Vous êtes sur la page 1sur 4

pH des acides des bases

oscillation mécanique

Serie Sciences Physiques N°10


éme
Khaili Mohieddine | 20144-2015 | 4 année Tech-Sc-Math

Chimie ( 7 points )
Exercice 1 : (2,5 pts) :

Activité documentaire : Constante d’équilibre dans les phénomènes biologiques.


Objectifs : - comprendre le mécanisme chimique « simplifié » de régulation du pH sanguin
- comprendre le rôle de ce mécanisme dans l’adaptation cardio-respiratoire à l’effort
« Lors du métabolisme basal de l'homme, l'énergie nécessaire provient de la transformation en
milieu oxygéné du glucose en dioxyde de carbone et eau. Le dioxyde de carbone est transporté par le
sang jusqu'aux poumons où il est alors éliminé par ventilation. Lors d'un effort physique intense, les
besoins énergétiques des muscles augmentent : le métabolisme basal augmente ainsi que la
ventilation. Dans certains cas, lorsque la ventilation est insuffisante, l'énergie nécessaire au
fonctionnement du muscle devient insuffisante : la crampe apparaît. Il se forme, dans la cellule
musculaire, de l'acide lactique qui, lorsqu'il passe dans le sang, provoque une diminution locale de son
pH du fait de la création en abondance de dioxyde de carbone dissous dans le sang. Cette diminution
du pH sanguin déclenche des ordres hypothalamiques qui vont amplifier la ventilation .»
pH du sang
Le sang est une solution aqueuse dont le pH varie très peu. Il se maintient entre 7,35 et 7,45
et ne peut subir que de très faibles fluctuations. Dans le cas contraire, de fortes fluctuations nuiraient
gravement à la santé.

Certains couples acide /base jouent un rôle essentiel dans la régulation du pH du sang,
en particulier le couple :
dioxyde de carbone dissous CO2 , H2O(aq) / ion hydrogénocarbonate HCO3-(aq)
Ce couple participe à une réaction acido-basique avec le couple H3O+(aq) / H2O(l)
1) Le dioxyde de carbone dissous dans l’eau CO2 + H2O H2CO3 . (1)
H2CO3 + H2O HCO3 + H3O .
- +
(2)
La constante d’équilibre associée à l’équation (2) vaut K = 7,9.10 à 37°C (température du corps
-7

humain).
a) Donner l’expression de la constante K. Pourquoi a-t-on précisé la température ?
b) Exprimer le rapport R = [HCO3-(aq) ] éq / [H2CO3] éq en fonction de K et de la concentration en ions
hydronium H3O+ présents dans le sang .
c) En déduire pourquoi ce rapport doit rester constant dans le sang.
Régulation du pH du sang lors d’un effort physique
2)Lors d’un effort physique, la demande énergétique des muscles augmente. Cette demande
s’accompagne de la libération d’acide lactique CH3-CHOH-COOH dans le sang. Cet acide réagit avec les
ions hydrogénocarbonate HCO3- entraînant ainsi une diminution de leur concentration et une
augmentation de celle du dioxyde de carbone CO2 dissous.
a) Ecrire l’équation de la réaction entre l’acide lactique et les ions hydrogénocarbonate.
b) Justifier les variations de concentrations que cette réaction provoque.
3) Pour maintenir le rapport R et le pH sanguin constants, l’excès de dioxyde de carbone est éliminé
par la voie respiratoire et des ions hydrogénocarbonate sont produits au sein de l’organisme.
La respiration contribue au maintien de l’équilibre acido/basique en éliminant le dioxyde de carbone et
donc l’acide lactique en excès. Expliquer pourquoi le rythme respiratoire augmente au cours
d’un effort.

Exercice 2 : (4,5 pts) :

Collège Sadiki 1/ Devoir de synthèse n° : 2 2008/2009


Toutes les solutions sont prises à la température 25°C, température à laquelle pKe = 14.
On dispose de quatre solutions S1, S2, S3, et S4

Solution C(mol.L-1) pH
S1 (HCl) C1 2,90
S2 (CH3COOH ) C2= 0,10 2,90
S3 ( HCOOH ) C3= C2 2,40
S4 ( NH3 ) C4= 5.10-2 10,95

1- Montrer que l’acide éthanoïque CH3COOH est faible.


2- a- Sachant que l’acide chlorhydrique est fort, comparer sans calcul C 1 et C2. Justifier.
b- Calculer C1.
3- On considère la solution S2 d’acide éthanoïque
a- Dresser le tableau d’évolution de cette réaction au cours du temps puis calculer les
concentrations molaires des différentes espèces chimiques présentes dans la solution.
b- Calculer le taux d’avancement final 2f de la réaction. Montrer que CH3COOH est faiblement
ionisé.
c- Etablir alors la relation suivante : Ka =C2. 2f . Calculer le pKa du couple CH3COOH/CH3COO-
2

d- En utilisant la relation précédente, montrer que la dilution favorise l’ionisation d’un acide faible.
4- Calculer le taux d’avancement final .3f de l’acide méthanoïque. Dire, en le justifiant, si HCOOH
est plus fort ou plus faible que CH3COOH ?
5- Dans la suite, on suppose que la base NH3 est faiblement ionisée.
a- Donner l’expression de son pH en fonction de pKe, C4 et de pKa du couple NH4+/NH3.
b- A un volume V0=5 mL de la solution S4 on ajoute un volume d’eau Ve pour obtenir une solution
S’4 d’ammoniac de concentration molaire C’4=2,5.10-3mol.L-1.
 Décrire le protocole expérimental permettant d’obtenir S’4.
 Calculer le pH de S’4 ainsi que Ve.
R( )S(
Physique ( 13 points )
)

Exercice 1 : (6,5 pts) : O i x
Fig 1Fig.
Le pendule élastique horizontal de la 5
figure 1 est constitué par un solde (S) de masse m=0,2 Kg soudé à
l’une des extrémités d’un ressort (R ) à spires non jointives de masse négligeable et de constante de
raideur K, l’autre extrémité est attaché à un support fixe. A
x(cm)
l’équilibre, le centre d’inertie (G) du solide (S) coïncide avec
4
l’origine O d’un repère espace horizontal (O,\s\up9(o).
Partie A. 3
A partir du point O, on écarte le solide (S) vers un point
A d’abscisse xA et à la date t=0 s, on l’abandonne à lui- 2
même sans vitesse initiale. Au cours de son mouvement, le 1
solide (S) se déplace sans frottement et son centre t(s)
d’inertie (G) est repéré par l’élongation OG=x(t). Un
/
système d’acquisition de données, enregistre les variations
8
de l’élongation x au cours du temps (Voir figure 2).
1- En utilisant le graphe :
a- Préciser la nature de mouvement de (S).
Fig 2
b- Déterminer l’abscisse initiale xA du solide (S) et la
constante de raideur K du ressort.
c- Dans quel sens, débute le mouvement du solide (S).

Collège Sadiki 2/ Devoir de synthèse n° : 2 2008/2009


2- Ecrire la loi horaire x=f(t) de mouvement du solide. Déduire l’équation différentielle du
mouvement.
3- L’énergie cinétique du solide Ec = varie au cours du temps selon une fonction sinusoïdale de
période T
a- Etablir l’expression de EC en fonction du temps.
b- Donner la valeur de T.
4- L’énergie mécanique du système ={solide + ressort} est E =EC + Ep avec Ep= .
a- Montrer que cette énergie est constante.
b- Comment apparaît cette énergie aux instants t1=0s, t2= s et t3= s.
Partie B.
L’oscillateur est maintenant soumis à des forces de frottement visqueux équivalents à une
force unique \s\up9(o = - h.\s\up9(o avec h est une constante positive.
1- Etablir l’équation différentielle vérifiée par l’élongation x de (G).
2- Montrer que l’énergie totale du système ={solide + ressort} diminue au cours du temps.
3- A l’aide d’un dispositif approprié, on a enregistré le diagramme d’espace de mouvement du
solide, le résultat est donné par le graphe de la figure 3.
a- Quel est le nom du régime d’oscillations ?
b- Sachant que la variation de l’énergie totale du système {solide + ressort} est égal au travail de
la force de frottement. Calculer ce travail entre les instants t1=0s et t2= .
x(cm)
4
3
2
1
t(s)
/
8

Fig 3

Exercice 2 : (6,5 pts) )S(


R(
Un pendule élastique est constitué d’un
)
ressort à spires non jointives, de masse négligeable et de constante 
de raideur K, et d’un solide (S) supposé ponctuel de masse m. Le O i x
solide (S) peut se déplacer sans frottement sur un plan horizontal. Sa Fig 1Fig.
5
position est repérée par son abscisse x dans le repère (O,\s\up9(o)
avec O la position d’équilibre de (S) (fig 1 ). On soumet (S) à une force excitatrice \s\up9(o= F.
\s\up9(o =Fmsin(t + F)\s\up9(o et à une force de frottement \s\up9(o= -h\s\up9(o avec \s\up9(o
la vitesse de (S) et h une constante positive.
1- Etablir l’équation différentielle régissant les variations de l’élongation x.
2- Pour une certaine valeur h1 de h et une valeur 1 de , on obtient les courbes de variations de
F et de x en fonction de temps (fig 2).

a- Montrer que la courbe C1 correspond à F(t).


b- Déterminer la valeur de 1, Fm, Xm, et F -x.
c- Quelle est la valeur de F ? Déduire celle de x.
d- Faire la construction de Fresnel correspondante. Déduire les expressions de X m et de
sin(F -x). Calculer h1.

Collège Sadiki 3/ Devoir de synthèse n° : 2 2008/2009


x(cm) F(N)

C1
0,2 N
C2 4 cm

t(s)

Fig 2

/24

3- Pour une certaine valeur r de , on constate r2(rad.s-1)2


que Xm prend sa valeur la plus élevée.
a- Dans quel état se trouve l’oscillateur ?
b- On donne la courbe de variation de r2 en 100
fonction de h2 (fig 3) ainsi que l’expression de
r = .
Déterminer K et m.
4- En précisant l’analogie utilisée donner:
a- Le schéma du montage du circuit électrique 40
analogue à l’oscillateur mécanique
précédent.
b- L’expression de la charge maximale Qm du h2(Kg.s-1)2
condensateur. 0

c- L’expression de la pulsation r 0 4 8
correspondant à la valeur la plus élevée de
Qm.

Collège Sadiki 4/ Devoir de synthèse n° : 2 2008/2009

Vous aimerez peut-être aussi