Vous êtes sur la page 1sur 2

Les exégèses du Qor'ân de référence

Extrait du Manhajulhaqq.com
http://www.manhajulhaqq.com

Les exégèses du Qor'ân de


référence
- Jurisprudence - Science du Coran -

Date de mise en ligne : dimanche 30 août 2009

Manhajulhaqq.com

Copyright © Manhajulhaqq.com Page 1/2


Les exégèses du Qor'ân de référence

BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm

Ibn Djarîr (Muhammad Ibn Djarîr at-Tabarî) est un illustre imâm, l'imâm des exégètes du Qor'ân, auteur de l'ouvrage
« at-Tafsîr » qui est l'ouvrage de référence auquel revenaient les exégètes du Qor'ân après lui. Le plus grand des
commentaires du Qor'ân est celui de Ibn Djarîr.

Quant au commentaire des gens de la rhétorique, ils ne revenaient pas aux livres des gens de la Sounnah. Bien au
contraire, ils revenaient aux règles de la rhétorique et aux sciences de l'éloquence. A l'exemple de cela, il y a le
Tafsîr de ar-Râzî et le Tafsîr de az-Zamakhcharî qui contiennent tous deux des erreurs. Il y a dans ces deux
commentaires beaucoup de choses mauvaises comme on y trouve quelques leçons bénéfiques. Dans le
commentaire de az-Zamakhcharî, il y a de bonnes leçons linguistiques et secrètes dans la rhétorique, comme il y a
des explications liées aux termes d'un point de vue linguistique. Et cela est bon sur le sujet. Mais pour ce qui est sur
le sujet de la croyance ainsi que sur l'interprétation des versets, il y a beaucoup de choses mauvaises, comme des
paroles sur la création du Qor'ân. Et cela constitue sur ce point un commentaire erroné. Il n'est donc pas
recommandé aux gens de se servir de ce commentaire si ce n'est un étudiant en science qui sera prendre les leçons
bénéfiques nécessaires et laisser ce qui constitue des erreurs et des choses caduques. Le débutant en science
comme l'ignorant en Islâm ne doivent pas se référer au commentaire de az-Zamakhcharî.

Pour ce qui est du « Tafsîr de ar-Razî », celui-ci est plus mauvais encore que celui de az-Zamakhcharî. Il ne contient
dans son ensemble que polémiques et suppositions, et parfois il fait référence à certaines obscurités qui n'ont aucun
intérêt.

Le commentaire coranique avéré est celui qui est basé sur la Parole d'Allâh - 'Azza wa Djal - et les règles du Qor'ân
bien connues : le commentaire du Qor'ân par le Qor'ân, ou le commentaire du Qor'ân par la Sounnah, ou le
commentaire du Qor'ân par les paroles des compagnons, ou le commentaire du Qor'ân sur la base de la langue
arabe. Ce sont les points qui touchent le commentaire, et ce qui entre dans cela, comme science de la rhétorique et
de l'éloquence, cela n'est pas considéré comme un commentaire.

Les plus sûrs des exégèses du Qor'ân est le Tafsîr de at-Tabarî, comme le Tafsîr de Ibn Kathîr, de même encore le
Tafsîr de al-Baghawî. Tels sont les livres avérés dans le commentaire du Qor'ân, basés sur la méthodologie des
anciens pieux. Le commentaire du Qor'ân basé sur les règles bien connues de l'exégèse est un commentaire
authentique, et ce qui contredit cela est erroné. Tout commentaire a des tendances. Certains d'entre eux sont basés
sur la grammaire comme celui de Abî Hayân ; d'autres sont basés sur la rhétorique comme celui de az-Zamakhcharî
; d'autres encore sont basés sur les règles jurisprudentielles comme celui de al-Qourtoubî. [1]

[1] Kitâb « I'ânat ul-Moustafîd bi-Charh Kitâb it-Tawhîd » du SHeikh Sâlih al-Fawzân, p.403-404

Copyright © Manhajulhaqq.com Page 2/2