Vous êtes sur la page 1sur 4

IV 19 OCTOBRE 2018

COURS & MARCHES


➜ Productions végétales
CÉRÉALES ALIMENTATION ANIMALE Blé dur : calme plat
16 octobre Les cours sont restés inchangés cette semaine sur un marché délaissé.
N : nominal ; C : camion ; TC : train complet ; P : péniche ; A : acheteur ; V : vendeur ; T : traité 9 octobre
Cependant, Agreste a revu à 1,78 Mt sa prévision de production fran-
Blé tendre Récolte 2018 SONS ET ISSUES €/t
çaise 2018 et FranceAgriMer à 900 000 t les volumes d’exportation vers
Sons fins - départ région parisienne 160-162
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne Observations l’UE pour 2018-2019. La tonne départ Port La Nouvelle cotait donc
TOURTEAUX
Moselle meunier oct.-déc. 194,00 N 212,50 € lundi 15 octobre, à l’identique du vendredi 12 octobre et du
Soja Lorient 340
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne
lundi 8 octobre.
Tournesol Saint Nazaire 206
Colza - Rouen 255
Rouen 76/220/11 oct.-déc. 201,00 N Orge de mouture : fermeté
PULPES BETTERAVES
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne Les prix restent fermes sur un marché mondial très demandeur. Agreste
Aisne -
Eure/Eure-et-Loir BPMF 76 kg/hl oct.-déc. 196,00 NC prévoit une récolte en baisse pour 2018. Ce lundi 15 octobre, le cours
Somme - Oise -
s’établissait à 204,50 €/t à l’identique de vendredi 12 octobre mais en
Marne meunier oct.-déc. 195,50 NC Marne inc
hausse par rapport au lundi 8 octobre (201,50 €/t).
Orge fourragère Récolte 2018 LUZERNE DESHYDRATEE
Départ Marne inc
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne
PSC
Orges de brasserie : en baisse
Rouen 62-63 kg/hl oct.-déc. 204,50 N Manioc Lorient -
Léger recul des orges brassicoles cette semaine sur la récolte 2018 alors
Corn gluten feed - Lestrem 192
que les cours stagnent en nouvelle récolte. Malteurs de France estime
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne
que la qualité des orges brassicoles d’hiver est bonne. Le fob Creil pour
Moselle sans limit. d'orgettes 61/62 kg/hl oct.-déc. 198,50 N la variété de printemps Sebastian cotait 225 €/t le lundi 15 octobre, à
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne
PAILLES ET FOURRAGES l’identique du vendredi 12 octobre mais en recul comparé au lundi 8
11 octobre octobre (230 €/t).
Aisne 62-63 kg/hl oct.-déc. 195,50 NC PAILLES DE BLE (en euros la tonne)
Eure/Eure-et-Loir 63 kg/hl mini - inc C Centre Bassin Parisien : A titre indicatif Maïs : hausse états-unienne, stagnation européenne
Marne 62-63 kg/hl oct.-déc. 194,50 NC Balle rectangulaire sous abri 300-400 kg 80 Outre-Atlantique, les semis argentins se poursuivent, avec une petite
Maïs Récolte 2018 Balles pickup (départ champ) 25 kg n. c. avance sur la sole prévisionnelle alors que le Brésil penche pour une
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne Nord-Est : légère augmentation des surfaces et peut-être des rendements. Aux
Balles de 20-25kg sous abri n. c.
Etats-Unis, la récolte a tendance à ralentir du fait d’une météo deve-
Bordeaux oct.-déc. 168,00 N
Grosses balles rectangulaires de 300-400 kg
nue défavorable : des pluies l’ont tout d’abord perturbé avant que le
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne
sans abri
80 à 100 froid, voire la neige, s’en mêle. Les taux d’humidité dans les grandes
Rhin oct.-déc. 172,00 N Grosses balles rectangulaires de 300-400 kg plaines productrices sont sous surveillance. En Europe, on assiste à
n. c. une baisse des rendements russes, à une progression de ces derniers
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne sous abri
en Ukraine (des problèmes de logistique surviennent) alors que les
Eure/Eure-et-Loir oct.-déc. 173,00 NC importations en provenance de pays tiers se poursuivent (+ de 4,7 Mt
SUCRE déjà). La production française pourrait atteindre 12,2 Mt avec des utili-
OLÉO-PROTÉAGINEUX (Londres) 16 octobre
sations en nutrition animale qui progressent. A Chicago, on est passé de
Colza Récolte 2018 Terme Déc. 2018 : 425,12 F/T 366,50 cts $/boisseau le lundi 8 octobre à 373,75 cts $/boisseau le ven-
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne Observations dredi 12 octobre et 378,25 cts $/boisseau ce lundi 15 octobre. En Eu-
Rouen oct.-déc. 360,00 N CHEZ NOS VOISINS rope, le rendu Bordeaux a clôturé à 168,50 €/t le lundi 8 octobre puis
12 octobre à 169 €/t le vendredi 12 octobre, avant de reculer légèrement ce lundi
Colza Récolte 2018
PAYS-BAS CAF Hollande (en E/tonne) : 15 octobre, à 168 €/t. Le contrat à terme Euronext a reculé, passant
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne Observations Blé tendre d’abord de 173,75 €/t le lundi 8 octobre à 174,25 €/t le vendredi 12 oc-
Moselle oct.-déc. 370,00 N Novembre-décembre 213,00 tobre avant de redescendre à 172,25 €/t ce lundi 15 octobre.
Pois Récolte 2018 Janvier-mars 216,00
Janvier-juin 218,00 Colza : plutôt en baisse
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne Les prix du colza européen se sont plutôt repliés mais certains investis-
Septembre-décembre 219,00
Marne fourrager oct.-déc. 208,00 à 210,00 NC seurs commencent à se dire que la récolte de soja pourrait ne pas être
Orge UE
Aisne fourrager oct.-déc. 212,00 VC aussi abondante que prévu. Du coup, ses cours ont tendance à légère-
Novembre-décembre 215,00 ment se raffermir. En conséquence, le lundi 8 octobre, le colza rendu
Somme/Oise fourrager inc C Janvier-mars 219,00 Rouen cotait 365 €/t avant de baisser à 361 €/t le vendredi 12 octobre
PRIX DU LIN TEILLÉ EN FRANCE Janvier-juin 220,00 et de se stabiliser à 360 €/t lundi 15 octobre. Le contrat Euronext s’affi-
Récolte 2017 Récolte 2016
Août-décembre 192,00 chait à 375 €/t le lundi 8 octobre contre 371,50 €/t le vendredi 12 octobre
Mois de : 267,5 Mini : 130
10 octobre et 371 €/t ce lundi 15 octobre.
229,6 BELGIQUE
Juin 2018 (+7,6) Maxi : 400
En euro/tonne CAF Belgique
Récolte complète 250,1 Mini : 100 212,4 Blé meunier (76/220/12) : 211,00
Soja : reprise
(+3,7) Maxi : 400 Comme dans le cas du maïs, c’est la météo qui a focalisé l’attention des
Prix en Euros/100 kg de Fibres longues - base Comptabilités Matières Blé fourrager (72/73kg/hl) : 207,00
Mini/maxi fibres longues - base Factures de vente Comptabilités Matières
acteurs de la filière et des marchés financiers. Par ailleurs, exportations
(source Cipalin) Orge (62/63kg/hl kg) : 215,00
obligent, l’évolution vers une détente de la situation des relations inter-
nationales (relation Corée du Nord/Etats-Unis en l’occurrence cette se-
MATIF BLÉ MEUNIER - PARIS MATIF COLZA - PARIS maine) est également scrutée. Le boisseau de soja pour novembre a fini
1 lot : 50 tonnes. Prix en Euros par tonne. 1 lot : 50 tonnes. Prix en Euros par tonne. à 8,6750 $ vendredi 12 octobre contre 8,6900 $ une semaine auparavant
Echéance 05/10/18 08/10/18 09/10/18 10/10/18 11/10/18 Echéance 05/10/18 08/10/18 09/10/18 10/10/18 11/10/18 (-0,2 %) avant de se redresser lundi 15 octobre à 8,9150 $.
Déc. 2018 203,50 203,00 203,50 202,75 203,50 Nov. 2018 376,75 375,00 373,75 370,75 372,00
Mars 2019 206,50 206,25 206,50 205,75 206,25 Févr. 2019 382,50 381,00 382,25 378,00 378,75 Déshydratés : toujours non cotés
Mai 2019 208,00 207,75 207,75 207,00 207,50 Mai 2019 382,00 380,50 381,25 377,50 378,75 Pas de cotation cette semaine, faute de disponibilités à la vente sur les
Sept. 2019 190,50 189,75 190,00 189,50 190,00 Août 2019 374,00 373,75 374,25 370,25 371,50 deux matières.
Déc. 2019 192,50 192,00 192,50 191,50 192,00 Nov. 2019 375,75 376,00 377,00 373,00 373,25
Mars 2020 194,00 193,75 193,75 193,00 193,25 Févr. 2020 378,50 376,75 375,50 374,50 376,25
Pailles et fourrages : prix reconduits
Mai 2020 194,75 194,50 194,50 194,00 194,25 Mai 2020 374,75 373,00 371,75 370,50 372,25
Août 2020 369,75 368,00 366,75 365,50 367,25
Les prix des pailles sont reconduits sur un marché peu actif. La pro-
Sept. 2020 184,75 185,00 185,00 185,75 186,00
Déc. 2020 186,50 186,75 187,25 187,75 187,75 Nov. 2020 369,75 368,00 366,75 365,50 367,25
fession est cependant inquiète compte tenu du manque de disponibili-
Mars 2021 184,75 185,00 185,50 186,00 187,25 Févr. 2021 369,75 368,00 366,75 365,50 367,25
té par rapport à la période à venir (hiver). Déjà, certains acteurs com-
Volume 23 680 12 817 22 398 16 929 29 539 Volume 12 412 10 509 14 678 18 104 11 087 mencent à espérer un hiver pas trop dur et pas trop long…
150
PO 389 635 393 219 386 650 392 270 386 855 PO 100 960 96 288 94 935 98 143 97 467
Sucre : bis repetita…
>Evolution du cours du blé
250 >Evolution du cours du maïs
200
Deuxième semaine avec une hausse : la tonne de sucre blanc a atteint
vendredi 366,90 $200à Londres, tandis que la livre de sucre brut échangée
15/10/2018
18/09/2017
18/09/2017

200
à New York s’était hissée mercredi à 13,14 cts $, à leur plus haut depuis
Chicago
Chicago
en dollars/boisseau
sept mois. Le retour d’un prix fixe de l’essence, suite aux élections bré-
100
00
en dollars/boisseau 201 € 200 (27,2 kilos) siliennes, pourrait peser à la baisse sur la demande en éthanol en cas
(27,2 kilos)
3,52 $ 3,78 $
5,25 $ 250
de victoire du candidat populiste. A Londres, la tonne de sucre blanc
4,44 $ 199
149 e€ 168 € pour livraison en décembre valait 365,20 $ vendredi 12 octobre, contre
344,80 $ le vendredi précédent. A New York, la livre de sucre brut pour
15/10/2018

Rouen
199
153 e€ en euros/tonne
Bordeaux
en euros/tonne livraison en mars valait 13,07 cts $, contre 12,45 cts $ sept jours aupa-
évolution hebdomadaire évolution hebdomadaire
ravant.

>Evolution du cours du soja et du colza >Evolution du cours du sucre Coproduits : dépréciation des produits laitiers
Les cours des poudres de lait et de lactosérum enregistrent un mouve-
15/10/2018
18/09/2017

ment de recul sur le spot, davantage marqué sur les périodes éloignées.
15/10/2018
18/09/2017

Chicago
en dollars/boisseau Le tout, sur un marché assez actif. Les cotations en corn gluten feed
(25,4 kilos)
376,9 $
Londres
(sucre blanc) sont sans changement, en raison de l’absence de vendeurs sur le spot.
en dollars/tonne 370,8 $ En drêche de maïs, les prix enregistrent une légère baisse, sur un mar-
367 €
370 € 14,31 c
9,68 $
13,43 c ché relativement calme. La demande devrait revenir en novembre. Les
Fob Moselle
8,92 $ cours des pailles sont nominalement reconduits, sur un marché peu
en euros/tonne
150 200
New-York (sucre brut)
en cents/livre (453 gr) actif. La profession est très inquiète, quant au manque de disponibilités
face à la demande à venir. Mais rien de sert de s’affoler pour l’instant,
Evolution hebdomadaire Evolution hebdomadaire
explique un spécialiste : «Tout dépendra du profil de cet hiver».
19 OCTOBRE 2018 V
COURS ET MARCHES
➜ Fruits et légumes
MIN DE RUNGIS MARCHE A TERME DE LA POMME DE TERRE
Prix au kg sauf précision 16 octobre 15 octobre
Moyen e Francfort industrie (25 t)
Carottes cat. 1 (botte) 1,20 € / 100 kg
40 mm +
Choux verts cat. 1 - colis 6 7,50 nov. 2018 25,70
Choux-fleur cat. 1 - colis de 6 5,50
Champignons de Paris cat. 1 - plateau 1,90 avril 2019 29,50
Epinards 1,60 juin 2019 31,50
Laitue - Batavia cat. 1 - colis de 12 7,00 avril 2020 16,30
Navets violet rond 1,50
Charlotte cat. 1 0,90
Chérie cat. 1
Poireaux France cat. I
0,90
1,20
POMME DE TERRE DE CONSOMMATION

Cronenberger
Radis - la botte 0,70 16 octobre
Endives extra Nord-Picardie colis de 5 kg 2,10 Source : FranceAgriMer - Réseau RNM Cours hors taxe en euro
Endives Nord-Picardie colis de 5 kg 1,60 Bas Haut Moy. Var.
Pommes Granny Smith cat. 1 201-270 g plateau 1 rg 1,50
AGATA
Pommes Golden cat.1 201-270 g plateau 1 rg 1,50
Carotte : une consommation limitée Pommes Golden cat.1 170-220 g plateau 2 rg - France lavée cat. I 50-75 mm carton 12,5 kg 500 650 600 =
La consommation peine à se développer, avec la douceur climatique
actuelle. Seuls, les programmes en GMS drainent un peu de volumes. MIN DE LOMME France lavée cat. I 50-75 mm filet 2,5 kg 500 660 580 =
Le manque d’offre, cette année, suffit toutefois au maintien de cours Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille - 16 octobre CHAIR FERME
élevés. Prix Prix
Prix peau jaune non lavée-lavable cat. I 35-55 mm big bag 340 400 370 =
Le déficit de production restera un facteur de tension sur les prix, Les prix sont en «Euro/kg» (sauf indications contraires)
mini maxi
moyen
(Euro)
mais aussi un frein au développement des ventes, en particulier vers peau rouge non lavée-lavable cat. I 35-55 mm big bag 360 400 380 =
Salades
les collectivités (du fait du manque de gros calibres). CHICORÉE frisée France cat.I (la pièce) 1,40 1,80 1,60 BINTJE
CHICORÉE Scarole France cat.I (la pièce) 1,60 France non lavée cat. II 40-75 mm filet 10 kg 300 330 310 =
Chou-fleur : recul des cours ENDIVE Nord-Picardie cat.I colis 5kg 1,70 1,80 1,75
La production bretonne a reculé, ces derniers jours (1,41 millions ENDIVE Nord-Picardie extra colis 5kg 1,80 2,00 1,90 France non lavée cat. II 40-75 mm filet 25 kg 290 320 300 =
de têtes, commercialisées en semaine 41). Malgré cela, les cours ont LAITUE Batavia blonde France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,65 0,70 0,65 France non lavée cat. II 50-75 mm filet 10 kg 310 360 330 =
continué de baisser, sous l’effet du manque de demande, notamment LAITUE Feuille de chêne blonde France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,65 0,70 0,65
France non lavée cat. II 50-75 mm filet 25 kg 300 350 320 =
export. LAITUE Feuille de chêne rouge France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,65 0,70 0,65
Le niveau désormais plus attractif des tarifs et la meilleure mise en LAITUE pommée France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,50 0,70 0,60 France non lavée cat. II 60-75 mm filet 25 kg 395
consommation attendue du produit, avec la baisse des températures, MÂCHE Coquille France 5,50 6,20 6,10
CHARLOTTE
pourraient permettre de mieux tenir le commerce et les prix. Légumes et herbes aromatiques
AIL violet sec France cat.I 60-80mm 3,70 4,50 4,20 France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg 680 800 730 =
ÉCHALOTE France cat.I 1,40 1,70 1,50
Concombre : arrêt de la campagne française OIGNON jaune France cat.I 40-60mm 0,36 0,40 0,38 France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg 650 750 710 =
Les dernières ventes de concombre français se sont effectuées dans de OIGNON jaune sec France cat.I 60-80mm sac 10kg 0,42 0,50 0,48 DIVERSES VARIÉTÉS DE CONSERVATION
bonnes conditions, sur des bases de prix fermes pour la saison. PERSIL frisé France (la botte) 0,55 0,65 0,60
La campagne française est désormais terminée. Les opérateurs se Légumes fruits et graines Bassin Nord non lavée cat. II 50-75 mm filet 10 kg 310 330 320 =
sont repositionnés sur les offres espagnoles. CONCOMBRE France cat.I 400-500g colis de 12 (la pièce) 0,65 0,85 0,75 Bassin Nord non lavée cat. II 50-75 mm filet 25 kg 300 320 310 =
CONCOMBRE France cat.I 500-600g colis de 12 (la pièce) 0,75 0,95 0,80
Bassin Nord non lavée cat. II 60-75 mm filet 25 kg 370 410 390
Poireau : une offre réduite COURGE Potimarron France 0,85 1,10 0,95
Les disponibilités restent limitées, sur l’Hexagone, conséquence des COURGETTE verte France cat.I 14-21cm colis 5kg 1,30 1,50 1,40 France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg 680 800 730 =
conditions climatiques passées. Or, la demande progresse, avec le dé- HARICOT à écosser Coco Paimpol cat.I sac 10kg 1,90 2,20 2,10
TOMATE allongée coeur de boeuf France cat.I 67-82mm 2,50 2,90 2,80 France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg 600 800 710 =
veloppement des mises en place en GMS, ce qui conforte la fermeté
TOMATE cerise France grappe extra 4,50 4,90 4,80 France lavée cat. I 40-75 mm filet 10 kg 330 440 390 =
des cours. TOMATE ronde France cat.I 67-82mm 1,30 1,55 1,40
Les rendements restent annoncés inférieurs à la normale, ce qui li- TOMATE ronde France grappe extra 1,30 1,50 1,40 France lavée cat. I 40-75 mm filet 5 kg 340 450 400 =
mitera encore les disponibilités et devrait, par conséquent, soutenir Légumes tubercules, racines France lavée cat. I 50-75 mm filet 10 kg 340 450 400 =
les prix. CAROTTE France cat.I botte (la botte) 1,00 1,20 1,15
CAROTTE France cat.I colis 12kg 0,80 1,00 0,90 France lavée cat. I 50-75 mm filet 5 kg 350 460 410 =
Salade : réajustements CAROTTE France cat.I sac 10kg 0,70 0,70 0,70 ÉPIDERME ROUGE
Les disponibilités régionales se sont montrées un peu plus fournies, CÉLERI-RAVE France 0,85 1,10 1,00
France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg 680 800 730 =
au regard de la faible demande, ce qui s’est soldé par quelques ajuste- NAVET rond France 1,20 1,40 1,30
ments baissiers des niveaux de prix, en semaine 41. POMME DE TERRE Agata lavée cat.I 50-75mm filet 10kg consom-
0,75 0,85 0,85 France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg 600 800 710 =
mation
Tomate : déclin POMME DE TERRE CHAIR FERME Charlotte France lavée cat.I
0,95 1,00 0,95
Le mouvement de baisse des cours s’est confirmé, en semaine 41, mal- +35mm carton 12,5kg POMME DE TERRE INDUSTRIE
POMME DE TERRE CHAIR FERME Charlotte France lavée cat.I
gré le léger déclin de l’offre bretonne (-5,7 %, à 3.579 t sur la semaine), grenaille carton 12,5kg
1,10 1,30 1,20 16 octobre
les acheteurs se repositionnant sur les origines méditerranéennes. POMME DE TERRE CHAIR NORMALE Agata France lavée cat.I
Les prix constatés concernent une marchandise livrable au plus tard dans
la quinzaine qui suit sa publication initiale. Vrac départ Hors Taxes.
Le déclin de l’offre bretonne va se poursuivre, ce qui pourrait atténuer 50-75mm carton 12,5kg consommation
NC NC 0,75
Attention : Les prix sont affichés en Euro/Tonne, pour toutes
le recul des prix, lié à la baisse saisonnière de la consommation et à la POMME DE TERRE CHAIR NORMALE div.var.cons Bassin Nord les cotations en pommes de terre.
bascule des acheteurs vers les offres d’importation. 0,45 0,55 0,50
lavée cat.I 55-75mm sac 5kg Prix Prix Prix Varia.
J.-L.C Les prix sont en EUROS
POMME DE TERRE CHAIR NORMALE div.var.cons de conserva-
0,45 0,60 0,55
mini maxi moyen Moy.
tion France non lavée cat.II +60mm filet 25kg consommation BINTJE
POMME DE TERRE div.var.cons Bassin Nord lavée cat.I 40-70mm
Évolution du cours de la pomme de terre du bassin Nord sac 10kg
0,40 0,50 0,47 Bassin Nord non lavée 360g sous eau
200,00 220,00 220,00 -10,00
en euro/kg +35mm Fritable : la tonne
POMME DE TERRE div.var.cons France cat.I +50mm sac 10kg 0,45
2018 2017 2016 CHAIR NORMALE
0,5 POMME DE TERRE lavée cat.I 50-75mm filet 10kg consommation 0,40 0,50 0,45
RADIS France botte (la botte) 0,65 0,80 0,75 div.var.cons Bassin Nord non lavée 360g
Légumes verts, tiges sous eau industrie Tout venant 35mm 250,00 260,00 260,00 =
source : FranceAgriMer - RNM

ARTICHAUT Castel Bretagne cat.I +13cm colis de 13 1,80 2,00 1,80 et + Fritable : la tonne
0,4
CÉLERI-BRANCHE vert France cat.I (la pièce) 0,65 1,10 0,90
FONTANE
CHOU blanc France cat.I colis de 6 (la pièce) 1,00 1,10 1,10
CHOU Brocoli France cat.I 1,80 1,90 1,85 +35mm vrac Fritable : la tonne 250,00 260,00 260,00 =
0,3 CHOU Frisé vert France cat.I (la pièce) 1,10 1,20 1,15
CHOU rouge France cat.I (la pièce) 1,00 1,10 1,10
• Vous pouvez retrouver la cotation quotidienne de la pomme
CHOU FLEUR France cat.I gros (la pièce) 0,90 1,00 0,90 de terre au stade expédition ou industrie :
0,2 ÉPINARD France cat.I 1,50 2,10 1,70 - sur le site internet :
FENOUIL France 1,30 1,60 1,50 www.Rnm.franceagrimer.fr, en souscrivant un abonnement
directement sur ce site,
POIREAU France cat.I 1,10 1,20 1,20 Par fax ou mail en souscrivant un abonnement auprès du
semaines POIREAU France cat.I botte 1kg 1,20 1,40 1,30 centre de Lille au 03 62 28 40 49.
0,1 • Vous pouvez également obtenir la cotation quotidienne de
34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 Champignons la pomme de terre au stade expédition par un simple coup de
Cours stade expédition bassin Nord, Pdt div. var. cons. lavée, cat. I 40-75 mm, sac 10 kg PLEUROTE France plateau 5,00 6,50 5,50 téléphone sur audiotel au 08 92 68 67 82 (coût : 0,34_ la mn).

ENDIVES
Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille
NORD / PICARDIE Expédition Hebdo - Valeur moyenne quotidienne. Les prix sont en Euros.
• Vous pouvez retrouver la cotation quotidienne
de l’endive Nord Picardie au stade expédition :
Cat.I 2 x 500 g : Cat.I 6/9 fruits Cat.I colis Cat.I sachet Extra colis Extra plateau
Date
le kg sachet 1 kg : le kg 5 kg : le kg 1 kg : le kg 5 kg : le kg 1 rg : le kg - sur le site internet :
www.Rnm.franceagrimer.fr, en souscrivant un
08/10/18 1,60 1,62 1,55 1,55 1,62 1,77 abonnement directement sur ce site,
09/10/18 1,68 1,71 1,65 1,65 1,74 1,92 - Par fax ou mail en souscrivant un abonnement
auprés du centre de Lille au 03 62 28 40 49.
10/10/18 1,70 1,76 1,66 1,69 1,76 1,92
• Vous pouvez également obtenir la cotation quo-
S. LEITENBERGER

11/10/18 1,87 1,78 1,70 1,71 1,81 1,94


tidienne de l’endive Nord Picardie au stade expé-
12/10/18 1,87 1,71 1,69 1,69 1,80 1,91 dition par un simple coup de téléphone sur audio-
tel au 08 92 68 67 82 (coût : 0,34_ la mn).
Moyenne 1,74 1,71 1,65 1,65 1,74 1,89
VI 19 OCTOBRE 2018

COURS ET MARCHES
➜ Productions animales
GROS BOVINS ENTREE-ABATTOIR BASSIN NORD-EST GROS BOVINS VIFS COTATION EUROP
du 8 au 14 octobre Au kg net :
JEUNES BOVINS 12 A 24 MOIS BŒUF GENISSES VACHES RETHEL 8 octobre
Viande hors Bl. Aqu. Charolaise Limousine Bœufs R 3,50 (=) - Génisses U 4,00 (=) ; R 3,70 (-) - Vaches U 3,60 (=) ;
En Viande R 3,45 (=) ; O 3,27 (=) - Jeunes bovins U 3,75 (=)
Viande hors Bl. Aqu. Viande BI/Parth. Parth.
€/kg Mixte Lait Viande Mixte Lait mixte Mixte Lait
BI/Parth. Parth. + 350 kg - 10 ans - 10 ans - 10 ans - 10 ans ARRAS -
net lait
+ 350 kg + 350 kg + 350 kg + 350 kg Bœufs E 4,90 (=) ;OUN3,70
PARV(=) RS3,50 (=) - Génisses E - (-) ;
EN; U
N
URS(-) 
U - (-) ; RCO
3,60 ; Vaches E 5,30 (=) ; U 3,75 (=) ; R 3,55 (=) ;
E 4,36 - - - - - - - - - - - - - - Jeunes bovins U 3,75 (=)
U+ 3,83 (-0,03) 4,23 (-0,01) - - - - - - - - - - - - - SANCOINS 10 octobre
Génisses U 3,75 (=) ; R - (-) ; Vaches U 3,75 (=) ;
U= 3,802 (-0,02) 4,17 (-0,03) - - - - - 4,76 (+0,10) - - - - - - - Jeunes bovins U 3,65 (=)
FORGES-LES-EAUX 11 octobre
U- 3,78 (-0,01) 4,02 (-0,05) - - 4,08 - - 4,31 (+0,01) - 3,96 (-0,04) 4,67 (+0,04) 3,80 (-0,04) - - -
Bœufs U 3,83 (=) ; R 3,58 (-0,03) - Génisses U - (-) ; R - (-) ; O - (-)
- Vaches U 3,80 (=) ; R 3,60 (-0,02) - Jeunes bovins U 3,77 (=) ; R 3,61 (=)
R+ 3,74 (=) - - - 3,94 (+0,08) - - 3,94 (-0,04) - 3,77 (-0,05) - 3,74 (-0,05) - - -
CHOLET 8 octobre
R= 3,61 (=) - - - - - - 3,79 =) - 3,74 (=) - 3,72 (-0,01) - - - Bœufs U - (-) ; R - (-) - Génisses E 5,55 (=) ; U 4,32 (=) ; R 3,77 (=) ;
Vaches E 4,95 (=) ; U 4,14 (=) ; R 3,75 (-0,01) ; O 3,50 (=)
R- - - - - - - - - - 3,64 (+0,03) - - - - - Jeunes bovins E 4,11 (-) ; U 3,80 (=) ; R 3,67 (=)
Blondes d’Aquitaine :
O+ - - 3,33 - - - - - - - - - - 3,34 (+0,02) - Génisses plus de 350 kg : E - (-) ; U 4,15-5,10-4,70 (=) ;
R 3,67-4,07-3,82 (=)
O= - - 3,28 (-0,02) 3,17 (=) - 3,35 (-0,03) - - - - - - - 3,26 (-0,03) 2,94 (-0,04) Vaches plus de 350 kg moins de 10 ans : E 4,88-5,10-4,95 (=) ;
U 4,15-4,78-4,53 (=) ; R 3,67-4,06-3,82 (=)
O- - - - 3,16 (-0,01) - - 3,12 (-0,03) - - - - - - - 2,92 (-0,04) Jeunes bovins : E 4,24-4,55-4,27 (=) ; U 4,04-4,22-4,16 (=)
P+ - - - 3,13 (-0,01) - - 3,11 (-0,04) - - - - - - - 2,91 (-0,04) BROUTARDS MOULIN-ENGILBERT
9 octobre
P= - - - - - - 3,10 (-0,04) - - - - - - - 2,86 (-0,06) < 200 kg : E- U- R-;
200-250 kg : E- U- R 2,71-2,81 ;
P- - - - - - - - - - - - - - - -
250-300 kg : E- U 2,79-2,94 R 2,66-2,71 ;
Légende : Niveaux d’engraissements retenus pour les jeunes bovins, bœufs, génisses et vaches : conformations E et U : niveaux 2 et 3 ; conformations R, O et P : niveau 3 300-350 kg : E- U 2,73-2,89 R 2,50-2,74 ;
Vaches limousines : l’insuffisance des effectifs ne permet pas d’effectuer des cotations selon les critères de FranceAgriMer. 350-400 kg : E- U 2,64-2,74 R-;
L’ensemble des cotations nationales et régionales est disponible sur le site de France Agrimer à www.RNM.franceagrimer.fr 400-450 kg : E- U 2,61-2,70 R-;
450-500 kg : E- U 2,56-2,57 R -.

BOVINS MAIGRES VEAUX DE BOUCHERIE


Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer
BROUTARDS MOULIN-ENGILBERT
Cotation de référence du 8 au 14 octobre Prix moyen pondéré aux 100 kg net : 557,9 (-0,9) du 8 au 14 octobre (€/Kg/carcasse)
24 avril
(e/Kg/vif) E3 U3 R3 O3 BLANC ROSE TRÈS CLAIR ROSE CLAIR
< 200 kg : E- ROSEU- ROUGE
R -;
Limousins mâle 6-12 mois (250 kg) 3,22 3,05 2,65 – E U R O P E U R O E 200-250
PU Rkg : O PE - E U R UO3,25-3,37
P E UR2,83-3,24
R O ; P
Limousins mâle 6-12 mois (300 kg) 3,04 2,87 2,55 – 250-300 kg : E- U 2,99-3,32 R 2,81-3,10 ;
Nord - - - - - - 7,61 6,36 5,55 4,87 - 300-350
7,28 6,20
kg :5,45 4,72 - 5,01
E 3,01-3,01 4,68 3,99
U- 3,34 - - R 2,78-2,87
4,10 3,40 ; 2,77
Limousins mâle 6-12 mois (350 kg) 2,88 2,72 2,45 –
Limousins femelle 6-12 mois (270 kg) 2,83 2,73 2,20 – Sud - - - - - 350-400 kg : E - U 2,90-3,14
- 8,59 6,22 5,77 4,61 8,54 7,60 6,19 5,69 4,75 - 6,46 4,94 5,20 4,21 - - R 2,73-2,93
- 4,71 ; -
400-450 kg : E- U 2,68-2,90 R2,63-2,72 ;
Charolais mâle 6-12 mois (300 kg) – 2,80 2,54 – Cotation nationale - 9,33 - - - 9,27 8,38 6,27 5,68 4,66 8,54 450-500
7,46 6,20
kg :5,53 4,73 - 5,95 4,76 U4,59
E 2,66-2,83 3,68 -
2,62-2,71 - R -.4,19 3,99 3,13
Charolais mâle 6-12 mois (350 kg) – 2,67 – –
Charolais mâle 6-12 mois (400 kg) – 2,62 – –
MARCHE AUX BESTIAUX LE CATEAU EN CAMBRESIS 16 octobre MARCHÉ AU CADRAN
Charolais mâle 12-24 mois (450 kg) – 2,53 –
Effectif : 65 Cotation des veaux
Charolais mâle 12-24 mois (500 kg) – 2,52 – – 17 octobre
Observations : Baisse générale de plus de 10 jours
Charolais femelle 6-12 mois (270 kg) – 2,65 – –
Charolais femelle 12-24 mois (400 kg) – 2,47 – – Mini Maxi Moyenne Variation Veaux Engraissement
Croisés mâle 6-12 mois (300 kg) – 2,89 2,68 – 59 - Avesnes-sur-Helpe - Desvres
R 3,30 3,50 3,40 =
Croisés mâle 6-12 mois (350 kg) 3,00 2,73 2,56 – Amenés 183 à Haut Lieu.
Croisés mâle 6-12 mois (400 kg) – 2,68 2,48 – Vache O 2,75 2,85 2,80 -0,05
A la pièce
Croisés femelle 6-12 mois (270 kg) – 2,53 2,24 –
P 1,80 2,60 2,30 -0,05
Croisés femelle 12-24 mois (400 kg) – 2,45 2,10 – Veaux race Bleue et Croisés 120-300
U 3,55 3,75 3,65 =
Génisse
VEAUX DE 8 JOURS A 4 SEMAINES R 3,25 3,55 3,45 =
Gros veaux indemnes IBR 70-100

Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer Très bons veaux non indemnes 70-100


R 3,25 3,40 3,35 =
du 8 au 14 octobre
Bœuf O 2,90 3,00 2,95 -0,05 Bons 60-80
Moyennes nationales constatées sur le Foirail
• Mâle type viande : 173 (-6) ; Femelle type viande : 93 (-7) Moyens 20-40
P 1,80 2,80 2,55 =
• Mâle type lait 40-45 kg : 15 (=) ; 45-50 kg : 47 (=) ; 50-60 kg : 84 (=)
• Femelle type lait 40-45 kg : — ; 45-50 kg : — ; 50-60 kg : — Taureau 2,15 2,90 2,55 = Petits inv.
E/Tête Mâles Femelles
supérieur > 70 kg < 60 kg 60-70 kg supérieur > 70 kg < 60 kg 60-70 kg
Charolais 469 415 234 312 401 334 163 258 PORCS
Limousin 502 456 247 369 440 389 148 282
Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer
Blond d'Aquitaine — — — — — — — —
Rouge des Prés 480 445 250 325 440 365 165 265 du 5 au 11 octobre
€/Kg/Carcasse Classe E Classe S
supérieur < 60 kg 70-80 kg 60-70 kg supérieur < 50 kg 60-70 kg 50-60 kg Bretagne 1,30 1,38
Croisé race à viande 450 205 395 270 335 95 275 170 Centre, Haute et Basse-Normandie, Pays-de-Loire, Poitou-Charentes 1,35 1,44

supérieur 50-65 kg 45-50 kg 40-45 kg supérieur 50-65 kg 45-50 kg 40-45 kg


Nord, Pas-de-Calais, Picardie, Ile-de-France, Lorraine, Alsace, Champagne, Ardennes 1,34 1,42
Mixte Montbéliard 212 153 62 22 — — — — Cotations régionales du porc charcutier classe E - Entre parenthèses, évolution par rapport à la semaine précédente.
Mixte Normand 128 84 53 20 — — — — Classe E (nouvelle définition) : teneur en viande maigre (TMP) de 55% à moins de 60% (antérieurement : TMP de 55% et plus).
Classe S (introduite comme classe obligatoire par le réglement (UE) n°1308/2013) : teneur en viande maigre (TMP) supérieure ou égale à 60%.
supérieur < 40 kg 50-60 kg 45-50 kg 40-45 kg supérieur < 40 kg 50-60 kg 40-45 kg 40-45 kg
Croisé mixte 445 — 315 174 205 286 — 192 119 49 COTATIONS RÉGIONALES PORC-DÉCOUPE NORD-PICARDIE MARCHÉ DU PORC BRETON
Lait 107 — 84 47 15 — — — — — 22 - Plérin 11 octobre
Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille du 1er au 5 octobre
Présentés : 26 662
supérieur > 60 kg < 50 kg 50-60 kg supérieur > 60 kg < 50 kg 50-60 kg Prix net de ristourne, départ salle de découpe, hors taxes aux 100 kg.
Pièces provenant de carcasses de porc dont le pourcentage de muscle oscille entre Base 56 TMP 1,190 E (-0,006)
Croisé race laitière 313 226 77 163 232 123 35 72
49 et 60 pour cent. Quantités exprimées en tonnes. Base 56 TMP + charte
Lorsque seul le prix moyen est indiqué, il s’agit de la moyenne pondérée des prix relevés 1,210 E
qualité régionale (T)
La grande majorité des informations contenues dans ces pages sont réalisées avec le concours du quotidien
«Les Marchés» et l’hebdomadaire «La Dépêche». Toutes reproductions et communications sont interdites Les prix sont en «euro/kg», Prix Prix Variations Vendus au classement de
Prix 1,140 à 1,201 E
les quantités sont en «tonne» mini maxi moyennes prix départ élevage
moyen €
(sauf indications contraires) € € € Moyenne mobile 12 mois 1,196 E

Epaule : Ronde, sans gorge, Coches 287 vendues


brute non élaborée poids compris 1,52 2,16 1,56 -0,17 Moyenne départ élevage 0,804 E (-0,006)
entre 5,5 et 6,5 kg Fourchette départ élevage 0,800 à 0,808 E
Moyenne transportées 0,801 E (-0,004)
Jambon : Sans mouille, sans crosse, Fourchette transportées 0,797 à 0,805 E
2,39 2,65 2,42 +0,15
poids 10 kg environ 15 octobre
Présentés : 5 575
Longe : sans palette, sans travers, base 56 TMP 1,189 E (-0,001)
avec pointe, poids compris entre 2,64 3,09 2,92 -0,26
base 56 TMP + charte
9,5 et 10,5 kg 1,209 E
François d’Alteroche

qualité régionale (T)


Poitrine : Brute de coupe avec mouille, Vendus au classement de
1,165 à 1,200 E
sans plat de côtes d’épaule, 1,90 3,10 1,95 -0,08 prix départ élevage
poids compris entre 5,5 et 6,5 kg Moyenne mobile 12 mois 1,196 E
19 OCTOBRE 2018 VII
COURS ET MARCHES
➜ Productions animales ➜ Analyses des marchés
OVINS ŒUFS
Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer Zone Nord Rungis Beurre : fonte des cours
 du 8 au 14 octobre 16 octobre
BREBIS Ciré Couvert Couvert Sont pris en compte les œufs de la produc- L’écart des prix du beurre entre En France Le beurre a subi
U - - - tion communautaire de la catégorie «A» en l’Océanie (4  388 $/t fin sep- une sévère correction (700 €/t
colis de 360, sauf pour le calibre TG (+73 g).
- 30 kg R 2,16 2,54 + 30 kg 2,65 Cours hors taxe en Euro/. tembre) et l’Union européenne de baisse depuis début sep-
O 2,35 2,60 - Très gros (+73 g) les 100 pièces 10,05 e (6 195 $/t) atteint des records. tembre). Les acheteurs sont
AGNEAUX Ciré Couvert Couvert Gros (63-73 g) les 100 pièces 8,33 e
Un tel écart ne devrait pas pou- couverts et la demande des
16 U 6,52 6,43 19 à 6,41 Moyens (53-63 g) les 100 pièces 7,41 e
voir durer. consommateurs s’est tassée à la
à 19 kg R 6,16 6,10 22 kg 6,14 Petits (-53 g) les 100 pièces -
Le niveau de prix attractif en suite de la hausse des prix. Les
O - - - Europe incite des exportateurs achats des ménages ont chuté
Parthenay 10 octobre VOLAILLES à s’orienter vers ce marché. de 4 % sur les huit premiers
BREBIS E Variation E Variation Marché de Deinze Ainsi, sur les sept premiers mois de 2018, selon Fran-
U 1,00 = plus de 0,95 -0,05 10 octobre
mois de l’année, les importa- ceAgriMer-Kantar Worldpanel,
moins de 60 kg R 0,70 = 60 kg 0,70 -0,05 Prix e/100 kg Evolution
tions européennes de beurre pendant que les prix flambaient
O - - - -
ont bondi de 15 %, à 4 640 t, se- (+17,1 %).
Poulets (belplume y 88-90 =
AGNEAUX E Variation E Variation
compris) lon Bruxelles. Virginie Pinson (Les Marchés)
Poules brunes 7-9 =
E 3,40 = 3,40 -0,05
Poules blanches 2-4 +2 Évolution de la cotation spot du beurre vrac
U 3,10 = 38 à 2,95 = en euros/tonne, par semaine
- 38 kg R 2,60 = 44 kg 2,50 = Reproductrices 59-61 +1 2016
(poids vivant moins 2%) 6900
O - - - - 2017
Tous les prix sont côtés hors TVA
Gras U.R.O
Min de rungis 2018
Sancoins 10 octobre 5750
brebis de réforme E Variation E Variation prix HT kg/net 16 octobre
U 0,98 -0,01 plus de 1,16 -0,03 Mini e Maxi e
Pintades label France 4,70 5,70 4600
- 60 kg R 0,89 -0,04 60 kg 1,09 -0,08
O - - - - Poulets entier France
2,20 2,50
standard prêts à cuire
AGNEAUX E Variation E Variation 3450
Poulets entier France label 3,60 4,70
E - - - -
Poules France standard 1,90 2,15
-38 kg U - - 38 à 2,82 -0,07
R 2,77 -0,06 44 kg 2,73 -0,06 Coqs France standard 2,15 2,30 2300
Canards entier de Barbarie 28 30 32 34 36 38 40 42 44 46 48
O - - - - 3,70 4,00 Source : Atla - élaboration Les Marchés
3 kg et +

CHEVAUX > Ces pages de cours et cotations sont une co-pro-


Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer duction des journaux de Picardie (l’Agriculteur de Commentaires FNB de la situation et des perspectives
 du 8 au 14 octobre
l’Aisne, l’Oise Agricole, l’Action Agricole Picarde) ;
Champagne-Ardenne (Agri-Ardennes, la Marne
de marché
(E/Kg/Carcasse)
Extra Bon
Agricole, la Revue Agricole de l’Aube, l’Avenir Bovins finis ATTENTION : pas de commentaire FNB de la situation et des perspec-
Animaux jeunes Agricole et Rural de Haute Marne) ; Centre Ile-de- tives de marché gros bovins finis cette semaine.
Laitons légers clair — — France (Horizons éditions Eure-et-Loir, Loir-et-Cher, INFORMATION : les éleveurs dénoncent toujours les modalités de formation des prix
Poulains lourds foncé — — Seine-et-Marne, Ile-de-France) ; et du Nord-Pas-de- qui ont pour seul objectif de conserver des niveaux de cotations les plus bas possibles.
Calais (Terres et Territoires). Ces modalités consistent à déterminer un prix de base (communiqué à FranceAgriMer
Chevaux d’âges pour les cotations) puis un complément de prix versé plusieurs semaines après l’abat-
La grande majorité des informations contenues tage (non communiqué à FranceAgriMer). Elles s’appliquent tout particulièrement aux
Races légères < 360 kg — —
dans ces pages sont réalisées avec le concours bovins valorisés «Eleveur & Engagé». Les cotations publiées par FranceAgriMer ne re-
Races lourdes > 360 kg — — du quotidien «Les Marchés» et l’hebdomadaire flètent donc pas la réalité de la valorisation des bovins à l’entrée abattoir.
* Prix rendu à la frontière italienne. Entre parenthèses, variation par rapport à la semaine précé- «La Dépêche». Toutes reproductions Bovins maigres (au 15 octobre) : cours reconduits, à de faibles niveaux.
dente. Moyenne nationale des prix des carcasses. Origine France entrée abattoir (Hors taxe) et communications sont interdites

➜ Analyses des marchés des productions animales

Viande bovine : la consommation


s’occidentalise au Moyen-Orient
La consommation de viande l’absence de cheptel allaitant, les exemple à Dubaï ou en Jordanie. ces acteurs. L’Union européenne mentation légale nécessaire est
bovine varie beaucoup selon jeunes bovins laitiers locaux do- progresse aussi sur le marché très coûteuse à mettre en place et
les pays au Proche comme au minent. Le prix très compétitif de Des importations nécessaires israélien. Au premier semestre les exigences en termes d’embal-
Moyen-Orient. Néanmoins, deux la viande congelée, notamment mais compliquées 2018, la France a ainsi expédié lages et d’étiquetage sont diffé-
tendances se dégagent, le déve- du buffle indien ou brésilien, qui Au vu des conditions agrono- 1 813 tonnes équivalent carcasse rentes dans chaque pays. Dans le
loppement des volumes et des ha- permet de séduire de nombreux miques de ces pays arides, la pro- de viande bovine vers Israël, soit cas de l’Iran, les exportations sont
bitudes qui s’occidentalisent. consommateurs qui n’ont pas duction locale ne peut satisfaire 2,5 fois plus qu’un an plus tôt. La devenues très difficiles à mettre
Boulettes, kofte, maklouba, les moyens d’accéder à la viande les besoins. Dans ce contexte, les barrière principale pour accéder en place du fait de l’embargo
bricks farcies, la viande bovine fraîche. Les cubes congelés sont importations ont une large place. à ces marchés n’est pas forcément américain.
se consomme souvent hachée destinés à des plats mijotés à cuis- Au Koweït, au Qatar, à Bahreïn douanière, elle peut être tech- L’abattage rituel (halal ou casher)
dans la cuisine traditionnelle son longue. On note aussi l’émer- et à Oman, toute la viande bo- nique. Les réglementations sur la est formellement requis pour les
des pays du Proche et Moyen- gence de la consommation des vine consommée est importée. DLC et la fraîcheur des produits envois dans la plupart de ces pays.
Orient. Pour s’approvisionner, le plats élaborés à base de viande, En Arabie saoudite, Israël, Jor- sont contraignantes. La docu- Virginie Pinson (Les Marchés)
consommateur «privilégie clai- dans un contexte d’évolution des danie et aux Émirats arabes unis,
rement la viande fraîche, il est modes de vie. c’est près de la moitié. Seule la Consommation moyenne de viande bovine
très méfiant vis-à-vis de la viande Dans les pays où le pouvoir Turquie affiche des importations En kg/habitant, (bœuf et veau), en 2016, estimations

congelée dans tout le Moyen- d’achat est le plus développé, plus modestes, de l’ordre de 5 % 20
Orient», explique Germain Mi- comme dans les pays du Golfe, de la consommation, l’achat de
let, chef de projet à l’Institut de ou dans les classes aisées notam- bovins vivants étant privilégié
l’élevage. L’idéal : une viande ment en Iran, la consommation pour soutenir le développement 16

maigre, présentant peu de gras tend à s’occidentaliser avec un de la filière viande locale. La ma-
visible. Le bœuf gagne d’ailleurs engouement pour les grillades. jorité de la viande importée l’est 12
un peu de terrain sur le mouton Reste que les consommateurs sous la forme congelée désossée,
dans certains pays, comme l’Iran, sont peu familiers des différents en provenance d’Inde et du Bré-
8
car il est jugé meilleur pour la types de cuisson et qu’ils ne sil. L’Australie suit, puis les autres
santé car moins gras. La viande savent pas quels morceaux choi- pays d’Amérique latine (Para-
consommée est issue de mâles sir. La demande pour les viandes guay, l’Argentine et l’Uruguay), 4
non castrés, notamment pour des destinées à être grillée est aussi dont la viande, jugée de qualité
raisons culturelles, les femelles très forte dans l’hôtellerie res- bénéficie de la dévaluation des 0
étant réservée à la production lai- tauration, avec le développement monnaies sud-américaines. Israël Israël Turquie Iran Jordanie Qatar
Sources : Euromonitor, USDA, Idele, FranceAgriMer, élaboration Les Marchés
tière, explique Germain Milet. En d’un tourisme haut de gamme par est le principal débouché pour

Centres d'intérêt liés