Vous êtes sur la page 1sur 103

MACHINES OUTILS A

COMMANDE NUMERIQUE
« MOCN »
18/12/2017
PLAN
 Introduction
 Historique
 Définition de la commande numérique
 Terminologie
 Domaines d’utilisation
 Architecture d’une MOCN
 Programmation des MOCN
 Programmation d’un Tour CN
 Programmation d’un centre d’usinage
Introduction
 Une Machine-outil à Commande Numérique
(M.O.C.N.) est une machine d'usinage à cycle
automatique programmable.
 Le terme "commande numérique" a été retenue
parce que la machine est commandée par des
"consignes" numériques fournies par un calculateur.
 on peut dire que les organes mobiles de la machine
sont motorisés et qu'un automatisme assure la
commande et dans la plupart des cas le contrôle de
la position et/ou de la vitesse.
Historique
 La première MOCN daté de 1942 au USA
 1959 : apparition de la CN en Europe (foire de
Hanovre).
 1968 : la CN adopte les circuits intégrés ; elle devient
plus compacte et plus puissante.
 1972 : les mini calculateurs remplacent les logiques
câblées ; la CN devient CNC.
 1976 : développement des CN à microprocesseurs.
 1984 : apparition de fonctions graphiques évoluées et
du mode de programmation conversationnel.
 1990 : développement des CN à microprocesseurs 32
bits
Définition de la commande numérique

La CN est un ensemble d’automatismes dans lequel les


ordres de mouvements ou de déplacements, la
vitesse de ces déplacements et leur précision sont
donnés à partir d’informations numériques
Les domaines d’utilisation
 Les M.O.C.N. conviennent surtout à la fabrication en petites et moyennes
séries renouvelables
 Les MOCN sont employées dans de nombreux secteurs industriels:
Métallurgie, Bois, Textile…
 La CN est aussi associée à de nouvelles technologies de façonnage:
 • Laser
• Electroérosion …..
Avantages liés aux MOCN
 Permet la réalisation d’usinages impossibles sur les
machines conventionnelles
 Favorise les très petites séries et les pièces unitaires
et Prototypes
 Précision
 Fidélité de reproduction
Inconvénients liés aux MOCN
 Investissement initial plus important
 Rentabilité pas immédiate
 Aspects programmation et électronique dérangent
 Fragilité de l’électronique
 Équipement annexe: ordinateur, logiciel, banc de
réglage des outils, changeur d’outils …
Architecture d’une MOCN
Architecture d’une MOCN
Architecture d’une MOCN
Principe d’asservissement d’un
organe mobile
Architecture d’une MOCN
Données alphanumérique
(Programme)

Partie commande ‘DCN’


Opérateur

Pièce Fini

Partie Opérative
Principe d’asservissement d’un
organe mobile
Axes et repères
Axes et repères
Vis à billes
Les filets de la vis sont remplacés par des gorges où circulent des billes d’acier. avantages :
jeux pratiquement nuls,
diminution des frottements,
vitesse de translation élevée (jusqu’à 15 m/mn).
Terminologie
 CN: Commande Numérique.
 CNC: Commande Numérique par Calculateur.
 DCN: Directeur de Commande Numérique.
 DNC: Direct Numerical Control (commande numérique directe)
 MOCN: Machine-Outil à Commande Numérique.
 MDI: Manual Data Input
 CFAO : Conception et Fabrication Assistées par Ordinateur
 CAD/CAM: Computer Aided Design /computer Aided
 CCW : CounterClockWise (sens antihoraire)
 CW : ClockWise (sens horaire)
 PCMCIA : Personal Computer Memory Card International Association
 RAM : Random Access Memory (mémoire vive, ou à accès direct)
 ROM : Read Only Memory (mémoire morte, ou à lecture seule)
Programmation des MOCN
Programmation des MOCN
 Un programme est la transcription, dans un langage compréhensible par le
directeur de commande numérique d’une machine, des opérations d’usinage à
effectuer sur une pièce.
Les différentes manières de programmer sont :
La programmation manuelle,
La programmation assistée :
-Soit conversationnelle par le DCN
-Soit avec un logiciel de F.A.O
(fabrication assistée par ordinateur).
Programmation en code G
Définitions d’un Programme:
Un programme est une suite d’instructions établies dans un langage codé (ISO) que l’on
décompose en une succession de blocs.
Programmation en code G
 Format d'un BLOC

Fin de Bloc

Adresse : lettre débutant un mot d’un langage machine, qui précise la fonction
générale
commander : G, X, Y, Z, F, S, T, M.
Mot : ensemble de caractères comportant une adresse suivie de chiffres
Constituant une information. Ex : X100
Bloc : groupe de mots correspondant aux instructions relatives à une séquence
d’usinage.
Ex : N100 G01 X100 Z200 F0.2
Programmation en code G
 Composition maximal d’un bloc
N Numéro de bloc
G Fonction préparatoire
X Mouvement suivant l’axe X
Y Mouvement suivant l’axe Y
Z Mouvement suivant l’axe Z
l Coordonnée de l’axe du rayon en X
J Coordonnée de l’axe du rayon en Y
K Coordonnée de l’axe du rayon en Z
F Fonction vitesse d'avance ("Fedrat" = avance)
S Fonction vitesse de broche ("Speed" = vitesse)
T Fonction outil
M Fonction auxiliaire ("Miscellaneous" = varié, divers)

Remarques:
Un bloc peut contenir plusieurs codes G (mais un seul code M et T)
Le mot d’adresse N est facultatif
Programmation en code G
Préparation de la programmation: Choix de l’Origine
Programme OP

On choisit l’OP en fonction de la cotation de la pièce sur le dessin de définition. Pour


faciliter la réalisation du relevé de points, prendre l’origine qui demande le moins de
calcul (cotes directes).
Remarque: En tournage, l’OP est TOUJOURS placée sur l’axe Z
Programmation en code G
NUMERO DE PROGRAMME
IDENTIFICATION
 Structure d’un programme
INITIALISATION

POSITION DEGAGEMENT

OPERATION 1

POSITION DEGAGEMENT

OPERATION N

POSITION DEGAGEMENT

FIN DE PROGRAMME
Programmation en code G

 Structure d’une
opération:
Programmation en code G
 Fonctions préparatoires
Fonctions définies par l’adresse G et préparant la logique
à un type de calcul ou à une action déterminée.
Ex : G00, G01, G02, G03, G04, etc.
 Interpolation

L’outil suit une courbe d’interpolation dont la description


peut s’étendre sur plusieurs blocs.
Un code G définit le type de déplacement.
Le point de départ est la position courante de l’outil (le
point d’arrivée précédent), seules les coordonnées du
point d’arrivée sont données.
programmation d'un tour CN
G00: Déplacement rapide

Déplacement rapide jusqu’au point d’arrivée


(modal *).
G00 est utilisé pour la mise en position
rapide de l’outil.
Attention:
La trajectoire n’est pas contrôlée.
La vitesse de déplacement n’est pas
programmable.

modal =c’est une fonction qui reste active jusqu'a révocation.

;
G01: Interpolation linéaire

Interpolation linéaire à vitesse contrôlée


(modal)
La vitesse d’avance doit être introduite avant ou
dans le même bloc

;
APPLICATION N1

6
7
5
Pts X Z
4 3
2 1 0
G02/G03:Interpolation circulaire
 Interpolation circulaire avec la valeur du rayon

; ;

La machine exécute la trajectoire la plus courte.


Une valeur de rayon négative désigne parfois la trajectoire de plus de 180°
G02/G03:Interpolation circulaire

G02- Interpolation circulaire dans le sens horaire (modal).


G03- Interpolation circulaire dans le sens antihoraire (modal).
Les déplacements se font à la vitesse programmée.
En plus des coordonnées du point d’arrivée, il faut introduire les coordonnées du centre du
cercle avec les adresses I, J, K, relativement du point de départ au centre de l’arc.
G02/G03:Interpolation circulaire
 Application n2:
G02/G03:Interpolation circulaire
 Application n2:
O0002
N10 T0303 ;
N20 G50 S2000;
N30 G96 S200 M03;
N40 G00 X35.0 Z5.0 M08;
N50 G01 Z-20.0 F0.2;
N60 G02 X67.0 Z-36.0 R16.0 (G02 X67.0 Z-
36.0 I16.0 K0);
N70 G01 X68.0;
N80 G03 X100.0 Z-52.0 R16.0 (G03 X100.0
Z-52.0 I0 K-16.0);
N90 G01 Z-82.0 ;
N100 G00 X200.0 Z200.0 M09;
N110 M30;
APPLICATION

 Donner les différents coordonnées


des points caractéristiques
G02/G03:Interpolation circulaire
F:Fonction avance

 L’adresse F suivi d’un entier ou un réel exprime la valeur de la vitesse


d’avance

 G94 Avance par minute (modal) : la valeur spécifiée après le code F


donne l’avance en mm/min.
 G95 Avance par tour (modal) : la valeur spécifiée après le code F donne
l’avance en mm/tr.
S:Fonction vitesse de broche
L’adresse S suivie d’un entier exprime la valeur de la vitesse de broche en tr/mn
La rotation de la broche s’effectue par la commande M3 ou M4
M3 Rotation de la broche, sens horaire.

M4 Rotation de la broche, sens trigonométrique


Vitesse de coupe
G97 Vitesse de rotation constante (modale)

G96 Vitesse de coupe constante (modale)


Remarque:
En tournage G96 est souvent préférable
Autres fonctions: G50
G50 Vitesse maximale de rotation de la broche (Tour/mn) (modal)
Exemple: G50 S5500;
G50 Définition d’une nouvelle origine (modal)
Exemple: G50 X24.68 Z123.56;
T:Fonction sélection outil
L’adresse T suivie d’un entier exprime La sélection d’outil
Le changement d’outil en fraisage s’effectue par la commande M6
Exemple :
T0101 (en tournage)
T01M06 (en fraisage)
M:Fonctions auxiliaires
Code M Fonction
M00 Arrêt de programme
M01 Arrêt facultatif
M02 Fin de programme
M03 Rotation de la broche, sens horaire
M04 Rotation de la broche, sens trigonométrique
M05 Arrêt de la broche
M06 Changement d’outil
M08 Mise en marche de l’arrosage
M09 Arrêt de l’arrosage
M13 Rotation de la broche SH avec arrosage
M14 Rotation de la broche SAH avec arrosage
M30 Fin de programme
M98 Appel de sous programme
M99 Fin de sous programme

Un seul code M peut être spécifié dans un bloc donné.


Les codes M varient selon le constructeur de la machine-outil
Unités:

Certains équipements supportent 2 systèmes d’unités


G21 Système International (mm)
G20 Système Impérial (po.)
G02/G03:Interpolation circulaire
 Application en absolue:
O0002
N10 T0303 ;
N20 G50 S2000;
N30 G96 S200 M03;
N40 G00 X35.0 Z5.0 M08;
N50 G01 Z-20.0 F0.2;
N60 G02 X67.0 Z-36.0 R16.0 (G02 X67.0 Z-
36.0 I16.0 K0);
N70 G01 X68.0;
N80 G03 X100.0 Z-52.0 R16.0 (G02 X100.0
Z-52.0 I0 K-16.0);
N90 G01 Z-82.0 ;
N100 G00 X200.0 Z200.0 M09;
N110 M30;
Coordonnées absolues/ relatives

Il existe deux types de commandes de


déplacements de l'outil : les commandes
absolues et les commandes incrémentielles
(relatives).
1-X, Y, Z Coordonnées absolues (modal) :G90
Toutes les coordonnées sont définies par rapport
à une origine fixe (origine programme).
2-U, V, W Coordonnées relatives (modal) :G91
Les coordonnées de chaque point sont définies Cotations absolues
par rapport au point précédent.
Remarque:
Dans le même programme, les deux modes
peuvent être utilisés en alternance

Cotations relatives
G90/G91:Coordonnées absolues/ relatives
G90/G91:Coordonnées absolues/ relatives

 Application en relative:
Correction de la longueur d’outil

La correction d'outil est utilisée pour compenser la différence lorsque L’outil réellement
utilisé diffère de l'outil imaginaire utilisé pour la Programmation (habituellement outil
standard).
En Tournage :La correction d’outil est spécifiée par la référence T.
Exemple : T0101
Correction de la longueur d’outil

Définition des jauges :


Les jauges sont mesurées Statiquement sur un banc de préréglage ou effectuées
dynamiquement sur la machine par usinage.
Correction de la longueur d’outil

JAUGES OUTILS
Fonctions de compensation de rayon:
G41/G42/G40

Définition du rayon de plaquette :


Les rayons les plus courants sont de 0,2 0,4 0,8 1,6 2,4.
Les rayons sont déterminants pour les états de surface.
Ils doivent aussi être adaptés au dessin de définition.
Fonctions de compensation de rayon:
G41/G42/G40
Fonctions de compensation de rayon:
G41/G42/G40
G40 Annulation de toutes les compensations (modale)
G41 Décalage de l’outil à gauche de la trajectoire (modale)
G42 Décalage de l’outil à droite de la trajectoire (modale)

Les valeurs de compensation de rayon sont mémorisées dans la


mémoire des correcteurs et Chaque correcteur a un numéro

Définition du cadran d’outil :


Les cadrans d’outils permettent à la machine de savoir de quel
côté elle doit corriger les rayons lors d’un usinage en G41 ou G42.
Fonctions de compensation de rayon:
G41/G42/G40
Autres fonctions:

G28 Retour au Repère machine (non modal)


Les coordonnées du bloc sont exprimés dans le repère
machine.
Un point intermédiaire peut être donné.
G28 est surtout utilisé pour les changements d’outil.
À utiliser avec le mode d’instruction incrémentale
(relative) G91
Exemple: G91G28Z0;

;
Autres fonctions:

G04 Arrêt temporisé (non modal)


En spécifiant une temporisation, l’exécution du
bloc suivant est Retardé du temps spécifie.
Temporisation G04 X-- ; ou G04 P-- ;
X spécifié un temps en second (point décimal
autorisé)
P spécifie un temps en msec. (Point décimal
non autorisé
Les différentes origines :
Applications

Réaliser le programme de la
pièce suivante :

-En programmation absolue


-En programmation relative
Les cycles fixes en Tournage:
FONCTIONS SIMPLIFIANT
LA PROGRAMMATION
Les cycles fixes:
GENERALITE
Les cycles fixes rendent plus facile la tache du programmeur lors de la création du
programme
Avec un cycle fixe une opération d’usinage fréquemment utilisée peut être
Spécifiée en un seul bloc avec un code G. sans les cycles fixes, il faut programmer plusieurs
blocs.
En outre, les cycles fixes permettent d’avoir des programmes plus courts d’où une économie
de mémoire
G71:Cycle d’ébauche en chariotage
G71:Cycle d’ébauche en chariotage
G72:Cycle d’ébauche en dressage
G70:Cycle de finition
G70 P _ Q _ F _ ;
P Numéro du bloc de début de la description du profil fini
Q Numéro du bloc de fin de description du profil fini
F Vitesse d’avance
Application
Application
Pts X Z
0
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
Application
Pts X Z
0
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
APPLICATION
APPLICATION
APPLICATION
G73:Cycle d’ébauche suivant le profil
G73:Cycle d’ébauche suivant le profil
G74:Cycle de perçage transversal
avec débourrage
G74:Cycle de perçage transversal
avec débourrage
G76:Cycle de filetage multiple
G76:Cycle de filetage multiple
G76:Cycle de filetage multiple
APPLICATION
programmation d’un centre
d’usinage
G00: Déplacement rapide
G01: Interpolation linéaire
G02/G03:Interpolation circulaire
G17-G18-G19:CHOIX DU PLAN
D'INTERPOLATION

G17 Plan XY (modal et par défaut en fraisage)


G18 Plan ZX (modal et par défaut en tournage)
G19 Plan YZ (modal)
G90/G91:Coordonnées absolues/ relatives

Il existe deux types de commandes de


déplacements de l'outil : les commandes
absolues et les commandes incrémentielles
(relatives).
1-X, Y, Z Coordonnées absolues (modal) :G90
Toutes les coordonnées sont définies par rapport
à une origine fixe (origine programme).
2-U, V, W Coordonnées relatives (modal) :G91
Les coordonnées de chaque point sont définies Cotations absolues
par rapport au point précédent.
Remarque:
Dans le même programme, les deux modes
peuvent être utilisés en alternance

Cotations relatives
Correction du rayon d’outil
Correction de la longueur d’outil
Correction de la longueur d’outil
Les cycles fixes en Fraisage
Les cycles fixes en Fraisage
Cycle de perçage de base G81
Cycle de perçage avec temporisation
G82
G98/G99 le retour au points
initial/de dégagement
Cycle de perçage avec débourrage
total G83
Cycle de perçage avec débourrage
total G83
Cycle de taraudage
Cycle de taraudage
Les cycles d’alésage
Les cycles d’alésage
Appel d’un sous-programme
Pour simplifier la programmation, si un programme comporte une séquence fréquemment
répétée, elle peut Être mémorisée comme un sous-programme.
Un sous-programme est appelé à partir du programme principal.
Un sous- programme peut également appeler un autre sous-programme
M98 appel d’un sous-programme
M99 fin de sous-programme
G39 Interpolation circulaire de correction aux angles
LES PRINCIPALES CODES G SOUTENUS PAR FANUC G40 Annulation de compensation d’outil
G00 Positionnement (avance rapide) G41 Compensation de rayon d’outil à gauche
G01 Interpolation linéaire (avance de coupe) G42 Compensation de rayon d’outil à droite
G02 Interpolation circulaire CW (sens horaire) G43 Direction + de compensation de longueur d’outil
G03 Interpolation circulaire CCW (sens trigonométrique) G44 Direction - de compensation de longueur d’outil
G04 Arrêt temporisé, arrêt exact G49 Annulation de compensation de longueur d’outil
G10 Entrée de données programmables G50 Annulation de mise à l’échelle
G11 Annulation d'entrée de données programmable G51 Mise à l’échelle
G17 Sélection du plan XY G54 Sélection du système de coordonnées 1
G18 Sélection du plan ZX G55 Sélection du système de coordonnées 2
G19 Sélection du plan YZ G56 Sélection du système de coordonnées 3
G20 Entrée en pouces G57 Sélection du système de coordonnées 4
G21 Entrée en mm G58 Sélection du système de coordonnées 5
G27 Vérification du retour au point de référence G59 Sélection du système de coordonnées 6
G28 Retour au point de référence G73 Cycle de perçage avec débourrages
G29 Retour du point de référence G74 Cycle d’auto-taraudage
G30 Retour au 2è me point de référence G76 Alésage fin
G31 Fonction de saut G80 Annulation de cycle fixe
G33 Filetage G81 Cycle de perçage, alésage de point
G84 Cycle de taraudage
G82 Cycle de perçage, chambrage
G85 Cycle d’alésage
G83 Cycle de perçage avec débourrage
G86 Cycle d’alésage
G92 Programmation du point zéro absolu
G87 Cycle de contre alésage
G94 Avance par minute
G88 Cycle d’alésage
G95 Avance par tour
G89 Cycle d’alésage
G98 Retour au point initial lors du cycle fixe
G90 Instruction absolue
G99 Retour au point R lors du cycle fixe
G91 Instruction incrémentale
APPLICATION