Vous êtes sur la page 1sur 2

ETUDE DE CAS :

Dimensionnement d’un puits d’infiltration


 Schéma du projet d’assainissement la zone interceptée

Surface active recueillie Sa = 4740 m2

Profondeur totale = 3m

Puits d’infiltration

Données d’entrée :
- Profondeur totale = 3 m,
- Hauteur perméable = 2 m,
- Utilisation de ¾ de la surface perméable Sp,
- Surface active recueillie Sa = 4740 m2
- Capacité d’absorption du sol en place 3,3 10-5 m3/s/m2
- Mise en place de 8 puits creux (porosité n = 1).

 Paramètres pluviométriques utilisés :

- Données pluviométriques de LILLE – LESQUIN observations 1955 - 1997

domaines de validité des coefficients de Montana


période de D1 : 6<T<30 D2 : 15<T<360
retour a b a b
10ans 340,14 0,600 685,02 0,819
Années 89,91, 92 et 93 incomplètes

 Travail demandé

Il est demandé, en fonction de la profondeur (connue) du puits de déterminer


le rayon (R) du puits en utilisant la méthode des pluies.
Pour trouver le diamètre, on s’appuie sur les données de hauteurs de pluies H
pour différentes durées d’observation D et pour une période de retour de 10
ans.
Dans un premier temps, il s’agit de calculer le volume nécessaire Vn qui
correspond à la différence maximale entre le volume entrant (Ventré) et le
volume sorti (Vsorti) et de résoudre l’équation de R (rayon du puits) afin de
connaître le diamètre optimum du puits à réaliser.

1
UA Béthune module assainissement urbain
 Formules utilisées

- Pour connaître la hauteur de pluie en fonction d’une durée :


1
H  a  t 1b
60
- Pour connaître le volume entrant en fonction d’une durée de pluie :
Ventrant  H  Sa

- Pour connaître le volume sortant en fonction d’une durée de pluie :

3
Vsorti    2 R  Hp  qas as  t
4

- Pour connaître le volume nécessaire de stockage :

max Ventré t   Vsorti (t ) 


Vn 
n
- Pour connaître le volume géométrique :

Vg    R 2  H
- Pour connaître le rayon du puits, il faut équilibrer :

Vg  Vn

2
UA Béthune module assainissement urbain