Vous êtes sur la page 1sur 11

République Tunisienne

Ministère de l’Enseignement Supérieur T.P.


Association Machines
Université de Sfax convertisseurs
Ecole Nationale d’Ingénieurs de Sfax
Département de Génie Mécanique

Association machines convertisseurs


Commande du Moteur Asynchrone Triphasé par
Onduleur

GEM3 S3 G2

Guesmi Med Hichem


Hajri Firas
El Echi Oussama
Lahyani Wajdi

Année Universitaire
2012 -2013
I. But:
La commande de la vitesse de rotation d’un moteur asynchrone en variant
la fréquence appliquée en utilisant différents types de modulation.

II. Matériels utilisés :


Moteur asynchrone bipolaire
Source d’alimentation du banc d’essais
Banc d’essais composé des différents blocs : - convertisseurs, -
convertisseur, - onduleur, - filtres, -unité de commande (PWM)
 Oscilloscope
 Appareils de mesure

III. Etude théorique :

1. Caractéristique du moteur et choix du couplage :

Le moteur utilisé est asynchrone, bipolaire, 220/380V, f=50Hz, N=2830tr/mn


Normalement nous devons coupler en triangle les enroulements dans les
conditions de fonctionnement nominal alors qu’on va le coupler en étoile 
sous-alimenté

2. Etude de fonctionnement de l’onduleur :

Uz
Selon le fonctionnement de l’interrupteur K1 nous avons deux valeurs pour la
tension VAVAO

U Z
 si K1
 2
V A V AO 
 U Z si K

 2
1

Vx
U Z UZ/2
 2 si K 2
V B V BO 
 U Z si K t
 2 2

U Z -UZ/2
 2 si K 3
V C V CO 
 U Z si K
 2 3

UZ
V X  KY U Z  Avec  X ,Y  = (A,1); (B,2); (C,3)
2

V A N V A
'
V BN V BO V A O
V BN V B
'
V CN V CO V BO
on a V A N V BN V CN  0
ce qui engendre
UZ
V AN  (2K 1  K 2  K 3 )
3
UZ
V BN  (2K 2  K 1  K 3 )
3
UZ
V CN  (2K 3  K 2  K 1 )
3
V’x

2UZ/3

UZ/3

-UZ/3

-2UZ/3

3. Etude du convertisseur-moteur sous différents modes de modulation :

L’unité de commande LMI nous permet à chaque fois de choisir le mode de


modulation qui peut être : -rectangulaire, - triangulaire, -VVC ou -trapézoïdale
On introduit les paramètres nécessaires qui sont la tension nominale, la
fréquence nominale, le courant nominal, le limite du courant, la fréquence de
consigne, le type de modulation…
On remarque que dans cette unité certains paramètres vont être calculé et
enregistrer sur tout le constante C=U/f =Un/fn (jusqu’à fn puis U sera constante)
Ce rapport peut être changé en changeant la tension de démarrage Ustart ou
bien en introduisant la compensation statorique qui ne sont pas négligeable pour
les faibles fréquences (f<<fn).
Donc on peut constater que la courbe U(f) à l’allure suivant.
U

Un
Intervention de U start
ou de compensation
statorique

Ustart et
compensation nul
f
fn
VA' -VB' =VBN -VBO +VAO -VCN +VCO -VBO
UZ
VA' -VB' = (3K1 -3K 2 )
3
VA' -VB' =U Z (K1 -K 2 )
Vx
1
UZ 0

11 ou 00 00 ou 11 t

-UZ 0
1

Ce tableau récapitulatif peut résumer la variation des tensions simples et


composées en fonction des interrupteurs Ki

K1 K2 K3 VA VB VC V’A V’B V’C


UZ UZ UZ
0 0 0    0 0 0
2 2 2
UZ UZ UZ UZ UZ UZ
1 0 0   2  
2 2 2 3 3 3
UZ UZ U UZ UZ U
1 1 0  Z 2 Z
2 2 2 3 3 3
U UZ U U U U
0 1 0  Z  Z  Z 2 Z  Z
2 2 2 3 3 3
U UZ UZ U UZ UZ
0 1 1  Z 2 Z
2 2 2 3 3 3
UZ UZ UZ UZ UZ UZ
0 0 1     2
2 2 2 3 3 3
UZ U UZ UZ UZ UZ
1 0 1  Z 2
2 2 2 3 3 3
UZ UZ UZ
1 1 1 0 0 0
2 2 2

a) Commande par ondes purement rectangulaires

On a choisi comme type de modulation ‘rectangulaire’ et on a introduit les


valeurs suivantes : Un=220V ; In=4.3A ; fn=50Hz ; Ilimit=9A ; Compensation et
Ustart=0 ; le rapport C  U  U n  4.4
f fn
En fixant la fréquence de consigne à 20Hz  la compensation est négligeable
la vitesse de rotation du moteur est ainsi que le flux statorique
 s
V s  R .is 
t
 s  s
f  20Hz alors V s  =
t 1
 
f 
  s  cte

En diminuant la fréquence de la consigne, le flux diminue ainsi que la vitesse


de rotation du moteur mais pour des fréquences très faibles ; le flux s’annule
tandis que la vitesse est nulle ceci est due à l’inertie de moteur.
D’où on peut avoir la représentation suivante du flux

Φs

f
fn
10Hz
Le digramme vectoriel par une variation de la fréquence pour ce type de
modulation est de la forme suivante :
β

V2
α
V1

b) Commande par ondes triangulaires :

On change le type de modulation, on fixe la fréquence à 20 Hz et on visualise


le courant du moteur avec et sans filtres. On a remarqué que sans filtre le
courant à l’allure sinusoïdale avec une impureté et la tension représente du
chevauchement dû aux effets de vibration et des parasites tandis qu’avec le filtre
le courant garde cette forme plus de précision et de clarté et la tension sera plus
équilibrée.

Allure de la tension sans filtre


Allure de la tension avec filtre
Allure du Courant sans filtre
Allure du Courant avec filtre

2Uz/3

Uz/3

t
Pour ce type de modulation on constate que la représentation vectorielle du flux
est plus équilibré égalité des vecteurs représentant la variation du flux ce qui
engendre la forme circulaire du flux.
β

 s
Vs 
t
  s  cte α

IV. Manipulation :

 Commande par ondes purement rectangulaires :


160.00
140.00
120.00
Tension Ui.0

100.00
80.00
60.00
40.00
20.00
0.00
70.0065.0060.0055.0050.0045.0040.0035.0030.0025.0020.0015.0010.00
Frequence

2500.00

2000.00
Vitesse

1500.00

1000.00

500.00

0.00
Frequence
 Commande par ondes triangulaires :
100
90
80
70
60
50
40
30
20
10
0
70 65 60 55 50 45 40 35 30 25 20 15 10 5 4

2500

2000

1500

1000

500

0
70 65 60 55 45 40 35 30 25 20 15 10 5 4

V. Conclusion

La commande de la vitesse de rotation du moteur avec un onduleur peut être


plus ou moins précise en choisissant le type de modulation et en réglant les
valeurs de la tension de compensation et la tenson de démarrage ( la constante
c=u/f)