Vous êtes sur la page 1sur 1

Lycée ALMAQDISSI Année scolaire 2011 / 2012

Epreuve : Français Professeur : BEQQALI Fatima Zouhra


CONTROLE CONTINU 2ème année du Baccalauréat

Texte

Cette pauvre vieille vivait dans une immense bâtisse en partie délabrée par des multitudes de
rats et de chauve – souris. Elle était encore assez vigoureuse pour entretenir une vache et
s’occuper des corvées journalières. Tout le voisinage la respectait et l’aidait. Elle ne manquait
de rien. En vérité on la surnommait talouqit sans trop savoir pourquoi. Il y a avait ainsi de ces
noms bizarres que les gens portaient comme une tunique élimée et dont ils ignoraient la
provenance pendant les fêtes, elle faisait elle-même le pain communautaire car elle avait dans
la cour de sa maison un grand four en terre battue qu’elle utilisait à merveille. Les enfants qui
venaient là ne partaient pas sans emporter une galette rembourrée d’un œuf dur en coque cuit
à l’intérieur de la pâte. On aimait cette femme dont on savait seulement qu’elle était une
sainte et qu’elle lisait et écrivait couramment en arabe classique et en berbère. Elle tenait ses
connaissances de ses ancêtres qui étaient des cheikhs vénérés, fait rare dans le clan de Ait Al
Hassan qui préférait la guerre à la science. C’était donc une tagourramte capable d’engager
une joute verbale avec n’importe quel alim. Mais elle évitait de passer pour une guérisseuse,
même occasionnellement, alors qu’elle n’ignorait rien des vertus des simples, seuls
pharmacopée de l’époque. Cependant, elle dut parfois soigner des enfants atteints de typhoïde
ou de toute autre maladie grave. « Les enfants sont des anges, disait elle. Je peux les soigner
mais c’est dieu qui les guérit. » Elle ne vendait donc pas son savoir au premier venu comme
ces charlatans qui infestaient les souks et les rassemblements saisonniers.

I) Compréhension
1) de quelle œuvre est extrait ce passage ? Qui l’a écrit ?
2) de quel personnage le narrateur fait – il le portrait ?
a) quel surnom donne – t – on à ce personnage ?
b) sait – on pourquoi on l’appel ainsi ?
3) les voisins se comportent – ils bien avec ce personnage ? justifiez votre réponse avec
des indices du texte.
4) Répondez par vrai ou faux en vous référant au texte :
a) le personnage décrit est riche.
b) Ce personnage s’occupe à merveille des travaux ménagers.
c) Pendant les fêtes ce personnage donne des gâteaux aux enfants.
5) Quelle qualité du personnage le narrateur met – il en valeur ?
6) Pourquoi selon le narrateur cette qualité est – elle un fait rare ?
7) Observez la phrase suivante :
« Les enfants sont des anges, disait – elle ; je peux les soigner mais c’est dieu qui les
guérit »
a) Cette phrase est – elle au discours direct ou indirect ?
b) Quel trait de caractère met- elle en valeur ?
8) la description de ce personnage vous parait – elle valorisante ou dévalorisante ?

II) Production écrite

Sujet : aujourd’hui encore beaucoup de gens consultent les guérisseurs pour soigner
certaines maladies. Qu’en pensez ? Rédiger un texte argumentatif ou vous donnerez votre
point de vue à ce sujet.