lisez ce qu'il dit. Puis indiquez ce qu'il répondrait aux six questions du questionnaire.

« Moi, quand je vais à l'hôtel, c'est pour les

affaires, pas pour faire du tourisme. Ce que je

veux avant tout, c'est être proche de mes clients.

Cela dit, j'aime autant trouver une ambiance


familiale et des gens souriants. Je demande tou-
jours une chambre au premier étage parce que
j'ai déjà le vertige à partir du deuxième étage.

Mais pour dormir, ce qui compte le plus, c'est le


matelas. Donnez-moi un bon matelas et je dors
comme un loir. Quoi encore ? Pour tout vous
dire, j'ai un faible pour la bonne cuisine, et je
tiens à prendre mes repas, les déjeuners comme
les dîners, dans les meilleurs restaurants de la

ville où je me trouve. »

A vous maintenant de répondre au questionnaire ci-dessus.


Avez-vous le même avis que Pierre ? Pourquoi ?

hôtel *4
B • Parc hôtelier
Les affirmations suivantes concernent les hôtels parisiens.

VRAI FAUX

1 . A Paris, il y a de nombreux hôtels» de toutes catégories.

2. Les tarifs varient beaucoup selon les saisons.

3. Toutes les chambres d'hôtel ont une salle de bains.

4. Il est recommandé de prendre une demi-pension.

5. Le petit déjeuner es1 toujours compris dans le prix.

6. Le parking de l'hôtel est toujours gratuit pour les clients.

Lisez le texte suivant, extrait d'un guide touristique,


et vérifiez vos réponses de l'exercice 1

PAÏ^RIS Lm de réserver
votre

parkin éléi
blanchissage, le

gran i nombre de chambres


offre un très
Paris luxu *uses aux
plus simples.
d'hôtel, des plus
catégories par le
classés e a six
Les hôtels sont quatre étoile"
Tourisme le zéro à
1

ministère du :

eto.lesgnm 1 luxe.
plus le quatre
coup de monde
to
Pans attire
Comme
I
varient peu d'une
saison
les tan»
I long de l'aimée, chambres ont soit
un Ut
I à l'autre- u* plm
l'autre, La -
chambres avec .
s.m
double, soit deux hts
s QU ^
un ^pk sont rares
li» SO nt
««^K^
1 2£ %
~u m
envi uni 20
-ts chères. U n'est
pas uule de

3t • Complétez avec
mentions suivantes les :

pour lequel, auquel, dans lequel à côté duquel.


C'est un hôtel :

-Voici un guide dans lequel tu trouveras


1. je descends habituellement.
des informations.
2. il taut faire de la publicité.
-C'est un hôtel en face duquel il y a un :
3. il y a de nombreux restaurants. beau jardin.
4. je suis habitué.
Pour aller plus loin

4 Le responsable d'un guide touristique,


destiné aux voyageurs francophones, vous


Point de grammaire n°
exercice C.
2 page 138,

demande de présenter les hôtels de votre


ville. Rédigez un texte de 15 à 20 lignes.

4 * hôtel
1> Réserver une chambre d'hôtel
A • Rechercher des informations
Le document ci-dessous est extrait d'une page
Internet présentant l'hôte! Tronchet. Prenez
connaissance de ce document et répondez aux
questions suivantes. - Ce lit est confortable,
-Cet hôtel est luxueux
a. Combien d'étoiles a l'hôtel ? Quel est le prix -Cette chambre est spacieuse
ise.

de la chambre ? -Ces tarifs sont raisonnables.


s.

b. Quels sont les atouts de cet hôtel ?

c. Quels services y trouve-t-on ? Y a-t-il une


baignoire et un sèche-cheveux dans toutes les
chambres ?
Tu connais l'hôtel Tronchet ?
d. À votre avis, quelles informations pourrait-on •Oui, j'y ai passé deux nuits.
trouver en cliquant sur chacun des mots Pré-
sentation, Chambres, Photos, Tarifs, Situation,
Pour aller plus loin
Réservation ? Point de grammaire n° 4, page 134.

- HOTEL TRONCHET itiki*

22, rue Tronchet


75008 PARIS g (01) 1 47 42 26 14

49 24 03 82
[10(01) 1

11

En plein coeur de Paris, tout proche de l'Opéra, des Grands Magasins et de [a Madeleine,
cet hôtel de charme offre un accueil particulièrement chaleureux dans un cadre gai, très
confortable, avec un bon goût omniprésent.

Prestation.»

34 chambres [u=ijl4? 165 €

riiritlHinl ÉTi.iiïl'ïïîÉ rfrflfîi gtu'fi Hinm'il^


Copyright © 2000 ( yhevusion France Hotels - Tous droits réservés

hôtel • 4
B • Passer à l'action

1 • Mme Cheval travaille à


Bruxelles. Le 25 février, son assistante
téléphone à l'hôtel Tronchet, à Paris, pour lui réserver une chambre.
a. À des informations suivantes, essayez de remplir une partie de ia fiche
l'aide
de réservation de l'hôtel Tronchet. Quelles parties de cette fiche ne pouvez- vous pas remplir ?

Mme Cheval doit assister à une réunion à Paris


le 3 mars à 16 h 30. Le lendemain, 4 mars, elle a
prévu de rencontrer plusieurs clients parisiens :

le premier rendez-vous est fixé à 9 heures et le

dernier, à 17 h 30. De nombreux TGV (train à


grande vitesse) circulent entre Bruxelles et Paris
(durée du voyage : 1 h 25). Fiche de réservation

DEMANDE
Date d'arrivée :

Nombre de nuits :

Nombre de chambres :

Type de chambre :

Polit déjeuner oui : non


Mode de paiement :

C'OOR DON NÉES


Nom :

Prénom :

Société :

Adresse :

b. Écoutez un de la conversation téléphonique du 25


extrait février et complétez
les informations manquantes de la fiche de réservation.

2 • Jouez à deux.
Préparez, puis jouez cette conversation.

3 Quelques jours plus tard, Mireille Cheval


apprend que la réunion du 3 mars est repor-


tée au 5 mars, à 8 h 30. Vous êtes son assis-
tante). Elle vous demande d'envoyer un
e-mail à l'hôtel Tronchet. •Expliquez d'abord ce qui s'est passé
• Modifiez la réservation. Au cours de notre entretien téléphonique du
• Faites une demande supplémentaire concer- je vous ai demandé de réserver... au
nant la chambre. nom de...
• Demandez confirmation. • Ensuite, expliquez le problème
Toutefois/Or...
De : niche va) [«cerne. eur • Puis formulez votre (vos) demande(s)
A: En conséquence, je vous demande de/je
Objet : vous prie de (bien vouloir)...

• Finalement, remerciez et saluez


Madame, Monsieur, Je vous en remercie par avance.
Au cours de notre entretien . Meilleures salutations

Pour aller plus loin


Expressions de la correspondance
commerciale, pages 146 et 147.

4 « hôtel
Savoir-faire Grammaire
1. Découvrir I entreprise identifier une entreprise, adverbes, nombres (2), expression
lire/expliquer/dessiner un graphique de la variation

2. Comparer des performances analyser/comparer des résultats expression de la comparaison, de la

et des tendances répartition


6. Entreprises
3. Réussir dans les affaires analyser des techniques de vente, plus-que-parfait
p. 69 lancer un produit

4. Chercher des opportunités analyser un secteur économique, condition et hypothèse : les phrases
une entreprise avec « si »

À la croisée des cultures distance hiérarchique et qualité du travail : à chacun ses responsabilités

1 . Répartir les tâches identifier différents services de subjonctif : formation, principaux


l'entreprise, les tâches du secrétariat emplois

2. Aménager l'espace de travail examiner différentes façons d'aménager condition et hypothèse avec
un lieu de travail, rédiger un rapport (1) gérondif, à condition que, etc.

7. Travail
3. Résoudre les conflits du travail analyser les relations du travail, passé simple
p. 81 rédiger un rapport (2)

4. Travailler à l'étranger comparer les conditions de travail discours rapporté (au passé)
d'un pays à l'autre, rédiger un e-mail

À la croisée des cultures séjour à l'étranger et nostalgie du pays : à chacun ses regrets

1, Consulter les offres d'emploi consulter/analyser/rédiger une subjonctif ; emploi après un pronom
petite annonce relatif

2. Expliquer ses motivations s'interroger sur ses motivations, expression du but, accord
rédiger une lettre de motivation du participe passé

d'emploi 3. Rédiger un curriculum vitae examiner/sélectionner/rédiger je conseille de + inf, il vaut mieux


un curriculum vitae que + subj, mieux vaut +
p. 93
inf.

4. Passer un entretien d'embauché préparer/analyser/passer/faire conditionnel passé (avec des verbes


passer un entretien d'embauché modaux)

À la croisée des cultures recherche d'emploi d'un pays à l'autre : à chacun ses méthodes

1 . Pratiquer l&