Vous êtes sur la page 1sur 97

Vue d'ensemble

Formation > PowerPoint > Créer votre première présentation

Vous êtes chargé de créer une présentation à


l'aide de PowerPoint et vous ne savez pas du tout
par où commencer.

Apprenez à vous servir de cet outil. L'idée est très


simple : vous inculquer les bases — comment
insérer du contenu dans des diapositives et vous
Apprenez tout ce dont vous avez besoin pour créer rapidement préparer à présenter un diaporama. Les fonctions
et facilement une présentation Microsoft PowerPoint®. supplémentaires peuvent attendre.

Pour savoir quels sont les points traités dans ce


Durée : 40–50 minutes
cours, lisez les objectifs et le reste de cette page.
Ensuite, relevez vos manches et cliquez sur
Objectifs Suivant pour vous mettre au travail.

À la fin de ce cours, vous pourrez effectuer les tâches


suivantes :

insérer du texte et des images dans des diapositives ;


naviguer dans la fenêtre PowerPoint ;
appliquer un modèle de conception ;
arranger le contenu d'une diapositive en utilisant les
mises en page ;
imprimer des documents et des commentaires ;
préparer la présentation du diaporama.

À propos de ce cours
Ce cours comprend :

trois leçons d'auto-formation et trois sessions


d'exercices pratiques ;
Un petit test à la fin de chaque leçon ; les tests ne
sont pas notés.
Un Aide-mémoire que vous pouvez conserver après le
cours.
Diapositives, texte et commentaires

La voici au milieu de la fenêtre PowerPoint :


une grande diapositive vierge. Le texte à
l'écran dit « Cliquez pour ajouter un titre ».
Cela semble facile, mais vous ne l'avez
jamais fait avant et cette feuille blanche vous
intimide.

Pourtant, il faut bien commencer un jour.

Dans cette leçon, entraînez-vous à saisir du


texte dans les diapositives, à le disposer, à
ajouter de nouvelles diapositives et à
naviguer dans la fenêtre PowerPoint. Ensuite,
découvrez comment préparer des
commentaires au fil de la création de votre
présentation, que vous utiliserez lorsque
vous présenterez le document.

Une diapositive vierge peut vous décourager. Ne vous laissez


Pour devenir un professionnel de PowerPoint,
pas abattre, car bientôt, vous la remplirez facilement.
cliquez sur Suivant pour en savoir plus.

Remarque Si vous préférez utiliser la méthode


rapide pour créer un diaporama, c'est-à-dire utiliser
la pâte toute prête du gâteau plutôt que de suivre la
recette du début à la fin, utilisez l'Assistant
Sommaire automatique. Les étapes qui vous
permettront d'y accéder se trouvent dans l'aide-
mémoire à la fin de ce cours. À l'inverse, les leçons
de ce cours vous expliquent comment procéder seul.
Utiliser la zone de diapositive
La fenêtre qui s'ouvre la première dans PowerPoint est
composée, au milieu, d'un espace de travail et, autour
de celui-ci, de petites zones. Cet espace de travail
correspond à la zone de diapositive, officiellement
appelée volet de diapositive.

Lorsque vous travaillez dans cet espace, vous tapez


directement du texte dans la diapositive. La zone dans
laquelle vous tapez du texte est une zone dotée d'une
bordure en pointillés, appelée espace réservé. Tout le
texte que vous tapez dans une diapositive se trouve
dans une zone de ce type.

La plupart des diapositives incluent un ou plusieurs


espaces réservés pour les titres, le corps de texte (tel
que les listes ou les paragraphes de base) et pour
d'autres types de contenus tels que des images ou des
graphiques
Dans le volet de diapositive, tapez directement du texte
dans la diapositive, dans l'espace réservé.

Sur la gauche, vous trouverez une version miniature de


la diapositive sur laquelle vous travaillez. Cette zone
correspond à l'onglet Diapositives et vous pouvez
cliquer sur les miniatures pour naviguer d'une
diapositive à l'autre.

Volet de commentaires. Tapez des commentaires que


vous utiliserez lorsque vous présenterez votre
document. Vous pouvez faire glisser les bordures du
volet pour agrandir la zone des commentaires.
Ajouter des diapositives

Lorsque PowerPoint s'ouvre, une seule diapositive


figure dans le diaporama. Vous devez ajouter les
suivantes. Vous pouvez les ajouter au fur et à mesure
ou en ajouter plusieurs à la fois, selon vos préférences.

Il existe plusieurs façons d'ajouter une diapositive ;


vous les découvrirez dans la session d'exercices
pratiques.

Pour l'heure, voici deux méthodes rapides permettant


d'ajouter une diapositive. Sous l'onglet Diapositives à
gauche de la fenêtre, vous pouvez :

Cliquer sur la miniature que la nouvelle


diapositive suivra et appuyer sur ENTRÉE.

ou

Cliquer avec le bouton droit sur la miniature


que la nouvelle diapositive suivra, puis cliquer sur
Nouvelle diapositive dans le menu contextuel

Utilisez l'onglet Diapositives, c'est-à-dire la zone sur la


gauche dans laquelle se trouve la miniature de diapositive,
pour en ajouter de nouvelles.

Cliquez avec le bouton droit sur la miniature que la


nouvelle diapositive suivra, puis...

…cliquez sur Nouvelle diapositive dans le menu


contextuel.
Taper du texte

L'image présente du texte tapé dans un


espace réservé pour le corps de
texte (par opposition au titre). Cet
espace réservé est généralement
découpé en cinq niveaux de retraits de
texte disponibles avec, pour chacun,
son propre style de puces et une taille
réduite par rapport au niveau
précédent. Vous aurez rarement besoin
d'autant de retraits, mais PowerPoint
vous les propose.

Si vous ne souhaitez pas utiliser une


liste à puces, sélectionnez l'espace
réservé en cliquant sur sa bordure, puis
cliquez sur le bouton Puces .
D'autres boutons présents dans la barre
Tapez du texte, tel que des listes, dans l'espace réservé du corps de texte. d'outils Mise en forme, tels que le
bouton Au centre , sont très utiles
L'espace réservé du corps de texte se trouve généralement sous un pour positionner le texte.
titre.
Les boutons de retrait, tels que
Il se présente, par défaut, sous la forme d'une liste à puces. À la fin
d'un paragraphe, appuyez sur ENTRÉE, puis sur TAB pour passer au Diminuer le retrait , vous aident
niveau suivant. à positionner le texte au niveau de
retrait approprié et vous pouvez
également utiliser les méthodes faisant
appel au clavier.

Adaptation automatique du
texte Si vous tapez davantage de
texte que l'espace réservé ne peut en
contenir, PowerPoint réduit la taille du
texte pour le faire rentrer dans l'espace
en question. Si vous le souhaitez, vous
pouvez désactiver ce comportement.

Vous travaillerez sur cette question et


sur d'autres aspects du texte dans les
exercices pratiques.
Naviguer parmi les diapositives

Pour naviguer, procédez comme suit :

Cliquez sur la miniature de diapositive…

…pour afficher cette diapositive ou…

cliquez sur le bouton Diapositive précédente ou Diapositive suivante.


Créer des commentaires pour le diaporama
Au fur et à mesure que vous insérez du texte dans vos
diapositives, vous pouvez taper vos commentaires de
présentateur (si vous le souhaitez) dans le volet de
commentaires, sous la diapositive.

Comme le présente l'image, vous pouvez agrandir le


volet de commentaires pour pouvoir travailler dedans
plus facilement. Vos commentaires sont enregistrés
dans une page de commentaires, que vous pouvez
imprimer avant le diaporama. Vous apprendrez à
afficher et à modifier la page de commentaires dans la
session d'exercices pratiques.

Suggestion Utilisez les commentaires pour


compléter ou détailler les points de la diapositive. Ainsi,
vous éviterez de trop charger la diapositive en texte et
d'embrouiller votre auditoire.

Avertissement et conseil Si vos commentaires


dépassent la page de commentaires, ils seront coupés à
l'impression. Pour éviter cela, vous pouvez :
Processus d'écriture des commentaires.
Modifier la disposition de la page de
commentaires.
Volet de commentaires en mode Normal.
- ou -
Faites glisser la barre de fractionnement vers le haut
pour agrandir le volet de commentaires, puis tapez Envoyer la présentation vers Microsoft Word
votre texte de commentaire. avant l'impression.
Ces deux méthodes sont détaillées dans l'aide-mémoire.
Disposition de la page de commentaires tel qu'elle
apparaît en mode Page de commentaires ou lorsque
les commentaires sont imprimés.
Testez vos connaissances

Effectuez le test suivant pour vérifier que vous avez bien compris le cours. Vos réponses sont privées et les résultats du
test ne sont pas notés.

Dans la fenêtre PowerPoint, quelle est la principale zone permettant d'ajouter du contenu à une
diapositive ?

L'onglet Diapositives, à gauche de la fenêtre.

Le volet de commentaires.

Le volet de diapositive, au milieu de la fenêtre.

Vous tapez du texte dans un espace réservé pour le corps de texte quand soudain, ce petit bouton
s'affiche . Qu'est-ce que ce bouton et à quoi sert-il ?

Il s'agit du bouton Mise en page automatique. Il signifie que PowerPoint a adapté la mise en page de la
diapositive pour qu'elle puisse contenir de nouveaux éléments.
Il s'agit du bouton Options d'ajustement automatique. Il signifie que le texte est réduit pour entrer dans
l'espace réservé.
Il s'agit du bouton Options de correction automatique. Vous l'utilisez pour annuler une correction
orthographique automatique que PowerPoint a effectuée.

Le volet de commentaires au bas de la fenêtre PowerPoint est le seul endroit où vous pouvez taper et
utiliser vos commentaires.

Vrai : il s'agit d'une petite fenêtre, mais vous pouvez l'agrandir pour plus de commodité lorsque vous l'utilisez.

Faux.
Conception et mise en page

Une fois que vous avez


décidé du texte que
contiendra votre
diaporama, égayez votre
présentation en lui
appliquant un modèle
de conception. Un
modèle lui amènera de la
couleur, du style et des
éléments décoratifs.

De plus, votre diapositive


ne contiendra pas
toujours que du texte et
vous devrez trouver une
disposition adéquate —
c'est à ce niveau que les
mises en page de
diapositive
interviennent. Découvrez
comment elles peuvent
vous aider dans votre
Un modèle de conception, une mise en page et une image composition.
clipart décorative donnent un aspect convivial à votre
diaporama. Et prenez des conseils
sur la façon d'insérer ces
éléments graphiques
supplémentaires —
images, graphiques et
tableaux — dans les
diapositives.

Cliquez sur Suivant pour


en savoir plus.
Choisir une conception
Le modèle de conception détermine l'aspect et les
couleurs que prendront les diapositives, incluant
l'arrière-plan, les styles des puces et des polices, la
taille et la couleur des polices, la position des espaces
réservés et les tonalités de la conception.

Vous pouvez appliquer un modèle à tout moment lors


de la création de votre diaporama. Si vous décidez
finalement que vous préférez en utiliser un autre, vous
pouvez appliquer ce dernier.

Comme l'illustre l'image, le volet Office Conception


des diapositives est un volet incontournable.
PowerPoint propose de nombreux modèles. Dans le
volet, vous pouvez d'ailleurs choisir d'installer d'autres
modèles PowerPoint si vous le souhaitez ou aller
directement sur le site Web de Microsoft Office Online
pour en obtenir davantage (vous verrez que cela est
très rapide).

Remarque Bien que l'aspect par défaut de votre


diapositive soit vide, un modèle lui est appliqué. Vous
vous familiariserez davantage avec toutes ces notions
lors de la session d'exercices pratiques
Application d'un modèle de conception.

Sélectionnez une miniature de diapositive sous l'onglet


Diapositives.

Dans le volet Office Conception des diapositives,


cliquez sur une miniature de modèle pour appliquer le
modèle à toutes les diapositives.
Choisir une mise en page
Lorsque vous créez vos diapositives, vous vous
demandez comment y positionner les divers éléments.
Comme vous l'avez vu au cours de la première leçon,
PowerPoint essaie de vous aider sur ce point en
affichant des mises en page de diapositive à choisir
lorsque vous ajoutez une diapositive.

La mise en page, lorsqu'elle est appliquée, organise le


contenu en l'intégrant dans une combinaison spécifique
d'espaces réservés. Par exemple, si vous savez que
vous aurez du texte sur la diapositive ainsi qu'une
image ou un graphique, choisissez une mise en page
offrant ces types d'espaces réservés et la disposition de
votre choix.

L'image montre quelques-unes des mises en page


disponibles dans le volet Office Mise en page des
diapositives. Dans la session d'exercices pratiques,
lorsque vous travaillerez sur les mises en page, vous
utiliserez un menu se trouvant sur les miniatures de
mise en page. Une des options de ce menu vous
permettra d'insérer de nouvelles diapositives auxquelles
sera appliquée la mise en page de la miniature en
Application d'une mise en page question.

Sélectionnez une miniature de diapositive. Choisissez au mieux la mise en page pour votre
diapositive ; vous pourrez en appliquer une différente
par la suite, mais cela impliquera parfois d'ajuster le
Dans le volet Office Mise en page des diapositives, contenu.
cliquez sur une miniature de mise en page pour
appliquer cette mise en page à la diapositive
sélectionnée.
Travailler dans la mise en page
Dès que vous tapez dans un espace réservé, vous
utilisez la mise en page parce que les espaces
réservés (le type de contenu auquel ils sont destinés et
leur disposition) constituent la mise en page.

L'image montre l'effet de l'application d'une mise en


page comprenant un espace réservé pour du texte sur
la gauche et un espace réservé pour du contenu
sur la droite. Chaque espace intègre des propriétés qui
prennent en charge le type de contenu.

Dans la session d'exercices pratiques de la leçon 1,


vous avez tapé du texte dans un espace réservé pour le
texte et observé son comportement : une liste à puces
par défaut et le bouton Options d'ajustement
automatique qui ajuste le texte débordant.

Un espace réservé pour du contenu intègre son propre


comportement. Il positionnera une image ou tout autre
élément graphique dans cet espace et proposera des
icônes sur lesquelles vous pourrez cliquer pour insérer
des images, des graphiques ou des tableaux. Il
Diapositive avec une mise en page incluant des espaces
repositionnera également le contenu automatiquement
pour un titre, du texte à gauche et du contenu, tel qu'une
dans certains cas, lorsque vous introduirez un nouvel
image, à droite.
élément sur la diapositive.

Espace réservé pour le titre.


L'utilisation des icônes d'une mise en page est l'une des
méthodes permettant d'insérer un élément ; celle-ci est
Espace réservé pour le texte. décrite en détail plus loin.

Espace réservé pour le contenu. Cliquez sur l'une des


icônes pour insérer un tableau, un graphique, une
image clipart, un fichier image, un diagramme de la
Bibliothèque de diagrammes ou un clip multimédia,
tel qu'un fichier audio ou vidéo.
Insertion à l'aide de l'icône de mise en page
Les icônes constituent une des méthodes
permettant d'insérer du contenu. L'image
illustre la façon dont vous pouvez utiliser
l'une des icônes de la mise en page pour
insérer une image clipart.

L'image clipart devrait être automatiquement


redimensionnée pour s'adapter à cette mise
en page, mais vous pouvez modifier sa taille.
Avec une bannière, par exemple, vous
pouvez également appliquer une rotation.
Vous découvrirez comment dans la session
d'exercices pratiques.

Vous n'êtes pas obligé d'utiliser les icônes de


la mise en page pour insérer des images et
autres éléments. Reportez-vous à la section
suivante pour connaître une autre méthode
offrant quelques options supplémentaires

Utilisation d'une icône de mise en page pour insérer une image clipart

Cliquez sur l'icône Insérer une image clipart dans l'espace


réservé.

Tapez un mot clé pour rechercher une image.

Puis cliquez sur une image de la boîte de dialogue Sélectionner


une image et cliquez sur OK.
Insérer un élément via le menu
Une autre méthode permettant d'insérer un
élément, tel qu'une image ou un graphique,
consiste à utiliser le menu Insertion. À
condition que l'espace réservé pour du contenu
soit sélectionné avant l'insertion, l'élément sera
placé dans la zone appropriée de la mise en
page. Le comportement de mise en page
automatique intégré à l'espace réservé prendra
également effet.

L'image montre les options du menu


Insertion. Lorsque vous pointez sur Image,
une variété de choix supplémentaires s'affiche,
largement supérieure à ce que propose une
icône de la mise en page.

Avertissement à propos des images Les


images, notamment les photographies à haute
résolution, peuvent rapidement faire augmenter
la taille de votre présentation. Réfléchissez à la
façon d'optimiser ces images pour réduire leur
taille au maximum. Vous trouverez également
Utilisation du menu Insertion pour insérer du contenu dans la des informations supplémentaires dans l'aide-
diapositive mémoire.

Veillez à sélectionner l'espace réservé pour du contenu avant


d'insérer un élément via le menu.

Choisissez le type d'élément à partir du menu Insertion et de


sa vaste gamme d'options.
Copie d'autres diapositives dans le diaporama
Si vous souhaitez utiliser les diapositives d'une
présentation existante dans votre diaporama, pas
de problème. Notez seulement que ces diapositives
peuvent utiliser un modèle de conception différent
de celui de votre présentation. PowerPoint
adaptera les diapositives insérées sur le modèle
actuel (ou il ne le fera pas si vous le lui indiquez).

Il existe deux méthodes :

Utilisez la boîte de dialogue Recherche


de diapositive (dans le menu Insertion,
cliquez sur Diapositives à partir d'un
fichier), représentée ici.

- ou -

Copiez et collez les diapositives, puis


Dans la boîte de dialogue Recherche de diapositive, utilisez les commandes du bouton Options
recherchez la présentation avec les diapositives que vous de collage pour choisir la conception. Le
voulez utiliser.
bouton Options de collage s'affichera
sous les diapositives collées. Pointez sur le
Si vous ne voulez utiliser que quelques-unes des bouton, cliquez sur la flèche qui apparaît et
diapositives, sélectionnez-les. faites vos choix de mise en forme.

Pour conserver la mise en forme des diapositives, assurez-


vous que la case à cocher Conserver la mise en forme
d'origine est activée.

Cliquez sur Insérer pour les diapositives sélectionnées ou


Tout insérer pour insérer toutes les diapositives de cette
présentation.
Testez vos connaissances
Effectuez le test suivant pour vérifier que vous avez bien compris le cours. Vos réponses sont privées et les résultats du
test ne sont pas notés.

Pour appliquer un modèle de conception à toutes vos diapositives, vous devez sélectionner toutes les
miniatures de diapositive sous l'onglet Diapositives avant d'appliquer le modèle.

Vrai.

Faux.

Repensez à la dernière session d'exercices pratiques pour répondre à cette question : vous avez appliqué
une mise en page contenant des espaces réservés pour un titre et deux listes à puces. Mais, vous voulez
finalement un tableau à gauche de la diapositive plutôt qu'une liste à puces. Quelle mise en page devez-
vous appliquer ?

La mise en page Vide.

La mise en page Titre. Texte et contenu.

La mise en page Titre. Contenu et texte.

Sur votre diapositive, vous avez défini une mise en page qui contient un espace réservé pour une image.
Mais, vous préférez utiliser le volet Office Images clipart pour insérer l'image clipart plutôt que les
options disponibles lorsque vous cliquez sur l'icône Insérer une image clipart dans l'espace réservé. Que
devez-vous faire ?

Appliquer une mise en page Vide, puis utiliser le menu Insertion (pointer sur Image, puis cliquer sur Images
clipart) pour ouvrir le volet Office Images clipart et insérer l'image.
Sélectionner l'espace réservé sur la diapositive, puis appuyer sur SUPPR. Utiliser ensuite le menu Insertion
(pointer sur Image, puis cliquer sur Images clipart) pour ouvrir le volet Office Images clipart et insérer
l'image.
Vous assurer que l'espace réservé pour l'image est sélectionné, puis utiliser le menu Insertion (pointer sur
Image, puis cliquer sur Images clipart) pour ouvrir le volet Office Images clipart et insérer l'image.
Test, impression et préparation du diaporama

La création de vos diapositives


est terminée. Qu'avez-vous à
faire maintenant ?

Commencez par prévisualiser le


diaporama sur votre ordinateur.
Lancez la vérification
orthographique.

Ensuite, utilisez l'aperçu avant


impression pour savoir à quoi
ressembleront vos commentaires
et documents, puis sélectionnez
les options d'impression
appropriées.

Puis, créez un package de


votre fichier de présentation et
copiez-le sur un serveur ou
gravez-le sur un CD pour l'avoir
à disposition lors de la
présentation.
Examinez votre diaporama en mode Diaporama.
Enfin, recherchez quelques idées
pour vous préparer à présenter
le diaporama.
Prévisualisation sur votre ordinateur
Tandis que vous créez un diaporama, vous
pouvez le prévisualiser à tout moment en
mode Diaporama. Comme le montre l'image,
ce mode d'affichage présente les diapositives
en mode plein écran. Vous obtenez une idée
de ce que donneront les diapositives une fois
projetées.

Pour naviguer parmi les diapositives, vous


pouvez :

Cliquer sur la souris.


Appuyer sur la touche Flèche vers le
bas.
Cliquer sur la flèche Suivant dans la
barre d'outils Diaporama (voir la flèche
sélectionnée sur l'écran d'ordinateur sur
l'image).
Par défaut, PowerPoint suppose que le
diaporama sera présenté par un présentateur
Affichage, visualisation et sortie du mode Diaporama et projeté sur un écran. Mais il existe d'autres
méthodes de présentation possibles : vous
Pour afficher le mode Diaporama, sélectionnez la première apprendrez à les configurer dans la session
diapositive, puis cliquez sur le bouton Diaporama. (Ou d'exercices pratiques.
appuyez sur la touche F5 pour commencer toujours par la
diapositive 1.)

L'écran de l'ordinateur affiche le mode Diaporama, avec la barre


d'outils Diaporama dans le coin inférieur gauche. Cette barre
d'outils présente deux flèches de navigation et deux menus.

Si vous ne voulez pas afficher toutes les diapositives, appuyez


sur ÉCHAP pour revenir au mode d'affiche précédent de
PowerPoint.
Vérification orthographique, impressions
En mode Normal, lancez une vérification
orthographique en cliquant sur le bouton Orthographe
. Vos diapositives et commentaires sont vérifiés.

Quels sont les choix proposés pour les documents


imprimés ? L'image vous montre les options tel qu'elles
s'affichent dans l'aperçu avant impression. Celles qui
vous intéressent ici sont :

L'impression des diapositives, une par page.


L'impression de documents, qui peuvent
inclure une à plusieurs diapositives par page (voir
l'exemple de l'image).
L'impression des commentaires.
À propos de l'aperçu avant impression : il représente la
solution idéale pour la préparation du diaporama avant
l'impression. Vous l'affichez en cliquant sur le bouton
Aperçu avant impression . Reportez-vous à la
section suivante pour des informations sur l'impression
couleur ou noir et blanc.
Dans l'aperçu avant impression, faites votre choix
parmi les types d'impression proposés dans la zone
Conseil Dans ce mode d'affichage, vous pouvez
Imprimer. Votre document peut inclure jusqu'à neuf
également ajuster les en-têtes et les pieds de page sur
diapositives par page. L'option Documents (3
les impressions. Ces éléments incluent les numéros de
diapositives par page) inclut des lignes permettant
page et de diapositive et autres textes, tels que la date.
à votre auditoire de prendre des notes.
Pour plus de détails, reportez-vous au cours Petites
impressions : En-têtes et pieds de page.
Aperçu avant impression du document comportant trois
diapositives par page.
Options de couleurs pour l'impression
En mode Aperçu avant impression, vérifiez les
choix d'impression disponibles en cliquant sur le
bouton Options :

Couleur. Cette option reproduit toutes


les couleurs du diaporama à l'impression.

Si vous imprimez à partir d'une imprimante


noir et blanc, l'option devient Couleur (sur
une imprimante noir et blanc). Dans
cette version, les couleurs du diaporama
sont rendues dans des tons de noir, blanc
et gris.

Nuances de gris. Cette option donne


une version modifiée des couleurs du
diaporama dans des tons de noir, blanc et
gris. Si vous imprimez en noir et blanc,
cette option économise votre cartouche
d'encre en donnant un résultat plutôt
artistique.
Noir et blanc intégral. Il s'agit de
l'option par défaut. Vous obtenez ici moins
Utilisez le bouton Options pour imprimer de trois façons de dégradés (moins de gris) et vous
différentes. perdez la dimension apportée par la trame
de fond, tout en économisant de l'encre.
Pour choisir une option de couleurs pour l'impression, cliquez
sur le bouton Options, puis pointez sur Couleurs/Nuances
de gris.

Résultat de l'option Couleur.

Résultat de l'option Nuances de gris.

Résultat de l'option Noir et blanc intégral.


Testez vos connaissances
Effectuez le test suivant pour vérifier que vous avez bien compris le cours. Vos réponses sont privées et les résultats du
test ne sont pas notés.

Sur quelle touche devez-vous appuyer pour passer en mode Diaporama et toujours commencer par la
première diapositive ?

ÉCHAP

F5

F7

Quelle option de document choisissez-vous si vous voulez que celui-ci inclue de la place pour les notes de
votre auditoire ?

Trois diapositives par page.

Une diapositive par page.

Pages de commentaires.

La fonction Package pour CD-ROM est uniquement disponible si vous avez un graveur de CD-ROM.

Vrai. Sinon, elle ne vous sert à rien.

Faux.
Présentation
Formation > PowerPoint > Sécurité d’une présentation PowerPoint

Les macros malveillantes et les virus vous font-


ils peur ? Pouvez-vous vous protéger contre ces
programmes ?

La sécurité a une très grande importance et de


nombreux utilisateurs se demandent si leur
ordinateur est sécurisé. Ce cours présente la
Découvrez les principes essentiels de sécurité des sécurité dans Office et vous propose des
programmes Microsoft® Office et apprenez à protéger ressources que vous pouvez consulter pour
votre ordinateur et vos documents. Découvrez les obtenir plus d'informations.
signatures numériques ainsi que quelques notions de base
sur les macros et les virus. Apprenez à créer des mots de Pour en savoir plus sur ce cours, lisez la
passe sécurisés afin de protéger vos documents. présentation générale au centre de cette page
ou consultez la table des matières dans la
colonne de gauche. Cliquez ensuite sur Suivant
Durée : 20–30 minutes
pour commencer la première leçon.

Objectifs
À la fin de ce cours, vous pourrez effectuer les tâches
suivantes :

créer des mots de passe efficace et des


documents protégés par mot de passe dans
Microsoft® Word, Excel et PowerPoint ;
comprendre l'importance des logiciels antivirus ;
définir une macro et déterminer les niveaux de
sécurité des macros afin de vous protéger contre les
virus ;
vérifier une signature numérique pour si une
macro a été créée par une source fiable.

À propos de ce cours
Ce didacticiel se compose des éléments suivants :

trois leçons pas-à-pas et deux séances d'exercices


pratiques ;
Un petit test à la fin de chaque leçon ; les tests ne
sont pas notés.
Un Aide-mémoire que vous pouvez conserver
après le cours.
Protection par mot de passe

Les mots de passe sont votre première ligne


de défense pour protéger votre ordinateur et
vos documents contre des attaques
malveillantes. Les mots de passe sécurisés
rendent plus difficiles l'accès à vos fichiers.
Vous pouvez protéger par mot de passe des
documents Office individuels pour empêcher
d'autres utilisateurs de les afficher ou de les
modifier.

Cette leçon traite des options de mot de


passe disponibles dans Microsoft Word,
Microsoft Excel et Microsoft PowerPoint. Elle
contient également des instructions
fondamentales sur la création et l'utilisation
de mots de passe sécurisés.

Pour poursuivre la lecture de cette leçon,


cliquez sur Suivant.
Un mot de passe sécurisé peut vous protéger vos
documents.

Protection d'un document à l'aide d'un mot de passe


Vous pouvez verrouiller un document de la même
manière que vous pouvez empêcher autrui d'accéder à
votre ordinateur en utilisant un mot de passe. Vous
pouvez protéger votre document à l'aide d'un mot de
passe si vous ne voulez pas que d'autres puissent le
consulter ou le modifier.

La protection par mot de passe des documents est


disponible dans plusieurs programmes Office. Dans
Word, Excel et PowerPoint, la méthode est parfaitement
identique.

Dans le menu Outils, choisissez la commande


Options, puis sélectionnez l'onglet Sécurité. Vous
avez le choix parmi plusieurs options, dont le cryptage
et le partage de fichiers, qui vous aident à protéger
votre document.

L'option Mot de passe pour la lecture a pour but de


vous aider à préserver vos documents. L'option Mot de
passe pour la modification n'est pas une
fonctionnalité de sécurité mais a été conçue pour vous
aider à éviter les modifications accidentelles de vos
Dans le menu Outils, cliquez sur Options et sélectionnez documents.
l'onglet Sécurité afin de définir les paramètres de sécurité.
Vous trouverez des informations sur les fonctionnalités
supplémentaires de l'onglet Sécurité, telles que les
Options de confidentialité, dans l'aide-mémoire à la
fin de la leçon.

Reportez-vous aux rubriques d'aide de chaque


programme pour savoir comment sécuriser vos
documents dans d'autres programmes Office.
Options pour la protection par mot de passe

Pour éviter que des utilisateurs non autorisés ne


consultent votre document, vous pouvez exiger un mot
de passe pour la lecture du fichier.

Lorsque vous définissez un Mot de passe pour la


lecture d'un document, un cryptage est utilisé pour
protéger le contenu du fichier. Vous pouvez même
choisir le type de cryptage utilisé. Vous pouvez
comparer le cryptage à une sorte de verrou et le mot
de passe à la clé qui l'ouvre.

Au cours de la session d'exercices pratiques, nous


verrons comment choisir le type de cryptage utilisé pour
un document. L'Aide-mémoire comprend également un
lien vers de plus amples explications sur le cryptage.

Vous pouvez également choisir d'autoriser la lecture du


document (qui sera alors en lecture seule), mais
demander un Mot de passe pour la modification.

Le mot de passe pour la modification d'un fichier


Vous avez le choix entre deux options pour la protection par n'engendre aucun cryptage de son contenu. Ce
mot de passe : Mot de passe pour la lecture et Mot de paramètre empêche les utilisateurs qui ne connaissent
passe pour la modification. pas le mot de passe d'enregistrer leurs modifications
dans votre document d'origine mais il ne les empêche
pas d'y apporter des modifications et d'enregistrer le
document dans un nouveau fichier sous un autre nom.

Remarque Vous pouvez définir les deux types de


mot de passe pour un seul et même document, en
exigeant un mot de passe pour la lecture et un pour la
modification.

Que veut dire « protégé » ?


En fait, certains paramètres proposés dans l'onglet
Sécurité, y compris ceux qui ressemblent à des
fonctionnalités de sécurité, ne protègent pas les
documents.

Par exemple, l'option Lecture seule recommandée


(disponible dans Word et Excel) ne protège pas les
documents. Elle n'est qu'une indication pour les
lecteurs ; le document peut toujours être modifié.

Le Volet Office Protection du document et les


fonctionnalités Protéger le document (disponible
dans Word) ne protègent pas non plus vos documents
contre les actes malveillants. Ils protègent le format et
le contenu de vos documents lorsque vous travaillez
avec des collègues. Ces fonctionnalités sont idéales
lorsque vous collaborez avec un groupe de collègues
dignes de confiance

D'autres utilisateurs pourraient avoir accès à vos


documents. Vos fichiers ne sont pas aussi bien protégés que
vous ne le pensez.
Création d'un mot de passe sécurisé
Aucun mot de passe n'est sûr à 100 %. Il peut toujours
être deviné ou déchiffré. Cependant, vous pouvez
mettre un maximum de chances de votre côté en
utilisant un mot de passe sécurisé.

Un mot de passe sécurisé doit être difficilement


déchiffrable. Vous devez utiliser des mots de passe
sécurisés chaque fois qu'un mot de passe est
nécessaire ; par exemple, pour ouvrir une session sur
votre ordinateur, pour un nom d'utilisateur d'un compte
Web ou pour protéger des documents.

Les mots de passe sécurisés :

comptent au moins sept caractères ;


comprennent à la fois des majuscules et des
minuscules, des chiffres et un symbole entre la
deuxième et la sixième position ;
ressemblent à une suite aléatoire de
caractères ;
ne contiennent aucun caractère en plusieurs
Un mot de passe sécurisé est comparable à un verrou ; il exemplaires ;
tient à l'écart la plupart des utilisateurs mais peut toujours
être déjoué. (De nombreuses personnes suivent cette leçon. ne contiennent aucune suite de caractères
N'utilisez donc pas le mot de passe mentionné ici.) (ex. : 1234, abcd ou azerty) ;
ne contiennent aucun modèle, thème ou mot
complet (dans aucune langue) ;
n'utilisent pas de chiffres ou de symboles à la
place de lettres semblables (ex. : $ au lieu de S ou
1 au lieu de l) ;
ne contiennent pas une partie de votre nom
d'utilisateur pour votre connexion à Internet ou à
un réseau.
Changez fréquemment de mot de passe - au moins tous
les trois mois. Lorsque vous remplacez un mot de
passe, veillez à ce qu'il soit totalement différent du
précédent et ne réutilisez aucune partie de l'ancien mot
de passe.

Soyez prudent lorsqu'une boîte de dialogue Microsoft


Windows vous demande si vous souhaitez que Windows
se souviennent d'un mot de passe. Si vous acceptez,
vous permettez à toute personne se connectant à cet
ordinateur d'accéder à votre mot de passe
Vue d'ensemble
Formation > PowerPoint > Conception efficace grâce aux masques

Lorsque vous vous


rendez compte que vous
apportez la même
modification de
conception, diapositive
après diapositive, pensez
au masque des
diapositives. Il vous
Si vous vous demandez comment apporter une
permettrait d'apporter la
modification de conception dans Microsoft Office
même modification une
PowerPoint, qui s'appliquerait à plusieurs diapositives
seule fois sur le masque
simultanément, ce cours est fait pour vous. Découvrez
et de vous économiser
comment le masque des diapositives vous aide
quelques efforts inutiles.
efficacement à modifier des éléments tels que la police, la
Et ce processus vous
position du texte et la disposition. De même, travaillez
permettrait également
avec plusieurs masques dans une présentation intégrant
d'éviter de vous
plusieurs modèles de conception.
retrouver avec un fichier
volumineux.
Durée : 40–50 minutes
De même, dans un
Objectifs diaporama intégrant
plusieurs modèles de
À la fin de ce cours, vous pourrez effectuer les tâches conception, apprenez à
suivantes : travailler avec différents
jeux de masques pour ne
cibler que certains
apporter des modifications sur le masque des
groupes de diapositives
diapositives, telles que le repositionnement du texte, la
auxquels apporter vos
modification des styles de polices, la modification de la
modifications.
disposition et l'ajout d'un graphisme ;
découvrir comment le masque de titre travaille Pour commencer ce
avec le masque des diapositives et vous offre cours, lisez d'abord cette
davantage d'options de conception ; page entièrement, puis
cliquez sur Suivant.
travailler avec différents jeux de masques pour
modifier des groupes de diapositives spécifiques dans
une présentation utilisant plusieurs modèles de
conception.

À propos de ce cours Préparation


Ce cours suppose que vous savez créer une
Ce cours comprend :
présentation PowerPoint.
deux leçons d'auto-formation et deux sessions
d'exercices pratiques ;
Un petit test à la fin de chaque leçon ; les tests ne
sont pas notés.
Un Aide-mémoire que vous pouvez conserver
après le cours.
Faire travailler le masque à votre place
Vous créez un diaporama et vous appliquez un
modèle de conception de votre choix. Ensuite,
tandis que vous ajoutez du contenu, vous vous
rendez compte que vous voulez modifier
certains éléments de conception. Le corps de
texte serait mieux s'il était un peu plus petit. Et
vous aimeriez que les titres de diapositive soient
alignés à gauche au lieu d'être centrés.

Comment pouvez-vous apporter ces


modifications sans avoir à modifier chaque
diapositive ? Utilisez le masque des diapositives.

Qu'est-ce que le masque des diapositives et


comment travailler avec ? Pour le savoir, cliquez
sur Suivant et lisez la suite.
Comment modifiez-vous la police de titre pour toutes ces
diapositives en même temps ? Modifiez-la sur le masque des
diapositives.

Modèles et masques : les inséparables

Vous ne le savez peut-être pas, mais chaque fois que vous


appliquez un nouveau modèle de conception à vos
diapositives, un masque des diapositives entre dans votre
vie. En fait, il s'agit même d'une paire de masques car un
masque des diapositives est généralement accompagné d'un
masque de titre associé.

Quel type de relation existe-t-il entre les masques


et le modèle ?
Les masques contiennent et reflètent tous les éléments de
style utilisés dans le modèle de conception que vous avez
appliqué. Ces éléments incluent les styles de police et de
paragraphe ; la position de vos titres, du texte et des pieds
de page sur la diapositive ; le jeu de couleurs ; et la
conception d'arrière-plan. Vous obtenez deux masques car
chaque modèle dispose d'un jeu général de styles pour vos
diapositives et d'une variante de ces styles pour votre ou vos
diapositives de titre, dans le diaporama.

Le masque des diapositives et le masque de titre pour le


Dès que vous appliquez un modèle de conception modèle de conception travaillent dans l'ombre et vous
à vos diapositives... pouvez ne jamais avoir à les ouvrir. (Ils s'affichent en mode
Masque ; ce point sera développé dans la section suivante.)
... un jeu de masques, consistant en un masque Toutefois, si vous souhaitez apporter à la conception le type
des diapositives et en un masque de titre, est de modifications que nous avons décrit, vous devez utiliser
ajouté à votre fichier de présentation. Ces les masques.
diapositives contiennent des styles et travaillent
dans l'ombre. Le modèle de conception d'origine reste inchangé
Une fois que vous avez modifié un masque, la modification
persiste dans votre diaporama. Le fichier d'origine du modèle
de conception que vous avez appliqué, en revanche, reste tel
quel. (Vous pouvez conserver les modifications apportées
aux masques dans un nouveau fichier de modèle, si vous le
souhaitez ; pour en savoir plus sur ce point, reportez-vous au
cours Créer votre propre modèle.)
Ouverture des masques
Lorsque vous savez quelle modification de conception
vous souhaitez apporter, comment affichez-vous les
masques ? Utilisez la commande Masque du menu
Affichage, comme présenté sur l'image. Vous passez
alors en mode Masque.

Ce mode est identique au mode Normal ; il inclut un


volet contenant des miniatures de diapositives sur la
gauche et une zone de diapositive principale.

Les miniatures représentent le masque des diapositives


et le masque de titre. Dans cette paire, le masque des
diapositives apparaît toujours au-dessus du masque de
titre. La section suivante explique comment les
distinguer.

Dans la zone de diapositive principale, le masque


sélectionné s'affiche en entier, pour que vous puissiez
apporter vos modifications.

Pour ouvrir le mode Masque, pointez sur Masque dans


le menu Affichage, puis cliquez sur Masque des
diapositives.

En mode Masque, une paire de miniatures apparaît en


haut à gauche ; il s'agit du masque des diapositives et
du masque de titre. Ils sont reliés par un crochet gris.

Le masque sélectionné est affiché dans le volet de


diapositive. Dans cet exemple, il s'agit du masque des
diapositives.
La paire masque des diapositives/masque de titre
Si vous zoomiez sur la petite paire de miniatures que
vous voyez en mode Masque, représentant le masque
des diapositives et le masque de titre, vous obtiendriez
l'équivalent de l'image sur la gauche.

Bien que le texte de titre par défaut en haut de chaque


masque indique la même chose, les deux masques sont
différents et concernent différentes diapositives.

Le masque des diapositives


Le masque des diapositives est celui qui se trouve en
haut de la paire ; ses styles s'appliquent à toutes vos
diapositives, sauf aux diapositives de titre, qui sont
présentées plus en détail et plus tard dans la leçon. Les
styles du masque des diapositives incluent la conception
d'arrière-plan, les couleurs, les styles de texte pour les
titres des diapositives et le corps du texte et la
disposition (la position des zones en pointillés contenant
le texte et les pieds de page).

Le masque de titre

Zoom sur la paire masque des diapositives/masque de titre, Le masque de titre, correspondant à la miniature du
pour une vue détaillée. bas, contient les styles des diapositives de titre. Ces
styles incluent la conception d'arrière-plan, les couleurs,
le texte du titre et du sous-titre et la disposition.
Masque des diapositives. Ses styles sont les styles
d'ordre général pour le diaporama, incluant le texte de
L'une des sections à venir vous présentera le masque
titre et le corps de texte pour cinq niveaux ; la
de titre en détail et sa relation avec le masque des
disposition ; et la conception d'arrière-plan.
diapositives et vos diapositives. Pour l'heure, gardez à
l'esprit que le masque des diapositives et le masque de
Masque de titre. Il contient les styles pour les titre sont inséparables, mais qu'ils ont été conçus pour
diapositives de titre du diaporama, incluant un titre, un que vous puissiez appliquer à chacun vos choix de
sous-titre et son propre arrière-plan. conception.

Remarque Pour apporter des modifications à l'un ou


l'autre des masques, vous sélectionnez la miniature du
masque et travaillez sur le masque en question dans le
volet de diapositive principal. Vous verrez comment
procéder au cours de la session d'exercices pratiques.
Modifications classiques : styles de police et de
paragraphe
Quelle modification seriez-vous susceptible d'apporter
via l'un des masques, plutôt que de modifier
directement une diapositive ?

La modification d'un style de police, par exemple.


Imaginez que vous souhaitiez que le corps du texte de
premier niveau soit plus petit sur toutes vos
diapositives, pour pouvoir ajouter plus de points de
puce de premier niveau.

Au lieu de modifier la taille de police pour ce niveau de


texte sur chaque diapositive, utilisez le masque des
diapositives et modifiez-y la taille de police pour le
premier niveau de texte. La modification est alors
appliquée à tout le texte de premier niveau sur vos
diapositives, anciennes ou nouvelles. Vous aurez
l'occasion d'essayer cette opération au cours de la
session d'exercices pratiques.

Autres types de modifications du texte à apporter à


partir du masque :
Modification de la taille de police :
Type de police (tel qu'Arial, Tahoma ou
Verdana).
Pour réduire la taille du texte de votre puce de premier
niveau... Application d'un style ou d'un attribut à la
police (tel que gras, italique, ombré ou relief).
... utilisez le masque des diapositives. Sélectionnez le Paramètres de paragraphe (tels que la
texte de votre puce de premier niveau et modifiez la position du texte, l'espacement entre les lignes ou
taille de police en utilisant la boîte de dialogue Police les marges).
ou la zone Taille de police de la barre d'outils Mise
en forme.
Le masque de titre et les diapositives de titre
Le masque de titre vous permet de bénéficier d'options
de conception supplémentaires. Utilisez-le pour
apporter des modifications de style uniques à la ou aux
diapositives de titre d'un diaporama.

Qu'est-ce qu'une diapositive de titre ? C'est une


diapositive de votre diaporama qui utilise la disposition
Diapositive de titre. Il s'agit de la disposition par
défaut pour la diapositive automatiquement insérée
dans une nouvelle présentation vierge.

La disposition Diapositive de titre est souvent utilisée


pour introduire une nouvelle section dans un
diaporama. Par conséquent, vous pouvez en avoir
plusieurs dans un diaporama et, dans ce cas précis, un
masque de titre devient utile. Vous testerez ce masque
au cours de la session d'exercices pratiques.

Remarque Les styles de texte du masque des


diapositives et ceux du masque de titre sont en rapport.
Le titre et le premier niveau du corps de texte
(première puce) du masque des diapositives sont en
rapport avec le texte du titre et du sous-titre du
Styles sur le masque de titre.
masque de titre.

Ces styles reflétés sur une diapositive de titre.


Pour tester cela, vous pouvez par exemple : modifier les
styles du titre et du sous-titre du masque de titre, en
Vous obtenez ces styles sur une diapositive lorsque les mettant en gras et en les centrant. Sur le masque
vous appliquez la disposition Diapositive de titre à des diapositives, vous apportez ensuite différentes
partir du volet Office Mise en page des modifications au texte du titre et au corps du texte de
diapositives. premier niveau : vous modifiez le type de police et
alignez à gauche. Ensuite, si vous regardez à nouveau
votre masque de titre, vous remarquez que son titre et
son sous-titre ont revêtu les modifications que vous
avez apportées au texte du masque des diapositives.

Conseil : apportez d'abord les modifications au texte du


masque des diapositives, puis au masque de titre. Si
vous procédez ainsi, les personnalisations de votre
masque de titre sont toujours conservées.
Testez vos connaissances
Effectuez le test suivant pour vérifier que vous avez bien compris le cours. Vos réponses sont privées et les résultats du
test ne sont pas notés.

Chaque fois que vous appliquez un nouveau/une nouvelle _____, une nouvelle paire masque des
diapositives/ masque de titre est ajoutée à votre présentation.

Jeu de couleurs.

Disposition.

Modèle de conception.

Comment décririez-vous la relation entre un modèle de conception et ses masques ?

Un masque des diapositives et un masque de titre font partie du modèle de conception. Pour apporter des
modifications à la conception et pour que celles-ci soient appliquées à un grand nombre de diapositives
simultanément, il suffit de modifier les masques.
Le modèle de conception contient la conception d'arrière-plan, mais les masques contiennent tous les styles pour
la police et la disposition.
Chaque modèle de conception contient plusieurs masques des diapositives et masques de titres. Vous travaillez
sur ces différents masques pour apporter des modifications à votre présentation.

Laquelle de ces réponses décrit la situation appropriée pour modifier le masque des diapositives ou le
masque de titre plutôt que de modifier une diapositive ?

Vous souhaitez qu'un pied de page indiquant la date s'affiche sur vos diapositives de titre mais pas sur les autres
diapositives.
Vous souhaitez que le texte de titre de vos diapositives de titre, et vous en avez plusieurs, soit aligné à gauche
au lieu d'être centré.
Vous souhaitez insérer un logo graphique sur une seule diapositive de la présentation.

Quelle disposition appliquez-vous à une diapositive pour afficher les styles sur le masque de titre ?

Une disposition Titre.

Une disposition Titre et texte.

Une disposition Diapositive de titre.


Plusieurs jeux de masques, comme c'est pratique !

Avec PowerPoint, vous pouvez ajouter une


touche de variété à votre conception de
présentation, en utilisant plusieurs modèles de
conception dans un diaporama.

Vous pouvez, par exemple, diviser votre


diaporama en plusieurs parties et concevoir
chacune de ces parties de façon distincte. De
même, plusieurs groupes de personnes peuvent
contribuer à la conception des diapositives d'un
diaporama, chaque groupe utilisant sa propre
conception.

Plusieurs modèles de conception sont


accompagnés, vous l'aurez deviné, de plusieurs
masques. Il existe une paire de masques pour
chaque modèle de conception utilisé.

Découvrez comment utiliser plusieurs masques


pour apporter des modifications à des
ensembles de diapositives spécifiques et ce, de
Lorsque plusieurs modèles de conception sont appliqués à
façon efficace. Pour connaître tous les détails,
vos diapositives, vous obtenez plusieurs jeux de masques.
cliquez sur Suivant et lisez la suite.

Un modèle de conception est appliqué à la Partie 1 du


diaporama, avec son propre jeu de masques. Les
modifications apportées à ces masques s'appliquent
uniquement aux diapositives faisant appel à ce modèle
de conception.

Un autre modèle de conception est appliqué à la


Partie 2, avec ses propres masques. Les modifications
apportées à ces masques s'appliquent uniquement aux
diapositives faisant appel à ce modèle de conception.
Utiliser plusieurs modèles de conception
Depuis PowerPoint 2002, vous pouvez utiliser plusieurs
modèles de conception dans un diaporama. Pour ce
faire, vous pouvez utiliser plusieurs méthodes :

Tandis qu'un modèle de conception est


appliqué à toutes vos diapositives, sélectionnez les
diapositives auxquelles vous voulez appliquer un
autre modèle de conception. Ensuite, dans le volet
Office Conception des diapositives, appliquez
un second modèle aux diapositives sélectionnées.
Copiez les diapositives d'une présentation
dans une présentation utilisant un modèle de
conception différent et conservez la conception
source sur les diapositives que vous collez.
L'image représente la première méthode.

Lorsque vous utilisez la seconde méthode, vous devez


utiliser le bouton Options de collage pour
conserver la mise en forme d'origine sur les diapositives
collées. Vous verrez ce bouton en action dans les
Pour appliquer un modèle de conception supplémentaire à exercices pratiques. De même, l'aide-mémoire à la fin
une présentation, vous pouvez : du cours contient l'ensemble des étapes utilisées dans
ce processus.
Sélectionner les diapositives auxquelles vous voulez
appliquer le second modèle de conception.

Dans le volet Office Conception des diapositives,


pointez sur la miniature du modèle de conception que
vous voulez appliquer, puis cliquez sur sa flèche.

Dans son menu, cliquez sur Appliquer aux


diapositives sélectionnées.
Ce que vous verrez en mode Masque
Pour chaque modèle de conception utilisé dans la
présentation, vous verrez une paire masque de
titre/masque des diapositives en mode Masque, comme
le présente l'image.

En sélectionnant le masque de titre ou le masque des


diapositives de l'une des paires, vous pouvez modifier
celui-ci et les modifications ne s'appliquent qu'aux
diapositives auxquelles le modèle de ce masque
s'applique. La section suivante vous présente un
exemple

Miniatures de diapositives en mode Normal, avec deux


modèles de conception appliqués.

En mode Masque, la paire masque de titre/masque des


diapositives pour le premier modèle.

En mode Masque, la paire masque de titre/masque des


diapositives pour le second modèle.
Étape 1 : modifier une paire de masques
Si vous vouliez ajouter un graphisme unique à toutes
les diapositives utilisant un modèle de conception
particulier, tel que le modèle Fleurs présenté ici, vous
l'inséreriez à la fois sur le masque de titre et le masque
des diapositives de ce modèle.

La section suivante présente l'effet d'une telle action

Un graphisme est ajouté aux masques pour le modèle de


conception Fleurs.

Étape 2 : observer l'effet sur vos diapositives


Le graphisme s'affiche sur toutes les diapositives qui
utilisent le modèle de conception Fleurs.

L'image vous le représente. Le modèle de conception


Fleurs est appliqué aux diapositives 3, 4 et 5, un
groupe de diapositives incluant une diapositive de titre.
Parce que vous avez ajouté l'élément graphique au
masque de titre et au masque des diapositives, il
s'affiche sur toute diapositive que vous insérez et qui
utilise ce modèle.

Sur vos diapositives, le graphisme apparaît sur toutes celles


qui utilisent le modèle Fleurs, y compris les diapositives de
titre.
Application du modèle de conception approprié
Lorsque vous utilisez plusieurs modèles de conception,
comment vous assurez-vous que le modèle approprié
est appliqué à la diapositive prévue ou à l'ensemble de
diapositives prévu ?

En travaillant en mode Normal, utilisez la partie


supérieure du volet Office Conception des
diapositives, la zone Utilisé(s) dans cette
présentation. Elle regroupe de façon appropriée les
miniatures de modèles de conception utilisés jusqu'ici.

Appliquez un modèle de conception de cette zone. Les


images décrivent les étapes exactes à suivre.

Illustration 1 Recherchez le modèle dans le volet Office :

Sous l'onglet Diapositives, sélectionnez la ou les


diapositives auxquelles vous voulez appliquer l'un des
modèles de conception.

Dans la zone Utilisé(s) dans cette présentation du


volet Office Conception des diapositives, recherchez
le modèle de conception que vous voulez appliquer.

Illustration 2 Cliquez sur la flèche de la miniature du


modèle, puis cliquez sur Appliquer aux diapositives
sélectionnées.
Autres astuces sur les masques
Cette zone supérieure du volet Office Conception des
diapositives devient encore plus utile lorsque vous
disposez de plusieurs versions d'un même modèle de
conception, qui sont légèrement différentes les unes
des autres.

C'est-à-dire ?

Disons que, sur plusieurs des diapositives utilisant le


modèle de conception Botanique, vous vouliez insérer
un certain graphisme. Si le diaporama porte sur les
plantes, peut-être que ce groupe de diapositives porte
sur les plantes rares et le graphisme en question fera
ressortir cela.

Au lieu d'ajouter le graphisme à chaque diapositive, une


par une, vous pourriez travailler en mode Masque et
copier les masques pour le modèle de conception
Botanique (voir l'exemple de la figure 1). Sur le jeu de
masques copiés, vous ajouteriez le graphisme « plantes
rares ». PowerPoint ajoute un nombre au nom de
chaque nouveau masque, tel que 1_Botanique
Illustration 1 Exemple de masques copiés.
Masque des diapositives (mais vous pouvez
renommer les masques).
Les masques 3 et 4 sont une copie des masques 1 et 2,
mais avec un graphisme en plus.
La figure 2 présente tout cela en mode Normal, dans le
volet Office Conception des diapositives, vous
Leur info-bulle utilise le même nom que celui des devriez voir un modèle de conception représentant
masques d'origine, mais un nombre est ajouté devant. chaque jeu de masques.

Ensuite, vous appliqueriez le modèle de conception


spécifique, via le volet Office Conception des
diapositives, aux jeux de diapositives désignés.

Important Lorsque vous commencez à travailler


avec plusieurs jeux de masques, nous vous conseillons
de conserver chaque jeu. Il vous faut pour cela passer
en mode Masque et la session d'exercices pratiques
vous expliquera comment procéder.

Illustration 2 Dans le volet Office, en mode Normal, vos


masques seraient représentés par deux versions du modèle
de conception.

Le modèle Botanique d'origine.

La seconde version du modèle, appelée 1_Botanique.


Testez vos connaissances
Effectuez le test suivant pour vérifier que vous avez bien compris le cours. Vos réponses sont privées et les résultats du
test ne sont pas notés.

Dans quelle zone le volet Office Conception des diapositives fait-il apparaître tous les modèles de
conception que vous utilisez dans votre diaporama ?

Dans la section Disponible.

Dans la section Utilisé(s) récemment.

Dans la section Utilisé(s) dans cette présentation.

Si vous disposez de plusieurs jeux de masques et que vous apportez une modification à l'une de ces
paires, comment appliquez-vous cette modification à un groupe spécifique de diapositives du diaporama ?

En mode Normal, vous vous assurez que les diapositives auxquelles vous voulez appliquer la modification sont
sélectionnées. Puis, dans la section Utilisé(s) dans cette présentation (volet Office Conception des
diapositives), vous recherchez le modèle de conception dont le nom correspond au jeu de masques que vous
avez modifié et vous utilisez sa commande Appliquer aux diapositives sélectionnées pour l'appliquer.
En mode Masque, vous sélectionnez le jeu de masques que vous avez modifié, puis vous appuyez sur CTRL+C.
De retour en mode Normal, vous sélectionnez les diapositives auxquelles vous voulez appliquer la modification.
Puis vous appuyez sur CTRL+V pour coller les masques.
En mode Normal, dans la section Utilisé(s) dans cette présentation (volet Office Conception des
diapositives), vous recherchez le modèle de conception dont le nom correspond au jeu de masques que vous
avez modifié et vous utilisez sa commande Appliquer à toutes les diapositives pour l'appliquer.

Lorsque vous avez plusieurs jeux de masques, pourquoi est-il recommandé de conserver chaque jeu ?

Pour empêcher PowerPoint de les supprimer lorsque leur modèle de conception n'est appliqué à aucune
diapositive.
Pour empêcher PowerPoint de les supprimer si vous n'avez pas appliqué leur modèle de conception au moins
une fois au cours des 10 dernières sessions.
Pour veiller à ce que PowerPoint conserve les modifications que vous apportez à chaque jeu de masques.

Comme vous l'avez vu au cours de la session d'exercices pratiques, le bouton Options de collage vous
permet de conserver la mise en forme d'origine pour les diapositives que vous copiez et collez dans votre
diaporama.

Faux.

Vrai.
Présentation
Formation > PowerPoint > Animations I : Animations prédéfinies et personnalisées

Les animations mettent en mouvement le


texte, les images et tout autre type de
contenu de vos diapositives. Outre l'ajout
d'action, ils vous aident à focaliser l'attention
du public, à mettre en évidence les points
importants, à assurer la transition entre les
diapositives et à maximiser l'espace sur
celles-ci en faisant apparaître et disparaître
Entrée de texte et images par passage, rebond et zoom
des éléments. S'ils sont utilisés correctement,
arrière grâce aux fonctionnalités d'animation de
les effets d'animation apportent diversité,
Microsoft® PowerPoint®. Appliquez des jeux d'animations
dynamisme et originalité à votre présentation.
prédéfinis et modifiez-les avec des animations
personnalisées ou créez vos propres séquences
d'animation. Ce didacticiel étudie l'ajout d'animations selon
la procédure la plus simple, mais aussi par la
personnalisation, méthode plus sophistiquée.
Durée : 40–50 minutes Pour en savoir plus sur ce didacticiel, vous
pouvez lire la présentation au centre de cette
Objectifs page ou parcourir la table des matières
détaillée dans la colonne de gauche.
À la fin de ce didacticiel, vous serez en mesure d'effectuer
les tâches suivantes : Cliquez sur le bouton Suivant pour débuter
la première leçon.
appliquer des effets d'animation plaisants et
cohérents à l'aide des jeux d'animations prédéfinis ;
utiliser des animations personnalisées pour
modifier les effets prédéfinis ou pour créer vos propres
séquences d'animation ;
animer le texte par mot, par lettre ou par ligne et
ajouter des effets sonores ou d'estompage ;
appliquer des effets d'entrée et de fin pour faire
apparaître et disparaître les éléments d'une liste à
puces par estompage.

À propos de ce cours
Ce didacticiel se compose des éléments suivants :

trois leçons pas à pas et trois sessions d'exercices


pratiques ;
une courte évaluation (non cotée) à la fin de
chaque leçon ;
un aide-mémoire que vous pouvez extraire du
didacticiel.
Jeux d'animations prédéfinis

Cette leçon décrit la


manière la plus simple
d'ajouter des animations,
qui consiste à utiliser un
jeu d'animations
prédéfini, ou prêt à
l'emploi. Un jeu
d'animations est une
séquence sophistiquée
d'effets qu'il est possible
d'appliquer à diverses
diapositives ou au
diaporama tout entier à
l'aide de quelques clics
seulement. Il s'agit d'une
fonctionnalité qui vous
fait gagner un temps
précieux tout en
permettant d'obtenir
Pour appliquer un jeu d'animations, il suffit pratiquement de choisir une rapidement de très bons
commande de menu et de sélectionner un jeu dans la liste. résultats.

Un jeu d'animations
assure en outre une
certaine cohérence car
les mêmes effets sont
utilisés sur les
diapositives de votre
choix. Par ailleurs, son
application n'est pas
définitive puisque le jeu
peut être facilement
supprimé, remplacé ou
personnalisé.

Pour poursuivre votre


lecture sur les jeux
d'animations, cliquez sur
le bouton Suivant.
Qu'est-ce qu'un jeu d'animations ?

Un jeu d'animations prédéfini associe divers types d'effets d'animation


complémentaires. Au lieu d'appliquer chaque effet, il suffit de spécifier un seul
Le jeu d'animations débute par une jeu d'animations pour obtenir l'ensemble des effets liés.
transition, qui dévoile
progressivement la diapositive. Les Cliquez sur le bouton Lecture à gauche pour visualiser un jeu d'animations
titres et sous-titres apparaissent un standard. Les types d'effets généraux utilisés, sous différentes variations, sont
par un, par un effet d'ouverture en les suivants :
fondu, tandis que le texte
s'estompe à l'affichage de la puce la transition, qui révèle la diapositive par un balayage ou un effet
suivante. À la fin, tous les éléments semblable à celui d'un damier ;
de la liste disparaissent avec un
effet de fin. l'ouverture, qui permet l'apparition du texte par un effet de fondu ou
de projection ;
l'accentuation ou l'estompage, l'accentuation porte l'attention sur
une puce en mettant le texte en évidence, alors que l'estompage ôte cette
mise en évidence lors du passage à la puce suivante ;
l'effet de fin, qui fait disparaître du texte par un effet de balayage,
d'estompage ou de rebond ;
la trajectoire, qui trace un parcours que doit suivre un objet
(l'ellipse et le neutron sont deux jeux d'animations qui utilisent des
trajectoires).
Dans le cas d'une liste à puces, un jeu d'animations standard permet au texte de
s'afficher sur la diapositive ligne par ligne, celle-ci s'estompant quand apparaît
une nouvelle ligne. Deux exemples de jeux d'animations de ce type dans
PowerPoint sont Fondu et zoom et Apparition et estompage.
Application d'un jeu d'animations
Des options de jeu d'animations sont proposées dans le
volet Office Conception des diapositives. Pour ouvrir
ce volet, cliquez sur Jeux d'animations dans le menu
Diaporama.

Pour appliquer un jeu d'animations à certaines


diapositives, sélectionnez les diapositives de votre
choix (sous l'onglet Diapositives), puis cliquez sur
le jeu voulu dans le volet Office.
Pour appliquer un jeu à toutes les diapositives,
cliquez dessus dans le volet Office et ensuite sur
Appliquer à toutes les diapositives. Le jeu
d'animations est placé dans le masque des
diapositives, raison pour laquelle il sera également
appliqué à toutes les nouvelles diapositives
éventuellement ajoutées.
Remarque Si un diaporama comporte plusieurs
types de masques des diapositives, un bouton
supplémentaire nommé Appliquer au masque est
disponible. Si vous cliquez dessus, le jeu d'animations
apparaît sur toutes les diapositives utilisant le masque
de diapositives sélectionné.
Cliquez sur un jeu d'animations dans le volet Office
pour l'appliquer aux diapositives dont vous
Pour remplacer le jeu d'animations par un autre, cliquez
sélectionnez les miniatures.
sur le nouveau jeu dans le volet Office et ensuite sur
Appliquer à toutes les diapositives. Si vous
Pour que le jeu soit appliqué à toutes les diapositives souhaitez le limiter à des diapositives individuelles,
du diaporama, allez plus loin en cliquant sur le bouton sélectionnez les diapositives voulues sous l'onglet
Appliquer à toutes les diapositives. Diapositives et cliquez sur un autre jeu d'animations.
Suppression d'un jeu d'animations
Pour supprimer un jeu d'animations, procédez de l'une
des façons suivantes :

Suppression dans des diapositives


sélectionnées : sélectionnez les diapositives sous
l'onglet Diapositives) et cliquez sur Sans
animation dans la liste des jeux d'animations.
Suppression dans toutes les diapositives :
sélectionnez une diapositive dans l'onglet
Diapositives, cliquez sur Sans animation dans
la liste des jeux d'animations et ensuite sur
Appliquer à toutes les diapositives.
Remarque Ici encore, si vous disposez de plusieurs
masques, le bouton Appliquer au masque est affiché
pour vous permettre de supprimer le jeu de toutes les
diapositives sélectionnées.

Important

Les jeux d'animations sont conçus pour être


appliqués au texte figurant dans les espaces
Sélectionnez Sans animation pour supprimer le jeu réservés par défaut, à savoir les zones hachurées
d'animations des diapositives dont vous sélectionnez visibles dans toutes les mises en page textuelles de
les miniatures. diapositives de PowerPoint.
Ils ne fonctionnent pas pour les zones de
Cliquez sur Appliquer à toutes les diapositives texte (formes que vous ajoutez à partir de la barre
pour supprimer le jeu de toutes les diapositives. d'outils Dessin), lesquelles exigent des animations
personnalisées.
Évaluation
Effectuez le test suivant pour vérifier que vous avez bien compris le cours. Vos réponses sont privées et les résultats du
test ne sont pas notés.

Quelle opération permet d'ajouter un jeu d'animations de la façon la plus simple et la plus cohérente qui
soit à une présentation complète ?

Appliquer le jeu d'animations à l'aide du bouton Appliquer à toutes les diapositives du volet Office. Le jeu
sera ainsi affecté à toutes les diapositives existantes ainsi qu'aux nouvelles diapositives que vous y ajouterez.
Créer les diapositives, les sélectionner toutes et cliquer sur un jeu d'animations dans le volet Office.

Quelle est l'option de PowerPoint qui permet d'appliquer un jeu d'animations prédéfini ?

Volet Office Personnaliser l'animation, ouvert via la commande Personnaliser l'animation du menu
Diaporama.
Volet Office Conception des diapositives, ouvert via la commande Jeux d'animations du menu
Diaporama.
Animation personnalisée

Imaginons que vous avez appliqué des jeux


d'animations. Vous êtes relativement satisfait
mais vous souhaitez apporter quelques
modifications ou ajouts particuliers. Par
exemple, vous voulez modifier l'effet du titre
d'une diapositive précise, animer une illustration
et exécuter automatiquement certains effets.

Une animation personnalisée permet


d'apporter ce type de modifications. Parmi les
autres opérations possibles, citons la
modification de la vitesse et de la direction d'un
effet.

Pour poursuivre votre lecture sur les options


d'animation personnalisées, cliquez sur le
Volet Office Personnaliser l'animation. Le jeu bouton Suivant.
d'animations appliqué apparaît ici sous la forme d'effets
distincts (affichés dans le cadre rouge ci-dessus) qu'il est
possible de personnaliser.

Volet Office Personnaliser l'animation


Pour apporter des modifications spécifiques à des effets
d'un jeu d'animations, ouvrez le volet Office
Personnaliser l'animation à partir du menu
Diaporama.

L'image à gauche montre le volet Office, qui affiche les


éléments suivants :

La liste des effets répertorie les effets qui


composent le jeu d'animations, répartis d'après
l'élément de la diapositive sur lequel ils portent.
Dans ce cas, il y a deux effets, pour le titre et le
sous-titre.

Les numéros indiquent l'ordre d'exécution de


l'effet. « 0 » et « 1 » signalent que l'effet de titre
est exécuté en premier, à l'affichage de la
diapositive, et ensuite l'effet de sous-titre. Ces
numéros s'affichent également pour les éléments
Volet Office Personnaliser l'animation de la diapositive.

Une icône de souris signifie que cet effet est


démarré par un clic de souris.

Des symboles d'étoiles indiquent le type d'effet.


Dans ce cas, des étoiles vertes signalent des effets
d'ouverture (si vous placez le pointeur dessus, une
info-bulle affiche le nom de l'effet).

Autres options
Au-dessus de la liste des effets du volet Office figurent
plusieurs options, notamment le bouton Modifier

et diverses options de modification


des effets.
Modification ou ajout d'un effet

Voici les procédures de réalisation de deux tâches


importantes.

Modification d'un effet


Pour remplacer un effet par un autre, sélectionnez
l'effet dans la liste des effets (reportez-vous à l'image
de gauche), puis cliquez sur le bouton Modifier

pour développer son menu et son


sous-menu, puis choisissez un nouvel effet dans le
menu.

Astuce Une autre méthode pour sélectionner l'effet


dans la liste des effets consiste à cliquer sur le numéro
correspondant à cet effet sur la diapositive.

Modification d'un effet d'animation Ajout d'un effet


Pour ajouter un effet, cliquez sur l'élément de la
Sélectionnez l'effet à modifier. diapositive à animer : le titre, le sous-titre, l'image ou
tout autre élément. Le bouton Modifier
La section Modifier comprend les paramètres de l'effet
appliqué (ici Courbe vers le haut). Modifiez le ou les se transforme en bouton Ajouter
paramètres de votre choix.
un effet ; choisissez un effet
dans son menu. Vous aurez l'occasion de l'essayer au
Pour remplacer l'effet appliqué par un autre, choisissez cours de l'exercice pratique qui suit.
un autre effet dans le menu Modifier.
Remarque Si des effets ont été ajoutés au masque
des diapositives (notamment si vous avez appliqué un
jeu d'animations à toutes les diapositives), ceux-ci
doivent être copiés sur la diapositive pour que vous
puissiez y apporter des modifications. Vous en saurez
plus à ce sujet au cours de cette leçon.
Démarrage de l'effet
Il existe trois méthodes pour démarrer un effet :

Au clic ;
Avec la précédente ;
Après la précédente.
« Au clic » signifie lorsque l'utilisateur clique. Les deux
autres options méritent quelques explications
supplémentaires.

Avec la précédente
La première illustration montre que l'effet « Titre 1 »,
sélectionné dans la liste d'effets, a été défini pour
démarrer Avec la précédente (voyez la zone Début).
L'option Avec la précédente lance automatiquement
Illustration 1 Affichage du paramètre de démarrage un effet dès que débute l'effet précédent. Puisque l'effet
d'un effet de titre est le premier de cette diapositive, l'option
Avec la précédente entraîne son exécution
automatique à l'affichage de la diapositive. Un effet
Sélectionnez l'effet.
doté de ces conditions est classé en position 0.

Dans la zone Modifier, le paramètre (Avec la Après la précédente


précédente) s'affiche dans la zone Début.
La seconde illustration montre que l'effet du sous-titre
« Visiter le pays des canyons » (sélectionné dans le bas
de l'illustration) est défini pour s'exécuter Au clic, c'est-
à-dire lorsqu'un utilisateur clique (voyez la zone
Début). Pour modifier l'effet de sorte qu'il soit lu
automatiquement après le titre, paramétrez-le sur
Après la précédente. De cette manière, il sera
exécuté distinctement, juste après l'effet de titre. Vous
verrez comment faire au cours de la session d'exercices
pratiques.

Illustration 2 Modification du paramètre de démarrage

L'effet de sous-titre sélectionné devait au départ


s'exécuter lors d'un clic (icône de souris).

Pour qu'il soit exécuté automatiquement après l'effet


de titre, choisissez Après la précédente dans la liste
Début.
Direction et vitesse
Certains effets entrent en jeu à partir d'une certaine
direction. Par exemple, l'effet Balayer va de la gauche
vers la droite. Lorsqu'il est appliqué, la liste Direction
devient disponible, proposant d'autres options de
direction.

Les vitesses possibles vont de Très lente à Très


rapide. Si vous le souhaitez, vous pouvez faire
s'écouler de brefs intervalles entre les effets censés
démarrer en même temps en choisissant Rapide pour
l'un et Moyenne pour l'autre. Vous verrez comment
faire au cours de la session d'exercices pratiques de la
leçon suivante.

Options de direction de l'effet Balayer appliqué au


sous-titre

Si vous voulez accélérer ou ralentir l'effet, modifiez


l'option Vitesse en conséquence.

Suppression d'effets
Pour effacer un effet, sélectionnez celui-ci dans la liste
des effets et cliquez sur le bouton Supprimer.

Sélectionnez l'effet à supprimer.

Cliquez sur Supprimer pour ôter l'effet.


Copie d'effets du masque vers la diapositive
Avant de passer aux exercices pratiques de cette leçon,
voici quelques points importants au sujet de la
personnalisation d'un jeu d'animations prédéfini :

Si vous appliquez un jeu d'animations


prédéfini à toutes les diapositives, ses effets sont
placés sur le masque des diapositives, sorte de
modèle de styles portant sur toutes les
diapositives.
En revanche, si vous l'appliquez à une
sélection de diapositives, ses effets portent
uniquement sur ces diapositives et ne figurent pas
dans le masque. Ils peuvent être modifiés
directement en ouvrant le volet Office
Personnaliser l'animation.
Pour accéder aux effets placés sur le masque,
Les effets indiqués en gris clair de « Masque : Titre » cliquez sur la commande Copier les effets sur la
et « Masque : Corps » du volet Office Personnaliser diapositive du volet Office.
l'animation représentent des effets du masque des
diapositives. Remarque Il est possible, et parfois conseillé,
d'accéder directement au masque plutôt que de
Pour modifier un effet, cliquez sur celui-ci dans la liste, modifier ou de supprimer des effets distincts. Nous
affichez son menu déroulant et cliquez sur Copier les étudierons en détail cette procédure au cours d'un autre
effets sur la diapositive. Vous pouvez ensuite didacticiel.
modifier les effets de la diapositive.
Évaluation
Effectuez le test suivant pour vérifier que vous avez bien compris le cours. Vos réponses sont privées et les résultats du
test ne sont pas notés.

Au moyen des animations personnalisées, comment faire pour remplacer un effet d'animation qui a été
ajouté à une diapositive par un autre effet ?

Sur la diapositive, cliquez sur l'élément (texte du titre ou image par exemple) dont vous souhaitez remplacer
l'effet. Ensuite, cliquez sur le bouton Modifier dans le volet Office Personnaliser l'animation et choisissez un
autre effet dans le menu.
Sélectionnez un effet d'un élément dans la liste des effets du volet Office, puis cliquez sur le bouton Modifier
dans le volet Office et choisissez un autre effet dans le menu.
Cliquez sur un effet d'élément dans la liste des effets du volet Office, cliquez sur Supprimer et sélectionnez
ensuite l'élément sur la diapositive. Cliquez ensuite sur Ajouter un effet dans le volet Office pour appliquer un
autre effet.

Quelle option faut-il choisir pour exécuter automatiquement le premier effet d'animation d'une
diapositive à l'affichage de celle-ci ?

Démarrer après le précédent

Démarrer avec le précédent

Démarrer en cliquant

Comment faire pour que l'effet de la première puce soit exécuté en même temps que l'effet du titre ?

Il faut définir cet effet pour qu'il démarre Avec la précédente.

Vous devez définir l'option Au clic pour l'effet et ensuite, vous devez cliquer lorsque l'effet de titre est en cours
d'exécution.
Effets personnalisés pour le texte et les images

Si un jeu d'animations prédéfini est un moyen


Cliquez sur le bouton Lecture pour visionner un exemple efficace de placer des effets dans un diaporama,
de texte animé, entremêlé d'images. Après chaque puce, il est clair qu'il ne faut pas forcément
une image apparaît par un effet d'ouverture, puis disparaît commencer par là. Vous pouvez définir les
par un effet de fin lors de l'affichage de la puce suivante. animations de votre choix de façon
personnalisée.

Cette leçon étudie en détail les animations


personnalisées. Elle montre comment animer du
texte mot par mot ou lettre par lettre, masquer
le texte une fois l'effet exécuté, estomper du
texte avec une autre couleur et utiliser des
effets sonores. Enfin, nous verrons comment
appliquer des effets d'ouverture et de fin avec
des images à une liste à puces.

Pour poursuivre cette leçon à votre rythme,


cliquez sur le bouton Suivant.
Animation d'une liste
La méthode la plus rapide pour animer une liste à puces
ou numérotée consiste à cliquer sur la liste sur la
diapositive, puis à ajouter l'effet à partir du volet Office
Personnaliser l'animation. De cette façon, l'effet est
appliqué à la liste tout entière, et les puces s'animent
une par une (techniquement, elles s'animent
paragraphe par paragraphe, puisque chaque puce
correspond à un paragraphe distinct).

L'effet appliqué à la liste à puces apparaît dans la liste


des effets du volet Office sous forme d'une liste réduite
(voyez la première illustration). Cette liste contient le
Illustration 1 Liste réduite d'effets même effet appliqué à chaque puce. Ces effets réduits
peuvent être manipulés de diverses manières :
Dans le volet Office, l'effet d'une liste à puces apparaît
sous forme d'une liste réduite d'effets. Les Gardez la liste réduite pour apporter des
modifications s'appliquent à l'ensemble de la liste modifications ou appliquer des options à tous les
réduite. effets simultanément.
Utilisez les flèches de développement pour
Cliquez sur les flèches de développement pour afficher tous les effets et sélectionnez des effets
développer la liste. individuels pour les modifier.
La seconde illustration représente la liste une fois
développée, qui montre chacun des effets.

Autres méthodes d'animation des listes


Appliquez des effets à la liste puce par puce
(paragraphe par paragraphe). Choisissez cette
méthode si vous voulez appliquer un effet différent
pour chaque puce. Pour sélectionner une puce,
sélectionnez une lettre ou un mot de ce
paragraphe. Lorsque vous appliquez l'effet, il porte
sur l'ensemble du paragraphe. Procédez de cette
façon pour chaque puce. Les puces s'animent alors
l'une après l'autre.
Animez toutes les puces en une seule fois. Si
vous sélectionnez tout le texte de la liste à puces
et que vous appliquez un effet, c'est l'intégralité de
Illustration 2 Liste développée d'effets la liste qui s'anime d'un coup.
Remarque Ce comportement s'applique à toutes les
Liste développée des quatre effets. Cliquez sur un effet listes situées dans les espaces réservés par défaut
spécifique pour y apporter des modifications. (zones hachurées du texte apparaissant dans la mise en
page des diapositives). Cependant, si vous placez une
Cliquez sur les flèches de réduction pour réduire la liste dans une forme que vous-même avez créée,
liste. comme une zone de texte, les résultats varient. Ainsi, si
vous cliquez simplement sur la liste d'une zone de texte
avant d'appliquer l'effet, la liste complète s'anime en
une seule fois, et non ligne par ligne. Pour que les
puces s'animent l'une après l'autre, vous devez
sélectionner chaque puce et y appliquer l'effet.
Options supplémentaires pour les effets
Dans le volet Office Personnaliser l'animation,
chaque effet de la liste des effets est développé en un
menu déroulant constitué d'autres commandes et
options.

Portons toute notre attention sur la


commande Options d'effets du menu. Celle-ci
vous permet de peaufiner et de sophistiquer les
effets.
Notez également la présence de toutes les
commandes Début (Au clic, etc.), à des fins de
convivialité.
Les options de minutage de ce menu sont abordées
dans un autre cours Animations III : Minutage.

Parmi les options d'effet, citons l'animation par mot ou


par lettre, l'estompage de texte et l'ajout d'un son.

Commandes de démarrage d'un effet (également


présentes en haut du volet Office)

Animation par mot ou par lettre


Si vous cliquez sur Options d'effets, une boîte de
dialogue s'affiche et propose des options correspondant
à l'effet spécifique. Ainsi, dans le cas de l'effet
Atténuer en entrée appliqué à une liste à puces,
vous pouvez raffiner l'ouverture Tout simultanément
du texte (ligne par ligne) en choisissant l'une des
options suivantes :

Par mot : les lignes apparaissent l'une après


l'autre, mot par mot.
Par lettre : les lignes apparaissent l'une
après l'autre, lettre par lettre, option qui convient
mieux aux titres qu'aux listes complètes

Options de texte de l'effet Atténuer en entrée. Pour que


le texte fasse sont apparition mot par mot, et non
paragraphe par paragraphe, cliquez sur Par mot.
Ajout d'un son, estompage ou masquage du texte
Parmi les autres options possibles, vous pouvez
sélectionner un son ou choisir de masquer ou
d'estomper un élément une fois ce dernier affiché.

Son Pour qu'un son accompagne l'effet, choisissez le


son de votre choix dans la zone Son. Le son peut
contribuer à attirer l'attention sur un élément précis et
ajouter une touche plaisante à la diapositive.

Estompage ou masquage Les effets d'estompage


et de masquage sont efficaces pour attirer l'attention du
public. Utilisez-les pour révéler les informations ligne
par ligne : le texte d'une ligne est estompé ou masqué
dès qu'apparaît la ligne suivante, de sorte que toute
l'attention est portée sur le nouveau point.

Estompage et accentuation En quoi cette option


d'estompage se distingue-t-elle d'un effet
d'accentuation du texte, tel que l'application d'une
lumière ou d'un changement de couleur ?
L'accentuation est destinée à mettre en évidence un
élément. Par exemple, alors que la liste à puces
complète est déjà affichée, vous voulez mettre en
Un son ponctue l'apparition de puces ou juste un
évidence chaque puce au moment où vous accédez à ce
élément de première importance.
point. Vous appliquez un effet d'accentuation qui
modifie la couleur du texte (au clic) lorsque vous arrivez
La liste Après l'animation comprend des options à ce point précis de la présentation.
d'estompage ou de masquage.

Cliquez sur la couleur au moyen de laquelle une ligne


de texte va devoir s'estomper lors de l'affichage de la
ligne suivante.

Vous pouvez également masquer le texte une fois son


effet exécuté.
Liste entremêlée d'images
Les effets de fin vous permettent de remplacer un
élément d'une diapositive par un autre, ce qui
augmente l'espace disponible sur celle-ci. Exemple
type : une puce de texte avec une image connexe qui
disparaît avec l'ouverture de la puce suivante, elle-
même suivie de sa propre image.

L'exemple à gauche illustre parfaitement cette


séquence.

Apparition de la première puce sur la


diapositive et, juste après, de son image juste en
dessous
Affichage de la deuxième puce lors de la
disparition de la première image, puis entrée de la
seconde image
Affichage de la troisième puce lors de la
disparition de la deuxième image, puis entrée de la
troisième image
Et ainsi de suite…
Effets dans la liste du volet Office, avec affichage des
images après le texte et effet de fin Pour créer la séquence, commencez par appliquer les
effets de texte, puis les effets d'image, un par un, à
Le première puce, « Capitol Reef », s'affiche suite à un chaque image, en définissant leur ordre dans la liste
clic et est accompagnée d'une image. des effets du volet Office. Pour les effets supposés
s'exécuter simultanément (Avec la précédente), vous
La première image disparaît (notez les étoiles rouges) pouvez modifier les vitesses pour qu'ils soient appliqués
lorsque la puce suivante, « Canyonlands », s'affiche au en séquence. Vous pourrez essayer la procédure au
clic. Celle-ci est immédiatement suivie de son image cours de la session d'exercices pratiques.
correspondante.

Le processus se répète : à l'affichage de la dernière


puce, « Natural Bridges », la deuxième image disparaît
avec un effet de fin pour laisser place à l'image de
« Natural Bridges ».
Évaluation
Effectuez le test suivant pour vérifier que vous avez bien compris le cours. Vos réponses sont privées et les résultats du
test ne sont pas notés.

Où se trouve l'option permettant d'afficher une liste à puces mot par mot ?

Dans la boîte de dialogue Options d'effet pour tout effet de texte spécifique

Dans le menu Ajouter un effet du volet Office

Au moyen des animations personnalisées, la manière la plus rapide d'animer une liste à puces ou
numérotée ligne par ligne consiste :

À sélectionner la première ligne (techniquement, un paragraphe), à appliquer un effet, à sélectionner la ligne


suivante pour ensuite lui appliquer un effet, et à répéter cette procédure pour l'intégralité de la liste.
À faire glisser le curseur pour sélectionner tout le texte de la liste et ensuite à appliquer l'effet.

À cliquer sur la liste et à ajouter un effet.


Présentation
Formation > PowerPoint > Animations II : Trajectoires

Une trajectoire est une trace invisible que


vous posez sur une diapositive pour qu'un
élément comme une image, une ligne de
texte ou une forme s'y dessine. Par exemple,
vous pouvez déplacer du texte au sein de la
diapositive, créer manuellement un effet de
début ou de fin pour une illustration artistique
ou tracer une trajectoire sur laquelle une
Étendez vos horizons d'animation dans Microsoft®
flèche peut suivre les points les plus
PowerPoint® grâce aux effets de trajectoires. Découvrez
importants de votre texte pour faire ressortir
différents types de trajectoires, depuis les courbes, formes
une procédure.
et traits prédéfinis jusqu'aux trajectoires personnalisées
qui permettent de dessiner librement à main levée. Vous
apprendrez à jongler avec les trajectoires, à les modifier et Dans ce cours, vous essaierez toute une
les différentes options et astuces des trajectoires n'auront gamme de trajectoires avec des instructions
plus de secrets pour vous. pour les positionner, les dimensionner et les
modifier. Enfin, vous découvrirez ce que
certaines options de trajectoire peuvent offrir
Durée : 40–50 minutes et vous pourrez voir d'autres exemples de
diapositives avec différentes trajectoires.
Objectifs
Pour plus de détails, lisez la présentation
À la fin de ce didacticiel, vous serez en mesure d'effectuer située au centre de cette page ou le
les tâches suivantes : sommaire détaillé de la colonne de gauche.

découvrir les différentes utilisations des Cliquez sur le bouton Suivant pour
trajectoires et appliquer des trajectoires prédéfinies et commencer la première leçon.
personnalisées ;
utiliser les trajectoires pour déplacer du texte dans
une diapositive et créer un effet d'ouverture
personnalisé ;
Préparation
manipuler et modifier aisément les trajectoires
dans vos diapositives ; Suivez le cours Animations I : Animations prédéfinies et
connaître les options et astuces utiles pour les personnalisées.
trajectoires.
Ou bien vous devez maîtriser l'application d'effets
personnalisés, tels que les effets d'entrée, de sortie ou
À propos de ce cours d'accentuation à l'aide du volet Office Personnaliser
l'animation et ses principales options.
Ce didacticiel se compose des éléments suivants :

trois leçons d'autoformation et trois sessions


d'exercices pratiques, plus un exercice pratique
supplémentaire comprenant des exemples de
diapositives ;
une courte évaluation (non cotée) à la fin de
chaque leçon ;
un aide-mémoire que vous pouvez extraire du
didacticiel.
Principes des trajectoires
Une trajectoire déplace des éléments dans
une diapositive en lignes, en courbes, en
diagonales, en lignes sinueuses, en forme
Types de trajectoires : texte sur une trajectoire circulaire, d'étoiles, de chiffres huit ou de votre propre
étoile suivant une trajectoire décrivant un huit, texte sur création. Contrairement aux effets d'entrée
une ligne verticale et étoile suivant une trajectoire ou de sortie, une trajectoire permet
circulaire. simplement de changer la position d'un
élément dans une diapositive. Vous pouvez
ainsi étirer, rétrécir, faire pivoter ou
repositionner la trajectoire comme bon vous
semble.

Cliquez sur le bouton Lecture au-dessus de


l'image ci-contre pour afficher des exemples
de texte et une forme déplacés sur des
trajectoires.

Cette leçon décrit les différents types de


trajectoires que vous pouvez utiliser, explique
comment les appliquer et comment les
redimensionner ou les déplacer. Pour
poursuivre la lecture à votre rythme, cliquez
sur le bouton Suivant.

Trajectoires prédéfinies
Les trajectoires prédéfinies sont un trait, une courbe ou
une forme prédessinée que vous positionnez et que
vous modifiez mais que vous ne dessinez pas vous-
même.

Avantages
La forme ou le trait est créé pour vous. Vous
pouvez le travailler, l'élargir, le rétrécir ou
l'allonger, mais il s'affiche toujours avec précision.
Si vous voulez un cercle, il sera parfait.
Le facteur « accrochage » : une trajectoire
prédéfinie accroche toujours le point de départ de
la trajectoire au centre de l'objet déplacé, que ce
soit une forme, une image ou un paragraphe de
texte. Si le point de départ n'est pas centré, lors de
l'exécution du diaporama, l'élément déplacé quitte
Ces trajectoires prédéfinies déplacent la forme en étoile sa position physique pour se placer au point de
vers la droite. Chacun de ces types de trajectoires a départ de la trajectoire. (Un exemple vous sera
également une version qui déplace la forme vers la gauche. proposé dans une prochaine série d'exercices
pratiques.)
Ce trait déplace l'étoile d'une longueur fixe que vous Remarque Les traits sont disponibles sous forme de
pouvez modifier en allongeant ou en raccourcissant le trajectoires prédéfinies ou personnalisées. Au final, le
trait. résultat est identique : vous avez un trait. Le trait
prédéfini a toutefois une longueur et une direction
La flèche verte indique le point de départ et la flèche données, que vous pouvez modifier après insertion et
rouge avec la ligne verticale le point de fin. que vous ne devez pas dessiner vous-même. En
revanche, si vous optez pour un trait personnalisé, vous
pouvez le dessiner de la longueur et dans la direction
Cette vague déplace la forme comme sur l'illustration.
de votre choix.
Remarquez l'uniformité de chaque ondulation.

Une courbe en « S» déplace l'étoile selon ce motif de


courbe.
Trajectoires personnalisées
Les trajectoires personnalisées sont un trait, une
courbe, une forme ou un dessin à main levée que vous
dessinez à partir de zéro.

Avantages
Vous êtes l'auteur de la forme. S'il s'agit d'un
trait, vous le dessinez à la longueur de votre choix,
contrairement au trait prédéfini qui a une longueur
fixe que vous devez ensuite modifier. De même, le
sens du trait est déterminé par votre dessin plutôt
que par les caractéristiques d'un trait prédéfini.
Pour une courbe que vous ne voulez pas
parfaite, il est plus facile d'utiliser une trajectoire
personnalisée et de partir de zéro. Vous pouvez
utiliser des courbes légèrement contrôlées jusqu'à
des courbes totalement libres.
Deux mots du facteur d'accrochage Vous devez
Les quatre types de trajectoires. visualiser le centre de l'élément et y faire démarrer la
trajectoire. Si vous êtes suffisamment près du centre, la
trajectoire s'accroche au centre. Si vous devez déplacer
Trait : dessinez un trait dans la direction et de la la trajectoire pour la centrer et qu'ensuite elle
longueur de votre choix. s'accroche, il sera peut-être nécessaire de réajuster le
point de fin de la trajectoire pour le ramener à l'endroit
Courbe : dessinez un trait et cliquez à l'endroit où vous initialement prévu. (Plus d'informations sur le
désirez faire apparaître une courbe. repositionnement ultérieurement.)

Forme libre : combinez à la fois des traits et des


courbes.

Dessin à main levée : dessinez des traits à main levée


donnant l'impression qu'ils ont été dessinés au stylo.

Application d'une trajectoire


Pour appliquer un effet de trajectoire, sélectionnez l'élément (zone de
texte, image, forme) dans la diapositive, puis ajoutez l'effet à partir du
menu qui s'affiche lorsque vous cliquez sur le bouton Ajouter un effet
Application de trajectoires prédéfinies et dans le volet Office Personnaliser l'animation.
personnalisées. Cette animation indique
tout d'abord comment appliquer une L'animation ci-contre illustre le processus à suivre tout d'abord pour
trajectoire prédéfinie, puis comment appliquer une trajectoire prédéfinie et ensuite une trajectoire
appliquer une trajectoire personnalisée. personnalisée. Remarquez que les différents types de trajectoires
(Cliquez sur le bouton Lecture pour apparaissent à différents endroits du sous-menu Trajectoires :
visualiser la première partie de l'animation
et sur Suivant lorsque l'animation Les trajectoires prédéfinies (par défaut et récemment utilisées)
s'interrompt.) s'affichent en haut du sous-menu. Pour afficher la galerie complète,
cliquez sur Autres trajectoires.
Les trajectoires personnalisées s'affichent lorsque vous pointez
sur Tracer une trajectoire personnalisée, dans le bas du sous-
menu. Sélectionnez un type dans ce sous-menu (Trait, Courbe,
Forme libre ou Dessin à main levée) et dessinez-le.
Remarque L'aide-mémoire à la fin de ce cours vous donnera
davantage de détails sur les méthodes de dessin pour chaque type de
trajectoire.
Modification d'une trajectoire

Vous devrez effectuer un certain nombre de


manipulations sur vos trajectoires pour qu'elles
correspondent exactement à ce que vous attendez.
N'oubliez pas que pour manipuler et modifier une
trajectoire, vous devez sélectionner ou faire glisser la
trajectoire elle-même plutôt que l'élément auquel elle
est attachée. (Exception : pour déplacer un élément et
sa trajectoire en même temps, vous devez sélectionner
l'élément.Plus d'informations sur ce sujet
ultérieurement.)

Vous sélectionnez la trajectoire pour :


la remplacer par une autre (à l'aide du bouton

Modifier du volet Office) ;


la redimmensionner ou la faire pivoter ;
la repositionner ;
Lorsqu'une trajectoire est sélectionnée, elle se présente la supprimer (cliquez sur le bouton
comme suit :
Supprimer ou appuyez sur
SUPPR) ;
Curseur en forme de flèche à quatre pointes avec
lequel vous déplacez la trajectoire. la modifier à l'aide des points d'édition (point
abordé à la leçon 2).
Poignées de redimensionnement (petits points blancs).
Astuce Pour sélectionner une trajectoire, le plus
Pour redimensionner la trajectoire, il vous suffit de tirer
simple est de cliquer dessus dans la diapositive. Si la
une de ces poignées.
diapositive comporte de très nombreux éléments, vous
risquez toutefois d'avoir quelques difficultés à la
Point de rotation (point vert) qui permet de faire sélectionner. Une bonne alternative consiste à
pivoter la trajectoire. sélectionner la trajectoire en cliquant dessus dans la
liste des effets de la fonction Personnaliser
l'animation. Appuyez ensuite sur MAJ+F6 pour
replacer le focus dans le volet des diapositives et la
faire ensuite glisser pour la redimensionner, la
repositionner, etc.
Positionnement, redimensionnement et rotation
d'une trajectoire
Positionnement de la trajectoire
Pointez sur la trajectoire pour faire apparaître le

pointeur en forme de flèche à quatre pointes et


faites-la glisser.

Redimensionnement d'une trajectoire


Pointez sur la trajectoire pour faire apparaître le
pointeur en forme de flèche à quatre pointes et cliquez
pour sélectionner la trajectoire et faire apparaître les
Positionnement : Trajectoire déplacée vers le haut. poignées de redimensionnement. Pointez à présent sur
une poignée pour faire apparaître le pointeur en forme

de flèche à deux pointes . Faites-la ensuite glisser


pour redimensionner la trajectoire.

Rotation d'une trajectoire


Une poignée de rotation apparaît lorsque la trajectoire
est sélectionnée. Pointez sur la partie supérieure de la
poignée et faites glisser le pointeur en forme de flèche

circulaire pour faire pivoter la trajectoire. (Notez


que les traits n'ont pas de poignée de rotation. Pour les
Redimensionnement : Trajectoire étirée. faire pivoter, pointez sur le point de fin de la trajectoire
et faites glisser le curseur de redimensionnement en

forme de flèche à deux pointes .) Lors de la


rotation d'une trajectoire, il peut arriver que le point de
départ se déplace. Vous serez souvent amené à
déplacer la trajectoire pour que le point de départ
s'accroche au centre.

Déplacement d'un élément avec sa trajectoire


Si vous avez appliqué une trajectoire à un élément et
que vous décidez ensuite de déplacer le tout, c'est-à-
dire l'élément et la trajectoire, sélectionnez l'élément et
faites glisser l'ensemble.

Remarque Par défaut, les trajectoires sont


Rotation : Rotation d'une trajectoire vers la droite. « déverrouillées » (vous trouverez ce paramètre dans le
volet Office, dans la zone Modifier au-dessus de la
liste des effets). Les trajectoires peuvent ainsi être
déplacées avec l'élément auquel elles sont liées. Vous
pouvez également « verrouiller » les trajectoires pour
qu'elles ne se déplacent pas avec l'élément (plus
d'informations à ce propos dans la troisième leçon).

Déplacement simultané d'un élément et d'une


trajectoire : Déplacement de l'élément (forme).
Évaluation
Effectuez le test suivant pour vérifier que vous avez bien compris le cours. Vos réponses sont privées et les résultats du
test ne sont pas notés.

Quel avantage représente l'utilisation d'un trait personnalisé par rapport à un trait prédéfini ?

Le trait personnalisé peut être modifié.

Vous pouvez dessiner un trait de la longueur voulue plutôt que de commencer avec une longueur prédéfinie et
de la modifier.
Vous devez visualiser le centre de l'élément et y faire démarrer la trajectoire.

Pourquoi le début d'une trajectoire doit-il généralement être centré dans l'élément auquel il est attaché ?

Parce que PowerPoint ne reconnaîtra pas la trajectoire comme attachée à moins qu'elle ne démarre du centre.

Parce que le centrage du début de la trajectoire est la meilleure façon de faire démarrer l'élément en douceur.
Utilisation des points d'édition pour modifier la
trajectoire

Vous êtes maintenant expérimenté dans


l'art d'appliquer une trait sur une
diapositive et de le rectifier. Dans cette
leçon, vous allez découvrir comment les
points d'édition permettent de corriger
des trajectoires avec encore plus de
précision, par exemple en retouchant
une courbe ou en modifiant simplement
le point de début ou de fin.

Pour tous les détails, cliquez sur le


bouton Suivant afin de poursuivre la
lecture de cette leçon à votre rythme.

Courbe personnalisée avec points d'édition activés. Des


points apparaissent à chaque courbe que vous pouvez faire
glisser pour modifier la forme de la trajectoire ou encore
son point de départ ou de fin.
Activation des points d'édition
Pour modifier des segments spécifiques d'une
trajectoire, activez les points d'édition. Pour cela,
sélectionnez la trajectoire, cliquez dessus avec le
bouton droit de la souris et sélectionnez Modifier les
points dans le menu contextuel qui s'affiche (voir
Figure 1).

Comment les utiliser ? Les points s'affichent sous


forme de petits carrés noirs le long de la trajectoire.
Pointez sur l'un d'entre eux et faites glisser le pointeur

en forme de losange pour modifier ce segment de


la trajectoire (voir Figure 2).

Notez que vous pouvez également ajouter des points


d'édition à la trajectoire. Pour ajouter rapidement des

points d'édition, faites apparaître ce pointeur que


vous positionnez sur la trajectoire et faites-le ensuite
glisser. Vous aurez l'occasion d'essayer dans les
Illustration 1 Sélectionnez une trajectoire et cliquez exercices pratique
dessus avec le bouton droit de la souris pour accéder à la
commande Modifier les points.

Illustration 2 Le pointeur en forme de losange apparaît


sur un point d'édition pour vous permettre de le faire
glisser.

Déplacement d'une courbe vers une nouvelle position.

Déplacement du point de fin vers une nouvelle position.


Utilisation du menu Modifier les points
Un menu réservé aux points d'édition permet
d'ajouter ou de supprimer des points pour
obtenir la forme souhaitée, la fermer en reliant
ses extrémités, etc.

Pour afficher le menu : Cliquez avec le


bouton droit de la souris sur la trajectoire
lorsque les points d'édition sont activés.

Pour quitter : Pour quitter le mode Modifier les


points, cliquez hors de la trajectoire ou cliquez
avec le bouton droit de la souris sur la
trajectoire et sélectionnez Quitter Éditer les
points.

En mode Modifier les points, cliquez avec le bouton droit de la


souris sur la trajectoire sélectionnée pour afficher le menu
d'édition. Outre l'ajout et la suppression de points, ce menu
comporte une commande pour quitter l'édition des points.
Évaluation
Effectuez le test suivant pour vérifier que vous avez bien compris le cours. Vos réponses sont privées et les résultats du
test ne sont pas notés.

À quoi servent les points d'édition lors de l'ajustement d'une trajectoire ?

À déplacer, redimensionner ou incurver la trajectoire.

À modifier la forme de la trajectoire par incréments.

D'après vous, quel est le moyen le plus rapide de quitter le mode Modifier les points ?

D'un coup de baguette magique.

Cliquer avec le bouton droit de la souris sur la trajectoire et sélectionner Quitter Éditer les points dans le
menu contextuel.
Cliquer hors de la trajectoire.
Inversion d'une trajectoire et autres astuces

Cette leçon vous donne quelques conseils qui


complèteront vos connaissances des
trajectoires et s'ajouteront à vos bagages
pour vous permettre de prendre votre envol.
Vous apprendrez, par exemple, comment et
pourquoi inverser le sens d'une trajectoire et
verrouiller une trajectoire. Vous essaierez
également des options telles que la fonction
Répéter.

Pour poursuivre la lecture de cette leçon à


votre rythme, cliquez sur le bouton Suivant.
Inversion d'une trajectoire
Pour inverser une trajectoire, utilisez la commande
Inverser la trajectoire dans le volet Office
Personnaliser l'animation. Pourquoi inverser une
trajectoire ? Parce qu'il est parfois plus simple et plus
précis d'inverser une trajectoire que de la redessiner en
sens inverse.

Exemple : Vous utilisez une trajectoire à main levée


personnalisée pour insérer une image dans la
diapositive qui doit se placer à un endroit précis. Si
vous voulez que le point de fin de la trajectoire reste à
cet endroit précis, laissez l'image dans la diapositive et
dessinez une trajectoire à main levée qui part de
l'image vers un point situé hors de la diapositive.

Inversez ensuite la trajectoire. L'effet de trajectoire


toujours sélectionné dans la liste des effets du volet
Illustration 1 Inversion d'une trajectoire. Office, cliquez sur la liste déroulante Chemin d'accès,
puis sur Inverser la trajectoire (voir Figure 1).
Affichez la liste déroulante Chemin d'accès pour
l'effet sélectionné. Votre image réintègre alors la diapositive et se place
exactement où vous le souhaitez, sans que vous ayez
Cliquez sur Inverser la trajectoire. eu à sortir l'image de la diapositive et à retracer la
trajectoire vers cette position (voir figure 2).

Remarque Le processus est plus long si vous voulez


donner l'impression d'une ouverture. Plus d'informations
à ce propos ultérieurement.

Illustration 2 Forme dont la trajectoire est inversée.

Une trajectoire tracée à main levée fait sortir l'objet de


la diapositive.

La même trajectoire après inversion : la forme


réintègre la diapositive et se place précisément à
l'endroit souhaité.
Verrouillage d'une trajectoire et déplacement de
son élément
En règle générale, le point de départ d'une trajectoire
doit se trouver au centre de l'élément déplacé sans quoi
l'élément a tendance à aller se placer sur le point de
départ de la trajectoire.

Si vous avez suivi le scénario décrit à la section


précédente (inversion d'une trajectoire pour placer son
point de départ hors de l'élément), l'élément dans la
diapositive apparaît tout d'abord dans sa position
initiale avant de se placer sur le point de départ de la
trajectoire lors de la lecture. Dans le cas d'une image
qui réintègre la diapositive, l'image apparaît d'abord
dans la diapositive, se place ensuite en position de
départ avant de se déplacer suivant la trajectoire.

Comment éviter cela ? Une fois la trajectoire inversée,


Illustration 1 Verrouillage d'une trajectoire.
verrouillez-la (figure 1) et faites glisser l'image hors de
la diapositive (figure 2). Comme nous l'avons expliqué à
Affichez la liste déroulante Chemin d'accès pour la leçon 1, une trajectoire peut être verrouillée ou
l'effet sélectionné. déverrouillée. Si elle est déverrouillée, elle se déplace
en même temps que son élément (l'image ou tout autre
Cliquez sur Verrouillé. objet qui lui est appliqué). En revanche, si elle est
verrouillée, vous pouvez déplacer l'image, mais la
trajectoire reste en place et est exécutée dans cette
position.

Dans notre scénario, vous devez donc verrouiller la


trajectoire et placer l'image n'importe où hors de la
diapositive. L'image ne réintègre la diapositive qu'au
moment où la trajectoire l'y ramène.

Illustration 2 La forme est déplacée hors de la


diapositive, mais sa trajectoire est verrouillée. La forme
n'apparaît pas dans la diapositive avant d'emprunter la
trajectoire. Lorsque la forme est déplacée hors de la
diapositive, elle peut être déposée n'importe où.
Options Démarrage en douceur, Fin en douceur et
Inversion automatique
Si vous définissez une trajectoire pour déplacer une
forme, ou autre chose, sur une courbe ou un trait,
vous pouvez remarquer que la forme se déplace avec
une certaine force et qu'elle accélère au début de la
trajectoire pour ralentir à la fin. Cet effet de variation
de la vitesse est dû aux options Démarrage en
douceur et Fin en douceur, activées par défaut.

Ces options sont disponibles lorsque vous sélectionnez


Options d'effet dans le menu déroulant de la liste
des effets du volet Office. Lorsqu'elles sont
désactivées, la forme se déplace dans un mouvement
plus régulier.

L'option Inversion automatique est une autre


option que vous pouvez appliquer à un effet de
trajectoire. Elle déplace une forme selon une
trajectoire jusqu'à la fin de celle-ci avant de la faire
revenir au début toujours selon la même trajectoire ;
la durée de l'effet est dès lors doublée. Si vous utilisez
l'option Répéter de l'onglet Minutage, que vous
trouvez également dans la boîte de dialogue Options
des effets, vous pouvez appliquer un mouvement de
Les options Démarrage en douceur et Fin en va-et-vient à un élément. Vous devez alors spécifier
douceur provoquent une accélération et une qu'il doit s'arrêter après un certain nombre de
décélération d'un élément sur sa trajectoire. répétitions, au clic suivant ou à la fin de la diapositive

L'option Inversion automatique déplace quant à elle


un élément en sens inverse immédiatement après son
exécution.
Évaluation
Effectuez le test suivant pour vérifier que vous avez bien compris le cours. Vos réponses sont privées et les résultats du
test ne sont pas notés.

Quelle option devez-vous sélectionner pour inverser une trajectoire ?

L'option Inversion automatique dans la boîte de dialogue Options des effets.

La commande Inverser la trajectoire de la liste déroulante Chemin d'accès du volet Office Personnaliser
l'animation.

Que se passe-t-il lorsque vous verrouillez une trajectoire dans une diapositive ?

Le verrouillage d'une trajectoire la lie à son élément de telle sorte que le déplacement de l'élément dans la
diapositive entraîne le déplacement de la trajectoire.
Le verrouillage d'une trajectoire fixe la trajectoire en place, même si vous déplacez l'élément auquel elle est
attachée.
Présentation
Formation > PowerPoint > Munitage des effets d’animation en PowerPoint

Dans les précédents cours consacrés aux


animations, vous avez appris à contrôler
le minutage des animations en exécutant
les effets simultanément ou les uns
après les autres. Vous avez également
utilisé les paramètres de vitesse Rapide
et Lent.
Améliorez vos capacités de minutage des effets
d'animation en apprenant les délais et le chevauchement Ce cours traite des autres méthodes
des effets. Devenez un pro grâce à la chronologie pour démarrer des animations,
avancée. principalement à l'aide des délais. Un
délai vous permet de démarrer un effet
un certain nombre de secondes après le
Durée : 40–50 minutes démarrage d'un autre effet, et avant que
celui-ci ne se termine, ce qui produit un
Évaluation : (votes: 32) chevauchement d'effets ; ils n'ont pas
besoin d'être complètement simultanés
ou séquentiels.
Objectifs
Ce cours vous apprendra également à
À la fin de ce didacticiel, vous serez en mesure d'effectuer
utiliser la chronologie avancée pour
les tâches suivantes :
synchroniser le minutage des animations
et définir la vitesse des animations. Pour
créer des effets de chevauchement à l'aide de plus d'informations sur ce cours, lisez
délais ; soigneusement cette page, puis cliquez
créer des délais de différentes manières et sur le bouton Suivant pour commencer
explorer d'autres options de minutage ; la première leçon.

utiliser la chronologie avancée pour obtenir un


nouvel aperçu d'une séquence d'animation et ajuster la
lecture simultanée des effets.

Avant de commencer
À propos de ce cours
Vous devez suivre les deux cours relatifs aux animations
Ce didacticiel se compose des éléments suivants : qui précèdent celui-ci :

deux leçons d'autoformation et deux sessions Animations I : Animations prédéfinies et


d'exercices pratiques ; personnalisées
une courte évaluation (non notée) à la fin de Animations II: Trajectoires
chaque leçon ;
Ou bien, vous devez bénéficier d'une expérience de
un aide-mémoire que vous pouvez extraire du l'application des effets personnalisés et du travail dans
didacticiel. le volet Office Personnaliser l'animation.
Délais et autres options

Lorsque vous utilisez des délais, les effets de la diapositive


se chevauchent, l'image du papillon apparaît en premier et
elle est toujours en mouvement lorsque le titre s'affiche. Le La capacité de définir des délais permet de
sous-titre se présente avant que l'effet du titre ne soit faire se chevaucher des effets, ce qui offre
terminé et une couleur apparaît en fondu avant que l'effet de nombreuses possibilités pour créer des
du sous-titre ne soit achevé. séquences sophistiquées et intéressantes.

Pour que les effets se chevauchent, il est


nécessaire de les démarrer simultanément
(c'est-à-dire, à l'aide de l'option Avec le
précédent). Ensuite, il faut leur attribuer
une plage de délais de sorte qu'ils démarrent
à différents moments d'une chronologie.
Étant donné qu'aucun effet ne doit attendre
de démarrer avant qu'un autre ne se
termine, un effet peut s'exécuter avant un
autre, avec un autre ou même « par
dessus » un autre.

Cliquez sur le bouton Exécuter sur la


gauche pour afficher des effets qui se
chevauchent.

Pour plus d'informations sur les délais et les


autres options de minutage, poursuivez la
lecture de cette leçon à votre rythme en
cliquant sur le bouton Suivant.
Retardement du début d'un effet
Le délai détermine le nombre de secondes
dont vous voulez retarder le début d'un
effet d'animation. Le délai applique au
début d'un effet le paramètre Avec la
précédente, Après la précédente ou Au
clic.

L'image ci-contre vous indique comment


définir un délai à l'aide de l'onglet
Minutage de la boîte de dialogue
d'options.

Le délai donne différents résultats en


fonction de la manière dont vous avez défini
son démarrage. Un délai de 0,5 seconde
aura les conséquences suivantes :

Le a pour conséquence...
démarrage...
Avec le L'effet commence 0,5
précédent seconde après le début
Retardement du début d'un effet.
de l'effet précédent

Dans la liste des effets, cliquez sur la flèche d'un effet.


Après le L'effet commence 0,5
Dans le menu de l'effet, cliquez sur Minutage. précédent seconde après la fin de
l'effet précédent
Dans la zone Délai, définissez une durée en secondes.
Au clic L'effet commence 0,5
second après un clic de
souris

Dans les exercices pratiques, vous aurez


l'occasion d'essayer les délais et de
comprendre leur impact et leur utilisation.
Autres options de minutage
Dans la boîte de dialogue qu'ouvre la commande
Minutage, vous avez le choix entre les autres options
suivantes :

Cette boîte de dialogue vous propose les


paramètres de début (Avec précédent, et ainsi
de suite). Important : Vous devez sélectionner
votre paramètre de début avant de spécifier un
délai. Si vous définissez le délai avant de choisir un
paramètre de début, le délai sera réinitialisé.

Les paramètres de vitesse, tout comme dans le


volet Office Personnaliser l'animation,
déterminent la durée d'un effet.

Les options de répétition définissent un certain


nombre de répétitions pour un effet ou le laissent
aller jusqu'au prochain clic de souris ou encore
jusqu'à la fin de la diapositive. Les répétitions
doublent la durée des effets.

Choix proposés dans l'onglet Minutage. Les options de (Remarque : Les fonctions Revenir au début après
répétition comprennent la répétition d'un effet jusqu'à la lecture et Déclencheurs, dégrisées dans l'illustration,
fin de la diapositive. ne sont pas abordées dans ce cours. Pour plus
d'informations sur ces fonctions, reportez-vous à l'aide-
mémoire.)
Évaluation
Effectuez le test suivant pour vérifier que vous avez bien compris le cours. Vos réponses sont privées et les résultats du
test ne sont pas notés.

Si vous voulez utiliser des délais pour obtenir un chevauchement des effets, quel paramètre de démarrage
devez-vous définir pour les effets ?

Après la précédente

Le paramètre de démarrage n'a pas d'importance. Lorsque vous définissez un délai pour un effet, l'effet
commence automatiquement autant de secondes après le début de l'effet précédent.
Avec la précédente

Pourquoi devez-vous sélectionner un paramètre de démarrage, tel que Avec la précédente ou Après la
précédente, avant de définir un délai ?

Pour que les effets se chevauchent comme vous le souhaitez.

Parce que c'est bien de le faire.

Parce que si vous définissez un délai et qu'ensuite vous modifiez le paramètre de démarrage, ce dernier
remplace le délai.
Chronologie

Maintenant que vous avez découvert les


nouvelles possibilités de minutage, passez à
l'étape suivante en utilisant la chronologie
avancée. La chronologie avancée, ou
simplement, chronologie, offre un autre
moyen de définir des délais et d'accélérer les
effets. En outre, elle comporte certains
avantages.

La chronologie affiche les durées d'exécution


ou durées des effets sur une diapositive
sous forme de zones que vous pouvez faire
glisser pour les modifier. Ainsi, pour créer un
délai, il suffit de faire glisser une zone de
durée vers un point ultérieur dans la
chronologie.
Pour afficher la chronologie :
Un autre avantage réside dans le fait que les
Dans la liste des effets, cliquez sur la flèche d'un effet. autres durées figurent également dans
l'affichage et que vous pouvez les modifier
Dans le menu de l'effet, cliquez sur Afficher la les unes par rapport aux autres.
chronologie avancée.
Pour plus de détails, cliquez sur le bouton
Suivant et continuez la lecture de cette
leçon à votre rythme.
Affichage Chronologie
Voici ce que vous voyez lorsque vous affichez la
chronologie :

Zone de durée indiquant le temps qu'il faut à un


effet pour s'exécuter. Les points de début et de fin
font référence au temps en secondes affiché dans
la barre de défilement de la chronologie, sous les
zones de durée. Les zones de l'image donnent un
exemple de durées de chevauchement.

Une info-bulle et un pointeur sous forme de double


flèche apparaissent lorsque vous pointez sur le
début ou la fin d'une durée. Cet effet démarre
après 2 secondes pour se terminer à 5 secondes.
Liste des effets avec affichage de la chronologie. Le pointeur déplace le début ou la fin de la zone
(plus d'informations à ce sujet à la section
suivante).

Bouton Secondes, dont le menu propose des


options de zoom. Faites un zoom avant pour
obtenir des incréments de temps plus petits sur la
barre de défilement (par exemple, des dixièmes de
secondes). Faites un zoom arrière pour des
incréments plus grands pouvant aller jusqu'à 10
minutes.

Curseur de défilement de la chronologie. Faites


glisser ce curseur pour naviguer plus loin dans la
chronologie.

Curseur de défilement qui mesure la durée


d'exécution en secondes. Lorsque vous cliquez sur
Lecture pour prévisualiser les effets, la barre de
défilement se déplace au fur et à mesure de la
lecture de l'effet.
Modification des durées
L'avantage de la chronologie est qu'il suffit de faire
glisser les durées pour les modifier et définir ainsi les
délais et la vitesse de lecture. Voici les différentes
possibilités qui s'offrent à vous.

Figure 1 : Pointeur en forme de double


flèche

Le pointeur avec deux flèches apparaît lorsque


vous pointez sur le début ou la fin d'une zone de
durée. Faites-le glisser pour modifier le début (durée
du délai) ainsi que la vitesse de l'effet. Par exemple,
si vous déplacez le point de départ vers la droite,
vous raccourcissez la durée de l'effet (vous l'accélérez
Illustration 1 Utilisez le pointeur en forme de double flèche ) puisque son point de fin ne se déplace pas.
pour modifier le point de départ ou de fin d'un effet ou pour
modifier sa vitesse.
Figure 2 : Pointeur en forme de flèche à
deux pointes

Le pointeur avec deux pointes apparaît lorsque


vous pointez sur le centre d'une zone de durée.
Faites-le glisser pour déplacer tout l'effet pour qu'il
s'exécute à un autre moment dans la séquence. La
vitesse et la longueur globales de l'effet restent
inchangées.

Illustration 2 Utilisez le pointeur en forme de flèche à deux


pointes pour modifier le point de départ d'un effet sans
modifier sa vitesse.
Différence entre « Avec » et « Après »
Vous allez apprendre à reconnaître les différents
paramètres de démarrage de la chronologie.

Avec la précédente
Avec ce paramètre, les effets s'alignent sur le même
point de départ à moins que vous appliquiez un délai à
l'un d'eux. Dans l'illustration, ils ont le même point de
fin car leur vitesse est identique. L'application de délais
retarde quant à elle le début des effets, comme dans
les exemples de durée proposés à la section
précédente.

Après la précédente
Toute durée définie avec ce paramètre démarre
largement après la fin de la durée précédente. La
Durées des effets qui commencent Avec la
chronologie indique un effet qui démarre Après la
précédente.
précédente par une fine barre verticale qui relie la fin
d'une durée au début de la suivante. Ce paramètre ne
Durées des effets qui commencent Après la permet pas de faire glisser un point de départ avant la
précédente. fin de l'effet précédent.

Barre verticale d'une durée qui commence Après la


précédente.

Autres types de durées


Toutes les durées de la chronologie n'affichent pas des
zones aussi remplies et peuvent même parfois ne pas
afficher de zone du tout. Voici quelques exemples
différents.

Effets sans durée


Un effet sans durée est un effet dont la durée
d'exécution est nulle. L'effet sans durée est représenté
par un symbole de flèche . Certains effets
PowerPoint avec ce type de durée sont des effets
d'entrée et de sortie (Apparaître et Disparaître). Si
vous les appliquez au texte d'un titre, le texte disparaît
instantanément ; aucune durée n'est comptabilisée.

Symbole de flèche indiquant que l'effet a une durée Effets de texte


nulle. Pour les effets de texte qui animent mot par mot ou
lettre par lettre, un espace vide est ajouté dans la zone
Zone de durée d'un effet qui anime le texte lettre par de durée (voir légende 2 de l'image à gauche)
lettre. représentant le temps nécessaire à l'affichage par mot
ou par lettre. La partie remplie de la durée correspond
à la longueur de l'effet sans le paramètre « par mot »
ou « par lettre ».
Les groupes dépendants du temps s'affichent
ensemble
Lorsque vous cliquez dans la liste des effets et que
vous observez la chronologie, vous constatez que
toutes les durées ne s'affichent pas ensemble. Ceci
s'explique par le fait que les durées s'affichent dans
des groupes liés au temps. En d'autres termes, les
durées des effets dont le démarrage dépend du
même effet (par exemple, un effet qui s'exécute à
l'affichage de la diapositive) s'affichent ensemble.
Les durées s'affichent lorsque vous cliquez sur un
effet du groupe.

Lorsqu'un effet n'est pas dépendant du temps, par


exemple un effet démarré manuellement et qui ne
dépend dès lors d'aucun effet le précédant, une
Exemple de groupe de durées dépendantes du temps. Si nouvelle série de minutages est définie. Ce type
vous sélectionnez une durée du groupe, toutes les durées d'effet « réinitialise » l'horloge pour la diapositive,
associées s'affichent. ce qui signifie que les minutages recommencent à
zéro puisque vous ne pouvez pas savoir à quel
Nouveau groupe d'effets associés avec démarrage manuel. moment le bouton de la souris va être utilisé. Les
Les durées s'affichent uniquement lorsque vous cliquez sur durées des effets qui suivent l'effet manuel et en
un effet du groupe. dépendent apparaissent dans la chronologie en tant
que groupe.
Zoom sur la chronologie
Utilisez la commande Zoom avant du menu
Secondes pour développer la chronologie si vous
voulez plus d'espace pour vos manipulations ou
encore pour ajuster des durées très courtes. La
fonction Zoom augmente ou réduit l'espace
réservé aux zones de durée et aux incréments sur
la barre de défilement (voir figures 1 et 2).
Plusieurs niveaux de zoom avant et arrière sont
disponibles.

Vous utiliserez la fonction de zoom dans les


exercices pratiques.

Dernier conseil concernant les délais


Étant donné la simplicité de modification ou de
définition des délais dans la chronologie, pourquoi
donc définir des délais dans la boîte de dialogue
Illustration 1 Lorsque vous cliquez sur Zoom avant dans le d'options Minutage (point abordé à la leçon 1) ?
menu Secondes ... Cette boîte de dialogue est pratique pour
appliquer le même délai à plusieurs effets.
Sélectionnez les effets dans la liste des effets et
définissez ensuite un délai dans la zone Délai de
la boîte de dialogue d'options. Ce délai s'applique
à tous les effets sélectionnés. (Dans la
chronologie, vous pouvez faire glisser plusieurs
durées à la fois.)

Illustration 2 ...les incréments de temps sont plus détaillés. La


barre de défilement passe à des incréments de 1 seconde plutôt
que 2 (consultez la figure 1) et les durées s'étendent en
conséquence.
Évaluation
Effectuez le test suivant pour vérifier que vous avez bien compris le cours. Vos réponses sont privées et les résultats du
test ne sont pas notés.

À quoi sert la chronologie ?

C'est la meilleure manière de configurer le démarrage des effets manuellement, avec l'effet précédent ou après
l'effet précédent.
Étant donné que la chronologie donne une aperçu graphique des durées de tous les effets des animations, elle
représente le meilleur moyen de voir les relations entre les minutages et de les modifier rapidement par simple
déplacement des durées.
La chronologie peut m'indiquer la longueur totale de mon diaporama.

Pourquoi utiliser la boîte de dialogue d'options Minutage pour définir un délai ?

Cette boîte de dialogue ne permet pas de définir des délais. Il faut toujours utiliser la chronologie.

La boîte de dialogue permet de définir un délai pour plusieurs effets à la fois.


Présentation
Formation > PowerPoint > Bon sang, mais bien sûr ! Fonctionnalités incontournables de PowerPoint

Dans ce cours, vous allez découvrir quatre


fonctionnalités fantastiques que vous devez
ajouter à votre trousse à outils de tous les
jours.

Package pour CD-ROM, la plus récente


de ces fonctionnalités, vous permet de
Ce didacticiel subdivise les astuces en quatre sections, copier de manière efficace des
dont la nouvelle fonctionnalité de Microsoft® PowerPoint® présentations et d'autres fichiers sur un
2003 qui vous permet de regrouper vos présentations dans CD-ROM.
un package pour CD-ROM. Il fournit également des
astuces sur les modèles, la diapositive de masque de titre Vous apprendrez également à réutiliser un
et l'optimisation des images. modèle que vous avez personnalisé, à
utiliser un masque de titre pour diversifier
la conception des diapositives dans un
Durée : 40–50 minutes
diaporama et à optimiser des images, telles
que des photos, pour conserver des fichiers
Évaluation : (votes: 95) de petite taille.

Objectifs Pour plus d'informations sur ce cours,


reportez-vous à la table des matières et
À la fin de ce didacticiel, vous serez en mesure d'effectuer aux objectifs de ce cours présentés sur
les tâches suivantes : cette page. Lorsque vous êtes prêt à
continuer, cliquez sur Suivant.
parcourir pour insérer un modèle personnalisé à
une présentation ;
utiliser le masque de titre pour ajouter une
conception unique aux diapositives de titre ;
optimiser des images pour réduire la taille de
fichier de votre présentation ;
intégrer une ou plusieurs présentations dans un
package pour CD-ROM ou pour un dossier (cf.
également la section « Avant de commencer » sur
cette page).

À propos de ce cours
Ce didacticiel se compose des éléments suivants :

quatre leçons pas-à-pas et quatre sessions


d'exercices pratiques ;
une courte évaluation (non cotée) à la fin de
chaque leçon ;
un aide-mémoire que vous pouvez extraire du
didacticiel.
À la recherche d'un modèle

Vous vous êtes peut-être déjà trouvé dans la


situation suivante : vous avez créé le parfait
modèle de conception dans une présentation,
et vous souhaitez le réutiliser dans une
seconde présentation, sans être sûr de la
procédure à suivre.

PowerPoint propose une méthode très


efficace. Cette leçon vous présente
l'utilisation de la fonctionnalité Parcourir
pour rechercher le fichier qui contient votre
modèle. Les styles du modèle que vous avez
appliqué s'affichent instantanément dans les
diapositives sélectionnées.

Pour découvrir cette fonctionnalité, cliquez


sur Suivant pour poursuivre votre lecture.

Utilisez le lien Parcourir dans le volet Office Conception


des diapositives pour appliquer un modèle de conception
non intégré à la collection.

Pourquoi parcourir ?
PowerPoint comporte plusieurs modèles de conception
toujours disponibles dans le volet Office Conception
des diapositives. Chaque modèle possède une police
unique et des styles de liste à puces, un arrière-plan
visuel, un jeu de couleurs et une disposition — tous les
éléments de base qui composent le style d'une
diapositive.

Mais ce qui fait le charme de PowerPoint, c'est son côté


bricolage, par exemple, en personnalisant un modèle
existant (telle la conception vierge de base) avec vos
propres polices, couleurs et arrière-plan. Une fois le
modèle de conception personnalisé, vous souhaiterez
l'utiliser dans d'autres présentations. Le lien Parcourir
vous aide dans cette tâche.

Le lien Parcourir vous aide à localiser le fichier qui contient


votre modèle personnalisé.
Types de fichier que vous pouvez appliquer
Le lien Parcourir dans le volet Office Conception des
diapositives vous permet d'appliquer une conception
personnalisée à partir d'un fichier dans l'un de ces
formats :

Format Description
de fichier
.ppt Fichier de présentation ordinaire
.pps Fichier de présentation qui s'affiche
toujours en mode Diaporama lorsque
vous l'ouvrez dans l'explorateur
Windows.
.pot Fichier modèle PowerPoint

Idéalement, lorsque vous personnalisez un modèle de


conception, vous devez enregistrer le fichier avec
l'extension .pot. Ainsi, vous pourrez parcourir votre
ordinateur et l'appliquer. Il sera ensuite ajouté
définitivement aux modèles dans le volet Office
Les modèles que vous recherchez apparaissent dans le volet Conception des diapositives.
Office dans ces sections :
Mais c'est une vision « idéale ». La fonction Parcourir
Les modèles de conception appliqués à partir d'un s'avère très pratique car elle vous permet également
fichier .ppt, .pps ou .pot s'affichent dans la section d'appliquer les modèles de conception que vous avez
Utilisé(s) dans cette présentation aux côtés des personnalisés et enregistrés dans des fichiers .ppt ou
autres modèles contenus dans la présentation. .pps. À la différence près que ces modèles de
conception, lorsqu'ils sont appliqués, resteront dans le
fichier en cours ; ils ne font pas partie intégrante de
Les modèles appliqués à partir d'un fichier .pot sont votre collection de modèles.
également ajoutés à la section Disponible et vous
pouvez les utiliser pour de nouvelles présentations.
Remarque Pour en savoir plus sur la
(Vous devrez fermer, puis rouvrir PowerPoint pour les
personnalisation des modèles de conception et
voir.)
l'enregistrement de présentations en tant que fichiers
.pot, reportez-vous à l'Aide-mémoire en fin de
didacticiel.
Premières étapes : Sélectionner les diapositives
et parcourir
Ouvrez la présentation à laquelle vous souhaitez
appliquer le modèle de conception. Sélectionnez ensuite
la ou les miniatures de diapositive concernées (cf.
remarque importante ci-dessous) et cliquez sur
Parcourir.

Important Gardez à l'esprit les règles fondamentales


suivantes lorsque vous sélectionnez les miniatures de
diapositive :

Sélectionnez une diapositive : Le modèle de


conception s'applique à toutes les diapositives qui
utilisent actuellement le même modèle que la
diapositive sélectionnée.
Sélectionnez plusieurs diapositives : Le
modèle s'applique uniquement à ces diapositives.
Lors de la session d'exercices pratiques, vous verrez
comment cela fonctionne et comment appliquer le
modèle uniquement à une diapositive.

Premières étapes : Sélectionnez les miniatures de


diapositive dans lesquelles copier la conception, puis cliquez
sur Parcourir.

Dernières étapes : Sélectionner un fichier et


appliquer
Lorsque vous cliquez sur Parcourir, la boîte de
dialogue Appliquer un modèle de conception
s'ouvre à l'emplacement défini par défaut pour les
modèles (fichiers .pot). Si vous recherchez un fichier
.ppt ou .pps, accédez au dossier dans lequel il est
enregistré.

Il suffit de sélectionner le fichier concerné et de cliquer


sur Appliquer pour que la conception s'applique à
votre présentation.

Seule la conception est appliquée


Lorsque vous appliquez un modèle de conception par le
lien Parcourir, seuls les styles de la diapositive
(polices, arrière-plan, couleurs, listes à puces,
disposition) sont appliqués, et pas son contenu. Tel doit
être votre objectif lorsque vous utilisez le lien
Parcourir : vous voulez uniquement la conception
d'une diapositive.

Remarque Si le fichier que vous appliquez contient


plusieurs modèles de conception, le premier modèle
Dernières étapes : Parcourez pour trouver le fichier en s'applique à votre fichier et le système vous demande si
question et sélectionnez-le, puis cliquez sur Appliquer. vous souhaitez que les autres modèles soient ajoutés à
la présentation. Ils ne s'appliquent donc pas
automatiquement aux diapositives ; ils s'affichent
simplement dans le volet Office.
Évaluation
Effectuez le test suivant pour vérifier que vous avez bien compris le cours. Vos réponses sont privées et les résultats du
test ne sont pas notés.

Quel est l'intérêt d'utiliser la fonction Parcourir pour appliquer un modèle de conception à votre
présentation ?

La fonction Parcourir permet de rechercher des modèles sur le Web.

La fonction Parcourir permet d'utiliser des modèles de conception provenant d'autres présentations ou modèles.

La fonction Parcourir permet de personnaliser un modèle avec vos propres styles.

Pourquoi est-il préférable d'utiliser le lien Parcourir pour insérer un modèle personnalisé plutôt que de
copier et coller la diapositive personnalisée d'une présentation à l'autre ?

Lorsque vous utilisez le lien Parcourir, le modèle que vous appliquez affecte uniquement les diapositives
sélectionnées.
Il n'y a pas vraiment de raison. Le copier-coller est tout aussi efficace.

La fonction Parcourir permet d'appliquer uniquement les styles du modèle de conception à votre présentation
et non le contenu de la présentation originale.
Personnalisation du masque de titre

Imaginons que vous ayez appliqué un modèle


de conception à votre présentation et que
vous souhaitiez l'utiliser pour tout le
diaporama mais en y modifiant un élément
pour certaines diapositives uniquement. Vous
souhaitez par exemple ajouter le logo de la
société à chaque diapositive qui présente une
nouvelle section de la présentation.

Le masque de titre est adapté à ce type de


situation. Il contrôle les styles (tels que les
polices, le jeu de couleurs, les illustrations et
la disposition) des diapositives de titre
d'une présentation. Toutes les modifications
que vous lui apportez sont prises en compte
dans chaque diapositive de titre, mais pas
dans les autres diapositives.

Dans cette leçon, vous allez découvrir


comment utiliser le masque du titre pour que
les diapositives de titres soient uniques et
efficaces dans un diaporama.
Les styles de la diapositive de titre sont imposés par ceux
du masque de titre. Pour plus d'informations, cliquez sur Suivant
et poursuivez votre lecture.

Qu'est-ce qu'un masque ?


À chaque modèle de conception appliqué à une
présentation correspond un masque de diapositive.
Vous pouvez voir cette diapositive à tout moment en
ouvrant le mode Masque des diapositives dans
PowerPoint (vous en saurez plus sur ce mode à la leçon
suivante).

Le masque de diapositive stocke les styles pour le


modèle : les styles de police, la disposition (où sont
positionnés le texte, les en-têtes et pieds de page),
l'arrière-plan visuel et le jeu de couleurs. C'est là que
vous pouvez modifier le style global de vos diapositives.
Par exemple, si vous souhaitez appliquer une police
d'une autre couleur à l'ensemble du diaporama, il suffit
de la modifier dans le masque de diapositive.

Le masque de titre
La plupart des modèles inclus dans PowerPoint
possèdent un masque de titre et un masque de
diapositive. Bien qu'il stocke lui aussi les styles du
modèle de conception, la disposition et la conception du
masque de titre diffèrent légèrement de celles du
Lorsque vous appliquez un modèle de conception... masque de diapositive. C'est ce qui fait que vos
diapositives de titre se distinguent des autres, mais
...un masque de diapositive et (habituellement) un aussi que vous pouvez apporter des modifications qui
masque de titre sont insérés en mode Masque des affectent toutes les diapositives sauf celles de titre ou
diapositives. Ce mode vous permet de modifier les rien que ces dernières.
styles du modèle. Les miniatures des masques sont
illustrées ci-contre.
Avantages du masque de titre
Le masque de titre vous permet de personnaliser vos
diapositives de titre sans affecter vos autres
diapositives. Par exemple, pour les options d'en-tête et
de pied de page, vous pouvez choisir de ne pas afficher
la date et l'heure, le numéro de diapositive ou le texte
du pied de page dans les diapositives de titre afin que
celles-ci restent plus propres. (La procédure requise
vous est expliquée dans la session d'exercices
pratiques.)

Vous pouvez également personnaliser le maque de titre


lui-même, afin de le mettre encore plus en évidence,
notamment en modifiant la couleur de la police ou en
ajoutant une illustration que vous ne voulez que sur les
diapositives de titre.

La personnalisation du masque de titre s'avère


particulièrement utile lorsque vous envisagez d'utiliser
la diapositive de titre plusieurs fois dans votre
diaporama. Par exemple, vous pouvez utiliser des
diapositives de titre pour introduire de nouvelles
sections. Toutes les personnalisations que vous
apportez au masque de titre apparaissent sur chaque
Diapositive de titre avec personnalisations : la couleur diapositive de titre.
de la police a été modifiée, une forme a été ajoutée et
aucun pied de page n'apparaît.

Échantillon d'autres diapositives du diaporama, avec les


couleurs du modèle original et des pieds de page

Insertion d'une diapositive de titre


Qu'entendons-nous par « diapositive de titre » ? Une
diapositive de titre utilise une disposition Diapositive
de titre. Le nom de la disposition s'affiche dans une
info-bulle lorsque vous pointez sur la miniature de la
disposition concernée.

Lorsque vous ouvrez une nouvelle présentation dans


PowerPoint, la première diapositive correspond toujours
à la diapositive de titre.

Pour obtenir une diapositive de titre (et les styles du


masque de titre), appliquez une disposition
Diapositive de titre.

Mise en page de la diapositive de titre, qui utilise les


styles du masque de titre. Son nom s'affiche dans une
info-bulle.

Mise en page de la Diapositive de titre appliquée à une


diapositive : elle inclut un titre et un sous-titre et
donne un aspect légèrement différent des autres
diapositives.
Modification du masque de titre
Pour afficher le masque de titre, pointez sur Masque
dans le menu Affichage et cliquez sur Masque des
diapositives. Le mode Masque des diapositives
s'ouvre. Cliquez sur la seconde miniature sur la gauche
de la fenêtre pour afficher le masque de titre.

Au premier abord, le masque de titre peut vous paraître


quelque peu intimidant ; il vous faudra simplement un
peu de temps pour vous y habituer.

Il sert à ajouter ou modifier le jeu de couleurs, l'arrière-


plan, le style et la couleur de la police, les formes, une
image ou des animations pour rendre vos diapositives
de titre uniques. Par exemple, pour modifier le style de
police du titre, sélectionnez le texte souvent utilisé et
modifiez le style. En revanche, vous ne tapez pas de
texte dans le masque de titre.

Ouvrez le mode Masque des diapositives à partir du


menu Affichage.

Les miniatures du masque de diapositive et du masque


de titre s'affichent en tant que paire à gauche de
l'affichage.

Cliquez sur la seconde miniature, le masque de titre,


pour l'afficher et modifier le style des diapositives de
titre.
Évaluation
Effectuez le test suivant pour vérifier que vous avez bien compris le cours. Vos réponses sont privées et les résultats du
test ne sont pas notés.

Quelle mise en page de diapositive vous faut-il pour utiliser le masque de titre ?

disposition Titre et texte

disposition Diapositive de titre

disposition Titre seul

Pourquoi est-il préférable de personnaliser le masque de titre plutôt que la diapositive de titre elle-
même ?

Parce qu'alors, vous n'apportez les modifications qu'une seule fois.

Parce que sur le masque de titre, vous pouvez modifier les styles de police.

Parce qu'arrive un moment où l'on doit mettre bas les masques.


Optimisation des images

Nous aimons bien utiliser des images, mais


celles-ci ont tendance à accroître de manière
significative la taille des fichiers.

Vous pouvez résoudre ce problème, et


économiser de l'espace sur votre disque dur et
réduire les temps de téléchargement, grâce à la
fonctionnalité Compresser les images,
accessible à partir de la barre d'outils Image.
Cette fonctionnalité vous permet de réduire la
résolution des images, de compresser des
images sans perte de qualité et d'ignorer les
informations inutiles, telles que les zones de
rognage d'une image.

Pour plus d'informations, cliquez sur Suivant


pour poursuivre la lecture.

Remarque Microsoft Word et Microsoft Excel offrent


également cette fonctionnalité.
Pour optimiser une image, utilisez le bouton Compresser
les images ainsi que les options qu'il propose.

Quelles images pouvez-vous optimiser ?


Seuls certains types d'image peuvent être optimisés. En
outre, ces images doivent être insérées dans la
diapositive d'une manière qui les rend modifiable par
PowerPoint. Vous ne pouvez donc ni les copier, ni et les
coller, ni les faire glisser.

Insertion de l'image
Utilisez la commande Image du menu Insertion et
insérez l'image soit à partir du volet Office Image
clipart, soit à partir d'un fichier, d'un scanneur ou d'un
appareil-photo numérique. Ces méthodes stockent
l'image en mode natif dans PowerPoint alors que si
vous copiez-collez l'image, PowerPoint la traite en tant
qu'objet, qui ne peut être optimisé.

Types de fichier non lisibles


Les images que vous ne pouvez pas optimiser ont un
type de format vectoriel et ont des extensions de fichier
telles que WMF, EMF, CDR et EPS.

Types de fichier lisibles


Insérez l'image à l'aide de la commande Image au lieu
Les images à haute résolution, telles que les photos,
de la copier et de la coller ou de la faire glisser.
sont d'excellentes candidates pour l'optimisation. Parmi
les types de fichier lisibles, citons PNG, JPEG, TIFF, BMP
Il est impossible d'optimiser une image de type et GIF.
vectoriel, caractéristique de nombreuses images
clipart. Astuce Si vous utilisez le volet Office Image clipart
pour insérer une image, limitez votre recherche aux
En revanche, vous pouvez sans problème optimiser une médias de type « Photographies » car la plupart des
photographie. autres types d'image clipart ne peuvent être optimisés.
Résolution et compression
Lorsque vous cliquez sur Compresser les images
dans la barre d'outils Image, la boîte de dialogue
s'affiche à gauche.

Réduction de la résolution
Notez la zone Changement de résolution au centre
de la boîte de dialogue. Utilisez-la lorsqu'il n'est pas
nécessaire que chaque pixel de l'image en cours soit
d'une qualité acceptable pour votre diaporama, votre
présentation Web ou votre impression. Cette option
peut s'avérer efficace pour les images que vous avez
réduites, étant donné que leurs valeurs « points par
pouce » augmentent dans ce cas.

Toute modification de la résolution peut affecter la


qualité de l'image. Avant d'enregistrer votre fichier,
examinez vos images en mode Diaporama après avoir
diminué la résolution. Si vous n'êtes pas satisfait du
résultat, sélectionnez cette image en mode normal et
cliquez sur le bouton Réinitialiser l'image dans la
barre d'outils Image pour rétablir la résolution initiale.
La fonctionnalité Site Web/écran optimise la
résolution à 96 ppp (points par pouce). Réduction du format de couleur
Selon le nombre de couleurs utilisées dans l'image, il
La fonction Impression optimise la résolution à est parfois possible de réduire le format des couleurs
200 ppp. afin de réduire la taille du fichier. Pour cela, utilisez
l'option Compresser les images (dans la boîte de
Sélectionnez Aucun changement si vous ne souhaitez dialogue Compression d'images) afin que les
pas toucher à la résolution et choisissez d'autres couleurs prennent moins d'octets par pixel. Et ce sans
options. perte de qualité.

L'option Compresser les images réduit le format des


couleurs sans affecter la qualité de l'image. (Elle porte
le même nom que le bouton de la fonctionnalité
principale mais poursuit ici un objectif spécifique.)
Suppression des rognures
La boîte de dialogue Compression d'images contient
également une option permettant de supprimer les
« rognures » d'une image que vous avez recadrée.
Cette option, Supprimer les zones de rognage des
images, peut fortement réduire la taille du fichier de
l'image

Rognez une image et débarrassez-vous des zones rognées.

Bouton Rogner

Zone rognée

Pour supprimer la partie rognée, cliquez d'abord sur le


bouton Compresser les images dans la barre
d'outils.

Activez ensuite la case à cocher Supprimer les zones


de rognage des images dans la boîte de dialogue.
Évaluation
Effectuez le test suivant pour vérifier que vous avez bien compris le cours. Vos réponses sont privées et les résultats du
test ne sont pas notés.

Vous avez rogné une image à l'aide du bouton Rogner. Comment pouvez-vous utiliser la fonctionnalité
Compresser les images pour réduire la taille du fichier de l'image rognée ?

En réduisant la résolution de l'image.

En cliquant sur l'option Compresser les images dans la boîte de dialogue.

En activant la case à cocher Supprimer les zones de rognage des images dans la boîte de dialogue.

Quel type de fichier ne peut être optimisé à l'aide de la fonction Compresser les images ?

JPG

WMF

BMP

Quelle option d'optimisation affecte la qualité de votre image ?

Le changement de résolution

Le rognage de l'image et la suppression des rognures

L'option Compresser les images

Vous aimerez peut-être aussi