Vous êtes sur la page 1sur 17

ISSN n° 2335-1047

N° 1817 – Lundi 15 octobre 2018 – Prix : 10 DA

FFS
Crise interne... et commission
de discipline
Lire en page 5

Education nationale

ENERGIE
Les syndicats autonomes
aujourd’hui chez Benghebrit

Le schiste et
Lire en page 6

Appel à participation à la rencontre poétique


amazighe de la Soummam
Akbou, capitale de la poésie

l’offshore dans
en décembre

le bouquet de A l’initiative de l’Institut français de Tlemcen


Agatha Christie, la romancière

Guitouni
et l’archéologue, revisitée
Lire en page 16

A l’occasion de la projection
de « Echebka» au cinéclub
du CNCA
Le cri d’alarme
de Ghaouti
SONATRACH ET SES ASSOCIÉS Bendedouche
DANS LES STARTING-BLOCKS pour sauver
la création
UNE REFONTE AUX MULTIPLES DÉFIS «menacée»
LIRE EN PAGES 2-3
Ouverture du 10e Festival culturel
international de musique symphonique
Sous le signe de «Madiba»,
vibrants hommages à Rachid
Taha et Djamel Allam
Lire en page 17

MC Alger-CS Constantine/La LFP innove


par l’interdiction des déplacements
CINQ GÉNÉRAUX-MAJORS DEVANT LE JUGE D’INSTRUCTION À BLIDA des supporters
Lutte contre la violence dans
DE GRANDS KÉPIS AU PRÉTOIRE !
LIRE EN PAGE 4
les stades : changement
de tactique
Lire en page 18
2 lundi 15 octobre 2018 ACTUJOURD'HUI

600 trillions de mètres cubes de gaz de schiste sommeilleraient dans le sous-sol national, selon
plusieurs estimations de diverses sources, soit quatre fois le niveau des réserves gazières
actuelles. En 2011, Sonatrach a réalisé ses premiers puits de gaz de schiste dans le bassin
d’Ahnet, au sud d’In Salah. Leurs potentiels seraient prometteurs.

le point
La prochaine «loi hydrocarbures» en phase de finalisation
Rompre avec
le long terme
Du schiste et de l’offshore dans
PAR FERIEL NOURINE le bouquet
Fournisseur incontournable de Le ministre de l’Energie
l’Europe en gaz naturel, l’Algérie Mustapha Guitouni a saisi
compte renégocier les contrats à l’occasion de l’inauguration,
long terme en la matière qui la lient, hier, du nouveau siège de
notamment à ses principaux clients l’Agence nationale pour la
du Vieux Continent, dont valorisation des ressources en
notamment l’Espagne, qui achète la hydrocarbures (Alnaft), à Alger,
moitié de sa consommation de gaz à pour revenir sur les faits saillants
l’Algérie. Et c’est encore, une de son secteur, actuels et à venir.
nouvelle fois, le premier responsable
PAR MERIEM KACI
du secteur qui évoque cette question est favorable aussi bien aux investisseurs pour y arriver est de lancer des investisse-
en mettant l’accent sur la fermeté En présence du P-DG de Sonatrach, Ab- étrangers que locaux… « Le climat des affai- ments avec le partenaire étranger. Sonatrach
qui pèsera sur les négociations de delmoumene Ould Keddour, et d’Alnaft, res s’est amélioré de manière spectaculaire. seule ne peut y arriver. Les investissements
Arezki Hocini, beaucoup de partenaires et Si vous rencontrez des problèmes ; vous les sont très grands et le risque est d’autant plus
ces contrats. Il faut dire que d’associés étrangers dans le secteur pétrolier posez au directeur général d’Alnaft. Si cela le grand ». « On va reconstituer les réserves du
Sonatrach a régulièrement été mise à et gazier ont été conviés pour la circonstan- dépasse, j’interviens pour les résoudre », a pays, d’autant que l’Algérie s’oriente
rude épreuve par les litiges avec ses ce. Le nouveau siège, « plus spacieux », per- encore appuyé le ministre. Et de faire réagir aujourd’hui vers la diversification du bou-
partenaires dans les contrats à long mettra à Alnaft de « se développer davantage le représentant de Repsol qui saisit la balle quet énergétique », a t-il ajouté.
et dans de meilleurs conditions », surtout au bond pour étayer, à son tour, le fait que
terme. Cette option privilégiée par la que l’ancien, « limité », a gêné le développe- « l’amélioration du climat des affaires est si- TOUS LES CONTRATS
compagnie nationale, et qui consiste ment de l’agence dont les missions « sont gnificative ».
hautement stratégiques », pour reprendre M. « Les relations avec notre partenaire algérien
GAZIERS RENÉGOCIÉS
à approvisionner ses clients sur la
Guitouni. Toutefois, pour accomplir ses mis- sont transparentes et efficaces. Nous avons D’autre part, M. Guitouni est revenu sur le
base de contrats couvrant une sions pleinement, Alnaft ne comptera pas des réunions régulières avec la partie algé- sort des contrats de commercialisation de
période de 20 à 25 ans, s’est souvent uniquement sur un quartier général flambant rienne », a-t-il dit. Même son de cloche chez gaz à long terme qui seront tous renégociés.
avérée contraignante pour les deux neuf, mais sur une loi des hydrocarbures ré- le représentant de Total et celui d’ENI, qui « Tous les contrats de commercialisation de
parties, débouchant dans certaines formée ! A ce propos, M. Guitouni a fait sa- ont manifesté tous deux leur « satisfaction ». gaz à long terme vont être revus, mais ce se-
voir que la nouvelle mouture de la loi est « Dans le même sillage, M. Guitouni a rappelé ront des négociations fermes », a-t-il précisé.
situations sur des crises qui en phase de finalisation ». Sonatrach, Alnaft les « efforts » fournis par Sonatrach pour le De manière générale, dit-il, ces contrats sont
ouvraient la voie à l’arbitrage et le ministère de l’Energie s’attellent à dépo- règlement des litiges avec ses partenaires et « négociables », et M. Guitouni de mettre
international. Ainsi, depuis le début ser dans les plus brefs délais la mouture fi- ses associés. « Les efforts de Sonatrach consti- l’accent sur la « grande confiance » des
nale sur le bureau du Conseil des ministres tuent un signal fort et ont contribué à restau- clients européens à l’égard de l’Algérie qui,
des années 1980, elles sont plusieurs pour approbation. « Nous sommes décidés à rer la confiance des investisseurs dans le do- a-t-il soutenu, a « toujours honoré » ses en-
compagnies étrangères à avoir aller de l’avant et de lutter contre la bureau- maine de la recherche et de l’exploitation gagements. Pour rappel, Sonatrach avait si-
poussé le groupe d’hydrocarbures cratie et éliminer les obstacles administratifs des hydrocarbures ». « L’investissement gné avec Eni, en juillet dernier à Milan, un
algérien vers des procédures et juridiques qui entravent l’investissement » dans les hydrocarbures ne s’est jamais arrêté accord dans lequel les deux parties ont, entre
dans le secteur pétro-gazier, a souligné le mi- et les investisseurs attendent des signaux fa- autres, convenu d’entreprendre une négocia-
d’arbitrage longues, lentes et nistre de l’Energie qui a insisté sur le fait que vorables au développement de l’investisse- tion commerciale avec l’objectif d’évaluer la
contraignantes, et dans des l’intérêt d’attractivité et de flexibilité des ment dans le domaine minier national », prorogation de la fourniture du gaz au-delà
situations souvent difficiles à amendements introduits dans la loi sur les poursuit M. Guitouni. Pour lui, actuellement, de l’échéance contractuelle en 2019.
hydrocarbures. « Nous préparons dans la sé- le marché « connaît des prix favorables pour Aussi, en juin dernier, Sonatrach avait signé
résoudre. Dans certains dossiers de rénité et non dans la précipitation une loi qui le développement des capacités de produc- des accords portant sur le renouvellement
contentieux, ce sont d’ailleurs des prend en compte les grandes transforma- tion en hydrocarbures ». L’enjeu, selon le des contrats de vente et d’achat de gaz natu-
politiques qui ont été appelés à la tions géopolitiques parce qu’on veut qu’il y ministre, est de « reconstituer les réserves, rel à destination de l’Espagne avec la compa-
rescousse pour relayer les ait des retombées et des conséquences positi- de se concentrer sur l’exploration offshore et gnie Gas Natural Fenosa, et ce, jusqu’en
ves sur le secteur », poursuit M. Guitouni. le non conventionnel ». 2030.
responsables de la compagnie, mais D’ailleurs, M. Guitouni explique qu’il « n’y a Ces accords devraient permettre à Sonatrach
sans toutefois avoir gain de cause que le tiers des potentialités du pays qui est de consolider sa position de principal four-
face à des « partenaires-adversaires » UN CLIMAT DES AFFAIRES exploité. Les deux autres ne le sont pas du nisseur de gaz sur le marché espagnol et de
rompus aux scénarios de litiges. PLUS PROPICE AUX… tout. Et on veut l’investir avec vous », a ajou- renforcer la relation de coopération avec son
té le ministre en s’adressant toujours aux partenaire historique Gas Natural Fenosa.
Sonatrach a sans doute déjà payé le AFFAIRES partenaires et associés étrangers. Encore une Les relations commerciales entre Sonatrach
prix de son penchant exagéré pour Et de prendre à témoin son auditoire, pour fois, pour M. Guitouni, l’Algérie est et Gas Natural Fenosa ont débuté à travers
les contrats de gaz à long terme, et moitié composé de directeurs ou de repré- aujourd’hui décidée à poursuivre ses projets des approvisionnements GNL au début des
sentants de compagnies étrangères engagées d’investissements notamment en partenariat années 1970, puis se sont consolidées avec la
les responsables du secteur le savent dans les hydrocarbures aux côtés de la Sona- avec les étrangers : « Il faut reconstituer les réalisation des gazoducs Pedro Duran Farell
aujourd’hui mieux que quiconque. trach, pour assurer que le climat des affaires réserves du pays, répète-t-il. Et la seule façon (GPDF) et Medgaz. 
Ils sont également convaincus que la
renégociation s’impose plus que
jamais pour éviter les pièges et les
Nouvelle loi sur les hydrocarbures
mauvaises surprises du passé. Dans
cette logique, le ministre de
Une refonte aux multiples défis
PAR HAKIM OULD MOHAMED délais que s’était fixés le gouvernement, soit prétextant les grands changements que
l’Energie se veut rassurant sur la avant la fin de l’année en cours. Le projet de connaît l’industrie du pétrole et du gaz dans
portée d’une démarche, disant Semaines cruciales pour le comité en revoir la loi régissant l’investissement dans le monde, obligeant l’Algérie à se mettre au
pouvoir compter sur « la grande charge de faire aboutir le projet de révision les hydrocarbures a été annoncé pour la pre- diapason. Plus explicite sur les motivations
de la loi sur les hydrocarbures. Cette refonte mière fois, le 1er octobre 2017, par, Ahmed de cette refonte, devenue, à ses yeux impéra-
confiance » des clients européens à «arrive à sa fin», a affirmé, hier, le ministre Ouyahia, alors fraîchement désigné Premier tive et urgente, Ahmed Ouyahia avait expli-
l’égard de l’Algérie qui a « toujours de l’Energie, Mustapha Guitouni. Le ministre ministre. Depuis Arzew, où il avait effectué qué que cette révision avait pour but d’en-
honoré » ses engagements. constaté des progrès notables et les délais sa deuxième sortie en tant que Premier mi- courager la venue de nouveaux investisseurs
sont paraît-il respectés. nistre, Ahmed Ouyahia a estimé nécessaire et d’améliorer les recettes du pays. Une re-
C’est-à-dire que la copie sera rendue dans les de réviser la loi sur les hydrocarbures car, lecture de cette loi est nécessaire en fonction 
ACTUJOURD'HUI lundi 15 octobre 2018 3

Mustapha Guitouni, ministre de l’Energie : « Il faut reconstituer les réserves du pays


[en hydrocarbures]. Et la seule façon pour y arriver est de lancer des investissements
avec le partenaire étranger. Sonatrach seule ne peut y arriver. Les investissements
sont très grands et le risque est d’autant plus grand ».

Sonatrach et ses associés


 des défis actuels dans le domaine de
l’énergie, a-t-il encore expliqué. De-
puis, le projet semble faire son petit
bout de chemin et l’heure de vérité a

dans les starting-blocks


enfin sonné.
Une année après s’être imposée com-
me une condition sine qua non à la
relance de l’investissement dans le
secteur des hydrocarbures, la nou-
velle loi sur les hydrocarbures sera En 2019, Sonatrach et ses associés étrangers se trouveront dans les starting-blocks pour s’engager dans de nouveaux
bientôt connue. Le but y sera d’acter contrats d’exploration et d’exploitation, y compris dans le non conventionnel et l’offshore et ce dans le cadre de la nouvelle
l’investissement dans le schiste et loi sur les hydrocarbures dont la révision arrive à sa fin, selon les termes du ministre de l’Energie, Mustapha Guitouni.
dans l’offshore. Il était prévisible
qu’un chapitre entier de la prochaine PAR FARID MESSAOUD d’Ahnet, au sud d’In Salah. Leur potentiel serait être bénéfique pour le pays et sera en adéquation
loi sur les hydrocarbures prenne en prometteur. Guitouni a toujours voulu faire passer avec les changements qui caractérisent aujourd’hui
charge le schiste et l’offshore, étant Ainsi, la loi est presque prête et devra être au ce changement de loi. Il semble avoir réussi à le le marché international de l’énergie. Et, dans ce
donné que l’actuelle loi est pauvre service d’un développement important du secteur faire aboutir. Pour lui, cette révision est indispen- marché-là, les contrats gaziers font parler d’eux et
en textes régissant les investisse- pétrolier dans son ensemble. Dans cette législa- sable, car l’actuelle loi en vigueur n’est plus at- les autorités de régulation tentent d’aplanir le ter-
ments en mer et dans les hydrocar- tion, il a été introduit des dispositions sur l’off- tractive pour les opérateurs et investisseurs algé- rain de jeux et d’homogénéiser les règles de la
bures non conventionnels. Excepté shore. De même qu’il y a été ajouté de nouveaux riens. De son point de vue, l’on ne peut pas conti- concurrence, notamment en Europe, terrain de
les communiqués des différents articles relatifs aux hydrocarbures non conven- nuer à conduire une politique d’investissement prédilection du groupe Sonatrach. Le ministre de
conseils des ministres, le plan du tionnels. Un texte législatif lié au non convention- dans le cadre d’une loi élaborée à un moment où l’Energie, s’est montré hier rassurant au sujet de
gouvernement ou autres textes offi- nel a été introduit pour la première fois, en 2013. le prix du baril était à 140 de dollars. Cinq à six ces contrats. Il a indiqué que tous les contrats de
ciels, qui font office au mieux d’un Il autorise l’exploitation des hydrocarbures non appels d’offres internationaux mettant en compéti- commercialisation de gaz à long terme seront re-
engagement officiel en faveur du conventionnels et soumet l’utilisation de la techni- tion des blocs d’hydrocarbures lancés se sont révé- négociés, mais ce seront des négociations fermes.
schiste et de l’offshore, aucun texte que controversée de la fracturation hydraulique à lés infructueux. Et la loi y est pour beaucoup. Le gros de ces contrats lie l’Algérie à des Etats
de loi ne prend en charge ces deux l’accord du Conseil des ministres. L’exercice des membres de l’UE. En théorie du moins l’Union
activités. Le gouvernement s’est ren- activités relatives à l’exploitation des formations tient à ce que le commerce de gaz mutuellement
du compte qu’au vu de la situation géologiques argileuses et/ou schisteuses imper- CONTRATS GAZIERS : LE MINISTRE bénéfique se poursuive et se développe davantage.
du potentiel résiduel en hydrocarbu- méables ou à très faible perméabilité (gaz de schis- SE VEUT RASSURANT Et à ses yeux, l’Algérie est un fournisseur majeur et
res conventionnels, il était impératif te ou huile de schiste) utilisant les techniques de fiable de l’Europe et le demeurera à moyen et long
que le pays se mette aux hydrocar- fracturation hydraulique est soumis à l’approba- La nouvelle loi va par ailleurs permettre à Sona- termes, alors que l’Europe est le principal importa-
bures non conventionnels et aux fo- tion du Conseil des ministres», précise le texte. trach et à ses associés de se lancer ensemble dans teur de gaz algérien et le restera dans les prochai-
rages en mer à même de pouvoir re- L’Autorité de régulation des hydrocarbures (ARH) l’aventure des explorations en mer. La compagnie nes années. Les Européens estiment souvent que si
nouveler ses réserves. est chargée de veiller au respect de l’environne- nationale des hydrocarbures compte réaliser les l’on considère le potentiel énergétique non exploi-
Cinq années après les dernières mo- ment lors des opérations d’exploration et d’exploi- premiers forages off-shore dans les wilayas d’Oran té de l’Algérie, sa proximité géographique et l’exis-
difications apportés à la loi sur les tation des gaz de schiste. L’ARH doit faire respec- et de Béjaïa, délimitées comme étant des zones tence de bonnes infrastructures de transport de
hydrocarbures, force est de consta- ter « la réglementation en matière d’hygiène, sécu- d’exploration off-shore, après les études sismiques gaz vers l’Europe, force est de constater que les
ter que la révision de 2013 est loin rité industrielle environnement, et de prévention menées dans leurs eaux territoriales. L’interpréta- conditions sont réunies pour que l’Europe profite
de répondre aux objectifs en matière et de gestion des risques majeurs, notamment la tion des données sismiques 2D des 1 200 km, davantage du gaz algérien et l’Algérie du marché
d’investissement et de retour aux protection des nappes phréatiques et aquifères à constituant les côtes algériennes, ont permis européen.
performances, tant au plan de la l’occasion de l’exercice des activités objet de la d’orienter la prospection vers ces deux wilayas. Le Mais, il peut y avoir un décalage entre les inten-
production d’hydrocarbures qu’en présente loi », selon le texte. Les réserves de l’Algé- traitement et l’interprétation de ces données ac- tions affichées et les actes, car, l’UE ne dispose pas
termes d’exportation. Le pays est dé- rie en gaz de schiste sont évaluées à 600 trillions quises par Sonatrach auprès d’entreprises interna- encore d’une réelle politique énergétique commu-
sormais sérieusement mis en demeu- de m3, soit quatre fois le niveau de ses réserves tionales spécialisées dans la sismique marine, ont ne, et par conséquent, ce qui est dit et décidé à
re ; il doit sortir sans délai de cette gazières actuelles. En 2011, Sonatrach a réalisé ses révélé une probable existence d’un potentiel d’hy- Bruxelles n’engage pas forcément tous les Etats
situation de déclin de la production premiers puits de gaz de schiste dans le bassin drocarbures. En résumé, la prochaine loi devra membres. C’est là essentiellement le problème. 
qui aura duré une dizaine d’années,
à un moment où la consommation entretien
interne carbure à vive allure, alors
que les volumes dédiés à l’export fai- Bouziane Mehmah, consultant en énergie
blissent d’année en année. La pro-
chaine loi sur les hydrocarbures
verra, probablement courant 2018, « Les contrats gaziers seront renouvelés,
mais selon de nouvelles dispositions de la loi »
outre la prise en charge du schiste et
l’offshore, la naissance des premiers
textes en faveur de l’intégration du
privé national résident dans des pro- PROPOS RECUEILLIS PAR BOUZID CHALABI de nouveaux gazoducs.
jets pétroliers et gaziers. Il s’agira Mais toujours est-il que cette seconde donne,
également de lever quelques obsta- Reporters : La plupart des contrats si elle va être avantageuse pour la Chine, deve-
cles administratifs entravant l’inves- gaziers, comme ceux conclus avec la nue grande demandeuse de cette énergie, ce ne
tissement, de faire sauter certains France et l’Italie, arrivent à leur le sera certainement pas pour les Européens,
verrous réglementaires, de capter terme entre 2018 et 2019. Pensez- puisque pour des raisons géostratégiques, de
davantage d’investisseurs étrangers, vous qu’ils vont être renouvelés et, le nombreux pays du Vieux Continent vont tourner
de proposer de nouveaux incitatifs cas échéant, dans quelle mesure le le dos au gaz azerbaidjanais par exemple. Com-
fiscaux, dont un correctif à la fameu- seront-ils ? me il faut savoir que nos clients classiques du
se taxe sur les superprofits, étant bassin méditerranéen, à savoir l’Italie, la France
donné que les cours actuels du brut Bouziane Mehmah : Beaucoup d’éléments et l’Espagne, gagneraient à continuer à s’appro-
ne favorisent aucunement les no- me poussent à dire qu’ils vont être renouvelés visionner en gaz naturel à partir de l’Algérie,
tions de superprofits. Sur la fameuse dans leur forme actuelle, c’est-à-dire des compte tenu de gazoducs qui existent déjà. Autre
règle dite des 51/49%, régissant l’in- contrats à long terme. Mais quelques clauses perspective, et non des moindres, il faut s’atten-
vestissement étranger en Algérie, vont changer des suites de l’expertise de la par- dre à ce que les prix du gaz augmentent à l’hori-
elle ne sera probablement appliquée tie algérienne afin de tirer parti d’un marché à zon 2022 ou 2023.
désormais que sur les grands projets la veille de changements importants. En clair,
pétroliers et gaziers. Plusieurs taxes les contrats à long terme seront renouvelés A propos de prix, êtes-vous d’avis N’estimez-vous pas que le pays va
pourraient également être sujettes à mais sur la base de nouvelles dispositions de la d’aligner les prix du gaz sur celui devoir changer de stratégie dans le
une modification, voire à une annu- loi sur les hydrocarbures. du pétrole comme le prônent cer- secteur gazier ?
lation dans le cadre de la révision de tains analystes ?
cette loi sur les hydrocarbures. L’idée Vous avancez que le marché gazier Il faut vite s’y atteler. Le gaz est une plus-value
retenue est que la prochaine loi soit va connaître des changements Ce ne sera jamais le cas tant de nombreux fac- si nous le transformons. En d’autres termes, le
au diapason des évolutions que importants. Quels sont-ils ? tures se dressent contre cette éventualité. pays aurait beaucoup à gagner en transformant
connaît l’industrie pétrolière et ga- Pour l’heure, ce qui est prévisible, c’est une une grande partie de son gaz en dérivés pour les-
zière dans le monde. L’objectif prin- Le changement le plus important va venir de remontée des prix. Jusqu’ici, ils sont faibles com- quels la demande mondiale ne cesse de croître et
cipal étant de faire redémarrer l’in- l’offre dès lors que le gaz de schiste américain va parés avec ce que rapporte le pétrole aux pays leur prix toujours en hausse. En clair, il va falloir
vestissement dans les hydrocarbures, inonder le marché européen. C’était d’autant producteurs. C’est d’autant plus indiqué pour valoriser cette énergie fossile car avec l’arrivée
donner plus de souplesse au cadre plus prévisible. des pays comme le nôtre, dont les revenus en du gaz de schiste. Nos revenus à partir des expor-
juridique et améliorer l’attractivité Autre donne : l’arrivée de gaz des pays de devises proviennent essentiellement des expor- tations de gaz naturel brut vont certainement
du domaine minier national. l’Asie centrale par le biais de la mise en service tations du pétrole et du gaz. chuter de façon drastique. 
4 lundi 15 octobre 2018 24 HEURES AU PAYS

Situation économique
dans le monde
Ils comparaissent devant le tribunal militaire de Blida pour « corruption »
Le FMI appelle
à la prudence Cinq généraux et un colonel
en détention provisoire
PAR RACHID BOUARROUDJ
Le Fonds monétaire international (FMI), qui a
achevé dimanche dernier sa réunion annuelle
à Bali, en Indonésie, tire une conclusion en

Cinq généraux-majors, récemment touchés par la vague des limogeages décidé par le
«clair-obscur» du sort économique de la
planète : taux américains dispendieux, pays
émergents sous pression et guerre
président de la République, ont comparus hier devant le juge d’instruction près le
tribunal militaire de Blida pour chef d'inculpation de « corruption », a rapporté la
commerciale composent un cocktail délétère,
même si une conjoncture mondiale robuste
offre aux Etats les moyens d'éviter la
chaîne de télévision Ennahar. Ces cinq généraux majors ont été mis en détention
provisoire au même titre qu’un colonel ex-responsable de la sécurité de l’Armée à Oran.
déflagration. Le FMI reconnaît que des nuages
s'amoncellent au loin mais aucun
catastrophisme : il pointe une combinaison
«inédite» de risques, tout en saluant une PAR ADLÈNE BADIS un début de lutte contre la cor-
croissance mondiale suffisamment solide ruption tant dans le civil que le
(3,7% en 2018 et 2019) pour prévenir le pire. Il s’agit de l’ancien patron de la militaire. Le président de la Répu-
Premier risque à se matérialiser : l'escalade Gendarmerie nationale, le géné- blique avait, le 22 août dernier
protectionniste alors que la guerre ral-major- Menad Nouba, de l’ex- lors d’un discours à la nation, fait
commerciale entre la Chine et les Etats-Unis chef de la Région militaire, le gé- allusion à la nécessité impérieuse
s'intensifie à coups de taxes douanières néral-major Habib Chentouf, de de lutter sans concession contre
punitives. «Les relations entre les grandes l’ex-chef de la deuxième Région toute forme de corruption et de
économies ressemblent à (la série) Game of militaire, le général-major à la re- prévarication qui touche la socié-
Thrones, dont l'univers impitoyable oppose de traite Said Bey, de l’ex-chef de la té. Le chef de l’Etat a évoqué sans
puissantes familles promises à payer un prix 4éme Région militaire, le général à doute pour la première fois aussi
tragique», a ironisé le président indonésien la retraite Abderazak Chérif et de l’édification d’un « front populai-
Joko Widodo devant l'assemblée du FMI. l’ex-directeur des services finan- re » pour combattre les épreuves
Pour sa part, la directrice générale du Fonds,
ciers au ministère de la Défense, et faire face « à tous les fléaux, en
Christine Lagarde, a elle déploré «la remise en
le général major Boudjemaâ Bou- premier lieu la corruption et la
cause du multilatéralisme», source d'«un
douaouer. Ces cinq officiers supé- drogue qui rongent notre écono-
niveau d'incertitude jamais vu». En butte aux
accusations des Etats-Unis, la Chine affiche sa
rieurs qui faisaient l’objet d’une mie et notre société ». Dans son
bonne volonté. «Nous cherchons une solution interdiction de quitter le territoi- propos le président de la Républi-
constructive» aux tensions commerciales, re ont comparu afin de répondre que n’avait mentionné aucune
«perdantes pour tous», a affirmé dimanche aux accusations de « corruption », affaire ni n’a cité de dossier parti- Cet avertissement de Bouteflika avertissement. Fait notable, les
dernier Yi Gang, gouverneur de la Banque « d’enrichissement illicite » et « culier mais les observateurs ont contre le trafic de drogue et la canaux de communication tradi-
centrale chinoise. Alors que l'administration utilisation de la haute fonction à fait le lien avec les affaires qui se concussion avait résonné forte- tionnels sont restés muets hier
Trump soupçonne ouvertement Pékin de des fins pérsonnelles », selon tou- sont succédé récemment suscitant ment, en effet, avec le scandale laissant le soin à une chaîne de
dévaluer sa monnaie pour avantager ses jours Ennahar. Ces officiers supé- la consternation et la désapproba- qui a défrayé la chronique celui télévision privée à donner des in-
exportateurs, M. Yi a réitéré que son pays rieurs à l’instar de Lahbib Chen- tion au sein de l’opinion. des 700 kilos de cocaïne intercep- formations sur ces affaires qui in-
«n'utiliserait pas le taux de change comme touf qui était à la tête de la 1er Il paraît cependant tout à fait évi- tés fin mai dernier au port d’Oran. téressent l’opinion.
arme» commerciale. Et les membres du FMI se Région militaire et Saïd Bey qui dent que ce passage de son inter- Une affaire qui n’a toujours pas Cette affaire reste pour le moins
sont unanimement engagés à Bali à éviter commandait la 2eme Région mili- vention, lue à Tébessa par le mi- révélé tous ses tenants et aboutis- rare dans la vie politique natio-
toute «guerre des devises». Autre sujet de taire ont fait l’objet d’un limogea- nistre des Moudjahidine, Tayeb sants. Il est évident que le dossier nale. Des hauts gradés de l’Armée
préoccupation : la Réserve fédérale américaine ge surprise en août dernier. Zitouni, relatif « au narcotrafic et d’accusation concernant ces offi- en prison n’est pas une situation
(Fed), qui a relevé ses taux par trois fois cette Cette mise en détention provisoi- à la malversation » évoque vérita- ciers supérieurs reste inconnu du inédite mais elle n’en constitue
année pour enrayer la surchauffe dans la res de responsables militaires de blement des lacunes graves à des public mais leur mise en déten- pas moins un coup à l’image de
première économie mondiale. Ce relèvement ce rang pourrait bien annoncer niveaux de responsabilité élevée. tion provisoire sonne comme un l’ANP qui n’a eu de cesse de van-
des taux d'intérêt est «légitime» et ter une image de probité et de
«nécessaire» vu la forte croissance américaine, respectabilité souvent mise en
doublée d'une inflation accrue et d'un doute pas l’opinion.
chômage bas, mais il intensifie la pression sur
les marchés émergents, observe Christine
L’ex-commandant de la Gendarmerie nationale, Le 16 septembre dernier le géné-
Lagarde. Les pays émergents souffrent de
fuites de capitaux, attirés ailleurs par des
le général-major Ahmed Boustila est décédé ral de corps d’armée Gaïd Salah
s’était particulièrement focalisé
sur la question de la « responsabi-
placements en dollars plus rémunérateurs. L’ex-commandant de la Gendarmerie nationale, le
lité », une « lourde mission » que
L’Argentine, la Turquie et l’Indonésie, général-major à la retraite Ahmed Boustila est
notamment, ont vu leur devise dévisser. chaque responsable au sein de
décédé hier à l’âge de 74 ans dans un hôpital
«Beaucoup de marchés émergents et pays en l’institution militaire du pays doit
parisien, suite à une longue maladie. Né le 8 avril
développement ont profité de coûts de assumer.
1944 à Aïn M'lila, dans la wilaya d'Oum Bouaghi, il
financement extrêmement bas» ces dernières « L’action rationnelle, circonspec-
a passé presque toute sa carrière professionnelle
années «pour souscrire des prêts libellés en te et dévouée se manifeste par
au sein du corps de la Gendarmerie nationale,
dollars» et se trouvent ainsi piégés par le une parfaite conscience que la
gravitant les grades et les fonctions, avant de
renchérissement du billet vert, décrypte Mme responsabilité est une lourde mis-
prendre le poste de commandement en 2000,
Lagarde. Constat partagé par Ilan Goldfajn, sion et que chaque responsable
qu’il occupa jusqu’à 2015, année durant laquelle il
gouverneur de la Banque centrale brésilienne : dans son poste, quelle qu’en soit
est mis à la retraite par le président de la
«La conjoncture se complique pour les pays la nature, sache assumer ample-
République et remplacé par le général-major
émergents, à cause de la normalisation de la ment les suites de ses décisions»,
Menad Nouba. Ce dernier passera nettement moins de temps que son prédécesseur aux
politique monétaire américaine.» Mais avait affirmé le général de corps
commandes de la Gendarmerie nationale, puisqu’il a été limogé trois années à peine après sa
personne n'envisage un changement de cap d’Armée. Ces déclarations ont été
nomination par le président de la République Abdelaziz Bouteflika pour être remplacé par le
de la Fed, en dépit des critiques acerbes du d’ailleurs interprétées comme
général Ghali Belkecir, qui occupait le poste de chef d’état-major du Commandement de la
président américain Donald Trump. En autant d’insinuations à l’endroit
Gendarmerie nationale depuis octobre 2017. Le général-major Menad Nouba fait partie des cinq
revanche, «des mesures existent pour que les
généraux-majors et un colonel, entendus hier par le juge d’instruction près le tribunal militaire d’officiers supérieurs qui seraient
pays émergents amortissent» cet impact : la
de Blida, puis placés sous mandat de dépôt. Limogés durant l’été dernier par le président mêlées de près ou de loin à des
flexibilité de leurs taux de change ou parfois la
Bouteflika, les mis en cause sont soupçonnés d’enrichissement illicite et d’abus de fonction. affaires de corruptions et de mal-
gestion encadrée des mouvements de
versations. 
capitaux. D’ailleurs, le FMI invite les banques
centrales à durcir progressivement leur
politique monétaire, pour disposer de marges
de manœuvre accrues en cas de crise. Des Associations
Le Forum des chefs de projet est né
«matelas» financiers sont jugés souhaitables
face à l'expansion d'«une finance de l'ombre»
peu réglementée (des crédits et produits
financiers opaques et risqués), sur fond
d'envolée alarmante de la dette mondiale PAR LILIA ZAIMI se propose de mettre en place un taux de l’acte de gestion entrepre- tamment dans le cadre des dispo-
publique et privée, qui atteint le double du PIB réseau national dédié à la forma- neuriale, le « Forum » se propose sitifs d’aide à la création d’entre-
planétaire de 2017. Même si elle se veut Une nouvelle initiative asso- tion au management et à la ges- de leur fournir l’accompagnement prise comme l’Ansej ou l’Anem.
rassurante, Christine Lagarde n'en a pas moins ciative a vu le jour, hier, et a pour tion d’entreprise. Le cœur de ci- et l’encadrement adéquat, a ex- Le programme de formation est
invoqué le spectre de la crise financière nom «le forum des chefs de pro- ble, a-t-on appris, hier lors du pliqué M. Cherif. ouvert à toutes les filières et dis-
mondiale de 2008 et de déflagrations plus jet» (FCP). Ses promoteurs sont point de presse animé par le res- Un bon manager, a-t-il ajouté, est ciplines ainsi qu’à toutes les per-
anciennes encore. «J'espère que nous ne membres de l’Académie de la so- ponsable du programme, Mounir une opportunité de succès et de sonnes et entités «porteuses de
sommes pas tous victimes d'une amnésie ciété civile algérienne (Acsa), un Cherif, sera la jeunesse universi- réussite pour une entreprise et les projet ».
collective sur ce qui est arrivé (dans le passé) collectif associatif créé en juillet taire et diplômée. affaires qu’elle développe. Il est dispensé dans les locaux de
quand les tensions géopolitiques ajoutées au 2002 et revendiquant quelque La majorité des sortants de l’uni- C’est aussi une façon d’éviter la l’Acsa sur une période d’une an-
protectionnisme engendrèrent de terribles 200 000 adhérents avec des bu- versité et des grandes écoles igno- mortalité importante des entre- née à raison de trois jours par
développements», a-t-elle déclaré. reaux à l’étranger. Le « Forum » rent les règles et les fondamen- prises créées par les jeunes, no- mois. A suivre. 
24 HEURES AU PAYS lundi 15 octobre 2018 5

FFS
En crise depuis fin septembre Deux cadres

APN : l’impasse
sanctionnés par
la commission de
discipline
PAR AGHILAS SADI

La crise qui secoue l’Assemblée populaire La crise interne qui secoue le Front

nationale (APN) n’a pas connu son


des forces socialistes (FFS) depuis
quelques mois atteint le point de

dénouement, annoncé pour hier non retour. La raison ? La


commission nationale de
dimanche par son président, Saïd médiation et de règlement des

Bouhadja, qui fait face depuis fin


conflits a décidé, samedi soir, de
radier la députée du parti de la
septembre à une contestation des députés wilaya d’Alger Salima Ghezali et de

de la majorité qui réclament son départ.


suspendre le député Chafaâ
Bouaïche pour une durée de six
mois. Ainsi, Salima Ghozali ne fait
PAR NAZIM BRAHIMI Rétorquant aux dernières déclara- plus partie du FFS et ne peut plus
tions du président de l’APN, Ould Ab- s’exprimer en son nom ni à l’APN
Résultat : le statu quo persiste bes a soutenu que la crise «a débuté ni dans la presse. La décision est
dans une Assemblée qui se retrouve lorsque Bouhadja a décidé d’exclure justifiée, selon des sources
dans une impasse parlementaire iné- le secrétaire général de l’APN sur une proches du parti, par la sortie
dite, suscitant tant d’interrogations décision unilatérale et sans consulter médiatique de la députée qui a,
sur les enjeux, voire les non-dits, le bureau du conseil, composé de sans revenir aux instances du parti,
d’une telle bataille, qui, au passage, neuf membres issus des différents adressé une lettre ouverte au chef
ne manque pas d’alimenter le discré- partis politiques». de l’état-major de l’Armée
dit qui a constamment accompagné Il a ajouté, dans ce sens, que «des nationale populaire (ANP), Ahmed
cette institution. groupes parlementaires ont décidé Gaïd Salah. Une initiative qui a
Manifestement, la situation s’enlise par la suite de lui retirer leur confian- provoqué la colère de la direction
devant la persistance des deux par- ce sur la base d’une collecte de 351 poste, avec gel de toutes les activités commission des affaires juridiques, nationale du parti qui estime que
ties à camper sur leurs positions res- signatures», soutenant qu'il n’y avait des structures de l’Assemblée jusqu’à mauvaise gestion des affaires de ce genre de démarche relève
pectives, visiblement inconciliables «aucune intervention ou immixtion satisfaction de la revendication des l’APN, frais exagérés déboursés illici- exclusivement de l’instance
si l’on tient compte des tentatives de du gouvernement, ni de partis ni de groupes parlementaires signataires. tement, recrutement douteux...». présidentielle et non d’un député.
médiation de plusieurs formations la présidence dans cette affaire». Les députés ont dénoncé, dans leur Depuis cette action, l’Assemblée vit Comparant le 6 octobre devant
politiques. Ces tentatives de média- Une façon, pour le premier responsa- motion, les «dépassements et viola- un blocage. Et même les tentatives de cette commission, Salima Ghezali
tion ont été toutes déclarées infruc- ble du FLN, de tordre le cou aux pro- tions» enregistrés au sein de l’institu- médiation menées publiquement ou est accusée d’avoir violé les textes
tueuses, et Saïd Bouhadja, tout com- pos du président de l’Assemblée, qui tion législative, à savoir «marginali- en catimini par des partis de divers du parti en interpellant le chef
me Djamel Ould Abbes, secrétaire n’avait pas épargné aussi bien le Pre- sation éhontée, report intentionnel horizons politiques se sont avérées d’état-major, Gaïd Salah, sur les
général du Front de libération natio- mier ministre, Ahmed Ouyahia, que de l’adoption du règlement intérieur, vaines vu l’intransigeance et l’inflexi- colonnes d’un journal électronique.
nale (FLN), refusent d’enterrer la ha- le ministre chargé des Relations avec marginalisation des membres de la bilité des deux camps. La même commission a rendu
che d’une guerre qui a pour arène le Parlement, Mahdjoub Bedda. public son verdict sur l’affaire de
l’hémicycle Zighout-Youcef. Il convient de noter que le malaise l’ex-chef du groupe parlementaire
Signe que la crise serait bien partie
pour durer, le premier responsable
s’est installé au sein de l’Assemblée
quand les présidents des groupes par-
Les chefs des groupes parlementaires du FFS Chafaâ Bouaïche. Ce

se concertent aujourd’hui
dernier a été suspendu pendant six
du FLN n’a pas manqué l’occasion de lementaires du Front de libération mois en raison de ses écrits
sa sortie publique, dans la journée de nationale (FLN), du Rassemblement dénigrant les cadres du parti sur
samedi, pour appeler, à nouveau, le national démocratique (RND), de Ta- Les chefs des groupes parlementaires du FLN, RND, MPA, TAJ et les réseaux sociaux. Réagissant à
président de l’APN à démissionner jamoue Amel El Djazaïr (TAJ), du celui des indépendants vont tenir une réunion, aujourd’hui, à cette décision, Ghozali a affirmé
sans faire de bruit. Mouvement populaire algérien l’Assemblée nationale. Cette réunion sera une occasion pour les qu’elle continuera d’écrire tout en
Ould Abbes a appelé, ainsi, à partir (MPA) et des Indépendants avaient élus d’évaluer la situation qui prévaut à l’hémicycle. Cette rencontre critiquant la direction nationale de
de la wilaya de Bouira, le président signé une motion de retrait de sera également mise à profit pour arrêter une batterie d’actions à son parti. Selon le journal
de l’Assemblée populaire nationale, à confiance au président de l’APN. entreprendre dans les jours à venir pour déloger Saïd Bouhadja de électronique « Huffpost Maghreb »,
la «clairvoyance» lui recommandant La motion comprend notamment le son poste de président de l’APN. Cette rencontre des responsables le président de la commission,
de «se retirer avec honneur pour évi- retrait de confiance au président de des parlementaires de la majorité sera précédée d’une réunion des Ahmed Sili a refusé de valider en
ter toute éventuelle crise». l’APN, appelé à démissionner de son élus du FLN qui débattront de la même situation. H. L . présentant sa démission. Ahmed
Sili, qui aurait, selon la même
source, subi de fortes pressions

Entre spéculation et incertitudes dans une commission composée


de plusieurs membres. Selon les

La majorité parlementaire sur les nerfs !


statuts, les sanctions doivent être
notifiées sous huitaine par le
président lui-même.
Ces deux décisions disciplinaires
président de l’Assemblée nationale en soit, le doute sera officiellement témoignent de l’ampleur de la crise
au même titre que les parlementaires levé, aujourd’hui. Par ailleurs, la cri- interne qui secoue le plus vieux
de la majorité. se opposant les députés de la majori- parti de l’opposition. Une crise qui
Un député du Rassemblement natio- té au président de l'Assemblée popu- oppose la direction actuelle, issue
nal démocratique (RND) se dit, quant laire nationale a créé un malaise au du congrès extraordinaire tenu le
à lui, certain de l’annulation de cette sein du groupe parlementaire isla- 20 avril dernier, à ce qui est appelé
visite. miste regroupant les partis El Adala, le cabinet noir, composé
«Il sera impossible à cette délégation Nahda et El Bina. Ainsi, Slimane Che- essentiellement de personnes
de faire sa visite à l’APN», lance-t-il. nine, député du parti El Bina, s’est proches du chef historique du parti
«Ces étudiants vont venir visiter qui écarté de la position de neutralité de Hocine Aït Ahmed. Ils ont perdu
et quoi ?», s’interroge-t-il, au motif ce groupe parlementaire par rapport tous les postes clés qu’ils avaient
que «l’ensemble des travaux de l’APN à la crise en rejoignant le camp de la avant le congrès extraordinaire.
sont gelés». «Aucune commission majorité. «Il se trouve qu’il a signé la A titre illustratif, Karim Baloul a été
permanente n’est en travaux, pas de pétition contre Bouhadja et cette po- remplacé à la tête du comité
plénières et même le bureau de l’As- sition n’est pas la nôtre», lance un d’éthique politique par Mohamed
semblée nationale a gelé l’ensemble député d’El Adala, précisant que Battache, Chafaâ Bouaïche a perdu
PAR NADIA BELLIL pas de conjecturer à son propos. Et de ses activités», signale-t-il, considé- «quand nous l’avons interrogé sur les également la présidence du groupe
pour cause, l’annulation de cette vi- rant que «la visite des étudiants de raisons de son geste, il nous a dit parlementaire et Aziz Baloul a
La question est sur toutes les lè- site est «significative» à plus d’un ti- Cherchell n’a aucun sens en l’état ac- qu’il a signé la pétition en son nom quitté son poste au sein de
vres des députés : «La visite du grou- tre soutiennent des parlementaires. tuel des choses». A contrario, l’admi- personnel et n’engage aucunement le l’instance présidentielle. Le
pe des étudiants de l’Académie mili- «Si cette visite venait à être annulée, nistration de l’Assemblée nationale groupe parlementaire». Selon plu- président de l’APW de Tizi Ouzou a
taire interarmes de Cherchell, prévue cela signifie que Bouhadja est de plus n’a pas de doute quant à la visite des sieurs députés islamistes, rencontrés été aussi écarté de la dernière
aujourd’hui, lundi, aura-t-elle lieu ?» en plus isolé, non seulement par les étudiants en question. hier, «la démarche de Slimane Che- composante du secrétariat
C’est du moins l’interrogation phare députés mais, également, par les ins- Un cercle restreint de proches de nine est suspecte». Selon eux, «il ne national du FFS. Impliqué
de la quasi-totalité des députés, tant titutions de la République», relève un Bouhadja s’affaire, en effet, active- peut pas signer une telle pétition, directement dans cette crise,
de la majorité que de l’opposition, député du Front de libération natio- ment à préparer la visite des étu- soutenir des députés de la majorité et Jugurta, le fils d’Aït Ahmed, a
rencontrés, hier, à l’Assemblée popu- nale (FLN), rencontré sur place. «Ce diants de l’Académie de Cherchell, aller à l’opposé de la position de son apporté son soutien à Salima
laire nationale (APN). serait un véritable camouflet pour le notamment en organisant une visite groupe parlementaire». «Il y a an- Ghozali et Chafaâ Bouaïche avant
Même s’ils n’arrivent pas à infirmer président de l’APN», lance de son guidée dans l’ensemble des espaces guille sous roche», lance un député même qu’ils ne comparaissent
ou à confirmer la tenue de cette visi- côté, un député du groupe parlemen- clés qui composent l’institution, à d’El Adala sans plus de précisions. A devant la commission de
te, les parlementaires ne manquent taire des indépendants boycottant le l’instar de la bibliothèque. Quoi qu’il suivre. discipline.
6 lundi 15 octobre 2018 24 HEURES AU PAYS

Education nationale Lancement de la campagne


antigrippale

Les syndicats autonomes Le vaccin disponible


à partir d’aujourd’hui

aujourd’hui chez Benghebrit


PAR FAYÇAL DJOUDI
Le coup d’envoi de la campagne nationale
contre la grippe saisonnière sera donné

Les syndicats autonomes du secteur de l’Education sont conviés, aujourd’hui, au ministère de


aujourd’hui. 2,5 millions de doses ont été
mises à la disposition de la population.
l’Education pour examiner le bilan financier des exercices 2015 à 2017 de la Commission Sachant qu’il vaut mieux prévenir que

nationale des œuvres sociales des travailleurs, dont le mandat a expiré en mai dernier et qui
guérir, la vaccination reste le meilleur
moyen de se protéger du virus de la grippe,

a été reconduit par Nouria Benghebrit pour une année supplémentaire. Une réunion qui
qui touche chaque année des millions de
personnes en Algérie.
intervient au moment où plusieurs organisations syndicales brandissent la menace de grève. Le vaccin antigrippal est, désormais,
disponible dans l’ensemble des structures
PAR WAFIA SIFOUANE sion, mais aussi le non-respect de œuvres sociales doit faire l’objet traire», d’après le syndicat, «pour de santé publiques et les officines. Le
la révision du statut particulier de d’une véritable révision de fond servir des intérêts personnels». Le ministère de la Santé donnera, aujourd’hui,
Pour rappel, après avoir ras- l’enseignant. «Nous allons assister en comble pour assurer le maxi- Cnapeste a aussi déploré l’éva- le coup d’envoi officiel de la campagne
nationale de vaccination. Il a annoncé qu’il
semblé ses partenaires sociaux à à cette rencontre pour en savoir mum de transparence, car il cuation des enseignants recrutés
a été importé pour cette saison 2,5 millions
la veille de la rentrée, pour pro- un peu plus sur le bilan de cette s’agit de l’argent des travailleurs», sur la plateforme numérique de
de doses de vaccin pour un coût global de
céder à l’élection d’une nouvelle commission, dont la gestion a été a-t-il dit. leur centre d’hébergement. Tout
1,4 milliard de dinars. Soit les mêmes
commission des œuvres sociales, critiquée à maintes reprises. Nous comme son homologue, le CLA,
LE CNAPESTE EN GRÈVE
quantités que la saison précédente.
la ministre, devant l’impossibi- sommes pour l’organisation d’un le Cnapeste a appelé la tutelle à Lors d’une conférence de presse,
lité d’arracher un accord entre référendum pour l’élection d’une LE 22 OCTOBRE À ALGER respecter ses engagements et ho- organisée hier, à l’Institut national de santé
les syndicats autonomes, dont les nouvelle commission, mais aussi norer les promesses faites aux publique, Fawzi Derrar, virologue à l’Institut
avis divergeaient sur son mode pour une véritable réforme de S’agissant du Cnapeste, bien qu’il travailleurs sous peine de radica- Pasteur d’Algérie, indiquera que «chaque
de gestion, avait décidé de re- son mode de gestion», a précisé soit favorable à la reconduction de liser son mouvement de protesta- année, sur la base de la composition du
conduire ladite commission pour Idir Achour, secrétaire général cette commission, et après avoir tion. De son côté, l’Unpef a décidé vaccin arrêté par l’OMS, les producteurs en
une année supplémentaire, et ce, du CLA. mis en garde la tutelle contre une d’agir en sous-marin, en faisant fabriquent un nouveau», soulignant que «la
pour préserver les équilibres fi- De son côté, Meziane Meriane, quelconque atteinte aux acquis endosser le rôle des protestataires composition du vaccin antigrippal
nanciers de cette organisation. président du Syndicat national des enseignants, a annoncé, hier, aux coordinations des différents saisonnier a subi deux changements par
Même si cette reconduction a été des professeurs de l’enseignement une grève le 22 octobre. Et c’est le corps de métier du secteur qui lui rapport à l’année dernière et porte sur la
saluée par l’Union nationale des secondaire et technique (Snapest), bureau de la wilaya d’Alger qui a sont affiliés, à l’instar de celles souche vaccin A/H3N2 et la souche B». Il
personnels de l’éducation et de qui s’est également opposé à la décidé de ce mouvement de pro- des intendants, conseillers d’orien- expliquera que « le réseau mondial de
la formation (Unpef) ainsi que décision de Benghebrit, a fait sa- testation suite à la réunion de son tation scolaire et professionnelle surveillance de la grippe de l’OMS, a
le Conseil national autonome du voir qu’il compte assister à la ren- conseil de wilaya, le 11 octobre ainsi que les inspecteurs d’édu- identifié les souches de grippe saisonnière
personnel enseignant du secteur contre à «titre informatif» et qu’il dernier, indique le communiqué cation. Rappelons que l’ensemble susceptibles de menacer la santé
ternaire (Cnapeste), de nombreux ne fallait pas «interpréter sa pré- du Cnapeste. des coordinations représentant les humaine». Au total, plus de deux millions
autres syndicats l’ont rejeté en Intransigeant, le syndicat a souli- de personnes sont concernées par les
sence comme signe de satisfac- fonctions citées ont décidé d’unir
recommandations sur la vaccination
bloc qualifiée «d’arbitraire». C’est tion». «Ce ne sont pas seulement gné que son action ne prendra fin leurs forces et d’initier prochaine-
antigrippale, selon le ministère de la Santé.
le cas du Conseil des lycées d’Al- les membres de la commission qui qu’après satisfaction de l’ensemble ment une action de protestation
Parmi elles, notamment, les patients
gérie (CLA), qui vient de décréter doivent changer, mais son mode de ses revendications. On citera, d’envergure. Nous sommes donc atteints de certaines maladies chroniques
la journée du 22 octobre, journée de gestion centralisé, alors qu’il entre autres, la réintégration dans bien loin de l’année scolaire cal- (diabète, insuffisance cardiaque ou
de grève nationale, pour dénoncer devrait être régional, par wilaya. leur poste d’origine des quatre en- me et paisible tant espérée par la respiratoire...), les femmes enceintes, les
la reconduction de cette commis- La gestion de la commission des seignants mutés de manière «arbi- ministre.  personnes souffrant d’obésité morbide, et
les plus de 65 ans. L’interlocuteur a

Enseignement supérieur/ Master conseillé, «aux personnes âgées de se


faire vacciner». Malgré une efficacité

Plusieurs universités paralysées, sortie


moindre, «le risque est ainsi réduit », selon
lui. Par ailleurs, la direction de la santé et
de la population de la wilaya d’Alger (DSP)

de crise dans quelques autres a consacré plus de 66 000 doses de


vaccin antigrippal pour la campagne
2018/2019. Elles seront réparties au niveau
Les étudiants recalés aux de coopérer », a indiqué Salah Ed- train de payer les erreurs du mi- Noureddine Benali Cherif, a jugé des structures de vaccination des
inscriptions du Mastère se sont dine Douadji, président de l’Ugel. nistère de l’Enseignement supé- «illégal et injustifié» ce mouve- établissements publics de santé de
donnés le mot hier pour paralyser Cependant, et face au forcing rieur et son logiciel défectueux », ment de grève car, a-t-il souligné, proximité (EPSP) d’Alger, a-t-on appris,
de nombreuses universités au ni- opéré par les protestataires, cer- a fait savoir notre interlocuteur. «les étudiants non acceptés n’ont auprès du chef de service de la prévention
veau national, a-t-on appris par le taines universités ont été dans Par ailleurs, l’université Akli-Mo- pas le droit de recourir à cette ac- au niveau de cette direction.
biais de l’Union générale des étu- l’obligation de calmer les tensions hand-Oulhadj, dans la wilaya de tion, puisque le traitement des re- POUR LA POPULATION À RISQUE,
diants libres (Ugel). «Les étudiants et répondre favorablement à la Bouira, a été hier le théâtre d’un cours a été effectué dans la trans- LE VACCIN EST GRATUIT
protestataires, victimes du systè- requête des recalés du Mastère. « véritable bras de fer entre les re- parence la plus totale et 90 % des En Algérie, l’incidence la plus sévère est
me Progress, un logiciel défaillant Voyant la détermination des étu- calés du Mastère et le recteur, qui demandes ont été acceptées, donc généralement observée durant les mois de
et qui a déjà montré ses limites, diants, quelques administrations a jugé la grève « illégale». «C’est je ne vois pas pourquoi ils enclen- janvier et février, d’où l’intérêt de se
ont bloqué hier les administra- ont été raisonnables, comme cela vrai que quelques étudiants n’ont chent cette grève». Benali Cherif a protéger avant cette période,
tions de nombreuses universités à a été le cas à l’université de Tizi pas été acceptés en Mastère 1 en tenu également à préciser que son recommandent les spécialistes. Les
l’instar d’Alger 1 et 2, universités Ouzou où l’ensemble des recalés raison des fautes qu’ils ont com- administration avait reçu 6 000 syndromes grippaux représentent dans
de Blida, Oran, Tizi Ouzou et ont été admis ainsi qu’a l’univer- mises lors de leur inscription sur demandes d’inscription en Mastè- notre pays environ 10% des motifs de
beaucoup d’autres. Aujourd’hui, sité d’Alger 2 où les recours ont Internet», a expliqué à l’APS Ous- re 1 pour 3 000 postes unique- consultation. Les incidences les plus
ces étudiants sont pris en otage été acceptés alors que les étu- sama Khitouche, chargé de la ment. «C’est vrai que certains élevées sont observées chez les enfants
entre la tutelle, qui a instruit les diants avaient essuyé un refus ca- communication par intérim à avaient commis des erreurs aupa- de 0 à 4 ans et sont de l’ordre de 3 à 5 fois
étudiants recalés de déposer leurs tégorique au départ. Ce qui se l’université Akli-Mohand-Oulhadj. ravant lors de leur inscription sur plus élevées que chez l’adulte. Le vaccin
recours au niveau des universités passe aujourd’hui est vraiment Dans une déclaration à l’APS, le la plateforme informatique natio- antigrippal destiné à être utilisé pendant la
et les administrations qui refusent déplorable car les recteurs sont en recteur de l’université de Bouira, nale, mais elles ont été corrigées saison grippale 2018/2019 est un vaccin
et ils ont été admis en Mastère 1 trivalent qui est composé de trois virus.

Commerce et vente directe sans aucun problème. Pour le res-


te, nous ne pouvons rien faire », a
UN POIDS ÉCONOMIQUE IMPORTANT
Selon l’OMS, jusqu’à 650 000 décès
expliqué le même responsable,
QNET fête ses 20 ans d’activité dénonçant le fait que « certains
n’œuvrent que dans le sens de la
seraient associés chaque année aux
affections respiratoires dues à la grippe
saisonnière. Ce chiffre représente une
PAR AZIZ LATRECHE déployer en force dans d’autres tion, de franchisés et d’agences déstabilisation de l’université. Je hausse par rapport à l’estimation
régions du monde. partenaires. Au Moyen-Orient, ne comprends pas pourquoi». précédente qui s’établissait entre
La multinationale QNET cé- QNET est passée d’une compagnie elle opère depuis 2008 à partir Qualifiant le traitement des dos- 250 000 et 500 000 à l’échelle mondiale.
lèbre ses vingt ans d’activité cette vendant un seul produit à ses dé- de son bureau régional basé à siers par le logiciel progress com- En Algérie, 26 personnes sont décédées
année. L’opérateur est né aux Phi- buts à une entreprise proposant Dubaï. me injuste, l’Ugel de son côté a l’année dernière de la grippe, dont
lippines, en 1998, la même année un large éventail de produits axés L’entreprise est également présen- salué la collaboration des univer- 26% étaient des femmes enceintes.
que Google et l’entrée en vigueur sur la santé, le bien-être et une te sur les marchés maghrébins, sités qui ont su calmer les étu- D’autre part, par le nombre de personnes
de l’Euro en tant que monnaie vie holistique, avec des millions d’Egypte, ainsi que dans d’autres diants protestataires en répondant touchées et la demande de soins induite,
unique au sein des pays de l’UE. de clients dans plus de 100 pays. pays de la région Mena. favorablement à leur requête, tout la grippe a un poids économique
Deux décennies après, avec un La multinationale, qui s’est instal- La vente directe est une industrie en mettant en garde contre «le important. En effet, l’affluence des
siège mondial basé à Hong Kong, lée en Algérie depuis 2013, est mondiale florissante qui a généré pourrissement» de la situation patients submerge les structures de santé
elle est devenue l’une des sociétés présente dans près de 30 pays à 189,6 milliards de dollars en 2017 dans les facultés où les recteurs et engendre une augmentation des
de vente directe les plus en vue travers le monde par l’intermé- et implique plus de 116 millions continuent a faire la sourde dépenses en soins ainsi que les pertes
en Asie avec des ambitions de se diaire de bureaux de représenta- de personnes dans le monde.  oreille.  de journées de travail.
8 lundi 15 octobre 2018 INTÉRIEUR/VUE

Alger / Inondations
Bouira Asrout mobilise

Etablissements scolaires dégradés, des agents au


niveau de 12
points noirs

des parents d’élèves en colère L’Etablissement de maintenance


des réseaux routiers et
d’assainissement d’Alger
(ASROUT) a élaboré un plan
La situation au niveau de certaines écoles préventif, en prévision des fortes
primaires est lamentable dans la wilaya de pluies, et ce à travers la
mobilisation de plus de 120
Bouira. Les élèves étudient dans des conditions agents et de moyens matériels au
extrêmement difficiles malgré la mobilisation niveau de 12 points noirs, a-t-on

d’une forte enveloppe estimée à 37 milliards de


appris samedi du même
établissement. Un programme
centimes destinée à la réhabilitation des écoles préventif a été élaboré, sur la base

primaires. Inondées par les eaux pluviales, des


du bulletin météorologique
spécial (BMS) concernant
murs fissurés et des classes privés de chauffage, d’importantes chutes de pluies,

les parents ne cessent d’interpeller les pouvoirs


au niveau de 12 points noirs,
situés dans les régions basses
publics sur ce problème. des communes de Sidi M’hamed,
Hussein Dey, Bab El Oued, la
DE BOUIRA, MERIEM H. énuméré plusieurs anomalies et in- Casbah, El Harrach, Bouzareah et
suffisances dans une requête adres- Bir Mourad Rais, a indiqué à l’APS
Les doléances sont restées sans sée au directeur de l’éducation de la le directeur général d’Asrout, Aiter
suite, ont déploré des parents de wilaya. « Les conditions de scolarisa- Saâdoune, au sujet des mesures
l’école primaire Belabbès-Mohamed tion de nos enfants ne sont pas favo- prises contre les inondations.
de la localité d’Ouled Bouchia, une rables », ont dénoncé des parents, en Pour chaque point, dix (10) agents
cité située au sud du chef-lieu de la ajoutant l’insalubrité et la vétusté de dotés de moyens techniques
seront mobilisés en cas
ville de Bouira. Ces derniers refusent, l’école. L’établissement a été récep- région ont causé des dégâts énormes. tant le retard mis dans les travaux
d’inondations, d’obstructions de
depuis le début de la semaine passée, tionné en 1963 et aucune opération Plusieurs salles de cours ont été sub- d’étanchéité. Dans leurs correspon-
regards ou d’amas de terre dans
d’autoriser leurs enfants à se rendre d’aménagement n’a été effectuée, se- mergées par les eaux. Nos enfants dances, les parents réclament, entres
les collecteurs d’eaux pluviales, a
dans cette école dégradée en raison lon les dires de quelques parents avec ont été obligés de suivre les cours les autres, l’achèvement des opérations
fait savoir le même responsable.
surtout de l’infiltration des eaux dans lesquels nous nous sommes entrete- pieds dans l’eau », ont-ils précisé. Et des canalisations des eaux usées de La commune de Sidi M’hamed
les classes, estimant qu’il y a danger nus hier sur ce sujet. « La semaine d’ajouter : « L’établissement se trouve l’établissement et la réhabilitation compte 3 points noirs au niveau
sur la vie de leurs enfants. Ils ont passée, les pluies enregistrées dans la dans une situation lamentable », ci- des salles de classe.  de la place 2 mai (Boulevard de

Tipasa
l’ALN), qui s’étend vers la
promenade des Sablettes et la
Gare d’Alger, alors que la

La Protection civile lance la formation commune de Bab El Oued souffre


d’un point noir au niveau du
boulevard du Commandant Mira.

de 25 agents en plongée sous-marine


DE TIPASA, SEDDIKI DJAMILA pratiques et de se perfectionner, grâce aux séances plans d’eau et même les barrages en cas de besoin.
La commune de la Casbah
compte un site exposé aux
inondations, qui s’étend de la
gare d’Alger vers la Pêcherie, a-t-il
de plongée, et d’acquérir de nouveaux réflexes Il faut rappeler que cette session de formation, qui ajouté. Selon M. Aiter, le point le
Vingt-cinq plongeurs professionnels de la Protec- pour mieux intervenir en missions de sauvetage. entre dans le cadre du programme de perfection- plus dangereux est situé à
tion Civile, issus de plusieurs wilayas côtières, Cette formation est assurée par un encadrement nement de la direction générale de la Protection Hussein Dey au niveau de la rue
dont 5 agents de la wilaya de Tipasa, vont bénéfi- qualifié composé de 16 spécialistes en plongée civile, vient en complément à celle qui s’est dérou- Tripoli où se trouve la voie du
cier d’un stage de formation et de perfectionne- sous-marine dirigée par un responsable technique, lée du 30 septembre au 6 octobre en cours, au ni- tramway, outre d’autres points au
ment en plongée sous-marine de base, niveau 1, au venu de la Direction générale de la Protection ci- veau de l’unité marine de la Protection civile de la niveau des communes d’El
sein de l’unité du Chenoua, lors d’une session qui vile. Selon le responsable de la cellule de commu- wilaya de Béjaïa. Harrach, Bouzareah et Bir Mourad
se déroulera du 14 octobre au 11 novembre 2018. nication, les stagiaires sont encadrés, durant 45 Au cours de cette session de sept jours, 22 plon- Rais. En cas d’émission d’un
Selon la cellule de communication de la Protection jours, par des moniteurs professionnels de renom, geurs venus de M’sila, Boumerdès, Tipasa, Alger, bulletin météorologique
civile de Tipasa, ce stage constitue une continuité jouissant d’une longue expérience et très compé- Bel Abbès, Tlemcen, Oran, Guelma, Tissemsilt, prévoyant d fortes chutes de pluie
à Alger, les agents d’Asrout
du programme des autres formations déjà reçues tents en la matière. Les cours théoriques et les Tiaret, Chlef et Relizane, en plus de l’unité natio-
interviennent de manière
dans plusieurs spécialités pour améliorer les per- conseils techniques prodigués visent à booster nale d’El Hamiz et quelques plongeurs de la wilaya
périodique et en continu au
formances des agents. Le stage permet aux plon- leurs connaissances et améliorer leurs capacités hôte, avaient, également, bénéficié de la formation
niveau des points noirs recensés
geurs d’acquérir des connaissances théoriques et d’intervention aussi bien en mer que dans tous les en plongée « qualification 40 mètres ».  à Alger déjà touchés par les

Tizi-Ouzou / Campagne oléicole inondations, car situés dans des


régions basses, a indiqué le

Prévision en baisse de la production d’huile d’olive


responsable. Ces agents ont été
dotés de moyens techniques
modernes pour faire face aux
inondations, assainir le réseau
Une production de 10 à 11 mil- portance d’améliorer la qualité de d’eau des résidus de terres
lions de litres d’huile d’olive est at- l’huile d’olive algérienne, pour pro- amassés par les pluies et les
tendue cette année dans la wilaya de duire une huile aux normes interna- avaloirs des feuilles d’arbres et
Tizi-Ouzou, en baisse par rapport à tionales (vierge ou extra-vierge) qui différents déchets, a ajouté
l’année précédente, selon les prévi- aura sa place sur le marché interna- l’intervenant. En prévision de la
sions de la direction locale des servi- tional. Il a estimé que d’autres mar- saison hivernale, M. Aiter a fait
ces agricoles (DSA), annoncées jeudi chés, en dehors de l’Europe, peuvent savoir que ces services avaient
par son directeur Laib Makhlouf. être ciblés dont l’Afrique, l’Asie et le procédé jusqu’à ce mois en cours
S’exprimant lors d’une journée sur Moyen-Orient. Le directeur de l’insti- à l’assainissement de plus de
l’oléiculture organisée par la DSA au tut de technologie moyen agricole 67.000 avaloirs, soit 90 % des
centre des loisirs scientifiques (CLS) spécialisé en agriculture de monta- avaloirs d’Alger qui ont été
à l’occasion du lancement officiel de gne (ITMAS) de Boukhalfa, Tamene nettoyés 3 ou 4 fois selon leur
la campagne oléicole 2018/2019, ce Saïd, a rappelé le rôle de cet établis- position, notamment ceux situés
même responsable a expliqué cette sement et son implication dans la dy- dans l’un des 12 points noirs.
légère baisse prévisionnelle, compa- namique de développement de la fi- Alger compte près de 15.000
rée à la production réalisée la saison lière oléicole par l’élaboration de regards pour éviter le mélange de
dernière qui était de 13,540 millions d’une superficie totale pour toute la ques à observer afin d’augmenter la programmes de formation au profit la terre avec l’eau potable, a
rappelé le responsable qui ajouté
de litres, par les pluies tardives enre- wilaya, d’environ 39 000 ha et sera production d’huile au niveau local et des producteurs transformateurs,
que les agents ont procédé au
gistrées jusqu’au mois de juin dernier prise en charge par 450 huileries d’améliorer la qualité de ce produit pour améliorer leurs pratiques. Une
nettoiement de 6393 regards, soit
et qui ont fait tomber les fleurs. A dont 109 modernes, 57 semis auto- en réduisant son taux d’acidité. Il série de thématiques a été arrêtée
45 % des regards d’Alger. Ces
cela s’ajoute une attaque de la mou- matiques et 284 traditionnelles. Un s’agit entre autres, de la préparation pour cette année, par l’ITMAS en col- agents sont également chargés
che de l’olivier signalée dans certai- rendement de 15 à 16 litres par quin- du sol, de la réalisation de cuvettes, laboration avec ses partenaires et de l’assainissement du réseau
nes régions ces derniers jours, même tal est attendu cette année, a-t-il es- de l’apport d’engrais biologiques, de porteront entre autres sur la conduite d’eau de pluie des terres, outre
si elle n’a touché que 5% du verger timé. Lors de cette journée qui a re- l’utilisation des caisses pour le stoc- d’une oliveraie, la taille, la transfor- plus de 2500 canalisations
oléicole de la wilaya, d’où l’urgence groupé des représentants d’instituts kage et du transport du fruit . Inter- mation, les bonnes pratiques pour la d’eaux usées ainsi que les
pour les oléiculteurs d’entamer la ré- de formation, des professionnels, des venant devant l’assistance, le prési- production d’une huile d’olive de caniveaux qui s’étendent sur 4314
colte. M.Laib a fait savoir que la ré- organismes assureurs, les interve- dent du Conseil national oléicole, qualité et la valorisation des sous km pour éviter l’inondation des
colte se fera sur un verger oléicole nants ont rappelé les bonnes prati- M’hamed Belasla, a insisté sur l’im- produits oléicole, a-t-il indiqué.  routes par les eaux de pluie.
INTÉRIEUR/VUE l u n d i 1 5 o c t o b r e 2 0 1 8 9

Ouargla
Le club de Oum El Bouaghi/Mosquée Okba-Ibnou-Naffaâ
handball
IC Ouargla
sponsorisé par
Un projet tâtonnant depuis près de 30 ans
Sonatrach Au moment où le ministère des
Affaires religieuses insiste sur la
nécessité d’un encadrement
rigoureux des maisons de Dieu,
pour éviter tout dérapage, de
nombreuses mosquées dans la
wilaya d’Oum El Bouaghi sont
chapeautées par des bénévoles
lors de l’absence de l’imam pour
congé ou autres, alors que la
situation nécessite une rotation
DE OUARGLA, GHELLAB CHAHINEZ pour permettre leur
Il a fallu des années de
travail avant de parvenir à
fonctionnement normal.
cet accord historique.
Effectivement, le club de D’OUM EL BOUAGHI, KADER M.
handball Ittihad Chabab
Ouargla (ICO) a signé sa Le suivi des projets de réalisation des mosquées se d’Oum El Bouaghi demeure un véritable point noir En effet, l’achèvement de la salle de prière tant atten-
première convention de doit d’être rigoureux pour veiller à l’aspect architec- pour les services concernés. Celui initialement prévu due pour laquelle les promesses avancées par les ser-
sponsoring avec l’entreprise tural et éviter les anomalies. L’exemple du logement était la réalisation d’un complexe islamique avec vices concernés quant à sa livraison durant le mois
nationale de service aux de l’imam de la mosquée Abi-Ther-El Ghaffari du toutes les commodités nécessaires comportant une de Ramadhan dernier n’ont pas été concrétisées.
puits ENSP, filière de chef-lieu de wilaya est plus que révélateur du man- salle de prière de grande capacité. Néanmoins, les Cette dernière sera en principe livrée avant celui de
Sonatrach, une première que de suivi. Le logement en question est situé au- initiateurs de ce projet grandiose, qui date de près 2019, selon le directeur des affaires religieuses de la
dans l’histoire du sport à dessus du local abritant la chaudière avec tout ce que d’une trentaine d’années (1989), n’avaient pas pensé wilaya. Pour cela, le projet de la mosquée, pour le-
Ouargla. Supervisé par le cla comporte comme risqus. Ainsi à l’instar des autres au financement d’une réalisation de telle envergure quel une enveloppe de 70 milliards de centimes a été
wali de Ouargla Abdelkader secteurs, celui des affaires religieuses n’est pas épar- et c’est ainsi que débuta la galère. De l’intitulé injectée dans le cadre du programme sectoriel, a été
Djallaoui, la signature de la
gné par les retards dans les réalisations des infras- « complexe », le projet est passé à celui de « mos- confié à sept entreprises pour son achèvement défini-
convention de sponsoring
tructures à travers la wilaya. Dans ce sillage, le pro- quée » dont l’achèvement et la réception ne sont pas tif, a ajouté la même source. Pour peu que cette fois
entre l’ICO et l’ENSP s’est
déroulée, jeudi dernier, au
jet de réalisation de la mosquée Okba-Ibnou-Naffaâ pour demain. les délais et promesses soient respectés ! 
siège de la direction
régionale de la Sonatrach, Criminalité
Plus de 330 individus arrêtés en septembre
au niveau de la base de vie
de Haoud Al-Hamra en
présence du représentant
du DG du groupe Sonatrach,
des autorités locales, civiles Dans le communiqué du bilan d’accidents de la route. Ces derniers
et sécuritaires. L’ENSP se mensuel ayant trait aux activités de ont causé la mort de 4 personnes, bles-
chargera donc des septembre 2018, les services de police sé 23 autres dont la faute et la cause
dépenses du club, à savoir de la wilaya d’Oum El Bouaghi font incombent toujours au facteur humain.
l’hébergement, le transport état du traitement de 496 affaires judi- Les mêmes services ont enregistré pas
et les stages à l’étranger ciaires au total, impliquant 333 person- moins de 1 232 infractions routières de
ainsi que la fourniture nes. Alors que 54 individus parmi ces divers degrés et 13 délits. D’autre part,
d’équipements et de dernières ont été écroués par les ins- les 52 interventions effectuées par les
moyens de transport. Le tances judiciaires, les affaires en ques- éléments de la brigade de Police de
financement consiste à tion de nature criminelle ont trait à di- l’urbanisme et de la protection de l’en-
assurer des services et non verses activités. Il s’agit ainsi de crimes vironnement (PUPE) dans le cadre de
à l’attribution d’argent, a
contre les biens et propriétés venant en l’assainissement de la voie publique du
précisé le président du club,
tête avec 259 affaires impliquant 103 (3 écroués), les atteintes à l’économie derniers étaient en possession de 39 commerce informel, ont été sanction-
Hadj Omar Miloud, qui, avec
beaucoup d’émotions et de
individus (21 écroués), suivis des cri- avec 7 affaires impliquant 5 individus grammes de kif traité et 934 compri- nées par l’établissement de 21 procès-
joie, a exprimé sa gratitude mes contre les personnes avec 178 af- et la cybercriminalité avec 7 affaires més de psychotropes. Par ailleurs les verbaux adressés à la justice. Enfin
et sa reconnaissance à tous faires impliquant 148 individus, 8 impliquant 6 individus. S’agissant de la axes routiers notamment en zone ur- pour ce qui est de l’urbanisme, une di-
ceux qui ont contribué, de écroués, les crimes contre les biens pu- détention, consommation et commer- baine continuent d‘endeuiller des fa- zaine de procès-verbaux ont été établis
près ou de loin à cet accord, blics avec 19 affaires, impliquant 38 cialisation de drogue, les services de milles suite aux accidents dus au non- parmi lesquels 5 transmis aux autorités
tout particulièrement le wali individus (17 écroués), les atteintes police judiciaire ont procédé au traite- respect du code de la route. De ce fait, locales et 5 autres concernant la
de Ouargla pour son soutien aux mœurs et la famille avec 11 affai- ment d’une quinzaine d’affaires impli- les services de police de la voie publi- construction illégale transmis aux ins-
et ses encouragements res impliquant une dizaine d’individus quant 23 individus (5 écroués). Ces que ont comptabilisé une vingtaine tances judiciaires. K. M.
ainsi que le directeur de la
jeunesse et des sports de
Ouargla. L’accord consistera Constantine
également à embaucher
tous les joueurs et le
personnel technique du club
Une formation complémentaire en oncologie
à l’ENSP, nous révèle un
autre cadre du club. Fondé
en 1997 sous l’appellation
au profit des médecins généralistes
de Mouloudia Chabab
Rouissat, le club a été
L’organisation d’une formation complémentaire initiée par la DSP de Constantine, a fait savoir M. de serment prononcées par la nouvelle promotion a
en oncologie en faveur des médecins généralistes est Kaâbouche, soulignant que l’opération vise «le ren- concerné 736 médecins généralistes aussi bien de la
rebaptisé au nom de l’IC
une nécessité, a souligné samedi à Constantine le forcement de la recherche sur les cancers et la forma- wilaya de Constantine que des régions dans l’Est du
Ouargla en 2013, date de
chargé de l’information et de la communication à la tion spécifique du médecin généraliste». Inscrite pays, à l’instar des régions de Jijel, de Mila d’Oum El
son accession en
championnat national de 1re Direction de la santé et de la population (DSP), Aziz dans le cadre de la mise en œuvre du Plan Cancer Bouaghi, a par ailleurs fait savoir le président du
division. Ayant arraché, au Kaâbouche. «La formation vise la prise en charge des 2015-2019, la formation, qui vient juste de s’ache- Conseil de l’ordre des médecins de la wilaya de
terme de la saison 2014- malades atteints de cette pathologie qui connaît, ces ver, a permis aux médecins concernés «de se familia- Constantine, le Pr. Rachid Djenane, également chef
2015 son accession à la dernières années, une recrudescence, notamment le riser avec les nouvelles techniques de prise en charge du service des brûlés au Centre hospitalo-universi-
division Excellence cancer du sein qui constitue, aujourd’hui de par le de cette maladie, notamment en matière de diagnos- taire (CHU) Benbadis de Constantine, organisateur
messieurs de handball, cette monde, le type de maladie la plus répandue chez la tic», a-t-il relevé. La formation dispensée à l’Ecole de cette cérémonie.
équipe, d’une moyenne femme, a précisé à l’APS M. Kaâbouche lors d’une paramédicale, sise à la cité Nakhil, sur les hauteurs La majorité de la promotion des médecins participe-
d’âge de 23 à 24 ans et cérémonie de remise de diplômes et prestation de d’Aïn El Bey, a ciblé des praticiens de différentes wi- ra au concours de résidanat (spécialité) qui aura lieu
croyant véritablement en serment des médecins généralistes (promotion 2017). layas dans l’Est du pays dont Khenchela, Sétif, Guel- les 26, 27 et 28 du mois d’octobre en cours, a affirmé
ses capacités, a terminé la Le nombre de malades atteints de cancer du sein «ris- ma, Annaba, Tébessa et Constantine, a indiqué la M. Djenane, ajoutant que le reste qui ne sera pas ad-
saison 2015-2016 à la 5e que de doubler» dans les années à venir et, pour même source. Parvenir à une meilleure prévention mis au concours va ouvrir des cabinets pour certains
place avec un actif de 30 cause justement, a-t-il dit, le «diagnostic tardif, d’où de la maladie et à un dépistage précoce, tout en d’entre eux, d’autres décrocheront des postes d’em-
points, et ce, en dépit des la nécessité d’intensifier les actions de sensibilisation veillant à l’accompagnement des malades, prendre ploi dans le secteur public. Les autorités locales et
moyens restreints dont il liées à cette pathologie, à travers les différents éta- connaissance des nouveaux traitements et améliorer plusieurs cadres du secteur de la santé, dont des en-
dispose du fait de la blissements de santé de la wilaya». Plus d’une cen- la qualité des soins sont les autres objectifs de cette seignants formateurs ainsi que des proches des mé-
faiblesse des ressources taine de médecins généralistes ont bénéficié, depuis formation continue, a expliqué Aziz Kaâbouche . La decins promus, ont pris part à cette rencontre, tenue
financières. janvier 2017 d’une formation en oncologie médicale, cérémonie de remise des diplômes et les prestations à la salle de spectacles Ahmed Bey. 
10 l u n d i 1 5 o c to b re 2 0 1 8 INTÉRIEUR/VUE

Bordj Bou Arreridj


La ministre de la Solidarité insiste
sur la formation de la femme rurale
La commune d’El Euch, au sud de Bordj Bou Arreridj,
a été la première escale de la ministre de la Solidarité
Ghania Dalia, hier, lors de sa visite dans la wilaya, où
elle a inspecté le centre de formation Herizi-Abdelkader
pour appeler les femmes rurales à intégrer le monde
de l’emploi à travers des formations de courte durée.

DE BORDJ BOU ARRERIDJ, M. ALLOUACHE DAS, en termes de centres d’accueil et de for-


mation, de projets, de personnes prises en char-
«Ce n’est pas de la perte de temps, à partir ge... A ce propos, la fiche technique indique
du moment où cette formation leur permettra que le nombre de familles nécessiteuses a net-
de forger leurs talents de femmes au foyer et tement diminué entre 2017 et 2018, de 31 495
leur capacité à gérer la cellule familiale. Et j’in- à 21 251. La représentante du gouvernement a
cite également les jeunes hommes à intégrer fait ensuite un détour à l’association El Gheith, taux ont eu également droit à la visite de la Haddad à la rencontre nationale sur le rôle de
l’une des spécialités que leur offrent les diffé- à El Annasser, qui œuvre grandement à la pro- ministre, qui les a félicités pour les résultats ob- la femme rurale dans le développement dura-
rents centres de formation», dira-t-elle avec in- motion de la femme rurale en lui offrant la pos- tenus l’an dernier dans les trois cycles avec un ble, et ce dans le cadre de la célébration de la
sistance. Un peu plus tôt, la ministre a pris sibilité d’exercer l’élevage ovin et caprin. Les taux de 100% de réussite. Au terme de sa visite, Journée internationale dédiée à cette frange de
connaissance du bilan chiffré présenté par la enfants assistés, handicapés moteurs et men- la ministre a assisté au centre culturel Aïcha- la société. 

Tlemcen Oran
Salon des énergies
Vaccination
Quelque
de plus de 560.000 têtes ovines contre la clavelée
560 215 têtes ovines ont tel ovin de la wilaya de Tlemcen 26 053 têtes bovines contre la fièvre Maghnia, Tlemcen et Chetouane. Les
renouvelables
s’ouvre
été vaccinées, cette année, dans la
wilaya de Tlemcen, contre la clave-
compte 700 000 têtes a rappelé Da-
heur Djamel.
aphteuse sur un total de 37 000 têtes
et ce, durant la période allant d’avril
vaches atteintes ont été abattues en
attendant l’indemnisation des éle-
aujourd’hui
lée, a-t-on appris, samedi du chef de Il a ajouté que l’opération a été su- à septembre derniers. 28 400 doses veurs. Le Salon international des énergies
l’inspection vétérinaire de la wilaya. pervisée par 64 vétérinaires privés de vaccins ont été fournies par la En outre 5 000 doses de vaccins anti- renouvelables, des énergies propres
Ces ovins, élevés dans différentes agrées par la direction des services DSA. Par ailleurs, Daheur Djamel a rabiques ont été consacrées à la vac- et du développement durable (ERA
communes de la wilaya, ont été vac- agricoles qui a fourni 590.000 doses souligné que la wilaya de Tlemcen a cination de 3 700 bovins et 250 2018), dont la 9ème édition débutera
cinés au titre de la campagne de vac- de vaccins. Le même responsable a enregistré, cette année, 8 cas confir- chiens appartenant aux éleveurs de aujourd’hui lundi à Oran, constitue
une opportunité pour les jeunes
cination contre la clavelée, qui a annoncé que cette campagne a per- més de fièvre aphteuse ayant touché bétail, entre les mois de juin et sep-
promoteurs investis dans ce
duré d’avril à août derniers. Le chep- mis également la vaccination de des bovins dans les communes de tembre derniers. 
domaine, ont indiqué samedi les

El Aricha
organisateurs. «Un espace est dédié
aux jeunes promoteurs pour les
aider à concrétiser leurs projets

Une mine antipersonnel fait deux morts et deux blessés à Hassi Zerouki d’entrepreneuriat dans les énergies
renouvelables ou dans des activités
liées au développement durable», a
D’EL ARICHA, EL HALLOUI TLEMÇANI drame a eu lieu ce samedi 13 octobre vers 16 heu- à même de déterminer les causes et les circonstan- précisé l’agence organisatrice dans
res, au niveau de la région frontalière d’El Aricha ces de ce drame familial. Rappelons dans ce contex- un communiqué. La commissaire
L’explosion d’une mine antipersonnel datant de (daïra de Sebdou), entre celle-ci et Sidi Djilali, à 50 te un drame similaire survenu, le 3 novembre 2014 du Salon, Linda Oulounis a expliqué
l’époque coloniale a causé la mort de 2 enfants mi- kilomètres au sud de Tlemcen, au lieudit Hassi Ze- lorsque deux personnes, un homme et une femme, dans ce sens que cette
neurs d’une même famille ainsi que 2 blessés. Il rouki. A priori, les victimes qui seraient des enfants avaient trouvé la mort, suite à l’explosion d’une manifestation économique mettra
s’agit de A. S. âgé de 11 ans et sa sœur K.S. âgée de de nomades dits « H’miane » jouaient innocemment mine datant de l’époque coloniale, dans la paisible en évidence «les avancées du
7 ans, qui ont péri sur place à la suite de la défla- avec l’engin de mort qu’elles ont probablement dé- commune d’El-Aricha, Quatre autres personnes dispositif juridique et incitatif dans
gration fatale. Les blessés, L.S. et M.S., qui font eux terré ou trouvé incidemment sur leur passage, sans avaient été grièvement blessées dont deux enfants. ce créneau». Les capacités
aussi partie de la même famille, ont été évacués réaliser le danger de mort auquel elles étaient expo- L’explosion meurtrière s’était produite dans une nationales seront également mises
vers les UMC de l’hôpital de Sebdou alors que les sées. En tout état de cause, seule l’enquête judiciai- tente d’une famille nomade transitant par cette ré- en relief à travers les stands
deux corps sans vie des victimes ont été déposés à re déclenchée dans ce cadre par les services de la gion agropastorale, dans la localité El-Oujirate, à d’exposition des entreprises
la morgue pour les formalités médicolégales. Le brigade de Gendarmerie nationale d’El Aricha sera environ 20 kilomètres au sud d’El Aricha.  algériennes, a souligné Mme
Oulounis, rappelant que cette

Commerce El Medress édition est placée sous le slogan


«Pour l’émergence d’une filière
nationale dans les énergies

Plus de 11 900 infractions en 9 mois La brigade des stups renouvelables». Quelque 7 000
visiteurs sont attendus tout au long

dans six wilayas de l’ouest


arrête deux dealers
des trois journées d’activités du
Salon «ERA 2018», prévues au
Les interventions de contrôle du commerce dans six wilayas Centre des conventions «Mohamed
de l’ouest du pays ont relevé 11 944 infractions dans les neuf Benahmed» d’Oran (CCO) avec la
premiers mois de l’année en cours, a-t-on appris jeudi de la participation d’une centaine
direction régionale du commerce de Saida. Ces infractions d’exposants. Une forte participation
relevées dans les wilayas de Saïda, Mascara, Tissemsilt, nationale est annoncée dans ce
Relizane, Chlef et Tiaret relevant de la direction régionale se cadre, représentée notamment par
sont soldées par 11 403 procès-verbaux et 1.143 décisions de les acteurs majeurs des secteurs de
fermeture de locaux commerciaux. Sur ces infractions, 7 610 l’énergie, de l’industrie, de
pour non affichage des prix, non affichage de données, défaut l’hydraulique et de l’assainissement,
de facturation, opposition au contrôle, pratique d’activité des finances et assurances, ainsi
commerciale sans registre de commerce, pratique d’activité que des universités et centres de
contraire au registre du commerce et pratique de prix illicites et recherche. La partie internationale
autres. Pour le reste, 4 334 infractions ont été enregistrées est composée quant à elle
dans le cadre du contrôle de la qualité et de la répression de Lors d’une patrouille de routine dans la sion d’une somme d’argent estimée à d’entreprises de différents pays,
dont l’Allemagne, la Chine,
fraudes dont celles ayant trait au non respect des conditions vieille médina, et plus exactement au 33 500 DA. Dans le cadre de l’enquête,
l’Espagne, la France, l’Italie, et la
d’hygiène, fraude et non respect de la sécurité obligatoire du lieudit El Medress, effectuée le 3 octobre deux autres complices dénoncés à la poli-
Principauté de Monaco. Un cycle de
produit. Les agents de contrôle des pratiques commerciales et dernier, les éléments de la brigade des ce, en l’occurrence deux frères, et repris conférences, traitant des thèmes
de répression des fraudes des wilayas concernées ont relevé stups de Tlemcen ont intercepté deux in- de justice, seront arrêtés alors qu’ils liés aux énergies renouvelables et
un total de 170 838 interventions lors de cette période. La dividus suspects au niveau de ladite place. étaient à bord d’un véhicule de marque
valeur des produits non conformes saisies à travers les six au développement durable, est
A la vue des policiers, ces derniers pren- Isuzu. Déférés par devant le procureur de aussi programmé en marge de cet
wilayas est estimé à plus de 9,6 millions DA et la valeur de
nent la fuite en abandonnant un sachet en la République près le tribunal de Tlem- événement. Le Salon «ERA 2018»
défaut de facturation à plus de 14 milliards DA. Les résultats
des analyses ont révélé que 233 échantillons alimentaires sont plastique contenant 34 comprimés psy- cen, trois des mis en cause seront placés est organisé par l’agence
non conformes sur un total de 1 241 prélevés, a-t-on fait savoir. chotropes. Les deux dealers seront par la en détention alors que le quatrième sera événementielle «Myriade
suite capturés. L’un d’eux était en posses- tplacé sous contrôle judiciaire. E. H. T. Communication» basée à Alger.
12 lundi 15 octobre 2018 PLANÉTARIUM

Répercussions de l’affaire Jamal Khashoggi


L’économie saoudienne dans la tourmente
La Bourse de Ryad a plongé de 7% après son
ouverture, hier, dimanche, sur fond de pression
croissante sur l’Arabie saoudite à la suite de la
disparition du journaliste saoudien Jamal Khashoggi.

SYNTHÈSE AZIZ LATRECHE de capitalisation, désormais à 450 milliards de


dollars. Le président américain Donald Trump
L’indice Tadawul All-Shares Index (Tasi) a a estimé que l’Arabie saoudite pourrait être
perdu plus de 500 points au début de cette pre- derrière la disparition à Istanbul de Jamal
mière séance de la semaine, après deux jours Khashoggi, la menaçant dans ce cas « d’un châ-
de fermeture, effaçant ainsi tous ses gains de timent sévère », tandis que Ryad dément avoir
2018. A 09H GMT, il se situait juste au-dessus donné l’ordre de tuer ce journaliste dissident.
de 7 000 points, son plus bas niveau depuis dix Ankara a reproché samedi à Ryad de ne pas
mois. La Bourse saoudienne subit le contre- coopérer, et notamment de ne pas laisser les
coup des menaces du président américain Do- enquêteurs accéder au consulat d’Arabie saou-
nald Trump, qui a promis samedi à Ryad un dite à Istanbul, où le journaliste a été vu pour
« châtiment sévère » s’il s’avère que l’Arabie la dernière fois, le 2 octobre. « Pour l’instant,
saoudite est derrière la disparition de Jamal ils démentent (leur implication) vigoureuse-
Khashoggi. Ce journaliste saoudien est entré le ment. Est-ce que ça pourrait être eux ? « Oui »,
2 octobre dans le consulat de son pays à Is- avait aussi dit Donald Trump à propos des
tanbul et n’est pas réapparu depuis. Bien que Saoudiens dans un entretien avec la chaîne de
Ryad démente toute implication dans son éven- télévision CBS, enregistré jeudi et diffusé sa-
tuel meurtre, l’affaire Khashoggi a refroidi des medi. Il a ajouté que si l’Arabie saoudite s’avé-
investisseurs qui s’enthousiasmaient encore, il rait effectivement responsable, il y aurait « un
y a quelques semaines, des pharaoniques pro- châtiment sévère ». Mais pas question pour lui
jets économiques du prince héritier Moham- de répercussions économiques comme la limi- ment nécessaire à son futur mariage. Selon sa que. Toutefois, le quotidien «Milliyet» précise
med ben Salmane. « Il y a une sorte d’incerti- tation de ventes d’armes à Ryad, a-t-il réitéré. fiancée, il devait fêter ses 60 ans samedi au que des cris et une querelle ont été enregistrés,
tude autour de la situation concernant la dispa- Le milliardaire britannique Richard Branson a bord du Bosphore. Quatre jours plus tard, des alors que le quotidien «Sözcü» avance que des
rition de (Jamal) Khashoggi, qui provoque la gelé plusieurs projets dans le royaume et des responsables turcs cités par les médias ont af- dialogues, mais pas de cris, peuvent être enten-
chute du marché », a estimé auprès de l’AFP partenaires tels que le «Financial Times», le firmé qu’il avait été tué dans ce bâtiment. Selon dus dans cet enregistrement de «quelques mi-
Mohammed Zidan, analyste en stratégie pour «New York Times» et «The Economist» ont re- des quotidiens turcs, Jamal Khashoggi portait, nutes». Selon le «Washington Post», Ankara a
Think-Market à Dubaï. Jeudi, l’index Tasi avait tiré leur soutien au sommet surnommé « le Da- lorsqu’il est entré au consulat, une «montre in- dit aux Etats-Unis détenir des enregistrements
déjà chuté de 3% dans le sillage d’un vent de vos du désert ». Jamal Khashoggi, critique du telligente» connectée à un téléphone qu’il avait audio et vidéo montrant comment Jamal Khas-
panique planétaire qui avait plongé Wall Street prince héritier Mohammed ben Salmane et qui laissé entre les mains de sa fiancée, Hatice Cen- hoggi avait été «interrogé, torturé puis tué » à
et les marchés asiatiques. Au cours de ses deux collaborait notamment avec le «Washington giz. Ils racontent que des enregistrements l’intérieur du consulat, avant que son corps ne
dernières séances boursières -jeudi et diman- Post», s’était rendu le 2 octobre au consulat audio ont ainsi été transmis au téléphone et soit démembré. Ryad a affirmé que les caméras
che-, le marché a perdu 50 milliards de dollars saoudien à Istanbul, ayant besoin d’un docu- sont actuellement examinés par la justice tur- du bâtiment ne fonctionnaient pas ce jour-là.

Libye
Vatican Découverte d’un
Le Pape François canonise Mgr Romero, charnier dans
un ex-fief de

«martyr» et adepte de la théologie de la libération Daech près de


Syrte
Plus de 100 cadavres ont été
SYNTHÈSE KAHINA TERKI
découverts dans un charnier
Le souverain pontife a également près de Syrte, ancien bastion de
déclaré Saint le pape italien Paul VI. l’organisation djihadiste Daech
Deux personnalités contestées en (Etat islamique) en Libye repris
leur temps, l’archevêque salvado- fin 2016 par les forces
rien assassiné Oscar Romero et son gouvernementales, selon un
nouveau bilan communiqué
ami le pape italien Paul VI, sont de-
dimanche. Mercredi dernier, le
venues saints hier dimanche lors
conseil municipal de Syrte, une
d’une grande cérémonie place Saint-
ville située à 450 kilomètres de
Pierre au Vatican. Le pape argentin
Tripoli, avait fait état de la
a prononcé la formule traditionnelle présence de 75 corps dans ce
de canonisation devant des dizaines charnier situé dans la localité
de milliers de fidèles dont de nom- d’al-Daheir. Au total, « 110
breux Salvadoriens ayant pu faire le cadavres ont été découverts
voyage. « Nous déclarons et définis- dans la fosse commune », a
sons saints les bienheureux Paolo indiqué dimanche à l’AFP
VI, Oscar Arnulfo Romero Galdámez Mohamad al-Amial, porte-parole
(...) », a lancé en latin le souverain du conseil municipal. Les
pontife. Oscar Romero, né en 1917, premières dépouilles
avait pris la défense des paysans découvertes dans cette zone
sans terre, suscitant ainsi la colère agricole située à environ 15
des milieux les plus conservateurs kilomètres à l’ouest de Syrte ont
du Salvador. Surnommé « la voix été retirées par le Croissant-
des sans voix », cet adepte de la Rouge libyen. Depuis, « des
théologie de la libération, sans être tyr » de Mgr Romero, ouvrant la Vatican II lancé par son prédéces- », a encore dit Jorge Bergoglio. Cinq effets personnels et des
théologien, avait été assassiné en voie à sa béatification en mai 2015 seur Jean XXIII, considéré comme autres bienheureux ont également téléphones portables ont été
pleine messe par un commando à San Salvador. Le pape argentin a une adaptation majeure de l’Eglise été proclamés saints. : deux prêtres trouvés aux côtés des cadavres »,
d’extrême droite, le 24 mars 1980, exprimé à plusieurs reprises sa au monde moderne. Celui qui fut italiens et deux fondatrices d’ordres a précisé M. Amial. La découverte
au début d’une guerre civile (1980- proximité avec ce prélat conserva- béatifié en octobre 2014 est aussi religieux, une Allemande et une Es- de dépouilles non identifiées
1992) qui fit quelque 75.000 morts teur du point de vue de la doctrine, celui qui dit «non» en 1968 à la pi- pagnole, qui ont tous aidé les pau- entraîne systématiquement des
et 7.000 disparus au Salvador. notant qu’il avait été «diffamé», lule contraceptive, suscitant des vres, indique le Vatican. A égale- analyses, notamment d’ADN, par
L’Église a longtemps bloqué sa re- «traîné dans la boue», «lapidé» par réactions très négatives y compris ment été canonisé Nunzio Sulprizio, les autorités compétentes
connaissance officielle, lancée sous certains évêques et prêtres latino- au sein de l’Eglise. Paul VI «a consa- mort à 19 ans au début du XIXe siè- libyennes, cette méthode étant
Benoît XVI, qui n’est pas venu assis- américains, avant et après sa mort. cré sa vie à l’Évangile du Christ, en cle. Le petit orphelin italien qui ac- la plus fiable pour identifier les
ter à la cérémonie de canonisation. L’archevêque avait notamment été traversant de nouvelles frontières», cepta une vie de souffrance avait été personnes décédées. « Le
Le pape François lui a toutefois ren- accusé d’être un «déséquilibré» et a souligné le pape François dans son béatifié par Paul VI, qui considérait bureau du procureur nous a fait
du visite dans sa retraite au Vatican. «un marxiste». Paul VI, né Giovanni homélie. Il s’est fait « prophète d’une que « la jeunesse ne doit pas être savoir qu’il faut du temps et des
Deux ans après l’élection de Fran- Battista Montini en 1897, a été pape Église ouverte qui regarde ceux qui considérée comme l’âge des passions prélèvements ADN », a ajouté M.
çois, le Vatican a reconnu le « mar- de 1963 à 1978, achevant le concile sont loin et prend soin des pauvres désordonnées ». Amial.
PLANÉTARIUM lundi 15 octobre 2018 13

Élections américaines de mi-mandat :


le pouvoir des électeurs contre celui de l’argent
Aux États-Unis, tous les regards se tournent actuellement cains qui ont soutenu la désignation de Brett
Kavanaugh à la Cour suprême des États-Unis, en
travailleurs. Ces avantages d’une existence de
classe moyenne sont atteignables. L’Amérique
vers les prochaines élections du Congrès de novembre. dépit de ses explications confuses face à des pouvait se les permettre il y a un demi-siècle,
L’issue du scrutin apportera des réponses à de nombreuses preuves tout à fait crédibles de comportements
passés sexuellement répréhensibles, ont prouvé
lorsque le pays était beaucoup moins fortuné
qu’actuellement ; et l’Amérique le peut encore
questions alarmantes soulevées il y a deux ans, lorsque que cela n’était pas vrai. aujourd’hui. En réalité, ni l’économie, ni la dé-
Donald Trump a remporté l’élection présidentielle. Le désir de voir apparaître des candidats d’un mocratie des États-Unis ne peuvent se permettre
genre nouveau s’observe clairement dans le sou- de ne pas soutenir la classe moyenne. Les politi-
ment le Parti démocrate – et ses semblables de la tien des électeurs à des postulants progressistes ques et programmes gouvernementaux – notam-
gauche en Europe – doivent se positionner pour tels que l’ancien sénateur candidat à la présiden- ment des possibilité publiques d’assurance santé,
remporter le plus de voix. Doivent-ils s’orienter tielle Bernie Sanders, ou encore la New-Yorkaise de prestations de retraite complémentaires, ou
vers le centre, ou s’efforcer de mobiliser des de 28 ans Alexandria Ocasio-Cortez, qui l’a ré- de prêts hypothécaires – sont indispensables à la
nouveaux arrivants jeunes, progressistes et en- cemment emporté sur un poids lourd démocrate concrétisation de cette vision. Je trouve encou-
thousiastes ? à la Chambre des représentants américains dans rageante la vague de soutien en faveur de ces
De bonnes raisons conduisent à considérer cette le cadre d’une primaire du parti. Les progressis- propositions progressistes et des acteurs politi-
PAR JOSEPH E. STIGLITZ / PROJECT SYNDICATE deuxième option comme plus susceptible tes tels que Sanders et Ocasio-Cortez sont parve- ques qui les incarnent. Dans une démocratie
d’aboutir à une réussite électorale, et de contrer nus à formuler un message attractif auprès des normale, je suis persuadé que ces idées l’empor-
Les électeurs américains jugeront-ils que les dangers soulevés par Trump. Le taux de par- électeurs qu’il appartient aux démocrates de teraient. Seulement voilà, la politique américai-
Trump ne correspond pas à ce qu’est l’Améri- ticipation des électeurs américains est catastro- mobiliser pour l’emporter. Ils entendent permet- ne est compromise par l’argent, le redécoupage
que ? Refuseront-ils le racisme, la misogynie, phique, et plus faible encore en périodes d’élec- tre de nouveau l’accès à une existence de classe électoral et les tentatives massives de privation
l’identitarisme et le protectionnisme qu’incarne tions non présidentielles. En 2010, seuls 41,8 % moyenne, en assurant des emplois décents et des droits.
le Président ? des électeurs ont voté. En 2014, seuls 36,7 % correctement rémunérés, en rétablissant un sen- La loi fiscale de 2017 n’est rien d’autre qu’une
Feront-ils savoir que son « Amérique d’abord », des électeurs inscrits se sont rendus aux urnes, timent de sécurité financière, et en garantissant démarche de soudoiement des grandes sociétés
caractérisée par le rejet de la primauté du droit d’après les données du United States Elections l’accès à une éducation de qualité – sans l’étran- et des plus fortunés, qui les appelle à inonder de
international, ne correspond pas à ce que repré- Project. La participation démocrate est encore glement que la dette étudiante exerce actuelle- ressources financières l’élection de 2018. Com-
sentent les États-Unis ? Ou confirmeront-ils au plus faible, bien qu’elle semble en hausse en ment sur de si nombreux jeunes diplômés – ainsi me le démontrent les statistiques, l’argent pèse
contraire que la victoire de Trump n’est pas un cette période électorale. qu’à une couverture santé convenable, quels que considérablement dans la politique américaine.
simple accident de l’histoire lié à un processus Beaucoup de gens expliquent ne pas se rendre soient les problèmes médicaux préexistants. Ils Même dans une démocratie compromise – mar-
des primaires républicaines qui aurait abouti à aux urnes car ils pensent que leur vote ne chan- œuvrent pour un logement abordable et pour quée par un effort concerté visant à empêcher
la désignation d’un candidat inapte, ainsi qu’à gera rien : les deux partis seraient aussi similai- une retraite sûre, dans le cadre de laquelle les certains de voter – le pouvoir des électeurs amé-
des primaires démocrates qui auraient précisé- res que Tweedledee and Tweedledum. Trump a personnes âgées ne seraient pas les proies de ricains importe encore. Nous découvrirons bien-
ment mis en avant l’adversaire idéal de démontré que cela n’était pas vrai. Les Républi- l’avarice du secteur financier. Ils veulent enfin tôt s’il l’emporte sur le pouvoir de l’argent qui
Trump ? cains qui ont abandonné toute prétention de dis- atteindre une économie de marché plus dynami- inonde les caisses du Parti républicain. L’avenir
À l’heure où l’avenir de l’Amérique est en jeu, cipline budgétaire, en votant l’an dernier pour que, plus compétitive et plus équitable, en atté- politique et économique des États-Unis, et très
les débats passionnés autour des causes du résul- une baisse d’impôts massive en faveur des mil- nuant les excès de la puissance du marché, de la certainement la paix et la prospérité du monde
tat de 2016 transcendent le domaine universi- liardaires et des grandes sociétés, ont prouvé financiarisation et de la mondialisation, ainsi entier, dépendent de la réponse à cette
taire. La question consiste à déterminer com- que cela n’était pas vrai. Et les sénateurs républi- qu’en renforçant le pouvoir de négociation des question.

Retrait américain de l’accord nucléaire


«Une défaite» pour Washington, selon Rohani
Les États-Unis «ont subi une dé- cléaire) comme d’une bonne déci- n’offrait pas de garanties suffisantes entraîné la rétablissement d’une pre- alors ? L’affaire serait revenue de-
faite» en se retirant de l’accord inter- sion», a ajouté le Président iranien, pour empêcher Téhéran de se doter mière série de sanctions américaines vant le conseil de sécurité de l’ONU,
national sur le nucléaire iranien, a dans ce discours retransmis en direct de la bombe atomique. Conclu en contre Téhéran en août. Une deuxiè- se serait retournée contre l’Iran et
déclaré hier le président Hassan Ro- par la télévision d’État. «Ceux qui 2015 à Vienne entre la République me vague doit suivre d’ici le 5 no- nous nous serions retrouvés isolés»,
hani. «Tout le monde sait que les font preuve de prudence expriment islamique et le groupe dit 5+1 (Alle- vembre, visant notamment le secteur a-t-il déclaré. Mais, au contraire, a
États-Unis ont subi une défaite légale leur déception (face à cette décision), magne, Chine, États-Unis, France, pétrolier iranien et la Banque cen- ajouté M. Rohani, l’Iran n’a rien per-
et politique en laissant tomber leurs ceux qui sont plus francs disent que Grande-Bretagne, Russie), cet accord trale. M. Rohani a estimé que son du à rester dans l’accord et peut s’en
obligations internationales et que c’était une erreur, et les plus directs a permis de mettre fin à l’isolement pays avait répondu au retrait améri- retirer «à tout moment» si ses inté-
nous avons remporté une victoire», a disent carrément que c’était illégal», de l’Iran en levant une partie des cain de manière «vertueuse et sage», rêts ne sont plus garantis. Les Chinois,
dit M. Rohani dans un discours à a-t-il ajouté. sanctions économiques internationa- laissant Washington «bredouille». les Européens et les Russes ont tous
l’Université de Téhéran, à l’occasion Le président américain Donald les en échange de l’engagement so- Les Américains «s’attendaient à ce dit vouloir préserver l’accord de
de la rentrée universitaire. «Seul un Trump a dénoncé unilatéralement en lennel de Téhéran de ne jamais cher- que nous quittions (l’accord) quel- Vienne et travailler avec Téhéran
petit nombre de pays parlent du re- mai l’accord international sur le nu- cher à se doter de l’arme nucléaire. ques heures seulement après l’annon- pour lui permettre de bénéficier de
trait des États-Unis (de l’accord nu- cléaire iranien, affirmant que celui-ci Le retrait des États-Unis de ce pacte a ce de leur départ. Que serait-il arrivé ses retombées économiques.
14 lundi 15 octobre 2018 BOUILLON DE CULTURE

Abdelkader-Alloula d’Oran. Prix du billet : 500 DA. 18h à la salle Ahmed Bey de Constantine, à 14h et 17h à
la salle Essaâda d’Oran, à 14h et 17h à la salle 8-Mai
Vente-dédicace L’Université pour Tous 1945 de Kherrata (Béjaïa.
«The Passenger» sera projeté le samedi 20 octobre à
Yasmina Khadra dédicacera son roman «Khalil» 20h à la salle Essaâda d’Oran et à la salle 8-Mai 1945
«L’Université pour Tous» pluridisciplinaire, gratuite et
(éditions Casbah), le mercredi 31 octobre à partir de 16h de Kherrata (Béjaïa).
ouverte à tous, se veut un lieu de rencontre et
à la librairie du Tiers Monde (Place Emir Abdelkader, Ciné Kids
d’échange des savoirs universitaires actuels en
Alger). «Bigfoot» sera projeté le mardi 16 octobre à 13h à la
sciences humaines et sociales favorisant l’esprit
critique et la réflexion. Des séminaires se tiendront salle Ahmed Bey de Constantine.
entre 2018 et 2019 au Centre d’études diocésain –Les «Paddington 2» sera projeté le vendredi 19 octobre à
15h et 17h à la salle Essaâda d’Oran et à 10h à la salle
Les Lundis du Club Glycines (5, chemin Slimane Hocine, Alger).
POGRAMME 8-Mai 1945 de Kherrata (Béjaïa) ; le samedi 20 octobre
Jeudi 18 octobre, de 18h à 20h : «Le visa, de verrou à à 13h à la salle Ahmed Bey de Constantine.
L’Institut Culturel Italien consacre, du 15 octobre au 10
décembre 2018, un cycle au plus grand réalisateur vitrine ? Les transformations de la politique
italien du XXème siècle, Federico Fellini, le Maestro aux européenne des visas en question», par Juliette Dupont.
cinq Oscars. Plusieurs films seront proposés pour une Jeudi 25 octobre, de 18h à 20h : Cinéma. «Lettre à ma
sœur» de Habiba Djahnine, présenté par Latifa Lafer.
Cours de français
«introspection» du monde «Fellinien». Au programme :
«Che strano chiamarsi Federico: Scola racconta Fellini» Lundi 5 novembre, de 18h à 20h : «Romancières
Le Centre d’études diocésain –Les Glycines organise
(lundi 15 octobre), « Sur les traces de Fellini» (lundi 22 d’Afrique, entre esthétique et citoyenneté», par
des cours de français pour étudiants et chercheurs
octobre), «I vitelloni» (lundi 29 octobre), «La Strada» Christiane Chaulet Achour.
arabophones en sciences humaines, du 7 novembre
(lundi 5 novembre), «Otto e mezzo» (lundi 12 novembre), Mardi 13 novembre, de 18h à 20h : «Femmes en
2018 au 12 juin 2019. Les cours porteront sur l’analyse
«Fellini Roma» (lundi 19 novembre), «Intervista» (lundi Afrique ancienne», par Nacéra Benseddik.
et la compréhension d’un texte scientifique. Au total, 72
26 novembre), «La Dolce Vita» (lundi 3 décembre), Jeudi 29 novembre, de 18h à 20h : Cinéma. «H’na
heures de cours à raison de 3 heures par semaine. Tarif
«Amarcord» (lundi 10 décembre). Les projections auront barra» de Meriem Achour-Bouakaz et Bahia Bencheikh-
de la formation : 10.000 DA (pour étudiants non
lieu à la salle polyvalente de l’Institut culturel italien (4 El Fegoun, présenté par Latifa Lafer.
salariés) et 15.000 DA (pour étudiants salariés). Pour
bis, rue Yahia Mazouni, El Biar, Alger). Entrée sur carte Jeudi 6 décembre, de 18h à 20h : «Les femmes et le
inscription, contacter secretariat.glycines@gmail.com/
d’accès, réservation : iicalgeri.segr@esteri.it. cinéma», par Latifa Lafer.
021239485, ou se déplacer au niveau du Centre sis au
Mardi 18 décembre : «El Farabi», par Mustapha
5, chemin Slimane Hocine, Alger.
Haddab.
Dimanche 13 janvier, de 18h à 20h : «Faire de la
Cinéma à l’IFA philosophie arabe aujourd’hui», par Ali Benmakhlouf.
Jeudi 31 janvier, de 18h à 20h : Cinéma. «La Nouba des
femmes du mont Chenoua» de Assia Djebar, par Latifa
Expositions
Projection, en présence du réalisateur, du
documentaire «Des figues en avril» de Nadir Dendoune, Lafer. Jusqu’au 30 octobre à la galerie Baya du Palais de la
le mardi 17 octobre à 18h à l’Institut français d’Alger. Jeudi 7 février, de 18h à 20h : «Alger 17e-18e siècles, Culture Moufdi-Zakaria d’Alger, exposition intitulée
Entrée sur carte d’accès, réservation : Femmes et transmission de biens, donations, legs et «Les Ateliers Adjaout –Père et fils». La galerie est
desfiguesenavril2018.alger@if-algerie.com. biens habous manière de contourner la loi ouverte tous les jours de 10h à 18h.
Projection du documentaire «Mai 68, un étrange successorale», par Fatiha Loualich.
printemps» de Dominique Beaux, le samedi 20 octobre Jeudi 28 février, de 18h à 20h : Cinéma. «Jusqu’à la fin Jusqu’au 3 novembre à la galerie d’art Mohammed-
à 16h à l’Institut français d’Alger. Entrée sur carte des temps» de Yasmine Chouikh, présenté par Malika Racim (7, avenue Pasteur, Alger-Centre), exposition de
d’accès, réservation : mai68unetrangeprintemps2018. Lafer. Djahida Houadef intitulée «Passage rituélique».
alger@if-algerie.com. Mardi 19 mars, de 18h à 20h : «Camus, au-delà des
femmes, le féminin», par Agnès Spiquel. Jusqu’au 16 octobre à la Villa Dar Abdeltif (El Hamma,
Jeudi 11 avril, de 18h à 20h : «Gaston Bachelard», par Alger), exposition vidéo-photographique intitulée
Mustapha Haddab. «Architecture des ensembles» de Roser Caminal.
Rencontres
Jusqu’ au 25 octobre au Centre culturel Mustapha-
Les éditions Média-Plus, en partenariat avec l’Institut Kateb (5, rue Didouche Mourad, Alger), exposition du
français de Constantine organisent le premier café Cinéma à Ibn Khaldoun plasticien Abderrahmane Bekhti.
littéraire et culturel Média-Plus avec Lynda Chouiten,
auteure du livre «Le Roman des Pôv’cheveux» (éditions Du 15 au 18 octobre, projections quotidiennes à la
Jusqu’ au 27 octobre au Centre des arts et de la
El Kalima), le samedi 20 octobre à 14h à l’Institut salle Ibn Khaldoun (16, rue du Docteur Saâdane, Alger) :
culture du Palais des Raïs –Bastion 23 (23, boulevard
français de Constantine. Entrée libre. à 15h, «En eaux troubles» ; à 20h, «The Nun».
Amara Rachid, Bab El Oued, Alger), exposition
«Mediterranée» de Mimmo Jodice.
Dans le cadre de ses activités scientifiques, le Centre
de recherche en anthropologie sociale et culturelle
(CRASC) d’Oran organise, le mardi 16 et le mercredi 17 CINÉ-OFFICE Prix Yamina Mechakra
octobre à 9h au siège du CRASC, un séminaire intitulé
«La juridiction contemporaine et les tribunaux religieux Projections dans les différentes salles de l’ONCI.
dans les pays de majorité musulmane. Statut «24H Limit» sera projeté le lundi 15 octobre : à 14h et
constitutionnel et impact», organisé par le CRAC, en 17h à la salle El Atlas de Bab El Oued (Alger), à 14h et
collaboration avec le Conseil constitutionnel et le 17h à la salle Ahmed Bey de Constantine, à 14h et 17h à
Centre de recherche en sciences islamiques et la salle 8-Mai 1945 de Kherrata (Béjaïa).
civilisations de Laghouat. «The Passenger» sera projeté le lundi 15 octobre à
20h à la salle Ahmed Bey de Constantine, à la salle
«Les chemins de la liberté au XIXème siècle» est Essaâda d’Oran, et à la salle 8-Mai 1945 de Kherrata
l’intitulé d’une conférence qui sera animée, le mardi 16 (Béjaïa).
octobre à 18h à l’Institut français d’Alger, par Michèle «24H Limit» sera projeté le mardi 16 octobre : à 14h et
Riot-Sarcey, professeur émérite de l’histoire 17h à la salle El Atlas de Bab El Oued (Alger), à 15h et
contemporaine à l’Université Paris VIII et spécialiste de 18h à la salle Ahmed Bey de Constantine, à 14h et 17h à
la politique et des révolutions au XIXème siècle. la salle 8-Mai 1945 de Kherrata (Béjaïa).
«The Passenger» sera projeté le mardi 16 octobre à à Le Prix Yamina Mechakra sera décerné par un jury
L’Ambassade d’Espagne en Algérie et l’Institut 20h à la salle 8-Mai 1945 de Kherrata (Béjaïa). exclusivement féminin qui récompensera, dans les trois
Cervantès d’Alger organisent, en collaboration avec «24H Limit» sera projeté le mercredi 17 octobre à 14h langues (arabe, tamazight, français), des jeunes écrivaines
l’Ambassade de Colombie en Algérie, une conférence et 17h à la salle El Atlas de Bab El Oued (Alger), à la algériennes, dont l’œuvre originale se serait distinguée par
intitulée «Ce qui n’a pas de nom» et qui sera animée salle Ahmed Bey de Constantine et à la salle 8-Mai son thème et par la maîtrise de sa langue d’écriture. Sont
par la poétesse et romancière colombienne Piedad 1945 de Kherrata (Béjaïa). admises à concourir les écrivaines qui ont publié en 2017-
Bonnett, le mardi 16 octobre à 18h à la salle des Actes «The Passenger» sera projeté le mercredi 17 octobre à 2018 des œuvres de fiction (romans ou nouvelles) et qui
de l’Institut Cervantes d’Alger (9, rue Khelifa Boukhalfa, 20h à la salle Ahmed Bey de Constantine, et à la salle n’ont jamais reçu de prix pour l’oeuvre présentée. Le dossier
Alger). 8-Mai 1945 de Kherrata (Béjaïa). de candidature doit comporter : Une demande manuscrite
«24H Limit» sera projeté le jeudi 18 octobre à 14h et signée ; une fiche signalétique de l’auteure, un CV mettant
A l’occasion de l’Année européenne du Patrimoine 17h à la salle El Atlas de Bab El Oued (Alger), à la salle en évidence les activités d’écriture ; un descriptif de l’oeuvre
culturel, l’Ambassade d’Espagne en Algérie et l’Institut Ahmed Bey de Constantine et à la salle 8-Mai 1945 de proposée (en 10 lignes). Les dossiers de candidature
Cervantès d’Alger organisent une conférence intitulée Kherrata (Béjaïa). accompagnés de quatre (04) exemplaires papier doivent
«Les bagnes d’Alger dans leur contexte artistique. «The Passenger» sera projeté le jeudi 18 octobre à parvenir avant le 20 octobre à 20h au secrétariat du Prix à :
Cervantes entre l’Empire Ottoman et l’Empire 20h à la salle Ahmed Bey de Constantine, à la salle Librairie Point Virgule. Résidence Nour/ 7, rue de l’Abattoir,
Espagnol» et qui sera animée par le docteur en histoire Essaâda d’Oran, et à la salle 8-Mai 1945 de Kherrata Chéraga, Alger. Une première réunion des membres du jury,
de l’art, Juan Carlos Souza, le mercredi 17 octobre à 18h (Béjaïa). le 21 octobre, vérifiera la recevabilité des textes présentés.
à la salle des Actes de l’Institut Cervantes d’Alger (9, «24H Limit» sera projeté le vendredi 19 octobre : à 17h Les membres du jury devront transmettre leurs rapports
rue Khelifa Boukhalfa, Alger). à la salle El Atlas de Bab El Oued (Alger), à 14h et 17h à avant le 1er décembre 2018. Une première délibération
la salle Ahmed Bey de Constantine, à 20h à la salle désignera une première liste des 10 nominées et la
Essaâda d’Oran, à 17h et 20h à la salle 8-Mai 1945 de délibération finale décernera le prix. Une cérémonie de
Kherrata (Béjaïa). remise du prix aura lieu à la mi-décembre. La date exacte et
Concert «The Passenger» sera projeté le vendredi 19 octobre à le lieu seront communiqués ultérieurement. Si le niveau des
20h à la salle Ahmed Bey de Constantine. œuvres est jugé insuffisant, le jury se réserve le droit de ne
Concert de Mehdi Haddab (Speed Caravan) & Hamdi «24H Limit» sera projeté samedi 20 octobre : à 14h et pas attribuer de prix. En cas de litige, la voix de la présidente
Benani, le jeudi 19 octobre à 19h au Théâtre régional 17h à la salle El Atlas de Bab El Oued (Alger), à 15h et compte double.
16 l u n d i 1 5 o c t o b r e 2 0 1 8 BOUILLON DE CULTURE

APPEL À PARTICIPATION À LA RENCONTRE POÉTIQUE AMAZIGHE DE LA SOUMMAM Parution


Nina Bouraoui :
Akbou, capitale de la poésie Des rets sont défaits…

en décembre
L’association Etoile culturelle
d’Akbou organise, en partenariat
avec les ministères de la Culture et
de la Jeunesse et des Sports, le Haut
commissariat à l’Amazighité (HCA),
d’autres partenaires officiels et du
mouvement associatif, la 12e édition
de la rencontre poétique amazigh de
la Soummam, du 27 au 30 décembre PAR DOMINIQUE LORRAINE
2018 à la maison de jeunes «Tous les hommes désirent naturellement

Abderrahmane Fares d’Akbou, ont


savoir», c’est ainsi que commence la
«métaphysique» d’Aristote. C’est cette
annoncé les organisateurs dans un citation qu’a choisie Nina Bouraoui pour

communiqué de presse.
titrer son dernier roman scindé en courts
chapitres : «Se souvenir», «Devenir» et
«Être», tout à la fin. Ce magnifique récit est
PAR SARA KHARFI avant le 30 novembre 2018. Pour un constant balancement entre l’Algérie et la
plus d’informations, contacter : France, hier et aujourd’hui, l’enfant et l’adulte
Cette édition, dédiée à la poé- tamedyazt2018@gmail.com/ qu’elle est maintenant devenue. Nina
tesse Nadia Benamar et placée 0775545776/ 034334578. Selon Bouraoui y évoque son enfance en Algérie,
sous le slogan «La poésie enga- le communiqué, cet événement pays chéri qu’elle a dû quitter à 14 ans, en
gée au profit de l’identité amazi- tend à «encourager et promou- 1981, alors que le terrorisme intégriste
ghe», prévoit la participation de voir la poésie amazighe, déve- commençait déjà à sévir. Lui restera, en
viatique, le souvenir d‘un pays baigné de
100 poètes dans le concours et lopper les échanges entre poètes
soleil, à la lumière incandescente. «Nous
25 autres en hors-concours, ainsi de divers horizons, permettre un
sommes dans le ventre de l’Afrique du Nord
que 12 exposants. A cet effet, un espace privilégié d’expression qui est pour moi le ventre du monde, mon
appel à participation a été lancé. pour l’ensemble des participants, paradis que je n’accepterai jamais d’avoir
Celles et ceux qui souhaitent par- et éditer des recueils de poésie perdu», écrit-elle. Poursuivant : «Tout est
ticiper à cette édition devront en tamazight». Par ailleurs, l’as- le festival du théâtre amazigh, sieurs conférences et ateliers étrange en Algérie, à cause de la guerre et
envoyés trois poèmes qui n’ont sociation Etoile culturelle d’Ak- les rencontres musicales et les sont programmés. A chaque édi- du sang versé sur les terres, dans les
jamais été présentés dans un bou a, depuis sa création, «œu- rencontres poétiques de la Soum- tion, des recueils sont publiés et champs, dans les travées de vestiges
autre concours, écrit en tam3- vrée pour la promotion de la mam. «Ces dernières connaîssent des ventes dédicaces accompa- romains qui surplombent la mer. La violence
mrit (tamazight en lettres lati- culture algérienne en général et d’ailleurs un engouement parti- gnent ces rencontres «pour per- y est inscrite, éternelle.» Son arrivée en
nes). Les poèmes, qui ne doivent la culture berbère en particu- culier vu le nombre important de mettre aux écrivains de présen- France est comme une déchirure nécessaire
porter ni nom ni numéro de télé- lier». L’association organise plu- participants», mentionne-t-on. ter leurs œuvres et de rencontrer pour pleinement vivre son homosexualité.
phone, devront être envoyés sieurs manifestations notamment Outre le concours de poésie, plu- le public». «Je dois quitter mon enfance pour exister.»
Elle fréquente le Kat (le «Katmandou»,

A l’initiative de l’Institut français de Tlemcen


«temple» incontournable, à Paris), premier
lieu de son émancipation identitaire et aussi
de son premier amour, Julia. Mais c’est,

Agatha Christie, la romancière également, à Paris qu’elle commence à


écrire et qu’elle fait le lien entre son passé et
son présent, entre le vécu et la fiction. Elle

et l’archéologue, revisitée parle aussi de son père, haut cadre algérien


souvent absent («En son absence,
l’appartement d’Alger retient son
empreinte»), de sa mère française si proche
PAR EL HALLOUI TLEMÇANI gie, sur le plan personnel et pro- Shakespeare. C’est aussi de très piré trois de ses plus célèbres li- d’elle, de sa sœur, de ses grands-parents
fessionnel. A l’invitation des ar- loin l’auteur le plus traduit dans vres, «Le Crime de l’Orient-Ex- bretons, bourgeois à l’esprit étroit qui ont vu
A l’initiative de l’Institut fran- chéologues Leonard et Katherine le monde. Elle a publié 66 ro- press», «Mort sur le Nil» et d’un mauvais œil le mariage de leur fille avec
çais de Tlemcen (IFT) et dans le Woolley, elle découvrit en 1930 mans, 154 nouvelles et 20 pièces «Meurtre en Mésopotamie». C’est un étudiant en droit, «français musulman»
cadre du programme «Art de la les champs de fouilles d’Our de théâtre, ces œuvres ayant été avec un grand talent d’observa- (sic) comme on disait alors : «Quand mon
scène», la maison de la culture (Iraq) où elle fut confiée à un traduites dans le monde entier. tion, un sens du détail, un hu- père a rencontré ma mère à Rennes, mon
Abdelkader-Alloula de Tlemcen jeune assistant prometteur, Max La plupart des intrigues se dé- mour inaltérable et un goût de grand-père a ordonné une enquête auprès
a abrité, mercredi dernier, un Mallowan. Ils visitèrent ensem- roulent à huis clos, ce qui permet l’autodérision que l’on saura tout du Préfet dont il était proche».
spectacle libellé «Lecture dessi- ble la Chaldée et s’éprirent l’un au lecteur d’essayer de deviner des mérites comparés des fem- N’omettant pas cette épisode si
née : La romancière et l’archéo- de l’autre. Agatha était âgée de l’identité du coupable avant la mes arabes, très réservées et des douloureux : Sa mère, violentée, revenue à
logue», illustré de la devise : 40 ans, Max n’en avait que 26. fin du récit. Mais toute la saveur femmes kurdes, beaucoup plus la maison, avec sa robe déchirée et son
«Epousez un archéologue : plus Ils se marièrent avant la fin de de ses histoires réside justement libres, les litiges opposant les di- silence, obstinée, sur ce qui lui était arrivée.
vous vieillirez, plus il vous aime- l’année. Agatha Christie, née dans la résolution de l’enquête, verses ethnies, des problèmes de «Plus tard avec les femmes que je
ra». Une adaptation de l’œuvre Agatha Mary Clarissa Miller, le souvent improbable, prenant le santé, des découvertes qui en- rencontrerai, qui m’aimeront, que j’aimerai,
d’Agatha Christie Mallowan «La 15 septembre 1890 à Torquay et lecteur par surprise. Ses romans chantent Max, et aussi des mau- je lutterai pour ne pas recréer cette bulle
romancière et l’archéologue : morte le 12 janvier 1976 à Wal- et nouvelles ont été adaptés au vaises surprises, ses goûts culi- tendre et triste que nous formons toutes
mes aventures au Moyen-Orient» les deux.» Toutes ces joies et ces peines
lingford (Oxfordshire), est une cinéma ou à la télévision, en par- naires et vestimentaires et sa
feront de Nina Bouraoui l’écrivain accompli
(titre original «Come, tell me femme de lettres britannique, ticulier «Le Crime de l’Orient-Ex- fascination pour le Moyen-
qu’elle est maintenant devenue. Mais
how you live» (Viens, dis-moi auteur de nombreux romans po- press», «Dix petits nègres», «Mort Orient. Contrairement à ce qu’el-
qu’elle n’aurait, peut-être, pas été, si elle
comment tu vis), mise en scène liciers. sur le Nil», «Le Train de 16H50» le a l’habitude d’écrire, ce n’est n’avait pas en elle ses deux pays : «La
par Olivia Bur, l’interprétation Son nom est associé à celui de et «Témoin à charge». Quant à pas un roman policier pas même France, c’est le vêtement que je porte,
étant signée par Lisa Schuster et ses deux héros, Hercule Poirot, Max Edgar Lucien Mallowan, né une autobiographie mais simple- l’Algérie, c’est ma peau livrée au soleil».
le dessin réalisé en direct par détective professionnel belge, et le 6 mai 1904 à Wandsworth au ment un morceau de vie de cette «Ce qui le montre, c’est le plaisir que nous
Joël Alessandra. La forme propo- Miss Marple, détective amateur. Royaume-Uni et mort le 19 août romancière hors pair, ironique prenons à percevoir par les sens, car les
sée est une lecture dessinée (sur En effet, Agatha Christie est l’un 1978 à Wallingford, est un ar- et surtout sa légèreté face à la sensations plaisent par elles-mêmes,
le modèle des concerts dessinés). des écrivains les plus importants chéologue britannique, spécia- vie. Il faut souligner que la vie indépendamment de leur utilité, et plus que
Sur le plateau, une comédienne, et novateurs du genre policier. liste du Moyen-Orient. Il a été le d’Agatha Christie a été superbe- toutes les autres la sensation visuelle»,
un dessinateur et un écran sur Elle a aussi écrit plusieurs ro- second mari de la romancière ment racontée dans une émis- poursuivait Aristote. C’est exactement ce
lequel sont projetées des images mans, dont quelques histoires Agatha Christie, de 1930 jusqu’à sion télévisée intitulée «Secrets qu’a fait Nina Bouraoui dans son dernier
dessinées en direct ainsi que des sentimentales, sous le pseudony- la mort de celle-ci en 1976. «La d’Histoire», diffusée le 2 octobre livre, au style limpide et avec une écriture
dessins préenregistrés et légère- me de Mary Westmacott. Agatha romancière et l’archéologue» est 2018 sur France 24 et présentée toute en nuances.
ment animés. Agatha Christie est Christie fait partie des écrivains un récit de voyage regroupant par Stéphane Bern. Le film «Le
connue dans le monde entier les plus connus au monde et elle cinq saisons de fouilles anglaises crime de l’Orient Express» était «Tous les hommes désirent
comme la reine du crime. Ce que est considérée comme l’auteur le entre 1934 et la fin des années diffusé ce vendredi (12 octobre naturellement savoir».
l’on connaît moins, c’est la place plus lu de l’histoire chez les 1939 en Irak et en Syrie, ces mê- 2018) dans la soirée sur Echou- Nina Bouraoui, Ed. JC. Lattès, 2018
qu’a tenue dans sa vie l’archéolo- Anglo-Saxons, après William mes expéditions qui lui ont ins- rouk TV.
BOUILLON DE CULTURE lundi 15 octobre 2018 17

A l’occasion de la projection de « Echebka» au cinéclub du CNCA Exposition collective


à la galerie Landon de

Le cri d’alarme de Ghaouti Bendedouche Biskra


Célébration
de «L’automne
pour sauver la création «menacée»
Dans le cadre de son cinquième cinéclub, la Cinémathèque et le
artistique» dans
la capitale des
Zibans
Centre national de la cinématographie et de l’audiovisuel
(CNCA), ont organisé, avant-hier, un bel hommage au réalisateur DE BISKRA JUBA RACHID

algérien Ghaouti Bendedouche en projetant son premier long La galerie Landon de Biskra

métrage «Echebka» ou «Les Pêcheurs», sorti en 1976, en présence


accueille, jusqu’au 11 novembre
prochain, une exposition collective
de quelques personnalités du septième art, émues de revoir cette regroupant plusieurs artistes de
œuvre, qui reste, selon eux, toujours d’actualité. divers horizons et styles. Inauguré
le 7 octobre passé, l’« Automne
PAR FADILA DJOUDER pris en considération le fait d’exporter les œuvres artistique» de la capitale des
cinématographiques pour les montrer au monde, Zibans, met en valeur des
Quarante-trois ans après sa première pro- car ces films pouvaient s’imposer sur le plan in- artistes de la ville de Biskra, mais
jection, le premier long métrage de Ghaouti Ben- ternational». D’un ton dépité, il poursuit : «Je également d’autres régions
dedouche, qui a réuni une pléiade de comédiens pense qu’ils n’ont rien à voir avec la culture. A d’Algérie, dont des anciens élèves
hors pair tels que Fatima Belhadj, Hacen El Has- l’âge de vingt ans, comme beaucoup de ceux de des écoles des Beaux-arts, des
sani, Mustapha El Anqa, Sid-Ali Kouiret ou encore ma génération, nous avons eu des propositions de enseignants et des autodidactes,
Sissani, a toujours le même impact émotionnel faire de la politique. Mais nous avons choisi de dans les différentes styles, du
figuratif à l’abstrait, en passant par
sur ceux qui étaent présents à la projection avec faire seulement de l’image, parler des autres et les
le contemporain, que les habitués
un sujet qui reste toujours d’actualité. «43 ans faire connaître. C’est ce qui était le plus impor-
de la galerie ont apprécié.
après la sortie de ce film, je n’arrive pas à trouver tant pour nous.» Lors d’une rencontre avec l’artiste
les mots, car l’émotion est toujours aussi forte. Je
MORT À PETIT FEU DE LA
Nourreddine Tabarha, responsable
profite de cette occasion pour rendre hommage à suite à la marchandisation des œuvres, de la re- de la gestion de la galerie et
toutes les personnes qui m’ont accompagné dans CRÉATION ALGÉRIENNE mise en cause de l’exception culturelle algérien- également l’un des artistes
ce projet, et qui nous ont quittés aujourd’hui», a ne, Car, si nous ne réagissons pas, cette exception participant à l’exposition, il nous a
déclaré à l’assistance M. Bendedouche. Le réalisa- A la fin de la rencontre, M. Bendedouche a tenu à culturelle risque, aujourd’hui, d’être réduite au précisé que «depuis la réouverture
teur ajoute : «J’ai choisi ce sujet, car il reflétait la lire un mot aux présents, en les mettant en garde silence et de disparaître.» L’ex-ministre de la Jeu- de la galerie Landon après sa
réalité de cette époque.» Tout en confiant que «la contre la disparition de l’identité culturelle algé- nesse et des Sports (1984-1988) Kamel Boucha- restauration, nous œuvrons à
scène qui m’a le plus bouleversée est celle de Fa- rienne. «Ce qui est en jeu, actuellement, est notre ma, présent dans la salle, a voulu apporter son renouer avec le prestige de ce lieu,
tima Belhadj quand elle retrouve son mari, campé identité culturelle. Notre pays, ou encore la li- témoignage sur ce film. «Je l’ai vu, il y a des an- qui a accueilli de grands noms tels
par Sid-Ali Kouiret après une longue absence. berté de créer nos images. Une société qui aban- nées. Il me rappelle Ténès et Cherchell, qui est que le romancier Oscar Wilde, le
Cela exprime toute la sensibilité et la réalité que donne les moyens de se représenter elle-même est ma ville natale. Dans le cinéma algérien nous compositeur Bartók et le grand
vit la femme algérienne.» Ghaouti Bendedouche une société en perte de repères et qui peut être avons vu la montagne, la guerre ou encore les peintre Etienne Dinet». Il souligne
abordera, également, lors de cette rencontre, asservie». Affirmant que «c’est à nous de nous travailleurs mais personne n’a osé exploiter la aussi que «pour parvenir à cet
l’anecdote à propos du choix de la chanson battre pour que l’avènement de l’expression en mer ou, plus précisément, les pêcheurs. Ce film objectif, avec l’ensemble des
qui immortalise le film. Il explique à ce sujet que relation avec la réalité de notre peuple puisse traite très bien le monde insulaire», a-t-il dit. artistes des Zibans, des étudiants
«la chanson ‘’Rayha Win’’ a été écrite par Musta- voir le jour». Le réalisateur riche d’une expérien- Poursuivant, M. Ghaouti a très bien décrit la so- de l’annexe des Beaux-arts de
pha Toumi. Il voulait la chanter lui-même. Au ce de plus d’une quarantaine d’années souligne : ciété algérienne dans ce film, quand les gens di- Biskra et l’aide de nombreux
citoyens, un programme a été
début, je n’étais pas du tout d’accord mais j’ai «Si j’éprouve, aujourd’hui, à mon âge, le besoin sent qu’hier, on n’avait pas de démocratie. Je suis
établi afin de faire de ce lieu un
cédé à la fin car il a insisté. Il l’a chantée avec sa de militer au sein d’une association que nous de- désolé, on avait plus de démocratie
carrefour des arts plastiques et de
guitare, la chanson était un peu lente mais c’était vrions créer et qui réunira tous les créateurs dans qu’aujourd’hui». M. Bouchama a tenu à cette oc- l’art en général» Présent lors de la
son choix, il voulait qu’elle soit entière ». Dans un le domaine, du réalisateur jusqu’au technicien, casion à déclarer que « celui qui produit ne meurt rencontre avec le gérant de la
registre plus personnel, Ghaouti Bendedouche c’est par peur de perdre cette identité». Il estime pas, je pense que nous avons beaucoup de poten- galerie Landon, Lamine Sriti, ancien
confie aux présents : «Je n’ai pas peur de la mort, à ce sujet que «dans notre pays, la création subit tiel, mais il faut que le ministère de la Culture cadre de l’éducation nationale et
mais j’ai peur de l’oubli. Je me demande pour- de plus en plus de graves menaces et c’est mon travaille un peu plus dans ce cadre-là que dans qui fait partie du gotha intellectuel
quoi les responsables ou les décideurs n’ont pas cas. Il est important aujourd’hui d’avoir l’audace, l’événementiel». de Biskra, souligne l’importance
des efforts fournis en direction de

Ouverture du 10e Festival culturel international de musique symphonique


la population de Biskra pour une
redynamisation des activités
culturelles, tout en appelant à une

Sous le signe de «Madiba», vibrants hommages à Rachid Taha et Djamel Allam véritable démocratisation de l’art
dans la région. Il nous confie, à ce
sujet qu’il «pense, qu’il est
PAR KHEDIJA ARRAS itch Tchaïkovski et Vasily Solovyov, lors de cette soirée inaugurale, ont symphonique, Abdelkader Bouaz- nécessaire d’impliquer aussi
notamment, avant de restituer, en apprécié «L’air de Lolanta» et zara, souhaitant la bienvenue aux l’université dans cet effort. Certes,
Le coup d’envoi de la 10 e
édi- duo avec le baryton-basse sud-afri- «« l’air de Lisa Dame de Pique», in- officiels et au public, a exprimé son je suis conscient qu’il y a une
tion du Festival culturel internatio- cain, le génie créatif de Wolfgang terprétés talentueusement par la bonheur de voir le festival, « pren- forme de réticence dont j’ignore les
nal de musique symphonique Amadeus Mozart et Giuseppe Verdi. voix cristalline de la Soprano russe dre toute la place qui lui revient», causes ou les raisons. Mais, il faut
les tarabuster et faire un travail
(Fcims), dont la Russie est le pays En marge du spectacle la soprano Irina Tiviane pour le plus grand avant de céder la parole au minis-
pédagogique dans ce sens. Car à
invité d’honneur, a été donnée russe, venue pour la première fois bonheur des amoureux de la musi- tre de la Culture qui a prononcé
mon modeste avis, un pont avec
avant-hier soir à l’Opéra d’Alger en Algérie en 2003, a confié sur les que symphonique. Lors de la l’allocution d’ouverture, rapporte
l’université est synonyme de
Boualem-Bessaïh avec au program- ondes de la Chaîne III son bonheur deuxième partie de la soirée, l’Or- l’APS. Lors de ce festival, des en- réussite» Il est à noter que cette
me des hommages, plusieurs parti- de retrouver les mélomanes algé- chestre de l’Opéra d’Alger s’est, à sembles venant de Syrie, Russie, exposition symbolise, en quelque
tions de grands compositeurs uni- riens, en soulignant que « la soirée son tour, distingué, interprétant les Espagne, Corée du Sud, Ukraine sorte, le calumet de la paix entre
versels, ainsi que l’interprétation de d’aujourd’hui est marquée par beau- quatre mouvements de la 7e Sym- Autriche, Italie, Tunisie, Japon, les artistes et l’entreprise nationale
la 7e Symphonie de Beethoven. coup d’émotion. Les gens sont à phonie de Ludwig Van Beethoven, Tchéquie, Afrique du Sud, France, chargée de la gestion, de la
Cette soirée inaugurale a été ani- l’écoute et sont vraiment adorables. pour conclure dans l’euphorie avec Allemagne et Chine vont se succé- surveillance et du nettoyage de
mée par l’orchestre symphonique de Cela donne vraiment envie d’en «Ouretsrou» et «Abdelkader ya der sept jours durant, dans des ré- l’illustre édifice, recelant des
l’Opéra d’Alger, dirigé par le maes- faire des amis». Boualem», en hommage à Djamel pertoires variés de la musique et de centaines d’espèces végétales
tro Amine Kouider et les voix étof- Allem et Rachid Taha, deux grands l’opéra universels. Au rythme d’une rares. Pour rappel, au mois de
fées du Sud-Africain, Thabang Sene- A LA REDÉCOUVERTE artistes algériens, récemment dis- programmation de deux à trois septembre passé, un agent de
kal, et de la Russe Irina Tiviane, de- DE TCHAÏKOVSKI parus, auxquels le 10e Festival concerts par soir, le festival a prévu sécurité de ladite entreprise avait
vant un nombreux public. Pour sa culturel international de la musi- en marge des spectacles, des mas- interdit l’accès au jardin et donc à
soirée inaugurale, le festival, qui se AVEC IRINA TIVIANE que symphonique est dédié. En ters-class programmés à l’Institut la galerie à des jeunes artistes. Ce
poursuivra jusqu’au 19 octobre pro- présence des ministres de la Cultu- national supérieur de musique qui a eu par conséquence une
chain, s’est ouvert avec la pièce « Elle ajoute à propos du choix de re, Azeddine Mihoubi, l’Environne- (INSM). Le 10e Festival culturel in- véritable levée de bouclier et une
Madiba», interprétée par le baryton- son répertoire de cette soirée inau- ment et des Energies renouvela- ternational de musique symphoni- mobilisation des artistes
basse sud-africain, Thabang Sene- gurale : « Les organisateurs m’on bles, Fatma Zohra Zerouati, la Soli- que se poursuit aujourd’hui à et intellectuels de la région. Il a
fallu l’intervention des autorités
kal, accompagné par l’orchestre de demandé de choisir mon répertoire darité nationale, la Famille et de la l’opéra d’Alger avec au programme
locales pour que les
l’Opéra d’Alger, en hommage à l’ex- et je me suis basée sur la musique Condition de la femme, Ghania Ed- de la journée de ce lundi la forma-
choses rentrent dans l’ordre et que
Président sud-africain Nelson Man- de Tchaïkovski qui est un grand ro- dalia, du wali d’Alger, Abdelkader tion venue d’Espagne, de Corée du
«l’Automne artistique », comme ont
dela, héros de la lutte anti-apar- mantique. Il est surtout connu pour Zoukh, et des représentants des dif- Sud et d’Ukraine. Sur l’initiative de pris l’habitude de l’appeler les
theid, à l’occasion du centenaire de ses ballets, à l’instar de « Casse- férentes Missions diplomatiques l’Office national des droits artistes de la capitale des Zibans,
sa naissance. Prenant le relais, Irina Noisette » et « le Lac des Cygnes ». accréditées à Alger, le public a sa- d’auteurs (ONDA), la salle Afrique puisse enfin avoir lieu pour la plus
Tiviane, soprano-dramatique, a en- Mais il a aussi des airs magnifiques vouré tous les moments du specta- d’Alger-centre accueillera ce soir grande joie des amoureux et des
tonné, avec une voix suave et cris- que j’ai eu envie de faire découvrir cle avec délectation. Auparavant, un concert animé par l’orchestre habitués des cimaises de la galerie
talline, quelques pièces écrites par au peuple algérien.» C’est dans cet le commissaire du 10e Festival syrien sous la direction de Missak Landon.
les célèbres compositeurs russes, Il- esprit que les mélomanes présents, culturel international de musique Baghboudarian.
18 l u n d i 1 5 o c t o b r e 2 0 1 8 SPORTISSIMO

Griezmann rêve du
MC Alger – CS Constantine/La LFP innove par l’interdiction des déplacements des supporters Ballon d’Or : «Si

Lutte contre la violence dans les


c’est moi tant
mieux, si c’est
un compatriote

stades : changement de tactique je serai heureux»


Dans un entretien donné à
«Marca», hier, Antoine

Un communiqué de la Ligue
Griezmann a déclaré vouloir
gagner le Ballon d’Or afin
nationale de football d’entrer dans l’histoire de

professionnel (LFP) indique


l’Atlético. L’international
français a estimé avoir encore
que l’instance sportive a eu une marge de progression.

l’accord du MC Alger et du
La fin d’année d’Antoine
Griezmann ne va pas manquer
CS Constantine pour que le de challenges. Engagé sur

prochain match et celui de la


tous les tableaux avec un
Atlético de Madrid qui a
phase retour se jouent sans la retrouvé ses esprits après un

présence des supporters de


début d’exercice très inégal,
plongé dans la nouvelle Ligue
l’équipe visiteuse. Une des nations avec l’équipe de

première en Algérie.
France, l’attaquant de 27 ans a
un emploi du temps de
ministre sur un plan purement
sportif. Sur le plan extra-
PAR SAÏD B. sportif, sa nomination dans la
liste des trente pour la Ballon
Cette mesure veut dire qu’il y a interdiction d’Or lui a donné des idées
des supporters du CSC pour la rencontre prévue derrière la tête. Comme de
aujourd’hui en mise à jour de la 8e journée de la s’installer tout en haut de la
Ligue 1 Mobilis au stade du 5 Juillet et ce serait de hiérarchie.
même pour les supporters du MCA lors du match Grand rêveur devant l’éternel,
retour à Constantine. nutes de la fin du temps réglementaire suite à des les causes du retour du phénomène de la violence l’attaquant madrilène se voit
Et c’est à se demander si cette solution est la jets de pierres de la part des supporters de la JSK dans les stades, de définir les responsabilités et de de plus en plus dans la peau
«meilleure » pour endiguer la violence. D’ailleurs, sur la cage du portier mouloudéen Farid Chaâl, lar- prendre les mesures et les décisions pour y mettre d’un potentiel vainqueur du
le contexte de la prise de cette décision n’est vrai- gement visibles sur l’écran de la télévision. Au fi- un terme. titre individuel suprême
ment pas propice pour ce genre de mesure qui, en nal, beaucoup de blessés aussi bien du côté des Et deux semaines après ces actes de violence, les décerné par le magazine
réalité, concerne un cas bien «isolé». Certains ont supporters que du côté des forces de l’ordre. sanctions sont tombées de la part de la commis- «France Football». C’est un
pensé que la LFP n’a, en fait, fait que copier la dé- sion de discipline de la LFP. Surprise par le « fait sentiment qu’il a confié au
cision du PSG. Or, pour le club français, le hooliga- SANCTIONS PROLONGÉES inédit » de la présence de supporters du CS Constan- quotidien «Marca» lors d’un
nisme est bien établi, et beaucoup plus nuisible, tine et qui d’après les dirigeants du Mouloudia, entretien réalisé il y a
car répétitif. Par la suite, huit supporters interpellés suite aux entendus par la commission, ont été les acteurs es- quelques jours et paru
actes de violence ayant émaillé le match ont été dimanche. S’il pense à lui,
Faut-il pour cela rappeler les circonstances de la sentiels de ces événements, la JS Kabylie a été
l’international français pense
violence qui a caractérisé le match de la demi-fi- placés sous mandat de dépôt par le juge d’instruc- sanctionnée de 3 matchs à huis-clos dont un avec
aussi à l’Atlético avec qui il est
nale qui a opposé la JSK au MCA au mois d’avril tion près du tribunal de Ziadia (Constantine). sursis ainsi que 250 000 DA d’amende dont
devenu le joueur complet qu’il
dernier pour bien comprendre. Les responsables de Le commissaire divisionnaire Mourad Boudersa, 50 000 DA pour mauvaise organisation. Le MC Al-
est aujourd’hui. «Gagner le
la JSK ont décidé de jouer ce match à Constantine chargé du service de la sécurité publique à la sû- ger a lui eu droit à la même sanction, avec 3 matchs Ballon d’Or me permettrait
sachant que les relations entre les supporters du reté de wilaya, avait indiqué que 34 personnes à huis clos dont deux avec sursis. Le communiqué d’entrer dans l’histoire de
MCA et du CSC n’étaient pas au beau fixe. Des sup- parmi les supporters de la JS Kabylie et du MC Al- de la LFP ne précise pas les raisons. l’Atlético. Ce serait un rêve
porters du CSC se sont donc invités au match. ger et 32 policiers ont été blessées à l’issue du Six mois plus tard, la LFP « innove » en décidant pour moi. Je suis très
Des actes de violences sont enregistrés à la mi- match. D’importants dégâts matériels ont été enre- d’interdire aux supporters du MCA et du CSC de se ambitieux» a déclaré le
temps. Des affrontements regrettables ont eu lieu gistrés au complexe Chahid-Hamlaoui de Constan- déplacer lors du match entre les deux équipes ! Est- Français.
entre le service d’ordre et les supporters du MCA, tine. ce la meilleure solution pour endiguer ce phéno-
ce qui a retardé la reprise de la rencontre pour plu- Une commission d’enquête a été installée par le mène nuisible à la société après l’inefficacité des «J’AI ENCORE
sieurs minutes. Alors que les choses semblaient se ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et huis clos ? On doute de la fiabilité de cette mesure.
calmer, le match a été interrompu à quelques mi- de l’Aménagement du territoire en vue d’examiner Mais cela reste à vérifier.  UNE MARGE DE
PROGRESSION»
Ligue 1 Mobilis (mise à jour) S’il en fait un objectif, il n’en fait

Choc MCA-CSC, l’USMA pour rejoindre le leader


pas une obsession. Et la nuance
est importante. Il sait que ses
coéquipiers de l’équipe de
France - Hugo Lloris, Raphaël
Le match MC Alger - CS Constantine deux rencontres, phase aller et phase Varane, Ngolo Kanté, Paul
constituera le choc de la mise à jour retour, en l’absence du public visi- Pogba, Kylian Mbappé - ont
du championnat de Ligue 1 Mobilis teur», a indiqué la LFP dans un com- également leur mot à dire dans
de football, prévue lundi et marquée muniqué. cette histoire. «On verra pour le
également par le rendez-vous à enjeu Ballon d’Or. Je suis honoré qu’on
entre l’USM Alger et le MO Béjaïa. L’ENTENTE POUR pense à moi pour ce trophée. Ce
Ayant réussi à renouer avec la victoi- MAINTENIR LA n’est pas moi qui vote, sinon ce
re en s’imposant lors du derby algé-
CADENCE
serait trop facile.
rois face au NA Husseïn-Dey (2-1), le Si ça tombe sur moi tant mieux,
MCA (8e, 12 pts) aura à cœur de si c’est un compatriote je serai
confirmer son réveil face au cham- L’ES Sétif (3e, 17 pts), qui reste sur également fier.»
pion sortant dans un duel indécis et deux victoires de rang, dont une en Interrogé sur son année 2018
ouvert à tous les pronostics. Le CSC déplacement face au MC Oran (1-0), exceptionnelle, qui lui a permis
(6e, 13 pts) est appelé à dissiper le sera en appel à Médéa pour défier de remporter deux titres
doute à Alger, d’autant que les joueurs l’Olympique locale (12e, 10 pts), européens en club et le Graal en
de l’entraîneur Abdelkader Amrani dont les résultats dans son antre Russie avec l’équipe de France,
restent sur deux matchs sans victoire. d’Imam-Lyes sont en dents de scie. Griezmann a indiqué avoir
Un résultat négatif face au «Doyen» Le dernier match de cette mise à trouvé la stabilité dans ses
serait lourd de conséquences pour la jour opposera l’USM Alger (2e, 19 performances. «Je suis très fier
formation de Cirta. pts) au MO Béjaïa (6e, 13 pts) et et très heureux de ma saison.
Que ce soit en sélection ou en
Pour la première fois dans l’histoire sera à grand enjeu pour les Algérois.
club, je suis épanoui. Avec les
du championnat national, la Ligue de Et pour cause : une victoire leur per-
deux entraîneurs que j’ai, je peux
football professionnel (LFP) a annon- mettrait de rejoindre la JS Kabylie
encore progresser. Il me manque
cé samedi sa décision d’interdire aux en tête du classement.
encore des choses, j’ai encore
supporters du MCA et du CSC d’assis- L’USMA, vainqueur mercredi der- une marge de progression. Je
ter, en déplacement, à la double nier lors du derby algérois du CR peux marquer encore plus, faire
confrontation mettant aux prises leurs raison du caractère particulier que lors de la demi-finale de Coupe d’Al- Belouizdad (1-0), devra rester vigi- plus de passes. Le football est
formations cette saison. revêt la rencontre opposant le MC Al- gérie ayant opposé la JSK au MCA au lante face à une équipe du MOB qui enfin en train de me sourire. Je
Une mesure qui a pour but d’éviter ger au CS Constantine, prévue le 15 stade Hamlaoui de Constantine, la a bien réussi son redressement sous suis en train de profiter de mon
tout débordement ou de scènes de octobre 2018 au stade du 5-Juillet, et Ligue de football professionnel a pro- la conduite du nouvel entraîneur football. En 2018, j’ai été régulier
violence eu égard à la sensibilité tenant compte des graves incidents posé au manager du CSC et au direc- Kheïreddine Madoui, décrochant et j’espère poursuivre dans cette
existant entre les deux galeries. «En enregistrés lors de la saison dernière teur général du MCA de tenir leurs quatre points sur six possibles.  voie.»
SPORTISSIMO lundi 15 octobre 2018 19

Eliminatoires de la CAN 2019/Ils se sont envolés hier (14h00) vers le Bénin


Les Verts à Cotonou pour finir le boulot
L’Equipe nationale est déjà sur les lieux pour livrer sa bataille
contre le Bénin à Cotonou demain (16h00). Une rencontre
comptant pour la 4e journée des éliminatoires de la Coupe
d’Afrique des nations 2019 à préparer dans un laps de temps
très court. Trois jours après leur succès (2/0) à Blida face
aux Béninois, les « Fennecs » doivent se reconcentrer pour
passer un nouvel examen face aux « Ecureuils ».
PAR MOHAMED TOUILEB nationale n’avait pas encaissé de but était face
au Togo (succès 1/0) le 11 juin 2017.Toujours
«Nous sommes dans l’obligation de confir- dans l’enceinte blidéenne. «Le fait de ne pas
mer ce succès obtenu à Blida qui n’aura aucune prendre de buts, c’est très important aussi. La
saveur si on ne parvient pas à bien négocier ce qualité offensive est là, mais il faut rester sou-
déplacement», Djamel Belmadi sait pertinem- dés et jouer collectif. Le jeu va se mettre en
ment que la rencontre « retour » face aux coé- place avec le temps et les automatismes vont
quipiers de Stéphane Sessègnon sera très im- s’améliorer petit à petit. Des joueurs vont en-
portante pour préserver la bonne dynamique core s’affirmer. Il faut être patient», avait indi- poser face à la bande de Michel Dussuyer. Un laisse croire que le plus dur est derrière pour
du groupe. Vendredi, les « Verts » ont pu signer qué Djamel Belmadi, sélectionneur d’ «El-Kha- défi que Ramy Bensebaïni et consorts sont prêts l’EN. « J’espère qu’on a passé cette période dif-
le premier succès en officiel depuis seize mois. dra ». à relever. « En football, il n’existe pas de match ficile qu’a connue la sélection, ces derniers
Ce n’était pas le match référence mais c’était facile, et que ce soit ici à domicile, ou bien à temps. J’espère qu’on va aller désormais de
une victoire d’importance pour une sélection LE PLUS DUR EST-IL l’extérieur, c’est à nous les joueurs de rendre la l’avant. J’espère qu’il y aura de bons résultats à
qui doutait. Des imperfections mais quelques DERRIÈRE ? tâche facile. On sait que le match retour ne sera l’avenir et que le public sera toujours à nos cô-
assurances retrouvées. Notamment sur le plan pas facile, mais j’estime que nous avons les tés.» Reste à savoir si le « Club Algérie » sera
défensif avec un Raïs M’Bolhi qui n’a pas vrai- Demain, ça sera loin de son public que la trou- moyens pour les embêter chez eux. On va tout aussi solide loin de ses bases. En tout cas, le
ment été inquiété. Aussi, les filets de l’EN ont pe à Belmadi essayera de ramener un bon ré- faire pour revenir du Bénin avec un résultat po- sélectionneur a puré instaurer l’esprit de soli-
été préservés. Une première depuis 10 rencon- sultat et valider son billet pour la messe conti- sitif inch’Allah », a lâché l’ancien sociétaire du darité. Il sera de nouveau testé dans 24
tres sachant que la dernière fois où l’Equipe nentale l’été prochain. Pour cela, il faudra s’im- Paradou AC. Aussi, le succès contre le Bénin heures.

Seul Sergio Busquets est une pièce dans le onze espagnol


Comment le Barça a cessé de fournir la «Roja»
Mais pas inexplicable. «Il y a deux raisons prin- Mais il y avait surtout un homme pour donner
cipales, résume Miguel Rico, journaliste pour le sa chance aux jeunes pousses de la Masia,
quotidien sportif catalan Mundo Deportivo. La même moins douées : Josep Guardiola. «C’est
première, c’est que Barcelone a cessé de faire vrai que les dernières générations n’ont pas été
confiance à ses jeunes comme il le faisait à très bonnes, en partie à cause de la sanction
l’époque de Josep Guardiola. Et la seconde, imposée par la FIFA mais aussi parce que beau-
c’est que le Barça s’est désintéressé du marché coup de jeunes à fort potentiel ont préféré par-
national et les meilleurs joueurs espagnols sont tir, rappelle Jordi Costa. Mais il est clair que
partis pour le Real comme Isco, Asensio, Cebal- Guardiola était plus audacieux avec les jeunes.
los, Odriozola…» Pedro et Busquets n’étaient pas les joueurs les
Le dernier mercato du Barça en atteste. Le club plus en vue de leur génération mais Guardiola
catalan s’est clairement tourné vers l’étranger. a quand même parié sur eux.»
Il n’y a aucun Espagnol à recenser parmi les
quatre recrues majeures de Barcelone l’été der- UNE PERTE D’IDENTITÉ ?
nier (Malcom, Clément Lenglet, Arthur et Ar-
turo Vidal). Et ils ne sont que trois sur les dix- Avec «Pep», les joueurs formés au Barça étaient
sept renforts enregistrés lors des trois dernières prioritaires. Parfois même au détriment des
saisons : Denis Suarez, Paco Alcacer et Gerard très grandes stars étrangères. «Lors de la saison
Alors qu’il était le principal pourvoyeur de joueur du Barça dans le onze de départ de l’Es- Deulofeu, rapatrié après avoir été formé au 2009-10, il a laissé Henry sur le banc au profit
joueurs pour l’équipe d’Espagne au début de la pagne, comme face à la Croatie (6-0) en octo- club. Et les deux derniers cités sont déjà repar- de Pedro, souligne Jordi Costa. Et même Ibra-
décennie, le FC Barcelone ne compte plus qu’un bre. Comment expliquer cette «débarcelonisa- tis, respectivement à Dortmund et Watford, himovic au profit de Bojan en fin de saison.»
représentant, Sergio Busquets, au sein de la sé- tion» de la sélection espagnole ? Il y a déjà une pour trouver un temps de jeu qu’ils n’avaient Surtout, Guardiola donnait sa chance aux jeu-
lection qui va défier l’Angleterre lundi (20h45) raison conjoncturelle. Andres Iniesta, qui avait pas sur les bords de la Méditerranée. nes. Avec réussite pour Busquets et Pedro. Sans
à Séville. Un phénomène surprenant. Mais logi- de toute façon quitté Barcelone cet été pour re- pour d’autres. «Il a aussi fait débuter des
que, compte tenu de l’évolution du club catalan joindre le Vissel Kobe, et Gerard Piqué ont pris IL N’Y A QU’UN PEP joueurs comme Isaac Cuenca, Cristian Tello,
depuis le départ de Josep Guardiola. 11 juillet leur retraite internationale après la Coupe du GUARDIOLA Marc Bartra, Martin Montoya ou Gerard Deulo-
2010. C’est l’heure de gloire pour l’Espagne. La monde décevante de l’Espagne. Il y a aussi le feu, détaille Jordi Costa. Ils n’avaient pas le
Roja remporte la Coupe du monde grâce à un cas Jordi Alba. En froid avec Luis Enrique de- Barcelone a toujours été tourné vers l’étranger niveau et ils sont partis, mais ils ont eu leur
but d’Andres Iniesta. L’un des symboles les plus puis les derniers mois de l’Asturien sur le banc sur le marché des transferts. Mais cette tendan- chance.» Le départ de Guardiola en 2012 a
marquants d’une philosophie de jeu inspirée du catalan, l’arrière gauche du Barça est boudé ce semble aujourd’hui poussée à l’extrême. Sur- marqué une rupture, même si le regretté Tito
FC Barcelone. «Don Andres» était l’un des sept par le nouveau sélectionneur. Mais même cette tout par rapport au début de la décennie, quand Vilanova a poursuivi dans cette voie jusqu’en
joueurs du Barça titularisés par Vicente del «affaire» ne peut justifier à elle seule, la pénu- il avait fait de David Villa (2010-11), Cesc Fa- 2013. Par la suite, les différents entraîneurs
Bosque en finale. Sept des huit blaugranas rete- rie de Barcelonais en équipe nationale. bregas (2011-12) puis Jordi Alba (2012-13) passés par le banc catalan ont arrêté de s’ap-
nus parmi les 23 joueurs de la seleccion en non seulement des recrues majeures de son puyer sur la Masia. «C’est beaucoup moins ar-
Afrique du Sud. Plus d’un quart de l’effectif es- LE BARÇA ACHÈTE mercato estival, mais aussi des titulaires indis- rivé avec Luis Enrique, et pas du tout avec Val-
pagnol. Et à l’exception de David Villa, ils «ÉTRANGERS» cutables en équipe première. A l’époque, le verde, témoigne Jordi Costa. Le Barça a perdu
étaient tous issus de la Masia, le centre de for- Barça avait plutôt la réputation d’acheter local confiance en ses jeunes. Les meilleurs jeunes
mation barcelonais. A l’époque, la Roja, c’était Elle est finalement assez logique. Car les Espa- et le Real celle de miser sur les étrangers. La n’ont pas l’opportunité de percer et préfèrent
le Barça. Ou presque. gnols ne sont plus légion dans l’équipe premiè- situation s’est inversée. Désormais, les meilleurs partir.» Le transfert de Thiago Alcantara, parti
re du Barça. Depuis la retraite internationale de Espagnols vont vers la Maison-Blanche. Mais ce rejoindre Guardiola au Bayern en 2013, en
UN ONZE SANS BLAUGRANA, Piqué, il n’y a plus que cinq joueurs sélection- n’est pas la seule explication à cette pénurie de reste l’exemple le plus marquant. Il y a ainsi eu
FAIT INÉDIT nables avec la Roja au sein de l’effectif barcelo- joueurs ibériques au Barça. La raison principale de moins en moins d’Espagnols au Barça. Et de
nais. Dont Sergi Samper, qui joue trop peu pour est ailleurs. Barcelone a changé sa politique et facto, de moins en moins de Barcelonais en sé-
11 octobre 2018. L’Espagne s’impose facile- prétendre à une place en équipe nationale. Il ne fait plus la promotion de joueurs issus de lection. Mais la «débarcelonisation» de l’Espa-
ment sur le terrain du pays de Galles (1-4). Au reste ainsi Sergio Busquets, Sergi Roberto, bles- son centre de formation. «Depuis 2010, Sergi gne n’est pas la seule conséquence. Le style
coup d’envoi, pas le moindre joueur du Barça. sé forfait face au pays de Galles et à l’Angle- Roberto est le seul joueur de la Masia qui a blaugrana se perd lui aussi. Il n’est plus vrai-
Une première depuis 2006, si l’on excepte les terre, Jordi Alba et Denis Suarez, tout juste re- réussi à s’imposer en équipe première», souli- ment question de cette philosophie de jeu qui
rencontres de mai 2012 face à la Serbie et la venu de blessure, pour revendiquer une place gne Jordi Costa, journaliste pour le quotidien s’applique des plus jeunes catégories aux se-
Corée du Sud disputées sans les Barcelonais, en sélection. Si Luis Enrique ne convoque pas sportif catalan «Sport». Le contraste est saisis- niors. De cet ADN transmis par les anciens aux
retenus en club pour la finale de la Coupe du davantage de Barcelonais, en exceptant le cas sant avec la décennie précédente, qui avait vu novices promus en équipe première. De cette
Roi. Sergio Busquets, le seul blaugrana convo- Alba, c’est simplement parce qu’il ne peut pas. éclore les Messi, Xavi, Iniesta, Busquets, Val- identité si marquée qui a toujours fait la parti-
qué par Luis Enrique, est resté sur le banc à Le Barça a changé. L’époque où il était le pre- dés, Pedro ou encore Puyol et Oleguer, en re- cularité du FC Barcelone. Le Barça n’est plus le
Cardiff. Il devrait retrouver sa place de titulaire mier pourvoyeur de joueurs pour l’Espagne est montant un peu plus loin. Il y avait des talents même. Cela se voit sur son visage. Et sur celui
pour affronter l’Angleterre. Et être le seul révolue. Un phénomène loin d’être anodin. exceptionnels dans ces différentes promotions. de l’équipe d’Espagne.
FRANCE Les étudiants africains Production industrielle
du secteur public

en hausse dans les universités Une baisse


de 4,5% au
Avec près de 325 000 étudiants étrangers 2e trimestre 2018
accueillis en France, entre 2016 et 2017, la
mobilité estudiantine entrant en France est en
PAR FERIEL NOURINE
Le secteur public industriel trouve
forte croissance, avec plus de 12% en cinq des difficultés à remonter la pente

ans. Et d’après les données de Campus France,


et à emprunter la trajectoire de la
croissance positive. Bien au
45% des étudiants étrangers dans l’Hexagone contraire, les chiffres en la matière

sont africains, contre 26% européens.


affichent une nouvelle fois un
recul. Celui-ci s’est établi à 4,5%
au 2e trimestre 2018 par rapport à
PAR LUCIE TOUZI lement due à l’importante démogra- la même période de 2017, selon
phie. D’après les estimations indi- l’Office national des statistiques
En effet, dans le classement des quées dans le rapport de Campus (ONS). Cette baisse a été
pays d’accueil des étudiants inter- France, «la population africaine va L’AFRIQUE DU NORD ble, dont 74% d’un pays subsaha- essentiellement générée par
nationaux, la France est en quatriè- doubler d’ici à 2050 et plus de 40% rien et 11% de sa propre zone.
me place, après les Etats-Unis, le des Africains ont moins de 15 ans». ET L’ALGÉRIE Quant à l’Algérie, elle obtient la
l’évolution du secteur des
hydrocarbures, dont la production
Royaume-Uni et l’Australie. Elle de- Face à l’importance de ces enjeux, Si on regarde de plus près le pour- troisième place des nationalités ac- de pétrole brut et gaz naturel et de
vient donc le premier pays d’accueil nombreux sont les pays qui souhai- centage d’étudiants étrangers d’ori- cueillies en France, après le Maroc liquéfaction du gaz naturel a
non-anglophone. tent former cette jeunesse africaine gine africaine, près d’un quart et la Chine, avec plus de 26 000 étu- diminué respectivement de 4,6%
Sans grande surprise, presque la en pleine croissance. d’entre eux vient d’Afrique du diants en 2017. D’après les derniers et 6%. L’activité de raffinage du
moitié de la population estudiantine Cependant, la France reste pour le Nord, bien que la mobilité sortante recensements pour 2016-2017, 41% pétrole brut a néanmoins réussi à
étrangère est originaire du conti- moment l’un des premiers choix des de cette zone soit la seule à connaî- d’entre eux se dirigent majoritaire- réduire le recul dans ce même
nent africain, de par l’importance étudiants africains, surtout s’ils sont tre un recul. D’après les dernières ment vers la filière sciences/Staps secteur en enregistrant une
de la francophonie dans cette zone originaires d’un pays francophone. données de 2015, 94 000 étudiants et 20% vers les lettres, sciences hu- hausse de production de 4,2%
géographique. Les chiffres parlent d’eux-mêmes... du Nord de l’Afrique sont partis maines et sociales. Pour résumer, la entre les deux périodes de
D’après le rapport pour l’année En 2016, la France a ouvert ses por- à l’étranger et, pour la majorité, France est un pays attractif et sa ca- comparaison. Ce qui n’a toutefois
2018 de l’Organisation internatio- tes à près de 62 000 étudiants en France. pitale arrive en deuxième position pas suffi pour éviter le recul
nale de la francophonie (OIF), 59 % d’Afrique subsaharienne, soit une La tendance s’inverse au Maghreb du classement des meilleures villes, affiché par le secteur public en
des locuteurs quotidiens du français progression de 10% en seulement et ce sont les mobilités étudiantes où il fait bon d’étudier, après Mon- général. Autrement dit, lorsque le
se trouvent aujourd’hui sur le conti- un an. Les aides financières attri- entrantes qui l’emportent. En effet, tréal. De plus, le français est la 5e secteur des hydrocarbures a froid,
nent africain. buées et destinées aux étudiants du sur l’ensemble des étudiants ac- langue mondiale et la 2e la plus ap- c’est toute la production
La progression de l’usage du fran- continent africain représentent éga- cueillis, 84% sont originaires du prise dans le monde, d’après les der- industrielle publique qui
çais dans cette région est principa- lement un facteur important. continent africain dans son ensem- nières données de l’OIF.  s’enrhume. Ceci d’autant qu’en

6e édition du concours Aïssat-Rabah


examinant les chiffres de
l’ensemble du secteur de l’énergie

Azemmour Oumeriem sacré «le village le plus propre» de Tizi-Ouzou


(électricité, hydrocarbures...), l’ONS
a relevé une baisse de production
de 4,9%. De leur côté, les
Industries sidérurgiques,
DE TIZI-OUZOU, S. OULARBI sident de la commission de la santé de l’APW, loppe de 2 millions de DA, et la 10e et dernière
métalliques, mécaniques,
Sid-Ali Youcef. A préciser que le village lauréat place est revenue au village de Tamkarbout dans
électriques et électroniques
Après plusieurs mois de suspense, le verdict est de cette édition a bénéficié d’une subvention de 9 la commune d’Aït Bouaddou qui a aussi bénéficié
(ISMMEE) ont vu leur production
tombé hier. C’est donc le village Azemmour Ou millions de DA. Une première dans les anales de du même montant. Lors de son allocution,
baisser encore plus fortement
Meriem, dans la commune de Tirmitine relevant ce concours qui est devenu, au fil des années, une le P/APW Youcef Aouchiche a tenu à rendre un
(10,7%). Ces secteurs d’activité ont
de la daïra de Draâ Ben-Khedda (à 11 km à l’ouest tradition pour l’Assemblée populaire de wilaya. humble hommage à l’initiateur de cette louable
été tirés vers le bas par la branche
de la wilaya de Tizi Ouzou), qui a remporté le La deuxième place a été raflée par le village Aït compétition écologique, Aïssat Rabah, assassiné
des biens intermédiaires
prix du village le plus propre de la wilaya et ce, à Saïd, dans la commune de Bouzeguène, primé «lâchement» par les terroristes en 2006 dans son
métalliques, mécaniques et
l’issue d’une cérémonie de la 6e édition du d’une subvention de 7 millions de DA. Le troisiè- village natal, Aïn Zaouia. Par la suite, il a mis
électriques (-5,9%) et celle des
concours Rabah-Aïssat, organisée par l’Assemblée me prix a été décerné au village Chevava, dans la l’accent sur la nécessité de faire la lumière sur
biens d’équipements mécaniques
populaire de wilaya (APW) au niveau de la salle commune de Bounouh, qui a, quant à lui, bénéfi- l’assainissement de la problématique de la préser-
(-1,1%). La baisse de la production
des spectacles du théâtre régional Kateb-Yacine. cié d’un montant de 6 millions de DA. Pour le vation de l’environnement et d’œuvrer à une dé-
industrielle s’est aussi élargie aux
Cette année, c’est le village Azemmour Oume- quatrième prix, il a été décerné au village Ma- marche inclusive et participative pour mettre fin
Industries des textiles (4,2%) et
riem qui s’est hissé sur la première marche du gdoul dans la commune de Tirmitine, qui a obte- à ces ordures qui jonchent les artères de nos villes
celles du bois et papier (2,4%). Sur
podium, sur un total de 101 villages ayant pos- nu une subvention de 5 millions de DA. La cin- et de nos villages. « Nous devrons mettre en place
le registre de la hausse de la
tulé au concours Rabah-Aïssat, récompensant les quième place est revenue au village Tisseguine de une politique de préservation basée sur une ap-
production, le secteur industriel
dix villages les plus propres de la région. Une la commune de Boudjima qui a reçu une subven- proche globale et émergente pour l’industrie de
public a pu compter sur les
place qui reflète clairement le sacrifice des comi- tion de 4 millions de DA. La sixième place a été recyclage ». Dans le même ordre d’idée, il a ap-
performances de la branche des
tés de village et de la population qui ont travaillé décrochée par le village d’Aït Amar dans la com- pelé les autorités locales à procéder à la concréti-
biens d’équipements métalliques
avec abnégation pour veiller sur la protection en- mune de Aït Bouaddou qui a bénéficié d’un mon- sation des CET qui sont actuellement gelés, à l’ac-
qui a enregistré une envolée de
vironnementale de leur village. La nouveauté de tant de 3 millions de DA. A préciser que le même quisition d’un incinérateur et la réalisation de
55%, mais aussi de celle des biens
cette édition, la commission santé, hygiène et en- montant a été également attribué aux villages qui centre d’épuration. Le même son chez le wali,
d’équipements électriques, dont la
vironnement de l’APW a décidé d’augmenter le ont décroché les 7e et 8e place. A souligner que la Abdelhakim Chater, qui a insisté sur l’adoption
hausse à atteint 19%. La
nombre de villages participants à 10 au lieu de 7e place est revenue au village Ichliben dans la d’une démarche cohérente pour la protection de
commune d’Abi Youcef et la huitième au village
production nationale de ciment,
8 lors de l’édition précédente. « Notre objectif est l’environnement pour assainir les villes du pays
d’encourager les villages de Kabylie à veiller sur Bouyaghzar dans la commune de Frikat. Le neu-
très en verve ces derniers temps,
de ce fléau des déchets, tout en félicitant l’ensem-
la protection de l’environnement pour que notre vième prix est attribué à Aïssa Ouyahia, dans la ble des membres qui ont participé à la réussite de
s’est, elle aussi, distinguée par
région retrouve sa propreté d’antan », dira le pré- commune d’Illilten, qui a bénéficié d’une enve- ce concours et les villages lauréats. 
une augmentation significative.
Celle-ci a été de l’ordre de 36,2%

BATNA / T’KOUT Colère et grève générale à cause au second trimestre 2018 par
rapport à la même période 2017,
alors que la branche du verre a

du nouvel hôpital sans service de pneumologie connu une hausse très honorable
de 22,1%. Concernant le secteur
Les habitants du village de qui «n’a aucun sens et qui n’apporte gue avec les responsables locaux les travaux de cette partie de la des Mines et Carrières, il a reculé
de 8,4%, note l’ONS, alors que
T’kout, dans la wilaya de Batna, rien à leur principale revendica- qu’ils considèrent d’ailleurs comme structure n’avancent pas. De plus,
n’ont pas caché leur déception ni tion» : un service de pneumologie peu ou pas représentatifs. Ils récla- aucun soignant, aide-soignant ni mé- pour les Industries chimiques,
leur colère après l’ouverture d’un hô- qui leur a été promis maintes fois. ment de voir le wali en personne, decin spécialiste n’a été recruté, hor- l’Office observe une augmentation
pital «à moitié équipé», puisque dé- T’kout est connue pour ses carrières seul habilité, selon eux, à régler cette mis le personnel de la petite salle de de 9%, perceptible notamment au
pourvu de l’essentiel, un service de de grès et surtout les décès que cette situation, qu’il connaît d’ailleurs. Les soins de proximité du village. Ce niveau de la fabrication de
pneumologie. Ils considèrent même activité économique, quasiment la villageois de T’kout ont même fermé n’est pas la première fois que le vil- produits chimiques (+22%) et celle
avoir été leurrés car, disent-ils, aucu- seule dans laquelle ont investi beau- l’accès à l’Assemblée populaire com- lage de T’kout fait parler de lui. A des produits pharmaceutiques
ne des promesses faites, aussi bien coup de jeunes, a provoqué à cause munale et crié tout leur désarroi de maintes reprises, les villageois ont (+29,7%). Concernant les Industries
par les responsables locaux que par de la silicose. Des jeunes qui n’ont eu devoir prendre leurs malades jusqu’à revendiqué un établissement de san- agroalimentaires, la production a
ceux de la santé, n’ont été tenues. de cesse d’appeler à la prise en char- Constantine. En fait, dans cet hôpi- té capable de soutenir et d’aider les grimpé de 0,5%, tirée par le travail
Les protestataires, qui ont également ge sanitaire rapide des tailleurs de tal, sont prévus, en théorie, 60 lits tailleurs de pierres exposés à la sili- de grains (+6,7%), l’Industrie du lait
appelé les commerces à baisser ri- pierre, dont le nombre de décès dus réservés uniquement aux malades de cose, une maladie pulmonaire pro- (+3,9%) et la fabrication des
deau, s’insurgent contre ce qu’ils à cette pathologie dépasse les 145. silicose. Mais aucun lit n’a été récep- voquée par l’inhalation de particules produits alimentaires pour
considèrent comme une réalisation Les manifestants refusent tout dialo- tionné et, selon plusieurs témoins, de poussières.  animaux (+22,1%).

Vous aimerez peut-être aussi