Vous êtes sur la page 1sur 4

Séquence 3 « Analyse

du compte de résultat »

1. Les Soldes Intermédiaires de Gestion (SIG)

 Marge commerciale

En K€ En %
Ventes de marchandises
- Achats de marchandises
- Variation de stock de marchandises
= Marge commerciale

 Production de l’exercice

En K€ En %
Production vendue (biens et services)
+ Production stockée
+ Production immobilisée
= Production de l’exercice

 Marge brute

En K€ En %
Production de l’exercice
- Achats consommés de matières premières
= Marge brute

 Valeur ajoutée

En K€ En %
Marge commerciale
+ Marge brute
- Autres achats et charges externes
= Valeur ajoutée

 Excédent brut d’exploitation

En K€ En %
Valeur ajoutée
+ Subventions d’exploitation
- Impôts et taxes
- Salaires et traitements
- Charges sociales
= Excédent Brut d’Exploitation (EBE)

Séquence 3 « Analyse du compte de résultat » p. 1


 Résultat d’exploitation

En K€ En %
Excédent brut d’exploitation
- Autres charges d’exploitation
+ Autres produits d’exploitation
- Dotations aux amortissements
- Dotations aux provisions d’exploitation
+ Reprises sur provisions d’exploitation
= Résultat d’exploitation

 Résultat courant avant impôt

En K€ En %
Résultat d’exploitation
+ Produits financiers
- Charges financiers
= Résultat courant avant impôt

 Résultat net

En K€ En %
Résultat courant avant impôt
+ Produits exceptionnels
- Charges exceptionnelles
- Impôt sur les bénéfices
- Participation des salariés
= Résultat net

 Capacité d’autofinancement

En K€ En %
Résultat net
+ Dotations aux amortissements et aux provisions
(d’exploitation, financières et exceptionnelles)
- Reprises sur provisions (d’exploitation, financières et
exceptionnelles)
+ Valeur nette comptable des éléments d’actif cédés
- Produit de cession des éléments d’actif cédés
= Capacité d’Autofinancement (CAF)

Séquence 3 « Analyse du compte de résultat » p. 2


2. Le compte de résultat différentiel

CDR différentiel
Intitulés Q PU T %
Chiffre d'affaires
- Coûts variables
= Marge sur coûts variables
- Coûts fixes
= Résultat

CDR différentiel
Coûts fixes
Taux de marge sur coûts variables
Seuil de rentabilité

Marge sur coût variable =


Taux de marge*CA

Zone de bénéfice

Coûts fixes
Zone de perte

Chiffre d’affaires
Seuil de rentabilité

Séquence 3 « Analyse du compte de résultat » p. 3


3. Les causes de détérioration de la profitabilité

 L’effet « ciseau »
Exemple :

CDR différentiel
Intitulés Q PU T %
Chiffre d'affaires 1 000 10 € 10 000 € 100%
- Coûts variables 1 000 7€ 7 000 €
= Marge sur coûts variables 1 000 3€ 3 000 € 30%
- Coûts fixes 3 000 €
= Résultat 1 000 0€ 0%

 L’effet « point mort »

Exemple :

CDR différentiel
Intitulés Q PU T %
Chiffre d'affaires 900 10 € 9 000 € 100%
- Coûts variables 900 6€ 5 400 €
= Marge sur coûts variables 900 4€ 3 600 € 40%
- Coûts fixes 3 600 €
= Résultat 1 000 0€

Exemple :

Voici les comptes de résultat de la société MAKE et de la société BY :

MAKE BY
Ventes 100 000 100 000
- Coûts variables 40 000 50 000
= Marge sur coûts variables 60 000 50 000
- Coûts fixes 50 000 40 000
= Résultat 10 000 10 000
Seuil de rentabilité 83 333 80 000
Indice de sécurité 16,67% 20%

Le chiffre d’affaires de chacune des deux entreprises chute de 20% :

MAKE BY
Ventes 80 000 80 000
- Coûts variables 32 000 40 000
= Marge sur coûts variables 48 000 40 000
- Coûts fixes 50 000 40 000
= Résultat -2 000 0

Séquence 3 « Analyse du compte de résultat » p. 4