Vous êtes sur la page 1sur 18

1

ROYAUME DU MAROC
MINISTERE DE L’INTERIEUR
-----------------------------
PROVINCE DE JERADA
COMMUNE RURALE DE RAS ASFOUR

MARCHE N°…………………………….…………

OBJET : Aménagement de la piste reliant l’Ecole


Ain al Karma et khlije djaj
DANS LE PROGRAMME DE L’INDH
- PROVINCE DE JERADA-
COMMUNE RURALE DE RAS ASFOUR

Cahier des Prescriptions Spéciales

Marché passé par appel d’offres ouvert sur offres de prix, séance
publique en application de l’alinéa 1 (§) 1, de l’Article 16 et de
l’alinéa 3 § 3 de l’Article 17 du décret n° 2-06-388 du 16
Moharrem 1428 (05 Février 2007) fixant les conditions et les
formes de passation des marchés de l’Etat, ainsi que certaines
règles relatives à leur gestion et à leur contrôle.
2

OBJET : Aménagement de la piste reliant l’Ecole


Ain al Karma et khlije djaj
DANS LE PROGRAMME DE L’INDH
- PROVINCE DE JERADA
COMMUNE RURALE DE RAS ASFOUR
Entre :
Monsieur le Président du conseil de la commune Rurale de RAS
ASFOUR, Ordonnateur du budget, pour le compte de la commune
de RAS ASFOUR.
Désigné ci-après par « Administration ».

D’une part
Et :
Monsieur.…………….........................
…………………….......................................................................
agissant au nom ........…….…................…...........................
…………………….....................................
.............................................…...
……………………….........................................………………….......
demeurant à ……………...…..................
……………………..................................................................
inscrit au RC n° .…………..…..................................................
……………………................................
affilié à la CNSS ………….....…...................................................
……………………............................
Titulaire du Compte Bancaire n° ….…..………..........................
……………………..........................
Ouvert à ……….................................…...................
……………………..................................................
Désigné ci-après par « le Titulaire ».
D’autre part

Il a été convenu et arrêté ce qui suit


3

CHAPITRE I : DISPOSITIONS GENERALES ET DESCRIPTION DES TRAVAUX


CONDITIONS D’ÉXECUTION

Article 1.1. Objet du marché :

Le présent marché a pour objet : Travaux d’aménagement de la piste


reliant école ain lkrma a khlje djaj sur 1,8km PK 2+200 au PK 2+400_CR
Ras asfour – Province de Jerada.

Article 1.2. Maitre D’ouvrage :


Le président du conseil Communal de la CR Ras Asfour, s’engage à effectuer les paiements
conformément au bordereau des prix.

Article 1.3. Maitre D’ouvrage délégué :


Le directeur de subdivision de l’équipement de Jerada, assure le
rôle du maitre d’ouvrage délégué, il est chargé du suivi des
travaux, de contrôle et de l’établissement des attachements et
décomptes provisoires et définitif.

Article 1.4. Pièces constitutives du marché :

Les pièces constitutives du marché sont :


- L’acte d’engagement.
- Le présent CPS, comprenant le Bordereau des prix et détail-estimatif.
- Le Cahier des Clauses Administratives Générales (C.C.A.G–T) applicable
aux marchés de travaux exécutés pour le compte de l’Etat approuvé par le
Décret n° : 2-99-1087 du 29 moharrem 1421 (4 mai 2000).
- Le cahier des prescriptions communes (CPC) applicable aux travaux
routiers courants du Ministère de l’Equipement et édité par lui en vertu
de l'arrêté n° 451-83 du 06/12/82, tel qu’il a été modifié ou complété.

Par le fait même de la signature de la soumission, l'Entrepreneur est


réputé avoir lu et accepté les conditions et clauses prévues au présent
CPS ainsi que celles prévues par les autres pièces rendues contractuelles
par le présent CPS.
4

Article 1.5. Textes généraux :

Le Titulaire du marché reste soumis aux textes généraux suivant :


- Le Décret n° 2-06-388 du 16 Moharrem 1428 (05 Février 2007)
fixant les conditions et les formes de passation des marchés de
l’Etat ainsi que certaines règles relatives à leur gestion et à leur
contrôle.
- Le Décret Royal n° : 330-66 du 10 Moharrem 1387 (21 Avril
1967) portant règlement général de la comptabilité publique.
- Les textes officiels réglementant les salaires et l’emploi de la
main d’œuvre.
- Les normes applicables au Maroc.

Article 1.6. Etendue des obligations contractuelles :

Le marché comprend l’exécution et l’achèvement des travaux dans les


conditions spécifiés dans les cahiers de charges, ainsi que l’entretien des
ouvrages tel que défini dans le C.P.S jusqu’à la date de la réception
définitive.
A - ce titre le marché comprend :
- La fourniture de la main d’œuvre et son encadrement ;
- La fourniture de tous les matériaux nécessaires à la construction ;
- La fourniture et l’exploitation durant le chantier de tout le matériel de
travaux publics et autre si nécessaire ;
- La construction d’ouvrages et d’installations provisoires et d’une
manière générale, toutes les prestations à caractère provisoire ou définitif
nécessaire à la réalisation et à l’achèvement des travaux et à l’entretien
des ouvrages telles que la nécessité de ces fournitures et prestations est
spécifiée par le marché ou qui en découle raisonnablement.

Article 1.7. Consistance des travaux :

Les travaux à exécuter au titre du présent marché consistent en ce qui


suit :

désignation Emplacement Nature de l’ouvrage


la piste reliant
ecole ain
Douar ouled said Aménagement piste sur 1.8km
lkarma a khlje
djaj sur 1,8km

Article 1.8. Description des travaux :

Les travaux à exécuter au titre du présent marché comprennent :


5

1. TRAVAUX D’OUVRAGE D’ ART


- Les terrassements pour fouilles d’ouvrages,
- La réalisation des fondations ;
- La réalisation des bétons de toute nature ;
- La fourniture et la mise en œuvre des herissonnage ;
- La fourniture et la mise en œuvre de béton de ciment.
- La réalisation des gabions et enrochement

Repère Références
sur Section PK Désignation des Interventions des Plans
Carte d'exécution

PK 2+900 Construction radier submersible de 25 ml

PK 3+200 Construction radier submersible de 25 ml

PK 3+400 Construction radier submersible de 20 ml

PK 3+500 Création Buse Ø 1000

PK 3+950 Création Buse Ø 1000

2. Travaux de construction du corps de chaussée :

Nature et
Sections à élargir épaisseur des
Largeur finale
Route couche
de la chaussée
PK
PK Fin
Origine
la piste
reliant
ecole
ain 0+000 1+800
4.00 m 20cm TV 0.60
lkarma
a khlje
djaj sur
1,8km
6

Cette prestation consiste aux travaux de construction du corps de chaussée, constitué par une
couche de deglaisement en TV d’oued. et au travaux de re profilage de la plate-forme, ainsi que
l’ouverture des fossés désignés par le Maître d’ouvrage.

Article 1.9. Document à fournir par le Titulaire :

Le Titulaire devra fournir dans les délais prescrits les documents


mentionnés dans le tableau ci-après tels qu'ils sont définis dans les
fascicules du CPC pour les travaux routiers courants :
Références aux
Désignation du
Délai dispositions du
document
CPC
Programme des travaux 15 jours à dater du Fascicule n° 1 article
lendemain n° 20
du jour de la
notification de
l'O.S. notifiant
l'approbation
du marché

Organisation et " " Fascicule n° 1 article


installation de n° 21
Chantier

Liste du matériel " "

Cahier de chantier Dès commencement Fascicule n° 1 article


travaux n° 22
Article 1.11. Dérogation aux textes généraux :
Ne sont admises que les dérogations spécifiées par le présent CPS.

CHAPITRE II : PROVENANCE, QUALITÉ ET PREPARATION DES MATÉRIAUX

Article 2.1. Provenance des matériaux :


7

Les matériaux dont la fourniture fait partie de l’Entreprise proviendront


des gisements, carrières et usines proposés par l'Entrepreneur à
l'agrément de l’Administration.
La demande d'agrément accompagnée des pièces justificatives doit être
présentée quinze jours (15) avant la date prévue pour l'utilisation du
matériau.
Comme il est spécifié aux articles 10.4 et 10.5 du fascicule 3 du CPC,
l’Entrepreneur doit veiller à ce que l’extraction des matériaux ou leur
dépôt ne puissent nuire, de quelque façon que ce soit, à la qualité de
l’environnement et à l’écoulement des eaux.

Article 2.2. Qualité des matériaux :

La qualité des matériaux destinés à la réalisation des ouvrages objet du


présent marché est celle définie par les fascicules suivants:
- Le fascicule n° 3 du CPC pour les travaux routiers courants relatifs aux
travaux de terrassement;
- Le fascicule n° 4 du CPC pour les travaux routiers courants relatifs aux
ouvrages d’assainissement et de soutènement;

Article 2.3. Contrôle des matériaux :

La nature et la périodicité des essais de contrôle des matériaux sont fixées


par les fascicules 3, 4 et 5 du CPC relatifs aux terrassements, ouvrages
d’assainissement et chaussées complétés par la note circulaire n°
214.22/50.5/238/340 du 11/12/98.

Les essais de contrôle des matériaux sont à la charge de l’Entreprise et


sur la demande de l’Administration.

CHAPITRE III : MODE D’EXECUTION DES TRAVAUX

Article 3.1. Installations générales de chantier :


8

L'Entrepreneur soumettra au maitre d’ouvrage délegué le projet de ses


installations de chantier dans un délai de 15 jours à compter de la date de
notification de l’approbation du marché. Les installations de chantier
comprendraient entre autres les panneaux de chantier et la signalisation
temporaire de chantier.
L’ensemble des frais rattachés aux opérations d’installations de chantier
est compris dans le prix du marché.
Article 3.2. Programme d’exécution des travaux :
Dans un délai de 15 jours à compter de la date de notification de
l'approbation du marché, l'Entrepreneur soumettra au maitre d’ouvrage
délégué le programme d'exécution des travaux prévu à l’article 9 du
fascicule I du CPC et correspondant à l'exécution de l'ensemble des
travaux objet du présent marché.
Article 3.3. Ouvrages provisoires :
Les plans et notes de calculs des éventuels ouvrages provisoires sont à la
charge de l’Entrepreneur qui les soumet à l’approbation de
l’Administration quinze jours avant le début de réalisation desdits
ouvrages.
Article 3.4. Emploi des explosifs :
L'emploi des explosifs est régi par l'article 24 du fascicule n°1 du CPC
pour les travaux routiers courants.
L'Entrepreneur ne pourra se prévaloir des délais nécessaires à l'obtention
des autorisations réglementaires pour justifier d'un allongement du délai
d'exécution.

Article 3.6. Contrôle des travaux :


1- La nature et la fréquence des essais de contrôle des travaux de
terrassement sont celles définies par le fascicule n° 3 du CPC applicable
aux travaux routiers courants et complétés par les dispositions du présent
CPS Titre II.
2- La nature et la périodicité des essais préliminaires d'information
(catégorie A), des contrôles de qualité (catégorie B) et des contrôles de
réception (catégorie C) sont fixées par le fascicule n°4 ainsi que par les
cahiers constitutifs du fascicule n° 5 du CPC pour les travaux routiers
courants. Ces dispositions sont aussi applicables au contrôle d'exécution
des accotements qui sont assimilés à des assises non traitées.
9

Article 3.7. Réunion de chantier :


L’Entrepreneur ou son représentant est tenu de se rendre
personnellement aux convocations du maître d’ouvrage et d’accompagner
les représentants de cette dernière sur les chantiers lors des visites
périodiques et de leur donner les explications sur les travaux. La
périodicité des visites est fixée par le maître d’ouvrage ou par l’ingénieur
chargé du suivi du chantier qui pourront dans les mêmes conditions fixer
toute visite exceptionnelle sous préavis de vingt quatre heures.
Il sera dressé, pour chaque réunion, un procès verbal qui sera contresigné
par le maître d’ouvrage et l’Entrepreneur en fin de séance. Dans le cas où
l’Entrepreneur est absent ou refuse de contresigner le Procès verbal,
celui-ci lui est notifié par ordre de service.
10

CHAPITRE IV : MODE DE MESURAGE DES TRAVAUX

Article 4.1. Mode de mesurage :

Toutes les quantités d’ouvrage exécutées seront évaluées par le système


des métrés dressés après exécution.
Les surépaisseurs en matériaux ne seront pas prises en compte. Les frais
occasionnés par ces surépaisseurs sont réputés inclus dans les prix
correspondants du bordereau des prix - détail estimatif.

Article 4.2. Définition des prix :

Les définitions des prix sont celles données par les listes des prix
annexées au fascicule n°2 du C.P.C relatif aux clauses financières
communes applicables aux travaux routiers courants.

Les prix non prévus par cette liste sont définis comme suit :

Prix N° 1 – Déblais pour fouilles en terrains de toute nature :


Ce prix rémunère les déblais en tranchée ou en puits en terrain de toute
nature, toute profondeur, y compris évacuation des déblais en excédent,
blindage et étaiement des fouilles en terrain inconsistant et comprend
aussi le remblaiement de fouilles et toute suggestion.
Il s’applique au mètre cube de déblai, les quantités à prendre en compte
étant calculées à partir des dimensions portées aux profils du projet remis
à l’entrepreneur, visés « Bon pour exécution ».
Il est précisé qu’il ne sera pris en compte aucun hors profil qu’elle que
soit l’importance de ceux-ci, autres fixés par le C.P.C ou le C.P.S.
Prix N° 2 : Béton de la classe B3 dosé à 300 kg/m3 :

Ce prix rémunère suivant le prix N°C2,4 du fascicule n° 2 du CPC la


fabrication, la fourniture et la mise en œuvre du béton de la classe B3 y
compris vibration, coffrage, déblais pour fouille en terrain de toute
nature , remblaiement éventuel pour mise en état des lieux,. Les agrégats
pour béton (GI, GII et sable).

Prix N° 3: Béton de la classe B5 dosé à 200 kg/m3

Ce prix rémunère suivant le prix N°C2,1 du fascicule n° 2 du CPC la


fabrication, la fourniture et la mise en œuvre du béton de classe B5 y
11

compris les coffrages, et remblaiement éventuel pour mise en état des


lieux. (L’épaisseur qui sera mise en œuvre est (10) dix centimètres.)
Les agrégats pour béton (GI, GII et sable) seront de type concassés.
Il s’applique au mètre cube de béton en place, les quantités à prendre en
compte étant calculées d’après leur volume en place dans la limite du
volume théorique défini par les dessins visés « Bon pour exécution ».

Il s’applique au mètre cube de béton en place, les quantités à prendre en


compte étant calculées d’après leur volume en place dans la limite du
volume théorique défini par les dessins visés « Bon pour exécution ».
Le surplus en béton B3, notamment sur les parties centrales des radiers
ne sera pas pris en compte.
Prix N°4 – Buses Ø1000
Ce prix rémunère au mètre linéaire, suivant les prescriptions du
prix n° C,4,1,2,d du fascicule n°2 du CPC, la fourniture, le
transport, et la pose de la buse armée Ø1000 (135A) et exécution
des joints intérieurs en mortier M1 y compris 20 cm de béton B3
pour enrobage conformément aux plans visés « Bon Pour
Exécution », ainsi que les déblais nécessaires et les
remblaiements éventuels.
Prix N° 5 : Gabions

Ce prix rémunère suivant les prescriptions du prix n° C4-7 du CPC, la


fourniture, la mise en œuvre des treillis métalliques galvanisés, fils de
ligature et des moellons de remplissage y compris déblais nécessaires, et
remblaiement pour mise en état des lieux et l'évacuation des matériaux
excédentaires.
Il s’applique au mètre cube de gabions en place, les quantités à prendre
en compte étant calculées d’après leur volume en place dans la limite du
volume théorique défini par les dessins visés « Bon pour exécution ».

Prix N° 6 : Hérisson nage en pierres sèches

Ce prix rémunère la fourniture, le transport et la pose de moellons bruts


pour la confection d'hérissons en pierres sèches exécutées à la main, les
pierres posées les pointes en l'air.
Ce prix rémunère en outre les déblais nécessaires et remblaiement
éventuel pour mise en état des lieux ainsi que l'évacuation des matériaux
excédentaires.
Il s’applique au mètre cube d'hérissons en pierres sèches en place, les
quantités à prendre en compte étant calculées d’après leur volume en
place dans la limite du volume théorique défini par les dessins visés « Bon
pour exécution ».

Prix N°7 : Plots


12

Ce prix rémunère la construction de plots en béton dosé à 350 kg/m3,


armé suivant plan fourni par le maître de l’ouvrage, y compris, coffrage,
aciers, déblais en terrain de toute nature pour ancrage , peinture et toutes
sujétions.
Il s’applique à l’unité de plots en place.

Prix N° 9– Matériaux pour Couche en TV 0/60 :

Ce prix rémunère la fourniture, le transport et la mise en œuvre en


couche de roulement des matériaux TV 0/60 d’oued avec un mélange de
30% de matériaux tuf agréer par un laboratoire ..
Il comprend :
- reprofilage de la plate forme existante pour recevoir une couche de
déglaisement de 04 mètre de large.
- La fourniture de l’eau de compactage,
- L’arrosage de l’assise,
- Le réglage et compactage de l’assise,
Ainsi que toutes sujétions résultant des documents contractuels.
Il s’applique au mètre cube en place, les quantités à prendre en compte
étant calculées à partir des épaisseurs, largeurs et longueurs réalisées
sans que celles ci puissent excéder les valeurs prescrites par le C.P.S.

Article 4.5. Révision des prix :

Vu le délai d’exécution prévu à l’Article 5.1 du présent cahier des


prescriptions spéciales et conformément aux dispositions de l’Article 16
du décret n ° 2-98-482 précité, les prix du présent marché sont fermés et
non révisables.

CHAPITRE V : PRESCRIPTIONS DIVERSES

Article 5.1. Délai d’exécution – Pénalité de retard :

Le délai d’exécution global du présent marché est fixé à 4 MOIS à


compter du lendemain du jour de notification de l’ordre de service
prescrivant à l’Entrepreneur de commencer les travaux.
En cas de non respect de ce délais par l’Entrepreneur des pénalités de
retard : 1 / 1000 du montant du marché (Dh / jours de calendrier) seront
appliquées.
13

Par dérogation aux dispositions de l’article 60 $ 3 du CCAG-T, le montant


des pénalités est plafonné à 25% du montant du marché éventuellement
modifié ou complété par les avenants..
Article 5.2. Cautionnement Provisoire - Cautionnement Définitif :
Le montant du cautionnement provisoire est fixé (12 500,00) douze mille
cinq cent dirhams.
Le montant du cautionnement définitif est fixé à Trois pour cent (3%) du
montant du marché T.T.C. arrondi à la dizaine de dirhams supérieure.
Article 5.3. Nantissement :
Dans l'éventualité d'une affectation en nantissement du présent marché; il
est spécifié que :
1) Le service chargé de la liquidation du présent marché est le Président
de la Commune Rurale RAS ASFOUR.
2) Le fonctionnaire chargé de fournir au titulaire du présent marché ainsi
qu'aux bénéficiaires des nantissements et subrogations, les
renseignements et états prévus à l'article 7 du Dahir du 28 Août 1948
est Le Président de la Commune Rurale RAS ASFOUR.
.
3) Les paiements prévus au présent marché seront effectués par le
Percepteur de Jerada seul qualifié pour recevoir les
significations des créanciers du titulaire du présent marché.
.
Article 5.4. Domicile de l’Entrepreneur :

A défaut par l’Entreprise d’avoir rempli les obligations qui lui sont
imposées par les documents contractuels, toutes les correspondances et
notifications lui seront valablement faite à l’adresse indiquée au présent
marché.

Article 5.5. Emplacement mis à la disposition de l’Entrepreneur :


L'Entrepreneur pourra disposer pour les installations de son chantier, le
stationnement de son matériel et le dépôt provisoire des matériaux, du
domaine public constituant les emprises des routes classées, à condition
que les emplacements choisis ne présentent aucun danger ni gène à la
circulation. Ces emplacements seront remis en leur état initial dans le
délai de 30 jours. Cette remise en état conditionne le prononcé de la
réception provisoire des travaux.
Article 5.6. Signalisation temporaire de chantier :
Le plan de signalisation temporaire du chantier est établi par
l’Administration et mis en place par le Titulaire.
En cas de carence de l’entrepreneur dans la mise en place et dans le
maintien de la signalisation temporaire du chantier routier,
14

l’Administration peut prendre, aux frais de l’Entrepreneur, les mesures


nécessaires après mise en demeure de celui-ci restée sans effet.

L’intervention de l’Administration ne dégage pas pour autant la


responsabilité de l’Entrepreneur.
En cas de dépassement des délais contractuels, l’Entreprise maintiendra,
à sa charge et sans indemnité aucune, la signalisation temporaire du
chantier jusqu’à l’achèvement des travaux.
Article 5.7. Sujétions diverses d’exécution :
Sujétions résultant de l'exécution simultanée de travaux étrangers à
l'Entreprise.
Les travaux visés à l'article 42 du paragraphe Ib du Cahier des Clauses
Administratives Générales des Travaux sont élargis à tous les travaux qui
se réaliseront simultanément avec ceux du présent marché.

Article 5.8. Déplacement des réseaux :


Par dérogation aux dispositions du $ 3 de l’Article 35 du CCAG-T, pour
tous les réseaux, l’Entreprise procédera à leur découverte en réalisant des
tranchées par ses propres moyens et en présence des représentants des
organismes concernés pour éviter les risques de détériorations de ces
réseaux.
L’Entrepreneur reste seul responsable en cas de détérioration ou dégâts
causés à ces réseaux au moment de la réalisation des travaux.
Article 5.9. Obligation de l’Entrepreneur :
L’Entrepreneur doit provoquer lui même des instructions qui pourraient
lui manquer. Il ne pourra se prévaloir de manque de renseignement pour
effectuer une exécution non conforme à la volonté de l’Administration.
Les travaux réalisés à la mains d’œuvre doivent représenter au moins dix
pour cent (10%) du montant relatif aux travaux de terrassement et aux
ouvrages d’assainissement.
L’entrepreneur doit recruter au moins soixante-dix pour cent (70%) de
l’effectif de la main d’œuvre nécessaire au chantier, parmi la main
d’œuvre de la localité ou ses environs dans laquelle se trouve le chantier.
Cette obligation doit être vérifiée lors de chaque attachement mensuel sur
la base des feuilles des salaires dont copie est remise à l’Administration et
une mention doit être faite de l’effectif global et celui recruté localement.
Une pénalité de 10.000,00 Dh lui sera appliquée pour chaque mois où les
pourcentages ci dessus ne sont pas respectés.
Article 5.10. Clauses traitées par le CCAG-T :
Les clauses et prescriptions suivantes sont traitées au décret sur la
passation des marchés et au CCAG-T et par conséquent ne sont pas
reproduites au présent CPS :
. Le recrutement et paiement des ouvriers;
15

. Les mesures de sécurité et d’hygiène;


. Les conditions de résiliation;
. La validité et la notification du marché;
. La sous-traitance;
. L’assurance;
. L’enregistrement du marché;
. La réception provisoire et la réception définitive;
. La retenue et le délai de garantie;
. L’augmentation et diminution dans la masse des travaux;
. Les changements dans les diverses natures d’ouvrages;
. Les litiges;
. Approvisionnements;

ROYAUME DU MAROC
16

MINISTERE DE L’INTERIEUR
PROVINCE DE JERADA
COMMUNE RURALE DE RAS ASFOUR
MARCHE N° …………………………….…………

OBJET : Aménagement de la piste reliant l’Ecole


Ain al Karma et khlje djaje
DANS LE PROGRAMME DE L’INDH
- PROVINCE DE JERADA
COMMUNE RURALE DE RAS ASFOUR

BORDEREAU DES PRIX – DETAIL ESTIMATIF

Prix unitaires en Prix


N° Unité
Réf au Désignation Quantités ( hors TVA) Total
des de
CPC des prestations (1) en chiffres en lettres hors TVA
Prix mesure
(2) 3=1×2
Article
1 4.2 Déblai pour fouille m3 336.54
du CPS
Article
2 4.2 Béton de classe (B3) m3 247.45
du CPS
Article
3 4.2 Béton B5 m3 10.50
du CPS
Article Fourniture et pose de
4 4.2 ml 12.00
buse Ø1000
du CPS
Article
5 4.2 Protection en Gabions m3 148.00
du CPS

Article
Hérissonnage en pierre
6 4.2 m3 84.00
sèche
du CPS

Article
7 4.2 Plot de balisage U 30.00
du CPS
17

Article
Réglage et compactage
8 4.2 m² 11880.00
des fonds forme
du CPS

Article
T.V 0/60 pour couche de
9 4.2 m3 2160.00
déglaisement
du CPS

Article
10 4.2 Ouverture de fossé ml 1200.00
du CPS

Article
11 4.2 Remblai compacte m3 7.68
du CPS

Total hors TVA


Taux TVA (20 %)
Total TTC

Arrêté le présent Bordereaux des Prix - Détail Estimatif à la somme de :


…………………….…
………………………………………………………………………………………………….
(en chiffres et en lettres)
Signature, nom, qualité et mention manuscrite « Lu et accepté
Marché passé par appel d’offres ouvert sur offres de prix, séance publique en
application de l’alinéa 1 (§) 1, de l’Article 16 et de l’alinéa 3 § 3 de l’Article 17
du décret n° 2-06-388 du 16 Moharrem 1428 (05 Février 2007) fixant les
conditions et les formes de passation des marchés de l’Etat, ainsi que
certaines règles relatives à leur gestion et à leur contrôle.
18

OBJET : Aménagement de la piste reliant l’Ecole Ain al Karma


et khlije djaje
DANS LE PROGRAMME DE L’INDH
- PROVINCE DE JERADA
COMMUNE RURALE DE RAS ASFOUR
MARCHE N° …………………………….…………

Montant du marché : ..…..………………………………….… Dhs T.T.C


…………………………….…………………………………………………………
…………………………….…………………………………………………………

Dressé par : Vue par :


Le Service Technique de la commune
rurale Ras Asfour

A ………….………. Le………………….… A ………….………. Le………………….…

Présenté par : Lu et accepté par :


Le président de la commune rurale Ras
Asfour

A ………….………. Le………………….… A ………….………. Le………………….…

Visa de l’autorité Locale :

A ………….………. Le………………….…
Approuvé par :

A ………….………. Le………………….…