Vous êtes sur la page 1sur 3

WWW.SOUNNA.

COM

Retour à l'article

Les Trois Fondements (08)


Cheikh Al-Uthaymîn

Sujets abordés : description succinte des Trois Fondements

Si donc on te demande : quels sont les trois fondements(40) qu'il est nécessaire
pour toute personne de connaître ?(41) Réponds : c'est le fait que le serviteur
connaisse son Seigneur(42), sa religion(43) et son Prophète Muhammad (44)

40) Fondements (Usûl) est le pluriel de fondement (Asl). Cela désigne ce sur quoi autre chose est
construit, comme le fondement du mur - c'est à-dire sa base - ou le fondement de l'arbre dont
dérive les branches. Allah le Très Haut dit : "N'as-tu pas vu comment Allah propose en parabole
une bonne parole pareille à un bel arbre dont la racine est ferme et la ramure s'élançant dans
le ciel ?" [ Sourate Ibrâhîm verset 24].
Par ces trois fondements l'auteur, qu'Allah lui fasse miséricorde, désigne les fondements au sujet
desquels l'homme sera questionné dans sa tombe, à savoir : qui est ton Seigneur ? Quelle est ta
religion ? Qui est ton Prophète ?

41) L'auteur - qu'Allah le Très Haut lui fasse miséricorde - a présenté cette notion sous forme de
question afin que le lecteur y prête attention. En effet, c'est une notion importante qui traite de
fondements de taille. De plus, il a décrit ces fondements comme étant ceux qu'il est nécessaire
pour toute personne de connaître car c'est à leur sujet que l'être humain sera questionné dans sa
tombe lorsqu'il sera enterré et que ses proches l'auront quitté. C'est alors que viendront deux
anges qui le feront s'asseoir et le questionneront : "qui est ton Seigneur ? Quelle est ta religion ?
Qui est ton Prophète ? ". Le croyant répondra : "Mon Seigneur est Allah, ma religion l'Islam et
mon Prophète Muhammad". Quant au sceptique ou l'hypocrite, il dira : "Hah ! Hah ! Je ne sais
pas ! J'ai entendu les gens dire quelque chose que j'ai répétée".

42) La connaissance d'Allah se fait de différentes façons dont :

1. La réflexion et l'observation des créatures d'Allah - Glorifié et Exalté soit Il - qui engendre
la connaissance de ce dernier , la grandeur de Son pouvoir, la perfection de Son
omnipotence, Sa sagesse et Sa clémence. Allah le Très Haut dit : "N'ont-ils pas médité sur
le royaume des cieux et de la terre, et toute chose qu'Allah a créée ?" [Sourate Al A'râf
verset 185]. Il a aussi dit, Glorifié et Exalté soit Il :"Je vous exhorte seulement à une
chose : que pour Allah vous vous leviez, par deux ou isolément, et qu'ensuite vous
réfléchissiez." [Sourate Saba verset 46]. Allah le Très Haut a dit : "En vérité, dans la
création des cieux et de la terre, et dans l'alternance de la nuit et du jour, il y a certes des
signes pour les doués d'intelligence." [Sourate Âli 'Imrân verset 190]. De même : "Dans
l'alternance de la nuit et du jour, et aussi dans tout ce qu'Allah a créé dans les cieux et la
terre, il y a des signes, certes, pour des gens qui craignent (Allah)." [Sourate Yûnus
verset 6]. Et enfin : "Certes la création des cieux et de la terre, dans l'alternance de la
nuit et du jour, dans le navire qui vogue en mer chargé de choses profitables aux gens,
dans l'eau qu'Allah fait descendre du ciel, par laquelle Il rend la vie à la terre une fois
morte et y répand des bêtes de toute espèce, dans la variation des vents, et dans les
nuages soumis entre le ciel et la terre, en tout cela il y a des signes, pour un peuple qui
raisonne." [Sourate Al Baqarah verset 164]

2. L'observation des signes religieux d'Allah qui sont la révélation avec laquelle sont venus les
prophètes, paix et bénédictions sur eux. Il s'agit donc d'observer ces signes et ce qu'ils
contiennent comme intérêts immenses sans lesquels la vie des créatures - dans ce bas
monde et dans l'au-delà - ne serait pas possible. Par conséquent, si nous observons ces
signes et méditons sur ce qu'ils recèlent comme science et sagesse, si nous nous rendons
compte de leur parfaite organisation et du fait qu'ils correspondent pleinement aux intérêts
des créatures, nous connaîtrons alors par ce moyen notre Seigneur - Glorifié et Exalté soit Il
- comme Il l'a dit Lui-même : "Ne méditent-ils donc pas sur le Coran ? S'il provenait
d'un autre qu'Allah, ils y trouveraient certes maintes contradictions !" [Sourate An-Nisâ
verset 82].

3. Ce qu'Allah - Glorifié et Exalté soit Il - dépose dans le coeur du croyant comme


connaissance d'Allah. Cette connaissance est si profonde qu'elle agit comme si la personne
voyait réellement son Seigneur. Lorsque Djibrîl (l'ange Gabriel) questionna le Prophète

au sujet de l'Ihsân (Excellence), celui-ci répondit : "C'est que tu adores Allah comme
si tu Le voyais, car si tu ne Le vois pas certes Lui te voit." [Rapporté par Muslim, Chapitre de la Foi, sous-
chapitre : les piliers de la foi et de l'Islam]

43) C'est-à-dire la connaissance du second fondement, à savoir sa religion qu'il lui a été ordonné
de pratiquer, ainsi que la connaissance de ce qu'elle renferme comme sagesse, clémence, intérêts
de la création et la protection de cette dernière de tout grief. D'ailleurs, quiconque médite
réellement sur la religion islamique en se basant sur le Coran et la Sounna reconnaîtra qu'il s'agit
de la religion de la vérité sans laquelle les intérêts de la création ne peuvent se réaliser.
Cependant, il ne convient pas de lier l'Islam à l'état actuel des musulmans. En effet, les
musulmans ont délaissé beaucoup de leurs principes et ont transgressé beaucoup d'interdits... au
point où vivre parmi eux dans certains pays musulmans est comparable au fait de vivre dans un
environnement non islamique.

Et la religion islamique - la louange est à Allah le Très Haut - comporte tous les intérêts qu'ont
apportés les religions antérieures, à la différence que l'Islam est valable pour tout temps, tout lieu
et toute communauté. Cela signifie que se conformer à l'Islam ne contredit en rien les intérêts
d'une nation, quel que soit le temps, le lieu ou la communauté.

Ainsi, la religion islamique enjoint toute bonne oeuvre, et interdit toute mauvaise action. De
même, elle ordonne tout caractère noble et interdit tout caractère avilissant.

44) Ceci est le troisième fondement. A savoir que le serviteur se doit de connaître son Prophète

Muhammad , connaissance atteinte en étudiant sa vie , son adoration, ses nobles


caractères, son appel à la religion d'Allah - Glorifié et Exalté soit Il -, son combat dans Sa voie

ainsi que les autres facettes de sa vie . C'est pourquoi il est nécessaire pour toute personne
désirant augmenter la connaissance qu'il a de Son Prophète et sa foi en lui d'étudier autant que
possible sa biographie, ses périodes de guerre et de paix, ses moments difficiles et de bien-être,
ainsi que toutes les autres étapes de sa vie. Nous demandons à Allah - Glorifié et Exalté soit Il -
qu'il fasse de nous des personnes qui suivent Son Prophète , aussi bien intérieurement
qu'extérieurement, et qu'Il nous fasse mourir dans cet état. Il en est certes le patron et en est
capable.