Vous êtes sur la page 1sur 8

Votre interlocuteur

Olivier Constant
06 85 93 55 62

Sol Solution
ZAC des Portes de RIOM
B.P. 178
63204 RIOM
Tél : 04 73 64 74 84
Fax : 04 73 64 74 80
e-mail : contact@sol-solution.com
Site : http://www.sol-solution.com
1) Les mots-clefs
• Mur souple sans fondation
• Vertical ou incliné
• Adapté aux problèmes de tassements différentiels
• Réutilisation du matériau du site
• Rendement élevé (35-40 m² de parement/jour/équipe)
• Matériels de chantiers courants (tractopelle, compacteur)

2) Présentation
Le bureau d’études SOL SOLUTION
Sol Solution est un bureau d’études géotechniques Direction
spécialisé dans les études de sol. Il réalise des études Docteur-Ingénieur ENSC de Clermont-Fd (1986)
géotechniques, des contrôles de réseaux et assure la Roland GOURVES
mise au point de nouvelles techniques ou procédés dans Conseiller Scientifique
le domaine du génie civil, ainsi que des ouvrages de Docteur-Ingénieur Ecole Centrale de Lyon (1970)
Maître de Conférences – CUST
confortement en sol renforcé.
Département Génie Civil
Sol Solution réalise ainsi des talus raidis en sol
renforcé par géotextile cellulaire, procédé M3S, dont Ingénieur Produit « M3S »
le principe est explicité ci-après. Il en assure le Nicolas RACANA
dimensionnement et réalise le suivi ainsi que le contrôle Docteur-Ingénieur CUST de Clermont-Ferrand (2002)
sur chantier.
Olivier CONSTANT

Moyens techniques
Moyens d'intervention lourds : Laboratoire externe : convention de
pénétromètre lourd, foreuse hydraulique partenariat avec le Laboratoire LERMES de
GEO 305, pressiomètre … l'Université Blaise Pascal : essai de
Moyens d'intervention légers : cisaillement, essai triaxal, essai CBR…
pénétromètres dynamiques PANDA, tarière Logiciel : Talren, Pétal, Flac, Géolog,
mécanique, essai de plaque, géo-endoscope Aphélion, Statgraphics, Autocad,
Laboratoire interne : granulométrie, essai PandaWin2 et logiciels de bureautique
au bleu de méthylène, essai Proctor, limites classiques
Atterberg…

3) Procédé M3S : Massif Système Sol Solution


Les intérêts de M3S :

Réutilisation des matériaux de déblai du Adapté pour des contraintes sismiques


site. fortes.
Construction sur des terrains médiocres car Géométrie très souple et adaptable à la
grande tolérance aux tassements situation : vertical ou incliné, création de
différentiels (mur souple). terrasses, profil régulier ou irrégulier…
Pas de fondation. Large possibilité de parement en finition :
Liberté de choix entre massif drainant ou végétalisation, parement béton, bois, pierre
étanche en fonction de matériau de
remplissage utilisé.

SOL SOLUTION. ZAC des Portes de Riom – B.P. 178 - 63204 RIOM
Tél : 04.73.64 74 84 – Fax : 04.73.64.74.80 – e.mail : contact@sol-solution.com
Les applications
Murs verticaux sous chaussée Merlons de protection (protection contre les
Murs de soutènement sous parc de impacts d'explosion – grande capacité
stationnement d'absorption d'énergie)
Reprise de soutènement après un glissement Confinement de cuves de produits dangereux
de terrain …
Talus raidis
Murs anti-bruits

Le Produit
Le produit est une structure textile tridimensionnelle. un mécanisme de confinement du matériau qui
Ce produit qui se présente sous forme de nappe améliore sa résistance au cisaillement et à la traction.
cellulaire s'utilise en association avec un matériau de Il s’agit d’une nappe alvéolaire obtenue en assemblant
remplissage qui peut être du sol, des déchets, des des bandes géotextiles entre elles. Le matériau de base
granulats... est un géotextile non-tissé, en filaments de
La structure composite obtenue possède ainsi des polyéthylène et polypropylène.
caractéristiques mécaniques bien plus fortes que le Ce type de géotextile est semi-rigide, rendant la mise en
contenu seul. En effet la présence de ce géotextile crée œuvre aisée, tout en conservant de bonnes
caractéristiques de perméabilité.

l =0,55m ; h=0,25m
fig-1 Caractéristiques d'une cellule

4) Principe d’un mur en sol renforcé

L’application première se concrétise dans le domaine des ouvrages de soutènement. L'objectif est de réaliser un massif,
par empilement de lits cellulaires.

fig-2 Caractéristiques du mur

Le principe est de renforcer le sol par effet d’interaction celui d'un liant souple du sol contenu telle une cohésion
cellulaire et par fonctionnement en membrane des apparente. Ce principe de renforcement de sol permet la
géotextiles. Le gain de résistance peut être assimilé à réalisation d’ouvrages inclinés ou verticaux.

SOL SOLUTION. ZAC des Portes de Riom – B.P. 178 - 63204 RIOM
Tél : 04.73.64 74 84 – Fax : 04.73.64.74.80 – e.mail : contact@sol-solution.com
fig-3 les solutions de renforcement de sol

5) La justification des ouvrages


Les calculs réalisés ci-dessous par la société Sol Pour les géotextiles, on applique les normes en
Solution sont en conformité avec les règlements vigueur.
existants. On se place également dans le cadre des
Le document qui fait référence en ce qui concerne Recommandations pour l'Emploi des Géotextiles
l'action du sol sur le mur, la définition et les valeurs dans le renforcement des ouvrages en terre éditées par
caractéristiques de ces actions, la définition des le C.F.G.
différents états limites (ultimes et d'utilisation), ainsi La prise en compte du phénomène sismique se fait
que les combinaisons d'actions, les sollicitations de selon la règle PS69 complétée par les A.F.P.S. et les
calcul et les résistances, est l'ouvrage du SETRA règles PS92.
intitulé MUR 73 - Ouvrages de soutènement - F8856.
Par ailleurs, les travaux sont réalisés en respect des
règles de l'Art définies dans les D.T.U.

Les structures sont vérifiées en considérant a priori la stabilité externe doit être vérifiée à l'état
que la masse de sol renforcé réagit aux sollicitations limite ultime pour des ruptures sur des surfaces de
extérieures comme un corps rigide, hypothèse similaire glissement (justification vis-à-vis de la résistance
à celle faite pour les murs renforcés par des éléments des sections),
plans. Ainsi la stabilité externe vis-à-vis des ruptures la stabilité interne et externe doit être vérifiée à
par glissement, renversement ou poinçonnement est l'état limite de service pour l'allongement
évaluée par les méthodes conventionnelles. maximum autorisé du géotextile ainsi qu'au
Les calculs justificatifs sont conduit suivant la poinçonnement de la couche de fondation
théorie des états limites. Les justifications sont de trois (justification vis-à-vis des déformations
ordres : admissibles). La prise en compte du fluage est
la stabilité interne de la structure doit être réalisée par une réduction forfaitaire de la
justifiée, à l'état limite ultime, vis-à-vis du résistance à la traction des géotextiles. On pose un
glissement sur la base, du poinçonnement de la critère de dimensionnement en imposant un
couche de fondation et de la résistance à la traction allongement maximum au géotextile en fonction
du géotextile (justification vis-à-vis de la du niveau de charge.
résistance des sections),

Le calcul statique qui utilise la méthode des trois des géotextiles. Ces méthodes vérifient à la fois
coefficients et la méthode pseudo-statique (utilisée pour l'équilibre global des forces et l'équilibre local.
le dimensionnement de l'ouvrage sous sollicitations Une justification au séisme est réalisée dans le cas
sismiques) sont des méthodes standards de calcul à la d’ouvrage construit en zone sismique ou surclassé du
limite, qui ne prennent pas en compte, les déformations fait de leur fonction protectrice d’ouvrages spécifiques
à risque.

SOL SOLUTION. ZAC des Portes de Riom – B.P. 178 - 63204 RIOM
Tél : 04.73.64 74 84 – Fax : 04.73.64.74.80 – e.mail : contact@sol-solution.com
6) Exemple de réalisation
Définition des travaux :
Les travaux, objet du présent document concernent la services techniques de la ville de Clermont-Ferrand
réalisation d’un ouvrage de soutènement en (63).
confortement de talus de 4 m de hauteur pour les
Description sommaire de l’ouvrage :
Les soutènements réalisés selon le procédé considéré avec un déchet de carrière (matériau classé B4 au sens
sont de type mur poids. Ils seront constitués de du GTR).
géotextile cellulaire M3S de 25 cm de hauteur. Ils
constitueront un massif ayant la géométrie décrite sur le Les dimensions de l’ouvrage réalisé sont présenté dans
schéma. Le géoconteneur est ici rempli et compacté le tableau suivant :

Hauteur du massif renforcé M3S 1 à 4 ,5 m


Largeur de l’ouvrage 1,4 m
Longueur de massif renforcé 100 m

Profil type :
Consistance des travaux
Les travaux comprennent :
les études d’exécution du mur,
l’installation et le repliement du chantier,
l’implantation du pied de mur à partir des implantations générales,
la fourniture et la mise en œuvre des éléments de mur en géotextile cellulaire,
• déploiement de la mèche de géotextile,
• liaison entre mèche par agrafage,
• remplissage des matériaux,
• compactage…
Les points forts de la solution sont :
une réutilisation du matériaux du site,
une mise en œuvre aussi rapide que simple,
aucun engin spécifique de levage n’est à prévoir,
aucune aire de stockage des éléments géotextiles cellulaires n’est nécessaire,
seuls des engins légers de terrassement sont indispensables.

7) Quelques références
Les chantiers
Elargissement d’une cellule de stockage de déchets à Sainte Marie Kerques (62)
Renforcement d’une digue en terre d’un centre de stockage de déchets à Bergheim (68)
Confinement de cuves sur le site de SILLERY (02)
Confinement de cuves sur le site de Fos sur Mer (13)
Merlons de protection anti explosion au centre de Pont-à-Mousson PRIMAGAZ (54)
Murs de soutènement de la déviation de Saint Omer (62)
Mur anti-bruit au CEAT à Poitiers (86)
Confinement de déchets au CET Le Vergers (35)
Mur de soutènement après glissement de terrain Besse en Chandesse (63)
Mur de soutènement après glissement de terrain Chatel Guyon (63)
Mur de soutènement pour un élargissement de chaussée à Chateaumeillant (18)
Confortement de talus pour les services techniques de la ville de Clermont-Fd (63)
Confortement du talus amont de la RD82K à Miribel les Echelles (38)
Confortement du talus aval de la RD40 à Atton (54)
Création d’un merlon de protection en centre pyrotechnique (84)

SOL SOLUTION. ZAC des Portes de Riom – B.P. 178 - 63204 RIOM
Tél : 04.73.64 74 84 – Fax : 04.73.64.74.80 – e.mail : contact@sol-solution.com
Décaissement pour préparer l'assise du mur Mur végétalisé et chaussée réalisée

Montage du mur

Terre végétale mise en place

Montage du mur

Mur de soutènement vertical sous chaussée

SOL SOLUTION. ZAC des Portes de Riom – B.P. 178 - 63204 RIOM
Tél : 04.73.64 74 84 – Fax : 04.73.64.74.80 – e.mail : contact@sol-solution.com
Les travaux

Phasage des travaux :


Terrassement, préparation de l'assise
Déploiement des lits d'alvéoles
Remplissage
Compactage

Les parements
Différents types de parements :
Végétalisation
Bois
Béton
Pierre de pays

SOL SOLUTION. ZAC des Portes de Riom – B.P. 178 - 63204 RIOM
Tél : 04.73.64 74 84 – Fax : 04.73.64.74.80 – e.mail : contact@sol-solution.com