Vous êtes sur la page 1sur 2

SPC/SVT – 3° Vigilance et conduite automobile

Eléments de correction et barème

Il n’est pas attendu de phrases construites dans les questions 1 et 2 dès lors que les réponses sont justes.

Question n°1

Les « pics » du graphique correspondent à des moments de vigilance réduite (=hypovigilance).

Question n°2

L’énergie cinétique (Ec) dépend de la vitesse (v) et de la masse (m).

Question n°3

- Eléments de correction du paragraphe argumenté :

Il s’agit de trouver et d’expliquer la cause de l’accident et


Problématique
de justifier l’importance des dégâts.

- l’accident doit être mis en relation avec la baisse de


vigilance.

- l’hypovigilance doit être mise en relation avec la phase


de digestion postprandiale. La nature et la quantité des
aliments, éventuellement la prise d’alcool, qui pourraient
Eléments scientifiques issus des renforcer la somnolence ne sont pas exigibles.
connaissances et de l’analyse des -l’augmentation du temps de réaction liée à
documents l’hypovigilance doit être rappelée.

Rais Ener -l’allongement de la distance d’arrêt doit être mis en


relation avec l’allongement du temps de réaction sans
que l’expression da = dr + df ne soit exigible.

-l’élève doit faire le lien entre l’importance des


déformations mécaniques et la quantité d’énergie
cinétique liée à la vitesse élevée.

Expression écrite -Le texte, correctement rédigé, est compréhensible.


C1
Argumentation non Aucun argumentaire
satisfaisante
Argumentation satisfaisante Compétence non
Compétence partiellement
Compétence correctement mobilisée mobilisée mobilisée

  
La réponse intègre des éléments
scientifiques incomplets.

Seul un des 2 pans de la réponse La réponse n’intègre pas


Les éléments scientifiques issus des documents (vigilance ou dégâts) est expliqué. d’éléments scientifiques
et des connaissances sont présents ; ils suffisants pour mettre en
permettent de répondre à la problématique de La réponse intègre des éléments relation :
façon complète scientifiques incomplets.
Digestion-hypovigilance-
Les 2 pans de la réponse sont accident- vitesse-énergie
abordés mais ne conduisent pas cinétique-dégâts
à une explication claire de la
causalité des phénomènes
observés (vigilance et dégâts)

Un exemple de production attendue

L’accident intervient à un moment où la vigilance du conducteur est diminuée, moins d’une heure après le
repas. Il est probable que cette période d’hypovigilance soit liée à la digestion. L’hypovigilance augmente le temps
de réaction, la distance d’arrêt est elle-même augmentée, c’est ce qui est à l’origine de l’accident.

Au moment du choc, l’énergie cinétique est entièrement dissipée dans la déformation du véhicule.
L’importante de cette énergie cinétique, liée à la vitesse élevée, explique l’importance des dégâts observés.