Vous êtes sur la page 1sur 10

UV GE20 :

Économie Industrielle

frederic.huet@utc.fr
Poste 4597

UV GE20 1

0- Organisation de l’UV

Intervenants
Objectifs du cours
Objectifs des TDs
Évaluation

UV GE20 2

1- Sciences économiques et
Économie industrielle

Positionnement des
différentes sous-
disciplines
Objet
Finalités
Écoles de pensée

UV GE20 3
1-1 Les Sciences économiques
Objet des sciences économiques (1/2)
Ensemble des connaissances objectives se
rapportant aux activités de l’homme ayant pour
finalité la satisfaction de ses besoins
Une prétention à l’objectivité ?
«l’analyse économique n’a jamais été le produit
d’une curiosité intellectuelle détachée, relative au
pourquoi des phénomènes, mais celui d’un besoin
pressant de reconstruire un monde » [Hayek]
La première Loi de l’Économie est : pour tout économiste, il existe
un économiste d' avis contraire.
Des besoins illimités dans un contexte de rareté :
une tension au cœur des sciences économiques

UV GE20 4

1-1 Les Sciences économiques


Objet des sciences économiques (2/2)
La théorie de la valeur : valeur travail
(Ricardo) vs valeur utilité (Jevons)
Production et répartition des richesses :
quels « choix efficaces » ?
Analyse des systèmes économiques et/ou
des agents qui le composent : différents
niveaux d’analyse

UV GE20 5

1-1 Les Sciences économiques


Finalité des sciences économiques (1/2)
La question du pourquoi et du comment :
au-delà de l’opposition économie/gestion
Une autre dimension, le niveau d’utilité :
utilité privée vs utilité sociale
Application à la conduite des ensembles
socio-politiques (économie politique) et
orientation des politiques économiques

UV GE20 6
1-1 Les Sciences économiques
Finalité des sciences économiques (2/2)
Une science prédictive ?
Une rhétorique de l’incertitude :
« les marchés s’interrogent »
« la bourse inquiète »
« l’embellie est-elle provisoire ? »
« Un rebond est sans doute à espérer »
Pourquoi Dieu a-t-il créé Économie ? Pour que les prévisions de la
météorologie soient prises au sérieux.
« L’économiste est celui qui est toujours capable
d’expliquer magistralement le lendemain pourquoi
il s’est trompé la veille »

UV GE20 7

1-1 Les Sciences économiques


Quelques écoles de pensée (1/2)
L’école classique (XVIIIème siècle)
La richesse des nations (A.Smith 1776)
Les fondements du libéralisme
Ricardo, Malthus, Mill, Say…
Quoi de neuf depuis ?
L’orthodoxie néoclassique
Statique et équilibre
Utilitarisme et rationalité
Pensée contemporaine dominante
Walras, Jevons, Hayek, Friedman
UV GE20 8

1-1 Les Sciences économiques


Quelques écoles de pensée (2/2)
La révolution keynésienne
Incertitude radicale
L’état au centre de la régulation et de la
relance économique
L’introduction de la macro-économie
La nébuleuse hétérodoxe
Une dimension socio-économique
Institutionnalisme, régulation, conventions,
marxisme…
UV GE20 9
1-2 L’économie industrielle
Objet de l’économie industrielle (1/3)
Analyse théorique et empirique du
fonctionnement des marchés en mouvement
Développer une conception réaliste des
marchés (industrie)
Remise en cause des hypothèses CPP :
- Vision trop « idéale » du marché
- Bonne concurrence vs mauvais monopole
- Entreprises « price takers »

UV GE20 10

1-2 L’économie industrielle


Objet de l’économie industrielle (2/3)
Caractérisation des marchés et de la
concurrence

!!

UV GE20 11

1-2 L’économie industrielle


Objet de l’économie industrielle (3/3)
Organisation et stratégie de l’entreprise :
différentiation, tarifs, modes de croissance…
Organisation et dynamique des systèmes
productifs : étude sectorielle, chaînes de valeur,
modèles économiques…

UV GE20 12
1-2 L’économie industrielle
Finalité de l’économie industrielle (1/2)
Enjeux académiques et dans le « monde des
affaires »
Aider et guider l’action des pouvoirs publics :
- politique industrielle & aides aux entreprises
- (dé)régulation des marchés : libéralisation,
lois anti-concurrentielles

UV GE20 13

1-2 L’économie industrielle


Finalité de l’économie industrielle (2/2)
Aider et guider l’action des entreprises
- Internalisation/externalisation
- stratégie « produits », modes de
différentiation, innovation…
- stratégies d’organisation et de coopération
- identifier sources potentielles de valeur et
définir de nouveaux modèles économiques

UV GE20 14

1-2 L’économie industrielle


Quelques écoles de pensée (1/2)
L’école structuraliste (Bain, Mason, Stigler…)
La séquence SCP
approche déterministe
profit = fonction (concentration, barrières à
l’entrée..)
La nouvelle économie industrielle (Posnen,
Easterbrook…)
Renversement des relations de causalité
structures = fonction (comportements…)
Monopole résulte des performances
UV GE20 15

"
1-2 L’économie industrielle
Quelques écoles de pensée (2/2)
Théorie des marchés contestables (Baumol)
Remise en cause des monopoles naturels
« contestabilité » fonction du poids des
barrières sur les marchés : possibilité pour de
nouveaux entrants de venir « contester » les
positions acquises et dominantes
Théorie des jeux : prendre en compte les
interactions entre agents économiques

UV GE20 16

1-3 L’économie de la firme


Objet de l’économie de la firme (1/2)
Analyse et étude du comportement de
l’entreprise en tant qu’agent économique
Interactions au sein de l’entreprise
Interactions avec l’environnement
Rentrer dans la « boîte noire »

UV GE20 17

1-3 L’économie de la firme


Objet de l’économie de la firme (2/2)
Mécanismes de production et d’allocation de
ressources
Coordination intra et inter-organisationnelle
Distinction avec l’économie d’entreprise :
fonctions de l’entreprise, organisation
interne…

UV GE20 18

#
1-3 L’économie de la firme
Finalité de l’économie de la firme
Complémentaires et liées aux finalités de l’économie
industrielle
Quelques écoles de pensée (1/2)
La firme point de la théorie néoclassique
Firme réductible à une fonction de production
Les approches par la gouvernance
Règles qui définissent les modalités de gestion de
l’entreprise
Dimension politique ou conflictuelle
Centralité du contrat
Théorie de l’agence, théorie des contrats incomplets,
théorie des coûts de transaction…
UV GE20 19

1-3 L’économie de la firme


Quelques écoles de pensée (2/2)
Les approches par les compétences
Dimension cognitive de la firme
Connaissances, compétences, apprentissage,
innovation
Knowledge based theory, théorie
évolutionniste

UV GE20 20

2- Les différents niveaux d’analyse (1/3)


« A la fin du 20ème siècle, les économistes étaient divisés entre
les macro-économistes, qui observaient ce qui ne pouvait être
expliqué, et les micro-économistes qui expliquaient ce qui ne
pouvait être observé »

L’analyse micro-économique :
porte sur les comportements individuels des
agents économiques : ménage, entreprise…
Théorie de la firme
Analyse néoclassique : homo oeconomicus
Formalisation mathématique

UV GE20 21

$
2- Les différents niveaux d’analyse (2/3)
L’analyse macro-économique
Analyse globale des systèmes socio-
économiques
Individualisme méthodologique (néoclassique)
& intention macro-économique
Keynes et la macro-économie
le tout est plus que la somme des parties
résonnement sur des agrégats : comptabilité
nationale, croissance, taux de chômage…

UV GE20 22

2- Les différents niveaux d’analyse (3/3)


L’analyse méso-économique
Positionnement de Économie Industrielle
Articulation des niveaux micro & macro
Ex : les nouveaux modes de diffusion
musicale

UV GE20 23

3- Quelques éléments d’histoire


industrielle
Histoire industrielle peut être envisagée de manière
cyclique [Schumpeter]
Alternance de phase de croissance :
- introduction d’une innovation radicale
- émergence de monopoles
- croissance inflationniste
Et de phases de déclin
- Imitation/diffusion de l’innovation
- concurrence accrue
- déflation et baisse de croissance

UV GE20 24

%
3-1 La première révolution industrielle
Inventions à la base d’un premier cycle (1789-1849)
- mécanique
- machine à vapeur (Watt 1764)
- métier à tisser (Cartwright 1785)
Nouvelle grappe d’innovations (1849-1896)
- Sidérurgie
- Chemin de fer
Emergence du machinisme et modification des
industries de transformation
Evolution du système de production : de l’artisanat à
l’usine

UV GE20 25

3-1 La deuxième révolution industrielle


Inventions à la base d’un troisième cycle (1896-1940)
- Électricité (dynamo, hydroélectricité…)
- Moteur à explosion (automobile…)
Nouvelle grappe d’innovations (1949-1990)
- Pétrole
- Chimie
- Aéronautique
Émergence d’un secteur tertiaire
Apparition de la grande entreprise capitaliste :
société par action
Développement de l’économie industrielle

UV GE20 26

3-1 Une nouvelle révolution industrielle


De nouvelles innovations :
- informatique (NTIC « tirent » la croissance
- Biotechnologies
Une société de services
- Un secteur tertiaire dominant
- Part croissante des activités de service dans
l’industrie
- Déplacement de la création de valeur :
interfaces avec le consommateur

UV GE20 27

&
3-1 Une nouvelle révolution industrielle
De nouvelles formes d’organisation de la production :
- Pilotage par l’aval : juste à temps, Efficient
Consumer Response…
- Compétitivité basée sur réactivité et intégration
dans des réseaux de firme
- De nouvelles formes organisationnelles : alliances,
coopération, firme réseau…
- Rôle central des NTIC dans la coordination
Un nouveau système capitaliste : économie fondée
sur la connaissance, économie de l’immatériel,
capitalisme cognitif…

UV GE20 28

4- Plan du cours
1- Introduction
2- Théorie de la firme et de la coopération
3- Séquence SCP et Analyse sectorielle
4- Les comportements stratégiques des firmes
5- Conclusion

UV GE20 29

'

Vous aimerez peut-être aussi